Pour une Maison du vélo à Genève Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour une Maison du vélo à Genève Sommaire"

Transcription

1 Pour une Maison du vélo à Genève Sommaire Préambule Buts et principes directeurs Domaines d activités Partenaires de la Maison du Vélo : PRO VELO ATE Genève Genèveroule Péclôt 13 Roue Libre Pignon sur rue Synergies à développer Besoins logistiques et financiers Conclusion 1

2 Préambule Une Maison du vélo à Genève est nécessaire! Genève possède un très fort taux de motorisation: le trafic est saturé, les rues encombrées, l'air est pollué par les gaz toxiques et par la pollution sonore qui nuit à la qualité de vie des habitants et des usagers des espaces publics. Il est du devoir des citoyens, comme des pouvoirs publics de développer des solutions à ses problèmes dans l intérêt général. Des villes comme Bruxelles, Lyon, Grenoble et plus récemment Paris se sont dotées de Maisons du Vélo à leur grande satisfaction. C est au tour de Genève de lancer son projet de lieu dédié aux mobilités d avenir! Nous sommes poussés par une vague d'enthousiasme pour les projets de développement durable et de mobilité active, tant au niveau de l'opinion publique que des milieux associatifs et politiques. Pour preuve de ce climat favorable, une motion pour la création d'une «Maison du Vélo» a été approuvée par le Conseil municipal de la Ville de Genève. Le projet est actuellement en cours de réalisation en collaboration avec le service de l'aménagement urbain et de la mobilité. Les associations genevoises les plus actives et les plus emblématiques dans le domaine de la mobilité non motorisée se sont regroupées pour élaborer un projet commun de Maison du Vélo à Genève. Associations cosignataires engagées dans le projet : - PRO VELO Genève, - ATE Genève - Genèveroule, - Peclot 13, - Roue Libre, - Pignon sur Rue Sympathisants et partenaires du projet : - DEJ (Délégation à la jeunesse) - Office cantonal de l'emploi (OCE) - Association Pré-en-bulle - Association Actif-TrafiC 2

3 Buts et principes directeurs Buts du projet: Être un pôle de promotion du vélo à Genève et œuvrer en faveur du développement durable Centraliser les prestations pour les usagers Fédérer les acteurs du vélo à Genève afin d'améliorer leur visibilité, leur synergie, et leur efficience sociale et économique. L'objectif premier de la Maison du Vélo (MdV) est d'offrir en un seul lieu une gamme aussi large que possible de services et d'informations utiles à la pratique du vélo (documentation, conseils, services de location, de réparation, de vente et d'échange), et d'encourager son utilisation. Pour ce faire, la Maison du vélo sera conçue comme un lieu ouvert et convivial doté d'un café-restaurant, d'une médiathèque et d'un espace de rencontre et d'exposition. Mais la Maison de vélo sera aussi un espace de coordination entre les différents partenaires et résidents, ce qui permettra d'augmenter leur efficacité. La Maison du Vélo accueillera des associations et des partenaires dont les activités se déploient à travers quatre domaines : 1. Promotion du vélo 2. Services et conseils 3. Métiers du vélo et insertion socioprofessionnelle 4. Animations socioculturelles 3

4 Principes directeurs L association Maison du Vélo assure le bon fonctionnement de la Maison du vélo. C'est elle qui en garantit la pérennité, gère ses comptes, et répartit les espaces entre les différents partenaires. Elle nomme un-e coordinatrice/teur de la Maison du Vélo qui sera chargé de gérer les affaires courantes et l'espace au quotidien. Les membres de l association (associations partenaires) ont tous une solide expérience dans les différentes activités envisagées au sein de la Maison du Vélo. Ils se répartissent les pôles d'activités en fonction de leurs expertises respectives dans un souci de coopération et d efficience. Chaque partenaire, en plus de poursuivre l objectif commun de développer la pratique du vélo à Genève, veillera à atteindre les différents objectifs spécifiques liés à chacun des pôles d activité. Le regroupement des différents partenaires sous un même toit favorisera à la fois une meilleure complémentarité et cohérence des actions de promotion du vélo tout en stimulant de nouveaux projets. Domaines d activités Les activités et services prévus dans le cadre de la Maison du Vélo s inscrivent dans quatre domaines d activités suivants : promotion du vélo, services et conseils, métiers liés au vélo, animation socio-culturelle. La plupart de ces activités sont déjà proposées par les associations fédérées par la Maison du Vélo. Dans ce cas, la Maison du Vélo a comme vocation d'orienter les usagers vers les prestataires adéquats, si la prestation n'est pas localisée à la Maison du Vélo (p.ex. bourse aux vélos). Elle offre aussi l'avantage de regrouper sous un même toit une palette de services qui s'offrent au citoyen sans qu'il ait dû effectuer une recherche approfondie. Certaines activités n'existent pas encore mais répondent à une demande, par exemple les prestations liées au cyclotourisme ou à la promotion des métiers du vélo ; la Maison du Vélo a l'intention de favoriser leur émergence. 4

5 1/ Promotion du vélo Accueil du public et information générales sur le vélo à Genève Bibliothèque et médiathèque autogérées Espace pour accueillir des conférences, expositions, présentations, tables rondes, projections de films et diaporamas, etc. Guichet à disposition pour les clubs sportifs et pour les manifestations (inscriptions, courses, gestion, dossards) Diffusion d'informations sur les évènements en lien avec la mobilité active Communication avec la population sur des projets d'aménagement urbain 2/ Services et Conseils Atelier de réparation mécanique et d'auto-réparation (via Péclôt 13 et/ou Pignon sur rue) Information aux consommateurs sur les produits liés au vélo (matériels, vélos électriques...) Livraisons à vélo (via les prestataires de services) Services et conseils juridiques (via PRO VELO et l ATE) Service d'information sur les itinéraires cyclables (édition de cartes, conseils personnalisés) (via PRO VELO) Conseils aux entreprises (plans de mobilités) (via PRO VELO) Bourses aux vélos (via PRO VELO) Agence de voyages à vélo et d'écotourisme Prêt et location de vélo pour personnes privées et collectivités (via Genèveroule) Recherches et études proactives sur la mobilité urbaine (via PRO VELO) Service d'hébergement par réseautage (Couch Biking) Cours vélo (via PRO VELO) Coaching pour la création d entreprises dans le domaine de la mobilité Bornes VLS, abonnement et conseils (à échéance du projet) 5

6 3/ Métiers du vélo et insertion socioprofessionnelle Promotion et création de métiers du vélo Création de stages Mandats pour différents publics en insertion Coordination de Stages pré-apprentissage (en collaboration avec la DEJ et le SCAI) Actions sociales (gestions de camps, sorties, activités pour les jeunes) Pôle d'information emploi Mise sur pied de formations en lien avec le vélo (AFP mécanicien, livreur, cyclotri ) 4/ Animations socioculturelles Gestion de cours et ateliers de formation (pour écoles, entreprises ou services publics) Buvette avec petite restauration (Pignon sur Rue) Café des voyageurs (diaporamas, conférences) Conférences et projections de films (via Roue Libre) Soirée Goldsprint (via Roue Libre) Participation à des manifestations pilotées par des tiers ou co-organisées par les associations membres : fête du vélo, semaine de la mobilité, fête du développement durable, la rue est à vous, Nuit du vélo, Autre Salon, etc. Regroupement des animations des Samedis du vélo (via PRO VELO) Site Web (en synergie) Développement de nouveaux évènements et manifestations autour du vélo (notamment dans le domaine de la promotion des mobilités actives et de l'écotourisme) 6

7 4. Présentation des partenaires de la Maison du Vélo PRO VELO L'association PRO VELO Genève est l héritière de l'aspic «association pour des pistes cyclables», née en février 1980 :elle compte actuellement plus de 1500 membres. PRO VELO Genève fait partie de PRO VELO, l'association faîtière suisse des associations cyclistes (représentant plus de 30 associations et 30'000 individus). L association s'engage à promouvoir le vélo en tant que mode de transport écologique, économique, sain et rapide, en s'efforçant à le rendre encore plus sûr. Les problèmes de santé publique et d'environnement motivent son action. Ses moyens d'action sont le lobbying, la participation à des commissions techniques, la réalisation de supports de promotion (cartes, guides, journaux) et l organisation d événements tels que bourses aux vélos, cours de conduite, excursions à vélos, à son initiative propre ou sur mandat des collectivités (Samedis du vélo de la Ville de Genève, semaine de la mobilité dans d'autres communes telles que Vernier, Lancy). L'association a emménagé dans une arcade, qui, en plus d être le lieu de travail pour les salariés de l association, apporte la visibilité nécessaire. ATE Genève La section genevoise de l'ate est active à son niveau dans la politique régionale des transports afin de promouvoir l'équilibre entre les différents modes de déplacements au nom de la qualité de vie, de la sécurité routière et de la protection de l'environnement. L'ATE Genève développe depuis 2006 un programme de promotion du vélo à assistance électrique (voir rubrique Services). Elle intervient également dans les dossiers liés à la mobilité (projets de trams, de lignes de bus, construction d'infrastructures, etc.) soit par la voie d'observations, soit par des oppositions, mais toujours dans un esprit constructif. L'ATE propose en outre de nombreux services qui peuvent intéresser les adeptes de mobilité douce (protection juridique, assurances...). 7

8 Genèveroule Genèveroule est une association d utilité publique qui fait la promotion du vélo en proposant des prêts gratuits et des locations de vélos à Genève. Parallèlement, Genèveroule est un programme d insertion socioprofessionnelle pour requérants d'asile et chômeurs. Genèveroule propose toute l'année dans ses deux arcades des vélos en location ainsi que, de mai à octobre, des vélos en prêt gratuit dans six lieux distincts à Genève. Avec près de 30'000 sorties de vélos en prêt sur six mois ainsi que les 10'000 journées de location sur l'année, Genèveroule est devenue depuis plusieurs années un acteur incontournable de la mobilité genevoise. Par ailleurs, l'association participe activement chaque année à diverses manifestations, comme la semaine de la mobilité, les journées du développement durable, les samedis du vélo ou encore la fête de l espoir. Dans le cadre de son programme d insertion socioprofessionnelle, Genèveroule accueille chaque année plus de 200 requérants d asile, bénéficiaires de l'assistance, jeunes en stages ou/et apprentissage et chômeurs. Ils sont formés à la mécanique et à l'entretien des vélos, à l'accueil de la clientèle et à la gestion commerciale. Péclôt 13 Péclôt13 est une association active dans la réparation, la récupération et la vente de cycles. Elle se veut avant tout orientée vers le développement durable et l'utilisation du vélo comme une alternative à l'automobile. Sa philosophie consiste également à valoriser des pièces rares, démontées sur d'anciens vélos, ou promouvoir des articles peu connus du grand public mais intéressant pour tout utilisateur de vélo. Péclot13 gère actuellement deux arcades en ville de Genève. Péclôt13 vit de la récupération de vieux vélos, primitivement destinés à la casse et propose un service de réparation mécanique bon marché. 8

9 Roue Libre L Association Roue Libre est une association à but non lucratif qui a été fondée en octobre 2004 par des coursiers à vélo genevois, dans le but de créer un espace de collaborations, d'actions, de rencontres et d échanges, pour tous les cyclistes urbains et coursiers à vélo. Elle compte actuellement une centaine de membres. L association a pour but premier de créer un réseau entre les différents utilisateurs du vélo en ville (les cyclistes urbains, les sportifs, les coursiers, les Fixi, les joueurs de vélo-polo, etc.) Pour ce faire, l association organise différents évènements autour du vélo, et collabore étroitement avec les autres institutions et associations de la scène vélocipédique genevoise. Roue Libre veut donner, d une façon ludique et parfois décalée, une image positive de la petite reine, pour agrandir le cercle de ses heureux pratiquants. Pignon sur rue L'Association Pignon sur Rue est la nouvelle appellation de l'ex-association Maison du Vélo, qui depuis plus de deux ans travaille à la création d'une Maison du Vélo et est à l'origine de la motion M-767 déposée au Conseil Municipal. En cédant son nom d'origine et en intégrant la nouvelle Association Maison du Vélo, elle poursuit ses buts vers une Maison du Vélo ouverte à tous les acteurs du vélo (associations, clubs sportifs, commerçants et entreprises de services, voyageurs, artistes, particuliers, etc.). Pour ce faire, elle propose de développer et de contribuer à gérer de nouvelles activités et services dans les deux axes suivants: accueil du public sous la forme d'un café-restaurant-lieu d'animation-vitrine. atelier d'auto-réparation et de services connexes. 9

10 Synergies à développer Outre l implication des différentes institutions membres de l association MdV, de nombreuses collaborations sont envisagées ; elles permettront le plein accomplissement de nos objectifs, en particulier : 1/ Une collaboration accrue avec la délégation de la Jeunesse et SCAI dans les domaines de l insertion socioprofessionnelle des jeunes ainsi qu avec l OCE et l Hospice Général pour ce qui est des chômeurs et des personnes à l assistance. 2/ Une coopération et communication avec les commerçants impliqués sous quelque forme que ce soit dans le secteur du vélo. Si une présence commerciale au sein de la Maison du Vélo s avérait nécessaire pour l atteinte des objectifs, les conditions d attribution des espaces seraient soumises à des conditions transparentes et à l accord de tous les partenaires impliqués. 3/ Les associations sportives du canton ont également été approchées par le comité de la Maison du Vélo afin d assurer l intégration de ces acteurs incontournable du monde du vélo. 4/ D autres associations (comme par exemple Pré-en-Bulle, Actif TrafiC,...) sont déjà des partenaires et seront probablement appelées à intégrer ultérieurement l association MdV en fonction de son évolution, de sa situation ou de ses projets. 10

11 5. Réalisation Pour atteindre ses objectifs, la Maison du Vélo a besoin de locaux importants dont la situation doit être stratégique. Nous avons étudiés un scénario de réalisation situé à la Gare Cornavin (dans des arcades de la gare elle-même). Nous éditions en parallèle d autres scénarios de secours dans le même quartier en cas de non aboutissement des négociations avec les CFF. Le Projet Maison du Vélo dans la Gare Cornavin Des arcades vont être mises à disposition dans les locaux de la gare CFF Cornavin à brève échéance. Ceci nous semble être une bonne opportunité pour la réalisation de la Maison du Vélo, premièrement à cause de l'aspect central de la gare. La gare Cornavin est en effet un lieu de mobilité connaissant un très important passage. Etre présent à cet endroit garantirait une excellente visibilité à la Maison du Vélo. De plus, les CFF ont la volonté de construire une vélo-station de 400 places dans deux de ces 5 arcades, et Genèveroule (membre de notre association) pourrait être amené à gérer cette vélostation. Dans l'éventualité où une vélostation ouvrait ses portes dans cet espace, la réalisation de la Maison du Vélo dans les arcades adjacentes aurait tout son sens. Les personnes utilisant la vélo-station auraient à leur disposition tout un éventail de prestations réunies en un même lieu. 11

12 Etude de réalisation à la Gare CFF Surfaces disponibles : Pour la Maison du Vélo : 3 arcades de 56 m2 qu'on peut réunir en un seul espace de182 m2 (en rouge sur la plan qui donnent sur les Grottes) Le loyer pour les trois arcades est estimé pour l'instant à 400 CHF/m2, mais ce montant doit encore être confirmé par la régie des CFF. Remarque : Ces arcades sont très hautes de plafond, ce qui permettrait d'y ajouter des mezzanines (en tout cas pour les locaux administratifs) et d'augmenter ainsi considérablement la surface d'exploitation. 12

13 Coûts d'exploitations Phase d avant-projet Salaire poste de chef de projet à 40% Communication Etudes de projets 35'000 CHF (brut) (plan de communication, logos, site internet) 15'000 CHF 15'000 CHF Investissement initial (Installations, mobilier, matériel, bureautique, bibliothèque) : 15'000 CHF Sous-total développement : 80'000 CHF Frais de fonctionnements Loyer arcades Maison du Vélo 182 m2 x 400 CHF/m2 = 72'800 annuel ou mensuel Salaire poste d administrateur (80%) 65'000 CHF Charges (bureautique, nettoyage, fluides) : 10'000 CHF Subvention de fonctionnement (entretien, communication, animation) : 45'000 CHF Coût d'exploitation annuel (estimation) 197'800 CHF Budget total installation et fonctionnement : 272'800 CHF 13

14 Recettes Cotisations des membres et sympathisants Cotisations membres : Cotisations sympathisants Total cotisations : 1'200 CHF 1'000 CHF 2'200 CHF Part du loyer couvert par les associations 22'000 CHF annuel Subventions annuelles Ville de Genève (SAM): Etat de Genève : Fond Chômage: Communes : ACG DEJ CHF (acquis) CHF (en cours) 20'000 CHF (en cours) 15'000 CHF (en cours) 5'000 CHF (en cours) 5'000 CHF (en cours) Subvention ponctuelle Loterie Romande CHF (en cours) Dons et autres recettes CHF (en cours) Total recettes

15 Conclusion Notre but est de rendre le vélo plus accessible à tout un chacun, par une information adéquate, des services et des actions de promotion du vélo efficaces, et surtout par une meilleure coordination entre tous les acteurs concernés. Avec une Maison du Vélo, nous sommes en mesure de garantir un gain d'efficience qui permettra une meilleure promotion de la pratique du vélo à Genève. Ceci s'accompagnera de la création d'emplois, de projets sociaux, d'un espace de collaboration, d'échange et d'animations culturelles. Nous proposerons aussi des activités pédagogiques dans le but d'augmenter la sécurité des usagers, de lutter contre les incivilités et de tout mettre en œuvre, que ce soit sur le terrain, mais aussi au niveau de la communication, pour accroître le bien-être de tous les usagers. 15

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE VELOSTATION DE MONTBRILLANT COORDINATION VELOSTATIONSSUISSE, RENCONTRE D INFORMATION 8 NOVEMBRE 2012 Contexte : tous les fans de Tintin connaissent

Plus en détail

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015.

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015. Association transports et environnement (ATE) Section genevoise Programme 2015 Politique globale de la mobilité La section genevoise de l ATE poursuivra le travail de suivi, de positionnement et de propositions

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT 2014 2016 ENTRE Bretagne Vivante-SEPNB ET la Commune de Séné

CONVENTION DE PARTENARIAT 2014 2016 ENTRE Bretagne Vivante-SEPNB ET la Commune de Séné CONVENTION DE PARTENARIAT 014 016 ENTRE Bretagne Vivante-SEPNB ET la Commune de Séné ENTRE La Commune de Séné, représentée par son Maire, Monsieur Luc Foucault, ET L'association Bretagne Vivante-SEPNB,

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Politique cyclable de Nantes Métropole. H. Bedok

Politique cyclable de Nantes Métropole. H. Bedok Politique cyclable de Nantes Métropole H. Bedok 1. La politique cyclable à Nantes Métropole 2. L'accueil de Velo-City 1. La politique cyclable à Nantes Métropole 2. L'accueil de Velo-City Des objectifs

Plus en détail

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Fédération française de cyclotourisme Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Entre La Fédération française de cyclotourisme Association à but non lucratif, reconnue

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES 1 CADRE GÉNÉRAL 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL Centre visuel s est doté d une politique. Elle prévoit spécifiquement que Centre visuel doit contribuer au dynamisme

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil sur le postulat 2083.10 Eric Collomb/Eric Menoud

Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil sur le postulat 2083.10 Eric Collomb/Eric Menoud Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil sur le postulat 2083.10 Eric Collomb/Eric Menoud Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation

Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Se positionner comme partenaire incontournable en matière de prévention et de sensibilisation Pour se positionner comme partenaire en matière de sensibilisation, le BEP veut : Développer un programme de

Plus en détail

Les Mobilités dans les Territoires

Les Mobilités dans les Territoires Rencontres Scientifiques & Techniques Territoriales Les Mobilités dans les Territoires La gestion du stationnement et les politiques de mobilités Economie du Stationnement, Maitrise du Stationnement et

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise Une prestation de «Le dernier kilomètre à vélo» Proposer et gérer un réseau national de vélos en libre-service relié aux transports

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

5 e Edition Île-de-France 2010-2011 CONCOURS LA RUE... ON PARTAGE! Partenaires

5 e Edition Île-de-France 2010-2011 CONCOURS LA RUE... ON PARTAGE! Partenaires 5 e Edition Île-de-France 2010-2011 CONCOURS LA RUE... ON PARTAGE! Partenaires Présentation La délégation régionale de l association Rue de l Avenir, en collaboration avec l association Vivacités Île-de-France,

Plus en détail

Mobile en ville! Faire le bon pas!

Mobile en ville! Faire le bon pas! Présentation Printemps de la Mobilité 2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W Mobile en ville! Le casse-tête des villes Pourquoi, un casse-tête?

Plus en détail

ASSOCIATION GENEVOISE DES PROPRIETAIRES D'AUTOCARS

ASSOCIATION GENEVOISE DES PROPRIETAIRES D'AUTOCARS ASSOCIATION GENEVOISE DES PROPRIETAIRES D'AUTOCARS NOM ET SIEGE DE L ASSOCIATION Article 1 Sous la dénomination «Association Genevoise des Propriétaires d'autocars», il est formé entre les adhérents aux

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014!

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! LA CCIF : l emprunte d une histoire forte association de droit privé créée en 1917 plus de 900 membres 50% des emplois privés

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Scène active : l art au service de la réinsertion

Scène active : l art au service de la réinsertion Scène active : l art au service de la réinsertion Version 3.4 07.09.2015 A INTRODUCTION La question des jeunes adultes en rupture de formation et/ou sans projet personnel et professionnel est un sujet

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Déclaration de Paris

Déclaration de Paris WORLD HEALTH ORGANIZATION REGIONAL OFFICE FOR EUROPE WELTGESUNDHEIT50RGANISATION REGIONALBÜRO FÜR EUROPA ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE BUREAU REGIONAL DE L'EUROPE BCEMIiIPHMI OprAHIiI3Al\IiISl 3,QPABOOXPAHEHIiISI

Plus en détail

CHARTE OFFICE CANTONAL DES ASSURANCES SOCIALES

CHARTE OFFICE CANTONAL DES ASSURANCES SOCIALES 2 2 CHARTE OFFICE CANTONAL DES ASSURANCES SOCIALES 4 SOMMAIRE Préambule 5 Présentation 6 Mission 6 Vision 7 Management 7 Nos clients 8 Nos partenaires 8 Collaborateurs 11 Environnement 11 5 6 PRÉAMBULE

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Les Championnats Genevois de Badminton

Les Championnats Genevois de Badminton Le badminton club B.A.D. vous présente les 19, 20 et 21 avril 2013 Les Championnats Genevois de Badminton A notre sujet Le BC B.A.D. a été fondé en 1992 par un petit groupe de jeunes adultes (une Bande

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

VELO CARGOS DE LA DRÔME

VELO CARGOS DE LA DRÔME VELO CARGOS DE LA DRÔME CONSTAT pourquoi utiliser sa voiture pour faire moins de 3 km? réponse fréquente : pour transporter ses enfants ou des charges moyennes (courses hebdomadaires, tri sélectif...)

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre La Caisse Interfédérale de Crédit Mutuel Et L Académie de Rennes EXPOSÉ DES MOTIFS Considérant, d une part que le Crédit Mutuel de Bretagne : Représente 4 établissements

Plus en détail

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée»

Développement des Individus, des Compétences et des Motivations. ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» Développement des Individus, des Compétences et des Motivations ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR «Une passion partagée» 1 UNE ECOLE DE CONSULTANT-FORMATEUR POURQUOI? La complexité de notre environnement incite

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS 550 Séance du lundi 15 décembre 2014 D-2014/654 Convention d objectifs 2015-2016 entre la Ville de Bordeaux et l Association AQUINUM. Autorisation. Signature. Madame

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La Région, un acteur clé du développement du vélo! Club Villes et territoires cyclables CAEN 2011 Les solutions vélo dans l intermodalité,

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

INSERTION SOCIALE DES JEUNES EN RUPTURE A GENEVE

INSERTION SOCIALE DES JEUNES EN RUPTURE A GENEVE INSERTION SOCIALE DES JEUNES EN RUPTURE A GENEVE AVANT-PROPOS Les auteurs du présent document sont les membres, individuels et collectifs, de l association «Accroche», visant à la promotion, au renforcement

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

Conducteur. Conducteur Pilote

Conducteur. Conducteur Pilote Conducteur Le conducteur est chargé de transporter tous types de marchandises dans le respect des contraintes liées à la réglementation et aux règles de sécurité en vigueur. Véritable professionnel de

Plus en détail

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS?

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS? CONTEXTE Le secteur du tourisme mondial, après avoir connu un léger déclin en temps de crise connait ces quatre dernières années une reprise certaine. A titre indicatif, le secteur a connu une phase d

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

Mise à jour le 28 mai 2013

Mise à jour le 28 mai 2013 Mise à jour le 28 mai 2013 Association District-Solidaire Association loi 1901, déclarée à la Préfecture du Rhône Tél. : (33) 670-939-939 coordination@district-solidaire.org www.district-solidaire.org

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

PROJET D'ATELIER-MAISON DU VELO A BLANQUEFORT Document de travail : "Propositions d'activités à développer dans le lieu"

PROJET D'ATELIER-MAISON DU VELO A BLANQUEFORT Document de travail : Propositions d'activités à développer dans le lieu Développer la pratique du vélo et les transports doux à Blanquefort (et réduire la circulation automobile en ville) : le vélo et les autres modes doux comme moyens de transport (domiciletravail, petits

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC INTRODUCTION: documents consultés pour établir le plan : - plan d action FCQ 2004-2008 - plan d action FCQ 2009-2013 - plan stratégique CLA 2012-2016

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8827 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 27 septembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit de fonctionnement au titre de subvention cantonale

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice PREMIER MINISTERE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice Visa -DGLTE -DBC -CF Décret n 092-2007 / PM fixant les attributions du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports et l

Plus en détail

Interface Entreprises. Rapport d'activité 2008. www.ge.ch/interface-entreprises

Interface Entreprises. Rapport d'activité 2008. www.ge.ch/interface-entreprises Interface Entreprises Rapport d'activité 2008 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l emploi Département de l instruction publique Interface Entreprises www.ge.ch/interface-entreprises

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant)

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1164/ 2010 Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur AFFICHAGE DE POSTE 2 e affichage Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Catégorie : Salaire : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Directeur des Services de soutien Services

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CYCLISME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence que

Plus en détail

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? Retour sur le forum organisé par l Office cantonal de l emploi (OCE) En mots et en images forum 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Le 21 septembre,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion des bâtis de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Ordonnance sur les écoles suisses à l étranger, OESE) 418.01 du 28 novembre 2014 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 En avance sur son temps «Notre startup AddBike cherche à révolutionner la culture du vélo urbain en proposant des produits innovants pour faire du vélo une alternative crédible aux

Plus en détail

MANDAT DE PRESTATIONS

MANDAT DE PRESTATIONS MANDAT DE PRESTATIONS 2008 2011 décidé d un commun accord entre la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l instruction publique (CDIP) (Mandante) et le Centre suisse de prestation Formation professionnelle

Plus en détail

Réfléchir et participer à l avenir d une société plus écologique et solidaire

Réfléchir et participer à l avenir d une société plus écologique et solidaire Journal de l alpha n 187 Réfléchir et participer à l avenir d une société plus écologique et solidaire De mai 2011 à janvier 2012, un cycle de rencontres, intitulé Penser et agir autrement, a été initié

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION Règlement no. 2015-01 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Eve Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 1: Promotion du mode de déplacement Vélo

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 1: Promotion du mode de déplacement Vélo 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 1: Promotion du mode de déplacement Vélo Fiche action n 4.1.1 MISE EN PLACE D'UN SCHEMA DE REFERENCE POUR LES DEPLACEMENTS VELOS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Mise en

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Communiqué de presse Collectif Boîtes à Vélo Grenoble

Communiqué de presse Collectif Boîtes à Vélo Grenoble Communiqué de presse Collectif Boîtes à Vélo Grenoble Contact : JP Moutarde 06 63 08 50 82 jpmoutarde@altervie.fr David Bollini 06 76 25 39 03 davidbollini@ebbi.fr Qui sommes-nous? Nous sommes des acteurs

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Plan marche de Plaine Commune

Plan marche de Plaine Commune 1 Plan marche de Plaine Commune 7 e séminaire DUEE / RSTT du CEREMA & du CNFPT Mobilité / Aménagement / Qualité de l air : Comment les articuler au service de la santé? 26 novembre 2015, Lyon Espascaf

Plus en détail

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations

Action 30 : Renforcer la politique d'achat durable de la commune et accompagner cette démarche dans les associations Objectif 5.1 Favoriser le développement d activités économiques impliquées dans une démarche de développement durable Pilote de l'action Direction des finances Direction des Affaires Culturelles (service

Plus en détail

Bilan financier synthétique 2014

Bilan financier synthétique 2014 Bilan financier synthétique 2014 Comment lire le bilan La DRAC gère 4 programmes déclinés en actions et sous-actions Programme 131 Création Programme 175 Patrimoines Programme 224 Transmission des savoirs

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE

L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L INNOVATION SOCIALE COMME RESULTANTE D UN NOUVEAU PORTAGE DE L ACTION SOCIALE L innovation sociale comme résultante d un nouveau portage de l action sociale Alexis BARON Directeur de l Agglomération Grenobloise

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI)

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) Article 1 : Préambule. La Direction de l Informatique et des Systèmes d Information est un service général de l Université

Plus en détail

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux Valorisation des collections des musées régionaux et locaux de Suisse Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux En collaboration avec l'association des musées suisses (AMS), la fondation Pro Patria

Plus en détail

DOSSIER PARTENAIRE. 28 et 29 avril 2011 Cannes. Le Rendez Vous de l Assurance Transports. Contact :

DOSSIER PARTENAIRE. 28 et 29 avril 2011 Cannes. Le Rendez Vous de l Assurance Transports. Contact : Le Rendez Vous de l Assurance Transports 28 et 29 avril 2011 Cannes DOSSIER PARTENAIRE Contact : Michelle GAGNE / CESAM Tél. (33.1) 58 56 96 12 E-Mail : mgagne@cesam.org SOMMAIRE Thème du Rendez Vous p.

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre

Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Commission de Gestion du Conseil Général de la Commune de Sierre Rapport sur le crédit d engagement pour l aménagement de la Maison Wiesel en logements pour étudiants Sierre, janvier 2008 Table des matières

Plus en détail

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch

JEUX DE GENÈVE GENÈVE 12-13 MAI 2012. Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012. www.jeuxdegeneve.ch JEUX DE GENÈVE 12-13 MAI 2012 JEUX DE GENÈVE Une compétition sportive pour les jeunes talents de la région 2012 www.jeuxdegeneve.ch 1 Jeux de Genève, une compétition pour les jeunes talents de la région

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées)

PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées) PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées) Loi sur le sport du Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 3 alinéa chiffre et 42 alinéa de la Constitution cantonale ;

Plus en détail

Villa YoYo. Pourquoi? Mission:

Villa YoYo. Pourquoi? Mission: 1 Pourquoi? Mission: Prévenir la violence et la délinquance, favoriser l intégration des migrants, développer l autonomie des enfants tout en misant sur leurs ressources et leur créativité. 2 Pour qui?

Plus en détail

L Hospice général et l hébergement des personnes relevant de l asile Conseil municipal de la Ville d Onex 20 janvier 2016

L Hospice général et l hébergement des personnes relevant de l asile Conseil municipal de la Ville d Onex 20 janvier 2016 L Hospice général et l hébergement des personnes relevant de l asile Conseil municipal de la Ville d Onex 20 janvier 2016 1 L Hospice général en personnes Au 31 décembre 2015 Collaborateurs 1'070 870 ept

Plus en détail

VÉLOS EN LIBRE SERVICE ET VÉLOSTATIONS AU CŒUR DU DISPOSITIF GENEVOIS DE MOBILITÉ

VÉLOS EN LIBRE SERVICE ET VÉLOSTATIONS AU CŒUR DU DISPOSITIF GENEVOIS DE MOBILITÉ VÉLOS EN LIBRE SERVICE ET VÉLOSTATIONS AU CŒUR DU DISPOSITIF GENEVOIS DE MOBILITÉ UNE STRATÉGIE MULTIMODALE CANTONALE JOURNÉE D'INFORMATION BIKESHARING 8 NOVEMBRE 2012 HORIZON 2030 LE DEVELOPPEMENT URBAIN,

Plus en détail

RAPPORT D'ACTIVITÉS du GPI 13-15. FIAN Suisse

RAPPORT D'ACTIVITÉS du GPI 13-15. FIAN Suisse RAPPORT D'ACTIVITÉS du GPI 13-15 FIAN Suisse 1. RAPPEL DES OBJECTIFS 2. ACTIVITÉS RÉALISÉES * Rencontres avec les autorités communales et cantonales genevoises * Conférence pour la Journée mondiale de

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Les principaux partenaires de la Maison de Services sont :

Les principaux partenaires de la Maison de Services sont : SIVOM du Canton de Riaillé 5 communes, de la Communauté de Communes du Pays d Ancenis (29 communes), regroupées en SIVOM, au Nord du Pays d Ancenis Les services du SIVOM» Coordination des cinq bibliothèques

Plus en détail

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ;

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ; 2015-07 Séance du 11 février 2015 AVIS sur le projet de regroupement sur un site unique à Paris (73, rue de Vaugirard) des opérateurs fusionnés au sein de l agence française d expertise technique internationale

Plus en détail

Recueil de propositions

Recueil de propositions 1 Plateforme collaborative des 7 à 9 de l économie Val-de-Travers, printemps 01 Recueil de propositions issues du 1 er cycle de rencontres La Commune de Val-de-Travers remercie les acteurs qui se sont

Plus en détail