6-7 OCTOBRE PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE. Coordinateurs. Comité scientifique. Rendez-vous sur : ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6-7 OCTOBRE PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE. Coordinateurs. Comité scientifique. Rendez-vous sur : www.sfn-congres.org ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY"

Transcription

1 6-7 OCTOBRE PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY " Avec le parrainage de l ANOCEF Association des Neuro-Oncologues d'expression Française Coordinateurs Khê Hoang-Xuan (Paris) Jérôme Honnorat (Lyon) Comité scientifique Antoine Carpentier (Bobigny) Olivier Chinot (Marseille) Elizabeth Cohen-Jonathan-Moyal (Toulouse) Jean-Yves Delattre (Paris) Hugues Duffau (Montpellier) Dominique Figarella-Branger (Marseille) Jean-Sébastien Guillamo (Caen) Damien Ricard (Paris) Luc Taillandier (Nancy) Rendez-vous sur : >> Programme >> Inscription >> Infos pratiques Partenaires Officiels 2011 de la SFN

2 Produit NovoCure Ltd. produit le système NOVOTTF-100A. Le NovoTTF-100A est un dispositif médical portable, non-invasif, conçu pour un usage en continu par le patient tout au long de la journée. L appareil délivre un traitement anti-mitotique qui a démontré un ralentissement et un renversement de la croissance tumorale en inhibant la mitose et en induisant l apoptose.[1] Indications pour le marquage CE Le NovoTTF-100A bénéficie du marquage CE. Le but voulu de cet appareil est de traiter les conditions suivantes: GBM nouvellement diagnostiqué Le dispositif NovoTTF-100A est destiné au traitement de patients atteints de glioblastome nouvellement diagnostiqué, après un premier traitement chirurgical et radiothérapique, et la prise de témozolomide. Le traitement par témozolomide est maintenu conjointement au traitement par électrodes. Le traitement est destiné à des patients adultes, de plus de 18 ans, et doit être démarré au moins 4 semaines après la dernière opération chirurgicale, radiothérapie et prise de témozolomide. Le traitement peut être prescrit conjointement à la prise de témozolomide (en fonction des prescriptions indiquées dans la notice de Temodar) et après l'arrêt du traitement par témozolomide. Donné en association avec le Temozolomide, l appareil a démontré une augmentation de la survie globale et de la survie sans progression, par rapport aux patients ayant reçu le Temozolomide seul.[3] GBM récurrent Le dispositif NovoTTF-100A est destiné au traitement de patients atteints de glioblastome récurrent, dont l'état présente une progression après un premier traitement chirurgical, radiothérapique et par témozolomide. Le traitement est destiné à des patients adultes, de plus de 18 ans, et doit être démarré au moins 4 semaines après la dernière opération chirurgicale, radiothérapie ou chimiothérapie. Utilisé correctement, l appareil a démontré une augmentation de la survie globale et de la survie sans progression par rapport aux patients recevant des chimiothérapies cytotoxiques, avec significativement moins d effets secondaires et une qualité de vie augmentée.[2,4,5]

3 Information sur le produit Pour de plus amples informations concernant le système NovoTTF-100A, veuillez contacter Frank Leonard - Références 1. Kirson et al. Disruption of Cancer Cell Replication by Alternating Electric Fields. Cancer Research, May 1, ; Kirson et al. Alternating electric fields arrest cell proliferation in animal tumor models and human brain tumors. Proceedings of the National Academy of Sciences, June 12, 2007 vol. 104 no Kirson et al. Chemotherapeutic treatment efficacy and sensitivity are increased by adjuvant alternating electric fields (TTFields). BMC Medical Physics, January 8, 2009, 9:1. 4. Stupp et al. A prospective, randomized, open-label, phase III clinical trial of NovoTTF-100A versus best standard of care chemotherapy in patients with recurrent glioblastoma. Journal of Clinical Oncology, 2010 ASCO Annual Meeting Proceedings (Post-Meeting Edition). Vol 28, No 18_suppl (June 20 Supplement), Ram et al. Subgroup and quality of life analyses of the phase III clinical trial of NovoTTF-100A versus best standard chemotherapy for recurrent glioblastoma. Neuro-Oncology, Abstracts from the 15th Annual Meeting of the Society for Neuro-Oncology (SNO). 2010, Vol 12, Supplement 4.

4 Journées Internationales PROGRÈS EN NEURO-ONCOLOGIE ADVANCES IN NEURO-ONCOLOGY Jeudi 6 octobre Thusday, October 6 th PROGRAMME DEFINITIF Final programme 08h30 08h45 11h20 Accueil des congressistes - Café d accueil / Opening - Coffee break Allocution du Président de la Société Française de Neurologie Opening by the President of the French Society of Neurology M. Clanet (Toulouse) Traitement des gliomes : quelles perspectives pour la décennie? Treatment of gliomas: perspectives for the next decade? Modérateurs : H. Duffau (Montpellier), J.-Y. Delattre (Paris) Introduction J.-Y. Delattre (Paris) 09h15 09h40 10h05 10h30 10h55 11h20 11h50 14h50 11h50 12h15 13h00 Chirurgie Surgery M. Berger (San Francisco, Etats-Unis) Radiothérapie Radiotherapy E. Cohen-Jonathan Moyal (Toulouse) Chimiothérapie et thérapies ciblées Chemotherapy and targeted molecular therapy R. Stupp (Lausanne, Suisse) Antiangiogéniques Antiangiogenic approaches J.S. Guillamo (Caen) Immunothérapie et vaccins antitumoraux Immunotherapy and antitumor vaccines A. Carpentier (Bobigny) Pause / Coffee break Comment mieux diagnostiquer, prédire et évaluer les traitements? Approaches to improve the diagnosis and the treatment selection? Modérateurs : A. Benouaich-Amiel (Toulouse), K. Mokhtari (Paris) Classification histomoléculaire des gliomes, nouveaux marqueurs Histo-molecular classification of gliomas,new immunohistochemical markers D. Figarella-Branger (Marseille) «Omics» et biomarqueurs «Omics» and biomarkers A. Idbaih (Paris) Déjeuner / Lunch

5 14h00 14h25 IRM multimodalités Multimodal MRI R. Guillevin (Paris) Modélisation mathématique de la croissance tumorale des gliomes Mathematical modeling of tumor growth E. Mandonnet (Paris) 14h50 16h30 Comment prévenir et améliorer les symptômes? How to prevent and to improve neurological symptoms Modérateurs : L. Taillandier (Nancy), D. Ricard (Paris) 14h50 15h15 15h40 16h05 16h30 Epilepsie tumorale : spécificités et prise en charge Epilepsy and brain tumors: specificities and management L.Vercueil (Grenoble) Neurotoxicité centrale des traitements : diagnostic et traitement Neurotoxicity of the CNS: diagnosis, treatment and prevention D. Ricard (Paris) Bases physiopathologique de la neurotoxicité radique Physiopathology of radiation induced neurotoxicity J. Fike (San Francisco, Etats-Unis) Soins de support et soins palliatifs Supportive and palliative care in neurooncology L. Taillandier (Nancy) Pause / Coffee break 17h00 18h30 17h00 Quelles spécificités dans la prise en charge? Specific management? Modérateurs : F. Dubois (Lille), O. Chinot (Marseille) Glioblastome du sujet âgé Glioblastoma in the elderly J.-Y. Delattre (Paris) 17h25 Chimiothérapie des gliomes de bas grade Chemotherapy for low grade gliomas F. Ducray (Lyon) 17h50 18h15 Tumeurs oligodendrogliales anaplasiques Oligodendroglial tumors O. Chinot (Marseille) Fin de la 1 ère journée Workshop «Tumeurs Cérébrales» ème 19h00 20h30 7 Brain Tumor Workshop MSD followed by diner suivi d un dîner Auditorium «Le Monde» - 80 boulevard Auguste-Blanqui - Paris 13 ème Service de navettes assuré depuis la Pïtié-Salpêtrière Programme et bulletin d inscription disponible sur : Program and registration form available Attention : inscription obligatoire, retournez le bulletin d inscription dédié avant le 19 septembre 2011 Registration required, return MSD registration form before September 19th, 2011

6 Vendredi 7 octobre Friday, October 7 th 08h30 Café d accueil / Opening - Coffee break 10h40 Gliomagénèse, quels modèles et quelles nouvelles cibles? Gliomagenesis, promising experimental models and therapeutic targets? Modérateurs : A.Idbaih (Paris), D. Figarella-Branger (Marseille) Bases biologiques de l invasion tumorale dans les gliomes Molecular basis of glioma invasion D. Zag-Zag (New-York, Etats-Unis) 09h25 09h50 10h15 10h40 Facteurs de transcription dans les tumeurs cérébrales : implications cliniques dans la prise en charge des patients Transcription factors in brain tumors: biological aspects and input in clinical management of patients K. Ligon (Boston, Etats-Unis) Métabolisme des gliomes : une nouvelle cible thérapeutique Metabolism of glioma: a new target for treatment M. Sanson (Paris) Modèles animaux génétiquement modifiés de gliomes : intérêt préclinique Genetically engineered glioma mouse models: relevance in preclinical neuro-oncology E.-C. Holland (New York, Etats-Unis) Pause / Coffee break 11h10 12h50 Cancer et système nerveux Cancer and CNS: update in diagnosis and treatment Modérateurs : A. Carpentier (Bobigny), J. Honnorat (Lyon) 11h10 11h35 12h00 12h25 12h50 13h00 Métastases cérébrale Brain metastases R. Soffietti (Turin, Italie) Méningite carcinomateuse Meningeal carcinomatosis M. Chamberlain (Seattle, Etats-Unis) Lymphomes du SNC CNS lymphomas K. Hoang-Xuan (Paris) Sd neurologiques paranéoplasiques Neurologic paraneoplastic syndromes J. Honnorat (Lyon) Conclusions O. Chinot (Marseille), Président de l ANOCEF Fin du Congrès International SFN Meeting closure Votre prochain rendez-vous!

7 Inscriptions Inscrivez-vous en ligne ou bien téléchargez le bulletin d inscription : Attention : l inscription au 7 éme Worshop «Tumeurs Cérébrales» est indépendante et bénéficie d un bulletin d inscription spécifique. Lieu La Pitié-Salpêtrière, Amphithéâtre Charcot, Paris 13 ème M 6 Chevaleret 52 boulevard Vincent Auriol M 5 ou 10 Gare d Austerlitz 47 boulevard de l Hôpital Hébergement Contactez notre centrale de réservation partenaire! Chambres négociées à tarifs préférentiels, hôtels de catégorie 2*, 3* et 4* situés à proximité du congrès ou au cœur de Paris. A.T.I. : 8 rue de la Terrasse Paris Tél. : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Web : Transports Un fichet SNCF Congrès et Salons est envoyé avec chaque confirmation d inscription. Il permet d obtenir jusqu à 20% de réduction sur un trajet A/R en 1ère et 2 ème classe dans l hexagone. N oubliez pas de vous munir de votre fichet lors de votre voyage. Bénéficiez de réductions appliquées sur une très large gamme de tarifs sur l ensemble des vols Air France et KLM du monde, sous réserve de voyager en classe Affaires ou Economique. N d agrément métropole et international : 12461AF Dates de validité : du 01/10/2011 au 12/10/2011 Sponsors Gold Silver Bronze Secrétariat d organisation Organisation Tél. : +33 (0) Inscription / Registration Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0)

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper Pourquoi proposer un TTT adjuvant? Probabilité de survie à 10 ans en fonction

Plus en détail

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux médicaments brevetés effectués par les membres

Plus en détail

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse ALK et cancers broncho-pulmonaires Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Toulouse, le 19 Février 2013 Adénocarcinomes : Lung Cancer Mutation Consortium Identification

Plus en détail

Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales. Henri Roché, Institut Claudius Regaud

Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales. Henri Roché, Institut Claudius Regaud Epidémiologie et stratégie de prise en charge des métastases cérébrales Henri Roché, Institut Claudius Regaud Toulouse, 9 février 2012 Histoire naturelle Les cancers en cause Les éléments de stratégie

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE Université McGill et hôpitaux affiliés Hôpital Royal Victoria Hospital Hôpital général de Montreal General Hospital Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis The Sir Mortimer B. Davis - Jewish General

Plus en détail

Tumeurs osseuses de l enfantl

Tumeurs osseuses de l enfantl Tumeurs osseuses de l enfantl Enseignement interrégional DES de PédiatrieP Auvergne Rhône Alpes Etienne Merlin Clermont-Ferrand 14 mars 2008 14-15 15 mars 2008 E Merlin DES pediatrie Clermont Ferrand 1

Plus en détail

Essai de phase II randomisé mul2centrique: traitement personnalisé des cancers du rectum localement évolués non métasta2ques

Essai de phase II randomisé mul2centrique: traitement personnalisé des cancers du rectum localement évolués non métasta2ques GRECCAR 4 Groupe de REcherche Chirurgical sur le CAncer du Rectum Essai de phase II randomisé mul2centrique: traitement personnalisé des cancers du rectum localement évolués non métasta2ques N EudraCT

Plus en détail

Neurofibromatose de type 1. Jean-Sébastien Guillamo CHU de Caen

Neurofibromatose de type 1. Jean-Sébastien Guillamo CHU de Caen Neurofibromatose de type 1 Jean-Sébastien Guillamo CHU de Caen 1882: Friedrich Daniel Von Recklinghausen 1956: Crow: description précise de la NF1 1982: Ricardi : classification des neurofibromatoses en

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE Université McGill et hôpitaux affiliés Centre universitaire de santé McGill (CUSM) Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis The Sir Mortimer B. Davis - Jewish General Hospital ADRESSOGRAPHE Département

Plus en détail

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO Communiqué de presse Villejuif, jeudi 30 mai 2013 49 ème congrès de l American Society of Clinical Oncology (ASCO, Chicago, USA, 31 mai 4 juin 2013) LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES

Plus en détail

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302

Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Communiqué de presse Relations avec les médias : Annick Robinson Dominique Quirion Merck NATIONAL Annick.robinson@merck.com dquirion@national.ca 514 428-2890 514 843-2302 Relations avec les investisseurs

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Peut-on ne pas reprendre des marges «insuffisantes» en cas de Carcinome canalaire infiltrant

Peut-on ne pas reprendre des marges «insuffisantes» en cas de Carcinome canalaire infiltrant Peut-on ne pas reprendre des marges «insuffisantes» en cas de Carcinome canalaire infiltrant Institut Cancérologie de l Ouest CHIRURGIE Dr. Isabelle Jaffré CAS CLINIQUE 1 36 ans 90B sans CI radiothérapie

Plus en détail

décembre PROGRAMME Jeudi 3 LA PATHOLOGIE NEUROVASCULAIRE AU-DELÀ DE L URGENCE LILLE, France Faculté de Médecine Henri-Warembourg Journée du Président

décembre PROGRAMME Jeudi 3 LA PATHOLOGIE NEUROVASCULAIRE AU-DELÀ DE L URGENCE LILLE, France Faculté de Médecine Henri-Warembourg Journée du Président Journée du Président www.sf-neuro.org CEREBROVASCULAR DISEASES BEYOND EMERGENCY LA PATHOLOGIE NEUROVASCULAIRE AU-DELÀ DE L URGENCE COMITÉ LOCAL D ORGANISATION Didier LEYS, Coordinateur Président de la

Plus en détail

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL 22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL PRESIDENTS D HONNEUR _Pr Christian MARTIN (St-Etienne) PRESIDENTE _Nathalie BERTRAND (Cannes) PRESIDENT COORDONNATEUR _Pr Thierry MOM (Clermont-Ferrand)

Plus en détail

Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques

Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques Transgene : revue du portefeuille de produits, de l activité et des perspectives stratégiques Parc d Innovation d Illkirch, France, le 22 mars 2010 Transgene S.A. (Euronext Paris: FR0005175080) présente

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 23 mai 2007

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 23 mai 2007 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 mai 2007 SUTENT 12,5 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 265-0) SUTENT 25 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 266-7) SUTENT 50 mg, gélule Flacon de 30 (CIP: 376 267-3)

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare Montréal, 24 mars 2015 David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting 1 RSSPQ, 2013 2 MÉDECINE INDIVIDUALISÉE Médecine personnalisée Médecine de précision Biomarqueurs Génomique

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique. Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique

MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique. Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique Jean-Marie BOHER, PhD, Institut Paoli-Calmettes, Marseille Novembre 2011 Typologie

Plus en détail

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea.

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea. Thierry DELZESCAUX «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France Thierry.Delzescaux@cea.fr Thierry DELZESCAUX Ingénieur chercheur CEA Experience Since 2008:

Plus en détail

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Organisation du Centre Expert National LOC GUYANE MARTINIQUE GUADELOUPE REUNION Lille Centre Expert National bi-site 20

Plus en détail

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Ce guide des définitions des

Plus en détail

Cancer primitif du système nerveux central de l adulte

Cancer primitif du système nerveux central de l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE ALD 30 - Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique Cancer primitif du système nerveux central de l adulte Novembre 2010 Ce document a été

Plus en détail

Traitements néoadjuvants des cancers du rectum. Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse

Traitements néoadjuvants des cancers du rectum. Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse Traitements néoadjuvants des cancers du rectum Pr. G. Portier CHU Purpan - Toulouse Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT Pas de conflit d intérêt

Plus en détail

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical Bruxelles, 15 octobre 2013 Communiqué de presse Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical La radioactivité au service de la médecine, un savoir-faire belge qui s exporte dans le monde

Plus en détail

26 ES RHUMATOLOGIE PRATIQUE CAP 15 JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 RENCONTRES DE. www.rhumatologie-pratique.com PARTICIPATION GRATUITE

26 ES RHUMATOLOGIE PRATIQUE CAP 15 JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 RENCONTRES DE. www.rhumatologie-pratique.com PARTICIPATION GRATUITE PARTICIPATION GRATUITE 26 ES programme PRÉLIMINAIRE* *sous réserve de modifications RENCONTRES DE RHUMATOLOGIE PRATIQUE JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 CAP 15 1-13, quai de Grenelle - Paris 15 e PRÉSIDENT

Plus en détail

Recommandations 2005. Prise en charge des patients adultes atteints d un mélanome cutané MO

Recommandations 2005. Prise en charge des patients adultes atteints d un mélanome cutané MO Recommandations 2005 Prise en charge des patients adultes atteints d un mélanome cutané MO Recommandations pour la Pratique Clinique : Standards, Options et Recommandations 2005 pour la prise en charge

Plus en détail

Pathologie de l Épaule

Pathologie de l Épaule Groupe Rhumatologique français de l EPaule (GREP) Section de la Société Française de Rhumatologie IX e journée nationale Pathologie de l Épaule L ÉPAULE EN 2009 Bulletin d inscription Comité d organisation

Plus en détail

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Nader Khaouam MD Laurie Archambault 28 mars 2014 Présentation du cas H - 20 ans, monteur et soudeur d acier Aucun antécédent X 2

Plus en détail

Dr Bertrand Michy Département de Pneumologie CHU de Nancy 25 octobre 2013

Dr Bertrand Michy Département de Pneumologie CHU de Nancy 25 octobre 2013 Dr Bertrand Michy Département de Pneumologie CHU de Nancy 25 octobre 2013 Conflits d intérêts Aucun Introduction Constat : CB = Moins de motivation des pneumologues à obtenir le sevrage tabagique (versus

Plus en détail

Validation clinique des marqueurs prédictifs le point de vue du méthodologiste. Michel Cucherat UMR CNRS 5558 - Lyon

Validation clinique des marqueurs prédictifs le point de vue du méthodologiste. Michel Cucherat UMR CNRS 5558 - Lyon Validation clinique des marqueurs prédictifs le point de vue du méthodologiste Michel Cucherat UMR CNRS 5558 - Lyon Marqueur prédictif - Définition Un marqueur prédictif est un marqueur qui prédit le bénéfice

Plus en détail

NAVELBINE voie orale

NAVELBINE voie orale DENOMINATION DU MEDICAMENT & FORME PHARMACEUTIQUE NAVELBINE voie orale CARACTERISTIQUES Dénomination commune : vinorelbine Composition qualitative et quantitative : Statut : A.M.M. A.T.U. Classe ATC :

Plus en détail

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole 2008 (décembre) : Patiente de 60 ans Tumorectomie plus curage CAS CLINIQUE 2 carcinome canalaire infiltrant de 2.5 cm, grade 2 RH+ (RO + 100% +++, Allred 8, RP + 80 % ++ Allred 7) Her2-, KI 67 à 18 %,

Plus en détail

Angiogénèse et cancers gynécologique

Angiogénèse et cancers gynécologique Angiogénèse et cancers gynécologique Dr Thibault de La Motte Rouge Compréhension de la biologie tumorale : les années 2000 Perte de l apoptose Auto-suffisance en signal de croissance Insensibilité aux

Plus en détail

Rencontres Européennes de Psychiatrie Pénitentiaire

Rencontres Européennes de Psychiatrie Pénitentiaire 1 st European Meetings of Prison Psychiatry ères PRÉ-PROGRAMME Rencontres Européennes de Psychiatrie Pénitentiaire Société Européenne de Médecine Pénitentiaire (SEMP) European Society of Prison Medicine

Plus en détail

Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio

Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio Les soins infirmiers en oncologie : une carrière faite pour vous! Nom de la Présentatrice et section de l'acio Grandes lignes Pourquoi les soins en cancérologie sont-ils un enjeu de santé important? Les

Plus en détail

5e édition 19-20. novembre. Institut Pasteur Auditorium. 28 rue du Docteur Roux 75015 Paris. Troisième annonce

5e édition 19-20. novembre. Institut Pasteur Auditorium. 28 rue du Docteur Roux 75015 Paris. Troisième annonce 5e édition 19-20 novembre 2015 Institut Pasteur Auditorium 28 rue du Docteur Roux 75015 Paris Troisième annonce Appel à posters THÉMATIQUES : innovante du patient des thérapies orales des thérapies ciblées

Plus en détail

Médicaments du futur : Tendances et enjeux. Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014

Médicaments du futur : Tendances et enjeux. Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014 Médicaments du futur : Tendances et enjeux Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014 Quelques mots sur Debiopharm Groupe fondé en 1979 Siège à Lausanne 350 collaborateurs Financièrement

Plus en détail

Immunothérapie des cancers bronchiques

Immunothérapie des cancers bronchiques Immunothérapie des cancers bronchiques Alexis Cortot, MD, PhD Service de Pneumologie et Oncologie Thoracique Hôpital Calmette, CHRU de Lille UMR8161, Institut de Biologie de Lille 11 ème Journée du CPHG

Plus en détail

Bauland, Gladel & Martinez ASPAJ administrateurs judiciaires associes

Bauland, Gladel & Martinez ASPAJ administrateurs judiciaires associes Bauland, Gladel & Martinez ASPAJ administrateurs judiciaires associes APPEL D'OFFRES DE PARTENARIAT ET/OU REPRISE EN REDRESSEMENT JUDICIAIRE (Art. L. 631-13 et R. 631-39 du Code de Commerce) Activité :

Plus en détail

Assemblée générale Afim

Assemblée générale Afim association française des ingénieurs et responsables de maintenance 10 rue Louis Vicat 75015 PARIS Tél. 01 56 56 29 29 - Fax 01 56 56 08 53 www.afim.asso.fr - afim@afim.asso.fr Alsace Assemblée générale

Plus en détail

SANTÉ CANADA POUR LE TRAITEMENT DES PATIENTS ATTEINTS DE MYÉLOFIBROSE

SANTÉ CANADA POUR LE TRAITEMENT DES PATIENTS ATTEINTS DE MYÉLOFIBROSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Pr JAKAVI MD, LE PREMIER MÉDICAMENT À RECEVOIR UNE AUTORISATION DE COMMERCIALISATION DE SANTÉ CANADA POUR LE TRAITEMENT DES PATIENTS ATTEINTS DE MYÉLOFIBROSE La myélofibrose est

Plus en détail

28 octobre. Session institutionnelle (10h00-10h30) Epidémiologie et Santé Publique (10h30-12h40)

28 octobre. Session institutionnelle (10h00-10h30) Epidémiologie et Santé Publique (10h30-12h40) 28 octobre Session institutionnelle (10h00-10h30) L Institut National du Cancer (en attente de réponse) Le Cancéropôle du Grand-Est - Pierre OUDET, Directeur Scientifique Epidémiologie et Santé Publique

Plus en détail

thérapies et maladies neurodégératives:cellules souches et microrna pathologie moléculaire 23Février 2010

thérapies et maladies neurodégératives:cellules souches et microrna pathologie moléculaire 23Février 2010 thérapies et maladies neurodégératives:cellules souches et microrna pathologie moléculaire 23Février 2010 Qu est-ce qu une cellule souche? Une cellule souche a la capacité unique de: s auto-renouveler

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 26 NOVEMBRE 2009. Le Mélanome de l'œil De la recherche de pointe aux traitements innovants à l'institut Curie

DOSSIER DE PRESSE - 26 NOVEMBRE 2009. Le Mélanome de l'œil De la recherche de pointe aux traitements innovants à l'institut Curie DOSSIER DE PRESSE - 26 NOVEMBRE 2009 Le Mélanome de l'œil De la recherche de pointe aux traitements innovants à l'institut Curie Sommaire De la recherche de pointe aux traitements innovants à l Institut

Plus en détail

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Les tumeurs osseuses LE SARCOME D EWING Auteurs L OSTEOSARCOME Dr Perrine MAREC-BERARD Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Plus en détail

BILLET TGV PRO. LA MAÎTRISE DU TEMPS VOUS VA SI BIEN.

BILLET TGV PRO. LA MAÎTRISE DU TEMPS VOUS VA SI BIEN. BILLET TGV PRO. LA MAÎTRISE DU TEMPS VOUS VA SI BIEN. TGV PRO : PLUS DE FLEXIBILITÉ, PLUS DE MOBILITÉ, PLUS DE RAPIDITÉ. TOUS VOS AVANTAGES TGV PRO DANS UN SEUL BILLET. PRO FLEXI LAISSEZ FILER VOTRE TRAIN

Plus en détail

Du sarcome d Ewing et des oscillations des progrès thérapeutiques au gré des «protocoles» de recherche.

Du sarcome d Ewing et des oscillations des progrès thérapeutiques au gré des «protocoles» de recherche. Du sarcome d Ewing et des oscillations des progrès thérapeutiques au gré des «protocoles» de recherche. Nicole Delépine www.nicoledelepine.fr Pourquoi ne pas poursuive ce protocole qui donne plus de huit

Plus en détail

Ce que vous devez savoir avant de soumettre votre demande pour le bénéfice maladie grave

Ce que vous devez savoir avant de soumettre votre demande pour le bénéfice maladie grave Avant de soumettre votre demande Ce que vous devez savoir avant de soumettre votre demande pour le bénéfice maladie grave Veuillez prendre connaissance des termes de votre contrat d assurance afin de vous

Plus en détail

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Hôpitaux Universitaires Paris Centre Traumatisme Deformités de la paroi thoracique antérieure 1. Pectus excavatum

Plus en détail

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris Cancer du rectum France : 15000 décès/an : 1ère cause. Pronostic souvent réservé Métastases

Plus en détail

ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER

ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER ANEMIE ET THROMBOPENIE CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS D UN CANCER Dr Michael Hummelsberger, Pr Jean-Gabriel Fuzibet, Service de Médecine Interne, Hôpital l Archet, CHU Nice 1. ANEMIE L étiologie de l anémie

Plus en détail

Plans bayésiens en oncologie : A dream for statisticians only?

Plans bayésiens en oncologie : A dream for statisticians only? Plans bayésiens en oncologie : A dream for statisticians only? Sylvie Chabaud, Claire Cropet, David Pérol Direction de la Recherche Clinique et de l Innovation Centre Léon-Bérard, Lyon HU Genève Février

Plus en détail

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Pascal BARBRY, CNRS, Sophia Antipolis o Les technologies haut-débit ont enrichi considérablement nos approches quantitatives en biologie. o Des applications

Plus en détail

La médecine pour tous

La médecine pour tous Commission Nationale d Ethique pour la Médecine Humaine Académie Suisse Des Sciences Médicales La médecine pour tous Quid des cancers? Prof Pierre Yves Dietrich Chef du centre d Oncologie Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

Les tumeurs osseuses. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. Une information de la Ligue suisse contre le cancer

Les tumeurs osseuses. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. Une information de la Ligue suisse contre le cancer Les tumeurs osseuses Causes Symptômes Diagnostic Traitement Pronostic Une information de la Ligue suisse contre le cancer Les tumeurs osseuses lent chondrosarcomes. Une des formes de cancer osseux, composé

Plus en détail

http://www.orphan-dev.org

http://www.orphan-dev.org Dr Joëlle MICALLEF CIC, Centre de Pharmacologie Clinique et d Evaluations Thérapeutiques Service de Pharmacologie Médicale & Clinique Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille Aix Marseille Université

Plus en détail

Demande de règlement au titre de l assurance contre les maladies graves pour marge de crédit Assurance-crédit Contrat n o 57904

Demande de règlement au titre de l assurance contre les maladies graves pour marge de crédit Assurance-crédit Contrat n o 57904 Représentant de BMO Banque de Montréal : Demande de règlement au titre de l assurance contre les maladies graves pour marge de crédit Assurance-crédit Contrat n o 57904 Prénom Nom de famille Timbre de

Plus en détail

IDMC10 Paris, du 8 au 12 juin 2015 DOSSIER PARTENAIRES

IDMC10 Paris, du 8 au 12 juin 2015 DOSSIER PARTENAIRES IDMC10 Paris, du 8 au 12 juin 2015 v1 du 22 septembre 2014 ewenements - 24 rue Modigliani - 75015 Paris France tel. +33 (0)1 75 42 97 04 1 Invitation Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous annoncer

Plus en détail

Revue de la littérature

Revue de la littérature Résultats à long terme des anévrysmes traités Revue de la littérature Cours de DES de neurochirurgie Inter-région Rhône-Alpes / Auvergne Vendredi 22/04/11 Méthode (1): sélection bibliographique en fonction

Plus en détail

Intitulé du projet : Génétique et épigénétique comparatives des sarcomes. Porteur du projet : Docteur Gabriel Malouf, Chef de clinique-assistant

Intitulé du projet : Génétique et épigénétique comparatives des sarcomes. Porteur du projet : Docteur Gabriel Malouf, Chef de clinique-assistant Intitulé du projet : Génétique et épigénétique comparatives des sarcomes alvéolaires des tissus mous des enfants et des adultes Porteur du projet : Docteur Gabriel Malouf, Chef de clinique-assistant Département

Plus en détail

l enfant La douleur Quelles réponses? SÉANCES THÉMATIQUES Vendredi 9 décembre 2011 Jeudi 8 décembre 2011 ATELIERS DE FORMATION

l enfant La douleur Quelles réponses? SÉANCES THÉMATIQUES Vendredi 9 décembre 2011 Jeudi 8 décembre 2011 ATELIERS DE FORMATION ASSOCIATION POUR LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR DE L ENFANT journées La douleur de l enfant Quelles réponses? Vendredi 9 décembre 2011 SÉANCES Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et

Plus en détail

Indication (selon la monographie du médicament) : Traitement de l'adénocarcinome rénal métastatique

Indication (selon la monographie du médicament) : Traitement de l'adénocarcinome rénal métastatique Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Torisel Par souci de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux produits médicamenteux brevetés effectués par les membres

Plus en détail

Résumé des prestations

Résumé des prestations Résumé des prestations Un tableau simple pour vous aider à choisir le niveau de couverture qui correspond à vos besoins Plan Santé International healthcare Choisissez le niveau de couverture qui vous convient:

Plus en détail

SOCIETE MEDICALE DES HOPITAUX DE PARIS Association reconnue d utilité publique - FMC n 11752573775

SOCIETE MEDICALE DES HOPITAUX DE PARIS Association reconnue d utilité publique - FMC n 11752573775 SOCIETE MEDICALE DES HOPITAUX DE PARIS Association reconnue d utilité publique - FMC n 11752573775 Hôpital Cochin - Service Médecine Interne du Pr Le Jeunne 27, rue du Faubourg Saint Jacques - 75014 PARIS

Plus en détail

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies DIAPOSITIVE 1 Cette présentation fournit une vue d ensemble de l Office of Cellular, Tissue, and Gene Therapies (bureau des thérapies cellulaires,

Plus en détail

Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques

Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques Société Odontologique Française de Radiologie et de Biophysique Auditorium de la Chambre de Commerce 40, allée Alphonse Juin - Castres 10 h

Plus en détail

RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques

RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques J. Dinkel (1) C. Hintze (1) M. Fabel (2) R. Tetzlaff (1) M. Thorn (3) J. Biederer (2) HU. Kauczor (1) S. Delorme (1) 1 Radiologie

Plus en détail

103 Boulevard Stalingrad 69100 LYON / VILLEURBANNE

103 Boulevard Stalingrad 69100 LYON / VILLEURBANNE Comité D ORGANISATION Dr. Gabriel André - Pr. Léon Boubli Dr. Evelyne Drapier-Faure - Pr. Anne Gompel Pr. Claude Hocké - Dr. Brigitte Letombe Pr. Patrice Lopès - Pr. Geneviève Plu-Bureau Dr. Florence Trémollieres

Plus en détail

Qu est-ce qu un sarcome?

Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu une tumeur? Une tumeur est une prolifération anormale de cellules. Les tumeurs ne devraient donc pas automatiquement être associées à un cancer. Certaines tumeurs

Plus en détail

Voici le Navigateur Santé MD

Voici le Navigateur Santé MD Voici le Navigateur Santé MD ASSURANCE MALADIES GRAVES Parce que votre rétablissement sera votre priorité. Votre assurance maladies graves de Manuvie vise à vous procurer une stabilité financière si vous

Plus en détail

Cas clinique 2. Florence JOLY, Caen François IBORRA, Montpellier

Cas clinique 2. Florence JOLY, Caen François IBORRA, Montpellier Cas clinique 2 Florence JOLY, Caen François IBORRA, Montpellier Cas clinique Patient de 60 ans, ATCD: HTA, IDM en 2007, hypercholestérolémie Juin 2008: Toux, dyspnée (sous 02) et anorexie progressive Bilan

Plus en détail

Alpha Visa Congrès Présentation - références

Alpha Visa Congrès Présentation - références Alpha Visa Congrès Présentation - références 624, rue des Grèzes - 34070 Montpellier Téléphone : 04 67 03 03 00 Fax : 04 67 45 57 97 mail@alphavisa.com Statut : SARL au capital de 7 622! - RCS : Montpellier

Plus en détail

Strasbourg. Pré-programme. Appel à communication. Date limite d envoi : 5 septembre 2011

Strasbourg. Pré-programme. Appel à communication. Date limite d envoi : 5 septembre 2011 Formations pratiques médicales et paramédicales/traitement/prévention des Plaies et Cicatrisations Strasbourg 29 et 30 septembre 2011 Amphithéâtre de la Faculté de médecine N de formation continue 11 91

Plus en détail

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques?

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? L Fournier, D Balvay, CA Cuénod Service de radiologie, Hôpital Européen Georges Pompidou Laboratoire de Recherche en Imagerie, Equipe

Plus en détail

15 et 16 octobre 2015. Programme. Place de verdun - 59000 lille. Faculte de chirurgie dentaire

15 et 16 octobre 2015. Programme. Place de verdun - 59000 lille. Faculte de chirurgie dentaire 19 65 2015 15 et 16 octobre 2015 Faculte de chirurgie dentaire Place de verdun - 59000 lille Programme 1965 2015 CONGreS DU CINQUANTENAIRE Programme Scientifique d u Jeudi 1 5 Octobre 2015 8h30 Accueil

Plus en détail

Vendredi 6 décembre 2013 Rouen

Vendredi 6 décembre 2013 Rouen Séminaire danimation d Animation de l Axe laxe 1 Vendredi 6 décembre 2013 Rouen «Le Séquençage de Nouvelle Génération dans le Cancéropôle Nord Ouest: Evolution, Résultats, projets» Diagnostic 0,5 2 Gb

Plus en détail

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 17 èmes Journées des Statisticiens des Centres de Lutte contre le Cancer 4 ème Conférence Francophone d Epidémiologie Clinique Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 Q Picat, N

Plus en détail

Essais précoces non comparatifs : principes et calcul du nombre de sujets nécessaire

Essais précoces non comparatifs : principes et calcul du nombre de sujets nécessaire Essais précoces non comparatifs : principes et calcul du nombre de sujets nécessaire Sylvie CHABAUD Direction de la Recherche Clinique et de l Innovation : Centre Léon Bérard - Lyon Unité de Biostatistique

Plus en détail

Marseille 21 > 23. Novembre

Marseille 21 > 23. Novembre Marseille P a R C C H A N O T 21 > 23 Novembre 2013 PROGRAMME PROVISOIRE APPEL À COMMUNICATION INSCRIPTION Conférences plénières Le sommeil des animaux I. Tobler Syndrome d apnée : potentiel des biomarqueurs

Plus en détail

Prise en charge du cancer colorectal à l heure de l oncogénétique et des thérapies ciblées

Prise en charge du cancer colorectal à l heure de l oncogénétique et des thérapies ciblées Prise en charge du cancer colorectal à l heure de l oncogénétique et des thérapies ciblées Jean-François Fléjou Service d Anatomie Pathologique Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, UPMC - Paris 6, France Sommaire

Plus en détail

Prise en charge des dysplasies et carcinomes in situ de la surface oculaire au CHT de Nouvelle-Calédonie

Prise en charge des dysplasies et carcinomes in situ de la surface oculaire au CHT de Nouvelle-Calédonie Prise en charge des dysplasies et carcinomes in situ de la surface oculaire au CHT de Nouvelle-Calédonie Congrès de la SFO Mai 2011 M. Le Loir (Brest), E. Mancel (Nouméa), L.W. Hirst (Brisbane) Dysplasie

Plus en détail

Qu avez-vous appris pendant cet exposé?

Qu avez-vous appris pendant cet exposé? Qu avez-vous appris pendant cet exposé? Karl VINCENT, DC IFEC 2010 Diplôme Universitaire de Méthodes en Recherche Clinique Institut de Santé Publique d Epidémiologie et de développement ISPED Bordeaux

Plus en détail

Mise à disposition du rapport financier annuel 2014 Point sur l activité du 1 er trimestre 2015

Mise à disposition du rapport financier annuel 2014 Point sur l activité du 1 er trimestre 2015 Communiqué de presse Paris, le 22 avril 2015 Mise à disposition du rapport financier annuel 2014 Point sur l activité du 1 er trimestre 2015 Quantum Genomics (Alternext - FR0011648971 - ALQGC), société

Plus en détail

2 èmes Rencontres Networking Medicen Paris Region / Alsace BioValley sur l'innovation en imagerie médicale

2 èmes Rencontres Networking Medicen Paris Region / Alsace BioValley sur l'innovation en imagerie médicale 2 èmes Rencontres Networking Medicen Paris Region / Alsace BioValley sur l'innovation en imagerie médicale 19 Mai 2015 ICM (Paris) Appel à Manifestation d Intérêt Offre de services Françoise Soussaline,

Plus en détail

PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin

PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin M A T I N A P R E S - M I D I M A T I N A P R E S - M I D I M A T I N M A T I N PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin 9, Av du Parc 33120 ARCACHON 15 et 16 Novembre 2013 24 et 25 Janvier

Plus en détail

Traitement de consolidation dans les cancers de l ovaire

Traitement de consolidation dans les cancers de l ovaire Traitement de consolidation dans les cancers de l ovaire J.-F. Geay, I. Ray-Coquard, H. Curé et É. Pujade-Lauraine Pourquoi un traitement de consolidation? Le standard de traitement de première ligne d

Plus en détail

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis Congrès ITI Francophone Marrakech Maroc 7-8 novembre 2014 La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme Hôtel Le Méridien N'Fis www.congresitifrancophone.com Préambule Chères

Plus en détail

DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2013-2014

DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE. Programme de formation en ligne pour les infirmières pivots en oncologie. Devis pédagogique 2013-2014 DIRECTION QUÉBÉCOISE DE CANCÉROLOGIE Programme de formation pour les infirmières pivots en oncologie Devis pédagogique 2013-2014 Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des

Plus en détail

Pemetrexed, pionnier de la chimiothérapie histoguidée. Dr Olivier CASTELNAU Institut Arnault TZANCK ST Laurent du Var

Pemetrexed, pionnier de la chimiothérapie histoguidée. Dr Olivier CASTELNAU Institut Arnault TZANCK ST Laurent du Var Pemetrexed, pionnier de la chimiothérapie histoguidée Dr Olivier CASTELNAU Institut Arnault TZANCK ST Laurent du Var SFPO Octobre 2009 EPIDEMIOLOGIE Incidence : 1.35 M par an dans le monde (12,4%) 28 000

Plus en détail

Chirurgiens Orthopédistes Pédiatres Hôpital Trousseau, Paris

Chirurgiens Orthopédistes Pédiatres Hôpital Trousseau, Paris EDITO JOURNÉES DE LA SOFOP 2015 L orthopédie pédiatrique est au cœur de la prise en charge des maladies neuro-musculaires. La Société Française d Orthopédie Pédiatrique (SOFOP) a souhaité consacrer «Les

Plus en détail

THÈSE. présentée à. l UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 ÉCOLE DOCTORALE DE MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE. Jean-Baptiste Lagaert POUR OBTENIR LE GRADE DE DOCTEUR

THÈSE. présentée à. l UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 ÉCOLE DOCTORALE DE MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE. Jean-Baptiste Lagaert POUR OBTENIR LE GRADE DE DOCTEUR N o d ordre : 4308 THÈSE présentée à l UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 ÉCOLE DOCTORALE DE MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE par Jean-Baptiste Lagaert POUR OBTENIR LE GRADE DE DOCTEUR SPÉCIALITÉ : Mathématiques Appliquées

Plus en détail

COLLOQUE 3 - CELLULES SOUCHES ET CANCER: COMPRENDRE ET CIBLER L ORIGINE DU MAL

COLLOQUE 3 - CELLULES SOUCHES ET CANCER: COMPRENDRE ET CIBLER L ORIGINE DU MAL COLLOQUE 3 - CELLULES SOUCHES ET CANCER: COMPRENDRE ET CIBLER L ORIGINE DU MAL (Colloque soulignant le 50ème anniversaire du Fonds de recherche du Québec Santé (FRQS) et de l Institut national de la santé

Plus en détail

11 èmes Journées Daniel Dargent

11 èmes Journées Daniel Dargent Appel à posters : posterjdd@yahoo.fr date limite : 31 octobre 2015 Valider votre DPC 11 èmes Journées Daniel Dargent de Chirurgie Gynécologique, Cancérologique et Mammaire 12 et 13 novembre 2015 Centre

Plus en détail

Traitement adjuvant du cancer du sein en 2012. Christine Desbiens md, FRCSC Journée Mise à jour CMS Centre des Congrès, 26 octobre 2012

Traitement adjuvant du cancer du sein en 2012. Christine Desbiens md, FRCSC Journée Mise à jour CMS Centre des Congrès, 26 octobre 2012 Traitement adjuvant du cancer du sein en 2012 Christine Desbiens md, FRCSC Journée Mise à jour CMS Centre des Congrès, 26 octobre 2012 Conflits d intérêt Non présents pour cette présentation Objectifs:

Plus en détail

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne :

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : MOYENS DE RECEPTION DE LA VISIOCONFERENCE Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : 1 ères solutions : en ligne avec

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er octobre 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er octobre 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 er octobre 2008 Examen dans le cadre de la réévaluation du service médical rendu de la classe des IMAO B, en application de l article R 163-21 du code de la sécurité

Plus en détail

Place de la chirurgie à l heure des thérapies ciblées. The role of surgery in the era of targeted therapy. * Non ouvert en France.

Place de la chirurgie à l heure des thérapies ciblées. The role of surgery in the era of targeted therapy. * Non ouvert en France. dossier thématique Place de la chirurgie à l heure des thérapies ciblées The role of surgery in the era of targeted therapy P. Bigot*, J.C. Bernhard** Points forts» En association avec l immunothérapie,

Plus en détail