6-7 OCTOBRE PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE. Coordinateurs. Comité scientifique. Rendez-vous sur : ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6-7 OCTOBRE PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE. Coordinateurs. Comité scientifique. Rendez-vous sur : www.sfn-congres.org ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY"

Transcription

1 6-7 OCTOBRE PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY " Avec le parrainage de l ANOCEF Association des Neuro-Oncologues d'expression Française Coordinateurs Khê Hoang-Xuan (Paris) Jérôme Honnorat (Lyon) Comité scientifique Antoine Carpentier (Bobigny) Olivier Chinot (Marseille) Elizabeth Cohen-Jonathan-Moyal (Toulouse) Jean-Yves Delattre (Paris) Hugues Duffau (Montpellier) Dominique Figarella-Branger (Marseille) Jean-Sébastien Guillamo (Caen) Damien Ricard (Paris) Luc Taillandier (Nancy) Rendez-vous sur : >> Programme >> Inscription >> Infos pratiques Partenaires Officiels 2011 de la SFN

2 Produit NovoCure Ltd. produit le système NOVOTTF-100A. Le NovoTTF-100A est un dispositif médical portable, non-invasif, conçu pour un usage en continu par le patient tout au long de la journée. L appareil délivre un traitement anti-mitotique qui a démontré un ralentissement et un renversement de la croissance tumorale en inhibant la mitose et en induisant l apoptose.[1] Indications pour le marquage CE Le NovoTTF-100A bénéficie du marquage CE. Le but voulu de cet appareil est de traiter les conditions suivantes: GBM nouvellement diagnostiqué Le dispositif NovoTTF-100A est destiné au traitement de patients atteints de glioblastome nouvellement diagnostiqué, après un premier traitement chirurgical et radiothérapique, et la prise de témozolomide. Le traitement par témozolomide est maintenu conjointement au traitement par électrodes. Le traitement est destiné à des patients adultes, de plus de 18 ans, et doit être démarré au moins 4 semaines après la dernière opération chirurgicale, radiothérapie et prise de témozolomide. Le traitement peut être prescrit conjointement à la prise de témozolomide (en fonction des prescriptions indiquées dans la notice de Temodar) et après l'arrêt du traitement par témozolomide. Donné en association avec le Temozolomide, l appareil a démontré une augmentation de la survie globale et de la survie sans progression, par rapport aux patients ayant reçu le Temozolomide seul.[3] GBM récurrent Le dispositif NovoTTF-100A est destiné au traitement de patients atteints de glioblastome récurrent, dont l'état présente une progression après un premier traitement chirurgical, radiothérapique et par témozolomide. Le traitement est destiné à des patients adultes, de plus de 18 ans, et doit être démarré au moins 4 semaines après la dernière opération chirurgicale, radiothérapie ou chimiothérapie. Utilisé correctement, l appareil a démontré une augmentation de la survie globale et de la survie sans progression par rapport aux patients recevant des chimiothérapies cytotoxiques, avec significativement moins d effets secondaires et une qualité de vie augmentée.[2,4,5]

3 Information sur le produit Pour de plus amples informations concernant le système NovoTTF-100A, veuillez contacter Frank Leonard - Références 1. Kirson et al. Disruption of Cancer Cell Replication by Alternating Electric Fields. Cancer Research, May 1, ; Kirson et al. Alternating electric fields arrest cell proliferation in animal tumor models and human brain tumors. Proceedings of the National Academy of Sciences, June 12, 2007 vol. 104 no Kirson et al. Chemotherapeutic treatment efficacy and sensitivity are increased by adjuvant alternating electric fields (TTFields). BMC Medical Physics, January 8, 2009, 9:1. 4. Stupp et al. A prospective, randomized, open-label, phase III clinical trial of NovoTTF-100A versus best standard of care chemotherapy in patients with recurrent glioblastoma. Journal of Clinical Oncology, 2010 ASCO Annual Meeting Proceedings (Post-Meeting Edition). Vol 28, No 18_suppl (June 20 Supplement), Ram et al. Subgroup and quality of life analyses of the phase III clinical trial of NovoTTF-100A versus best standard chemotherapy for recurrent glioblastoma. Neuro-Oncology, Abstracts from the 15th Annual Meeting of the Society for Neuro-Oncology (SNO). 2010, Vol 12, Supplement 4.

4 Journées Internationales PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY Jeudi 6 octobre Thusday, October 6 th PROGRAMME DEFINITIF Final programme 08h30 08h45 11h20 Accueil des congressistes - Café d accueil / Opening - Coffee break Allocution du Président de la Société Française de Neurologie Opening by the President of the French Society of Neurology M. Clanet (Toulouse) Traitement des gliomes : quelles perspectives pour la décennie? Treatment of gliomas: perspectives for the next decade? Modérateurs : H. Duffau (Montpellier), J.-Y. Delattre (Paris) Introduction J.-Y. Delattre (Paris) 09h15 09h40 10h05 10h30 10h55 11h20 11h50 14h50 11h50 12h15 13h00 Chirurgie Surgery M. Berger (San Francisco, Etats-Unis) Radiothérapie Radiotherapy E. Cohen-Jonathan Moyal (Toulouse) Chimiothérapie et thérapies ciblées Chemotherapy and targeted molecular therapy R. Stupp (Lausanne, Suisse) Antiangiogéniques Antiangiogenic approaches J.S. Guillamo (Caen) Immunothérapie et vaccins antitumoraux Immunotherapy and antitumor vaccines A. Carpentier (Bobigny) Pause / Coffee break Comment mieux diagnostiquer, prédire et évaluer les traitements? Approaches to improve the diagnosis and the treatment selection? Modérateurs : A. Benouaich-Amiel (Toulouse), K. Mokhtari (Paris) Classification histomoléculaire des gliomes, nouveaux marqueurs Histo-molecular classification of gliomas,new immunohistochemical markers D. Figarella-Branger (Marseille) «Omics» et biomarqueurs «Omics» and biomarkers A. Idbaih (Paris) Déjeuner / Lunch

5 14h00 14h25 IRM multimodalités Multimodal MRI R. Guillevin (Paris) Modélisation mathématique de la croissance tumorale des gliomes Mathematical modeling of tumor growth E. Mandonnet (Paris) 14h50 16h30 Comment prévenir et améliorer les symptômes? How to prevent and to improve neurological symptoms Modérateurs : L. Taillandier (Nancy), D. Ricard (Paris) 14h50 15h15 15h40 16h05 16h30 Epilepsie tumorale : spécificités et prise en charge Epilepsy and brain tumors: specificities and management L.Vercueil (Grenoble) Neurotoxicité centrale des traitements : diagnostic et traitement Neurotoxicity of the CNS: diagnosis, treatment and prevention D. Ricard (Paris) Bases physiopathologique de la neurotoxicité radique Physiopathology of radiation induced neurotoxicity J. Fike (San Francisco, Etats-Unis) Soins de support et soins palliatifs Supportive and palliative care in neurooncology L. Taillandier (Nancy) Pause / Coffee break 17h00 18h30 17h00 Quelles spécificités dans la prise en charge? Specific management? Modérateurs : F. Dubois (Lille), O. Chinot (Marseille) Glioblastome du sujet âgé Glioblastoma in the elderly J.-Y. Delattre (Paris) 17h25 Chimiothérapie des gliomes de bas grade Chemotherapy for low grade gliomas F. Ducray (Lyon) 17h50 18h15 Tumeurs oligodendrogliales anaplasiques Oligodendroglial tumors O. Chinot (Marseille) Fin de la 1 ère journée Workshop «Tumeurs Cérébrales» ème 19h00 20h30 7 Brain Tumor Workshop MSD followed by diner suivi d un dîner Auditorium «Le Monde» - 80 boulevard Auguste-Blanqui - Paris 13 ème Service de navettes assuré depuis la Pïtié-Salpêtrière Programme et bulletin d inscription disponible sur : Program and registration form available Attention : inscription obligatoire, retournez le bulletin d inscription dédié avant le 19 septembre 2011 Registration required, return MSD registration form before September 19th, 2011

6 Vendredi 7 octobre Friday, October 7 th 08h30 Café d accueil / Opening - Coffee break 10h40 Gliomagénèse, quels modèles et quelles nouvelles cibles? Gliomagenesis, promising experimental models and therapeutic targets? Modérateurs : A.Idbaih (Paris), D. Figarella-Branger (Marseille) Bases biologiques de l invasion tumorale dans les gliomes Molecular basis of glioma invasion D. Zag-Zag (New-York, Etats-Unis) 09h25 09h50 10h15 10h40 Facteurs de transcription dans les tumeurs cérébrales : implications cliniques dans la prise en charge des patients Transcription factors in brain tumors: biological aspects and input in clinical management of patients K. Ligon (Boston, Etats-Unis) Métabolisme des gliomes : une nouvelle cible thérapeutique Metabolism of glioma: a new target for treatment M. Sanson (Paris) Modèles animaux génétiquement modifiés de gliomes : intérêt préclinique Genetically engineered glioma mouse models: relevance in preclinical neuro-oncology E.-C. Holland (New York, Etats-Unis) Pause / Coffee break 11h10 12h50 Cancer et système nerveux Cancer and CNS: update in diagnosis and treatment Modérateurs : A. Carpentier (Bobigny), J. Honnorat (Lyon) 11h10 11h35 12h00 12h25 12h50 13h00 Métastases cérébrale Brain metastases R. Soffietti (Turin, Italie) Méningite carcinomateuse Meningeal carcinomatosis M. Chamberlain (Seattle, Etats-Unis) Lymphomes du SNC CNS lymphomas K. Hoang-Xuan (Paris) Sd neurologiques paranéoplasiques Neurologic paraneoplastic syndromes J. Honnorat (Lyon) Conclusions O. Chinot (Marseille), Président de l ANOCEF Fin du Congrès International SFN Meeting closure Votre prochain rendez-vous!

7 Inscriptions Inscrivez-vous en ligne ou bien téléchargez le bulletin d inscription : Attention : l inscription au 7 éme Worshop «Tumeurs Cérébrales» est indépendante et bénéficie d un bulletin d inscription spécifique. Lieu La Pitié-Salpêtrière, Amphithéâtre Charcot, Paris 13 ème M 6 Chevaleret 52 boulevard Vincent Auriol M 5 ou 10 Gare d Austerlitz 47 boulevard de l Hôpital Hébergement Contactez notre centrale de réservation partenaire! Chambres négociées à tarifs préférentiels, hôtels de catégorie 2*, 3* et 4* situés à proximité du congrès ou au cœur de Paris. A.T.I. : 8 rue de la Terrasse Paris Tél. : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Web : Transports Un fichet SNCF Congrès et Salons est envoyé avec chaque confirmation d inscription. Il permet d obtenir jusqu à 20% de réduction sur un trajet A/R en 1ère et 2 ème classe dans l hexagone. N oubliez pas de vous munir de votre fichet lors de votre voyage. Bénéficiez de réductions appliquées sur une très large gamme de tarifs sur l ensemble des vols Air France et KLM du monde, sous réserve de voyager en classe Affaires ou Economique. N d agrément métropole et international : 12461AF Dates de validité : du 01/10/2011 au 12/10/2011 Sponsors Gold Silver Bronze Secrétariat d organisation Organisation Tél. : +33 (0) Inscription / Registration Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0)

2 Gliomes de haut grade

2 Gliomes de haut grade 2 Gliomes de haut grade Etudes rétrospectives de cohortes populationnelles n Les résultats présentés à l ASCO concernent des études rétrospectives de cohortes. On ne dispose pas de résultats d études de

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

TEP-IRM : évaluation de la réponse thérapeutique des gliomes. Samuel Valable Equipe CERVOxy, UMR 6301 ISTCT GIP CYCERON, Caen

TEP-IRM : évaluation de la réponse thérapeutique des gliomes. Samuel Valable Equipe CERVOxy, UMR 6301 ISTCT GIP CYCERON, Caen TEP-IRM : évaluation de la réponse thérapeutique des gliomes Samuel Valable Equipe CERVOxy, UMR 6301 ISTCT GIP CYCERON, Caen GBM GBM = forme la plus courante et la plus agressive des tumeurs du SNC 1 er

Plus en détail

Traitement standard des GBM: ASTRO 2010: - Nombreuses études rétrospectives - Quelques études cliniques préliminaires

Traitement standard des GBM: ASTRO 2010: - Nombreuses études rétrospectives - Quelques études cliniques préliminaires Tumeurs primitives Traitement standard des GBM: - Résection aussi complète que possible - Bénéfice de la RCT postopératoire - Patients les plus âgés?? (50% > 65 ans) - Quid du TMZ?? ASTRO 2010: - Nombreuses

Plus en détail

nouveaux concepts, nouveaux enjeux JEUDI 10 OCTOBRE / THURSDAY, OCTOBER 10 TH Troubles du langage Language impairment Marc TEICHMANN (Paris)

nouveaux concepts, nouveaux enjeux JEUDI 10 OCTOBRE / THURSDAY, OCTOBER 10 TH Troubles du langage Language impairment Marc TEICHMANN (Paris) 10-11 OCTOBRE PARIS Hôpital de la Pitié-Salpêtrière JOURNÉES INTERNATIONALES Avec le parrainage de la SNLF DÉMENCES nouveaux concepts, nouveaux enjeux DEMENTIA : new concepts, new goals 08h00 JEUDI 10

Plus en détail

emtansine sera offerte aux personnes du groupe de l étude EMILIA traitées par l association lapatinib plus Xeloda.

emtansine sera offerte aux personnes du groupe de l étude EMILIA traitées par l association lapatinib plus Xeloda. Communiqué de presse Bâle, le 27 août 2012 De nouvelles données issues de l étude de phase III EMILIA montrent que le trastuzumab emtansine (T-DM1), médicament de Roche, a permis d améliorer significativement

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 septembre 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 septembre 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 8 septembre 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 4 juillet 2005 (JO du 14 juillet 2005) FASLODEX 250 mg/5 ml, solution

Plus en détail

Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé

Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé M. Berlière Clinique du Sein Centre du Cancer Cliniques Universitaires St Luc Quand la cible n est pas seulement la tumeur mais

Plus en détail

Gliomes du tronc cérébral chez l adulte

Gliomes du tronc cérébral chez l adulte chez l adulte DIU de Neuro-Oncologie 2010-2012 Paris, 7 Avril 2011 Dr German Reyes Fédération de Neurologie Mazarin, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris Définition Tumeurs localisées dans le mésencéphale,

Plus en détail

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper Pourquoi proposer un TTT adjuvant? Probabilité de survie à 10 ans en fonction

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 14 mai 2015

Communiqué de presse. Bâle, le 14 mai 2015 Communiqué de presse Bâle, le 14 mai 2015 L alectinib, médicament expérimental de Roche, a réduit la taille des tumeurs chez près de la moitié des patients présentant un type spécifique de cancer du poumon

Plus en détail

Le cancer du sein métastatique Définitions actuelles, épidémiologie, présentations cliniques

Le cancer du sein métastatique Définitions actuelles, épidémiologie, présentations cliniques Le cancer du sein métastatique Définitions actuelles, épidémiologie, présentations cliniques E. Luporsi Introduction Le pronostic du cancer du sein métastatique reste un problème majeur pour l oncologue

Plus en détail

Etudes cliniques dans les atteintes méningées métastatiques. E Le Rhun 19.04.12

Etudes cliniques dans les atteintes méningées métastatiques. E Le Rhun 19.04.12 Etudes cliniques dans les atteintes méningées métastatiques E Le Rhun 19.04.12 6 études randomisées Chamberlain, 2010 Intrathecal Trastuzumab HER2 is overexpress in 30% of primary BC 29% of patients with

Plus en détail

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse ALK et cancers broncho-pulmonaires Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Toulouse, le 19 Février 2013 Adénocarcinomes : Lung Cancer Mutation Consortium Identification

Plus en détail

Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales. Henri Roché, Institut Claudius Regaud

Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales. Henri Roché, Institut Claudius Regaud Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales Henri Roché, Institut Claudius Regaud Toulouse, 9 février 2012 Histoire naturelle Les cancers en cause Les éléments de stratégie

Plus en détail

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M CAS CLINIQUE Monsieur M âgé de 58 ans MOTIF D HOSPITALISATION : découverte d un nodule pulmonaire unique chez un patient avec ATCD de néoplasie pulmonaire ANTECEDENT : - pneumonectomie G en 2009 pour un

Plus en détail

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux médicaments brevetés effectués par les membres

Plus en détail

HOPITAL UNIVERSITAIRE RAYMOND POINCARE 104 BOULEVARD RAYMOND POINCARE 92380 GARCHES

HOPITAL UNIVERSITAIRE RAYMOND POINCARE 104 BOULEVARD RAYMOND POINCARE 92380 GARCHES SEMINAIRE DU GROUPE «ETHIQUE ET MEDICAMENT» Organisé par le Dr Nicole Delépine et ses collaborateurs de l unité d oncologie pédiatrique de l hôpital Raymond Poincaré, l Association AMETIST ET REGARDE LA

Plus en détail

ZZZZ ZZZZ. Programme ZZZZ. Journées de Chirurgie du Centre Hépato-Biliaire. 11 et 12 juin 2010. www.journees-chb.fr

ZZZZ ZZZZ. Programme ZZZZ. Journées de Chirurgie du Centre Hépato-Biliaire. 11 et 12 juin 2010. www.journees-chb.fr Journées de Chirurgie du Centre Hépato-Biliaire Organisateurs :, Daniel Azoulay, Denis Castaing, Gérard Pascal, Eric Vibert Journées agréée FMC 2010 11 et 12 juin 2010 CAP 15-13, quai de Grenelle 75015

Plus en détail

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97.

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97. Surveillance loco-régionale personnalisée = évaluation du risque de récidive locorégionale personnalisée Histologie : les carcinomes Lobulaires Taux de récidives locales après mastectomie Differences in

Plus en détail

Tumeurs osseuses de l enfantl

Tumeurs osseuses de l enfantl Tumeurs osseuses de l enfantl Enseignement interrégional DES de PédiatrieP Auvergne Rhône Alpes Etienne Merlin Clermont-Ferrand 14 mars 2008 14-15 15 mars 2008 E Merlin DES pediatrie Clermont Ferrand 1

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE Université McGill et hôpitaux affiliés Hôpital Royal Victoria Hospital Hôpital général de Montreal General Hospital Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis The Sir Mortimer B. Davis - Jewish General

Plus en détail

Prof. Neil Berinstein

Prof. Neil Berinstein 01.12.2000 Prof. Neil Berinstein Medical Oncology/Hematology, Sunnybrook Regional Cancer Center, Kanada Le traitement par rituximab plus CHOP est supérieur au CHOP seul chez les patients âgés avec lymphome

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 1 Octobre 2013

Communiqué de presse. Bâle, le 1 Octobre 2013 Communiqué de presse Bâle, le 1 Octobre 2013 La FDA accorde une homologation accélérée à Perjeta, médicament Roche, pour une utilisation avant chirurgie lors de cancer du sein HER2-positif de stade précoce

Plus en détail

Indications de la radiothérapie

Indications de la radiothérapie traitements, soins et innovation MAI 2009 Indications de la radiothérapie CANCER De la prostate COLLECTION recommandations & référentiels OUTIL D AIDE À LA DÉCISION CONSENSUS D EXPERTS À PARTIR DE RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Nanobiotix présente les résultats positifs et très prometteurs de la phase I de son produit NBTXR3 à l ASCO

Nanobiotix présente les résultats positifs et très prometteurs de la phase I de son produit NBTXR3 à l ASCO Une nano révolution pour un grand pas contre le cancer Nanobiotix présente les résultats positifs et très prometteurs de la phase I de son produit NBTXR3 à l ASCO Les résultats finaux démontrent une très

Plus en détail

Essai de phase II randomisé mul2centrique: traitement personnalisé des cancers du rectum localement évolués non métasta2ques

Essai de phase II randomisé mul2centrique: traitement personnalisé des cancers du rectum localement évolués non métasta2ques GRECCAR 4 Groupe de REcherche Chirurgical sur le CAncer du Rectum Essai de phase II randomisé mul2centrique: traitement personnalisé des cancers du rectum localement évolués non métasta2ques N EudraCT

Plus en détail

Si je pouvais visualiser mon cancer du sein dans 10 ans, est-ce que je ferais aujourd hui des choix différents?

Si je pouvais visualiser mon cancer du sein dans 10 ans, est-ce que je ferais aujourd hui des choix différents? Si je pouvais visualiser mon cancer du sein dans 1 ans, est-ce que je ferais aujourd hui des choix différents? Prenez des décisions adaptées à votre situation, en toute connaissance de cause. Découvrez

Plus en détail

Neurofibromatose de type 1. Jean-Sébastien Guillamo CHU de Caen

Neurofibromatose de type 1. Jean-Sébastien Guillamo CHU de Caen Neurofibromatose de type 1 Jean-Sébastien Guillamo CHU de Caen 1882: Friedrich Daniel Von Recklinghausen 1956: Crow: description précise de la NF1 1982: Ricardi : classification des neurofibromatoses en

Plus en détail

Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan

Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan Cancers du rectum: nouvelles tendances thérapeutiques? G. Portier Chirurgie Digestive CHU Purpan Savoir d où l on vient! Bernstein TE. Colorectal Disease. October 2012 14, (10), e668 e678 Norwegian Rectal

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 1 er octobre 2012

Communiqué de presse. Bâle, le 1 er octobre 2012 Communiqué de presse Bâle, le 1 er octobre 2012 L analyse finale de l étude de phase III HERA a confirmé Herceptin administré pendant un an comme traitement standard du cancer du sein HER2-positif de stade

Plus en détail

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Laboratory I 3 of Immunology-Immunopahtology- Immunotherapy CNRS-UMR7211 / INSERM U959 Hôpital de la Pitié Salpêtrière - CERVI 83, Boulevard de l Hôpital

Plus en détail

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO Communiqué de presse Villejuif, jeudi 30 mai 2013 49 ème congrès de l American Society of Clinical Oncology (ASCO, Chicago, USA, 31 mai 4 juin 2013) LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES

Plus en détail

CANCER DE PROSTATE DISSEMINE ou METASTATIQUE. Référentiel RCP ONCO-UROLOGIE DE BASSE-NORMANDIE

CANCER DE PROSTATE DISSEMINE ou METASTATIQUE. Référentiel RCP ONCO-UROLOGIE DE BASSE-NORMANDIE CANCER DE PROSTATE DISSEMINE ou METASTATIQUE Référentiel RCP ONCO-UROLOGIE DE BASSE-NORMANDIE La mise à jour à jour a été effectuée à partir des recommandations 2010 en onco-urologie (AFU, EAU, ESMO, INCA),

Plus en détail

MEMBRE SUPÉRIEUR DE L ENFANT PARALYSÉ CÉRÉBRAL & TOXINE BOTULINIQUE CENTRE MEDICO-CHIRURGICAL DE READAPTATION DES MASSUES

MEMBRE SUPÉRIEUR DE L ENFANT PARALYSÉ CÉRÉBRAL & TOXINE BOTULINIQUE CENTRE MEDICO-CHIRURGICAL DE READAPTATION DES MASSUES MEMBRE SUPÉRIEUR DE L ENFANT PARALYSÉ CÉRÉBRAL & TOXINE BOTULINIQUE 4 ème COLLOQUE CENTRE MEDICO-CHIRURGICAL DE READAPTATION DES MASSUES Sous la présidence des Dr E. CHALEAT-VALAYER Dr J.-C. BERNARD Mme

Plus en détail

Clinical Trials Regulation

Clinical Trials Regulation Clinical Trials Regulation National Implementation Cécile Delval Director of Evaluation Division French Medicines Agency (ANSM) France Ministry of Health ANSM Competent Authority Ethics Committee (EC)

Plus en détail

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Principes, aspects pratiques, applications cliniques François Ducray Neurologie Mazarin, Unité Inserm U711 Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Etude

Plus en détail

Recommandation de traitement pour les patientes souffrant d un cancer du sein à récepteur hormonal positif : Influence du test Oncotype DX.

Recommandation de traitement pour les patientes souffrant d un cancer du sein à récepteur hormonal positif : Influence du test Oncotype DX. En-tête Résumé du protocole d étude Titre de la demande : Recommandation de traitement pour les patientes souffrant d un cancer du sein à récepteur hormonal positif : Influence du test Oncotype DX. No

Plus en détail

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Communiqué de presse Relations avec les médias : Annick Robinson Dominique Quirion Merck NATIONAL Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Relations avec les investisseurs

Plus en détail

Chapitre 5 Processus tumoral et cancer

Chapitre 5 Processus tumoral et cancer Chapitre 5 Processus tumoral et cancer V.1 Définition V.2 Cancérogenèse ou oncogenèse V.3 Facteurs cancérigènes V.4 Prévention. V.5 Dépistage et diagnostic. V.5.1 Signes cliniques V.5.2 Examens complémentaires

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE Université McGill et hôpitaux affiliés Centre universitaire de santé McGill (CUSM) Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis The Sir Mortimer B. Davis - Jewish General Hospital ADRESSOGRAPHE Département

Plus en détail

GUSTAVE ROUSSY À L ASCO

GUSTAVE ROUSSY À L ASCO GUSTAVE ROUSSY À L ASCO COMMUNIQUÉ DE PRESSE 30 MAI 03 JUIN CANCER www.gustaveroussy.fr/asco 30 MAI 03 JUIN 14 GUSTAVE ROUSSY À L ASCO COMMUNIQUÉ DE PRESSE ASCO 30 MAI - 03 JUIN 50 e congrès American Society

Plus en détail

Métastases cérébrales: épidémiologie, diagnostic, principes des traitements

Métastases cérébrales: épidémiologie, diagnostic, principes des traitements Métastases cérébrales: épidémiologie, diagnostic, principes des traitements Jean-Sébastien Guillamo Service de neurologie CHU Côte de Nacre CAEN guillamo-js@chu-caen.fr Plan de l exposé Epidémiologie Physiopathologie

Plus en détail

Programme. Les 2 èmes journées de la fertilisation. Session 1. Jeudi 16 novembre 2006

Programme. Les 2 èmes journées de la fertilisation. Session 1. Jeudi 16 novembre 2006 Les 2 èmes journées de la fertilisation Programme 14h00 14h30 15h30 Jeudi 16 novembre 2006 Ouverture des 2 èmes journées de la fertilisation Mario SCARDIGLI - Président de l Unifa en présence de Jean-Marc

Plus en détail

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA DOSSIER DE PRESSE GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA Une alliance au service des patients CONTACTS PRESSE : Véronique Simon 01.45.03.56.58 / 06.68.86.32.30 / v.simon@ljcom.net GUSTAVE ROUSSY Christine Lascombe

Plus en détail

Nanobiotix démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs et métastatiques du foie avec son produit NBTXR3

Nanobiotix démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs et métastatiques du foie avec son produit NBTXR3 Une nano révolution pour un grand pas contre le cancer Nanobiotix démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs et métastatiques du foie avec son produit NBTXR3 Paris, France, le 1

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

Radiothérapie pour les métastases cérébrales

Radiothérapie pour les métastases cérébrales Radiothérapie pour les métastases cérébrales Dre Annie Ebacher Radio-oncologue CHUS, Sherbrooke Congrès du Réseau des soins palliatifs 28 mai 2007 Objectifs Épidémiologie Symptômes, facteurs pronostiques

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

Radiothérapie dans le cancer du col utérin. A. BENIDER Cours d université d été DOURDAN 2009

Radiothérapie dans le cancer du col utérin. A. BENIDER Cours d université d été DOURDAN 2009 Radiothérapie dans le cancer du col utérin A. BENIDER Cours d université d été DOURDAN 2009 Évolution des idées dans le traitement des cancers du col utérin 19 siècle: chirurgie traitement de base 20 siècle:

Plus en détail

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT GLIADEL CARACTERISTIQUES

FICHE DE BON USAGE D UN MEDICAMENT FACTURABLE EN SUS DE LA T2A DENOMINATION DU MEDICAMENT GLIADEL CARACTERISTIQUES DENOMINATION DU MEDICAMENT GLIADEL CARACTERISTIQUES Dénomination commune : carmustine Composition qualitative et quantitative : 7,7 mg de carmustine / implant Statut : A.M.M. A.T.U. Classe ATC : Présentation

Plus en détail

décembre PROGRAMME Jeudi 3 LA PATHOLOGIE NEUROVASCULAIRE AU-DELÀ DE L URGENCE LILLE, France Faculté de Médecine Henri-Warembourg Journée du Président

décembre PROGRAMME Jeudi 3 LA PATHOLOGIE NEUROVASCULAIRE AU-DELÀ DE L URGENCE LILLE, France Faculté de Médecine Henri-Warembourg Journée du Président Journée du Président www.sf-neuro.org CEREBROVASCULAR DISEASES BEYOND EMERGENCY LA PATHOLOGIE NEUROVASCULAIRE AU-DELÀ DE L URGENCE COMITÉ LOCAL D ORGANISATION Didier LEYS, Coordinateur Président de la

Plus en détail

Comité de l évolution des pratiques en oncologie (CÉPO)

Comité de l évolution des pratiques en oncologie (CÉPO) Guide sur l utilisation d un fractionnement accéléré de radiothérapie pour le traitement du cancer du sein Comité de l évolution des pratiques en oncologie (CÉPO) Février 2006 Ce guide constitue un outil

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Syndrome Cave Supérieur: Prise en charge. Patrick BAGAN Chirurgie Thoracique et Vasculaire Hôpital Victor Dupouy, Argenteuil

Syndrome Cave Supérieur: Prise en charge. Patrick BAGAN Chirurgie Thoracique et Vasculaire Hôpital Victor Dupouy, Argenteuil Syndrome Cave Supérieur: Prise en charge Patrick BAGAN Chirurgie Thoracique et Vasculaire Hôpital Victor Dupouy, Argenteuil Medical Observations and Inquiries, 1757; Vol 1, pp 323-357 Symptômes observés

Plus en détail

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL 22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL PRESIDENTS D HONNEUR _Pr Christian MARTIN (St-Etienne) PRESIDENTE _Nathalie BERTRAND (Cannes) PRESIDENT COORDONNATEUR _Pr Thierry MOM (Clermont-Ferrand)

Plus en détail

PLATINUM SPONSORS COMMANDITAIRES PLATINUM

PLATINUM SPONSORS COMMANDITAIRES PLATINUM Canadian Meat Council Conseil des Viandes du Canada 92 Annual Conference 92e Congrès annuel May 30 June 1, 2012 Fairmont Le Chateau Frontenac Quebec, Quebec Du 30 mai au 1 juin 2012 Fairmont Le Château

Plus en détail

Evaluation précoce de la chimiothérapie néo-adjuvante par IRM. P Taourel, E Pages, C Alili (CHU Montpellier)

Evaluation précoce de la chimiothérapie néo-adjuvante par IRM. P Taourel, E Pages, C Alili (CHU Montpellier) Evaluation précoce de la chimiothérapie néo-adjuvante par IRM P Taourel, E Pages, C Alili (CHU Montpellier) Pourquoi? Prise en charge personnalisée du cancer du sein Morbidité et coût d une chimiothérapie

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE INNATE PHARMA PRESENTE DES RESULTATS PRELIMINAIRES DE PHASE I AVEC IPH 2101, UN ANTICORPS MONOCLONAL ANTI-KIR, ACTIVATEUR DES CELLULES NK, AU CONGRES INTERNATIONAL DE L ASCO IPH 2101 a été très bien toléré

Plus en détail

Oncologie pédiatrique : soins et surveillances

Oncologie pédiatrique : soins et surveillances Oncologie pédiatrique : soins et surveillances Programme provisoire 02 04 30 novembre et 1 er décembre 2015 Cette formation est destinée aux infirmiers-ères qui travaillent auprès d'enfants qui présentent

Plus en détail

La Recherche Clinique à l

La Recherche Clinique à l La Recherche Clinique à l Centre des Maladies Cognitives et Comportementales Pôle des Maladies du Système Nerveux HÔPITAUX UNIVERSITAIRES PITIÉ SALPÊTRIЀRE - CHARLES FOIX «Vous détenez un secret qu il

Plus en détail

Peut-on ne pas reprendre des marges «insuffisantes» en cas de Carcinome canalaire infiltrant

Peut-on ne pas reprendre des marges «insuffisantes» en cas de Carcinome canalaire infiltrant Peut-on ne pas reprendre des marges «insuffisantes» en cas de Carcinome canalaire infiltrant Institut Cancérologie de l Ouest CHIRURGIE Dr. Isabelle Jaffré CAS CLINIQUE 1 36 ans 90B sans CI radiothérapie

Plus en détail

BIENNALE AZURÉENNE DE CONTACTOLOGIE

BIENNALE AZURÉENNE DE CONTACTOLOGIE BIENNALE AZURÉENNE DE CONTACTOLOGIE L ASTIGMATISME RÉGULIER ET IRRÉGULIER VENDREDI 19 ET SAMEDI 20 JUIN 2015 Hôtel Aston, Nice Photos : D.R. - Fotolia CRT Riviera Côte d'azur - Photographe : Pierre BEHAR

Plus en détail

Chirurgie palliative des cancers du sein

Chirurgie palliative des cancers du sein Chirurgie palliative des cancers du sein Dr MARTIN-FRANCOISE Sandrine Centre François Baclesse CAEN 1 / xx Cancers du sein métastatiques Cancer du sein d emblée métastatique : 1 à 2% Puis cancer devenant

Plus en détail

FICHE PRATIQUE n 4 PARCOURS DE SOINS du CENTRE NATIONAL DE REFERENCE DES DEMENCES RARES

FICHE PRATIQUE n 4 PARCOURS DE SOINS du CENTRE NATIONAL DE REFERENCE DES DEMENCES RARES FICHE PRATIQUE n 4 PARCOURS DE SOINS du CENTRE NATIONAL DE REFERENCE DES DEMENCES RARES Ce document est destiné à préparer votre venue au Centre de référence des démences rares. Il vous permettra de vous

Plus en détail

Du mercredi 10 juin au vendredi 12 juin 2015. èmes

Du mercredi 10 juin au vendredi 12 juin 2015. èmes Du mercredi 10 juin au vendredi 12 juin 2015 8 èmes Du mercredi 10 juin au vendredi 12 juin 2015 Chemobrain 8 èmes Chemofog Cancerfog Fonctions Cognitives et Cancer, ce que les patients expriment «Je suis

Plus en détail

Les Rencontres de la Cancérologie Française. La cité Universitaire de Paris JEUDI 18 & VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2008. Pré-programme. Programme agréé FMC

Les Rencontres de la Cancérologie Française. La cité Universitaire de Paris JEUDI 18 & VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2008. Pré-programme. Programme agréé FMC La cité Universitaire de Paris JEUDI 18 & VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2008 Pré-programme Programme agréé FMC 18 & 19 DÉCEMBRE 2008 Jeudi 18 décembre 2008 (matin) 10 H 00-10 H 30 : OUVERTURE ET INTRODUCTIONS En

Plus en détail

Importance du développement des biomarqueurs par un industriel

Importance du développement des biomarqueurs par un industriel Importance du développement des biomarqueurs par un industriel Dr Frédéric Eberlé, responsable médical Roche Diagnostics France Marseille, 27 mars 2015 Terminologie Biomarqueurs, Tests de diagnostic, Tests-compagnons

Plus en détail

Colloque national du réseau ANTIOPES

Colloque national du réseau ANTIOPES Colloque national du réseau ANTIOPES «Ecotoxicologie et Toxicologie environnementale : nouveaux concepts, nouveaux outils» 19 et 20 Mars 2012 Centre International des Congrès du Palais des Papes 84000

Plus en détail

3 ème Congrès National Infirmier des Soins à la Personne Agée

3 ème Congrès National Infirmier des Soins à la Personne Agée 3 ème Congrès National Infirmier des Soins à la Personne Agée N de formation : 11752468275 Journées de Formation Professionnelle des Soignants Inscription et Abstracts en ligne : www.mfcongres.com APPEL

Plus en détail

30 ème SEMINAIRE DE GENETIQUE CLINIQUE ET DE CONSEIL GENETIQUE (AFGC : Association francophone de Génétique Clinique)

30 ème SEMINAIRE DE GENETIQUE CLINIQUE ET DE CONSEIL GENETIQUE (AFGC : Association francophone de Génétique Clinique) 30 ème SEMINAIRE DE GENETIQUE CLINIQUE ET DE CONSEIL GENETIQUE (AFGC : Association francophone de Génétique Clinique) Formation rentrant dans le cadre d un programme DPC de la FFGH N ODPC : 50961400001

Plus en détail

Le Testicule de l Enfant

Le Testicule de l Enfant Collège Hospitalier et Universitaire de Chirurgie Pédiatrique XXVIIIème Séminaire de Chirurgie Viscérale Pédiatrique Le Testicule de l Enfant Présidents : Pr J. Moscovici, Pr J.M. Guys Caen 26-28 Novembre

Plus en détail

TECH HIGH 27/28/29 JANVIER. www.hightech-cardio.org PALAIS DU PHARO. PROGRAMME Président : Thierry Lefèvre

TECH HIGH 27/28/29 JANVIER. www.hightech-cardio.org PALAIS DU PHARO. PROGRAMME Président : Thierry Lefèvre HIGH TECH PALAIS DU PHARO 27/28/29 JANVIER 2016 PROGRAMME Président : Thierry Lefèvre COMITÉ D ORGANISATION Thierry Lefèvre - Pierre Meyer - Didier Blanchard Martine Gilard - Hélène Eltchaninoff - Bernard

Plus en détail

Comité éthique et cancer 1

Comité éthique et cancer 1 Comité éthique et cancer, avis n 21 du 15 janvier 2013 «De l équité d accès et d information aux tests génomiques : le cas du test prédictif Oncotype DX dans les cancers du sein» Saisine discutée lors

Plus en détail

Cancer de l endomètre localisé à haut risque. Arnaud BEDDOK DES oncologie - radiothérapie Tutrices: Dr RAMDANE, Dr BIHAN

Cancer de l endomètre localisé à haut risque. Arnaud BEDDOK DES oncologie - radiothérapie Tutrices: Dr RAMDANE, Dr BIHAN Cancer de l endomètre localisé à haut risque Arnaud BEDDOK DES oncologie - radiothérapie Tutrices: Dr RAMDANE, Dr BIHAN Plan Introduction: de quoi parle t on? Cas clinique: Mme L 76 ans Recommandations

Plus en détail

Cancer du poumon à petites cellules. Radiothérapie

Cancer du poumon à petites cellules. Radiothérapie Cancer du poumon à petites cellules Radiothérapie Dr Corinne Faivre-Finn Cours du GOLF Toulouse 11 Septembre 2009 Foundation Trust Foundation Trust Progress in the therapy of SCLC has been painfully slow.

Plus en détail

Radiothérapie adjuvante des CCIS

Radiothérapie adjuvante des CCIS Radiothérapie adjuvante des CCIS standard, abstention, ou surimpression? Pr David AZRIA Pôle de Radiothérapie Oncologique INSERM U896 UM1 Montpellier Retour vers le futur. CCIS peut légitimement être traité

Plus en détail

CARNOT COMMENT ACCEDER AU SITE? LES RENDEZ-VOUS TRANSPORT EN COMMUN VEHICULES METROS ET RER : BUS : 24, 57, 61, 63, 89, 91 TAXI : PARKINGS PAYANTS :

CARNOT COMMENT ACCEDER AU SITE? LES RENDEZ-VOUS TRANSPORT EN COMMUN VEHICULES METROS ET RER : BUS : 24, 57, 61, 63, 89, 91 TAXI : PARKINGS PAYANTS : INFORMATIONS PRATIQUES Les Rendez-vous auront bien lieu les 18 et 19 Novembre avec des mesures de sécurité renforcées. Contact Organisateur PROXIMUM Contact Logistique 01 46 90 00 08 PROXIMUM Contact Commercial/Inscription

Plus en détail

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire GENERALISTE Oncologue Radiologue Radiothérapeute Chirurgien Vincent Pointillart Unité de Pathologie Rachidienne CHU Bordeaux Clairement

Plus en détail

Dossier sur la Mélatonine

Dossier sur la Mélatonine Dossier sur la Mélatonine La mélatonine, une hormone naturelle puissante et efficace (2 janvier 2007) La mélatonine est une hormone naturelle produite par la glande pinéale. La supplémentation en mélatonine

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 28 septembre 2014

Communiqué de presse. Bâle, le 28 septembre 2014 Communiqué de presse Bâle, le 28 septembre 2014 Un protocole à base de Perjeta, médicament de Roche, a prolongé de 15,7 mois la vie de patients atteints d un type de cancer du sein métastatique agressif,

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman Définitions Chirurgie ambulatoire: définition en France Chirurgie

Plus en détail

Communications à des Congrès nationaux et internationaux

Communications à des Congrès nationaux et internationaux D R A V I A S S O U L I N E T R A V A U X S C I E N T I F I Q U E S Communications à des Congrès nationaux et internationaux 23-Titre: Prognostic factors on male breast cancer : similarity to female counterparts.

Plus en détail

BULLETIN L ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE

BULLETIN L ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE Tome 195 Janvier N o 1 2011 BULLETIN DE L ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE publié par MM. Raymond Ardaillou, Secrétaire perpétuel et Daniel Couturier, Secrétaire adjoint Rédacteur en chef : Professeur Jean

Plus en détail

Indications de la radiothérapie

Indications de la radiothérapie traitements, soins et innovation MAI 2009 Indications de la radiothérapie CANCER Des vads COLLECTION recommandations & référentiels OUTIL D AIDE À LA DÉCISION CONSENSUS D EXPERTS À PARTIR DE RECOMMANDATIONS

Plus en détail

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 dvvxcvcxvdfvcs GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013 Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health

Plus en détail

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par Marion Alcantara, Centre Henri Becquerel, Rouen

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par Marion Alcantara, Centre Henri Becquerel, Rouen ETUDES DE PHASE III EVALUANT L EFFICACITÉ ET LA TOLÉRANCE D IDELALISIB (GS-1101) EN ASSOCIATION À OFATUMUMAB OU À BENDAMUSTINE + RITUXIMAB CHEZ DES PATIENTS PRÉSENTANT UNE LLC EN RECHUTE/RÉFRACTAIRE D

Plus en détail

TUMEURS CEREBRALES MALIGNES DE L ADULTE

TUMEURS CEREBRALES MALIGNES DE L ADULTE RÉFÉRENTIELS DE BON USAGE HORS GHS PROTOCOLES THÉRAPEUTIQUES HORS GHS TUMEURS CEREBRALES MALIGNES DE L ADULTE DATE DE PUBLICATION : MARS 2012 1 SOMMAIRE PRÉAMBULE... 3 SYNTHESE DE L EVALUATION DES MEDICAMENTS

Plus en détail

Une initiative pancanadienne d amélioration de la qualité

Une initiative pancanadienne d amélioration de la qualité Une initiative pancanadienne d amélioration de la qualité Qu est-ce que «l évaluation par les pairs»? Tout programme de radio-oncologie contient un éventail de procédures d assurance de la qualité, dont

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 23 mai 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 23 mai 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 mai 2007 SUTENT 12,5 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 265-0) SUTENT 25 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 266-7) SUTENT 50 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 267-3)

Plus en détail

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Organisation du Centre Expert National LOC GUYANE MARTINIQUE GUADELOUPE REUNION Lille Centre Expert National bi-site 20

Plus en détail

Roche présentera d importantes données oncologiques au European Cancer Congress (ECC)

Roche présentera d importantes données oncologiques au European Cancer Congress (ECC) Communiqué de presse Bâle, le 23 septembre 2013 Roche présentera d importantes données oncologiques au European Cancer Congress (ECC) Avastin, Herceptin, Kadcyla et Zelboraf, traitements établis, figureront

Plus en détail

Tumeurs osseuses secondaires (154e) Professeur Jean-Philippe Vuillez Octobre 2003

Tumeurs osseuses secondaires (154e) Professeur Jean-Philippe Vuillez Octobre 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Tumeurs osseuses secondaires (154e) Professeur Jean-Philippe Vuillez Octobre 2003 Physiologie et histologie osseuses Cancérologie fondamentale

Plus en détail

Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques

Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques Parc d Innovation d Illkirch, France, le 22 mars 2010 Transgene S.A. (Euronext Paris: FR0005175080) présente

Plus en détail

Immunité anti-tumorale

Immunité anti-tumorale Immunité anti-tumorale Professeur M GUENOUNOU Laboratoire d Immunologie & Microbiologie UFR de Pharmacie 51100 REIMS 1- Cellules tumorales - Une tumeur est une prolifération clonale issue d une cellule

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 25 septembre 2015

Communiqué de presse. Bâle, le 25 septembre 2015 Communiqué de presse Bâle, le 25 septembre 2015 Le CHMP recommande l homologation européenne de l association Cotellic (cobimetinib) plus Zelboraf (vemurafenib), deux médicaments Roche, dans le traitement

Plus en détail

Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012. TP n 6. Pathologie mammaire. Dystrophie et Cancer du sein

Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012. TP n 6. Pathologie mammaire. Dystrophie et Cancer du sein Enseignement d Anatomopathologie DCEM 1 2011/2012 TP n 6 Pathologie mammaire Dystrophie et Cancer du sein Lames virtuelles TP 6 Mastose Carcinome mammaire HES 1 Carcinome mammaire HES 2 Carcinome mammaire

Plus en détail

Avis 18 décembre 2013

Avis 18 décembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 18 décembre 2013 Le projet d avis adopté par la Commission de la Transparence le 6 novembre 2013 a fait l objet d une audition le 4 décembre 2013 AFINITOR 5 mg, comprimé

Plus en détail

Engineering and Characterization of Novel Targeted Multifunctional Anticancer Biomacromolecules

Engineering and Characterization of Novel Targeted Multifunctional Anticancer Biomacromolecules DISS. ETH Nr. 22470 Engineering and Characterization of Novel Targeted Multifunctional Anticancer Biomacromolecules A thesis submitted to attain the degree of DOCTOR OF SCIENCES of ETH ZURICH (Dr. sc.

Plus en détail

COM&CAP MarInA-Med. Welcome!

COM&CAP MarInA-Med. Welcome! COM&CAP MarInA-Med COMmunication and CAPitalization of Maritime Integrated Approach in the Mediterranean Area Launch Event Med Maritime Projects COM&CAP MarInA-Med Kick-off meeting Welcome! The Kick Off

Plus en détail