APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances»"

Transcription

1 Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances» Cahier des charges 2015 Dépôt des dossiers au plus tard le 16/04/2015 1/9

2 PREAMBULE LA CNAV Les orientations prioritaires de la politique d'action sociale de la CNAV concernent les retraités relevant des GIR 5 et 6, en situation de fragilité sociale du fait de leurs conditions de vie, des incidences de leur état de santé, de leur niveau de ressources ou de leur isolement. Les situations de cumul de ces fragilités accentuent le risque d'une dégradation rapide de leur situation et donc de basculement dans la perte d'autonomie. Dans ce contexte, la Direction de l Action Sociale Ile-de-France (DASIF) de la CNAV entend exercer une vigilance particulière à l'égard des retraités franciliens qui connaissent dans leur vie une situation d'isolement social et à ce titre souhaite développer des actions destinées à favoriser la création de lien social et dans le même temps diffuser des conseils portant sur le bien-vieillir. La politique d action sociale de la CNAV s articule autour de trois niveaux d intervention : Informer et conseiller La CNAV déploie une politique d information et de conseil à destination de l ensemble des retraités afin de les sensibiliser aux enjeux du vieillissement. Développer les actions collectives de prévention La CNAV met en place des actions collectives de prévention en partenariat avec différents acteurs afin de sensibiliser les retraités aux comportements de vie bénéfiques au bien-vieillir. Elle est membre du Groupement «Prévention Retraite Ile-de-France», structure inter-régime (CNAV, MSA, RSI) chargé de promouvoir la santé en réalisant des actions de prévention. Accompagner les retraités fragilisés Le dispositif d évaluation globale à domicile des besoins des retraités vise à identifier l ensemble des besoins des retraités fragilisés en vue de faciliter leur maintien à domicile et permettre la préservation de leur autonomie. La visite d évaluation peut aboutir à l établissement d un Plan d Actions Personnalisé (PAP) constitué de conseils et de services variés (aide aux courses, installation d une téléalarme, portage de repas, aide aux vacances, etc.) susceptibles de faire l objet d une participation financière de la CNAV. Par ailleurs, la CNAV intervient sur la problématique de l adaptation du logement à travers son dispositif «logement et cadre de vie». 2/9

3 L ANCV L ANCV est un établissement public, créé en Outil de la politique sociale du tourisme, l ANCV assure une mission de service public social et solidaire en visant à développer l accès aux vacances et aux loisirs pour le plus grand nombre et notamment des publics fragilisés économiquement et socialement (jeunes, familles, personnes âgées, personnes en situation de handicap ) en privilégiant les partenariats avec les organismes sociaux et caritatifs, qui interviennent directement auprès des publics en difficulté. Pour ce faire, l ANCV intervient selon deux axes complémentaires : - elle assure l émission et la commercialisation des Chèques-Vacances auprès des employeurs et comités d entreprises. - elle attribue dans le cadre de son action sociale la totalité de ses excédents de gestion au financement de programmes d aide à la personne et au financement du patrimoine à vocation sociale personnes ont été soutenues en Dans ce cadre, l ANCV met en œuvre, depuis 2007, le programme Seniors en Vacances destiné aux personnes âgées. L ANCV s adresse à des structures locales ou nationales telles que des collectivités territoriales, des organismes sociaux, des centres communaux d action sociale, des caisses de retraite complémentaire, des associations de retraités, des foyers logement, des résidences de personnes âgées ou encore des organismes caritatifs qui deviennent, dans le cadre d une convention de partenariat, des «porteurs de projet», étant précisé que ce programme est également directement accessible aux personnes, agissant à titre individuel, répondant aux critères d éligibilité définis par l ANCV. 1. LE PARTENARIAT CNAV - ANCV Le partenariat CNAV ANCV consiste à concevoir et mettre en œuvre des actions visant à maintenir et/ou enrichir le lien social des retraités franciliens et contribuer ainsi à prévenir les effets du vieillissement. Les parties s appuient sur les séjours s inscrivant dans le cadre du programme «Seniors en Vacances». 3/9

4 2. LES PROJETS SOUTENUS PAR LA CNAV ET L ANCV Les projets doivent répondre aux quatre exigences suivantes : a) Faciliter le départ en vacances de personnes retraitées La CNAV cofinance les projets avec l ANCV pour faciliter le départ en vacances des personnes retraitées qui en sont exclues pour des raisons économiques ou sociales. Le séjour doit s adresser à des publics fragilisés et/ou en situation de vulnérabilité : Toute personne en situation d isolement (social, familial, géographique) ; Personne ayant vécu récemment la perte d un proche ou le placement du conjoint en établissement ; Aidants âgés ; Résidents retraités d un foyer-logement, résidence sociale, foyer de travailleurs migrants. b) S inscrire dans une démarche de prévention de la perte d autonomie en favorisant l adoption de comportements protecteurs, notamment : - la participation sociale : voir du monde, entrer en relation avec les autres, vivre des activités plaisantes en groupe, s impliquer dans un projet collectif, aider et s entraider, partager des savoirs, etc., - la mobilité et les activités physiques ou sportives (marcher, faire de l exercice ) afin de se maintenir en bonne santé, - l activation cognitive (jeux de société, lecture, visites ) : stimuler sa mémoire, son raisonnement, sa prise de décision, etc. Pour ce faire, les séjours organisés doivent être : - soit des séjours classiques à dominante prévention : ils comportent une ou plusieurs séances d activités liée à une démarche de prévention des effets du vieillissement. Le porteur de projet doit proposer les activités qu il souhaite organiser durant le séjour. Exemples : activité physique ou sportive encadrée, une séance d atelier mémoire avec un intervenant, une soirée d échange autour des thématiques du Bien vieillir sur la base de brochures (INPES ), etc. - soit des séjours thématiques : tels que définis dans la convention porteur de projet Seniors en Vacances, ils comportent des sessions d information et des activités portant sur le bien vieillir, les difficultés liées au rôle d aidant ou encore à la perte du conjoint. c) S inscrire dans une démarche durable, en organisant une réunion post-séjour et en amenant les retraités à participer à d autres activités à la suite du séjour, par exemple en mettant en place le «Parcours prévention» du PRIF (ateliers mémoire, activités physiques, alimentation, logement ) avant ou après le séjour. d) Communiquer sur l offre de la CNAV, du PRIF et de l ANCV. 4/9

5 3. FINANCEMENT L ANCV attribue une aide financière aux séjours de vacances conformément aux dispositions contenues dans la convention conclue entre l ANCV et le porteur de projet. L aide financière accordée au bénéficiaire est directement versée aux professionnels du tourisme et des loisirs. La CNAV attribue une aide financière au porteur de projet, qui sera formalisée par la conclusion d une convention entre la CNAV IDF et le porteur de projet précisant en particulier la nature du projet, le montant de l aide accordée, son affectation, les conditions de son versement à la structure et les modalités d évaluation de l action. La subvention attribuée par la CNAV IDF dans le cadre de l appel à projet ne peut contribuer qu à un maximum de 50% du budget total du projet. Cette subvention est attribuée pour permettre le démarrage ou le développement du projet. Montant de la subvention : il est déterminé en fonction : - du nombre de retraités participant au séjour, - du type de séjour («classique» ou «thématique») : la subvention permet en effet de financer les activités comportant une dimension de prévention et favorisant le bien-vieillir. Pour les séjours «classiques» à dominante prévention : - 25 % du prix unitaire du séjour fixé par l ANCV 1, multiplié par le nombre de retraités bénéficiaires de l action. Le prix unitaire ne comprend pas le coût du transport % du coût des activités s inscrivant dans une dynamique de prévention, sur production de justificatifs : Les activités doivent être réalisées par un prestataire extérieur au porteur de projet : activité physique ou sportive encadrée, activité permettant d aborder le fonctionnement de la mémoire et les conseils pour la stimuler, cours de cuisine portant sur les bonnes habitudes alimentaires, sensibilisation sur l aménagement du logement (visite d un logement adapté, d un lieux de vie collectif innovant), etc 2. 1 A titre d exemple, pour les coûts des séjours ANCV 2015 (révisable chaque année par l ANCV) : par personne pour un séjour de 5 jours, et 175 pour les personnes éligibles à l aide ANCV ; 81,25 pris en charge par la CNAV par personne pour un séjour de 8 jours, 204 pour les personnes éligibles à l aide de l ANCV ; 97,25 pris en charge par la CNAV. 2 Le coût des ateliers mis en place avec le Prif n est pas pris en charge à 50% par la Cnav car le Prif (Groupement de la Cnav, de la Msa et du Rsi) contribue déjà au montant total des ateliers. 5/9

6 Pour les séjours thématiques : - 25 % du prix unitaire du séjour fixé par l ANCV 3, multiplié par le nombre de retraités bénéficiaires. Le prix unitaire ne comprend pas le coût du transport % du coût des activités thématiques : 25% du coût de la formation thématique dispensée par l Organisme répertorié sur le site de l ANCV (l ANCV prenant en charge 50% dans les conditions fixées par la convention porteur de projets). (sauf si ladite activité fait déjà l objet d une prise en charge par le groupement interrégime «Prévention Retraite Ile-de-France» - PRIF). Les porteurs de projets conventionnés avec l ANCV et bénéficiant d une subvention devront justifier à la DASIF les dépenses inhérentes au projet financé par : - La facture émise par le prestataire du tourisme/hôtelier indiquant les tarifs et le nombre de participants, - La liste des participants devant être remplie par le porteur de projet sur le site internet de l ANCV (déclaration des participants), - Le bilan du projet. - Les justificatifs correspondants aux dépenses liées aux activités de prévention : séjour «classique» : Programme du séjour, Factures acquittées des prestataires (éducateur sportif, animateur de l activité ). séjour «thématique» : Facture de l organisme de formation. Les modalités de versement de la subvention accordée par la CNAV seront précisées dans la convention liant le porteur de projets et la CNAV. Quelque soit le type de séjour, l aide financière de la DASIF ne peut pas porter sur : - la prise en charge de la taxe de séjour - le transport - l assurance annulation - le supplément des chambres individuelles - des prestations supplémentaires non inscrites : dans le cahier des charges prévu par l ANCV pour les professionnels du tourisme retenus dans le cadre de la procédure de marché public (par exemple des excursions supplémentaires sollicitées par le porteur et augmentant le coût du séjour fixé par l ANCV), sauf s il s agit de prestations supplémentaires de «prévention» tel que décrit en 2.b du présent appel à projet. dans le cahier des charges prévu par l ANCV pour les séjours thématiques. 3 Idem séjours classiques 6/9

7 4. CONDITIONS D ELIGIBILITE 4.1. Critères de recevabilité Les projets devront : - être présentés par des organismes publics ou privés dont les équipes porteuses font apparaître les compétences nécessaires à la réalisation du projet ou pouvant faire appel à des compétences extérieures. En fonction de la nature du projet les porteurs de projets devront pouvoir justifier des autorisations ou agréments nécessaires. - être présentés par des partenaires ayant signé une convention de porteurs de projets Seniors en vacances avec l ANCV pour l année 2015 ; - s adresser majoritairement aux personnes retraitées se situant dans les GIR 5 et 6 de la grille AGGIR ; - prévoir le démarrage du séjour dans l année de lancement du présent appel à projets ; - prévoir des indicateurs de mise en œuvre et d évaluation du projet ; - être mis en œuvre à partir d une dynamique partenariale et à ce titre le promoteur doit prévoir en amont des axes de collaboration avec : les acteurs locaux susceptibles de consolider ou compléter les interventions résultant du projet ; les acteurs institutionnels impliqués, directement ou indirectement, dans le champ d activité dans lequel le projet s inscrit ; - faciliter l adhésion des bénéficiaires à l offre de services de la CNAV Critères d exclusion Seront rejetés les projets : - dont le dossier est incomplet à la date de forclusion de dépôt de candidature ; - ne répondant pas aux exigences du présent cahier des charges (faciliter le départ en vacances de personnes âgées qui en sont exclues, s inscrire dans une démarche de prévention de la perte d autonomie, s inscrire dans une démarche durable ). - ne permettant pas de valoriser la politique de la CNAV et de l ANCV (absence de communication pendant le déroulement du projet ). 7/9

8 5. EXAMEN DES DOSSIERS Les dossiers sont analysés dans le cadre d un examen comparatif qui permet d apprécier en particulier : - la qualité des projets présentés et la pertinence des conditions proposées pour leur mise en œuvre, - leur conformité par rapport aux exigences du présent cahier des charges, - leur intérêt pour les retraités bénéficiaires, - leur compatibilité avec les enveloppes financières disponibles. 6. CONSTITUTION ET DEPOT DU DOSSIER Le dossier devra impérativement comporter : - un courrier de demande de subvention justifiant l adéquation du projet aux actions menées par la CNAV et l ANCV et précisant le montant de l aide sollicitée, - le formulaire de demande dûment complété, - le plan de financement prévisionnel comportant l ensemble des financements sollicités (annexe 1), - une copie de l arrêté d agrément ou d autorisation, si le projet le nécessite, - tous justificatifs inhérents au projet ainsi que les pièces relatives à la qualité du promoteur (si le demandeur est une structure de droit privé, transmettre les statuts signés et datés, les noms, fonction et profession des dirigeants de la structure) - dans le cas où le projet émanerait d une structure «mère», fournir le rapport d activité et compte de résultats de l exercice antérieur, - copie des demandes d aides et/ou notifications des aides obtenues auprès d autres financeurs, - si le demandeur a déjà bénéficié d une aide(s) de la CNAV, transmettre le(s) bilan(s) du/des projet(s) précédent(s). La transmission du dossier complet s effectuera obligatoirement sous deux formes : - envoi postal d un exemplaire sous pli simple à la CNAV Direction de l Action Sociale Ile-de-France 110 avenue de Flandre, PARIS Cedex 19 et - sous forme dématérialisée à l adresse suivante : DATE DE FORCLUSION : 16/04/2015 8/9

9 IMPORTANT : Les décisions qui sont prises par les instances délibérantes de la CNAV en la matière ne peuvent en aucun cas faire l objet de recours ou de procédure d appel. En vue de faciliter la mutualisation des enseignements de l appel à projets, les candidats acceptent que leurs projets soient rendus publics. Les candidats acceptent que les projets retenus soient transmis aux partenaires de la CNAV pour étude dans le cadre d éventuels autres appels à projets. Les candidats forums, etc.). s engagent à représenter la CNAV lors d événements spécifiques (salons, 9/9

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien à domicile DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 SOMMAIRE Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien

Plus en détail

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors»

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors» Appel à projets CAP Retraite Bretagne «Agir contre l isolement des seniors» La mutualité sociale agricole (MSA), le régime social des indépendants (RSI), la caisse d assurance retraite et de santé au travail

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

AU SERVICE DES RETRAITÉS

AU SERVICE DES RETRAITÉS NOTRE POLITIQUE D ACTION SOCIALE AU SERVICE DES RETRAITÉS Apporter une réponse adaptée à chacun pour bien vivre sa retraite INFORMER - CONSEILLER - PRÉVENIR - ACCOMPAGNER édito L Assurance retraite accompagne

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Appel à projet pour l amélioration de la coordination du dispositif d'évaluation des besoins des retraités en Essonne

Appel à projet pour l amélioration de la coordination du dispositif d'évaluation des besoins des retraités en Essonne Appel à projet pour l amélioration de la coordination du dispositif d'évaluation des besoins des retraités en Essonne Objet de l'appel à projet La CNAV Ile-de-France, le RSI Ile-de-France Est et la MSA

Plus en détail

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires»

Appel à projets Eté 2015. «Vacances solidaires» Appel à projets Eté 2015 «Vacances solidaires» 1 Une action qui vise à rompre l isolement et à maintenir le lien social et ainsi favoriser le maintien à domicile Encourager le maintien à domicile est l

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 4/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 16 Avril 2010 Commission n 4 Solidarités, Santé Publique et Logement Commission n 7 Finances DIRECTION DES PERSONNES AGÉES ET DES ADULTES HANDICAPÉS RAPPORT

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION APPLICABLE AUX CONVENTIONS PLURIANNUELLES D OBJECTIFS AVEC LES LIGUES REGIONALES SPORTIVES 2009-2012

REGLEMENT D INTERVENTION APPLICABLE AUX CONVENTIONS PLURIANNUELLES D OBJECTIFS AVEC LES LIGUES REGIONALES SPORTIVES 2009-2012 REGLEMENT D INTERVENTION APPLICABLE AUX CONVENTIONS PLURIANNUELLES D OBJECTIFS AVEC LES LIGUES REGIONALES SPORTIVES 2009-2012 PREAMBULE Pour renforcer son soutien à la vie sportive régionale, la Région

Plus en détail

CONVENTION. La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie

CONVENTION. La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie CONVENTION La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie La Caisse Nationale d Assurance Vieillesse (CNAV) Et La Caisse Centrale de

Plus en détail

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux Sèvres-Vienne Règlement d'action Sanitaire et Sociale Projet Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Principes Généraux Préambule

Plus en détail

entre la Caisse Nationale d'assurance Vieillesse et l'association MONALISA

entre la Caisse Nationale d'assurance Vieillesse et l'association MONALISA CONVENTION PARTENARIAT entre la Caisse Nationale d'assurance Vieillesse et l'association MONALISA ENTRE LA CAISSE NATIONALE D'ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV), établissement public administratif regl articles

Plus en détail

APPEL A PROJETS «E-TOURISME EN NORMANDIE» VOLET 1 : financement FEDER - Région. Règlement

APPEL A PROJETS «E-TOURISME EN NORMANDIE» VOLET 1 : financement FEDER - Région. Règlement APPEL A PROJETS «E-TOURISME EN NORMANDIE» VOLET 1 : financement FEDER - Région Règlement 1. OBJECTIFS DE L APPEL A PROJETS Favoriser l émergence de projets innovants en matière d usages numériques à vocation

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014

PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014 PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014 1/7 Dans le cadre de sa politique de soutien et d accompagnement à la vie lycéenne, la Région Ile-de- France souhaite encourager

Plus en détail

Coopération au développement

Coopération au développement Coopération au développement Appel à projets 2015 Objectifs Les valeurs d humanisme et d entraide et le développement durable et solidaire répondent à une préoccupation forte du conseil régional de Lorraine,

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

Cahier des charges APJ 2015 2016

Cahier des charges APJ 2015 2016 Cahier des charges APJ 2015 2016 Dossier de candidature pour le 1 er février 2016 Dossier de candidature complet avec pièces justificatives pour le 7 mars 2016 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr www.msa.fr

Plus en détail

Lieux de vie collectifs pour les retraités autonomes. Guide pour les promoteurs

Lieux de vie collectifs pour les retraités autonomes. Guide pour les promoteurs Guide pour les promoteurs 2012 Lieux de vie collectifs pour les retraités autonomes Préface Le défi que représentent l allongement de l espérance de vie et l évolution de la prise en charge de la dépendance

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION D ILE-DE-FRANCE

PRÉFET DE LA RÉGION D ILE-DE-FRANCE PRÉFET DE LA RÉGION D ILE-DE-FRANCE Direction Régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Paris, 28 janvier 2014 Pôle social, jeunesse et vie associative FONDS POUR LE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

AU SERVICE DES RETRAITÉS

AU SERVICE DES RETRAITÉS NOTRE POLITIQUE D ACTION SOCIALE AU SERVICE DES RETRAITÉS Apporter une réponse adaptée à chacun pour bien vivre sa retraite INFORMER - CONSEILLER - PRÉVENIR - ACCOMPAGNER édito L Assurance retraite accompagne

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

La Retraite pour le Bien vieillir : l offre commune de la Cnav, de la MSA et du RSI pour prévenir et préserver l autonomie des personnes âgées

La Retraite pour le Bien vieillir : l offre commune de la Cnav, de la MSA et du RSI pour prévenir et préserver l autonomie des personnes âgées 14 janvier 2014 : l offre commune de la Cnav, de la MSA et du RSI pour prévenir et préserver l autonomie des personnes âgées Contacts presse CNAV : Frédérique Garlaud - 06 29 70 20 21 CCMSA : Géraldine

Plus en détail

Edition 2015. Bien vivre sa retraite Des conseils, des ateliers et des aides

Edition 2015. Bien vivre sa retraite Des conseils, des ateliers et des aides Edition 2015 Des conseils, des ateliers et des aides La vie à la retraite Le passage à la retraite modifie les habitudes, les repères et le rythme de vie. L arrêt du travail laisse place à un nouveau temps

Plus en détail

FONDS RÉGIONAL DE SOUTIEN À L ÉCONOMIE DU LIVRE

FONDS RÉGIONAL DE SOUTIEN À L ÉCONOMIE DU LIVRE FONDS RÉGIONAL DE SOUTIEN À L ÉCONOMIE DU LIVRE L Alsace occupe une place fondamentale parmi les foyers historiques du livre les plus remarquables en Europe. C est pourquoi le ministère de la Culture et

Plus en détail

Organisation, animation et évaluation des Ateliers du Bien Vieillir du PRIF

Organisation, animation et évaluation des Ateliers du Bien Vieillir du PRIF Appel à candidature Organisation, animation et évaluation des Ateliers du Bien Vieillir du PRIF Cahier des charges 2015 1. Contexte...2 2. Présentation des ateliers «du Bien Vieillir»...2 3. Mise en place

Plus en détail

APPEL à PROJETS 2015-2016. «Eau durable & énergie»

APPEL à PROJETS 2015-2016. «Eau durable & énergie» APPEL à PROJETS 2015-2016 Partenariat Agence de l eau Rhin- Meuse - Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne «Eau durable & énergie» Concevoir des systèmes

Plus en détail

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication

Conception et mise en œuvre d une stratégie et d outils de communication Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées 59 T Chemin Verdale 31240 Saint-Jean Tél : 05.62.22.94.22 Programme Régional Développement Durable Conception et mise en œuvre d une stratégie

Plus en détail

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent www.pourbienvieillir.fr ÉDITORIAL Les caisses de retraite accompagnent les personnes

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Appel à candidature «Parcours d activités santé séniors» (PASS)

Appel à candidature «Parcours d activités santé séniors» (PASS) Appel à candidature «Parcours d activités santé séniors» (PASS) DRJSCS Bretagne APPEL A CANDIDATURE «PARCOURS D ACTIVITES SANTE SENIORS» (P.A.S.S.) La population bretonne augmente et vieillit. Les bienfaits

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

Date de clôture : 20 mars 2015

Date de clôture : 20 mars 2015 Règlement de l appel à projets «Soutien aux actions multi-territoires en Politique de la ville» Date de clôture : 20 mars 2015 1. Cadre d intervention Depuis plusieurs années, la Région Île-de-France s

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Home Economics présentation de la politique du Conseil Général du Bas-Rhin en faveur des personnes âgées 18 octobre 2013 Mieux répondre aux

Plus en détail

MAITRISE D ŒUVRE POUR LES TRAVAUX D AMENAGEMENT DU SIEGE DE LA BANQUE

MAITRISE D ŒUVRE POUR LES TRAVAUX D AMENAGEMENT DU SIEGE DE LA BANQUE BANQUE DE DEVELOPPEMENT DU CONSEIL DE L EUROPE AVIS DE MARCHE --- APPEL A CANDIDATURES N CEB/HDS/SMG/2013/01 MAITRISE D ŒUVRE POUR LES TRAVAUX D AMENAGEMENT DU SIEGE DE LA BANQUE Date limite de soumission

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2014 MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE GRAND SUD

APPEL À PROJETS 2014 MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE GRAND SUD APPEL À PROJETS 2014 MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE GRAND SUD La Mutualité Sociale Agricole (MSA), lance un appel à projets sur les départements de l Aude et des Pyrénées Orientales dans le cadre des objectifs

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE.

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. Selon la règlementation de l UCI*, les licences sont délivrées par la fédération

Plus en détail

VERIFICATION MAINTENANCE ET RENOUVELLEMENT DES SYSTEMES DE DETECTION INTRUSION ET TELESURVEILLANCE DES BATIMENTS COMMUNAUX

VERIFICATION MAINTENANCE ET RENOUVELLEMENT DES SYSTEMES DE DETECTION INTRUSION ET TELESURVEILLANCE DES BATIMENTS COMMUNAUX MAIRIE DE REPUBLIQUE FRANCAISE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 VERIFICATION MAINTENANCE ET RENOUVELLEMENT DES SYSTEMES DE DETECTION INTRUSION ET TELESURVEILLANCE

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES Pour tous les Espaces Publics Numériques de la Loire Règlement de l appel à projets Tous les documents relatifs à

Plus en détail

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel :

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel : Aide à domicile des personnes âgées I n f o r m a t i o n s SOMMAIRE Exonération des charges sociales Intervenant à domicile Allocation Personnalisée d Autonomie Soins à domicile 1. Allocation Personnalisée

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Guide du porteur de projet

Guide du porteur de projet infos : 0810 18 18 18 Union européenne Fonds Social Européen Guide du porteur de projet Mesure «appui aux microprojets associatifs» FSE 4.2.3 en Ile-de-France Cette action est soutenue par le Fonds social

Plus en détail

BBInformations Régionales

BBInformations Régionales N 08 NOVEMBRE 2015 BBInformations Régionales Lettre Info Action sociale Île-de-France Partenariat entre la Cnav en Île-de-France et les centres sociaux La Fédération des centres sociaux et socioculturels

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE D ALSACE RELATIF A LA CREATION DE PLACES DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) ARS Alsace Cité

Plus en détail

La Prestation sociale Chèque-Vacances

La Prestation sociale Chèque-Vacances La Prestation sociale Chèque-Vacances Les agents bénéficient sous certaines conditions du Chèque-Vacances, prestation sociale destinée à permettre de financer des loisirs et des activités culturelles durant

Plus en détail

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants

Programme national de numérisation. Ministère de la Culture et de la Communication. Appel à projets 2012. Services numériques culturels innovants Paris, le 28 novembre 20 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Programme

Plus en détail

Séjour de Conduite Accompagnée 2015

Séjour de Conduite Accompagnée 2015 Séjour de Conduite Accompagnée 2015 La commission jeunesse vous propose cette année encore des séjours de conduite accompagnée. Ce séjour s adresse aux adolescents de 15 et 2 mois à 17 ans. Ce stage de

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

Qu'est-ce que la santé?

Qu'est-ce que la santé? Présentation du PRIF Salon E-Seniors Octobre 2012 - PRIF Présentation du PRIF Octobre 2012 1 Le PRIF Un organisme inter-régime Né en 2011 de la volonté des acteurs de l'assurance retraite afin de structurer

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Prix «Agir pour la prévention des risques professionnels dans l économie sociale» 2015

Prix «Agir pour la prévention des risques professionnels dans l économie sociale» 2015 Prix «Agir pour la prévention des risques professionnels dans l économie sociale» 2015 Avec le soutien de Prix Chorum «Agir pour la prévention des risques professionnels dans l économie sociale» 2015-3

Plus en détail

AIDES AUX VACANCES PROJETS APPEL

AIDES AUX VACANCES PROJETS APPEL aze AIDES AUX VACANCES P R O G R A M M E A P V A N CV -CCAH - Pour les travailleurs d ESAT (quelque soit leur logement) - Pour les anciens travailleurs d ESAT vivant en foyer d hébergement A noter que

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION

RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES PRESTATIONS INTELLECTUELLES - Siège administratif 1, Placa dera maison Communa PRESTATION DE SERVICE GESTION, MAINTENANCE ET EXPLOITATION DU SITE DU HAUTACAM RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE regroupant : Contrat Cahier des charges Règlement de consultation. Objet de la consultation :

DOCUMENT UNIQUE regroupant : Contrat Cahier des charges Règlement de consultation. Objet de la consultation : DOCUMENT UNIQUE regroupant : Contrat Cahier des charges Règlement de consultation Objet de la consultation : «Réalisation des supports institutionnels de communication de Bruitparif» MAPA 20140324 BRUITPARIF

Plus en détail

POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire

POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire ENTREPRISE SOCIALEMENT INNOVANTE NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS Dynamiser une

Plus en détail

Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi 1 Vous-même Madame Monsieur Votre nom de famille (nom de naissance) :... Votre nom d usage (facultatif et s il y a lieu) :... Vos prénoms (soulignez votre prénom courant) :... Votre date de naissance :

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT Lundi 18 mai 2015 de 10h à 10h30 à la Carsat Sud-Est Immeuble

Plus en détail

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Vous vivez à domicile mais vous souhaitez être aidé dans votre quotidien. Bien vivre dans son logement : Le maintien à domicile peut être facilité

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 1 2 Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 Ministère de la culture, 1, rue

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN?

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? P 7 1 CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

Règlement de Consultation (RC)

Règlement de Consultation (RC) Internat d Excellence de Sourdun 100, rue de Paris BP 20001 Sourdun 77487 PROVINS cedex Objet du marché : Prestations concourant à la gestion du site de l Internat d Excellence à Sourdun : Gestion du nettoyage

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE CENON 1 Avenue CARNOT 33151 CENON CEDEX REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE

Plus en détail

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile.

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile. DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE Informations pratiques Vous êtes retraité du régime agricole et vous souhaitez bénéficier d une prise en charge de la MSA pour pouvoir recourir à des services vous permettant

Plus en détail

- Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015

- Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015 - Actions de 35h et plus - Cahier des charges de l appel à propositions Référencement de l offre 2015 CONSTRUCTYS M.P. APPEL A PROPOSITIONS 2013 Contenu 1. Organisme commanditaire... 3 2. Contexte... 4

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage»

Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Appel à projet DIRECCTE PACA 2015 Parcours «Réussite apprentissage» Date de lancement de l appel à projets : 10

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Les différents interlocuteurs... 4 Les aides à la personne... 5 Les aides associatives à la personne... 12

TABLE DES MATIÈRES Les différents interlocuteurs... 4 Les aides à la personne... 5 Les aides associatives à la personne... 12 Édition 2011 TABLE DES MATIÈRES 2 A. Les différents interlocuteurs... 4 1- Les assistantes sociales...4 2- Les assistantes polyvalentes de secteur...4 B. Les aides à la personne... 5 1- La CPAM...5 2-

Plus en détail

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels R.A.M. Relais Assistants Maternels Un lieu d informations, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la Petite Enfance outil technique à

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL APPEL A PROJETS Année 2014 DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI Convention

Plus en détail

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Procédure adaptée Marché à bons de commande Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 La note du C.N.D.S. du 9 janvier 2015 précise la mise en application des orientations et

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013

ACCORD DU 8 OCTOBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796.

Plus en détail

HUMAQUITAINE CAHIER DES CHARGES

HUMAQUITAINE CAHIER DES CHARGES HUMAQUITAINE CAHIER DES CHARGES ANNEE 2010 Forte de plus de 12.000 stagiaires et 19.000 apprentis accompagnés par le Conseil Régional, l Aquitaine est une région résolument tournée vers le futur. Dans

Plus en détail

Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA

Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA Les structures juridiques porteuses de dispositif MAIA disposant d un

Plus en détail

MARCHÉS A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHÉS A PROCEDURE ADAPTEE Service Marchés Publics - 1 MARCHÉS A PROCEDURE ADAPTEE I Conditions de mise en concurrence 1 - Nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de télécopieur, adresse électronique de l acheteur public Ville

Plus en détail

Appel à projets. Silver Surfer

Appel à projets. Silver Surfer Appel à projets Silver Surfer Présentation de l appel à projets Le vieillissement de la population est un enjeu sociétal dans l ensemble des pays développés. Le développement fulgurant des usages des nouvelles

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Chêne et l Olivier 144, boulevard Azan 83250 LA LONDE LES M AURES Tèl : 04 94 01 55 39 Fax : 04 94 94 62 56 LOCATION

Plus en détail

Mise à jour du 30 octobre 2014

Mise à jour du 30 octobre 2014 REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE - ADOUR POUR L AIDE A L ACQUISITION DE VELOS A ASSISTANCE ELECTRIQUE DANS LE CADRE DU PLAN VELO Mise à jour du 30 octobre 2014 Préambule L Agglomération

Plus en détail

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE janvier 2014 NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE Le secteur de l aide à domicile En bref En cette rentrée sociale 2014, le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médicosocial et santé met à disposition

Plus en détail

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Pour nous contacter

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT DE LA GIRONDE (33520) MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Règlement de la Consultation Ville de Bruges Pôle Ressources Service Juridique et Commande Publique Hôtel de Ville

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION Marché public à procédure adaptée de fournitures courantes ou de services Représentant du pouvoir adjudicateur : M. le Maire de la Commune de Vendenheim Objet du marché : Marché

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail