MERCREDI 4 DECEMBRE DE 9H A 17H

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MERCREDI 4 DECEMBRE DE 9H A 17H"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 4 DECEMBRE DE 9H A 17H Contacts presse : EN3S Muriel Plasse : / EN3S Kim Bruyère :

2

3 Santé, familles, retraite, maladies, prévention, solidarité Elle nous accompagne tout au long de notre vie mais connaissons-nous vraiment la Sécurité sociale et les services qu elle nous propose au quotidien? Le 4 décembre aura lieu la première journée «portes ouvertes de la sécurité sociale» de Saint Etienne, une ville unique au sein du service public de la sécurité sociale puisqu elle accueille 11 organismes dont 2 centres nationaux et l école nationale supérieure de la Sécurité Sociale Cette journée a pour objectif de faire découvrir aux Stéphanois un autre visage du service public de la Sécurité sociale qui les accompagne tout au long de leur vie. Tous les organismes concourant à la protection sociale dans ses différentes composantes, proposeront des visites, des ateliers, des stands interactifs, des conférences et des expositions autour de 5 thématiques : - Les services offerts aux usagers et les innovations - La découverte de «l envers du décor» par des visites de services - L histoire et du fonctionnement de la Sécurité sociale - Les métiers de la Sécurité sociale - Les enjeux actuels de la protection sociale Chacun pourra construire un parcours de visite à la carte et se rendre ainsi dans un ou plusieurs organismes au cours de la journée. Au total, 350 lycéens de la filière «sciences et technologies de la santé et du social», étudiants en cours préparatoire, en BTS, en Faculté de Médecine et Ecole d Ingénieurs seront accueillis à cette occasion. Dans le cadre de partenariats avec des établissements d enseignement locaux notamment le lycée Honoré d Urfé, ils effectueront un parcours de visite dont l objectif pédagogique est de parfaire leurs connaissances théoriques par une approche concrète des organisations, une meilleure compréhension des défis actuels de la Sécurité sociale de demain, et de leur présenter la diversité des métiers de la Sécurité sociale. D une durée d une heure, les visites pour le public sont gratuites et se font sur inscription, dans la limite des places disponibles, sur le site internet dédié à la journée jusqu au 29 novembre. Le programme de la journée est disponible sur le site Une conférence réunissant les partenaires et les professionnels clôturera la journée sur le thème : «Un autre regard sur la Sécurité sociale». Elle se tiendra dans l amphithéâtre de l EN3S (27 rue des Docteurs Charcot) de 18H à 19H30, le mercredi 4 décembre. 3

4 4

5 SOMMAIRE 1. Pourquoi une journée Portes ouvertes? Page 7 2. Qu est-ce que la Sécurité sociale? Page Journée Portes ouvertes : mode d emploi Page Les organismes qui vous accueillent Page 19 Caisse d allocations familiales de la Loire Page 21 Caisse primaire d assurance maladie de la Loire Page 22 Echelon local du service médical de la Loire Page 23 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail de Rhône-Alpes Page 24 Caisse régionale de la Sécurité sociale dans les Mines du Centre Ouest Page 25 Mutualité sociale agricole Ardèche Drôme Loire Page 26 Régime social des indépendants Région Rhône Page 27 Urssaf de la Loire Page 28 Centre national du Chèque emploi service universel Page 29 Centre technique d appui et de formation des centres d examens de santé Page 30 Ecole nationale supérieure de Sécurité sociale Page Contacts presse au sein des organismes Page 33 5

6 6

7 POURQUOI UNE JOURNEE PORTES OUVERTES? L ensemble des organismes de Sécurité sociale présents sur Saint Etienne a décidé d ouvrir leurs portes conjointement, le mercredi 4 décembre C est la première fois qu un tel événement est organisé en France au sein de la Sécurité sociale. Pourquoi organiser une journée Portes ouvertes à Saint Etienne? L intervention de la Sécurité sociale est à ce point fréquente et évidente qu on finit par l oublier ou par l appréhender seulement par le prisme des sujets financiers. Pour autant, elle est toujours aux côtés des Français pour les accompagner lors des principaux événements de leur vie, favoriser la conciliation «vie personnelle et vie professionnelle», permettre de choisir son mode de vie le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions. Le versement de prestations sociales ou/et l accès à des prestations de services sociaux gratuites ou à prix réduits accompagnent notamment : - la venue d enfants (maternité, naissance, entretien et garde des enfants, interruption de son activité professionnelle) - les conséquences de la maladie - la création d entreprise - l accès au logement - les conséquences d un accident du travail - l arrêt de son activité professionnelle du fait de son âge (retraite) - le décès d un proche Les prestations proposées par la Sécurité sociale permettent aussi d amortir les effets négatifs des risques sociaux, d atténuer les inégalités sociales et participent à préserver le pouvoir d achat des ménages français. 7

8 En 2012, 48% de l ensemble des revenus bruts des ménages = transferts sociaux Un taux de pauvreté des enfants réduit de 40 % grâce aux transferts sociaux et fiscaux (dont 60 % de cette réduction grâce aux prestations familiales) Mais au-delà de ce rôle traditionnel de «réparation», de plus en plus, la Sécurité sociale, à travers ses prestations et services, vise à améliorer le bien-être de chacun tout au long de la vie et à préserver son capital santé et autonomie. Pour cela elle développe des services nouveaux d accompagnement, de prévention et d information. La journée Portes ouvertes donnera des éclairages sur le fonctionnement, les services, les enjeux et défis de la Sécurité sociale de demain et permettra de découvrir, sur le territoire stéphanois, la Sécurité sociale dans son ensemble. Faire connaître la Sécurité sociale et son fonctionnement La Sécurité sociale affronte au quotidien des idées reçues tenaces et inexactes et se heurte à une méconnaissance de son fonctionnement et de son organisation. Ce sont en effet plus de 400 organismes, collaborateurs qui agissent au quotidien pour assurer la redistribution de plus de 460 milliards d euros (1.5 fois le budget de l Etat) chaque année. La journée Portes ouvertes donnera des éclairages sur le fonctionnement de la Sécurité sociale : L ensemble des organismes abordera la question du fonctionnement de la Sécurité sociale au sein de leur parcours de découverte. Par ailleurs, l exposition de la CARMI et de l EN3S sur l histoire de la Sécurité sociale et la présentation du système de financement de la Sécurité sociale par l Urssaf apporteront un regard sur l étendue du plus grand service public français. Ce sera aussi l occasion de présenter les différents métiers que regroupe la Sécurité sociale. L EN3S accueillera un stand métier. La MSA, la Carsat ou l Elsm présenteront aussi leurs métiers. Promouvoir les services offerts par la Sécurité sociale Cœur de la Protection sociale, la Sécurité sociale accompagne les Français depuis près de 70 ans. Tout au long de son histoire, elle n a cessé de suivre les évolutions sociétales et technologiques pour proposer une réponse performante et la plus adaptée aux besoins de chacun. 8

9 La Sécurité sociale est un service public reconnu. Elle bénéficie d une image plutôt positive. 81% des usagers de la Sécurité sociale la jugent comme un service public performant et ce, invariablement depuis 2006 La Sécurité sociale est plus qu un service public chargé de la redistribution avec le versement des prestations sociales. C est aussi de la prévention, et de l accompagnement à chaque étape de la vie. Cet accompagnement se traduit par la mise en place d une palette de services pour améliorer la vie de chacun. 9

10 Dans le contexte de fortes contraintes financières, le développement d offres de services s articule plus que jamais avec la recherche d efficience et d une réponse adaptée aux besoins de chacun. Il s agit pour la Sécurité sociale de mettre l innovation au service de la simplification des démarches pour les usagers. Les assurés peuvent désormais accéder à leurs comptes en ligne pour suivre leurs dossiers avec les organismes de Sécurité sociale que ce soit sur ameli.fr pour l Assurance maladie, caf.fr pour les Allocations familiales ou encore sur lassuranceretraite.fr pour la Carsat. Une offre 100% dématérialisée pour l adhésion à la déclaration en ligne sur Cesu.urssaf.fr. Cette simplification passe aussi par le développement de la dématérialisation des documents des dossiers des assurés pour améliorer des délais de traitement. A titre d exemple les dossiers d Aide Personnalisée au Logement (APL) peuvent être faits en ligne sur le site de la Caf. La journée Portes Ouvertes apportera des informations sur les services proposés par la Sécurité sociale : Les stéphanois auront par exemple l occasion de découvrir ce que la Sécurité sociale leur propose en matière de services de prévention avec une visite de l espace de santé de la Cpam, une conférence sur la prévention en matière de santé par le Cetaf. Ils découvriront également les offres de services proposées par le RSI et la MSA. Eclairer sur les enjeux et défis de demain pour que chacun soit acteur de la Sécurité sociale Les politiques de Sécurité sociale occupent une grande part du débat public, car elles concernent des enjeux de société majeurs. Les Prestations sociales = 46,5% de la dépense publique en 2013 Sous l effet conjugué de plusieurs facteurs démographiques et économiques (tels que le vieillissement de la population, la crise économique ou l accroissement des affections de longue durée), les dépenses de protection sociale sont soumises à de fortes tensions financières. Vieillissement de la population : impact sur la santé, les retraites et la perte d autonomie 1/3 de la population totale aura + 65 ans en ,4 millions de personnes âgées seront en situation de dépendance d ici 2060 (soit 3,5 % de la population française). Source : Projection des populations âgées dépendantes : deux méthodes d estimation, Drees, septembre

11 Crédits AC Barbier / Brigitte Postec Le défi actuel et à venir des régimes de Sécurité sociale est donc de concilier le redressement des comptes avec le maintien : D un système de soins accessibles et performant D un système de retraite assurant aux retraités un niveau de vie comparable en moyenne à celui des actifs D une politique familiale permettant de maintenir un taux de natalité suffisant tout en favorisant la participation des femmes à l activité économique Les Affections Longue Durée (toutes pathologies) représentent 2/3 des dépenses d assurance maladie + de 9,5 millions de personnes en progression annuelle de presque 4 % C est en comprenant mieux ces enjeux que tout un chacun est en mesure d être acteur et promoteur d un système d assurance sociale unique au monde. La Journée Portes ouvertes proposera de mieux comprendre : Une conférence sur les défis et enjeux de la Sécurité sociale sera organisée à l EN3S (10H à 11H). Présenter la richesse du territoire stéphanois en matière de Sécurité sociale Saint Etienne, ville de Sécurité sociale. 11

12 Saint Etienne est une ville particulière en France en matière de Sécurité sociale compte tenu de la diversité des acteurs. Au-delà de la présence des organismes locaux du Régime général, agricole, minier et des indépendants de la Sécurité sociale à Saint Etienne, la ville compte également la présence de deux centres nationaux (Centre national CESU et CETAF) et de l Ecole nationale de formation des dirigeants de la Protection sociale (EN3S). Le Centre national du Chèque emploi service universel (CnCesu) Créé et implanté dès son origine à Saint-Etienne, il est le modèle de simplification des déclarations et du recouvrement des cotisations sociales liés à l embauche d un salarié à son domicile pour des activités de services à la personne. Le Centre Technique et d Accompagnement Formation (CETAF) Implanté dès sa création à Saint-Etienne, il est le chef d orchestre de la coordination des actions de prévention de l Assurance maladie à travers 112 centres d examens de santé répartis sur tout le territoire. L Ecole Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (EN3S) Implantée à Saint-Etienne en 1978, c est l Ecole de formation des dirigeants de la Sécurité sociale. Véritable vitrine de la Sécurité sociale, Saint Etienne est un creuset d innovation au service de la performance et de la simplification des démarches. 2 millions d employeurs ont eu recours au dispositif du CESU pour déclarer 1 million de salariés. La Cpam de Saint Etienne fait partie des organismes expérimentateur de la plateforme SOPHIA pour aider les personnes ayant une maladie chronique à mieux vivre au quotidien et à en limiter les risques de complications. 60% des envois courriers de la Caf de Saint Etienne sont dématérialisées. 12

13 QU EST-CE QUE LA SECURITE SOCIALE? Santé, familles, retraite, maladies Chacun la côtoie au quotidien mais peu d entre nous la connaissent vraiment. La Sécurité sociale nous accompagne dans les grandes étapes que nous connaissons tout au long de notre vie et ce depuis près de 70 ans. Produit de notre histoire et de notre société, la Sécurité sociale c est la «garantie donnée à chacun qu en toutes circonstances il disposera des moyens nécessaires pour assurer sa subsistance et celle de sa famille dans des conditions décentes» 1 Cœur de la Protection sociale française La Sécurité sociale couvre les Français contre les risques sociaux auquel chacun peut être confronté durant sa vie (maladie, maternité, invalidité, décès, vieillesse, accidents du travail et maladies professionnelles, ainsi que la prise en charge des prestations familiales et de logement) occasionnant une perte de revenu ou une augmentation des dépenses du foyer. Au quotidien, cette couverture sociale par la Sécurité sociale prend la forme de trois types d actions : Les prestations sociales: Prestations monétaires versées directement aux ménages et individus (remboursement de soins, pensions de retraite ) Les prestations de services sociaux: Il s agit de l accès à des services, fournis à prix réduit ou gratuitement (ex. crèches, hôpitaux...) La prévention Un système redistributif La Sécurité sociale est un système redistributif (cotisations/prestations) qui met en mouvement des sommes représentant 1,5 fois le budget de l Etat. 1 Exposé des motifs de l ordonnance du 4 octobre 1945 portant création de la Sécurité sociale. 13

14 Son financement est réparti à peu près à égalité entre les entreprises et les ménages (46 et 45%) et est complété par les administrations publiques (9%). Il repose aux deux tiers sur des cotisations. La redistribution est effectuée entre les différentes branches de prestations (Retraite : 46%, Maladie : 38%, Famille : 9% et Accidents du Travail Maladies Professionnelles : 2%) Elles se trouvent déclinées au sein des différentes offres de services proposées par le Ce système redistributif souffre d un déséquilibre entre les recettes collectées et le volume des dépenses redistribuées depuis de nombreuses années. Au 31/12/2012, il restait 137 milliards d euros à amortir. La dette de la Sécurité sociale représente 12% de la dette publique totale en France. 14

15 Un réseau d organismes de Sécurité sociale répartis sur tout le territoire Les Français sont rattachés à une caisse de sécurité sociale au regard de la nature de leur activité professionnelle et de leur lieu de résidence. Chaque «catégorie» professionnelle a un régime de Sécurité sociale (salariés du secteur privé, monde agricole, travailleurs indépendants etc.), qui se compose d organismes. Ces organismes se répartissent la collecte des cotisations et/ou le paiement de prestations : maladie, retraite, famille, etc. La Sécurité sociale c est plus de 400 organismes et collaborateurs qui agissent au quotidien pour accompagner les Français. 15

16 16

17 JOURNEE PORTES OUVERTES : MODE D EMPLOI Pour cette première édition, les 11 organismes de Sécurité sociale implantés à Saint Etienne proposeront des activités de découverte de la Sécurité sociale tout au long de la journée. La journée sera partagée en deux parties avec l accueil du grand public et l accueil d élèves et étudiants d établissements partenaires. Cette volonté d intégrer les établissements de l agglomération à la journée répond à un partenariat plus large souhaité par l EN3S, pilote du projet Portes ouvertes, avec le lycée Honoré d Urfé. Accueil du grand public Les stéphanois pourront participer aux différents ateliers et échanges prévus dans les organismes durant la journée. Ils trouveront le programme de la journée sur le site dédié A partir du programme en ligne, chacun pourra construire son parcours de visite en fonction des thématiques et des organismes qui l intéressent. Le public pourra localiser l emplacement des organismes sur une carte de la ville interactive. Il suffira ensuite de remplir un bulletin d inscription en ligne sur le site pour participer à la journée. Les inscriptions sont gratuites. Elles se feront du 18 octobre au 29 novembre. Le jour-j, il suffira de se rendre dans les organismes munis de sa carte d identité. Accueil des élèves et étudiants des établissements d enseignement partenaires En plus du public, les organismes accueilleront plus de 350 élèves et étudiants d établissements d enseignement de l agglomération partenaires de l événement (Le lycée Honoré d Urfé, de la Faculté de médecine, les classes préparatoires du lycée Saint Louis à Saint Etienne et le Lycée Albert Camus de Firminy). Pour ce faire, les organismes ont mis en place avec les établissements un parcours de visite Durant la journée chaque groupe (20 élèves en moyenne) visitera entre 2 et 3 organismes. Les parcours de visite ont été établis en tenant compte des niveaux scolaires et des programmes pédagogiques de chaque classe. Le partenariat avec le lycée Honoré d Urfé Parce que la Protection sociale accompagne et protège chaque français contre les risques sociaux tout au long de sa vie, elle est l affaire de tous. 17

18 Considérant ainsi que la Protection sociale est un bien collectif au cœur du système démocratique français, l EN3S, pilote du projet Portes ouvertes, s engage dans des actions plus larges visant à faire connaître et comprendre la Protection sociale au grand public. Les «jeunes» constituent une cible importante de ces actions de vulgarisation. L objectif : leur faire comprendre les enjeux de la Protection sociale et les relations qu ils entretiennent avec elle dans leur quotidien. Pour se faire, l Ecole a choisi de se rapprocher des jeunes stéphanois. Elle va signer fin novembre une convention de partenariat avec le lycée stéphanois Honoré d Urfé. Cet établissement, qui compte parmi les 100 lycées de France les plus importants, a la spécificité de proposer des cursus dédiés aux questions sanitaires et sociales, notamment une filière ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) qui compte plus de 200 élèves et un BTS économie sociale et familiale qui forme près de 50 élèves. Un partenariat innovant qui permettra notamment de : Consolider et promouvoir les enseignements des questions sanitaires et sociales délivrés aux élèves de 1 ère, terminale et BTS (par des conférences d actualité par exemple) Expérimenter des méthodes et outils pédagogiques visant à consolider les apprentissages de la Protection sociale Parmi les expériences en cours, un quiz sur la Sécurité sociale destiné aux ans qui permet de faire de la pédagogie, de manière ludique, d une part sur la protection sociale (organisation, fonctionnement) d autre part sur les actions, projets et démarches concrets qui concernent les jeunes (prévention, carte vitale, emplois saisonniers, etc.). Carte d identité du lycée Honoré d Urfé : m2 de bâti, un parc de 12 ha 1850 élèves et étudiants (1350 secondaires, 500 post-bac) Internat : 230 places Environ 3000 heures de cours/semaine Un peu plus de 200 professeurs et une 40taine de vacataires et intervenants extérieurs Les formations : 12 classes de seconde 16 classes de 1ère 16 classes de terminales Un pôle post-bac très important : plus de 500 étudiants Support de GRETA : Présidence du GRETA-FORSE : 2.5 M. CA, 22 permanents, 250 vacataires Les cursus proposés sont : Secondaire : Filières générales : bac ES, L, S musique, arts plastiques, histoire des arts, russe, euro italien, euro allemand classe ABIBAC (section internationale allemand) section sportive de haut niveau en course d orientation Filières technologiques : bac STI2D (design), STMG, STL et ST2S (cette filière représente 210 élèves pour le secondaire + étudiants) Post bac: Secteur production - BTS design de produits - Mise à niveau en arts appliqués (classe préparatoire aux métiers du design et des écoles supérieures d arts) - BTS bioanalyses et contrôle - Licence imagerie médicale et thérapeutique (manipulateur radiologie) Secteur services - BTS assistant manager - BTS communication - BTS comptabilité gestion - BTS négociation & relation clientèle - BTS économie sociale et familiale* - CESF diplôme de conseillère en économie sociale et familiale* Classe préparatoire à l expertise comptable DCG Diplôme de comptabilité et gestion (3 ans) FCIL préparation aux concours infirmiers et sociaux (20 étudiants) 18

19 LES 11 ORGANISMES QUI VOUS ACCUEILLENT SUR 7 SITES* URSSAF DE LA LOIRE (Page 28) CENTRE NATIONAL DU CHEQUE EMPLOI SERVICE UNIVERSEL (Page 29) CAISSE D ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA LOIRE (Page 21) CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE DE LA LOIRE (Page 22) ECHELON LOCAL DU SERVICE MEDICAL DE LA LOIRE (Page 23) REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS REGION RHONE (Page 27) MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE (Page 26) CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL (Page 24) CAISSE REGIONALE DE LA SECURITE SOCIALE DANS LES MINES DU CENTRE OUEST (Page 25) ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE SECURITE SOCIALE (Page 31) CENTRE TECHNIQUE D APPUI ET DE FORMATION DES CENTRES D EXAMENS DE SANTE (Page 30) NB : * Dans le cadre de la Journée Portes ouvertes, l accueil du public de la CARMI se fera dans les locaux de l EN3S et ceux de l URSSAF dans les locaux du Centre national CESU. 19

20 20

21 CAISSE D ALLOCATIONS FAMILIALES DE LA LOIRE La Caf de la Loire en quelques chiffres : Acteur majeur de la politique familiale, la Caf aide les familles dans leur vie quotidienne : accueil et éducation des enfants, logement, loisirs. Elle développe également la solidarité envers les publics les plus vulnérables. Ainsi, elle verse des prestations familiales et sociales et contribue au développement d équipements collectifs, au suivi et au conseil des familles. Le siège de la Caf de la Loire est situé à Saint-Etienne. Adresse : 3, avenue Emile Loubet Saint-Etienne Site web : allocataires, enfants bénéficiaires d une aide de la Caf, personnes (1 Ligérien sur 2) bénéficiaires de prestations servies par la Caf, 462 salariés 2 centres sociaux : Centre social «Eclat de vivre» à Charlieu, Centre social de Beaulieu à St-Etienne avec une structure d accueil du jeune enfant. Une organisation en 4 territoires 4 territoires : le Forez-Montbrisonnais, le Gier-Ondaine-Pilat, le Roannais et St-Étienne, disposant chacun d une commission territoriale pour apporter des réponses adaptées aux besoins du territoire. Une organisation territorialisée : des travailleurs sociaux qui offrent des services d intervention sociale individuelle et des actions collectives, des unités territoriales qui assurent l accueil et le traitement des dossiers. Les prestations servies Plus de 830 millions d euros versés aux familles et aux partenaires : 413 millions pour améliorer la vie quotidienne des familles, 202 millions pour le cadre de vie et le logement, 215 millions pour accompagner les personnes en difficulté. Programme de la CAF pour la journée Portes ouvertes : Savez-vous que votre Caf vous offre un service 7 jours sur 7, 24h sur 24? Venez le découvrir dans le nouvel espace d'accueil en libre-service de la Caf. Equipé en bornes interactives et en ordinateurs connectés sur le caf.fr, il vous permet de consulter votre dossier, de vous informer sur les aides et services de la Caf ou même d obtenir une attestation sans recourir à un agent d accueil. Connaissez-vous le fonctionnement de votre Caf? Venez découvrir le parcours d un dossier allocataire depuis son arrivée jusqu à son étude au sein d une unité territoriale où vous pourrez visualiser le travail quotidien des techniciens conseils. De 9H45 à 10H45 et de 13H45 à 14H45 pour les élèves et étudiants De 11H à 12H et de 15H à 16H pour le grand public Durée de la visite : 1 heure 21

22 CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE DE LA LOIRE Assureur solidaire en santé, la Cpam de la Loire est l une des 101 caisses d Assurance maladie du régime général de Sécurité sociale. Elle protège les assurés sociaux et leur famille contre les risques liés à la maladie, la maternité, l invalidité et le décès. Elle indemnise également les victimes d accidents du travail ou de maladies professionnelles. Enfin, elle conduit et finance des actions de prévention et d éducation pour la santé. Pour simplifier les démarches des assurés, des professionnels de santé et des entreprises, la Cpam continue de développer son offre de service. Proximité de l accueil, numéro de téléphone unique, multiples services en ligne sont ainsi mis en place pour faciliter les contacts au quotidien. La Cpam occupe 826 salariés, protège personnes et verse chaque année 2 milliards d euros de prestations liées à la maladie. Adresse : 3, avenue Emile Loubet Saint-Etienne Site web : Programme de la CPAM pour la journée Portes ouvertes : Connaissez-vous la Cpam, ses services en ligne et ses offres en santé? Savez-vous comment sont traités vos documents? Présentations, visites et démonstrations à l initiative du Conseil de la Cpam. Des conseillers vous accueilleront et vous ouvriront les portes de l innovation. Au programme de la visite : Un espace d accès aux services dématérialisés. Vous pourrez découvrir l offre proposée par les guichets automatiques. Vous pourrez naviguer sur le site ameli.fr, site d information de l Assurance maladie, vous informer sur des thèmes de santé avec ameli-santé, rechercher des professionnels de santé et des établissements de soins sur ameli-direct. Enfin, vous découvrirez toutes les fonctionnalités du compte ameli, accessible aussi sur smartphone et tablette. Le service des échanges dématérialisés. Ce service est le point d entrée unique pour la réception et la dématérialisation des documents papier en provenance de tous les publics de la Cpam. Son activité permet le bureau sans papier, la consultation et le traitement immédiats des documents à distance sans risque de perte. A la fin de votre visite et dans un espace santé, vous pourrez échanger avec des personnels de la Cpam sur l offre de service de l Assurance maladie en matière de santé publique (dépistage des cancers, vaccinations, service d accompagnement pour les malades chroniques ). De 9H à 10H et de 13H à 14H pour les élèves et étudiants De 10H30 à 11H30 et de 14H30 à 15H30 pour le grand public Durée de la visite : 1 heure 22

23 ECHELON LOCAL DU SERVICE MEDICAL DE LA LOIRE Le Service médical de l'assurance Maladie est un acteur de la maîtrise médicalisée des dépenses de santé. Il contribue à améliorer la qualité des soins en maîtrisant l évolution des dépenses de santé : il vérifie la justification médicale de certaines prestations demandées par les assurés, il développe des actions d accompagnement auprès des professionnels de santé, en vue d'améliorer la santé publique au meilleur coût pour la collectivité, il réalise des contrôles pour sanctionner les Crédits Julie Bourges comportements frauduleux, abusifs ou dangereux. En Rhône-Alpes, le Service médical de l'assurance Maladie est dirigé par un médecin conseil régional. Il est composé : d un échelon régional situé à Lyon de 8 échelons locaux situés dans chaque département de la région, dirigé par un médecin chef de service, assisté d un responsable d administration générale. L échelon Local du service médical de la Loire est situé à Saint Etienne. Adresse : 3, avenue Emile Loubet Saint-Etienne Cedex. Programme de l ELSM : Le médecin chef de l'échelon local de la Loire vous fera partager les missions du Service médical, sur un mode interactif. Les équipes vous présenteront leurs métiers et les missions de l ELSM en matière de maîtrise médicalisées des dépenses de santé et de lutte contre la fraude. De 10H30 à 11H30 et de 14H à 15H pour les élèves et étudiants De 15H30 à 16H30 pour le grand public (sur inscriptions) Durée de la visite : 1H 23

24 CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL RHONE ALPES La Carsat Rhône-Alpes intervient dans les domaines de la retraite, de l'accompagnement social et des risques professionnels. Elle assure une mission de conseil, d accueil, d information et d accès aux droits auprès des salariés, des retraités et des entreprises sur la région Rhône- Alpes. Au quotidien, il s agit pour ses agents de : Accueillir, informer et conseiller les assurés Accompagner les assurés fragilisés par un problème de santé ou de perte d'autonomie Prévenir les risques professionnels, assurer la santé et la sécurité au travail soit des missions de service public diversifiées, rendues dans l'intérêt général La ville de Saint Etienne accueille une agence Retraite. Adresse : 37, boulevard Daguerre - BP SAINT-ETIENNE CEDEX 2 Site web : La CARSAT Rhône-Alpes en quelques chiffres : La Carsat Rhône-Alpes, c est 15 agences retraite, 28 antennes du service social, 2 espaces Atoo, 7 antennes du service prévention et 1 laboratoire de chimie, soit 1950 salariés au service de établissements. Données sociales déclarations annuelles de lignes salaires traitées. Retraite 10 milliards d'euros de prestations versés à près de 1,30 millions de retraités (dont 10 % à l'étranger). Près de assurés reçus dans nos différents points d'accueil retraite. Prévention pour le maintien de l'autonomie des retraités bénéficiaires d'un plan d'actions personnalisé pour prévenir les risques liés au vieillissement. 39 millions d'euros d'aide et d'accompagnement d'action sociale en faveur des retraités et des structures Aide et accompagnement des assurés fragilisés assurés ont bénéficié d'un accompagnement individuel par le service social et ont été aidés à travers des actions collectives. Tarification et prévention des risques professionnels 4,3 millions d'euros d'aide à l'investissement en matière de prévention des risques professionnels attribués aux entreprises par le biais de 43 contrats de prévention et 604 aides financières simplifiées Programme de la CARSAT : Vous pourrez découvrir la Carsat, ses locaux, ses missions et participer à des ateliers pratiques pour mieux connaitre les offres de service innovantes qui accompagnent chacun dans le suivi de sa carrière et la préparation de sa retraite Atelier : "La Carsat vous reçoit" Participez à un rendez-vous retraite en direct. Atelier : "La Carsat vous propose ses services en ligne" Consultez les services en ligne avec l application Smartphone, facebook et toutes les fonctionnalités que propose le site Carsat. Atelier : "La Carsat vient à vous" Découvrez, à chaque étape de votre vie, les offres de services de la Carsat. Atelier : "La Carsat ses missions, ses métiers" De 9H à 10H et de 15H à 16H pour le grand public De 10H30 à 11H30 et de 13H30 à 14H30 pour les élèves et étudiants. Durée de la visite : 1 heure 24

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie

La Sécurité sociale en Gironde. collaborateurs. accompagnent les Girondins tout au long de leur vie La Sécurité sociale 4 049 collaborateurs accompagnent les Girondins tout au long de leur vie Connaître la Sécurité sociale La Sécurité sociale est le service public qui protège chacun contre les risques

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Contexte p 3 Préparer et verser les retraites p 4 Assurer et prévenir les risques professionnels p 5 Accompagner les assurés en difficulté p 6 Contacts p 7 2 Le contexte Le

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Les Grands Risques Sociaux Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Santé publique 1ere année du 2eme cycle de la Faculté d Odontologie Janvier 2016 Direction

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

1.1 Généralités DUCTION. www.vademecum-urssaf.com. Maladie accident du travail Caisse nationale. Vieillesse Famille Recouvrement

1.1 Généralités DUCTION. www.vademecum-urssaf.com. Maladie accident du travail Caisse nationale. Vieillesse Famille Recouvrement 1. I n t r o d u c t i o n 1. INTRO- 1.1 Généralités 1.1.1 L organisation générale de la Sécurité sociale Le régime général de Sécurité sociale 1 est le plus important des régimes de Sécurité sociale :

Plus en détail

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques DOSSIER DE PRESSE Point presse du 2 juillet 2013 ANNEXES Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques www.rsi.fr Une mission : assurer la protection sociale

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

Le Chèque emploi service universel en quelques mots

Le Chèque emploi service universel en quelques mots Le Chèque emploi service universel en quelques mots Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser les services à la personne (plan de développement

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE Qu est-ce que la protection sociale? PROTECTION SOCIALE EN FRANCE La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective, permettant aux individus de faire face aux conséquences financières

Plus en détail

Profil des bénéficiaires des dispositifs d'accès aux droits et aux soins CMU ACS ASS AME. Sylvie, 44 ans, en recherche d emploi, perçoit le RSA.

Profil des bénéficiaires des dispositifs d'accès aux droits et aux soins CMU ACS ASS AME. Sylvie, 44 ans, en recherche d emploi, perçoit le RSA. CMU ACS ASS AME BILAN DE SANTÉ Sylvie, 44 ans, en recherche d emploi, perçoit le RSA. > Côté santé, elle bénéfi cie de la Couverture Maladie Universelle. Profil des bénéficiaires des dispositifs d'accès

Plus en détail

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite accompagnement social compte individuel - données sociales prévention des accidents du travail Accompagnement de la retraite dématérialisation - efficacité prévention de la dépendance des seniors accessibilité

Plus en détail

La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr

La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr 12 avril 1949 Création du régime de sécurité sociale des militaires et de la CNMSS. Octobre 1949 Création des sections de paiement pour les armées Air, Gendarmerie,

Plus en détail

Guide. Frontalier. Suisse

Guide. Frontalier. Suisse Guide Frontalier du Suisse Sommaire A. Généralités 3 1. L accord sur la libre circulation des personnes 3 2. Le droit d option 5 B. Je pars travailler en Suisse et j habite en France 7 1. Quel est mon

Plus en détail

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER INFORMATIONS PRATIQUES VOUS DEVEZ FAIRE FACE A DES DÉPENSES DE SANTÉ IMPORTANTES. VOUS SUBISSEZ UNE PERTE DE REVENUS DUE A LA MALADIE, LA MATERNITÉ, LE DÉCÈS, UN ACCIDENT DE TRAVAIL. NOUS SOMMES LA POUR

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Principales caractéristiques du système de santé en Belgique Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Sécurité sociale Introduction: De quoi vais je parler? Exposé: Seulement sur la sécurité sociale au sens strict!

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Introduction historique : de l assistance à l assurance. - Moyen-âge : l assistance

Introduction historique : de l assistance à l assurance. - Moyen-âge : l assistance Introduction historique : de l assistance à l assurance - Moyen-âge : l assistance 1. C est le premier mécanisme de garantie 2. Elle est l héritière de la charité chrétienne : idée morale de générosité.

Plus en détail

Quel est le régime d assurance maladie applicable à l artiste de spectacle vivant, mobile dans la Grande Région?

Quel est le régime d assurance maladie applicable à l artiste de spectacle vivant, mobile dans la Grande Région? www.frontalierslorraine.eu www.espaceculturelgr.eu Quel est le régime d assurance maladie applicable à l artiste de spectacle vivant, Novembre 2011 2 Introduction Le CRD EURES Lorraine est une association

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Risque et assurance vieillesse

Risque et assurance vieillesse Risque et assurance vieillesse Plan d Intervention > La protection sociale La protection sociale entre assurance et solidarité La protection sociale en chiffres Le projet de Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

Éditorial/ Sylvie Mansion Directrice de la CPAM du Bas-Rhin.

Éditorial/ Sylvie Mansion Directrice de la CPAM du Bas-Rhin. Rapport d activité Rapport d activité 02/ LA CPAM DU BAS-RHIN : REPÈRES 04/ GARANTIR A TOUS LES ASSURES UN ACCES REEL AUX DROITS ET AUX SOINS 06/ ASSURER UN SERVICE PERFORMANT ET UNE RELATION DE QUALITE

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

La protection sociale du créateur d entreprised

La protection sociale du créateur d entreprised La protection sociale du créateur d entreprised Une initiative conjointe du RSI et de l Urssafl Janvier 2014 version b Sommaire La protection sociale en France 1/ Formes d entreprise et statuts juridiques

Plus en détail

Le service public de Sécurité sociale

Le service public de Sécurité sociale Direction de la Sécurité sociale Le service public de Sécurité sociale Zoom sur les conventions d objectifs et de gestion 1 à l heure où la Sécurité sociale, comme l ensemble des acteurs publics, doit

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Mise au point du RSI au moment de manifestations annoncées de travailleurs indépendants

Mise au point du RSI au moment de manifestations annoncées de travailleurs indépendants Note aux rédactions La Plaine Saint-Denis, le 29 janvier 2015 Mise au point du RSI au moment de manifestations annoncées de travailleurs indépendants Des manifestations de travailleurs indépendants sont

Plus en détail

«La Sécu, c est quoi? Et la MSA dans tout ça?»

«La Sécu, c est quoi? Et la MSA dans tout ça?» «La Sécu, c est quoi? Et la MSA dans tout ça?» «Bagage documentaire» Bagage documentaire Enseignants - Avertissement Enseignants, ce bagage vous fournit des informations plus approfondies sur la sécurité

Plus en détail

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf.

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf. Particulier employeur Juin 2012 Tout savoir sur le Cesu [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! Le Chèque emploi service universel (Cesu) L essayer, c est l adopter! Qui n a pas

Plus en détail

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors DOSSIER DE PRESSE B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors Sommaire Page 2 : Le Prix B2V en quelques dates Page 3 : Un prix destiné à encourager l innovation sociale en matière d accompagnement du

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Tout savoir sur le Cesu

Tout savoir sur le Cesu Tout savoir sur le Cesu PARTICULIER EMPLOYEUR 2015 www.cesu.urssaf.fr LE CESU, L ESSAYER C EST L ADOPTER! Qui n a pas eu un jour envie d une aide pour le ménage, les devoirs des enfants, des travaux de

Plus en détail

Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.

Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. INTRODUCTION Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Ce CESU est entièrement préfinancé et il est à destination

Plus en détail

Nous pouvons faire beaucoup ensemble

Nous pouvons faire beaucoup ensemble Santé Prévoyance Protéger Prévenir Aider Soigner Solidariser Nous pouvons faire beaucoup ensemble Protéger Pour préserver ce bien inestimable qu est la santé En complément de la Sécurité sociale, la Mutuelle

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite de réversion

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite de réversion Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite de réversion Nous sommes soucieux de vous apporter une aide pour l accomplissement de vos démarches. Pour cela nous avons créé

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : DOSSIER DE PRESSE Contacts : Marie-Thérèse Serin, responsable Communication marie-therese.serin@carsat-mp.fr 05 62 14 29 20 Armelle Chatel, responsable adjointe Communication 05 62 14 27 43 armelle.chatel@carsat-mp.fr

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

Titre Cesu La Banque Postale

Titre Cesu La Banque Postale Titre Cesu La Banque Postale Les deux déclinaisons du Cesu Titre de Travail Simplifié (TTS) permet de rémunérer et de déclarer un salarié employé à domicile, s adresse aux entreprises, ainsi qu aux particuliers

Plus en détail

Dossier de presse 30 mars 2012. Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr

Dossier de presse 30 mars 2012. Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr Dossier de presse 30 mars 2012 Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr Création de la Carsat Alsace-Moselle La démarche de fusion de la CRAM et de la CRAV trouve son origine dans

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

La Mutualité Française

La Mutualité Française La Mutualité Française en Pays de la Loire Un mouvement pour une santé solidaire en région en Pays de la Loire : une représentation régionale pour défendre l accès à la santé pour tous Les mutuelles Premier

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Ordonnance n o 2015-682 du 18 juin 2015 relative à la simplification des déclarations

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Tampon dateur de la MDPH Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH N 13788*01 A - Identification de l enfant ou de l adulte concerné par la demande Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste Retraite Prévoyance Santé Créateurs / Repreneurs d entreprises Gérez l essentiel, nous nous chargeons du reste Vous venez de créer votre entreprise? Vauban Humanis vous guide dans vos démarches POUR TOUS

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant OCTOBRE 2012

La protection sociale du travailleur indépendant OCTOBRE 2012 La protection sociale du travailleur indépendant OCTOBRE 2012 1 Les missions du RSI et le partage des compétences RSI Gère le dossier du cotisant sous tous ses aspects administratifs (affiliations, radiations)

Plus en détail

au Chèque emploi service universel bancaire

au Chèque emploi service universel bancaire Réseau Urssaf DEMANDE D ADHÉSION au Chèque emploi service universel bancaire Qu est-ce que le Chèque emploi service universel (Cesu)? C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

DECLARATION DU SALARIE(E)

DECLARATION DU SALARIE(E) Plaquette réalisée en partenariat avec : INFORMATIONS POUR LES JEUNES ET LES PARENTS SUR LE BABY-SITTING. Ce document a été réalisé pour donner quelques informations pratiques aux utilisateurs du service

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Actes Journées Santé Travail du CISME Tome II 2012 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Dr Lucette MIGNIEN Médecin du travail

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Indicateur n 4 : Évolution de la structure des recettes du régime général et des régimes d assurance sociale des administrations de sécurité sociale

Plus en détail

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Indicateur n 4 : Évolution de la structure des recettes du régime général et des régimes d assurances sociales des administrations de sécurité sociale

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15

SOMMAIRE. I- Vos prestations à court terme 5. II- Vos prestations à long terme 11. III- Allocations familiales 14. IV- Adresses utiles 15 I- Vos prestations à court terme 5 SOMMAIRE I-1- A quelles prestations avez-vous droit 5 I-2- Qui bénéficie de ces prestations et quand 5 I-3- Comment bénéficier de ces droits 5 II- Vos prestations à long

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles.

Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles. Contributions françaises à la problématique internationale de la protection sociale des travailleurs informels et de leurs familles. Un groupe de travail se réunit sous la Présidence de Pierre BURBAN au

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié Guide salariés n o 1 avril 2014 Le livret du salarié Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Des Formules adaptées à chacun

Des Formules adaptées à chacun Des Formules adaptées à chacun AVANTAGES FIDÉLITÉ GARANTIES au 01/01/2014 * Reflex Déclic Tonic Zénith Zénith + HONORAIRES MÉDICAUX Consultation, visite, imagerie, actes techniques (1) 100% 100% 130% 175%

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS

Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS Version 15 en date du 23 février 2015 Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS Conclu entre La Caisse Nationale d Assurance Maladie

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

Qui dirige la Sécurité sociale?

Qui dirige la Sécurité sociale? Qui dirige la Sécurité sociale? 1. Pourquoi se poser la question? «La tradition française en matière de Sécurité sociale n est pas une tradition d étatisme bureaucratique [ ] C est pourquoi la législation

Plus en détail

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale,

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale, Vous êtes un professionnel du corps médical ou des services sociaux, vous travaillez au sein d un établissement spécialisé, vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) -

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) - La mutualité Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/10 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Introduction et historique :... 4 II Objet d une mutuelle :...4

Plus en détail

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite www.irp-auto.com IRP AUTO Qui sommes-nous? Nos métiers IRP AUTO, est le groupe de protection sociale des professionnels de l automobile. Il regroupe des

Plus en détail

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés les infos DAS - n 081 16 juillet 2015 Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés Conformément au décret n 2015-773 du 29 juin 2015, est créée une aide en faveur des

Plus en détail

LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR

LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR L UNA (UNION NATIONALE DE L AIDE, DES SOINS ET DES SERVICES AUX DOMICILES) Les services à la personne sont définis en France par le Plan de développement

Plus en détail

Système de protection sociale en France. STAFF du 26 janvier 2011

Système de protection sociale en France. STAFF du 26 janvier 2011 Système de protection sociale en France STAFF du 26 janvier 2011 Plan 1. Les deux conceptions historiques de la protection sociale 2. La notion de protection sociale 3. Histoire de la protection sociale

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

vous informer sur votre retraite

vous informer sur votre retraite vous informer sur votre retraite www.reunica.com points de repères Répartition : une retraite solidaire entre générations Notre système de retraite repose sur la répartition : les cotisations prélevées

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Protection sociale des expatriés: l évolution de l approche des entreprises. Congrès RéaVie 14 16 octobre 2009

Protection sociale des expatriés: l évolution de l approche des entreprises. Congrès RéaVie 14 16 octobre 2009 Protection sociale des expatriés: l évolution de l approche des entreprises Congrès RéaVie 14 16 octobre 2009 Introduction La couverture santé et prévoyance des expatriés Les tendances actuelles chez les

Plus en détail

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé)

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé) II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite (salariés du secteur privé) 11 La sécurité sociale française La CNAV est l organisme national de la branche retraite du régime général. Niveau national

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail