PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG"

Transcription

1 ANNEXES PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG Fribourg, le 31 mars 2008

2

3 TABLE DES MATIERES - LISTE DES ANNEXES 1. Planification hospitalière basée sur les prestations 5 2. Durée moyenne de séjour par pathologie (soins somatiques aigus) Prévisions par APDRG : 2008, 2010, 2015, 2020 (soins somatiques aigus) Répartition de l activité des hôpitaux par discipline : 2005 et (soins somatiques aigus) 5. Cas par APDRG : 2005 et 2006 (soins somatiques aigus) Types de lits Cas par diagnostic principal : 2005 (réadaptation) Cas par diagnostic principal : 2005 (psychiatrie) 113 3

4 4

5 Annexe 1 Planification hospitalière basée sur les prestations 5

6 6

7 Service cantonal de recherche et d information statistiques (SCRIS) Rue de la Paix 6 CP 1014 Lausanne Planification hospitalière basée sur les prestations Rapport technique à l intention de : Service de la santé publique Route des Cliniques 17 CH-1700 Fribourg Alexandre Oettli, novembre 2006 Service cantonal de recherche et d'information statistiques (SCRIS) DFIN Tél Fax

8 Planification hospitalière basée sur les prestations 2 Table des matières REMERCIEMENTS...3 INTRODUCTION...4 MÉTHODOLOGIE...5 A. CALCUL DES DURÉES DE SÉJOUR DE RÉFÉRENCE PAR APDRG POUR LA SUISSE...6 B. EVALUATION DES DURÉES DE SÉJOUR DE RÉFÉRENCE AVEC LES DONNÉES DU CANTON DE FRIBOURG...8 C. TRAITEMENT DES SÉJOURS NON AIGUS...10 D. INTÉGRATION DES DURÉES DE SÉJOUR ET DES PERSPECTIVES DE POPULATION PAR CANTON...11 ANNEXE : VARIABLES UTILISÉES

9 Planification hospitalière basée sur les prestations 3 Remerciements Je tiens ici à remercier Monsieur Christian Lugrin, informaticien au SCRIS, qui m a largement aidé dans ma tâche, en particulier pour la programmation du modèle sous l environnement SAS. Mes remerciements s adressent également à Monsieur Yves Ammann, chef de section de recherche au SCRIS : les nombreux échanges que nous avons eu tout au long de ce projet m ont été très profitables, tout comme l a été sa relecture attentive du présent rapport. 9

10 Planification hospitalière basée sur les prestations 4 Introduction La loi sur l assurance-maladie (LAMal), entrée en vigueur en 1996, confie aux cantons la responsabilité de planifier le domaine hospitalier (article 39, alinéa 1, lettre d), en tenant compte de manière adéquate du secteur privé. La Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) a publié un guide 1 contenant un certain nombre de principes à respecter lors de l élaboration d une planification hospitalière, afin de satisfaire aux conditions légales et aux principes de financement en vigueur ou prévus dans un proche avenir. Le présent rapport technique décrit le modèle informatique mis au point pour élaborer des prévisions de besoins hospitaliers pour le canton de Fribourg, sur mandat du Service de la santé publique fribourgeois. L objectif des prévisions de besoins hospitaliers est de fournir des outils pour orienter la planification ; nous nous intéresserons dès lors aux déterminants de la demande en soins, la planification étant la réponse (l offre) à cette demande. Il y a deux types de déterminants : 1. Les déterminants que nous appellerons «indirects» sur la demande, tels que la modification du contexte social ou sociétal (par exemple modification des conditions de vie et des comportements individuels) ; ces effets ne seront pas étudiés ici. 2. Les déterminants «directs», essentiellement l évolution des pratiques médicales (par exemple meilleure efficience de la prise en charge hospitalière, nouvelles technologies médicales) et l évolution de la démographie (allongement de l espérance de vie de la population, émigration/immigration, modification de la structure par âge de la population) ; ce sont ces déterminants que nous allons tenter d appréhender. 1 Guide pour une planification hospitalière liée aux prestations. Rapport du comité «Planification hospitalière liée aux prestations» à l intention du Comité directeur de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS), Berne, juillet

11 Planification hospitalière basée sur les prestations 5 Méthodologie Dans ses grandes lignes, la démarche s apparente à celle menée en 2000 lors de l élaboration de prévisions des besoins hospitaliers pour le canton de Vaud 2 : il s agit, pour l essentiel, d étudier l évolution prévisible des clientèles hospitalières en fonction d un certain nombre d indicateurs : 1. le taux d hospitalisation, à savoir la fréquence de recours aux services hospitaliers par la population ; 2. la durée des séjours hospitaliers ; 3. les prévisions d évolution de la population. Le premier indicateur, le taux d hospitalisation, sera défini comme le rapport, pour un APDRG 3, un âge et un canton de résidence donnés, entre les séjours hospitaliers effectués durant une année donnée (ici, en l occurrence, en 2004) et la population résidante de la même année. Le second indicateur, la durée de séjour, fera l objet de plusieurs scénarii élaborés sur la base de l ensemble des séjours hospitaliers en soins aigus somatiques en Suisse (en 2004). Trois durées de séjour de référence ont été déterminées : 1. la valeur actuelle de durée de séjour (scénario de base) ; 2. la valeur de durée de séjour par APDRG de l hôpital le plus performant en 2004 (scénario best) ; 3. la valeur du second hôpital le plus performant par APDRG en 2004 (scénario second best). La méthode retenue pour calculer les durées de séjour de référence (best et second best) est la méthode «L3H2.4» 4, à savoir celle adoptée au sein du groupe APDRG-Suisse dès la version 4 des costweights. A noter que le modèle ne tient pas compte des semi-hospitalisations puisque, tout comme l ambulatoire, celles-ci ne sont pas soumises à planification. En résumé, la philosophie du modèle est la suivante : le volume de prestations prévu au temps t est calculé en tenant compte des prévisions d évolution démographique et sous l hypothèse que les hôpitaux du canton considéré seront, dans un délai donné, aussi efficaces en termes de durée de séjour que l hôpital suisse actuellement le plus performant (scénario best) ou le second le plus performant (scénario second best). L output produit par le modèle consiste en un nombre de séjours et de journées par APDRG, pour chaque scénario. 2 Perspectives des besoins en lits hospitaliers pour le canton de Vaud à l horizon 2005 et extrapolation pour 2010 et 2015, SCRIS, Lausanne, août All Patient Diagnosis Related Groups, méthode de classification permettant de répartir les patients en catégories iso-consommatrices de ressources et cliniquement homogènes. 4 Cost-Weights et Swiss Payment Groups Version 5.1, APDRG Suisse, Mai

12 Planification hospitalière basée sur les prestations 6 Détail de la méthodologie A. Calcul des durées de séjour de référence par APDRG pour la Suisse But : établissement d une liste de durées de référence (best et second best) par APDRG, avec leurs bornes inférieures et supérieures. 1. Sélection des séjours hospitaliers en soins aigus somatiques terminés au cours de l année 2004, sur la base de l ensemble des hospitalisations en Suisse (hôpitaux et cliniques), selon les critères suivants : - type de prise en charge = 3 (hospitalisation) - année de sortie = typologie {K211, K212, K221, K234} : on exclut les cliniques psychiatriques, les cliniques de réadaptation ainsi que les cliniques de gériatrie, car la typologie des APDRG n est pas conçue pour traiter ces prises en charge. Cette sélection, effectuée par la section Santé de l Office fédéral de la statistique, a permis l extraction de 1'068'316 séjours hospitaliers pour l année Calcul de la durée médicale des séjours individuels (length of stay) : - LOS = date de sortie date d admission jours de congé Calcul de la moyenne robuste (robust mean) : on enlève les séjours atypiques (les queues de distribution) avant de calculer une moyenne qui ne sera pas influencée par des valeurs extrêmes. - RM = moyenne arithmétique robuste des séjours compris entre [P25 1.5*(P75-P25)] et [P *(P75-P25)] où P25 = percentile 25 de la distribution des durées de séjour P75 = percentile 75 de la distribution des durées de séjour 4. Calcul des bornes inférieures (low trim point) et supérieures (high trim point) : - LTP = int(rm/3)+1 - HTP = int(rm*2.4) Où int désigne la partie entière d un nombre (integer). 12

13 Planification hospitalière basée sur les prestations 7 Les séjours se situant en deçà de la borne inférieure ou au-delà de la borne supérieure sont appelés outliers, alors que les séjours se situant à l intérieur des bornes sont appelés inliers. 5. Calcul de la durée moyenne de séjour robuste (robust average length of stay) : - ALOS = moyenne arithmétique de la durée de tous les séjours compris entre LTP et HTP 6. Calcul des durées de séjour de référence par APDRG pour la Suisse : - sélection des hôpitaux comportant au moins 25 séjours d un APDRG considéré, dont la durée de séjour est comprise entre LTP et HTP (séjours inliers) - moyenne arithmétique de la durée des séjours inliers par hôpital et APDRG - sélection de l hôpital comportant la plus courte durée de séjour (best) et la seconde plus courte (second best) => los_best et los_secbest 13

14 Planification hospitalière basée sur les prestations 8 B. Evaluation des durées de séjour de référence avec les données du canton de Fribourg But : tenir compte de la situation du canton de Fribourg et éventuellement adapter les durées de séjour de référence lorsque cela s avère nécessaire. 1. Sélection de l ensemble des séjours hospitaliers (hôpitaux et cliniques) en soins aigus somatiques terminés au cours de l année 2004 selon les critères suivants : - type de prise en charge = 3 (hospitalisation) - centre de prise en charge {M500, M900, M950} (psychiatrie, gériatrie, réadaptation) - code APDRG {620, 629, 637, 638} : on exclut les séjours des nouveau-nés sains ou décédés dans les deux jours - année de sortie = Comparaisons des valeurs de référence suisses avec les valeurs du canton de Fribourg et éventuel rapprochement : - ALOS = moyenne arithmétique des séjours du canton compris entre LTP et HTP a) Ajustement de la durée los_best : - calcul de la différence entre ALOS et los_best = difflos1 - calcul de la différence relative entre ALOS et los_best = difflos1_rel (en %) - choix d une valeur-limite difflos1 = 4 correspondant ici au percentile 95 de la distribution de difflos1 - choix d une valeur-limite difflos1_rel = 30% - si difflos1 < 0 => los_best = ALOS - si difflos1 > 4 et difflos1_rel > 30% => los_best = min(alos 4, ALOS*(100-30)/100) b) Ajustement de la durée los_secbest : - calcul de la différence entre ALOS et los_secbest = difflos2 - calcul de la différence relative entre ALOS et los_secbest = difflos2_rel (en %) - choix d une valeur-limite seuil_diff = 4 pour difflos2 - choix d une valeur-limite seuil_diff_rel = 30% pour difflos2_rel - si difflos2 < 0 => los_secbest = ALOS - si difflos2 > 4 et difflos2_rel > 30% => los_secbest = max(min(alos 4, ALOS*(100-30)/100), los_best) 14

15 Planification hospitalière basée sur les prestations 9 3. Pour chaque APDRG, on définit ainsi trois durées de séjour différentes (los1, los2 et los3) correspondant aux trois scénarii (base, best et second best) : - los1 = los, soit la durée moyenne de séjour effective du canton par APDRG a) Si LTP <= los <= HTP (durée de séjour inlier, entre les bornes low et high) : - los2 = los_best - los3 = los_secbest b) Si los < LTP ou los > HTP (durée de séjour oulier) : - los2 = los - los3 = los S il s agit d une durée atypique (outlier), on conserve la valeur effective de durée de séjour. 15

16 Planification hospitalière basée sur les prestations 10 C. Traitement des séjours non aigus 1. Psychiatrie 1.1. Sélection des séjours psychiatriques : - centre de prise en charge = M Attribution d un APDRG fictif : L APDRG 997 est attribué aux séjours psychiatriques, afin de pouvoir les traiter par la suite de la même manière que les séjours somatiques. Les APDRG n étant pas conçus pour la psychiatrie, aucune cible d évolution des durées de séjour n est fixée. los1 = los los2 = los los3 = los 2. Gériatrie 2.1. Sélection des séjours de gériatrie : - centre de prise en charge = M Attribution d un APDRG fictif : L APDRG 998 est attribué aux séjours de gériatrie, afin de pouvoir les traiter par la suite de la même manière que les séjours somatiques. Les APDRG n étant pas conçus pour la gériatrie, aucune cible d évolution des durées de séjour n est fixée. los1 = los los2 = los los3 = los 3. Réadaptation 3.1. Sélection des séjours de réadaptation : - centre de prise en charge = M Attribution d un APDRG fictif : L APDRG 999 est attribué aux séjours de réadaptation, afin de pouvoir les traiter par la suite de la même manière que les séjours somatiques. Les APDRG n étant pas conçus pour la réadaptation, aucune cible d évolution des durées de séjour n est fixée. los1 = los los2 = los los3 = los 16

17 Planification hospitalière basée sur les prestations 11 D. Intégration des durées de séjour et des perspectives de population par canton But : intégrer les scénarii de durée de séjour par APDRG ainsi que les perspectives d évolution de la population par canton et par âge. 1. Tout d abord, on fusionne les séjours de psychiatrie (centre de prestations M500), les séjours de gériatrie (centre de prestations M900) et les séjours de réadaptation (centre de prestation M950), pour lesquels aucun scénario d évolution des durées de séjour n est élaboré, avec les séjours en soins aigus somatiques. 2. On choisit l année pour l atteinte des durées cibles de séjour (los1, los2, los3), par exemple 2014 (soit dans 10 ans en partant des données 2004). 3. On définit la fonction d évolution des durées de séjour jusqu à l atteinte de la durée de référence. Nous faisons l hypothèse d une évolution linéaire de la durée. Ainsi, avec une année cible = 2014 et une année de référence = 2004, la durée de séjour par ADPRG pour l année t est définie comme suit : t 2004 = ) (1) l os ˆ i, t, d los1, d + * ( losi, d los1, d où i = le scénario de durée de séjour (1 = durée effective, 2 = best, 3 = second best) t = l année considérée d = l APDRG considéré 4. On calcule finalement le nombre de séjours et de journées théoriques nécessaires à l horizon t pour les ressortissants du canton k et l APDRG d, en fonction du scénario d évolution de population p et du scénario de durée de séjour i : pˆ ˆ t, a, k, p = t, k, d, p * S 2004, a, k d (2) a p2004, a, k S, pˆ ˆ t, a, k, p = t, k, d, p, i * los ˆ i, t, d * S 2004, a, k d (3) a p2004, a, k J, 17

18 Planification hospitalière basée sur les prestations 12 où ˆ p t, a, k, p p 2004, a, k S 2004, a, k, d ˆ l os i, t, d = l effectif de population prévu à l horizon t d âge a pour le canton k selon le scénario de population p = l effectif de population en 2004 d âge a pour le canton k = le nombre de séjours en 2004 de patients d âge a, pour le canton k et l APDRG d = la durée moyenne de séjour pour l APDRG d estimée à l horizon t avec le scénario de durée de séjour i 18

19 Planification hospitalière basée sur les prestations 13 Annexe : variables utilisées a) Pour la détermination des durées de séjour de référence pour la Suisse : - la durée de séjour médicale (LOS) ; - le code APDRG attribué au séjour (DRG) ; - l identifiant (anonyme) de l hôpital (idhop). b) Pour l estimation des séjours et journées futures pour le canton de Fribourg, par APDRG et par canton de provenance et de destination des patients : - le type de prise en charge (typepec) ; - la date de sortie du patient (datsort) ; - le canton de domicile de l hôpital (canton) ; - la région de domicile du patient (region) ; - l âge du patient (age) ; - le centre de prise en charge (centrpec) ; - le code APDRG attribué au séjour (DRG) ; - la durée du séjour hospitalier (LOS). c) Pour l évolution démographique, les effectifs de population par : - âge en années ; - canton de domicile ; - scénario d évolution. 19

20 20

21 Annexe 2 Durée moyenne de séjour par pathologie (soins somatiques aigus) 21

22 22

23 VARIABLES APDRG : code de l'apdrg freq_fr : nombre de séjours FR à l'intérieur des bornes los_fr : durée moyenne des séjours FR à l'intérieur des bornes los_cible1 : durée de référence best los_cible2 : durée de référence second best los_ch : durée de séjour moyenne CH pour les séjours à l'intérieur des bornes LTP : borne inférieure de durée de séjour HTP : borne supérieure de durée de séjour freqdrg_ch : nombre de séjours CH à l'intérieur des bornes freq_cible1 : nombre de séjours à l'intérieur des bornes pour l'hôpital ayant fourni la durée de séjour best freq_cible2 : nombre de séjours à l'intérieur des bornes pour l'hôpital ayant fourni la durée de séjour second best no_cible1 : numéro (anonyme) de l'hôpital ayant déterminé la durée de séjour best no_cible2 : numéro (anonyme) de l'hôpital ayant déterminé la durée de séjour second best 23

24 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 AC AM BC Système nerveux - Chirurgie Système nerveux - Médecine Ophtalmologie - Chirurgie 1 Craniotomie, >17 ans, excepté pour traumatisme Craniotomie, >17 ans, pour traumatisme Interventions sur la colonne vertébrale et la moelle épinière Interventions sur les nerfs périphériques & craniens, autres interventions sur le système nerveux, avec cc Interventions sur les nerfs périphériques & craniens, autres interventions sur le système nerveux, sans cc Craniotomie, avec cc majeure Interventions sur le système nerveux, sauf craniotomie, avec cc majeure Craniotomie, <18 ans, avec cc Craniotomie, <18 ans, sans cc Affections et traumatismes de la colonne vertébrale et de la moelle Néoplasmes du système nerveux, avec cc Néoplasmes du système nerveux, sans cc Maladies dégénératives du système nerveux Sclérose en plaques et ataxie cérébelleuse Affections cérébrovasculaires spécifiques, sauf ischémie transitoire Ischémie cérébrale transitoire et occlusions précérébrales Affections cérébrovasculaires non spécifiques, avec cc Affections cérébrovasculaires non spécifiques, sans cc Affections des nerfs craniens et périphériques, avec cc Affections des nerfs craniens et périphériques, sans cc Infection du système nerveux, excepté méningite virale Méningite virale Encéphalopathie hypertensive Comas et états stuporeux non traumatiques Epilepsie, convulsion et céphalées, >17 ans, avec cc Epilepsie, convulsion et céphalées, >17 ans, sans cc Autres affections du système nerveux, avec cc Autres affections du système nerveux, sans cc Ischémie cérébrale transitoire, occlusion précérébrale, épilepsie et céphalées, avec cc majeure Autres affections du système nerveux, avec cc majeure Commotion, traumatisme intracranien avec coma <1 hr, <18 ans Stupeur et coma traumatiques, <1 hr, <18 ans Commotion, traumatisme intracranien, coma <1 hr ou absent, >17 ans, avec cc Commotion, traumatisme intracranien, coma <1 hr ou absent, >17 ans, sans cc Stupeur et coma traumatiques, coma <1 hr, >17 ans, avec cc Stupeur et coma traumatiques, coma <1 hr, >17 ans, sans cc Epilepsie, convulsions et céphalées, <18 ans, avec cc Epilepsie, convulsions et céphalées, <18 ans, sans cc Interventions sur la rétine Interventions sur l'orbite Interventions propre à l'iris Interventions sur le cristallin avec ou sans vitrectomie Interventions extraoculaires, excepté sur l'orbite, >17 ans Interventions extraoculaires, excepté sur l'orbite, <18 ans Interventions intraoculaires, excepté rétine, iris, cristallin Interventions sur l'oeil, avec cc majeure

25 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 BM CC CM Ophtalmologie - Médecine ORL, Stomatologie - Chirurgie ORL, Stomatologie - Médecine 43 Hyphema Infections aigues majeures de l'oeil Affections neurologiques de l'oeil Autres affections de l'oeil, >17 ans, avec cc Autres affections de l'oeil, >17 ans, sans cc Autres affections de l'oeil, <18 ans Affections occulaires, avec cc majeure Interventions majeures sur la tête et le cou, excepté pour affections malignes Sialoadénectomie Interventions sur une glande salivaire, excepté sialoadénectomie Palatoplastie et réparation de fente labiale et palatine Interventions sur les sinus et la mastoide, >17 ans Interventions sur les sinus et la mastoide, <18 ans Diverses interventions sur les oreilles, le nez, la bouche et la gorge Rhinoplastie Interventions sur les amygdales et les végétations adénoides, >17 ans Interventions sur les amygdales et les végétations adénoides, <18 ans Adénoidectomie et/ou amygdalectomie seule, >17 ans Adénoidectomie et/ou amygdalectomie seule, <18 ans Myringotomie avec insertion de drain, >17 ans Myringotomie avec insertion de drain, <18 ans Autres interventions chirurgicales sur les oreilles, le nez, la bouche et la gorge Interventions sur la bouche, avec cc Interventions sur la bouche, sans cc Interventions sur le canal thyréoglosse Trachéostomie pour affections de la bouche, du pharynx ou du larynx Interventions sur le nez, la gorge, les oreilles et la bouche, excepté interventions majeures sur la tête et le cou, avec cc majeure Implants cochléaires multi-canaux Interventions majeures sur la tête et le cou pour affections malignes Affections malignes d'oreille, nez, bouche, gorge Troubles de l'équilibre Epistaxis Epiglottite Otite moyenne, infection des voies respiratoires hautes, >17 ans, avec cc Otite moyenne, infection des voies respiratoires hautes, >17 ans, sans cc Otite moyenne, infection des voies respiratoires hautes, <18 ans Laryngotrachéite Traumatisme et déformation du nez Autres affections d'oreille, nez, bouche, gorge, >17 ans Autres affections d'oreille, nez, bouche, gorge, <18 ans Affections dentaires et orales sauf extractions et restaurations, >17 ans Pathologies dentaires et orales, excepté extractions et restaurations, <18 ans Extractions et restaurations dentaires Affections ORL et de la bouche, >17 ans, avec cc majeure

26 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 DC Pneumologie - Chirurgie DM Pneumologie - Médecine 587 Affections ORL et de la bouche, <18 ans, avec cc majeure Interventions majeures au niveau du thorax Autres interventions sur système respiratoire, avec cc Autres interventions sur système respiratoire, sans cc Trachéostomie pour affections autres que de la bouche, du pharynx ou du larynx Interventions thoraciques majeure, avec cc majeure Interventions respiratoires, excepté interventions thoraciques majeure, avec cc majeure Embolie pulmonaire Inflammations et infections respiratoires, >17 ans, avec cc Inflammations et infections respiratoires, >17 ans, sans cc Affections malignes du système respiratoire Traumatisme majeur du thorax, avec cc Traumatisme majeur du thorax, sans cc Epanchement pleural, avec cc Epanchement pleural, sans cc Oedeme pulmonaire et insuffisance respiratoire Maladie pulmonaire obstructive chronique Pneumonie simple et pleurésie, >17 ans, avec cc Pneumonie simple et pleurésie, >17 ans, sans cc Maladie pulmonaire interstitielle, avec cc Maladie pulmonaire interstitielle, sans cc Pneumothorax, avec cc Pneumothorax, sans cc Bronchite et asthme, >17 ans, avec cc Bronchite et asthme, >17 ans, sans cc Symptomes et signes respiratoires, avec cc Symptomes et signes respiratoires, sans cc Autres diagnostics du système respiratoire, avec cc Autres diagnostics du système respiratoire, sans cc Maladies du système respiratoire avec assistance ventilatoire Infections respiratoires et inflammations, avec cc majeure Affections respiratoires, excepté infections, bronchite, asthme, avec cc majeure Bronchite, asthme, avec cc majeure Infections et inflammations respiratoires, <18 ans, sans cc Pneumonie simple et pleurésie, <18 ans, avec cc Pneumonie simple et pleurésie, <18 ans, sans cc Bronchite et asthme, <18 ans, avec cc Bronchite et asthme, <18 ans, sans cc Tuberculose, avec cc Tuberculose, sans cc Interventions vasculaires extracraniennes Interventions sur les valves cardiaques, avec cathéterisme Interventions sur les valves cardiaques, sans cathéterisme Pontage coronaire, avec cathéterisme cardiaque Pontage coronaire, sans cathéterisme cardiaque

27 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 EC Cardiologie, Vasculaire - Chirurgie EM Cardiologie, Vasculaire - Médecine 108 Autres interventions sur le coeur et le thorax sans malformations congénitales Interventions cardiovasculaires majeures, avec cc Interventions cardiovasculaires majeures, sans cc Interventions cardiovasculaires percutanées Insertion de pacemaker permanent avec infarctus aigu du myocarde, décompensation cardiaque ou choc Autres insertions de pacemaker permanent ou d'électrode intracardiaque Révision de pacemaker cardiaque, excepté remplacement d'appareil Remplacement de pacemaker cardiaque Ligature de veine et stripping Autres interventions chirurgicales sur le système circulatoire Autres interventions vasculaires, avec cc Autres interventions vasculaires, sans cc Interventions sur valve cardiaque, avec cc majeure Pontage coronaire, avec cc majeure Autres insertions ou révisions de pacemaker, avec cc majeure Interventions cardiovasculaires majeures, avec cc majeure Autres interventions vasculaires, avec cc majeure Revascularisation du membre inférieur, avec cc Revascularisation du membre inférieur, sans cc Interventions cardiovasculaires percutanées avec infarctus aigu, décompensation cardiaque ou choc Autres interventions cardiothoraciques avec anomalie congénitale infantile Affections circulatoires avec infarctus, avec complications cardiovasculaires, sorti vivant Affections circulatoires avec infarctus, sans complications cardiovasculaires, sorti vivant Affections circulatoires avec infarctus du myocarde, décédé Affections circulatoires, excepté infarctus du myocarde, avec cathéthérisme. cardiaque, avec diagnostic complexe Affections circulatoires, excepté infarctus du myocarde, avec cathéthérisme cardiaque, sans diagnostic complexe Endocardite aigue et subaigue Insuffisance cardiaque et choc Thrombose veineuse profonde Arrêt cardiaque non expliqué Affections vasculaires périphériques, avec cc Affections vasculaires périphériques, sans cc Athérosclérose, avec cc Athérosclérose, sans cc Hypertension Affections valvulaires et cardiaques congénitales, >17 ans avec cc Affections valvulaires et cardiaques congénitales, >17 ans sans cc Affections valvulaires et cardiaques congénitales, <18 ans Arythmie cardiaque et troubles de conduction, avec cc Arythmie cardiaque et troubles de conduction, sans cc Angine de poitrine Syncope et collapsus, avec cc Syncope et collapsus, sans cc

28 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 FC Digestif - Chirurgie 143 Douleur thoracique Autres diagnostics du système circulatoire, avec cc Autres diagnostics du système circulatoire, sans cc Affections circulatoires, sauf infarctus, endocardite, décompensation, arythmie, avec cc majeure Décompensation cardiaque, arythmie, avec cc majeure Résection rectale, avec cc Résection rectale, sans cc Interventions majeures sur le gros intestin et l'intestin grêle, avec cc Interventions majeures sur le gros intestin et l'intestin grêle, sans cc Lyse d'adhérences peritonéales, avec cc Lyse d'adhérences peritonéales, sans cc Interventions mineures sur le gros intestin et l'intestin grêle, avec cc Interventions mineures sur le gros intestin et l'intestin grêle, sans cc Interventions sur l'oesophage, l'estomac et le duodenum, >17 ans, avec cc Interventions sur l'oesophage, l'estomac et le duodenum, >17 ans, sans cc Interventions sur l'oesophage, l'estomac et le duodenum, <18 ans Interventions sur l'anus et les stomas, avec cc Interventions sur l'anus et les stomas, sans cc Cure de hernie, excepté inguinale et crurale, >17 ans, avec cc Cure de hernie, excepté inguinale et crurale, >17 ans, sans cc Cure de hernie inguinale et crurale, >17 ans, avec cc Cure de hernie inguinale et crurale, >17 ans, sans cc Cure de hernie, <18 ans Appendicectomie, diagnostic principal compliqué, avec cc Appendicectomie, diagnostic principal compliqué, sans cc Appendicectomie sans diagnostic principal compliqué, avec cc Appendicectomie sans diagnostic principal compliqué, sans cc Autres interventions chirurgicales du système digestif, avec cc Autres interventions chirurgicales du système digestif, sans cc Shunt intra-abdominal et interventions sur le pancréas et le foie, avec cc Shunt intra-abdominal et interventions sur le pancréas et le foie, sans cc Interventions sur les voies biliaires, excepté cholécystectomie isolée, avec ou sans exploration biliaire, avec cc Interventions sur les voies biliaires, excepté cholécystectomie isolée, avec ou sans exploration biliaire, sans cc Cholécystectomie avec exploration biliaire, avec cc Cholécystectomie avec exploration biliaire, sans cc Cholécystectomie sans exploration biliaire, avec cc Cholécystectomie sans exploration biliaire, sans cc Techniques diagnostiques hépatobiliaires, pour affections malignes Autres interventions hépatobiliaires ou du pancréas Interventions périanales et pilonidales Interventions chirurgicales pour obésité Splenectomie, >17 ans Splenectomie, <18 ans Cholécystectomie laparoscopique sans exploration de voie biliaire principale, avec cc

29 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 FM Digestif - Médecine GC Gynécologie - Chirurgie 494 Cholécystectomie laparoscopique sans exploration de voie biliaire principale, sans cc Interventions sur le système digestif sauf hernie, estomac, intestin, avec cc majeure Interventions sur hernie, avec cc majeure Interventions sur le pancréas, le foie, les voies biliaires, sauf transplantation de foie, avec cc majeure Cholécystectomie et autres interventions hépatobiliaires, avec cc majeure Interventions gastro-intestinales majeures, avec cc majeure Cholécystectomie laparoscopique avec exploration de voie biliaire principale Affections malignes du tube digestif, avec cc Affections malignes du tube digestif, sans cc Hémorragie gastro-intestinale, avec cc Hémorragie gastro-intestinale, sans cc Ulcère peptique compliqué Ulcère peptique non compliqué, avec cc Ulcère peptique non compliqué, sans cc Maladie inflammatoire de l'intestin Obstruction gastro-intestinale, avec cc Obstruction gastro-intestinale, sans cc Oeso-, gastro-entérite et affections digestives diverses, >17 ans, avec cc Oeso-, gastro-entérite et affections digestives diverses, >17 ans, sans cc Autres diagnostics du système digestif, >17 ans, avec cc Autres diagnostics du système digestif, >17 ans, sans cc Cirrhose et hépatite alcoolique Affections malignes du système hépatobiliaire ou du pancréas Affections du pancréas, excepté affections malignes Affections du foie, excepté affections néoplasiques, cirrhose, hépatite alcoolique, avec cc Affections du foie, excepté affections néoplasiques, cirrhose, hépatite alcoolique, sans cc Affections des voies biliaires, avec cc Affections des voies biliaires, sans cc Oesophagite, gastroentérite, ulcères non compliqué, avec cc majeure Affections digestives sauf oesophagite, gastroentérite, ulcère non compliqué, avec cc majeure Affections hépatobiliaires ou du pancréas, avec cc majeure Oesophagite, gastroentérite, affections digestives diverses, <18 ans, avec cc Oesophagite, gastroentérite, affections digestives diverses, <18 ans, sans cc Autres diagnostics du système digestif, <18 ans, avec cc Autres diagnostics du système digestif, <18 ans, sans cc Mastectomie totale pour affections malignes, avec cc Mastectomie totale pour affections malignes, sans cc Mastectomie subtotale pour affections malignes, avec cc Mastectomie subtotale pour affections malignes, sans cc Interventions sur le sein pour affections bénignes, excepté biopsie et excision locale Biopsie de sein, excision locale pour affections bénignes Evisceration pelvienne, hystérectomie et vulvectomie radicales Interventions sur l'utérus/annexes, pour affection malignes, excepté ovaires/annexes, avec cc Interventions sur l'utérus/annexes, pour affection malignes, excepté ovaires/annexes, sans cc Interventions reconstructrices d'organes génitaux féminins Interventions sur utérus/annexes pour affection malignes des ovaires et des annexes

30 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 GM Gynécologie - Médecine HC Orthopédie, Rhumatologie - Chirurgie 358 Interventions sur utérus/annexes, pour carcinome in situ et affection bénignes, avec cc Interventions sur utérus/annexes, pour carcinome in situ et affection bénignes, sans cc Interventions sur le vagin, le col et la vulve Laparoscopie et section tubaire Ligature tubaire par voie endoscopique Dilatation, curetage, conisation, radio-implant pour affections malignes Dilatation, curetage, conisation, excepté pour affections malignes Autres interventions sur organes génitaux féminins Interventions non radicales des organes génitaux féminins, avec cc majeure Affections malignes du sein, avec cc Affections malignes du sein, sans cc Affections du sein, excepté affections malignes Affections malignes d'organes génitaux féminins, avec cc Affections malignes d'organes génitaux féminins, sans cc Infections des organes génitaux féminins Troubles menstruels, autres troubles des organes génitaux féminins Affections majeures de la peau ou des seins, avec cc majeure Affections des organes génitaux féminins, avec cc majeure Libération du tunnel carpien Amputation pour pathologie circulatoire, excepté le membre supérieur et l'orteil Amputation de membre supérieur et d'orteil pour pathologie circulatoire Interventions majeures sur les articulations, rattachement des membres des extrêmités inférieures, excepté pour complications Interventions sur la hanche, le fémur, excepté interventions majeures sur les articulations, >17 ans, avec cc Interventions sur la hanche, le fémur, excepté interventions majeures sur les articulations, >17 ans, sans cc Interventions sur la hanche, le fémur, excepté interventions majeures sur les articulations, <18 ans Amputation pour affections du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif Biopsie du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif Interventions sur les membres inférieurs et l'humérus, excepté hanche, pied, fémur, >17 ans, avec cc Interventions sur les membres inférieurs et l'humérus, excepté hanche, pied, fémur, >17 ans, sans cc Interventions sur les membres inférieurs et l'humérus, excepté hanche, pied, fémur, <18 ans Synovectomie et réparation de ligaments du genou, avec cc Synovectomie et réparation de ligaments du genou, sans cc Interventions majeures d'épaule, de coude, d'avant-bras, excepté autres interventions du membre sup., avec cc Interventions d'épaule, de coude, d'avant-bras, excepté interventions majeures d'articulations, sans cc Interventions sur le pied Interventions sur les tissus mous, avec cc Interventions sur les tissus mous, sans cc Interventions majeures sur le pouce ou une articulation, autres interventions sur la main & le poignet, avec cc Interventions sur la main & le poignet, excepté interventions majeures sur les articulations, sans cc Excision locale et enlèvement de matériel de fixation interne de la hanche et du fémur

31 Catégorie Libellé catégorie APDRG Libellé drg freq_fr los_fr los_cible1 los_cible2 los_ch LTP HTP freqdrg_c H freq_cible1 freq_cible2 no_cible1 no_cible2 HM Orthopédie, Rhumatologie - Médecine 231 Excision locale et enlèvement de matériel de fixation interne sauf hanche et fémur Arthroscopie Autres interventions sur le système musculo-squelettique et le tissu conjonctif, avec cc Autres interventions sur le système musculo-squelettique et le tissu conjonctif, sans cc Interventions sur la main pour traumatisme Interventions bilatérales ou multiples sur les grosses articulations de membre inférieur Interventions majeures sur les articulations et rattachement de membre de l'extrêmité supérieure Interventions majeures du système musculo-squelettique, except bilatérales ou multiples sur articulation, avec cc majeure Interventions non majeures sur le système musculo-squelettique, avec cc majeure Arthrodèse vertébrale, avec cc Arthrodèse vertébrale, sans cc Interventions sur le dos et le cou, excepté arthrodèse vertébrale, avec cc Interventions sur le dos et le cou, excepté arthrodèse vertébrale, sans cc Interventions majeures et rattachement d'articulation du membre inférieur pour complications Arthrodèse vertébrale combinée antérieure et postérieure, avec cc Arthrodèse vertébrale combinée antérieure et postérieure, sans cc Fractures du fémur Fractures de la hanche et du bassin Entorses, foulures, luxations de la hanche, du bassin et de la cuisse Ostéomyélite Fractures pathologiques et affections malignes du tissu conjonctif et du système musculo-squelettique Affections du tissu conjonctif, avec cc Affections du tissu conjonctif, sans cc Arthrite septique Problèmes médicaux de dos Maladies des os et arthropathies spécifiques, avec cc Maladies des os et arthropathies spécifiques, sans cc Arthropathies non spécifiques Signes, symptomes relatifs au système musculo-squelettique et au tissu conjonctif Tendinite, myosite et bursite Surveillance pour pathologie musculo-squelettique et du tissu conjonctif Fractures, entorses, foulures, luxations de l'avant-bras, de la main, des pieds, >17 ans, avec cc Fractures, entorses, foulures, luxations de l'avant-bras, de la main, des pieds, >17 ans, sans cc Fractures, entorses, foulures, luxations de l'avant-bras, de la main, des pieds, <18 ans Fractures, entorses, foulures, luxations du bras, du membre inférieur sauf le pied, >17 ans, avec cc Fractures, entorses, foulures, luxations du bras, du membre inférieur sauf le pied, >17 ans, sans cc Fractures, entorses, foulures, luxations du bras, du membre inférieur sauf le pied, <18 ans Autres diagnostics du système musculo-squelettique et du tissu conjonctif Affections musculo-squelettiques, excepté ostéomyélite, arthrite septique, maladie du tissu conjonctif, avec cc majeure Ostéomyélite, arthrite septique, affection du tissu conjonctif, avec cc majeure Débridement de plaie et greffe cutanée pour afffections musculo-squelettiques et du tissu conjonctif, excepté main et plaie ouverte Greffe cutanée et/ou débridement pour ulcère ou cellulite, avec cc

Nombre APDRG désignation code

Nombre APDRG désignation code 00 Divers 0 Sans 925 Total Divers 925 01 Affections du système nerveux 1 Craniotomie, >17 ans, excepté pour traumatisme 15 01 Affections du système nerveux 2 Craniotomie, >17 ans, pour traumatisme 3 01

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 25 août 2006 modifiant l arrêté du 5 mars 2006 relatif à la classification et à la prise en charge de prestations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 25 février 2015 modifiant l arrêté du 19 février 2015 relatif aux forfaits

Plus en détail

(Radio-) oncologie. Annexe 1: Domaines de prestations. Ce domaine de prestations comprend les DRGs suivants:

(Radio-) oncologie. Annexe 1: Domaines de prestations. Ce domaine de prestations comprend les DRGs suivants: Annexe 1: Domaines de prestations (Radio-) oncologie 409 Radiothérapie 410 Chimiothérapie Autres traitements 411 Antécédents d'affections malignes, sans endoscopie 412 Antécédents d'affections malignes,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 4 mars 2015 fixant pour l année 2015 les éléments tarifaires mentionnés aux

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 25 février 2014 fixant pour l année 2014 les éléments tarifaires mentionnés aux I et IV de l article

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 22 février 2013 fixant pour l année 2013 les éléments tarifaires mentionnés aux I et IV de l article

Plus en détail

Les variations tarifaires T2A 2012/2013 :

Les variations tarifaires T2A 2012/2013 : Les variations tarifaires T2A : Contribution de CAHPP Consultant Avril 2013 Page 1 sur 89 SOMMAIRE SOMMAIRE... Page 2 PRÉAMBULE... Page 3 PARTIE I : MÉTHODOLOGIE... Page 5 PARTIE II : IMPACT DES VARIATIONS

Plus en détail

220000020 C.H. de SAINT-BRIEUC

220000020 C.H. de SAINT-BRIEUC Description de l'établissement : 220000020 C.H. de SAINT-BRIEUC Territoire de sante n 7 - SAINT BRIEUC / GUINGAMP / LANNION Statut : Typologie : PUBLIC CH de référence Activité de et latoire 2011 chirurgicaux

Plus en détail

PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG

PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG ANNEXES PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG (plan médico-hospitalier) Fribourg, juin 2007 1 LISTE DES ANNEXES 1. Planification hospitalière basée sur les prestations 2. Durée moyenne de séjour

Plus en détail

Révision de la LAMal, financement hospitalier éléments principaux

Révision de la LAMal, financement hospitalier éléments principaux Révision de la LAMal, financement hospitalier éléments principaux 28 mars 2014 Sommaire 1. Bases 2. Nouvelles règles et principes du financement hospitalier 3. Forfaits liés aux prestations 4. Planification

Plus en détail

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Nouvelle demande de permis Renouvellement du permis Modification du permis Permis n : SECTION 1 : IDENTIFICATION ET COORDONNÉES GÉNÉRALES 1.1

Plus en détail

Samedi 6 avril 2013 Dr Maxime Cauterman ARS Ile-de-France

Samedi 6 avril 2013 Dr Maxime Cauterman ARS Ile-de-France Chirurgie Ambulatoire : qui fait quoi et qui paye qui? Samedi 6 avril 2013 Dr Maxime Cauterman ARS Ile-de-France Plan de la communication Qui fait quoi? La chirurgie gynécologique dans l ensemble des activités

Plus en détail

Evaluation de la tarification des soins hospitaliers et des actes médicaux

Evaluation de la tarification des soins hospitaliers et des actes médicaux Inspection générale des affaires sociales RM2012-024P Evaluation de la tarification des soins hospitaliers et des actes médicaux TOME 2 : ANNEXES ET PIECES JOINTES Établi par Pierre-Louis BRAS, Jean-Luc

Plus en détail

Chapitre Les Affections ALD Libellé. 38- Troubles permanents du rythme et de la conductivité

Chapitre Les Affections ALD Libellé. 38- Troubles permanents du rythme et de la conductivité Chapitre Les Affections ALD Libellé 15- Insuffisance cardiaque Insuffisance ventriculaire gauche : IVG Insuffisance ventriculaire droite secondaire :IVD Troubles de la conduction (BAV complet) 38- Troubles

Plus en détail

Le système SwissDRG : principes fondamentaux Dr Hervé Guillain

Le système SwissDRG : principes fondamentaux Dr Hervé Guillain Le système SwissDRG : principes fondamentaux Dr Hervé Guillain Centrale de codage et d'archivage médical (CAM) 1 Sommaire Définition Classifications médicales Principe général du classement en DRG Calcul

Plus en détail

Anatomie des tumeurs: Signes et symptômes d évolution des cancers. Renée Dugas MD Soins palliatifs CHUM-HND

Anatomie des tumeurs: Signes et symptômes d évolution des cancers. Renée Dugas MD Soins palliatifs CHUM-HND Anatomie des tumeurs: Signes et symptômes d évolution des cancers Renée Dugas MD Soins palliatifs CHUM-HND Cancers les plus fréquents: par ordre décroissant Poumons Côlon et rectum Sein Prostate Pancréas

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 28 mars 2007 relatif à la part complémentaire variable de rémunération prévue au 5 o des articles D. 6152-23-1

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 27 février 2007 fixant pour l année 2007 les ressources d assurance maladie des établissements de santé

Plus en détail

La réflexion autour de l ambulatoire à l ICL. Laure AIMONE-CAT le 01 12 2015

La réflexion autour de l ambulatoire à l ICL. Laure AIMONE-CAT le 01 12 2015 La réflexion autour de l ambulatoire à l ICL Laure AIMONE-CAT le 01 12 2015 Choix organisationnel de l ICL Présentation du service Ouverture du service en novembre 2013 avec 5 lits Depuis novembre 2014,

Plus en détail

GHM PAR SPECIALITE AVEC TARIFS TAA du 25 Fevrier 2005

GHM PAR SPECIALITE AVEC TARIFS TAA du 25 Fevrier 2005 GHM PAR SPECIALITE AVEC TARIFS TAA du 25 Fevrier 2005 GHS = partie non médicale visible en facturation. GHM = Groupe Homogène de Maladies. = Co-Morbidité Associée (diagnostic associé classant c est à dire

Plus en détail

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus...

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... Sommaire Préface... V avant-propos... VII Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... X XI Programme de cardiologie... XII Liste des abréviations autorisées... XIV

Plus en détail

Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010

Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010 Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010 Préparé par le Groupe de travail sur l information et l évaluation Juin 2010 Tableau 1 : Ensemble d indicateurs

Plus en détail

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur Établissements Hôpital de la Milétrie 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur 423 lits et 10 places installés au 31 décembre 2003 Capacité d accueil 1 631

Plus en détail

ANALYSE DES DURÉES DE SÉJOUR PAR APDRG DANS LE

ANALYSE DES DURÉES DE SÉJOUR PAR APDRG DANS LE ANALYSE DES DURÉES DE SÉJOUR PAR APDRG DANS LE CADRE DU SERVICE DE RHUMATOLOGIE, MÉDECINE PHYSIQUE ET RÉHABILITATION (RMR) Radka Todorova Mémoire UNIL, IEMS Mars, 2004 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

Section G : Système gastro-intestinal

Section G : Système gastro-intestinal G G01. Troubles de la déglutition : dysphagie haute (la lésion peut être haute ou basse) G02. Troubles de la déglutition : dysphagie basse (la lésion sera basse) G03. Pyrosis/douleur thoracique : hernie

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE. Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la pertinence des soins

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE. Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la pertinence des soins MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la des soins 1. Contexte Concernant le repérage des enjeux d amélioration de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 19 février 2015 relatif aux forfaits alloués aux établissements de santé mentionnés

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les prestations dans l assurance obligatoire des soins en cas de maladie

Ordonnance du DFI sur les prestations dans l assurance obligatoire des soins en cas de maladie Ordonnance du DFI sur les prestations dans l assurance obligatoire des soins en cas de maladie (Ordonnance sur les prestations de l assurance des soins, OPAS) Modification du 3 juillet 2006 Le Département

Plus en détail

fixant la liste des hôpitaux et des maisons de naissance

fixant la liste des hôpitaux et des maisons de naissance Ordonnance du 31 janvier 2012 Entrée en vigueur : 01.02.2012 fixant la liste des hôpitaux et des maisons de naissance Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 18 mars 1994 sur l assurance-maladie

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TOME 1. I Table des matières 1. PARTIE I Concepts généraux de la pratique infirmière

TABLE DES MATIÈRES TOME 1. I Table des matières 1. PARTIE I Concepts généraux de la pratique infirmière I Table des matières 1 TABLE DES MATIÈRES TOME 1 Avant-propos........................... III Les caractéristiques du manuel.......... IV Remerciements......................... VII PARTIE I Concepts généraux

Plus en détail

CHAPITRE 8 Insuffisance cardiaque, par Y. Juillière o DÉFINITIONS ET CLASSIFICATIONS

CHAPITRE 8 Insuffisance cardiaque, par Y. Juillière o DÉFINITIONS ET CLASSIFICATIONS Smmaire CHAPITRE 1 Bilgie et physilgie cardivasculaire et de l hémstase, par J.-J. Mercadier BASES DE LA CARDIOLOGIE MOLÉCULAIRE APPROCHES GÉNÉTIQUES DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES DÉVELOPPEMENT DU SYSTÈME

Plus en détail

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV)

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Les points importants de la littérature sur les risques liés à l

Plus en détail

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM)

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM) Niveau 1 (P1) Niveau 2 (P2) Niveau 3 (P3) Niveau 4 (P4) Guide de priorités pour les Examen nécessaire immédiatement pour diagnostiquer un état qui met en danger la survie du patient. Type d examen qui

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

ANNEXE 1 Tarifs des prestations d hospitalisation. Libellé du GHM

ANNEXE 1 Tarifs des prestations d hospitalisation. Libellé du GHM I - Tarifs des prestations de séjour et de soins ANNEXE 1 Tarifs des prestations d hospitalisation N GHS N GHM V9 Libellé du GHM Borne basse Borne haute Tarif du GHS en Tarif du EXH en 1 01C01S Interventions

Plus en détail

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Dr Chrystel Jouan-Flahault Directeur Médical, Leem Un état des lieux à partir de données objectives Les médicaments retenus sont ceux qui ont justifié l attribution

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES INFECTIONS du SITE OPÉRATOIRE ( I.S.O.)

LUTTE CONTRE LES INFECTIONS du SITE OPÉRATOIRE ( I.S.O.) LUTTE CONTRE LES INFECTIONS du SITE OPÉRATOIRE ( ISO) Les infections du site opératoire (ISO) représentent la troisième cause des infections nosocomiales ( 14% des I N en 2006 ) Dans les réseaux de surveillance

Plus en détail

Annexe 2 Liste des comorbidités associées valorisantes

Annexe 2 Liste des comorbidités associées valorisantes Annexe 2 Liste des comorbidités associées valorisantes A40.0 Septicémie à streptocoques, groupe A A40.1 Septicémie à streptocoques, groupe B A40.2 Septicémie à streptocoques, groupe D A40.3 Septicémie

Plus en détail

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 Point d information mensuel Jeudi 5 juillet 2007 Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 L évolution des dépenses de santé et les modalités de leur prise en charge sont au cœur de nombreuses réflexions

Plus en détail

Signe : preuve objective d une maladie observée par le médecin qui a examiné le patient. Symptôme : observation subjective rapportée par le patient.

Signe : preuve objective d une maladie observée par le médecin qui a examiné le patient. Symptôme : observation subjective rapportée par le patient. (Traduction de la page 139) Chapitre 13 Symptômes, signes et maladies mal définies Aperçu du chapitre Beaucoup de signes et symptômes sont classés dans le chapitre 18 d ICD-10-CM s ils réfèrent à des systèmes

Plus en détail

Cellulite cervico-faciale : cellulite (inflammation sévère, diffuse des tissus conjonctifs de la couche dermique et sous-

Cellulite cervico-faciale : cellulite (inflammation sévère, diffuse des tissus conjonctifs de la couche dermique et sous- UE 5.8.S3 - PATHOLOGIES PRÉVALENTES DU SERVICE. Otho-rhino-laryngologie : En urgence : o Trachéotomie : il s agit d une intervention chirurgicale qui consiste à pratiquer une ouverture à la face antérieure

Plus en détail

Catalogue des forfaits par cas

Catalogue des forfaits par cas Approuvé par le Conseil d'administration de SwissDRG SA le 16 mai 2014 Avec les coûts d'utilisation des immobilisations (CUI) Catalogue des forfaits par cas SwissDRG-Version 4.0 La version allemande fait

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE Cette fiche d information, a été réalisée l Association Française d

Plus en détail

Ministère des solidarités, de la santé et de la famille

Ministère des solidarités, de la santé et de la famille Ministère des solidarités, de la santé et de la famille Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous direction des affaires financières Personnes chargées du dossier : Bureau du financement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 28 février 2011 modifiant l arrêté du 19 février 2009 modifié relatif à la classification et à la

Plus en détail

Prestations ambulatoires dans les hôpitaux et les cliniques

Prestations ambulatoires dans les hôpitaux et les cliniques Fiche d information Prestations ambulatoires dans les hôpitaux et les cliniques Berne, 20.05.2014. La croissance des prestations des hôpitaux et des cliniques dans le secteur ambulatoire est due aux raisons

Plus en détail

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte PERTINENCE DES SOINS PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte Février 2014 Cette note de problématique est téléchargeable sur : www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

Rapport sur les charges et produits pour 2015 Propositions. Conseil CNAMTS 3 juillet 2014

Rapport sur les charges et produits pour 2015 Propositions. Conseil CNAMTS 3 juillet 2014 Rapport sur les charges et produits pour 2015 Propositions Conseil CNAMTS 3 juillet 2014 Rappel des thèmes abordés dans les constats du rapport 2015 Répartition des dépenses par groupes de pathologies

Plus en détail

GESTION INFIRMIERE PERI-OPERATOIRE DES IMPLANTATIONS DE PROTHESES : PM ET DAI

GESTION INFIRMIERE PERI-OPERATOIRE DES IMPLANTATIONS DE PROTHESES : PM ET DAI GESTION INFIRMIERE PERI-OPERATOIRE DES IMPLANTATIONS DE PROTHESES : PM ET DAI BELMONT Claire NICOLLET Julie PISON Laure Service de cardiologie Hôpital St Joseph, MARSEILLE PLAN Historique Le pacemaker

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction de l organisation du système de soins SANTÉ ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Les forfaits par cas dans les hôpitaux suisses. Informations de base pour les professionnels de la santé

Les forfaits par cas dans les hôpitaux suisses. Informations de base pour les professionnels de la santé Les forfaits par cas dans les hôpitaux suisses Informations de base pour les professionnels de la santé Qu est-ce que SwissDRG? SwissDRG (Swiss Diagnosis Related Groups) est le nouveau système tarifaire

Plus en détail

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20 TABLE DES MATIÈRES Le mot du doyen...................................................................... 5 Le mot du médecin généraliste...................................................... 7 Remerciements........................................................................

Plus en détail

Stage en Soins intensifs

Stage en Soins intensifs Stage en Soins Hôtel-Dieu de Lévis 1. Préambule L Hôtel-Dieu de Lévis est un centre hospitalier régional, affilié à l université Laval, qui offre une gamme complète de soins généraux et spécialisés. Nous

Plus en détail

Modèle de projection du recours aux soins comme outil d aide à la planification hospitalière

Modèle de projection du recours aux soins comme outil d aide à la planification hospitalière Modèle de projection du recours aux soins comme outil d aide à la planification hospitalière France Weaver, Sacha Cerboni, Alexandre Oettli, Patrick Andenmatten, Marcel Widmer Document de travail 32 L

Plus en détail

.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203 .(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3 .( @.*" '!%2"+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!

.( /.*!0) %1 2+ %#(3004) 05' 203 .(.*0+ ) '!2+ %#(30+ 0!%) 4!%2) 3 .( @.* '!%2+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2+ 16 3047! !"#! $ %#&' (!"#$!% & % ' (!%' ) )''! *)+* *! %#"+, ' ( ', -) " *.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203.(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3.( -.* %)!(2"+ %#(30! &' 4!!%.+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!%(%' 0.(89.*

Plus en détail

Les catégories T20 à T32 sont attribuées pour toutes les brûlures et corrosions excepté les brûlures dues au soleil ou à des frictions.

Les catégories T20 à T32 sont attribuées pour toutes les brûlures et corrosions excepté les brûlures dues au soleil ou à des frictions. Chapitre 31: Brûlures (Traduction de la p503) Aperçu du chapitre Les catégories T20 à T32 sont attribuées pour toutes les brûlures et corrosions excepté les brûlures dues au soleil ou à des frictions.

Plus en détail

VOLUME 2 Aspects cliniques

VOLUME 2 Aspects cliniques VOLUME 2 Aspects cliniques Chapitre 1 Urgences Urgences 154 Urgences C. Melon, D. Van Pee Situation de rupture brutale d équilibre - physique - mental - social Données statistiques - 15% des gens admis

Plus en détail

Sinergic-massage. Médecine Académique - Programme 2014-2015. Anatomie Physiologie Pathologie. Système tégumentaire 16 heures

Sinergic-massage. Médecine Académique - Programme 2014-2015. Anatomie Physiologie Pathologie. Système tégumentaire 16 heures Médecine Académique - Programme 2014-2015 L objectif de notre module de médecine académique est de transmettre les bases indispensables à la compréhension du corps humain, ainsi qu une approche des différentes

Plus en détail

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique La douleur thoracique Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique Vendredi 28 Octobre 2011 Cause fréquente de consultation et de recours aux services de soins

Plus en détail

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques Anatomie, Physiologie, Pathologie Humaine Programme du cours Introduction Terminologie Médicale A) Préfixes B) Morphologie. C) Physique-Physiologie D) Moyens d investigation E) Méthodes thérapeutiques

Plus en détail

Indicateurs en chirurgie générale pour l ensemble du Québec 2007-2010

Indicateurs en chirurgie générale pour l ensemble du Québec 2007-2010 Indicateurs en chirurgie générale pour l ensemble du Québec 2007-2010 Préambule Les résultats présentés dans ce rapport ont été produits par la Direction de l amélioration de l exercice du Collège des

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation GIT octobre 2011 Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation Dr Thomas Loeb SAMU des Hauts de Seine 92 380 Garches Douleurs thoraciques Rappel Région richement innervée Douleurs thoraciques Rappel Région

Plus en détail

Evolution de l activité en hôpital de jour en Belgique : présentation des données les plus récentes

Evolution de l activité en hôpital de jour en Belgique : présentation des données les plus récentes Evolution de l activité en hôpital de jour en Belgique : présentation des données les plus récentes M.Daubie INAMI - Service Soins de Santé Direction RDQ 11 février 2011 1 I. Historique (1) Depuis 1995

Plus en détail

Question de Marie-Thérèse Weber-Gobet QA 3075.07 Futur financement hospitalier et conséquences sur la planification hospitalière cantonale

Question de Marie-Thérèse Weber-Gobet QA 3075.07 Futur financement hospitalier et conséquences sur la planification hospitalière cantonale Question de Marie-Thérèse Weber-Gobet QA 3075.07 Futur financement hospitalier et conséquences sur la planification hospitalière cantonale Question L actuelle révision de la loi fédérale sur l assurance

Plus en détail

La Ministre de la santé,

La Ministre de la santé, Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous direction de l'organisation du système de soins Personnes chargées

Plus en détail

Assurance-maladie complémetaire (LCA)

Assurance-maladie complémetaire (LCA) CC (Conditions Complémentaires) Visana Assurances SA Valable dès 2014 Assurance-maladie complémetaire (LCA) Hôpital Flex Contenu Page 3 4 4 5 6 6 7 7 7 8 Assurances complémentaire des frais de guérison

Plus en détail

Les maladies du système digestif sont classées dans le chapitre 11 d ICD-10-CM.

Les maladies du système digestif sont classées dans le chapitre 11 d ICD-10-CM. Chapitre 20 : Maladies du système digestif (Traduction de la p243) Aperçu du chapitre Les maladies du système digestif sont classées dans le chapitre 11 d ICD-10-CM. Il est possible de classer plusieurs

Plus en détail

Département de radiologie médicale. Nouveau financement hospitalier en 2012

Département de radiologie médicale. Nouveau financement hospitalier en 2012 Nouveau financement hospitalier en 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Historique 3. Bases légales 4. Le système DRG 5. Impact économique 6. Autre nouveauté en 2012 7. Discussion 1. Introduction Le nouveau

Plus en détail

Maxi feed-back 2006. Hôpitaux subaigus. SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

Maxi feed-back 2006. Hôpitaux subaigus. SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Maxi feed-back 2006 Hôpitaux subaigus SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Maxi feed-back 2006 - hôpitaux subaigus Statistiques concernant : - l hospitalisation classique,

Plus en détail

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines)

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 16/12/2007) www.respir.com La démarche diagnostique repose sur l'interrogatoire, l'examen clinique et la pratique d'une radiographie

Plus en détail

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires Codes diagnostics pour traitements ambulatoires 1. Code principal A. Système cardio-vasculaire A 1 A 2 A 3 A 4 A 5 A 6 A 7 A 9 Vitiens cardiaques/ valvules cardiaques Maladies coronariennes, y compris

Plus en détail

GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES. Assurance individuelle

GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES. Assurance individuelle GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES Assurance individuelle TABLE DES MATIÈRES À propos du guide... 4 Conditions médicales Accident vasculaire cérébral (AVC)...5 Accident ischémique transitoire (AIT)...5

Plus en détail

COMMISSION DE L ENSEIGNEMENT (STAGES HOSPITALIERS)

COMMISSION DE L ENSEIGNEMENT (STAGES HOSPITALIERS) COMMISSION DE L ENSEIGNEMENT (STAGES HOSPITALIERS) Note à l intention des maîtres de stage de sémiologie des étudiants en DFGSM2 1 et DFGSM3 Année 2012-2013 Arnaud Winer, Bernard-A Gaüzère (Responsables

Plus en détail

2. Durée, structure et dispositions complémentaires

2. Durée, structure et dispositions complémentaires 1. Généralités Le candidat doit acquérir les connaissances et les aptitudes qui le rendront apte à exercer, sous sa propre responsabilité, une activité en ophtalmochirurgie. 2. Durée, structure et dispositions

Plus en détail

Clarifications et exemples de cas concernant les. Règles et définitions pour la facturation des cas selon SwissDRG

Clarifications et exemples de cas concernant les. Règles et définitions pour la facturation des cas selon SwissDRG Clarifications et exemples de cas concernant les Règles et définitions pour la facturation des cas selon SwissDRG Version 1.3 du 23.10.2012 En cas de besoin, de nouvelles clarifications et de nouveaux

Plus en détail

Catalogue des forfaits par cas

Catalogue des forfaits par cas pprouvé le 19.04.2011 par le Conseil d administration Swiss S. Catalogue des forfaits par cas Swiss-Version 1.0 La version allemande fait foi bréviations: CC DC R "" "" "" Niveau de complication ou de

Plus en détail

SERVICE D ORTHOPEDIE HOPITAL DU JURA. Concept de formation post graduée pour les médecins assistants et chefs de clinique

SERVICE D ORTHOPEDIE HOPITAL DU JURA. Concept de formation post graduée pour les médecins assistants et chefs de clinique SERVICE D ORTHOPEDIE HOPITAL DU JURA Dr Alexandre Köstli Médecin chef de service Dr Stephan Styger Médecin chef Dr Luc Baillod Médecin chef Concept de formation post graduée pour les médecins assistants

Plus en détail

A.R. 11.2.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 25.2.2013

A.R. 11.2.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 25.2.2013 A.R. 11.2.2013 En vigueur 1.3.2013 M.B. 25.2.2013 Modifier Insérer Enlever Article 32 - ANATOMO-PATHOLOGIE 1 er. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste

Plus en détail

OFS / BFS FMH H+ SSCM / SGMC. Directives d'application du règlement concernant l' Examen professionnel fédéral de spécialiste en codage médical

OFS / BFS FMH H+ SSCM / SGMC. Directives d'application du règlement concernant l' Examen professionnel fédéral de spécialiste en codage médical OFS / BFS FMH H+ SSCM / SGMC Eidg. Berufsprüfung für Medizinische Kodiererinnen / Medizinische Kodierer Examen professionnel fédéral de spécialiste en codage médical Esame federale di professione di specialista

Plus en détail

En outre, les forfaits de douleur chronique doivent être enregistrés comme hospitalisation de jour à partir du 1 er juillet 2007 (article 4, 8).

En outre, les forfaits de douleur chronique doivent être enregistrés comme hospitalisation de jour à partir du 1 er juillet 2007 (article 4, 8). .DG1 Organisation des Etablissements de Soins Service Datamanagement VOTRE LETTRE DU VOS RÉF. NOS RÉF. DM/RCM-MKG/n.48_07 DATE 09/11/2007 A l'attention du Directeur général, du Directeur Médical ANNEXE(S)

Plus en détail

Gestion du risque (GDR) Chirurgie ambulatoire

Gestion du risque (GDR) Chirurgie ambulatoire Gestion du risque (GDR) Chirurgie ambulatoire Avril 2014 Contexte, intérêt et objectifs de l application Dans le cadre du programme de «gestion du risque» (GDR) portant sur la chirurgie ambulatoire, des

Plus en détail

Annexe II. Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA

Annexe II. Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA Annexe II Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA 5 Conclusions scientifiques Résumé général de l évaluation scientifique des médicaments

Plus en détail

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes»

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Communiqué de presse Mars 2012 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Toulouse, le 7 mars 2012 Quatre cliniques de la région Midi-Pyrénées,

Plus en détail

PARTS DE MARCHE & PRODUCTION DES ETABLISSEMENTS. DU NORD de L YONNE RSA 2009

PARTS DE MARCHE & PRODUCTION DES ETABLISSEMENTS. DU NORD de L YONNE RSA 2009 PARTS DE MARCHE & PRODUCTION DES ETABLISSEMENTS DU NORD de L YONNE RSA 2009 Etude réalisée par le docteur Dominique BOLLOTTE Agence Régionale de Santé de Bourgogne I - OBJECTIFS Le système actuel de soins

Plus en détail

A.R. 26.10.2011 En vigueur 1.1.2012 M.B. 25.11.2011

A.R. 26.10.2011 En vigueur 1.1.2012 M.B. 25.11.2011 A.R. 26.10.2011 En vigueur 1.1.2012 M.B. 25.11.2011 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE e) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie (D) : prestations de chirurgie thoracique. 2556

Plus en détail

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal Neurologie.com 2009 ; 1 (8) : 1-5 Docteur qu est-ce que? Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal.... Jean Chazal Service de neurochirurgie A, CHU de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne

Plus en détail

REGLEMENT MEDICAL Saison 2015/2016

REGLEMENT MEDICAL Saison 2015/2016 REGLEMENT MEDICAL Saison 2015/2016 - Licence Assurance: - COMPETITION - LOISIR - LicenceCOMPETITIONSPECIFIQUE1 ère ligne(14ans). (Non contre-indication / aptitude). 1 1506504 Règlement Médical 15-16 Présentation

Plus en détail

Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite...

Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite... Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite... Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une grosse jambe rouge

Plus en détail

Séance d informationswissdrg

Séance d informationswissdrg Séance d informationswissdrg Les donnéesàla basedu systèmetarifaire1.0 Lausanne, le 7 juillet 2011 Mathieu Vuilleumier Alexander Weber Sommaire 1. Relevé2010 2. Calcul du catalogue des Cost-Weights 1.0

Plus en détail

Taux de recours MCO par région ou territoire de santé

Taux de recours MCO par région ou territoire de santé Taux de recours MCO par région ou territoire de santé Octobre 2014 Contexte, intérêt et objectifs de l application Les taux de recours aux soins hospitaliers sont une mesure de la consommation de soins

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE

DOCUMENT D INFORMATION POUR LE PATIENT SUR LES CONFLITS DE LA CHEVILLE QU EST-CE QUE C EST? Il existe de nombreux types de «conflits» au niveau de la cheville : un tissu (os ou «parties molles») vient «se coincer» dans l articulation. La localisation peut être en avant de

Plus en détail

DRG implicite d'un jour dans la version SwissDRG 5.0 / 2016

DRG implicite d'un jour dans la version SwissDRG 5.0 / 2016 DRG implicite d'un jour d la version SwissDRG 5.0 / 2016 Explication D le catalogue des forfaits par cas SwissDRG, les ajustements journaliers du cost-weight pour les cas low outliers (durée du séjour

Plus en détail

Morbidité et mortalité à Ottawa, 2012

Morbidité et mortalité à Ottawa, 2012 Morbidité et mortalité à Ottawa, 212 Rapport sur l état de Santé publique Ottawa Janvier 212 ottawa.ca/sante 613-58-6744 ATS : 613-58-9656 Remerciements Ce rapport a été rédigé par : Stephanie Prince,

Plus en détail

La santé mentale - une priorité pour le Département de la santé et de l action sociale

La santé mentale - une priorité pour le Département de la santé et de l action sociale La santé mentale - une priorité pour le Département de la santé et de l action sociale Nouvelle orientation stratégique La volonté du Département est inscrite dans le programme de législature 2007-2012

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MANUEL DES GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES e version de la classification re révision (b) Version 2.b de la fonction groupage Mise à jour au er mars 200 Volume 3 Arbre

Plus en détail