ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 28 OCTOBRE Contrat de travail Employé Congé pour motif grave Obstacle au contrôle de l incapacité de travail.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 28 OCTOBRE 2008. Contrat de travail Employé Congé pour motif grave Obstacle au contrôle de l incapacité de travail."

Transcription

1 COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 28 OCTOBRE 2008 R.G ème Chambre Contrat de travail Employé Congé pour motif grave Obstacle au contrôle de l incapacité de travail. Article 578 du Code judiciaire Arrêt contradictoire, définitif, sauf quant au montant de l indemnité de procédure de première instance. EN CAUSE DE : M.D., Appelante, comparaissant en personne, assistée de son conseil Maître Beuscart, avocat à Havinnes ; CONTRE : P.Y., exploitant sous la dénomination «A», Intimé, comparaissant par son conseil Maître Dramaix, avocat à Tournai ; ******* La Cour du travail, après en avoir délibéré, rend ce jour l arrêt suivant : Vu l appel interjeté contre le jugement contradictoire prononcé le 27 avril 2007 par le tribunal du travail de Tournai, section de Tournai, appel formé par requête reçue au greffe de la Cour le 22 octobre 2007 ; Vu, produites en forme régulière, les pièces de la procédure légalement requises, et notamment la copie conforme du jugement entrepris ;

2 Vu l ordonnance de mise en état consensuelle prise le 12 novembre 2007 en application de l article 747, 1 er, du Code judiciaire ; Vu les conclusions de Mr P.Y. reçues au greffe le 31 décembre 2007 ; Vu les conclusions de Mme M.L. déposées au greffe le 12 mars 2008 ; Vu les conclusions de synthèse de Mr P.Y. reçues au greffe le 10 avril 2008 ; Entendu les conseils des parties, en leurs dires et moyens, à l audience publique du 14 octobre 2008 ; Vu le relevé des dépens de Mme M.L. déposé à cette audience ; Vu les dossiers des parties ; RECEVABILITE L appel, régulier en la forme et introduit dans le délai légal, est recevable. ELEMENTS DE LA CAUSE Mme M.L. a été occupée au service de Mr P.Y., exploitant la boulangerie «A», en qualité de vendeuse également chargée de l entretien du magasin, sous contrats de travail d employé à durée déterminée à partir du 1 er mars 2000 pour 6 mois, du 8 février 2001 au 8 février 2002 et à partir du 9 février 2002 pour prendre fin le 9 février Elle avait précédemment effectué les mêmes prestations dans le cadre de contrats de travail d étudiant en 1995 et Mme M.L. a été en incapacité de travail à dater du 24 juin 2002, la reprise du travail étant prévue le 1 er juillet Mr P.Y. mandata le Docteur Michel FOUCART pour vérifier l état de santé de l intéressée. Suite à son examen pratiqué le samedi 28 juin 2002, il considéra que Mme M.L. était apte à reprendre le travail le lundi. Celle-ci reprit effectivement le travail le 30 juin Mme M.L. fut à nouveau en incapacité de travail à dater du 4 août Le certificat médical constatant cette incapacité n est pas produit aux débats, mais il n est pas contesté qu il a été remis à l employeur le 4 août 2002 et que la sortie était autorisée. Mr P.Y. fit appel à la sprlu «E» en vue de contrôler l état d incapacité de travail de Mme M.L. par l intermédiaire de la sprlu «E». Le Docteur Charles THUMAS se présenta à son domicile le 5 août 2002 à 15 h 15 et, étant donné l absence de l intéressée, la convoqua à sa consultation à Tertre le lendemain 6 août à 9 h 10. Mme M.L. tenta à plusieurs reprises de contacter le Docteur Charles THUMAS par téléphone pour l informer de l impossibilité dans laquelle elle se trouvait d être

3 présente au rendez-vous fixé. Elle put s entretenir avec lui dans la matinée du 6 août et il lui conseilla de prendre contact avec Mr P.Y.. Elle consulta alors son organisation syndicale qui prit contact avec son employeur. Le 7 août 2002 la sprlu «E» établit un rapport en ces termes : «Comme suite à votre demande, le médecin contrôleur s est présenté au domicile de votre employée dont question en vue d effectuer un examen médical de contrôle dans le cadre du salaire garanti (Loi relative aux contrats de travail,, A.R. du , art. 31, alinéa 2). Le médecin contrôleur s est rendu à l adresse suivante : ( ). Votre employée étant absente de son domicile lors du passage du médecin contrôleur du 05/08/2002 à 15h15, elle a été invitée à se présenter à la consultation le 06/08/2002 à 09h10. Malgré cette convocation en bonne et due forme, votre employée a jugé bon de ne pas se présenter à cette consultation prétextant qu elle ne possédait pas de moyen de locomotion (Entretiens des 05/08 et 06/08 à 10h). A cela, le médecin contrôleur lui a demandé de vous contacter. L examen médical n ayant pu avoir lieu, le médecin contrôleur ne peut se prononcer quant à l absence pour raison de maladie. Restant à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire, je vous prie d agréer, Monsieur, l expression de mes sentiments distingués.» Le 8 août 2002 Mr P.Y. notifia à Mme M.L. son congé sans préavis ni indemnité de rupture, par lettre recommandée libellée comme suit : «Compte tenu de votre menace exécutée de nous faire parvenir un certificat médical suite à la confrontation du 2 août concernant le manque en caisse de 100 euros. Compte tenu de votre absence lors du passage du médecin contrôleur à votre domicile et étant donné votre non présentation à la consultation fixée en bonne et due forme par celui-ci. Votre volonté de vous soustraire au contrôle médical étant assimilée à une faute grave, nous décidons de mettre fin au contrat qui nous lie sans indemnités ni préavis. ( )» Mme M.L. protesta contre cette décision par l intermédiaire de son conseil (lettres des 21 août 2002 et 7 avril 2003). Mr P.Y. ayant déclaré par lettre du 11 juin 2003 maintenir sa position, citation a été lancée le 11 juillet La demande originaire avait pour objet d entendre condamner Mr P.Y. à payer à Mme M.L. :

4 - la somme brute de 7.397,71 au titre d indemnité de rupture ; - la somme brute de 63,76 correspondant à l acompte de juillet 2002 qui fut déduit mais non reçu ; - la somme de 10,16 au titre d intérêts de retard sur la rémunération d août 2002 ; - la somme de 110,43 au titre de salaire garanti pour la période du 4 au 7 août 2002 ; - la somme brute de 620,02 au titre de prime de fin d année prorata temporis ; - la somme brute de 585,54 au titre de solde de pécule de sortie ; - la somme de au titre de dommages et intérêts pour licenciement abusif ; - les intérêts légaux et judiciaires. La demande avait également pour objet la délivrance des documents sociaux sous peine d une astreinte. Par jugement du 25 juin 2004, le premier juge constata que les chefs de demande relatifs aux arriérés de rémunération de 63,76, aux intérêts de retard sur la rémunération d août 2002, au salaire garanti pour la période du 4 au 7 août 2002 et au pécule de sortie étaient devenus sans objet et, avant de statuer pour le surplus, ordonna des enquêtes et la comparution personnelle des parties. Par le jugement entrepris du 27 avril 2007, le premier juge condamna Mr P.Y.à payer à Mme M.L. les intérêts légaux et judiciaires sur le pécule de vacances et débouta cette dernière du surplus de sa demande, considérant que dans le contexte des faits qui ont précédé son licenciement, le refus de l intéressée de se soumettre au contrôle médical était constitutif de faute grave rendant immédiatement toute collaboration impossible. Les frais et dépens de l instance furent mis à charge de Mme M.L.. Mme M.L. fait grief au premier juge, d une part de l avoir condamnée aux frais et dépens de l instance, et d autre part d avoir considéré que le licenciement pour motif grave était justifié. Elle sollicite la Cour de condamner Mr P.Y. à lui payer la somme de 7.397,71 au titre d indemnité de rupture et la somme de 620,02 au titre de prime de fin d année, à augmenter des intérêts légaux et judiciaires, et à lui délivrer les documents sociaux, à savoir un formulaire C4 rectifié et une fiche fiscale , dans les 7 jours de la signification de l arrêt à intervenir, sous peine d une astreinte de 100 par jour et par document manquant. DECISION Il convient de circonscrire le motif grave invoqué à l appui du licenciement immédiat : il s agit de l obstacle au contrôle de l incapacité de travail déclarée du 4 au 7 août 2002, Mme M.L. ayant été absente à son domicile lors du passage du Docteur Charles THUMAS le 5 août et ne s étant pas présentée à la consultation de celui-ci prévue le 6 août à 9 h 10 à Tertre. Mr P.Y. l a d ailleurs clairement confirmé lors de son interrogatoire par le premier juge en date du 17 janvier 2005 : «Je désire recentrer le problème exact de ce dossier. Selon moi il s agit d une rupture pour non-soumission au contrôle médical. Tel est le nœud du litige. Je relève que Mme M.L. ne justifie pas

5 sa non-soumission à ce contrôle soit elle n était pas là soit elle n avait pas de moyen de locomotion. J estime que ce contrôle était parfaitement légitime et fondé ( )». Aux termes de l article 31, 2, de la loi du 3 juillet 1978 relative aux contrats de travail, le travailleur doit avertir immédiatement son employeur de son incapacité de travail. Si une convention collective de travail ou le règlement de travail le prescrit ou, à défaut d une telle prescription, si l employeur l y invite, le travailleur produit à ce dernier un certificat médical, mentionnant l incapacité de travail ainsi que la durée probable de celle-ci et si, en vue d un contrôle, le travailleur peut se rendre éventuellement à un autre endroit. Sauf dans les cas de force majeure, le travailleur envoie le certificat médical ou le remet à l entreprise dans les deux jours ouvrables à compter du jour de l incapacité ou du jour de la réception de l invitation, à moins qu un autre délai ne soit fixé par une convention collective de travail ou le règlement de travail. Lorsque le certificat est produit après le délai prescrit, le travailleur peut se voir refuser le bénéfice de la rémunération visée aux articles 52, 70, 71 et 112 pour les jours d incapacité antérieurs à la remise ou à l envoi du certificat. L article 31, 3, prévoit qu en outre, le travailleur ne peut refuser de recevoir un médecin délégué et rémunéré par l employeur et satisfaisant aux dispositions de la loi du 13 juin 1999 relative à la médecine de contrôle, ni de se laisser examiner par celui-ci. A moins que celui qui a délivré le certificat médical au travailleur n estime que son état de santé ne lui permet pas de se déplacer, le travailleur doit, s il y est invité, se présenter chez le médecin-contrôleur. En l espèce Mme M.L. a satisfait aux obligations prévues à l article 31, 2, puisque le certificat médical a été remis à l employeur dès le 4 août Il ne peut lui être reproché d avoir été absente à son domicile en date du 5 août 2002, son médecin traitant ayant autorisé les sorties. Elle ne s est pas présentée le 6 août 2002 à 9 h 10 à la consultation du Docteur Charles THUMAS. La loi du 3 juillet 1978 ne prévoit pas de sanction spécifique lorsque le travailleur se soustrait au contrôle ou le rend impossible. Les cours et tribunaux estiment que, dans pareille hypothèse, le travailleur commet une faute qui doit être sanctionnée par la perte du droit au salaire garanti. Ne pas se soumettre au contrôle ou refuser celui-ci n est pas, en soi, une faute grave au sens de l article 35 de la loi du 3 juillet 1978, à savoir «toute faute qui rend immédiatement et définitivement impossible toute collaboration professionnelle entre l employeur et le travailleur». L obstacle au contrôle ne pourrait être considéré comme faute grave que s il y a dans le chef du travailleur une volonté caractérisée de ne pas exécuter son obligation, ce qui suppose qu il a choisi ce comportement librement et sciemment. Il appartient à l employeur de démontrer concrètement et péremptoirement que le travailleur s est volontairement soustrait au contrôle médical. Tel n est pas le cas en l espèce. Il est établi par les pièces du dossier que Mme M.L. a tenté à plusieurs reprises, les 5 et 6 août, de joindre par téléphone le Docteur Charles THUMAS. Elle put finalement s entretenir avec lui le 6 août dans la matinée et lui expliqua qu elle avait été dans l impossibilité de se présenter à 9 h 10 car elle ne disposait plus de son véhicule. Le Docteur Charles THUMAS lui suggéra de prendre contact avec son employeur. Mme M.L. consulta son organisation syndicale et Mme V.D., préposée du SETCA, téléphona au Docteur Charles THUMAS. Entendue sous la

6 foi du serment, Mme V.D. a confirmé le fait coté à preuve, à savoir : «Le 6 août 2002, Madame V.D., du SETCA, a contacté le Docteur THUMAS, médecin contrôle de la boulangerie «A" pour s entendre dire qu il n était pas possible de fixer un nouveau rendez-vous et qu il convenait de joindre l employeur. Le 7 août au matin, Madame V.D. a téléphoné et joint Monsieur P.Y. (boulangerie «A») pour lui signaler les raisons de l absence au contrôle. A cette occasion Monsieur P.Y. a répondu qu il ne voyait pas d obstacle à organiser un nouveau contrôle tout en précisant qu il avait déposé plainte pour vol à son encontre». Il n y a aucune raison de mettre en doute la déclaration de Mme V.D. qui est formelle pour confirmer que Mr P.Y. était tout à fait d accord de faire procéder à un nouveau contrôle. Il est ainsi démontré que Mme M.L. n avait pas la volonté délibérée de rendre impossible le contrôle de son état d incapacité de travail. Dès lors le renvoi pour faute grave ne se justifiait pas, d autant que lors de la précédente période d incapacité, l intéressée avait, le 28 juin 2002, accepté de se faire examiner par le Docteur Michel FOUCART, lequel ne satisfaisait pourtant pas aux dispositions de la loi du 13 juin 1999 relative à la médecine de contrôle. Mr P.Y. eût pu, soit procéder à un nouveau contrôle, soit à tout le moins permettre à Mme M.L. de s expliquer sur l incident. En préférant procéder au renvoi pour faute grave, il s est privé de la possibilité d établir que l incapacité de travail alléguée était factice, et qu ainsi, comme il le prétend, Mme M.L. avait mis à exécution sa menace de remettre un certificat médical. Il y a lieu de relever que le salaire garanti a été réglé pour la période du 4 au 7 août Toutes autres considérations relatives aux incidents qui se sont produits antérieurement sont sans incidence sur cette conclusion. Mme M.L. a droit au paiement de l indemnité de rupture et de la prime de fin d année prorata temporis, dont les montants n ont pas été contestés en ordre subsidiaire par Mr P.Y.. L appel est fondé. Les parties ont demandé qu il soit réservé à statuer quant au montant de l indemnité de procédure de première instance. PAR CES MOTIFS, La Cour du travail, Statuant contradictoirement, Vu la loi du 15 juin 1935 sur l emploi des langues en matière judiciaire, notamment l article 24 ;

7 Reçoit l appel ; Le dit fondé ; Réforme le jugement entrepris sauf en ce qu il a condamné Mr P.Y. à payer à Mme M.L. les intérêts légaux et judiciaires sur le pécule de vacances ; Condamne Mr P.Y. à payer à Mme M.L. la somme de 7.397,71 au titre d indemnité de rupture et la somme de 620,02 au titre de prime de fin d année, à augmenter des intérêts légaux et judiciaires depuis le 8 août 2002 sur les montants nets de charges fiscales et sociales ; Condamne Mr P.Y. aux frais et dépens de première instance ; Réserve à statuer sur le montant de ceux-ci ; Condamne Mr P.Y. aux frais et dépens de l instance d appel liquidés par Mme M.L. à ; Renvoie la cause au rôle particulier de la 3 ème chambre ; Ainsi jugé et prononcé, en langue française, à l audience publique du 28 octobre 2008 par le Président de la 3 ème Chambre de la Cour du travail de Mons composée de : J. BAUDART, Mme, Président, Cl. ISTASSE, Conseiller social au titre d employeur, J. BOCKLANT, Conseiller social au titre de travailleur employé, C. TONDEUR, Mme, Greffier. qui en ont préalablement signé la minute.

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE Rép.2011/172 N D'ORDRE Droit du travail Contrat de travail Rémunération Promesse de majoration Preuve Comparution personnelle des parties Préavis Durée Loi du 3/7/1978, art.20, 1 et 3 et article 82 ; Loi

Plus en détail

Base légale :-Article 22 de la constitution - Article 8 de la Convention européenne des droits de l homme

Base légale :-Article 22 de la constitution - Article 8 de la Convention européenne des droits de l homme ENREGISTREMENT JURIDAT BIS COUR DU TRAVAIL DE MONS JUSTEL : F-20070522-8 Nomenclature nationale : I JN IX B Base légale :-Article 22 de la constitution - Article 8 de la Convention européenne des droits

Plus en détail

Madame V., L INSTITUT JULES BORDET, dont le siège social est établi à 1000 Bruxelles, rue Héger-Bordet, 1 ;

Madame V., L INSTITUT JULES BORDET, dont le siège social est établi à 1000 Bruxelles, rue Héger-Bordet, 1 ; 1e feuillet. Rép. n 2014/ COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET AUDIENCE PUBLIQUE EXTRAORDINAIRE DU 17 JANVIER 2014 4 ème Chambre CONTRAT DE TRAVAIL EMPLOYÉ ANCIENNETÉ MÊME EMPLOYEUR ARTICLE 82 LCT HARCÈLEMENT

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 3. Numéro de rôle 2014/AM/111 I.G. / BRASSERIE & DISTILLERIE C. SPRL. Numéro de répertoire 2015/

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 3. Numéro de rôle 2014/AM/111 I.G. / BRASSERIE & DISTILLERIE C. SPRL. Numéro de répertoire 2015/ Chambre 3 Numéro de rôle 2014/AM/111 I.G. / BRASSERIE & DISTILLERIE C. SPRL Numéro de répertoire 2015/ Arrêt contradictoire, avant dire droit au fond, renvoyant la cause au rôle particulier COUR DU TRAVAIL

Plus en détail

L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle

L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle L arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle Pole juridique CGT Groupe Casino Par Antoine FERREIRA Le salarié victime d un accident du travail (autre qu un accident de trajet)

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 3. Numéro de rôle 2012/AM/245 SPRL S./ B. A. Numéro de répertoire 2015/

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 3. Numéro de rôle 2012/AM/245 SPRL S./ B. A. Numéro de répertoire 2015/ Chambre 3 Numéro de rôle 2012/AM/245 SPRL S./ B. A. Numéro de répertoire 2015/ Arrêt contradictoire, définitif en ce qui concerne la régularité du congé pour motif grave, réservant à statuer pour le surplus

Plus en détail

Cour du travail de Bruxelles

Cour du travail de Bruxelles Numéro du répertoire Expédition Délivrée à 2014 / Date du prononcé 06 mai 2014 Numéro du rôle le JGR 2012/AB/681 Cour du travail de Bruxelles quatrième chambre Arrêt Cour du travail de Bruxelles 2012/AB/681

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010 COUR DU TRAVAIL DE MONS R.G. 2010/AM/269 8 ème chambre ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010 Accident du travail Secteur Public Action contre le tiers responsable de l accident Recevabilité. Article

Plus en détail

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de La Louvière 7100 LA LOUVIERE rue des Carrelages, 16

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de La Louvière 7100 LA LOUVIERE rue des Carrelages, 16 1 er feuillet TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de La Louvière 7100 LA LOUVIERE rue des Carrelages, 16 JUGEMENT PRONONCE A L'AUDIENCE PUBLIQUE DU 8 MARS 2013 R.G.n 07/20632/A Rép. A.J. n 13/ La 9 e chambre

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 8 OCTOBRE 2013 R.G. 2012/AM/341. N 3 ème Chambre

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 8 OCTOBRE 2013 R.G. 2012/AM/341. N 3 ème Chambre ROYAUME DE BELGIQUE POUVOIR JUDICIAIRE COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 8 OCTOBRE 2013 N 3 ème Chambre R.G. 2012/AM/341 Contrat de travail Secteur public Ouvrier contractuel Licenciement

Plus en détail

Chambre 3. Numéro de rôle 2015/AM/315 V. SPRL / J. E. Numéro de répertoire 2016/ Arrêt contradictoire, définitif COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET

Chambre 3. Numéro de rôle 2015/AM/315 V. SPRL / J. E. Numéro de répertoire 2016/ Arrêt contradictoire, définitif COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET Chambre 3 Numéro de rôle 2015/AM/315 V. SPRL / J. E. Numéro de répertoire 2016/ Arrêt contradictoire, définitif COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET Audience publique du 12 avril 2016 2 ème feuillet. Contrat

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 9 MAI 2011

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 9 MAI 2011 ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 9 MAI 2011 R.G. 2007/AM/20.929 2 ème Chambre Contrat de travail Employé Licenciement pour motif grave Délai de trois jours Protection de la maternité Abus du droit de licencier

Plus en détail

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats: Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 7 Mai 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE POUVOIR JUDICIAIRE COUR DU TRAVAIL ARRET DE MONS AUDIENCE PUBLIQUE DU 14 JUIN

ROYAUME DE BELGIQUE POUVOIR JUDICIAIRE COUR DU TRAVAIL ARRET DE MONS AUDIENCE PUBLIQUE DU 14 JUIN ROYAUME DE BELGIQUE POUVOIR JUDICIAIRE COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 14 JUIN 2011 N 3 ème Chambre R.G. 2010/AM/ 73 Contrat de travail Représentant de commerce. Article 578 du Code

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE ARRÊT

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE ARRÊT N D'ORDRE Rép.515 + contrats de travail de remplacement successifs mais interrompus par un contrat de travail à durée déterminée durée totale des contrats de travail de remplacement postérieure à cette

Plus en détail

Cour du travail de Bruxelles

Cour du travail de Bruxelles Numéro du répertoire Expédition Délivrée à 2015 / Date du prononcé 29 avril 2015 le JGR Numéro du rôle 2013/AB/694 Cour du travail de Bruxelles huitième chambre Arrêt Cour du travail de Bruxelles 2013/AB/694

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE DU 17 OCTOBRE 2013

AUDIENCE PUBLIQUE DU 17 OCTOBRE 2013 KF/AN REPUBLIQUE DECÔTE D IVOIRE --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 1152/2013 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 17/10/2013

Plus en détail

Section : PERSONNES HANDICAPÉES

Section : PERSONNES HANDICAPÉES COUR NATIONALE DE L INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N de répertoire : Section : PERSONNES HANDICAPÉES N d enregistrement au TCI : Mots clés

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 5. Numéro de rôle 2012/AM/194 L. R. SPRL / ONSS. Numéro de répertoire 2015/

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 5. Numéro de rôle 2012/AM/194 L. R. SPRL / ONSS. Numéro de répertoire 2015/ Chambre 5 Numéro de rôle 2012/AM/194 L. R. SPRL / ONSS Numéro de répertoire 2015/ Arrêt contradictoire, définitif pour partie, ordonnant la réouverture des débats avant de statuer quant au montant des

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE. Section de NAMUR EN CAUSE DE : CONTRE :

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE. Section de NAMUR EN CAUSE DE : CONTRE : Rép. 326 N D ORDRE Droit de la sécurité sociale des travailleurs indépendants Cotisations Prescription Acte interruptif Demande de dispense Décision de la Commission de dispense A.R. n 38 du 27/7/1967,

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 5. Numéro de rôle 2015/AM/80. PROXIMUS SA anciennement dénommée BELGACOM SA / ONSS Numéro de répertoire 2016/

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 5. Numéro de rôle 2015/AM/80. PROXIMUS SA anciennement dénommée BELGACOM SA / ONSS Numéro de répertoire 2016/ Chambre 5 Numéro de rôle 2015/AM/80 PROXIMUS SA anciennement dénommée BELGACOM SA / ONSS Numéro de répertoire 2016/ Arrêt contradictoire, avant dire droit, posant une question préjudicielle à la Cour constitutionnelle

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE MONS

COUR DU TRAVAIL DE MONS Chambre 3 Numéro de rôle 2015/AM/171 C. E. / C. SA Numéro de répertoire 2016/ Arrêt contradictoire, définitif (renvoi au premier juge) COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET Audience publique du 24 mai 2016 2 ème

Plus en détail

Le Tribunal de Commerce d Abidjan, en son audience publique ordinaire du 10 janvier 2013 tenue au siège dudit Tribunal, à laquelle siègeaient :

Le Tribunal de Commerce d Abidjan, en son audience publique ordinaire du 10 janvier 2013 tenue au siège dudit Tribunal, à laquelle siègeaient : AE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 049/12 du 17/01/2013 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, huit juillet deux mille dix.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, huit juillet deux mille dix. N 47 / 10. du 8.7.2010. Numéro 2773 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, huit juillet deux mille dix. Composition: Marie-Paule ENGEL, présidente

Plus en détail

17 décembre AT/MP-opposabilité-irrégularité de procédure

17 décembre AT/MP-opposabilité-irrégularité de procédure COUR NATIONALE DE L INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 17 décembre 2013 - AT/MP-opposabilité-irrégularité de procédure L inopposabilité a pour

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 3. Numéro de rôle 2014/AM/335. TOYOTA DUVAL SERVICES SA / D.A. et D.F. Numéro de répertoire 2017/

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 3. Numéro de rôle 2014/AM/335. TOYOTA DUVAL SERVICES SA / D.A. et D.F. Numéro de répertoire 2017/ Chambre 3 Numéro de rôle 2014/AM/335 TOYOTA DUVAL SERVICES SA / D.A. et D.F. Numéro de répertoire 2017/ Arrêt contradictoire, définitif. COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET Audience publique du 25 avril 2017

Plus en détail

E n t r e : appelant aux termes d un exploit de l huissier de justice Patrick KURDYBAN de Luxembourg du 18 juin 2008, e t :

E n t r e : appelant aux termes d un exploit de l huissier de justice Patrick KURDYBAN de Luxembourg du 18 juin 2008, e t : Exempt - appel en matière de droit du travail. Audience publique du vingt-et-un avril deux mille neuf. Numéro 33822 du rôle Présents: Edmond GERARD, président de chambre, Charles NEU, conseiller, Ria LUTZ,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 24 octobre 2013 N de pourvoi: 12-24458 ECLI:FR:CCASS:2013:C201633 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Flise (président), président SCP

Plus en détail

L an deux mil seize ; Et le cinq avril ;

L an deux mil seize ; Et le cinq avril ; KF/OE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ----------------- COUR D APPEL D ABIDJAN ---------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ----------------- ORDONNANCE DE REFERE Du 05/04/2016 ---------------- RG N 1138/2016

Plus en détail

Monsieur TRAORE BAKARY, Président ;

Monsieur TRAORE BAKARY, Président ; REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 3986/2015 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE DU 18/01/2016

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 JANVIER 2012 R.G. 2006/AM/ N 3 ème Chambre

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 JANVIER 2012 R.G. 2006/AM/ N 3 ème Chambre ROYAUME DE BELGIQUE POUVOIR JUDICIAIRE COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 JANVIER 2012 N 3 ème Chambre R.G. 2006/AM/ 20346 Contrat de travail Employé Licenciement pour motif grave Abus

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 6 NOVEMBRE 2014 C.13.0427.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.13.0427.F I. D., demanderesse en cassation, représentée par Maître Jacqueline Oosterbosch, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet

Plus en détail

Section : PERSONNES HANDICAPÉES

Section : PERSONNES HANDICAPÉES COUR NATIONALE DE L INCAPACITE ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL REPUBLIQUE FRANCAISE N de répertoire : Section : PERSONNES HANDICAPÉES N d enregistrement au TCI : Mots clés

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 23/12/2011 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 7 décembre 2011 N de pourvoi: 10-16857 Non publié au bulletin Cassation partielle sans renvoi M. Charruault (président), président

Plus en détail

SCP Masse-Dessen et Thouvenin, SCP Rocheteau et Uzan-Sarano, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Masse-Dessen et Thouvenin, SCP Rocheteau et Uzan-Sarano, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 24 octobre 2012 N de pourvoi: 11-16012 Publié au bulletin Cassation partielle M. Terrier (président), président SCP Masse-Dessen et Thouvenin, SCP

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 JANVIER 2012 R.G. 2011/AM/ 49. N 3 ème Chambre

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 JANVIER 2012 R.G. 2011/AM/ 49. N 3 ème Chambre ROYAUME DE BELGIQUE POUVOIR JUDICIAIRE COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 JANVIER 2012 N 3 ème Chambre R.G. 2011/AM/ 49 Contrat de travail Employé Contrat de travail conclu pour un travail

Plus en détail

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE LIEGE

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE LIEGE N 9 ème CHAMBRE Jugement du 22 janvier 2009. Rép. TRIBUNAL DU TRAVAIL DE LIEGE R.G. n 370.379 EN CAUSE : Madame l Auditeur du travail de Liège, dont les bureaux sont établis à 4000 LIEGE, rue Saint-Gilles,

Plus en détail

30 mars AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI ARRÊT DU 30 MARS 2017 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR :

30 mars AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI ARRÊT DU 30 MARS 2017 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR : COUR NATIONALE DE L'INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L'ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 30 mars 2017 - AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI N de répertoire : Section

Plus en détail

JS Risques professionnels Accident du travail dans le secteur privé Chemin du travail Trajet normal Détour.

JS Risques professionnels Accident du travail dans le secteur privé Chemin du travail Trajet normal Détour. COUR DU TRAVAIL DE MONS JS61950 ENREGISTREMENT JURIDAT Nomenclature nationale : VI. A. Base légale : Loi du 10/04/1971, art. 8, 1 er. Arrêt prononcé le 25/04/2006 Par la 3 e Chambre RG N 18566 En cause

Plus en détail

Me Occhipinti, SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Bénabent et Jéhannin, SCP Gaschignard, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Me Occhipinti, SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Bénabent et Jéhannin, SCP Gaschignard, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 17/03/2015 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 4 février 2015 N de pourvoi: 14-10044 ECLI:FR:CCASS:2015:C100117 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Batut (président),

Plus en détail

Jurisprudence. Le salarié protégé refusant un changement de secteur géographique ne commet pas de faute

Jurisprudence. Le salarié protégé refusant un changement de secteur géographique ne commet pas de faute Jurisprudence Le salarié protégé refusant un changement de secteur géographique ne commet pas de faute CE, 23 décembre 2014, n 364616 Le déplacement du lieu de travail proposé à un salarié protégé constitue-t-il

Plus en détail

30 mars AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI ARRÊT DU 30 MARS 2017 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR :

30 mars AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI ARRÊT DU 30 MARS 2017 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR : COUR NATIONALE DE L'INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L'ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 30 mars 2017 - AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI N de répertoire : Section

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ;

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux chh N 304301 SOCIETE PRO DECOR M. Gilles Pellissier Rapporteur Mme Julie Burguburu Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Conseil d'etat

Plus en détail

5. Arrêt pour accident du travail ou maladie professionnelle

5. Arrêt pour accident du travail ou maladie professionnelle 5. Arrêt pour accident du travail ou maladie professionnelle - Réf. Internet : SB.3B5 A. Durée de la suspension - Réf. Internet : SB.3B5A Le contrat de travail d un salarié victime d un accident de travail,

Plus en détail

30 mars AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI ARRÊT DU 30 MARS 2017 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR :

30 mars AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI ARRÊT DU 30 MARS 2017 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR : COUR NATIONALE DE L'INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L'ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 30 mars 2017 - AT/MP irrecevabilité du recours devant le TCI N de répertoire : Section

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 11 MAI 2010

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 11 MAI 2010 COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 11 MAI 2010 R.G. 2003/AM/18819 3 ème Chambre Accident du travail Réparation Soins médicaux et pharmaceutiques Frais de déplacement. Article 579-1 du Code

Plus en détail

Cour du travail de Bruxelles

Cour du travail de Bruxelles Numéro du répertoire Expédition Délivrée à 2015 / Date du prononcé 13 février 2015 le JGR Numéro du rôle 2014/AB/65 Cour du travail de Bruxelles dixième chambre Arrêt Cour du travail de Bruxelles 2014/AB/65

Plus en détail

Cour du travail de Bruxelles

Cour du travail de Bruxelles Numéro du répertoire Expédition Délivrée à 2014 / Date du prononcé 20 novembre 2014 Numéro du rôle le JGR 2014/AB/18 Cour du travail de Bruxelles huitième chambre Arrêt Cour du travail de Bruxelles 2014/AB/18

Plus en détail

E n t r e : e t : comparant par Maître François DELVAUX, avocat à la Cour à Luxembourg. LA COUR D'APPEL:

E n t r e : e t : comparant par Maître François DELVAUX, avocat à la Cour à Luxembourg. LA COUR D'APPEL: Exempt - appel en matière de droit du travail. Audience publique du huit janvier deux mille neuf. Numéro 33298 du rôle Présents: Edmond GERARD, président de chambre, Charles NEU, conseiller, Ria LUTZ,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 25 novembre 2015 N de pourvoi: 14-16067 ECLI:FR:CCASS:2015:SO02044 Publié au bulletin Cassation partielle M. Frouin (président), président SCP Didier

Plus en détail

de nationalité française, demeurant à NOUMEA ayant domicile élu chez Maître Xavier LOMBARDO, 56, rue Auer à Ducos,

de nationalité française, demeurant à NOUMEA ayant domicile élu chez Maître Xavier LOMBARDO, 56, rue Auer à Ducos, TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 04/00365 Présidente : Mme LE TAILLANTER RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Corinne LEROUX Jugement du 21 Avril 2006 PARTIES EN CAUSE : DEMANDERESSE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 20 janvier 2015 N de pourvoi: 13-22709 ECLI:FR:CCASS:2015:CO00050 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Mouillard (président), président

Plus en détail

E n t r e : appelant aux termes d un exploit de l huissier de justice Carlos CALVO de Luxembourg du 11 août 2009, e t :

E n t r e : appelant aux termes d un exploit de l huissier de justice Carlos CALVO de Luxembourg du 11 août 2009, e t : Exempt - appel en matière de droit du travail. Audience publique du dix février deux mille onze. Numéro 35136 du rôle Présents: Charles NEU, premier conseiller, président, Ria LUTZ, conseiller, Pierre

Plus en détail

Madame TOURE AMINATA épouse TOURE, Président du Tribunal ; Messieurs YEO DOTE, BERET DOSSA, DAGO ISIDORE et SAKO KARAMOKO FODE, Assesseurs ;

Madame TOURE AMINATA épouse TOURE, Président du Tribunal ; Messieurs YEO DOTE, BERET DOSSA, DAGO ISIDORE et SAKO KARAMOKO FODE, Assesseurs ; REPUBLIQUE DE D IVOIRE ----------------- COUR D APPEL D ABIDJAN ----------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ------------------- RG 299/2014 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE DU 21 MARS 2014 --------------

Plus en détail

COUR D APPEL D AIX EN PROVENCE 15 Chambre A

COUR D APPEL D AIX EN PROVENCE 15 Chambre A 1 COUR D APPEL D AIX EN PROVENCE 15 Chambre A Décision déférée à la Cour : ARRÊT AVANT DIRE DROIT DU 18 MARS 2008 N 2008/ Jugement d orientation du juge de l exécution du Tribunal de Grande Instance de

Plus en détail

Cour de cassation. Chambre sociale

Cour de cassation. Chambre sociale Cour de cassation Chambre sociale Audience publique du 18 décembre 2013 Pourvoi n 12-23745 Non publié au bulletin Cassation partielle Cour de cassation Chambre sociale Audience publique du 18 décembre

Plus en détail

1 TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE LIEGE Chambre des saisies - audience du 7 novembre 2007 R.G. n 07/3280/A EN CAUSE:

1 TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE LIEGE Chambre des saisies - audience du 7 novembre 2007 R.G. n 07/3280/A EN CAUSE: 1 Répertoire n EN CAUSE: T C, Demandeur comparaissant par son conseil Maître Christian Voisin, avocat dont le cabinet est établi 53/052, quai de la Dérivation à 4020 Liège ; CONTRE: L Association des Copropriétaires

Plus en détail

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92.

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92. Tribunal de première instance de Bruxelles - Jugement du 8 juin 2005 - Rôle n 2001/9506/A - Exercice d imposition 1996 De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l

Plus en détail

SCP Nicolaý, de Lanouvelle et Hannotin, SCP Rousseau et Tapie, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Nicolaý, de Lanouvelle et Hannotin, SCP Rousseau et Tapie, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 19 mai 2016 N de pourvoi: 15-12767 ECLI:FR:CCASS:2016:C200776 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Flise (président), président SCP Nicolaý,

Plus en détail

Conclusions du Commissaire du Gouvernement.

Conclusions du Commissaire du Gouvernement. N 3981 - Prévention du risque de Conflit négatif Madame Elsa D. / l ETAT, Séance du 8 décembre 2014. Conclusions du Commissaire du Gouvernement. A la suite de plaintes et doléances de riverains de la résidence

Plus en détail

COUR D'APPEL DE CAEN TROISIEME CHAMBRE SECTION SOCIALE 2

COUR D'APPEL DE CAEN TROISIEME CHAMBRE SECTION SOCIALE 2 AFFAIRE : N RG11/00423 ARRET C.P N Code Aff.: ORIGINE : Décision du Conseil de Prud'hommes - Formation paritaire d'argentan en date du 25 Janvier2011RGn F10/0121 APPELANT : Monsieur Olivier HOUEL La Villette

Plus en détail

Cour de cassationchambre sociale Cassation partielle partiellement sans renvoi30 avril 2014N 13-10.772 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Cour de cassationchambre sociale Cassation partielle partiellement sans renvoi30 avril 2014N 13-10.772 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Jurisprudence Cour de cassation Chambre sociale 30 avril 2014 n 13-10.772 Sommaire : Texte intégral : Cour de cassationchambre sociale Cassation partielle partiellement sans renvoi30 avril 2014N 13-10.772

Plus en détail

L historique des événements qui ont précédé votre recours auprès du Service des litiges (ciaprès le «Service») peut être résumé comme suit :

L historique des événements qui ont précédé votre recours auprès du Service des litiges (ciaprès le «Service») peut être résumé comme suit : Concerne : Notification de la décision du Service des litiges de Brugel au sujet de votre plainte contre l'institut bruxellois pour la gestion de l'environnement (IBGE) Madame, Nous avons examiné votre

Plus en détail

L an deux mil seize ; Et le vingt-huit juin ;

L an deux mil seize ; Et le vingt-huit juin ; KF/KS REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE COUR D APPEL D ABIDJAN TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ORDONNANCE DU JUGE DE L EXECUTION du 28/06/2016 RG N 1941/16 --------------- La Société PROGRES TECH Contre L Etat

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 SEPTEMBRE ème chambre. Cotisations indépendants Défaut Définitif.

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 SEPTEMBRE ème chambre. Cotisations indépendants Défaut Définitif. 1e feuillet. Rep.N. COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 10 SEPTEMBRE 2010. 10 ème chambre Cotisations indépendants Défaut Définitif En cause de: Contre: PARTENA ASBL, Assurances sociales

Plus en détail

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA. Présidente : Mme LE TAILLANTER AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Greffier : Corinne LEROUX. Jugement du 03 Août 2007

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA. Présidente : Mme LE TAILLANTER AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Greffier : Corinne LEROUX. Jugement du 03 Août 2007 TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 06/00280 Présidente : Mme LE TAILLANTER RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Corinne LEROUX Jugement du 03 Août 2007 PARTIES EN CAUSE : DEMANDEUR :

Plus en détail

Tribunal de Grande Instance de Montpellier, ch. corr. audience collégiale, jugement du 15 novembre 2016

Tribunal de Grande Instance de Montpellier, ch. corr. audience collégiale, jugement du 15 novembre 2016 Tribunal de Grande Instance de Montpellier, ch. corr. audience collégiale, jugement du 15 novembre 2016 Le Procureur de la République, Madame Y. / Monsieur X. A l appel de la cause, le président a constaté

Plus en détail

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de Mons 7000 MONS Rue de Nimy, 70

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de Mons 7000 MONS Rue de Nimy, 70 1 er feuillet TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de Mons 7000 MONS Rue de Nimy, 70 JUGEMENT PRONONCE A L AUDIENCE PUBLIQUE DU 19 OCTOBRE 2009 R.G.n 07/21207/A Rép. A.J. n La 4 ème chambre du Tribunal

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE Section de Liège ARRET. Audience publique du 17 avril 2012 EN CAUSE:

COUR DU TRAVAIL DE LIEGE Section de Liège ARRET. Audience publique du 17 avril 2012 EN CAUSE: W D'ORDRE,~ Rép. W2012/623 Contrat de travail - Nullité du préavis - Poursuite des relations contractuelles durant le préavis nul - Fin de contrat - Indemnité compensatoire de préavis - Art. 37, alinéa

Plus en détail

APPELANTE **************** ASSOCIATION BELLERIVE MALMAISON 63 boulevard des Côteaux RUEIL-MALMAISON. du dossier )

APPELANTE **************** ASSOCIATION BELLERIVE MALMAISON 63 boulevard des Côteaux RUEIL-MALMAISON. du dossier ) COUR D'APPEL DE VERSAILLES ARRÊT N Code nac : 96C 14ème chambre contradictoire DU 12 SEPTEMBRE 2012 R.G. N 11/07920 AFFAIRE : COMMUNE DE RUEIL-MALMAISON C/ ASSOCIATION DÉVELOPPEMENT RAISONNE ET D ENVIRONNEMENT

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES 1e feuillet. Rép. N 06/ COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET 8ème Chambre AUDIENCE PUBLIQUE EXTRAORDINAIRE DU 28 AVRIL 2006. Pension salarié Contradictoire Définitif Not. 580, 2 En cause de : Madame A. T.

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 22 JANVIER 2015 C.13.0602.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.13.0602.F S. R., demandeur en cassation, représenté par Maître Simone Nudelholc, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES AUDIENCE DU 11 mars 2014 En cause de : 1 Madame A, domicilié, à XXX, demanderesse ne comparaissant pas personnellement à l audience

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL JS DE MONS

COUR DU TRAVAIL JS DE MONS COUR DU TRAVAIL JS 51798 DE MONS Arrêt prononcé le 23 mars 1999 par la 6ème chambre XE R.G. N 15137 Loi du 8/7/1976, art. 99, al. 1 Voyez CJ, art. 1410, al. 2 En cause de : CPAS de Charleroi contre : SEKKAL

Plus en détail

DEMANDEUR EN DÉFÉRÉ: DÉFENDEURS EN DÉFÉRÉ :

DEMANDEUR EN DÉFÉRÉ: DÉFENDEURS EN DÉFÉRÉ : COUR D'APPEL DE FORT DE FRANCE CHAMBRE CIVILE ARRET DU 22 NOVEMBRE 2016 SUR DÉFÉRÉ D ORDONNANCE DU CONSEILLER DE LA MISE EN ETAT ARRET N R.G : 15/00581 Décision déférée à la cour : Jugement du Tribunal

Plus en détail

Infirme partiellement, réforme ou modifie certaines dispositions de la décision déférée RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Infirme partiellement, réforme ou modifie certaines dispositions de la décision déférée RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS . Cour d'appel de Versailles 15 14 décembre 2011 n 10/052418 Texte intégral : Cour d'appel de Versailles 15 Infirme partiellement, réforme ou modifie certaines dispositions de la décision déférée 14 décembre

Plus en détail

représentée par Maître Thierry LHOIR, avocat à 6210 FRASNES-LEZ-GOSSELIES, Rue des Déportés, 2.

représentée par Maître Thierry LHOIR, avocat à 6210 FRASNES-LEZ-GOSSELIES, Rue des Déportés, 2. Sommaire CONTRAT DE MANDAT RELATIF A LA GESTION DE COMPTE - L'acte juridique accompli par le mandataire de gérer un compte bancaire, l'est certainement au nom et pour le compte de son mandat. Les libéralités

Plus en détail

Arbitrage TAS 2012/A/2961 Khaled Adenon c. Fédération Internationale de Football Association (FIFA), ordonnance du 10 décembre 2012

Arbitrage TAS 2012/A/2961 Khaled Adenon c. Fédération Internationale de Football Association (FIFA), ordonnance du 10 décembre 2012 Tribunal Arbitral du Sport Court of Arbitration for Sport Arbitrage TAS 2012/A/2961 Khaled Adenon c. Fédération Internationale de Football Association (FIFA), Football Requête d effet suspensif Risque

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE DU 05 JUIN 2014

AUDIENCE PUBLIQUE DU 05 JUIN 2014 KF/AN REPUBLIQUE DECÔTE D IVOIRE --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 1420/2014 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 05/06/2014

Plus en détail

Numéro du rôle : 4797. Arrêt n 100/2010 du 16 septembre 2010 A R R E T

Numéro du rôle : 4797. Arrêt n 100/2010 du 16 septembre 2010 A R R E T Numéro du rôle : 4797 Arrêt n 100/2010 du 16 septembre 2010 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 1274 du Code judiciaire, tel qu il a été remplacé par l article 28 de la

Plus en détail

N 07/651 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/651 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/651 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Président : M. MESIERE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Christiane BEAUTES Chambre sociale Arrêt du 1 er Avril 2009 PARTIES DEVANT

Plus en détail

Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF) Le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris,

Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF) Le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris, TRIBUNAL INTERREGIONAL DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE DE PARIS REPUBLIQUE FRANÇAISE CONTENTIEUX N 08.005 PRESIDENT/RAPPORTEUR : Monsieur LEVY COMMISSAIRE DU GOUVERNEMENT : Monsieur GUILLOU SEANCE

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 7. Numéro de rôle 2013/AM/445 T.A. / CPAS DE CHARLEROI. Numéro de répertoire 2014/

COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET. Chambre 7. Numéro de rôle 2013/AM/445 T.A. / CPAS DE CHARLEROI. Numéro de répertoire 2014/ Chambre 7 Numéro de rôle 2013/AM/445 T.A. / CPAS DE CHARLEROI Numéro de répertoire 2014/ Arrêt contradictoire, définitif COUR DU TRAVAIL DE MONS ARRET Audience publique du 17 décembre 2014 2 ème feuillet.

Plus en détail

Docteur François KOMOIN, Président du Tribunal ;

Docteur François KOMOIN, Président du Tribunal ; TG/KF/AE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 292/2015 N 1599/2015 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE

Plus en détail

comparant par la SELARL BERQUET, société d Avocat au barreau de NOUMEA,

comparant par la SELARL BERQUET, société d Avocat au barreau de NOUMEA, TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 05/00038 Présidente : Mme LE TAILLANTER RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Corinne LEROUX Jugement du 17 Mars 2006 PARTIES EN CAUSE : DEMANDEUR :

Plus en détail

Mots Clés : pension d invalidité - exploitant - membre de société - inaptitude totale

Mots Clés : pension d invalidité - exploitant - membre de société - inaptitude totale Mots Clés : pension d invalidité - exploitant - membre de société - inaptitude totale Résumé: L intéressé étant exploitant, membre de société, doit pour prétendre à une pension d invalidité des exploitants,

Plus en détail

L an deux mil quinze. Et le seize juillet

L an deux mil quinze. Et le seize juillet REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ---------------- ORDONNANCE DE REFERE ---------------- RG n 2409/15 du 16/7/2015 ------------------- 1-

Plus en détail

L an deux mil quinze Et le six octobre

L an deux mil quinze Et le six octobre KF/OE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ---------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ----------------------- ORDONNANCE DU JUGE DE L EXECUTION du 06/10/2015

Plus en détail

comparant par son gérant en exercice, en redressement judiciaire suivant jugement du Tribunal Mixte de Commerce de Nouméa en date du 7 juin 2010,

comparant par son gérant en exercice, en redressement judiciaire suivant jugement du Tribunal Mixte de Commerce de Nouméa en date du 7 juin 2010, TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 09/00190 Présidente : Mme ANDRE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Corinne LEROUX Jugement du 1 er Octobre 2010 PARTIES EN CAUSE : DEMANDEUR : - M.

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. S. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 6 Appel n o : GE-13-1616 ENTRE : M. S. M. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

Section : PERSONNES HANDICAPÉES. N d enregistrement au TCI : HA10. Mots clés : allocation aux adultes handicapés -âge- plus de 60 ans

Section : PERSONNES HANDICAPÉES. N d enregistrement au TCI : HA10. Mots clés : allocation aux adultes handicapés -âge- plus de 60 ans COUR NATIONALE DE L INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N de répertoire : 1101838 Section : PERSONNES HANDICAPÉES N d enregistrement au TCI : 000272HA10

Plus en détail

LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale

LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale Article juridique publié le 11/09/2012, vu 11526 fois, Auteur : Maître Joan DRAY En matière pénale, on ne parle pas de tribunaux d instance mais de «tribunaux

Plus en détail

M. Blatman (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président Me Balat, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE

M. Blatman (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président Me Balat, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 12 février 2014 N de pourvoi: 12-29208 Non publié au bulletin M. Blatman (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président Me Balat,

Plus en détail

4 ème CHAMBRE AUDIENCE PUBLIQUE du Mardi 21 Avril 2015

4 ème CHAMBRE AUDIENCE PUBLIQUE du Mardi 21 Avril 2015 BIG / DGSB REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------------- RG numéro 1298 / 2015 ------------------ JUGEMENT du Mardi 21 Avril 2015 -----------------

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE DU 12 FEVRIER 2015

AUDIENCE PUBLIQUE DU 12 FEVRIER 2015 TG/KF/AE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 3390/2014 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 12/02/2015 ------------ Affaire : ----- Monsieur

Plus en détail

Section : PERSONNES HANDICAPÉES. N d enregistrement au TCI : HA09 ARRÊT DU 31 AOÛT 2011 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR

Section : PERSONNES HANDICAPÉES. N d enregistrement au TCI : HA09 ARRÊT DU 31 AOÛT 2011 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR COUR NATIONALE DE L INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N de répertoire : 0904231 Section : PERSONNES HANDICAPÉES N d enregistrement au TCI : 001399HA09

Plus en détail

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de Mons 7000 MONS Rue de Nimy, 70

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de Mons 7000 MONS Rue de Nimy, 70 1 er feuillet TRIBUNAL DU TRAVAIL DE MONS Section de Mons 7000 MONS Rue de Nimy, 70 JUGEMENT PRONONCE A L AUDIENCE PUBLIQUE DU 22 MARS 2010 R.G.n 07/21213/A Rép. A.J. n La 4 ème chambre du Tribunal du

Plus en détail

.COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES

.COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES le feuillet..cour DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET -~. AUDIENCE PUBLIQUE DU 17 AVRIL 2013 6ème Chambre DROIT DU TRAVAIL - contrats de travail-ouvrier Arrêt contradictoire Définitif. En cause de:. ETABLISSEMENTS

Plus en détail

LE TRIBUNAL Vu l échec de la tentative de conciliation ;

LE TRIBUNAL Vu l échec de la tentative de conciliation ; REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE -------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 1534/2013 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 29/11/2013 ------------------

Plus en détail