AMERICAN SOCIETY OF HEATING REFRIGERATING AND AIR-CONDITIONING ENGINEERS INC. CHAPITRE DE MONTRÉAL»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMERICAN SOCIETY OF HEATING REFRIGERATING AND AIR-CONDITIONING ENGINEERS INC. CHAPITRE DE MONTRÉAL»"

Transcription

1 CALENDRIER DU MOIS OCTOBRE 2011 D L M M J V S / / TABLE DES MATIÈRES ÉVÈNEMENT DU MOIS 1 MOT DU PRÉSIDENT 2 CE QUE VOUS AVEZ PEUT-ÊTRE MANQUÉ ISABELLE LAVOIE, PREMIÈRE FEMME DIRECTRICE DE LA RÉGION II 6 SOIRÉE RECONNAISSANCE DES DONATEURS 6 OFFRES D EMPLOI 7 CE QUE VOUS AVEZ PEUT-ÊTRE MANQUÉ... ET AURIEZ DÛ VOIR! CAPSULE LINGUISTIQUE 13 DEMI-JOURNÉE ET SOIRÉE PRESTIGE GAZ MÉTRO ARTICLE TECHNIQUE - EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET PRODUCTIVITÉ : UNE COMBINAISON GAGNANTE LISTE DES NOUVEAUX MEMBRES 17 MINI-SESSION TECHNIQUE 18 PRÉSENTOIRS DU MOIS 18 CONFÉRENCE DU MOIS 19 AGENDA 19 AMERICAN SOCIETY OF HEATING REFRIGERATING AND AIR-CONDITIONING ENGINEERS INC. CHAPITRE DE MONTRÉAL» ÉVÉNEMENT DU MOIS Lundi le 17 octobre 2011 Mini-session technique - 18 h Robert W. CLEMENTS, B. Sc. Eng. Business Development Manager HVAC Systems, Armstrong Chiller Plant Automation OCTOBRE 2011 \ VOL.75 \ NO.2 Soirée reconnaissance des donateurs à la recherche voir détails en page 18 Souper-conférence - 19 h Eric Bernadou, Responsable de la formation Tour & Andersson s Hydronic Collège, France Membre de l AICVF (Association des ingénieurs en chauffage, ventilation et froid) Réduction des consommations énergétiques par l optimisation des circuits à débit variable voir détails en page 19 M. Eric Bernadou est associé du Collège Hydronique TA (Hydronic College) et donne à ce titre de nombreuses conférences et formations techniques en France et dans d autres pays pour les installateurs, les consultants et les techniciens de maintenance sur le thème de l optimisation hydronique des installations de chauffage et de climatisation. Il intervient également sur les projets d envergures sur la conception des réseaux hydroniques auprès des ingénieurs conseils ou dans le cas de problème sur les installations. Actuellement responsable Marketing & Knowledge pour le groupe mondial TA Hydronics, Eric Bernadou est diplômé de l université de Paris (Jussieu 7) en thermique et régulation des bâtiments et membre associé de l AICVF (Association des ingénieurs en chauffage, ventilation et froid). Résumé: La performance énergétique des installations de chauffage et de climatisation est une préoccupation de tous les acteurs du génie climatique. Il n est pas rare de constater que les matériaux utilisés, systèmes de réfrigération, chaudières, systèmes de régulation, pompes à vitesse variable, bien que sophistiqués, ne donnent pas les performances énergétiques escomptées. Bien souvent, le matériel n est pas à mettre en cause mais les conditions hydroniques dans lesquelles ils travaillent ne permettent pas d obtenir les performances énergétiques requises. L optimisation des réseaux hydrauliques travaillant à débit variable permet de réaliser des gains énergétiques substantiels tout en garantissant un niveau de confort thermique élevé. Suite en page 19. N OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE AU SOUPER-CONFÉRENCE VOIR PAGE 18 Lieu : Club St-James, 1145 avenue Union Montréal (Qc) Information : ASHRAE Montréal Préinscription : Demi-journée Gaz Métro et Soirée prestige à l ASHRAE 14 novembre 2011 voir détails en pages 14 et 15 w w w. a s h r a e - m t l. o r g

2 Mot de la présidente par Caroline Paquet, ing. Le Chapitre de Québec a été l hôte du CRC (Conference Regional Chapter) à la fin du mois d août. Les neuf chapitres de l ASHRAE de l Est du Canada se sont réunis afin de discuter, entre autres, des différentes activités organisées par chacun, des services offerts aux membres et afin d assister à des ateliers dédiés à certains responsables de comités. Nous nous sommes vus attribuer le «High Honor Roll» pour avoir accumulé le plus de points PAOE pour l ensemble de nos comités et dépassé tous les autres chapitres de notre région. Nous avons fait également bonne figure en matière de recrutement de membres en obtenant la seconde place et en nous décernant une citation spéciale pour la recherche et le CTTC. Nous avons encore fait l envie des autres chapitres sur le taux de participation aux soupers-conférences. Notre secret se résume par des membres impliqués et soucieux de parfaire leurs connaissances, par le réseautage, par un programme attrayant, à plus de 40 bénévoles dévoués, ainsi qu au Club St-James et à la qualité de ses repas. Merci de votre fidélité. Votre taux de participation nous motive. Le 12 septembre dernier avait lieu le premier souper-conférence de la saison portant sur les lignes directrices en matière de biosécurité et de sécurité biologique dans le milieu pharmaceutique. Vous étiez plus de 120 personnes à assister à la conférence de Madame Fatou Pompilus-Touré qui nous a entretenus des diverses réglementations, de la mise en service et de la validation. En mini-session technique, Monsieur Tarek Ghazzaoui a élaboré sur les méthodes d intégration des normes de l ASHRAE dans Autodesk Revit. Vous étiez nombreux également à désirer un certificat valable pour la formation continue imposée par l Ordre des ingénieurs du Québec. Merci de reconnaître, dans le chapitre, les qualités requises contribuant à votre formation et perfectionnement de votre science. Pour ceux qui ont oublié de se procurer un certificat à leur sortie, nous sommes désolés car, une fois l événement terminé, nous ne nous engageons pas à les réacheminer. Soyez attentif afin de vous en procurer un à la fin de la mini-session et de la conférence principale. N oubliez pas de vous inscrire par internet à l avance. Ce simple geste nous aide dans la gestion des tables et du nombre de repas. Afin de vous permettre de mieux planifier votre calendrier, veuillez consulter le site internet ou la publication du mois de septembre. Depuis la fin juillet, la programmation est complète grâce au travail acharné de notre comité CTT, et plus particulièrement grâce à Monsieur Daniel Robert, qui a su réserver trois «Distinguished Lecturers» et le président élu de la Société M. Tom Watson. Ainsi, vous pourrez planifier votre saison et vos formations à l avance. Bon travail! Le prochain souper-conférence, Monsieur Bernadou nous entretiendra des mesures de réduction énergétique sur les réseaux caloporteurs. Sa présentation sera précédée d une mini-session technique portant sur l automatisation des centrales de refroidissement. Je vous souhaite à tous un bon début d automne. En espérant vous compter parmi nous le 17 octobre prochain au Club St-James. Éditeur Simon Khaled Édition - assistants Laurence Lévesque, Maxime Labrie et Robert Paquette (photos) Coordonatrice Linda Lafond Infographie et Impression Documax Numéricart Publicité Richard Meunier EXÉCUTIF Présidente : Caroline Paquet Bouthillette Parizeau et ass #223 Président élu : Michel Lecompte Le Groupe Master Vice-président : Anthony Jonkov Enviroair Industries Trésorier: Stanislaw Kajl Ecole de technolgie supérieure Secrétaire : Jean-Gabriel Joannette Pageau Morel et ass Président sortant : Ronald Gagnon Concept-R Inc GOUVERNEURS Marc Beauchemin, Réjean Blais, Marcel Cyr, Diego Federici, Ronald Gagnon, Simon Khaled, André Labonté, Isabelle Lavoie, Samuel Lavoie, Nicolas Lemire, Geneviève Lussier, Richard Meunier, Robert Morneau, Louis-Michel Raby, Fernand Ricard, Daniel Robert et Nicolas Sovran. COMITÉS Activités étudiantes Nicolas Sovran, Rob Boicey, Audrey Dupuis, Israa Ajam et Alexandra Girard CTT* (TEGA) Fernand Ricard, Pierre Laramée, Marc Beauchemin et André Labonté CTT* (programme) Daniel Robert et Nicolas Vallières CTT* (réfrigération) Maxime Brazeau Désignation Roland Charneux, Ronald Gagnon, Michel Lecompte, Nicolas Lemire et Caroline Paquet Édition Simon Khaled, Laurence Lévesque, Maxime Labrie et Robert Paquette (photos) Événements spéciaux Yannick Lelièvre (golf) - Bruno Valois et Robert Morneau (soirée exclusive aux membres) Fonds de recherche Nicolas Lemire, John Deuel, Ronald Gagnon et Geneviève Lussier Histoire Robert Goulet et Marcel Cyr Membres Samuel Lavoie et Olivier Talbot P.A.O.E.* Michel Lecompte Présentation power-point Geneviève Lussier Publié huit fois par année par ASHRAE MONTRÉAL INC. Présentoirs Louis-Michel Raby et Benoît Despatis Publicité Richard Meunier Réception Diego Federici, Dominik Bilodeau et Yves Bourassa Site Internet Claude Dumas YEA Samuel Lavoie RÉGION ET SOCIÉTÉ Jeff Clarke : Assistant au comité Nomination de la région II (Regional Nominating Alternate), directeur-adjoint au comité du Fonds de recherche à ASHRAE inc. (Research Promotion Vice-Chair) Jean-Gabriel Joannette : directeur-adjoint régional du comité CTT ( RVC-CTT) Francis Lacharité : directeur-adjoint régional du comité des activités étudiantes (RVC-Student Activities) Isabelle Lavoie : directrice régionale de la région II ( DRC) Nicolas Lemire : consultant du comité «YEA» à ASHRAE inc. (YEA Committee Consultant) Les opinions exprimées dans la revue Le Montréaler ne représentent pas nécessairement celles du Chapitre et n engagent que la responsabilité personnelle de leur auteur. Toute reproduction est interdite sans l autorisation écrite du Chapitre. Comités: Tous les responsables des comités sont disponibles pour toute autre information ou assistance technique. Les coordonnées pour les rejoindre sont disponibles sur le site Internet (www.ashrae-mtl.org) du Chapitre ou en contactant le bureau du Chapitre. Dépôt légal: Bibliothèques nationales du Québec et du Canada ISSN *CTT: Comité de Transfert Technologique *P.A.O.E.: Presidential Award of Excellence C.P. 81, Boucherville (Québec) J4B 5E6 Tél. : Fax : Site Internet : Marcel Cyr Gilles Boileau MAGICAIRE TAMCO COMETAL BELIMO UNITED ENERTECH SERPENTINS 2 \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

3 LISTE DES COMMANDITAIRES ACCS Control-Tech p.10 ACME, produits d ingénierie p.8 Aerofi l p.19 Airtechni p.14 Aquavap, Le Groupe p.8 Auto-Matrix contrôles p.20 Belimo Amériques p.8 Bousquet Technologies p.8 Bouthillette Parizeau et associés p.17 Calibrair p.11 Carrier p.20 CETAF p.20 Contrôle de bruit Labelle p.8 Davidson et associés p.7 Dectron Internationale p.20 Dessau p.8 DisTech p.8 Dominic Drolet Instrumentation p.5 Ecotherm p.4 E.H.Price p.12 Enerconcept Technologies p.10 Enertrak p.5 Engineered Air p.19 Enviroair Industries p.3 Fixair p.15 HCE, produits de ventilation p.8 Honeywell p.20 Ideal Mecanique p.4 Jess p.20 Johnson Controls p.16 KMC Controls p.8 LBHA p.9 Lennox p.2 MA Baulne p.11 Master, Le Groupe p.20 Matrix Energy, Énergie Matrix p.12 Methot p.6 Preston Phipps p.3 ProKontrol p.18 QAT p.13 Ref Plus p.20 Régulvar p.8 SCI p.18 Siemens p.7 SMARDT p.17 Spartan p.9 TAMCO p.14 Thermolec p.15 Thermoplus Air p.20 Trane p.20 Trolec p.16 Valtec p.2 Viconics p.13 Vigmark p.6 Ce que vous avez peut-être manqué! Mini-session technique par Simon Khaled Conférence principale La biosécurité biologique dans le milieu pharmaceutique; lignes directrices pour les professionnels CVCA Notre première conférence principale de la saison , nous a été présentée par Mme Pompilus-Touré, ingénieure en validation de Siemens Canada. Le sujet traitait de la sécurité biologique en ce qui a trait avec les systèmes de CVCA dans certains immeubles gouvernementaux ou sanitaires tels les établissements pharmaceutiques, les laboratoires de recherche, les hôpitaux, les exploitations agricoles comme étant des environnements critiques. Ces milieux sont concernés par la sécurité biologique ( biosafety et biosecurity en anglais). Lorsque ces organisations deviennent nos clients, nous devons comprendre le cadre dans lequel ils opèrent pour les aider à atteindre leurs objectifs. La sécurité biologique Biosafety désigne l ensemble des mesures visant à protéger la santé humaine et l environnement (ce qui comprend la santé animale, la santé végétale et la biodiversité) lors de l utilisation de produits biologiques dans ces environnements critiques. La définition qu elle nous donne se résume à l ensemble des mesures visant à protéger la santé humaine, animale et végétale lors de l utilisation d organismes biologiques, pathogènes, ou génétiquement modifiés. Il existe un cadre légal important qui entoure les activités dans les laboratoires de recherche, les hôpitaux, les exploitations agricoles et l industrie civile. Lorsqu il choisit de travailler dans un de ces établissements, un travailleur du CVCA est tenu de se conformer aux règlements de Santé Canada, de la FDA (des États-Unis) ou de l EudraLex (de l Union Européenne). Ces lois obligent ces établissements à respecter tous les critères de production, là où ils exercent leur activité et vendent leur produit. Mais il existe aussi plusieurs guides et lignes directrices sur lesquelles nous pouvons (et devons) nous baser pour concevoir, installer et assurer la qualité des systèmes CVCA. Mme Pompilus-Touré nous a présenté certains guides importants : ASHRAE, Laboratory Design Guide, Biosafety in Microbiological and Biomedical Laboratories Laboratory Biosafety Guidelines, Guidance for Industry Avant de terminer, une brève description sur le commissioning et la validation nous a été présentée, soulignant le fait que nous devons faire des tests de fonctionnalités, documentation sur la formation et les vérifications du rapport d équilibrage (ba-lancement des systèmes de ventilation). SUITE PAGE SUIVANTE Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 3

4 Les lignes directrices doivent être validées dans les systèmes par les professionnels CVCA. Durant la présentation, elle identifia plusieurs lignes directrices dont les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF), le guide BMBL (U.S. Department of Health and Human Services) et les normes de l ASHRAE (ASHRAE Standards). Cela nous a donné un très bon aperçu des critères et bonnes pratiques dans ces milieux qu il faut faire respecter et l ensemble des guides qu il faut utiliser afin de se baser sur les ressources adéquates dans les designs du quotidien. Mini-Session technique Intégration des normes ASHRAE dans la Solution MEP REVIT d Autodesk Nous avons eu la chance lors de cette mini-session technique donnée par Tarek Ghazzaoui, ingénieur junior et spécialiste d applications pour le Groupe BusCom, de visualiser les bases du logiciel Revit. C est avec une très bonne habilité qu il a parcouru tous les menus de design en se dirigeant du bâtiment global, vers les locaux, puis vers une zone en particulier pour entrer rapidement dans le cœur du sujet : la modélisation avec Revit et son intime relation avec les normes de l ASHRAE. Tout d abord, M. Ghazzaoui a mis au clair la nuance entre la méthode traditionnelle et «Building Information Modeling», cette dernière permet une intégration complète de toutes les parties (architectes, ingénieurs, entrepreneurs jusqu aux propriétaires) sans avoir à recopier des documents et plans interminables, le tout à l aide du même logiciel mit en réseau avec chacun ses permissions de modification sur le fichier en-cours du projet. Il est à noter que l AutoCAD n est pas à oublier, mais devient partie intégrale de Revit lors de la conception, en sélectionnant les couches (Layers) de designs sur lesquelles le travail doit être effectué (les couches par exemple pour la plomberie, la ventilation, la structures, protection incendies et etc ). tout est présent sans exception dans le logiciel, et même plus. Encore plus, car avec Revit nous avons la possibilité d ajouter des modules de design, (par exemple un module LEED, pour les bâtiments verts) qui contiendraient une base de données unique et précise pour le bon escient du projet. Pour terminer, M. Ghazzaoui, nous montre rapidement une simulation d un bâtiment réel, sur lequel des études énergétiques ont été effectuées, nous expliquant toutes les éventuelles possibilités de calculs qui s offrent à nous. Avec un simple changement de matériaux de construction et/ ou de système de ventilation, toiture, la base de données du projet se met directement à jour, et tous les calculs suivent afin de nous présenter des suggestions et présenter les différences engendrées pour les coûts énergétiques du fonctionnement du bâtiment. On voit que les technologies avancent et se développent très rapidement, c est une course sans fin dans laquelle nous sommes tous des participants! Et ce qui rend les choses encore plus intéressantes, c est que l ASHRAE n a pas été négligée dans ce merveilleux logiciel car nous sommes protégés en tout temps lors de la conception. Toutes les tables sur l air neuf, l efficacité énergétiques installation et autres sont intégrés! Sur ce, bon travail à tous et bonne simulation. M. Ghazzaoui entre aussi dans les détails sur la conception technique approfondie pour nous montrer qu avec Revit il ne s agit pas uniquement d un simple logiciel de dessin, mais bel et bien un outil de design, calcul qui permet aux ingénieurs de faire des dimensionnements à l échelle, jusqu au calcul de charge, les débits d air à alimenter pour chaque zone, les pertes de charge en prenant en considération les matériaux, bref le Conférencier de la mini-session - Tarek Ghazzaoui avec Daniel Robert, absents de la photo René Robitaille et Denis Fillion SUITE PAGE SUIVANTE 4 \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

5 Conférencière Fatou Pompilus-Touré avec Daniel Robert IE Solution - Luc Martin Sanuvox - Robert Renaud et Alain Trahan Preston Phipps - Denis Antonecchia, Alexis Tremblay, Jonathan Senecal et Nicolas Sovran abscent de cette photo Assistance des étudiants au souper-conférence de septembre : 019 Assistance de tous les participants au souper-conférence de septembre : 123 Enerconcept Technologies - Charles Doré, Frédéric Demers, Bernard Giroux et Sylvain Rhéault DISTRIBUTEUR SPÉCIALISÉ EN GÉNIE CLIMATIQUE Chilled Beams T F Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 5

6 Isabelle Lavoie ing., première femme directrice de la région II par Geneviève Lussier ASHRAE Montréal est fier de souligner l accomplissement d Isabelle Lavoie, ancienne présidente du chapitre ( ), qui a été élue comme directrice de la région II cet été. Les 184 chapitres de la Société ASHRAE sont répartis selon des frontières géographiques en 14 régions. Le chapitre de Montréal fait parti de la région II, qui comprend tous les chapitres de l est du Canada, c est-à-dire de l Ontario jusqu à l Ile-du- Prince-Edouard. À chaque trois ans, les présidents de chacun des chapitres de la région sont invités à élire un nouveau directeur, qui a comme fonction de gérer les opérations et la définition des objectifs de la région, de planifier et présider la conférence annuelle des chapitres ainsi que d assister et supporter les officiers de la région. Cette fonction comprend également de visiter les différents chapitres de la région à plusieurs reprises. En plus, elle doit siéger sur le conseil d administration de la Société et y accomplir différentes tâches. Suite à sa nomination et élection en juin dernier, madame Lavoie devient la première femme à détenir le poste de directrice pour la région II. Elle a obtenu un mandat d un an pour terminer le terme de Madame Lavoie a également été la première femme élue présidente du chapitre de Montréal en Nous sommes fiers de considérer Isabelle Lavoie comme pionnière au chapitre de Montréal ainsi qu à la région II. Madame Lavoie est impliquée dans les activités d ASHRAE Montréal ainsi que de la Société depuis maintenant plus de 10 ans. Elle a commencé au chapitre de Montréal comme responsable du comité Membre en 2001, puis est devenue présidente du chapitre en Elle a ensuite été élue comme responsable du comité Membre de la région II en Son excellent travail et ses idées gagnantes ayant été remarqués par la Société, elle a été nommée co-responsable du comité Membre de la Société en 2008, puis responsable en Madame Lavoie est donc une personnalité connue dans l ASHRAE tant au niveau régional que de la Société. Le chapitre de Montréal tient à féliciter madame Lavoie pour sa nomination ainsi qu à lui souhaiter tout le succès qu elle mérite. Soirée de reconnaissance des donateurs - Fonds de recherche ASHRAE Canada par Geneviève Lussier, comité fonds de recherche Lors du souper-conférence du 17 octobre, nous remettrons aux donateurs au Fonds de recherche ASHRAE Canada les certificats de reconnaissance pour leur contribution de l année Nous invitons tous les donateurs à la recherche à s inscrire au souper-conférence du mois d octobre afin de recevoir leur certificat. Vos contributions ont permis d amasser plus de $, qui seront entièrement investis dans les projets de recherche canadiens. Merci à tous les donateurs. 6 \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

7 OFFRES D EMPLOI Entreprise Entreprise DISTRIBUTEUR SPÉCIALISÉ EN GÉNIE CLIMATIQUE DISTRIBUTOR OF HVAC EQUIPMENT Poste Représentant technique Ventes externes Statut Régulier à temps plein Lieu de travail Siège social - Laval, Québec Exigences - Ingénieur ou technicien en mécanique du bâtiment - Minimum de 2 ans d expériences en représentation technique - Bilingue - Bonne communication orale et écrite - Avoir une automobile Responsabilités - Représentation technique auprès de la clientèle (entrepreneurs, ingénieurs conseils et institutions) - Responsable d un territoire de ventes - Recommander des solutions aux applications des clients - Faire les sélections d équipement - Préparer des soumissions et dessins techniques - Donner des présentations techniques - Gestion de projets / commandes Conditions d emploi - Salaire compétitif (Base et boni de performance) - Allocation d auto, essence, cellulaire, compte de dépenses - Avantages sociaux (assurances vie, médicament, dentaire, ) - Programme de REER collectif - Environnement de travail agréable et motivant Comment postuler Envoyer votre Curriculum Vitae par courriel à l attention de Monsieur Roger Nasrallah, ing. au DISTRIBUTEUR SPÉCIALISÉ EN GÉNIE CLIMATIQUE DISTRIBUTOR OF HVAC EQUIPMENT Poste Représentant technique Ventes internes Statut Régulier à temps plein Lieu de travail Siège social - Laval, Québec Exigences - Ingénieur ou technicien en mécanique du bâtiment - Bonne connaissance technique en CVCA - Bonne connaissance de la lecture des plans et devis - Intérêt pour la vente technique - Bilingue Responsabilités - Faire les sélections d équipement - Faire des relevés et des estimations de projets - Préparer des soumissions et dessins techniques - Recommander des solutions aux applications des clients - Service à la clientèle / Support technique - Gestion de projets / commandes - Soutenir les représentants des ventes externes dans leurs tâches Conditions d emploi - Salaire compétitif (Base et boni de performance) - Avantages sociaux (assurances vie, médicament, dentaire, ) - Programme de REER collectif - Environnement de travail agréable et motivant - Équipe d ingénieurs et de technologues d expérience Comment postuler Envoyer votre Curriculum Vitae par courriel à l attention de Monsieur Roger Nasrallah, ing. au Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 7

8 Luc Brochu Directeur des Ventes, Région EST Belimo Amériques ieme Avenue Montreal, QC H1C 1J6 Tél: r, Ing.

9 Ce que vous avez peut-être manqué... et auriez dû voir! par Réjean Blais RETOUR SUR LE CONGRÈS ANNUEL DE L ASHRAE à Montréal (2011 ASHRAE Annual Conference) Du 25 au 29 juin dernier avait lieu la conférence annuelle d été de la société ASHRAE. Pour cette occasion, le chapitre de Montréal était fier d accueillir les membres de la société de partout dans le monde d autant plus que le chapitre célébrait par la même occasion son 75 ième anniversaire de fondation. Tous les éléments étaient donc réunis pour offrir aux membres un accueil des plus chaleureux dans le cadre d un congrès des plus réussis. En tant que membre du comité hôte (Host committee), je vais tenter par cet article de me faire le porte-parole de toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont contribué à faire de cet événement un immense succès ainsi que de vous rapporter les grandes lignes des faits qui ont marqué celui-ci. Dans un premier temps, je m en voudrais de ne pas mentionner que l organisation d un congrès comme celui de l ASHRAE se planifie longtemps d avance. En fait, il y a près de 3 ans, l idée d accueillir les membres de la société fut lancée par certains membres de notre chapitre. On pensait déjà au 75ième anniversaire du chapitre de Montréal, l un des plus vieux chapitre de la société. Des démarches ont été faites en ce sens afin de préparer les organisateurs du siège social à l idée de venir à Montréal. C est en 2010 que la confirmation de la société officialisa que le 2011 ASHRAE Annual Conference aurait lieu à Montréal, Québec, Canada. Dès lors, un comité hôte fut formé (Host Committee). Les personnes suivantes ont donc travaillé plus d une année à l avance à la préparation de cet événement : - Nicolas Lemire, Responsable principal (General Chair) - Jeff Clarke, Vice-responsable (Vice Chair) - Jean-Gabriel Joannette et Anthony Jonkov, Séminaires (sessions) - Caroline Paquet, Accueil, hospitalité et visites touristiques (Hospitality) - Réjean Blais, Visites techniques (Technical Tours) - Isabelle Lavoie et Ronald Gagnon, Information et publicité (Information/Publicity) - Jacques Lagacé, Événements spéciaux (Entertainment) - Marc Vadboncoeur, Finances (Finances) - Michaël Kummert et Roland Charneux, Projets de développement durable (Sustainability) Il va sans dire que les mois de février à juin 2011 furent des plus actifs pour les membres du comité mais je m en voudrais de ne pas mentionner l apport de centaines de bénévoles du chapitre de Montréal et des autres chapitres de la région II. Sans leur aide, l organisation de cet événement n aurait pas été possible. Bien que je ne puisse les nommer tous, je tiens, au nom du comité hôte, à les remercier sincèrement pour leur appui. Pour ceux et celles qui n ont pas eu la chance d assister à une rencontre annuelle de la société ASHRAE, je crois qu il serait pertinent d élaborer à ce stade-ci les principales activités qui s y déroulent afin de bien comprendre l ampleur de la planification d un tel événement. En résumé, voici la liste des principales activités qui font parties intégrantes d une conférence annuelle d été pour la société ASHRAE : - Accueil des membres de la société - Host briefing & Cocktail party (réunion des organisateurs et cocktail de bienvenue) - Plenary session (session plénière) - Welcome party (Réception de bienvenue) - Visites touristiques et techniques SUITE PAGE SUIVANTE Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 9

10 - President s luncheon (discours du président) - Regional dinners (soupers des régions) - Sessions techniques - Réunions de comités techniques - Réception de fin de congrès (intronisation du nouveau président ) - Member s Night Out (réception des membres) - Départs des membres de la société Il est facile de constater que cette simple liste démontre déjà un horaire chargé si l on considère que tout ceci doit avoir lieu sur une période de 6 jours. L accueil des membres du point de vue du comité hôte consiste principalement à s assurer que tout est en place pour recevoir l organisation. Cela se prépare avec la société plusieurs jours à l avance et certains membres du comité hôte ont dû se rendre à l aéroport afin d aller chercher certains membres de l exécutif de la société qui en ont fait la demande. Ce fut le cas entre autre de Sheila Hayter, vice-présidente de la société dont le terme s est terminé cet été qui avait demandé un transport en compagnie de son mari et ses trois enfants. Malheureusement un petit incident à l aéroport a compliqué leur voyage et les enfants ont dû demeurer aux États-Unis. Le dévouement de John Deuel pour trouver un notaire et régler les formalités pour les douanes canadiennes et américaines ont fait en sorte que toute la petite famille fut réunie à Montréal dès le lendemain. Toute la famille était bien satisfaite de ce dénouement heureux. Le Host briefing et le cocktail furent l occasion pour le comité hôte de mettre au point les derniers détails de l organisation avec les membres de la société et de lancer officiellement la conférence annuelle dans une atmosphère détendue. Les principales activités ont été annoncées et un discours de bienvenue fut adressé par Nicolas Lemire, responsable du comité hôte. La session plénière est la première conférence qui s adresse à tous les participants et ouvre officiellement la conférence annuelle. La première femme présidente de la société, Mme Lynn G. Bellenger en a profité pour souhaiter la bienvenue à tous. Un mot de bienvenue a été présenté par Isabelle Lavoie, membre du chapitre de Montréal et qui fut nommée DRC ( Director and Regional Chair/ Présidente et directrice générale de la région ) par intérim afin de compléter le mandat pour le terme C est donc un grand honneur pour Isabelle et pour notre chapitre et nous tenons à féliciter Isabelle pour cette nomination. De plus, un invité spécial en la personne de M. Rob Waldo Waldman ancien pilote de chasse de l Armée américaine est venu animer l assistance avec un discours des plus motivateur. Rob Waldo Waldman Une famille réunie Le tradionnel Welcome Party s est déroulé à la terrasse du 18ième étage du Hilton Bonaventure où tous les participants ont pu apprécier un repas sous forme de buffet qui a fait la joie de tous. C est l occasion pour faire connaissance avec des membres de la société provenant de toutes 10 \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

11 les régions du monde et de fraterniser dans une atmosphère des plus chaleureuse. Ce fut une réussite sur toute la ligne. Le comité hôte avait, pour l occasion, prévu une activité spéciale pour les participants après le Welcome Party en nolisant des navettes pour se rendre au Vieux-Port afin d admirer les feux d artifice où la Chine était à l honneur. Un petit problème s est alors présenté à nous, organisateurs (ce fut d ailleurs le seul répertorié lors de ce congrès) lorsque les navettes ne se sont pas présentées Le comité hôte s est donc réuni d urgence et des groupes ont été formés afin d accompagner à la marche les participants jusqu au Vieux-Port. Des billets de taxis ont été distribués à presque tous les participants pour leur retour à l hôtel. Le jour suivant, les visites touristiques et les visites techniques se sont mis en branle au grand plaisir des participants. Le comité hôte avait prévu des visites des plus variés et des plus intéressantes. Les commentaires furent plus qu élogieux et nous tous sans exception ont adoré leur visite de Montréal. Les visites organisées furent les suivantes : - Oratoire St-Joseph et tour de ville - Croisière sur le St-Laurent - Visite culinaire dans le Vieux-Montréal - Le biodôme et la tour du stade olympique - Visite technique de l arrière-scène du Biodôme - Centrale hydroélectrique de Beauharnois Cocktail de bienvenue Bien entendu, les séminaires techniques constituent le cœur de l événement et sont très connus par la majorité des participants tant que par leurs qualités techniques que par leur contenu innovateur. Plus d une centaine de conférences techniques ont été présentées par des spécialistes de notre champ d expertise provenant de partout à travers le monde. Jean-Gabriel Joannette et Anthony Jonkov ont fait en sorte que le déroulement de ces conférences se fasse sans problème en coordonnant plus d une centaine de bénévoles sur une période de plus de 4 jours. Selon les organisateurs de la société, ce fut une première que ne pas voir eu de retard ni de manque de bénévoles sur toute la durée du congrès. Félicitations et merci à tous ceux qui ont contribué à ce succès. Cocktail de bienvenue Séminaire technique SUITE PAGE SUIVANTE Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 11

12 Pendant que les séminaires techniques se déroulaient, des rencontres des différents comités techniques de la société avaient également lieu. Il s agit de réunions entre les différents experts de la société qui profitent de l occasion pour discuter, proposer ou adopter des documents techniques, des Standards (normes) et des publications diffusés par la société. Qui ne connaît pas les ASHRAE Standard 62.1 et 90.1 par exemple. C est une occasion unique pour ces gens de collaborer et de mettre en commun leur expertise pour le bénéfice des membres de la société. Pour l occasion, Mme Bellenger s est vue remettre un immense drapeau orné de signes distinctifs de tous les endroits qu elle a visité durant l année de son terme comme présidente. De plus, son conjoint, M. Neil Bellenger fut officiellement nommé First Dude par la société. Lynn et Neil Bellenger Rencontre comité technique Durant toute la durée de la conférence annuelle, une suite est mise à la disposition des participants ainsi qu aux conjoints et conjointes des ces derniers. Caroline Paquet a coordonné le soutien de cette suite avec plus d une vingtaine de bénévoles qui ont su accueillir chaleureusement les visiteurs tout au long de leur séjour. Encore une fois félicitations à tous pour le bon travail. Ce fut apprécié de tous. Lors de ce dernier souper, un nouveau président fut intronisé, M. Ron Jarnagin, pour l année Une mise en scène des plus cocasses avec la participation de la fille de M. Jarnagin fut une entrée en matière pour annoncer le thème principal de la société : Sustaining ASHRAE Through Leadership. Nous entendrons certainement parler de M. Jarnagin dans l année qui s en vient. Finalement, comme toute bonne chose a une fin, la réception de fin de congrès fut tenue au Fairmont Queen Elizabeth et la présidente sortante Mme Lynn G. Bellenger a tenu à remercier la société et tous ses membres pour avoir eu l opportunité de servir comme première femme présidente. Ce fut un honneur et un privilège. De par ses voyages dans les différents chapitres, elle a tenu également à indiquer qu elle fut touchée par l accueil chaleureux qu elle a reçu et elle souligne toute la rigueur, l attention et le professionnalisme de tous les volontaires qui animent l ensemble des activités de la société. Ron Jarnagin Président \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

13 Finalement, la conclusion de ce dernier souper fut annoncé par Jeff Clarke, qui a présenté à la société un nouveau Standard décrivant la façon la plus efficace de traverser la rue afin de pouvoir se rendre sur le toit de la place Ville-Marie pour apprécier le Member s Night Out qui est en quelque sorte la fête d au-revoir fermant ainsi les activités de ce congrès annuel. Des consommations ont été servies et plusieurs participants y sont allés de quelques pas de danse dans une atmosphère des plus amusantes pour des moments des plus mémorables. «And I really mean it you all did an outstanding job hosting the 2011 Conference. I would vote you as being in the top 1% of all host committees. Everyone was so helpful and worked really hard at welcoming the members and making them feel at home in your beautiful city. With a few small bumps at the beginning you pulled off a wonderfully successful conference. Each one of you went beyond my expectations of what you volunteered to do and all the hard work showed. We have had very positive feedback on all of the tours and events, specially Members Night Out.. they loved it! Je termine donc cet article en remerciant les membres du comité hôte dont j ai eu le privilège de faire partie pour tout le travail accompli dans la dernière année qui s est soldé sans contredit par un immense succès. Les membres de la société n ont eu que des éloges pour l organisation de Montréal et cela est tout à l honneur du chapitre de Montréal. Somme toute, une conférence annuelle réussie sur toute la ligne. Je vous laisse sur un courriel que nous avons reçu de Mme Judy Marshall, grande manitou au quartier général de l ASHRAE à Atlanta et organisatrice de tous les congrès de l ASHRAE avec qui nous avons eu le plaisir de travailler pour la rencontre Montréal 2011 Thank you all for being so gracious and helpful and positive and for putting up with us for 8 days and still having a smile on your face! We enjoyed the conference because you worked as hard as we did and that meant we only had to do our jobs and not yours too. Have a wonderful summer and I hope that all of you enjoyed what you did. Merci de faire un grand travail.» Judy Marshall, Manager of Conference Services CAPSULE LINGUISTIQUE Doit-on dire CVAC, CVC ou CVCA pour désigner en français le terme HVAC (anglais)? L acronyme CVAC ne devrait pas être utilisé car il est une traduction de l anglais. Selon l Office de la langue française, on doit dire CVCA qui signifie Chauffage, Ventilation et Climatisation de l Air. CVC serait un acronyme acceptable selon Wikipédia. Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 13

14 Demi-journée Gaz Métro et Soirée prestige à l ASHRAE 14 novembre 2011 Conjointement avec l ASHRAE, Chapitre de Montréal, Gaz Métro vous invite à assister à une demi-journée axée sur l efficacité énergétique et sur les différents moyens mis à votre disposition pour choisir d utiliser efficacement et économiquement l énergie. La journée sera clôturée par la Soirée Prestige Gaz Métro-ASHRAE composée d une mini-session technique et du souper-conférence. 14 novembre 2011 dès 13 h 30 Programme succinct DEMI-JOURNÉE 13 h 30 Accueil 14 h 00 Mot d ouverture Marc Francoeur, ing. PA LEED, CEM Chef de service, Groupe DATECH, Gaz Métro 14 h 10 Le point sur l efficacité énergétique Vincent Pouliot, Chef de service, Efficacité énergétique, Gaz Métro 14 h 30 Le choix du gaz naturel par Pratt & Whitney : un projet LEED Howard Rutman, ing. MBA, CEM, PWC Energy & Project Manager, Pratt & Whitney 15 h 00 Comment le gaz naturel et la tarification de Gaz Métro peuvent s avérer des éléments clés dans vos projets Jean-François Tremblay, Chef de service, Tarification, Gaz Métro Club St-James, 1145, avenue Union, Montréal SOIRÉE-PRESTIGE 17 h 15 Cocktail et visite des exposants Bousquet, Engineered Air, Kolostat 18 h 00 Mini-session technique Projet avec capteurs solaires de l Accueil Bonneau Roland Charneux, ing, M.ing., PA LEED, Fellow de l ASHRAE & HFDP, vice-président exécutif, Pageau Morel 19 h 00 Souper-conférence Lutte aux changements climatiques; le rôle du gaz naturel Martin Imbleau, Vice-président, Exploitation et projets majeurs, Gaz Métro 15 h 30 Pause 15 h 45 Recommissionning : des projets où les économies étaient au rendez-vous Eddy Cloutier, ing, PA LEED, Directeur Développement Durable et Efficacité Énergétique, BPA 16 h 15 Le chauffage urbain, un nouveau choix possible? Jean-Claude Michel, ing. MBA, Directeur, CCUM 16 h 45 Le biométhane, un gaz naturel renouvelable Frédéric Krikorian, Chef de projets énergies nouvelles, Gaz Métro Géothermie - Rideaux d air Climatiseurs / Thermopompes à l eau Chaudières - Plancher radiant Unités de remplacement d air Systèmes haute vitesse Déshumidificateurs Ventilo-Convecteurs T / , boul. Daniel-Johnson Laval (Qc) H7P 5Z7 14 \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

15 Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 15

16 Efficacité énergétique et productivité : Une combinaison gagnante pour Technocell inc. par Marie-Joëlle Lainé, Groupe Datech de Gaz Métro avec la collaboration de Richard Cadrin, Camatec Technocell inc., une filiale du groupe allemand Felix Schoeller, est un manufacturier de papier décor situé à Drummondville. L usine emploie 120 personnes et produit annuellement tonnes de papier principalement utilisé dans la fabrication de produits stratifiés. Fermement engagée à améliorer sa compéti tivité et à réduire son empreinte écologique, l entreprise réalise en 2006 une analyse complète de sa consommation énergétique et établit une liste de projets et d initiatives à mettre en place afin d atteindre ses objectifs. Dès 2007, le projet visant à récupérer l énergie des gaz de combustion des chaudières est mis en branle. Depuis, la démarche d optimisation énergétique se poursuit. L économiseur indirect à condensation Pour être complète, la combustion du gaz naturel a besoin d une certaine quantité d air donc les brûleurs doivent opérer avec un débit d air en excès. De la vapeur d eau est produite selon la quantité de gaz naturel brûlé et son point de rosée dépend de l excès d air de combustion. Pour le gaz naturel, il existe des courbes d efficacité de combustion liées à la température des fumées et de l excès d air. Par exemple, si les fumées sont refroidies à 38 C et que l excès d air est de 15%, l efficacité sera de 94%. Ainsi, l économiseur indirect à condensation permet de récupérer de la chaleur sensible et latente en condensant la vapeur d eau contenue dans les fumées et en la récupérant pour le procédé. L économiseur est construit en alliage d aluminium et en acier inoxydable. Les fumées passent dans la coquille et l eau, dans les tubes à ailettes. La figure 1 montre le diagramme d écoulement simplifié des produits de combustion ainsi que de l eau de procédé servant aussi à chauffer l eau d appoint de la chaudière à vapeur. L usine de Technocell inc. fonctionnant jour et nuit, l économiseur a un potentiel de récupération de 8 MMBtu/h et maintient une moyenne annuelle de 100 MMBtu par jour. Il condense environ 11% d eau contenue dans les fumées. On économise donc environ m3 de gaz naturel par année avec un projet d une PRI de 1,39 ans avec les subventions. Améliorer la performance des chaudières La chaufferie est une grande consom matrice d énergie. Elle est constituée de deux chaudières à fluide thermique de HP chacune et d une chaudière à vapeur de 600 HP. Équipée d un économiseur, cette dernière remplace un générateur de vapeur jugé désuet et non performant. Les deux chaudières à fluide thermique évacuent les fumées dans une cheminée commune. Un économiseur indirect à condensation a été installé afin de récupérer la chaleur résiduelle des produits de combustion. Un jeu de volets, un système de contrôle performant ainsi qu un ventilateur permettent de faire passer la totalité ou une partie des produits de combustion dans l économiseur, selon la demande en eau d appoint ou en eau de procédé. En hiver, la température des fumées peut donc être abaissée de 200 C à 10 C tout en préchauffant l eau de procédé de 8 C à 80 C. En moyenne, durant l année, l efficacité de combustion des chaudières est passée de 80,9% à plus de 95%. L efficacité de la production de chaleur par le biais de fluide thermique ou de vapeur est directement liée à l efficacité des chaudières. Le pourcentage d excès d air et la température des produits de combustion sont deux variables clés de l évaluation de cette efficacité. Figure 1 Schéma d écoulement simplifié D autres projets pour être encore plus performante : Avec l aide d une firme externe, Technocell inc. a réalisé un bilan massique et énergétique de sa sécherie. Les résultats de cette étude ont clairement démontré un potentiel d optimisation des équipements et des méthodes d exploitation de la sécherie. Une stratégie de contrôle a été élaborée avec PremiAir afin d assurer un taux optimal d humidité dans la sécherie, notamment par une gestion efficace de la ventilation. Les économies annuelles sont de 680 MWh et de m3 de gaz naturel. De plus, le taux d humidité plus élevé de l air évacué augmente l efficacité des 16 \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

17 échangeurs situés sur les cheminées d extraction, ce qui entraîne une économie de gaz supplémentaire. Bilan des mesures et perspectives d avenir : Entre l implantation de l économiseur indirect et l optimisation de la hotte de séchage, des initiatives de réduction de consommation d eau fraîche ont aussi été introduites. La consommation de gaz naturel a été réduite de près de 30% tout en soutenant une augmentation de la production de près de 18%. La figure 2 illustre la réduction de consommation de gaz naturel en fonction de la production par tonnes de papier décor. Ces économies d énergie ont aussi permis de diminuer les émissions de GES de tonnes par année. Plusieurs autres projets en cours de réalisation permettront de réduire encore plus la consommation énergétique de l usine. En définitive, Technocell inc. démontre bien par ses actions qu il est possible, voire nécessaire, de développer des activités manufacturières de façon durable tout en améliorant sa compétitivité sur le marché mondial. Figure 2 Réduction de la consommation énergétique par tonne de produit Source : Informa-TECH, no.1, juin 2011 Liste des nouveaux membres par le comité des membres Pour la premièrement fois de cette saison, nous soulignons l arrivée des nouveaux membres, de ceux qui ont réintégré le chapitre et de ceux qui ont été transférés dans le chapitre de Montréal. Voici la liste des derniers venus depuis la parution de notre journal du mois de mai*: Jean-François Arbour Groupe CVC Maxime Brazeau Le Groupe Master S.E.C. Luc Brochu Belimo Amériques Sylvain Brunelle Armstrong Gaétan Buteau Défense nationale du Canada Luc Chartrand Construction défense Canada Yvan Côté Caron Beaudoin et associés Lylia Dubé Siemens Canada Ltée Stuart Engel Sanuvox Technologies inc. Peter Grittani Gritan Investments inc. Juxiang Guan Jean-Philippe Hervieux Ouellet Canada inc. Paul Houle Siemens Canada Ltée Paul Laplante Laplante et associés Pierre Laramée Les Agences Pierre Laramée Conrad Larivière ÉnerCible/SNC Lavalin Pierre Patenaude Frank Picchione Marc-Antoine Roberge Serge Robert Marie-Josée Tourangeau T.A. Morisson & Co. EnerCible SD Combustion Spirax Sarco Canada Ltée Nous présentons les nouveaux membres lors de leur passage à nos soupers-conférences au Club St-James. Si vous n avez jamais été présenté, n hésitez pas à nous le mentionner lors de votre inscription à la réception. Ci-dessous «la relève», les nouveaux membres étudiants (12) : Mois d avril 2011 Mois de mai 2011 Yichao Chen Roxanne Marquis Mois de juin 2011 Emilios Athienitis Benoit Beauchamp Cheng-Chun Lin Tingting Yang Mois de juillet 2011 Arash Bastani Mois d août 2011 Aucun Bienvenue à tous au chapitre de Montréal! Diane Bastien Jose Agustin Candanedo Ibarra Jocelyn Querol Guanchao Zhao Veronique Isabelle Tremblay *En date du 22 août 2011 Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 17

18 Mini-session technique LIEU & TARIFICATION Robert W. CLEMENTS, B. Sc. Eng. Business Development Manager HVAC Systems, Armstrong Chiller Plant Automation Form, fit, & Function Approach, Hartman Loop, Control System, User Interface, Option Application, Standard of Construction, Specification Biographie: Rob is currently with S.A. Armstrong Ltd in the role of Energy Solutions Manager for the province of Ontario and Atlantic Canada. Rob holds a degree in mechanical engineering and has a strong HVAC systems background having worked with Trane Canada, Siemens (formerly Landis & Gyr) and now a major pump, heat exchanger and controls manufacturer over his 27 year career in the HVAC industry. With a strong interest in energy conservation, demand management, space optimization, and life cycle costing, Rob brings a unique approach to mechanical design for both new construction and energy retrofit projects. Rob has authored several papers on sustainable design and life cycle costing, energy conservation strategies, radiant heating systems, energy recovery systems and renewable energy systems, and chiller plant optimization. Présentoirs du mois Compagnie : Refac/Wolseley Produits : CaptiveAire, Enershield, Monoxivent Compagnie : AAF International Produits : Filtre Absolue MegaCell, Varicel M-Pak Compagnie : ÉnerCible Produit : Appuis financiers pour projets d efficacité énergétique Club St-James 1145 avenue Union, Mtl Tél TarIfication des soupers-conférences : Souper membre ASHRAE Montréal : 50$ Souper membre à vie : 30$ Souper non-membre : 75$ Souper étudiant à temps plein avec preuve : 20$ Souper étudiant à temps plein avec carte de membre ASHRAE : 15$ 4 soupers (étudiant avec carte de membre ASHRAE) : 45$ Forfait 8 soupers membre ASHRAE Montréal: 265$ Forfait 4 soupers membre ASHRAE Montréal: 165$ Lot corporatif (10 entrées interchangeables) : 575$ «Tenue de ville exigée» Payable par argent comptant, Interac, Visa et MasterCard Information : ASHRAE Montréal Préinscription : w w w.ashrae-mtl.org N.B. La tarification inclut les taxes Le plus important grossiste en contrôle CVC\R au Canada Plus qu un fournisseur... une solution! Québec et plusieurs autres! LAVAL LONGUEUIL QUÉBEC MARKHAM HALIFAX 18 \ LE MONTREALER \ Octobre 2011

19 Conférence du mois Lundi le 17 octobre 2011 Eric Bernadou Responsable de la formation Tour & Andersson s Hydronic Collège, France Membre de l AICVF (Association des ingénieurs en chauffage, ventilation et froid) Réduction des consommations énergétiques par l optimisation des circuits à débit variable Biographie : M. Eric Bernadou est associé du College Hydronique TA (Hydronic College) et donne à ce titre de nombreuses conférences et formations techniques en France et dans d autres pays pour les installateurs, les consultants et les techniciens de maintenance sur le thème de l optimisation hydronique des installations de chauffage et de climatisation. Il intervient également sur les projets d envergures sur la conception des réseaux hydroniques auprès des ingénieurs conseils ou dans le cas de problème sur les installations. Actuellement responsable Marketing & Knowledge pour le groupe mondial TA Hydronics, Eric Bernadou est diplômé de l université de Paris (Jussieu 7) en thermique et régulation des bâtiments et membre associé de l AICVF (Association des ingénieurs en chauffage, ventilation et froid). Résumé : La performance énergétique des installations de chauffage et de climatisation est une préoccupation de tous les acteurs du génie climatique. Il n est pas rare de constater que les matériaux utilisés, systèmes de réfrigération, chaudières, systèmes de régulation, pompes à vitesse variable, bien que sophistiqués, ne donnent pas les performances énergétiques escomptées. Bien souvent, le matériel n est pas à mettre en cause mais les conditions hydroniques dans lesquelles ils travaillent ne permettent pas d obtenir les performances énergétiques requises. L optimisation des réseaux hydrauliques travaillant à débit variable permet de réaliser des gains énergétiques substantiels tout en garantissant un niveau de confort thermique élevé. La présentation abordera : Utilisation de l énergie Efficacité énergétique de la production: la gestion du DT Comportement des unités terminales travaillant à débit variable - Caractéristique globale d un circuit Consommation électrique des pompes - Pompe à vitesse variable: mode de régulation et positionnement du capteur de DP - Optimisation de la consommation d énergie grâce à la qualité de la régulation et minimisation de la consommation des pompes CALENDRIER Lundi le 17 octobre 2011 Soirée ASHRAE Souper-conférence - Soirée reconnaissance des donateurs à la recherche 18h00 19h00 Mini-session technique : Chiller Plant Automation Conférencier: Robert W. CLEMENTS, Business Development Manager - HVAC Systems, Armstrong Souper-conférence : Réduction des consommations énergétiques par l optimisation des circuits à débit variable Conférencier: Eric BERNADOU, Responsable de la formation, Tour & Andersson s Hydronic College, France, membre de l AICVF (Association des ingénieurs en chauffage, ventilation et froid) Lieu : Club St-James, Montréal Information : ou Lundi le 14 novembre 2011 Demi-journée Gaz Métro-ASHRAE Montréal - 2 e édition 13h30 Cette activité à notre calendrier précédera notre souper-conférence régulier - Inscription et programme complet sur notre site internet dès octobre et en pages 14 et 15 Lieu : Club St-James, Montréal, dès 13h30 Information : ou SOIRÉE Prestige Gaz Métro/ASHRAE : Souper-conférence 18h00 19h00 Mini-session technique : Projet avec capteurs solaires de l Accueil Bonneau (2011 ASHRAE s Sustainable Footprint Project de l ASHRAE Annual Conference tenue à Montréal) Conférenciers: Roland CHARNEUX, ing. M.ing., Pageau Morel et associés et étudiants Souper-conférence : Conférencier de prestige Lutte aux changements climatiques et gaz à effet de serre; le rôle du gaz naturel Conférencier : Martin IMBLEAU, vice-président, Exploitation et projets majeurs, Gaz Métro Lieu : Club St-James, Montréal Information : ou Lundi le 16 janvier 2012 Lancement du concours 2011 ASHRAE Technology Awards Lieu : sous la rubrique méritas ou Date limite de la remise des projets par les candidats au chapitre mars 2012 (date précise à venir) Soirée ASHRAE Souper-conférence - Soirée des méritas technologiques et Soirée des membres 18h00 19h00 Mini-session technique : Airflow Management in Datacenters Conférencier: Ed KAYE., Eastern Regional Manager, Data Aire Souper-conférence : Methods to Avoid Exhaust Contaminated Air to be Reintroduced in the Surroundings of Research Buildings Conférencier : Rad GANESH, Twin City Lieu : Club St-James, Montréal Information : ou janvier 2012 ASHRAE Winter Conference and AHR Expo L incontournable rendez-vous annuel Congrès, exposition, conférences et bien plus encore Lieu : Chicago Information : ou (404) Octobre 2011 \ LE MONTREALER \ 19

20 Système de contrôle DDC Partout au Québec Automatisation des systèmes CVAC Téléphone : Télécopieur : Service 24/7 : Depuis NEPTRONIC LOREN COOK - HONEYWELL BROAN - NUTONE - ENVIRO-TEC M.K. PLASTICS - COMFORTSTAR CANARM - DELHI - LEADER VIBRA-SIL - L.J.WING - VENTEX TROLEC - TUTTLE & BAILEY Tél.: (514) Téléc.: (514) Sans frais: (866) Climatisation Climatiseur transportable Déshumidification Climatisation refroidi à l eau Pompe à chaleur pour récupération d énergie sur boucle d eau Traitement de l air 262, rue Scott, St. Jérôme Québec J7Z 1H1 Tél. : PLUS - Téléc. : Manufacturier, spécialisé en systèmes de : Qualité d air intérieur Déshumidification pour piscines intérieures Purification d air ( Chloraguard MC ) Traitement d'air d'appoint Récupération de chaleur 3999 Côte Vertu, Montréal, Québec H4R 1R2 Tél. : DECTRON - Téléc. :

Programmation de la saison 2014-2015

Programmation de la saison 2014-2015 15 septembre 2014 Soirée de recrutement des membres Martin Roy, ing., PA LEED Président et fondateur Martin Roy et Associés Max H. Sherman, Ph. D. Senior Scientist Lawrence Berkeley National Laboratory

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 septembre 2004 Toujours

Plus en détail

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION!

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! DES ATELIERS DE PERFECTIONNEMENT QUI CONTRIBUERONT À VOTRE RÉUSSITE : - Gestion des coûts de nourriture et boissons - Mobilisation d une équipe au quotidien - Gestion

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING)

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LIEU: Sandman Hotel ( Près de la station de métro ) 999 rue de Sérigny Longueuil, QC, CANADA J4K 2T1 http://www.sandmanhotels.com/fr/hotel/quebec/montreal

Plus en détail

Pratique du chauffage

Pratique du chauffage Pratique du chauffage EN 26 FICHES-OUTILS Jack Bossard Jean Hrabovsky Philippe Ménard Dunod, 2014 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-057799-6 PRÉFACE Au nom de l AICVF, Association

Plus en détail

L ASSOCIATION CANADIENNE D ALARME INCENDIE

L ASSOCIATION CANADIENNE D ALARME INCENDIE SÉMINAIRE ACAI 2012, SECTION QUÉBEC L ASSOCIATION CANADIENNE D ALARME INCENDIE Plusieurs nouveautés dans le domaine de l alarme d incendie cette année! Venez assister à nos conférences pour connaître l

Plus en détail

Relève entrepreneuriale

Relève entrepreneuriale 9 e édition Juin 2015 MISE EN CANDIDATURE Relève entrepreneuriale Sous la présidence d honneur de Louis Vachon, président et chef de la direction, Banque Nationale lesmedaillesdelareleve.com En collaboration

Plus en détail

Plan de partenariat. Salon BI et Analytique 2015 10e édition

Plan de partenariat. Salon BI et Analytique 2015 10e édition Plan de partenariat Salon BI et Analytique 2015 10e édition L accès à un réseau de plus de 600 professionnels du milieu de l intelligence d affaires et de l analytique. www.salonbietanalytique.actionti.com

Plus en détail

Communiquez avec nous sans tarder afin de vous joindre à notre équipe de collaborateurs. jean-hertel_lemieux@uqar.ca

Communiquez avec nous sans tarder afin de vous joindre à notre équipe de collaborateurs. jean-hertel_lemieux@uqar.ca 1 Vous aimeriez participer à la rédaction du en partageant sur différents sujets liés à votre domaine d études et/ou votre expérience du monde du travail? Un sujet de société vous préoccupe? Communiquez

Plus en détail

Objet: Écogeste, Programme d'enregistrement des mesures volontaires sur les changements climatiques

Objet: Écogeste, Programme d'enregistrement des mesures volontaires sur les changements climatiques Gatineau, le 8 août 2001 Monsieur Jean Pierre Lefebvre, ing. Ministère de l'environnement du Québec 675, boul. René Lévesque Est, 9 ième étage, boîte 30 Québec (Québec) G1R 5V7 Objet: Écogeste, Programme

Plus en détail

RÉSEAU ÉTS (ASSOCIATION DES DIPLÔMÉS)

RÉSEAU ÉTS (ASSOCIATION DES DIPLÔMÉS) Ouverture de la séance à 18 h. RÉSEAU ÉTS (ASSOCIATION DES DIPLÔMÉS) Compte rendu de la quarante-troisième assemblée générale tenue le mercredi 1 er octobre 2014 à la Brasserie Molson Coors, Salon John-Molson,

Plus en détail

l efficacité énergétique

l efficacité énergétique RÉPERTOIRE THÉMATIQUE DES FORMATIONS RELATIVES À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Répertoire thématique des formations relatives à l efficacité énergétique Automne 2007 Hiver 2008 Répertoire thématique des formations

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

Systèmes géothermiques

Systèmes géothermiques Systèmes géothermiques Le chauffage et la climatisation tout naturellement La nature, votre source d énergie... La géothermie puise la chaleur naturelle du sol ou des eaux souterraines pour chauffer ou

Plus en détail

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015 ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson 16 mars 2015 Plan de présentation Présentation générale du projet Par M. Jocelyn Leblanc, directeur de projets STM Lignes directrices conception

Plus en détail

La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques

La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques La gestion de la demande avec les accumulateurs thermiques AGPI (avril 2007) Alain Moreau, ing., M.Sc.A. Chercheur, chargé de projet Institut de recherche d Hydro-Québec Jean Lemay, ing. Gestionnaire de

Plus en détail

Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel

Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel Montréal, 2 octobre 2014 Mme Andrée-Lise Méthot, fondatrice et associée directeure de Cycle Capital Management est

Plus en détail

Systèmes géothermiques

Systèmes géothermiques Systèmes géothermiques Le chauffage et la climatisation tout naturellement La nature, votre source d énergie... La géothermie puise la chaleur naturelle du sol ou des eaux souterraines pour chauffer ou

Plus en détail

310$ avant le 24 février*

310$ avant le 24 février* 19 avril 2012 Centre des Congrès de Québec Rabais 1 er Sommet Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics allant jusqu à 310$ avant le 24 février* Augmentez votre agilité! Répondez plus rapidement

Plus en détail

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Historique de la démarche 2009 2011 Comité vert de l industrie touristique Plan Vert 2010-2013 Comité vert interne à Tourisme Montréal

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

2009-2010. Dossier de Commandite

2009-2010. Dossier de Commandite 2009-2010 Dossier de Commandite Description du projet Depuis plus de 25 ans déjà, des étudiants de Polytechnique, l équipe EPM Mud Bees, travaille, année après année, à la production d un nouveau prototype

Plus en détail

21 novembre 2014. Programme de commandite

21 novembre 2014. Programme de commandite 21 novembre 2014 Programme de commandite Mot des présidents d honneur Daniel Proul & Ray Jr Courtemanche C est un réel plaisir pour nous de nous associer pour une deuième année consécutive à la soirée

Plus en détail

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE Séminaire d une journée S é m i n a i r e M. Charles Gilbert, CFA Président Fondateur Creating Risk Efficient Portfolios for Institutional Investors M. Pierre Chamberland, CFA Vice-président Indice de

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h.

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard

Plus en détail

e point en recherche Transformez vos méthodes : charrettes sur la conception intégrée de bâtiments durables Introduction Juillet 2002

e point en recherche Transformez vos méthodes : charrettes sur la conception intégrée de bâtiments durables Introduction Juillet 2002 L e point en recherche Juillet 2002 Série technique 02-102 Transformez vos méthodes : charrettes sur la conception intégrée de bâtiments durables Introduction Dans le cadre d une charrette sur la conception

Plus en détail

Monsieur Luc Laberge directeur général secrétaire trésorier est aussi présent. et unanimement résolu

Monsieur Luc Laberge directeur général secrétaire trésorier est aussi présent. et unanimement résolu Séance ordinaire de la Municipalité de Sainte-Martine tenue le 5 février 2008 à 20 h, à la salle du conseil au 1, rue des Copains, Sainte-Martine, Québec, lieu désigné pour ladite assemblée sous la présidence

Plus en détail

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la!

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! Console Hyper Heating Super chauffage 1 MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! 1 Performance énergétique La pompe à chaleur Air/Air MFZ-KJ est constituée d un groupe extérieur et

Plus en détail

1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics

1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics 19 avril 2012 Centre des Congrès de Québec 2 POUR 1 1 ER SOMMET Gestionnaires des acquisitions pour les marchés publics pour les membres du CCMP* Augmentez votre agilité! Répondez plus rapidement aux besoins

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de Saint-Philippe, tenue à la salle du conseil de l hôtel de ville, le 3 février

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

RÉSUMÉ ET OBJECTIFS. Résumé. Objectifs

RÉSUMÉ ET OBJECTIFS. Résumé. Objectifs RÉSUMÉ ET OBJECTIFS Résumé Dans la perspective des DIC, le Canada est divisé en diverses régions basées selon la taille et le nombre de membres. Les régions peuvent être aussi vastes qu une province entière,

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 SOMMAIRE MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 VOLET ÉDUCATION 11 VOLET RECHERCHE 12 CAMPAGNE DE FINANCEMENT

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation

Chaudière à gaz à condensation Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D). Vos avantages.

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention!

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! En vigueur le 1 er janvier 2008 Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! Vous voulez rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique? Voici comment réduire votre consommation

Plus en détail

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage*

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage* Soyez prévoyant Un entrepreneur détenant la licence appropriée Un système de chauffage installé selon les différents codes en vigueur et bien entretenu par du personnel qualifié est votre meilleur gage

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Occasionsde Commandites

Occasionsde Commandites Occasionsde Commandites Table de Matières Message du Doyen 1 Message de la Directrice du Programme MBA 2 Message des Organisateurs 3 Faîtes partie du Concours 4 Commanditaires du Concours 2013 5 Données

Plus en détail

Québec, 28 février 2001

Québec, 28 février 2001 Québec, 28 février 2001 Chèr(e)s collègues, Le comité organisateur des troisièmes Journées francophones de la recherche opérationnelle est heureux de vous accueillir ce printemps dans la ville de Québec.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil municipal tenue le 3 mai 2011 à 19 h 30 à la salle

Plus en détail

UN VRAI STATUT. pour l assurance collective. Les conseillers en sécurité. financière qui veulent. continuer à vendre de. l assurance collective ont

UN VRAI STATUT. pour l assurance collective. Les conseillers en sécurité. financière qui veulent. continuer à vendre de. l assurance collective ont UN VRAI STATUT pour l assurance collective Les conseillers en sécurité financière qui veulent continuer à vendre de l assurance collective ont jusqu en juillet 2002 pour se requalifier auprès du Bureau

Plus en détail

Volume 787 Page 171. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ:

Volume 787 Page 171. Sont aussi présents: - M. Serge Lamontagne, directeur général; - Me Chantal Sainte-Marie, greffière. RÉSOLU À L'UNANIMITÉ: Page 171 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVAL PROCÈS-VERBAL D UNE SÉANCE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA VILLE DE LAVAL tenue à huis clos le mardi 30 juin 2015 à 9:35 heures à l hôtel de ville, 1 Place du Souvenir,

Plus en détail

Les chaudières au gaz naturel

Les chaudières au gaz naturel Les chaudières au gaz naturel Sommaire Les chaudières au gaz naturel avec Gaz de France DolceVita P.4 P.6 P.8 P.10 P.14 P.16 P.18 P.20 P.22 P.23 Comment ça fonctionne? Les chaudières à condensation Les

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service Procès-verbal de l assemblée régulière du conseil municipal de Montcerf- Lytton tenue le lundi 6 juin 2011 à 19.30 heures au deuxième étage du centre communautaire au 18 rue Principale Nord. Sont présents

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

Hoval UltraGas AM condens. Chaudière à gaz au sol, à condensation jusqu à 1 300 kw.

Hoval UltraGas AM condens. Chaudière à gaz au sol, à condensation jusqu à 1 300 kw. Hoval UltraGas AM condens. Chaudière à gaz au sol, à condensation jusqu à 1 300 kw. A l extérieur on se bat contre les humeurs du temps pour évacuer la neige avec de gros engins. A l intérieur on s assied

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec Ordre du jour 1- Ouverture de la réunion 2- Adoption de l'ordre du jour 3- Lecture et adoption

Plus en détail

FORMULE SAE DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 2014-2015 DOSSIER DE PARTENARIAT

FORMULE SAE DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 2014-2015 DOSSIER DE PARTENARIAT FORMULE SAE DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 2014-2015 DOSSIER DE PARTENARIAT LA FORMULE SAE DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE La première formule 100 % électrique de l Université de Sherbrooke lors de l édition

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR?

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? PROGRAMME 12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? Présenté par le Sous-comité des directeurs des finances de la CREPUQ MERCREDI 14 ET JEUDI 15 NOVEMBRE

Plus en détail

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec PROGRAMME Les 28, 29 et 30 mars 2012 Hôtel PUR - Québec MOT DE BIENVENUE Chères collègues, Chers collègues, Les membres du conseil de la Commission professionnelle des technologies de l information sont

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF 1 LE CONTENU DU PRÉSENT DOCUMENT A UNE VALEUR JURIDIQUE. IL PRÉVAUT SUR LES DÉPLIANTS ET SUR LES AUTRES RENSEIGNEMENTS PUBLIÉS AU

Plus en détail

Caisse d économie des employés en Télécommunication

Caisse d économie des employés en Télécommunication Caisse d économie des employés en Télécommunication 1 HOMMAGES Hommage à M. Michel Laberge, ex-président du Conseil d administration de la Caisse d économie Desjardins des employés en Télécommunication

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE 2 1 LE CONTEXTE LES OBJECTIFS DES DIRECTIVES ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE Protéger l environnement (1), sécuriser l approvisionnement énergétique (2)

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DATE : 21 AVRIL 2009 PAR APPEL CONFÉRENCE ORDRE DU JOUR PROPOSÉ 12h00 1. Ouverture, mot de bienvenue, tour de table 12h00 2. Adoption de l ordre du jour 12h05 3. Lecture

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan.

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. En plus de présenter une nature calme et sécurisante, cette image démontre toute

Plus en détail

Sont présents : Monsieur le maire Luc Ménard Messieurs les conseillers Gérald Chauvet Dean Johnstone François Gauthier Ronald Giroux

Sont présents : Monsieur le maire Luc Ménard Messieurs les conseillers Gérald Chauvet Dean Johnstone François Gauthier Ronald Giroux SÉANCE AJOURNEMENT 7 JUILLET 2014 Séance d ajournement de la séance ordinaire du 16 juin 2014 du conseil municipal de Montebello, tenue le lundi 7 juillet 2014, à l hôtel de ville sis au 550 de la rue

Plus en détail

9 septembre 2013. Programme de partenariat. Présenté par. En collaboration avec

9 septembre 2013. Programme de partenariat. Présenté par. En collaboration avec 9 septembre 2013 Programme de partenariat Présenté par En collaboration avec Table des matières L Omnium Prestige Charles-Bruneau... 3 Le comité organisateur 2013... 3 La Fondation Centre de cancérologie

Plus en détail

Sommaire. Document fax 1. Document e-mail 2. Exemple fax #1 3. Exemple fax #2 4. Exemple e-mail #1 5. Exemple e-mail #2 6.

Sommaire. Document fax 1. Document e-mail 2. Exemple fax #1 3. Exemple fax #2 4. Exemple e-mail #1 5. Exemple e-mail #2 6. Sommaire Document fax 1 Document e-mail 2 Exemple fax #1 3 Exemple fax #2 4 Exemple e-mail #1 5 Exemple e-mail #2 6 Témoignages 7 Formation préparatoire Certification NPDP (New Product Development Professional)

Plus en détail

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne Chauffage et PEB en Région wallonne Exigences, enjeux, solutions techniques ir. Nicolas SPIES Conseiller énergie à la CCW Le 13 mai 2009 Sommaire 1. La conjoncture énergétique 2. Nouvelle réglementation

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

«L AVENIR DU HORS CAMPUS»

«L AVENIR DU HORS CAMPUS» ASSOCIATION DES ÉTUDIANT(E)S HORS CAMPUS UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS RIVIÈRE 4 IEME CONGRÈS 27 ET 28 OCTOBRE 2001 «L AVENIR DU HORS CAMPUS» LES PARTICIPANTS AEHCUQTR M. Claude Salvas, président Mme Micheline

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana.

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana. lan de partenariat 17 au 19 mars 2015 alais des congrès de Montréal, Canada Salon international des technologies environnementales e nouveautés 2015 Carrefour de l innovation Visibilité pour tous les budgets

Plus en détail

Une offre à la hauteur de votre réussite

Une offre à la hauteur de votre réussite Offre Distinction Avantages pour les membres particuliers Transactions courantes Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de l Association du Jeune Barreau de Montréal

Plus en détail

36 e. 21 et 22 novembre 2013. Session d étude sur les techniques de sautage

36 e. 21 et 22 novembre 2013. Session d étude sur les techniques de sautage 36 e Session d étude sur les techniques de sautage 21 et 22 novembre 2013 Cette activité est offerte par le Département de génie des mines, de la métallurgie et des matériaux Faculté des sciences et de

Plus en détail

Géothermie assistée à l énergie solaire : Principe de base et applications. par. Professeur École Polytechnique de Montréal PLAN

Géothermie assistée à l énergie solaire : Principe de base et applications. par. Professeur École Polytechnique de Montréal PLAN Géothermie assistée à l énergie solaire : Principe de base et applications par Michel Bernier, ing., Ph.D. Professeur École Polytechnique de Montréal 1 Solaire Rayonnement Capteursp Géothermie Puits/champs

Plus en détail

Le confort de l eau chaude sanitaire. Gamme complète certifiée ACS pour le traitement de l eau chaude sanitaire

Le confort de l eau chaude sanitaire. Gamme complète certifiée ACS pour le traitement de l eau chaude sanitaire Le confort de l eau chaude sanitaire Gamme complète certifiée ACS pour le traitement de l eau chaude sanitaire Attestation de Conformité Sanitaire Afi n de réduire les quantités de matières toxiques pouvant

Plus en détail

ÉNERGIE-CHAUFFAGE. Référentiel. des supports de communication existants. énergie

ÉNERGIE-CHAUFFAGE. Référentiel. des supports de communication existants. énergie ÉNERGIE-CHAUFFAGE Référentiel des supports de communication existants énergie Le présent document recense l ensemble des outils de communication existants et disponibles, ainsi que les matériels disponibles

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU LUNDI 11 MAI 2015

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU LUNDI 11 MAI 2015 PROCÈS-VERBAL de l assemblée ordinaire du conseil municipal de la Ville de Clermont, tenue à l hôtel de ville de Clermont, le 11 mai 2015 à 20 heures. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ET CONSTATATION DU QUORUM

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC RÉGIE INTERMUNICIPALE DU COMTÉ DE BEAUCE-SUD

PROVINCE DE QUÉBEC RÉGIE INTERMUNICIPALE DU COMTÉ DE BEAUCE-SUD PROVINCE DE QUÉBEC RÉGIE INTERMUNICIPALE DU COMTÉ DE BEAUCE-SUD Procès-verbal d'une assemblée régulière des administrateurs de la Régie Intermunicipale du comté de Beauce-Sud, tenue jeudi le 18 décembre

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Benoît Pfister AGENDA 1. Optimisation énergétique des installations CVC 2. Solution de monitoring énergétique 3. Modernisation du système

Plus en détail

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca MC Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique aee.gouv.qc.ca Tableau des aides financières Clientèle électricité, mazout et propane Août 2010 1 Consultez le site Internet

Plus en détail

Ville, le (date de l envoi)

Ville, le (date de l envoi) Ville, le (date de l envoi) Nom de l employeur (si vous ne le connaissez pas, renseignez-vous par téléphone) Titre de l employeur Raison sociale de l entreprise Adresse Ville (Province) code postal Monsieur

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF LE MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010 LOCAL D-143 PROCÈS-VERBAL

RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF LE MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010 LOCAL D-143 PROCÈS-VERBAL RÉUNION DU CONSEIL EXÉCUTIF LE MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010 LOCAL D-143 PROCÈS-VERBAL 0.0 Procédures 0.1 Ouverture de l assemblée et prise officielle des présences 0.2 Nomination d un(e) président (e) d

Plus en détail

OR Guide des avantages

OR Guide des avantages OR Guide des avantages Voici la carte Visa Or Nous vous invitons à profiter du pouvoir d achat accru, de la commodité d effectuer vos achats dans le monde entier et des économies exclusives que vous offre

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente.

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente. Page 106 PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Laval À UNE SÉANCE ORDINAIRE du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval, tenue le 17 juin 2009, à 17 h 30, au 955, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval, à

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Assurance Protection-Voyage

Assurance Protection-Voyage En cas d urgence, appelez immédiatement Assistance aux Assurés Inc. 1 800 222-9978 (sans frais des États-Unis et du Canada) 001 800 514-1889 (sans frais du Mexique) 905 816-2562 (frais virés de partout

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE

1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire de Kamouraska Rivière-du-Loup tenue le 10 avril 2012 à 19 h

Plus en détail

CONSEIL DES COMMISSAIRES

CONSEIL DES COMMISSAIRES PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE LA SEIGNEURIE-DES-MILLE-ÎLES CONSEIL DES COMMISSAIRES Séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles tenue

Plus en détail

Ce cahier souvenir vous est offert par :

Ce cahier souvenir vous est offert par : Ce cahier souvenir vous est offert par : Photos en couverture 2 1 3 1 : Henri Methot, président. 2 : Club des employés civils, avenue Laurier, Québec. 3 : Blason de l AEC. Message de M me Monique Jérôme-Forget,

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 7 novembre 2003 La notoriété

Plus en détail

CENTRE DES CONGRÈS TREMBLANT www.cdctremblant.com PROGRAMME PRÉLIMINAIRE EXPÉRIENCE CLIENT : LES DÉBUTANTS DANS LA MIRE

CENTRE DES CONGRÈS TREMBLANT www.cdctremblant.com PROGRAMME PRÉLIMINAIRE EXPÉRIENCE CLIENT : LES DÉBUTANTS DANS LA MIRE CONFÉRENCE ANNUELLE ET SALON COMMERCIAL DES STATIONS DE SKI DU QUÉBEC 31 MAI au 2 JUIN 2011 CENTRE DES CONGRÈS TREMBLANT www.cdctremblant.com Photo : ASSQ / Mathieu Dupuis (2011) PROGRAMME PRÉLIMINAIRE

Plus en détail