GUIDE D INFORMATION PRATIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE D INFORMATION PRATIQUE"

Transcription

1 GUIDE D INFORMATION PRATIQUE À L INTENTION DES CANADIENS SÉJOURNANT EN HAÏTI 12ÈME ÉDITION - JUIN 2014 RUE SAINT-SURIN - 3, IMPASSE FRÉMONT - PÉTION-VILLE (ROUTE CANAPÉ-VERT) (509) / & 27 COURRIEL : i

2

3 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... iii VOTRE GUIDE EN HAÏTI - ÉDITION I AMBASSADE DU CANADA EN HAÏTI SECTIONS DE L AMBASSADE SECTION IMMIGRATION SECTION CONSULAIRE SECTION POLITIQUE ET AFFAIRES PUBLIQUES SECTION COMMERCIALE SECTION COOPÉRATION SERVICES EN CAS D'URGENCE PENDANT LES HEURES D OUVERTURE DE L AMBASSADE EN DEHORS DES HEURES D OUVERTURE DE L AMBASSADE POINTS DE CONTACT - VOTRE CHEF D ÎLOT (WARDEN) INSCRIPTION DES CANADIENS À L ÉTRANGER... 6 II CENTRE DE COOPÉRATION HAÏTI-CANADA OBJECTIF DU CCHC SERVICES DU CCHC SERVICES CONSEILS D EXPERTS SECTORIELS RESSOURCES HUMAINES DU CCHC... 9 III SÉCURITÉ QUELQUES CONSEILS SUR LA SÉCURITÉ QUE FAIRE EN CAS DE SÉISME QUE FAIRE EN CAS D INCENDIE QUE FAIRE EN CAS D OURAGAN QUE FAIRE EN CAS DE KIDNAPPING QUE FAIRE EN CAS DE MOUVEMENTS SOCIAUX NUMÉROS D URGENCE AGENCES DE SÉCURITÉ IV FORMALITÉS DE SÉJOUR EN HAÏTI CARTE DE SÉJOUR PERMIS DE SÉJOUR / DE TRAVAIL / VISAS CARTE D IDENTITÉ SPÉCIALE NUMÉRO D IDENTITÉ FISCALE (NIF) PERMIS DE CONDUIRE HAÏTIEN ENTRÉE D ANIMAUX DOMESTIQUES... 21

4 V DÉMÉNAGEMENT PROCÉDURES DE DÉDOUANEMENT TRANSITAIRES ET DÉMÉNAGEURS VI LOGEMENT CHOIX DE LOGEMENT AGENTS IMMOBILIERS PERSONNEL DE MAISON AGENCE DE PLACEMENT VII TRANSPORT ET VÉHICULES EN HAÏTI NOMS USUELS ET OFFICIELS DIFFÉRENTS D ARTÈRES DE PAP ÉTAT DES ROUTES SÉCURITÉ ROUTIÈRE OFFICE D ASSURANCE DES VÉHICULES CONTRE TIERS (OAVCT) ASSURANCES PRIVÉES IMMATRICULATION CONTRAVENTION ACCIDENTS TRANSPORT PUBLIC LOCATION DE VOITURE ACHAT D UN VÉHICULE VÉHICULE NEUF VÉHICULE USAGÉ VIII SANTÉ PRÉCAUTIONS DE BASE EAU ALIMENTS MALADIES TROPICALES MALARIA OU PALUDISME LA FIÈVRE DENGUE LE CHIKUNKUNYA MALADIES PARASITAIRES TROUSSE DE PREMIERS SOINS HÔPITAUX - CLINIQUES PÉTION-VILLE - PORT-AU-PRINCE ET ENVIRONS PROVINCE MÉDECINS ET AUTRES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ ALLERGOLOGIE... 47

5 8.5.2 ANESTHÉSIE CARDIOLOGIE CHIMIOLOGIE CHIRURGIE CHIRURGIE ESTHETIQUE ET RÉPARATRICE COURS PRÉ-NATAUX DERMATOLOGIE ENDOCRINOLOGIE GASTRO-ENTÉROLOGIE GYNÉCOLOGIE / OBSTÉTRIE /ÉCHOGRAPHIE MÉDECIN INFECTUEUSES MÉDECIN INTERNE ET GÉNÉRALE NEUROCHIRURGIE NUTRITIONNISTE OPHTALMOLOGIE OPTICIENS ORTHOPÉDIE / TRAUMATOLOGIE ORTHOPHONIE ORTHOPÉDAGOGIE OTO-RHINO - LARINGOLOGIE PÉDIATRIE PNEUMOLOGIE PSYCHIATRIE PSYCHOLOGIE SOINS DENTAIRES UROLOGIE PHARMACIES LABORATOIRES D ANALYSES MÉDICALES ET RADIOLOGIE SANTÉ ANIMALE VÉTÉRINAIRES TOILETTAGE CANIN IX SERVICES ESSENTIELS ÉLECTRICITÉ ÉLECTRICITÉ D HAÏTI (EDH) GÉNÉRATRICE ET SYSTÈME DE PILES GAZ PROPANE EAU DINEPA COMPAGNIES DE LIVRAISON D EAU EAU POTABLE... 65

6 9.4 CUEILLETTE DES ORDURES EXTERMINATION - FUMIGATION X SERVICES DE TÉLÉCOMMUNICATION TÉLÉPHONE SERVICES INTERNET TÉLÉVISION / SATELLITE XI SERVICES ÉDUCATIFS ET ÉCOLES POUPONNIÈRES ET MATERNELLES NIVEAU FONDAMENTAL ET SECONDAIRE ÉTUDES UNIVERSITAIRES PAR CORRESPONDANCE XII ACTIVITÉS SOCIALES, SPORTS ET LOISIRS COURS DE LANGUE DANSE ÉQUITATION TENNIS ET PISCINE YOGA, PILATES, AÉROBIC, BODY BUILDING, ZUMBA XIII MONNAIE ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES MONNAIE NATIONALE CARTES DE CRÉDIT RÉSEAU BANCAIRE ET CHÈQUES GUICHET AUTOMATIQUE TRANSFERT D ARGENT GUICHETS CHAUFFEURS INSTITUTIONS FINANCIÈRES XIV BIEN SE NOURRIR EN HAÏTI SUPERMARCHÉS MARCHÉS FRUITS & LÉGUMES BOULANGERIES - PÂTISSERIES BOUCHERIES & POISSONNERIES TRAITEURS ACHAT EN GROS RESTAURANTS CUISINE RAPIDE ET PLATS À EMPORTER CUISINE ITALIENNE CUISINE FRANÇAISE ET INTERNATIONALE POISSONS ET FRUITS DE MER... 85

7 CUISINE CRÉOLE ET FUSION CUISINE MÉDITERRANÉENNE CUISINE LIBANAISE CUISINE JAPONAISE RESTAURANTS À LA MONTAGNE (ROUTE DE KENSCOFF) XV ÉTABLISSEMENTS COMMERCIAUX TOUT POUR LA MAISON DÉCORATION PISCINES PRODUITS D ENTRETIEN ET ACCESSOIRES QUINCAILLERIE ET MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION SERVICES PERSONNELS BLANCHISSERIES COIFFURE, ESTHÉTIQUE ET MASSAGE FLEURISTES MUSIQUE BUREAUTIQUE FOURNITURES SCOLAIRES ET DE BUREAU INFORMATIQUE, MATÉRIEL ET ÉQUIPEMENTS LIBRAIRIES XVI VOYAGES & LOISIRS SITES HISTORIQUES ET TOURISTIQUES LA CAPITALE, PORT-AU-PRINCE ET LES ENVIRONS LES PROVINCES LES PLAGES HÔTELS PÉTION-VILLE - PORT-AU-PRINCE ET ENVIRONS EN PROVINCE HÔTELS DE PLAGE MUSÉES GALERIES D ART ET ARTISANAT GALERIES D ART GALERIES D ARTISANAT CASINOS AGENCE DE VOYAGE COMPAGNIES AÉRIENNES RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

8 XVII ORGANISATIONS DE DÉVELOPPEMENT LA COOPÉRATION CANADIENNE EN HAÏTI PROJETS CANADIENS ORGANISATIONS INTERNATIONALES ET BAILLEURS DE FONDS AGENCES D EXÉCUTION ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES (ONG) XVIII ADMINISTRATION DE L ÉTAT

9 VOTRE GUIDE EN HAÏTI - ÉDITION 2014 Le Centre de Coopération Haïti-Canada (CCHC) vous présente la douzième édition du Guide d information pratique à l intention des Canadiens 1. Nous espérons que ce guide saura répondre à la grande majorité de vos questions et attentes sur la vie en Haïti et qu il facilitera votre passage dans ce beau pays d Haïti quelle que soit la durée de votre affectation ici. Vous y retrouverez des conseils pratiques et un survol des aspects les plus importants du quotidien en Haïti comme le logement, la santé, les écoles, les services publics, etc. Nous avons également jugé utile de vous donner les coordonnées de plusieurs fournisseurs de services et commerces parmi les plus utilisés par la communauté canadienne. Ce guide n a évidemment pas la prétention d être un bottin complet. Le choix des ressources et des services demeure un choix personnel et n engage d aucune façon la responsabilité du CCHC. Si l expérience vous amenait à estimer que des renseignements importants sont manquants dans ce guide, n hésitez surtout pas à nous en faire part et nous verrons comment compléter le guide d une manière ou d une autre avant ou lors d une prochaine édition. Vos commentaires, suggestions et recommandations afin d améliorer ce guide doivent être adressées à l adresse courriel suivante: Pour des commentaires plus personnels, veuillez vous adresser à n importe lequel des membres de la direction du CCHC. La section de la coopération de l Ambassade du Canada en Haïti se joint à l équipe du CCHC pour vous souhaiter la bienvenue ainsi qu un séjour des plus agréables en Haïti. L équipe du CCHC est là pour appuyer le MAECD et ses partenaires dans la livraison du programme canadien d aide en Haïti et cela commence par la préparation et diffusion de ce guide à tout nouvel arrivant ou visiteur. N hésitez surtout pas à demander des précisions ou toute autre assistance au besoin. 1 Compte tenu des changements fréquents apportés aux titulaires de postes et de leurs numéros de téléphones cellulaires, ce guide est exempt des noms et numéros personnels des titulaires de postes. Seuls les noms d organisations, de divisions organisationnelles et les numéros de téléphones officiels sont mentionnés expressément dans le guide. 1

10 I AMBASSADE DU CANADA EN HAÏTI Adresse: Route de Delmas, Delmas 75 (entre 71 et 75) - BP 826 Port-au-Prince - Haïti. Heures de bureau: Du lundi au jeudi de 7h00 à 15h30, le vendredi de 7h00 à : 011 / 509 / Ambassadeur: L Ambassadeur est chargé de la conduite des relations bilatérales entre le Canada et Haïti. Ainsi, il assure protection et assistance aux citoyens canadiens, voit à la promotion des valeurs canadiennes et à la défense des intérêts du Canada. Dans ses fonctions, il est assisté par les différentes sections de l ambassade. 1.1 SECTIONS DE L AMBASSADE SECTION IMMIGRATION La section immigration traite des demandes de visas de visiteurs, des permis d étudiants, de travailleurs temporaires, de résidences permanentes et celles de résidents de retour. Attention: La Loi canadienne protégeant l accès à l information exige que toute demande de service ou d information soit acheminée exclusivement par courriel ou par Télécopieur de l immigration: : 011 / 509 / SECTION CONSULAIRE Cette section a pour responsabilité de conseiller et de prêter assistance à tout canadien en détresse, dans les limites des lois canadiennes et haïtiennes. De plus, elle est chargée des demandes de cartes de citoyenneté, de l émission de passeports ainsi que d autres documents notariés comme par exemple la légalisation et la confirmation d authenticité de documents ou d attestations. Responsables: Le chef, section admin. et Chargé d affaires consulaires: : Ext 3300 Le premier secrétaire (administration) et Vice-consul: : Ext

11 RENOUVELLEMENT, PERTE OU VOL DU PASSEPORT CANADIEN Votre passeport est valide normalement pour 5 ans. Il est évidemment préférable de prévoir son renouvellement à l avance et lors de vos séjours au Canada. Cependant, la section consulaire de l ambassade du Canada en Haïti peut aider au renouvellement de votre passeport ou à l obtention d un nouveau passeport dans le cas de perte ou de vol. Pour en savoir plus sur la démarche et les formulaires à compléter, vous pouvez vous adresser à la section consulaire de l ambassade du Canada ou consulter le site: Si vous avez des interrogations face aux questions consulaires, écrivez dans la boîte (Veuillez noter qu un délai de 15 jours ouvrables est nécessaire pour l émission d un passeport et que ce service encoure des frais.) SECTION POLITIQUE ET AFFAIRES PUBLIQUES Le mandat de cette section est de favoriser de bonnes relations entre le Canada et Haïti; d assurer le dialogue avec les différents acteurs de la société haïtienne (gouvernement, médias, secteur privé, société civile); d informer les autorités canadiennes de l évolution de la situation politique et économique en Haïti; de faciliter une meilleure connaissance par les Canadiens et les Haïtiens de leurs pays respectifs et de favoriser les échanges culturels entre les deux pays. RESPONSABLE: Le chef de la section politique: : Ext SECTION COMMERCIALE La section commerciale assure la promotion et la défense des intérêts commerciaux canadiens en Haïti. Elle tient informé le secteur privé canadien des possibilités d affaires. Elle répond aux demandes d informations tant des gens d affaires canadiens que des gens d affaires haïtiens. Elle fait la promotion des relations entre ces derniers et leur prête assistance lors de l organisation de visites d affaires et de missions commerciales. RESPONSABLE: L agent commercial: : Ext

12 1.1.5 SECTION COOPÉRATION La section coopération est responsable de maintenir et de développer le dialogue avec tous les agents impliqués dans le développement d Haïti. Elle élabore, en partenariat avec les autorités canadiennes concernées, une programmation qui tient compte des objectifs des gouvernements canadien et haïtien. Elle s assure que les responsables canadiens ont en main les données pertinentes sur Haïti, afin de faciliter une prise de décision éclairée en ce qui concerne les demandes d aide. Elle assure un suivi sur le terrain des projets financés par la coopération canadienne incluant ceux financés par la coopération industrielle RESPONSABLES DE LA SECTION COOPÉRATION Le chef de la coopération canadienne en Haïti: : Ext 3608 Le chef adjoint de la coopération canadienne en Haïti: : Ext 3463 Cellulaire de la coopération: : (ou 47) RESPONSABLES DE PROGRAMMATION PAR SECTEURS D INTERVENTION Les responsables de programmation: : Cellulaire de la coopération: : (ou 47) AXES D INTERVENTION DU MAECD EN HAÏTI CROISSANCE ÉCONOMIQUE DURABLE ENFANTS ET JEUNES (ÉDUCATION ET SANTÉ) GOUVERNANCE AXES TRANSVERSAUX: EFH, ENVIRONNEMENT 4

13 1.2 SERVICES EN CAS D'URGENCE PENDANT LES HEURES D OUVERTURE DE L AMBASSADE Demander la section consulaire: : En cas d échec, appeler le cellulaire de la section consulaire: : EN DEHORS DES HEURES D OUVERTURE DE L AMBASSADE Centre des opérations d urgence 24h/24. Appel frais virés: : (+613) RESPONSABLE DE LA SÉCURITÉ: : Ext 3551 ou / 12 Site web: Note: En dehors des heures de bureau, via : vous pouvez également contacter le centre des opérations d urgence en ligne en choisissant l option offerte et votre appel sera directement acheminée sur: SITUATIONS D URGENCE 24/24 heures 7/7 jours au Canada. Télécopieur - Centre des opérations d urgence: : (+613) Si le centre est débordé d appels, on vous demandera de laisser un message. Un agent consulaire vous rappellera dans les 15 prochaines minutes POINTS DE CONTACT - VOTRE CHEF D ÎLOT (WARDEN) Il existe une équipe de volontaires qui a pour mandat de faire le lien entre les Canadiens résidant dans le pays et l Ambassade. En cas de difficulté ou d urgence, ces volontaires ont la responsabilité de rejoindre les Canadiens inscrits sur leur liste. Généralement les personnes à rejoindre sont regroupées dans un secteur bien défini. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre responsable de projet ou de l Ambassade pour connaître votre chef d îlot. NOTE: IL EST IMPÉRATIF QUE VOUS SOYEZ INSCRIT À L AMBASSADE ET QUE VOS COORDONNÉES SOIENT MAINTENUES À JOUR. De cette manière, la personne responsable pourra toujours vous rejoindre. 5

14 Pour mise à jour ou inscription, contactez la section consulaire: : INSCRIPTION DES CANADIENS À L ÉTRANGER Par mesure de sécurité, il est recommandé aux Canadiens séjournant en Haïti (peu importe la durée de leur séjour) de s inscrire au REGISTRE DES CANADIENS. Cette procédure permet aux autorités canadiennes de vous prévenir en cas d urgence et de vous transmettre les consignes à suivre. Vous pouvez vous inscrire en personne à l Ambassade du Canada ou directement sur le site web: Pour vous inscrire en ligne, cliquez simplement sur: INSCRIPTION DES CANADIENS À L ÉTRANGER 6

15 II CENTRE DE COOPÉRATION HAÏTI-CANADA Le Centre de coopération Haïti-Canada est un projet bilatéral de la coopération visant à appuyer la planification, la mise en œuvre, la livraison et le suivi des programmes/projets du MAECD en Haïti. Pour ce faire le CCHC offre des services d'expertise dans les différents secteurs d intervention du MAECD en Haïti, offre des services logistiques, techniques et administratifs. Ces services sont rendus tant au MAECD (siège et section coopération) qu aux partenaires du MAECD sur le terrain (incluant les coopérants installés temporairement en Haïti) et enfin, aux consultants de passage. ADRESSE: Rue Saint-Surin - 3, impasse Frémont (Route du Canapé-Vert) - Pétion-Ville : / & 27 LIGNES TÉLÉPHONIQUES À PARTIR DU CANADA: : 514 / / TÉLÉCOPIEUR: : 514 / HEURES D OUVERTURE: Du lundi au jeudi de 7h30 à 16h00; le vendredi de 7h30 à 13h OBJECTIF DU CCHC Le projet a pour objectif d optimiser la mise en œuvre du programme de coopération canadienne. Ses buts sont de soutenir le MAECD et le gouvernement haïtien dans la planification, la mise en œuvre, la gestion et le suivi du programme d aide au développement du MAECD en Haïti. 2.2 SERVICES DU CCHC Le CCHC offre un éventail de services dont: Services conseils d experts sectoriels; Services administratifs; Services logistiques; Services en matière de sécurité; Expertise technique en divers autres domaines. 7

16 Les services du CCHC sont offerts en priorité et gratuitement à la section coopération de l ambassade du Canada en Haïti ainsi qu au personnel de la section BMH (programme d Haïti) du MAECD. Pour tous les autres clients reliés au programme canadien d aide publique, le CCHC rendra des services selon la disponibilité de ses ressources humaines et physiques et ces services seront facturés tel que stipulé par les exigences du MAECD. La grille des tarifs est annexée au présent document comme un encart amovible SERVICES CONSEILS D EXPERTS SECTORIELS Des experts sectoriels locaux fournissent, par leur expertise du milieu et du secteur dans lequel ils évoluent, de l information technique et stratégique essentielle. Les secteurs d intervention sont ceux identifiés comme étant prioritaires par le MAECD pour son programme en Haïti. Le réseau de contacts qu ils entretiennent avec le gouvernement, les ONG, la société civile et le milieu des affaires, ainsi que leur expertise technique et professionnelle dans leurs secteurs respectifs d intervention leur permettent de contribuer efficacement dans le développement du programme, la planification de projets, le suivi et l évaluation de projets SERVICES ADMINISTRATIFS Les services visés dans cette catégorie incluent, entre autres, la comptabilité de projet, la gestion d engagements financiers, les achats de biens et services, la photocopie et l impression de documents, la location de matériel de bureautique, de salles de réunions et d espaces de bureau SERVICES LOGISTIQUES En offrant des services de logistique (réservations de chambres et achat de billets d avion, transport de biens et de personnes, accueil et accompagnement, location de bureaux et de salles de réunion, démarches administratives pour l obtention de visas, de permis de travail, plaques d immatriculation, dédouanements de marchandises, etc.), le CCHC contribue à augmenter l efficacité des coopérants, consultants, projets et programme du MAECD en Haïti SERVICES D EXPERTISE EN SÉCURITÉ La sécurité du CCHC, sous la responsabilité d'un coordonnateur, s'aligne sur les consignes de sécurité émises par l'ambassade du Canada en Haïti. En cas d événements prévus pouvant affecter la sécurité, le coordonnateur doit être en mode prévention et alerter les gestionnaires responsables des mesures émises par l'ambassade. Ainsi, le CCHC émettra, au besoin, à l ensemble de la coopération canadienne les avis de sécurité de l'ambassade. 8

17 Le coordonnateur a aussi la responsabilité de rencontrer les nouveaux arrivants (en poste ou en mission temporaire) pour les informer sur les questions de l heure en matière de sécurité. Il supervise les équipes de sécurité en place au CCHC et ses résidences EXPERTISE TECHNIQUE EN DIVERS AUTRES DOMAINES Le CCHC possède aussi de l expertise en divers domaines qu il met à la disposition des projets de la coopération canadienne qui n arrivent pas à trouver dans le secteur privé local les services de qualité dont ils ont besoin. Entres autres domaines: les conseils sur l installation et le fonctionnement de systèmes informatiques, d installation de génératrices, la location de génératrices d urgence, l entretien d immeubles et d équipements (génératrices et véhicules). 2.3 RESSOURCES HUMAINES DU CCHC Le CCHC a une adresse courriel générale et met à la disposition de ses partenaires au Canada 2 lignes VOIP: : (509) : (509) / 2527 Lignes internationales VOIP : 514 / : 514 /

18 III SÉCURITÉ 3.1 QUELQUES CONSEILS SUR LA SÉCURITÉ Vous appartenez à un réseau mais vous demeurez le premier responsable de votre sécurité et de celle de votre famille. Il est de votre responsabilité de vous tenir informé et d être vigilant: Si possible, laissez tous les objets de valeur (bijoux, cartes de crédit, billets d avion, etc.) dans un endroit sécurisé; Mentionner toujours à un collègue ou à un proche vos allées et venues; Éviter les foules et les endroits non familiers; Il vous est fortement déconseillé de circuler seul dans la rue ou au marché, surtout la nuit venue; Ayez avec vous en tout temps votre cellulaire (et/ou une radio portable), celui-ci programmé avec les numéros de téléphone des principales personnes contacts au CCHC ainsi qu à l Ambassade du Canada. De même, ne vous fiez pas uniquement à la mémoire de votre cellulaire mais gardez sous la main les numéros de téléphones de vos collègues de travail ainsi que ceux de l ambassade et du CCHC; Ne jamais déposer son passeport auprès des organismes de l État pendant la fin de semaine ou en période de troubles sociopolitiques; Avoir avec vous en tout temps une photocopie, certifiée conforme si possible, de la page principale de votre passeport (celle de la photo, avec le numéro de passeport et la date d expiration); votre passeport original sera conservé dans votre coffre; Ne jamais laisser aucun objet apparent dans un véhicule, particulièrement les objets faciles à transporter ou facilement revendables; Si votre véhicule tombe en panne dans un endroit isolé et que vous êtes seul, levez le capot du moteur et attendez, à l intérieur du véhicule et les portes verrouillées, que les secours arrivent. Créer l impression que quelqu un, qui vous accompagnait, est parti chercher du secours; Bien inspecter l intérieur du véhicule avant de monter à bord; Évitez de placer nom, adresse et enregistrement à la vue du public; Si quelqu un essaie de monter dans le véhicule pendant que vous êtes arrêté, accélérez et quittez l endroit immédiatement; Ne jamais laisser de sac, de veste ou des portables sans surveillance lors des déplacements; Ne pas photographier quelqu un sans le lui avoir demandé; Ne pas photographier les bidonvilles; Surveillez les informations et de ne sortez pas pendant les rassemblements et manifestations; Il est conseillé aux personnes qui se font attaquer de ne pas résister et de coopérer. 10

19 3.2 QUE FAIRE EN CAS DE SÉISME Un tremblement de terre en soi provoque rarement des morts. La plupart des accidents est dû aux chutes d'objets lourds, à l'effondrement des constructions, aux incendies ou à l'éclatement des vitrines et fenêtres. Les séismes peuvent aussi provoquer des catastrophes secondaires (incendies, glissements de terrain, tsunamis...). PENDANT LE SÉISME... QUE FAIRE? Restez où vous êtes. La plupart des victimes sont ceux qui ont tenté de sortir des bâtiments. À l'intérieur: Ne sortez pas. Cherchez refuge sous une table ou un gros bureau et cramponnez-vous. S'il n'y a pas de meuble solide, collez-vous contre un mur intérieur en vous protégeant la tête et le cou. Les endroits les plus sûrs se situent sous les linteaux et les arches, le long des murs porteurs et surtout sous les meubles solides tels les bureaux et les tables. Il est aussi possible de se positionner dans les passages de portes. Restez à l'écart du verre (vitrines, fenêtres, miroirs...). Si vous êtes au lit pendant la nuit laissez-vous tomber du lit et courbez vous en position fœtale. N'utilisez pas des bougies, des allumettes ou d'autres sources de flammes avant d'être sûrs qu'il n'y a pas de fuites de gaz. Éteignez tout début d'incendie. À l'extérieur: Écartez-vous des constructions et des câbles électriques. Restez à découvert jusqu'à l'arrêt des secousses. Le plus grand danger se situe à proximité des murs d'immeubles. Dans un magasin ou à votre bureau: ne vous précipitez pas vers les sorties de secours. Si vous devez vous évacuer, faites-le dans le calme et la prudence. Dans votre voiture: Arrêtez-vous aussitôt que possible sans que cela ne représente un danger. Restez dans votre voiture. Lorsque les secousses s'arrêtent et que vous pouvez reprendre la route, faites particulièrement attention aux lignes à haute tension et aux dégâts majeurs de l'infrastructure routière (ponts et tunnels notamment). Pensez à écouter la radio où seront diffusées les consignes de sécurité. DANS TOUS LES CAS, GARDEZ VOTRE CALME N'OUBLIEZ PAS QUE LA PANIQUE PEUT TUER! 11

20 10 MESURES À MÉMORISER 1. Protégez-vous: les fortes secousses durent environ 60 secondes. Protégez-vous la tête en vous cachant sous une table solide. 2. Si vous sentez une secousse, fermez toute source de chaleur. Si un feu se déclenche, éteignez-le rapidement. Éteindre correctement un feu permet de prévenir d importants désastres. Prenez l habitude de fermer les sources de chaleur même lors de petits tremblements de terre. 3. Ne vous précipitez pas dehors! Il est dangereux de sortir sans réfléchir. Il est important de comprendre la situation autour de vous et d agir calmement. 4. Ouvrez les portes pour vous ménager une voie de sortie. Dans les immeubles en béton en particulier, l encadrement des portes peut se tordre à la suite de vibrations et des personnes peuvent se retrouver enfermées chez elles. Ménagezvous une sortie en ouvrant les portes. 5. Dehors, protégez votre tête et évitez les matériaux dangereux. Si vous vous trouvez dehors lors d un tremblement de terre, il y a plusieurs sources de danger: l effondrement des murs en béton, la chute des vitres, des enseignes ou de divers objets. Mettez-vous à l abri dans un immeuble sûr ou quelque part dans un espace ouvert. 6. Dans un magasin ou une salle de spectacles, écoutez et suivez les consignes du personnel de l établissement. La panique est une source de danger dans les lieux à forte concentration de personnes. Restez calme, écoutez et suivez les ordres qui vous sont donnés par le personnel, entraîné à cet effet. 7. Si vous êtes en voiture, garez-vous sur le côté gauche. La conduite est interdite dans certaines zones! Conduire en ne pensant qu à soi ne peut qu ajouter à la confusion générale. Écoutez la radio de votre véhicule et prenez les mesures appropriées. 8. Évacuez immédiatement les zones présentant un danger de chutes de pierres, glissements de terrain et "tsunamis" (raz-de-marée). 9. Évacuez à pied, en n emportant que le strict nécessaire. Conduire peut provoquer des embouteillages ou bloquer le passage des pompiers ou véhicules de secours. Quand vous devez évacuer, faites-le à pied et n emportez que le strict nécessaire. 10. Ne vous laissez pas duper par n importe quelle rumeur sans fondement. Prenez les bonnes décisions à partir d informations correctes! Suivez les informations données par les médias, les municipalités, les pompiers et la police. 12

21 3.3 QUE FAIRE EN CAS D INCENDIE Repérez les extincteurs disponibles dans la maison et apprenez le mode d emploi. N hésitez pas à vous en servir au besoin. Apprenez à l'avance le chemin à suivre pour évacuer l immeuble, la fumée pouvant obscurcir la vision lors d un feu. En cas de feu, si vous avez à vous déplacer dans la maison, couvrez-vous avec une couverture non-synthétique. Assurez que la porte n est pas chaude avant de l ouvrir. Prenez avec vous seulement vos pièces d identification et vos biens les plus importants, légers et rapides d accès. Évitez les routes exposées à la chute d'objets. Évacuez les lieux aussi rapidement que possible. 3.4 QUE FAIRE EN CAS D OURAGAN La saison des ouragans dure six mois, soit approximativement du 1 er juin au 30 novembre. Durant cette période de l année, il faut donc garder contact avec les médias et autres moyens de communication afin de se tenir au courant des conditions météorologiques. A l annonce d une tempête tropicale ou d un ouragan, nous vous conseillons de: vous assurer que tous les équipements électriques soient éteints et débranchés; déplacer les objets fragiles ou légers, les placer loin des fenêtres préférablement derrière un mur et de remiser dans un lieu sûr tous les objets qui pourraient se déplacer à l extérieur; fermer et de barrer les fenêtres; faire le plein des véhicules et les placer dans un endroit protégé si possible; être prêts à couper l électricité aux endroits où vous détecteriez de l eau stagnante; vous informer des plans d urgence et des emplacements des abris d urgence; acheter un extincteur et de vous assurer que tous les occupants de la maison savent où il se trouve et connaissent son fonctionnement; dresser une liste de numéros de téléphone d urgence et les placer à proximité de chaque téléphone; vous munir d une trousse et d un manuel de premiers soins, avec les médicaments de base ainsi que les prescriptions; vous munir d une radio à piles avec des piles de rechange; avoir une réserve d eau et de nourriture non périssable pour 3 à 5 jours ainsi que des produits pour la purification de l eau tels que des comprimés de chlore ou d iode ou de l eau de javel domestique ordinaire et des chiffons de nettoyage jetables; prévoir des fournitures d hygiène personnelle, aliments et autres fournitures pour bébé; 13

GUIDE D INFORMATION PRATIQUE

GUIDE D INFORMATION PRATIQUE GUIDE D INFORMATION PRATIQUE À L INTENTION DES CANADIENS SÉJOURNANT EN HAÏTI 12ÈME ÉDITION - MAI 2014 RUE SAINT-SURIN - 3, IMPASSE FRÉMONT - PÉTION-VILLE (ROUTE CANAPÉ-VERT) (509) 2813-2526 / 2816-2526

Plus en détail

Préparez. votre. Départ. Dernière étape avant votre arrivée en France.

Préparez. votre. Départ. Dernière étape avant votre arrivée en France. Préparez votre Départ Dernière étape avant votre arrivée en France. 1 2 AVANT VOTRE DÉPART, ON S OCCUPE DE VOUS, ON S OCCUPE DE TOUT VOTRE ESPACE PERSONNEL 3 VOTRE PASS CAMPUS OU LA NOTICE D ACCUEIL 4

Plus en détail

Carte Entreprise VISA Desjardins

Carte Entreprise VISA Desjardins Carte Entreprise VISA Desjardins Table des matières Les services inclus 4 Assistance Voyage Desjardins 5 Assistance Affaires Desjardins 6 Billetterie à la carte VISA Desjardins 7 Avances d argent 7 Facturation

Plus en détail

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES SECTION 8.3 : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PAGE : 1 POLITIQUE SUR LES TRANSPORTS AVEC UN VÉHICULE LOURD Adoptée : CAD-8927 (14 10 08) Modifiée :

Plus en détail

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE PRÊT À INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE Partir en toute assurance PARTOUT DANS LE MONDE L information contenue dans ce document l est à titre indicatif et n engage en rien la responsabilité de la Société de l assurance automobile du Québec.

Plus en détail

Blainvifie. inspirante POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS. Mars 2013

Blainvifie. inspirante POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS. Mars 2013 à I Blainvifie inspirante POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS Mars 2013 POLITIQUE INTERNE DES FRAIS DE REPRÉSENTATION ET AUTRES FRAIS Sommaire OBJECTIF DE LA POLITIQUE 3 CADRE

Plus en détail

Nous vous conseillons de suivre constamment l évolution de la situation pendant votre séjour à l étranger.

Nous vous conseillons de suivre constamment l évolution de la situation pendant votre séjour à l étranger. FOIRE AUX QUESTIONS J envisage un déplacement à l étranger. Qu est-ce que vous pouvez me dire de la situation dans le pays et est-ce que je peux entreprendre ce voyage? Sur le site du Ministère des affaires

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

Service d accueil des étudiants internationaux

Service d accueil des étudiants internationaux Service d accueil des étudiants internationaux Les Services aux étudiants de l Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS) sont responsables de l accueil des étudiants internationaux dans le but

Plus en détail

NOTE INFORMATIVE POUR LES PARTICIPANTS

NOTE INFORMATIVE POUR LES PARTICIPANTS NOTE INFORMATIVE POUR LES PARTICIPANTS La ville du Cap, Afrique du Sud 20-23 février, 2012 INFORMATIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET À LA PARTICIPATION À L ÉVÈNEMENT* * Veuillez consulter ce document régulièrement

Plus en détail

MOBILITÉ INTERNATIONALE RESPONSABILITÉS DE

MOBILITÉ INTERNATIONALE RESPONSABILITÉS DE MOBILITÉ INTERNATIONALE RESPONSABILITÉS DE L ÉTUDIANT * Veuillez prendre note que tous les formulaires et documents doivent être retournés au Service de la mobilité internationale trois semaines avant

Plus en détail

URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué!

URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué! URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué! Un feu? Une inondation? Une explosion? Un arbre est tombé sur votre maison suite à une tempête? Un refoulement d égout? Voici les étapes à suivre, en bref : 1. Communiquez

Plus en détail

Prêt à PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

Prêt à PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE Prêt à INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

Guide de l étudiant. info@cua.qc.ca

Guide de l étudiant. info@cua.qc.ca Guide de l étudiant Pour nous joindre Saint-Georges : 418 228.8484 Thetford Mines : 418 338.8591 poste 296 Sainte-Marie : 418 386.5541 poste 2760 Sans frais : 1 888 463.8484 info@cua.qc.ca Table des matières

Plus en détail

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents Un PSI prévoit une série d actions à prendre lorsque des personnes doivent être déplacées vers un lieu sécuritaire, afin de limiter

Plus en détail

Société par actions Instructions et renseignements additionnels

Société par actions Instructions et renseignements additionnels Registre d'entreprise 1301, avenue Premier Regina, Saskatchewan S4R 8H2 Société par actions Instructions et renseignements additionnels téléphone: 306.787.2962 Télécopieur: 306.787.8999 Courriel: corporateregistry@isc.ca

Plus en détail

Services de sécurité et d enquête. Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail

Services de sécurité et d enquête. Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail Services de sécurité et d enquête Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail Conseils de sécurité pour les employés Dans le but de

Plus en détail

BIENVENUE AU QUÉBEC Information utile pour préparer votre arrivée

BIENVENUE AU QUÉBEC Information utile pour préparer votre arrivée BIENVENUE AU QUÉBEC Information utile pour préparer votre arrivée IMMIGRATION CANADA À votre arrivée, vous devrez passer les douanes canadiennes et présenter à l agent d immigration les documents obligatoires

Plus en détail

EN LIGNE FAQ S SERVICE DE PAIMENT

EN LIGNE FAQ S SERVICE DE PAIMENT 1. Qu est-ce que Digicel Paiement en Ligne? Digicel Paiement en ligne est un service offert par Digicel Haïti vous permettant de payer vos factures via le site internet de Digicel, en utilisant des cartes

Plus en détail

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DE MINIBUS

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DE MINIBUS REGIE MUNICIPALE DES TRANSPORTS avenue de l Allier 63800 COURNON D AUVERGNE : 04.73.77.65.00 - : transports@cournon-auvergne.fr ooooooo REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION DE MINIBUS 1 CHAPITRE I OBJET : MISE

Plus en détail

Guide de préparation aux situations d urgence

Guide de préparation aux situations d urgence Guide de préparation aux situations d urgence Soyez Prêts! disponible sur le portail interministériel de prévention des risques majeurs http://www.risques.gouv.fr Faire face en attendant les équipes de

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE STATIONNEMENT

POLITIQUE SUR LE STATIONNEMENT Page: 1/5 1.- GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente politique vise à clarifier les différentes pratiques et procédures concernant l utilisation des parcs de stationnement du Cégep de Chicoutimi et touche l ensemble

Plus en détail

Immatriculation et assurances. Immatriculation et assurances

Immatriculation et assurances. Immatriculation et assurances 7 171 7 Le chapitre 7 contient des renseignements sur l immatriculation des véhicules et d autres renseignements utiles pour les propriétaires de véhicules. 172 Avant de conduire un véhicule sur le réseau

Plus en détail

MOBILITÉ INTERNATIONALE

MOBILITÉ INTERNATIONALE Annexe 5 MOBILITÉ INTERNATIONALE FICHE DE CANDIDATURE DE L ÉTUDIANT Indiquez le titre de votre stage ou projet : Nom (comme indiqué sur le passeport) Adresse complète (rue, ville, code postal) Matricule

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ!

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! CONSIGNES DE SÉCURITÉ VOUS TROUVEREZ DANS LE PRÉSENT DOCUMENT DES CONSEILS DE BASE AFIN DE GARANTIR AU MIEUX LA SÉCURITÉ DE VOS BIENS. AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! En

Plus en détail

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir

Les catégories de visas chinois et les documents à fournir Documents à l appui Documents élémentaires Passeport Formulaire de demande de visa La carte de séjour ou du certificat de séjour en Côte d'ivoire pour les ressortissants non-ivoiriens. Les réservations

Plus en détail

Services gouvernementaux

Services gouvernementaux Services gouvernementaux Déclaration fiscale Gouvernement du Canada o Service Canada o Prestation d assurance-emploi Gouvernement du Québec o Régie des rentes (prestations pour enfants) o Ministère des

Plus en détail

La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org. gratuit

La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org. gratuit La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org gratuit Comment préparer votre dossier? 1 Gardez les documents ou courriers à votre nom. Ils vous serviront à prouver votre

Plus en détail

Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences?

Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences? Pourquoi établir un plan d'intervention et de gestion des urgences? Dans le cadre de l organisation d un événement sportif, il est important de définir un plan d intervention et de gestion des urgences.

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE 1 Confier ou accueillir un enfant suppose, pour les parents et pour l assistant(e) maternel(le), d apprendre à se connaître et d établir une

Plus en détail

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route?

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Auto Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Le guide pratique du constat amiable Pour trouver toutes les démarches en cas d accident Ce guide vous sera utile en

Plus en détail

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Documentation Les documents présentés au Conseil d administration sont mis sur le

Plus en détail

713, chemin Montréal POLITIQUES ET PROCÉDURES Ottawa (Ontario) K1K 0T2 613-746-4621 No. FIN 005 JANVIER 1988 OCTOBRE 2012

713, chemin Montréal POLITIQUES ET PROCÉDURES Ottawa (Ontario) K1K 0T2 613-746-4621 No. FIN 005 JANVIER 1988 OCTOBRE 2012 TITRE : FRAIS DE DÉPLACEMENT / FORMATION / REPRÉSENTATION EN VIGUEUR LE : DERNIÈRE RÉVISION : JANVIER 1988 OCTOBRE 2012 CATÉGORIE : SOURCE : ADMINISTRATIF FINANCES SERVICE DES FINANCES AUTRES RÉFÉRENCES

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

Louer une maison avec Finders Keepers Guide et FAQ

Louer une maison avec Finders Keepers Guide et FAQ Louer une maison avec Finders Keepers Guide et FAQ Bienvenue chez Finders Keepers. Nous sommes une agence de location immobilière avec 8 bureaux dans le comté d Oxford au cœur de l Angleterre du Sud dont

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants MISE EN GARDE Les informations contenues dans ce document visent strictement à faciliter

Plus en détail

Le STAGE PROFESSIONNEL La mobilité étudiante QUEBEC. Réseau Québec Page 1. Avec le réseau tout devient facile!!!

Le STAGE PROFESSIONNEL La mobilité étudiante QUEBEC. Réseau Québec Page 1. Avec le réseau tout devient facile!!! Le STAGE PROFESSIONNEL La mobilité étudiante au au QUEBEC Décembre 2012 Réseau Québec Page 1 Avec le réseau tout devient facile!!! Note liminaire Les informations que vous trouverez dans le document «Le

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 14 FÉVRIER 2012 Production : Denis Bernier Directeur des services administratifs Collaboration

Plus en détail

Mesures d urgence. Par: Nelson Lamoureux,Directeur. 21 septembre 2009. École Isummasaqvik School

Mesures d urgence. Par: Nelson Lamoureux,Directeur. 21 septembre 2009. École Isummasaqvik School Mesures d urgence Par: Nelson Lamoureux,Directeur 21 septembre 2009 École Isummasaqvik School Quaqtaq, QC J0M 1J0 T (819) 492-9955 F (819) 492-9971 nelson_lamoureux@kativik.qc.ca isummasaqvik.kativik.qc.ca

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT

RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT RÈGLEMENT N O 10 SUR LE STATIONNEMENT Adopté par le conseil d administration le 22 mai 2001 Modification entérinée par le conseil d administration le 10 février 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. Droit de stationnement...

Plus en détail

Le guide pratique du constat amiable

Le guide pratique du constat amiable À lire dès maintenant et à conserver dans votre véhicule Réf. 180216 09 2008 - - Crédit photo : Ce guide vous sera utile en cas d accident ou d'incident lié à votre véhicule. La signature du constat amiable

Plus en détail

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête 1 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT NUMÉRO CA01-0016

Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT NUMÉRO CA01-0016 Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT CONCERNANT L OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION ET

Plus en détail

PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE DE LA CARTE DE SÉJOUR TEMPORAIRE PORTANT LA MENTION ÉTUDIANT

PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE DE LA CARTE DE SÉJOUR TEMPORAIRE PORTANT LA MENTION ÉTUDIANT PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE DE LA CARTE DE SÉJR TEMPORAIRE PORTANT LA MENTION ÉTUDIANT Tout étudiant étranger (hors CEE, EEE et Suisse) désirant poursuivre ses études à la Réunion doit obligatoirement être

Plus en détail

GUIDE POSTPAYÉS SUR LES PLANS DIGICELHAITI.COM

GUIDE POSTPAYÉS SUR LES PLANS DIGICELHAITI.COM GUIDE SUR LES PLANS POSTPAYÉS DIGICELHAITI.COM Suyen Fombrun Apt 4, Laboule 10 Montant de la facture précédente HTG -1100.00 Montant reçu HTG 0.00 Balance reportée HTG -1100.00 Balance récurrente et charges

Plus en détail

La protection. contre les. incendies, l assurance. habitati n. vous

La protection. contre les. incendies, l assurance. habitati n. vous La protection contre les incendies, l assurance habitati n vous et Il est rentable d être préparé. Vous serez confronté à un défi de taille en essayant de vous rappeler tout ce qui a été détruit dans l

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16 VERSION OFFICIELLE POLITIQUE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Entrée en vigueur le 1 er juillet 2009 Modifiée le 6 décembre 2010 Modifiée le 5 juin 2012 Modifiée le 23 juin 2015 Service

Plus en détail

Conditions générales de réservations

Conditions générales de réservations Conditions générales de réservations SAILING YACHT S/y Aventure (DINGHY LTD) propose des charters privés à bord d un voilier en Birmanie et dans d autres pays du Sud-est Asiatique. I. Réservation et Paiements

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE UNIVERSITAIRE

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE UNIVERSITAIRE Année universitaire 2015-2016 CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE UNIVERSITAIRE ENTRE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE LILLE ET UNE ASSOCIATION ETUDIANTE Entre d une part, L Institut d Etudes Politiques

Plus en détail

GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE

GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE Aucune parole, aussi réconfortante soit-elle ne peut diminuer la peine et la dévastation ressenties lors d un sinistre. Notre Service incendie vous présente cet outil d

Plus en détail

Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration

Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration Politique : GESTION FINANCIÈRE Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration 14 novembre 2011 Révisée 2009-12-14 1 de 8 TABLE DES

Plus en détail

1. Les avantages de la mobilité professionnelle

1. Les avantages de la mobilité professionnelle Lors du caucus 2006 de l Association internationale francophone des bibliothécaires et documentalistes (AIFBD), nous avons constaté qu il n existe actuellement aucun programme officiel de mobilité professionnelle

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec.

CAHIER DE GESTION. Le personnel enseignant du Service de la formation continue de l Institut maritime du Québec. CAHIER DE GESTION RÈGLEMENT RÉGISSANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL ENSEIGNANT NON SYNDIQUÉ DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DE L INSTITUT MARITIME DU QUÉBEC (Règlement n 07-01.25) COTE 32-06-01.301

Plus en détail

Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble?

Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble? 1 Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble? 2 5000, rue des Administrateurs Montréal, Québec H0P 1T0 Montréal, le 31 mars 2011 À qui de droit, Par la présente,

Plus en détail

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PROCÉDURE RELATIVE À LA CIRCULATION ET AU PAGE: 1 Adoptée : CEX-2535 (27 08 96) Modifiée : CEX-2628 (18 11 97) CEX-2899

Plus en détail

C O M M U N E D E B E S S E S U R I S S O L E REGLEMENT D UTILISATION DE LA SALLE POLYVALENTE ET/OU DU FOYER LOCATIONS

C O M M U N E D E B E S S E S U R I S S O L E REGLEMENT D UTILISATION DE LA SALLE POLYVALENTE ET/OU DU FOYER LOCATIONS C O M M U N E D E B E S S E S U R I S S O L E REGLEMENT D UTILISATION DE LA SALLE POLYVALENTE ET/OU DU FOYER LOCATIONS (Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal N 90/14 en date du 24 septembre

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants

Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants Document d information sur les protections d assurance souscrites par l Université Laval à l intention des étudiants MISE EN GARDE Les informations contenues dans ce document visent strictement à faciliter

Plus en détail

Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE)

Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE) Le guide de la travailleuse enceinte secteur des centres de la petite enfance (CPE) Le retrait préventif Pour appuyer vos démarches visant à obtenir un retrait préventif, un congé de maternité ou les prestations

Plus en détail

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta *La Cité des Prairies* Guide de Location Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta 2 Le SCFL est un organisme à but non lucratif qui est responsable de la

Plus en détail

GUIDE DU CLIENT SALLE ALPHONSE-DESJARDINS

GUIDE DU CLIENT SALLE ALPHONSE-DESJARDINS GUIDE DU CLIENT SALLE ALPHONSE-DESJARDINS INFORMATION AUX CLIENTS SALLE ALPHONSE-DESJARDINS COORDONNATRICE AUX ÉVÉNEMENTS Dès la signature de votre contrat, la coordonnatrice aux événements du Centre Caztel

Plus en détail

Activités essentielles :

Activités essentielles : Localisation du poste : Université du Littoral Côte d Opale L opérateur logistique exécute un ensemble de tâches qui concourent au bon fonctionnement d un site dans les domaines suivants : entretien, prévention,

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE?

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? Des comportements adaptés peuvent sauver votre vie et celle des autres Incendie Inondation Tremblement de terre Le Centre de secours et d incendie intercommunal de Sierre compte

Plus en détail

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Juillet 2013 Table des matières 1 POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 2 PRINCIPES GÉNÉRAUX...

Plus en détail

AU VOLANT DE MA SANTÉ

AU VOLANT DE MA SANTÉ AU VOLANT DE MA SANTÉ AÎNÉS, êtes-vous à risque? La conduite automobile est une activité complexe. En fait, plusieurs exigences sont nécessaires pour l exercer, comme de : > bien connaître les règles

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

COLLECTE DE FONDS. 3.1. Les écoles élémentaires et secondaires peuvent entreprendre des activités de collecte de fonds si :

COLLECTE DE FONDS. 3.1. Les écoles élémentaires et secondaires peuvent entreprendre des activités de collecte de fonds si : DOMAINE : ADMINISTRATION En vigueur le : 25 janvier 2005 (SP-05-15) POLITIQUE : Révisée le : 22 juin 2015 (CF-DA) L usage du masculin a pour but d alléger le texte. 1. ÉNONCÉ COLLECTE DE FONDS Le Conseil

Plus en détail

10 choses à faire en cas d'accident

10 choses à faire en cas d'accident 10 choses à faire en cas d'accident Être impliqué dans un accident automobile est une expérience horrible, que ce soit de votre faute ou non. L'adrénaline est à son comble, vous ou quelqu'un d'autre pourrait

Plus en détail

Réintégrer son logement

Réintégrer son logement Accès au logement interdit illégalement Mon locateur peut-il m empêcher d entrer dans Aux termes de la loi, qui peut m obliger à quitter mon logement? Il est illégal pour votre locateur de vous empêcher

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES

INFORMATIONS IMPORTANTES INFORMATIONS IMPORTANTES Tous les étrangers qui cherchent n importe quel type d emploi en République Tchèque doivent obtenir A) PERMIS DE TRAVAIL B) VISA POUR UN SEJOUR DE PLUS DE 90 JOURS (visa de longue

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

CONVENTION DE TOURNAGE. Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général,

CONVENTION DE TOURNAGE. Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général, CONVENTION DE TOURNAGE Entre : Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général, ci-après dénommé «Le CONTRACTANT» d une part. Et : La

Plus en détail

Stratégies d observation et d application du Code

Stratégies d observation et d application du Code Stratégies d observation et d application du Code L éducation est un élément crucial de tout programme relatif aux avertisseurs de fumée. Les propriétaires doivent être informés non seulement sur les types,

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE SORNAY / ANNEE 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE SORNAY / ANNEE 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE SORNAY / ANNEE 2014-2015 Le présent règlement a été établi en Assemblée Générale du 09 septembre 2014 ARTICLE 1 : ACCUEIL Les enfants sont accueillis à la

Plus en détail

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET À L UTILISATION DES SALLES ET DE L ÉQUIPEMENT Les salles du Centre d enseignement Dr Frédéric-Grunberg sont dédiées

Plus en détail

principes fondamentaux en matière de sécurité

principes fondamentaux en matière de sécurité 10 principes fondamentaux en matière de sécurité Principes fondamentaux du programme Travailler ensemble en toute sécurité Nous estimons que ces principes permettront de diminuer les risques et ainsi

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Dollars US CIBC Visa MC Voici la carte Dollars US CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Dollars

Plus en détail

Avis de résiliation de la location parce que le locateur veut démolir le logement locatif, y effectuer des réparations ou l affecter à un autre usage

Avis de résiliation de la location parce que le locateur veut démolir le logement locatif, y effectuer des réparations ou l affecter à un autre usage Formule N13 Avis de résiliation de la location parce que le locateur veut démolir le logement locatif, y effectuer des réparations ou l affecter à un autre usage Directives Section A : Quand utiliser cet

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Nous vous conseillons d apporter votre propre chariot pour faciliter le transport de votre matériel.

Nous vous conseillons d apporter votre propre chariot pour faciliter le transport de votre matériel. PROCÉDURES À SUIVRE MONTAGE /DÉMONTAGE À son arrivée sur les lieux de l exposition, le représentant de l entreprise exposante devra se présenter au comptoir d inscription afin de confirmer sa présence

Plus en détail

Assistance voyage Plus. Bien connaître vos protections

Assistance voyage Plus. Bien connaître vos protections Assistance voyage Plus Bien connaître vos protections Table des matières 01 Vous planifiez un voyage? 02 Comment pouvons-nous vous aider? 05 Avant de partir? Assistance voyage d urgence partout dans le

Plus en détail

SERVICES DE COMPTABILITÉ

SERVICES DE COMPTABILITÉ BULLETIN N O 057 Publié en avril 2004 Révisé en juillet 2013 LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL SERVICES DE COMPTABILITÉ Ce bulletin et les questions et réponses annexées explique l application de

Plus en détail

CONDITIONS DE VENTE. HIVER 2011/2012 DU 30 AVRIL 2011 au 30 AVRIL 2012

CONDITIONS DE VENTE. HIVER 2011/2012 DU 30 AVRIL 2011 au 30 AVRIL 2012 CONDITIONS DE VENTE HIVER 2011/2012 DU 30 AVRIL 2011 au 30 AVRIL 2012 Les conditions de vente suivantes s appliquent à toute location de chambres, appartements et chalets réservés sous la bannière Alpaga

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012)

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012) Direction Protocole Service P1.1 NOTE CIRCULAIRE LE STATUT PRIVILEGIE DES CONJOINT(E)S ET DES PARTENAIRES LEGAUX (LEGALES) NON-MARIE(E)S DES MEMBRES DU PERSONNEL DES POSTES CONSULAIRES (3 septembre 2012)

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 RÉSOLUTION # R-118-2011 POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

POLITIQUE. Immatriculation temporaire OBJECTIFS PRÉALABLES MODALITÉS D APPLICATION. 1. Immatriculation et droit de circuler temporaires de dix jours

POLITIQUE. Immatriculation temporaire OBJECTIFS PRÉALABLES MODALITÉS D APPLICATION. 1. Immatriculation et droit de circuler temporaires de dix jours POLITIQUE 2009-11-20 PO-IM 08 Immatriculation temporaire OBJECTIFS Cette politique a pour objectifs de : préciser dans quels cas les certificats d'immatriculation temporaire sont délivrés; préciser les

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Pour un nouveau-né, veuillez remplir le Formulaire d inscription au régime d assurance-maladie pour nouveau-nés.

Pour un nouveau-né, veuillez remplir le Formulaire d inscription au régime d assurance-maladie pour nouveau-nés. FORMULAIRE D INSCRIPTION AU RÉGIME D ASSURANCE-MALADIE DES TNO Pour un nouveau-né, veuillez remplir le Formulaire d inscription au régime d assurance-maladie pour nouveau-nés. Comment remplir ce formulaire

Plus en détail

Quoi faire? Mon carnet de voyage. Hospitalisation à l extérieur du Canada

Quoi faire? Mon carnet de voyage. Hospitalisation à l extérieur du Canada Hospitalisation à l extérieur du Canada La personne assurée est tenue de communiquer avec le service d assistance médicale désigné par l assureur aussitôt que la personne assurée est raisonnablement en

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps.

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. Vrai ou Faux 2. Vous avez le droit de changer les serrures sans la permission du

Plus en détail

La sécurité en voyage : Nouveaux outils de prévention pour les voyageurs

La sécurité en voyage : Nouveaux outils de prévention pour les voyageurs La sécurité en voyage : Nouveaux outils de prévention pour les voyageurs Dans cette présentation - Bref aperçu des Services consulaires - Nouveaux outils de prévention pour les voyageurs - Statistiques

Plus en détail

S.V.P. imprimez 2 exemplaires du document plus bas, imprimant à partir de la PAGE (1).

S.V.P. imprimez 2 exemplaires du document plus bas, imprimant à partir de la PAGE (1). S.V.P. imprimez 2 exemplaires du document plus bas, imprimant à partir de la PAGE (1). Complétez les deux copies et faites les parvenir à l éleveuse de qui vous adoptez votre chiot. Si vous adopté un chiot

Plus en détail