La réflexion précède l action

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La réflexion précède l action"

Transcription

1 La réflexion précède l action L adage «la réflexion précède l action» n a jamais été aussi vrai que dans la planification des espaces de travail. Choisir comment les surfaces disponibles seront subdivisées et, dans la foulée, qui travaillera où, ne peut se faire à la légère, tant l impact de ce choix sur le quotidien des collaborateurs d une entreprise peut se révéler important. Chacun doit trouver sa place et s y sentir bien pour travailler de façon performante. Les Facility Managers, en accord avec leur direction et suivant les conseils de space planers professionnels, ont entre leurs mains quelque huit heures (voire davantage) de chaque jour de la vie professionnelle de leurs collègues. Un enjeu de taille! Avant l action, Profacility Magazine vous propose donc quelques conseils et pistes de réflexion Sommaire [ Conseils ] Repenser ses espaces de travail [ Case Study ] Vitra : la Net n Nest attitude 50 [ Flexibilité ] Louer pour être réactif Profacility Magazine juin

2 Repenser ses espaces de travail Mettre en valeur un espace de travail existant ou futur, c est ce qu on appelle le space planing. La mission des sociétés de consultance spécialisées dans ce domaine? Conserver l identité de l entreprise en utilisant mieux les surfaces. Mais avant de parler d espace, il convient de savoir qui l occupe. «D abord, cerner l identité de l entreprise avant d élaborer avec elle un nouvel aménagement de son espace de travail.» La mise en garde est faite par toutes les sociétés de consultance en space planing. A la fois conseil, architecte, ergonome, space planer, sociologue, le space planing est devenu un métier à part entière, avec plus de dix ans d expérience derrière lui. Avant de proposer des solutions, il convient d anticiper les besoins du client et de l assister dans son processus décisionnel. «Notre mission est d aider le responsable d entreprise dans l organisation de son travail en fonction de l évolution du marché et de ses effectifs, explique Bernard Cartier, Président de Sicabel. Et en corollaire, augmenter la rentabilité de sa société par une optimisation fonctionnelle, technique et financière de ses espaces de travail.» Parfois, le space planer met le doigt sur certains manquements dans une organisation. «Il faut être bien conscient que ce n est ni notre métier, ni notre prétention, analyse Bernard Cartier, même s il n est pas rare que nous intervenions dans la réorganisation des services généraux.» Chaque projet est unique Aménager un espace de bureaux, c est d abord tenir compte de la culture de l entreprise. Il est nécessaire d inclure le personnel dans le projet. Plus que les mètres carrés, c est le personnel qui prime. «Généralement, le bâtiment est déjà construit et le client cherche à rationaliser l espace disponible, remarque Philippe Dawant, Administrateur délégué D& IM Office. L idéal serait de choisir un bâtiment en fonction des besoins inhérents à l activité de la société. Mais c est rarement le cas Sans oublier les perspectives de développement de l entreprise qui modifieront l organisation future de l espace.» Une fois définies les grandes lignes des besoins et souhaits de l entreprise, il faut définir les surfaces nécessaires à chaque département. Ce n est qu après qu intervient la phase d aménagement à proprement parler, qui ne sera que le reflet des contraintes exprimées dans l étude préalable. Celles-ci peuvent être liées au bâtiment et à son architecture mais aussi à la communication souhaitée (ou non) entre les services. «Jamais vous ne retrouverez deux fois les mêmes conseils en space planing. Parce qu il n existe pas deux projets similaires», indique Anne Lenaerts de Your Mover Vandergoten. Phénomènes de mode? L idée qui prévalait dans les années 50 et 80 et qui visait à imposer une certaine rigueur dans l aménagement de l espace semble aujourd hui dépassée. Désormais, les bureaux sont aussi devenus des lieux de confort et d échange et se rapprochent de La grille de conseils d AT Osborne Emotion Identité Image Ambition Marque Fonctionnalité Structure ETC, postes de travail Processus de travail Relations de travail Logistique Sécurité Groupage Flexibilité Conditions de travail Espace Normes d espace Dimensions de base Espace requis au niveau désiré Agencement m 2 utile, m 2 louable, m 2 brut Coefficients de forme (facteur B/N), coefficient Ao/V Technique Prestations pour l utilisateur Architecture Mécanique Electrotechnique Installation fixe Espaces particuliers Entretien et gestion Profacility Magazine juin

3 Dossier Pla Martine Forget : «Dans l approche globale d un projet de planification des espaces, la notion de coût reste fondamentale.» plus en plus des aménagements dans l habitat privé. «Nos clients veulent faire en sorte que leur personnel se sente bien dans leur espace de travail, remarque Martine Forget, Administrateur délégué chez AT Osborne. Si l efficacité prime avant tout sur l émotion que le responsable d entreprise veut imprimer à son bâtiment, on note de plus en plus l installation de nouveaux espaces en open space où l information circule en temps réel.» Bernard Cartier : «Si la moindre surface des open spaces réduit leur coût, leurs systèmes de communication restent très énergivores.» Anne Lenaerts : «Notre métier reste de comprendre un bâtiment et d adapter ses potentialités à l identité de l entreprise.» Plus de bureaux cloisonnés, exit tous les signes extérieurs de hiérarchie! Et l imagination peut aller beaucoup plus loin. Jusqu à installer des espaces équipés de canapés, de tables basses ou des oasis pour resserrer les liens au sein d une équipe. Certaines entreprises n hésitent ainsi pas à rogner leur espace de bureaux pour aménager des espaces informels. «Encore faut-il que le personnel adhère à ces nouvelles vertus, tempère Kurt Florus : «Aujourd hui, on vise plutôt à réduire les espaces de bureaux pour comprimer les coûts.» Bernard Cartier. Attention aux phénomènes de mode dans lesquels on peut facilement tomber. Le concept de bureau paysager n est pas neuf. A Paris, le premier bureau paysager a été installé en 1965, et le concept n a pas fondamentalement changé. Il était déjà question de bubbles, de coins détente, coins information,» «A mon sens, nuance Martine Forget, il y a paysager et paysager. Il n est plus question aujourd hui de 44 Profacility Magazine juin 2007

4 nification des espaces gigantesques étages impersonnels, avec des petites cloisons basses entre les bureaux, mais bien de plateaux agréables à vivre, subdivisés par le mobilier en différentes zones d accueil, de travail, de détente ou encore de réunion.» Bureaux partagés, bureaux paysagers, open space, espaces cloisonnés? Le débat est ouvert. L enjeu essentiel reste avant tout que chaque type d implantation corresponde non pas à une mode temporaire mais aux fonctions et aux besoins réels de l utilisateur. Rentabiliser l espace «Les entreprises disposent souvent d une superficie de bureaux plus grande que nécessaire, constate Kurt Florus, Directeur chez D&C Services. Or, aujourd hui, on vise plutôt à réduire cet espace pour comprimer les coûts. D autant plus qu une meilleure efficacité dans le travail ne signifie pas nécessairement davantage de mètres carrés. L espace libéré peut ainsi être mis en sous-location. Le phénomène est très en vogue actuellement.» Autre tendance, le travail à domicile. Internet et les nouvelles technologies permettent d avoir une relation d affaires ou d emploi sans contrainte d espace et de temps. Mais quel que soit le type d aménagement, il faut être conscient qu il modifie en profondeur les rapports hiérarchiques et les pratiques managériales. Les espaces de travail ont donc un intérêt stratégique. Et demain? A quoi ressembleront les espaces de bureaux du futur? «Tout dépendra des éventuelles délocalisations et des probables maintiens des structures de direction au niveau local», estime Bernard Cartier. «Les années à venir seront sans doute celles de la convivialité, du confort, de l échange ou de la créativité», poursuit Kurt Florus. Le temps des bureaux cloisonnés semble faire partie du passé. Bienvenue aux postes de travail flexibles, aux bureaux paysagers et aux espaces de détente sur les grands plateaux. «C est avant tout la configuration du bâtiment qui permettra de repenser de telle ou telle manière les futurs aménagements de bureaux, note Anne Lenaerts. Notre métier reste de comprendre un bâtiment et d adapter ses potentialités à l identité de l entreprise.» Nouvel environnement à la VRT Manu YVENS Consultant indépendant en facilities planning et facilities management, Procos travaille pour de grosses et moyennes entreprises provenant du secteur public et privé. Parmi ses références, la VRT, pour laquelle il a totalement repensé l aménagement de l espace. «En concertation avec le management de la VRT, nous avons modifié l approche des espaces de travail qui sont désormais plus flexibles et qui favorisent la communication entre les collaborateurs», explique Jos Duchamps, associé chez Procos. En intégrant les trois rédactions dans une seule zone (TV Radio Internet), nous avons réaménagé les espaces de bureaux en changeant l organisation interne du média. Nous venons d inaugurer une zone comprenant 550 postes de travail en créant notamment des espaces paysagers.» Visite en images dans notre prochaine édition.

5 Vitra : la Net n Nest attitude Parce qu on n est jamais aussi bien servi que par soi-même, Vitra applique le Net n Nest dans ses propres bureaux. Quand interaction et concentration font bon ménage Weil am Rhein, Allemagne. C est ici que le fabricant de mobilier de bureau Vitra développe, produit et promotionne ses idées. Dont, récemment, le concept de space planing Net n Nest. «Notre objectif avec Net n Nest, explique Sevil Peach, architecte d intérieur et designer, était de créer un bureau qui respire. Quatre contraintes ont orienté notre réflexion. Il nous fallait des bureaux flexibles, notamment à l égard des nouvelles technologies, qui permettent l interaction et le travail d équipe, qui répondent aux nouvelles méthodes de travail et, enfin, qui permettent de tester le mobilier de Vitra dans un environnement réel.» Net D où l idée de créer un vaste paysager à visage humain, c est-à-dire aux facettes multiples. D une part, sous la bannière «Net», différentes zones permettent la communication. «Aujourd hui, estime Jürgen Dürrbaum, chef de la division Systèmes de Vitra, la raison essentielle pour ne pas travailler seul chez soi, c est la nécessité de collaborer avec ses collègues, d échanger, de résoudre les problèmes ensemble pour mieux surmonter les difficultés.» C est ainsi que sont proposés, tour à tour, des canapés, Un simple rideau fermé, pour ne plus être dérangé. Le plafond percé offre de véritables puits de lumière. Des fauteuils «coquilles» permettent de s isoler, pour téléphoner par exemple. Dans les canapés, recevoir un visiteur devient un vrai moment de convivialité. 46 Profacility Magazine juin 2007

6 des petits comptoirs avec tabourets, des tables de réunions, des patios, tous lieux idéaux pour des rencontres tantôt formelles, tantôt informelles, tantôt plus longues, tantôt plus courtes, tantôt en tête à tête, tantôt en groupe. n Nest D autre part, sous la bannière «Nest», diverses zones offrent davantage de possibilités de concentration et d isolement. «On a parfois besoin d un nid visuel ou acoustique pour se concentrer, reprend M. Dürrbaum. C est un besoin parfaitement légitime.» Des tables de bureau individuelles, simplement isolées par un pourtour en tissu, des zones fermées par un rideau ou, plus simplement, un siège enveloppant son utilisateur à la manière d une coquille offrent ainsi çà et là l intimité nécessaire. Au final, Net n Nest se révèle être un patchwork de toutes sortes de mobiliers, judicieusement disposés les uns par rapport aux autres selon leur fonctionnalité. «Notre réussite, c est d avoir rendu les lieux plus agréables à vivre, plus beaux, et moins stressants. Ceux qui y travaillent n en sont que plus motivés, créatifs et productifs», conclut Sevil Peach. Un reportage photographique de Xavier RIGO Un patio pour s oxygéner, et pour s éclairer. Sur la longueur du paysager, la zone détente, sous les nuages. Le côté «Nest» offre notamment des bureaux «solos», parfaits pour la concentration. Armoires mobiles, boîtes aux lettres US : le côté pratique est partout. Profacility Magazine juin

7 Louer pour être réactif Bien qu'on ait réfléchi en profondeur à la planification de ses bureaux, une augmentation de ses activités, un changement d'implantation pour s adapter au marché ou encore l impossibilité d occuper ses locaux en raison d un sinistre peuvent conduire à devenir locataire. Acronis a implanté ses bureaux au parc Atrium (Bruxelles), un des 950 centres d affaires que compte le groupe Regus. De plus en plus de sociétés ont recours à la location d espaces de travail entièrement équipés avec climatisation, mobilier, systèmes de sécurité, téléphonie et connections Internet. Cette formule location dans ce qu on appelle communément des «centres d affaires», c est avant tout une solution relais immédiate (travaux, dégât des eaux, incendie ). Mais ces bureaux modulables sont aussi une façon de s adapter à l évolution de l activité tout en profitant d équipements technologiques de pointe. Sur le plan international, les solutions de mise à disposition d espaces de travail permettent aux entreprises de saisir rapidement des opportunités de développement notamment sur les marchés émergents. L offre va de la salle de réunion dimensionnée à la carte pour des formations, des sessions de recrutement ou une présentation de produits aux bureaux de passage à l occasion de divers déplacements (salons, prospection, visite clients ). Mais beaucoup de contrats vont plus loin en proposant une prise en charge complète ou partielle des services généraux. Comme par exemple la gestion du courrier, le service copies, impression, reliure ou numérisation, la livraison express de plis ou colis, la présence d une permanence téléphonique ou encore l organisation de la restauration. Jusqu au bureau virtuel La location d un bureau meublé munis de deux postes de travail avoisine les 500 EUR/mois en région bruxelloise. Outre le prix au m 2, le choix dépendra également de la nature de l offre (centre d'affaires, organisation de séminaires, location bureaux meublés, salles de réunion ), de sa flexibilité (durée du contrat, possibilité d extension) ou encore des conditions à remplir (activités innovantes, hautes technologies, recherche, entreprises en phase de démarrage ). Dernière tendance, le concept de «bureau virtuel». Il permet aux entreprises de disposer d une adresse prestigieuse sans s engager dans un bail longue durée ou sans embaucher de personnel supplémentaire. Le client peut ainsi gérer son activité à distance puisqu on répond au téléphone en son nom et dans la langue locale, qu on transmet ses communications partout dans le monde et qu on gère messages, fax et courrier selon ses consignes. Autant de solutions qui permettent aux entreprises d exercer leur activité où, comme et quand elles le veulent. Damien MARECHAL Acronis : 2 semaines pour être opérationnel Acronis fournit sur le marché mondial des logiciels de backup et de restauration de données après sinistre. Pour son implantation en Belgique, appel a été fait à Regus, spécialiste de l externalisation des espaces de travail. «Notre implantation sur le marché belge devait se faire en moins de deux semaines», explique Jean-Jacques Aka, responsable support technique chez Acronis. «La formule location nous a permis d y arriver. Mais elle a néanmoins des inconvénients, comme le prix élevé du loyer qu il faut intégrer dans son budget. Et au démarrage, un temps d adaptation est nécessaire pour faire connaissance avec le personnel qui assure les différents services auxquels on a souscrit.» 50 Profacility Magazine juin 2007

Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises. CMD atelier 42

Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises. CMD atelier 42 Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises CMD atelier 42 Sylvain Champagne Bibliothèque Myriam et J.-Robert Ouimet Congrès des milieux documentaires du Québec

Plus en détail

Nos produits et services permettent à nos clients de se concentrer sur leur cœur d'activité et de laisser leur talent s'épanouir sans contrainte.

Nos produits et services permettent à nos clients de se concentrer sur leur cœur d'activité et de laisser leur talent s'épanouir sans contrainte. d Affaires Lomé Business Center Le centre des affaires Créateurs d'entreprise Télétravail PME/PMI Grands groupes Solutions d'entreprise Nous travaillons à votre façon Nos produits et services permettent

Plus en détail

Alain d Iribarne. L aménagement des bureaux Un outil de management de la conduite du changement

Alain d Iribarne. L aménagement des bureaux Un outil de management de la conduite du changement Alain d Iribarne L aménagement des bureaux Un outil de management de la conduite du changement Les aménagements des espaces de travail sont souvent utilisés comme des outils du management de la conduite

Plus en détail

www.axa.be l assurance de votre appartement sur base du nombre de mètres carrés offre appartements SUPER AVANTAGEUX

www.axa.be l assurance de votre appartement sur base du nombre de mètres carrés offre appartements SUPER AVANTAGEUX votre courtier en assurances ou Agent bancaire AXA Cette brochure n est bien entendu pas exhaustive. N hésitez pas à faire appel à votre courtier en assurances ou à votre Agent bancaire AXA pour plus d

Plus en détail

La marque de mobilier design PROOFF présente PROOFFLab et ses nouveaux produits lors des Designers Days Paris 2013

La marque de mobilier design PROOFF présente PROOFFLab et ses nouveaux produits lors des Designers Days Paris 2013 Le 4 juin 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE La marque de mobilier design PROOFF présente PROOFFLab et ses nouveaux produits lors des Designers Days Paris 2013 Du 4 au 9 juin 2013 Bastille Design Center 74 Boulevard

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

arseginfo248 Les technologies au service de la sécurité privée Robots, biométrie, drones La sécurité passe en mode high-tech p.60

arseginfo248 Les technologies au service de la sécurité privée Robots, biométrie, drones La sécurité passe en mode high-tech p.60 immobilier, achats, services environnement de travail & services généraux mensuel avril 2015 arseginfo248 évènement Les salons font le plein Focus sur Bureaux Expo et le Salon des achats et de l environnement

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE Perla Immobilier est aujourd hui un acteur majeur dans l immobilier, secteur clé de l économie nationale. Le groupe s appuie sur une expertise et une expérience

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Votre centre d affaires à Rio de Janeiro Votre espace de travail sur mesure en 24 heures

Votre centre d affaires à Rio de Janeiro Votre espace de travail sur mesure en 24 heures Centre d affaires i Location de bureaux équipés i salles de réunion et parkings Domiciliation i permanence téléphonique i secrétariat i Conseils & services Votre centre d affaires à Rio de Janeiro Votre

Plus en détail

La Supply Chain. vers un seul objectif... la productivité. Guy ELIEN

La Supply Chain. vers un seul objectif... la productivité. Guy ELIEN La Supply Chain vers un seul objectif... la productivité Guy ELIEN juin 2007 Sommaire Le contexte... 3 le concept de «chaîne de valeur»... 3 Le concept de la Supply Chain... 5 Conclusion... 7 2 La Supply

Plus en détail

Toulouse centre ville

Toulouse centre ville Toulouse centre ville Septembre 2015 Ouverture d un centre d affaires nouvelle génération allées Jean Jaurès Start-up Entrepreneurs Consultants Indépendants Un lieu unique de 1 000 m² pour Salariés en

Plus en détail

Forum ARTS & METIERS 2015. Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE

Forum ARTS & METIERS 2015. Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE Forum ARTS & METIERS 2015 RECRUTEZ L EXCELLENCE ET LA POLYVALENCE Retrouvez-nous sur www.forum-am.fr SOMMAIRE L Ecole des Arts & Métiers Page 3 La Commission des Relations Industrielles Page 4 Pourquoi

Plus en détail

Construction modulaire et temporaire

Construction modulaire et temporaire Construction modulaire et temporaire Nous créons des espaces. Rapidité, flexibilité, respect des délais et fiabilité des coûts sont nos mots-clés. >Éducation >Sport >Banques >Bureaux et administration

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.synaphe.fr

DOSSIER DE PRESSE. www.synaphe.fr DOSSIER DE PRESSE www.synaphe.fr Contacts presse Agence Yucatan Céline BERNARD Nicolas MOUTIER cbernard@yucatan.fr nmoutier@yucatan.fr Tél. 01 53 63 27 27 SYNAPHE Bruno REBILLE Responsable Communication

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne L expérience des appartements communautaires une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne Assises du logement Apollo Montreux 21 novembre 2012 Unité Logement Prestations principales :

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

EXIGEZ L IMPOSSIBLE. Venez Partager, Supporter et Révéler votre véritable nature. Celle qui donne envie de gagner avec vous.

EXIGEZ L IMPOSSIBLE. Venez Partager, Supporter et Révéler votre véritable nature. Celle qui donne envie de gagner avec vous. EXIGEZ L IMPOSSIBLE Dans un contexte économique particulièrement tendu, la compétitivité de votre offre et la pugnacité de votre force de vente ne suffiront plus à garantir votre développement. La qualité

Plus en détail

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED ImmoBiens 1 - Description du projet de l entreprise ImmoBiens est une société gestionnaire de biens immobiliers (location et entretien)

Plus en détail

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise Solutions STIBIL et GILIF Un immeuble tertiaire à réinventer Les entreprises sont régulièrement confrontées à de profonds changements de leur

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève CONSEIL EXÉCUTIF EB136/39 Cent trente-sixième session 12 décembre 2014 Point 13.2 de l ordre du jour provisoire Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Orange Campus. les principes d aménagement. ouverture expériences communauté. Le concept d Orange Campus repose sur 3 principes clés :

Orange Campus. les principes d aménagement. ouverture expériences communauté. Le concept d Orange Campus repose sur 3 principes clés : Orange Campus 2 les principes d aménagement Le concept d Orange Campus repose sur 3 principes clés : Ils ont aussi bien orienté la pédagogie des activités que les axes d aménagement des sites Orange Campus.

Plus en détail

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires.

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires. Nouvelles IDées nouvelles APpLICAtions nouveaux Marchés AUX MÊMES DATES ET LIEU QUE UN èvènement Le salon du textile et de l objet publicitaires www.salon-cprint.com Innover, se réinventer, créer : avec

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2002 LILS

Conseil d administration Genève, novembre 2002 LILS BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.285/LILS/1 285 e session Conseil d administration Genève, novembre 2002 Commission des questions juridiques et des normes internationales du travail LILS PREMIÈRE QUESTION

Plus en détail

SAUTER EY-modulo. Sécurité fiable pour les hôpitaux. Automatisation intelligente pour une efficacité énergétique maximale.

SAUTER EY-modulo. Sécurité fiable pour les hôpitaux. Automatisation intelligente pour une efficacité énergétique maximale. SAUTER EY-modulo Sécurité fiable pour les hôpitaux. Automatisation intelligente pour une efficacité énergétique maximale. La gestion technique du bâtiment par SAUTER la maîtrise de l automatisation pour

Plus en détail

Dolce vita. Plaisir. à la villa

Dolce vita. Plaisir. à la villa Plaisir D ÊTRE BIEN CHEZ SOI par marie-josée turcotte Dolce vita à la villa À la recherche d une parcelle de campagne en ville? Le Vert Mezzanine pourrait bien être la solution à tous vos souhaits. Visite

Plus en détail

Avec ses 6 000 m², ses cinq salles de cinéma, ses espaces de réception et sa Salle des collections, le Forum des images est un véritable lieu d

Avec ses 6 000 m², ses cinq salles de cinéma, ses espaces de réception et sa Salle des collections, le Forum des images est un véritable lieu d Invitez-vous au 2 Avec ses 6 000 m², ses cinq salles de cinéma, ses espaces de réception et sa Salle des collections, le Forum des images est un véritable lieu d accueil. Après une rénovation d envergure,

Plus en détail

Plan de communication

Plan de communication Groupe Xérès immobilier Plan de communication Projet national de réorganisation des relations intersalariales Plan de communication sollicité par le comité de direction mis en place par le département

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

TIP INTEGRAL R/10 PERSONAL. Le logiciel de comptabilité et de gestion. Département commercial Editeur responsable : T.I.P Group S.A.

TIP INTEGRAL R/10 PERSONAL. Le logiciel de comptabilité et de gestion. Département commercial Editeur responsable : T.I.P Group S.A. 2015 TIP INTEGRAL R/10 PERSONAL Le logiciel de comptabilité et de gestion Département commercial Editeur responsable : T.I.P Group S.A. 01/01/2015 1 Le logiciel de comptabilité Plus qu un simple logiciel

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils Votre expert en flux documentaires et logistiques Prestations audit/conseils 1. ConseiL optimisation d exploitation courrier 2. Conseil Aménagements 3. Conseil en procédures de gestion courrier 4. Accompagnement

Plus en détail

5. ANNEXES. 5.1 La Restauration. Toutes les solutions sur mesure : Formules au choix : Brasserie. de La Coquille

5. ANNEXES. 5.1 La Restauration. Toutes les solutions sur mesure : Formules au choix : Brasserie. de La Coquille ANNEXES 5.1 La Restauration Brasserie La Coquille Restaurant La Perla Catering sur mesure laissez-vous guider : la coque s occupe de tout Brasserie gastronomique La Coquille, restaurant méditerranéen La

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT FACILITIES Le service intégré Accueil SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE ESPACEs VERTs multitechnique PROPRETÉ BÂtIMENT logistique 1 facility management hard services multitechnique BÂtIMENT TRAVAUX NEUFS

Plus en détail

La table Cross s adapte aussi bien pour le bureau (salle de réunion espace de travail collaboratif) que dans des espaces résidentiels.

La table Cross s adapte aussi bien pour le bureau (salle de réunion espace de travail collaboratif) que dans des espaces résidentiels. ORGATEC 2014 : LA SELECTION SILVERA A chacun son style! L espace de travail se veut flexible, modulable, confortable comme à la maison, créatif, rapide et communicatif. Voici la sélection SILVERA des innovations

Plus en détail

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface A. L organisation de la circulation dans le magasin B. L implantation des rayons 1. Les contraintes

Plus en détail

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS HEADQUARTERS LE MOST DU 17 e INVESCO REAL ESTATE FAIT APPEL À L AGENCE AXEL SCHOENERT ARCHITECTES POUR LA RESTRUCTURATION COMPLÈTE, LA MISE EN CONFORMITÉ ET L'ACCESSIBILITÉ DE SON IMMEUBLE SITUÉ AU 2,

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018 LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET Un carrefour de l apprentissage PLAN D ACTION 2014-2018 JANVIER 2014 L OFFRE DE SERVICES : LA VISION La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre des services adaptés aux besoins

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés COMMUNIQUE DE PRESSE Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Sondage Harris Interactive pour Gecina Enquête réalisée en ligne du 5 au 11 mai 2011. Echantillon représentatif

Plus en détail

Invitation à soumissionner n PTD/10/056. Annexe I Cahier des charges

Invitation à soumissionner n PTD/10/056. Annexe I Cahier des charges Invitation à soumissionner n PTD/10/056 Annexe I Cahier des charges Sommaire : I II III IV Introduction générale Descriptif des bâtiments à libérer (P&G et CAM) Descriptif du bâtiment à occuper (Nouveau

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

Le centre de séminaires

Le centre de séminaires Le centre de séminaires Organisation des salles Salles Superficie (m 2 ) Conférence Classe Salle en U Cocktail Le centre de séminaires accueille vos événements, conférences internationales ou soirées.

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et,

Plus en détail

INSTALLER DES DETECTEURS DE FUMEE

INSTALLER DES DETECTEURS DE FUMEE INSTALLER DES DETECTEURS DE FUMEE POURQUOI, OU ET COMMENT? Elektrotechnisch materiaal, technische oplossingen en diensten. www.cebeo.be Matériel électrotechnique, solutions techniques et services. www.cebeo.be

Plus en détail

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Fonction émettrice Département des Ressources humaines Auteur/département émetteur

Plus en détail

Un virage stratégique

Un virage stratégique Un virage stratégique Déménager ses bureaux, ses ordinateurs, ses armoires, ses archives ne ressemble pas à une petite entreprise. De nuit ou le week-end, l objectif est bien de redémarrer l activité le

Plus en détail

Chez vous dans votre maison

Chez vous dans votre maison Chez vous dans votre maison Système ikobus n sentiment de sécurité où que vous soyez Des capteurs externes ou des détecteurs peuvent être branchés sur le système ikobus. ls vous préviennent lors de bris

Plus en détail

Fiche d application Thermique. Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération

Fiche d application Thermique. Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération Réglementations Thermique Acoustique Aération Départements d Outre-Mer Version 1.1 Fiche d application Thermique Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail

La Colocation mode d emploi

La Colocation mode d emploi 04-236 MCE 8 pages colocation V 26/04/06 10:42 Page 2 Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : www.hautsdevilaine.com g La Colocation mode d emploi

Plus en détail

E.R.: MMooD S.A. - Meirenstraat 8-2390 Malle (Antwerp)

E.R.: MMooD S.A. - Meirenstraat 8-2390 Malle (Antwerp) BY E.R.: MMooD S.A. - Meirenstraat 8-2390 Malle (Antwerp) O b j e c t s t h a t f i t y o u r m o o d 3 2 SURPRISING SE G SEATS THAT FIT YOUR MOOD BY O b j e c t s t h a t f i t y o u r m o o d 3 Black

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Séminaire Bâtiment Durable :

Séminaire Bâtiment Durable : 1 Séminaire Bâtiment Durable : Reconversion durable d immeubles de bureaux Bruxelles Environnement Focus 2 : Aspects techniques et architecturaux Anders BÖHLKE Program Manager de l Executive Master Immobilier

Plus en détail

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire Réunion d'experts sur Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire organisée par le Programme pour la construction et l'équipement de l'éducation et le Programme pour la

Plus en détail

S OMMAIRE. Introduction. Créer son entreprise de télésecrétariat 11. Préparer son démarrage 15

S OMMAIRE. Introduction. Créer son entreprise de télésecrétariat 11. Préparer son démarrage 15 S OMMAIRE 5 Introduction Créer son entreprise de télésecrétariat 11 Préparer son démarrage 15 1. Les qualités et compétences 15 Les qualités d une télésecrétaire 15 Le sens de la communication 15 La maîtrise

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

13 rue Foch. www.helenis-must.fr

13 rue Foch. www.helenis-must.fr LE SHOWROOM HELENIS MUST, UNE NOUVELLE ADRESSE POUR CONFECTIONNER SUR-MESURE VOTRE APPARTEMENT... LE SHOWROOM HELENIS MUST, 13 rue Foch Montpellier. EN PARTENARIAT AVEC RBC MOBILIER ET SON DESIGN CENTER,

Plus en détail

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire

Des solutions de bâtiment durables. technologie modulaire Des solutions de bâtiment durables technologie modulaire 1 2 3 LA CONSTRUCTION DURABLE 2 3 Voici un demi-siècle que notre activité développement et réalisation d architecture à structure bois marque le

Plus en détail

KHBO à Bruges Afficher une symbolique

KHBO à Bruges Afficher une symbolique Communiqué de presse Dornbirn, avril 2010 KHBO à Bruges Afficher une symbolique B1 Avec son nouveau bâtiment, la haute école catholique de Bruges pose les jalons d une architecture empreinte de paradoxes,

Plus en détail

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA SOMMAIRE 1. Définition d une résidence services seniors OVELIA 2. Les atouts de cet investissement A / Un marché porteur B / Un investissement

Plus en détail

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion Vos bureaux à Annecy Onyx L A D I F F É R E N C E DURET Promotion Onyx Un projet différent et innovant La notion de bureau a changé, et l ONYX est le plus pur résultat de cette évolution. Le design du

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique.

pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. pôle position Le 7250 Mile-End allie emplacement pratique et choix stratégique. Avec une superficie totale de plus de 300 000 pi ca répartie sur 8 étages, cet immeuble de bureaux propose de vastes espaces

Plus en détail

Orgatec 2010 : les nouvelles tendances du mobilier de bureau étaient bien au rendez-vous

Orgatec 2010 : les nouvelles tendances du mobilier de bureau étaient bien au rendez-vous Orgatec 2010 : les nouvelles tendances du mobilier de bureau étaient bien au rendez-vous Orgatec, salon international bisannuel réunit l ensemble les fabricants et distributeurs du mobilier de bureau du

Plus en détail

Chef de file en gestion immobilière. Guide sur la classification des immeubles de bureaux

Chef de file en gestion immobilière. Guide sur la classification des immeubles de bureaux Chef de file en gestion immobilière Guide sur la classification des immeubles de bureaux Table des matières 3 Démarche du projet 4 Introduction 5 Un guide pour les immeubles de bureaux de classe A, B ou

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

FACILITIES. Tél. 04 97 288 800. www.bovis-facilities.fr. Multi. Technique. Multi. Services FACILITIES

FACILITIES. Tél. 04 97 288 800. www.bovis-facilities.fr. Multi. Technique. Multi. Services FACILITIES Fotolia.com FACILITIES Au cœur de votre environnement de travail Pour l ensemble de nos prestations, bénéficiez d une qualité de service optimale, d un interlocuteur unique et d une maîtrise de vos dépenses.

Plus en détail

PLAINE IMA- GES DES ESPACES POUR VOS ÉVÉNEMENTS, RÉUNIONS, SÉMINAIRES... PLAINE IMAGES. 99a boulevard Descat -59200 Tourcoing FRANCE

PLAINE IMA- GES DES ESPACES POUR VOS ÉVÉNEMENTS, RÉUNIONS, SÉMINAIRES... PLAINE IMAGES. 99a boulevard Descat -59200 Tourcoing FRANCE PLAINE IMA- GES DES ESPACES POUR VOS ÉVÉNEMENTS, RÉUNIONS, SÉMINAIRES... PLAINE IMAGES 99a boulevard Descat -59200 Tourcoing FRANCE contact@plaine-images.fr 03 20 29 89 50 www.plaine-images.fr https://www.facebook.com/plaine.images

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Facility Management Nous ménageons vos arrières!

Facility Management Nous ménageons vos arrières! Facility Management Nous ménageons vos arrières! Gestion technique Gestion de l infrastructure Gestion commerciale Contrats d énergie des bâtiments des bâtiments des bâtiments Augmenter les avantages et

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

Une nouvelle résidence à Strasbourg

Une nouvelle résidence à Strasbourg Une nouvelle résidence à Strasbourg RSS «Les Allées des Brasseurs» Strasbourg (67) 1 Eco-quartier de la Brasserie Sur près de 3,7 Hectares 400 logements, commerces et services Développement durable et

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Lean Media : première étape vers le Digital Media

Lean Media : première étape vers le Digital Media Lean Media : première étape vers le Digital Media Les marges de manœuvre des groupes medias s amenuisent. Cette fragilité est d abord liée à l affaiblissement du média traditionnel, soumis à de fortes

Plus en détail

Projet d Accès aux soins de santé materno-infantile dans le cadre de la relance du système de santé dans la région de Gao, Mali.

Projet d Accès aux soins de santé materno-infantile dans le cadre de la relance du système de santé dans la région de Gao, Mali. 1 Projet d Accès aux soins de santé materno-infantile dans le cadre de la relance du système de santé dans la région de Gao, Mali. Nom et Prénom Fonction Affectation Responsable hiérarchique (superviseur

Plus en détail

Mieux connaître et gérer votre patrimoine immobilier avec SAP Real Estate Management

Mieux connaître et gérer votre patrimoine immobilier avec SAP Real Estate Management Mieux connaître et gérer votre patrimoine immobilier avec SAP Real Estate Management Agenda 1. Pourquoi un système d information pour la gestion immobilière? 2. Présentation de la solution SAP REM 3. Reporting

Plus en détail

3 e symposium international

3 e symposium international 3 e symposium international de l Association internationale des Acheteurs et Approvisionneurs publics et privés de la Santé Bruxelles, les 18 et 19 octobre 2012 Les Achats: Du support à la coordination

Plus en détail

PréParation et gestion d un chantier

PréParation et gestion d un chantier SAS ECS HA3601 Préparation et gestion d un chantier Chapitre 5 Préparation avant les travaux 5.5. Coordination technique Lors de la phase de préparation du chantier, la coordination technique occupe une

Plus en détail

webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT

webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT webgem.be VOTRE SOLUTION DE DESIGN & DÉVELOPPEMENT QUI SOMMES NOUS? WEBGEM EST UNE AGENCE WEB QUI PROPOSE DE VOUS ACCOMPAGNER DANS LA CRÉATION DE VOTRE SITE INTERNET, DE REFLÉTER UN UNIVERS DE MARQUE,

Plus en détail

axel schoenert architectes

axel schoenert architectes HALL ADMINISTRATIF hôtel de ville de puteaux axel schoenert architectes l hôtel de ville de puteaux L agence Axel Schoenert architectes a livré la restructuration partielle de l hôtel de ville de Puteaux.

Plus en détail