ZONAGE CLIMATIQUE DU MAROC DESTINE A LA REGLEMENTATION DE THERMIQUE DU BATIMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ZONAGE CLIMATIQUE DU MAROC DESTINE A LA REGLEMENTATION DE THERMIQUE DU BATIMENT"

Transcription

1 ROYAUME DU MAROC Secrétariat d'etat auprès du Ministère de l'energie des Mines, de l'eau et de l'environnement, chargé de l'eau et de l'environnement DIRECTION DE LA METEOROLOGIE NATIONALE المملكة المغربية كتابة الدولة لدى وزارة الطاقة والمعادن والماء والبيئة المكلفة بالماء والبيئة مديرية األرصاد الجوية الوطنية ZONAGE CLIMATIQUE DU MAROC DESTINE A LA REGLEMENTATION DE THERMIQUE DU BATIMENT Le but de cette étude est la réalisation de zonages climatologiques qui vont servir (avec un zonage réalisé par l expert de l ADEREE) à l élaboration d un seul zonage final destiné à la réglementation thermique du bâtiment. En effet, les considérations climatologiques sont prises en compte d'une manière détaillée. Le zonage climatique va permettre de discerner les régions climatiquement homogènes en termes de paramètres climatologiques étudiés. Deux zonages sont réalisés : un zonage pour l'hiver et un zonage pour l'été, sur une période de 10 ans ( ) en utilisant un réseau de 37 stations synoptiques. Les paramètres étudiés sont : - pour l'hiver : 1) la somme des degrés jours du chauffage à base de 18 C (DJCH) 2) la température minimale du mois le plus froid - pour l'été : 1) la somme des degrés jours de climatisation à base de 21 C (DJCL) 2) la température maximale du mois le plus chaud Les stations synoptiques utilisées sont (carte 1): Laâyoune, Sidi Ifni, Dakhla, Tanger, Larache, Chefchaouen, Al-Houceima, Oujda, Kénitra, Taza, Rabat-Salé, Sidi Slimane, Fès, Meknès, 1

2 Casablanca, Nouaceur, Ifrane, El Jadida, Settat, Khouribga, Safi, Kasba-Tadla, Béni Mellal, Midelt, Bouarfa, Rachidia, Essaouira, Marrakech, Agadir Inzegane, Agadir Massira, Taroudant, Ouarzazate, Tiznit, Guelmim, Tan-Tan, Tétouan, Nador. La méthode de zonage utilisée est la classification hiérarchique ascendante. Cette méthode permet de grouper des stations qui ont des moyennes et des variabilités semblables au maximum pour un nombre de classe donné. Les classes obtenues doivent correspondre à des zones homogènes spatialement, afin de pouvoir appliquer la réglementation d une manière efficace. 2

3 Carte 1 : réseau des 37 stations synoptiques utilisées pour la réalisation des zonages climatologiques 3

4 Les résultats de l étude sont présentés ci-après : 1) Pour l Hiver : La classification hiérarchique ascendante a permis de discerner quatre zones. La carte 2 présente les résultats en points colorés. Chaque couleur représente une classe. Carte 2 : les quatre classes obtenues pour le zonage du DJCH 4

5 - La classe en rouge regroupe les stations côtières situées au sud d Agadir, avec une moyenne de DJCH inférieur à 350 C. - La classe en vert regroupe les côtes méditerranéenne et atlantique nord, ainsi qu une partie du centre du royaume. On remarque que cette grande zone peut être subdivisée en deux régions car les moyennes des DJCH sont assez différentes. En effet, deux sous régions apparaissent : une région nord avec une moyenne de DJCH de 800 C et une région sud avec une moyenne de 600 C. - La classe en bleu regroupe les stations situées à l intérieur du pays. - La classe en noir regroupe les stations montagneuses. La carte 3 représente le zonage du DJCH basé sur les résultats de la classification tout en considérant que la station d Ifrane est représentative des hautes altitudes. Ce choix est justifié par la relation linéaire entre les DJCH et les altitudes supérieures à 1000m (voir graphe 1). Les iso-valeurs de la température minimale du mois le plus froid (carte 4) sont bien homogènes avec le zonage obtenu. 5

6 Graphe 1 : Relation altitude et DJCH 6

7 Carte 3 : Zonage du DJCH 7

8 Carte 4 : Iso-valeurs de la température minimale du mois le plus froid 8

9 2) Pour l Eté : Le résultat de la classification automatique est présenté sur la carte 5. Cette régionalisation ne permet pas de grouper les stations selon des zones assez étendues spatialement. Ce résultat ne répond pas aux besoins de la réglementation qui exige l obtention de zones homogènes assez vastes spatialement, pour une application opérationnelle efficace. C est pourquoi le zonage adopté se base principalement sur les moyennes tout en ignorant la variabilité. Le zonage de DJCL obtenu est présenté sur la carte 6. 9

10 Carte 5 : les quatre classes obtenues par la classification hiérarchique ascendante du DJCL 10

11 Carte 6 : Zonage du DJCL Les zones obtenues sont : - En violet : comprend les côtes méditerranéenne et atlantique au nord de Laâyoune, ainsi que 11

12 les hautes altitudes et la région de Dakhla - En bleu-ciel : la zone interne allant d Oujda à khouribga - En vert : cette classe regroupe deux zones géographiques : la région interne allant de Marrakech jusqu à Kasba-Tadla et la région prés-côtière sud. - En orange : la région Est interne Ce zonage est bien homogène avec les iso-valeurs de la température maximale du mois le plus chaud (carte 7). 12

13 Carte 7 : Iso-valeurs de la température maximale du mois le plus chaud 13

14 Zonage Climatique réglementation thermique du bâtiment final du Maroc adapté aux besoins de la Le zonage final qui répond au mieux aux besoins de la réglementation thermique du bâtiment, est réalisé en se basant sur les zonages suivants: Les degrés jours de chauffage à base 18 C (réalisé par la DMN) Les degrés jours de climatisation à base 21 C (réalisé par la DMN) Résultats de simulations énergétiques et thermiques sur plusieurs villes marocaines types (zonage réalisé par les experts désignés par l ADEREE). La carte 8 représente le zonage final qui se constitue de sept zones géographiques. Les régions obtenues sont délimitées en respectant les limites administratives, pour une application facile et efficace de la nouvelle réglementation. 14

15 Carte 8 : zonage climatique du Maroc adapté aux besoins de la réglementation thermique dans le bâtiment 15

Règlement Thermique de Construction au Maroc Version simplifiée

Règlement Thermique de Construction au Maroc Version simplifiée Règlement Thermique de Construction au Maroc Version simplifiée Règlement Thermique de Construction au Maroc - Version simplifiée Sommaire exécutif Le Règlement Thermique de Construction au Maroc (RTCM)

Plus en détail

Les bonnes pratiques. de l Efficacité Énergétique dans le bâtiment

Les bonnes pratiques. de l Efficacité Énergétique dans le bâtiment Les bonnes pratiques de l Efficacité Énergétique dans le bâtiment Pour une application optimale du Règlement Thermique de Construction au Maroc, l ADEREE a développé ce guide de bonnes pratiques de l efficacité

Plus en détail

Etude de la stratégie d atténuation des émissions des gaz à effet de serre dans le Secteur Habitat

Etude de la stratégie d atténuation des émissions des gaz à effet de serre dans le Secteur Habitat Etude de la stratégie d atténuation des émissions des gaz à effet de serre dans le Secteur Habitat Contexte Engagement du Maroc : Défi de la politique climatique international: limitation du réchauffement

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN

PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN Le plan national de numérotation téléphonique actuel du Royaume du Maroc est un plan fermé à neuf chiffres, au format suivant: CC + N(S)N avec : L indicatif

Plus en détail

LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION MONSIEUR LE MINISTRE D'ETAT, MESDAMES ET MESSIEURS LES MINISTRES ET SECRETAIRES D'ETAT.

LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION MONSIEUR LE MINISTRE D'ETAT, MESDAMES ET MESSIEURS LES MINISTRES ET SECRETAIRES D'ETAT. Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET DB3/DLR/EB Circulaire n 43 E Circulaire n 43.E du 31-12-2003 Rabat, le 31/12/2003 LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION A MONSIEUR LE MINISTRE D'ETAT, MESDAMES

Plus en détail

- Secteur : Administration Gestion et Commerce - Filière : Technicien Comptable d Entreprises - Niveau : Technicien

- Secteur : Administration Gestion et Commerce - Filière : Technicien Comptable d Entreprises - Niveau : Technicien - Secteur : Administration Gestion et Commerce - Filière : Technicien Comptable d Entreprises - Niveau : Technicien Direction de la Recherche et de l Ingénierie de Formation Mars 2012 1. Description générale

Plus en détail

Personnel Administratif

Personnel Administratif Personnel Administratif Effectifs du personnel administratif par tranche d'âge Tranche d'âge Faisant fonction Deux sexes P.Adminst. &techniques Service Faisant fonction P.Adminst. &techniques Service 24

Plus en détail

BULLETIN CLIMATIQUE MENSUEL

BULLETIN CLIMATIQUE MENSUEL ROYAUME DU MAROC Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Aménagement du Territoire, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau Direction de la Météorologie Nationale المملكة المغربية آتابة الدولة

Plus en détail

ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A INTEGRER AVEC UN BACCALAUREAT Série : "Sciences Economiques et de Gestion"

ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A INTEGRER AVEC UN BACCALAUREAT Série : Sciences Economiques et de Gestion Etablissements Universitaires à accès ouvert* Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales (Agadir, Casablanca-Aïn Chock, Casablanca-Ain Sebâa, Fès, Kénitra, Marrakech, Meknès, Mohammedia, Oujda,

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES EFFECTIF

RESSOURCES HUMAINES EFFECTIF RESSOURCES HUMAINES Dans un contexte marqué par une exigence croissante de compétitivité face à l'ouverture des marchés à la concurrence, dont notamment celui du secteur électrique, le développement des

Plus en détail

Document généré le 13/02/2015 20:43:18. Convention hôtelière 1 / 313

Document généré le 13/02/2015 20:43:18. Convention hôtelière 1 / 313 Document généré 13/02/ 20:43:18 Convention hôtelière 1 / 313 Document généré 13/02/ 20:43:18 Sommaire Hôtels/Clubs (208 offres) AGADIR (27 offres) ASILAH (2 offres) AZROU (1 offre) BENI MELLAL (3 offres)

Plus en détail

ANALYSES RETROSPECTIVES

ANALYSES RETROSPECTIVES PROJET DE DESSERTE AUTOROUTIERE DE LA VILLE DE NADOR Marrakech 22 Octobre 2013 2 ANALYSES RETROSPECTIVES Présentation du Réseau Routier Réseau Routier (57.334 km dont 41.431 km revêtus et 1.416 km d autoroutes)

Plus en détail

L énergie solaire apparaît comme une

L énergie solaire apparaît comme une Applications La Météorologie - n 5 - août 5 Une méthode d estimation du rayonnement solaire global reçu par une surface inclinée Application aux sites marocains R. Tadili et M. N. Bargach Laboratoire d

Plus en détail

ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A INTEGRER AVEC UN BACCALAUREAT Série : "Lettres et Sciences Humaines"

ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A INTEGRER AVEC UN BACCALAUREAT Série : Lettres et Sciences Humaines Etablissements Universitaires à accès ouvert* Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales (Agadir, Casablanca-Aïn Chock, Casablanca-Ain Sebâa, Fès, Kénitra, Marrakech, Meknès, Mohammedia, Oujda,

Plus en détail

Besoins énergétiques et impact environnemental du chauffage des bâtiments résidentiels au Maroc

Besoins énergétiques et impact environnemental du chauffage des bâtiments résidentiels au Maroc Besoins énergétiques et impact environnemental du chauffage des bâtiments résidentiels au Maroc Rachida IDCHABANI 1 *, Mohamed ELGANAOUI 2, Mohamed GAROUM 1 1 Laboratoire d Energie, Matériaux et Environnement,

Plus en détail

BIENVENUE A LA DIRECTION DE LA METEOROLOGIE NATIONALE

BIENVENUE A LA DIRECTION DE LA METEOROLOGIE NATIONALE BIENVENUE A LA DIRECTION DE LA METEOROLOGIE NATIONALE ROYAUME DU MAROC Ministère Des Mines, de l Eau et de l Environnement Direction de la Météorologie Nationale PRESENTATION Extrait du Message Royal adressé

Plus en détail

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Réunion de concertation avec le Ministère de l habitat sur les éléments techniques de la réglementation thermique dans le secteur de l habitat

Plus en détail

A cet effet, chaque délégué des pêches maritimes est notamment chargé de :

A cet effet, chaque délégué des pêches maritimes est notamment chargé de : Arrêté du ministre des pêches maritimes, des affaires administratives et des relations avec le parlement n 2964-97 du 18 rejeb 1418 (19 novembre 1997) relatif aux attributions et à l'organisation des délégations

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008

CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008 ROYAUME DU MAROC AGENCE NATIONALE DE PROMOTION DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES CADRE DU PROGRAMME PREVISIONNEL ANNEE BUDGETAIRE 2008 Le programme prévisionnel des marchés que le Directeur Général de l Agence

Plus en détail

Atelier sur les carburants propres et la qualité de l air. Présentation sur le cadastre des émissions Atmosphériques

Atelier sur les carburants propres et la qualité de l air. Présentation sur le cadastre des émissions Atmosphériques Secrétariat d État auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l'eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement الدولة آتابة لدى وزارة الطاقة والمعادن والبيي ة المكلفة بالماء والبيي

Plus en détail

Amélioration de la qualité de l air

Amélioration de la qualité de l air ROYAUME DU MAROC Secrétariat d'état auprès du Ministère de l'énergie des Mines, de l'eau et de l'environnement, chargé de l'eau et de l'environnement DIRECTION DE LA METEOROLOGIE NATIONALE Amélioration

Plus en détail

Aperçu des Opérations financées par la Banque Européenne d Investissement (extrait plans et photos)

Aperçu des Opérations financées par la Banque Européenne d Investissement (extrait plans et photos) BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT Maroc INFRASTRUCTURE LOGEMENT SOCIAL ASSISTANCE TECHNIQUE A LA HOLDING D AL OMRANE TA 005/S 18-163 (MA/005 / 04) CONSORTIUM GROUPE HUIT EGIS BCEOM INTERNATIONAL - GLB

Plus en détail

Etablissements Adresse Spécialité

Etablissements Adresse Spécialité Université Ibn Zohr Agadir- Faculté Polydisciplinaire -Ouarzazate- B.P: 32/S 80000 -Agadir- Informatique Faculté Polydisciplinaire -Taroudant- B.P: 32/S 80000 -Agadir- Génie industriel Faculté des Lettres

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC. Ministère de la Santé

ROYAUME DU MAROC. Ministère de la Santé ROYAUME DU MAROC Ministère de la Santé Santé en chiffres 2011 Sommaire Introduction 6 Partie I: Résumé des Principaux Indicateurs de Santé 10 Partie II: Données démographiques Page 2.1 Population totale

Plus en détail

SANTE EN CHIFFRE 2012

SANTE EN CHIFFRE 2012 ROYAUME DU MAROC Ministère de la Santé المغربية المملكة الصحة وزارة SANTE EN CHIFFRE 2012 EDITION 2013 Direction de la Planification et des Ressources Financières Division de la Planification et des Etudes

Plus en détail

Service Helpdesk. Direction de l Organisation et des Systèmes d Information

Service Helpdesk. Direction de l Organisation et des Systèmes d Information Direction de l Organisation et des Systèmes d Informations Service Helpdesk Direction de l Organisation et des Systèmes d Information Synthèse globale Contrôle de qualité Disponibilité du SI et réseau

Plus en détail

ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A INTEGRER AVEC UN BACCALAUREAT Série : "Sciences Expérimentales"

ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR A INTEGRER AVEC UN BACCALAUREAT Série : Sciences Expérimentales Etablissements Universitaires à accès ouvert* Faculté des Sciences (Agadir, Casablanca-Aïn Chock, Casablanca-Ben M'sick, El Jadida, Fès- Dhar El Mahraz, Kénitra, Marrakech, Meknès, Oujda, Rabat, Tétouan)

Plus en détail

Forum International Rôle du tourisme dans le développement durable des territoires sensibles de la Méditerranée

Forum International Rôle du tourisme dans le développement durable des territoires sensibles de la Méditerranée Forum International Rôle du tourisme dans le développement durable des territoires sensibles de la Méditerranée Tiznit, Rabat, Tanger, Oujda, Guelmim... Octobre 2012 www.tourisme-solidaire.org Rôle du

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC REGLEMENT D APPEL A CONCURRENCE SERVICES TELEVISUELS

ROYAUME DU MAROC REGLEMENT D APPEL A CONCURRENCE SERVICES TELEVISUELS ROYAUME DU MAROC REGLEMENT D APPEL A CONCURRENCE SERVICES TELEVISUELS 11 AOUT 2008 REGLEMENT D APPEL A CONCURRENCE SERVICES TELEVISUELS 11 AOUT 2008 INTRODUCTION Le présent règlement définit principalement

Plus en détail

Présenté par Dr Abderrahman BENLEKHAL Chef de Division des Filières Animales- RABAT - E.mail: ddfp09@gmail.com

Présenté par Dr Abderrahman BENLEKHAL Chef de Division des Filières Animales- RABAT - E.mail: ddfp09@gmail.com Présenté par Dr Abderrahman BENLEKHAL Chef de Division des Filières Animales- RABAT - E.mail: ddfp09@gmail.com 4 5 Octobre 2011 CLERMONT-FERRAND - FRANCE 0 PLAN 1 2 1- TISSU PRODUCTIF -CHEPTEL BOVIN: Effectifs

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Santé

Royaume du Maroc Ministère de la Santé Royaume du Maroc Ministère de la Santé Direction de la Planification et des Ressources Financières Service des Eudes et de l Information Sanitaire Sommaire Page Introduction 7 Partie I: Résumé des principaux

Plus en détail

VILLE VERTE MOHAMMED VI

VILLE VERTE MOHAMMED VI VILLE VERTE MOHAMMED VI Les Ateliers du Réseau Le développement économique dans les grands projets urbains Octobre 2014 CONTEXTE OCP: leader mondial du phosphate, premier opérateur économique du Maroc

Plus en détail

VOS ENVIES SE MULTIPLIENT DACIA S AGRANDIT

VOS ENVIES SE MULTIPLIENT DACIA S AGRANDIT VOS ENVIES SE MULTIPLIENT DACIA S AGRANDIT RÉSEAU DACIA Tanger Tétouan Hoceima Nador Larache Berkane Kénitra Sidi Slimane Salé Rabat Sidi Kacem Taza Témara Mohammedia Méknes Fés Casablanca Khémisset Berrechid

Plus en détail

Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est rattaché à l Orient par sa culture arabo-islamique, tout en étant un pays d

Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est rattaché à l Orient par sa culture arabo-islamique, tout en étant un pays d ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L L EQUIPEMENT, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE DIRECTION GENERALE DE L AVIATION L AVIATION CIVILE 1 Le Maroc pays d Afrique du Nord, situé à la porte de l Europe. Il est

Plus en détail

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Abdelali DAKKINA ADEREE / Maroc FORUM ECO-CITES 11-12 Octobre 2011 Marseille, Auditorium MPM Le Pharo Contexte législatif Loi cadre sur les

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres

Royaume du Maroc Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres المملكة المغربية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي وتكوين األطر Royaume du Maroc Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres APPEL A MANIFESTATION

Plus en détail

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC

Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, du Transport et de la Logistique AU MAROC Stratégie et actions structurantes du secteur de l Equipement, AU MAROC Septembre 2014 1 Atouts du Maroc comme plate-forme pour l investissement une excellente connectivité et des marchés en libre échange

Plus en détail

Short biography. 20 / copy

Short biography. 20 / copy Short biography Amin BENNOUNA - University Professor (www.uca.ma) sindibad@uca.ma - Energy Consultant (www.istichar.ma) info.istichar@gmail.com Born on 19, Amin BENNOUNA holds a Ph-D in Physics, teached

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Santé

Royaume du Maroc Ministère de la Santé Royaume du Maroc Ministère de la Santé Direction de la Planification et des Ressources Financières Service des Eudes et de l Information Sanitaire Sommaire Page Introduction 5 Partie I: Résumé des principaux

Plus en détail

Réseau des Femmes du Golf de la région Oued eddahab Lagouira(2009)

Réseau des Femmes du Golf de la région Oued eddahab Lagouira(2009) الجهة العمالة / إلاقليم اسم الجمعية مجال الدعم موضوع الشراكة مبلغ الدعم )بالدرهم( Oued Eddahab-Lagouira Dakhla Amal Social pour la Protection de la Femme et de l'enfant Femme Appui au centre d'écoute et

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel - Carte scolaire prévisionnelle 2015-2016

Baccalauréat Professionnel - Carte scolaire prévisionnelle 2015-2016 Baccalauréat Professionnel - Carte scolaire prévisionnelle 2015-2016 AREF Ville Filières Bac Pro Lycée centre de formation professionnelle Maintenance industrielle Idriss Lahrizi IFMIA- Maintenance industrielle

Plus en détail

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS AU MAROC. Méthodologie

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS AU MAROC. Méthodologie A G E N C E N A T I O N A L E DE LA CONSERVATION FONCIERE DU CADASTRE ET DE LA CARTOGRAPHIE INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS AU MAROC Méthodologie DOCUMENT DE REFERENCE Août 2011 * * Version mise

Plus en détail

APPEL D OFFRES N 15/10 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE

APPEL D OFFRES N 15/10 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE APPEL D OFFRES N 15/10 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES ARTICLE 1 : OBJET Le présent appel d offres

Plus en détail

Royaume du Maroc Le 24 mars 2008 Haut- Commissariat au Plan

Royaume du Maroc Le 24 mars 2008 Haut- Commissariat au Plan Royaume du Maroc Le 24 mars 2008 Haut- Commissariat au Plan Ciblage géographique de la : pour une répartition performante des s de lutte contre la. OBJET DE L ETUDE Le Maroc est fortement engagé dans la

Plus en détail

Royaume du Maroc Secrétariat d État auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement, Chargé de l Eau et de l Environnement Direction de la Météorologie Nationale Variabilité

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Carte scolaire prévisionnelle 2015-2016

Baccalauréat Professionnel Carte scolaire prévisionnelle 2015-2016 Baccalauréat Professionnel Carte scolaire prévisionnelle 2015-2016 AREF Ville Filières Bac Pro Lycée centre de formation professionnelle industrielle Idriss Lahrizi IFMIA- industrielle Taha Hsine -Inter-Entreprises

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets)

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) Présentée par M. Mustapha ENZILI Ingénieur en Chef, Chef de la Division des Ressources, Filières et Ingénierie à l ADEREE 6 ème conférence

Plus en détail

Chapitre III Villes moyennes: pôles de développement et de décongestionnement des grandes villes.

Chapitre III Villes moyennes: pôles de développement et de décongestionnement des grandes villes. Chapitre III Villes moyennes: pôles de développement et de décongestionnement des grandes villes. 166 Introduction Dans la stratégie marocaine de développement local, régional ou national, il est nécessaire

Plus en détail

Personnel enseignant de l enseignement supérieur universitaire Situation actuelle et perspectives à l horizon 2020 Cas du Maroc

Personnel enseignant de l enseignement supérieur universitaire Situation actuelle et perspectives à l horizon 2020 Cas du Maroc المملكة المغربية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي وتكوين األطر Royaume du Maroc Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres Personnel enseignant

Plus en détail

Direction de l Organisation et des Systèmes d Information

Direction de l Organisation et des Systèmes d Information Direction de l Organisation et des Systèmes d Informations Direction de l Organisation et des Systèmes d Information Synthèse globale Contrôle de qualité Disponibilité du SI et réseau Sécurité et protection

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS Présenté par Fathalla AFFANI chef du bureau éolien électrique au CDER Session de formation des acteurs de l Electrification rurale des pays africains francophones

Plus en détail

Programme prévisionnel au titre de l année budgétaire 2015

Programme prévisionnel au titre de l année budgétaire 2015 MINISTERE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DE L'ENERGIE DES MINES DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT CHARGE DE L'EAU Programme prévisionnel au titre de l année budgétaire Maître d'ouvrage : Direction des Affaires

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation I. Contexte II. Système actuel de la Formation aux IFCS III. Présentation des éléments de base de la loi 01-00 portant organisation de l'enseignement supérieur IV. Système de Formation

Plus en détail

Terminal Jorf Lasfar. Vue aérienne du Terminal. Capacité de Stockage en GPL. Capacité Globale. Avant réalisation du projet.

Terminal Jorf Lasfar. Vue aérienne du Terminal. Capacité de Stockage en GPL. Capacité Globale. Avant réalisation du projet. Dossier de presse Introduction Dans un contexte où les sources d énergies propres sont de plus en plus utilisées, le nouveau terminal de stockage de gaz liquéfiés, butane et propane, permettra de tripler

Plus en détail

Autoroutes du Maroc. Situation du programme autoroutier National

Autoroutes du Maroc. Situation du programme autoroutier National Autoroutes du Maroc Situation du programme autoroutier National C O N T E N U Présentation de la Société Nationale des Autoroutes Programmes Autoroutiers Actuel et Additionnel Programme actuel / Section

Plus en détail

Direction de l Organisation et des Systèmes d Information

Direction de l Organisation et des Systèmes d Information Direction de l Organisation et des Systèmes d Informations Direction de l Organisation et des Systèmes d Information Synthèse globale Contrôle de qualité Disponibilité du SI et réseau Sécurité et protection

Plus en détail

Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc. Casablanca, le 25 juin 2013

Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc. Casablanca, le 25 juin 2013 Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc Casablanca, le 25 juin 2013 1 1 Définition du biogaz Le biogaz est le gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l'absence

Plus en détail

Observatoire des technologies de l information. Enquête TIC auprès des Ménages et des Individus, 2013

Observatoire des technologies de l information. Enquête TIC auprès des Ménages et des Individus, 2013 Observatoire des technologies de l information Enquête TIC auprès des Ménages et des Individus, 2013 Juin 2014 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 METHODOLOGIE... 3 2.1 Type d enquête et taille de l échantillon...

Plus en détail

Compétitions Company Program CELEBRATION DE LA JEUNESSE ENTREPRENEURIALE. Dossier de Presse

Compétitions Company Program CELEBRATION DE LA JEUNESSE ENTREPRENEURIALE. Dossier de Presse Compétitions Company Program CELEBRATION DE LA JEUNESSE ENTREPRENEURIALE Dossier de Presse Qui sommes-nous? Mission, programmes, réalisations, reconnaissances Notre Mission Créée en 2007 sous l impulsion

Plus en détail

L évolution des températures hivernales

L évolution des températures hivernales Thème : Changement climatique et maîtrise de l énergie Orientation : Réduire les émissions de GES et anticiper les effets du changement climatique L évolution des températures hivernales par stations météorologiques

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ATELIER DE CONCERTATION ET DE FORMATION SUR LA REGLEMENTATION THERMIQUE DU BATIMENT - REGION DE RABAT- SALE, ZEMMOUR-ZAER - Compte rendu 17

Plus en détail

Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique

Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique Coopération Technique Allemande Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique Concertation nationale 12 avril 2011 Rafik Missaoui,

Plus en détail

Le rôle du pharmacien dans l accès aux soins au Maroc

Le rôle du pharmacien dans l accès aux soins au Maroc Le rôle du pharmacien dans l accès aux soins OUALID AMRI : Docteur en Pharmacie Président de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc La Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens

Plus en détail

OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR

OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR APPEL D OFFRES N 04/14 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE EN LOT UNIQUE CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES ARTICLE 1 : OBJET Le présent

Plus en détail

APPROCHE ET COLLECTE D'INFORMATIONS

APPROCHE ET COLLECTE D'INFORMATIONS Royaume du Maroc ا ا Ministère Délégué auprès du Ministre de l Energie, des Mines, de l'eau et de l Environnement Chargé de l Environnement Plan National de Gestion des Déchets Médicaux et Pharmaceutiques

Plus en détail

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE

SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE 1 SECTEUR DE L EAU AU MAROC ET STRATEGIE DE L ONEE Mohammed Serraj Directeur de la Planification Branche Eau Lisbonne, le 06/06/2013 PLAN 1. CONTEXTE DU SECTEUR DE L EAU 2. MISSIONS ET PRINCIPAUX INDICATEURS

Plus en détail

RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC :

RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC : JANVIER 2013 RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC : QU'EST-CE-QUE LA RÈGLEMENTATION THERMIQUE? La réglementation thermique française a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique

Plus en détail

É ud u e d s s ur u l e l p o p t o ent n ie i l l é ol o i l e i n n d u d u M a M roc

É ud u e d s s ur u l e l p o p t o ent n ie i l l é ol o i l e i n n d u d u M a M roc L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC Présenté par M. Mustapha ENZILI Session de formation des acteurs de l Electrification rurale des pays africains francophones CDER, du 19 au 28 novembre 2007 SOMMAIRE Études

Plus en détail

G4S Maroc. Surccursale Casablanca 45, Avenue Hassan II, 6 ème étage 20 000 Casablanca- Maroc

G4S Maroc. Surccursale Casablanca 45, Avenue Hassan II, 6 ème étage 20 000 Casablanca- Maroc G4S Maroc Casablanca Siège : 24, lotissement la colline II Sidi Maârouf Casablanca- Maroc Tél. : +212 522 497 400 Fax : +212 522 581 550 Surccursale Rabat : 14, villa Casa Piccola, Avenue Mehdi Ben Berka

Plus en détail

PATRIMOINE CULTUREL (MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE MONUMENTAL ET ARCHEOLOGIQUE) (ANNEE 2009)

PATRIMOINE CULTUREL (MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE MONUMENTAL ET ARCHEOLOGIQUE) (ANNEE 2009) PATRIMOINE CULTUREL (MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE MONUMENTAL ET ARCHEOLOGIQUE) (ANNEE 2009) Responsabilité : Direction du Patrimoine Culturel, Directions Régionales de la Culture, Conservations et Inspections

Plus en détail

ANNUAIRE STATISTIQUE 2013

ANNUAIRE STATISTIQUE 2013 ANNUAIRE STATISTIQUE 213 OBSERVATOIRE DU TOURISME M A R O C OBSERVATOIRE DU TOURISME M A R O C ANNUAIRE STATISTIQUE 213 SOMMAIRE 1.CONTEXTE GÉNÉRAL 6 1.1. L économie mondiale 6 1.2. Le tourisme mondial

Plus en détail

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Energie : un secteur complexe et mouvant Consommation mondiale d énergie Emissions de CO2 14 000 12 000

Plus en détail

DISPOSITIF DE L ANPME POUR L APPUI À LA JEUNE ET LA PETITE ENTREPRISE

DISPOSITIF DE L ANPME POUR L APPUI À LA JEUNE ET LA PETITE ENTREPRISE DISPOSITIF DE L ANPME POUR L APPUI À LA JEUNE ET LA PETITE ENTREPRISE 2 3 f é v r i e r 2 0 1 1 B o u t a i n a I s m a i l i i d r i s s i Coordinatrice du projet soutien à l entreprise Agence Nationale

Plus en détail

LES JOURNEES NATIONALES DU CONSOMMATEUR

LES JOURNEES NATIONALES DU CONSOMMATEUR Compte rendu LES JOURNEES NATIONALES DU CONSOMMATEUR du 11 au 15 Mars 2013 Thème : «Ensemble pour la protection des droits du consommateur économiques, de représentativité et d écoute» Programme de lancement

Plus en détail

monnaie Dar As-Sikkah, entité appartenant à Bank Al-Maghrib, fabrique les pièces de Et les billets de banque en circulation

monnaie Dar As-Sikkah, entité appartenant à Bank Al-Maghrib, fabrique les pièces de Et les billets de banque en circulation Monnaie Un peu d histoire... Avant l apparition de la monnaie, il y avait le troc, qui constitue l échange d un produit contre un autre d une valeur équivalente Mais celui-ci posait de nombreuses contraintes

Plus en détail

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS RESIDENTIELS AU MAROC

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS RESIDENTIELS AU MAROC INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS RESIDENTIELS AU MAROC Méthodologie DOCUMENT DE REFERENCE Mars 2010 INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS RESIDENTIELS AU MAROC Méthodologie DOCUMENT DE REFERENCE

Plus en détail

Royaume du Maroc AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED

Royaume du Maroc AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED Royaume du Maroc Ministère de l'equipement, du Transport et de la Logistique Direction des Routes AUTOROUTE DE DESSERTE DE LA VILLE DE NADOR ANTENNE DE DESSERTE DU PORT NADOR WEST MED 1 P L A N D E P R

Plus en détail

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006)

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006) ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN DIRECTION REGIONALE DE LAAYOUNE INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006) I - APERCU METHODOLOGIQUE : L indice des prix à la consommation (base 100

Plus en détail

Sécheresse en ligne, 21 (1e) Sécheresse 2010 ; 21 (1e) : 1-5. Variabilité et gestion des eaux de surface au Maroc

Sécheresse en ligne, 21 (1e) Sécheresse 2010 ; 21 (1e) : 1-5. Variabilité et gestion des eaux de surface au Maroc Sécheresse en ligne, 21 (1e) Sécheresse 21 ; 21 (1e) : 1-5 Variabilité et gestion des eaux de surface au Maroc Redouane Bouaicha Abdelhamid Benabdelfadel Direction de la recherche et de la planification

Plus en détail

BILAN DE LA POLITIQUE DE L EAU AU MAROC EL GHOMARI KHALID

BILAN DE LA POLITIQUE DE L EAU AU MAROC EL GHOMARI KHALID BILAN DE LA POLITIQUE DE L EAU AU MAROC EL GHOMARI KHALID Plan Bilan des réalisations de la politique des Barrages Projets en cours: Réalisations & Études Plan d action 2015 2 QUELQUES DONNEES GENERALES

Plus en détail

Direction Générale des Impôts. Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux

Direction Générale des Impôts. Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux Direction Générale des Impôts Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux Edition 2010 Direction Générale des Impôts Service de la Communication Rue Haj Ahmed Cherkaoui, Agdal, Rabat Tél. : 212 (0)

Plus en détail

2011 Tél. Fax Email Site 2011

2011 Tél. Fax Email Site 2011 23, Bd Mohamed Abdou - Quartier Palmiers - Casablanca - Maroc Tél. : +212 5 22 42 74 82 Fax : +212 5 22 9 76 8 Email : contact@observatoiredutourisme.ma Site : www.observatoiredutourisme.ma Annuaire statistique

Plus en détail

LOGISTIQUE - TRANSPORT - MESSAGERIE

LOGISTIQUE - TRANSPORT - MESSAGERIE LOGISTIQUE - TRANSPORT - MESSAGERIE www.lavoieexpress.com La prestation logistique, telle que nous la concevons, consiste principalement à aider nos clients à renforcer leur position concurrentielle :

Plus en détail

Le voyage se termine dans la magnifique ville de Marrakesh, visites guidées et temps libre pour découvrir à son rythme.

Le voyage se termine dans la magnifique ville de Marrakesh, visites guidées et temps libre pour découvrir à son rythme. Maroc La caravane du désert Résumé Circuit original au Maroc, unique à Routes du Monde. Un circuit qui promet authenticité, une proximité avec la vie marocaine, le désert du Sahara dans toute sa splendeur,

Plus en détail

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT ROYAUME DU MAROC Ministère du Tourisme et de l Artisanat Secrétariat d Etat chargé de l Artisanat Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE

Plus en détail

L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS. En bref

L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS. En bref ROYAUME DU MAROC -------0-0-0------ AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS Adresse: Av.Al Massira,B.P: 616 Tétouan T Maroc Tél: : 0539 99 45 67-0539 99 45 42

Plus en détail

FORMALITES FISCALES ET ADMINISTRATIVES

FORMALITES FISCALES ET ADMINISTRATIVES FORMALITES FISCALES ET ADMINISTRATIVES Vous projetez de créer votre propre entreprise? ce document vous présente les différentes formalités à remplir et les principales démarches administratives et fiscales

Plus en détail

Que faire après le bac?

Que faire après le bac? Royaume du Maroc. Ministère de l'education Nationale, de l'enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique. Délégation d'essaouira. Centre de Conseil et d'orientation

Plus en détail

Liste des textes de création des Etablissements Publics

Liste des textes de création des Etablissements Publics Liste des textes de création des Etablissements Publics Sigle Nom Textes de création AAVBR AGENCE POUR L'AMENAGEMENT DE LA VALLEE DU BOU REGREG Dahir n 1-05-70 du 20 chaoual 1426 (23 novembre 2005) portant

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT DIRECTION DES ROUTES

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT DIRECTION DES ROUTES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT DIRECTION DES ROUTES المملكة المغربية وزارة التجهيز و النقل مديرية الطرق Le trafic routier est une donnée importante qui intervient dans toutes

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS Novembre 2012 1 Plan de la présentation 1 Le marché de la croisière 2 Activité croisière dans les ports marocains 3 Perspectives

Plus en détail

BATIPRO distribution. Le 1 er réseau de distribution de matériaux de construction au maroc

BATIPRO distribution. Le 1 er réseau de distribution de matériaux de construction au maroc BATIPRO distribution Le 1 er réseau de distribution de matériaux de construction au maroc Batipro Distribution Le Maroc évolue et son commerce de proximité doit aujourd hui se moderniser sous peine de

Plus en détail

REFERENCES Environnement

REFERENCES Environnement REFERENCES Environnement ENVIRONNEMENT ETUDE D IMPACT SUR L ENVIRONNEMENT Voie de dégagement du port Tanger Med Etude d impact de la construction de la voie de dégagement du port de Tanger sur (DRE Tanger

Plus en détail

FICHE RESUMEE ETUDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES 2011

FICHE RESUMEE ETUDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES 2011 FICHE RESUMEE ETUDE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES 2011 1 Beatriz Cerezo Monje Rosalva Espino Ramírez Cristina Silvera Roig 1. INTRODUCTION Les principales sources actuelles d énergies renouvelables au

Plus en détail

Indice des Prix à la Consommation. Méthodologie et principaux résultats

Indice des Prix à la Consommation. Méthodologie et principaux résultats Indice des Prix à la Consommation Méthodologie et principaux résultats 8 décembre 2009 Plan Introduction 1. Méthode actuelle de mesure de l inflation au Maroc 2. Raisons de la réforme de l indice du coût

Plus en détail

REFERENCES. ES Assainissement & AEP

REFERENCES. ES Assainissement & AEP REFERENCES ES Assainissement & AEP Votre partenaire polyvalent EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT Projet Gazoduc Etudes de tracé, étude topographique et étude du sol pour la réalisation d une bretelle de gaz

Plus en détail

Caractérisation des besoins énergétiques des bâtiments au Nord du Maroc

Caractérisation des besoins énergétiques des bâtiments au Nord du Maroc Caractérisation des besoins énergétiques des bâtiments au Nord du Maroc Somaia BABBAH 1, Ismael R. MAESTRE 2, Abdeslam DRAOUI 1, Paloma CUBILLAS 2, Francisco J. G. GALLERO 2 1 Laboratoire d Energétique

Plus en détail

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Fatima Driouech et Atika Kasmi Le travail effectué par l équipe de la DMN, dans le cadre du projet et durant cette première période,

Plus en détail

INFOS VFR MAROC AIP MAROC... 2 DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE (DAC)... 2 INFOS PAR TERRAINS... 3

INFOS VFR MAROC AIP MAROC... 2 DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE (DAC)... 2 INFOS PAR TERRAINS... 3 INFOS VFR MAROC AIP MAROC... 2 DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE (DAC)... 2 INFOS PAR TERRAINS... 3 AERODROMES ET PLATES-FORMES OU L'ATERRISSAGE VFR EST POSSIBLE... 6 CONSIGNES A OBSERVER... 8 1) Au départ

Plus en détail