«Les transports en commun : une expérience de vie»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Les transports en commun : une expérience de vie»"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE «Les transports en commun : une expérience de vie» Une étude Keolis, TNS Sofres

2 Sommaire Une étude Keolis et TNS Sofres Notre vie se poursuit dans les transports en commun À la redécouverte de soi À la rencontre des autres Typologie des voyageurs Portrait des voyageurs réguliers en 25 points Portrait détaillé des utilisateurs réguliers de transports en commun Description des personnes interrogées Keolis, premier operateur privé du transport de voyageurs en France 2

3 Une étude Keolis et TNS Sofres Pour la première fois, Keolis et TNS Sofres sont allés à la rencontre des voyageurs pour les interroger sur leur expérience de vie dans les transports en commun, ce temps passé quotidiennement dans les transports étant plus qu un petit bout de vie. En effet, alors que les utilisateurs des transports en commun ont l habitude d être interrogés sur leur niveau de satisfaction ou encore sur les thèmes de la sécurité et de l efficacité, Keolis et TNS Sofres ont choisi d analyser comment le voyageur vivait son temps de transport sachant que chez les actifs, la durée moyenne du trajet domicile-travail est de 43 minutes, soit près d une heure et demie par jour. Cette étude* a été réalisée auprès de 800 utilisateurs réguliers de transports en commun (définis comme utilisant ces transports au moins une fois par semaine), extraits d un échantillon de 4700 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Il ressort de cette enquête inédite des résultats surprenants qui viennent bousculer les idées reçues et les stéréotypes associés à l univers des transports en commun. Non, l utilisateur des transports en commun n est pas forcément un citadin stressé, pressé d en finir avec son trajet. Non, les utilisateurs de transports en commun n ont pas l impression de perdre leur temps. Non, les transports en commun ne sont pas vécus comme une contrainte : tout au plus, ils sont une nécessité, et de manière surprenante, un vrai choix pour de nombreux voyageurs. Pourquoi? Précisément parce que les transports en commun sont de véritables moments de vie dans lesquels les individus vivent des instants d une grande richesse. Derrière la routine engendrée par l utilisation régulière des transports en commun et les automatismes qu elle suppose, un vrai temps de vie émerge, qui représente un temps pour soi, un temps «rentabilisé». L enquête sur l expérience de vie dans les transports en commun a permis en outre à Keolis et TNS Sofres de dégager une typologie de l utilisateur des transports en commun, qui recoupe 6 grandes catégories, allant des «lecteurs passe-temps» au «curieux rêveurs» en passant par «les valises» ou «les fans». * Étude réalisée par téléphone, du 19 mars au 2 avril

4 Notre vie se poursuit dans les transports en commun Une nécessité bien vécue Plutôt que de se complaire dans une fatalité subie, les voyageurs en transports en commun semblent avoir pris acte, une fois pour toutes, du temps qu ils avaient à consacrer à leurs trajets et ils s organisent en conséquence. 67% des voyageurs n ont pas l impression de perdre leur temps dans les transports en commun, dont 46% n ont pas du tout cette impression De fait, seuls 14% des voyageurs vivent leurs trajets comme une contrainte, ce qui est cohérent avec la décontraction qui semble régner dans les rames, les cars et les bus : 47% des voyageurs se disent en effet détendus 38% de bonne humeur Contrairement aux images stéréotypées qui décrivent souvent l univers des transports en commun comme anxiogène, ce sont donc plutôt la détente et la bonne humeur qui caractérisent l état d esprit des utilisateurs de transport en commun. 4

5 Un univers familier et domestiqué C est précisément parce que les transports en commun ne sont pas subis mais investis par leurs occupants qui savent se les approprier, que leur usage devient intégré et laisse la place au développement d habitudes, qu elles soient liées : aux objets que l on emporte toujours avec soi 74% des utilisateurs des transports en commun prennent systématiquement avec eux leur sac à main ou cartable 70% leur téléphone portable 37% un livre ou un journal 22% une bouteille d eau aux stratégies que l on déploie 66% des utilisateurs réguliers de transports en commun, lorsqu ils en ont la possibilité, attendent sur le quai en fonction de l endroit où ils vont sortir 46% disent s asseoir toujours côté fenêtre 18% vont jusqu à s asseoir toujours à la même place Autant d habitudes qui contribuent à faire de ces espaces publics des univers familiers, où le voyageur devient co-producteur de son trajet. Prolongement de la vie privée ou professionnelle Les activités pratiquées dans les transports en commun sont multiples et diverses, celles qui ont le plus de succès étant la lecture (69%) et le bavardage (65%). Le trajet s inscrit pour les voyageurs dans la continuité de leur journée : 25% y travaillent 16% effectuent des tâches administratives 15% jouent avec leur téléphone ou une console de jeux portable 5% se coiffent ou se maquillent Rester «connecté» La communication tient également une place importante pendant les trajets, qui ne signifient pas, loin s en faut, la coupure avec les siens : 49% téléphonent ou envoient des SMS dans les transports en commun 5

6 À la redécouverte de soi Le temps passé dans les transports en commun est tout sauf un temps neutre ou vide. Selon son humeur et ses envies, le voyageur adopte différentes attitudes : Dans «ma bulle» Le trajet dans les transports en commun est vécu comme un moment de détente au cours duquel les voyageurs se réfugient dans leur bulle : 69% des utilisateurs réguliers lisent un journal ou un magazine pendant leur trajet 55% lisent un livre 41% écoutent la musique De nombreux voyageurs mettent de côté tous les supports de l imaginaire pour laisser toute la place à leur vie intérieure et à leur désir de rêverie (54%). Il leur arrive également de s ennuyer pour 38% et de dormir pour 27%. En «observateur» Les activités réalisées par les voyageurs pendant leur trajet, de même que la place qu ils accordent au rêve et à la passivité n empêchent pas une certaine attention vis-à-vis du monde extérieur, même si celle-ci se manifeste à différents degrés : 65% des voyageurs disent être attentifs à ce qui se passe autour d eux pendant leur trajet en transport en commun 58% regardent les publicités 43% observent les gens qui les entourent et imaginent qui ils sont Fort en «émotions» Le trajet en transports en commun peut également être riche en émotions, plus souvent positives que négatives : 72% des utilisateurs réguliers de transports en commun ont déjà ri ou eu un fou rire dans les transports en commun 21% se sont déjà disputés 11% ont déjà pleuré 6

7 À la rencontre des autres Parce qu ils partagent un même lieu, les utilisateurs réguliers de transports en commun sont amenés alors à composer avec autrui. Les voyageurs se montrent parfois agacés par les comportements de leurs compagnons de voyage. Mais le tableau ne se réduit pas à ces énervements. Les transports en commun sont aussi un lieu d entraide, voire de rencontre amicale ou amoureuse. Des utilisateurs solidaires Loin des stéréotypes du chacun pour soi, 90% des utilisateurs réguliers des transports en commun ont déjà rendu un service à quelqu un en difficulté et 62% donné de l argent à un mendiant. Des utilisateurs ouverts aux rencontres Les transports en commun se présentent comme un lieu de rencontres et de discussions, que ce soit avec des personnes de son entourage ou avec d autres voyageurs : 84% des utilisateurs réguliers de transports en commun ont déjà demandé un renseignement à quelqu un 62% ont déjà engagé une conversation avec un(e) inconnu(e) 23% ont déjà croisé une personne célèbre lors de leur trajet Des utilisateurs sous le charme des autres Les transports en commun peuvent même se prêter au développement des relations amoureuses : 46% se sont déjà fait dragués dans les transports en commun mais seulement 16% ont déjà essayé de séduire un(e) inconnu(e) Ces relations peuvent même parfois aller plus loin : 25% des utilisateurs réguliers de transports en commun ont déjà poursuivi une relation entamée dans les transports en commun. Pour 89% d entre eux il s agissait d une relation amicale, Pour 9% d une relation amoureuse. 7

8 Typologie des voyageurs Les six grandes catégories de voyageurs Temps subi Les "citadins stressés" 20% Impatients Les "lecteurs passe-temps" 17% Les "curieux rêveurs" 13% Les "valises" Passifs 22% Accommodants Les "habitués actifs" 16% Temps investi Les "fans" 11% «Les lecteurs passe-temps» Les transports en commun comme un lieu privilégié pour la lecture (17%) Agés de 35 à 64 ans Diplômés du baccalauréat Utilisateur de tous modes de transports «Les habitués actifs» Les transports en commun comme un temps à rentabiliser au maximum (16%) Agés de 18 à 24 ans Résidant dans une agglomération de à habitants Bac +2 Utilisateurs du train Corail et/ou du TGV et/ou du TER une fois par semaine en moyenne voire tous les jours en ce qui concerne le TER. 8

9 «Les curieux rêveurs» Les transports en commun comme un temps pour souffler (13%) Agés de 50 à 64 ans Résidant à Paris Utilisateurs réguliers du métro «Les fans» Les transports en commun comme un temps de transition bienvenu (10%) Agés de plus de 65 ans Personnes vivant seules Utilisateurs réguliers du tramway «Les valises» Les transports en commun comme un temps neutre (22%) Agés de plus de 65 ans et par conséquent, retraités Non diplômés Résidant dans une agglomération de plus de habitants (hors agglomération parisienne) Utilisateurs du tramway, du car et du bus «Les citadins stressés» Les transports en commun comme un mal nécessaire (20%) Masculins Agés de plus de 18 à 24 ans Diplômés de l enseignement supérieur Habitant principalement l agglomération parisienne Utilisateurs du métro et/ou du RER quotidiennement 9

10 Portrait des voyageurs réguliers en 25 points 1. 78% des voyageurs ont déjà rencontré quelqu un de leur entourage ou de leur famille dans les transports en commun 2. 74% des utilisateurs réguliers du métro choisissent l endroit où ils attendent sur le quai en fonction de l endroit où ils vont sortir 3. 72% des voyageurs dans les transports en commun y ont déjà eu un fou rire 4. 66% des voyageurs ont déjà manqué leur arrêt ou leur station 5. 54% des voyageurs rêvent pendant leurs trajets 6. 50% des voyageurs ont déjà fait semblant de ne pas voir quelqu un 7. 47% des voyageurs se disent détendus dans les transports en commun 8. 46% des voyageurs dans les transports en commun s y sont déjà faits draguer 9. 43% des voyageurs observent les gens qui les entourent et imaginent qui ils sont, ce qu ils font dans la vie % des voyageurs ont déjà eu le sentiment d étouffer % des voyageurs ont été bloqués dans le noir % des voyageurs ont déjà été agacés par quelqu un qui lisait par-dessus leur épaule % des hommes ont déjà dormi dans les transports en commun % des voyageurs ont déjà vu dans les transports en commun un rat ou une souris % ont déjà été agacés par quelqu un qui embrassait son partenaire % des voyageurs ont déjà vu un accident grave % des voyageurs ont croisé une personne célèbre dans les transports en commun % des voyageurs ont déjà eu une dispute avec quelqu un dans les transports en commun % des voyageurs font des sudoku % des utilisateurs réguliers de transports en commun s assoient toujours à la même place s ils le peuvent % des voyageurs y ont déjà eu un malaise % des voyageurs ont déjà pleuré dans les transports en commun % des voyageurs ont déjà été piqués par un insecte 24. 7% des voyageurs ont déjà fait semblant d avoir ou de poursuivre une conversation téléphonique dans les transports en commun pour ne pas être importunés 25. 5% des femmes ne prennent jamais les transports en commun sans une bombe lacrymogène 10

11 Portrait détaillé des utilisateurs réguliers de transports en commun ) Un voyageur plutôt jeune et habitant la région parisienne Les utilisateurs réguliers de transports en commun représentent 17% de la population française, dont 10% prennent les transports en commun quotidiennement, 4% 2 à 3 fois par semaine et 3% une fois par semaine. Mais ces voyageurs représentent une catégorie bien différente du reste de la population. En quoi l utilisateur régulier de transports en commun est-il différent du reste de la population? Habitant plutôt la région parisienne Plutôt jeune, il appartient plutôt à une catégorie socioprofessionnelle supérieure (cadre, profession libérale) ou inactive. Enfin, l utilisateur régulier de transports en commun est plutôt une utilisatrice régulière.. Ainsi, les habitants de la région parisienne représentent près de 18% de la population française, mais 46% des utilisateurs réguliers, les ans représentent 11% de la population mais 32% des utilisateurs réguliers tandis que les retraités et autres inactifs représentent 44% de la population mais 51% des utilisateurs réguliers de transport en commun, et les femmes 52% de la population mais 55% des utilisateurs réguliers. 2) L organisation des trajets en transports en commun Le bus, transport en commun le plus utilisé par les voyageurs 69% des utilisateurs réguliers de transports en commun prennent le bus au moins une fois par semaine. Viennent ensuite le métro (45%), le RER (28%), et dans une moindre mesure le tramway (18%), le car (16%) et les transports ferroviaires (TER 13%, train Corail 5% et TGV 3%). Si l on s intéresse plus particulièrement aux transports en commun pris par les actifs, la hiérarchie des transports les plus utilisés ne change que très peu. Bus, métro, RER et tramway restent les favoris. Seul le TER passe devant le car. Voyager en transports en commun : une pratique qui se décline au pluriel et qui n exclue pas les modes de transport individuels Les voyageurs qui prennent au moins une fois par semaine le métro prennent aussi régulièrement le RER et inversement, tandis que ceux qui prennent le TER prennent plus souvent que les autres les autres transports ferroviaires (TGV et train Corail). Le car et le bus semblent également se compléter : 95% des utilisateurs réguliers du bus prennent aussi régulièrement le car. Le tramway quant à lui semble peu se combiner à d autres modes de transport. Par ailleurs, prendre régulièrement les transports en commun ne signifie pas abandonner les autres modes de transports. Transports en commun et marche font ainsi très bon ménage (92% des utilisateurs réguliers de transports en commun pratiquent la marche au moins une fois par semaine), de même que transports en commun et voiture (62%). A l inverse, il semble que les utilisateurs réguliers transports en commun n utilisent que très peu les deux-roues motorisés (7%) et la trottinette, les rollers ou le skateboard (3%). Une durée moyenne de trajet de 43 minutes, soit près d une heure et demie par jour Chez les actifs, la durée moyenne du trajet domicile-travail en transports en commun est de 43 minutes : pour 8% le trajet dure moins de 15 minutes, pour 41% entre 15 et 30 minutes, pour 25% entre 31 et 45 minutes et pour 25% plus de 45 minutes. Ce sont les personnes qui habitent dans des communes plutôt petites qui ont les durées de trajets les plus longues : 63 minutes en moyenne pour les habitants d agglomération de à habitants. A Paris, la moyenne reste légèrement supérieure à l ensemble (45 minutes). 11

12 Description des personnes interrogées Utilisateurs réguliers de transports en commun (en %) Ensemble de la population française de 18 ans et + (en %) Sexe _ Homme _ Femme Age _ 18 à 24 ans _ 25 à 34 ans _ 35 à 49 ans _ 50 à 64 ans _ 65 ans et plus Profession de l'individu _ Agriculteur - 1 _ Commerçant, artisan, chef d'entreprise 2 3 _ Cadre, profession intellectuelle 11 8 _ Profession intermédiaire _ Employé _ Ouvrier 9 15 _ Inactif, retraité dont : _ Retraité Région UDA _ Paris _ Ouest _ Nord Est _ Sud Ouest 6 11 _ Sud Est Catégorie d'agglomération _ Moins de habitants 5 25 _ à habitants 7 17 _ à habitants 9 13 _ Plus de habitants _ Agglomération parisienne Nombre de personnes au foyer _ _ _ _ _ 5 et plus

13 Keolis, premier operateur prive du transport de voyageurs en France Premier opérateur privé du transport public de voyageurs en France avec plus de 80 agglomérations et 65 départements, Keolis est également présent dans six autres pays européens (Angleterre, Allemagne, Danemark, Suède, Belgique, Pays-Bas) et au Canada. Keolis en chiffres Un chiffre d affaires de 2,6 Mds en 2006 dont 40 % à l international 1,8 milliard de voyageurs Plus de collaborateurs implantés en France et dans le monde dont conducteurs et agents de maintenance Le réseau Keolis bus et cars dont 2000 à l étranger 64,5 km de métros automatiques 15 km de métros classiques 75,6 km de tramways 2737 km de voies ferrées 100 trolleybus La gestion de 4 aéroports (Grenoble, Chambéry et Angers, Méaulte) 1 navette maritime à Brest (8 bateaux) 2 funiculaires 150 Segways Contacts Presse Direction de la Communication Jean Ghédira, Relations presse PHI éconéo, Catherine Kablé,

D O S S I E R D E P R E S S E. Démarche qualité : Le talent Keolis dépasse les normes

D O S S I E R D E P R E S S E. Démarche qualité : Le talent Keolis dépasse les normes D O S S I E R D E P R E S S E Démarche qualité : Le talent Keolis dépasse les normes Mars 2009 SOMMAIRE La qualité Keolis Keolis Lyon, l amélioration continue un leitmotiv Annexe : Keolis, premier opérateur

Plus en détail

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Juillet 2014 Date : juillet 2014 Etude Assureurs Prévention réalisée par OpinionWay Le contexte et les objectifs de l étude Contexte et objectifs Assureurs

Plus en détail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 353 - Avril 11 Population Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail Les Franciliens utilisent autant la voiture

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne 11 Objectifs et Méthodologie Objectifs : Analyse du profil sociodémographique des clients des banques en ligne Historique et détention de produits financiers dans des

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Enquête nationale auprès des passagers aériens

Enquête nationale auprès des passagers aériens Enquête nationale auprès des passagers aériens Conseil national de l information statistique Commission «Entreprises et stratégies de marché» Vendredi 16 avril 2010 Ministère de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE LA SUPPRESSION SIMULTANEE DE L ISF ET DU BOUCLIER FISCAL - Sondage de l'institut CSA - N 1001375A Octobre 2010 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin.

Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin. Evolution de l équipement technologique des ménages Bretons entre 2008 et 2012 : Chiffres clés Emilie Huiban et Adrien Souquet, OPSIS, M@rsouin. Les principaux points à retenir La fracture numérique de

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 1 Juillet 2012 La mobilité en Île-de-France 2001-2010 : 3,87 déplacements par personne et par jour Une portée moyenne de 4,4 km 41 millions de déplacements quotidiens 70 % des

Plus en détail

Les publics de l art contemporain

Les publics de l art contemporain Direction générale de la création artistique Les publics de l art contemporain Première approche Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

L inscription dans une classe préparatoire

L inscription dans une classe préparatoire ISSN 1286-9392 www.education.fr 01.31 JUIN Si l admission en classe préparatoire est étroitement liée au parcours antérieur des élèves et à leurs résultats scolaires, les enseignants jouent un rôle important

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 Sommaire p. 4 L'image du statut d'autoentrepreneur Présenta)on des résultats - Juin 2010

Plus en détail

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Observatoires de la vie étudiante Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Enquête menée dans quatre grands établissements d enseignements supérieur de Midi-Pyrénées : Toulouse 1

Plus en détail

La motorisation des ménages continue de s accroître au prix d un vieillissement du parc automobile

La motorisation des ménages continue de s accroître au prix d un vieillissement du parc automobile La motorisation des ménages continue de s accroître au prix d un vieillissement du parc automobile Marina Robin, CGDD, SOeS Avec 32,7 millions de véhicules, le parc automobile des ménages métropolitains

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Profitons des bons côtés d être à côté!

Profitons des bons côtés d être à côté! Profitons des bons côtés d être à côté! EDITO RACHEL PICARD DIRECTRICE GENERALE DE VOYAGES SNCF ATANASE PÉRIFAN CRÉATEUR DE LA FÊTE DES VOISINS ET DE VOISINS SOLIDAIRES RP : Voyager en train c est une

Plus en détail

Observatoire Gleeden de l infidélité

Observatoire Gleeden de l infidélité 16 janvier 2014 N 111 730 Enquêtes auprès d un échantillon national représentatif de 804 Français âgés de 18 ans et plus Contacts : 01 72 34 94 64 / 94 13 François Kraus / Anne-Sophie Vautrey Prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments FD/GM N 113338 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44

Plus en détail

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE

LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE Eurobaromètre Standard 80 Automne 2013 LES HABITUDES MÉDIATIQUES DANS L UNION EUROPÉENNE RAPPORT Terrain : novembre 2013 Cette étude a été commandée et coordonnée par la Commission européenne, Direction

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Les Français et leurs dépenses en voyage

Les Français et leurs dépenses en voyage Les Français et leurs dépenses en voyage Etude Visa Europe menée par TNS Sofres en Novembre 14 Sommaire 1 Rappel méthodologique 3 Résultats détaillés 5 3 Annexes 1 1 Rappel Méthodologique Rappel du dispositif

Plus en détail

La Voiture. Le métro

La Voiture. Le métro Les transports parisiens Pour se déplacer à Paris, il existe plusieurs moyens de transports. Voici un petit aperçu pour s y retrouver. La Voiture Comme dans beaucoup d autres villes, le trop grand nombre

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

Qui fait quoi sur internet?

Qui fait quoi sur internet? Ans Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2015 8, avril 2015 www.ftu.be/ep Qui fait quoi sur internet? Analyse des inégalités sociales dans l utilisation d internet

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 «Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 Sommaire Introduction P. 2 Profil des personnes interrogées

Plus en détail

Enquête commandée par le Jeune Théâtre National Réalisée par l institut de sondages ISL Analyse réalisée en collaboration avec le CESTA (EHESS-CNRS)

Enquête commandée par le Jeune Théâtre National Réalisée par l institut de sondages ISL Analyse réalisée en collaboration avec le CESTA (EHESS-CNRS) Analyse de l enquête sur le devenir professionnel des artistes issus des écoles supérieures d art dramatique signataires de la plateforme de l enseignement supérieur pour la formation du comédien Enquête

Plus en détail

Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre

Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre Les Français et la photo de profil pour les applications de rencontre Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2014

Observatoire des Services Clients 2014 Observatoire des Services Clients 2014 Septembre 2014 Contact BVA Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33 1 71

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements réalisée dans l agglomération Bordelaise en 2008-2009. Rapport d analyse

Enquête Ménages Déplacements réalisée dans l agglomération Bordelaise en 2008-2009. Rapport d analyse Enquête Ménages Déplacements réalisée dans l agglomération Bordelaise en 2008-2009 Rapport d analyse Décembre 2009 2 Sommaire 1 CARACTERISTIQUESGENERALES...7 2 3 MODALITESDEREALISATION...8 2.1 LAPREPARATIONDEL

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

La fréquentation des grandes gares franciliennes

La fréquentation des grandes gares franciliennes La fréquentation des grandes gares franciliennes Mars 2015 Grandes enquêtes Pour mieux connaître la fréquentation et le profil des utilisateurs des dix grandes gares d Île-de-France, une vaste campagne

Plus en détail

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS Baromètre AramisAuto.com Les Français et l Automobile Vague 4 - Mai Sommaire 1 L attachement aux marques Françaises 2 Les nouvelles offres de mobilité 3 Les critères impactant l achat & l expérience d

Plus en détail

Les nouveaux modes de consommation : Attitudes et pratiques des Français. Résultats d enquête

Les nouveaux modes de consommation : Attitudes et pratiques des Français. Résultats d enquête Les nouveaux modes de consommation : Attitudes et pratiques des Français Résultats d enquête Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris 23 octobre 2014 Quelques mots sur la méthodologie de l enquête

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague Septembre 2011 Baromètre annuel vague - 1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S. Des attitudes des Européens face aux risques

C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S. Des attitudes des Européens face aux risques C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S Observatoire Ipsos-LogicaBusiness Consulting/Crédit Agricole Assurances Des attitudes des Européens face aux risques Fiche technique Ensemble : 7245 répondants

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

les études du CNC septembre 2013 les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

les études du CNC septembre 2013 les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français les études du CNC septembre 2013 les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français 2013 Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français septembre 2013 Cette étude a été réalisée par : 138

Plus en détail

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique Octobre 2010 BVA / Orange / Forum d Avignon Les Français et la culture numérique Ce sondage est réalisé par pour et le et sera présenté lors du du 4 au 6 novembre Contact BVA : Céline Bracq Directrice

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude -

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude - LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES - Rapport d étude - LA METHODOLOGIE 2 LA METHODOLOGIE Cible : - Conducteurs principaux ou occasionnels d un véhicule à moteur (voiture, camion, deux-roues) parmi

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

Études & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION. n 14

Études & documents ÉCONOMIE ET ÉVALUATION. n 14 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Études & documents n 14 Décembre 2009 ÉNERGI-CLIMAT Localisation des ménages et usage de l automobile : résultats comparés de plusieurs enquêtes et apport

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Les Français ais et à la consommation

Les Français ais et à la consommation Les Français ais et le crédit à la consommation Introduction Crédit Agricole Consumer Finance, acteur majeur du crédit à la consommation en Europe, publie un sondage réalisé par Opinionway sur les Français

Plus en détail

Les jeunes et l'argent Vague 2

Les jeunes et l'argent Vague 2 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir

Plus en détail

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

Sociologie des joueurs en ligne

Sociologie des joueurs en ligne Mars 2013 Sociologie des joueurs en ligne Enquête ARJEL 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne 2 Propos introductifs à l enquête sur la sociologie des joueurs Au-delà de la publication trimestrielle

Plus en détail

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA QUALITÉ DE VIE AU BUREAU - Synthèse de l Institut CSA Contacts Pôle Opinion Corporate Laurence Bedeau Directrice du Pôle (laurence.bedeau@csa.eu) Baptiste Foulquier Chargé

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» Julie.coquille@tns-sofres.com / 01 40 92 66 03 Mathilde.tommy-martin@tns-sofres.com 01

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Merci de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il s'agit seulement de s'exprimer au plus près

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Rappel de la méthodologie mise en œuvre Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 2800 individus âgés de 6 à 65 ans. Plus précisément : 2000

Plus en détail

Baromètre Gemalto - TNS Sofres. Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique

Baromètre Gemalto - TNS Sofres. Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique Baromètre Gemalto - TNS Sofres Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique Amsterdam, 12 mars 2008 Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO),

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau

présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau Septembre 2014 Avant-propos Avec la tertiarisation de l économie et des emplois, notre activité professionnelle se déroule de plus en plus souvent

Plus en détail

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

Publicité: Le retour en grâce?

Publicité: Le retour en grâce? Publicité: Le retour en grâce? Pour la première fois depuis 2004, les Français, qui font preuve de maturité, sont moins critiques à l'égard de la publicité. Mais ils en attendent beaucoup. Septembre 2012

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE LES VACANCES ET LES VOYAGES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE LES VACANCES ET LES VOYAGES 1 VOCABULAIRE LES VACANCES ET LES VOYAGES 2 VACANCES ET VOYAGES Avoir, prendre des vacances ["les vacances" = toujours au pluriel] Nous aurons des vacances dans deux semaines. Les vacances de la Toussaint,

Plus en détail

Portage politique du stationnement : quelle concertation, quelle acceptabilité, quelle communication?

Portage politique du stationnement : quelle concertation, quelle acceptabilité, quelle communication? LES MOBILITES DANS LES TERRITOIRES La gestion du stationnement et les politiques de mobilité Portage politique du stationnement : quelle concertation, quelle acceptabilité, quelle communication? Jacques

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

SONDAGE SUR LA CULTURE FINANCIERE D UNE POPULATION D INTERNAUTES MAROCAINS

SONDAGE SUR LA CULTURE FINANCIERE D UNE POPULATION D INTERNAUTES MAROCAINS SONDAGE SUR LA CULTURE FINANCIERE D UNE POPULATION D INTERNAUTES MAROCAINS Service Education des Epargnants &Habilitation des Intervenants Sondage sur la culture financière d une population d internautes

Plus en détail

Le téléphone portable au volant. Jean Chapelon et Pierre Sibi (ONISR)

Le téléphone portable au volant. Jean Chapelon et Pierre Sibi (ONISR) Le téléphone portable au volant Jean Chapelon et Pierre Sibi (ONISR) Contexte 2003 : interdiction d'utiliser le téléphone portable tenu en main uniquement au volant en France. Cette décision s'appuyait

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail