LA CERTIFICATION DES ARMATURES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CERTIFICATION DES ARMATURES"

Transcription

1 LA CERTIFICATION DES ARMATURES NF - Aciers our béton armé NF - Armatures AFCAB - Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton AFCAB - Pose des armatures du béton

2 LE CYCLE DES ARMATURES : Aciers our béton armé Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton Armatures Pose des armatures du béton L utilisateur eut maîtriser l ensemble du rocessus grâce aux certifications AFCAB

3 LE CYCLE DES ARMATURES : L aciérie et le laminoir Ferrailles Énergie Demi-roduits : Fil-machine lisse Ébauche our étirage Four (1600 C) Coulée continue Billettes Four (1200 C) Produits finis FeE500-3: Couronnes crénelées brutes Barres Laminage à chaud

4 LE CYCLE DES ARMATURES : Le laminage à froid, l étirage, le soudage des treillis soudés Demi-roduits : Fil-machine lisse Laminage à froid Produits finis FeE500-2 : Couronnes crantées trancannées Barres dressées Ébauche our étirage Barres ou couronnes finies Étirage à froid Soudage Machine à souder Produits finis FeE500-3: Couronnes crénelées trancannées Barres dressées Produits finis : Treillis soudés FeE500-2 ou FeE500-3

5 LES GARANTIES DE LA CERTIFICATION NF-A.B.A. La certification NF-Aciers our béton armé garantit que les roduits certifiés : Sont conformes à leur norme de référence (caractéristiques mécaniques, masse linéique, analyse chimique, caractéristiques géométriques, non-fragilité, soudabilité, atitude au redressage arès liage (otionnel), cisaillement et dimensions des treillis soudés) Ont une origine identifiable et sont contrôlés

6 LE CONTRÔLE DE LA CERTIFICATION NF-A.B.A. ANYCO S.A. Usine de Paris (75) ANYCO 500S Certificat n B01/001 Barre NF A x FeE500-3 Lot n 01/212 L étiquette d un acier our béton armé certifiée comorte : Le logo NF Le nom de la société et de l usine Le nom de l acier ou du T.S. Le n de certificat La désignation normalisée Le n de lot ou de coulée La référence du tye de anneau de treillis soudé

7 A LA PORTEE DU CERTIFICAT! La certification NF - Aciers our béton armé couvre les aciers, as les armatures! Attention également aux diamètres couverts! Vérifier?

8 LA LISTE DES ACIERS POUR BÉTON ARMÉ CERTIFIES NF- A.B.A.?

9 LE CYCLE DES ARMATURES : Aciers our béton armé Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton Armatures Pose des armatures du béton L utilisateur eut maîtriser l ensemble du rocessus grâce aux certifications AFCAB

10 LE CYCLE DES ARMATURES : Les disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton PLANS FABRICATION Produits finis : Disositifs de raboutage ou d ancrage

11 LES GARANTIES DE LA CERTIFICATION AFCAB-D.R.A.A.B. La certification AFCAB Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton garantit que les roduits certifiés : Permettent de réaliser des liaisons resectant les critères de la norme NF A Sont fabriqués conformément à des lans et sont contrôlés Font l objet d instructions de mise en œuvre aroriées

12 LE CONTRÔLE DE LA CERTIFICATION AFCAB-D.R.A.A.B. L étiquette d une unité de conditionnement de disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton certifié comorte : ANYCO S.A. Usine de Paris (75) ANYCOUPLEUR Certificat n M01/001 Diamètre : 20 mm Lot n 01/212 Le logo AFCAB Le nom de la société et de l usine Le nom et le tye du disositif Le n de certificat Le diamètre de l armature our laquelle il est destiné Le n de lot

13 LE CONTRÔLE DE LA CERTIFICATION AFCAB-D.R.A.A.B. Chaque disositif de raboutage ou d ancrage des armatures du béton certifié comorte : Le nom ou le symbole de la société Le nom et le tye du disositif Le diamètre de l armature our laquelle il est destiné Le n de lot La codification de ces informations est mentionnée sur le certificat

14 A LA PORTEE DU CERTIFICAT! La certification AFCAB - Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton couvre les couleurs, as les armatures manchonnées! Attention également aux diamètres couverts! Vérifier?

15 LA LISTE DES DISPOSITIFS DE RABOUTAGE OU D ANCRAGE DES ARMATURES DU BÉTON CERTIFIES AFCAB - D.R.A.A.B.?

16 LE CYCLE DES ARMATURES : Aciers our béton armé Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton Armatures Pose des armatures du béton L utilisateur eut maîtriser l ensemble du rocessus grâce aux certifications AFCAB

17 LE CYCLE DES ARMATURES : L armature couée-façonnée Couronnes finies Dressage, coue, façonnage Produits finis : Cadres Barres couées façonnées... Barres finies Coue, façonnage Produits finis : Barres couées façonnées Manchons, Barres couées façonnées Préaration de la barre Machine Produits finis : Barres manchonnées

18 LE CYCLE DES ARMATURES : L armature assemblée Éléments coués façonnés Soudage manuel Soudage automatique Machine à souder Produits finis : Ensembles soudés

19 LES DIFFERENTES ARMATURES Les Armatures se divisent en 3 catégories : Les Armatures sur lan (exécutées d arès un lan de bureau d études) Les Armatures sur catalogue (exécutées d arès un catalogue du roducteur contrôlé ar un bureau de contrôle arouvé dans la cadre de la Loi n du 04/01/78) Les Armatures séciales (manchonnées)

20 LES GARANTIES DE LA CERTIFICATION NF - ARMATURES La certification NF-Armatures garantit que les roduits certifiés : Sont conformes à la norme NF A (aciers de base conformes, non altération des aciers au cours de la fabrication, dimensions et angles conformes, conformité du manchonnage) Sont conformes aux lans, catalogues ou cahiers des charges du client Ont une origine identifiable et sont contrôlées

21 LE CONTRÔLE DE LA CERTIFICATION NF-ARMATURES NF A ANYCO S.A. Usine de Paris (75) Armatures sur lan dressées, couées, façonnées, assemblées Certificat n A01/001 CF L étiquette d une armature certifiée comorte : Le logo NF La mention NF A Le nom de la société et de l usine La ortée du certificat Le n de certificat Le lan, l ouvrage et le reère (cf. armatures sur lan) La référence (cf. armatures sur catalogue)

22 A LA PORTEE DU CERTIFICAT! Attention aux certificats NF Aciers our béton armé utilisés comme NF - Armatures, aux certificats d armatures couéesfaçonnées utilisés our des armatures assemblées, à la validité des qualifications de soudage (vérifier les diamètres)! Vérifier?

23 LA LISTE DES ARMATURES CERTIFIEES NF-A.I.B.?

24 LE CYCLE DES ARMATURES : Aciers our béton armé Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton Armatures Pose des armatures du béton L utilisateur eut maîtriser l ensemble du rocessus grâce aux certifications AFCAB

25 LE CYCLE DES ARMATURES : La ose des armatures du béton Barres, éléments coués façonnés, ensembles soudés, treillis soudés, barres manchonnées Parachèvement sur site, mise en lace des armatures en coffrage Produits finis : Armatures osées

26 LES GARANTIES DE LA CERTIFICATION AFCAB POSE La certification AFCAB Pose des armatures du béton garantit que les armatures osées ar l entrerise certifiée : Sont certifiées NF-A.B.A. ou NF-Armatures Sont osées en resectant les lans, les règles de béton armé, les règles de mise en lace des accessoires (notamment manchons) Sont arachevées sans altération des aciers Sont contrôlées arès la ose

27 LE CONTRÔLE DE LA CERTIFICATION POSE Certificat AFCAB Pose Le certificat de l entrerise certifiée «Pose» comorte : ANYCO S.A. Paris (75) Certificat n P01/001 XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXX XXXX XXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX Le logo AFCAB Le nom et la localisation de la société Le n de certificat La ortée du certificat (notamment les rocédés de soudage)

28 A LA PORTEE DU CERTIFICAT! Attention, la certification AFCAB - Pose des armatures du béton ne couvre les aciers et les armatures que si elles sont arovisionnées ar le oseur! Attention également à la validité des qualifications de soudage! Vérifier?

29 LA LISTE DES ENTREPRISES DE POSE DES ARMATURES DU BÉTON CERTIFIEES AFCAB?

30 L AFCAB, UN ORGANISME INDEPENDANT ET TRANSPARENT L AFCAB est un organisme indéendant, créé en 1990 our délivrer des certificats de conformité à des entrerises roduisant ou mettant en œuvre des aciers et des armatures our le béton ou leurs accessoires. Au sein de l AFCAB sont rerésentés : Les roducteurs de ronds à béton en barre et en couronnes, de treillis soudé, les armaturiers et les entrerises de ose, Les donneurs d ordre (Équiement, SNCF, EDF) et entrerises, Les laboratoires (Ponts et Chaussées) et les bureaux de contrôle (COPREC).

31 L AFCAB, UN ORGANISME COMPETENT ET ACCREDITE L AFCAB est un organisme cométent. Les Règles de certification sont rédigées dans des comités de certification où tous les exerts du roduit sont résents (laboratoires et bureaux de contrôle, donneurs d ordre et roducteurs) Pour assurer les visites et les essais, l AFCAB s auie sur le Réseau des laboratoires des Ponts et Chaussées. cofrac CERTIFICATION DE PRODUITS INDUSTRIELS ET SERVICES ORGANISME ACCREDITE SOUS LE N PORTEE : TOUTES ACTIVITES

32 UNE INFORMATION A PROPOS DE L AFCAB OU SES CERTIFICATIONS?

ACIERS POUR BETON ARME ARMATURES ASSEMBLEES SOUS FORME DE PANNEAUX PLANS

ACIERS POUR BETON ARME ARMATURES ASSEMBLEES SOUS FORME DE PANNEAUX PLANS OCAB Association sans but lucratif Boulevard de la Plaine, 5 B 1050 BRUXELLES www.ocab-ocbs.com PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PTV 308 REV 2 2009/3 PTV 308/2 (2009) ACIERS POUR BETON ARME ARMATURES ASSEMBLEES

Plus en détail

Déchargement, manutention et stockage des armatures sur les chantiers du bâtiment

Déchargement, manutention et stockage des armatures sur les chantiers du bâtiment Fiche Prévention - E5 F 03 13 Déchargement, manutention et stockage des armatures sur les chantiers du bâtiment La manutention d armatures sur les chantiers du bâtiment est une tâche fréquente, voire quotidienne.

Plus en détail

Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210

Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210 Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210 2 Domaines d application Soudure de panneaux lourds Systèmes de fabrication économiques pour treillis soudés pour béton armé Les systèmes

Plus en détail

Efficace. économique

Efficace. économique Efficace et économique n M14/016 2 FTC-F/3-2 La gamme de coupleurs Firsty constitue le complément économique de la gamme Hérisson Fabriqué en grande série, de forme simple, le coupleur Firsty fonde un

Plus en détail

1 heure Épreuve scientifique et Technique Coef. 1 Page 1/6 Sous-épreuve E1C : Mathématiques Unité 13

1 heure Épreuve scientifique et Technique Coef. 1 Page 1/6 Sous-épreuve E1C : Mathématiques Unité 13 EXAMEN : BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Session 009 Éreuve scientifique et Technique Coef. 1 Page 1/6 Ce sujet comorte 6 ages numérotées de 1 à 6. Assurez-vous que cet exemlaire est comlet. S il est incomlet,

Plus en détail

Halfen GmbH & Co. KG Liebigstrasse 14 40764 Langenfeld. HALFEN Stud Connector HSC

Halfen GmbH & Co. KG Liebigstrasse 14 40764 Langenfeld. HALFEN Stud Connector HSC !!" #$!!" %& ' (")"*+*",+ Numéro d agrément : Z-15.6-204 Demandeur : Objet de l agrément : Halfen GmbH & Co. KG Liebigstrasse 14 40764 Langenfeld HALFEN Stud Connector HSC Durée de validité : 31 décembre

Plus en détail

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010 ACIER Dr. Adamah MESSAN École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) Les aciers 1. Propriétés 2. Traitement des aciers 3. Produits et utilisations LES ACIERS 1. Propriétés 1.1 Propriétés physique *Massevolumique:

Plus en détail

Soudeuses pour treillis soudés sur mesure et sur devis Systèmes MG215 et MG230 Superflex

Soudeuses pour treillis soudés sur mesure et sur devis Systèmes MG215 et MG230 Superflex Soudeuses pour treillis soudés sur mesure et sur devis Systèmes MG215 et MG230 Superflex 2 Domaines d application Soudage de fils de chaîne et de trame lourds Production économique de treillis d armature

Plus en détail

Cahier des Charges structure gros-œuvre 19/02/2013 p 1

Cahier des Charges structure gros-œuvre 19/02/2013 p 1 Cahier des Charges structure gros-œuvre 19/02/2013 p 1 PLACEMENT DE JAUGES DE NIVEAU Code de mesurage Ff À gauche et à droite du bâtiment, deux jauges de niveau sont placées jusqu à environ 3,0 m sous

Plus en détail

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu

eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu eoliance Tôlerie et serrurerie > Tôlerie & serrurerie Un savoir-faire reconnu 19 > Un savoir-faire...... reconnu Le département tôlerie-serrurerie est dédié à la sous-traitance en tôlerie industrielle,

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.43 TRAVAUX D ALUMINIUM DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.43.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.43.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.43.3 MATÉRIAUX... 2 6.43.4 PROVENANCE DE L

Plus en détail

Transports. Énergie. Défense. Médical

Transports. Énergie. Défense. Médical Aéronautique Avions & Hélicoptères Arbres, aubes, pièces tournantes (disques fan, tambours), boulonnerie et roulements aéronautiques, éléments de la cellule (longerons, ferrures ), éléments d intégration

Plus en détail

Commune de FEYZIN. département du RHONE. Terrain familial des gens du voyage. Rue Léon Blum. Lot 3: Serrurerie, clôture. Bordereau des Prix

Commune de FEYZIN. département du RHONE. Terrain familial des gens du voyage. Rue Léon Blum. Lot 3: Serrurerie, clôture. Bordereau des Prix 1699LO3 Pièce N BPU Commune de FEYZIN département du RHONE Terrain familial des gens du voyage Rue Léon Blum Lot 3: Serrurerie, clôture Bordereau des Prix N Affaire 4151699 Etabli par Vérifié par Date

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES FOURNITURE DE TUBES EN POLYETHYLENE HAUTE DENSITÉ PEHD Pour le transport et la distribution de l eau 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION _ DOMAINE D EPMLOI 2. CONFORMITE

Plus en détail

Prédalles Alpha-Béton

Prédalles Alpha-Béton 1. Description Elément de plancher préfabriqué constitué d une dalle de béton mince préfabriquée en atelier de 5 à 7 cm d épaisseur comprenant l armature inférieure nécessaire et complétée par une couche

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE. Tél. 03 22 60 85 67 Fax 03 22 60 93 58. www.dumont.fr e.mail : dumont@dumont.fr. 49 Rue de Catigny B.P. N 20002 80820 Arrest

CAHIER TECHNIQUE. Tél. 03 22 60 85 67 Fax 03 22 60 93 58. www.dumont.fr e.mail : dumont@dumont.fr. 49 Rue de Catigny B.P. N 20002 80820 Arrest Tél. 03 22 60 85 67 Fax 03 22 60 93 58 www.dumont.fr e.mail : dumont@dumont.fr CAHIER TECHNIQUE 49 Rue de Catigny B.P. N 20002 80820 Arrest S.A.S. au capital de 200 000 - SIRET 61698006600016 - APE 2562A

Plus en détail

MANUEL QUALITE Rév. 14 Juin 2015 Page 1/18. 28, rue de Liège - 75008 PARIS. Tél. : 01 44 90 88 80 E-mail : info@afcab.org Web : www.afcab.

MANUEL QUALITE Rév. 14 Juin 2015 Page 1/18. 28, rue de Liège - 75008 PARIS. Tél. : 01 44 90 88 80 E-mail : info@afcab.org Web : www.afcab. MANUEL QUALITE Rév. 14 Juin 2015 Page 1/18 28, rue de Liège - 75008 PARIS Tél. : 01 44 90 88 80 E-mail : info@afcab.org Web : www.afcab.org MANUEL QUALITE Rév. 14 - Juin 2015 Rédaction (Directeur technique)

Plus en détail

Rôle d un laboratoire national de métrologie en vue d assurer la traçabilité des valeurs assignées issues des essais d aptitudes

Rôle d un laboratoire national de métrologie en vue d assurer la traçabilité des valeurs assignées issues des essais d aptitudes Rôle d un laboratoire national de métrologie en vue d assurer la traçabilité des valeurs assignées issues des essais d atitudes Role of a national metrology institute to ensure the traceability of assigned

Plus en détail

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1 Tension Fourreaux PEHD lignes rouges Fourreaux PEHD à joint Fourreaux PEHD fil/taraudés Courbes PE, écarteurs & sangles Tubes PVC EN 1329-1 16 18 19 20 22 Tubes PVC EN-1452 23 Courbes PVC & masques Bouchons

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation Boucle de suspension PFEIFER LSF à poser dans le coffrage

Instructions de montage et d utilisation Boucle de suspension PFEIFER LSF à poser dans le coffrage Instructions de montage et d utilisation Boucle de suspension PFEIFER LSF à poser dans le coffrage Point d arrimage pour élingues de levage selon la Directive Machines CE 2006/42/CE Les boucles de suspension

Plus en détail

Reiner Brach Unternehmensgruppe Stahl. Courte présentation

Reiner Brach Unternehmensgruppe Stahl. Courte présentation Reiner Brach Unternehmensgruppe Stahl Courte présentation Seite 1 Localisation mondiale Notre siége Seite 2 Notre phylosophie L acier de fortes épaisseurs est notre grande force Nous défendons: Tôles de

Plus en détail

Nom de votre entreprise :... Adresse :... Adresse de facturation si différente :... Tél :... Fax :... E-mail société :... Site internet :...

Nom de votre entreprise :... Adresse :... Adresse de facturation si différente :... Tél :... Fax :... E-mail société :... Site internet :... POLLUTEC LYON 2014 Salon international des équiements, des technologies et des services de l environnement 2 au 5 décembre 2014 dossier d inscrition entrerises Nom de votre entrerise :... Enseigne (nom

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie 1 2 3 4 5 1) pièces de robinetterie et de pompe 2) pièces pour les fours de sidérurgie 3) pièces pour le marché de la défense 4)

Plus en détail

AU SERVICE DE L INDUSTRIE DU BÉTON DEPUIS 1975

AU SERVICE DE L INDUSTRIE DU BÉTON DEPUIS 1975 AU SERVICE DE L INDUSTRIE DU BÉTON DEPUIS 1975 Numesh fabrique la gamme la plus complète de treillis métalliques soudés pour armer le béton, destinés aux marchés canadien et américain. Fondé en 1975, Numesh

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

3 ENCOCHES POUR FIXATION CADRE 2 4 ANNEAUX DE TIRAGE (L5T, L6T, K2C, K3C ET M1C)

3 ENCOCHES POUR FIXATION CADRE 2 4 ANNEAUX DE TIRAGE (L5T, L6T, K2C, K3C ET M1C) 1-CHAMBRES DE TÉLÉCOMMUNICATION Descriptif produit L É G E N D E 1 1 TAMPON DE COUVERTURE 2 CADRE 3 ENCOCHES POUR FIXATION CADRE 2 4 ANNEAUX DE TIRAGE (L5T, L6T, K2C, K3C ET M1C) 3 4 10 5 7 6 8 5 ANCRES

Plus en détail

Réhabilitation de bâtiments anciens

Réhabilitation de bâtiments anciens Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Réhabilitation de bâtiments anciens Remplacer un plancher en bois existant par une dalle massive 1 Introduction Dans les constructions anciennes la plupart

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ

DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ Les références réglementaires de la mission doivent être précisées Diagnostic de l'installation intérieure de gaz conforme aux articles L 134-6 et R 134 6-9

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

LA MISE EN PEINTURE: ASPECTS TECHNIQUES ET RÉGLEMENTAIRES. Daniel ANDRÉ

LA MISE EN PEINTURE: ASPECTS TECHNIQUES ET RÉGLEMENTAIRES. Daniel ANDRÉ LA MISE EN PEINTURE: ASPECTS TECHNIQUES ET RÉGLEMENTAIRES SERVICE PHYSICO-CHIMIE DES MATÉRIAUX LABORATOIRE CENTRAL DES PONTS ET CHAUSSÉES CONCEVOIR ET RÉALISER LES PONTS MÉTALLIQUES ET MIXTES 3 Avril 2003

Plus en détail

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs

EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs EN 1090 : un nouveau défi pour les constructeurs métalliques, les maîtres d ouvrage et les concepteurs prof. ir. Wim HOECKMAN Victor Buyck Steel Construction (Eeklo) Vrije Universiteit Brussel infosteel

Plus en détail

28, rue de Liège - 75008 PARIS tél. : 01 44 90 88 80. E-mail : info@afcab.org Web : www.afcab.org PROCEDURE E16 : APPLICATION OF NF EN 10080 TO

28, rue de Liège - 75008 PARIS tél. : 01 44 90 88 80. E-mail : info@afcab.org Web : www.afcab.org PROCEDURE E16 : APPLICATION OF NF EN 10080 TO PROCEDURE E16 Rév. 6 Février 2015 Page 1/12 28, rue de Liège - 75008 PARIS tél. : 01 44 90 88 80 E-mail : info@afcab.org Web : www.afcab.org PROCEDURE E16 : CERTIFICATION NF ACIERS POUR BETON ARME : APPLICATION

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication

Modulation de construction et préfabrication Chapitre 5 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE BATIMENT Les composants préfabriqués pour le bâtiment seront divisés en 2 grandes catégories : Les composants linéaires (pieux, poteaux, poutres

Plus en détail

www.bacacier.com PCB Plancher collaborant Système de plancher mixte acier/béton V1/2013-1-

www.bacacier.com PCB Plancher collaborant Système de plancher mixte acier/béton V1/2013-1- www.bacacier.com PCB Plancher collaborant Système de plancher mixte acier/béton V1/2013-1- SYSTEME D EMBOITEMENT SOMMAIRE PCB Plancher collaborant Recommandations sur chantiers 3 Règles de poses 5 Coffrage

Plus en détail

Bois. P.21 Bois-béton à Paris. Carrefour du Bois. Saturateurs. Usinage fenêtres. Bardages P.25 P.34 P.31 P.37. La revue de l activité Bois en France

Bois. P.21 Bois-béton à Paris. Carrefour du Bois. Saturateurs. Usinage fenêtres. Bardages P.25 P.34 P.31 P.37. La revue de l activité Bois en France CMP Bois n 19-12 avril - mai 2010 P.25 Carrefour du Bois P.34 cm La revue de l activité Bois en France Bois Saturateurs P.31 Usinage fenêtres P.37 Bardages Tout our l usinage du bois massif. Tout d un

Plus en détail

PROTECTION PARASISMIQUE

PROTECTION PARASISMIQUE POUR SE PRÉMUNIR CONTRE LE RISQUE SISMIQUE En cas de séisme, 90 % des pertes en vie humaines sont dues à l effondrement des constructions. La prévention constitue le meilleur moyen de se prémunir contre

Plus en détail

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste Maître de l ouvrage : Commune de GRILLY Opération : Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste 34, chemin Jacques Belay 01 220 GRILLY Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

«Nous vous aidons à actualiser vos compétences et à prévenir les litiges»

«Nous vous aidons à actualiser vos compétences et à prévenir les litiges» Formations Formations Formations Formations droit droit droit droit immobilier immobilier immobilier immobilier «Nous vous aidons à actualiser vos cométences et à révenir les litiges» Renseignements www.alveaformation-ifac.com

Plus en détail

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX PREFECTURE DU VAR PAGE 1 PREFECTURE DU VAR MINISTERE DE L INTERIEUR BD DU 112EME REGIMENT D INFANTERIE BP 1209 83 070 TOULON TEL : 04 94 18 83 83 FAX : 04.94.18.85.88 Mise en sécurité des accès du public

Plus en détail

CHAPITRE 1 LE TREILLIS SOUDÉ GÉNÉRALITÉS TABLE DES MATIÈRES Pages 1. LE TREILLIS SOUDÉ 8

CHAPITRE 1 LE TREILLIS SOUDÉ GÉNÉRALITÉS TABLE DES MATIÈRES Pages 1. LE TREILLIS SOUDÉ 8 7 CHAPITRE 1 LE TREILLIS SOUDÉ GÉNÉRALITÉS TABLE DES MATIÈRES Pages 1. LE TREILLIS SOUDÉ 8 1.1. LES AVANTAGES DU TREILLIS SOUDÉ 8 1.2. CARACTÉRISTIQUES DU TREILLIS SOUDÉ 9 1.2,1. NORMALISATION 9 1.2,2.

Plus en détail

Située au cœur de la Lorraine, à 1 km de l autoroute A 31, l entreprise est au centre de l Europe.

Située au cœur de la Lorraine, à 1 km de l autoroute A 31, l entreprise est au centre de l Europe. ED 02/2014 1 Située au cœur de la Lorraine, à 1 km de l autoroute A 31, l entreprise est au centre de l Europe. Toutes les destinations françaises sont livrées en général dans les 24 heures, au maximum

Plus en détail

pouchard tubes pouchard tubes C A T A L O G U E G E N E R A L Pouchard Tubes Pantin Pouchard Tubes Lyon Pouchard Tubes Nantes PANTIN

pouchard tubes pouchard tubes C A T A L O G U E G E N E R A L Pouchard Tubes Pantin Pouchard Tubes Lyon Pouchard Tubes Nantes PANTIN pouchard tubes pouchard tubes PANTIN Pouchard Tubes Pantin 1 à 15, rue du Cheval Blanc 93698 Pantin Cédex France Tél. 33 (0) 1 49 42 75 75 Fax 33 (0) 1 48 91 71 00 14, rue Jules Auffret 93500 Pantin 157,

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau L eau : source de vie L eau est au centre des préoccupations de notre nouveau millénaire. La raréfaction des sources d eau potable

Plus en détail

Correspondance normes Tolérances de laminage Produits pour le béton

Correspondance normes Tolérances de laminage Produits pour le béton Correspondance normes Tolérances de laminage Produits pour le béton Poutrelles Laminés marchands Tôles Tubes et accessoires Aciers étirés, comprimés Métal déployé Caillebotis Profilés à froid Aciers spéciaux

Plus en détail

DALLES ELEMENTS DE COURS

DALLES ELEMENTS DE COURS CESFA BTP CAO - DAO DALLES ELEENTS DE COURS Contenu : Calcul des actions et des sollicitations Règles de calcul et dimensionnement des dalles Dispositions constructives Page 1 Nous ne traiterons dans ce

Plus en détail

Votre partenaire privilégié pour. achats de produits métallurgiques

Votre partenaire privilégié pour. achats de produits métallurgiques Votre partenaire privilégié pour optimiser vos solutions en achats de produits métallurgiques Vous êtes fabricant dans les secteurs de : - Découpe, emboutissage, usinage - Transport (carrosserie, remorques

Plus en détail

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous)

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) - 39 - Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) Les modules sont en outre équipés de 4 patins de caoutchouc (125 x 125 x 20) afin d améliorer l adhérence au sol du dispositif. 2. Dimension

Plus en détail

MICRO STATION D'EPURATION AU FORT DE FEYZIN

MICRO STATION D'EPURATION AU FORT DE FEYZIN Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE CADRE DE VIE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MICRO STATION D'EPURATION AU FORT DE FEYZIN Page 1/6 SOMMAIRE 1- Description des ouvrages

Plus en détail

SOUDAGE PAR INDUCTION SUR TUYAUX À DIAMÈTRE RÉDUIT LIGNE DE PRODUCTION

SOUDAGE PAR INDUCTION SUR TUYAUX À DIAMÈTRE RÉDUIT LIGNE DE PRODUCTION SOUDAGE PAR INDUCTION SUR TUYAUX À DIAMÈTRE RÉDUIT LIGNE DE PRODUCTION Objectif : Production de tuyaux soudés à diamètre réduit selon les normes ASTM A 513, et galvanisés aux termes de la norme UNI 5741-66,

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail

Travaux d étanchéité des toitures-terrasses

Travaux d étanchéité des toitures-terrasses Fiche Prévention - F1 F 04 11 Travaux d étanchéité des toitures-terrasses Les étancheurs travaillant le plus souvent en hauteur, il est nécessaire d installer des protections collectives provisoires contre

Plus en détail

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70

ArcelorMittal Construction Belgium. Arval Plancher collaborant Cofrastra 70 ArcelorMittal Construction Belgium Arval Plancher collaborant Cofrastra 7 PANCHERS COABORANTS COFRASTRA 7 CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES Face prélaquée d Épaisseur de la dalle de à cm 7 8 96 7 7 APPICATIONS

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

TPC N ET FOURREAUX ANNELÉS DE PROTECTION DE CÂBLES ET RÉSEAUX. i CONSEILS DE POSE

TPC N ET FOURREAUX ANNELÉS DE PROTECTION DE CÂBLES ET RÉSEAUX. i CONSEILS DE POSE TPC N ET FOURREAUX ANNELÉS DE PROTECTION DE CÂBLES ET RÉSEAUX i CONSEILS DE POSE Note : Le présent guide est destiné à expliquer et à commenter certaines règles de mise en œuvre et documents techniques.

Plus en détail

ZONE ARTISANALE 25320 GRANDFONTAINE Tél. : 03 81 58 46 00 Fax : 03 81 58 46 01 cablac@wanadoo.fr www.cablac.fr

ZONE ARTISANALE 25320 GRANDFONTAINE Tél. : 03 81 58 46 00 Fax : 03 81 58 46 01 cablac@wanadoo.fr www.cablac.fr NOTICE D'emploi & normes TRAVAILLER EN TOUTE sécurité AVEC CABLAC élingues câble élingues chaîne élingues textile estropes câble grelinée sangles d arrimage chaînes d amarrage ZONE ARTISANALE 25320 GRANDFONTAINE

Plus en détail

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE SOMMAIRE : Descriptif technique pages 2 5 Descriptif technique pages 6 9 Descriptif technique pages 10 12 Pare-flammes 30 pages 13-20 Coupe-feu

Plus en détail

RAPPEL. F em = BlI. 4. La loi de la dynamique : si la vitesse v est constante, elle implique :

RAPPEL. F em = BlI. 4. La loi de la dynamique : si la vitesse v est constante, elle implique : RAEL Quatre lois déterminent le système électromécanique : 1. La loi de Faraday : si la vitesse du conducteur est v Il aaraît une f.é.m. E : E = Blv 2. La loi de Lalace : si le courant dans le conducteur

Plus en détail

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 Centre Technique du Papier CTP Domaine Universitaire - 351, rue de la Papeterie - 38044 Grenoble Cedex 09 - France Tél.

Plus en détail

Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES

Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES Les éléments d ouvrages préfabriqués sont réalisés: Soit en usine et sont appelés composants Soit sur le chantier ou bien sur un emplacement

Plus en détail

Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique

Chapitre 5 : Les lentilles et les instruments d optique Exercices Chaitre 5 : Les lentilles et les instruments d otique E. (a) On a n,33, n 2,0cm et R 20 cm. En utilisant l équation 5.2, on obtient,33 0 cm + q,33 20 cm q 8,58 cm Le chat voit le oisson à 8,58

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» p SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES

MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» p SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES Table des matières : 1- Mon Esace 2- Mon Comte 3- Mes Actualités 4- Ma Fiche Entrerise 4.1- Imorter votre logo 4.2- Imorter une image

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT Avis Technique 14/14-2017 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1499*V1 Tubes en PE-RT Système de canalisations en PE-RT PE-RT piping system PE-RT Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Le hall de laminage (1965)

Le hall de laminage (1965) Le hall de laminage (1965) Lorsqu il fonde en 1888 sa société, Emile Louyot n imaginait certainement pas que, 120 ans plus tard, nous fêterions ensemble l anniversaire de sa création. C est grâce à lui,

Plus en détail

N 1-0053 rév. 2. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard

N 1-0053 rév. 2. Satisfait aux exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17025 : 2005 Fulfils the requirements of the standard Convention N 36 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-0053 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE

POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE COMMENT REHABILITER UN CHATEAU D EAU? INTRODUCTION Historique de la construction: Construits entre 1920 et 1980, mais depuis 1950 pour 70% du parc actuel.

Plus en détail

RAPPORT D'ESSAIS N FH 13 00 04

RAPPORT D'ESSAIS N FH 13 00 04 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon DPMES - Laboratoire Electronique Incendie Route de la Chapelle Réanville CD 64 CS 22265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2325364 49 Télécopie 33 (0)232536496 RAPPORT

Plus en détail

FERS ET METAUX DU CHALONNAIS E.J.P METAUX NÉGOCE DE PRODUITS METALLURGIQUES ACIER, INOX, ALUMINIUM

FERS ET METAUX DU CHALONNAIS E.J.P METAUX NÉGOCE DE PRODUITS METALLURGIQUES ACIER, INOX, ALUMINIUM FERS ET METAUX DU CHALOAIS E.J. METAUX CATALOGUE RODUITS ÉGOCE DE RODUITS METALLURGIQUES ACIER, IOX, ALUMIIUM LIAGE, CISAILLAGE QUICAILLERIE TÔLES DE COUVERTURE BARDAGE GRILLAGE 6, rue Louis Jacques Thénard

Plus en détail

Qu est-ce que le marquage CE?... P4. Directive «produits de construction» (DPC)... P5. Principe de l évaluation de la conformité...

Qu est-ce que le marquage CE?... P4. Directive «produits de construction» (DPC)... P5. Principe de l évaluation de la conformité... GUIDE DU MARQUAGE GUIDE DU MARQUAGE Sommaire Principe Qu est-ce que le marquage CE?... P4 Directive «produits de construction» (DPC)... P5 Principe de l évaluation de la conformité... P6 Principe et application

Plus en détail

KAB-WATERSTOP-COMBINE

KAB-WATERSTOP-COMBINE KAB-WATERSTOP-COMBINE Le profilé KAB est un waterstop-combiné avec bande hydrogonflante incorporée dans sa partie inférieure pour l étanchéité des joints de reprise. Le waterstop-combiné KAB est un PVC

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats Page 1/11 REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

La route en béton. Une solution économique et de qualité

La route en béton. Une solution économique et de qualité La route en béton Une solution économique et de qualité Ir Luc Rens Ingénieur conseil FEBELCEM Directeur EUPAVE 1 Introduction Les premières routes en béton belges datent de l entre-deux-guerres : presque

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - -

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - - 316 avenue des Jeux Olympiques 73620 LES SAISIES AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES LES SAISIES - - CCTP ECONOMISTE : Didier BOULANGER Portable : 06 62 37 63 50 - Email : didierboulanger@outlookfr Ensemble

Plus en détail

Pour des double-murs sans ponts thermiques Connecteur thermique Schöck ComBAR

Pour des double-murs sans ponts thermiques Connecteur thermique Schöck ComBAR Pour des double-murs sans ponts thermiques Connecteur thermique Schöck ComBAR Quand a-t-on besoin d une armature composite? Lorsque l acier atteint ses limites Connecteur thermique Schöck ComBAR La solution

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1560 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE. N 1-1560 rév. 2 Convention N 150 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1560 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Systèmes de levage et de fixation

Systèmes de levage et de fixation Systèmes de levage et de fixation ocal Presence Global Competence Sommaire 01. rtéon: présentation de la société 04 02. Système de levage artéon 06 03. Système de levage par ancres plates 14 04. Système

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-04 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 2-04 rév. 2 Convention n 6 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 2-04 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

RAPIDE PUISSANTE RENTABLE BLUE DEVIL PLUS DE VALEUR À VOS FERRAILLES. Cisaille Rotative Pré-broyeur. www.zatobroyeur.fr MONITEUR CLOUD À DISTANCE

RAPIDE PUISSANTE RENTABLE BLUE DEVIL PLUS DE VALEUR À VOS FERRAILLES. Cisaille Rotative Pré-broyeur. www.zatobroyeur.fr MONITEUR CLOUD À DISTANCE Cisaille Rotative Pré-broyeur BLUE DEVIL RAPIDE PUISSANTE RENTABLE RECYCLING www.zatobroyeur.fr PLUS DE VALEUR À VOS FERRAILLES MONITEUR CLOUD À DISTANCE FERRAILLES ACIÉRIES DESDÉMOLISSEURS INDUSTRIELS

Plus en détail

éseaux olyéthylène 1

éseaux olyéthylène 1 éseaux olyéthylène 1 Le présent manuel rappelle les règles essentielles de la mise en oeuvre des tubes en polyéthylène utilisés pour les réseaux d'eau potable ou autres fluides. Le but est d'attirer l'attention

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE I - COMPÉTENCES ET 19 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 1 - Inventorier, identifier et décoder les documents constitutifs

Plus en détail

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement

Les marques de Qualité. La marque NF Bureau. La certification de Produit. La traçabilité. Le classement au feu. L environnement La démarche Qualité Les marques de Qualité La marque NF Bureau La certification de Produit La traçabilité Le classement au feu L environnement La démarche de certification Le système qualité mis en place

Plus en détail

Et6. Octobre 2007. Armatures Manchonnées en Attente Pour l Industrie de la Construction

Et6. Octobre 2007. Armatures Manchonnées en Attente Pour l Industrie de la Construction CI/SfB (29) Et6 Octobre 2007 rmatures Manchonnées en ttente Pour l Industrie de la Construction 2 La société ncon conçoit et réalise des produits en acier de grande fiabilité pour l industrie de la construction.

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. «Traitements de surfaces»

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. «Traitements de surfaces» BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL «Traitements de surfaces» Éreuve E1B1-U1 SOUS-ÉPREUVE ÉCRITE Sujet Mathématiques et Sciences Physiques Durée : heures Coefficient : 1,5 Le sujet comorte 5 ages numérotées de

Plus en détail

Des familles de deux enfants

Des familles de deux enfants Des familles de deux enfants Claudine Schwartz, IREM de Grenoble Professeur, Université Joseh Fourier Les questions et sont osées dans le dernier numéro de «Pour la Science» (n 336, octobre 2005, article

Plus en détail

GUIDE ASSAINISSEMENT &

GUIDE ASSAINISSEMENT & GUIDE ASSAINISSEMENT & MATÉRIAUX TRAVAUX PUBLICS Bordure standard........................................................................................ voi 001 Bordure îlot..................................................................................................

Plus en détail

ROBUROC 6 : PLATEFORME D EXPLORATION TOUS TERRAINS

ROBUROC 6 : PLATEFORME D EXPLORATION TOUS TERRAINS PS/MP ROBUROC 6 Lycée Paul Valéry ROBUROC 6 : PLATEFORME D EXPLORATON TOUS TERRANS Le RobuROC 6 (hotograhie ci-dessous) est un robot mobile déveloé ar la société ROBOSOFT. Cette late-forme robotisée a

Plus en détail

ASSAINISSEMENT REGARDS PRO 800 PRO 1000. gertrudda - Fotolia.com. Regards en Polypropylène Légèreté, Modularité, Robustesse

ASSAINISSEMENT REGARDS PRO 800 PRO 1000. gertrudda - Fotolia.com. Regards en Polypropylène Légèreté, Modularité, Robustesse ASSAINISSEMENT REGARDS PRO 800 PRO 1000 gertrudda - Fotolia.com Regards en Polypropylène Légèreté, Modularité, Robustesse REGARDS PRO 800 - PRO 1000 - ASSAINISSEMENT Introduction Introduction GAMME FACILITÉ,

Plus en détail

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 15 janvier 2013 Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Groupe Spécialisé n 3 «Structures, planchers et autres composants

Plus en détail

I/ LES CODEURS OPTIQUES

I/ LES CODEURS OPTIQUES Sciences Industrielles our l Ingénieur Centre d Intérêt 2 : ACQUERIR l'information Cométences : ANALYSER, CONCEVOIR CAPTEURS NUMERIQUES DE POSITION Les codeurs otiques Comment choisir le bon cateur our

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION VALANT ACTE D ENGAGEMENT

DOSSIER DE CONSULTATION VALANT ACTE D ENGAGEMENT DOSSIER DE CONSULTATION VALANT ACTE D ENGAGEMENT 1) CLAUSES ADMINISTRATIVES Nom du candidat : Adresse : Représenté par : Dénomination et adresse de la Collectivité passant le marché : CHAMBRE DE COMMERCE

Plus en détail

Tampon en matériau composite. kio-polieco.com

Tampon en matériau composite. kio-polieco.com Tampon en matériau composite kio-polieco.com Le Group a récemment breveté un procédé de production innovant pour l utilisation d un matériau composite spécifique. Tampon KIO EN 124 Le matériau composite

Plus en détail

SOPAQ. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q SOPAQ

SOPAQ. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q SOPAQ Guide pour la rédaction du SCHÉMA ORGANISATIONNEL DU PLAN D ASSURANCES QUALITÉ S O P A Q 1 Ce cadre se veut exhaustif Seules les parties pertinentes pour le projet doivent être remplies. Rappel : Le Schéma

Plus en détail

1-p. 1-p. 1-p. 1-p. On se propose d'utiliser ce canal pour transmettre le contenu d'une source binaire S.

1-p. 1-p. 1-p. 1-p. On se propose d'utiliser ce canal pour transmettre le contenu d'une source binaire S. EXERCICES EXERCICE On considère le canal à uatre entrées et cin sorties: A B C D - - - - A B E C D. Montrer ue ce canal est symétriue. 2. Calculer sa caacité. On se roose d'utiliser ce canal our transmettre

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU OU METTANT EN COMMUN DES MOYENS GEN PROC 10 Révision 03 CONDITIONS D ACCREDITATION D ORGANISMES MULTISITES OU ORGANISES EN RESEAU

Plus en détail

La nouvelle génération. de liaisons. n M09/012 FTC-H/7-2 04/11/2014. .com

La nouvelle génération. de liaisons. n M09/012 FTC-H/7-2 04/11/2014. .com La nouvelle génération de liaisons d armatures n M09/012 2 FTC-H/7-2 Jamais l acier et le béton n ont été aussi intimement liés! La nouvelle génération de liaisons d armatures offre : une adhérence optimale

Plus en détail