LES CRÉDITS D IMPÔT EN FAVEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CRÉDITS D IMPÔT EN FAVEUR"

Transcription

1 LES CRÉDITS D IMPÔT EN FAVEUR DES ENTREPRISES Mercredi 4 février 2015 Salon des entrepreneurs

2 Intervenants Jérôme REBISCOUL o Expert-comptable, commissaire aux comptes o Membre du Comité Innovation des entreprises du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables Marie-Odile SENAND o Expert en innovation o Membre du Comité Innovation des entreprises du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables

3 Sommaire Distinction entre une réduction et un crédit d impôt (CI) Réduction d Impôt Mécénat Les principes généraux o Quel est le champ d application du CI? o Quelles sont les modalités de calcul du CI? o Comment déclarer le CI? o Comment utiliser le CI? o Quel est l impact des CI sur la réserve spéciale de participation? o Quelles sont les modalités déclaratives? o Y-a-t-il des particularités liées aux sociétés de personnes? Les principaux CI CICE CIR CI Métiers d art CI Maitre restaurateur 3

4 Distinction réduction / crédit d impôt Certaines dépenses permettent de payer moins d impôt dans la mesure où l Etat accorde une réduction sur l impôt normalement exigible o Si la réduction dépasse l impôt dû, l Etat ne rembourse pas la différence, contrairement aux crédits d impôt Comme les réductions d impôt, les crédits d impôt s imputent sur l impôt normalement exigible o Toutefois, si ce crédit d impôt dépasse le montant de l impôt, l Etat rembourse la différence

5 Réduction d impôt mécénat Dons aux œuvres d'intérêt général et autres organismes o Réduction d impôt égale à 60 % des versements Plafond unique = 5 du chiffre d affaires HT Excédent des versements reporté sur les 5 exercices suivants o Réduction imputable sur l IR ou l IS Fraction excédentaire utilisable pour le paiement de l impôt des 5 exercices suivants o Versements ne comportant aucune contrepartie directe ou indirecte pour le donateur Les critères de distinction avec les dépenses de parrainage ne sont pas aisés

6 Principes généraux Quel est le champ d application du CI? o Quelles sont les entreprises bénéficiaires? Entreprises / Sociétés soumises à l IR ou à l IS o Quelles sont les dépenses éligibles?

7 Principes généraux Quelles sont les modalités de calcul du CI? o CI calculés par année civile Quelle que soit la date de clôture des exercices et leur durée A l exception notamment du CI prospection commerciale En cas de clôture en cours d année Le CI est calculé en prenant les dépenses engagées au cours de la dernière année civile écoulée o CI limités par des plafonds Plafond d éligibilité des dépenses rentrant dans l assiette CICE Plafonds propres à certains CI CI famille : plafond annuel de Plafond «de minimis»

8 Tableau de synthèse Crédits d impôts Aide «de minimis» CI métiers d art CI Intéressement CI «maître restaurateur» CIR (secteur textile, habillement, cuir) CI en faveur de l agriculture biologique Crédit de CFE dans les ZRD X X X X X X

9 Principes généraux Comment déclarer le CI? o Déclaration spéciale Imprimé propre à chaque CI o Entreprise IR Déclaration spéciale jointe à la déclaration annuelle de résultat Report du montant déterminé dans la déclaration spéciale dans la case «autres imputations» Entrepreneur individuel doit reporter le montant du CI sur sa déclaration de revenus n 2042 C PRO o Entreprise IS Déclaration spéciale jointe au relevé de solde de l IS (n 2572) o Possibilité de déclaration rectificative CI soumis ou non à option

10 Principes généraux Comment utiliser le CI? o Imputation sur l IS ou sur l IR Si l exercice coïncide avec l année civile Imputation sur l IR ou IS dû au titre de l année au cours de laquelle l entreprise a engagé les dépenses éligibles Si l exercice ne coïncide pas avec l année civile Imputation sur l'impôt dû au titre de l'exercice clos au cours de l'année suivant celle au cours de laquelle l'entreprise a engagé ses dépenses éligibles o Excédent non imputé est restituable immédiatement Sauf le CICE et le CIR dont la créance est remboursée à l issue d une période de 3 ans Remboursement immédiat pour les entreprises nouvelles, les PME au sens communautaire, les JEI, les entreprises en difficulté» Les créances de CIR et de CICE nées postérieurement à une procédure collective sont désormais remboursables BOI-BIC-RICI et BOI-BIC-RICI

11 Principes généraux Quel est l impact des CI sur la réserve spéciale de participation? o Rappels Calcul de la réserve de participation : R = 1/2 (B - 5 C/100) x (S/VA) B est le bénéfice fiscal net d impôt o CE 20 mars 2013 n et BOI-BIC-PTP en date du 5 septembre 2014 L impôt venant en déduction du bénéfice s entend du montant brut dû Il n y a pas lieu de tenir compte des crédits d impôt venant diminuer l impôt à payer

12 Principes généraux Quelles sont les modalités déclaratives? o Entreprises soumises à l IR Une déclaration spéciale (imprimé propre à chaque CI) doit être jointe à la déclaration annuelle de résultat Report du montant déterminé dans la déclaration spéciale dans la case «autres imputations» Entrepreneur individuel doit reporter le montant du CI sur sa déclaration de revenus n 2042 C o Sociétés soumises à l IS La déclaration spéciale doit être jointe au relevé de solde de l IS (n 2572) ainsi que l annexe de ce relevé qui permet de déterminer les créances de CI constatées au cours de l exercice (n 2572-A)

13 Principes généraux Y-a-t-il des particularités liées aux sociétés de personnes? o Elles ne bénéficient pas elles-mêmes directement du crédit d impôt o Celui-ci est transféré à leurs membres au prorata de leurs droits A la condition toutefois qu ils exercent leur activité professionnelle au sein de la société au sens de l article 151 nonies du CGI, pour être imputé par ceux-ci sur leurs impositions personnelles o Le crédit d impôt est calculé par la société de personnes Double plafond Au niveau de la société de personnes Au niveau des associés

14 Principaux crédits d impôts Mesures en faveur des PME o CI Prospection commerciale o CI Innovation Crédits d impôt ouverts à toutes les entreprises o Crédit d impôt Recherche (CIR) o CI Apprentissage o CI Famille o CI Formation du Chef d entreprise o CI Métiers d arts o CI Intéressement o Crédit de CFE dans les ZRD o Crédit d impôt en faveur de l agriculture biologique o Crédit d impôt «Maître restaurateur»

15 Principaux crédits d impôts Crédits d impôt réservés aux sociétés soumises à l IS o CI incitant au rachat d entreprise par les salariés o Crédit d impôt cinéma et audiovisuel o Crédit d impôt pour la production cinématographique et audiovisuelle o Crédit d impôt musique o Crédit d impôt jeux vidéo

16 CICE En faveur des entreprises IR ou IS soumises à un régime réel d imposition Calculé à raison des rémunérations brutes à 2,5 fois le SMIC o Versées à compter du 1er janvier 2013 Taux fixé à 4 % pour 2013 et à 6 % les années suivantes o Le montant du CICE ainsi calculé n est pas plafonné o Taux spécifiques pour les DOM Imputable sur l IR ou l IS Déclaration 2079-CICE-SD

17 CICE Qui est concerné? o Toutes les entreprises IR ou IS imposées d après leur bénéfice réel Y compris les entreprises exonérées d impôt sur les bénéfices en raison d un régime d exonération temporaire Entreprises nouvelles, JEI, ZFU, ZRR, ZRD, BER, etc. Y compris les organismes partiellement dans le champ de l impôt sur les bénéfices Salariés affectés aux activités imposées o Entreprises imposées selon un régime forfaitaire exclues Sauf si option pour un régime réel d imposition

18 CICE Quelles sont les dépenses éligibles au CICE? o Rémunérations brutes versées par les entreprises à leurs salariés Retenues pour le calcul des cotisations de sécurité sociale Sommes versées aux salariés en contrepartie ou à l occasion du travail» Exclusion des primes versées au titre de l intéressement et de la participation o Rémunérations retenues pour la détermination du résultat imposable à l IR ou à l IS Charges déductibles Régulièrement déclarées aux organismes de sécurité sociale o Rémunérations rattachées à l exploitation d un établissement stable en France

19 CICE Quelle est l assiette du CICE? o Plafond d éligibilité Seules les rémunérations à 2,5 fois le SMIC sont retenues SMIC calculé pour un an sur la base de la durée légale du travail Augmentée des heures complémentaires et supplémentaires sans prise en compte des majorations SMIC correspondant à la durée du travail prévue par le contrat au titre de la période où les salariés sont présents dans l entreprise

20 CICE Le CICE peut-il se cumuler avec d autres avantages fiscaux et sociaux? o Cumul possible du CICE et d une exonération de cotisations sociales o Cumul possible du CICE et d un autre crédit d impôt Sauf disposition contraire Absence de cumul du CICE et du crédit d'impôt en faveur des métiers d'art

21 CICE Points de vigilance sur les modalités de demande de remboursement du CICE o Demande de remboursement à formuler sur la déclaration 2079-CICE ou sur l imprimé n 2573 Si télédéclaration de la déclaration 2079-CICE par TDFC Il convient de privilégier l imprimé n 2573 dématérialisé pour la demande de remboursement

22 CICE nouvelles précisions Utilisation du CICE par les associés des SCM et des sociétés de personnes o BOFiP Utilisation du CICE par les associés proportionnellement à leurs droits dans les sociétés o Précision de la DGFiP Seuls les associés IS et les personnes physiques participant à l exploitation peuvent bénéficier du CICE Les personnes physiques associées ne participant pas à l exploitation ne peuvent pas bénéficier du CICE La participation à l activité de l entreprise doit être personnelle, directe et continue

23 CICE nouvelles précisions Modalités de prise en compte des indemnités de rupture du contrat de travail dans l'assiette du CICE o La prise en compte de l indemnité dépend de son assujettissement aux cotisations sociales Impossibilité d'imputer le CICE sur les acomptes d'is o Principe Imputation du CICE uniquement au moment du solde de l IS Exceptions Cas des créances de CICE immédiatement restituables À l issue du délai d imputation de 3 ans quand la créance devient restituable

24 CICE nouvelles précisions administratives Modalités de calcul de l'assiette du CICE en cas de cessation d activité o Imposition immédiate des résultats et dépôt de la liasse dans les 60 jours Imprimé 2079-CICE-SD déposé avec la liasse de cessation o Exemple Une entreprise, dont l exercice coïncide avec l année civile, cesse son activité au 30 juin, elle pourra bénéficier du CICE pour les rémunérations versées du 1 er janvier au 30 juin 2014 Possibilité de restitution immédiate de la créance de CICE dans les conditions de droit commun

25 CICE nouvelles précisions Les contrats aidés et les aides financières à déduire de l'assiette du CICE o Il s agit Des aides à l'insertion Des aides à l'accès et au retour à l'emploi De l'aide financière relative à des salariés recrutés dans le cadre des conventions industrielles de formation par la recherche o Les autres aides n'ont pas à être déduites de la base éligible au crédit d'impôt

26 CICE nouvelles précisions Les entreprises de plus de 9 salariés pratiquant le décalage de la paie o Non application de la tolérance prévue pour les entreprises ayant 9 salariés au plus pratiquant le décalage de la paie avec rattachement o Pour ces entreprises, le CICE est calculé, sur les rémunérations versées au titre de l'année civile

27 CIR Première source de financement public des dépenses de R&D des entreprises Mesure de soutien à la R&D qui touche le plus grand nombre d entreprises o Notamment les petites et très petites entreprises La réforme de 2008 a instauré : o Un dispositif uniquement en volume et sans plafond o Couplé à un taux de 30 % pour la plupart des entreprises o Ce qui a rendu le CIR beaucoup plus simple et attractif Le nombre de déclarants a fortement augmenté en 2012 o Plus de entreprises ont déposé une déclaration de CIR o Le montant des dépenses R&D déclarées par les entreprises a atteint 19,2 Mds o La créance de CIR a augmenté de 2,5 % pour atteindre 5,3 Mds CIR, CII : dopez votre innovation 27

28 CIR Montant du CIR o 30 % pour la fraction des dépenses n excédant pas 100 M Taux spécifique de 50 % pour les DOM (LF 2015) o 5 % au-delà de 100 M o Plafond «de minimis» uniquement pour les entreprises du secteur textilehabillement-cuir Obligations déclaratives o Option annuelle effectuée au moyen de la souscription de la déclaration 2069 A-SD CIR, CII : dopez votre innovation 28

29 CIR et dépenses de personnel Des nouvelles jurisprudences importantes o CAA Paris 7 novembre 2013 n 12PA01442 Les salaires des commerciaux travaillant en étroite collaboration avec l équipe de recherche peuvent être éligibles au CIR o CE 12 mars 2014 n La participation et l intéressement des salariés entrent dans l assiette des dépenses éligibles au CIR o TA Paris 6 mars 2014 n , Sté Lectra Dépenses de complémentaire santé exposées en application d un accord d'entreprise relatif au régime de prévoyance collectif et obligatoire Cotisations sociales obligatoires éligibles au CIR o CAA Versailles 6 novembre 2014 n 13VE01479 Les gratifications versées aux stagiaires sont des rémunérations entrent dans le CIR CIR, CII : dopez votre innovation 29

30 CIR et dépenses de personnel Loi de finances pour 2015 o Rappels Embauche d un jeune docteur Doublement des dépenses de personnel pendant 24 mois de l assiette du CIR pour la 1ère embauche d un jeune docteur en CDI» Seulement si maintien de l effectif salarié apprécié depuis 2014 au seul niveau du personnel R&D o Précisions apportées sur les diplômes des jeunes docteurs Personnes titulaires d un doctorat ou d un diplôme équivalent Nouvelle définition par référence expresse à l article L du code de l éducation CIR, CII : dopez votre innovation 30

31 CIR et sous-traitance privée BOI-BIC-RICI en date du 4 avril 2014 o Principe Un organisme privé agréé sous-traitant doit déduire de la base de calcul de son propre CIR les prestations de recherche facturées à son donneur d ordre Afin d'éviter que les mêmes opérations de recherche ouvrent droit deux fois au CIR o Exemple A commande à un organisme agréé B une opération de recherche spécifique A verse à B la somme de L'entreprise A prend en compte dans la base de calcul de son CIR B exclut de la base de calcul de son propre CIR CIR, CII : dopez votre innovation 31

32 CIR et sous-traitance privée BOI-BIC-RICI en date du 4 avril 2014 o Si le donneur d ordre ne peut pas bénéficier du CIR Le sous-traitant n est pas obligé d exclure de la base de calcul de son propre CIR les sommes facturées Le sous-traitant peut inclure dans la base de calcul de son propre CIR les dépenses qu il a exposées et facturées o Si le donneur d ordre renonce volontairement au bénéfice du CIR Le sous-traitant ne peut pas prendre les dépenses relatives aux prestations refacturées dans l assiette de son propre CIR De plus, il doit exclure de son assiette CIR les prestations facturées o Un organisme non agréé peut toujours inclure dans la base de calcul de son propre CIR les dépenses de recherche réalisées pour le compte d'autres entreprises CIR, CII : dopez votre innovation 32

33 CIR et subventions Calcul du CIR o Prise en compte des subventions publiques Elles sont systématiquement déduites de la base du CIR qu elles soient ou non remboursables En cas de remboursement effectif, elles sont ajoutées aux bases du calcul du crédit d impôt l année du remboursement BOI-BIC-RICI en date du 4 avril 2014 o Subvention publique versée au cours d une année couvrant des dépenses éligibles au CIR qui seront exposées durant l année ou les années suivantes La subvention doit faire l'objet d'une déduction à hauteur des dépenses engagées l'année ou les années au cours de laquelle ou desquelles les dépenses de recherche sont exposées CIR, CII : dopez votre innovation 33

34 Crédit d impôt innovation Extension du CIR aux dépenses d innovation pour les PME o Création du nouveau crédit d impôt innovation Réservé uniquement aux PME au sens communautaire Opérations concernées o Vise les opérations de conception de prototypes de nouveaux produits ou d installations pilotes de nouveaux produits Sont exclus les prototypes et installations pilotes retenus pour le CIR o Dépenses exposées à compter du 1 er janvier 2013 o BOI-BIC-RICI du 9 octobre 2013 CIR, CII : dopez votre innovation 34

35 CI Métiers d art Qui est concerné? o Les entreprises dont les charges de personnel des salariés exerçant un métier d art représentent au moins 30 % de la masse salariale totale o Les entreprises industrielles du secteur de l horlogerie, de la joaillerie, de l orfèvrerie... Arrêté du 14 juin 2006 fixe la liste nomenclature des activités industrielles o Les entreprises portant le label «entreprise du patrimoine vivant» Site internet (http://www.patrimoine-vivant.com)

36 CI Métiers d art Quelles sont les dépenses éligibles? o Aménagement des dépenses éligibles à compter du 1er janvier 2013 o Salaires et charges sociales afférents aux salariés directement affectés à la création d ouvrages uniques Réalisés en un exemplaire ou en petite série Deux critères cumulatifs Ouvrage pouvant s appuyer sur la réalisation de plans ou maquettes ou de prototypes ou de tests ou encore de mise au point manuelle particulière à l ouvrage Ouvrage produit en un exemplaire ou en petite série ne figurant pas à l identique dans les réalisations précédentes de l entreprise o Uniquement réservé aux activités de production de biens meubles corporels

37 CI Métiers d art Montant du crédit d impôt o 10 % des dépenses éligibles o 15 % si l entreprise porte le label «entreprise du patrimoine» o Déduction des subventions publiques o CI plafonné à par an et par entreprise Exercices clos après le 31 décembre 2012 o Imprimé n 2079-ART-SD

38 CI Maître restaurateur Article 244 quater Q du CGI Loi de finances pour 2015 (art. 13) o Prorogation jusqu au 31 décembre 2017 Déclaration spéciale n 2069-MR-SD BOI-BIC-RICI-10-70

39 CI Maître restaurateur Entreprises dont le dirigeant a obtenu le titre de maître restaurateur entre le 15 novembre 2006 et le 31 décembre 2017 o Egalement applicable en cas de renouvellement du titre Crédit d impôt de 50% des dépenses éligibles dans la limite de o Pour l ensemble de la période constituée de l année civile au cours de laquelle le dirigeant de l entreprise a obtenu le titre et des 2 années suivantes o Application de la limitation dite de «minimis» Dépenses retenues o o Les dotations aux amortissements des immobilisations Permettant d adapter les capacités de stockage et de conservation de l entreprise à un approvisionnement majoritaire en produits frais Agencement et équipement des locaux permettant d améliorer l hygiène alimentaire Permettant d améliorer l accueil de la clientèle et des personnes à mobilité réduite Certaines dépenses courantes Dépenses vestimentaires, petit équipement et formation du personnel à l accueil, d hygiène, de sécurité, de techniques culinaires et de maîtrise de la chaîne du froid pour le personnel de cuisine Dépenses relatives à la signalétique intérieure et extérieure de l établissement Dépenses d audit externe relatif au cahier des charges du titre de maître-restaurateur

40 Retrouvez cette présentation sur o

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE, CRÉDIT

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE, CRÉDIT CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE, CRÉDIT D IMPÔT INNOVATION : DOPEZ VOTRE INNOVATION! Jeudi 5 février 2015 Salon des entrepreneurs Intervenants Jérôme REBISCOUL o Expert-comptable, commissaire aux comptes o Membre

Plus en détail

Outils d optimisation et d incitations fiscales. Des dispositifs intéressant à connaître

Outils d optimisation et d incitations fiscales. Des dispositifs intéressant à connaître 18 novembre 2013 Outils d optimisation et d incitations fiscales Des dispositifs intéressant à connaître Préambule La France est souvent connue pour sa complexité en matière de fiscalité. Il apparait aussi

Plus en détail

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE)

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le crédit d impôt compétitivité emploi (CICE) est la première mesure prévue par le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Plus en détail

LE CREDIT D IMPOT RECHERCHE

LE CREDIT D IMPOT RECHERCHE octobre 2013 LE CREDIT D IMPOT RECHERCHE Les entreprises éligibles à ce crédit sont celles qui sont imposées selon un régime de bénéfice réel et qui exercent une activité industrielle, commerciale ou agricole.

Plus en détail

Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Avril 2013

Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Avril 2013 Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Avril 2013 Crédit d impôt compétitivité emploi (CICE) 2 S O M M A I R E PAGES Présentation du CICE 3 Modalités de calcul 4 Les obligations déclaratives 6 La comptabilisation

Plus en détail

LETTRE FISCALE. Point de vue d experts AVRIL 2013

LETTRE FISCALE. Point de vue d experts AVRIL 2013 Point de vue d experts LETTRE FISCALE AVRIL 2013 Parmi les rares mesures favorables issues des dernières lois de finances, l instauration du CICE constitue une bouffée d oxygène appréciable pour les entreprises.

Plus en détail

PARTIE 2.7 LES CREDITS D IMPOT ET LES REDUCTIONS D IMPOT

PARTIE 2.7 LES CREDITS D IMPOT ET LES REDUCTIONS D IMPOT I/Le crédit d impôt recherche PARTIE 2.7 LES CREDITS D IMPOT ET LES REDUCTIONS D IMPOT Le crédit d impôt recherche a été conçu pour inciter les entreprises à développer leurs activités de recherche ; il

Plus en détail

BACE BDE Expertise Conseils

BACE BDE Expertise Conseils BACE BDE Expertise Conseils Exclusivité BNI B&B Quelques optimisations fiscales pour vos sociétés (PME) avant la fin de l année Décembre 2014 SOMMAIRE 1. Acquisition d œuvre d art 2. Mécénat d entreprise

Plus en détail

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société } Cotisations de prévoyance complémentaire } Allégements et crédits d impôts } Crédit d Impôt Recherche } Crédit d Impôt Innovation } Jeunes Entreprises Innovantes } Crédit d Impôt Compétitivité Emploi

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de. Chambre d'agriculture - Moulins - 18 juin 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de. Chambre d'agriculture - Moulins - 18 juin 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Chambre d'agriculture - Moulins - 18 juin 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi

Plus en détail

CICE : Crédit Impôt pour la Compétitivité et l Emploi

CICE : Crédit Impôt pour la Compétitivité et l Emploi CICE : Crédit Impôt pour la Compétitivité et l Emploi Présentation par : Réunion du 11 septembre 2013 Thierry DELGUTTE Expert comptable COGEBS Jérôme GAUDRIOT Expert comptable CERFRANCE 2 CICE : Champ

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur des maîtres-restaurateurs

Crédit d impôt en faveur des maîtres-restaurateurs Crédit d impôt en faveur des maîtres-restaurateurs Champ d application Généralités Entreprises concernées Titre de maître-restaurateur Établissement de la déclaration 2079-MR-SD Entreprises relavant de

Plus en détail

La Loi de Finances 2013 soutient vos efforts d investissement

La Loi de Finances 2013 soutient vos efforts d investissement La Loi de Finances 2013 soutient vos efforts d investissement Petit déjeuner débat 11 avril 2013 1 Dominique DENIEL Expert comptable Commissaire aux comptes Ouest Conseils Quimper Pascale DEMONTFAUCON

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DE LA RECHERCHE

CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DE LA RECHERCHE N 2069 A N 11081 11 (Art. 244 quater B du CGI) Dépenses engagées au titre de 2008 CRÉDIT D IMPÔT EN FAVEUR DE LA RECHERCHE Exercice ouvert le Clos le Cachet du Service Nom et prénoms ou dénomination et

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2014

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2014 5 novembre 2013 Experts Comptables Commissaires aux Comptes 43, rue de Liège 75008 Paris Tél. : 33 (0) 1 44 90 25 25 Fax 33 (0) 1 42 94 93 29 E-mail : contact@caderas-martin.com PROJET DE LOI DE FINANCES

Plus en détail

Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE)

Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) Nos Experts vous informent Vos obligations déclaratives et vos avantages Un avantage fiscal Entré en vigueur janvier 2013, le crédit d'impôt pour

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2013 ET LOIS DE FINANCES RECTIFICATIVES POUR 2012

LOI DE FINANCES POUR 2013 ET LOIS DE FINANCES RECTIFICATIVES POUR 2012 FM/AMA 25 janvier 2013 LOI DE FINANCES POUR 2013 ET LOIS DE FINANCES RECTIFICATIVES POUR 2012 Les principales mesures de la Loi de Finances pour 2013 et des Lois de Finances rectificatives pour 2012, sont

Plus en détail

Credit d impôt pour dépenses de prospection commerciale Présentation du 16/12/13. Crédit d'impôt de prospection commerciale

Credit d impôt pour dépenses de prospection commerciale Présentation du 16/12/13. Crédit d'impôt de prospection commerciale Credit d impôt pour dépenses de prospection Présentation du 16/12/13 1 Les références Loi 2004-1484 du 30/12/2004 C.G.I. article 244 quater H Instruction fiscale du 18/04/2005 2 Objet de la loi Instaurer

Plus en détail

Bienvenue à la soirée «Fiscalité et social 2013 : Ce qui va changer»

Bienvenue à la soirée «Fiscalité et social 2013 : Ce qui va changer» Bienvenue à la soirée «Fiscalité et social 2013 : Ce qui va changer» Bienvenue à la soirée «fiscalité et social 2013 : Ce qui va changer Avec le soutien de LOI DE FINANCES 2013 Revue des principales mesures

Plus en détail

Le CICE Le Crédit d impôt pour la Compétitivité et l Emploi

Le CICE Le Crédit d impôt pour la Compétitivité et l Emploi Agnès BRICARD Présidente d Honneur du Conseil Supérieur Expert-comptable Commissaire aux comptes 11 bis Rue d Edimbourg 75008 PARIS Tél 01.44.69.06.06 Port. 06 61 64 57 00 Email : abcec@wanadoo.fr Site

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE JEUNE ENTREPRISE INNOVANTE

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE JEUNE ENTREPRISE INNOVANTE CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE JEUNE ENTREPRISE INNOVANTE Marianne PEYROT Chargée de mission Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Technopole

Plus en détail

LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE

LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE Mai 2014 LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE Déjà très incitatif et performant, le crédit d impôt recherche (CIR) vient d être à nouveau renforcé par la France. Depuis le 1 er janvier 2013, les dépenses d innovation

Plus en détail

CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI

CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI Dans le cadre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi, l article 66 de la loi n 2012-1510 du 29 décembre 2012 de finances rectificative

Plus en détail

LE CICE. Le Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi

LE CICE. Le Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi LE CICE Le Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi prévu par l article 244C quater du CGI est entré en vigueur le 1er janvier 2013 CHAMPS D

Plus en détail

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014)

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) CATEGORIE AIDE CONDITIONS/MODALITES/FORMALITES EXONERATION/REDUCTION DE COTISATIONS SOCIALES Réduction générale de cotisations dite «FILLON» Réduction

Plus en détail

ENTREPRISE ET CREDITS D IMPOT. Salon des entrepreneurs 5 février 2014

ENTREPRISE ET CREDITS D IMPOT. Salon des entrepreneurs 5 février 2014 Salon des entrepreneurs 5 février 2014 Quelle est la différence entre une réduction d impôt et un crédit d impôt? La réduction d impôt vient en déduction de l impôt. Dans le cas où le montant de la réduction

Plus en détail

2,5 x SMIC horaire x [(12 x 151,67) + nombre d'heures complémentaires ou supplémentaires)] rémunération totale.

2,5 x SMIC horaire x [(12 x 151,67) + nombre d'heures complémentaires ou supplémentaires)] rémunération totale. QUESTION- DU 6 DECEMBRE 2013 2. Calcul du CICE Quelles sont les règles d arrondi? Le montant du CICE, du plafond d'éligibilité et de l'assiette est arrondi à l'euro le plus proche. La fraction d'euro égale

Plus en détail

Régime social et fiscal des primes d intéressement

Régime social et fiscal des primes d intéressement Régime social et fiscal des primes d intéressement Les primes d intéressement constituent pour le salarié un complément de rémunération. Cependant, afin de favoriser la mise en place d un régime d intéressement

Plus en détail

LE CREDIT D IMPOT RECHERCHE Présenté par A. LALA Expert Comptable. Audit Expertise comptable Conseil Risk Consulting

LE CREDIT D IMPOT RECHERCHE Présenté par A. LALA Expert Comptable. Audit Expertise comptable Conseil Risk Consulting LE CREDIT D IMPOT RECHERCHE Présenté par A. LALA Expert Comptable Crédit d impôt recherche Présentation du CIR Le crédit d'impôt recherche est une aide publique qui permet d'accroître la compétitivité

Plus en détail

Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004

Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004 Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004 Fabrice Patrizio Avocat Associé Tel : 01 40 67 17 00 Fax : 01 40 67 28 80 f.patrizio@rambaud-martel.com

Plus en détail

Il est fixé à 6% de la masse salariale en 2014 (contre 4% en 2013) de l entreprise selon un mode de calcul présenté ci-après.

Il est fixé à 6% de la masse salariale en 2014 (contre 4% en 2013) de l entreprise selon un mode de calcul présenté ci-après. Crédit d Impôt Compétitivité et Emploi (CICE) : Base de calcul et Montant N hésitez pas à consulter la circulaire ci-jointe intitulée «CICE COMMENT L OBTENIR» celle-ci vous informant sur les modalités

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT COMPÉTITIVITÉ ET EMPLOI (CICE) : BÉNÉFICIEZ D UN AVANTAGE EN TRÉSORERIE! BDO vous accompagne pour préfinancer votre CICE.

CRÉDIT D IMPÔT COMPÉTITIVITÉ ET EMPLOI (CICE) : BÉNÉFICIEZ D UN AVANTAGE EN TRÉSORERIE! BDO vous accompagne pour préfinancer votre CICE. CRÉDIT D IMPÔT COMPÉTITIVITÉ ET EMPLOI (CICE) : BÉNÉFICIEZ D UN AVANTAGE EN TRÉSORERIE! BDO vous accompagne pour préfinancer votre CICE. Tout ce que vous devez savoir sur le CICE et sur son dispositif

Plus en détail

LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE FRANCAIS (article 244 quater B du CGI)

LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE FRANCAIS (article 244 quater B du CGI) LE CREDIT D IMPÔT RECHERCHE FRANCAIS (article 244 quater B du CGI) Ce dispositif constitue un véritable atout pour l attraction d activités de recherche en France. Le vote de La loi de finances 2011 a

Plus en détail

CICE COMMENT SE CALCULE LE CICE?

CICE COMMENT SE CALCULE LE CICE? CICE COMMENT SE CALCULE LE CICE? SOMMAIRE Montant des rémunérations versées n excédant pas 2,5 SMIC 2 Règles applicables 2 Appréciation du seuil de 2,5 SMIC 4 Calcul du plafond en cas de réalisation d

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Présentation des mesures fiscales

Pacte de responsabilité et de solidarité. Présentation des mesures fiscales Pacte de responsabilité et de solidarité Présentation des mesures fiscales DRFiP Paris 18 juin 2014 1. Les mesures fiscales du Pacte L'élément fiscal est déterminant pour retrouver le chemin de la croissance

Plus en détail

PACTE DE RESPONSABILITÉ

PACTE DE RESPONSABILITÉ PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ Loi de finances rectificative pour 2014 Loi de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2014 10 septembre 2014 1 LES PRINCIPALES MESURES SOCIALES DU

Plus en détail

L IS exigible. Section 1 re : L établissement de l IS. La déclaration des résultats permet de calculer l IS. I Déclaration du résultat

L IS exigible. Section 1 re : L établissement de l IS. La déclaration des résultats permet de calculer l IS. I Déclaration du résultat L IS exigible Contrairement aux entrepreneurs individuels et assimilés dont le revenu global relève de la fiscalité des ménages, les sociétés passibles de l IS calculent elles-mêmes leur impôt et l acquittent

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 26 avril 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 26 avril 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 26 avril 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Ø Pacte national pour la

Plus en détail

Point formation mai 2014

Point formation mai 2014 Point formation mai 2014 Le Crédit Impôt Innovation (CII) > Sommaire : Pages Définition du CII 2 Eligibilité au CII 3 Crédit d impôt recherche ou du crédit d impôt innovation? 6 Dépenses Eligibles 8 Synthèse

Plus en détail

LOI DE FINANCE 2013 22/01/2013. Aella Conseil 76 boulevard Exelmans 75016 Paris. Tél : 01 44 14 04 04 contact@aellaconseil.com

LOI DE FINANCE 2013 22/01/2013. Aella Conseil 76 boulevard Exelmans 75016 Paris. Tél : 01 44 14 04 04 contact@aellaconseil.com LOI DE FINANCE 2013 La loi de Finance 2013 apporte son lot de nouveautés. Nombre de régimes tant pour les entreprises que pour les particuliers sont impactés en profondeur. Ci-après la revue des principaux

Plus en détail

- Loi de finances pour 2016. - Loi de finances rectificative pour 2015

- Loi de finances pour 2016. - Loi de finances rectificative pour 2015 Nouvelles mesures Plus d informations sur www.apce.com Loi de finances pour 2016 Loi n 20151785 du 29 décembre 2015, Journal officiel du 30 décembre 2015 Loi de finances rectificative pour 2015 Loi n 20151786

Plus en détail

Crédit d impôt pour dépenses de formation des dirigeants

Crédit d impôt pour dépenses de formation des dirigeants Crédit d impôt pour dépenses de formation des dirigeants Crédit d impôt pour dépenses de formation des dirigeants 2 Sommaire 2 Champ d application 3-4 Entreprises bénéficiaires 4 Notion de dirigeant 4

Plus en détail

Édition du 3 mars 2014

Édition du 3 mars 2014 1 Édition du 3 mars 2014 LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS SOMMAIRE Ce qui est dû à l apprenti

Plus en détail

Crédit Impôt Recherche (CIR)

Crédit Impôt Recherche (CIR) Crédit Impôt Recherche (CIR) Afin de renforcer la compétitivité des PME françaises, la loi de finances pour 2013 a étendu le dispositif à certaines dépenses d'innovation. Le BOI-BIC-RICI-10-10-10-20 délimite

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

4. Obligations déclaratives et comptabilisation du CICE

4. Obligations déclaratives et comptabilisation du CICE QUESTION- DU 14 FÉVRIER 2013 4. Obligations déclaratives et comptabilisation du CICE Quelles sont les modalités déclaratives du CICE auprès de l administration fiscale? Ces modalités doivent être précisées

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 EXTRAITS DU N 51 mars 20145 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 Parlons de révisions Autour du repas

Plus en détail

Le nouveau dispositif Crédit Impôt Innovation. et son articulation avec les autres dispositifs de soutien à l innovation. Logo cci

Le nouveau dispositif Crédit Impôt Innovation. et son articulation avec les autres dispositifs de soutien à l innovation. Logo cci Le nouveau dispositif Crédit Impôt Innovation et son articulation avec les autres dispositifs de soutien à l innovation Altanpole 11 février 2014 Logo cci S o m m a i r e Vincent Noël Directeur de Mission,

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Pacte national pour la croissance,

Plus en détail

Sommaire L ACCORD D INTERESSEMENT... 1 LE SUPPLEMENT D INTERESSEMENT... 4 LE CREDIT D IMPOT EN FAVEUR DE L INTERESSEMENT... 5

Sommaire L ACCORD D INTERESSEMENT... 1 LE SUPPLEMENT D INTERESSEMENT... 4 LE CREDIT D IMPOT EN FAVEUR DE L INTERESSEMENT... 5 Eres a créé cette fiche pour vous aider à mettre en place dans les meilleures conditions un accord d intéressement au sein d une entreprise. En effet, l accord d intéressement nécessite un certain formalisme,

Plus en détail

P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale

P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale P2C10 La participation, l'inte ressement et l'e pargne salariale Dispositifs permettant d accorder des revenus supplémentaires aux salariés et de bénéficier d avantages sociaux et fiscaux. Permet aussi

Plus en détail

3 ème Loi de Finances rectificative pour 2012 Synthèse des mesures à l'égard des entreprises

3 ème Loi de Finances rectificative pour 2012 Synthèse des mesures à l'égard des entreprises 3 ème Loi de Finances rectificative pour 2012 Synthèse des mesures à l'égard des entreprises La 3 ème Loi de Finances rectificative pour 2012 (LFR3 2012) a été promulguée après examen du Conseil Constitutionnel.

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI. Mercredi 4 septembre 2013

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI. Mercredi 4 septembre 2013 CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI Mercredi 4 septembre 2013 SOMMAIRE! Présentation du CICE! Entreprises concernées! Dépenses éligibles au CICE! Assiette du CICE! Détermination du CICE! Utilisation

Plus en détail

Novembre 2012 [NEWSLETTER CREDIT IMPOT RECHERCHE] Sommaire

Novembre 2012 [NEWSLETTER CREDIT IMPOT RECHERCHE] Sommaire Novembre 2012 [NEWSLETTER CREDIT IMPOT RECHERCHE] Le crédit Impôt Recherche fait depuis la récente campagne présidentielle l objet de promesses. Depuis, le gouvernement à travers le Conseil des Ministres

Plus en détail

L entreprise innovante : aspect fiscal et social, son financement

L entreprise innovante : aspect fiscal et social, son financement L entreprise innovante : aspect fiscal et social, son financement CATHERINE NATAT -GIL E X P E R T - C O M P T A B L E E L U E A U C O N S E I L R É G I O N A L D E L O R D R E R É G I O N M O N T P E

Plus en détail

Modifié par LOI n 2008-1425 du 27 décembre 2008 - art. 101 (V)

Modifié par LOI n 2008-1425 du 27 décembre 2008 - art. 101 (V) Article 244 quater B http://legifrance.gouv.fr/affichcodearticle.do;jsessionid=7a84b87f102fd519414ad9f F050584C0.tpdjo11v_2?idArticle=LEGIARTI000020034028&cidTexte=LEGITEXT00000 6069577&dateTexte=20090119

Plus en détail

Indemnités de rupture (régimes social et fiscal)

Indemnités de rupture (régimes social et fiscal) Régimes social et fiscal des indemnités de rupture du contrat de travail au 1 er janvier 2012 Indemnité compensatrice de préavis, de congés payés, de RTT non pris ; indemnité de non-concurrence Assujettie

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Le régime fiscal et comptable des associations de commerçants. CERAL JB 20 Mars 2015

Le régime fiscal et comptable des associations de commerçants. CERAL JB 20 Mars 2015 Le régime fiscal et comptable des associations de commerçants CERAL JB 20 Mars 2015 Sommaire Introduction : Le régime fiscal des associations 1. L imposition des UC à la TVA 2. L imposition des UC à l

Plus en détail

Le crédit d impôt innovation (CII) Avril 2014

Le crédit d impôt innovation (CII) Avril 2014 Le crédit d impôt innovation (CII) Avril 2014 Plan de la présentation 0. Pourquoi? I. Les grandes lignes de la mesure II. Le champ des activités éligibles III. Les dépenses éligibles IV. L'imputation du

Plus en détail

Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi :

Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi : Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi : Comment le calculer? Comment le déclarer? Comment l utiliser? Caroline FEVRE Jean GARREAU Synthèse : Le CICE porte sur les rémunérations versées aux salariés

Plus en détail

Le Crédit Impôt Recherche et le Crédit Impôt Innovation 2014

Le Crédit Impôt Recherche et le Crédit Impôt Innovation 2014 Missions comptables Audit légal Audit Contractuel Missions juridiques et fiscales Missions sociales Expertise et conseil de gestion Conseil en organisation Certification ISO Informatique Le Crédit Impôt

Plus en détail

FINANCEMENT DE L INNOVATION - 06 Juin 2013

FINANCEMENT DE L INNOVATION - 06 Juin 2013 FINANCEMENT DE L INNOVATION - 06 Juin 2013 Réformes suite à la Loi de finances 2013 Arnaud UFLONT - Consultant en financement de l innovation Crédit d Impôt Recherche Depuis 2008, il est devenu la première

Plus en détail

Morvilliers Sentenac Avocats

Morvilliers Sentenac Avocats Newsletter n 13... Février 2013 Morvilliers Sentenac Avocats Actualités fiscales Les lois de finance votées en fin d année modifient sensiblement le paysage fiscal en accroissant les charges fiscales pesant

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 12, 17 et 19 juin 2014 Allier

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 12, 17 et 19 juin 2014 Allier Pacte de responsabilité et de solidarité Réunions des 12, 17 et 19 juin 2014 Allier 1 2 Le Pacte : quels bénéficiaires? Les entreprises Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.. Petites et

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Flash fiscal. Impôts 2014 sur revenus 2013

Flash fiscal. Impôts 2014 sur revenus 2013 Flash fiscal Impôts 2014 sur revenus 2013 France Angels Mars 2014 Déclaration impôts sur le revenu (impôts payé en 2014 sur revenus 2013) Dates de limite d envoi de la déclaration : Le 20 mai si vous l

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

La Fiscalité de l Épargne Salariale

La Fiscalité de l Épargne Salariale FISCALITÉ La Fiscalité de l Épargne Salariale Le cadre fiscal et social pour l entreprise A - Les versements dans les dispositifs Pour l entreprise Nature du versement Charges sociales et taxes patronales

Plus en détail

BIC Réductions et crédits d'impôt Crédits d'impôt Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi Détermination du crédit d'impôt

BIC Réductions et crédits d'impôt Crédits d'impôt Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi Détermination du crédit d'impôt Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-RICI-10-150-20-20130304 DGFIP BIC Réductions et crédits d'impôt Crédits

Plus en détail

Actualité fiscale / Novembre 2011

Actualité fiscale / Novembre 2011 Actualité fiscale / Novembre 2011 L année 2011 comporte un flot législatif important, ceci par quatre lois de finances rectificatives mais également le projet de loi de finance pour 2012 à venir. 1 e Loi

Plus en détail

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr Actualité fiscale et financement des PME Sommaire Le CICE et son financement Préfinancement du Crédit d Impôt Recherche et la question

Plus en détail

Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative

Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative Afin de déterminer le régime fiscal d un Office de Tourisme constitué sous forme associative, il est nécessaire de distinguer les différentes

Plus en détail

Crédit d'impôt pour dépense de prospection commerciale

Crédit d'impôt pour dépense de prospection commerciale Crédit d'impôt pour dépense de prospection commerciale PME Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire 9.5.3 Nationale Filière concernée Stade de la filière

Plus en détail

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE COMPLEMENTAIRE SUR UN SALAIRE A TEMPS PLEIN Ludivine LEROUX, juriste au sein des équipes du pôle Veille d ADP, nous propose une lecture synthétique des

Plus en détail

Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012

Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012 Le financement fiscal de l innovation vendredi 28 septembre 2012 Sogedev en bref» Création en 2002,» Plus de 2000 missions de conseil,» Plus de 700 clients à travers la France, tous domaines d activité

Plus en détail

Effectif de l entreprise TA et FPC

Effectif de l entreprise TA et FPC Décompte des effectifs de l entreprise Contribution supplémentaire à l apprentissage et Formation Professionnelle continue Les effectifs des entreprise déterminent des obligations pour les entreprises

Plus en détail

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER :

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE

COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE Pour mieux comprendre COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE LE GOUVERNEMENT S ENGAGE L agriculture est un secteur stratégique pour l économie française et dispose d atouts considérables. Avec ses 450 000

Plus en détail

CREDIT D IMPOT RECHERCHE

CREDIT D IMPOT RECHERCHE CREDIT D IMPOT RECHERCHE - Quels sont les principes actuels - Comment optimiser et sécuriser le CIR - L intérêt de la démarche groupe 3 Février 2009 Laurent PAILLET Caroline ANGELEDEI 1 LES PRINCIPES ACTUELS

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation financière

Plus en détail

LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008

LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008 Micro -entreprises L option pour l année 2009 pour le versement forfaitaire libératoire des cotisations et contributions sociales des travailleurs indépendants relevant

Plus en détail

BIC Bénéfices Industriels et Commerciaux. BA Bénéfices Agricoles X X X

BIC Bénéfices Industriels et Commerciaux. BA Bénéfices Agricoles X X X Quel que soit son régime d imposition, chaque exploitant a le choix entre 2 assiettes pour le calcul de ses cotisations sociales : soit la moyenne triennale des revenus professionnels des années N-3 /

Plus en détail

HEURES CONCERNEES PAR LE DISPOSITIF

HEURES CONCERNEES PAR LE DISPOSITIF COMMUNICATION SUR LA LOI EN FAVEUR DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU POUVOIR D ACHAT Source : Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat. Parue au Journal Officiel

Plus en détail

LE CREDIT D IMPOT FAMILLE Mars 2015. Audit Expertise comptable Conseil

LE CREDIT D IMPOT FAMILLE Mars 2015. Audit Expertise comptable Conseil LE CREDIT D IMPOT FAMILLE Mars 2015 LE CREDIT D IMPOT FAMILLE- Sommaire 2 SOMMAIRE Pages PRESENTATION 3 DEPENSES ELIGIBLES 4 à 6 CALCUL 7 EXEMPLES 8 UTILISATION, DECLARATION ET CAS PARTICULIERS 9 LE CREDIT

Plus en détail

DECRYPTAGE DE L ACTUALITE FISCALE RECENTE

DECRYPTAGE DE L ACTUALITE FISCALE RECENTE Missions comptables Audit légal Audit Contractuel Missions juridiques et fiscales Missions sociales Expertise et conseil de gestion Conseil en organisation Certification ISO Informatique Formation DECRYPTAGE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 63 DU 26 JUIN 2009 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 A-9-09 INSTRUCTION DU 24 JUIN 2009 CREDIT D IMPOT FAMILLE (C.G.I., art. 244 quater F) NOR : ECE L 09 10041

Plus en détail

REEL D'IMPOSITION I. LE REGIME DU REEL NORMAL II. LE REGIME DU REEL SIMPLIFIE

REEL D'IMPOSITION I. LE REGIME DU REEL NORMAL II. LE REGIME DU REEL SIMPLIFIE REEL D'IMPOSITION 02/08/2012 Il existe aujourd hui trois modes d imposition des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) qui sont fonction du volume d affaires de l entreprise : le régime du bénéfice

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Régime micro BIC Régime d'imposition de plein droit des entreprises individuelles dont le chiffre d'affaires

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015

FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015 FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015 CONSTATS Les entreprises redevables de l'impôt sur les sociétés procèdent spontanément, à l'aide du relevé de solde (formulaire 2572),

Plus en détail

Julien Gled Expert-comptable, Cabinet FGPA Société inscrite au tableau de l ordre de la région Paris Ile de France 16 Av Georges Clémenceau 91 300

Julien Gled Expert-comptable, Cabinet FGPA Société inscrite au tableau de l ordre de la région Paris Ile de France 16 Av Georges Clémenceau 91 300 Julien Gled Expert-comptable, Cabinet FGPA Société inscrite au tableau de l ordre de la région Paris Ile de France 16 Av Georges Clémenceau 91 300 Massy 06 51 65 38 80 Eléments importants de la loi de

Plus en détail

Les principaux crédits d impôts

Les principaux crédits d impôts Les principaux crédits d impôts 1) Le crédit d impôt recherche Ce crédit d impôt profite aux sociétés imposées selon un régime réel qui effectuent des dépenses de recherche scientifiques ou techniques.

Plus en détail

- Loi de finances pour 2015

- Loi de finances pour 2015 Nouvelles mesures Plus d informations sur www.apce.com Loi de finances pour 2015 Loi n 20141654 du 29 décembre 2014, Journal officiel du 29 décembre 2014 2ème loi de finances rectificative pour 2014 Loi

Plus en détail

IV. L'imputation du crédit d'impôt innovation

IV. L'imputation du crédit d'impôt innovation 23 octobre 2014 I. Les grandes lignes de la mesure II. Le champ des activités éligibles III. Les dépenses éligibles IV. L'imputation du crédit d'impôt innovation V. Le rôle de la DIRECCTE 2 Votée en loi

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social Le forfait social Textes de référence : Articles L137-15 à L. 137-17 du Code de la Sécurité sociale créés par l article 13 de la loi n 2008-1330 du 17 décembre 2008 de financement de la sécurité sociale

Plus en détail

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Vers des Médias accessibles Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Le Crédit impôt cinema Le Crédit impôt audiovisuel Le Crédit d impôt cinéma Quel Objectif? Soutenir

Plus en détail

Le crédit d impôt recherche (CIR)

Le crédit d impôt recherche (CIR) Le crédit d impôt recherche (CIR) Informations générales Activités concernées Dépenses éligibles DRRT Service chargé de l action déconcentrée de l État dans les domaines de la recherche, de la technologie,

Plus en détail

Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi - CICE Loi de Finance rectificative pour 2012

Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi - CICE Loi de Finance rectificative pour 2012 Crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi - CICE Loi de Finance rectificative pour 2012 v 01 2013 SOURCE DU CICE Ce dispositif consiste en un allègement de la fiscalité dans le but de reconstituer

Plus en détail

RH PAYE version 5.18f standard 4.10

RH PAYE version 5.18f standard 4.10 RH PAYE version 5.18f standard 4.10 Cette notice vous présente toutes les nouveautés et améliorations de cette nouvelle version. Nous vous rappelons la nécessité de procéder à des sauvegardes régulières

Plus en détail

Les aides fiscales à la recherche Le CIR et la JEI

Les aides fiscales à la recherche Le CIR et la JEI Les aides fiscales à la recherche Le CIR et la JEI Le Crédit d impôt recherche - Objectif? Le CIR, élément clé de la compétitivité, doit stimuler l investissement en R&D - Quelles entreprises sont concernées?

Plus en détail