Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires"

Transcription

1 Département de l Energie et des Mines Secteur de l énergie Chiffres clés Année 2012 Données provisoires CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 1

2 SOMMAIRE I- DONNEES GENERALES I-1 Contribution à l économie nationale I-2 Facture énergétique I-3 Evolution de la balance énergétique II HYDROCARBURES II-1 Caractéristiques 2011 II-2 Importations du pétrole brut et des produits pétroliers II-3 Exportations des produits pétroliers II-4 Production de la raffinerie de la SAMIR II-5 Mise en œuvre du pétrole brut (Entrées de la raffinerie) II-6 Evolution des ventes des produits pétroliers II-7 Gaz naturel III- ENERGIE ELECTRIQUE III-1 Caractéristiques 2012 III-2 Evolution de la puissance installée III-3 Energie électrique nette appelée III-4 Distribution de l électricité III-5 Consommation des combustibles pour la production de l électricité III-6 Electrification rurale IV- EMISSIONS DE CO2 DUES A LA CONSOMMATION ENERGETIQUE CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 2

3 I - DONNEES GENERALES : I-1 Contribution à l Economie Nationale Recettes fiscales (Milliards DH) Facture Energétique brute (Milliards DH) Consommation Energétique (Mtep) Investissements (Millions de DH) Soutien aux produits pétroliers Consommation (tep/hab) Consommation d électricité (kwh/hab) * ,5 12,5 12, ,3 24,5 19,1 21,4 26,6 37,6 44,4 51,8 69,7 50,6 67,27 85,9 104,3 10,5 10,9 11,5 12,2 12,9 13,7 14,8 15,1 16,1 17,3 17, ,7 3,7 7,4 7,7 10,7 24 8,2 22, ,2 0,36 0,37 0,39 0,40 0,42 0,45 0,47 0,48 0,51 0,54 0, ,5 *Données provisoires CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 3

4 I - DONNEES GENERALES I-2 Facture Energétique Importations Milliards DH * Pétrole brut et produits pétroliers 16,2 18,9 23,1 33,4 39,7 45,9 59,7 43,8 59,1 75,9 92,3 Charbon 2,5 2,0 3,0 3,7 3,6 4,3 6,7 4,5 4,4 5,4 5,9 Gaz naturel 0,5 0,8 0,9 1,3 1 1,3 1,7 3,3 Electricité 0,4 0,5 0,5 0,5 1,1 1,6 3,3 2,3 2,5 2,9 2,8 Total 19,1 21,4 26,6 38,1 45,2 52, ,6 67,3 85,9 104, Exportations Milliards DH * Total des exportations 1,24 0,41 1,21 1,61 1,87 1,9 4,21 2,19 3,59 5,96 6, Facture énergétique nette Milliards DH * Facture énergétique nette** 17,9 21,0 25,4 36,5 43,3 50,8 66,8 49,4 63,7 79,9 98 *Données provisoires : Source office des changes ** importations-exportations CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 4

5 DONNEES GENERALES Milliards DH ,1 21,4 26, ,1 Facture énergétique brute 71 67,3 52,7 51,6 45, Milliards DH Facture pétrolière Soutien aux produits pétroliers DH/T Evolution du prix du pétrole brut à l importation Milliards DH , ,4 10,7 7,7 8,2 0,7 3, CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 5

6 DONNEES GENERALES (%) Taux d évolution de la consommation énergétique en comparaison avec le taux de la croissance économique Taux de croissance de la consommation énergétique est supérieur au taux de croissance du PIB CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 6

7 DONNEES GENERALES I-3 Evolution de la balance énergétique Ktep * Production Pétrole et Gaz Naturel Hydraulique Eolien Consommation Produits Pétroliers Charbon Hydraulique Gaz Naturel Echange de l électricité ** Eolien Part des Produits Pétroliers (%) 61, ,6 62,2 59,8 58,8 61,4 60,1 61,4 61,7 60,7 Dépendance (%) 96,8 95,6 95,4 97,2 97,1 97,3 97,5 94,6 93,0 95,6 96,1 *données provisoires ** importations-exportations CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 7

8 KTep DONNEES GENERALES Evolution de la consommation énergétique par source d énergie Eolien Echange de l'électricité Gaz Naturel 9000 Hydraulique 6000 Charbon 3000 Produits Pétroliers Ktep : 1000 Tonnes Equivalent Pétrole CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 8

9 DONNEES GENERALES Variation de la consommation d énergie primaire 2012/ (%) Produits Pétroliers Charbon Hydraulique Gaz Naturel 5.09 Echange de l électricité 5.00 Eolien CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION2013 9

10 DONNEES GENERALES Répartition de la consommation énergétique ,64 Mtep +5,4 % /an ,76 Mtep Hydraulique 2.1% Charbon 31.9% Gaz Naturel 0.5% Echanges de l'électrcité 3.5% Eolien 0.5% Produits Pétroliers 61.6% Gaz Naturel 6.7% Hydraulique 2.4% Charbon 22.0% Echanges de l'électricité 7.2% Eolien 1.1% Produits Pétroliers 60.7% CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

11 II HYDROCARBURES II-1 Caractéristiques 2012 Consommation : o o Produits pétroliers : 10,8 Millions tonnes Gaz naturel : MNm3 Production : o Condensat : T o Gaz naturel : 75 MNm 3 Facture pétrolière :92,3 Milliards de DH Capacité de raffinage : 10 MT/an Gazoduc Maghreb Europe : capacité 12,5 Mrds m3/an Nombre de sociétés de distribution : o Produits pétroliers liquides : 15 o Gaz de pétrole liquéfiés : 16 Nombre de stations de service : Nombre de centres emplisseurs : 35 Capacité d emplissage butane : 1,9 MT/an (1poste de 8 h/j) Capacité de stockage chez les Distributeurs o Produits pétroliers liquides : T o Butane : T Propane : T CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

12 HYDROCARBURES II-2 Importations de pétrole brut et des produits pétroliers (ktonnes) PETROLE BRUT PROPANE BUTANE GAS OIL JET F,OIL PARAFFINE&HUILES BITUMES SUPER TOTAL Importations du pétrole brut en 2011 : 5136 KT RUSSIE 9.9% COLOMBIE 2.8% IRAQ 28.2% A.SAOUDITE 59.0% CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

13 Evolution des importations du pétrole brut par pays d origine 8000 KT A.SAOUDITE IRAK RUSSIE COLOMBIE IRAN AFRIQUE DU SUD LIBYE NIGERIA ALGERIE UKRAINE CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

14 HYDROCARBURES II-3 Exportations des produits pétroliers (ktonnes) NAPHTA 596,6 522,2 612,8 689,5 493,6 602,7 462,8 328, ,9 413,2 HUILE DE BASE 46,3-27,6 32,6 21,6 4,1 27,8 23,8 23,1 45,7 34,5 FUEL OIL 744,2 298,1 784,5 623,7 595,8 624,5 190,5 222,5-75,5 47,4 BITUMES ,0 20,1 17, ,9 46,4 ESSENCES ,2 JET ,1 422,2 GASOIL ,0 5,2 31,4 236, ,7 Source :SAMIR II-4 Production de la raffinerie de la SAMIR (ktonnes) BUTANE 190,4 63,8 91,1 161,0 150,3 134,8 124,4 71,8-2,3 7,8 86,4 ORDINAIRE 76,5 58,1 49,1 12,8 N est plus commercialisé SUPER 300,0 74,0 207,8 358,9 373,2 365,2 404,3 313,2 327,9 414,9 406,5 PROPANE 41,7 3,5 13,3 42,7 41,6 35, ,6 24,6 29,8 28,4 LAMPANT 80,1 52,1 11,6 1,8 2,8 N est plus commercialisé JET A1 137,2 107,5 174,1 264,0 235,7 292,4 262,2 256,8 410,1 553,1 877,5 GAS OIL 2323,4 1535,7 2254,2 2295,0 2032,9 1996,1 1818,8 1385,4 2256,2 2402,7 2481,1 FUEL OIL 1999,5 1747,5 2263,9 2545,1 2264,7 2269,1 1879,9 1492,2 1586,2 2441,2 2117,5 NAPHTA 527,2 558,8 625,2 650,5 529,6 596,3 454,5 334,6 537, ,5 Source :SAMIR CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

15 année HYDROCARBURES II-5 Mise en œuvre du pétrole brut (Entrées de la raffinerie) en millions tonnes mise en œuvre 6,35 4,42 6,21 7,02 6,27 6,39 5,70 4,64 5,45 5,12 5,54 Source :SAMIR Evolution de la mise en oeuvre du pétrole brut Millions tonnes CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

16 HYDROCARBURES II-6 Evolution des ventes des produits pétroliers (ktonnes) Produits Propane 116,1 113,5 136,3 151,6 162,7 170,8 180,2 165,3 168,8 Butane 1 144, , , , , , , , ,1 Essences 399,4 384,8 379,6 375,7 387,8 417,5 478,3 506,4 549,3 Pétrole lampant 91,9 46,6 16,3 11,5 5,6 Variation 2012/2010 (%) 146,8 138,9-5, ,9 2019,5 7,1 564,7 569,3 0,8 Carburéacteur 282,2 291,7 321,3 367,9 416,6 483,9 483,5 487,6 560,0 563,5 505,6-10,3 Gasoil 3 040, , , , , , , , ,3 4903,1 1,5 Fuel oil 1 354, , , , , , , , , ,4 2648,6-1,4 TOTAL 6 428, , , , , , , , , , ,9 1,0 CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

17 HYDROCARBURES Evolution des ventes des produits pétroliers kt Propane Butane Essences Pétrole lampant Carburéacteur Gasoil Fuel oil CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

18 HYDROCARBURES Répartition des ventes des produits pétroliers ,7 kt + 5,3 %/an ,9 KT Fuel Oil 21% Propane 2% Butane 18% Essences 6% Fuel oil 25% Propane 1% Butane 19% Ess. super 5% Carburéacteur 4% Gasoil 49% Gasoil 45% Carburéacteur 5% CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

19 HYDROCARBURES II-7 Gaz naturel a- Redevance du Gaz naturel : Redevance de transit du Gazoduc Maghreb Europe (GME) Redevance en nature- Millions Nm ,23 640,8 474,17 Redevance en devise - Millions Nm ,4 80,67 36,6 183,32 Total de la redevance- Millions Nm ,4 663,9 677,4 657, En MNm3 Redevance en devise Redevance en nature CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

20 b- Consommation du gaz naturel En Millions Normal m3 (MNm3) Origine Redevance en nature ,23 640,8 474,17 Importations ,4 636,83 Production nationale ,34 49,6 41,18 49,91 56,19 75 Total ,34 533,6 586,18 633,14 801, En MNm3 Evolution de la consommation du gaz naturel Redevance en nature Importations Production nationale CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

21 III- ENERGIE ELECTRIQUE III-1 Caractéristiques 2012 Puissance installée: MW Energie nette appelée : 31,06 TWh Evolution de la consommation : 8% /11 Energie journalière appelée maximale : MWh (+9,8%/11) Puissance maximale appelée à la pointe : MW (+8%/11) Echanges (Importations-Exportations) : 4 841,3 GWh Nombre de villages électrifiés dans la cadre du PERG: Taux d électrification rurale (PERG): 98,06% Potentiel solaire : 5 KWh/m²/j Potentiel éolien : MW CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

22 ENERGIE ELECTRIQUE III-2 Evolution de la puissance installée : En MW Hydraulique ,1 1770,1 1770,1 dont STEP Thermique Eolien ,9 254,9 Total , Source ONEE Evolution de la puissance installée En MW +51,7% CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

23 ENERGIE ELECTRIQUE III-3 Energie électrique nette appelée en GWh ORIGINE DE LA PRODUCTION Production ONE -Hydraulique 842, , , , , , ,5 2952, , , dont STEP 9,0 447,3 602,5 416,3 443,7 383, , STEP énergie absorbée pour le pompage -9,6-496,1-728,1-528,7-574,5-504,8-218,4-180,6-248,3 -Thermique 3 680, , , , , , ,4 4850, , , ,5 -Parcs Eoliens 14,4 14,8 13,1 15,4 9,0 96,7 145,6 233,5 493,2 535,3 582 Total 4 537, , , , , , , , , , ,2 2-Production concessionnelle 9566,4 9563, , , , , , , , , ,8 - JLEC (charbon) 9 386, , , , , , , , , ,1 - CED (éolien) 179,5 188,0 185,8 190,9 174,2 182,2 152,6 157,9 165,6 156, EET (gaz naturel) 2 003, , , , , , ,7 3- Echanges d'énergie (Importations -Exportations) 1 392, , ,9 813, , , , , , ,3 4- Apports des tiers nationaux 84,2 44,9 76,3 85,5 39,5 32,5 40,0 126,1 151,8 216,9 139,2 5- Consommation Auxiliaires -40,5-43,4-39,9-42,8-55,9-40,4-29,7-36,7-41, ,9 Energie nette appelée , , , , , , , , , , ,6 Taux d'évolution 8,0% 7,0% 8,8% 8,1% 7,1% 6,2% 4,2% 6,1% 8,4% 8% Source :ONEE - JLEC : Central thermique de Jorf Lasfar - CED : Parc éolien de Abdelkhalak Toress - EET : Energie Electrique de Tahaddart CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

24 Twh ENERGIE ELECTRIQUE Evolution de l'énergie nette appelée Taux d'évolution de l'énergie nette appelée % 8.0% 7.0% 8.8% 7.1% 8.1% 6.2% 4.2% 6.10% 8.4% 8% 5 0 CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

25 ENERGIE ELECTRIQUE Année 2012 Gaz naturel 19.3% Fuel + Gasoil 17.9% Energie injectée par nature de combustible Hydraulique 5.1% Eolien 2.3% STEP 0.6% Importation 17.6% Appor t des tiers 0.4% Charbon 36.9% Importation 17.6% Production Concessions 41.0% Energie injectée par source Tiers nationaux 0.4% Production ONE 41.0% CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

26 ENERGIE ELECTRIQUE III-4 Distribution de l Electricité En GWh THT, HT, MT dont ,4 Régies ,5 Autres abonnés ,9 Basse tension ,5 TOTAL ,9 Source :ONEE GWh Evolution des ventes de l'électricité CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

27 ENERGIE ELECTRIQUE III-5 Consommation des combustibles pour la production de l électricité /11 (%) Fuel (KT) 422,0 528,8 574,2 814,6 751,3 735, ,2 969, , , ,6-0,8 Charbon (KT) 4 250, , , , , , , , , , ,1 0,3 Coke de pétrole (KT) 68,0 81,0 145,0 183,0 121,0 94,0 72,2 40, Gaz naturel (MNm3) ,0 423,0 480,0 484,0 545,0 583,0 745, ,1 Gasoil (KT) 12,3 9,1 8,0 3,3 3,6 38,0 74,8 14,0 32,8 39,9 23,2-41,9 Source : ONEE CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

28 ENERGIE ELECTRIQUE III-6 Electrification Rurale TOTAL RESEAU TOTAL SOLAIRE TOTAL GENERAL Taux Electrification Année Village Foyer Village Foyer Village Foyer Rurale % % % % % % % % % % % % ,4% ,5% ,8 % ,4% ,06% Total ,06% Source :ONEE CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

29 ENERGIE ELECTRIQUE Evolution du taux d électrification rurale 120% 100% 80% 72% 81% 88% 93% 95.4% 96.5% 96.8% 97.4% 98.06% 60% 40% 20% 18% 22% 27% 32% 39% 45% 50% 62% 55% 0% CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

30 EMISSIONS DE CO2 DUES A LA CONSOMMATION ENERGETIQUE Emissions de CO2 (En millions de tonnes) 33,8 34,6 36,8 40,3 41,0 42,6 44,6 43,7 46,6 50,94 52,17 Emissions de CO2 par habitant (T CO2/habitant) 1,16 1,17 1,23 1,34 1,34 1,38 1,43 1,39 1,46 1,58 1,6 Emissions de CO2 dues à la production de l électricité (g CO2/KWh) Source : Calcul DOP Répartition des émissions de CO2 par source d'énergie en ,67 859,23 877,65 851,31 833,87 824,59 815,11 727,15 730,9 777,2 742,15 Charbon 30,6% Gaz naturel 5,2% Produits pétroliers 64,2% CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

31 EMISSIONS DE CO2 DUES A LA CONSOMMATION ENERGETIQUE Evolution des émissions de CO2 Tonne CO2 g CO2/KWh Tonne CO2/habitant CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

32 ANNEXES CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

33 Abréviations Organismes : Unités ONEE : Office National de l Electricité et de l Eau Potable SAMIR : Société Anonyme Marocaine de l'industrie du Raffinage T : Tonnes KT : Kilo Tonnes (1000 tonnes) Tep : Tonne équivalent pétrole Ktep : Kilo Tep (1000 tep) MNm3 : Million Normal mètre cube MW : Méga Watt KWh : Kilo Watt Heure GWh : Géga Watt Heure (10^6 KWh) TWh : Téra Watt Heure ( 10^9 KWh CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

34 Facteurs de Conversion Produits pétroliers : 1 Tonne= 1 tep Charbon : 1 Tonne =0,66 tep Coke de pétrole : 1 Tonne =0,72 tep Electricité importée 1 Gwh=0,26 Ktep Gaz naturel : 1 MNm3 = 1 Ktep Electricité hydraulique : 1 Gwh=0,26 Ktep Electricité éolienne : 1 Gwh=0,26 Ktep CHIFFRES DU SECTEUR DE L ENERGIE EDITION

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC SITUATION ENERGETIQE AU MAROC ECOMAT- ECOMEC 2010 Matériaux & Énergies Du 11 au 15 mai 2010 à BOUZNIKA Mohammed HMAMOUCHI PLAN Contexte Mondial Politiques Énergétiques Le contexte marocain Axes de réflexion

Plus en détail

ROYAUME ROY DU MAROC

ROYAUME ROY DU MAROC ROYAUME DU MAROC Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement CARBURANTS PROPRES AU MAROC Avril, 2010 Caractéristiques du secteur énergétique marocain. Secteur Pétrolier au Maroc:

Plus en détail

Avec le soutien de Raffinerie de pétrole de la SAMIR à Mohammedia

Avec le soutien de Raffinerie de pétrole de la SAMIR à Mohammedia 2010 2011 Avec le soutien de Raffinerie de pétrole de la SAMIR à Mohammedia Sommaire 1. Présentation 2.1 Le secteur de l électricité 3. Le coût de l énergie 3.2 La subvention des produits pétroliers 4.1

Plus en détail

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc VERSION PROVISOIRE Juin 2007 Maîtrise de l Energie : Institutions et Développement Blandine Antoine et Elodie Renaud E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc Le secteur de

Plus en détail

«Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia»

«Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia» Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Département de l Énergie et des Mines Direction Provinciale de Mohammedia «Monographie de la Direction Provinciale de Mohammedia» Monsieur

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

ARRETE. Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie

ARRETE. Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie Direction de l Observation et de la Programmation ARRETE Arrêté du 02 septembre 2011 Concernant la collecte de données relatives au secteur de l énergie La ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et

Plus en détail

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Réunion du Group d'experts Intergouvernemental du Droit et de la Politique de la concurrence Genève, 17-19 juillet 2007 La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Par Tunisie The views expressed

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 1 SOMMAIRE RESULTATS 2013 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS

Plus en détail

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc *****

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** ReGrid Final Workshop Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** M. Karim EL-ASSEFRY Tunis, le 9 Octobre 2014 Ingénieur Energies Renouvelables

Plus en détail

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN MEDELEC/ 22 ème réunion annuelle 15 Avril 2014 LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN Rachid Ben Daly PDG de la STEG Plan de l intervention 1- Historique de la Politique Energétique 1- Bref aperçu historique 2-

Plus en détail

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Energie : un secteur complexe et mouvant Consommation mondiale d énergie Emissions de CO2 14 000 12 000

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE Secteur de l énergie Electricité et hydrocarbure ANNÉE 2009 Approvisionnement, production et utilisation de l énergie en Polynésie française

Plus en détail

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France En cette année 2014, les débats vont bon train : en Allemagne sur l «Energiewende» (littéralement : le virage énergétique) et en France sur la «transition

Plus en détail

L'évaluation de la production de l énergie électrique. Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique.

L'évaluation de la production de l énergie électrique. Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique. L'évaluation de la production de l énergie électrique Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique. Plan du cours Définitions Unités de mesure Coefficients d'équivalence servant à comparer

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l énergie et des Mines Direction des systèmes d information, des analyses économiques et de la documentation Résultat du Secteur de l Energie

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL)

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT LNG Terminal Gas to Power :CCGT PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) Feuille de route POINT DE

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR. Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN

LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR. Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN PLAN DU THÈME INTRODUCTION CHAPITRE I: Présentation du secteur pétrolier

Plus en détail

RECUEIL DE STATISTIQUES ENERGETIQUES DE LA REGION WALLONNE 1990-2004

RECUEIL DE STATISTIQUES ENERGETIQUES DE LA REGION WALLONNE 1990-2004 RECUEIL DE STATISTIQUES ENERGETIQUES DE LA REGION WALLONNE 1990-2004 Octobre 2006 Visa 05/48090/NOLL/DONT pour le compte du Ministère de la Région Wallonne DGTRE 1990-2004 Octobre 2006 pour le compte

Plus en détail

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831

Sénélec TAG PARITE IMPORTATION 449 858 576 323 568 414 561 849 547 905 526 845 490 282 503 682 556 690 494 175 390 990 375 548 345 831 Calcul des Prix Parité Importation Butane Super Ess. Gasoil Distillat Ess. Pirogue Pétrole Gasoil Ordinaire Sénélec TAG Diesel oil Diesel Sénélec FO 180 CST FO 380 CST COUT TOTAL FCFA 448 308 528 670 521

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER ROYAUME DU MAROC Initiative Climat Paris Nairobi LE PROGRAMME MAROCAIN D ÉLECTRIFICATION RURALE GLOBALE UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l

Plus en détail

L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR

L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR la demande mondiale en énergie primaire 4 DEMANDE MONDIALE EN ÉNERGIE PRIMAIRE PAR TYPE D ÉNERGIE (Source : AIE, 2012) 5 40% de la

Plus en détail

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE-BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES - 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES

COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail MINISTERE DES MINES ET DE L ENERGIE MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES Objet : Informations du secteur énergie

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques *** Boubker CHATRE Chef de Service des Énergies Renouvelables Direction de l Électricité et des Énergies Renouvelables 14

Plus en détail

S O M M A I R E SYNTHESE DE L ACTIVITE PORTUAIRE...1 TRAFICS GLOBAUX...3 STATISTIQUES PAR PORT.. 7 TRAFIC PAR MODE DE CONDITIONNEMENT...

S O M M A I R E SYNTHESE DE L ACTIVITE PORTUAIRE...1 TRAFICS GLOBAUX...3 STATISTIQUES PAR PORT.. 7 TRAFIC PAR MODE DE CONDITIONNEMENT... S O M M A I R E SYNTHESE DE L ACTIVITE PORTUAIRE...1 TRAFICS GLOBAUX.....3 STATISTIQUES PAR PORT.. 7 TRAFIC PAR MODE DE CONDITIONNEMENT...... 11 TRAFICS SPECIFIQUES....19 PRINCIPAUX PRODUITS PAR PORT...33

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

L électricité. La consommation. La production. Le solde des échanges. A o û t 2 0 0 3. par Sylvie Scherrer

L électricité. La consommation. La production. Le solde des échanges. A o û t 2 0 0 3. par Sylvie Scherrer F a i t s e t c h i f f r e s p o u r 2 0 0 3 L électricité par Sylvie Scherrer Observatoire de l Energie, DGEMP, Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie La consommation La consommation

Plus en détail

L ENERGIE Quebec. Édition 2002

L ENERGIE Quebec. Édition 2002 Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et

Plus en détail

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables AFRICAGUA, le 08 novembre 2013 0 Sommaire: Présentation

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable Estelle Iacona Professeur École Centrale Paris Énergie NASA Les 7 enjeux du Développement Durable Économie Pascal da Costa (École Centrale Paris) Démographie Gilles Pison (INED) Énergie

Plus en détail

Gestion des déchets à la SAMIR

Gestion des déchets à la SAMIR Gestion des déchets à la SAMIR COLLOQUE INTERNATIONAL : DÉCHETS INDUSTRIELS AU MAROC - 2 ÈME ÉDITION POTENTIEL DES 3R «RÉDUCTION, RÉUTILISATION ET RECYCLAGE» 15-16-17 Décembre 2010 Présenté par Mr A. Arad

Plus en détail

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003)

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Consommation Taux d'indépendance énergétique Energie Electricité Pouvoir calorifique Consommation

Plus en détail

SOMMAIRE. 1) Les Constats. 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique

SOMMAIRE. 1) Les Constats. 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique SOMMAIRE 1) Les Constats 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique 3) Quelles projections pour l avenir? - l augmentation de la demande d électricité - le lien entre

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209)

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) THÈME 4 : LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) Savoir-faire : Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence différentes formes

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Royaume du Maroc Centre de Développement D des Energies Renouvelables -CDER- Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Dakar 16-18 Avril 2008 Énergies renouvelables et Efficacité

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Direction de l Observation et de la Programmation. La nouvelle Stratégie Energétique Nationale Bilan d étape

Direction de l Observation et de la Programmation. La nouvelle Stratégie Energétique Nationale Bilan d étape Direction de l Observation et de la Programmation La nouvelle Stratégie Energétique Nationale Bilan d étape Janvier 2013 1 Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI Discours du Trône du 30 juillet 2010

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets)

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) Présentée par M. Mustapha ENZILI Ingénieur en Chef, Chef de la Division des Ressources, Filières et Ingénierie à l ADEREE 6 ème conférence

Plus en détail

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne L économie des énergies renouvelables en France et en Europe Frédéric Lantz Professeur Chaire de modélisation économique appliquée à l environnement et aux énergies Agenda 1. Les énergies renouvelables

Plus en détail

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite

CHAPITRE 11 Allemagne : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite CHAPITRE 11 : concertation et cogestion, les moteurs d une forme de réussite Page 433 TABLEAU 11-1 Quelques paramètres économiques (rétrospective) 1981 1991 1995 1998 Population (en millions d habitants)

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

La consommation finale d énergie dans le canton de Vaud en 2011

La consommation finale d énergie dans le canton de Vaud en 2011 La consommation finale d énergie dans le canton de Vaud en 2011 Aperçu des données Lausanne Octobre 2012 METHODOLOGIE ET DEFINITIONS La statistique vaudoise de la consommation d énergie est une statistique

Plus en détail

Hausse du prix des hydrocarbures

Hausse du prix des hydrocarbures ISSN 1715-2682 Volume 1, numéro 2 17 août 2005 Hausse du prix des hydrocarbures Impact sur les équilibres financiers du Québec Sommaire 1. L augmentation du prix de l essence à la pompe depuis 1999 s explique

Plus en détail

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30?

Quel contexte. pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 2 Quel contexte pour l électricité en 2020-30? Page précédente 15 Page précédente 16 @ 2 - Quel contexte pour l électricité en 2020-30? L Agence Internationale de l Energie prévoit une

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Avant propos. Les résultats de cette politique se sont traduits par :

Avant propos. Les résultats de cette politique se sont traduits par : Avant propos Depuis le milieu des années 198, la Tunisie s est engagée sur la voie de l amélioration de l efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables. Des mesures ambitieuses

Plus en détail

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE PLAN: I. L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE 1) Production du pétrole 2) Consommation du pétrole

Plus en détail

Des territoires en transition énergétique

Des territoires en transition énergétique Des territoires en transition énergétique Montpellier 1 er octobre 2013 Plénière Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Quel mix énergétique pour demain? incertitudes et paradoxes Jacques

Plus en détail

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ Karim CHRAIBI Juin 2012 HISTORIQUE DE LA PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE PAR LE SECTEUR PRIVÉ AU MAROC 1994 2000 Introduction

Plus en détail

Analyse de la production d électricité par énergies renouvelables en France en janvier 2014

Analyse de la production d électricité par énergies renouvelables en France en janvier 2014 dd magazine, Février 2014 - www.ddmagazine.com Analyse de la production d électricité par énergies renouvelables en France en janvier 2014 Bernard CHABOT Consultant et formateur en énergies renouvelables

Plus en détail

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 SOMMAIRE Présentation de l ONE Le Programme éolien intégré Projets hydrauliques Participations allemandes 2 L ONE EN CHIFFRES

Plus en détail

Etude sur le cadre organisationnel, institutionnel et législatif pour la promotion des Énergies Renouvelables

Etude sur le cadre organisationnel, institutionnel et législatif pour la promotion des Énergies Renouvelables Etude sur le cadre organisationnel, institutionnel et législatif pour la promotion des Énergies Renouvelables Rapport préfinal Version longue Juillet/Décembre 2007 Reference no.: 81087707 Project no.:

Plus en détail

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

Contexte énergétique international. Contexte énergétique national. Bilan des réalisations 2009-2011

Contexte énergétique international. Contexte énergétique national. Bilan des réalisations 2009-2011 1 2 Sommaire Page I Contexte énergétique international 3 II Contexte énergétique national 7 III Stratégie Energétique Nationale en marche : une place de choix pour les énergies renouvelables 14 IV Bilan

Plus en détail

Afef CHALLOUF - STEG

Afef CHALLOUF - STEG Afef CHALLOUF - STEG L histoire des ENR a commencé durant les années 50 avec la construction des 1ères centrales hydrauliques Le développement de cette filière est resté limité tenant compte de la faiblesse

Plus en détail

Bilan énergétique de la France pour 2008

Bilan énergétique de la France pour 2008 Bilan énergétique de la France pour 2008 Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques I 1 2 I Commissariat général au développement durable Service de l observation

Plus en détail

Usages actuels et économies d'énergie. I. Quelques chiffres-clé sur l énergie en Algérie(2011) (en guise d introduction au débat)

Usages actuels et économies d'énergie. I. Quelques chiffres-clé sur l énergie en Algérie(2011) (en guise d introduction au débat) CONTRIBUTION AU DEBAT SUR LA SECURITE ENERGETIQUE NATIONALE A MOYEN ET LONG TERME ALGER 22 FEVRIER 2014 Abdelatif Rebah Usages actuels et économies d'énergie I. Quelques chiffres-clé sur l énergie en Algérie(2011)

Plus en détail

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Statut: Draft Ibrahima NIANE, Directeur de l Electricité WWW.ECREEE.ORG Présentation Générale et Situation Energétique du Sénégal Présentation

Plus en détail

Notre stratégie. Notre stratégie. Recherche du kwh le moins cher. Diversification des sources d approvisionnement. Accès universel à l électricité

Notre stratégie. Notre stratégie. Recherche du kwh le moins cher. Diversification des sources d approvisionnement. Accès universel à l électricité Notre stratégie Notre stratégie Recherche du kwh le moins cher Diversification des sources d approvisionnement Accès universel à l électricité Ouverture à l international Recherche du kwh le moins cher

Plus en détail

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril

Le prix du pétrole dans 10 ans : 380 dollars/baril avril N - Le prix du pétrole dans ans : dollars/baril Les observateurs et les institutions internationales font des hypothèses très conservatrices en ce qui concerne le prix du pétrole dans les dix prochaines

Plus en détail

électricité 100% renouvelable

électricité 100% renouvelable Vers une production d éd électricité 100% renouvelable 20 mai 2011 Bernard MULTON ENS de Cachan SATIE - CNRS Site de Bretagne L énergie, un concept physique unifié, pour décrire les transformations indispensable

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

tél. 02 277 51 11 Pour les appels en provenance de l étranger : tél. + 32 2 277 51 11

tél. 02 277 51 11 Pour les appels en provenance de l étranger : tél. + 32 2 277 51 11 Le marché de l énergie en 2010 Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 Bruxelles N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be tél. 02 277 51

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES. OTHMAN BEN ARFA Président-Directeur Général de la STEG

REPUBLIQUE TUNISIENNE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES. OTHMAN BEN ARFA Président-Directeur Général de la STEG REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE L ENERGIE ET DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES ORGANISATION DU SECTEUR DE L ELECTRICITE EN TUNISIE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES OTHMAN BEN ARFA

Plus en détail

Modèle de consommation énergétique nationale et problématique de la régulation tarifaire

Modèle de consommation énergétique nationale et problématique de la régulation tarifaire Modèle de consommation énergétique nationale et problématique de la régulation tarifaire «Du cristal parfait à la vague. Le modèle de l ordre est aujourd hui, non plus le cristal parfait mais la vague

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Augmentation constante de la consommation globale d énergie finale française : 168 Mtep en 2011

Augmentation constante de la consommation globale d énergie finale française : 168 Mtep en 2011 Augmentation constante de la consommation globale d énergie finale française : 168 Mtep en 2011 Une réelle prise en compte des émissions de CO2 Emergence des gaz de Schistes 1 - Les coûts : reconstruction,

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1 TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1 Section V PRODUITS MINÉRAUX TARIF DES DOUANES - ANNEXE 27 - i Chapitre 27 COMBUSTIBLES MINÉRAUX, HUILES MINÉRALES ET PRODUITS DE LEUR DISTILLATION; MATIÈRES BITUMINEUSES;

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INTRODUCTION DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Note au sous groupe gouvernance du groupe d experts. * L URANIUM DANS LE BILAN ENERGETIQUE FRANÇAIS Bernard LAPONCHE 3 avril 2013 * Dans les échanges

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

Consommation mondiale d énergie en 2014

Consommation mondiale d énergie en 2014 Consommation mondiale d énergie en 214 Total 12 928,4 millions de tep (tonnes équivalent pétrole) 316,9 4 211,1 879, 574, 2 858 3 65,5 Energies renouvelables Force hydraulique 3 556 Energie nucléaire Gaz

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

LA CONSOMMATION D ENERGIE EN ALLEMAGNE ET EN FRANCE : UNE COMPARAISON INSTRUCTIVE

LA CONSOMMATION D ENERGIE EN ALLEMAGNE ET EN FRANCE : UNE COMPARAISON INSTRUCTIVE LA CONSOMMATION D ENERGIE EN ALLEMAGNE ET EN FRANCE : UNE COMPARAISON INSTRUCTIVE Bernard LAPONCHE 18 mai 2011 www.global-chance.org LA CONSOMMATION D ENERGIE EN ALLEMAGNE ET EN FRANCE UNE COMPARAISON

Plus en détail

L ENERGIE AU JAPON APRES FUKUSHIMA 2010 2013. Table des matières

L ENERGIE AU JAPON APRES FUKUSHIMA 2010 2013. Table des matières L ENERGIE AU JAPON APRES FUKUSHIMA 2010 2013 Bernard Laponche 15 octobre 2014 * Table des matières RESUME...2 PREAMBULE : EVOLUTION DE L ECONOMIE...3 1. DU COTE DE LA DEMANDE...5 1.1 EVOLUTION DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Conférence sur le plan solaire méditerranéen Paris, 22 novembre 2008 Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Etienne VIARD Directeur Département Méditerranée et Moyen Orient AFD,

Plus en détail

Observatoire de l Energie et des Gaz à Effet de Serre

Observatoire de l Energie et des Gaz à Effet de Serre Observatoire de l Energie et des Gaz à Effet de Serre Chiffres clés pour l année 212 Edition Février 214 Sommaire > Chiffres clés régionaux RhôneAlpes Comparatif Rhône-Alpes / France page 4 Les objectifs

Plus en détail

Contexte énergétique Tunisien

Contexte énergétique Tunisien WORKSHOP L ENERGIE SOLAIRE EN ALGERIE, AU MAROC ET EN TUNISIE" Munich, le 6 juin 2011 L Energie Solaire en Tunisie i : lencadrement l Encadrement Juridique et Economique Abdessalem EL KHAZEN Project Manager,

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60%

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60% OBSERVATOIRE DE L ENERGIE Chiffres clés 2010 20% 80% 60% 40% Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 BRUXELLES N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be

Plus en détail

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie La transition énergétique concerne l avenir de la planète et se joue en partie dans les villes où vit la majorité de la population Table des matières

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail