Journal ENTRÉE CHEZ SOI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journal ENTRÉE CHEZ SOI"

Transcription

1 1 er mai 2014 Édition 1, Numéro 1 Journal ENTRÉE CHEZ SOI Articles spéciaux : Éditorial Participez au concours Semaine de la santé mentale Pleins feux sur : Mot de bienvenue... 2 Le Sac à Mots... 3 La semaine de la Santé Mentale... 3 Le nouveau logo d Entrée Chez Soi... 4 Encore une fois les élections... 4 Les activités à venir... 4 Journée portesouvertes... 5 Le rétablissement en santé mentale... 5 Chronique lecture à 7 au profit d ECS... 6 Service de transport adapté et collectif de la MRC Brome Missisquoi... 7 Le rôle d une ou d un pair-aidant... 8 Des mesures d'austérité, pour qui? Note éditoriale, par Lise Roy, coordonnatrice Le 30 oct. 2013, le gouvernement Marois annonçait l ajout de 120 millions de dollars, répartis sur trois ans, au Programme de soutien aux organismes communautaires du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Reconnaissant ainsi que la contribution des organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux est essentielle pour assurer la qualité de vie de milliers de citoyens. Tous les partis de l'assemblée nationale reconnaissaient aussi que les 3000 organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS) souffrent d un important sousfinancement qui les empêche de réaliser pleinement leur mission. Quelques mois plus tard, en mars 2014, pendant la campagne électorale, les candidats libéraux autant que leur chef refusaient de se prononcer en faveur du rehaussement du financement des organismes communautaires, pas plus qu'ils ne prenaient d'engagements concernant les politiques de l'itinérance et de la santé mentale, de quoi inquiéter les organismes. La situation était et demeuré plus que préoccupante pour des centaines de milliers de personnes aux prises avec de multiples problématiques (violences et abus, santé mentale, dépendances, etc. liées à la pauvreté. Pendant ce temps, le 14 mars, monsieur Couillard promettait de préserver l'entente sur les augmentations de salaire des médecins et il s agit ici de plusieurs millions à prévoir au budget dès cette année. Au lendemain des élections, en avril 2014, des mesures d'austérité sans précédent sont annoncées par le gouvernement libéral. Tout laisse présager que l'on va adopter encore une fois des mesures qui appauvriront la majeure partie de la population, risquant ainsi de détruire les services publics. Cependant, les mesures d'austérité ne semblent pas s'imposer pour tous. Entre les années 2007 et 2011, les médecins du Québec ont eu droit à une augmentation salariale de 1,5 milliard $. Cela correspond à des hausses annuelles de plus de 7%, soit le double de l'accroissement du produit intérieur brut de la province. Lorsque le ministre de la santé parle budget (il a pris la parole en ce sens à maintes reprises pendant la campagne électorale), il s'agit uniquement d'augmentation pour les médecins. Ce fait inquiète grandement les organismes en santé et services sociaux. On ne parle pas de prévention, de soutien aux personnes et surtout, aveuglés par une vision à court terme et curative de la santé, on refuse de voir le lien direct de la santé avec la pauvreté. Selon une simulation réalisée avec les données de l'institut canadien d'information en santé et un modèle de microsimulation dynamique, développé par le programme de recherche SIMUL (La Presse, 17 décembre 2010), les dépenses publiques en santé du Québec pourraient augmenter de près de 30 milliards $ d'ici 2030, passant de 43 % des revenus totaux du gouvernement à près de 70 %, si rien ne change. De quoi faire peur, pas seulement aux organismes communautaires. Quand le premier ministre parle d'austérité nous sommes en droit de nous demander si c'est vraiment la solution et si nous avons tenté d'autres avenues comme augmenter le nombre de paliers d imposition, restaurer la taxe sur le capital des banques, mieux contrôler le coût des médicaments, augmenter l impôt des grosses entreprises. Quand nous regardons les profits exorbitants des banques et des grandes entreprises, quand nous voyons les salaires 10 fois supérieurs à la moyenne pour certains ou encore des primes de départ 20 ou 30 fois supérieures au salaire moyen d'un Québécois, nous sommes en droit de nous demander où l'austérité est justifiée et surtout l'austérité pour qui?

2 Journal ECS, édition 1, vol.1 Page 2 sur 8 C est avec grand plaisir Par Ève Tremblay, membre et bénévole C est avec un immense honneur et un très grand plaisir que je vous présente aujourd hui la première édition du tout nouveau journal d Entrée Chez Soi. Ce journal, comme plusieurs le savent, remplace l ancienne lettre aux membres. Tout d'abord, permettez-moi de vous présenter notre équipe. Stéphanie Gendron, notre pair-aidante, agira à titre de responsable du comité, de l impression, du budget, de la correction, de la distribution et aussi s impliquera occasi- onnellement à la rédaction d articles. Nous comptons aussi sur l aide de Stéphane Turcotte pour la correction et la rédaction d articles touchant plus spécifiquement la santé mentale. Francine Socquié s est pour sa part engagée à appuyer Stéphanie dans l impression, la distribution, et la rédaction d articles touchant plus précisément l habitation ainsi que les réalisations des membres. Francine nous fera aussi des reportages sur différents organismes communautaires. Nina Mailloux, s étant jointe un peu plus tard à l équipe, a accepté d écrire occasionnellement des articles et de s occuper du budget avec Stéphanie. Pour ma part, je m occupe de la mise en page et d écrire certains articles dont une chronique lecture. Je vous souhaite une excellente lecture! Sans nom!!! Un concours pour le nom de NOTRE journal Par Ève Tremblay, membre et bénévole Un concours est lancé afin de trouver un nom représentant notre nouveau journal. Ce sont les membres du comité qui seront à même d évaluer les propositions reçues. Bien entendu, les membres du comité ainsi que le personnel d Entrée Chez Soi ne pourront participer à ce concours. Il est important de noter que les participants doivent être des membres d Entrée Chez Soi, afin de favoriser l implication des membres et l esprit d appartenance. La date limite de participation est fixée au 31 mai à 16 h et le nombre maximum de participation par participant est fixé à cinq (5). Conformément à la procédure établie par le comité du Journal, les participants doivent prendre en considé- ration que le nom proposé : Doit véhiculer un message positif et original ; Ne doit pas porter à confusion avec le nom d ECS et/ou celui d un autre organisme en santé mentale ; Doit avoir un caractère de pérennité (longue durée) ; Ne doit pas être le nom d une personne ; Doit représenter un nom simple afin de faciliter sa prononciation et sa reproduction ; Les participants doivent inclure le nom proposé et une brève explication de leur choix ainsi que leurs coordonnées. Un prix de 20 $, en carte cadeau IGA, sera remis à la gagnante ou au gagnant lors du dévoilement officiel, à l AGA 2014 d ECS. Les participants peuvent envoyer leurs suggestions de deux façons : En le déposant à l un des bureaux d Entrée Chez Soi de Farnham ou de Cowansville ; En le remettant à leur intervenante. Les participants doivent compléter le bon ci-joint. Des formulaires additionnels seront disponibles aux bureaux d ECS. (Le bon de participation se trouve à la fin du journal)

3 Page 3 sur 8 Journal ECS, édition 1, vol.1 Le Sac à Mots Francine Socquié, membre et bénévole Le Sac à Mots est situé au Centre-ville de Cowansville, plus précisément, au 706 rue du Sud, depuis son nouvel aménagement. Le Sac à Mots comprend «La Bouquinerie», un magasin de livres usagés qui vend pour presque rien à quelqu'un qui veut s'acheter un beau bouquin pour la lecture, pour une recherche, ou même pour une collection. Ils ont toujours de tout! Nous y retrouvons autant des livres anglais et français, encyclo- pédies, livres d'enfants, et dans tous les sujets. Ils reçoivent encore des bouquins donnés par la communauté. D autre part, c est aussi par le Sac à Mots que nous pouvons recevoir de l'aide pour apprendre à lire ou écrire, autant pour les adultes que pour les jeunes qui ont besoin de rattrapage scolaire en français ou anglais. Également, il est aussi possible de suivre une formation en informatique de base, soit l univers Windows et Internet. Les heures d ouverture sont du mardi au samedi de 10h à 17h. Vous pouvez les joindre au (450) ou par courriel : Madame Caroline Plaat, en est la personne responsable. Semaine de la Santé Mentale : du 5 au 11 mai 2014 François Gaboriault, membre et bénévole Bonjour à tous, Je m appelle François Gaboriault et je fais partie du comité organisateur de la semaine de la santé mentale 2014, Brome- Missisquoi. Cette année, dans le but de promouvoir les organismes œuvrant en santé mentale et aussi dans le but de faire de la sensibilisation, le comité fera différentes actions de visibilité. D abord, nous tiendrons une conférence de presse sous forme «flash mob», lundi le 5 mai, de 10h30 à 11h30, au coin des rues Principale et du Sud à Cowansville, à côté de la BMO. Aussi, il y aura des actions de promotion organisées dans différents lieux ciblés : soupe populaire, restos et manufactures, etc. C est en utilisant des napperons, où seront inscrites les informations à propos des organismes, des membres du comité et des groupes qui iront rencontrer et sensibiliser les citoyens. Le 7 mai, à compter de 11h30, des représentants d Entrée chez Soi et du Phare seront à la soupe populaire de Farnham, au sous-sol de l église St- Romuald : 500 rue St- Hilaire Est. En lien avec la thématique de la semaine : «Prendre le temps de prendre une pause», les napperons comporteront aussi un quizz de participation questionnant les gens. «Et vous, que faitesvous de de positif pour prendre une pause?» Un tirage fera de sorte à remettre trois prix parmi l ensemble des participants. Le comité organisateur est composé d Entrée chez Soi, représenté par moi-même et Stéphanie Gendron, ainsi que du Phare, de l Éveil, du Centre de prévention du suicide et d Oasis santé mentale. Merci et à la prochaine Assemblée Générale Annuelle 2014 Date et heure : mercredi, 18 juin 2014, 9 :30 Lieu : Local Action Plus, Farnham

4 Journal ECS, édition 1, vol.1 Page 4 sur 8 Le nouveau logo d Entrée Chez Soi Ève Tremblay, membre et bénévole Vous aurez certes remarqué que notre journal est agrémenté du nouveau logo d Entrée Chez Soi. Ce fut un processus qui a demandé du temps, mais un processus des plus démocratiques. Plusieurs d entre vous y avez participé et nous en sortons tous gagnants. Surveillez les autres nouveautés à venir tel les images corporatives et le nouveau site web. Ci-contre, notre logo, se voulant le reflet du nouveau libellé de notre mission. Notons que ce fut aussi dans un processus démocratique que la mission fut modifiée le 13 septembre Encore une fois les élections Stéphane Turcotte, membre et bénévole Hé oui! Encore une fois les élections! Cette année, les membres de l Éveil et d ECS ont été conjointement, invités à se joindre à une rencontre de politique. Nous avons été choyés par la visite du candidat de Québec Solidaire dans Brome-Missisquoi, Benoît Van Caloen. Mentionnons toutefois, que les candidats des autres grands partis avaient aussi reçu l invitation. Monsieur Van Caloen, nous a expliqué lors d une miniconférence, les objectifs de Québec Solidaire. Premièrement, ils veulent servir le bien commun aux classes sociales défavorisées : (services sociaux, solidarité sociale, etc). Ils sont en faveur de l implication citoyenne dans le processus démocratique, c est-à-dire, redonner une voix à la population comme dans les référendums en Suisse. Deuxièmement, ils ont des vastes mesures sociales pour la population. Ils sont pour l éducation gratuite, le revenu minimum garanti et assurer que les CLSC remplissent leur mission afin que la population ait accès à des soins de santé de première ligne, 24/7. Bref, c est un parti nettement plus à gauche que les partis traditionnels. En conclusion, leur mandat est d être à l écoute des besoins des citoyens J espère que ces quelques lignes vous en auront plus appris qu à l image véhiculée dans les médias. Activités à venir Ève Tremblay, membre et bénévole Il est important de noter que les activités ci-contre ont été mises à jour au moment de l impression du journal. Il est possible que des changements surviennent et il vous appartient de faire les vérifications qui s imposent avant de vous rendre à l une de ces activités. FARNHAM Assemblées des locataires : 13 mai, 3 juin et 15 juill. Toujours à 10:00. Café discussion : Tous les mardis 9:30 On s accueille et on jase! Café discussion : Tous les vendredis 9:30 On développe des projets ensemble! D autres activités peuvent être à l affiche près de l ascenseur de l immeuble. COWANSVILLE Assemblée des locataires : 26 mai et 23 juin, 13 :30 Corvée : 5 mai, 11h30 (Apportez votre lunch) Activité jardin : À voir Activité Tim Hortons : 9 mai et 30 mai. Départ ECS Cowansville D autres activités peuvent être à l affiche sur le babillard au sous-sol de l immeuble.

5 Page 5 sur 8 Journal ECS, édition 1, vol.1 Journée portes-ouvertes à Entrée Chez-Soi Stéphanie Gendron, pair aidante Le 6 février dernier, s est tenu la journée portesouvertes, dans nos locaux du 217 d Oxford à Cowansville. Les gens étaient d abord invités à participer à une conférence de presse, laquelle débutait par une mise en scène de type «théâtre d impact». Les comédiens, membres et intervenantes, ont su surprendre avec brio, l assistance présente. La salle était comble, contenant une cinquantaine de personnes issues de tous les milieux : membres, partenaires communautaires et journalistes. La conférence de presse, animée par Linda Morin, se déroulait sous trois différents volets. D abord, on y soulignait la semaine nationale de la prévention du suicide, sous la thématique : «T es important pour moi.» Monsieur Yves Bélanger, du Centre de Prévention du Suicide Haute-Yamaska, est venu nous sensibiliser quant à la problématique. Nancy Di Vincenzo, membre du projet partenaires ainsi que Sylvie Gagnon et Édith Dubois, intervenantes, sont venues nous informer sur les services maintenant offerts en région, par ECS, quant au suivi post-crise suicidaire. Ensuite, la coordonnatrice, Lise Roy, a enchaîné avec la présentation de la nouvelle mission de l organisme, laquelle introduisait, la mise à jour de notre logo. Finalement, Jennifer Chisholm, intervenante au soutien communautaire, s est entretenue avec Johnny Raymond, Claude Monette et Nina Mailloux, tous, doyens de l immeuble. Sous forme d interview, ces locataires nous amenaient à se remémorer les 10 années d existence de l immeuble de Cowansville. La conférence de presse s est terminée sous une note d humour, avec l arrivée du Dr D. Ranger et de son infirmière, garde Légaré, interprété par Lise Lagacé. Les gens étaient invités à la fin, à aller les consulter, pour y recevoir ensuite, l étiquette diagnostique et des pilules! D autre part, les participants ont aussi été interpellés à aller visiter les locaux et les intervenantes du suivi de crise. Une activité interactive s y tenait, visant la démystification de la problématique du suicide. L activité s est clôturée avec un délicieux goûter et une ambiance festive. Cet événement a su ravir et impressionner tous ses convives Félicitations et remerciements à tous les gens présents, qui ont permis ce succès! Nancy Di Vincenzo de L Éveil, Yves Bélanger CPS, Édith Dubois et Sylvie Gagnon d ECS Maryse Lamoureux, Diane Blais, Stéphanie Gendron, Lise Lagacé, Sylvie Gagnon, Édith Dubois, Lise Roy, Linda Morin Le rétablissement en santé mentale Stéphanie Gendron, pair aidante Le rétablissement en santé mentale est un processus d appropriation du pouvoir permettant d adhérer à une vie satisfaisante et épanouie, malgré la présence ou non, de symptômes et de médication. Ce cheminement, est un procédé non-linéaire, au travers des 5 étapes du rétablissement. Les rechutes font partie intégrante du processus et seront vécues dorénavant, comme étant des expériences, permettant ainsi de développer de nouvelles stratégies bénéfiques au rétablissement. L étincelle d espoir et le rêve, initieront la résilience nécessaire, en s appuyant sur les forces des individus étant en quête de leur bien-être.

6 Journal ECS, édition 1, vol.1 Page 6 sur 8 Les DSM en chiffre et dans l histoire DSM-I pages 106 maladies brièvement décrites DSM-II pages 182 troubles mentaux recensés DSM-III pages 265 diagnostiques présentés DSM-IV pages 297 troubles mentaux recensés DSM pages 300 maladies répertoriées Réf. : L Actualité Chronique lecture: " Vaincre le mal de vivre Ève Tremblay, membre et bénévole C est par un froid avant-midi de février, chez mon dentiste, que je suis tombé sur une revue de L Actualité datant du 15 novembre de l an dernier. En première page, il est titré «Vaincre le mal de vivre Anxiété, psychose, dépression. Un nombre croissant de gens en souffrent. La médecine a-telle épuisé ses solutions?» Ce fut plus fort que moi, j ai lu l article et même emprunté la revue. On y parle d abord de Serge Fiori, ex-chanteur du groupe Harmonium. Il est touché par des très fortes crises d anxiété, au point où il abandonne la scène en Il est aussi atteint de psychose. On parle aussi dans cet article du nouveau DSM-5, de ce qu il a apporté comme changement dans le monde de la psychiatrie et du fait que beaucoup le conteste. Il est même contesté par le psychiatre qui avait chapeauté le DSM-4, paru en 1994, le Dr Allen Frances. Voici quelques extraits de l édition de novembre de L Actualité, extraits qui en disent long. «Les sociétés pharmaceutiques ont été les premières à tirer profit de la multiplication des diagnostiques dans le DSM.» «Un diagnostic de maladie mentale, c est comme un boulet chaque fois que tu veux une job, obtenir la garde de tes enfants ou souscrire à une assurance» À venir Je suis actuellement en train de lire la biographie de Varda Étienne, exmannequin et animatrice à Musique Plus, touchée par la bipolarité. Par la suite je compte lire «Il n y a presque plus de psychiatres qui font de la psychothérapie, même si l on sait que, dans bien des cas, elle est aussi efficace, sinon plus, que la médication» Je ne crois pas rendre justice à cet article en le résumant de cette façon, mais l information s y retrouvant y étant si grande et tout autant intéressante, j ai eu du mal à tout résumer. Je vous invite donc à consulter la revue disponible dans la majorité des bibliothèques du Québec. la biographie de Serge Fiori ou peut-être un volume sur l anxiété. Si vous avez des demandes, et des commentaires, n hésitez pas à m en faire part! 5 à 7 chez Club Meubles Avantages avec la Chambre de commerce de Farnham et région. Lise Lagacé, membre et bénévole C est avec plaisir que nous nous sommes rendues chez Meubles Avantage, le 25 mars dernier, Diane Blais et moi, Lise Lagacé, afin de participer à une soirée bénéfice 5 à 7. Récemment membre de la Chambre de commerce de Farnham, ECS a été l invité d honneur de cet événement visant à faire promouvoir l organisme et aussi à y recueillir des fonds. Nous y avons d abord été cordialement accueillies par monsieur Christopher Walker, avec une visite complète des lieux. À cette occasion, nous avions un kiosque afin de promouvoir notre organisme et répondre aux questions des gens d affaires et aussi de la communauté qui étaient présents. Toute la somme des ventes de bière et de liqueurs a été remise à Entrée chez soi, par monsieur Denis Riel ainsi que par monsieur le maire Husler. Ce montant permettra de compléter l aménagement de notre salle des locataires, la rendant plus confortable et accueillante. Merci à monsieur Riel et à son équipe, pour son accueil chaleureux.

7 Page 7 sur 8 Journal ECS, édition 1, vol.1 SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ ET COLLECTIF DE LA Francine Socquié, membre et bénévole MRC BROME-MISSISQUOI Voici notre seul moyen de transport local qui, depuis plusieurs années, offre du transport entre les communautés environnantes. Ceci s adresse autant pour les personnes handicapées que pour les individus qui doivent se déplacer pour des rendezvous médicaux, le travail, les études, les loisirs, etc. Mentionnons que pour des raisons médicales, le transport adapté hors territoire est disponible en direction de Granby ou St- Jean-sur-Richelieu. Le coût du transport est de 3,60 $ un allé simple, hors municipalité et 2,50$ dans une même ville. Nous devons obligatoirement, prendre rendez-vous pour prévoir un transport, une journée d'avance. Le transport se fait du lundi au vendredi sauf par exception, le samedi avec une réservation. Nous pouvons acheter à l'avance un carnet de billets de dix ou bien payer à l'unité, chaque transport. Les taxis et miniautobus se rendent et partent à partir d'un endroit publique : CLSC, organismes, écoles, et ramènent le passager au même endroit. Les chauffeurs sont des gens spécialement formés pour nous conduire à tarif réduit d'un endroit à l'autre. Pour ceux qui ont des besoins particuliers tels que des handicaps moteurs ou des chaises roulantes, les chauffeurs aident le passager pour entrer et sortir du véhicule. Les horaires sont fixes surtout dans les villes avoisinantes les plus achalandées, quatre fois par jour. Le transport est offert du lundi au vendredi, de 7h jusqu'à midi et de 13h jusqu'à 16h. Si jamais un passager manque son transport ou doit obligatoirement annuler un transport réservé, il doit appeler au moins une heure avant le départ du transport afin de ne pas avoir à payer la réservation. Le transport collectif de la région de Brome-Missisquoi, est un moyen d'accommoder à meilleur coût pour ceux qui veulent se déplacer autrement qu'avec un véhicule personnel. Voici leurs coordonnées : 749, rue Principale Cowansville Tél. : (450) ou sans frais : (866) et, par courriel : Pour de plus amples renseignements, visitez leur site internet à l adresse : La SAGESSE, c est utiliser tous les outils que nous possédons pour améliorer NOTRE SORT. (p.120) Bon de participation au concours «Trouvez un nom pour VOTRE journal. Nom du participant : Numéro de tél. : Nom proposé : Brève explication : Date limite pour déposer le bulletin de participation : 31 mai 2014, 16h

8 Journal ECS, édition 1, vol.1 Page 8 sur 8 JOURNAL ECS Quel est le rôle d une ou d un pair-aidant Stéphanie Gendron, pair aidante 525, rue Saint-Édouard Suite 101 Farnham, QC J2N 1G6 TÉLÉPHONE : (450) TÉLÉCOPIE : (450) Membre du personnel à part entière qui, dans le cadre de son travail, divulgue qu il vit ou qu il a vécu un trouble grave de santé mentale. Par le partage de son vécu et de son histoire du rétablissement, il devient le catalyseur d espoir pour ses pairs, servant ainsi, de modèle d identification et d inspiration. En l occurrence, il soutient et accompagne ses pairs dans leurs démarches de rétablissement. Certifié par le Programme québécois Pairs Aidants Réseau pour avoir suivi la formation accréditée, il est aussi reconnu par le Ministère de la Santé et des services sociaux. Les pairs aidants travaillent autant dans les équipes du Réseau de la santé et des services sociaux que dans les organismes communautaires. Ils interviennent en complémentarité et en collaboration avec les autres intervenants de l équipe de travail. Entrée chez soi a été un pionnier, embau-chant la première pair-aidante certifiée en Montérégie, issue de la première cohorte, en 2008! ADRESSE ÉLECTRONIQUE : Entrée Chez Soi est fier de faire partie des associations suivantes : Logo du Programme québécois Pairs Aidants Réseau À propos d Entrée Chez Soi Brome-Missisquoi Entrée Chez Soi Brome-Missisquoi offre de l aide et du soutien aux personnes aux prises avec une problématique de santé mentale sur le territoire de Brome-Missisquoi : personnes avec ou sans diagnostic de santé mentale, personne en situation de crise. Mission - Objectifs «Soutenir dans la communauté et accompagner vers l autonomie les personnes vivant une problématique de santé mentale par une approche globale et alternative dans une perspective d éducation populaire en reconnaissant le citoyen capable d influer sur l environnement, la collectivité et les causes sociales, favorisant ainsi son plein épanouissement.» - Favoriser l accès au logement pour les personnes vivant une problématique de santé mentale et accorder une attention particulière aux personnes doublement discriminées ; - Apporter aide, soutien, référence et accompagnement aux personnes ; - Encourager l entraide et les rapports égalitaires entre les personnes et les différents comités ; - Développer le sentiment d appartenance ; - Poursuivre le développement des pratiques. Corporation de développement communautaire de Brome-Missisquoi Nous sommes maintenant sur le Web et Facebook! Retrouvez-nous, à l'adresse : Comment - Moyens Interventions individuelles et de groupes soutenus par des intervenantes et des pairs. - Soutien communautaire et suivi des personnes dans leurs milieux ; - Logements sociaux avec soutien à la personne, aide au bon voisinage, intervention individuelle et de groupe ; Hébergement de transition et avec soutien communautaire ; - Travail de milieu ; - Suivi de crise suicidaire ; - Partenariat ; - Sensibilisation dans le milieu.

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement.

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Automne 2014 MOT DE BIENVENUE ET PRÉSENTATION DES FORMATRICES Réjeanne Bouchard Guylaine Cloutier

Plus en détail

13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30

13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30 13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30 à la Salle communautaire du sous-sol de l église Invitation faite à tous les membres et

Plus en détail

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org Programmation Hiver-Printemps 2015 www.autismemonteregie.org Mission Autisme Montérégie est la seule association spécialisée en troubles du spectre de l autisme mandatée par l Agence de la santé et des

Plus en détail

Élections fédérales. Formation 101

Élections fédérales. Formation 101 Élections fédérales Formation 101 Déroulement de la formation 1- Le parlement canadien 2- Rôle du député 3- Rôle du premier ministre 4- Les enjeux locaux en lien avec les élections fédérales 5- Comment,

Plus en détail

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009 Rapport annuel 2008-2009 2009 Une grande équipe Le personnel : www.servicesjuridiques.org Présenté le 2 juin 2009 Le Conseil d administration - 10 citoyen(ne)s - 2 groupes communautaires - 1 représentante

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

Hôtel Plaza Québec Les hôtels JARO

Hôtel Plaza Québec Les hôtels JARO Jeudi 9 avril 2015 + PROGRAMME POUR LES COMMANDITAIRES ET LES EXPOSANTS Hôtel Plaza Québec Les hôtels JARO (3031 boulevard Laurier à Québec) INCA Québec 3044, rue Delisle, Montréal (Québec) H4C 1M9 Tél.

Plus en détail

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 Table des matières Lexique... 5 Mot du maire Gérard Tremblay...

Plus en détail

Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006

Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006 Issoudun, Ensemble avec Fierté Bureau Municipal 314, rue Principale Tél. : 418-728-2006 Volume 8, Numéro 6 Mai 2015 PROGRAMME ALLOCATION-LOGEMENT Le gouvernement du Québec a instauré un nouveau programme

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

I N F O I N F O C D C. Votre CDC en action. Sommaire

I N F O I N F O C D C. Votre CDC en action. Sommaire Co rpo rati on d e d év el opp emen t c o mmun autai re R o n d P oi nt I N F O C D C I N F O Bulletin mensuel de la CDC Rond Point Novembr e 2013, volum e 15 Sommaire Formations à venir Invitation à la

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE BE

RAPPORT ANNUEL DE BE Chaque milieu a sa couleur, sa réalité et son expertise. Bénévoles d Expertise est celui qui favorise le partage, l échange et le transfert des connaissances. Bénévoles d Expertise entend réussir la réalisation

Plus en détail

Trousse du solliciteur. Projet «Assurer l Avenir»

Trousse du solliciteur. Projet «Assurer l Avenir» Trousse du solliciteur Projet «Assurer l Avenir» Janvier 2015 Table des matières 1. Présentation... 2 2. Les quatre partenaires de cette campagne... 3 Le comité directeur de «Faire la différence»... 3

Plus en détail

LE PARAPLUIE SOMMAIRE. Chères, chers membres,

LE PARAPLUIE SOMMAIRE. Chères, chers membres, LE PARAPLUIE BULLETIN RÉGIONAL DES LAURENTIDES VOLUME 10 NUMÉRO 3 MARS - AVRIL - MAI 2014 Chères, chers membres, Voici notre tout dernier bulletin. Nous en profitons pour vous inviter à inscrire à votre

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être CONFERENCE DE HAUT-NIVEAU DE L UE ENSEMBLE POUR LA SANTÉ MENTALE ET LE BIEN-ÊTRE Bruxelles, 12-13 juin 2008 Slovensko predsedstvo EU 2008 Slovenian

Plus en détail

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Élections municipales et scolaires de 2014 en Ontario Le lundi 27 octobre 2014 En Ontario, les élections municipales

Plus en détail

Générations + Le bulletin des 50 + en Appalaches

Générations + Le bulletin des 50 + en Appalaches SEMAINE DE L ACTION BÉNÉVOLE 2015 Générations + Le bulletin des 50 + en Appalaches Vol. 2, no 8, le 31 mars 2015 La Semaine de l'action bénévole 2015 aura lieu du 12 au 18 avril sous le thème «Le bénévolat,

Plus en détail

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants Élections municipales de 2014 Communes de moins de 1000 habitants Introduction présentation générale de la réforme Importantes modifications du code électoral introduites par la loi du 17 mai 2013 et son

Plus en détail

Assemblée. générale annuelle. Participez! Mythes et réalités de notre système de santé public. À 18h à l école Jeanne-LeBer (2120, rue Favard)

Assemblée. générale annuelle. Participez! Mythes et réalités de notre système de santé public. À 18h à l école Jeanne-LeBer (2120, rue Favard) Volume 12 Numéro 1 Juin 2012 20 juin Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles Assemblée générale annuelle Participez! Mythes et réalités de notre système de santé public À 18h à l école Jeanne-LeBer

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 4 MAI 2015

SÉANCE ORDINAIRE DU 4 MAI 2015 SÉANCE ORDINAIRE DU 4 MAI 2015 Procès-verbal de la séance du conseil de la Municipalité de Saint-Adriend Irlande tenue le 4 mai 2015 à 20 :00 heures à la salle municipale au 152, rue Municipale de Saint-Adrien-d

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h.

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard

Plus en détail

Session de perfectionnement du président

Session de perfectionnement du président 25 au 27 mars 2009 Hôtel Château Laurier, Québec Session de perfectionnement Le MOT du président Chères collègues, chers collègues, La violence non merci le respect d abord! Quel thème évocateur sur lequel

Plus en détail

L organisation d un projet interculturel en cinq étapes

L organisation d un projet interculturel en cinq étapes L organisation d un projet interculturel en cinq étapes Une ville animée par sa diversité Rencontre des organismes en matière de diversité culturelle de Gatineau Salle Mont Bleu, Maison du citoyen (Gatineau)

Plus en détail

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC Québec, le 21 février 2000 2. PRÉAMBULE La Fédération des médecins

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE LA SESSION ORDINAIRE DU 3 MARS 2014 APRÈS LA PRIÈRE D'USAGE LA SESSION EST OUVERTE M FRANÇOIS CHARPENTIER EST ABSENT.

PROCÈS VERBAL DE LA SESSION ORDINAIRE DU 3 MARS 2014 APRÈS LA PRIÈRE D'USAGE LA SESSION EST OUVERTE M FRANÇOIS CHARPENTIER EST ABSENT. PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE L'ASSOMPTION PAROISSE DE L'ÉPIPHANIE PROCÈS VERBAL DE LA SESSION ORDINAIRE DU 3 MARS 2014 CETTE SESSION EST PRÉSIDÉE PAR SON HONNEUR LE MAIRE MONSIEUR DENIS LÉVESQUE SONT AUSSI

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service Procès-verbal de l assemblée régulière du conseil municipal de Montcerf- Lytton tenue le lundi 6 juin 2011 à 19.30 heures au deuxième étage du centre communautaire au 18 rue Principale Nord. Sont présents

Plus en détail

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle

Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 Activités de développement professionnel Groupes de discussion Colloques et rendez-vous Webinaires Le Cercle Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 CÉCUS Comité des étudiants en chimie de l université de Sherbrooke LETTRE DE BIENVENUE AUX

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT UN COUP DE CŒUR POUR VOUS, UN COUP DE POUCE POUR ELLES! «Longtemps, elles ont erré cachées sous le voile de la misère et de la détresse. Grâce à Logis RoseVirginie

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

Conseil de la bibliothèque publique de Trillium. Politique du service de référence

Conseil de la bibliothèque publique de Trillium. Politique du service de référence EXEMPLE 1 POLITIQUE DU SERVICE DE RÉFÉRENCE Conseil de la bibliothèque publique de Trillium Politique du service de référence Mars 1994 Cet exemple de politique a été inclus dans ce Guide pour vous aider

Plus en détail

Si vous désirez revivre de beaux moments, il vous est possible d acheter un DVD des activités de l édition

Si vous désirez revivre de beaux moments, il vous est possible d acheter un DVD des activités de l édition 2012, no. 01 25 janvier MUNICIPALITÉ DE SAINT-FLAVIEN 177, RUE PRINCIPALE ST-FLAVIEN (QUÉBEC) G0S 2M0 TÉL. : 418-728-4190 FAX : 418-728-3775 M unicipalité de Saint- Flavien Courriel : municipalite@st-flavien.com

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais

Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais Des conclusions qui appellent à la mobilisation Rapport du RIOCM sur le sous-financement des organismes communautaires de

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Dans tous les secteurs de notre service, partout au Canada, voire à l échelle mondiale, les volumes de plaintes sont en hausse. En très forte hausse.

Dans tous les secteurs de notre service, partout au Canada, voire à l échelle mondiale, les volumes de plaintes sont en hausse. En très forte hausse. Nouvelles et information de l OSBI, le service indépendant de résolution de différends Numéro 7, Avril 2009 Dans tous les secteurs de notre service, partout au Canada, voire à l échelle mondiale, les volumes

Plus en détail

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 1. Qu'est-ce que le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick? Le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick est une assurance

Plus en détail

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Conseil de l Europe Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Un plan sur la façon d améliorer les choses pour les personnes handicapées en Europe Version facile à lire Information et Participation

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Association québécoise. des directeurs et directrices d établissement d enseignement. retraités

Association québécoise. des directeurs et directrices d établissement d enseignement. retraités Association québécoise des directeurs et directrices d établissement d enseignement retraités La retraite, pour les ex-membres de la FQDE ou ceux 1 qui ont déjà occupé une fonction à la direction d établissement

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance :

Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Guide de distribution protection prêt personnel scotia Nom du produit d assurance : Protection prêt personnel Scotia Type de produit d assurance : Assurance collective de crédit Protection en cas de décès

Plus en détail

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES OBJECTIFS : Développer des comportements de non-violence et de respect. Amener l élève à développer des habiletés dans la résolution de ses conflits interpersonnels. Assurer

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

21 novembre 2014. Programme de commandite

21 novembre 2014. Programme de commandite 21 novembre 2014 Programme de commandite Mot des présidents d honneur Daniel Proul & Ray Jr Courtemanche C est un réel plaisir pour nous de nous associer pour une deuième année consécutive à la soirée

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

S e i QUES T r THÈ o S BIBLIO 201 5 É T É

S e i QUES T r THÈ o S BIBLIO 201 5 É T É S o r t i e s BIBLIOTHÈQUES 2015 É T É Fermetures des bibliothèques 24 juin et 1 er juillet ville.levis.qc.ca/bibliotheques Information : 418 835-8570 / Conditions d abonnement / L abonnement est gratuit

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

mission Le conflit des «gars de Lapalme»,

mission Le conflit des «gars de Lapalme», composition Le conflit des «gars de Lapalme», à l origine du CIMM Le 1 er mai 1970, la CSN, la CEQ et la FTQ organisaient, à Montréal, une manifestation en appui aux travailleurs et à la travailleuse de

Plus en détail

TROUSSE DE CONVOCATION À LA CONFÉRENCE :

TROUSSE DE CONVOCATION À LA CONFÉRENCE : TROUSSE DE CONVOCATION À LA CONFÉRENCE : Lettre d invitation Points saillants de l ordre du jour Information sur la conférence Renseignements sur l hôtel et de voyage Formulaire pour les besoins spéciaux

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Guide d intervention sur. l intimidation. destiné aux intervenants - 1 -

Guide d intervention sur. l intimidation. destiné aux intervenants - 1 - Guide d intervention sur l intimidation destiné aux intervenants - 1 - Rédaction Linda Laliberté : Mélanie Blais : Michèle Gariépy : Joanie Charrette : Espace Bois-Francs InterVal Pacte Bois-Francs organisme

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION CDC MRC DE L ASSOMPTION

POLITIQUE DE COMMUNICATION CDC MRC DE L ASSOMPTION 1 Politique de communication Corporation de développement communautaire MRC de L Assomption Introduction Mise en contexte Issue de la Table de concertation des organismes communautaires MRC de L Assomption,

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie Commission de la santé et des services sociaux L autonomie pour tous Consultations particulières sur la création d une assurance autonomie Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 16 décembre 2013 PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 10 décembre 2013, le projet de loi 27, la Loi sur l assurance médicaments

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Volume 2, numéro 5 Décembre 2008 Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Le conseil d administration de l Agence de la santé et des services sociaux

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation

Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation Mémoire présenté au Comité sénatorial permanent des finances nationales concernant le Programme de péréquation M. Peter Mesheau Ministre des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Le 17 octobre 2001

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants 1989 / 1990 Présidente Sylvie Gilbert Fowlis Vice-présidente Suzanne Beaudin Secrétaire & Trésorier Paul Messier Conseillère Thérèse Dubois Conseillère Jacqueline Rodrigue Conseiller Stanley Lake Personne-ressource

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté

d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté Alliance Alliance des des maisons d hébergement pour pour femmes violentées et et en en difficulté Une écoute et une aide à portée de main 24 heures par jour, 7 jours et ce, 365 jours par année. Historique

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

GUIDE DE FORMATIONS ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE. Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015. www.rhone.fr COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION

GUIDE DE FORMATIONS ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE. Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015. www.rhone.fr COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION GUIDE DE FORMATIONS Pour les associations 2 e SEMESTRE 2015 COMPTABILITÉ JURIDIQUE COMMUNICATION ESPACE ASSOCIATIF DU RHÔNE www.rhone.fr ÉDITO Madame, Monsieur, Je souhaite que le Département continue

Plus en détail

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX «Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX Le stagiaire : Le maître de stage : Le correspondant Ressources Humaines : Dates du stage : Inclure ici le logo de Sommaire -

Plus en détail

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Mémoire déposé dans le cadre des consultations citoyennes sur le projet de réforme de la gouvernance du Renouveau Sherbrookois

Plus en détail

Rapport sur le budget du Québec

Rapport sur le budget du Québec le 21 avril 2005 Rapport sur le budget du Québec Faits saillants Introduction Taux d imposition d une société est augmenté Instauration d un taux d imposition pour la petite entreprise Les taux de la taxe

Plus en détail