LES PROGRAMMES DE PHYSIQUE-CHIMIE AU LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES PROGRAMMES DE PHYSIQUE-CHIMIE AU LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL"

Transcription

1 Fiche n 4 LES PROGRAMMES DE PHYSIQUE-CHIMIE AU LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL La réforme du lycée est entrée en vigueur à la rentrée 2010 avec la nouvelle classe de Seconde. Des ressources pour faire la classe sont en ligne sur le site Eduscol à la rubrique «ressources pour le programme de physique-chimie» : En application de la loi du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école, «la liberté pédagogique de l'enseignant s'exerce dans le respect des programmes et des instructions du ministre chargé de l'éducation nationale et dans le cadre du projet d'école ou d'établissement avec le conseil et sous le contrôle des membres des corps d'inspection». Les programmes sont, en conséquence, la seule référence réglementaire. Il revient à chaque enseignant de s'approprier les programmes dont il a la charge, d'organiser le travail de ses élèves et de choisir les méthodes qui lui semblent les plus adaptées en fonction des objectifs à atteindre. Les ressources pour faire la classe, proposées par la DGESCO, ne sont que des appuis à la libre disposition des professeurs. Vous trouverez, dans l onglet «Lycée» de notre site académique, les textes institutionnels et des informations pratiques pour la mise en place des principales nouveautés : l accompagnement personnalisé et les enseignements d exploration. Dans cette réforme, l enseignement par compétences doit être mis en œuvre, dans la continuité de ce qui est pratiqué au collège. L évaluation des enseignements d exploration, différente des évaluations traditionnelles, permettra de mettre en valeur l'engagement, l'autonomie et les initiatives des élèves. Textes de référence Programme d'enseignement de physique-chimie en classe de seconde générale et technologique BO spécial n 4 du 29 avril 2010 Programme d'enseignement spécifique de sciences en classe de première des séries économique et sociale et littéraire BO spécial n 9 du 30 septembre 2010 Programme d'enseignement spécifique de physique-chimie en classe de première de la série scientifique BO spécial n 9 du 30 septembre 2010 Programme d'enseignement spécifique et de spécialité de physique-chimie en classe terminale de la série scientifique BO spécial n 8 du 13 octobre 2011 Programmes de la série ST2S BO hors série n 2 du 26 octobre 2006, pour la classe de première BO n 14 du 5 avril 2007, pour la classe de terminale

2 Les programmes et ressources peuvent être consultés et téléchargés à partir du site Eduscol à la page : Les objectifs de l enseignement de chimie et de physique au lycée répondent à plusieurs exigences : - offrir à chacun, futur scientifique ou pas, une culture scientifique et citoyenne indispensable à la compréhension du monde qui nous entoure, et ceci à une époque où nous sommes confrontés à des choix de société, notamment en matière d environnement ; - faire comprendre ce qui différencie la science des autres domaines de la connaissance, par une pratique de la démarche scientifique ; - s appuyer sur l observation, le concret et le «faire ensemble» pour assurer la réussite de tous les élèves en leur permettant d acquérir des compétences ; - aider les élèves dans la construction de leur parcours personnel en leur donnant le goût des sciences et en leur faisant découvrir les formations et les métiers liés aux sciences. La discipline doit être au service des compétences et des appétences de science, c'està-dire qu elle doit susciter et consolider des vocations scientifiques, faire acquérir aux élèves les compétences de base de la démarche scientifique et développer leur goût pour les sciences. Dans la continuité du collège, la démarche d investigation et la résolution de tâche complexe s inscrivent dans cette logique pédagogique. Les programmes sont présentés dans le BO en deux colonnes distinctes : «NOTIONS ET CONTENUS», «COMPETENCES ATTENDUES OU EXIGIBLES». Le professeur doit axer son évaluation essentiellement sur la colonne "Compétences attendues ou exigibles" qui seule lui indique ce que les élèves doivent maîtriser en fin d année scolaire en termes de connaissances, de capacités à les mettre en œuvre et d attitudes à acquérir. Il appartient au professeur d'adapter sa progression à la réceptivité de ses élèves. La colonne «NOTIONS ET CONTENUS» ne donne que le titre général des paragraphes mais ne peut servir à en cerner le véritable contenu que seule la colonne «COMPETENCES ATTENDUES» explicite. Répartition horaire La grille ci-dessous reprend les grands thèmes des classes de Seconde, Premières L, ES, S et Terminale S.

3 CLASSE 2de LA SANTE 1. Le diagnostic médical 2. Les médicaments 3 h LA PRATIQUE DU SPORT 1. L étude du mouvement 2. Les besoins et les réponses de l organisme lors d une pratique sportive 3. La pression 4. Les matériaux et les molécules dans le sport L UNIVERS 1. Une première présentation de l Univers 2. Les étoiles 3. Les éléments chimiques présents dans l Univers 4. Le système solaire Certaines notions sont présentes dans plusieurs thèmes ; le professeur peut ainsi les aborder sous des angles différents, les compléter ou bien ne pas y revenir s il considère qu elles sont acquises. CLASSE 1 ère S OBSERVER Couleurs et images 1. Couleur, vision et image 2. Sources de lumière colorée 3. matières colorée 3 h COMPRENDRE Lois et modèles 1. Cohésion et transformations de la matière 2. Champs et forces 3. Formes et principe de conservation de l énergie AGIR Défis du XXI ème siècle 1. Convertir l énergie et économiser les ressources 2. Synthétiser des molécules et fabriquer de nouveaux matériaux 3. Créer et innover

4 Le professeur traite les trois thèmes dans l ordre de son choix. Il peut aussi interconnecter les thèmes. Par exemple, il peut adopter la progression : matières colorées, transformations de la matière, synthétiser des molécules CLASSES 1 ère ES et 1 ère L 1,5 h par quinzaine REPRESENTATION VISUELLE NOURRIR L HUMANITE 1. L œil : système optique et formation d images 2. L œil : accommodation, défauts et corrections 3. Couleurs et arts 1. Qualité des sols et de l eau 2. Conservation des aliments 3. Se nourrir au quotidien : exemple des émulsions LE DEFI ENERGETIQUE 1. Activités humaines et besoins en énergie 2. Utilisation des ressources énergétiques disponibles 3. Optimisation de la gestion et de l utilisation de l énergie Un des objectifs de la réforme du lycée étant de mieux orienter en facilitant les corrections de trajectoire en cours ou en fin d année de la classe de 1 ère, des thèmes communs sont présents dans les programmes des trois filières. Une organisation, pour les classes de 1 ère ES et 1 ère L, peut être mise en place avec un rythme sur 4 semaines : - 1 ère semaine : SPC en classe entière (1,5 h) - 2 ème semaine : SVT en classe entière (1,5 h) - 3 ème semaine : SPC (et SVT) en groupes à effectif réduit (1,5 h) - 4 ème semaine : SVT (et SPC) en groupes à effectif réduit (1,5 h) CLASSE Term S OBSERVER Ondes et matière 1. Ondes et particules 2. Caractéristiques et propriétés des ondes 3. Analyse spectrale

5 Enseignement spécifique 5 h COMPRENDRE Lois et modèles 1. Temps, mouvement et évolution 2. Structure et transformation de la matière 3. Energie, matière et rayonnement AGIR Défis du XXI ème siècle 1. Economiser les ressources et respecter l environnement 2. Synthétiser des molécules, fabriquer de nouveaux matériaux 3. Créer et innover Enseignement de spécialité 2 h THEME 1 : L'eau THEME 2 : Son et musique THEME 3 : Matériaux D ETUDES - Eau et environnement - Eau et ressources - Eau et énergie - Instruments de musique - Émetteurs et récepteurs sonores - Son et architecture - Cycle de vie - Structure et propriétés - Nouveaux matériaux TPE Les TPE, obligatoires en classe de première des séries générales, sont pris en compte au baccalauréat sous forme d une épreuve anticipée obligatoire depuis Les modalités de l épreuve sont précisées au BO n 41 du 10 novembre 2005, un cadrage pédagogique est proposé au BO n 39 du 27 octobre D après le BO n 26 du 30 juin 2011 : à compter de la rentrée , la liste des thèmes relative aux travaux personnels encadrés (TPE) en vigueur pour la classe de première des séries générales est la suivante : Thèmes Série économique et sociale Thèmes communs Contraintes et libertés Éthique et responsabilité Santé et bien-être Thèmes spécifiques La consommation Crise et progrès Pouvoirs et société Série littéraire Contraintes et libertés Éthique et responsabilité Santé et bien-être Formes et figures du pouvoir Héros et personnages Représentations et réalités Série scientifique Contraintes et libertés Éthique et responsabilité Santé et bien-être Avancées scientifiques et réalisations techniques Environnement et progrès La mesure Cette liste est valable pour les années scolaires et Des fiches d'accompagnement proposant des pistes de travail et des axes de recherche sur chacun des thèmes seront mises à la disposition des enseignants sur le site Éduscol :

6 EXAO Il est rappelé que la mise en œuvre de l EXAO est fortement recommandée. Les sciences physiques doivent participer à la maîtrise des compétences informatiques des élèves. Les professeurs sont invités à faire utiliser le tableur pour traiter les données expérimentales. Il est vivement conseillé de travailler avec le professeur de mathématiques pour que les élèves apprennent à utiliser les fonctions de leur calculatrice (calculs répétitifs, utilisation de mémoires alphanumériques, tableur, tracé de graphe, calculs statistiques). De même les élèves doivent être familiarisés à l utilisation d un traitement de textes. Evaluation des compétences expérimentales L évaluation individuelle des compétences expérimentales (qui compte pour 4 points dans la note du bac S) est recommandée à tous les niveaux. Afin de familiariser les élèves à l évaluation de gestes et de protocoles expérimentaux dès la classe de première (et même de seconde), des sujets 0 de l épreuve d ECE sont à votre disposition sur le site académique ou sur Eduscol. Bac S Nous vous rappelons les textes en vigueur régissant l épreuve de physique-chimie du baccalauréat général, série S : Note de service n du 3 octobre 2011, BO spécial n 7 du 6 octobre 2011, Note de service n du 3 octobre 2011 remplaçant les mots "capacités expérimentales" par les mots "compétences expérimentales" Des sujets zéros de l épreuve écrite et d ECE, sont à votre disposition sur le site académique ou sur Eduscol. Bac L et ES Les nouvelles modalités de l épreuve anticipée d enseignement scientifique des séries L et ES (Bulletin officiel n 16 du 21 avril 2011) sont importantes dans leurs contenus et dans la correction de l épreuve. En effet, cette année d enseignement de sciences vise essentiellement à donner une culture et un esprit critique, ainsi dans la partie 1 de l épreuve écrite, portant sur l'un des deux thèmes communs aux sciences de la vie et de la Terre et aux sciences physiques et chimiques : «Représentation visuelle» ou «Nourrir l'humanité», il n y a plus de séparation distincte entre les deux disciplines de sciences expérimentales, ce qui a pour conséquence que cette partie, dans chaque copie, sera corrigée par un seul professeur d une des deux disciplines concernées. Des sujets zéros de l épreuve L-ES avec la correction, sont à votre disposition sur le site académique ou sur Eduscol.

NOTE DE SERVICE DGER/POFEGTP/N2004-2016 Date : 16 FEVRIER 2004

NOTE DE SERVICE DGER/POFEGTP/N2004-2016 Date : 16 FEVRIER 2004 1 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-Direction de la Politique des Formations de l Enseignement

Plus en détail

Le nouvelle classe de seconde générale et technologique. Enseignements d exploration MPS SL

Le nouvelle classe de seconde générale et technologique. Enseignements d exploration MPS SL Le nouvelle classe de seconde générale et technologique Enseignements d exploration MPS SL 1 1 Déroulement de la journée 9h-11h 11h-12h 14h-14h30 14h30-16h 16h-17h Présentation des enseignements d exploration

Plus en détail

Organisation. Faut-il "balancer" des polys (exercices, cours à trous,...) pour espérer tout traiter et se donner bonne conscience?

Organisation. Faut-il balancer des polys (exercices, cours à trous,...) pour espérer tout traiter et se donner bonne conscience? PHYSIQUE CHIMIE EN PREMIERE S : REPONSES AUX QUESTIONS POSEES PAR LES PROFESSEURS LORS DE LA FOAD DU 27 JANVIER 2012 Organisation Le programme paraît très vaste et nécessite un certain nombre de pré-requis.

Plus en détail

Sciences et technologie, socle et cycles

Sciences et technologie, socle et cycles Accompagnement des nouveaux programmes en sciences et technologie cycles 2, 3, 4 Sciences et technologie, socle et cycles Un double défi interdisciplinaire et interdegré D. PETRELLA IA-IPR STI Versailles

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 12 juin 2015 relatif à l enseignement moral et civique au lycée

Plus en détail

L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe. Aide à la mise en œuvre Année scolaire

L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe. Aide à la mise en œuvre Année scolaire L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe Aide à la mise en œuvre Année scolaire 2009-2010 Textes officiels de référence Organisation de l enseignement de l histoire des arts : arrêté du 11

Plus en détail

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME TERMINALE S DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME TERMINALE S DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL CONSULTATION SUR LE PROGRAMME TERMINALE S DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL Taux de participation : Les réponses ont été très majoritairement issues d un travail d équipes et sont

Plus en détail

Formation des stagiaires certifiés et agrégés en sciences de la vie et de la Terre. VADEMECUM

Formation des stagiaires certifiés et agrégés en sciences de la vie et de la Terre. VADEMECUM «Une main habile sans la tête qui la dirige est un instrument aveugle ; la tête sans la main qui réalise est impuissante» (Claude Bernard). L objectif de ce document est de fournir des repères communs

Plus en détail

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les nouvelles séries STI2D, STL et STD2A À l attention des élèves et de leurs familles 1 Le nouveau lycée

Plus en détail

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Question Éléments de réponse 1) En quoi consiste

Plus en détail

Bienvenue au Lycée. Clémence ROYER

Bienvenue au Lycée. Clémence ROYER Bienvenue au Lycée Clémence ROYER Le dynamisme au service de la réussite des élèves Cette année 94,3 % de réussite au baccalauréat Un Lycée de secteur à taille humaine A la rentrée 2016: 10 classes de

Plus en détail

Le nouveau programme de physique chimie en première S

Le nouveau programme de physique chimie en première S Le nouveau programme de physique chimie en première S 27 janvier 2012 FOAD 1 FOAD 27 janvier 2012 9 h : Le programme / le document ressource. 10 h 15 : Questions des professeurs 10 h 30 : L AP / Les démarches

Plus en détail

Formation Initiale Complémentaire Lycée Verdun, Beyrouth, le 10 novembre2012 Laurence Comte Conseillère pédagogique

Formation Initiale Complémentaire Lycée Verdun, Beyrouth, le 10 novembre2012 Laurence Comte Conseillère pédagogique ENSEIGNER LES SVT : C EST QUOI? Formation Initiale Complémentaire Lycée Verdun, Beyrouth, le 10 novembre2012 Laurence Comte Conseillère pédagogique ENSEIGNER LES SVT : C EST QUOI? 2 Donner aux élèves des

Plus en détail

la possibilité aux élèves de finaliser le choix de leur parcours de formation, sans pour autant effectuer un choix définitif de champ professionnel.

la possibilité aux élèves de finaliser le choix de leur parcours de formation, sans pour autant effectuer un choix définitif de champ professionnel. La classe de 3 ème préparatoire aux formations professionnelles Document d accompagnement pédagogique I- Le cadre réglementaire Il est défini par la circulaire n 2011-128 du 26 aout 2011, publiée au BO

Plus en détail

DES OUTILS PÉDAGOGIQUES

DES OUTILS PÉDAGOGIQUES DES OUTILS AU SERVICE DE LA FORMATION DE LA PERSONNE & DU Depuis plus de 70 ans, La Jeunesse au Plein Air milite pour le départ de tous les enfants en vacances. Elle soutient ainsi financièrement le départ

Plus en détail

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les nouvelles séries STI2D, STL et STD2A À l attention des élèves et de leurs familles 1 Calendrier de

Plus en détail

APRES LA SECONDE. Choisir une voie Choisir un baccalauréat

APRES LA SECONDE. Choisir une voie Choisir un baccalauréat APRES LA SECONDE Choisir une voie Choisir un baccalauréat Quand faut-il choisir? intentions d orientation au 2ème trimestre (fiche «navette» à remplir pour le Conseil de Classe du 2ème trimestre) vœux

Plus en détail

Sciences et technologie au cycle 3

Sciences et technologie au cycle 3 PNF du 10-12-15 Lycée Jean ZAY Paris - Accompagnement des nouveaux programmes en sciences et technologie cycle 2, 3, 4 Sciences et technologie au cycle 3 Les programmes Un double défi interdisciplinaire

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS D'EXPLORATION :

ENSEIGNEMENTS D'EXPLORATION : ENSEIGNEMENTS D'EXPLORATION : MÉTHODES ET PRATIQUES SCIENTIFIQUES Journées du 16 et 18 novembre 2010 : ÉVREUX - LE HAVRE - ROUEN IA-IPR de mathématiques IA-IPR de sciences physiques et chimiques IA-IPR

Plus en détail

COLLOQUE DES IREM LYON, MAI 2013

COLLOQUE DES IREM LYON, MAI 2013 COLLOQUE DES IREM LYON, MAI 2013 SYNTHESE Trois conférences et douze ateliers nous ont permis de faire un point général sur la réforme des programmes du lycée, en mathématique et en physique, et leurs

Plus en détail

PSE SVT en 3 ème prépa pro. Mercredi 6 juillet 2016 Nadine COUTURE Michèle TERRET IEN SBSSA

PSE SVT en 3 ème prépa pro. Mercredi 6 juillet 2016 Nadine COUTURE Michèle TERRET IEN SBSSA PSE SVT en 3 ème prépa pro Mercredi 6 juillet 2016 Nadine COUTURE Michèle TERRET IEN SBSSA Organisation de la journée 9h30 12h30 Tour de table recueil des questions Rappel des grands axes de la réforme

Plus en détail

Création de la spécialité «métiers de la relation aux clients et aux usagers» de brevet d études professionnelles

Création de la spécialité «métiers de la relation aux clients et aux usagers» de brevet d études professionnelles Spécial Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009 Création de la spécialité «métiers de la relation aux clients et aux usagers» de brevet d études professionnelles NOR : MENE0917558A RLR : 543-0c

Plus en détail

Le projet du Lycée St Gabriel à Valréas

Le projet du Lycée St Gabriel à Valréas Le projet du Lycée St Gabriel à Valréas A- Les enseignements B- Le projet éducatif et pastoral C- Le lieu D- Le calendrier E- Pourquoi? A- Les enseignements Les voies de formation :Bac S et ES. L enseignement

Plus en détail

Français 4h. Histoire-géographie 3h. Langues vivantes 1 et 2 (LV1, LV2) 5h30 (= 3h LV1 + 2h30 LV2) Enseignements obligatoires. Enseignements.

Français 4h. Histoire-géographie 3h. Langues vivantes 1 et 2 (LV1, LV2) 5h30 (= 3h LV1 + 2h30 LV2) Enseignements obligatoires. Enseignements. Enseignements obligatoires 28h30 Enseignements facultatifs Enseignements communs 25h30 + 10h annuelles de vie de classe 2 enseignements d exploration (au choix de l élève) 2 x 1h30 Français 4h Histoire-géographie

Plus en détail

APRES LA 3ème. Lycée Immaculée Conception Espalion

APRES LA 3ème. Lycée Immaculée Conception Espalion APRES LA 3ème Lycée Immaculée Conception Espalion Année 2015-2016 Doubler la classe de troisième La Voie professionnelle La Voie générale et technologique Insertion professionnelle ou poursuite d étude

Plus en détail

SVT et enseignements d exploration. Méthodes et Pratiques Scientifiques MPS

SVT et enseignements d exploration. Méthodes et Pratiques Scientifiques MPS SVT et enseignements d exploration Méthodes et Pratiques Scientifiques MPS 1 1 1 Organisation de la nouvelle classe de seconde générale et technologique ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES : 28 h 30 ENSEIGNEMENT

Plus en détail

professionnels dans leur recherche de poursuites d études»

professionnels dans leur recherche de poursuites d études» A propos de la Journée de l Après Bac «Accompagner les bacheliers professionnels dans leur recherche de poursuites d études» Décembre 2013 Le Baccalauréat professionnel : un diplôme en constante évolution

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIE CYCLE 3 synthèse du séminaire national 24 mars 2016

SCIENCES ET TECHNOLOGIE CYCLE 3 synthèse du séminaire national 24 mars 2016 SCIENCES ET TECHNOLOGIE CYCLE 3 synthèse du séminaire national 24 mars 2016 Sommaire Introduction : quelques rappels Recommandations pour le cycle 3 en classe de 6 ème Outil d aide à la conception d une

Plus en détail

ANNEXE IV Définition des épreuves

ANNEXE IV Définition des épreuves ANNEXE IV Définition des épreuves Définition des épreuves EP1/UP1 coupe et coiffage homme 2 heures (dont 1 heure pour la VSP). Coefficient 4 (dont 1 pour la VSP). Finalités et objectifs de l épreuve Elle

Plus en détail

LA NOUVELLE ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS AU COLLEGE A PARTIR DE SEPTEMBRE 2016

LA NOUVELLE ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS AU COLLEGE A PARTIR DE SEPTEMBRE 2016 Lycée Français de Tananarive Ambatobe BP 4019 101 Antananarivo MADAGASCAR http://www.egd.mg Courriel : secprov.adjoint@egd.mg Tel : +261 20 23.425 25 Fax : +261 20 22 415 28 LA NOUVELLE ORGANISATION DES

Plus en détail

DOCUMENTS et OUTILS PPRE

DOCUMENTS et OUTILS PPRE Académie de Besançon Commission académique PPRE Octobre 2008 DOCUMENTS et OUTILS PPRE TITRE : EXEMPLES DE PPRE PROPOSES EN COLLEGE OBJET- DESTINATION : EQUIPE PEDAGOGIQUE - ENSEIGNANTS GUIDE D UTILISATION:

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections INSPECTION ACADÉMIQUE Année scolaire 2015-2016 DES PYRÉNÉES ATLANTIQUES Circonscription ANGLET Ecole des Arènes 64100 Bayonne ce.ienanglet@ac-bordeaux.fr tel : 05 59 59 37 37 L Inspectrice de l Education

Plus en détail

Bâtir des parcours de réussite au lycée

Bâtir des parcours de réussite au lycée Bâtir des parcours de réussite au lycée Pour le SE-UNSA, le lycée doit remplir plusieurs missions dʼégale importance : Il permet à chaque jeune de construire et de réaliser son projet personnel, Par une

Plus en détail

Sous-épreuve E 11 Étude d un produit de communication visuelle coef. type

Sous-épreuve E 11 Étude d un produit de communication visuelle coef. type E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve E 11 Étude d un produit de communication visuelle partir d un dossier ressource et de ses connaissances professionnelles, le candidat analyse À un document

Plus en détail

Lycée Le Bon Sauveur

Lycée Le Bon Sauveur Lycée Le Bon Sauveur Orientation post-seconde Lundi 16 Janvier 2017 Sommaire: -Organisation du cycle terminal -Présentation des différentes voies et filières -Informations et calendrier -Questions 1 Information

Plus en détail

ANNEXE IV RÈGLEMENT D EXAMEN ET DEFINITION DES EPREUVES

ANNEXE IV RÈGLEMENT D EXAMEN ET DEFINITION DES EPREUVES ANNEE IV RÈGLEMENT D EAMEN ET DEFINITION DES EPREUVES 48 CAP Gardien d immeubles Règlement d examen Scolaires Scolaires (établissements publics et (établissements privés hors CERTIFICAT D APTITUDE privés

Plus en détail

CULTURE DE L INFORMATION ET DISCIPLINES D ENSEIGNEMENT

CULTURE DE L INFORMATION ET DISCIPLINES D ENSEIGNEMENT CULTURE DE L INFORMATION ET DISCIPLINES D ENSEIGNEMENT TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE...8 CULTURE DE L INFORMATION ET DISCIPLINES D ENSEIGNEMENT... 8 PROGRAMMES DE L ECOLE PRIMAIRE...9 CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS

Plus en détail

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique À l attention des IA-IPR, des personnels de direction, des chefs de travaux, des enseignants, des conseillers principaux d éducation et des conseillers d orientationpsychologues. Le nouveau lycée d enseignement

Plus en détail

L ORIENTATION APRES LA SECONDE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE

L ORIENTATION APRES LA SECONDE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE L ORIENTATION APRES LA SECONDE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE APRES LA SECONDE Panorama des études Procédures d orientation Les bacs généraux Les bacs technologiques La réorientation professionnelle Comment

Plus en détail

Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée

Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée BO Le BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée ENCART B.O. n 42 du 16-11- II BREVET

Plus en détail

Évolution du parcours de l élève en physique-chimie

Évolution du parcours de l élève en physique-chimie Évolution du parcours de l élève en physique-chimie Janv-fev 2014 En aval : Parcours de l élève En amont : organisation en cycles dont le dernier intéresse le collège : cycle de consolidation CM1-CM2-6ème

Plus en détail

L ENTRÉE EN CLASSE DE SECONDE. Lycée Saint-Joseph

L ENTRÉE EN CLASSE DE SECONDE. Lycée Saint-Joseph L ENTRÉE EN CLASSE DE SECONDE Lycée Saint-Joseph La classe de seconde générale et technologique La première année de lycée est une année de détermination. Elle permet : - d'acquérir une culture générale

Plus en détail

Analyse de résultats Baccalauréat technologique session 2014

Analyse de résultats Baccalauréat technologique session 2014 Analyse de résultats Baccalauréat technologique session 2014 1 Analyse résultats session 2014 Sur l académie de Lyon : 3384 candidats 2981 admis 88.1 % (+6 pts /2013) Dont 11 % d admis au second groupe

Plus en détail

L après 3 e Bienvenue au CIO de Nogent

L après 3 e Bienvenue au CIO de Nogent L après 3 e Bienvenue au 124, boulevard de Strasbourg 4 140 Nogent-sur-Marne Tél. 01.48.76.04.10 Fax. 01.48.76.66.34 E-mail: cio.nogent@ac-creteil.fr Horaires d ouverture: Lundi, mardi, jeudi et vendredi:

Plus en détail

GRF ENTEA 2008-2010. La différenciation pédagogique se justifie par l hétérogénéité des apprenants (motivation, culture, modes de travail, modes

GRF ENTEA 2008-2010. La différenciation pédagogique se justifie par l hétérogénéité des apprenants (motivation, culture, modes de travail, modes Rapport Final Années : 2008-2010 Titre du GRF : Année de lancement du GRF : 2008 Animateurs du groupe : Philippe Bader, PLP lycée Joseph Storck Guebwiller, et Miloud Benayed, Maître de conférences, Université

Plus en détail

Les tableaux ci-dessous doivent servir à vérifier que les horaires réglementaires sont respectés dans les DGH des lycées.

Les tableaux ci-dessous doivent servir à vérifier que les horaires réglementaires sont respectés dans les DGH des lycées. HORAIRE REGLEMENTAIRES MINIMAUX LYCEE VOIE GENERALE Les tableaux ci-dessous doivent servir à vérifier que horaires réglementaires sont respectés dans DGH des lycées. N oubliez pas de faire remonter la

Plus en détail

EXEMPLES DE SUJETS DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE

EXEMPLES DE SUJETS DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE EXEMPLES DE SUJETS DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE Les difficultés observées chez nombre de candidats à présenter des expériences pertinentes, contextualisées, originales, durant leur épreuve de mise

Plus en détail

CAP. Epreuve de Prévention Santé Environnement

CAP. Epreuve de Prévention Santé Environnement CAP Epreuve de Prévention Santé Environnement Référence réglementaire : arrêté du 8/1/2010 BO n 8 du 25 février 2010 Modalités d évaluation en enseignement général RECOMMANDATIONS ACADEMIQUES POUR LA MISE

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de 2 nde GT. ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de 2 nde GT. ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de 2 nde GT ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Collège Longchamp Marseille 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Physique-chimie Exemple d activités de classe Ressources pour le lycée général et technologique Préambule Comment estimer la valeur de la constante fondamentale de Planck? Extrait du programme

Plus en détail

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les séries STI et STL

Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les séries STI et STL Le nouveau lycée d enseignement général et technologique La rénovation de la voie technologique : les séries STI et STL 1 Projet qui sera présenté au CSE Une nouvelle étape de la réforme du lycée: la rénovation

Plus en détail

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Mémoire présenté au Conseil supérieur de l éducation en vue de la production d un avis sur la sanction des études secondaires en

Plus en détail

Le nouveau programme de SVT en seconde et sa mise en oeuvre

Le nouveau programme de SVT en seconde et sa mise en oeuvre Le nouveau programme de SVT en seconde et sa mise en oeuvre Mercredi 25 avril 2012 Châteaulin 25/04/2012 DDEC 29 Animation pédagogique Edith Le Bras Objectifs: Etablir une progression efficace Lister les

Plus en détail

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du

Plus en détail

Tronc commun d enseignements Horaires Enseignement complémentaire

Tronc commun d enseignements Horaires Enseignement complémentaire Créé septembre 001/ A. Prabel CIO de Nogent/ Rénovation 010-13 Éducation nationale: Le nouveau lycée 6/01/010/ BOEN mis à jour 30/01/013/ Ministère de de l agriculture 6/0/013/Onisep 30/04/014 / 16 Classe

Plus en détail

Les différentes filières au lycée Antoine Roussin

Les différentes filières au lycée Antoine Roussin Les différentes filières au lycée Antoine Roussin Introduction : Introduction : Le lycée Antoine Roussin est un lycée général et technologique. SOMMAIRE 1) Présentation de la seconde générale et technologique

Plus en détail

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie 1- Création du certificat de spécialisation (CS) 2- Outil d appui pour la mise en place

Plus en détail

Description des cours à option de 4 e et 5 e secondaire en formation générale

Description des cours à option de 4 e et 5 e secondaire en formation générale Description des cours à option de 4 e et 5 e secondaire en formation générale Espagnol : ESP 454 et ESP 554 Le programme d espagnol vise particulièrement à permettre à l élève québécois non hispanophone

Plus en détail

Formation disciplinaire n 1

Formation disciplinaire n 1 Formation disciplinaire n 1 avril-mai 2016 Les nouveaux programmes La place de la Physique-Chimie De l école au collège : Quelle continuité des apprentissages? 1 Ordre du jour : Les programmes de la scolarité

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4. Sciences, technologie et société. Physique-Chimie / Éducation Musicale

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4. Sciences, technologie et société. Physique-Chimie / Éducation Musicale Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 EPI 3 e Sciences, technologie et société Physique-Chimie / Éducation Musicale À propos des sons Présentation de l EPI DESCRIPTION SYNTHÉTIQUE

Plus en détail

Technologie de maintenance industrielle.

Technologie de maintenance industrielle. Technologie de maintenance industrielle ELC.22 Objectifs du programme Les unités de production et les équipements industriels modernes sont des systèmes de plus en plus complexes et automatisés. Ces systèmes

Plus en détail

Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège.

Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège. Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège. Rectorat 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles Cedex Nous vous adressons

Plus en détail

L enseignement de la PSE 2015/2016

L enseignement de la PSE 2015/2016 L enseignement de la PSE 2015/2016 L enseignement de Prévention Santé Environnement est obligatoire dans les CAP, BEP et Baccalauréats professionnels de tous les secteurs professionnels : arrêté du 9 juillet

Plus en détail

PREAMBULE A LA CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE, DECLARATIONS D ENGAGEMENT

PREAMBULE A LA CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE, DECLARATIONS D ENGAGEMENT Le Ministre de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement Le Ministre de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Le Ministre délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion des correspondants «collège»

Compte-rendu de la réunion des correspondants «collège» Union des professeurs de physique et de chimie 305 Compte-rendu de la réunion des correspondants «collège» Paris : samedi 6 décembre 2014 par Dominique DUCOURANT, Sophie ROBERT et Dany LAUNER Correspondantes

Plus en détail

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction LE JEU A L ECOLE MATERNELLE Introduction L enfant passe six heures par jour de trois à six ans à l école maternelle. On doit donc de lui proposer des activités qui, au fur et à mesure de l évolution de

Plus en détail

Animations Collège 2012 Physique-Chimie

Animations Collège 2012 Physique-Chimie Animations Collège 2012 Physique-Chimie Réunions de districts Animations Collège 2012 1 Le lien entre le programme et le socle commun Animations Collège 2012 2 Correspondances avec le programme officiel

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2012 NOTE Le présent document prend effet à compter du 1 er avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

Course longue au cycle 3. Réunion d information du mardi 18 novembre

Course longue au cycle 3. Réunion d information du mardi 18 novembre Course longue au cycle 3 Réunion d information du mardi 18 novembre 1) Quelle pratique de la course longue à l école? Quels objectifs? Un effort régulé, maîtrisé et donc régularité, aisance respiratoire,

Plus en détail

Académie de Montpellier Année de stage des lauréats CAFEP CAER & CRPE Organisation de la Formation 2010/2011

Académie de Montpellier Année de stage des lauréats CAFEP CAER & CRPE Organisation de la Formation 2010/2011 Académie de Montpellier Année de stage des lauréats CAFEP CAER & CRPE Organisation de la Formation 2010/2011 Formiris méditerranée & Institut Saint Joseph Formation année de stage CAFEP CAER CRPE 2010/11

Plus en détail

Arts du Cirque. Fiche Sport N 1. Mise à jour : 13 juillet 2014. Page 1 sur 12

Arts du Cirque. Fiche Sport N 1. Mise à jour : 13 juillet 2014. Page 1 sur 12 Arts du Cirque Fiche Sport N 1 Mise à jour : 13 juillet 2014 Page 1 sur 12 Sommaire Introduction Page 3 I. Rencontres Page 4 II. Responsabilisation Page 7 III. Innovation Page 10 IV. Formation Page 11

Plus en détail

Problématique Contrôle de la température d une courbe de refusions d un four de brasage. Prise en compte de la réglementation ROHS

Problématique Contrôle de la température d une courbe de refusions d un four de brasage. Prise en compte de la réglementation ROHS Description Séquence de formation menée par l enseignant de SPC sur un équipement du laboratoire de SII durant les heures d électronique et communication. Intention pédagogique 4 activités centrées métier

Plus en détail

COURS. au secondaire. Choix de PRÉPARE-TOI, LE MONDE T ATTEND!

COURS. au secondaire. Choix de PRÉPARE-TOI, LE MONDE T ATTEND! 2016 2017 Choix de COURS PRÉPARE-TOI, LE MONDE T ATTEND! au secondaire École secondaire Bernard-Gariépy École secondaire Fernand-Lefebvre Centre de formation professionnelle Centre Bernard-Gariépy Demande

Plus en détail

L orientation en seconde

L orientation en seconde L orientation en seconde Les différentes filières Les filières de 1ère JEUDI 19 NOVEMBRE 2015 La fiche d'orientation, les rencontres parents-professeurs Les horaires de la classe de 1ère Les permanences

Plus en détail

EXEMPLAIRE D INFORMATION

EXEMPLAIRE D INFORMATION Nom et prénom de l étudiant : PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT EN MASSO-KINESITHERAPIE EXEMPLAIRE D INFORMATION Référent Stage de l IFMK : Nom ENSEIGNANT Tél 03 83 51 83 33 email enseignant@kine-nancy.eu PROMOTION

Plus en détail

INTERDISCIPLINARITE ET PROGRAMMES SCOLAIRES DISCIPLINAIRES

INTERDISCIPLINARITE ET PROGRAMMES SCOLAIRES DISCIPLINAIRES N 84 - AROQ Corinne, NICLOT Daniel [IUFM de Champagne Ardenne, Equipe d accueil AEP.] INTERDISCIPLINARITE ET PROGRAMMES SCOLAIRES DISCIPLINAIRES Alors que l enseignement secondaire est organisé et structuré

Plus en détail

Lycée Georges Leygues Page 1 F.Corriette

Lycée Georges Leygues Page 1 F.Corriette Connaissances Compétence Capacités Attitudes Ce schéma résume les trois composantes d une compétence : Les savoirs ou connaissances - Les savoirs faire ou capacités - Les savoir être ou attitudes. On entend

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET CULTURE DESIGN EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE

PROGRAMME DE CRÉATION ET CULTURE DESIGN EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE PROGRAMME DE CRÉATION ET CULTURE DESIGN EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration L enseignement d exploration «création & culture design» permet une approche pratique et

Plus en détail

Accompagnement éducatif / Académie de Besançon Pratique sportive

Accompagnement éducatif / Académie de Besançon Pratique sportive Inspection Pédagogique Régionale Education Sportive et Sportive 14/12/2007 Accompagnement éducatif / Académie de Besançon Pratique sportive Références textes réglementaires : «Circulaire préparation de

Plus en détail

APRÈS LA CLASSE DE 3 ÈME

APRÈS LA CLASSE DE 3 ÈME APRÈS LA CLASSE DE 3 ÈME 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Baccalauréat général Baccalauréat technologique Baccalauréat professionnel Terminale générale Terminale technologique Terminale

Plus en détail

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Programmes 2008 B.O. n 32 du 28 Août 2008 Marilyne Legouge CPAV 77 Il s appuie sur trois piliers : les périodes historiques. les six grands domaines

Plus en détail

Ordonnance concernant les structures suprarégionales du cycle d'orientation du 12 janvier 2011

Ordonnance concernant les structures suprarégionales du cycle d'orientation du 12 janvier 2011 - 1-411.200 Ordonnance concernant les structures suprarégionales du cycle d'orientation du 12 janvier 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les articles 8, 43, 56, 58 et 59 de la loi sur le cycle

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE. Version abrégée. École: École secondaire Camille-Lavoie

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE. Version abrégée. École: École secondaire Camille-Lavoie PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée École: École secondaire Camille-Lavoie L école et son milieu École secondaire, située en milieu urbain accueillant les élèves de la première à la cinquième

Plus en détail

Aperçu des options spécifiques

Aperçu des options spécifiques Erziehungsdirektion des Kantons Bern Direction de l'instruction publique du canton de Berne Mittelschul- und Berufsbildungsamt Office de l enseignement secondaire du 2e degré et de la formation professionnelle

Plus en détail

Arrêté du [ ] Modifiant l arrêté du 28 novembre 1994 relatif aux modèles du diplôme des baccalauréats général et technologique

Arrêté du [ ] Modifiant l arrêté du 28 novembre 1994 relatif aux modèles du diplôme des baccalauréats général et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Arrêté du [ ] Modifiant l arrêté du 28 novembre 1994 relatif aux modèles du diplôme des baccalauréats général

Plus en détail

Mettre en œuvre le Socle commun. La réforme du lycée. JP LEVISTRE IA-IPR SVT Sept Oct 2011

Mettre en œuvre le Socle commun. La réforme du lycée. JP LEVISTRE IA-IPR SVT Sept Oct 2011 Mettre en œuvre le Socle commun La réforme du lycée JP LEVISTRE IA-IPR SVT Sept Oct 2011 Le socle commun Un cadre européen «Le socle commun de connaissances et de compétences» s inscrit dans la logique

Plus en détail

Du référentiel PE 2006 au référentiel PE 2013

Du référentiel PE 2006 au référentiel PE 2013 Du référentiel PE 2006 au référentiel PE 2013 Mai 2014 F. RITTER IEN Caluire-Lyon 4 ème Référentiel 2006 (2007) Paru au BO n 1 du 4/01/2007 Encart intitulé : cahier des charges de la formation des maîtres

Plus en détail

Pour vous qu est-ce qu évaluer? Ou encore pourquoi évaluer à l école maternelle?

Pour vous qu est-ce qu évaluer? Ou encore pourquoi évaluer à l école maternelle? Pour vous qu est-ce qu évaluer? Ou encore pourquoi évaluer à l école maternelle? Pourquoi évaluer? Message Outil de guidage et de repérage Pour rendre compte Pour SE rendre compte À l institution et à

Plus en détail

ENSEIGNEMENT EN MATERNELLE (PS, MS et GS)

ENSEIGNEMENT EN MATERNELLE (PS, MS et GS) OFFRE PEDAGOGIQUE ANNEE SCOLAIRE 2017.2018 Enseignement: L'enseignement conforme aux programmes du Ministère de l'éducation Nationale est assuré en grande partie par des enseignants de ce Ministère ou

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale Baccalauréat

Plus en détail

BACCALARAURÉAT EN ENSEIGNEMENT DES ARTS Arts plastiques / Art dramatique (7173) Première année. EAR-1024: STAGE I Sensibilisation au milieu

BACCALARAURÉAT EN ENSEIGNEMENT DES ARTS Arts plastiques / Art dramatique (7173) Première année. EAR-1024: STAGE I Sensibilisation au milieu BACCALARAURÉAT EN ENSEIGNEMENT DES ARTS Arts plastiques / Art dramatique (7173) Première année EAR-1024: STAGE I Sensibilisation au milieu GUIDE DE STAGE 2 TABLE DES MATIÈRES 1. Descripteur du cours......

Plus en détail

LES NOUVELLES EPREUVES DE SCIENCES AU BACCALAURÉAT SÉRIES L ET ES

LES NOUVELLES EPREUVES DE SCIENCES AU BACCALAURÉAT SÉRIES L ET ES LES NOUVELLES EPREUVES DE SCIENCES AU BACCALAURÉAT SÉRIES L ET ES Beyrouth 16 février 2013 Laurence Comte et Jean-Paul Xuereb EEMCP2 Liban - AEFE Proposition de travail 2 Tour de table des satisfactions

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

La Réforme du Lycée. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique. La rénovation de la voie technologique : la nouvelle série STL

La Réforme du Lycée. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique. La rénovation de la voie technologique : la nouvelle série STL La Réforme du Lycée À l attention des IA-IPR, des personnels de direction, des chefs de travaux, des enseignants, des conseillers principaux d éducation et des conseillers d orientationpsychologues. Le

Plus en détail

Au programme de la journée

Au programme de la journée Animation Lycée 2010 Lundi 17 Mardi 18 Mai 2010 Au programme de la journée les SVT dans la nouvelle classe de seconde les nouveaux programmes de SVT : au lycée (vue d ensemble) en classe de seconde le

Plus en détail

BACCALAUREATS PROFESSIONNELS SN et MELEC

BACCALAUREATS PROFESSIONNELS SN et MELEC BACCALAUREATS PROFESSIONNELS SN et MELEC Recommandations pour l enseignement des sciences physiques et chimiques SÉMINAIRE ACADÉMIQUE MARDI 4 OCTOBRE 2016 Les référentiels des BAC PRO SN et MELEC s appuient

Plus en détail

Les ressources de l Espace des sciences en lien avec les programmes officiels en lycée

Les ressources de l Espace des sciences en lien avec les programmes officiels en lycée Les ressources de l Espace des sciences en lien avec les programmes officiels en lycée Mise à jour : octobre 2011 Vous trouverez ci-dessous les ressources de l Espace des sciences utilisables pour illustrer

Plus en détail

Compétences en Physique - Chimie au lycée

Compétences en Physique - Chimie au lycée Compétences en Physique - Chimie au lycée Les compétences dans les programmes compétences attendues / compétences exigibles NOTIONS ET CONTENUS COMPÉTENCES ATTENDUES Sous-thème : mise en contexte Éléments

Plus en détail

LES ACTIVITÉS PRATIQUES EN SVT

LES ACTIVITÉS PRATIQUES EN SVT LES ACTIVITÉS PRATIQUES EN SVT L. Comte Coupe dans un pétiole de feuille de persil ayant trempé dans une solution d éosine pendant quelques heures observée à la loupe binoculaire Laurence Comte Conseillère

Plus en détail

La physique chimie au lycée

La physique chimie au lycée La physique chimie au lycée Une enseignement pour tous En seconde : pour tous les élèves En première : pour tous sauf en STG soit 83% des élèves ( 62% auparavant) Et donc une culture générale reconnue

Plus en détail