Réaliser l Inclusion Financière. Renforcer les Plus Pauvres en Haïti. Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réaliser l Inclusion Financière. Renforcer les Plus Pauvres en Haïti. Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social"

Transcription

1 Réaliser l Inclusion Financière. Renforcer les Plus Pauvres en Haïti. Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social 1

2 Table des Matières 1 Réaliser l Inclusion Financière. Renforcer les Plus Pauvres en Haïti. 2 Notre Réseau SERVICES DE MICROCRÉDIT DE FONKOZE 4 Ti Kredi 5 Solidaire 6 Développement de Business 7 Crédit PME AUTRES SERVICES FINANCIERS 8 Services d Épargne 9 Services de Transferts et de Paiements Services de Payroll et de Centre d Appels DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE 10 Chemen Lavi Miyò 11 Zafèn 12 Pilote sur l Épargne et le Crédit pour Jeunes NOTRE MISSION Fonkoze est une famille d organisations qui travaillent ensemble en vue de fournir des services financiers et non financiers permettant aux haïtiens, particulièrement les femmes, de sortir leurs familles de la pauvreté. Fonkoze est une utilisatrice du PPI (Indice d Evaluation de la Pauvreté) de la Fondation Grameen et elle a une certification avancée. Notre utilisation du PPI a été validée pour les trois catégories de certification: basique, avancée et suivi de la pauvreté au fil du temps. DÉVELOPPEMENT HUMAIN 13 Éducation 14 Santé PHOTOS PAR DARCY KIEFEL (PAGE-CI, COUVERTURE ET DOS DU RAPPORT) IMPACT Résultats de l Impact Social en 2013 INFORMATIONS FINANCIÈRES 18 Nos Résultats Financiers 19 Fonkoze S.A. et Filiale Sèvis Finansye Fonkoze, S.A. 20 Fondasyon Kole Zepòl 21 Fonkoze USA DONATEURS ET INVESTISSEURS Honneur et Merite à Nos Donateurs et Investisseurs en 2013 LEADERSHIP 25 Leadership en Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

3 RAPPORT ANNUEL 2013 DE LA FAMILLE FONKOZE ET RAPPORT SUR L IMPACT SOCIAL Réaliser l Inclusion Financière. Renforcer les Plus Pauvres en Haïti Fonkoze a connu une croissance extraordinaire depuis notre création en À cette époque-là, notre personnel se composait de Père Joseph Philippe, notre fondateur, et de trois bénévoles. Aujourd hui, nous sommes la plus importante institution de microfinance en Haïti, avec plus de 800 employés, dont 98% sont des haïtiens. Rien qu en 2013, nos 46 agences ont desservi plus de emprunteurs, plus de épargnants et plus de bénéficiaires de transferts d argent 1. Fonkoze est devenue un élément important de l économie haïtienne et, comme c est souvent le cas, notre croissance s est accompagnée de changements. Sèvis Finansye Fonkoze S.A. (SFF), qui fournit tous les services financiers de Fonkoze à nos clients, a connu une transition en 2013 au niveau de son leadership. Anne Hastings s est retirée de la direction, au mois de mars, après avoir assuré le leadership de Fonkoze pendant 17 ans. Anne continue de nous faire profiter de sa vision et de sa connaissance approfondie de la microfinance. Elle fait partie de plusieurs conseils d administration de Fonkoze et, au niveau de son nouveau poste de Responsable du Groupe de Travail Exécutif sur la Microfinance, elle continue son plaidoyer en faveur de pratiques responsables dans le secteur de la microfinance. Matthew Brown, spécialiste du milieu bancaire et financier, qui a joué le rôle de conseiller pour SFF au début de 2011, puis a rejoint l institution en janvier 2013 en tant que Directeur Financier, a été nommé Directeur Général de SFF en septembre Matthew a commencé à guider l organisation dans la mise en oeuvre d un plan d affaires quinquennal devant la conduire à la viabilité financière. Dans le cadre de ce plan, SFF s est lancé dans une campagne de levée de fonds à hauteur de US$12.5 millions et, en 2013, il a pu s assurer d une partie de ce montant, soit US$3.8 millions. Ce montant comprend un investissement en capitaux de l ordre de US$2 millions provenant de la compagnie Digicel, un important fournisseur de services de communications dans le monde et présent dans 31 marchés, notamment en Haïti, l Amérique centrale, l Asie et d autres pays de la Caraïbe. Avec un accent renouvelé sur son double objectif, Fonkoze prend les mesures nécessaires pour devenir une institution plus forte et plus unifiée. Nous restons engagés envers notre mission qui est de: travailler ensemble en vue de fournir des services financiers et non financiers permettant aux haïtiens, particulièrement les femmes, de sortir leurs familles de la pauvreté. Nous avons continué à travailler en 2013 vers l accomplissement de cette mission, touchant les haïtiens en milieu rural, dans chaque département d Haïti, y compris dans certains des coins les plus reculés. Soixante pour cent de nos agences desservent des régions où il n existe aucune autre institution financière formelle. En fournissant à nos clients dans ces zones une gamme complète de services financiers, nous comblons un vide énorme au niveau d accès financier. Plus de haïtiens bénéficient de nos services d épargne, ce qui leur donne une alternative aux mécanismes informels plus risqués. Avec seulement 60 centimes, une personne peut ouvrir un compte d épargne à Fonkoze, ce qui fournit à nos clients un endroit sûr pour garder leur argent durement gagné. Comme nous aimons à le dire dans mon pays, Piti piti, n ap monte mòn lan. Petit à petit, nous grimpons la montagne. Je me sens humble et reconnaissant envers tous ceux qui continuent de se tenir épaule contre épaule avec nous au cours de cette longue et difficile ascension. Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir, mais tandis que vous vous joignez à nous pour concrétiser l engagement de Fonkoze envers les pauvres des zones rurales d Haïti, je suis confiant que nous continuerons à bâtir une Haïti plus forte et plus inclusive. PÈRE JOSEPH PHILIPPE, FONDATEUR DE FONKOZE Nous avons également octroyé plus de crédits aux clients, partant des ti machann (petites marchandes) prenant un crédit pour la première fois jusqu aux petites et moyennes entreprises, créant ainsi des opportunités pour des milliers d haïtiens en milieu rural. En gardant notre emphase sur le service aux plus pauvres d Haïti, notre crédit moyen s élève à $214 2, ce qui représente moins d un tiers du montant moyen des crédits octroyés par les autres principales institutions de microfinance en Haïti. En plus de l épargne et du crédit, Fonkoze fournit des services de transferts d argent, de paiements et de change de devises, lesquels sont vitaux pour notre population. A titre d exemple, les transferts d argent représentent 21% de l économie haïtienne. 3 Notre engagement à fournir des services financiers aux plus pauvres d Haïti s appuie sur le fait que nous sommes conscients, pour reprendre les mots de Père Joseph, que Nous ne pouvons pas donner un crédit à une femme et la laisser se débrouiller. Nous devons l accompagner tout au long de son parcours pour sortir de la pauvreté. Fondasyon Kole Zepòl (ou tout simplement Fonkoze) continue de fournir des services non financiers à nos clients afin de les appuyer dans leur lutte pour sortir leurs familles de la pauvreté. En 2013, nous avons donné des cours de formation pour adultes à plus de clientes, des services sanitaires de base à plus de haïtiennes vivant en milieu rural et, finalement, un accompagnement et un support à plus de femmes vivant en extrême pauvreté afin de les aider à sortir leurs familles de la pauvreté extrême. Malgré tout, il reste encore beaucoup de travail à faire. Tandis que SFF continue de travailler vers la durabilité financière et Fonkoze continue d innover pour trouver les meilleures méthodes de support aux clients de SFF, nous comptons plus que jamais sur votre partenariat et votre support continus. Continuez à lire pour découvrir comment nous avons renforcé les plus pauvres d Haïti en 2013 à partir des services financiers et non financiers et comment vous pouvez vous tenir Kole Zepòl (épaule contre épaule) avec nous tandis que nous continuons d innover pour l inclusion financière et le développement durable en Haïti. 1

4 2 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

5 RÉALISER L INCLUSION FINANCIÈRE Notre Réseau Le réseau d agences de Fonkoze nous permet de toucher tous les recoins d Haïti. Nos 46 agences servent de structure de base pour presque centres de clientes, groupes de femmes qui se réunissent deux fois par mois pour rembourser leurs crédits, partager dans un esprit de solidarité et recevoir une formation en business et en compétences de vie courante dépendamment des ressources disponibles. Au cours de l année fiscale , notre réseau d agences a permis à plus de emprunteurs d avoir accès à des services financiers et non financiers, ce qui en fait le plus grand réseau du genre en Haïti. Notre plus grande réalisation c est notre portée [nous] pouvons toucher tellement de gens, raconte Dominique Boyer, Directrice des Opérations de SFF. Nous offrons un paquet de services aux gens dans des endroits où Fonkoze est la seule à vouloir y aller. En tant qu haïtienne, je voudrais voir encore plus de gens [dans mon pays] avoir accès aux services financiers. Pour atteindre ce but, Fonkoze a pris des mesures en 2013 pour améliorer nos services actuels et arriver à toucher encore plus de gens pauvres dans les zones rurales d Haïti. Sous le leadership de ses directeurs régionaux, SFF s est donné pour but d améliorer la performance des directeurs d agences à partir de la formation, l accompagnement et les échanges d idées sur les meilleurs pratiques. L année 2013 marque également la première année où SFF a géré tous les services de microcrédit de Fonkoze suite au transfert de toutes les activités financières de cette dernière à SFF, le 1 er octobre Cette transition a permis à Fonkoze de porter globalement des améliorations au niveau de la reddition des comptes et de la transparence. De même que notre réseau continue de fournir des services financiers à ceux qui ne peuvent pas être touchés par les banques traditionnelles et les coopératives, il constitue également une structure de base pour notre paquet de services d accompagnement, notamment l éducation, la formation en business et les services sanitaires. Depuis notre création en 1994, nous avons servi plus de femmes au niveau de formations en alphabétisation et gestion des affaires et plus de enfants de nos clientes ont reçu des Nous offrons un paquet de services aux gens dans des endroits où Fonkoze est la seule à vouloir y aller. En tant qu haïtienne, je voudrais voir encore plus de gens [dans mon pays] avoir accès aux services financiers. DOMINIQUE BOYER, DIRECTRICE DES OPÉRATIONS DE SÈVIS FINANSYE FONKOZE, S.A. (SFF) vitamines et des minéraux. De plus, beaucoup de nos chefs de centres (femmes élues par leurs pairs pour être leurs leaders) ont reçu une formation sur les interventions sanitaires de base. Le nombre total d emprunteurs de SFF est prévu de passer à plus de clients au cours des cinq prochaines années. Tandis que nous continuons d augmenter notre portée, nous resterons fidèles à notre but qui est de bâtir les capacités des plus pauvres en Haïti en nous assurant qu une partie de notre expansion au niveau de la clientèle se fasse dans le cadre de notre programme Ti Kredi qui dessert les femmes trop pauvres pour le microcrédit traditionnel (voir page 4). 3

6 SERVICES DE MICROCRÉDIT DE FONKOZE Ti Kredi En 2013, le programme Ti Kredi (Petit Crédit) de Fonkoze nous a permis de continuer à faire de l inclusion financière et à renforcer les plus pauvres d Haïti, touchant plus de nouvelles clientes au mois de décembre Ti Kredi sert les femmes haïtiennes qui sont au bord de l extrême pauvreté et qui sont trop vulnérables pour recevoir un microcrédit traditionnel. Les données collectées par le personnel de Fonkoze au niveau de l Indice d Evaluation de la Pauvreté 5 indiquent qu en 2013, 75% des nouvelles clientes de Ti Kredi vivaient en-dessous de 2 dollars par jour et 58% vivaient en-dessous d 1 dollar par jour. Ce programme de six mois, qui comprend un suivi hebdomadaire ainsi qu une formation en gestion des affaires et en compétences de vie courante, octroie aux clientes des crédits moins importants et des cycles de remboursement plus courts afin de les aider à s adapter au crédit. Démarrant avec $25 et augmentant jusqu à $60, les prêts Ti Kredi permettent aux clientes de démarrer et d élargir leurs petits business. Grâce à ces crédits plus gérables et l éducation intensive hebdomadaire fournis par Ti Kredi, 84% des clientes ont complété le programme avec succès et 74% d entre elles sont passés au programme de crédit Solidaire. L année 2013 marquait la première année où le programme Ti Kredi intégrait le réseau existant d agences de Fonkoze, plutôt que d être géré par la Fondasyon Kole Zepòl comme un programme. Cette transition nous a permis de suivre de plus près les progrès de nos clientes de Ti Grâce à l accompagnement fourni par son agent de crédit, Rose Marthe Augustin, graduée de Ti Kredi, a pu élargir son business de vente de chaussures, ce qui lui a permis de subvenir aux besoins de sa famille et de passer au programme de crédit Solidaire de Fonkoze. Kredi, particulièrement leur performance une fois qu elles ont intégré le Solidaire après leur graduation. Nous continuons d explorer les possibilités permettant de faciliter leur transition du Ti Kredi au Solidaire et d améliorer nos techniques de gestion en vue de garantir la réussite de nos clientes de Ti Kredi dans le Solidaire et le maintien de leurs précieux acquis au niveau de sécurité alimentaire au cours du programme de six mois (voir Impact, pages 15-16). Rose Marthe Augustin, graduée de Ti Kredi Avant son inscription au programme Ti Kredi de Fonkoze, Rose Marthe Augustin avait un petit commerce de chaussures dans sa ville natale de Ganthier; elle vendait sa marchandise également au marché avoisinant de la Croix-des-Bouquets. Cependant, elle réussissait difficilement à faire des bénéfices et se trouvait dans l impossibilité de faire des économies. Quand elle a découvert le programme Ti Kredi de Fonkoze dans sa localité, elle a décidé de s y inscrire. Après un mois de formation sur la microfinance et les concepts de base de la gestion financière, Rose Marthe a reçu son premier crédit d environ $25. J ai pu acheter plus de chaussures, ce qui représentait une bonne occasion d augmenter mes bénéfices, explique-t-elle. Grâce aux conseils de son agent de crédit, le business de Rose Marthe a fait des progrès, ce qui lui a permis d augmenter ses économies et même de diversifier en investissant dans l élevage des porcs. Chaque fois qu il naissait des porcelets, elle les vendait et réinvestissait une partie du profit de la vente dans son business et utilisait le reste pour les besoins de sa famille. Depuis que je suis à Fonkoze, ma famille mange tous les jours, raconte Rose Marthe. Ses bénéfices lui ont également permis de faire l acquisition de feuilles de tôle en quantité suffisante pour finir la toiture de sa maison, obtenant ainsi un logement sûr pour son mari et sa fille. Au terme du programme Ti Kredi de six mois, Rose Marthe a gradué et est passée au crédit Solidaire dans lequel son dernier crédit s élève à environ $90. Fonkoze a fait beaucoup de choses pour moi, raconte Rose Marthe. Mon commerce a grandi. Maintenant, j ai un compte d épargne pour m aider en cas d urgence. Si vous suivez les règles de Fonkoze, vous remarquerez un grand changement dans votre vie. PHOTO: DARCY KIEFEL EN CHIFFRES 84% 74% Pourcentage de clientes qui ont gradué de Ti Kredi 6 Pourcentage de clientes qui sont passées au crédit Solidaire: 7 Nombre de nouvelles clientes: Montant du crédit moyen: $34.80 Montant total des crédits décaissés: $846,913 4 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

7 Solidaire Souvent appelé le cœur du crédit de Fonkoze, le crédit Solidaire permet aux femmes qui sont déjà établies comme micro-entrepreneurs d élargir leurs business. Les clientes forment des groupes solidaires de cinq femmes, créant ainsi un système intégré de support et de responsabilité. Comme l explique Marie Zuliana Jeune, cliente du Solidaire, Grâce à Fonkoze, j ai une deuxième famille. Nous discutons de nos problèmes et trouvons des solutions ensemble. Bien que les clientes du Solidaire sont mieux nanties que les femmes qui entrent dans Ti Kredi, certaines de ces femmes sont parmi les plus pauvres d Haïti. En 2013, plus de 70% des clientes rejoignant le Solidaire vivaient en-dessous de 2 dollars par jour et plus de 50% vivaient en-dessous d 1 dollar par jour. Pour l année fiscale 2013, le crédit Solidaire a fourni à plus de femmes un capital supplémentaire pour financer leurs business, en l occurrence des crédits allant de $70 environ à $ Dépendamment des ressources disponibles, les clientes du Solidaire ont également eu accès aux services non financiers de Fonkoze, notamment l alphabétisation, la formation en gestion des affaires, ainsi que des services sanitaires (voir pages 13-14). Les clientes du Solidaire utilisent leurs crédits pour renforcer les filières dans leurs localités, ce qui met en évidence l importance d une inclusion financière accrue dans l économie haïtienne. D après les résultats d une étude, 60% des agriculteurs haïtiens ont rapporté qu ils vendaient leurs légumes aux ti machann PHOTO: NIKELSON PIERRE-LOUIS (petites marchandes) qui les revendaient dans les différents marchés. 9 En 2013, nos clientes du Solidaire représentaient environ groupes Solidaires répartis dans centres de clientes à travers le pays. Tandis que Fonkoze travaille pour augmenter l inclusion financière en Haïti, SFF, de son côté, prévoit d étendre encore plus le programme Solidaire. Nos directeurs d agences sont en train de procéder au recrutement de nouveaux agents de crédit, à l augmentation de la productivité des agents de crédit et au recrutement de nouvelles clientes. Avec Exila Isméo, cliente du Solidaire Exila Isméo vit à Cabaret avec son mari et ses six enfants. Quand le programme Ti Kredi a été lancé dans sa localité, six ans plus tôt, Exila avait pris la décision de s y inscrire. L agriculture était la seule ressource que j avais et elle ne suffisait pas pour vivre décemment, explique Exila. Le programme Ti Kredi représentait une bonne opportunité pour moi de commencer un petit commerce. Avec seulement $25, Exila a commencé un petit business de vente de paniers, sacs à main et nattes en paille faits à la main. Son agent de crédit Ti Kredi a aidé Exila à transformer ses aptitudes en artisanat en un business rentable. Elle est maintenant cliente du Solidaire et son dernier crédit s élève à $300. Grâce aux crédits que j ai eus de Fonkoze, j ai pu élargir mon petit commerce. Je peux acheter plus de matériels pour faire les sacs à main et les paniers et je peux doubler chaque catégorie de marchandises que je vends, raconte Exila. Exila dit que depuis qu elle a rejoint Fonkoze, elle a remarqué un changement important dans sa capacité à nourrir sa famille. Plus vous avez des marchandises, plus vous faites des bénéfices et mieux vous pourrez prendre soin de votre famille, explique-t-elle. Exila a également utilisé ses bénéfices pour investir dans l élevage. Elle possède maintenant des poules et des chèvres qu elle pourra vendre pour payer l éducation de ses enfants ou pour couvrir les visites imprévues à l hôpital en cas d urgence. L année dernière, sa fille aînée, Wiceline, a dû subir une intervention au sein. Exila avait vendu une vache pour couvrir le coût Grâce à Fonkoze, mes enfants vont à l école et je peux prendre soin d eux, raconte Exila. J ai un compte d épargne et j ai aussi un petit commerce de produits que je fabrique à la main. Vous ferez de grands progrès si vous rejoignez Fonkoze. une augmentation des crédits Solidaires, Fonkoze cherchera à augmenter la durabilité financière de SFF et à réaliser notre mission qui consiste à fournir Taux de rétention des clientes: 81% Nombre de clientes actives: des médicaments et de son séjour à l hôpital. Je ne sais pas ce que j aurais fait si je n avais pas eu la vache à ce moment-là, raconte-t-elle. Ceci est un exemple fort de ce que le commerce a fait pour sa famille. Wiceline se prépare maintenant à subir les examens du bac, ce qui lui permettra d aller à l université. Son rêve est de devenir infirmière. Exila paie actuellement pour l éducation de ses six enfants. Mon rêve est de voir tous mes enfants finir leurs études et trouver un emploi, raconte-t-elle. EN CHIFFRES les outils financiers et non financiers nécessaires aux haïtiens pour qu ils sortent de la pauvreté. Montant du crédit moyen: $207 Montant total des crédits décaissés: $

8 SERVICES DE MICROCRÉDIT DE FONKOZE Développement de Business Les clientes du Solidaire qui sont prêtes pour des crédits supérieurs à $1.300 ont l opportunité d élargir encore plus leurs business à travers le programme Développement de Business de Fonkoze qui fournit des crédits individuels aux entrepreneurs expérimentés. Les crédits de Développement de Business commencent à partir de $1.300 et dépassent $ Avec des cycles de remboursement de 12 mois, ces crédits donnent plus de flexibilité, tant aux clientes du Solidaire qui ont réussi, qu aux propriétaires de business déjà établis qui ont besoin d un capital supplémentaire. Les clients de Développement de Business appartiennent à différentes catégories: des femmes qui ont démarré dans le crédit Solidaire, des coopératives agricoles et d autres types de business désirant intégrer le secteur formel. EN CHIFFRES Nombre de clients: 366 Montant moyen du crédit: $3.562 Montant total des crédits décaissés: $ En 2013, le programme Développement de Business de Fonkoze a octroyé des crédits à 366 clients; le montant moyen du crédit s élève à $ En permettant à nos clients d apporter leur contribution à l économie formelle du pays et en créant des emplois dans les zones rurales où il existe très peux d emplois formels, le programme Développement de Business contribue au développement économique d Haïti. Clairimène Lafortune, cliente de Développement de Business Clairimène Lafortune a grandi dans les montagnes qui surplombent Mirebalais, situé dans le Plateau Central d Haïti. Désirant trouver un moyen de subvenir aux besoins de sa famille et suivant les conseils d un ami, elle a déménagé à Mirebalais et démarré son propre petit business de vente de produits alimentaires. Avant son adhésion à Fonkoze, cependant, elle connaissait des moments difficiles. Ayant été victime d un vol, elle n avait pas pu continuer à acheter et revendre du riz, du sucre et du lait. Elle a passé deux ans sans activité commerciale, ce qui était un vrai combat pour subvenir aux besoins de ses trois enfants. Il était très difficile pour moi de nourrir mes enfants et de les envoyer à l école à cette époque-là, raconte-t-elle. La seule ressource que nous avions c était les maigres récoltes de notre jardin, qui parfois ne suffisaient pas. Un jour, en 2006, un ami lui a parlé de Fonkoze. Bien qu elle n avait rien à vendre à ce moment-là, Clairimène a décidé de se joindre à un groupe Solidaire avec quatre autres amies. Avec les $70 qu elle a emprunté de Fonkoze, elle a redémarré le même business qu avant de vente de riz, de sucre et de lait. Chaque fois que Clairimène renouvelait son crédit à Fonkoze, elle achetait plus de marchandises et élargissait son petit business. Clairimène a pu non seulement prendre soin de ses enfants et les envoyer à l école, elle a tant et si bien réussi qu elle a été transférée dans le programme Développement de business, en Actuellement, son crédit commence à partir de $ Vu l expansion de son business, il fallait à Clairimène un espace plus grand pour entreposer ses produits. Avec une partie de son profit, elle a versé un acompte sur l achat d un terrain pour lequel elle continue d effectuer des versements annuels. Sur sa nouvelle propriété, elle a construit une maison en lieu et place de la pièce exigüe au toit minuscule qu elle occupait avec sa famille. Sa nouvelle maison a deux grandes pièces; elle vit dans une pièce et utilise l autre pour entreposer ses marchandises. Elle a également une petite boutique dans sa maison, qui comprend un grand congélateur, un investissement qu elle avait fait avec une partie de son profit. Elle vend actuellement des boissons fraîches aux gens de son quartier. Fonkoze m a remise sur pied, raconte-t-elle. Fonkoze sera toujours à vos côtés quand les choses vont mal. PHOTO: GALEN STOLEE Grâce à la formation qu elle a reçu de Fonkoze, Clairimène a appris à faire des économies et à bien gérer son business; elle a progressé du crédit Solidaire au Développement de Business. J ai démarré avec $70 et maintenant j ai un fonds de commerce qui vaut plus de $ C est une grande réalisation pour moi, raconte-t-elle. 6 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

9 Crédit PME Fonkoze est consciente du rôle important que les petites et moyennes entreprises (PME) jouent dans la relance du développement économique en Haïti. Les PME sont indispensables pour la croissance d Haïti à long terme parce qu elles créent des emplois, augmentent l assiette fiscale, contribuent à l innovation locale et augmentent la dynamique commerciale des biens et des services. 10 En vue de soutenir cet effort, SFF a mis sur pied le programme de crédit PME pour fournir des crédits plus importants aux petites et moyennes entreprises établies sur le marché. Nos clients varient d une catégorie à l autre: un fabricant d énergie solaire, des fournisseurs de produits agricoles, des écoles haïtiennes et d autres établissements, des artisans qui exportent vers les détaillants aux Etats-Unis et dans d autres pays à l étranger. Depuis 2012, SFF a participé au Fonds de Développement des PME en Haïti Espagne-IIC, qui a été mis sur pied dans le but d augmenter l accès au crédit pour les PME haïtiennes. En 2013, SFF a octroyé des crédits à 59 clients du PME; le montant du crédit moyen s élève à $ Bien que le secteur des PME en Haïti continue de faire face à des défis, notamment la problématique foncière, le manque de régularité au niveau de l électricité ainsi que d autres problèmes d infrastructure, Fonkoze croit que les PME sont indispensables pour l avenir de l économie haïtienne et pour notre mission de fournir aux haïtiens les outils nécessaires pour se sortir de la pauvreté. PHOTO: NIKELSON PIERRE-LOUIS EN CHIFFRES Nombre de clients: 59 Montant moyen du crédit: $ Montant total des crédits décaissés: $ Energies Renouvelables S.A. (ENERSA), client du PME ENERSA est l unique fabricant de lampes de rue solaires en Haïti et client du PME. Il a été créé en 2007 dans le but de créer des emplois à forte valeur ajoutée en fournissant de l énergie solaire en Haïti. L ingénieur Jean Ronel Noël et l administrateur Alex Georges ont créé la compagnie à travers un incubateur de business en Haïti dans le but de fournir de l énergie aux communautés rurales. L industrie est un élément vital dans le développement de tout pays, raconte Jean Ronel. Elle crée des emplois et apporte la stabilité. ENERSA fait la même chose: nous fournissons des emplois à environ 35 personnes qui, de cette manière, ont les moyens de prendre soin de leurs familles et d envoyer leurs enfants à l école. Enersa, client du PME, est le seul producteur de lampes de rue solaires en Haïti. La compagnie emploie 35 personnes et elle a installé lampes à travers le pays. La plupart des employés d ENERSA sont des jeunes hommes, auparavant chômeurs, qui viennent des bidonvilles de Portau-Prince. Ils n avaient auparavant aucune expérience professionnelle, mais grâce à ENERSA, ils sont des techniciens maintenant et servent leur pays de la bonne manière, explique Jean Ronel. La compagnie forme des techniciens pour la fabrication des modules photovoltaïques, c est-àdire les panneaux solaires montés sur les toits qui transforment les rayons solaires en électricité, ainsi que des onduleurs simples que les gens utilisent pour recharger leurs téléphones cellulaires, une option additionnelle de ses lampes. Depuis la création d ENERSA, il est passé d un local de 800 pieds carrés à un local de pieds carrés. Il a installé lampadaires solaires dans environ 130 villes, couvrant ainsi les dix départements d Haïti. La mission d ENERSA est de devenir un leader dans l industrie des énergies renouvelables conçues pour les gens vivant dans les pays sous-développés, particulièrement en milieu rural. En Haïti, ENERSA a fourni de l énergie solaire à un hôpital local et à une coopérative d exportation de café; il a participé à la construction d une mini-manufacture solaire dans un village local ainsi que la fabrication d une pompe d irrigation solaire. Il a également exporté son modèle vers d autres pays sous-développés, notamment le Sénégal, où une équipe d ENERSA a formé des techniciens de Kayor Energie Rurale dans la fabrication de panneaux solaires, ce qui a permis la création des premiers panneaux solaires au label fabriqué au Sénégal. C était un honneur de voyager au Sénégal pour y former des gens. L expérience m a permis d améliorer mon propre travail à ENERSA, raconte Jean Ronel. 7

10 AUTRES SERVICES FINANCIERS Services d Épargne Selon la Base de Données de la Banque Mondiale sur l Inclusion Financière Mondiale, seulement 18% de la population haïtienne a accès à l épargne formelle. 11 Au mois de septembre 2013, Fonkoze à elle seule détenait plus de comptes d épargne, desservant ainsi des clients en milieu rural qui n avaient pas accès aux succursales des banques commerciales. Pour certaines des localités que nous desservons, la succursale non-fonkoze la plus proche se trouve à une distance de deux ou trois heures. Avant l arrivée de Fonkoze, les gens de ces localités devaient passer des heures et utiliser de précieuses ressources rien que pour pouvoir faire un dépôt en espèces dans un compte d épargne afin de mettre leur argent sous bonne garde. De plus, Fonkoze fournit une intermédiation financière localisée dans les localités que nous desservons. Une partie de l épargne d une communauté rurale est redistribuée au sein de cette communauté sous forme de crédits aux entrepreneurs locaux, ce qui permet aux communautés de bénéficier d une activité financière accrue. SFF offre deux types de comptes d épargne: l épargne simple et le dépôt à terme. L épargne simple fonctionne comme un compte d épargne traditionnel, ouvrable avec seulement 25 gourdes haïtiennes ou environ 60 centimes. Les clients reçoivent un livret d épargne en papier, appelé un kanè, source de fierté et garantie concrète de leurs actifs. Les dépôts à terme fonctionnent comme des certificats de dépôt qui fournissent aux clients un taux d intérêt annuel fixe de 0,15 à 0,75% sur une période de temps spécifique (trois à huit mois). Ils attirent les clients qui veulent obtenir un meilleur revenu de leur dépôt et ont les moyens de se priver de l accès immédiat à cette liquidité. Pour l année fiscale 2013, SFF a desservi clients au niveau de l épargne, avec un montant moyen d épargne de l ordre de $51,61. En fournissant ce service important à ceux qui, autrement, n auraient pas la possibilité de sécuriser leur argent durement gagné, Fonkoze permet aux communautés rurales de profiter d une inclusion financière accrue. EN CHIFFRES Nombres de clients épargnants: Montant moyen de l épargne: $51,61 Montant total de l épargne dans le portefeuille de Fonkoze: $ PHOTO: DARCY KIEFEL Vincent Jean-Louis, client du service d Épargne L entrepreneur Vincent Jean-Louis utilise l agence de Fonkoze à Aquin pour gérer les profits de son cybercafé, La Référence. Grâce au succès de leur business, sa femme et lui ont pu faire l acquisition d une propriété et construire une maison pour leur famille. Vincent Jean-Louis, client du service d Épargne et entrepreneur, a débuté sa carrière comme photographe. Avec les profits de son business de photographie, il a ouvert, en 2008, un cybercafé appelé La Référence. Cela lui a coûté environ $640 pour construire le magasin qui offre également des services de photographie, d impression et de transfert d argent. De plus, Vincent est un agent autorisé de Digicel; il vend des téléphones et des unités d appel dans son magasin. Vincent a décidé d utiliser Fonkoze pour gérer les profits de son business. Fonkoze est plus accessible que toute autre banque à Aquin, explique-t-il. Chaque client est important pour Fonkoze. Ils traitent tous les clients de la même manière, qu ils soient pauvres ou riches. Que vous sachiez écrire votre nom ou pas, vous trouverez quelqu un à Fonkoze pour vous aider avec une transaction, ce qui est différent des autres endroits. Le business de Vincent est devenu une affaire familiale. Sa femme, qui auparavant était responsable d informatique dans une autre boîte, travaille maintenant avec lui et gère tous les aspects financiers du business. Avec les profits de leur business, sa femme et lui ont fait l acquisition d une propriété sur laquelle ils ont construit une maison pour leur famille. Mon rêve c est de voir ma fille et mon fils terminer leurs études et aller à l université, raconte Vincent. 8 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

11 Services de Transferts et de Paiements Services de Payroll et de Centre d Appels Les transferts et les paiements sont indispensables à la survie de nombreux haïtiens; ils leur fournissent un lien vital avec les parents et amis vivant à l étranger et dans d autres régions d Haïti. Cependant, les haïtiens en milieu rural ont peu de moyens de récupérer ces fonds cruciaux dans les institutions financières. 12 SFF répond à ce besoin en fournissant à nos clients des services de transfert et de paiements. En utilisant le service local de SFF pour les transferts d argent, les clients peuvent expédier et recevoir de l argent des parents et amis éloignés; de plus, les grandes organisations peuvent transférer des fonds partout en Haïti. En plus des transferts d argent traditionnels, SFF travaille en partenariat avec Digicel pour offrir à un nombre croissant de clients des services monétaires mobiles. SFF a également travaillé avec le gouvernement haïtien et de nombreuses ONG pour utiliser la plateforme bancaire mobile de Digicel, TchoTcho Mobil, pour décaisser des fonds humanitaires après les désastres et réaliser d autres programmes de transfert de cash. Grâce aux services de paiements de SFF, les clients peuvent se rendre dans n importe laquelle de nos 46 agences pour recevoir des fonds de leurs familles et amis à l étranger. Selon la Banque Mondiale, les paiements représentent 21% de l économie haïtienne. 13 Ils se sont révélés efficaces non seulement pour réduire de la pauvreté, mais aussi pour augmenter les investissements des ménages dans l éducation, la santé et l entrepreneuriat. 14 En 2013, en collaboration avec CAM et MoneyGram, SFF a effectué plus de transferts et paiements, permettant ainsi à nos clients de recevoir des fonds essentiels pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles. EN CHIFFRES PHOTO: DARCY KIEFEL Nombre de transferts d argent: Valeur totale des transferts d argent: $ Des producteurs de mangues qui travaillent avec TechnoServe pour fournir les magasins Whole Foods Market aux Etats-Unis au Programme de Nutrition pour Enfants en Haïti qui lutte contre la malnutrition à Léôgane, en 2013, les services de payroll de Fonkoze ont fourni un appui à un large éventail d emplois à travers Haïti. Fonkoze fournit également aux clients locaux et internationaux les services d un centre d appels. A travers notre ligne d appels gratuits, Rele Anmwe (Appel au Secours), les clients peuvent téléphoner sans frais, à partir de n importe quel téléphone Digicel, pour poser des questions, porter plainte et donner des commentaires et suggestions. Le centre d appels fournit également une assistance pour les opérations financières réalisées à travers le réseau des agences de Fonkoze, Les services de payroll de Fonkoze permettent aux instituteurs de l Institution Mixte Foyer Divin de Bas-Boën, une école de Gantye financée par Cross International, de continuer à servir les élèves haïtiens. Avant, nous devions attendre longtemps avant de voir nos salaires. Maintenant, le payroll de Fonkoze est fait à temps et vous pouvez économiser de l argent avec votre livret, raconte Joly Jean Wallace, un instituteur. Le plus grand moment de fierté qu a connue Jean était quand une de ses anciennes élèves était devenue institutrice. notamment la distribution des subventions du gouvernement haïtien et de ses partenaires aux écoles rurales et aux autres organisations communautaires. EN CHIFFRES Nombre total de payrolls réalisés: 22 Payrolls locaux (haïtiens): 11 Nombre total d employés ayant bénéficié des services de payroll:

12 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Chemen Lavi Miyò Chemen Lavi Miyò ( le Chemin vers une Vie Meilleure, ou tout simplement CLM) est le programme de Fonkoze destiné à ceux qui vivent dans une extrême pauvreté. À partir d une approche s appuyant sur l accompagnement intensif d un case manager (encadreur de bénéficiaire) 16, CLM aide les femmes qui vivent en marge de la société à transformer leurs vies. CLM utilise les informations fournies par les membres de la communauté pour identifier les femmes les plus pauvres d une communauté rurale. Les bénéficiaires qui intègrent CLM vivent en-dessous d 1 dollar par jour; elles ont de nombreux enfants, pas d actifs, pas d accès aux soins médicaux, pas d accès régulier à l alimentation et souffrent de la faim. CLM fournit à chaque membre les matériaux nécessaires pour construire une maison de 9m 2 qui dispose d un toit solide, d un parquet stable et d une latrine; un filtre à eau et un choix de deux activités pour commencer à gagner un revenu, notamment un petit commerce et l élevage destiné à la vente. Chaque membre reçoit également une petite subvention en espèces en attendant que son business prenne pied, ainsi que des soins médicaux gratuits de Zanmi Lasante, l organisation sœur de Partners in Health en Haïti. Les case managers de CLM demeurent le cœur du programme. Ils rendent des visites hebdomadaires à chaque membre, marchant souvent pendant plusieurs heures pour se rendre chez les membres. Lors de leurs visites, les case managers de CLM fournissent à chaque membre une formation en confiance en soi, gestion d entreprise et compétences de vie courante. Grâce à leur accompagnement, chaque femme bâtit un plan pour son avenir. En 2013, CLM a accueilli 610 nouvelles femmes et leurs familles dans le programme tandis qu elle continuait à servir autres. En 2013, 97% des femmes qui ont participé au programme l ont complété, ce qui leur a permis d avoir une sécurité au niveau de leurs conditions de vie, de fournir deux repas par jour à leurs familles, d envoyer tous leurs enfants à l école, de garder un revenu et un compte d épargne actif et, finalement, de mettre sur pied un plan d avenir solide. EN CHIFFRES Nombre de nouvelles familles qui ont rejoint CLM: 610 Nombre total de familles touchées en 2013: Taux de graduation en 2013: 97% Je n avais pas ma propre maison. Je n avais pas d animaux ni de business du tout. Je n avais pas les moyens d envoyer mes enfants à l école. Je n avais rien à moi, raconte Isemaude sur sa vie avant CLM. Maintenant, Isemaude a non seulement gradué de CLM, mais elle gère son propre business avec succès en tant que cliente du Solidaire. PHOTO: STEVEN WERLIN Isemaude Barthélmy, graduée de CLM Isemaude Barthélmy est une jeune mère de deux enfants abandonnés par leur père. Je suis leur mère et leur père maintenant, raconte-t-elle. En 2009, Isemaude vivait chez sa mère avec ses enfants et ils dépendaient complètement d elle pour leur subsistance. Quand Fonkoze l a invitée à rejoindre le programme CLM, elle a accepté. Le premier grand changement dans la vie d Isemaude a été la petite maison d une pièce que CLM l a aidée à construire. Il y avait beaucoup de travail à faire. CLM ne fait pas tout pour vous. Mais je me suis sentie si bien de me trouver chez moi. CLM l a également aidée à installer une latrine, une toute première pour sa famille. Isemaude a choisi l élevage de chèvres et un petit commerce pour ses deux entreprises. Elle a pris grand soin de ses chèvres et, après 18 mois, leur nombre est passé de trois à sept même après en avoir vendu quelques-unes pour faire l acquisition d une petite vache. CLM m a appris qu on ne garde pas des animaux rien que pour le plaisir de garder des animaux. Ils constituent un business. Ils doivent être rentables. Son business d achat et de revente de poulets est devenu rapidement sa principale source de revenus. Ses aptitudes en négociation lui ont permis de faire assez de bénéfices pour envoyer ses enfants à l école et les nourrir correctement. Isemaude a gradué de CLM et elle est passée au programme Ti Kredi de Fonkoze. Ti Kredi était bon, raconte-t-elle, parce qu il m a aidée à élargir mon business. Il m a donné plus d argent pour acheter et plus de formation aussi. Quand elle a gradué de Ti Kredi, Isemaude a rejoint le crédit Solidaire, continuant ainsi d augmenter le montant de ses crédits. Son dernier crédit s élevait à environ $160. Isemaude est reconnaissante envers Fonkoze pour la manière dont elle l a aidée à changer sa vie. Je suis dans ma maison à moi, les enfants vont à l école et je suis capable de prendre soin d eux par moi-même, explique-t-elle. Elle a toujours ses chèvres et d autres types d animaux et elle continue de travailler pour élargir encore plus son business. Un jour, j aimerais graduer du groupe de crédit solidaire pour passer au crédit individuel, raconte-t-elle. Elle a déjà connu deux graduations à Fonkoze; avec de la patience et beaucoup de travail, Isemaude pourrait réaliser son rêve d en connaître une troisième. 10 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

13 Zafèn Zafèn ( C est notre business ) permet aux petites et moyennes entreprises haïtiennes qui ne sont pas encore prêtes pour un crédit commercial d élargir leurs business à partir des crédits flexibles et l accompagnement d analystes de business spécialement formés à cet effet. Tous les clients de Zafèn engagent au moins trois employés en plus du propriétaire du business, apportant de ce fait leur contribution à l économie haïtienne au niveau de la création d emplois; ce qui a un impact majeur vu le taux de chômage en Haïti estimé entre 40% et 70%. Les clients de Zafèn varient; ce sont des transformateurs alimentaires comme l Asosyasyon Tèt Ansanm pou Lavi (Association Têtes Ensemble pour la Vie) qui transforme le manioc (la troisième plus grande source de glucides alimentaires dans les Caraïbes) en une variété de produits alimentaires vendus localement; des coopératives agricoles comme la Coopérative des Planteurs de Vétiver, qui stocke le vétiver produit localement par les planteurs et le vend aux manufactures comme intrants utilisés en fin de compte dans la préparation de parfums et d autres huiles essentielles en Europe et ailleurs. En 2013, Zafèn a octroyé des crédits à 277 clients et créé 27 nouveaux emplois, continuant ainsi de relancer la croissance dans le secteur des PME en Haïti. Nombre de nouveaux crédits: 109 Nombre de clients actifs: 277 Nombre de nouveaux emplois créés: 27 EN CHIFFRES Montant moyen du crédit: $1.712 Montant total des crédits décaissés: $ PHOTO: DARCY KIEFEL Montant minimal de crédit décaissé: $500 Montant maximal de crédit décaissé: $5.000 Rosalina Toussaint, employée de NOBIGABEL, présente les cacahuètes utilisées par l entreprise pour produire le beurre d arachide. NOBIGABEl a 12 employés et la propriétaire, Nozia Cameau Antoine, rêve d engager jusqu à 50 hommes et femmes. NOBIGABEL, cliente de Zafèn L entreprise de Nozia Cameau Antoine, NOBIGABEL, a débuté dans l idée d empêcher le gaspillage des fruits produits dans sa zone natale de Lascahobas. En 1994, elle avait, en compagnie de 60 autres femmes, reçu une formation sur la transformation des fruits en gelée. Huit ans plus tard, elle avait créé, conjointement avec plusieurs autres membres de son association, l entreprise NOBIGABEL (Entreprise de Gammes Aliments Nutritifs et de l Industrialisation pour la Promotion Artisan de Lascahobas). Les gens voulaient trouver un moyen de gagner un petit salaire, explique Nozia. En 2008, NOBIGABEL a construit sa propre devanture de magasin. Ses produits sont vendus dans les épiceries de Lascahobas, Mirebalais et Hinche. NOBIGABEL fournit également des produits à une épicerie de New Jersey qui vend des produits haïtiens. NOBIGABEL emploie actuellement douze hommes et femmes de la localité, mais lors de la saison des fêtes, elle engage jusqu à 36 personnes comme employés temporaires à cause du volume des commandes. De plus, Nozia a réalisé récemment un programme de formation professionnelle à l intention de 30 jeunes adultes sur les principes de base de la transformation des fruits. Depuis leur graduation, Nozia a engagé cinq d entre eux à titre d employés à temps plein. L entreprise fournit également un marché aux agriculteurs locaux qui vendent leurs fruits et leurs arachides à NOBIGABEL. Non seulement NOBIGABEL crée des emplois et fournit une formation aux hommes et femmes de la localité, elle permet également aux écoles, entreprises et autres acheteurs de la zone d avoir accès à des produits préparés localement, comme la gelée, le beurre d arachide et des en-cas comme le chanm chanm (maïs et cacahuètes grillés puis pilés). NOBIGABEL travaille de concert avec le Bureau National de Nutrition pour la fourniture de produits alimentaires préparés localement à un nombre total de élèves dans la zone de Lascahobas. Comme l explique Nozia, Il est important de consommer les produits locaux parce qu ils ne contiennent pas d additifs. Cela permet aux gens de rester en bonne santé. Nozia a de grands projets pour l avenir de l entreprise. Utilisant le congélateur et la génératrice qu elle a achetés avec son crédit Zafèn, elle a augmenté son stock de produits et peut gérer son entreprise de manière plus efficace. J avais toujours besoin d un crédit, raconte-t-elle. De cette manière, l entreprise peut grandir. Son projet est d augmenter son stock au point d avoir 50 employés, fournissant ainsi un revenu stable à plus de gens dans la région. 11

14 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Pilote sur l Épargne et le Crédit pour Jeunes En 2013, Fonkoze a continué de tester le produit épargne et crédit pour jeunes à Jacmel, produit développé en partenariat avec BRAC, Making Cents International et Plan Haïti. Epay Jèn (Épargne-Jeunes) et Kredi Jèn (Crédit-Jeunes) offre le microcrédit et l épargne sous une forme inspirée en partie du programme Ti Kredi de Fonkoze; il offre aux jeunes haïtiens, âgés de 15 à 24 ans, une formation financière en plus des services financiers traditionnels. En juillet 2013, Fonkoze a engagé deux agents pour jeunes chargés de réaliser toutes les activités de terrain liées aux produits épargne et crédit pour jeunes. Les agents ont reçu une solide formation sur les services financiers pour jeunes et sur l approche efficace pour travailler avec les jeunes. Ils ont également appris comment former les participants avec le support d un nouveau manuel de formation financière pour jeunes, conçu par Making Cents pour nos clients Kredi Jèn. Tout jeune âgé de 15 à 24 ans est éligible pour le programme épargne-jeunes. Dans le cadre de la formation fournie, les participants apprennent à préparer un budget, faire la différence entre les désirs et les besoins, faire de l épargne et prendre un crédit auprès d une institution financière, planifier pour les urgences et créer et utiliser un journal financier. En 2013, 527 jeunes se sont inscrits à Epay Jèn, qui a une épargne moyenne d environ $27. Les jeunes qui bénéficient d un crédit doivent être âgés de 18 ans au moins et ils suivent quatre séances de formation avant de recevoir leur premier crédit. Au cours de ces séances, ils ont des discussions sur les procédures et règlements de Fonkoze, la formation des groupes, la prise de décision et la gestion des conflits. En 2013, 220 jeunes femmes se sont inscrites à Kredi Jèn, obtenant ainsi l accès au crédit ainsi qu une formation continue sur la prise de décision en matière financière. Stéfie, une jeune femme de Demontrèy, Jacmel, raconte, Avant d avoir ouvert mon compte dans le programme épargne-jeunes, je ne connaissais pas l importance de l épargne. Je ne pensais même pas qu il était possible de faire des économies avec la maigre allocation que je recevais de mes parents. Maintenant, grâce au cours d alphabétisation financière que j ai reçu, j ai appris comment épargner dans un but précis. EN CHIFFRES Nombre de clients d Épargne-Jeunes (hommes et femmes): 527 Nombre de clientes de Crédit-Jeunes: 220 (uniquement des femmes) 220 Montant total des crédits décaissés: $7.178 Volume moyen de l épargne: $27 Montant moyen du crédit: $33 Geneviève Jean, cliente d Épargne-Jeunes Quand Geneviève Jean, étudiante à l école d infirmières, a eu besoin d argent pour continuer à payer ses études, elle avait démarré un petit business. Elle vend des en-cas et du Tampico, une boisson populaire, dans sa ville natale de Jacmel. Chaque fois que j ai une petite pause, je m occupe de la vente, explique-t-elle. Cependant, avant de rejoindre Fonkoze, Geneviève n avait pas un endroit sûr pour garder son argent. Quand elle a entendu parler du programme Épargne-Jeunes de Fonkoze, il lui a semblé la solution parfaite. Avec l aide de l agent Epay Jèn, Ginoue Blaise, Geneviève a non seulement trouvé un endroit pour garder son cash, mais elle a également appris comment utiliser un journal financier et gérer un budget. Je sais qu il y a énormément de choses que les jeunes sont capables de faire, explique Ginoue, mais souvent quand ils ont un peu d argent, ils le gaspillent. Le programme d épargne est un moyen de les encourager à économiser un peu d argent. Pour Geneviève, la formation de Fonkoze a porté ses fruits. J emmène mon journal financier partout avec moi, raconte-t-elle. Maintenant, je fais des économies. Geneviève attend avec impatience sa graduation et le début de la carrière d infirmière qu elle a choisie; Fonkoze est heureuse de jouer sa petite partition dans son parcours. PHOTO: DARCY KIEFEL Geneviève Jean, étudiante à l école d infirmières, utilise son compte d Épargne-Jeunes à Fonkoze pour économiser de l argent pour ses études. 12 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

15 DÉVELOPPEMENT HUMAIN Éducation Depuis 2007, le programme Alfa (Éducation) de Fonkoze a fourni à plus de clients du Solidaire l opportunité de bâtir leurs capacités en alphabétisation, gestion de business et autres à partir d un processus interactif conçu pour les apprenants adultes. Les clientes qui savent déjà lire et écrire reçoivent une formation en vue de couvrir un curriculum pratique avec leurs pairs. En 2013, Alfa a touché plus de clientes réparties dans 12 agences de Fonkoze. Avec 98% de réussite du côté des participantes, le nombre de clientes touchées prouve la nécessité pour Fonkoze de trouver plus de financement pour étendre le programme d éducation à plus d agences. De plus, en 2014, Fonkoze projette de tester nos modules traditionnels d éducation de manière intégrée dans un format de formation de base en compétences de vie courante appelé Ti Koze (Petite Causerie). Ti Koze permet aux chefs de centres de faire des leçons interactives sur les compétences de vie courante avec leurs consœurs clientes, membres du groupe, lors de la deuxième réunion mensuelle du centre. En continuant à tester nos initiatives en matière d éducation, nous travaillons en vue de développer la meilleure approche de service aux clients tout en élargissant ces services importants. PHOTO: DARCY KIEFEL EN CHIFFRES Femmes ayant gradué des cours d éducation: Nombre d agences où les services d éducation ont été offerts: 12 Taux cumulatif de graduation en 2013: 98,4% Marie Betty Telcy, monitrice d éducation à Fonkoze Marie Betty Telcy, monitrice d Alfa Fonkoze, adore enseigner à ses pairs à cause de leur réaction quand elles savent lire et écrire leur nom. Cela les rend vraiment folles de joie, explique-t-elle. Marie Betty Telcy est monitris (monitrice) d Alfa depuis quatre ans; elle enseigne à ses compagnes clientes des cours d alphabétisation de base et de gestion de business. Elle se souvient de l une de ses étudiantes préférées, Lucsaint Relia, qui ne savait pas écrire avant de suivre son cours d alphabétisation. Chaque fois qu elle devait signer son nom, elle faisait à la place une croix ou mettait l empreinte de son pouce. Marie était très contente, un jour, de rencontrer Relia à l agence de Fonkoze à Aquin après la fin de la session. Relia lui a dit, Aujourd hui, je ne vais pas faire une croix. Je peux écrire mon nom, grâce à mon professeur et à Alfa. Elle ajoute que les cours présentent également un avantage considérable pour la communauté: Cela aide tellement, tellement la communauté. Avec les crédits et la formation que fournit Fonkoze, les femmes sont capables de bien gérer leur business. Marie a également suivi la formation santé de Fonkoze; elle a appris comment éviter le choléra et comment faire face aux désastres naturels. Elle a partagé ce qu elle a appris avec les autres membres du centre. Je suis très contente d avoir participé parce que je comprends que ce que j ai fait était très important non seulement pour les membres de Fonkoze, mais aussi pour les gens de la communauté. 13

16 EVALUATION D IMPACT SOCIAL Santé En 2013, le département de Santé de Fonkoze a continué à tester diverses approches de travail avec la plateforme de microcrédit de SFF pour fournir aux femmes en milieu rural l accès aux services de prévention et de promotion de la santé. En 2013, le département de Santé a distribué de la vitamine A à tous les membres de CLM et aux clientes du Solidaire dans 15 agences de Fonkoze. Nous avons également distribué des multivitamines et des vitamines prénatales EN CHIFFRES NOMBRE DE BENEFICIAIRES DU DEPISTAGE DE LA MALNUTRITION Nombre de chefs de centre formées sur le dépistage de la malnutrition: 370 Nombre d enfants dépistés pour la malnutrition dans les communautés: Nombre d enfants ayant reçu un traitement pour la malnutrition suite aux dépistages: 395 BENEFICIAIRES DE VITAMINES ainsi que des comprimés de vermifuge; nous avons également formé 370 chefs de centres qui ont fait des tests de dépistage de la malnutrition pour environ enfants dans leurs communautés. Parmi les enfants dépistés, 21% ont été référés aux cliniques de santé de la zone qui fournissent des soins aux enfants souffrant de malnutrition aigüe. Le département de Santé a complété le pilote d intégration d un paquet de services sanitaires de base dans le programme de microcrédit de Fonkoze. Il s est révélé un succès par son impact sur les connaissances et le comportement des clients en matière de santé. Par exemple, le nombre de femmes accouchant dans une institution sanitaire est passé de 19%, à la base, à 44% après l intervention. Cependant, le modèle financier pour l intégration durable de ces services sur la base du paiement volontaire n a pas réussi et devra être revu. Fonkoze a également commencé à tester une approche consistant à utiliser notre réseau d agences pour établir les clientes comme vendeuses dirigeant leurs propres mini-magasins de santé, qui fourniront des informations sur la santé et vendront d importants produits de santé choisis sur la base des suggestions des clientes et du Ministère de la Santé. Dépendamment du succès du projet pilote, le département de Santé décidera de la faisabilité d étendre cette entreprise sociale à d autres agences de Fonkoze. Vitamine A: enfants de moins de 5 ans Multivitamines: enfants de moins de 5 ans Vitamines prénatales: femmes enceintes et allaitantes Comprimés de vermifuge distribués: enfants de moins de 12 ans Nicole Charles, bénéficiaire du département de Santé Avant son adhésion à Fonkoze, sept ans plus tôt, Nicole Charles avait un petit business de préparation et de vente de nourriture, mais elle ne gagnait pas suffisamment d argent pour prendre soin de ses enfants et les envoyer à l école. Maintenant, je nourris mes cinq enfants régulièrement et je paie les frais de leur éducation, raconte Nicole. Je peux également les emmener à l hôpital s ils tombent malades, ce que je ne pouvais pas faire auparavant. Nicole s occupe de ses cinq enfants en vendant des bananes et des articles pour maison, comme des draps et des rideaux en plus des produits saisonniers. Avec des crédits d environ $340, Nicole s est arrangée pour faire suffisamment de bénéfices pour diversifier ses actifs et investir dans l élevage, notamment des porcs et des poulets. Son business a également permis à Nicole de faire faire des réparations dans sa maison et d acheter des meubles. Cependant, Nicole a remarqué dernièrement qu elle souffrait de temps à autre d un manque d énergie. Ayant participé au pilote du département de Santé de Fonkoze à Ganthier, Delva Huguelna, infirmière de Fonkoze, a fait un test de dépistage pour Nicole; elle a pris sa tension artérielle et vérifié son taux de sucre. Delva lui a prodigué des conseils pour une meilleure alimentation et l a référée à l institution sanitaire la plus proche pour un traitement de son diabète. Grâce à Fonkoze, Nicole a pu maintenir sous contrôle son diabète et sa tension artérielle qui affectaient son niveau d énergie et l exposaient à d autres types de problèmes de santé. Je me sens beaucoup mieux maintenant et maintenant je sais que je dois faire attention à ce que je mange, raconte Nicole. Je suis vraiment reconnaissante envers Fonkoze pour ses conseils et son test de dépistage. PHOTO: DARCY KIEFEL Huguelna Delva, infirmière de Fonkoze, fait un test de dépistage dans le cadre du projet pilote du département de Santé de Fonkoze. Delva a contribué au diagnostic et au traitement du diabète et de la tension artérielle élevée de Nicole Charles, cliente du Solidaire. Je me sens beaucoup mieux maintenant et je sais que je dois faire attention à ce que je mange, raconte Nicole. 14 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

17 EVALUATION D IMPACT SOCIAL Notre Impact Résultats de l Impact Social en 2013 En 2013, l équipe d Impact Social de Fonkoze a réalisé plus de interviews dans 16 de nos agences pour mesurer l impact que nos services financiers et non financiers avaient sur la vie de nos clients. En faisant un suivi de cohortes spécifiques parmi les nouveaux groupes de membres de CLM, de clientes de Ti Kredi et de clientes du Solidaire, nos moniteurs d Impact Social nous aident à évaluer l efficacité de nos programmes. Les résultats qu ils partagent avec nos agences et le personnel de leurs opérations aident les employés de Fonkoze à tous les niveaux à prendre des décisions sur la base d informations, au profit tant de nos clients que de notre institution dans son ensemble. Utilisant une variété d outils et de techniques de recherche, comme l Indice d Evaluation de la Pauvreté (un outil de mesure de la pauvreté créé par la Fondation Grameen), l évaluation de la sécurité alimentaire, les enquêtes de sortie des clients, les interviews individuelles, l observation et les discussions de groupes focus, nos moniteurs d Impact Social aident Fonkoze à obtenir les opinions des clients, améliorer nos produits et services sur la base des doléances des clients et, finalement, mesurer les changements que nous opérons dans la vie de nos clients. PHOTO: DARCY KIEFEL Chemen Lavi Miyò À LEUR DEBUT DANS CLM En 2013, notre équipe d Impact Social a réalisé des interviews avec un échantillon de 197 femmes au début du programme de 18 mois de CLM. Bien que les données de sortie n étaient pas disponibles pour le même échantillon de clientes au moment de l impression, les données chiffrées suivantes indiquent le niveau de pauvreté extrême des familles CLM que nous servons. 95% des femmes ayant participé à l enquête vivaient en-dessous de $2 par jour avant de rejoindre CLM et 94% souffraient de la faim. CLM utilise le taux de graduation des membres pour mesurer l efficacité du programme. Arrivée à la graduation, chaque membre aura réalisé les principaux objectifs de vie suivants: k une situation de vie sécuritaire k la capacité de fournir à sa famille au moins deux repas par jour k tous ses enfants vont à l école k un revenu et un compte d épargne actif k la jouissance d une bonne santé pour ellemême et ses enfants k un plan solide pour l avenir Pourcentage vivant en-dessous de $1/jour Pourcentage vivant en-dessous de $2/jour Insécurité alimentaire avec la faim 84% 95% 94% TAUX DE GRADUATION EN 2013: Toit en tôle ou mieux Parquet en béton Leur propre maison 97% Latrine 4% 11% 48% 73% Envoient tous leurs enfants à l école Savent lire et écrire Possèdent de petits biens comme une radio ou une TV 36% 26% 16% 15

18 EVALUATION D IMPACT SOCIAL Ti Kredi En 2013, notre équipe d Impact Social a réalisé des interviews avec un échantillon de 197 clientes de Ti Kredi, tant avant leur début dans le programme de six mois que pendant leur préparation pour enter dans le crédit Solidaire. En dépit de la courte durée du programme Ti Kredi, ces clientes ont fait d énormes progrès en ce qui a trait à un certain nombre d indicateurs clés, particulièrement la sécurité alimentaire. Neuf pour cent de clientes sont sorties de l insécurité alimentaire et neuf pour cent d entre elles ont pu faire l acquisition de petits biens. Bien que les graduées de Ti Kredi doivent continuer à faire des progrès pour atteindre des niveaux de sécurité alimentaire et des conditions de vie au niveau de leurs ménages qui soient de pair avec nos clientes du Solidaire, ces progrès montrent qu elles diminuent leur niveau de vulnérabilité et font les premiers pas pour sortir de la pauvreté. PHOTO: DARCY KIEFEL À LEUR DEBUT DANS TI KREDI GRADUATION DE TI KREDI CHANGEMENT Pourcentage vivant en-dessous de $1/jour Pourcentage vivant en-dessous de $2/jour 58% 56% 75% 73% Insécurité -2% alimentaire -2% 59% 57% avec la faim -2% Insécurité alimentaire sans la faim 35% 27% -8% Parquet en béton Latrine Envoient tous leurs enfants à l école 54% 58% +4% 62% 69% +7% 88% 88% Volume moyen de l épargne $3 +$11 $14 Sécurité alimentaire 6% 15% +9% Possèdent de petits biens comme une radio ou une TV 48% 57% +9% 16 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

19 Solidaire En 2013, notre équipe d Impact Social a réalisé une troisième série d interviews de suivi avec un échantillon de 139 clientes qui sont entrées dans le crédit Solidaire en Au bout de sept cycles de crédit, ces clientes ont réalisé des progrès stables au niveau de la sécurité alimentaire et de la fréquentation scolaire de leurs enfants. Depuis le moment où elles sont entrées dans le programme, 50% des clientes ont atteint la sécurité alimentaire et 14% d entre elles ont augmenté leur capacité d envoyer à l école tous leurs enfants en âge scolaire. Elles ont également fait d énormes progrès dans leur niveau de pauvreté, la possession de petits biens, l infrastructure et les conditions de vie de leurs ménages; il y a également eu des progrès au niveau d un certain nombre d autres indicateurs socio-économiques clés. PHOTO: DARCY KIEFEL NOUVELLES CLIENTES APRÈS UN AN DANS LE SOLIDAIRE APRÈS 2 ANS DANS LE SOLIDAIRE APRÈS TROIS ANS DANS LE SOLIDAIRE CHANGEMENT Pourcentage vivant en-dessous de $1/jour Pourcentage vivant en-dessous de $2/jour Insécurité alimentaire avec la faim Insécurité alimentaire sans la faim Sécurité alimentaire 54% 52% 51% 50% 71% 69% 67% 66% 40% 27% 10% 10% 39% 35% 30% 19% 21% 37% 60% 71% -4% -5% -30% -20% +50% Volume moyen de l épargne Parquet en béton Latrine Envoient tous leurs enfants à l école Possèdent de petits biens comme une radio ou une TV $19 +$47 $42 $52 $66 74% 74% 78% 80% +6% 70% 71% 83% 86% +16% 61% 68% 82% 80% +19% 82% 86% 91% 96% +14% 17

20 ÉTATS FINANCIERS Nos Résultats Financiers FONKOZE S.A. ET SA FILIALE SÈVIS FINANSYE FONKOZE, S.A. Sèvis Finansye Fonkoze, S.A. (SFF), la société d exploitation de Fonkoze S.A., est une institution financière haïtienne non bancaire, créée en Grâce à ses 46 agences réparties dans les dix départements d Haïti, nous desservons plus de clients de microcrédit et plus de clients au niveau de l épargne. Pour l année fiscale 2013, nous avons effectué plus transferts d argent estimés à environ $92 millions. L année fiscale 2013 a été une année capitale pour Fonkoze S.A./SFF parce qu elle marquait la consolidation de tous les services financiers de Fonkoze avec le transfert des sept dernières agences de la Fondation Fonkoze, l arrivée d une nouvelle équipe de direction y compris un nouveau directeur général et le lancement de son nouveau plan d affaires quinquennal visant à renforcer sa capitalisation et assurer sa viabilité. Les pertes consolidées au niveau des opérations pour l année s élèvent à 35.4 millions de gourdes haïtiennes (US$ ), une nette amélioration par rapport à l année précédente. Fonkoze S.A./SFF a également obtenu plus de US$2,65 millions de nouveaux capitaux d investissement de Digicel International Finance Limited. À l avenir, Fonkoze S.A./SFF capitalisera sur les efforts réalisés au cours de l année fiscale 2013 pour améliorer notre performance opérationnelle et financière tandis que nous continuerons de travailler épaule contre épaule avec les autres membres de la Famille Fonkoze pour réaliser notre mission. FONDASYON KOLE ZEPÒL Suite à une décision de son conseil d administration en juin 2012, Fonkoze a transféré toutes ses agences à Sèvis Finansye Fonkoze (SFF) en octobre Par conséquent, 2013 a été la première année où la fondation haïtienne a fonctionné sans fournir d importants services financiers. Nous avons donc décidé de changer la présentation de nos états financiers pour qu ils soient plus conformes aux meilleures pratiques des organisations à but non lucratif. Nos opérations subventionnées sont demeurées stables en 2013, alors que la mise en œuvre des derniers projets relatifs au tremblement de terre tirait à sa fin. Nous sommes en train de rembourser régulièrement notre dette à SFF avec le support de Fonkoze USA, tout en veillant à ce que les contributions de nos donateurs soient utilisées pour l appui aux plus pauvres conformément aux plans et budgets approuvés pour les programmes. FONKOZE USA 2013 a été, encore une fois, une année de succès pour Fonkoze USA, pour ce qui est du support à nos partenaires en Haïti. En plus d un support continu à partir des donations provenant de milliers de bienfaiteurs fidèles, nous avons commencé à étendre notre base actuelle de donateurs en ajoutant des centaines de nouveaux bienfaiteurs à notre famille de donateurs. Nous avons également continué à recevoir des subventions plus importantes sur plusieurs années de la part d importants bailleurs de fonds, garantissant ainsi la continuité du travail de toute la Famille Fonkoze. De tous les fonds utilisés en 2013, plus de 85 pour cent ont été consacrés à l octroi de subventions ou au support direct de nos programmes en Haïti. Cette excellente performance nous a permis d obtenir la plus forte notation auprès de Charity Navigator et GuideStar. 18 Rapport Annuel 2013 de la Famille Fonkoze et Rapport sur l Impact Social

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs 4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs Un réseau de groupes associatifs (RGA) est une fédération informelle réunissant un certain nombre de groupes qui veulent s entraider dans des domaines

Plus en détail

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Allocution de Marion G. Wrobel Directeur, Évolution des marchés et de la réglementation Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée

Plus en détail

Evaluation des performances sociales

Evaluation des performances sociales Evaluation des performances sociales Evaluation SPI 3.0/CERISE pour Taanadi (Août 2008) Historique de l institution La coopérative de services Taanadi a été créée en Avril 2003 à la suite de l institutionnalisation

Plus en détail

RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK

RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK 1 f o r m a t d u r a p p o r t d é v a l u a t i o n S E C A L DATE : 26 mai 2015 DATE DE L EVALUATION : 22-23 mai 2015 RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK 1. METHODOLOGIES

Plus en détail

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance (Compte rendu de la table ronde du 21 septembre 2006) BIM n - 10 octobre 2006 Association des Centraliens & CERISE Le BIM d'aujourd'hui nous

Plus en détail

L AFD ET LA MICROFINANCE

L AFD ET LA MICROFINANCE L AFD ET LA MICROFINANCE 1988 2008 Vingt ans déjà! Paul Kabre LA MICROFINANCE, POURQUOI? Dans de nombreux pays, l immense majorité de la population n a pas accès au secteur bancaire classique : sa capacité

Plus en détail

BIM: La société de services en microfinance: deux cas pratiques

BIM: La société de services en microfinance: deux cas pratiques BIM: La société de services en microfinance: deux cas pratiques Mardi 13 janvier 2004 Karin BARLET Nous vous proposions le 25 novembre dernier un Bim sur les schémas d intervention des banques commerciales

Plus en détail

Témoignages du Togo APETCHO Yaura

Témoignages du Togo APETCHO Yaura Témoignages du Togo APETCHO Yaura Yaura APETCHO est gérante de fufu-bar à Agomé-Yoh, un village proche de la ville de Kpalimé au Togo. Mariée avec 5 enfants, elle a au total 11 personnes à charge, dont

Plus en détail

Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives)

Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives) Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives) Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité permanent de

Plus en détail

ATELIER DE COUPON DE NOURRITURE GRAND ANSE RELIEF AND RECOVERY PROGRAM GRRP (PROGRAMME DE SECOURS ET DE RELÈVEMENT DANS LA GRAND ANSE)

ATELIER DE COUPON DE NOURRITURE GRAND ANSE RELIEF AND RECOVERY PROGRAM GRRP (PROGRAMME DE SECOURS ET DE RELÈVEMENT DANS LA GRAND ANSE) ATELIER DE COUPON DE NOURRITURE GRAND ANSE RELIEF AND RECOVERY PROGRAM GRRP (PROGRAMME DE SECOURS ET DE RELÈVEMENT DANS LA GRAND ANSE) Place Charmant: 11-13 Septembre2012 Table des Matières Contexte Aperçu

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT L enfant moyen est exposé { plus d un million de publicités avant même d atteindre l âge de 21 ans. Il subit une pression intense à consommer et à dépenser.

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

FMB Forum 2012 sur le financement de l agriculture (Du 28 au 30 mars 2012) Kampala - Ouganda

FMB Forum 2012 sur le financement de l agriculture (Du 28 au 30 mars 2012) Kampala - Ouganda FMB Forum 2012 sur le financement de l agriculture (Du 28 au 30 mars 2012) Kampala - Ouganda Plan 1. À propos de la FMB 2. Évolution de la FMB 3. Présentation et caractéristiques des produits 4. Facteurs

Plus en détail

Le Canada rural, ça compte

Le Canada rural, ça compte Le Canada rural, ça compte 1 Le Canada rural, ça compte Le Canada rural, ça compte Les régions rurales du Canada sont importantes pour la santé et la prospérité du pays. Malheureusement, les habitants

Plus en détail

Sécurité alimentaire et moyens d existence : dimension genre

Sécurité alimentaire et moyens d existence : dimension genre Sécurité alimentaire et moyens d existence : dimension genre En Guinée, les femmes et les hommes ont des rôles et des responsabilités différents et complémentaires en assurant le bien-être alimentaire

Plus en détail

Comment les pauvres gèrent-ils le risque?

Comment les pauvres gèrent-ils le risque? Comment les pauvres gèrent-ils le risque? Le présent dossier donne un aperçu de la manière dont les ménages pauvres gèrent les risques. Fondé sur les recherches effectuées via les journaux financiers dont

Plus en détail

EVALUATION DE BASE POUR LE PROJET DE SOUTIEN AUX GROUPEMENTS FEMININS AUTOUR DES CANTINES SCOLAIRES DANS LA REGION DU BOUNKANI

EVALUATION DE BASE POUR LE PROJET DE SOUTIEN AUX GROUPEMENTS FEMININS AUTOUR DES CANTINES SCOLAIRES DANS LA REGION DU BOUNKANI EVALUATION DE BASE POUR LE PROJET DE SOUTIEN AUX GROUPEMENTS FEMININS AUTOUR DES CANTINES SCOLAIRES DANS LA REGION DU BOUNKANI RAPPORT JUILLET 2013 Données collectées du 15 au 29 mai 2013 1 SOMMAIRE I.

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

Freedom from Hunger Exposé de Recherche Numéro 4 1644 DaVinci Court, Davis, CA 95616 programs@freefromhunger.org

Freedom from Hunger Exposé de Recherche Numéro 4 1644 DaVinci Court, Davis, CA 95616 programs@freefromhunger.org IMPACT DU CRÉDIT AVEC EDUCATION SUR LA NUTRITION DES MERES ET DE LEURS JEUNES ENFANTS: Programme du Crédit avec Education de la Banque Rurale du Lower-Pra au Ghana Barbara MkNelly et Christopher Dunford

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Creusement d un puits pour une utilisation maraîchère à Fandène, Sénégal» Village de Diayane Localisation: Village de Diayane dans la commune de Fandene, département de Thiès, à 77

Plus en détail

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE Exploiter le Potentiel de la Science, de la Technologie et de l Innovation dans les chaînes Agro-alimentaires en Afrique : Créer emplois et richesse

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Rapport de résultats et d impact

Rapport de résultats et d impact Rapport de résultats et d impact «L énergie solaire pour les femmes de Monzonblena et Kossa au Mali» Villages de Monzonblena et Kossa Carte du Mali Localisation: Début du projet : Août 2010 Durée du projet

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX FRANÇAIS (FR) AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX Au regard des principes généraux des axes stratégiques, la Fondation Rotary considère que : 1. Elle a pour objectifs d optimiser le traitement des dossiers

Plus en détail

Certains auteurs font remonter les origines du microcrédit à Babylone. Dossier de Presse septembre 2008

Certains auteurs font remonter les origines du microcrédit à Babylone. Dossier de Presse septembre 2008 10 Certains auteurs font remonter les origines du microcrédit à Babylone Dossier de Presse septembre 2008 www.babyloan.org, le premier site Internet de microcrédit solidaire Le premier site internet français

Plus en détail

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin.

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Extra Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Participez à l'action de Nouvel An d'alterfin! Alterfin est à la recherche de personnes qui souhaitent

Plus en détail

UNITE NATIONALE DE GESTION D ABA GRANGOU (UNAG)

UNITE NATIONALE DE GESTION D ABA GRANGOU (UNAG) UNITE NATIONALE DE GESTION D ABA GRANGOU (UNAG) Présenté par : ATELIERS SUR LES FOOD VOUCHER Grande Anse, Jérémie Rapport de mission Frisnel DESIR Rédjino MOMPREMIER Responsable des Investissements agricoles

Plus en détail

Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole

Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole Allocution d Alex Ciappara Directeur, Analyses économiques Association des banquiers canadiens Prononcée devant Le Comité sénatorial

Plus en détail

COUP D ŒIL SUR LE FIDA

COUP D ŒIL SUR LE FIDA Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté COUP D ŒIL SUR LE FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations

Plus en détail

BUSINESS PLAN POUR UN PROJET DE PROMOTION ET DE COMMERCIALISATION DE SPIRULINE : MICROCREDIT SOUS FORME DE PACKS DE SPIRULINE

BUSINESS PLAN POUR UN PROJET DE PROMOTION ET DE COMMERCIALISATION DE SPIRULINE : MICROCREDIT SOUS FORME DE PACKS DE SPIRULINE BUSINESS PLAN POUR UN PROJET DE PROMOTION ET DE COMMERCIALISATION DE SPIRULINE : MICROCREDIT SOUS FORME DE PACKS DE SPIRULINE I. PRESENTATION DU PROJET I.1 Concept L activité de promotion et de commercialisation

Plus en détail

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E.

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Organisé par l Institut Multilatéral d Afrique et la Banque Africaine du Développement en partenariat avec le Fond Monétaire International

Plus en détail

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN

OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN OBTENIR LE FONDS DE ROULEMENT DONT VOUS AVEZ BESOIN Vous avez conclu la transaction, mais il vous faut maintenant des liquidités pour démarrer la production. C est alors que votre crédibilité est en jeu.

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance 5 ème RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES POLITIQUES EN FAVEUR DES PME, DE L ENTREPRENARIAT ET DU CAPITAL HUMAIN ACCOMPAGNER LA CROISSANCE DES MICRO ET PETITES ENTREPRISES : RÉSOUDRE LES OBSTACLES FINANCIERS

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé Ralph Denizé Montréal, Canada 1. TABLE DES MATIERES Le FOMIN en Bref Le mandat du FOMIN Le FOMIN en chiffres Le FOMIN en Haiti FOMIN Haiti en chiffres FOMIN

Plus en détail

La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale

La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale Bulletin 11 Publications - Bulletins La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale A. Cissé, UCN Sénégal D. Sarr, UCN Sénégal M. Kébé,

Plus en détail

Warrantage. Contribution de Monsieur Breyne Christophe FAO Sénégal/Régional

Warrantage. Contribution de Monsieur Breyne Christophe FAO Sénégal/Régional Warrantage Contribution de Monsieur Breyne Christophe FAO Sénégal/Régional Plan Définition Etapes clés du Warrantage & approvisionnement en intrants Résultats et Avantages 12 Règles d or Limites Perspectives

Plus en détail

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales?

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? À seulement cinq ans de l échéance de 2015 fixée pour les OMD, de nombreux pays ont réalisé d importants progrès quant à la réalisation

Plus en détail

Normes relatives au programme provincial de petit déjeuner

Normes relatives au programme provincial de petit déjeuner Politique en matière d alimentation et de nutrition pour les écoles publiques de la Nouvelle-Écosse Normes relatives au programme provincial de petit déjeuner Table des matières Introduction 11 Élaboration

Plus en détail

Coup d œil sur le FIDA

Coup d œil sur le FIDA Coup d œil sur le FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations rurales pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle,

Plus en détail

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa.

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Ce ne sont pas des cartes de crédit. Avant de les utiliser, il faut y verser de l argent. Certaines entraînent des frais.

Plus en détail

Programme Crédit de Solidarité pour les femmes membres de l ADEF

Programme Crédit de Solidarité pour les femmes membres de l ADEF Programme Crédit de Solidarité pour les Femmes Programme Crédit de Solidarité pour les femmes membres de l ADEF Compte rendu du Programme Crédit Solidaire de ADEF pour la période allant de février à mai

Plus en détail

Libérez la valeur de votre résidence.

Libérez la valeur de votre résidence. CHIPMC hypothèque inversée Libérez la valeur de votre résidence. Guide de prêts hypothécaires inversés 2 Banque HomEquity MD Cher propriétaire, Lorsque nous rêvons de notre retraite, la plupart d entre

Plus en détail

Rapport de résultats et d impacts

Rapport de résultats et d impacts Rapport de résultats et d impacts Prévention et réduction de la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans à Bach Thong, au Vietnam. Localisation du projet : Date de début : Décembre 2011 Durée du

Plus en détail

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010

75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-2010 75 ANS D HISTOIRE EN CHIFFRES : 1935-21 L économie canadienne depuis la fondation de la Banque du Canada Première édition : le 11 mars 21 Mise à jour : le 16 decembre 21 1 La Banque du Canada, fondée en

Plus en détail

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours)

Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition. Synthèse du projet de rapport. (travaux en cours) Financements innovants pour l agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition Synthèse du projet de rapport (travaux en cours) Au vu de l urgente nécessité d accroître les investissements dans l agriculture,

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

Compte rendu d entretien Abidjan Côte d Ivoire. Mme COULIBALY Date de l entretien : 28/01/2009

Compte rendu d entretien Abidjan Côte d Ivoire. Mme COULIBALY Date de l entretien : 28/01/2009 Compte rendu d entretien Abidjan Côte d Ivoire Mme COULIBALY Date de l entretien : 28/01/2009 Age 33 Ans Niveau d Etude Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Statut marital Mariée, un enfant (4ans et demi)

Plus en détail

Micro crédit-bail et l'expérience de la Grameen Bank

Micro crédit-bail et l'expérience de la Grameen Bank Micro crédit-bail et l'expérience de la Grameen Bank BIM n 114-3 avril 2001 Karin BARLET Le crédit-bail ou leasing est une opération simple, pratiquée depuis longtemps dans de nombreux pays. Aujourd hui

Plus en détail

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté. Forces, limites et options stratégiques

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté. Forces, limites et options stratégiques Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté Forces, limites et options stratégiques Lahcen ACHY Economiste Principal, Centre Carnegie du Moyen Orient Septembre 2010 Le Maroc a enregistré

Plus en détail

Le secteur laitier en Irlande vers une expansion durable et profitable C. LASCURETTES. Executive Secretary National Dairy and Liquid Milk Committees

Le secteur laitier en Irlande vers une expansion durable et profitable C. LASCURETTES. Executive Secretary National Dairy and Liquid Milk Committees Le secteur laitier en Irlande vers une expansion durable et profitable C. LASCURETTES Executive Secretary National Dairy and Liquid Milk Committees Irish Farmers Association catherinelascurettes@ifa ifa.ieie

Plus en détail

PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT. Note de projet

PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT. Note de projet www.unidroit.org PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT Le Guide UNIDROIT/FAO sur l agriculture sous contrat Note de projet SOMMAIRE Qu est-ce que l agriculture

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

4 octobre 2007 Journée Mondiale de l Animal

4 octobre 2007 Journée Mondiale de l Animal 4 octobre 2007 Journée Mondiale de l Animal VSF au Congo Nord Kivu L élevage pour lutter contre la pauvreté et l insécurité alimentaire dans les régions en conflit DOSSIER DE PRESSE BRUXELLES, LE 13 SEPTEMBRE

Plus en détail

L égalité des sexes, un atout économique

L égalité des sexes, un atout économique L égalité des sexes, un atout économique Un plan d action du Groupe de la Banque mondiale Banque mondiale l accès aux marchés foncier, du travail, des produits et des capitaux est indispensable pour accroître

Plus en détail

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité 23 Novembre 2012 Pour diffusion publique Résumé Exécutif Une opportunité Pour un opérateur privé, la plateforme d'informations

Plus en détail

Bilan de la scolarisation des enfants roms 2004-2009

Bilan de la scolarisation des enfants roms 2004-2009 Bilan de la scolarisation des enfants roms 2004-2009 Terrain aménagé Route de ste Luce à Nantes L association solidaire Roms Nantes Est est une association de bénévoles, crée en décembre 2004 alors que

Plus en détail

BANCO PALMAS OU LES RICHESSES D'UNE FAVELA

BANCO PALMAS OU LES RICHESSES D'UNE FAVELA BANCO PALMAS OU LES RICHESSES D'UNE FAVELA C.E.R.A.S Projet 2011/5 - n 324-325 pages 114 à 117 ISSN 0033-0884 Article disponible en ligne à l'adresse: http://www.cairn.info/revue-projet-2011-5-page-114.htm

Plus en détail

Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt

Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt Hausse des prix des céréales Plan d action du ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt La hausse des prix des céréales et des oléagineux constatée sur les marchés mondiaux ces derniers

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Bonjour à toutes et à tous, Je suis heureux d être avec vous à l université St Joseph.

Bonjour à toutes et à tous, Je suis heureux d être avec vous à l université St Joseph. MANAGEMENT EN TEMPS DE CRISE Intervention de M. Carlos Ghosn Université Saint Joseph Lundi 15 mars 2010 Bonjour à toutes et à tous, Je suis heureux d être avec vous à l université St Joseph. Pour parler

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

FORUM DES FEMMES CHEFS D ENTREPRISE

FORUM DES FEMMES CHEFS D ENTREPRISE NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. LIMITÉE A/CONF.191/L.25 6 juillet 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Troisième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés Bruxelles (Belgique), 14-20

Plus en détail

LA FONDATION ENTREPRENEURS EN DÉTRESSE

LA FONDATION ENTREPRENEURS EN DÉTRESSE - Dossier de Presse - CONFERENCE DE PRESSE LE 05 DECEMBRE 2013 LANCEMENT DE LA FONDATION ENTREPRENEURS EN DÉTRESSE SOUS ÉGIDE DE LA FONDATION CARITAS FRANCE CONTEXTE DERNIERS CHIFFRES DE SOCIETE.COM :

Plus en détail

Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec

Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec Méthodologie d approche globalisée du risque en agriculture, l exemple du Canada et du Québec Robert Keating Président de la Financière agricole du Québec - Canada #FinAgri13 55 L agriculture au Canada

Plus en détail

Répertoire de bonnes pratiques de développement local et communautaire

Répertoire de bonnes pratiques de développement local et communautaire Répertoire de bonnes pratiques de développement local et communautaire Produit par IADL sous la Direction de Alioune NIANG MBAYE Quand les AVEC financent le développement économique Keur Mbouki est un

Plus en détail

L heure de la retraite

L heure de la retraite L heure de la retraite NE SONNE PAS TOUJOURS à 65 ANS une solution souple en matière de revenu Jean et Sylvie ont respectivement 52 et 50 ans. Agriculteurs de profession, ils cultivent du soya sur leur

Plus en détail

Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine du Saïs

Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine du Saïs (2) www.alternatives-rurales.org- Novembre 2014 Points de vue et témoignages Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali

L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali L énergie solaire pour soutenir l éducation des enfants de l école de Zantiguila au Mali Rapport de résultats et d impact Pays : Lieu d intervention : Mali Début du projet : Août 2013 Durée du projet :

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

La société de coopérative de fabrication de. chicouangue. A besoin de vous. présentation de la coopérative

La société de coopérative de fabrication de. chicouangue. A besoin de vous. présentation de la coopérative La société de coopérative de fabrication de chicouangue A besoin de vous présentation de la coopérative 1 2 La société de coopérative de fabrication de chicouangue A besoin de vous présentation de la coopérative

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

Au service des prêteurs d espoir

Au service des prêteurs d espoir Au service des prêteurs d espoir GRAMEEN ET CREDIT AGRICOLE s allient pour lutter contre la pauvreté Fondée en 1983 par Muhammad Yunus, la Grameen Bank (banque des villages) a développé au Bangladesh le

Plus en détail

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural 2012 Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté Les coopératives jouent un rôle

Plus en détail

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE?

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? SERVICES DE FINANCEMENT DU COMMERCE INTERNATIONAL LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? PRENDRE AVANTAGE DE L INFORMATION DISPONIBLE Un accès sécuritaire à de l information

Plus en détail

Chapitre IV Habiter le monde rural

Chapitre IV Habiter le monde rural Chapitre IV Habiter le monde rural 1 e Leçon Y a-t-il beaucoup d agriculteurs dans les campagnes des pays riches? Ex : l Amérique du Nord Projection de la vidéo Galilée : un paysage rural du Middle West

Plus en détail

CGAP. Note du. Août 2007. L endettement : les IMF se livrent-elles à un calcul du coût intégral de tous les types d emprunts?

CGAP. Note du. Août 2007. L endettement : les IMF se livrent-elles à un calcul du coût intégral de tous les types d emprunts? CGAP Note du Août 2007 Le processus de décision des IMF en matière de structure du capital : pour une approche plus réfléchie et plus méthodique Les institutions de microfinance (IMF) ont aujourd hui à

Plus en détail

Financement de la chaîne logistique possible grâce aux banques. Michael Andrade

Financement de la chaîne logistique possible grâce aux banques. Michael Andrade Financement de la chaîne logistique possible grâce aux banques Michael Andrade 1INCE FARMERS) L agriculture en Inde 10 % tranche supérieure Progressif & inclus Plus grand groupe d exploitants Exploitants

Plus en détail

EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES. Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR

EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES. Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES AGRICULTEURS MALGACHES? Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR Madagascar en chiffres 19 millions d habitants 587 000 km2 Un PIB de 250 $ US par habitant

Plus en détail

Financer la croissance des PME

Financer la croissance des PME Financer la croissance des PME Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER

AUGMENTEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER AUGMENTEZ VOS VENTES À L ÉTRANGER Réaliser des ventes à l étranger c est bien, mais en réaliser davantage c est mieux. Et grâce aux solutions d EDC, le fait de décrocher ces ventes fera non seulement augmenter

Plus en détail

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers Devenir investisseur citoyen : Créer un club CIGALES Guide pratique à destination des futurs cigaliers Jean-François MICHON Président de l Association des Cigales de Bretagne Loïc Rolland, Directeur régional

Plus en détail

RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI. Un message de la Présidente-Directrice Générale

RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI. Un message de la Présidente-Directrice Générale RÉPONSE AU TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI BILAN DES CINQ ANS JANVIER 2015 Un message de la Présidente-Directrice Générale Cinq années après le tremblement de terre mortel qui a dévasté Haïti, des millions

Plus en détail

À quoi sert une banque?

À quoi sert une banque? À quoi sert une banque? Trois fonctions clés La banque remplit trois fonctions essentielles. Elle collecte, gère vos dépôts, et vous fournit des moyens de paiement (chéquier, carte bancaire, ordre de virement

Plus en détail

Guide des Techniques de Commercialisation des Céréales

Guide des Techniques de Commercialisation des Céréales Guide des Techniques de Commercialisation des Céréales INTRODUCTION Adapté du document A Guide to Maize Marketing for Extension Officers préparé par Andrew W. Shepherd Service de la commercialisation et

Plus en détail

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique»

Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Justine BERTHEAU Compte-rendu de la conférence débat du 7 octobre 2004 à L ENA : «Espoirs et limites de la microfinance en Afrique» Intervenants : - Yann Gauthier, directeur du Centre International du

Plus en détail

Le financement de l entreprise

Le financement de l entreprise Le financement de l entreprise Lors de sa création, puis au cours de son développement, l entreprise au moment opportun, doit détenir les ressources financières nécessaires pour faire face à ses échéances,

Plus en détail

Un guide pour mesurer le bénéfice et l actif nets de la micro-entreprise

Un guide pour mesurer le bénéfice et l actif nets de la micro-entreprise Outils d action A guide to measuring microenterprise profits and net worth, Lisa Daniels, décembre 2001. Un guide pour mesurer le bénéfice et l actif nets de la micro-entreprise Cet article, basé sur des

Plus en détail

canada Guide d implémentation de la politique de rémunération Juillet 2009

canada Guide d implémentation de la politique de rémunération Juillet 2009 canada Guide d implémentation de la politique de rémunération Juillet 2009 TABLE DES MATIÈRES IMPLÉMENTATION DE LA POLITIQUE DE RÉMUNÉRATIONS: PRISE EN CHARGE, RESPONSABILITÉ ET DIRECTIONS Introduction

Plus en détail

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES HAITI DEUX ANS APRES Les actions de la Commission européenne pour reconstruire le pays Janvier 2012 Table of contents 1 L aide de l UE en bref 3 2 L aide humanitaire de la Commission européenne à Haïti.

Plus en détail