CORRUPTION DANS LE HAND P.28

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CORRUPTION DANS LE HAND P.28"

Transcription

1 PUBLICITÉ

2

3 PARIS TRUQUÉS SOUPÇONS DE CORRUPTION DANS LE HAND P.28 MARDI MARDI 2 OCTOBRE 17 JUIN N ÉDITION DE PARIS MUNICIPALES REVELLI-BEAUMONT / SIPA Anne Hidalgo présente son plan de campagne P. 2 Imprimé sur du papier recyclé, ne jetez pas ce journal sur la voie publique : donnez-le. Merci! FLORANGE Soixante jours pour trouver un repreneur P. 6 TUNISIE Violée mais accusée par deux policiers, son procès s ouvre P. 12 BLIZZARD WORLD OF WARCRAFT Le monde virtuel a beaucoup changé P. 17 A. GELEBART / 20 MINUTES! PUBLICITÉ

4 2 GRAND PARIS MUNICIPALE La candidate en appelle aux Parisiens pour son programme HIDALGO TENTE UN OSER PARIS HÉLÈNE COLAU souvent un coup d audace de venir à Paris, il «C est faut suivre le rythme de cette ville qui se réinvente en permanence.» C est pourquoi l association de soutien à la candidature d Anne Hidalgo (PS) aux municipales de 2014, présentée lundi, s appelle Oser Paris. Dotée d un conseil d administration composé d élus, mais aussi de membres de la société civile tels que l avocate Caroline Mécary ou l urgentiste Patrick Pelloux, elle se propose d élaborer le programme de la candidate. REVELLI-BEAUMONT/SIPA Anne Hidalgo a présenté son équipe. W CANDIDATURE Anne Hidalgo a annoncé très tôt sa candidature aux municipales de 2014, le 4 septembre dernier. «C est un temps jugé long mais nécessaire pour que les Parisiens se sentent à l aise dans l élaboration du projet», a-t-elle expliqué lundi. Elle a également rappelé que si d autres personnes souhaitaient se présenter au sein du Parti socialiste, elle était favorable à la tenue de primaires à gauche. Ouvert à tous les Franciliens «L idée est de créer une démocratie multicitoyenne sur le modèle des jeux vidéo massivement multijoueur, sourit Jean-Louis Missika, président de l association et adjoint (PS) au maire chargé de l innovation, de la recherche et des universités. C est pourquoi le débat sera ouvert sur le Web, afin que ceux qui n ont pas le temps, comme les jeunes parents, puissent participer.» Car tous les Parisiens et même les Franciliens «usagers de Paris» sont invités à faire jouer leur imagination pour élaborer des propositions qui pourront ensuite être intégrées au programme de la candidate. Pour cela, il suffit d adhérer en ligne* à Oser Paris. Jusqu à décembre, les membres pourront participer à des ateliers thématiques en ligne sur la propreté, le logement, la santé et soumettre leurs idées. Il leur sera demandé de préciser comment les mettre en œuvre et d estimer leur coût. Entre décembre et février, les propositions finales seront déterminées lors de séminaires. Celles-ci seront ensuite mises en ligne et feront l objet d une concertation avec les Parisiens. W * adhesion-oser-paris. 20 MARDI 2 OCTOBRE 2012 secondes FAITS DIVERS Braquage d un transport de fonds banalisé Un véhicule banalisé de transport de fonds a été attaqué lundi matin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). L un des deux convoyeurs a été «légèrement contusionné» dans ce braquage, réalisé par un «groupe de quatre ou cinq» malfaiteurs, a précisé une source proche du dossier. Le montant du butin était pour l heure inconnu. JUSTICE Un militant d extrême droite jugé pour injures Le tribunal de Paris doit rendre ce mardi son jugement à propos d un militant d extrême droite qui avait insulté Bertrand Delanoë (PS). L homme avait écrit sur son blog des insultes homophobes à l encontre du maire. L avocate du maire a demandé de dommages et intérêts. Ce militant a été condamné à d amende pour provocation à la haine raciale en février TRANSPORTS Les PV fictifs sont sur les rails à Saint-Lazare Les prunes vont aller bon train cette semaine. Depuis lundi, les contrôles sont renforcés à la gare Saint-Lazare et les usagers qui seront surpris en train de commettre des actes nuisant à la tranquillité des autres usagers seront verbalisés. Bilan des opérations : 45 pour avoir fait trop de bruit ou pour avoir mis ses pieds sur les sièges et 68 pour ne pas respecter l interdiction de fumer. L avantage, c est que jusqu à dimanche, les contrevenants vont s en tirer avec un PV fictif car Transilien SNCF, à l origine de cette opération, souhaite sensibiliser les voyageurs qui transitent dans cette gare aux nuisances quotidiennes qu ils peuvent commettre. Car ces petits délits du quotidien peuvent avoir de grosses conséquences sur le trafic. D ailleurs, ces infractions sont les plus durement punies avec 160 d amende pour avoir bloqué les portes d un train, et de 160 à plus six mois d emprisonnement pour un usage abusif du signal d alarme. De quoi remettre sur les rails les indisciplinés. W A. GELEBART / 20 MINUTES LA PHOTO ( Du street art en live à Beaugrenelle Lundi, les Parisiens ont pu assister en live la réalisation de fresques sur les palissades du chantier du futur centre commercial Beaugrenelle (15 e ). Les œuvres à ciel ouvert resteront visibles jusqu à la fin du mois de décembre.

5 MARDI 2 OCTOBRE 2012 GRAND PARIS 3 LOGISTIQUE Le groupe de distribution expérimente le transport fluvial depuis la fin août LES MAGASINS FRANPRIX SE JETTENT À L EAU DELPHINE BANCAUD M oins de pollution et de nuisances sonores. Le groupe Casino a inauguré en grande pompe lundi son système de livraison par voie fluviale, baptisé «Franprix entre en Seine». Car depuis six semaines, l enseigne de distribution livre par la Seine une centaine de magasins de Paris et de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Une première dans le secteur. Moins d émissions de CO 2 Chaque jour, 450 palettes de marchandises transportées dans 26 conteneurs quittent le port de Bonneuil-sur-Marne GUTNER / SIPA Ce sont vingt-six conteneurs qui sont transportés quotidiennement sur la Seine. (Val-de-Marne) pour naviguer sur la Seine sur une distance de 20 km jusqu au port de la Bourdonnais (7 e ). «A terme, cela permettra une économie de km routiers par an, soit poids lourds en moins sur le réseau francilien, et une réduction de 37 % de CO 2 par rapport au transport par camion», explique Jean-Paul Mochet, directeur de l enseigne Franprix. Ce système devrait aussi permettre de réduire les accidents de la route et d éviter les retards de livraison. Une solution d autant plus avantageuse pour l enseigne qu elle ne lui coûte pas plus cher. Pour que ce système de livraison fluvial voit le jour, trois ans de réflexion ont été nécessaires. «Il a fallu réaménager les berges du port de la Bourdonnais dans le 7 e arrondissement pour qu elles soient capables d accueillir des opérations de chargement et de déchargement de marchandises», explique Alexis Rouque, directeur général de Ports de Paris. Des travaux financés par l Union européenne, la région Ile-de- France et Ports de Paris, qui devraient rapidement être rentabilisés car le dispositif a vocation à monter en puissance. «Nous n utilisons actuellement que 26 conteneurs par jour. Or, la capacité d emport de la barge peut atteindre 48 conteneurs par jour. On peut donc imaginer que cette solution de transport sera étendue à d autres magasins du groupe Casino», indique Jean-Paul Mochet. La voie fluviale, une voie d avenir? W LE CHIFFRE 70 ENTREPRISES SERONT PRÉSENTES AU FORUM DE L EMPLOI, CE MARDI, AU STADE DE FRANCE POUR RECRUTER DES JEUNES DU DÉPARTEMENT DE 9 H 30 À 16 H 30. FAITS DIVERS Viols à la maison de retraite Une enquête a été ouverte en fin de semaine dernière concernant des viols perpétrés sur une pensionnaire d une maison de retraite de Vitry-sur- Seine (Val-de-Marne), a-t-on appris lundi. La vieille femme aurait été abusée dans l établissement par une personne de son entourage, selon le parquet de Créteil. Le conseil d administration de l établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Les lilas a décidé de suspendre à titre conservatoire cinq agents pour une durée de quatre mois. W ZYED ET BOUNA «Le terme de non-lieu fait peur» «S il n y a pas de procès, ce ne sera pas facile pour nous, murmure M. Traoré, le père de Bouna. Le terme de non-lieu fait peur. S il n était pas confirmé, ce serait un grand pas.» Mercredi, la Cour de cassation examinera le non-lieu accordé aux deux policiers poursuivis après la mort de son fils et d un autre adolescent, Zyed, décédés dans un transformateur électrique de Clichy-sous-Bois (Seine- Saint-Denis) en La décision avait été confirmée en avril «Dès les premiers jours de cette affaire, c était le mensonge absolu, affirme M e Jean-Pierre Mignard, avocat des familles des victimes. On a dit que les enfants avaient commis une infraction, puis qu il n y avait pas eu de course-poursuite» Pour lui, le renvoi des policiers devant un tribunal correctionnel permettrait de rendre «la justice due à la mémoire des enfants». Mercredi, le représentant des familles, M e Spinosi, expliquera que les policiers n ont pas empêché la mort des enfants. «A aucun moment, on ne leur a parlé, personne ne leur a dit de ne pas bouger quand ils ont pénétré dans une zone dangereuse», souligne M e Mignard. Si F. DURAND / SIPA la Cour de cassation ne décide pas de renvoyer les policiers devant un tribunal correctionnel, les familles envisagent une citation directe de cinq à six policiers pour «mise en danger de la vie d autrui». Mais ils ne veulent pas encore penser à cette éventualité. «Ça fait sept ans qu on attend, on ne peut qu y croire», lance M. Traoré. W HÉLÈNE COLAU Le non-lieu sera examiné mercredi. 20 secondes ARNAQUE De faux avis d imposition dans le 19 e arrondissement Plusieurs habitants du 19 e ont reçu la semaine dernière des courriers frauduleux leur demandant de payer par chèque une somme démesurée pour s acquitter de leur taxe d habitation, a révélé lundi Le Parisien. Le nombre de victimes de cette escroquerie n est pas connu. La Direction générale des finances publiques a déposé plainte vendredi dernier dans cette affaire. APPEL À TÉMOINS La police recherche des témoignages sur un accident qui s est déroulé jeudi 27 septembre vers 2 h 15, à hauteur de l intersection entre l avenue du Trône et le boulevard de Picpus (12 e ). Cet accident grave impliquait un scooter Yamaha. Les personnes susceptibles d apporter des informations peuvent joindre le service de police au

6 4 GRAND PARIS ÇA SE PASSE AUJOURD HUI PAR OIHANA GABRIEL 10 h Exposition sur Jacques Canetti Le label de Jacques Canetti fête ses 50 ans avec deux coffrets de chansons «introuvables». La Fnac Saint-Lazare accompagne cette sortie d une exposition «Jacques Canetti, les coulisses de la chanson française». Jeanne Moreau et Judith Magre seront présentes le jeudi 4 octobre à 19 h pour une rencontre exceptionnelle suivie d une séance de dédicace. Gratuit. Fnac Saint-Lazare, 109, rue Saint-Lazare, 9 e. 11 h Exposition Dunwall au MK2 BALTEL/SIPA Le cinéma MK2 Bibliothèque propose aux amateurs de jeux vidéo une exposition du 2 au 31 octobre sur l univers néo-victorien de Dunwall, la ville du jeu vidéo «Dishonored», conçue par Viktor Antonov («Renaissance», «The Prodigies», «Half-Life 2») et Sébastien Mitton (Dark Messiah, Bioshock 2). Le petit parcours dans les salles du cinéma propose des croquis et artworks tirés du jeu vidéo. Gratuit. Jusqu au 31 octobre au MK2 Bibliothèque, 128, avenue de France, 13 e. 20 h Gallon Drunk au Point Ephémère Les indie rockers de Gallon Drunk sont de retour. Après avoir marqué la scène rock des années 1990, avoir vogué sur des projets chacun de leur côté, l un avec PJ Harvey, l autre avec Nick Cave, le fondateur du groupe James Johnston retrouve son saxophoniste Terry Edwards pour un septième album. Ils viendront défendre sur la scène du Point Ephémère ce tout nouvel opus. 17. Au Point Ephémère, 200, quai de Valmy, 10 e. 19 h 30 Concert écossais à la Maroquinerie Le duo venu d Edimbourg North Atlantic 20 h Les Halles et Baltard Dans le cadre du cycle Ciné Ma ville, le Forum des Images organise, en partenariat avec le musée d Orsay, une conférence-ciné-concert autour de Victor Baltard. L architecte du Second Empire est fêté au musée par une exposition nommée «Victor Baltard ( ) Le fer et le pinceau» et au cinéma avec deux petits films, un documentaire, Les Halles centrales et une fiction Crainquebille.. De 4 à 5. Au Forum des Images, 2, rue du Cinéma, 1 er. Oscillation va enchanter la Maroquinerie ce soir. Composé d un multi-instrumentiste et chanteur Sam Healy et d un batteur, Ben Martin, les deux compères inviteront sur scène d autres musiciens pour offrir un concert rock aux allures électro. Après un premier opus en 2010, le duo écossais revient dans les bacs et sur la scène de la Maroquinerie avec Fog Electric, leur deuxième album. 15. A la Maroquinerie, 23, rue Boyer, 20 e. GOLDNER/SIPA 20 H MARDI 2 OCTOBRE 2012 «Elle s appelle Ruby» en avantpremière au Quai de Loire Les réalisateurs de Little Miss Sunshine, Jonathan Dayton et Valerie Faris récidivent avec Elle s appelle Ruby. Le cinéma MK2 Quai de Loire propose de découvrir en avantpremière cette comédie où l on retrouve Paul Dano (qui jouait un adolescent mutique dans leur précédent film). De 7,90 à 10,70. Au MK2 Quai de Loire, 7, quai de la Loire, 19 e. Aujourd hui à Paris... météo et en France MATIN APRÈS-MIDI 12 C 20 C Demain à Paris MATIN APRÈS-MIDI 12 C 18 C Les nuages tenteront de peser Entre le Poitou et les Ardennes, le ciel restera chargé, mais les pluies s estomperont au fil des heures. Plus au nord, un temps variable s imposera, avec de rares ondées le long des côtes de la Manche. Dans la moitié sud, le temps sera très agréable.

7

8 6 FRANCE MARDI 2 OCTOBRE 2012 SOCIAL Le gouvernement a deux mois pour trouver un repreneur pour la phase liquide de Florange LES HAUTS-FOURNEAUX CONDAMNÉS DELPHINE BANCAUD (AVEC REUTERS) L espoir s est envolé. Le groupe ArcelorMittal a annoncé lundi lors d un comité central d entreprise (CCE) la fermeture définitive des deux hauts-fourneaux de Florange (Moselle), à l arrêt depuis quatorze mois. La direction a déclaré qu elle acceptait d ouvrir une phase de recherche de repreneurs pendant soixante jours pour les hautsfourneaux et l ensemble de la filière liquide de l usine, cokerie, agglomération du minerai, aciérie. En réponse, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a affirmé dans un communiqué que le gouvernement se mobilisait «pleinement pour assurer la recherche d un repreneur disposant d un véritable projet industriel, afin de pérenniser l activité du site de Florange». Le site bloqué lundi matin Mais la direction d ArcelorMittal n aurait pas pris d engagement concernant les investissements sur la phase à froid, la transformation de l acier, contrairement à ce que demandait jeudi Arnaud Montebourg. Dans un communiqué diffusé en milieu de journée, elle a indiqué que le projet de fermeture concernait 629 salariés, mais qu elle était «convaincue» qu il était «possible d éviter tout licenciement sec en recourant aux différents dispositifs existants». Anticipant ces annonces, une quarantaine de syndicalistes du groupe sidérurgique ont bloqué dès lundi matin les V. KESSLER / REUTERS W RÉACTION DE BERNARD THIBAULT Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a estimé lundi que les pouvoirs publics devaient se doter de «leviers» pour assurer le maintien d activités comme la sidérurgie. «Je préférerais que de l argent public, qui aujourd hui est distribué a des grands groupes multinationaux privés, soit réorienté au bénéfice d activités maîtrisées collectivement et publiquement.» Dans un communiqué, la direction d ArcelorMittal a indiqué que le projet de fermeture concernait 629 salariés à Florange. accès aux locaux administratifs du site de Florange et entendaient poursuivre leur action. «Aujourd hui, c est la rage, on est sous le choc», a déclaré Frédéric Weber, délégué CFDT. «C est un coup de massue qui tombe sur emplois, 550 emplois directs et avec les sous-traitants. Il ne nous reste plus qu un espoir, c est le gouvernement», a ajouté le syndicaliste. W Des syndicats désabusés, mais encore combatifs Leurs craintes se sont confirmées. Les syndicats du site de Florange étaient sous le choc lundi, même si certains essayaient encore de croire au miracle. «Mittal a donné soixante jours à l Etat pour trouver acquéreur. Il nous a accordé ce qu il a refusé à Liège, il faut s engouffrer dans cette brèche. La reprise est techniquement possible, même si la tâche va être difficile», indique Edouard Martin, délégué CFDT de l aciérie mosellane. Walter Broccoli, délégué FO, juge lui la reprise irréaliste : «Il aurait fallu que tout le site soit à reprendre et Mittal le sait parfaitement.» La seule solution serait que «l Etat nationalise la sidérurgie française», ajoute-t-il. Mais malgré leur amertume, les syndicats ne veulent pas désarmer : «On va continuer à se battre. On a commencé une semaine d actions avec des piquets de grève et on va monter en puissance dans les semaines à venir», assure Edouard Martin. «Une chose est sûre : on ne passera plus rien à Hollande. Et Montebourg ferait bien de tourner sa langue dans sa bouche avant de nous parler», prévient Walter Broccoli. W D. B. VIRGINIE EFIRA, INVITÉE D UN JOUR AVEC «Est-ce que les gens se rendent compte?» «Il faut une solidarité à la mesure de la crise. Quand la proposition de taxer à 75 % est apparue, j ai été offusquée par la réaction des footballeurs. De par mon métier, je suis aussi déconnectée d une certaine réalité sociale Mais est-ce que les gens se rendent vraiment compte? C est un petit truc électoral, mais c est un beau symbole.» W A. GELEBART / 20 MINUTES secondes 20 ÉVACUATION La mairie de Marseille demande l expulsion de Roms Lundi, la mairie de Marseille a demandé l évacuation d une quarantaine de Roms installés dans un campement sauvage du nord de la ville. Il s agirait des mêmes Roms qui ont été obligés de fuir jeudi dernier, sous la menace des riverains. NUCLÉAIRE Dix-neuf centrales françaises épinglées par Bruxelles Un document révèle l existence de défaillances de sécurité dans les dix-neuf centrales nucléaires françaises, indique lefigaro.fr.

9

10 8 FRANCE MARDI 2 OCTOBRE secondes POLITIQUE Un député-maire porte plainte contre Valls Le député-maire de Cholet (Maine-et-Loire) a déposé plainte contre le ministre de l Intérieur, Manuel Valls, pour mise en danger de la vie d autrui en raison du peu d effectif de police et a porté plainte contre X pour tentative de meurtre. Gilles Bourdouleix, président du Centre national des indépendants et paysans, assure que des heurts ont eu lieu sur un terrain envahi par un groupe de gens du voyage. Les renforts de police qui avaient été sollicités ont finalement été rappelés. MARDI POLITIQUE A partir de 19 h 10 sur RFI, Benoist Apparu, député de la Marne (UMP). JUSTICE L un des fils de l ex-homme politique accuse son frère aîné de «viols» L AFFAIRE DE VILLIERS SUR LE POINT D ÊTRE TRANCHÉE VINCENT VANTIGHEM I l ne l a jamais appelé «papa». Cela ne se fait pas dans l aristocratie vendéenne. Aujourd hui, le problème est résolu puisque Laurent de Villiers assure n avoir «plus de père». Ni de frère, ni de sœur d ailleurs. «Mais je suis prêt à leur ouvrir mes bras, lâche le fils de l ancien candidat à la présidentielle, Philippe de Villiers. Il suffit qu ils disent qu ils se sont trompés sur mon compte.» C est d abord à la justice de s exprimer. La chambre de l instruction de la cour d appel de Lyon va décider, ce mardi, de renvoyer, ou non, son frère aîné devant une cour d assises. Au nom de la cohésion familiale En 2006, Laurent a en effet déposé plainte contre Guillaume pour «viols aggravés». Les faits se seraient déroulés derrière les murs épais du manoir familial entre 1994 et Au nom de la cohésion familiale, Laurent avait B. LEHMANN / SIPA Laurent de Villiers, 28 ans. d abord retiré sa plainte avant de se raviser. «Il m a fallu du temps pour comprendre que j étais victime et non pas coupable, lâche-t-il depuis les Etats-Unis où il a refait sa vie. En fait, c est surtout mon père qui m en veut d avoir terni sa carrière politique» Subornation de témoins Dans son livre*, le plaignant raconte ainsi que son frère aîné serait venu «tambouriner» à sa porte, lui disant : «Tu ne peux pas faire ça. Pas à notre père!» Devant les enquêteurs, Guillaume, lui, n a jamais reconnu les viols. «Nous attendons la suite, lâche sobrement Alexandre Varaut, son avocat. L intérêt de Laurent de Villiers est de courir les médias. Pas d avoir un procès.» Pourtant l accusateur ferait tout pour y parvenir. Y compris enregistrer en secret des conversations qui pourraient lui servir de preuves. Une procédure pour subornation de témoins est ainsi ouverte contre lui. «Je ne veux plus en entendre parler, lâche à ce propos don Louis Hervé, un prêtre qui s est fait piéger en le confessant. Laurent m a menti! J en ai gros sur le cœur.» W * Tais-toi et pardonne! (éd. Flammarion)

11 MARDI 2 OCTOBRE 2012 FRANCE 9 TÉMOIGNAGES Paroles de personnes âgées pour l année du vieillissement «LE 3 E ÂGE, ÇA ME BARBE» ANNE-LAETITIA BÉRAUD Q uelle vision du quotidien et de l avenir a-t-on quand on a entre 75 et 90 ans? A l occasion de l Année européenne du vieillissement actif et de la Journée internationale des personnes âgées de lundi, 20 Minutes a recueilli des témoignages de seniors. G Le quotidien. Marie-Madeleine, 75 ans, Vrigny (Loiret) : «Je vis dans un petit village, à l orée de la forêt d Orléans. [ ] Mon fils habite à deux heures et demie d ici, ma fille en Allemagne, mais je ne me sens pas du tout isolée.» Brigitte, 90 ans, Paris : «Je suis très entourée et bénéficie d un environnement médical, avec deux fils médecins qui vivent ici. [ ] L année dernière, j ai été agressée, on m a volé mon sac. Mais cette agression n a pas changé ma manière de faire ou de voir la vie.» G Les activités. Marie-Madeleine : «Un ami m emmène toutes les semaines en voiture au centre Leclerc, à une dizaine de kilomètres.» Manuela, 75 ans, Mèze (Hérault) : «J ai S. SALOM-GOMIS / SIPA Des retraités participent à une flashmob à Nantes, en novembre arrêté les activités avec les autres personnes âgées, car ça me barbait d être avec des gens qui ronchonnent!» G L avenir. Marie-Madeleine : «Pour le moment, j ai des petits problèmes, mais rien de bien méchant. Je ne veux pas trop penser à la question de la dépendance, ça fait [ ] froid dans le dos.» Brigitte : «Je ne veux pas trop y penser, je ne veux pas envisager d aller dans une maison de retraite. Avec les images que l on voit parfois, j ai l impression que cette vie serait comme un pied dans la tombe. [ ] La dépendance, ce n est pas une terreur, mais une appréhension.» W 20 secondes TUERIE Hollande et Valls à Echirolles pour rencontrer les familles Le président, François Hollande, et le ministre de l Intérieur, Manuel Valls, sont arrivés lundi vers 20 h à Echirolles (Isère) pour rencontrer les familles des victimes de la rixe de vendredi, qui a fait deux morts. Une des deux mères a demandé ces dernières heures «réparation» et «justice». FAITS DIVERS Seize personnes en garde à vue pour proxénétisme L affaire de proxénétisme sur mineures concerne la région Rhône-Alpes. Seize personnes au moins ont été placées en garde à vue lundi. Parmi elles, deux champions de taekwondo. L enquête concerne au moins sept jeunes filles, âgées de 14 à 18 ans. Le procureur de Grenoble a indiqué que les auditions étaient toujours en cours lundi soir.

12 10 FRANCE JUSTICE Cinq cents euros pour un mail Un homme a été condamné lundi à 500 d amende avec sursis pour un courriel porteur de menaces de morts à Nicolas Sarkozy, indique Le Dauphiné Libéré. L homme comparaissait lundi après-midi devant le tribunal correctionnel d Albertville (Savoie) pour outrage à une personne dépositaire de l autorité publique et menaces à l encontre d un élu public. L homme a admis avoir bu 12 bières avant d envoyer le mail. «Je suis honteux de ce que j ai fait. Cela a été pour moi un exutoire pour dire des choses que je n arrivais pas à dire à mon père.» W LE CHIFFRE 9 % C EST LA HAUSSE DES VENTES DE TABAC À ROULER AU MOIS D AOÛT PAR RAPPORT A LA MÊME PERIODE EN (L Observatoire français des drogues et des toxicomanies.) 20 ADMINISTRATION Une mission de réflexion pour les sous-préfectures Le ministre de l Intérieur, Manuel Valls, a annoncé lundi une mission de réflexion et de concertation avec tous les acteurs, préfets, associations, usagers, sur l évolution du réseau de sous-préfectures. Les conclusions de cette mission seront remises au printemps prochain au ministre, qui a souligné que leur rôle, leurs missions, leurs effectifs devaient être redéfinis en prenant en compte les différentes situations en France. aujourd hui sur secondes W CHAT La députée européenne Corinne Lepage répondra à vos questions à partir de 15 h sur son livre La vérité sur les OGM, c est notre affaire! (Ed. Charles Léopold Mayer). MARDI 2 OCTOBRE 2012 TRAITÉ EUROPÉEN Une quinzaine de parlementaires le dénoncent LA DROITE AUSSI A SES NONISTES ALEXANDRE SULZER U ne plaque sera posée symboliquement mardi devant l Assemblée nationale pour annoncer la transformation de la chambre en un «musée puisque le budget de la France sera désormais géré à Bruxelles». A la manœuvre de cette action contre le traité budgétaire européen : le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan et l UMP Lionnel Luca. A quelques jours du vote par le Parlement, la droite, qui a beaucoup glosé sur la division de la gauche, découvre qu elle aussi a ses «nonistes». Une Combattu par l extrême gauche, l extrême droite, une partie du PS et de l UMP, le traité européen devrait pourtant être ratifié. Mais qu est-ce que cela changera pour la France. G L instauration d une «règle d or» Le traité instaure en fait une règle d or très légèrement assouplie. L assemblée et le Sénat pourront en effet voter un budget en léger déficit, jusqu à 0,5 % du PIB (contre 3 % pour l instant). Cette mesure oblige la France à équilibrer ses dépenses et ses recettes «à moyen terme». Hollande a par exemple pris l engagement de présenter un budget à l équilibre en Les opposants au traité estiment que cette règle impose l austérité, puisque l Hexagone ne sera plus libre de pratiquer une politique de relance en réinjectant de l argent dans l économie. «Il y a juste une idée comptable : rétablir l équilibre en comprimant les dépenses. Résultat, on a une ambiance de sinistrose», avait expliqué Jean-Luc Mélenchon à 20 Minutes. En cas de circonstances «exceptionnelles» (guerre ou récession), les Etats pourraient obtenir une dérogation. G Réduction de la dette Ce nouveau traité réaffirme le principe que la dette des Etats ne peut être supérieure à 60 % du PIB. Si c est le cas, les gouvernements doivent faire l effort de quinzaine, selon Nicolas Dupont-Aignan. «Les trois quarts des membres de la Droite populaire voteront contre le traité ou s abstiendront», veut croire Lionnel Luca. Parmi eux, le député des Yvelines Jacques Myard, ou du Rhône, Philippe Meunier. S y ajouteront la députée (non-inscrite) de Vendée Véronique Besse, et François-Xavier Villain (Union des démocrates et indépendants), député du Nord. «Abandon de la souveraineté» «Il y a deux leurres, explique Lionnel Luca. Le premier est de croire qu on ne vote que la règle budgétaire. C est bien réduire d un vingtième par an la part de la dette qui dépasse les 60 %. Pour la France, dont la dette de 832,6 milliards représente 91 % du produit intérieur brut (PIB), cela représentera un effort de plus que cela : il s agit de la dépossession des droits du Parlement. Le deuxième est de croire que le traité est un texte sacré parce que c est Nicolas Sarkozy qui l a négocié.» Beaucoup de parlementaires UMP seraient en fait plus réservés sur le bien-fondé du texte, mais «leur réflexion est tétanisée» par l ombre de l ancien président de la République. Pas question pour autant de reconnaître une proximité dans le combat avec Jean-Luc Mélenchon. «Lui, son problème, c est l austérité. Nous, c est l abandon de souveraineté. Il y a une lecture socialiste et une autre, nationale, du traité.» W Règle d or, effort sur la dette, processus de contrôle W UN PROCESSUS EN COURS Treize Etats de l UE, dont neuf membres de la zone euro, ont aujourd hui ratifié le pacte budgétaire (voir carte). Les pays en difficulté économiques ont été les plus prompts à le ratifier, notamment la Grèce (le 28 mars), et le Portugal (le 13 avril). En France, le gouvernement table sur une ratification avant la fin du mois d octobre. Il suffit que douze Etats sur les dix-sept de la zone euro aient ratifié le texte pour qu il entre en vigueur. LA RATIFICATION DU PACTE BUDGÉTAIRE EN EUROPE 30 milliards chaque année. G Un mécanisme de contrôle Pour éviter tout dérapage, la France va créer un Haut Conseil des finances publiques de huit membres chargé d alerter le gouvernement si les finances entrent dans le rouge au cours de l année. G Le risque de sanctions En cas de non-respect, des sanctions peuvent être décidées au niveau européen. Les amendes pourraient aller de 0,2 % à 0,5 % du PIB, sauf veto des deux tiers des Etats de l UE représentant au moins 62 % de sa population. W MATTHIEU GOAR

13

14 12 MONDE VIRGINIE EFIRA, INVITÉE D UN JOUR «Terrifiant que ce soit les femmes qui paient» «Les droits des femmes sont bafoués partout, pas seulement en Tunisie. Ce qui est terrifiant, c est que ce sont elles qui paient. Parfois, l étouffement sexuel peut être à l origine de violences très fortes. Après tous les printemps arabes, il me semble naïf de croire que la démocratie va se mettre en place tout de suite. Il y a des étapes à respecter.» W A. GELEBART / 20 MINUTES 20 AVEC secondes RUSSIE Le procès des Pussy Riots reporté de dix jours Le procès en appel des membres de Pussy Riot, condamnées en août à deux ans de prison pour une prière anti-poutine dans une cathédrale de Moscou, a été reporté de dix jours lundi, l une des trois jeunes femmes ayant récusé ses avocats. Prochaine audience le 10 octobre. GÉORGIE Des élections législatives contestées Le parti au pouvoir en Géorgie (Mouvement national uni, MNU) et la coalition de l opposition (le Rêve géorgien) ont tous deux revendiqué la victoire aux législatives lundi. Le premier dit avoir gagné au moins 53 sièges, et le second au moins 100. Selon un sondage de sortie des urnes de la chaîne Imedi TV, le Rêve géorgien a remporté 51 % des voix au scrutin de liste, contre 41 % au MNU du président Mikhaïl Saakachvili. ÉTATS-UNIS Une cyberattaque contre la Maison Blanche Le système informatique de la Maison Blanche a été visé par une cyberattaque, mais aucun réseau confidentiel n a été atteint, a annoncé lundi une responsable au sein de la présidence, sans donner plus de détails. L attaque a été repérée suffisamment tôt pour ne pas s étendre. S. TOMADA / SIPAUSA / SIPA MARDI 2 OCTOBRE 2012 TUNISIE Le procès d une femme agressée par deux policiers s ouvre ce mardi VIOLÉE, MAIS ACCUSÉE FAUSTINE VINCENT Le procès qui s ouvre ce mardi n a pas fini de faire des vagues en Tunisie. Une jeune femme violée par deux policiers dans la nuit du 3 au 4 septembre à Tunis est poursuivie pour «atteinte à la pudeur». Elle était avec son compagnon dans leur voiture quand trois policiers les ont arrêtés. L un gardait son fiancé pendant que les deux autres aujourd hui incarcérés l ont violée. «Profond dégoût» L affaire fait scandale en Tunisie. L Association tunisienne des femmes démocrates et la Ligue tunisienne des droits de l homme dénoncent une procédure qui «transforme la victime en accusée, qui vise à la terroriser et à l obliger, elle et son fiancé, à renoncer à leurs droits». SYRIE L un des joyaux du pays ravagé par les flammes Le centre historique d Alep brûle, tandis que l armée de Bachar al-assad tente de reprendre le contrôle de la ville. Les incendies qui ont dévasté les souks couverts d Alep s étendent à d autres quartiers du centre historique de la capitale économique de la Syrie, selon des opposants. Engagés sur plusieurs fronts dans un conflit qui a déjà fait selon eux plus de morts, les rebelles ont lancé la semaine dernière une nouvelle offensive pour tenter de prendre Alep aux forces de Bachar al-assad, auquel Elles s interrogent aussi sur «le sérieux de l engagement du gouvernement [dominé par les islamistes d Ennahdha] à appliquer le plan national de lutte contre la violence faite aux femmes». «Une femme se fait violer en Tunisie par des policiers, et c est elle qui comparaît devant la justice, s étrangle le journal en ligne tunisien Kapitalis. C est une honte pour un pays qui a consacré les droits de la femme depuis plus de cinquante ans, c est une honte supplémentaire que ce genre de chose arrive dans un pays postrévolutionnaire qui espère donner l exemple.» Les députées de l Assemblée nationale constituante ont elles aussi exprimé leur «profond dégoût». L indignation est d autant plus forte que le gouvernement est au mieux silencieux, au pire critique envers la victime. Le ministère de l Intérieur a ainsi évoqué la bourgeoisie commerçante de cette ville du nord de la Syrie était en grande partie restée fidèle. Les insurgés semblent avoir choisi pour champ de bataille privilégié le dédale de ruelles sillonnant la vieille ville fortifiée. D après eux, les forces du régime contrôlent toujours l imposante citadelle médiévale, ce qui augure des combats destructeurs pour les trésors culturels la «position immorale» de la jeune fille, tandis que le Premier ministre est resté muet. Même silence du chef de file du parti islamiste Ennahdha, Rached Ghannouchi. L avocate de la jeune fille a accusé le gouvernement d être responsable «moralement et politiquement». Depuis l arrivée au pouvoir d Ennahdha il y a un an, les associations féministes redoutent une dégradation des droits des femmes, d une modernité sans équivalent dans le monde arabo-musulman. Le couple risque six mois de prison. W W EN FRANCE A Paris, une manifestation de soutien envers la jeune fille devait se tenir lundi à la fontaine des Innocents, à Paris. du centre d Alep, classé au Patrimoine mondial de l Unesco. Plus de échoppes ont été ravagées par les flammes depuis samedi, mais cet incendie déclenché par les combats est désormais maîtrisé, selon Amir, un opposant que Reuters a contacté par Skype. De nouveaux feux ont cependant pris sur les marchés de Zahraoui, Akaba et Bab al Nasr, toujours dans la vieille ville. W

15 MARDI 2 OCTOBRE 2012 SCIENCES 13 en collaboration avec NEUROLOGIE L implication de ces agents infectieux est évoquée ET SI ALZHEIMER ÉTAIT UNE MALADIE À PRIONS? +0 2( 5,()%+ %#.2 #**45(0 5! /-1#.,+40+ 5%0($&)+ " 5B JB!MB#,Q#%:.L:B7: CB B/ %OMB,O )#BMBQ =!!O CB :, JBD>B#D>B P,OC,:=B- F. DURAND / SIPA Environ personnes sont concernées par la maladie d Alzheimer en France. HERVÉ RATEL Et si la maladie d Alzheimer était due à des agents infectieux analogues à ceux responsables de la maladie de la vache folle? Provocante, cette théorie laisse peu de place au doute. Les preuves à charge s accumulent en effet contre le prion, ce mystérieux agent déjà responsable de la célèbre crise de la vache folle, à la fin des années Depuis cette époque, celui-ci s était pourtant fait discret. On le pensait même disparu. Mais son retour s est confirmé avec des données obtenues par l équipe de l américain Stanley Prusiner. Ce scientifique avait été le premier à émettre en 1982 LE CHIFFRE MOTS ONT ÉTÉ STOCKÉS PAR DES CHERCHEURS AMÉRICAINS DANS MOINS D UN MILLIARDIÈME DE MILLIGRAMME, SOIT UNE SÉQUENCE D ADN. l idée alors blasphématoire que des protéines incorrectement formées appelées prions pouvaient être vecteurs de maladies infectieuses. Un risque de contagion limité à certains cas Dans le cas de la maladie d Alzheimer, tout se passerait comme si ces protéines se propageaient de proche en proche dans le cerveau des personnes malades, entraînant une contamination générale de l encéphale. Une hypothèse qui s appliquerait à d autres maladies neurologiques comme la sclérose latérale amyotrophique (dont souffre l astrophysicien Stephen Hawking) ou bien encore le syndrome de stress post-traumatique diagnostiqué chez certains soldats à leur retour de mission. L implication des prions signifiet-elle que ces maladies sont contagieuses comme l était celle de la vache folle? En l état actuel des connaissances, le risque apparaît très faible et limité à certains actes chirurgicaux portant sur le système nerveux central. En tout cas, il semble de plus en plus indispensable de savoir diagnostiquer le mal le plus tôt possible pour stopper sa propagation. Un nouvel axe de recherche face à une affection qui concerne près de 36 millions de personnes dans le monde et en France. W Découvrez l intégralité du dossier dans le numéro d octobre de Sciences et Avenir. CORDES VOCALES Un gel pour soigner la voix Réparer les cordes vocales abîmées grâce à un gel. Des scientifiques ont mis au point une masse gélatineuse et transparente qui vibre 200 fois par seconde, la fréquence des vibrations naturelles des cordes vocales. Testée avec succès chez des animaux, les essais cliniques vont démarrer chez l homme en 2013 et pourraient aider des patients atteints par exemple d une tumeur au larynx. W );"+,3 3; !84 :1 / "8!3 <;!!14 %<80;16 5B JB!M3#,Q#%: CB B B!Q $BOQ.0Q#B :&,DQ=A,QO#B: :B $:O! $O=!!, Q HDB<%O# $%O# :OQQB# D% Q#B :B! #=CB! $#%A% CB! BQ :, $B#QB CB Q%OQB! :B! D,O!B!CO M=B=::=!!B(B Q DOQ, 3 D% OB! HDB<%O#-"$#2! E*, 3B! CB JBD>B#D>B BQ C&%)!B#M,Q=% CB! (3D, =!(B!,QO#B:! CB C3AB!B CB :, B/ :B K#%AB!!BO# FB#D,OQB#B /!$3D=,:=!QB (% C=,: CB! K%:7$>3 %:! H:,9,DO:Q3 CB K>,#(,D=B CB 4% Q$B::=B#/ C,! :B D,C#B CB!, D%::,)%#,Q=%,MBD P,OC,:=B/,$O)#BMBQB# DBQQB 3#,Q=% CB JB!M3#,Q#%: H:,$O=!!, DB C3DO$:3B- (84 6&41-3,34 4,!4 96&<&:8!3 6&/&-&4 9,6 1!8 &31:8 <-2!2718 :1 *;1!3.2!,$ 5&,DQ=% CO F= B8$B#Q,O JB!M3#,Q#%: CB B,3Q3 $#%OM3B H:&,=CB CB )=%$!=B! CB $B,O,M, Q BQ,$#2!,$$:=D,Q=% -,=77= &75?= 1;&3&2& 5"= 96:"64A1763=!O# B! D:3! CB :, <BO B!!B $%O# #3CO=#B #=CB! BQ #B:GD>B(B Q DOQ, 3- (84 6&41-3,34 98,1 / ",671,+-84 N%!3 H!,$:O! >,OQB D% DB Q#,Q=% C,! :B I3#O( 9B#(BQ3 F= B8$B#Q/ :B JB!M3#,Q#%: CB B #,AAB#(=Q :, $B,O $%O# ;?+ CB! M%:% Q,=#B! 1 BQ % D%!Q,QB O #B>,O!!B(B Q 96:"64A176<?=9 A8=! + % CB! AB((B! 11 - *=#1"?=! ) 0.0. /1>>=2 :;17567-( ### <,1:,-28 <;" * 0:65 <: >54=!) # <: 7%63/5-5 ;=64548),, 1=/=!5-47:6) -;;/4>-54=! +4 93=54<4:!!:),( 2=376& ** $1-/3-54=! >/4!493:) #<:8:"":6 <=!5 /.:88:5 $60%!##6!$ 6#" #/2)/.8%"/4 %$ /*%26# 15 6)"$6 +96"+3,& 33 7(-()"%/$6#& -;;/4>-54=! +4 93=54<4:!!:),( 2=376&

16 14 SANTÉ MARDI 2 OCTOBRE 2012 VOTRE CONSEIL SANTÉ AVEC Des fibres pour lutter contre les graisses Les fibres alimentaires sont des nutriments indispensables à une alimentation équilibrée. Hyper rassasiantes, favorisant le transit, «elles permettent d empêcher l absorption des graisses au niveau intestinal, explique Katia Tardieu, nutritionniste à Paris. Certaines graisses sont ainsi piégées et seront éliminées dans les selles au lieu de se fixer.» Voilà donc un atout supplémentaire à mettre dans la balance des fruits et légumes. En plus d être pauvres en calories et riches en vitamine C, ils sont gorgés de ces fibres que l on ne retrouve d ailleurs que dans les aliments végétaux. Pensez aussi aux fruits secs et aux céréales complètes. Ces dernières contiennent des glucides peu assimilables et de quoi remplir l estomac. Idéal, pour le petit-déjeuner. Rendez-vous sur 20minutes.fr pour plus de conseils santé. 20 MINUTES COMMUNICATION 20 secondes OCTOBRE ROSE Une webradio dédiée à l info sur le cancer du sein Depuis lundi, une webradio pour les femmes, dédiée à l information sur le cancer du sein, s est installée à l Institut Curie, à Paris. Radio Curie est disponible tout le mois par les patientes de l hôpital, mais également par le grand public qui, concerné de près ou de loin par le cancer du sein, peut poser toutes les questions en direct à des experts. ENTREPRISES La crise fait mal aux patrons Selon une étude Ifop pour Fiducial, en 2012, un patron de très petites entreprises (TPE) sur quatre est (ou a été) en proie à des problèmes de santé. Des maux liés à 72 % au stress et à l anxiété. Parmi ces patrons ayant des soucis de santé, 20 % ont dû être arrêtés, mais 40 % ont aussi refusé de voir un médecin. Grâce à Pierre-Olivier Couraud (en bas), Virginie Efira sait comment la FRM sélectionne les projets. SANTÉ «20 Minutes» soutient la Fondation pour la recherche médicale VIRGINIE EFIRA AUX PETITS SOINS DE LA RECHERCHE VINCENT COLAS «Le moteur de mon père, hématologue, n a jamais été l argent, ni la réussite sociale. C est peut-être pour ça que je me suis tournée vers la Fondation pour la recherche médicale [FRM] plutôt que vers une autre association, davantage tournée vers l émotionnel.» Lundi, Virginie Efira, marraine de la FRM, a rendez-vous avec Pierre-Olivier Couraud, vice-président du Conseil scientifique de la fondation, à l institut Cochin, à Paris pour le lancement des journées de la FRM. A l image des donateurs qui rencontrent les chercheurs qu ils financent et qui, du coup, savent concrètement à quoi sert leur argent, la comédienne va à la rencontre des membres de la fondation avec laquelle elle s est engagée. Les yeux dans les yeux, elle interroge Pierre-Olivier Couraud pour savoir comment sont sélectionnés les projets qui bénéficieront d une aide. Celle-ci peut atteindre Le Conseil scientifique de la FRM qui reçoit près de dossiers par an, et en retient entre 450 et 500 est pluridisciplinaire, car la fondation veut financer des recherches sur toutes les maladies. La procédure dure environ trois mois et se déroule en trois étapes. Elle permet de ne pas «rater les excellents dossiers», explique Pierre- Yves Couraud et d «éviter tout conflit d intérêts». Virginie Efira aura, elle, «un sujet de discussion supplémentaire avec son père». W W POUR AIDER LA FRM Si vous souhaitez soutenir la FRM, vous pouvez envoyer vos dons : G Par Internet : G Par courrier : en envoyant un chèque à l ordre de la Fondation pour la recherche médicale au 54, rue de Varenne, Paris. G «20 Minutes» et 20minutes.fr invitent leurs lecteurs à devenir, via Internet, des collecteurs de fonds au service de la recherche. PHOTOS : ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

17 MARDI 2 OCTOBRE 2012 ÉCONOMIE 15 SÉCURITÉ SOCIALE Le projet de budget 2013 a été présenté lundi par le gouvernement CEUX QUI VONT PAYER DAVANTAGE CÉLINE BOFF Un déficit de la Sécurité sociale de 13,9 milliards d euros. C est ce que prévoit le gouvernement pour Si cet objectif est tenu, ce déficit serait donc réduit de 3,5 milliards par rapport à 2012 et de 7 milliards par rapport à Notamment grâce à de nouvelles recettes : le gouvernement espère apporter, à travers une série de mesures, 3,4 milliards d euros de plus au régime général et au Fonds de solidarité vieillesse (FSV). Mais qui va payer davantage? 20 Minutes fait le point. G Les travailleurs indépendants. Leurs cotisations d assurance-maladie vont être relevées, en tout cas pour d entre eux, sans compter celles des auto-entrepreneurs qui progressent également. Mais les travailleurs indépendants qui réalisent peu ou pas de chiffre d affaires en dessous de de revenus annuels - verront au contraire leurs cotisations baisser. Au final, la mesure TRANSPORTS La voiture électrique est-elle vraiment écolo? Près d un Français sur trois serait prêt à passer à l électrique, selon un sondage Ipsos pour l Avere France et Mobivia Groupe. Leur principale motivation : la flambée des prix du carburant, mais aussi l image de la voiture écolo. F. DURAND / SIPA V. WARTNER / 20 MINUTES La pension des retraités subira un nouveau prélèvement de 0,15 % en La Renault Twizy au Mondial de l auto. devrait rapporter 1,1 milliard d euros. G Les retraités. Plus particulièrement ceux qui sont imposables, soit 9,5 millions de personnes. Ils verront leurs pensions soumises à un nouveau prélèvement de 0,15 % en 2013, puis de 0,3 % en 2014, pour financer l autonomie. Cette hausse de 0,15 % leur coûtera 37 par an. Jusqu à présent, seuls les employeurs s acquittaient de la contribution solidarité autonomie (CSA), fixée à un taux de 0,3 %. Cette mesure devrait rapporter 350 millions d euros en 2013 et 700 millions en G Les particuliers employeurs. En tout cas, ceux qui choisissaient de payer les Repenser les usages Mais la voiture électrique est-elle vraiment écolo? Elle ne fait que «reporter le problème sur la centrale la plus proche», considère Michel Dubromel, vice-président en charge des questions de transport à France Nature Environnement. Lorsque l électricité provient d une centrale thermique, celle-ci se charge d émettre les gaz à effet de serre que la voiture ne produira pas. Et lorsqu elle provient d une centrale nucléaire, c est la polémique sur l énergie atomique qui refait surface. Pourtant, «la voiture électrique ne consomme pas autant qu on le croit», rappelle Charlotte de Silguy, secrétaire générale de l Avere France, association pour le développement de la mobilité électrique. «Si on atteint deux millions de véhicules en 2020, ce sera 1 % de la consommation d électricité contre 12 % pour les télés, écrans plats, etc.», chiffre-t-elle. Mais pour France Nature Environnement, il faudrait surtout repenser nos usages : «Des solutions train et voiture de location pour les vacances, etc.», rappelle Michel Dubromel. Penser à optimiser ce que l on a : un principe écolo qui s applique aussi aux voitures. W AUDREY CHAUVET cotisations sociales de leurs salariés au forfait. Ils devront désormais les régler sur le salaire réel. Ce qui permettra aux salariés concernés de voir leurs droits s améliorer, notamment en termes de retraite. La mesure pourrait rapporter, selon le gouvernement, 475 millions d euros. G Les élus locaux. Plus précisément ceux dont l indemnité annuelle dépasse (en 2012). Ils devront contribuer au financement de la protection sociale sur leurs indemnités dans les conditions qui s appliquent aux salaires. Le rendement attendu de cette mesure est de 140 millions d euros par an. G Les amateurs de bière. La fiscalité de ce breuvage va être relevée. Concrètement, le demi de bière coûtera 5 centimes de plus. Une mesure qui devrait rapporter 480 millions d euros. G Les fumeurs. La fiscalité de l ensemble des produits du tabac sera revue. Résultat : le prix du tabac à rouler devrait progresser d environ 10 % à partir du 1 er juillet Cette mesure devrait permettre d engranger 125 millions en 2013 et 250 millions ensuite. W 20 secondes AUTOMOBILE Les immatriculations de voitures neuves en chute Au mois de septembre, elles ont reculé de 13,9 %, selon le CCFA, le syndicat du secteur. Les constructeurs français (-18,3 %) souffrent plus que les étrangers (-16 %). LICENCIEMENTS Postes menacés à Cheuvreux Le bureau d analyse du Crédit agricole, Chevreux pourrait supprimer 300 et 400 emplois dans le cadre de son adossement au courtier Kepler.

18 Toutes nos offres d emploi sont dans 20 Minutes du lundi au jeudi aujourd hui L administration pénitentiaire vous invite à découvrir ses métiers, le groupe H2A propose de nombreux postes et Gefi vous forme aux métiers de l informatique en partenariat avec Pour faire paraître une offre d emploi : Le feuilleton de l entreprise Cette semaine : Un métier d écoute -Photo :Bruno Coutier SURVEILLANT PÉNITENTIAIRE QUELLE SOCIÉTÉ PEUT SE PASSER DE NOUS Mission : Les surveillants pénitentiaires prennent en charge les personnes qui leur sont confiées par l autorité judiciaire. Ils en assurent la garde et participent àlamission de réinsertion. Ils sont fonctionnaires de l État et portent l uniforme. Qualités requises : Parce qu ils s engagent àfaire respecter l ordre et la discipline, autorité et rigueur sont des qualités indispensables, mais il faut aussi une capacité d écoute et des qualités relationnelles exceptionnelles. Élodie, surveillante stagiaire «Ondit souvent qu on ne choisit pas ce métier par vocation. Moi, je suis fière de dire que mon métier est surtout humain. Nous, on est dans la relation. C est sûr, elle n est pas toujours facile, mais c est riche et fort.» Nicolas, major pénitentiaire «Ilfaut prendre le temps d écouter les personnes détenues pour anticiper les coups de blues, désarmer les conflits, partager le positif et favoriser la confiance. Chaque conversation compte. Pour maîtriser la situation, il n y apas de meilleure arme que l écoute.» Prêt ànous rejoindre? Date limite d inscription au concours :3décembre 2012 Inscrivez-vous en ligne : devenirsurveillant.fr La semaine prochaine : Une carrière Groupe H2A, 1 er Groupe Français indépendant dans les métiers de la relation clientèle à distance Recherche: 100 TÉLÉCONSEILLERS 10 superviseurs -H/F Disponibles immédiatement, sur du long terme, pour des opérations en émission et/ou réception d appels (temps complet). De niveau Bac +2 avec expérience significative, vous êtes dynamique, enthousiaste, rigoureux et avez, de plus, un excellent sens du contact. Tél: ou courrier : Groupe H2A, 52/58 Av. Aristide Briand, Bagneux. Votre motivation +notre expérience Un salarié encif ou en CSP aledroit de : Les salariés en CIF et ceux qui perdent leur emploi par le CSP ont le droit de SECURISER leur carrière future par une formation de reconversion dans un secteur qui recrute encore : l Informatique. Et c est POSSIBLE même si vous n avez pas de diplôme technique. Plus de 5000 personnes l ont déjà fait en devenant : Technicien de maintenance micro/réseaux Technicien supérieur en réseaux Toutes les informations : retrouvez toutes les offres emploi du lundi au jeudi retrouvez toutes les offres de formation tous les vendredis

19 CULTURE 17 BLIZZARD Une nouvelle race jouable dans «World of Warcraft» : les Pandarens. JEU VIDÉO «World of Warcraft», bientôt 8 ans UN MONDE VIRTUEL PLUS ACCESSIBLE JOËL MÉTREAU Le mastodonte des jeux de rôle en ligne massivement multijoueurs, et ses 10 millions d abonnés dans le monde, voit sortir sur PC sa quatrième extension : «Mists of Pandaria». En huit ans d existence, «World of Warcraft» a pris des rides, mais il est devenu plus accessible. Quatre exemples. G Des pandas parmi les trolls. Au fur et à mesure, des races jouables se sont ajoutées : gobelins, worgens, elfes de sang Huit en Treize en 2012, avec l arrivée des Pandarens, issus de l univers de «Warcraft 3», jeu de stratégie des studios Blizzard. Des pandas dans un monde d heroic fantasy? «Des pandas qui pratiquent le kung-fu, ça fait forcément Kung-Fu Panda. Les joueurs sont plutôt partagés, note Christian, l un des responsables du site mondespersistants.com. En tout cas, ils ont un gros potentiel sympathie et le nouveau continent à découvrir est énorme.» G Finies les quêtes de livraisons. Déposer des peaux de loup par-ci, par-là, puis du cuir de lapin c est terminé. «Au début de «WoW», on avait des quêtes «FedEx», ironise Carlos Guerrero, producteur senior chez Blizzard. Il s agissait de faire de la livraison. Aller sans cesse d une zone à une autre, et ainsi de suite. Ce n était pas si amusant.» G Le plein de petites bêtes. Autrefois rares, les mascottes sont devenues un élevage. «Beaucoup de joueurs occasionnels sont des collectionneurs invétérés de ces animaux. Dans la nouvelle extension, on les fait monter de niveau, pour faire combattre son groupe contre celui d un autre. Il y en a 250», explique Carlos Guerrero. «C est comme un mini-jeu dans le jeu, à la Pokémon. Ce système nous fait redécouvrir d anciennes zones. Mais sinon, ça n a aucun intérêt», selon Christian. G Grouper facile. Fut un temps où les canaux de chat du jeu étaient spammés de messages pour trouver des compagnons de donjon. «Nous avons mis en place un système automatique pour les joueurs occasionnels», raconte Carlos Guerrero. «Ça a été un gros ajout, explique Christian. En 2004, on pouvait passer la soirée à essayer de former un groupe et on n y arrivait pas.» W secondes 20 DÉCÉS Claude Brulé a rejoint les anges Claude Brulé, le scénariste de Paris brûle-t-il? est décédé dimanche à la suite d une crise cardiaque, à 86 ans. On lui devait aussi les péripéties d Angélique, marquise des anges ou l adaptation des Liaisons dangereuses par Roger Vadim. PATERNITÉ Qui est le vrai papa de Starbuck? Guillaume Cochin, auteur du roman Spermatofolie, paru en 2007, a assigné en justice les producteurs du film québécois Starbuck pour «contrefaçon».

20 18 CULTURE MARDI 2 OCTOBRE 2012 MATHIEU BOOGAERTS Le chanteur revient avec un album éponyme, l un de ses plus beaux «J AI DÉJÀ JOUI EN PARTAGEANT CES CHANSONS» PROPOS RECUEILLIS PAR BENJAMIN CHAPON A près presque deux ans à jouer chaque semaine à la Java, Mathieu Boogaerts sort un très bel album éponyme. Comment est né cet album? En 2009, j ai commencé à jouer à la Java. Ce n était pas du tout prévu, mais comme ça marchait, j ai joué toute l année un pot-pourri de mon répertoire. Je me suis éclaté dans ce plus simple appareil. Puis j ai pris un an pour écrire des chansons et construire mon studio. Quand les chansons ont été finies, je me suis dit : J ai un public, une salle et un répertoire. Alors j ai recommencé les concerts à la Java. C était vraiment premier degré, pour le plaisir de jouer ces chansons. C était très épanouissant et je me dis que le disque est presque secondaire aujourd hui. J ai déjà joui en partageant ces chansons, donc je suis assez serein. Quel impact cela a-t-il eu sur l enregistrement? J étais plus investi. Ces chansons étaient vraiment dans mon corps. J avais un supplément de foi et de confiance en elles. Et vous avez pu sélectionner les chansons qui plaisaient le plus au public. Oui, un peu. Même s il n y avait pas un applaudimètre à chaque chanson, non plus. T. MONTAMAT Mathieu Boogaerts s est également aménagé un studio dans une cave parisienne coquette. L expérience Java a-t-elle modifié votre écriture? Ça l a un peu conditionnée, parce que je me suis rendu compte que j étais à l aise sur les chansons que je présumais être compréhensives et simples. Avec celles trop poétiques ou trop libres dans leurs images, j avais peur que les gens ne comprennent pas et, du coup, je ne les chantais pas bien. J ai aussi voulu que l album garde ce côté réaliste et simple des concerts dans sa réalisation. L essentiel a été fait à trois musiciens, en deux jours d enregistrement. Faire des fautes de grammaires est l une de vos marques de fabrique Je prends cette liberté quand j estime que faire une faute de français épouse le propos et le ton de la chanson. J assume ça, ce français à moi qui me vient naturellement. W LIVRE L épopée d un mangeur de viande Comment peut-on tuer, dépecer des vaches quand on les adore? C est le paradoxe du boucher incarné par Pim, un fou de viande qui devient boucher, artiste dans sa catégorie qu on suit du CAP de boucherie jusqu à l âge mûr. Comme une bête, le nouveau roman de Joy Sorman fraîchement récompensé par le prix Brassens, tourne autour d un personnage étrange et simple, qui lui permet de réfléchir aux relations entre les bêtes et les hommes. Il fallait au moins du style pour rester sur sa matière et pénétrer le fond d une obsession. Flaubertienne par clin d œil, exigeante sur ses descriptions qu elle pousse parfois jusqu à l insoutenable, Joy Sorman se livre à un exercice littéraire qui dévoile peu à peu son autre ambition : s essayer à une anthropologie par la fiction. Comme un écho à l essai de Jonathan Safran Foer, Faut-il manger les animaux?, paru l an dernier, le roman remonte jusqu à la fragilité émouvante du mammifère, qui fait de l homme un cannibale de son cousin le bœuf : «Pim sait tout ce qu il y a à l intérieur des bêtes, les abats qui dégueulent sans fin, mais aussi des paysages de verdure ; les caresses d un éleveur. [ ] Il y a tous les hommes qui les mangeront, il y a la grande chaîne du vivant, ininterrompue et implacable, il y a la théorie de l évolution, les secrets de la nature et l humanité toute entière qu il faut sustenter». Beaucoup plus, donc, que le récit d un retour de marché, un pari difficile dont l auteur se sort avec brio. W KARINE PAPILLAUD Comme une bête de Joy Sorman, Gallimard, 16,50. GRAD/JDD/SIPA L écrivain Joy Sorman.

CORRUPTION DANS LE HAND P.20

CORRUPTION DANS LE HAND P.20 PUBLICITÉ PARIS TRUQUÉS SOUPÇONS DE CORRUPTION DANS LE HAND P.20 www.20minutes.fr MARDI MARDI 2 OCTOBRE 17 JUIN 2008 2012 N 2326 1429 www.20minutes.fr ÉDITION FRANCE TOURISME J. C. MAGNENET / ANP / 20

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org Avril 2014 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

LE MEDEF FAIRE LA LOI! NON À L'ACCORD

LE MEDEF FAIRE LA LOI! NON À L'ACCORD NE LAISSONS PAS LE MEDEF FAIRE LA LOI! NON À L'ACCORD Le MEDEF demande les pleins pouvoirs! Le janvier 0, le MEDEF a signé avec des syndicats minoritaires un accord sur l emploi. La négociation s est déroulée

Plus en détail

Action de l UE : défendre les droits des victimes

Action de l UE : défendre les droits des victimes défendre les droits des victimes Quel est le problème? Chaque année dans l UE, plus de 75 millions de personnes sont victimes de délits graves et 40 000 meurent dans des accidents de la route. Ces événements

Plus en détail

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr ) Découvrez les métiers de la Justice Informez-vous sur www.justice.gouv.fr PENITENTIAIRE Sommaire SOMMAIRE Magistrat............................................................. p. 4, 5 Greffier en chef......................................................

Plus en détail

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton»

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton» Le scandale de «premier pocheton» La polémique enfle depuis le 1er mars, après la mise en ligne d une vidéo de rap aux paroles ultraviolentes et sexistes, où une dizaine de jeunes mineurs de Sarcelles

Plus en détail

F a c e à l a p o l i c e

F a c e à l a p o l i c e Face à la police Si tu as besoin d aide. Parfois, les choses ne se passent pas comme nous l expliquons. En général, il y a moyen de réagir. Fais-toi aider. Une des premières personnes qui peut t aider

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

LES DANGERS QUE L ON PEUT

LES DANGERS QUE L ON PEUT LES DANGERS QUE L ON PEUT ENCOURIR SUR INTERNET Table des matières Introduction...1 1 Des pourcentages étonnants et assez effrayants...1 2 La commission nationale de l informatique et des libertés (C.N.I.L.)...2

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

RÈGLEMENT MUZIK CASTING, édition 2015

RÈGLEMENT MUZIK CASTING, édition 2015 RÈGLEMENT MUZIK CASTING, édition 2015 (CASTING ET DÉPÔT DE MUSIQUE SUR INTERNET) ARTICLE 1 L ORGANISATEUR L association FÉDÉRATION RHÔNE ALPES DU CRÉDIT AGRICOLE, dont le siège social est situé 465 rue

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

TITRE I : LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS

TITRE I : LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS STATUTS MISE A JOUR APRES LE 115EME CONGRES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2015 TITRE I : LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS Article 1 er - Le Parti Dans le cadre de l article 4 de la Constitution, le Parti républicain radical

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER AUTOMOBILE CLUB D AIX-EN-PROVENCE ET DU PAYS D AIX MODIFICATION DES STATUTS ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER 2015 ART. 1 : Il est fondé entre les personnes qui ont adhéré ou

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr bureau d aide aux solidarité www.aulnay-sous-bois.fr Violences conjugales Vol avec violence Accidents de circulation Harcèlement Viol Agression Agression, Viol, Vol avec violence, Discriminations, Violences

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues,

Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues, Beauvais, le 24 octobre 2012 Dossier suivi par le cabinet de la Présidente Tél. - 03.44.15.68.27 - s.landry@beauvaisis.fr La Présidente, Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers Collègues, Vous le savez

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R

S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R ARTICLE PREMIER CONSTITUTION Conformément au chapitre premier du titre premier du Livre

Plus en détail

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots N 489 - Semaine du 22 avril 2014 Austérité n ayons pas peur des mots Tout son poids dans la balance François Hollande

Plus en détail

Lettre Entreprise Info. N 14 / Février 2014. Lettre Entreprise Info

Lettre Entreprise Info. N 14 / Février 2014. Lettre Entreprise Info N 14 / Février 2014 Lettre Entreprise Info N 14 / Février 2014 Sommaire Social AGIRC-ARCCO : la clé de répartition des hausses de cotisations 2014-2015 est fixée : L objectif de la loi du 20 janvier 2014

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 0 Table des matières 4 actions lancées depuis le 12 juillet : le soutien et l accompagnement des victimes la campagne

Plus en détail

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle

Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle COMMUNIQUE DE PRESSE Les défauts et «fautes impardonnables» des candidats à l élection présidentielle Sondage Harris Interactive pour M6-MSN-RTL Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Santé et numérique

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Santé et numérique JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 4ème journée Compte-rendu de l atelier 5 : Santé et numérique Thème de la journée contributive : Junior ESSEC 04/02/2015

Plus en détail

LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS CLAP SUD-OUEST/VA

LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS CLAP SUD-OUEST/VA LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS RESPONSABILITE PEDAGOGIQUE JURIDIQUE MORALE CIVILE PENALE ETHIQUE TRIBUNAUX TRIBUNAUX MORALE CIVILS REPRESSIFS - Conscience du devoir - Instance - Police - Grande Instance

Plus en détail

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Nom du sénateur Eric Bocquet Groupe Communiste Républicain Citoyen Sénateur du Nord Paris, le 19 mars 2013 Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Monsieur

Plus en détail

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille!

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale est un terme générique qui recouvre, la Sécurité Sociale (régime général obligatoire solidaire, géré

Plus en détail

Comment se déroule le droit de visite et d hébergement d un parent en cas de fixation de la résidence habituelle chez l autre parent?

Comment se déroule le droit de visite et d hébergement d un parent en cas de fixation de la résidence habituelle chez l autre parent? Comment se déroule le droit de visite et d hébergement d un parent en cas de fixation de la résidence habituelle chez l autre parent? Lorsque l enfant vit au domicile de l un de ces parents, ce qui est,

Plus en détail

- définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans)

- définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans) Leçon introductive au droit pénal des mineurs - définition du droit pénal des mineurs (ensemble de règles visant à réprimer les comportements délinquants des personnes de moins de 18 ans) - textes régissant

Plus en détail

Dossier pratique n 6

Dossier pratique n 6 Dossier pratique n 6 Internet, mineurs et législation Contributeurs : Action Innocence France et Maître Ségolène Rouillé-Mirza, Avocate au Barreau de Paris - Mai 2010 www.actioninnocence.org france@actioninnocence.org

Plus en détail

Article 6 Article 7 Article 8

Article 6 Article 7 Article 8 Loi n 98-4 du 2 février 1998, relative aux sociétés de recouvrement des créances telle que modifiée par les textes subséquents et notamment la loi n 2003-42 du 9 juin 2003. Article premier- La présente

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 er CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «L Union pour un Mouvement Populaire» (UMP),

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Association nationale des victimes de l insécurité routière www.victimes.org AIDE AUX VICTIMES D UN ACCIDENT DE LA ROUTE

Association nationale des victimes de l insécurité routière www.victimes.org AIDE AUX VICTIMES D UN ACCIDENT DE LA ROUTE Association nationale des victimes de l insécurité routière www.victimes.org AIDE AUX VICTIMES D UN ACCIDENT DE LA ROUTE L accueil est assuré 24 h sur 24 au 0 820 30 3000 * ou 06.86.55.24.01 Victimes &

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES informatiques d Inria CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES Table des matières 1. Préambule...3 2. Définitions...3 3. Domaine d application...4 4. Autorisation d accès aux ressources informatiques...5

Plus en détail

Livret d accueil. Sommaire. Présentation Pages 1 à 3. Nos services Pages 4 à 9. Vos intérêts Page 10

Livret d accueil. Sommaire. Présentation Pages 1 à 3. Nos services Pages 4 à 9. Vos intérêts Page 10 Fédération Indépendante du Rail et des Syndicats des Transports Livret d accueil Sommaire Présentation Pages 1 à 3 Nos services Pages 4 à 9 Vos intérêts Page 10 FiRST, notre histoire La Fédération Indépendante

Plus en détail

Livret d accueil du centre de soins d accompagnement et de prévention en addictologie de l Aveyron

Livret d accueil du centre de soins d accompagnement et de prévention en addictologie de l Aveyron A.N.P.A.A. 12 8 avenue de Paris Immeuble «La Parisienne» 12000 RODEZ Tél. : 05 65 67 11 50 Fax : 05 65 42 24 96 E-mail : comite12@anpa.asso.fr Livret d accueil du centre de soins d accompagnement et de

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

INTERNET ET LA LOI. Marie-Ange CORNET (CAL/Luxembourg)

INTERNET ET LA LOI. Marie-Ange CORNET (CAL/Luxembourg) INTERNET ET LA LOI Marie-Ange CORNET (CAL/Luxembourg) QUELQUES PRINCIPES Internet, c est aussi la vraie vie Le monde virtuel est aussi le monde réel : les lois s y appliquent Nous sommes toutes et tous

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

NOUVEAUXSTATUTS MAI 2015. Éditions de l Union

NOUVEAUXSTATUTS MAI 2015. Éditions de l Union NOUVEAUXSTATUTS Éditions de l Union TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 1 ER CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «Les Républicains»,

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Supplément spécial ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Mairie-conseils décrypte pour vous les principaux changements apportés par la loi électorale du 17 mai 2013 : abaissement du seuil du scrutin

Plus en détail

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE Document explicatif réalisé à l intention des parents-formateurs 17 novembre 2006 PARCOURS D UN DOSSIER ACCIDENT DE ROULAGE avant l élaboration du

Plus en détail

Monsieur le Préfet, j ai porté une grande attention sur le chapitre relatif à la sauvegarde de l emploi et au développement économique.

Monsieur le Préfet, j ai porté une grande attention sur le chapitre relatif à la sauvegarde de l emploi et au développement économique. Question de M. Michel PETIT, Conseiller Général du canton de Beaumetz-les-Loges, Président du groupe Union@ction.62, à M. Denis ROBIN, Préfet du Pas-de-Calais, sur les mesures en matière de soutien à l

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La volonté affichée au printemps 2013 par le Président de la République d intensifier la

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS. Mardi 8 juillet 2014

Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS. Mardi 8 juillet 2014 A Paris, le 17 juillet 2014 Compte-rendu REUNION DU CONSEIL DES ELUS Mardi 8 juillet 2014 I / INTRODUCTION Monsieur DAUBIGNY, Préfet de la région d Ile-de-France, Préfet de Paris, Président de la mission

Plus en détail

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon (Caisse nationale de prévoyance de la fonction

Plus en détail

EN FRANÇAIS FACILE! #18. - page 2 - - page 4 - - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» wax, bazin et cours de français. septembre / octobre 2013

EN FRANÇAIS FACILE! #18. - page 2 - - page 4 - - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» wax, bazin et cours de français. septembre / octobre 2013 EN FRANÇAIS FACILE! - page 2 - fréquence ftm - page 4 - L autogestion : un horizon? - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» - PAGE 8 - wax, bazin et cours de français septembre / octobre 2013 #18 supplément

Plus en détail

Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications

Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications La présente annexe au document de politique du Procureur

Plus en détail

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de Êtes-vous fait pour la communication? La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de nouveau produit, pas d élus politiques, pas de spectateurs dans les salles de cinéma,pas de lecteurs pour

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

LE TABAC CHEZ LES JEUNES

LE TABAC CHEZ LES JEUNES B1 LE TABAC CHEZ LES JEUNES Adolescent, la tentation est grande. Envie d épater les camarades, faire comme eux, aller à l opposé des recommandations des parents, le besoin de se sentir indépendant... bref,

Plus en détail

Communication : de quels droits disposez - vous?

Communication : de quels droits disposez - vous? FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Communication : de quels droits disposez - vous? Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel : 01 55 56 62 18 Fax : 01 55 56 62 11 Introduction

Plus en détail

Le stationnement irrégulier de véhicules appartenant à la communauté des gens du voyage.

Le stationnement irrégulier de véhicules appartenant à la communauté des gens du voyage. Le stationnement irrégulier de véhicules appartenant à la communauté des gens du voyage. Une des problématiques récurrente pour les collectivités en matière d occupation illégale de son territoire tient

Plus en détail

La subordination est le critère de qualification du contrat de travail La subordination économique constitue un indice de la subordination juridique

La subordination est le critère de qualification du contrat de travail La subordination économique constitue un indice de la subordination juridique Travaux dirigés de droit du travail, 3 ème année de Licence de droit, année 2011-2012 1 ère séance - Le lien de subordination Cass. Soc. 13 novembre 1996, n 94-13187 Cass. Soc. 19 décembre 2000, n 98-40572

Plus en détail

Discours 1 er mai 2014 Fleurier et Yverdon

Discours 1 er mai 2014 Fleurier et Yverdon Alain Carrupt, Président syndicom, syndicat des médias et de la communication Fleurier 11.30 et Yverdon 18.30 Discours 1 er mai 2014 Fleurier et Yverdon (Seul le texte parlé fait foi!) Les travailleuses

Plus en détail

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Seul le prononcé fait foi Mes cher(e)s collègues, Dimanche, les Parisiens m ont fait confiance pour être la première femme maire de Paris. Ce choix m'honore et m'oblige.

Plus en détail

UNSA RETRAITÉS INFOS. Lettre électronique adressée aux retraités de l UNSA. Sommaire. N 21 - Juin 2012

UNSA RETRAITÉS INFOS. Lettre électronique adressée aux retraités de l UNSA. Sommaire. N 21 - Juin 2012 UNSA RETRAITÉS INFOS Retraités Lettre électronique adressée aux retraités de l UNSA N 21 - Juin 2012 Sommaire Pour une réforme urgente de la perte d autonomie Les membres du CNRPA ont rencontré la Ministre

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD Conférence de presse Samedi 14 mars 2015 Contact presse : Alexia Dana / 01 47 71 54 96 / 06 18 04 02

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER Mesdames, Messieurs, Avant d introduire mon rapport moral, je tiens à renouveler mes remerciements à l ensemble des

Plus en détail

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire DOSSIER DE PRESSE 01/09/2014 Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire Avec l appui de la Ligue Contre la Violence Routière,

Plus en détail

E D I T O L A L E T T R E N 3 0. De l intérêt d un syndicat employeur

E D I T O L A L E T T R E N 3 0. De l intérêt d un syndicat employeur E D I T O Sommaire P1 L édito P2 Révision des classifications et rémunérations minimales : Accord à l unanimité P3 Suite révision des classifications P4 Accord sur la sécurisation de l emploi et le temps

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 331669 Mentionné dans les tables du recueil Lebon 5ème et 4ème sous-sections réunies M. Philippe Martin, président Mme Anissia Morel, rapporteur Mme Sophie-Justine Lieber, rapporteur public

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Ordonnance n o 2010-18 du 7 janvier 2010 portant création d une agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l

Plus en détail

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1)

Introduction. Une infraction est un comportement interdit par la loi pénale et sanctionné d une peine prévue par celle-ci. (1) Vous êtes victime Introduction Vous avez été victime d une infraction (1). C est un événement traumatisant et vous vous posez sûrement de nombreuses questions : Quels sont mes droits? Que dois-je faire

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Elle a pris connaissance de la procédure judiciaire. Elle a entendu M. D.M., ainsi que M. E.P., officier de police judiciaire.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Elle a pris connaissance de la procédure judiciaire. Elle a entendu M. D.M., ainsi que M. E.P., officier de police judiciaire. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2008-108 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail