Bois. P.21 Bois-béton à Paris. Carrefour du Bois. Saturateurs. Usinage fenêtres. Bardages P.25 P.34 P.31 P.37. La revue de l activité Bois en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bois. P.21 Bois-béton à Paris. Carrefour du Bois. Saturateurs. Usinage fenêtres. Bardages P.25 P.34 P.31 P.37. La revue de l activité Bois en France"

Transcription

1 CMP Bois n avril - mai 2010 P.25 Carrefour du Bois P.34 cm La revue de l activité Bois en France Bois Saturateurs P.31 Usinage fenêtres P.37 Bardages Tout our l usinage du bois massif. Tout d un seul et même constructeur. Tout à 100 our cent. Votre exert WEINIG sur WEINIG OFFRE DAVANTAGE P.21 Bois-béton à Paris

2 Salon Visite d Exobois 2010 Les démonstrations sur des bois durs des scies jaonaises de Silky ont convaincu lus d un visiteur, rofessionnel ou distributeur Sécialiste de la quatre faces deuis 1999, Leadermac obtient une finition en sortie de machine digne d un onçage q Parmi les nombreux roduits de sa gamme, Simonin continue de faire la art belle à son bardage massif asect claire-voie u En résence du fondateur de la marque Sänex, Asirotech a résenté le lus etit modèle de sa gamme avec une resse à briquettes Bien connu des lamellistes our ses centres d usinage à ortique, le fabricant italien CMS a décliné son exérience dans les lignes de roduction de fenêtres q Sécialiste de l équiement amont et aval des centres d usinage, Techman a déveloé et résenté sur le salon un emileur universel 20 CMP Bois n 19 d avril - mai 2010

3 Salons Proginov - Hall 2 - Stand E7 Carrefour du Bois (Nantes - 2 au 4 juin 2010) Woodlam - Hall 2 - Stand A18 À l occasion du 11e Carrefour International du Bois, Proginov résentera les dernières nouveautés de son ERP et en articulier de ses alications métiers dédiées à la filière bois. Deuis longtems déjà l ERP Proginov s est adaté aux articularités de gestion de l industrie du bois, aussi nombreuses que variées. Les fonctionnalités réondent à des besoins inhérents à la filière comme la gestion des stocks et du séchage, la gestion de la transformation, du mesurage, de la traçabilité, des dossiers de rix de revient et des contrats d achat et de vente à l international. La gestion de la traçabilité en mode grahique ermet en outre de visualiser d un simle cou d oeil tout le rocessus d achat, de transformation et de rix de revient. À l occasion du salon, on découvrira aussi en avant-remière la nouvelle solution de gestion dédiée aux acteurs de la menuiserie industrielle, entièrement intégrée à l ERP Proginov. En 2000, Woodlam voit le jour au cœur des Ardennes belges, au centre de l Euroe, à roximité de scieries et d un massif forestier imortant. Cette unité de m 2 roduit du bois abouté, du bois massif reconstitué, du bois contre-collé (Duo/Trio), ainsi que du lamellé-collé sur mesure. Les roduits sont constitués d Éicéa, mais aussi de Douglas. Woodlam roose un service comlet de l étude du lan jusqu au montage. En effet, la société eut fournir les lans, les ferrures, le contreventement ainsi que toutes les finitions ossibles : vernis, lasures, laques, traitement autoclave. Dotée des moyens les lus modernes, dont un robot d usinage cinq axes, et d un ersonnel exérimenté, l entrerise ossède quatre certifications euroéennes our le lamellé-collé et garantit la rovenance des bois sous le label PEFC Milesi - Hall 1 - Stand E9 Les laboratoires de recherche et déveloement Milesi, deuis longtems engagés dans l étude de l alication des nanotechnologies dans le domaine des vernis our bois, ont déveloé Nano-C, une ligne sécifique de roduits nanotechnologiques our les alications industrielles les lus diverses. Les nanotechnologies assurent des niveaux de résistance à la rayure et à l abrasion difficilement obtenus avec les technologies traditionnelles, en laissant en même tems inchangées les qualités esthétiques des finitions. La ligne Nano-C comrend les roduits destinés au vernissage our l intérieur - mobilier, agencement et arquet -, our l extérieur, les rotections UV à l eau et les roduits ignifugés. Simonin - Hall 3 - Stand A4 À son origine atelier de lamellé-collé, la société de Montlebon a raidement conçu et déveloé ses rores roduits. Le remier a été le anneau isolant de toiture, commercialisé sous la marque Saisol. Toujours roduit hare de l entrerise, il s agit d un isolant ris en sandwich entre deux lames de bois. Une solution erformante, que Simonin a décliné en éléments muraux et en anneaux de lanchers sous le nom de Saisin. Ces innovations ont été rejointes ar les bardage Funlam au milieu des années 90 et ar le système d assemblage Resix au début des années L actualité de Simonin s écrit aujourd hui avec l Oenlam, un bardage en asect claire-voie qui offre tous les avantages technique et la simlicité de mise en oeuvre d un bardage classique. 28 CMP Bois n 19 d avril - mai 2010

4 Simonin Oenlam Donnant l imression d un claire-voie, ce bardage aorte tout le charme d un bardage ajouré en résolvant les roblèmes techniques de ose, d étanchéité et de stabilité. Il s agit en fait de lames massives rainurées dont les fonds de rainures sont eints, our accentuer leur effet visuel. Ceux qui souhaitent renforcer le rendu de claire-voie choisiront le noir mais la société Simonin les roose aussi avec des fonds de rainures en bleu, rouge ou vert, our un asect lus original. L Oenlam est disonible soit en mélèze avec ou sans traitement et finition, soit en éicéa thermo-traité. Ce bardage garantit une très bonne tenue au feu ainsi qu une rotection contre tout vandalisme du are-luie. Il est trié et urgé de tout défaut, usiné aux extrémités our simlifier et sécuriser la ose. Conçu our accélérer l écoulement de l eau, il existe en version our ose horizontale ou verticale. Dumoulin Bois Bardage BMT Arès lus de dix ans d exérience de commercialisation de bois chauffé, Dumoulin Bois a investi dans son rore four à haute temérature Process Besson, en fonction deuis juin Cet équiement a ermis la création de roduits nouveaux, dont le Bardage BMT, un revêtement de façade qui ne nécessite aucun traitement comlémentaire. Dumoulin Bois est deuis juin 2009 certifié PEFC est devient un des remiers négoces français à s engager our vendre du bois réondant aux critères de ce label de traçabilité et de gestion durable de la forêt. Le BMT, Bois Modifié Thermiquement, ermet de valoriser les bois locaux et est une alternative aux alications de bois exotiques ou autoclavés, tout en conservant un bilan énergétique équivalent aux matériaux en bois reconstitué. Ageka Bardage Red Cedar Le cèdre rouge de l Ouest rerésente l une des grandes ressources renouvelables d Amérique du Nord. C est l une des essences qui ossède la lus grande longévité et stabilité face aux inteméries. Directement imorté de Colombie britannique, en qualité Clear - sans noeuds -, il est soigneusement sélectionné ar Ageka. Ce bois est exemt de veines de résine et son duramen - bois arfait - ossède une excellente résistance naturelle. En raison de sa faible densité, il ossède un ouvoir isolant suérieur à celui de la luart des autres essences. Léger, facile à travailler et à finir, c est un bois de choix our les revêtements de façades. Une essence noble qui offre un asect général très chaleureux. Dossier Bardages 39

5 bardagebois.com La solution comlète du revêtement extérieur Oenlam et Funlam, la qualité dans les moindres détails : Sélection du bois et urge des défauts (aboutage) Brossage du arement Pré-erçages de toutes les lames (fixations invisibles) Usinage aux extrémités (rainé bouveté) Protection longue durée Le + Simonin : Encadrements des ouvertures sur mesure et ersonnalisables Étanches à l eau et à l air Fiables dans le tems

Découvrez les bâtiments* modulaires démontables

Découvrez les bâtiments* modulaires démontables Découvrez les bâtiments* modulaires démontables w Industrie w Distribution * le terme «bâtiment» est utilisé our la bonne comréhension de l activité de Locabri. Il s agit de structures modulaires démontables

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» p SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES

MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» p SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES MODE D EMPLOI DE «L ESPACE ADHERENTS» SITE INTERNET ARIA MIDI-PYRENEES Table des matières : 1- Mon Esace 2- Mon Comte 3- Mes Actualités 4- Ma Fiche Entrerise 4.1- Imorter votre logo 4.2- Imorter une image

Plus en détail

LOGICIEL D AIDE A LA PLANIFICATION POUR L ELECTRIFICATION RURALE (LAPER)

LOGICIEL D AIDE A LA PLANIFICATION POUR L ELECTRIFICATION RURALE (LAPER) LOGICIEL D AIDE A LA PLANIFICATION POUR L ELECTRIFICATION RURALE (LAPER) FRANCE Valérie Lévy Franck Thomas - Rainer Fronius Marc Gratton Electricité de France Recherche et Déveloement Résumé Les bienfaits

Plus en détail

Xavier Renoux / Région Picardie. Développement culturel. Règlement d intervention

Xavier Renoux / Région Picardie. Développement culturel. Règlement d intervention Xavier Renoux / Région Picardie Déveloement culturel Règlement d intervention Adoté ar délibération du Conseil régional de Picardie du 29 mars 2013 Sommaire 2 Proos liminaires CONDITIONS GENERALES D INSTRUCTION

Plus en détail

Une certaine idée du métier d assureur

Une certaine idée du métier d assureur Une certaine idée du métier d assureur Gérer les risques des clients du Groue En comlément d une gestion active des risques (évoquée dans le chaitre la gestion des risques ), la révention, l innovation

Plus en détail

L2-S4 : 2014-2015. Support de cours. Statistique & Probabilités Chapitre 1 : Analyse combinatoire

L2-S4 : 2014-2015. Support de cours. Statistique & Probabilités Chapitre 1 : Analyse combinatoire L2-S4 : 2014-2015 Suort de cours Statistique & Probabilités Chaitre 1 : Analyse combinatoire R. Abdesselam UFR de Sciences Economiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2, Camus Berges du Rhône Rafik.abdesselam@univ-lyon2.fr

Plus en détail

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1

NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information. Juin 2009. «La virtualisation» CNAM Lille. Auditeur BAULE.L 1 Juin 2009 NFE107 Urbanisation et architecture des systèmes d information CNAM Lille «La virtualisation» Auditeur BAULE.L 1 Plan INTRODUCTION I. PRINCIPES DE LA VIRTUALISATION II. DIFFÉRENTES TECHNIQUES

Plus en détail

Accès optiques : la nouvelle montée en débit

Accès optiques : la nouvelle montée en débit Internet FTR&D Dossier du mois d'octobre 2005 Accès otiques : la nouvelle montée en débit Dans le domaine du haut débit, les accès en France sont our le moment très majoritairement basés sur les technologies

Plus en détail

Bardage en bois massif peint acrylique à fixations invisibles Complicité entre résistance et esthétique

Bardage en bois massif peint acrylique à fixations invisibles Complicité entre résistance et esthétique Bardage en bois massif peint acrylique à fixations invisibles Complicité entre résistance et esthétique Gris lumière Bleu pigeon Architecte Régis BRETILLOT Septembre 2005 / 1 Les avantages : Le profil

Plus en détail

Procès - Verbal du Conseil Municipal Du lundi 12 octobre 2015

Procès - Verbal du Conseil Municipal Du lundi 12 octobre 2015 Procès - Verbal du Conseil Municial Du lundi 12 octobre 2015 Nombre de membres comosant le Conseil Municial : 15 Nombre de membres en exercice : 14 Nombre de Conseillers résents : 11 Nombre de Conseillers

Plus en détail

SALON INTERNATIONAL. Solutions Environnementales

SALON INTERNATIONAL. Solutions Environnementales SALON INTERNATIONAL de lacroissance Verte et des Solutions Environnementales Palais Parvis Zone d exosition intérieure Véhicules écologiques et essai sur la Croisette Quai Bateaux du futur et nouvelles

Plus en détail

Pédaler en danseuse P2 P1

Pédaler en danseuse P2 P1 Pédaler en danseuse Pédaler en danseuse consiste à ne as s asseoir sur la selle et à se dresser sur les édales. Le mouvement de édalage s écarte alors notablement du édalage assis. Notre roos est d analyser

Plus en détail

Funlam. Le bardage en bois massif La complicité entre résistance et esthétique

Funlam. Le bardage en bois massif La complicité entre résistance et esthétique www.simonin.com Funlam Le bardage en bois massif La complicité entre résistance et esthétique Le bardage haut de gamme est le fruit de 24 ans d expérience des équipes SIMONIN dans le développement et la

Plus en détail

PROGRAMME BTS TOURISME

PROGRAMME BTS TOURISME InstItUt supérieur du tourisme PROGRAMME BTS TOURISME Les Matières / Les Contenus 40 ans d excellence 1973-2013 PaRIs - BRUssels - GeneVa - london - BaRcelO na - MOscOW - Be IJInG 2 IST - InstItUt supérieur

Plus en détail

Rôle d un laboratoire national de métrologie en vue d assurer la traçabilité des valeurs assignées issues des essais d aptitudes

Rôle d un laboratoire national de métrologie en vue d assurer la traçabilité des valeurs assignées issues des essais d aptitudes Rôle d un laboratoire national de métrologie en vue d assurer la traçabilité des valeurs assignées issues des essais d atitudes Role of a national metrology institute to ensure the traceability of assigned

Plus en détail

PUBLICATIONS L OBSERVATOIRE D E L É C O N O M I E S O C I A L E E T S O L I D A I R E L Économie Sociale et Solidaire est multiforme,

PUBLICATIONS L OBSERVATOIRE D E L É C O N O M I E S O C I A L E E T S O L I D A I R E L Économie Sociale et Solidaire est multiforme, L Économie Sociale et Solidaire est multiforme, et rofondément ancrée dans son territoire. C est ourquoi le travail réalisé ar le laboratoire Carta, Unité mixte du CNRS et de l Université d Angers a retenu

Plus en détail

Session 2010 Examen : BEP Tertiaire 1 Spécialités du Secteur 6 : Métiers de la comptabilité. Durée : 1 heure Epreuve : Mathématiques Page : 1/5

Session 2010 Examen : BEP Tertiaire 1 Spécialités du Secteur 6 : Métiers de la comptabilité. Durée : 1 heure Epreuve : Mathématiques Page : 1/5 SUJET 2010 Examen : BEP Tertiaire 1 Sécialités du Secteur 6 : Métiers de la comtabilité Coeff : Selon sécialité Logistique et commercialisation Vente action marchande Durée : 1 heure Ereuve : Mathématiques

Plus en détail

DATA MINING Arbres de décision

DATA MINING Arbres de décision DATA MINING Arbres de décision Juan Manuel Torres juan-manuel.torres@univ-avignon.fr www.lia.univ-avignon.fr/chercheurs/torres/cours/dm LIA / Université d'avignon Octobre 2006 Généralités Arbres de décision

Plus en détail

Jms. journées médico-sportives 2015 RENCONTREZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE LA PERFORMANCE SPORTIVE 2 AU 4 OCTOBRE 2015 PLACE BONAVENTURE

Jms. journées médico-sportives 2015 RENCONTREZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE LA PERFORMANCE SPORTIVE 2 AU 4 OCTOBRE 2015 PLACE BONAVENTURE journées médico-sortives Programme / Inscrition des articiants RENCONTREZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE LA PERFORMANCE SPORTIVE 2 AU 4 OCTOBRE PLACE BONAVENTURE Les JMS résentent une série de 7 conférences

Plus en détail

Théorie des ensembles et combinatoire

Théorie des ensembles et combinatoire Théorie des ensembles et combinatoire Valentin Vinoles 24 janvier 2012 Table des matières 1 Introduction 2 2 Théorie des ensembles 3 2.1 Définition............................................ 3 2.2 Aartenance

Plus en détail

Détails de mise en œuvre des bardages Simonin

Détails de mise en œuvre des bardages Simonin Détails de mise en œuvre des bardages Simonin 22 ZA des épinottes 25500 MONTLEBON (MORTEAU) France Tel. +33 (0)3 81 67 01 26 Fax +33 (0)3 81 67 26 52 simonin@simonin.com www.simonin.com v. 14 02 2013 Mur

Plus en détail

I/ LES CODEURS OPTIQUES

I/ LES CODEURS OPTIQUES Sciences Industrielles our l Ingénieur Centre d Intérêt 2 : ACQUERIR l'information Cométences : ANALYSER, CONCEVOIR CAPTEURS NUMERIQUES DE POSITION Les codeurs otiques Comment choisir le bon cateur our

Plus en détail

Guide de choix. Les terrasses bois. Les lames terrasses. Les caillebotis. Les essences

Guide de choix. Les terrasses bois. Les lames terrasses. Les caillebotis. Les essences Guide de choix Les terrasses bois Les lames terrasses Les caillebotis Les essences Que choisir? La terrasse en bois fait tout naturellement partie de l environnement du jardin. Facile à réaliser, elle

Plus en détail

LA DEMANDE D'ETUDES MARKETING PAR LES ENTREPRISES DE TRANSPORT ROUTIER

LA DEMANDE D'ETUDES MARKETING PAR LES ENTREPRISES DE TRANSPORT ROUTIER Octobre 1991 LA DEMANDE D'ETUDES MARKETING PAR LES ENTREPRISES DE TRANSPORT ROUTIER Etude réalisée ar Dominique BRUN et Alexis THELEMAQUE Sous la direction de Pierre SELOSSE MINISTERE DE L'EQUIPEMENT,

Plus en détail

Catalogue 3 Chaine sur Mesure

Catalogue 3 Chaine sur Mesure Catalogue 3 Chaine sur Mesure SUBAKI Les Chaines 2009 CAALGUE 3 Classification chaine sur mesure sériés de chaîne ye de chaîne subaki Caractéristiques RUNNER BS Performance suérieure Général Chaînes à

Plus en détail

Santé et hygiène bucco-dentaire des salariés de la RATP

Santé et hygiène bucco-dentaire des salariés de la RATP Santé et hygiène bucco-dentaire des salariés de la RATP Percetion des salariés et examen clinique du raticien Période 2006-2009 14 juin 2012 Dominique MANE-VALETTE, Docteur en Chirurgie dentaire dominique.mane-valette@rat.fr

Plus en détail

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat. Région Auvergne. Région Auvergne

Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat. Région Auvergne. Région Auvergne Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat L Artisanat en Auvergne, l Energie du Déveloement Région Auvergne Région Auvergne Edito Edito Valoriser la formation des jeunes et des actifs : un enjeu

Plus en détail

Gares & Connexions : 2 ans d activité

Gares & Connexions : 2 ans d activité Gares & Connexions : 2 ans d activité «La gare : nouveau centre de vie et quartier de ville» le 17 mai 2011 conférence de resse «Gares & Connexions : 2 ans d activité» SOMMAIRE 1 ÈRE PARTIE : RAPPORT D

Plus en détail

TRACTEURS PORTE-OUTILS Systèmes de travail polyvalents

TRACTEURS PORTE-OUTILS Systèmes de travail polyvalents Technologie Tre Emme Srl une société du Groue Merlo 3M RANGE - R TRACTEURS ORTE-OUTILS Systèmes de travail olyvalents Constructeur de confiance. orte-outils Série B quand le travail se fait dur. our ceux

Plus en détail

LA CERTIFICATION DES ARMATURES

LA CERTIFICATION DES ARMATURES LA CERTIFICATION DES ARMATURES NF - Aciers our béton armé NF - Armatures AFCAB - Disositifs de raboutage ou d ancrage des armatures du béton AFCAB - Pose des armatures du béton LE CYCLE DES ARMATURES :

Plus en détail

Autoconstruction Basse Consommation BBC Du T3 RDC au T6 R+1

Autoconstruction Basse Consommation BBC Du T3 RDC au T6 R+1 Autoconstruction Basse Consommation BBC Du T3 RDC au T6 R+1 Lauréat 2010-2011 du concours CQFD (Coût, Qualité, Fiabilité, Délais) du Ministère de l Ecologie et du Développement Durable T3 RDC Handi-Senior

Plus en détail

1 Le marché du travail néoclassique

1 Le marché du travail néoclassique Paris Ouest Nanterre a Défense Année universitaire 2012-2013 icence Economie-Gestion 1 Macroéconomie A Enseignants : Alain Ayong e Kama, Michel Mouillart et Aurélien Saïdi Travaux dirigés n 4 : CORRECTION

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé ar le CRDP de Montellier our la Base Nationale des Sujets d Eamens de l enseignement rofessionnel Ce fichier numérique ne eut être reroduit, rerésenté, adaté ou traduit sans

Plus en détail

35 personnes 40,0% 360 jours 18 jours 150 80. 270 personnes 18,0%

35 personnes 40,0% 360 jours 18 jours 150 80. 270 personnes 18,0% POURCENTAGES Exercice n. Comléter ce tableau, en indiquant dans chaque case l'oération effectuée et son résultat (arrondir à décimale en cas de besoin) Ensemble de référence Part en nombre en ourcentage

Plus en détail

CATALOGUE 1 Chaine de transmission

CATALOGUE 1 Chaine de transmission CAALOGUE 1 Chaine de transmission LES CHAiNES 2010 CAALOGUE 1 CHAINE DE RANSMISSION Résistant à la corrosion Chaîne BS avec Chaîne BS as simle Attachements les lus courants disonibles Classification Sériés

Plus en détail

CATALOGUE 1 Chaine de transmission

CATALOGUE 1 Chaine de transmission CAALOGUE 1 CHAINE DE RANSMISSION 1 CAALOGUE 1 Chaine de transmission LES CHAINES 2012 CAALOGUE 1 ChAInE DE ransmission Classification sériés de chaîne ye de chaîne subaki Caractéristiques Général Chaînes

Plus en détail

Ligne Ecocertifiée. Une gamme complète de blocs-portes bois écocertifiés

Ligne Ecocertifiée. Une gamme complète de blocs-portes bois écocertifiés Ligne Ecocertifiée Une gamme complète de blocs-portes bois écocertifiés Conforme aux normes européennes Protection feu, acoustique, stabilité, thermique Bloc-porte prépeint en usine Document imprimé sur

Plus en détail

DETERMINATION DU FRONT DE FUSION D UNE PLAQUE DE PARAFFINE SOUMISE A L ENSOLEILLEMENT

DETERMINATION DU FRONT DE FUSION D UNE PLAQUE DE PARAFFINE SOUMISE A L ENSOLEILLEMENT DETERMINATION DU FRONT DE FUSION D UNE PLAQUE DE PARAFFINE SOUMISE A L ENSOLEILLEMENT Djim SECK *, Ababacar THIAM, Vincent SAMBOU, Dorothé AZILINON, Mamadou ADJ Laboratoire d Energétique Aliquée, Ecole

Plus en détail

Le spécialiste. du contreplaqué

Le spécialiste. du contreplaqué Le spécialiste du contreplaqué PRÉSENTATION Spécialisé dans l importation et la distribution de contreplaqués, Rougier Panneaux propose une large gamme de panneaux contreplaqués pour des utilisations multiples

Plus en détail

Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles

Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles L OSB (Oriented Strand Board) est un panneau de bois aggloméré, composé de longues et fines lamelles de bois disposées et orientées en couches perpendiculaires

Plus en détail

Les fonds de pension protègent-ils les investisseurs des évolutions du marché? Fabrice HERVÉ *

Les fonds de pension protègent-ils les investisseurs des évolutions du marché? Fabrice HERVÉ * Les fonds de ension rotègent-ils les investisseurs des évolutions du marché? Fabrice HERVÉ * Cahier du FARGO n 1060101 LEG FARGO (Centre de recherche en Finance, Architecture et Gouvernance des Organisations)

Plus en détail

Parquets. Définition : Revêtements intérieurs

Parquets. Définition : Revêtements intérieurs Revêtements intérieurs Parquets Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition : Parquet : Elément de revêtement,

Plus en détail

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE L objectif de notre démarche est de disposer d éléments sur la construction de bâtiments en bois nous permettant de réaliser le panorama de l architecture contemporaine

Plus en détail

Les fiches de. Bois & Charpente. Liste des fiches de Bois & Charpente

Les fiches de. Bois & Charpente. Liste des fiches de Bois & Charpente Liste des fiches de Bois & Charpente Bois & Charpente Le bois possède une forte résistance mécanique et au feu. Il ne s enflamme qu à 365 C, n explose pas, se consume lentement. En cas d incendie l intervention

Plus en détail

TRADITIONNEL MODERNE RUSTIQUE PRESTIGE ROBUSTE. 28 mm. 28 mm. 28 mm. 28 mm. 45 mm

TRADITIONNEL MODERNE RUSTIQUE PRESTIGE ROBUSTE. 28 mm. 28 mm. 28 mm. 28 mm. 45 mm TRADITIONNEL 28 mm MODERNE 28 mm RUSTIQUE 28 mm PRESTIGE 28 mm ROBUSTE 45 mm Q UA L I T é à B O N P R I X Soucieux de l environnement Plus que quiconque, Chalet Center se rend compte que nous devons rester

Plus en détail

Vous êtes un prestataire touristique dans les Monts de Guéret? L Office de Tourisme du Grand Guéret peut vous accompagner!

Vous êtes un prestataire touristique dans les Monts de Guéret? L Office de Tourisme du Grand Guéret peut vous accompagner! Le guide 2015 e u q i t s i r u o t e r i du artena Vous êtes un restataire touristique dans les Monts de Guéret? L Office de Tourisme du Grand Guéret eut vous accomagner! Qui sommes nous? 2 Edito Nouveau

Plus en détail

Livraison possible, n hésitez pas à nous contacter ESAT de Cornouaille 02 98 97 22 04/ 02 98 97 19 72 @ : menuiserie.kersale@papillonsblancs29.

Livraison possible, n hésitez pas à nous contacter ESAT de Cornouaille 02 98 97 22 04/ 02 98 97 19 72 @ : menuiserie.kersale@papillonsblancs29. ²²²²²²²²²²Madame, Monsieur, En plus de 25 ans, les personnes accueillies à l E.S.A.T. de Cornouaille ont acquis une parfaite maîtrise dans la fabrication et le traitement des pièces bois. Leur savoirfaire

Plus en détail

Notre cœur bat pour le bois. Tout comme le vôtre.

Notre cœur bat pour le bois. Tout comme le vôtre. L AMOUR DU BOIS Vous touchez sa surface naturelle. Vous respirez le parfum de la forêt. Vous sentez l harmonie avec la nature. Vous aimez la matière bois. Cet amour du bois nous unit. Dans les années 1950,

Plus en détail

SY, La solution de façades à ossature bois pour votre maison éco-construite

SY, La solution de façades à ossature bois pour votre maison éco-construite Pour atteindre la maison BBC, passive et à énergie positive SY, La solution de façades à ossature bois pour votre maison éco-construite dossier de presse octobre 2012 SY est une nouvelle solution d enveloppe

Plus en détail

UNE MODELISATION MATHEMATIQUE DU PROBLEME DE LA DECISION DE «FAIRE OU FAIRE-FAIRE»

UNE MODELISATION MATHEMATIQUE DU PROBLEME DE LA DECISION DE «FAIRE OU FAIRE-FAIRE» 3 e Conférence Francohone de Modélisation et SIMulation «Concetion, Analyse et Gestion des Systèmes Industriels» MOSIM 01 - du 25 au 27 avril 200 - Troyes (France) UNE MODELISATION MATHEMATIQUE DU PROBLEME

Plus en détail

L ENJEU INDUSTRIEL. des VIBRATIONS. Jean-Pierre HAUET. w.beaconsulting.com. Mai 200

L ENJEU INDUSTRIEL. des VIBRATIONS. Jean-Pierre HAUET. w.beaconsulting.com. Mai 200 L ENJEU INDUSTRIEL des VIBRATIONS Jean-Pierre HAUET w.beaconsulting.com Mai 200 Quelques manifestations usuelles des vibrations Phénomènes de fatigue Bruit Usure Phénomènes sismiques Tests de fiabilité

Plus en détail

Solvency II: qui dit mieux?

Solvency II: qui dit mieux? Second tour des consultations du CEIOPS Solvency II: qui dit mieux? Le Comité des organes euroéens de contrôle des assurances et les ensions d entrerise (CEIOPS), arès une manifestation d intérêt massive,

Plus en détail

Cahier de Vacances: de la Tes à la ece1...

Cahier de Vacances: de la Tes à la ece1... Cahier de Vacances: de la Tes à la ece... Recommandations Vous venez de terminer votre terminale et d obtenir le Baccalauréat (bravo!) et vous avez choisi de oursuivre vos études ar la voie des classes

Plus en détail

Chapitre 6. La demande d assurance

Chapitre 6. La demande d assurance Chaitre 6 Introduction Réduire le risque Plusieurs manière de réduire le risque: a diversification Une firme eut réduire son risque en diversifiant ses activités dans des domaines eu liés entre eux Ventes

Plus en détail

CATALOGUE 2. Chaine avec attachements

CATALOGUE 2. Chaine avec attachements CAALGUE 2 Chaine avec attachements SUBAKI LES CAIES 2010 CAALGUE 2 CAIE AVEC AACEMES Anti-corrosion Classification Sériés de ye de SUBAKI Caractéristiques RUER BS Performance suérieure Général Chaînes

Plus en détail

Boucle à verrouillage de phase

Boucle à verrouillage de phase Chaitre 2 Boucle à verrouillage de hase Introduction La boucle à verrouillage de hase, que l on désignera ar la suite ar l acronyme anglais PLL (Phase Locked Loo), est un disositif largement utilisé dans

Plus en détail

DU BOIS LANDAIS TRANSFORMé DANS LES LANDES

DU BOIS LANDAIS TRANSFORMé DANS LES LANDES BARDAGE EN PIN MARITIME traité en AUtoclave École primaire de la commune de Garein (façade sud) (40) SLK-BLANQUET Architectes, Mont-de-Marsan (40) COMMUNIQUÉ DE PRESSE jeudi 30 juillet 2015 DU BOIS LANDAIS

Plus en détail

La RT 2012... 2. les labels énergétiques

La RT 2012... 2. les labels énergétiques 1.2.2. RT 2012 ChapitRe Règlementation thermique 1 - Réglementation et labels - Volet pratique La RT 2012... La Rt 2012, publiée au Journal Officiel le 27 octobre 2010, intègre les conclusions du Grenelle

Plus en détail

MICRO-ECONOMIE. Concepteur du cours: Ridha saâdallah. Université Virtuelle de Tunis

MICRO-ECONOMIE. Concepteur du cours: Ridha saâdallah. Université Virtuelle de Tunis MICR-ECNMIE Conceteur du cours: Ridha saâdallah Université Virtuelle de Tunis 006 Introduction Générale Dans l'attente d'une définition formelle et récise à laquelle nous aboutirons à la fin de cette artie

Plus en détail

DE LA FORCE VIENT LA BEAUTÉ. bardage a clin design

DE LA FORCE VIENT LA BEAUTÉ. bardage a clin design DE LA FORCE VIENT LA BEAUTÉ bardage a clin design A PROPOS DE JAMES HARDIE Construire plus intelligemment Fondée en 1888, la société James Hardie, forte de son apport à l industrie du bâtiment, avec plus

Plus en détail

1-p. 1-p. 1-p. 1-p. On se propose d'utiliser ce canal pour transmettre le contenu d'une source binaire S.

1-p. 1-p. 1-p. 1-p. On se propose d'utiliser ce canal pour transmettre le contenu d'une source binaire S. EXERCICES EXERCICE On considère le canal à uatre entrées et cin sorties: A B C D - - - - A B E C D. Montrer ue ce canal est symétriue. 2. Calculer sa caacité. On se roose d'utiliser ce canal our transmettre

Plus en détail

prix par consommateur identiques différents prix par identiques classique 3 unité différents 2 1

prix par consommateur identiques différents prix par identiques classique 3 unité différents 2 1 3- LE MONOOLE DISCRIMINANT Le monoole eut vendre ertaines unités de roduit à des rix différents. On arle de disrimination ar les rix. Selon une terminologie due à igou (The Eonomis of Welfare, 1920), on

Plus en détail

Module : réponse d un système linéaire

Module : réponse d un système linéaire BSEL - Physique aliquée Module : réonse d un système linéaire Diaoramas () : diagrammes de Bode, réonse Résumé de cours - Caractérisation d un système hysique - Calcul de la réonse our une entrée donnée

Plus en détail

nous voulons être une référence

nous voulons être une référence L e s e n s d e l o u v e r t u r e Plus qu un nom, nous voulons être 1971 Création à Cours la Ville d une entreprise spécialisée dans les huisseries métalliques par Paul Malerba et Jean-Jacques Dugelet.

Plus en détail

Sous le feu des questions

Sous le feu des questions ARTICLE PRINCIPAL Assureurs Protection juridique Sous le feu des questions Comment les assureurs Protection juridique vont-ils désormais romouvoir leurs roduits? Seraient-ils artisans d une assurance Protection

Plus en détail

Nom de votre entreprise :... Adresse :... Adresse de facturation si différente :... Tél :... Fax :... E-mail société :... Site internet :...

Nom de votre entreprise :... Adresse :... Adresse de facturation si différente :... Tél :... Fax :... E-mail société :... Site internet :... POLLUTEC LYON 2014 Salon international des équiements, des technologies et des services de l environnement 2 au 5 décembre 2014 dossier d inscrition entrerises Nom de votre entrerise :... Enseigne (nom

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Participez aussi au Prix National de la Construction Bois 2015 Inscrivez-vous directement sur : www.prixnational-boisconstruction.org Palmarès des constructions Bois de la Région

Plus en détail

Réussir son projet de crowdfunding de bande dessinée

Réussir son projet de crowdfunding de bande dessinée Réussir son rojet de crowdfunding de bande dessinée Table des matières IntroduCtion...4 Ce guide eut être commandé en version aier sur Amazon htt://goo.gl/ov4les Contact : info@sandawe.com htt://www.sandawe.com

Plus en détail

Bardage extérieur composite

Bardage extérieur composite Bardage extérieur composite 2 / 3 TWINSON Best of both worlds * Twinson vous souhaite la bienvenue dans son univers, au point de rencontre entre nature et technologie. Twinson est composé de bois et de

Plus en détail

La formation au service des compétences

La formation au service des compétences agir sur les conditions de travail La formation au service des cométences Les enjeux de la réforme de la formation rofessionnelle Des cas d entrerises illustrant la mise en œuvre de la réforme Des fiches

Plus en détail

Des façades pas comme les autres

Des façades pas comme les autres Construction Des façades pas comme les autres Choisir des matériaux ou des couleurs originales pour votre façade vous permettra de sortir du lot et de rompre avec l uniformisation. Suggestions pour donner

Plus en détail

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE

LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE - page 1/5 LOT 02 CHARPENTE BOIS / BARDAGE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que

Plus en détail

LA MENUISERIE EN BOIS

LA MENUISERIE EN BOIS LA MENUISERIE extérieure EN Introduction Les menuiseries extérieures en bois participent au clos de l habitat. Elles assurent notamment l aération et l éclairage des locaux et contribuent à l esthétique

Plus en détail

Sommaire. Généralités... page 3. Conseils de pose... page 4

Sommaire. Généralités... page 3. Conseils de pose... page 4 Sommaire Généralités.......................... page 3 Conseils de pose................... page 4 Les clins bois naturels............ page 6 Sapin du nord traité......................... page 7 Le Douglas.................................

Plus en détail

RLP 100 F901, F915, F924: Régulateur pneumatique de pression ambiante

RLP 100 F901, F915, F924: Régulateur pneumatique de pression ambiante .0/ RL 00 F90, F9, F9: Régulateur neumatique de ression ambiante Votre avantage our lus d efficacité énergétique ermet la mesure exacte et la régulation de ressions différentielles dans les salles blanches

Plus en détail

MAISON OSSATURE BOIS de charpentier. Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels

MAISON OSSATURE BOIS de charpentier. Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels MAISON OSSATURE BOIS de charpentier Maison de patrimoine Confort été comme hiver Perméabilité des parois Assemblages traditionnels Entreprise Jean-René Lannes - sur les toits du Gers, depuis 1981 Maison

Plus en détail

PROBABILITÉS. I Épreuve de Bernoulli - Loi binomiale. Exemple. Exercice 01 (voir réponses et correction) Exercice 02 (voir réponses et correction)

PROBABILITÉS. I Épreuve de Bernoulli - Loi binomiale. Exemple. Exercice 01 (voir réponses et correction) Exercice 02 (voir réponses et correction) PRBABILITÉ Loi binomiale - Échantillonnage I Éreuve de Bernoulli - Loi binomiale xemle n lance deux fois une ièce de monnaie arfaitement équilibrée. Les deux lancers sont indéendants (c'est-à-dire que

Plus en détail

Procès - Verbal du Conseil Municipal Du lundi 15 décembre 2014

Procès - Verbal du Conseil Municipal Du lundi 15 décembre 2014 Procès - Verbal du Conseil Municial Du lundi 15 décembre 2014 Nombre de membres comosant le Conseil Municial : 15 Nombre de membres en exercice : 15 Nombre de Conseillers résents : 14 Nombre de Conseillers

Plus en détail

QUALITé à BON PRIX. Meilleur prix/qualité performance. 28 mm. 28 mm. 28 mm. 45 mm

QUALITé à BON PRIX. Meilleur prix/qualité performance. 28 mm. 28 mm. 28 mm. 45 mm QUALITé à BON PRIX TRADITIONNEL 28 mm MODERNE 28 mm RUSTIQUE 28 mm ROBUSTE 45 mm Meilleur prix/qualité performance Caracteristiques Soucieux de l environnement Produit de chez nous Plus que quiconque,

Plus en détail

Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE

Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE Edito «L un contribue au confort des occupants et aux économies d énergie, l

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 17 février 2015 Enoncés 1. On pose. Vérifier que T est une tribu sur Ω.

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 17 février 2015 Enoncés 1. On pose. Vérifier que T est une tribu sur Ω. [htt://m.cgeduuydelome.fr] édité le 17 février 2015 Enoncés 1 Probabilités Tribu Exercice 5 [ 04006 ] [correction] Soit Ω un ensemble infini et une famille de arties de Ω vérifiant n m A m = et = Ω Exercice

Plus en détail

La dureté de la pierre et la chaleur du bois

La dureté de la pierre et la chaleur du bois Nouvelle génération de sol flottant *Une expérience unique du revêtement de sol Tekstone Le carrelage bois La dureté de la pierre et la chaleur du bois Tarkett invente un nouveau revêtement de sol flottant

Plus en détail

Etude des capteurs magnétiques

Etude des capteurs magnétiques Etude des cateurs magnétiques A. Effet all...3 1. Effet all dans un échantillon long...3. Constructions des cateurs à effet all...5 3. Imerfections des cateurs à effet all...6 3.1 Limitation en fréquence...7

Plus en détail

FIBRA. Étude de marché des sciages en Rhône-Alpes. Intervenant : Vincent MERCIER

FIBRA. Étude de marché des sciages en Rhône-Alpes. Intervenant : Vincent MERCIER FIBRA Étude de marché des sciages en Intervenant : Vincent MERCIER OBJECTIFS DE L ETUDE Apporter aux scieurs : Un état des lieux quantitatif et qualitatif de l offre et de la demande Les préconisations

Plus en détail

Stratifiés. Décoratifs

Stratifiés. Décoratifs Stratifiés Décoratifs www.polyrey.com Nous créons pour vous. REVÊTEMENTS STRATIFIÉS DÉCORATIFS ET TECHNIQUES POUR LE DESIGN ET L AGENCEMENT 3 POLYREY, UN INDUSTRIEL FRANÇAIS À LA POINTE DE L INNOVATION

Plus en détail

Caméléwood. la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement.

Caméléwood. la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement. Caméléwood la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement. FENETRES FRANC COMTOISES MENUISERIE THIEBAUD 20 RUE DE LA GRANGE 25380 BELLEHERBE Tel : 03 81 44 36 65 contact@fenetres-franc-comtoises.com

Plus en détail

On appelle Traitement d'images Numériques (Digital Image Processing) le traitement d'une image bidimensionnelle (2D) par un ordinateur.

On appelle Traitement d'images Numériques (Digital Image Processing) le traitement d'une image bidimensionnelle (2D) par un ordinateur. 1. Introduction On aelle Traitement d'images Numériques (Digital Image Processing) le traitement d'une image bidimensionnelle (2D) ar un ordinateur. Dans le traitement digital de l'image, le système d'acquisition

Plus en détail

Le Bois. un matériau fait pour construire. Pourquoi construire avec le bois?

Le Bois. un matériau fait pour construire. Pourquoi construire avec le bois? Le Bois un matériau fait pour construire Construction neuve - Aménagement - Réhabilitation - Rénovation - Extension Pourquoi construire avec le bois? Construire avec le bois apporte au bâtiment et à son

Plus en détail

Plan du chapitre. La relation de préférence. Chapitre I : Le consommateur et la fonction de demande. L axiomatique des préférences (1/2)

Plan du chapitre. La relation de préférence. Chapitre I : Le consommateur et la fonction de demande. L axiomatique des préférences (1/2) Plan du chaitre Chaitre I : Le consommateur et la fonction de demande Microéconomie - ère année Gif Voie Cours de Sébastien Bréville Suort : S. Bréville D. Namur Les références, les courbes d indifférence,

Plus en détail

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies - 2 - Protection solaire des fenêtres et des baies MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 44 Fiche n 201 : " Casquette " et brise-soleil PROTECTION SOLAIRE DE FENETRE (Aluminium laqué, bois, acier,

Plus en détail

Portes. ALU PVC BOIS de garage et de service

Portes. ALU PVC BOIS de garage et de service Portes ALU PVC BOIS de garage et de service et de service ALU PVC BOIS Volets Thiebaut SPÉCIALISTE DEPUIS 45 ANS DU VOLET POUR L HABITAT INDIVIDUEL ET COLLECTIF, VOLETS THIEBAUT EST L UN DES SEULS FABRICANTS

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

dénombrement, loi binomiale

dénombrement, loi binomiale dénombrement, loi binomiale Table des matières I) Introduction au dénombrement 1 1. Problème ouvert....................................... 2 2. Jeux et dénombrements...................................

Plus en détail

TRAPPE VERTE INNOVATION & DEMARCHE D ECO-CONCEPTION. Une trappe ouverte sur la nature. Etanche à l air

TRAPPE VERTE INNOVATION & DEMARCHE D ECO-CONCEPTION. Une trappe ouverte sur la nature. Etanche à l air Une trappe ouverte sur la nature Depuis 1952 la société Roux développe, fabrique et commercialise une large gamme de profilés en bois massifs issus des forêts de tous les continents, pour l aménagement

Plus en détail

Recyclage du verre : Dossier. le sitom fait toute la transparence. des Vallées du Mont-Blanc

Recyclage du verre : Dossier. le sitom fait toute la transparence. des Vallées du Mont-Blanc des Vallées du Mont-Blanc N 24 Hiver 2013 Journal de la collecte et du traitement des déchets ménagers Dossier Recyclage du verre : le sitom fait toute la transarence 3 4 7 8 SOMMAIRE ACTUALITÉ Centre

Plus en détail

... toujours le bon outil pour votre machine! ENERGY SAVING. LE NOUVEL ACCESSOIRE DE kwb POUR LES MACHINES SANS FIL et filaires

... toujours le bon outil pour votre machine! ENERGY SAVING. LE NOUVEL ACCESSOIRE DE kwb POUR LES MACHINES SANS FIL et filaires ... toujours le bon outil our votre machine! LE NOUVEL ACCESSOIRE DE kwb POUR LES MACHINES SANS FIL et filaires ... toujours le bon outil our votre machine! LE NOUVEL ACCESSOIRE DE kwb POUR LES MACHINES

Plus en détail

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012.

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Dans le but de diviser par deux la consommation énergétique des bâtiments à l horizon 2020, la France a

Plus en détail

BARDAGE THERMOWOOD FINNCOLOR AZUR SATURÉ ACCOYA AUTOCLAVE NATURE GUIDE DE POSE À L INTÉRIEUR

BARDAGE THERMOWOOD FINNCOLOR AZUR SATURÉ ACCOYA AUTOCLAVE NATURE GUIDE DE POSE À L INTÉRIEUR BARDAGE THERMOWOOD FINNCOLOR AZUR SATURÉ ACCOYA AUTOCLAVE NATURE GUIDE DE POSE À L INTÉRIEUR 4 8 10 12 14 16 SOMMAIRE THERMOWOOD...4 FINNCOLOR...8 AZUR SATURÉ...10 ACCOYA...12 AUTOCLAVE...14 NATURE...16

Plus en détail

L ANALYSE DISCRIMINANTE. Pierre-Louis GONZALEZ

L ANALYSE DISCRIMINANTE. Pierre-Louis GONZALEZ L ANALYSE DISCRIMINANTE Pierre-Louis GONZALEZ ANALYSE DISCRIMINANTE Prédire une variable qualitative à k classes àl aide de rédicteurs Deu asects Descritif: Quelles sont les combinaisons linéaires de variables

Plus en détail