Catalogue de formation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue de formation"

Transcription

1 Catalogue de formation Déclaration d activité enregistrée sous le N auprès du Préfet de la Région Provence Alpes Côte d Azur A ce titre, les interventions peuvent faire l objet d un financement. 380 rue Jean de Guiramand, ZA les Milles Aix-en-Provence Cedex Contact administratif : Céline Mamberti Contacts neuropsychologues : Elodie Majolet-Jauffret, Elodie Remy-Lopez Numéro SIRET :

2 Sommaire Avant-propos page 3 Présentation page 4 Nos domaines d expertise page 5 Les formations page 6 L appui technique pages 7 et 8 2

3 Avant Propos I-Cog est né de la volonté de psychologues spécialisés en Psychologie cognitive et Neuropsychologie de partager leurs connaissances avec d autres professionnels. La psychologie cognitive clinique s intéresse aux modes de raisonnement et de déduction. Elle a pour but d appréhender l environnement d un patient, de comprendre ses processus d apprentissages (perception, traitement de l information, compréhension, contrôle de ses actions, langage et raisonnement) et de favoriser leur mise en œuvre. Nos expériences de formatrices nous ont permis de constater que les formations théoriques ne répondent pas aux besoins des professionnels : trop éloignées des réalités du terrain, difficilement applicables dans le quotidien, peu interactives. 3

4 Présentation Nos spécificités : Nous avons bénéficié d expériences professionnelles diverses, tant au point de vue des publics que des pratiques. Ce parcours nous a permis de mesurer le retentissement du fonctionnement cognitif sur toutes les activités du quotidien. Ce fonctionnement est extrêmement dépendant du contexte social, familial, matériel. Fort de cette expérience, nous avons aujourd hui la volonté de proposer : Des dispositifs INTERACTIFS, pour travailler concrètement sur les situations et sur les pratiques. Un savoir faire méthodologique dans la CONSTRUCTION d outils, de projets. Des CONTENUS FLEXIBLES et EVOLUTIFS. Dans ce sens, nous demandons systématiquement à nous entretenir avec la personne à l initiative du projet de formation. Cet entretien nous permet de recueillir les informations indispensables pour adapter nos interventions aux réalités professionnelles. C est dans cet objectif que le contenu des formations est peu développé dans le catalogue, nous nous adaptons à la demande. Le contenu est étayé à l issue de l entretien. Intervenants : Elodie MAJOLET-JAUFFRET : Psychologue-Neuropsychologue diplômée de l université de Provence. Elodie REMY-LOPEZ : Psychologue-Neuropsychologue diplômée de l université de Provence. DU gérontologie. DU Thérapies Cognitive et Comportementale. 4

5 «Nos domaines d expertise» Le Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité. Des problèmes aux troubles du comportement. Les lésions cérébrales. Les populations que l on accompagne Les troubles anxieux. Haut potentiel Les Troubles Spécifiques de l Apprentissage : Dyslexie Dysphasie Dysorthographie Dyspraxie 5

6 Les formations Objectifs : Découvrir un autre regard : la psychologie cognitive et la neuropsychologie. Repérer les difficultés des personnes dans les activités du quotidien (lire, écrire, conduire, préparer un repas, parler). Appréhender les facteurs sous-jacents : l impact des capacités intellectuelles et/ou de l environnement. Comprendre pourquoi une personne éprouve des difficultés à se concentrer, apprendre, comprendre, se souvenir, raisonner. Adapter les pratiques professionnelles : individuelles et/ou institutionnelles. Durée : 1 journée minimum. Public : Professionnels travaillant dans les secteurs éducatif, médico-social et pédagogique : enseignants, psychologues scolaires, éducateurs, auxiliaires de vie, médecins scolaires, assistants sociaux Méthode : 1. Comprendre : - Connaître les mécanismes qui sous tendent le fonctionnement humain : influence de l architecture cognitive, des représentations mentales (concept de soi, estime de soi, perception de l environnement), de l émotion, de la motivation. - Comprendre leurs inter-relations et leurs interactions avec l environnement. - Mesurer leurs conséquences sur les comportements, les apprentissages, la vie quotidienne. 2. Repérer : - Repérer une symptomatologie spécifique. - Expliquer le fonctionnement cognitif sous jacent. Diverses thématiques peuvent être approfondies. 3. Agir : - Aménager l environnement à partir de l observation et la compréhension du quotidien des personnes, de leur entourage. - Adapter ses pratiques professionnelles pour diminuer l impact des troubles. - Exploiter pleinement leur potentiel : s appuyer sur leur force pour compenser leur faiblesses. Moyens matériels : Projection d un document power point, support écrit synthétisant le power point, utilisation de cas concrets. Accès à la formation : A titre individuel ou institutionnel. Modalité de suivi et appréciation des résultats : Questionnaire de satisfaction, fiche de présence et bilan de la formation. 6

7 L appui technique Technique qui se base sur les témoignages, les expériences concrètes des professionnels. L intervenant ne se positionne pas comme un expert, mais comme un médiateur des échanges. Objectifs : Accompagner les professionnels dans l analyse de leurs pratiques : - Exposition des situations. - Clarification des problématiques. - Interrogation sur les positionnements professionnels et les pratiques. Aider les professionnels dans la recherche de solutions, l élaboration d outils concrets afin de faciliter leurs pratiques professionnelles, de dépasser leurs conflits, leurs difficultés. Durée : Au minimum 7 rencontres mensuelles d une durée de 2 heures. Public : Professionnels travaillant dans les secteurs éducatifs, médico-social, pédagogique : enseignants, psychologues scolaires, éducateurs, auxiliaires de vie, médecins scolaires, assistants sociaux Intervenants : Psychologues-Neuropsychologues. Moyens matériels : Projection d un document power point, support écrit synthétisant le power point, utilisation de cas concrets. Modalité de suivi et appréciation des résultats : Questionnaire de satisfaction, fiche de présence et bilan de la formation. 7

8 L appui technique Méthode : Les professionnels accompagnés sont les experts de leurs pratiques. L intervenant fait émerger leurs ressources, connaissances et compétences. Lorsque cela est nécessaire, l intervenant apporte un contenu théorique pour alimenter les interactions. 1. Présentation des pratiques : Les professionnels évoquent des anecdotes, des situations vécues, des observations. 2. Réflexion, questionnement : L intervenant questionne pour permettre à l équipe d éclaircir ses problématiques, de cibler ce qui pose problème à chacun, à l équipe, à l institution. 3. Recherche de solution, création d outils : En équipe, élaborer des réponses concrètes, choisir une solution, l appliquer et l évaluer à postériori. Illustrations : Exemple 1 : issue de notre pratique de formateur auprès d enseignants. 1. Plainte de enseignants : «Les élèves n évoluent pas!» 2. Reformulation à l issue du questionnement : «Nous ne parvenons pas à mesurer si les élèves progressent. Nous ne pouvons vérifier si leur progression est pérenne.» 3. Elaboration d un outil pour mesurer les représentations (de soi, de l institution, de l apprentissage) afin d observer l évolution des élèves. Exemple 2 : issue de notre pratique de formateur auprès des accompagnants de personnes cérébrolésées. 1. Plainte des accompagnants : «La personne victime de la lésion s appuie trop sur son entourage!» 2. Reformulation à l issue du questionnement : «Dans son quotidien, il n a pas d espace pour développer de l autonomie, tout est programmé, anticipé, organisé à l avance.» 3. Elaboration d un plan d action : confier progressivement des responsabilités, des tâches adaptées à réaliser seul, aménager des espaces de libertés ou la personne choisie des activités qui lui plaisent. 8

9 9

SOMMAIRE. Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE. Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE NIVEAU 1

SOMMAIRE. Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE. Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE NIVEAU 1 AJOUT CATALOGUE SOMMAIRE SANTE ET TRAVAIL Page 3 ÉTUDE DIAGNOSTIC DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Page 4 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX - CONFERENCE Page 5 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LE DOCUMENT UNIQUE

Plus en détail

Trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité (TDA/TDAH), sans trouble d apprentissage (5 ans à 7 ans 11 mois)

Trouble déficitaire de l attention avec ou sans hyperactivité (TDA/TDAH), sans trouble d apprentissage (5 ans à 7 ans 11 mois) Les neuropsychologues de notre équipe se distinguent par leurs nombreuses années d expérience ainsi que par la qualité reconnue de leurs évaluations et de leurs rapports personnalisés et accessibles. Trouble

Plus en détail

Diagnostic et prise en charge des difficultés des apprentissages

Diagnostic et prise en charge des difficultés des apprentissages Programme de formation 2010/2012 Diagnostic et prise en charge des difficultés des apprentissages Une formation certifiante pour les Psychologues titulaires d un Master 2 de psychologie (dérogation possible

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2015-2016 Alexandra CURT - Claire EMERIT - Estelle GARCIA Formatrices Sylvie CLARY - Directrice L équipe

Plus en détail

SAVOIR FAIRE Référentiel de compétences. I- Conduite d un examen psychiatrique

SAVOIR FAIRE Référentiel de compétences. I- Conduite d un examen psychiatrique ACTIVITES Référentiel métier SAVOIR FAIRE Référentiel de compétences CONNAISSANCES Référentiel de connaissances et formations de base à acquérir I- Conduite d un entretien psychiatrique à visée diagnostique

Plus en détail

Protocole d allégement

Protocole d allégement Protocole d allégement 1- Allégements réglementaires applicables à tous les candidats dont ceux ayant obtenu une validation partielle par voie de VAE Les candidats qui justifient : Un diplôme au moins

Plus en détail

La Gestalt-thérapie. Conférence organisée par L Association des Psychologues de l Enfance et de l Adolescence

La Gestalt-thérapie. Conférence organisée par L Association des Psychologues de l Enfance et de l Adolescence La Gestalt-thérapie Conférence organisée par L Association des Psychologues de l Enfance et de l Adolescence Mardi 16 février 2016 Nanterre Université Intervenants : Arnaud Sébal, directeur de l IFAS-

Plus en détail

Master 2 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2012

Master 2 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2012 Taux de réussite * / taux de réponse : Situation des diplômés Satisfaction dans l'emploi Taux d'insertion * : 92,9% Missions à accomplir * diplômés occupant un emploi / diplômés présents sur le marché

Plus en détail

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Brigitte GALAUP Pascale LESTIEU Réseau RELIENCE SOMMAIRE Présentation du réseau L orientation maladie

Plus en détail

DISPOSITIF DE LA FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DES ENSEIGNANTS DE L EDUCATION NATIONALE : DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE A L INNOVATION PEDAGOGIQUE

DISPOSITIF DE LA FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DES ENSEIGNANTS DE L EDUCATION NATIONALE : DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE A L INNOVATION PEDAGOGIQUE DISPOSITIF DE LA FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DES ENSEIGNANTS DE L EDUCATION NATIONALE : DE L INNOVATION TECHNOLOGIQUE A L INNOVATION PEDAGOGIQUE Zine-Eddine SEFFADJ Maître de conférence Chargé des

Plus en détail

Thèmes de formations à destination des personnels OGEC

Thèmes de formations à destination des personnels OGEC Thèmes de formations à destination des personnels OGEC Public visé : ASEM, AVS, EVS et tout salarié OGEC AVS / EVS / ASEM : Positionnement et adaptation au poste (programme détaillé en pages suivantes)

Plus en détail

L École de Psychologues Praticiens s associe à l Université de Montréal

L École de Psychologues Praticiens s associe à l Université de Montréal FORMATION INTENSIVE EN CRIMINOLOGIE L École de Psychologues Praticiens s associe à l Université de Montréal Pour professionnels et étudiants (possédant une licence ou l équivalent) en intervention criminologique

Plus en détail

DAS. Qualité et sécurité des soins: dimensions managériales. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. 2 septembre 2015 15 juillet 2016

DAS. Qualité et sécurité des soins: dimensions managériales. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. 2 septembre 2015 15 juillet 2016 DAS Diplôme de formation continue Diploma of Advanced Studies Qualité et sécurité des soins: dimensions managériales 2 septembre 2015 15 juillet 2016 f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i FACULTÉ

Plus en détail

ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT ET DEVELOPPER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS 14 H A-6A CONTEXTUALISATION

ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT ET DEVELOPPER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS 14 H A-6A CONTEXTUALISATION PUBLIC Responsable(s) d agence(s) / secteur ou unité technique ACCOMPAGNER LE CONTEXTUALISATION OBJECTIFS GENERAUX Identifier les évolutions du secteur des voyages et de son entreprise et leurs impacts

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALITES DEFINITION. Difficultés dans les apprentissages scolaires

INTRODUCTION GENERALITES DEFINITION. Difficultés dans les apprentissages scolaires Apprendre au collège Quelles souffrances? Quelles solutions? TROUBLES PSYCHOAFFECTIFS DANS LES TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Le point de vue du pédopsychiatre. Dr S. SERRET Pédopsychiatre Service de Psychiatrie

Plus en détail

Réflexion pédagogique et conduite du changement à l INSA de Toulouse

Réflexion pédagogique et conduite du changement à l INSA de Toulouse Réflexion pédagogique et conduite du changement à l INSA de Toulouse Geneviève Moore, Bernard Bourret, Anne Hernandez, Claude Maranges Dessins : Benoit Raucent (UCL) 1. Le contexte 2. La problématique

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

Master Psychologie spécialité Clinique psychopatologique, clinique de la famille

Master Psychologie spécialité Clinique psychopatologique, clinique de la famille 11/03/2016 Master Psychologie spécialité Clinique psychopatologique, clinique de la famille http://www.univ-fcomte.fr UFR Sciences du langage, de l'homme et de la société http://slhs.univ-fcomte.fr/ Lieu

Plus en détail

«Apprendre ou reprendre la conduite automobile, Quels parcours pour les personnes cérébrolésées?»

«Apprendre ou reprendre la conduite automobile, Quels parcours pour les personnes cérébrolésées?» Titre du programme DPC «Apprendre ou reprendre la conduite automobile, Quels parcours pour les personnes cérébrolésées?» Nom de l organisme Réseau TC-AVC 59/62 (Réseau de la cérébrolésion). Numéro de déclaration

Plus en détail

Responsable pédagogique : Milena KOSTOVA

Responsable pédagogique : Milena KOSTOVA Master 1 Psychologie Parcours Psychologie clinique et Neuropsychologie Responsable pédagogique : Milena KOSTOVA Bureau : C126 Téléphone : 01.49.40.68.55 E-mail : milena.kostova@univ-paris8.fr Conditions

Plus en détail

Catalogue des formations 2015-2016

Catalogue des formations 2015-2016 Catalogue des formations 2015-2016 valable jusque décembre 2016 Institut de Formation Aides-Soignants (IFAS) et Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) du Centre Hospitalier Compiègne-Noyon Organisme

Plus en détail

La tenue d un agenda en hôpital de jour

La tenue d un agenda en hôpital de jour les hôpitaux de jour dans les filières de soin : un dispositif en marche La tenue d un agenda en hôpital de jour Mme C. TERRAT CHU St-Étienne 25èmes Journées Annuelles de Formation de l APHJPA Nîmes 16

Plus en détail

EXEMPLAIRE D INFORMATION

EXEMPLAIRE D INFORMATION Nom et prénom de l étudiant : PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT EN MASSO-KINESITHERAPIE EXEMPLAIRE D INFORMATION Référent Stage de l IFMK : Nom ENSEIGNANT Tél 03 83 51 83 33 email enseignant@kine-nancy.eu PROMOTION

Plus en détail

LA S.E.G.P.A pour qui et comment?

LA S.E.G.P.A pour qui et comment? LA S.E.G.P.A pour qui et comment? Circulaire N 2006-139 DU 29-8-2006 «Les SEGPA accueillent des élèves présentant des difficultés scolaires graves et durables auxquelles n ont pu remédier les actions de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM

TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM Date de Validation : Guillaume HU : TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM SOMMAIRE : TABLEAU DE BORD PROCESSUS CAVUM 1 1 - Indicateurs Processus de Management 2 1-1 Management opérationnel du CAVUM 2 1-2 Evaluation

Plus en détail

Troubles Spécifiques des Apprentissages. Lectures de la difficulté scolaire Apport des neurosciences Définitions Différents troubles Pronostics

Troubles Spécifiques des Apprentissages. Lectures de la difficulté scolaire Apport des neurosciences Définitions Différents troubles Pronostics Troubles Spécifiques des Apprentissages Lectures de la difficulté scolaire Apport des neurosciences Définitions Différents troubles Pronostics 1 2 «Lectures» de la difficulté scolaire Échec scolaire 3

Plus en détail

J.C TOUZANNE Formation AVS

J.C TOUZANNE Formation AVS Formation AVS 2015-2016 Pas une maladie mais un état permanent mais évolutif Déficience intellectuelle ou troubles cognitifs? Retard de développement de +/- 3 ans par rapport à la classe d âge Rythme

Plus en détail

Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille. Livret d accueil

Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille. Livret d accueil Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille Livret d accueil Livret d accueil Equipe Mobile 1 Livret d accueil Sommaire Introduction ----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Baisse de 38% de la prévalence de la maladie d Alzheimer en 20 ans dans la population agricole

Baisse de 38% de la prévalence de la maladie d Alzheimer en 20 ans dans la population agricole COMMUNIQUE DE PRESSE Le 9 février 2015 Le Groupe AGRICA présente la dernière vague de résultats de l étude AMI, unique programme de recherche multidisciplinaire sur le vieillissement et la dépendance en

Plus en détail

Attestation de Qualification / d Encadrement Sport Adapté

Attestation de Qualification / d Encadrement Sport Adapté Attestation de Qualification / d Encadrement Sport Adapté L AQSA est une formation complémentaire qui s adresse à des animateurs intervenant en association sportives ordinaires pour intervenir auprès de

Plus en détail

LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016

LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016 LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Comme dans toute thérapie, la première séance conditionne une

Plus en détail

Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale

Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale Direction Territoriale Var/Corse Centre d Affaires Europe Tour Arlatan 50 Voie Aurélienne

Plus en détail

Présentation du «guide Dys» Dir. Compensation

Présentation du «guide Dys» Dir. Compensation Présentation du «guide Dys» Dir. Compensation Rappel de quelques fondamentaux p.2 Le droit à compensation Article L 114 1-1 du CASF : La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de

Plus en détail

Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue

Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue Formation PLURADYS Mathilde MIGNON mathilde-mignon@club-internet.fr La neuropsychologie : spécialité de la psychologie qui fournit une compréhension

Plus en détail

L accompagnement des parents déficients intellectuels et / ou atteints de troubles psychiques

L accompagnement des parents déficients intellectuels et / ou atteints de troubles psychiques PROPOSITION DE FORMATION L accompagnement des parents déficients intellectuels et / ou atteints de troubles psychiques MAISON DU DEPARTEMENT PUBLIC CONCERNÉ : quipe pluridisciplinaire d un ESAT, d un SAVS

Plus en détail

PROJET DE FORMATION INTERVENIR AUPRES DE LA PERSONNE AGEE AYANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT

PROJET DE FORMATION INTERVENIR AUPRES DE LA PERSONNE AGEE AYANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT PROJET DE FORMATION Dispositif DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU (DPC) Enregistrement : n 1307 INTERVENIR AUPRES DE LA PERSONNE AGEE AYANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT FILIERE GERONTOLOGIQUE ALPES-LEMAN

Plus en détail

Bonnes pratiques pour le diagnostic. Marie-Hélène Prud homme, psychologue Coordonnatrice clinique, CRA/CEA Limousin

Bonnes pratiques pour le diagnostic. Marie-Hélène Prud homme, psychologue Coordonnatrice clinique, CRA/CEA Limousin Bonnes pratiques pour le diagnostic Marie-Hélène Prud homme, psychologue Coordonnatrice clinique, CRA/CEA Limousin Les bonnes pratiques pour le diagnostic En 2012, la HAS publie une revue des bonnes pratiques

Plus en détail

PSYCHOLOGUES, THÉRAPEUTES, PSYCHIATRES...

PSYCHOLOGUES, THÉRAPEUTES, PSYCHIATRES... PROFESSIONNELS DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PSYCHOLOGUES, THÉRAPEUTES, PSYCHIATRES... L APPROCHE NEUROCOGNITIVE ET COMPORTEMENTALE POUR DES COMPÉTENCES D AVANT-GARDE Comprendre l être humain. Savoir comment il

Plus en détail

IEN 21 e circonscription ASH Projet individuel Aide à la conception

IEN 21 e circonscription ASH Projet individuel Aide à la conception IEN 21 e circonscription ASH Projet individuel Aide à la conception Sommaire Les préalables éthiques et méthodologiques p. 3 CONCEPTION DU PROJET INDIVIDUEL p. 3 Le constat p. 3 OUTIL Le référentiel des

Plus en détail

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE LES TROUBLES D APPRENTISSAGE I. Les troubles du langage oral Le trouble d articulation Le retard de parole et de langage Les troubles liés à un trouble de la personnalité Le trouble spécifique et durable

Plus en détail

Illustration de compétences transversales

Illustration de compétences transversales Illustration de compétences transversales 1/ Prendre en charge un bilan de la 6 ème année Recueillir et analyser les données de l élève, de ses parents, de la PMI et des enseignants. Synthétiser les données

Plus en détail

ACCOMPAGNER,TROUVER SA PLACE EN TANT QU'AVS. Inspection de l Éducation Nationale de Calais ASH

ACCOMPAGNER,TROUVER SA PLACE EN TANT QU'AVS. Inspection de l Éducation Nationale de Calais ASH ACCOMPAGNER,TROUVER SA PLACE EN TANT QU'AVS Inspection de l Éducation Nationale de Calais ASH La scolarisation : un droit et une obligation Tous les enfants ont droit à l éducation. En France, la scolarité

Plus en détail

Workshop. Jeudi 11 février 2016 Salle de Conférences. Institut français d éducation de Lyon

Workshop. Jeudi 11 février 2016 Salle de Conférences. Institut français d éducation de Lyon Workshop Comprendre la dyslexie pour mieux aider les étudiants dyslexiques à l Université? Jeudi 11 février 2016 Salle de Conférences Institut français d éducation de Lyon http://ife.ens-lyon.fr/manfor/info_manifestation.php?man_id=354

Plus en détail

Formation-Coaching-Consulting. JE Formation. 1685 chemin du Tucaut. 31600 Eaunes. Tél 06 99 46 07 74. Mail :laurent.espinosa@jeformation.

Formation-Coaching-Consulting. JE Formation. 1685 chemin du Tucaut. 31600 Eaunes. Tél 06 99 46 07 74. Mail :laurent.espinosa@jeformation. JE FORMATION Formation-Coaching-Consulting JE Formation 1685 chemin du Tucaut 31600 Eaunes Tél 06 99 46 07 74 Mail :laurent.espinosa@jeformation.com EURL au capital de 500 - N Siret : 482 033 172 00040-

Plus en détail

CARNET DE STAGE EVALUATION DU STAGIAIRE PAR L ORGANISME D ACCUEIL M1 M2

CARNET DE STAGE EVALUATION DU STAGIAIRE PAR L ORGANISME D ACCUEIL M1 M2 Mention Psychologie - MASTER NEUROPSYCHOLOGIE UE STAGE 2015-2016 CARNET DE STAGE EVALUATION DU STAGIAIRE PAR L ORGANISME D ACCUEIL M1 M2 Cette fiche d évaluation du stagiaire est un support d échange avec

Plus en détail

PRésentation. Objectifs

PRésentation. Objectifs Licence psychologie PRésentation La licence Psychologie propose, que ce soit à travers l étude des troubles du comportement, l analyse des émotions, le développement du jeune enfant ou encore l évaluation

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

Evaluation neuropsychologique et de l humeur chez les traumatisés crâniens

Evaluation neuropsychologique et de l humeur chez les traumatisés crâniens 11èmes Rencontres Inter régionales de Médecine Physique, Nice, 27.03.09 Evaluation neuropsychologique et de l humeur chez les traumatisés crâniens Dr Michel BENOIT Service de Psychiatrie Pole des Neurosciences

Plus en détail

Mary Gohin - Coach Psychologue - Lyon LE COACHING D ÉQUIPE. Performance, Communication

Mary Gohin - Coach Psychologue - Lyon LE COACHING D ÉQUIPE. Performance, Communication 1 LE COACHING D ÉQUIPE Performance, Communication 2 Coaching d équipe : Sommaire Définition et Description Objectifs Méthode, Contenu et Outils Déroulement et Suivi Engagement Résultats Tarifs Définition

Plus en détail

Handicaps invisibles

Handicaps invisibles Troubles des apprentissages dans l Infirmité Motrice Cérébrale Handicaps invisibles Antoine ARENTS - Neuropsychologue EREA Toulouse Lautrec Vaucresson IEM Saint Jean de Dieu Paris SESSAD APETREIMC Paris

Plus en détail

Est-ce que le PAP répond aux attentes des Dys? PAP/PPS quels dispositifs pour les Dys? Nathalie Groh

Est-ce que le PAP répond aux attentes des Dys? PAP/PPS quels dispositifs pour les Dys? Nathalie Groh Journée pluridisciplinaire du réseau TAP IDF Jeudi 25 juin 2015 Est-ce que le PAP répond aux attentes des Dys? PAP/PPS quels dispositifs pour les Dys? Nathalie Groh Présidente FFDys / AAD Sommaire La Fédération

Plus en détail

Aspects Psychoaffectifs des Troubles Spécifiques des Apprentissages. Un élément dans un cadre plurifactoriel

Aspects Psychoaffectifs des Troubles Spécifiques des Apprentissages. Un élément dans un cadre plurifactoriel Aspects Psychoaffectifs des Troubles Spécifiques des Apprentissages Un élément dans un cadre plurifactoriel Quelques rappels à propos des Troubles Spécifiques des Apprentissages Un fonctionnement différent

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge Démarche et objectifs Une démarche de santé publique à l initiative de la Direction générale de la Santé

Plus en détail

L ELEVE DYSLEXIQUE. Véronique BOURDENET. Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste

L ELEVE DYSLEXIQUE. Véronique BOURDENET. Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste L ELEVE DYSLEXIQUE A L ECOLE L PRIMAIRE Véronique BOURDENET Psychologue - Neuropsychologue Orthophoniste I. PSYCHOLOGIE DE L ELEVE DYSLEXIQUE Dyslexie = modèle de l impuissance apprise erreurs d attribution

Plus en détail

Licence 3 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2013

Licence 3 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2013 Taux de réussite * / taux de réponse : Situation des diplômés Satisfaction dans l'emploi Taux d'insertion * : 71,4% Effectif % Missions à accomplir * diplômés occupant un emploi / diplômés présents sur

Plus en détail

Formation à distance : l exemple de la prise de poste dans les métiers du web en 2005

Formation à distance : l exemple de la prise de poste dans les métiers du web en 2005 Version intégrale du texte paru dans En Lignes n 34 Formation à distance : l exemple de la prise de poste dans les métiers du web en 2005 Depuis quelques années, les actions de formation mises en œuvre

Plus en détail

Institut Méditerranéen du Sport de l Animation et du Tourisme

Institut Méditerranéen du Sport de l Animation et du Tourisme Institut Méditerranéen du Sport de l Animation et du Tourisme Centre national de formation agréé F.F.T Agrément Jeunesse et Sport CQP-AMT BP JEPS APT DE JEPS TENNIS DES JEPS TENNIS FORMATION CONTINUE NOS

Plus en détail

RÉINSERTION ET TRAVAIL. Maron Michel, Psychiatre, CHRU Lille, CLRP, Lillle

RÉINSERTION ET TRAVAIL. Maron Michel, Psychiatre, CHRU Lille, CLRP, Lillle Maron Michel, Psychiatre, CHRU Lille, CLRP, Lillle Le Travail peut-il être un facteur de réinsertion? Travail Réinsertion Handicap Psychique La réinsertion passe-t-elle par le travail? - Place de l individu

Plus en détail

Les troubles anxieux chez les enfants: incidence, symptômes et traitement

Les troubles anxieux chez les enfants: incidence, symptômes et traitement Les troubles anxieux chez les enfants: incidence, symptômes et traitement E. Lila Amirali, MD Janvier 2010 Je déclare ne pas avoir de conflits d intérêt 1 Objectifs de cette présentation Décrire les différents

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines IUT Nantes Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines GUIDE DU TUTEUR I.U.T. 3 rue du Maréchal Joffre B.P. 34103 44041 Nantes Cedex 1 Responsable pédagogique de la licence : Yvan BAREL Tél.

Plus en détail

École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL

École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL Troubles psychocomportementaux et SEP Une intrication complexe entre: Des phénomènes neuropsychobiologiques (troubles cognitifs

Plus en détail

QUELLES RÉPONSES MOBILISABLES QUELLES ÉLIGIBILITÉS AUX DIFFÉRENTES MESURES DANS LE CHAMP DE LA. COLETTA Annie Juin 2014 MDPH

QUELLES RÉPONSES MOBILISABLES QUELLES ÉLIGIBILITÉS AUX DIFFÉRENTES MESURES DANS LE CHAMP DE LA. COLETTA Annie Juin 2014 MDPH QUELLES RÉPONSES MOBILISABLES QUELLES ÉLIGIBILITÉS AUX DIFFÉRENTES MESURES DANS LE CHAMP DE LA COLETTA Annie Juin 2014 MDPH 1 L ÉVALUATION DES BESOINS DE COMPENSATION EN MDPH Arbre diagnostique (2009 INPES

Plus en détail

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique Troubles des apprentissages et du développement 1 La démarche diagnostique 1.Eliminer une origine sensorielle, neurologique, médicale 2.Evaluer le fonctionnement et les répercussions fonctionnelles 3.Coordonner

Plus en détail

Aix en Provence 10 au 13 juillet 2017

Aix en Provence 10 au 13 juillet 2017 Mieux comprendre le cerveau pour mieux enseigner : une introduction à la neuroéducation Aix en Provence 10 au 13 juillet 2017 PRESENTATION GENERALE DE LA FORMATION Depuis quelques années, les connaissances

Plus en détail

Accompagner les personnes malades ou handicapées en situation de vie complexe

Accompagner les personnes malades ou handicapées en situation de vie complexe Accompagner les personnes malades ou handicapées en situation de vie complexe Les principaux constats Les différentes structures prenant part à la réflexion ont fait des constats similaires dans leur domaine

Plus en détail

un exemple de bonnes pratiques

un exemple de bonnes pratiques Le cours e-business e en ligne: un exemple de bonnes pratiques Claire Gruslin HEC (ULg) - CVG Renaud Delhaye Agence Wallonne des Télécommunications Innovations et Technologies, Mons, 21 novembre 2006-1

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Educateur de Jeunes Enfants 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE

Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE PLACE ET ENJEUX DE LA PROBLEMATIQUE TRAITEE 1 Contexte L insomnie, source de souffrance pour les patients, est un motif régulier de consultations. Les

Plus en détail

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction LE JEU A L ECOLE MATERNELLE Introduction L enfant passe six heures par jour de trois à six ans à l école maternelle. On doit donc de lui proposer des activités qui, au fur et à mesure de l évolution de

Plus en détail

Difficultés d apprentissage chez l enfant Problèmes pédagogiques Débats +++, méthodes d apprentissage de la lecture Problèmes sociaux et éducatifs Car

Difficultés d apprentissage chez l enfant Problèmes pédagogiques Débats +++, méthodes d apprentissage de la lecture Problèmes sociaux et éducatifs Car Les Dysfficultés d apprentissage Dr C.Allaire Et l équipe du centre de référence de Rennes Le 24 Mars 2007 Difficultés d apprentissage chez l enfant Problèmes pédagogiques Débats +++, méthodes d apprentissage

Plus en détail

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Les prochaines formations de l École de la médiation Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Réaliser des médiations pour tous les publics (2j) 26 et 27 septembre 2016 Modèles d apprentissage

Plus en détail

Enfant instables et hyperactifs. Compte rendu de la conférence de Paul Fernandez du 28 mars 2007 (rédigé par Agnès Guyard)

Enfant instables et hyperactifs. Compte rendu de la conférence de Paul Fernandez du 28 mars 2007 (rédigé par Agnès Guyard) Enfant instables et hyperactifs Compte rendu de la conférence de Paul Fernandez du 28 mars 2007 (rédigé par Agnès Guyard) I- Le TDAH ou THADA : trouble déficitaire de l attention avec hyperactivité ( approche

Plus en détail

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com ADAPTATION DE LA FORMATION EN COMMUNICATION AUX NOUVEAUX METIERS S. EL MENDILI Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com INTRODUCTION Un des

Plus en détail

THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves. 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles

THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves. 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles THEME : L activité de l enseignant et les apprentissages des élèves 1. L activité de l enseignant : attentes institutionnelles Références : - Référentiel des compétences professionnelles des métiers du

Plus en détail

Être psychologue spécialisé en neuropsychologie aujourd hui

Être psychologue spécialisé en neuropsychologie aujourd hui Être psychologue spécialisé en neuropsychologie aujourd hui Du 4 au 6 juin 2015 avaient lieu les Entretiens Francophones de la Psychologie, organisés à Nancy par la FFPP (Fédération Française des Psychologues

Plus en détail

Formation linguistique des migrants

Formation linguistique des migrants Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 Formation linguistique des migrants Coordinateurs et formateurs : cinq stages pour acquérir des méthodes et améliorer sa pratique www.crpve91.fr 1 Sommaire

Plus en détail

PROGRAMME DPC. «Ergothérapie et haut potentiel : identifier, comprendre, accompagner» LYON-LISSIEU. Jeudi 22 et Vendredi 23 Juin 2017

PROGRAMME DPC. «Ergothérapie et haut potentiel : identifier, comprendre, accompagner» LYON-LISSIEU. Jeudi 22 et Vendredi 23 Juin 2017 AGIR EN SANTE 12 allée des Chevreuils 69380 LISSIEU 09-83-54-72-18 E-mail : rh@agirensante.com Site Internet : www.agirensante.com PROGRAMME DPC «Ergothérapie et haut potentiel : identifier, comprendre,

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

Affaires juridiques 433

Affaires juridiques 433 Affaires juridiques 433 DOMAINE FONCTIONNEL AFFAIRES JURIDIQUES CADRE JURIDIQUE DÉFINITION SYNTHÉTIQUE Animer et conduire l activité juridique des administrations et établissements publics de l État. ACTIVITÉS

Plus en détail

Formation Permanente INRA de Rennes

Formation Permanente INRA de Rennes Formation Permanente INRA de Rennes Cahier des charges concernant la formation «Management d équipe» pour l année 2008 Consultation sur le choix du prestataire chargé d assurer les formations en management

Plus en détail

Cabinet Pascale G E B E R T

Cabinet Pascale G E B E R T Cabinet Pascale G E B E R T QUI SUIS-JE? DIPLOMEE en : Psychologie Clinique (DESS en 1990) Psychologie Sociale des Organisations (1989) Droit Privé et Droit du Travail (1992 à 1995) Sciences de l'education

Plus en détail

Les parties prenantes

Les parties prenantes : "$ % %" %&'%# ()*++,+-./.+/--+ %,"()0 1234 ETUDE pour l élaboration d un PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION d un enfant ou d un adolescent présentant un handicap de la loi 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

Réseau Réhab. Handicap Psychique et Réhabilitation Psychosociale. Centre Ressource Handicap Psychique CReHPsy. Centre Hospitalier de Niort

Réseau Réhab. Handicap Psychique et Réhabilitation Psychosociale. Centre Ressource Handicap Psychique CReHPsy. Centre Hospitalier de Niort Réseau Réhab Handicap Psychique et Réhabilitation Psychosociale Centre Ressource Handicap Psychique CReHPsy Centre Hospitalier de Niort Bâtiment Tremplin 2 ème étage 40, avenue Charles de Gaulle 79021

Plus en détail

Coach. Coach Professionnel

Coach. Coach Professionnel Coach Coach Professionnel CRC Accompagnements (Groupe HEC Paris Pôle Executive Education) Hubert GUILLON : guillon@crc.fr 5, rue de la Libération BP 158 78354 Jouy-en-Josas Cedex tel. : 01.39.56.25.75

Plus en détail

Troubles des fonctions cognitives consécutifs à un cancer traité par chimiothérapie

Troubles des fonctions cognitives consécutifs à un cancer traité par chimiothérapie Troubles des fonctions cognitives consécutifs à un cancer traité par chimiothérapie 1 Enfant Gérald BUSSY Psychologue-Neuropsychologue Docteur en Neuropsychologie Votre enfant a eu un cancer traité par

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Former un professionnel infirmier compétent dans la prise en charge des patients dans des situations de soins courantes

PROJET PEDAGOGIQUE. Former un professionnel infirmier compétent dans la prise en charge des patients dans des situations de soins courantes PROJET PEDAGOGIQUE FINALITES DE LA FORMATION Former un professionnel infirmier compétent dans la prise en charge des patients dans des situations de soins courantes identifier la prise en charge des patients

Plus en détail

CREHPSY NORD-PAS DE CALAIS DOSSIER DE PRESENTATION

CREHPSY NORD-PAS DE CALAIS DOSSIER DE PRESENTATION CREHPSY NORD-PAS DE CALAIS DOSSIER DE PRESENTATION A PROPOS DU CREHPSY Le Centre de ressources sur le handicap psychique Nord-Pas de Calais a pour objectif l amélioration des parcours et de la qualité

Plus en détail

L orthophoniste est le professionnel des troubles de la communication qui évalue et traite les personnes aux prises avec des problèmes variés.

L orthophoniste est le professionnel des troubles de la communication qui évalue et traite les personnes aux prises avec des problèmes variés. Orthophonie L orthophoniste est le professionnel des troubles de la communication qui évalue et traite les personnes aux prises avec des problèmes variés. Langage (parler, comprendre, lire et écrire) Par

Plus en détail

Enseignement du Tronc commun EPTHECC (1 ère et 2 ème année)

Enseignement du Tronc commun EPTHECC (1 ère et 2 ème année) Programme d Enseignement EPTHECC «Enseignement de la Psychopathologie et des Thérapies Comportementales et Cognitives» Enseignement du Tronc commun EPTHECC (1 ère et 2 ème année) «Institut de Recherche

Plus en détail

FORMATIONS 2016 FORMATION DE PSYCHOPRATICIEN PRATIQUES ÉDUCATIVES & SOCIALES PRATIQUES EN PSYCHOTHÉRAPIE

FORMATIONS 2016 FORMATION DE PSYCHOPRATICIEN PRATIQUES ÉDUCATIVES & SOCIALES PRATIQUES EN PSYCHOTHÉRAPIE FORMATIONS 2016 Centre de Formation et de Perfectionnement aux Pratiques Éducatives, Sanitaires, Sociales et Psychothérapeutiques FORMATION DE PSYCHOPRATICIEN PRATIQUES ÉDUCATIVES & SOCIALES PRATIQUES

Plus en détail

Le Trouble TDAH. Avril 2009 ASH 04 1

Le Trouble TDAH. Avril 2009 ASH 04 1 Le Trouble Déficit de l Attention/ l ttention/hyperactivité TDAH Avril 2009 ASH 04 1 Caractéristiques ristiques Ce trouble est caractéris risé par : des difficultés à se concentrer «je suis très s facilement

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Quand les nombres se confondent

Quand les nombres se confondent Quand les nombres se confondent LA DYSCALCULIE DEVELOPPEMENTALE Marie Noëlle PROUST Orthophoniste Présidente LEXIDYS Les connaissances arithmétiques Les êtres humains naissent avec une capacité à reconnaître

Plus en détail

LA PNL : l ÉLÉGANCE d une démarche au service de la COMMUNICATION et du CHANGEMENT

LA PNL : l ÉLÉGANCE d une démarche au service de la COMMUNICATION et du CHANGEMENT LA PNL : l ÉLÉGANCE d une démarche au service de la COMMUNICATION et du CHANGEMENT POUR AMELIORER VOTRE VIE PERSONNELLE & PROFESSIONNELLE Si vous vivez parfois des remous difficiles, sachez qu ils peuvent

Plus en détail

UE 7 Management Le programme

UE 7 Management Le programme UE 7 Management Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction au management

Plus en détail

Evaluateur du projet : UMR EFTS, Université de Toulouse

Evaluateur du projet : UMR EFTS, Université de Toulouse Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ÉTAPE SUR L EVALUATION AU 31 DÉCEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

Programme. Se perfectionner dans la prise en charge de l'insomnie

Programme. Se perfectionner dans la prise en charge de l'insomnie Programme Se perfectionner dans la prise en charge de l'insomnie A. IDENTIFICATION DE L ORGANISME OU DE LA STRUCTURE Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil : La SFRMS est une société savante

Plus en détail

Définition. Caractéristiques

Définition. Caractéristiques RESPONSABILISER LES GESTIONNAIRES La responsabilisation des gestionnaires constitue la pierre angulaire de la démarche de modernisation de la gestion publique, cependant elle suscite de nombreuses interrogations

Plus en détail

Modules (Objectifs, Contenus, Stage pédagogique) et Certification. Module 1

Modules (Objectifs, Contenus, Stage pédagogique) et Certification. Module 1 Module 1 Ce module peut être mis en œuvre avec des stagiaires de disciplines sportives différentes. Connaissance des personnes déficientes intellectuelles ou atteintes de troubles psychiques, des contextes

Plus en détail