l histoire d une entreprise qui a de l avenir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l histoire d une entreprise qui a de l avenir"

Transcription

1 L HISTOIRE

2

3 l histoire d une entreprise qui a de l avenir Avec la présente histoire de l entreprise STILL, notre objectif est de retracer les grandes lignes de l évolution de notre entreprise qui ont conduit STILL de ses modestes débuts au groupe de tête des prestataires offrant des solutions de logistique au sein de l entreprise au niveau international. La position actuelle de notre entreprise ne peut pas s expliquer sans ses valeurs et convictions de base constantes soutenues pendant plus de neuf décennies par des collaborateurs, des sous-traitants et des clients. C est sur la base de ces valeurs que notre regard se tourne vers l avenir. Plus que jamais, nous devons mettre au point des prestations de services et des produits pour nos clients respectant les conditions cadres régionales. Le réseau présent au sein du groupe KION nous offre un excellent point de départ. L avenir appartient aux prestataires proposant des solutions complètes. C est pourquoi nous allions des appareils d excellente qualité à des prestations de services et des solutions logicielles que nos clients peuvent intégrer directement dans leur chaîne de création de valeurs et leurs processus logistiques. valable pour la présence de notre entreprise à l extérieur. Seules les entreprises proposant aux jeunes techniciens et cadres des possibilités d évolution et des chances de promotion professionnelle réelles dans leur pays et à l étranger continueront à avoir du succès par rapport à la concurrence dans l acquisition de talents. L avenir appartient à ceux qui restent fidèles à eux-mêmes, mais assez flexibles afin de se préparer aux nouvelles évolutions du marché. STILL fait partie de ces entreprises qui utilisent leurs valeurs et leurs convictions de base afin de se réinventer tout en restant pour leurs clients un partenaire incomparable et fiable. C est la raison pour laquelle nous somme heureux de partager l avenir avec vous! Direction de STILL Le modèle de l entreprise STILL met l accent sur la performance commune constituant notre force particulière. L image partenariale, qui est la base de notre comportement orienté sur le client, imprègne également la collaboration interne. La transparence et l efficacité deviennent des facteurs de succès décisifs. Ceci est également Bert-Jan Knoef Thomas A. Fischer Goran Mihajlovic Dr. Thomas Toepfer

4 L HISTOIRE SOMMAIRE 02 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 24 La technique de propulsion, un facteur de succès 42 Du producteur au prestataire international 86 La culture d entreprise en tant que facteur de succès 116 Confiance dans la marque STILL

5 01 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation

6 HANS STILL Fondateur Et Precurseur «Rien n est plus fort qu une idée dont l heure est venue» Victor Hugo Europe, Le continent européen se remet lentement des suites de la Première Guerre Mondiale. C est une époque où l économie a des hauts et des bas, liés à des mouvements sociaux. En Allemagne, les usines Krupp livrent la première locomotive construite par ellesmêmes, une locomotive lourde pour le transport de marchandises. Les capacités de transport sont à nouveau étendues à toute l Europe et le trafic de marchandises augmente constamment. Mobilité et accélération sont en vogue et marquent la vie quotidienne en général. A Hambourg, le métro en plein Les capacités de transport sont à nouveau étendues air est électrifié. De manière à toute l Europe et le trafic de marchandises augmente constamment. condition sine qua non du mouve- générale, l électrification est la ment et de la dynamisation de l industrie allemande qui retrouve ses forces. Pendant les loisirs, les gens retrouvent également du dynamisme. A Berlin, le premier disque de jazz allemand arrive sur le marché, une version de «Tiger Rags». Le jazz et la danse à la mode «Shimmy» électrisent les hommes et les femmes de cette époque. Le visage de Hambourg se transforme totalement au cours des années 1920 : l architecte Fritz Schumacher met en pratique ses idées d urbanisme rigoureuses et ses constructions en briques rouges deviennent le signe de distinction de la ville. Son collègue, Fritz Höger Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 5

7 construit la «Maison du Chili», dont la façade ressemblant à la coque imposante d un bateau devient un symbole marquant de l esprit commercial hanséatique. Au cours des années 1920, la branche la plus prospère de Hambourg, les activités portuaires, parvient à renouer avec le succès du début du siècle. En 1923, HAPAG lance son nouveau vaisseau amiral «Albert Ballin» qui a une capacité de tonnes de jauge brute. La devise de l entreprise traditionnelle de Hambourg est «Mon terrain, c est le monde». Au cours des années 1920, la branche la plus prospère de Hambourg, les activités portuaires, parvient vague d expansion ciblée grâce C est le point de départ d une à renouer avec le succès du début du siècle. à laquelle le trafic maritime à l exportation devient le moteur de croissance. La rapidité de la technique et l augmentation des flux complexes de marchandises entraînent l accélération de la vie économique et en conséquence, le domaine de la logistique devient pour l a première fois un facteur de succès. Mobilité, rapidité, fiabilité et orientation sur le service deviennent LES avantages concurrentiels d une économie mondiale prospérant apparemment sans limite. C est la vitesse qui compte et «le temps, c est de l argent». Par exemple, pour la réparation des appareils électriques en nombre croissant qui amènent le flux des marchandises là où on en a besoin. C est ce que constate un jeune spécialiste en électricité de Hambourg, âgé de 22 ans, qui se met à son compte en créant un atelier de réparation de moteurs électriques. Hans Still commence à travailler avec tout juste deux employés dans la Spaldingstraße à Hambourg. Dès le début, il détecte à l avance, en particulier, Hans Still commence à travailler avec tout juste deux les besoins des petites et moyennes employés dans la Spaldingstraße à Hambourg. industries de son temps. Un an après la fondation de son entreprise, il tire profit de ses expériences quant aux besoins et exigences des clients, qu il a acquises dans le cadre des activités de son entreprise, en créant des produits mis au point par lui-même. Il s aperçoit que les besoins en approvisionnement mobile d électricité augmentent et avec le poste d éclairage Matador, il fait une invention géniale. Suivent des petits générateurs portables qui livrent l énergie partout où on en a besoin. A l époque, les réseaux électriques sont à larges mailles. C est le cas aussi bien en Allemagne que sur le marché international. Ainsi, des plantations isolées par exemple dans les pays tropicaux avaient besoin de leurs propres installations de production d électricité. STILL livre dans tous les coins du monde. Ainsi, l entreprise s agrandit en même temps que croissent les besoins de ses clients en produits et services mobiles. L évolution dynamique de l entreprise au cours des premières années se reflète aussi dans le nombre d employés. En 1924, l entreprise compte déjà 20 collaborateurs, dix ans plus tard, l effectif est de500 personnes et encore dix ans plus tard, il y a «STILLianer». L une des raisons de ce succès de vente tient au fait que Hans Still a reconnu très tôt l importance de la «réclame», c est-à-dire ce que nous appelons aujourd hui la communication sur le produit et l entreprise. Alors que les premières annonces sont encore accompagnées du slogan «Dépannage rapide, réparation de moteurs électriques», il connaît son premier succès avec le poste d éclairage «Matador» qui attire l attention des clients avec son style Art Déco, moderne à l époque. Pour communiquer directement avec les grands comptes et les responsables des achats des entreprises industrielles, il ne recule pas non plus devant les coûts ni les efforts. En 1924, il fête déjà sa première apparition à la Foire de Leipzig avec sa gamme de produits. Avant cette présence, le jeune entrepreneur a dû réaliser de 6 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 7

8 d approvisionnement électrique autonome pour différents domaines d intervention. Aujourd hui, on trouve encore dans presque tous les hôpitaux hambourgeois des groupes électrogènes de secours de l entreprise STILL. La qualité et la longévité des produits sont une priorité absolue pour Hans Still. «Il se peut qu une entreprise quelconque soit meilleur marché, que quelqu un livre quelque chose de moins cher, mais personne ne doit livrer quelque chose de meilleure qualité», tel est la devise de Hans Still. gros efforts et des prouesses organisationnelles. Mais le succès lui a donné raison. A partir de ce moment-là, il saisit toutes les chances afin d établir sa notoriété et ses compétences auprès du public. Ainsi, Hans Still est l un des rares inventeurs et entrepreneurs qui ont mis au point avec succès leur propre stratégie publicitaire. Un regard sur le créateur et l inventeur dans la perspective de son temps montre quelles valeurs et quelles stratégies sont devenues des facteurs clés pour Hans Still : il associe les deux phénomènes «électrification» et «mobilité» en avance Aujourd hui, on trouve encore dans presque tous sur son temps pour mettre au point les hôpitaux hambourgeois des groupes électrogènes de secours de l entreprise STILL. faciles à transporter qui amènent des produits compacts et conviviaux l énergie là où on en a besoin à court terme. Le succès du poste d éclairage «Matador» devient aussi le symbole d une période de relance économique exigeant de plus en plus d énergie pour les futurs chariots électriques par exemple dotés Mobilité et électrification «Plus grand, plus rapide, plus loin» - les temps sont à la dynamisation. Le 19 décembre 1932, une nouvelle automotrice rapide de la «Deutsche Reichsbahn» est lancée à Berlin. Le «Hambourgeois volant» parcourt les 286 km séparant la gare de Lehrte et la gare centrale de Hambourg en deux heures et 22 Tout d abord, il se concentre sur l élargissement de minutes. Ce n est que 65 ans la gamme de produits en installations mobiles de production d électricité jusqu à 10 kw afin de satisfaire «Deutsche Bundesbahn» effec- plus tard qu un train ICE de la les besoins croissants en énergie des installations de tuera le même parcours dans le production et de transport. même temps. Le véhicule est un modèle pour les futurs trains de ligne électriques. Grâce à son nouveau moteur électro-diesel, le véhicule atteint une vitesse maximum de 160 km/h. Deux ans plus tard, un Dornier Do X, le plus grand avion de son temps, effectue son premier vol. C est le début de la logistique de transport moderne dans le transport aérien. Hans Still travaille à l expansion de son entreprise avec de tels repères dans le transport de personnes et de marchandises. Tout d abord, il se concentre sur l élargissement de la gamme de produits en installations mobiles de production d électricité jusqu à 10 kw afin de satisfaire les besoins croissants en énergie des installations de production et de transport. Ces installations mobiles feront partie du programme de vente à partir de Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 9

9 Culture d entreprise vécue En dehors des innovations techniques de sa gamme de produits, le fondateur de l entreprise se consacre surtout aux aspects de la culture d entreprise à partir du milieu des années 30 et il s occupe du bien-être de ses effectifs en augmentation rapide. Ce que nous désignons aujourd hui par «bénéfices psychosociaux» d une marque, coïncidait avec l esprit du temps qui unissait le côté positif et le côté négatif de telles prémices. Ainsi, les premiers voyages d entreprise eurent déjà lieu en 1934, En 1940, l entrepreneur a créé l organisation de soutien «Nothilfe Hans Still e.v.», un service à buts non premiers groupes sportifs de quelques années plus tard les lucratifs pour les collaborateurs de Still en situation l entreprise, qui d ailleurs existent précaire. Ce service existe encore aujourd hui. encore aujourd hui, firent leur apparition. Un an plus tard, une bourse d idées systématique est lancée en vue de rassembler les propositions d amélioration de la logistique interne de cette jeune entreprise. Un service sanitaire et social et un médecin du travail sont attachés à l entreprise, alors que des entreprises comparables sont encore éloignées de telles innovations sociales. En 1940, l entrepreneur a créé l organisation de soutien «Nothilfe Hans Still e.v.», un service à buts non lucratifs pour les collaborateurs de Still en situation précaire. Ce service existe encore aujourd hui. La bibliothèque de l entreprise, fondée un an plus tard, est destinée à améliorer la culture et l information des collaborateurs. En 1943, les premiers locataires emménagent dans les logements à loyer modéré de l entreprise. Avec ces initiatives et d autres, Hans Still se place dans la tradition d un type d entreprise patriarcal du XIXe siècle ; toutefois, il y voit surtout l avantage concurrentiel constitué par les collaborateurs loyaux d une entreprise en pleine expansion. Mais, les idées et les actions de Hans Still se rapprochent des courants qui transformeront bientôt fondamentalement l image de l Allemagne dans le monde et la marqueront pendant longtemps. Entrepreneur pendant les années de guerre Au début des années 1940, la dynamique d entreprise de Hans Still se situe dans le contexte des tendances qui, avec le déplacement de valeurs telles que «l esprit de communauté» et «la cohésion» vers des philosophies populaires exagérées, préparaient le terrain au nationalsocialisme en marche. Vu sous cet angle, les initiatives de Hans Still comme les groupes sportifs d entreprise, les voyages d entreprise et un réseau social propre à l entreprise, sont aussi des signes avant coureurs de mouvements politiques qui avaient d autres objectifs. En soi, ceci ne rend pas ces initiatives suspectes, mais pourtant Hans Still, en tant qu être humain et entrepreneur, se trouve pris dans les rouages de la poussée du national-socialisme. D autant plus que STILL fabrique de plus en plus de produits pour l armement. L entreprise produit notamment des batteries de phares pour l artillerie et pour cette raison, elle est considérée comme «importante pour la guerre». Hans Still devient membre de l organisation national-socialiste et occupe plus tard le poste de commandeur de gestion de l armée. Au début de l année 1945, les effectifs atteignent presque 1500 collaborateurs. Still devient donc un acteur important de l industrie de guerre et de l armement. Les capacités augmentent sans cesse et, ainsi, la production est triplée depuis le début des années Depuis 1942, au plus tard, de plus en plus d entreprises se trouvent confrontées à un manque de main-d œuvre massif, en plus de la menace des bombes dues à la Jusqu à la fin de l année 1944, environ 7,5 millions guerre. Presque tous les hommes d êtres humains sont contraints aux travaux forcés capables de partir au font dans les entreprises allemandes, cela représente sont enrôlés et l industrie de presque 20 % de l ensemble des salariés. guerre allemande compte de plus en plus sur les déportés étrangers soumis au travail forcé. Jusqu à la fin de l année 1944, environ 7,5 millions d êtres humains sont contraints aux travaux forcés dans les entreprises allemandes, cela représente presque 20 % de l ensemble des salariés. Malgré la difficulté de trouver des sources, 10 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 11

10 des recherches de Linde AG en 2004 ont montré que 30 travailleurs forcés étaient employés chez Still irrégulièrement. Ils viennent de Belgique, de France, de Grèce, des Pays-Bas, d Italie, de Yougoslavie, de Croatie, de Lituanie, de Tchécoslovaquie et d Ukraine. A l initiative du Président du Directoire Reitzle, la société Linde AG verse des compensations, également au nom de l entreprise STILL, au fonds créé par la République fédérale d Allemagne et l industrie allemande au profit des travailleurs forcés encore vivants. Dynamisation de la logistique pendant «les trente Glorieuses» Avec l effondrement de l Allemagne à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, l entreprise STILL repart à zéro. La moitié environ des sites de production de Hambourg sont détruits par les dommages de guerre. Dans des conditions difficiles, l effectif de l entreprise, qui est tombé à 500 employés, commence La moitié environ des sites de production de Hambourg sont détruits par les dommages de guerre. treprise retourne aux sources et la reconstruction. D abord, l en- reprend la réparation des moteurs électriques et des transformateurs. Ni le savoir, ni l expérience acquis avec les innovations et les produits ne sont perdus. Les besoins en logistique detransport et en approvisionnement mobile d électricité pour la reconstruction sont aussi importants que pendant les premières années de l entreprise. En outre, la pénurie de carburant vient s y ajouter. Le rapprochement du savoir-faire en électromécanique et de la constatation des besoins actuels du marché conduit au premier produit couronné de succès de l après-guerre. Au début de l année 1946, une équipe de recherche et développement formée par Hans Still présente le chariot électrique EK 2000, un véhicule de transport électrique pouvant transporter deux tonnes. Robuste, facilement manœuvrable et indépendant des carburants fossiles onéreux, ce véhicule constitue le symbole du redémarrage de l entreprise après la guerre. A partir de ce moment-là, STILL mise sur la mobilité et se consacre au thème des chariots de manutention. La fabrication de générateurs passe à l arrière plan et est supprimée complètement en Pour la première fois, STILL allie ses compétences dans les domaines des moteurs électriques, de la mobilité et du transport et ouvre ainsi la porte du succès qui perdure jusqu à aujourd hui. Des innovations techniques sans cesse renouvelées caractérisent les chariots électriques et les chariots de manutention de cette époque. Par exemple, la nouvelle suspension élastique de la L entreprise STILL possède actuellement environ roue simple et un embrayage à 2000 brevets d innovations techniques. levier. Ces deux innovations ont fait l objet d un dépôt de brevet, une particularité qui caractérise STILL encore aujourd hui. L entreprise STILL possède actuellement environ 2000 brevets d innovations techniques. Une commande passée par la Deutsche Bundesbahn montre que STILL sait aussi adapter exactement ses véhicules aux besoins 12 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 13

11 des grands comptes potentiels : en 1947, l entreprise commande le chariot électrique EK 2000 en grand nombre. Aujourd hui encore, les successeurs de ce grand classique sont utilisés pour le transport de marchandises sur les quais des gares allemandes et européennes. marque le début de la compétence proprement dite de STILL, aujourd hui encore : l œuvre conviviale de l ingénieur mise au point exactement pour les besoins logistiques de l économie. A partir de là, il n y a plus qu un petit pas à franchir jusqu au prochain produit couronné de succès. Un tracteur à trois roues que l on trouvera bientôt en grand nombre en tant que «Muli Mobil» dans les usines et les entrepôts de la jeune République fédérale. Orientation axée sur les collaborateurs Pour Hans Still, les collaborateurs participent activement à construire l avenir de l entreprise. Depuis la fondation de l entreprise, Hans Still discute et bricole sans cesse avec ses collègues sur des idées et des projets afin de concevoir des produits innovants. Ces équipes constituent le début d une longue lignée de collaborateurs dont Still découvre rapidement le talent et l esprit inventif qu il soutient de façon ciblée tout en les laissant agir sous leur propre responsabilité. Au cœur de cette tradition qui existe toujours chez Still se trouve Dr Friedrich Jungheinrich qui dirige tout d abord la préparation du travail dans le service où les outils pour la production sont mis au point. En 1941, il prend en charge la Depuis la fondation de l entreprise, Hans Still discute direction du montage et de et bricole sans cesse avec ses collègues sur des la normalisation. Plus tard, il idées et des projets afin de concevoir des produits donnera des impulsions importantes à l entreprise en tant que innovants. concepteur de produit. Dans l intérêt du progrès, Hans Still s est accommodé du fait qu il devienne le co-fondateur d un de ses principaux concurrents. «La concurrence anime les affaires». La concurrence anime les affaires». Plus tard, Le résultat majeur du travail de cette équipe de mise au point est le premier chariot élévateur de la maison STILL en L EGS 1000 Les produits innovants et mobiles ne sont qu une facette. L autre fa- Equipe du service cette est constituée par la fidélisation du client à long terme générée par la fiabilité et la rapidité du service après vente. Reconnaissant cette interaction, Hans Still met à la disposition de ses clients un service après vente sur mesure, parallèlement à la production des appareils. Avec le slogan «Dépannage rapide», il signale à ses clients dans l une de ses premières publicités qu il ne les laisse pas tomber en cas de problème et qu il les conseille lors de l intégration de ses produits dans leurs entreprises. A la fin des années 1940, à l initiative de Hans Still, Hans Still est conscient dès le des camionnettes Volkswagen au design de départ que le service doit être STILL interviennent comme véhicules de service mobile et que les techniciens sont dans le meilleur des cas des ambassadeurs mobiles de la marque STILL. A la fin des années 1940, à l initiative de Hans Still, des camionnettes Volkswagen au design de STILL interviennent comme véhicules de service après-vente. Les vêtements identiques des techniciens aux couleurs de l entreprise sont le signe de l association nécessaire entre la marque et l entreprise. En rédigeant leur rapport après chaque intervention, les techniciens du service donnent des impulsions importantes pour la mise au point de nouveaux produits et prestations de service. En effet, qui pourrait mieux détecter les besoins actuels des clients si ce n est les techniciens qui connaissent pratiquement toutes les opérations de leurs clients. Si aujourd hui les équipes de service et de vente dialoguent sans cesse via la plateforme de coopération «PartnerShip», ce n est pas seulement un concept de vente orienté sur les besoins des clients évoluant rapidement. Au contraire, ce principe «PartnerShip» montre combien la 14 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 15

12 vue et la cohésion globales de la qualité du produit, de la compétence des conseils et du service caractérisent la marque STILL aujourd hui encore. Ceci est toujours valable pour la présence des équipes de service en conformité avec la marque. Même si le chariot sur le toit des véhiculés de service introduit dans les années 1980 et devenu presque un objet culte a été récemment supprimé afin de tenir compte de la consommation élevée de carburant, l importance des techniciens du service en tant qu ambassadeurs indispensables de la marque existe encore. Dynamique globale de L innovation Indépendamment des types de produits, ce qui importe à STILL maintenant et à l avenir, c est de suivre la trace des futures exigences des entreprises agissant sur la scène mondiale, c est-à-dire d orienter la perspective de mise au point des produits sur des tendances d évolution et de demande globales à long terme. Le lien croissant de tâches de transport et de logistique accompagnées de flux d information mondialisés est le reflet d une tendance générale de civilisation. Celui qui veut continuer à comprendre Le lien croissant de tâches de transport et de ses clients doit intégrer ces phénomènes et ces tendances dans logistique accompagnées de flux d information mondialisés est le reflet d une tendance générale la mise au point de ses produits. de civilisation. La connaissance, si possible exacte, des exigences internationales de demain dans le contexte de la logistique est la condition pour qu une entreprise soit couronnée de succès à l avenir. Cette innovation permet de standardiser les transports internationaux et a aussi un impact rapide sur les ports européens. Alors que dans le port de Hambourg au cours des années 1960 les destructions de la guerre sont tout juste Le trafic de conteneurs a conquis l Europe et les installations portuaires conventionnelles ne pouvaient de transfert et d entreposage réparées pour que les activités plus faire face aux nouvelles techniques de transbordement. normalement, il faut maintnant, puissent fonctionner à nouveau au début des années 1960, repenser la conception du port et le restructurer totalement. Le trafic de conteneurs a conquis l Europe et lesinstallations portuaires conventionnelles ne pouvaient plus faire face aux nouvelles techniques de transbordement. Grâce à de très gros investissements, naît le port de conteneurs performant qu on associe aujourd hui au port de Hambourg. Une technique de transport ultra moderne notamment celle de STILL anime cet ensemble complexe 24 heures sur 24. A la fin des années 1970, quand le World Wide Web fait son apparition à partir d un réseau électronique entre des universités américaines et au début des 1980 quand la conquête du monde entier commence, il devient possible de relier les flux de matériaux et de marchandises en temps réel avec le flux d informations inhérent. Le pilotage en A Hambourg, juste devant la porte de l usine STILL, il est possible d observer très exactement les changements dans le domaine des transports internationaux. A savoir, dans l évolution du port de Hambourg au cours des quarante dernières années. En 1958, l armateur américain Malcolm Mc Lean utilise les premiers conteneurs en tant que moyen de transport, tout d abord sur la côte est des Etats-Unis. 16 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Material- und Innovationsfluss als Innovationsmotor

13 ligne, tout naturel aujourd hui, de toutes les données importantes pour une entreprise et ses partenaires et des mouvements de marchandises est perçu très tôt par STILL comme un défi et il entraîne la création d instruments performants reliant les deux niveaux, à savoir les marchandises et l information, et assurant la transparence en temps réel. Actuellement, STILL offre des produits tels qu un système de gestion des flux de marchandises indépendant de la plateforme, une infrastructure fermée qui répond aux exigences croissantes de transparence de toutes les opérations logistiques au sein de l entreprise en temps réel. Tous les pronostics permettent de penser que, du point de vue international, nous sommes à l aube d une «société post-industrielle». La conception et la production s effectuent de plus en plus souvent dans des pays éloignés l un de l autre Une «société du savoir» s oppose aux pays et régions qui, en tant que «atelier du monde» délocalisent toujours là où les coûts de production sont les plus bas. Concrètement, pour STILL, cela signifie que les gagnants de l avenir seront les entreprises qui répondront avec des solutions intelligentes aux besoins logistiques plus complexes des entreprises agissant dans le monde entier, avec des produits et des services en matière de coûts énergétiques et de consommation des ressources. La tendance aux tech- nologies offrant un équilibre entre économie et écologie est en augmentation. Ce facteur prend de l importance au point de vue concur rentiel. Dans les économies populaires des anciens pays émergents, la vitesse augmente en même temps que celle des appareils et des services et c est surtout la plus value écologique qui est exigée. Cette phrase tant citée «think global - act local» est aussi le fil directeur chez STILL quand il s agit d orientation mondiale de futurs domaines de compétence. En même temps que l étendue des offres au monde entier, le nombre de petits marchés locaux augmente aussi. Leurs besoins se distinguent nettement des courants majeurs mondiaux. Par exemple en ce Ainsi, la propulsion hybride en série présentée en qui concerne des thèmes tels 2011 dans le RX 70 hybride représente une excellente que «le développement durable» ligne de produits évolutive ciblée sur des propulsions et «le respect de l environnement efficaces au point de vue énergie. des produits et des services». L expérience montre : même si certains pays ou leurs économies populaires font peu attention au début à l importance écologique des produits logistiques, cet aspect prend au deuxième abord une importance concurrentielle. La question du développement durable et du respect de l environnement sera décisive à l avenir. Une «Green Economy» en tant que tentative de construction de liens entre l écologie et l économie sera LE thème de l avenir. STILL contribuera à cette évolution avec des technologies économisant l énergie comme «Blue- Q», l autopilote intelligent pour la rentabilité et la responsabilité vis-à-vis de l environnement. En appuyant sur un bouton, on active un mode d efficacité sur le chariot qui entraîne une économie d énergie là où le processus de travail en cours n est pas influencé.sur ce point justement, STILL peut faire appel à sa longue expérience des moteurs électriques et aux techniques de propulsions écologiques pour mettre au point le moteur innovant. Ainsi, la propulsion hybride en série présentée en 2011 dans le RX 70 hybride représente une excellente ligne de produits évolutive ciblée sur des propulsions efficaces au point de vue énergie. Ce Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 19

14 produit est également basé sur une ligne de produits générique de la propre gamme de produits de STILL. Avec les chariots électrodiesel, STILL disposait déjà au début des années 1950 de toutes les conditions essentielles pour un futur moteur hybride. Celui-ci n avait plus besoin que d une batterie tampon entre les deux systèmes de propulsion. Le R 70, qui utilise des composantes de la technologie hybride, le prédécesseur de l actuel chariot hybride en série, le RX 70 hybride, qui contribue au bilan écologique équilibré également dans le port de Hambourg. Mais, l évolution continue. La cellule de combustible comme module de propulsion de l avenir sera le début d un autre chapitre de cette histoire à succès. Produits de L avenir L apprentissage à partir de supports innovants d abord conçus comme prototypes en reprenant par étapes des détails technologiques dans de nouveaux appareils, est le nœud de la stratégie d innovation de STILL depuis les débuts de l entreprise. Les compétences dans le domaine des générateurs électriques («Matador»), combinées avec les progrès de la technique de propulsion des chariots électriques (EK 2000), elle-même combinée avec des éléments hydraulique ont conduit à la mise au point du premier chariot élévateur (EGS 1000). Cette stratégie de mise au point combinée par étapes se réfère aussi aux nouveautés internationales et des branches qui ont d abord été utilisées dans certains prototypes ou dans des produits de référence et sont ensuite devenues des standards de la branche. Ceci est le cas pour le système de diagnostic électronique introduit en 1970 pour les techniciens de STILL, en passant par le mât panoramique lancé en 1977, ou par le remplacement latéral de la batterie, jusqu au premier chariot hybride du monde en 1983 ou au «Joystick» que STILL a introduit en 1999 et qui compte aujourd hui parmi les standards du secteur. Ces conditions étant données, il est de rigueur de présenter un support innovant, ce qui est fait en 1988 avec le véhicule conceptuel RXX. Son design en forme d œuf attire autant l attention que les valeurs intrinsèques de ses particularités techniques. La décision stratégique d investir énormément dans un véhicule conceptuel n est pas seulement rentabilisée en reprenant certains éléments dans les nouveautés basées là-dessus. La perception du public envers STILL, en tant que prestataire de niveau élevé désirant devenir le leader de la technologie, serait impossible Ces conditions étant données, il est de rigueur de à faire passer sans le RXX. La présenter un support innovant, ce qui est fait en dernière invention jusqu ici est 1988 avec le véhicule conceptuel RXX. Son design en l étude de design cubexx qui forme d œuf attire autant l attention que les valeurs se veut tout simplement être la intrinsèques de ses particularités techniques. fusion notamment d un chariot à contrepoids, d un transpalette et d un gerbeur, d un préparateur de commandes horizontal et d un véhicule à deux niveaux. Le rassemblement d appareils qui jusqu ici appartenaient dans la branche chacun à un monde à part avec des traditions de produit et de marque propres. L idée consiste à mettre au point un cube intelligent en suivant le fil directeur «6 en 1», planant et glissant sans bruit dans les halls, piloté par un réseau et rassemblant si possible de nombreuses fonctions. Derrière l étude de design se cache la stratégie de prévoir quotidien professionnel et chaînes de création de valeurs de l avenir à l aide de scénarios et pronostics et de mettre au point des appareils et des services flexibles. Ou plus simplement : «Apprendre de l avenir pour l avenir». Orientation sur la solution Les défis à relever par les entreprises industrielles et logistiques au point de vue développement durable et respect de l environnement augmentent. De plus en plus de clients demandent à leurs partenaires des indications sur le bilan écologique de leurs produits et prestations de services. Cette question devient un facteur concurrentiel décisif. La tâche de l avenir consiste donc à tenir compte deces exigences de développement durable lors de la mise au point du produit et dans 20 Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 21

15 le cahier des charges, à intégrer des prévisions écologiques et à les rapprocher des conditions cadres résultant de l urbanisation et de l évolution de la population. En effet, les clients et leurs prestataires de services sont concernés de la même manière par ces évolutions inexorables. Par conséquent, l avenir n appartient pas aux produits ou prestations de Par conséquent, l avenir n appartient pas aux produits services qui ont été créés pour ou prestations de services qui ont été créés pour un un segment fermé sur lui-même, segment fermé sur lui-même, mais à ceux qui sont mais à ceux qui anticipent et incluent des domaines connexes. anticipateurs et incluent des domaines voisins. Pour cette «manière de penser en réseau» il y a de nombreuses preuves dans la tradition de STILL comme nous l avons vu. Le fait de se préoccuper en permanence de la question comment l énergie peut être stockée de façon responsabilisante efficaceme et écologiquement dans les appareils mobiles est un exemple de la politique de développement de STILL orientée sur la solution. Ceci est valable pour le domaine des techniques de propulsion et pour la question de savoir comment, à l avenir, les moteurs électriques peuvent être approvisionnés en énergie par des batteries plus légères mais en même temps plus efficaces. Si les batteries étaient autrefois lourdes et servaient de contrepoids aux chariots, elles avaient surtout l inconvénient d avoir des temps de chargement plus longs. Il n est pas possible de les charger entre En se servant de cellules de combustible embarquées, deux à cause de «l effet mémoire». les appareils qui en sont dotés emportent donc leur Les nouvelles batteries lithiumpropre centrale électrique. ions sont non seulement beaucoup plus légères que les accumulateurs d énergie usuels, maisen plus elles évitent le déchargement pendant les phases de repos. STILL mise par principe sur l utilisation de ces accumulateurs efficaces qui dévoilent leur potentiel en cas d utilisation sur un nombre élevéde trajets. Toutefois, STILL franchit un pas de plus en matière d approvisionnement autonome en énergie. En se servant de cellules de combustible embarqué, les appareils qui en sont dotés emportent donc leur propre centrale électrique. L énergie électrique pour la propulsion, la conduite, le système hydraulique et les appareils annexes est générée par la réaction d hydrogène et d oxygène de l air concentrés. «L échappe ment» n est plus que de l eau pure sous forme de vapeur d eau. Et la place nécessaire aux composants n est pas supérieure au volume d une batterie. Une fois de plus, les chariots de manutention avec cellules de combustible confirment les idées de STILL de travailler en s orientant sur la solution et de proposer à ses clients des solutions efficaces et d avenir pour leurs objectifs d entreprise. Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation Les flux de marchandises et d information comme moteur d innovation 23

16 02 La technique de propulsion, un facteur de succès

17 La propulsion électrique comme base pour STILL «Le principe électromagnétique de Siemens et le moteur à combustion d Otto et de Diesel ont plus transformé le monde que les théories de Marx et Lenin.» Eberhard von Kuenheim, ancien Président du Directoire de BMW Quand on demande à des clients utilisateurs ou à des techniciens du service quels sont les avantages majeurs des moteurs électriques, on obtient en général la même réponse : Comparés aux moteurs diesel, les moteurs électriques sont composés de beaucoup moins de pièces et donc, leur entretien est plus Comparés aux moteurs diesel, les moteurs électriques sont composés de beaucoup moins de pièces ils ne produisent pas de gaz simple et moins cher. De plus, et donc, leur entretien est plus simple et moins cher. d échappement et sont particulièrement écologiques (surtout s ils utilisent du courant écologique). A rendement élévé, ils émetttent peu de bruit, ce qui est unavantage important dans les halls. Ce n est pas par hasard qu une entreprise de réparation de moteurs électriques et de production de générateurs est à l origine de l actuelle entreprise STILL. En effet, les moteurs électriques, qu ils fonctionnent en courant continu ou en courant alternatif, transforment l énergie électrique en énergie mécanique par un mouvement rotatif et sont ainsi le contraire d un générateur. Hans Still connaissait les deux aspects «générateur-moteur électrique» ce qui lui a fait prendre la décision d équiper ses premiers véhicules de transport de moteurs électriques au début de son évolution. Cette 26 La technique de propulsion, un facteur de succès

18 décision conduit aux évolutions technologiques différenciées de l entreprise dans le domaine des moteurs électriques. Etant donné que les moteurs électriques n ont besoin ni d embrayage ni de boîte de vitesse, le confort de conduite est élevé. Par rapport aux moteurs à combustion, les moteurs électriques se caractérisent par des coûts d exploitation moins élevés. Les coûts énergétiques sont plus faibles, l entretien également et la longévité est élevée. Grâce à ses entretiens avec ses clients chez qui il Grâce à ses entretiens avec ses clients chez qui il effectuait des réparations, effectuait des réparations, Hans Still connaissait les Hans Still connaissait les faiblesses faiblesses des appareils existants au quotidien. des appareils existants au quotidien. La compacité et la construction solide des premiers produits STILL étaient donc le résultat des expériences faites chez les clients de la première heure. Quand on demande aujourd hui à des clients de l industrie selon quels critères ils décident de l achat d un chariot de manutention, ils placent la compacité et la robustesse toujours aux premiers rangs. Les axes de l évolution des véhicules à moteur électrique chez STILL Le chariot électrique «EK 2000» et le tracteur à trois roues qui a suivi «Muli Mobil» prouvent le changement de STILL en fabricant de «chariots de manutention». Dans les entrepôts du port de Hambourg, le Muli Mobil devient un auxiliaire indispensable pour les ouvriers du port de l époque. Le véhicule électrique maniable tire jusqu à dix remorques et ainsi, c est le prédécesseur du train de remorques de STILL. L étape à franchir du chariot à trois roues au premier chariot élévateur paraît énorme au premier abord, mais le chariot élévateur était inconnu en Europe jusqu à la moitié des années 50, tout au moins parmi les véhicules de production allemande. Le marché des chariots élévateurs reçoit ses premières impulsions en Europe en A cette époque, les troupes américaines d occupation vendent des chariots élévateurs, issus des stocks de l armée à des entreprises allemandes. Il s agit principalement de modèles de la marque Clark. Le fabricant de vis américain Eugen Clarke construit des plateformes de véhicules à moteur à combustion déjà depuis 1917 et met au point sur cette base un véhicule élévateur qu il nomme «truclift» et qu il améliore en 1924 pour en faire le premier véritable chariot élévateur. On reconnaît alors rapidement dans l entreprise STILL que les besoins en appareils de transport sont importants, des appareils qui peuvent non seulement remorquer mais aussi lever et on met au point l EGS 1000, le premier chariot élévateur. Avec cet appareil, STILL a certes une avance décisive, mais l entre-prise n est pas toute seule sur le marché avec ses innovations. L entreprise de construction de machines d Esslingen, qui plus tard prendra de l importance pour STILL, et Steinbock construisent parallèlement leur positionnement sur le marché. Le concurrent On reconnaît alors rapidement que les besoins en appareils de transport sont importants, des appareils qui le directeur junior avait donné hambourgeois Jungheinrich, dont peuvent non seulement remorquer mais aussi lever et des impulsions importantes chez on met au point l EGS 1000, le premier chariot élévateur. Hans STILL comme nous l avons vu, se concentre d abord sur des créneaux de marché tels que les chariots pour rayonnements élevés ou les chariots de manutention dirigés par timon qui ont eu du succès sous le nom «Ameise» (fourmis). Depuis l EGS 1000 et les modèles qui l ont suivi, STILL adopte la philosophie de se concentrer sur des produits avec un profil universel, lors de la mise au point et dela production de ses appareils de transports à moteur électrique, des produits qui rassemblent différentes fonctions sur une plateforme, au lieu de mettre au point un modèle pour chaque domaine d intervention. Le fait que STILL compte parmi les leaders du marché en Allemagne et en Europe sur le segment des chariots électriques depuis la fin des années 1960 jusqu à aujourd hui 28 La technique de propulsion, un facteur de succès La technique de propulsion, un facteur de succès 29

19 n est pas la seule preuve que cette stratégie est couronnée de succès à long terme sur le marché. des chariots électriques. La série sera le chariot à trois roues le plus vendu de sa classe dans le monde entier. Ce succès de longue date est fondé sur une stratégie d innovation rigoureuse que STILL adopte parallèlement aux besoins des clients en évolution. Ainsi, au début des années 1960, les clients peuvent pour la première fois choisir, en plus des pneumatiques en caoutchouc plein habituels, différentes variantes de pneus. La même année, STILL lance l EGS 2000 sur le marché, son premier appareil à mât coulissant sur le côté. Avec le développement économique en Europe, les exigences des utilisateurs augmentent en Allemagne en ce qui concerne le confort des fonctions et la flexibilité. Chez STILL, la série «R», existant encore aujourd hui, présente sans cesse de nouvelles caractéristiques d équipement telles que le réglage à cinq niveaux pour la direction de démarrage, une direction à selle orientable, un réglage de la colonne de direction à trois niveaux et l avancement de l axe dans la construction de l appareil. Avec le remplacement latéral de la batterie sur le chariot R 9 au milieu des années 1960, l entreprise lance un standard de la branche encore valable aujourd hui. En 1977, STILL met ensemble toutes les innovations réalisées et lance la série des chariots électriques R50 qui deviennent quelque chose comme la «Golf» du domaine En 2011, avec le nouveau chariot RX 50, STILL concrétise toutes ses expériences rassemblées depuis les années 1950 en matière de moteur électrique et de comportement différencié de l utilisateur. Les éléments de la carrosserie repris de l étude de design RXX et les améliorations ergonomiques soulignent l importance croissante des postes de travail tenant compte du bien-être des collaborateurs, sachant que la durée de la carrière En 2003, avec le nouveau chariot RX 50, STILL professionnelle sera toujours concrétise toutes ses expériences rassemblées depuis plus longue. Des caractéristiques, les années 1950 en matière de moteur électrique et telles que l espace au niveau de comportement différencié de l utilisateur des jambes et un toit protecteur innovant permettant une vue optimale et de passer sous des portes de deux mètres maximum, allient la fonctionnalité et le confort et assurent finalement plus d efficacité dans la pratique. Ceci confirme l obtention du if Product Award qui récompense les excellents designs de produit pour le STILL RX 50. Etant donné que les exigences de compétence de l équipe de service évoluent avec un nombre croissant de fonctions, STILL introduit la formation continue des mécaniciens au milieu des années Ces formations renforçant aussi le sentiment de communauté, et procurant des indices importants issus de la pratique aussi bien au service de la mise au point qu au service de distribution, elles ont pour STILL une signification persistant aujourd hui encore. Un système électronique de diagnostic des dysfonctionnements, introduit au début des années 1970 parallèlement à l industrie automobile, marque le début des instruments de contrôle centraux imposés par STILL pour toute sa flotte d appareils. Des solutions en réseau, telles que le nager et le STILL- ProActive basé sur le WEB, qui, au début du XXIe, créent les conditions technologiques de maîtrise des flux de marchandises La technique de propulsion, un facteur de succès 31

20 et d informations au niveau international siècle, trouvent ici leurs origines. concerne surtout le travail avec les installations de haut voltage puisque les voitures électriques ont souvent des tensions de 400 Volt et plus. la mobilité électrique, thème du futur pour still La mobilité électrique fait partie des grands thèmes tendance de la société aujourd hui. Surtout les pays industrialisés misent sur des véhicules sans émissions afin de réduire les effets du trafic automobile sur les êtres humains et l environnement. Une évolution qui offre des chances à toutes les entreprises qui disposent d expériences importantes dans le domaine des technologies des moteurs électriques. En outre, à partir de 2012, des valeurs obligatoires seront introduites en ce qui concerne les émissions autorisées de CO 2. Ceci est certes valable d abord pour les automobiles, toutefois la diminution des gaz d échappement passe au premier rang des critères de décision également pour les clients de la logistique au sein de l entreprise. L extension de la mobilité électrique n aura donc pas un effet seulement sur les routes d Allemagne, mais aussi dans les allées des centres de logistique et dans les usines. Ainsi, de nouvelles chances s offrent aux entreprises qui sont en mesure de prouver une compétence élevée dans les systèmes de propulsions électriques, par exemple dans le service. STILL dispose aujourd hui d un réseau dense de 800 antennes de service réparties La mobilité électrique fait partie des grand thèmes dans toute l Allemagne. Les tendance de la société aujourd hui. véhicules de STILL, équipés de GPS, pourraient à l avenir non seulement venir en aide rapide-ment aux conducteurs de chariots de manutention, mais aussi proposer les voitures électriques. Les véhicules électriques possèdent environ 90 % de pièces mobiles en moins que des véhicules à moteur à combustion et ont donc besoin de moins d entretien. Mais par contre, la complexité du contrôle et de l entretien des pièces électroniques n est pas la même. C est justement là que les collaborateurs du service de STILL sont préparés, tout au moins mieux qu un atelier de réparation automobile classique. Ceci Devant les portes de la maison mère de STILL pratiquement, Hambourg tend à devenir une métropole de la mobilité électrique. Par exemple avec la voiture électrique Karabag New 500E qu une entreprise hambourgeoise a mis au point sur Les quelque 800 antennes de service réparties dans la base d une Fiat. Ce véhicule, toute l Allemagne garantissent non seulement une présenté en 2011, atteint pour la aide rapide, mais également compétente et mobile première fois le niveau de coût en cas de problèmes avec l électricité moteur des petites voitures usuelles. Le ou à bord. moteur électrique du véhicule Karabag New 500E ressemble aux moteurs utilisés dans les chariots élévateurs. Et c est là qu intervient la compétence du service de STILL. Les quelque 800 antennes de service réparties dans toute l Allemagne garantissent non seulement une aide rapide, mais également compétente et mobile en cas de problèmes avec l électricité moteur ou à bord. C est un marché lucratif car les statistiques de l ADAC (club automobile allemand) sur les pannes indiquent en premier le système électrique comme cause de panne la plus fréquente. Une idée qui montre comment les domaines de compétence «électricité» et «mobilité» prouvent leur potentiel d avenir depuis les premiers générateurs mobiles et véhicules de transport de Hans Still depuis plus de 90 ans. Seules les entreprises qui se réinventent sans cesse, en s appuyant sur leur compétence de base, seront prêtes pour l avenir. Il ne s agit pas de faire concurrence à l industrie automobile à long terme. L entreprise STILL exploite plutôt ce transfert de technologie et les conclusions qu elle en déduit en vue d améliorer les moteurs électromécaniques et les chariots de manutention dans l intérêt des clients et de positionner STILL en tant que marque au spectre large dans la conscience d un public large. L avenir dira si un nouveau 32 La technique de propulsion, un facteur de succès La technique de propulsion, un facteur de succès 33

Le groupe LINDE : Un acteur mondial

Le groupe LINDE : Un acteur mondial Stéphane Jardin Le groupe LINDE : Un acteur mondial Une présence mondiale dans plus de 100 pays, plus de 20 000 collaborateurs répartis sur l ensemble des continents. Le Groupe LINDE Numéro un européen

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

NOUS SAVONS CE DONT VOUS AVEZ BESOIN.

NOUS SAVONS CE DONT VOUS AVEZ BESOIN. 34596 (11/08) The Berner Group Berner GmbH Bernerstraße 6 D-74653 Künzelsau Berner Belgien NV/SA Bernerstraat 1 B-3620 Lanaken Berner Succ. Luxembourg 105, Rue des Bruyères L-1274 Howald EXPERTS PAR PASSION

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE «Qualifier, motiver, s ouvrir des portes Toi aussi, saisis ta chance, un apprentissage chez TRIMET facilite le début de ta carrière». FAIS TON APPRENTISSAGE

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA CHARTE

PRÉSENTATION DE LA CHARTE PRÉSENTATION DE LA CHARTE "EV EVOLUTION TO ELECTRICAL VEHICLES" ( EV. TO E.V. ) INTRODUCTION Les transports routiers sont actuellement une source de pollution en raison de leurs rejets dans l air et des

Plus en détail

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage DÉFENSE ET SÉCURITÉ Un bon ordonnancement mène à la réussite Qu elles soient de terre, marines ou aériennes, les forces armées d aujourd

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Dissertation. Introduction. I - Les relations de sous-traitance traditionnelles

Dissertation. Introduction. I - Les relations de sous-traitance traditionnelles Dissertation Introduction Les différents liens que les entreprises peuvent établir entre elles sont indispensables pour leur expansion et leur compétitivité. L organisation de tels liens est capitale et

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT Des processus de bureau respectueux de l environnement grâce au recours à un système moderne de gestion des documents Utilisation de matériaux respectueux de

Plus en détail

Transformez votre supply chain en atout compétitif

Transformez votre supply chain en atout compétitif Industrie Transformez votre supply chain en atout compétitif Votre marque est unique, votre supply chain aussi Quand il s agit de stratégie supply chain, chaque industriel est unique. Chaque organisation

Plus en détail

Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif

Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif 1. Définition, notions voisines et lexique de termes techniques Travail collaboratif, coopératif ou encore travail de capitalisation, autant de termes dont

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Communiqué de Presse Rueil-Malmaison, le 16 juin 2015 MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Afin d analyser avec précision les comportements actuels des conducteurs au sein

Plus en détail

La performance, c est repousser les limites

La performance, c est repousser les limites La performance, c est repousser les limites ISOLATION thermique une solution pour chaque application IKO enertherm investit constamment dans l amélioration de ses produits. Notre département R&D travaille

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN LES FONDAMENTAUX PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER SOMMAIRE UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER 03 UNE FAÇON DE FAIRE 04 UNE CULTURE UNIQUE 06

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe S.A. Schindler N.V. Schindler Belgique Votre partenaire local Nos produits et services Des solutions de premier ordre pour les

Plus en détail

T1150, T1250, T1400, T1550

T1150, T1250, T1400, T1550 T1150, T1250, T1400, T1550 Porte-outils Ladog - une nouvelle dimension Véhicules et appareils communaux pour l industrie et l agriculture Page 2 La nouvelle génération de porte-outils de Ladog Ces porte-outils

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente 1 Le monde Würth est grand. Permettez-nous de nous présenter. Würth AG est une entreprise commerciale du secteur

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre EXPERTISE. Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre EXPERTISE. Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT Notre EXPERTISE Votre CENTRE EXPERT TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN TOYOTA HYBRIDE 1 UN VÉHICULE HYBRIDE EST UNE VOITURE MODERNE QUI BÉNÉFICIE D'UNE TECHNOLOGIE DE POINTE. Fruit d'une recherche poussée,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Editeur de logiciel pour centre de contacts CONTACT PRESSE

DOSSIER DE PRESSE. Editeur de logiciel pour centre de contacts CONTACT PRESSE Editeur de logiciel pour centre de contacts DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE Violaine BRENEZ : marketing executive Boulevard de la Woluwe, 62 1200 Bruxelles Tel : +32 (0)2.307.00.00 Email : v.brenez@nixxis.com

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange.

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Des dispositifs antipollution pour un futur plus écologique

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles.

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Aujourd hui, les exigences formulées pour la technique du froid et de la climatisation dans le contexte commercial et industriel sont

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale 2012 Environmental Performance Report 1 rapport 2012 sur la performance environnementale Rapport 2012 sur la performance environnementale 1 Le ciment et le béton joueront un rôle important pour relever

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie Des solutions adaptées à vos besoins pharmacie Dynamisez votre potentiel sur un marché effervescent Le développement de produits issus des sciences de la vie s inscrit dans un contexte particulier. Qu

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

Résumé et conclusions

Résumé et conclusions Résumé et conclusions La première étude sur la performance de la prospection IKO System a réalisé, en septembre 2014, la première étude à grande échelle pour comprendre comment les entreprises françaises

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Engineering in motion

Engineering in motion U n r e g a r d s u r Au travers de lignes droites épurées, notre siège de Lüdenscheid revendique rigueur et sérieux, en même temps que ses nombreuses baies vitrées affirment une volonté d ouverture vers

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

www.vision-2018.org - 25 -

www.vision-2018.org - 25 - www.vision-2018.org - 25 - La navigation intérieure est un mode de transport dynamique et tourné vers l avenir. Par la «Vision 2018», la Commission Centrale pour la Navigation du Rhin (CCNR) se fixe pour

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile Section : Bachelier en Automobile Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

www.motrac.be Votre solution logistique à portée de main!

www.motrac.be Votre solution logistique à portée de main! www.motrac.be Votre solution logistique à portée de main! Il peut y avoir de nombreuses raisons d examiner de plus près votre logistique interne. L optimisation de votre entrepôt actuel, une construction

Plus en détail

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2015 Matière d examen Management

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

SOMMAIRE. LE e-hdi : DATES, FAITS ET CHIFFRES DATES FAITS & CHIFFRES. LE e-hdi : PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES Consommation Prestations clients

SOMMAIRE. LE e-hdi : DATES, FAITS ET CHIFFRES DATES FAITS & CHIFFRES. LE e-hdi : PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES Consommation Prestations clients PRESS INFORMATION SOMMAIRE LE e-hdi : DATES, FAITS ET CHIFFRES DATES FAITS & CHIFFRES 01 LE e-hdi : PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES Consommation Prestations clients 02 LE e-hdi : ARCHITECTURE GÉNÉRIQUE DU

Plus en détail

LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL :

LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL : LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL : ANALYSE CONCURRENTIELLE ET STRATEGIE MARKETING INTERNATIONAL : L entreprise a le choix entre 3 grands types de stratégie : La standardisation

Plus en détail

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant!

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Page 1 sur 5 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Vous rêvez de vous lancer

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

Un groupe mondial à votre service

Un groupe mondial à votre service Un groupe mondial à votre service Fort de ses 10 000 collaborateurs, Leroy-Somer a tissé un réseau international de 470 centres d expertise et de service capable de vous apporter l assistance commerciale

Plus en détail

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile Avant-propos Le monde du transport automobile est prêt pour une révolution. Internet a transformé nos maisons et nos lieux de travail, mais il a eu un impact limité sur l élément qui les relie : nos moyens

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW

A B A C U S R E S E A R C H A G Ecknauer+Schoch ASW ABACUS RESEARCH AG Continuité ABACUS l entreprise Compétence ABACUS l équipe Professionnalisme ABACUS l infrastructure Engagement ABACUS l aide à l utilisateur Partenariat ABACUS les revendeurs Intégration

Plus en détail

Finalités de l ouvrage

Finalités de l ouvrage Introduction Il est commun de souligner que la fonction ressources humaines a subi des évolutions rapides et profondes depuis les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale. Le rôle du DRH n a cessé

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

La technique ave v c l c a n a ature

La technique ave v c l c a n a ature La technique en accord avec la nature moteurs Tradition L histoire de la production des moteurs TEDOM fait suite à la tradition riche de la production des automobiles dans la région de Liberec qui existe

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH LA CERTIFICATION ISO 9001 La charte qualité d HAWORTH L ENTIERE SATISFACTION DE NOS CLIENTS : 1 ère RESPONSABILITE DE CHACUN Le groupe Haworth s'est engagé dans une démarche Qualité depuis 1991 car la

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

CESAB P320 2,0 tonnes

CESAB P320 2,0 tonnes CESAB P320 2,0 tonnes Transpalette électrique Taille compacte, performances élevées Maniabilité et productivité élevées. Le design compact et le châssis bas offrent une visibilité panoramique et une maniabilité

Plus en détail

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch Le projet QualiCarte a été initié par la Conférence suisse de la formation professionnelle en collaboration avec des organisations suisses du monde du travail, et plus particulièrement l Union suisse des

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES Partenaire de l ingénierie Une entreprise à taille humaine pour une prestation sur-mesure Vous êtes à la recherche de solutions pour tester vos produits ou simuler

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

Coralie Cuillerier, Zahir Ibelaidene, Steve Latour, Martin Pearson, Ahmadou Sarr, Karine Tremblay

Coralie Cuillerier, Zahir Ibelaidene, Steve Latour, Martin Pearson, Ahmadou Sarr, Karine Tremblay IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Coralie Cuillerier, Zahir Ibelaidene, Steve Latour, Martin Pearson, Ahmadou Sarr, Karine Tremblay DESCRIPTION DU PROJETTECHNOLOGIQUE Création

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

L internationalisation de sa PME : certainement possible!

L internationalisation de sa PME : certainement possible! L internationalisation de sa PME : certainement possible! 1 L internationalisation de sa PME : certainement possible! Depuis la fin des années 1980, l accélération du rythme des changements dans l économie

Plus en détail

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel - Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel Introduction à la mobilité électrique 1. Redéfinir sa mobilité

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

Dossier de presse. E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique. Contacts Presse

Dossier de presse. E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique. Contacts Presse Dossier de presse E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique Septembre 2009 Contacts Presse Emmanuel ROHMER-SADOUN Tél : +33 (0)3 88 68 09 63 emmanuel@excellens.fr 2 Excellens, présentation

Plus en détail

Positionnement global comme base pour le marketing

Positionnement global comme base pour le marketing Positionnement global comme base pour le marketing Check-list pour homes médicalisés Extrait de la publication «Communication interne et externe dans l entreprise home» par Markus Leser (2004) Publication

Plus en détail

Conseil opérationnel en transformation des organisations

Conseil opérationnel en transformation des organisations Conseil opérationnel en transformation des organisations STRICTEMENT CONFIDENTIEL Toute reproduction ou utilisation de ces informations sans autorisation préalable de Calliopa est interdite Un cabinet

Plus en détail

Approche produit/processus comme dynamique de développement

Approche produit/processus comme dynamique de développement Donnez un avenir industriel à vos projets Approche produit/processus comme dynamique de développement Stéphane MICHEL Date : 24 / 06 / 2010 3, Avenue de l industrie, Adamantis bât. A - 31150 Bruguières

Plus en détail

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre. EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre. EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT DJH GH OD EDWWHULH HQ ƪQ Notre TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT 1 UN VÉHICULE HYBRIDE EST UNE VOITURE MODERNE QUI BÉNÉFICIE D'UNE TECHNOLOGIE DE POINTE. Fruit

Plus en détail