d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Octobre 2011 OTTDQ.COM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Octobre 2011 OTTDQ.COM"

Transcription

1 Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec POURQUOI PRENDRE Un peu DES d ordre... RISQUES? Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! ontrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de qualité Bulletin Chaque de prothèse l Ordre ou des orthèse techniciennes produite dans un et techniciens laboratoire dentaires d ici du Québec est fabriquée sous la responsabilité d un Vol. technicien 11 - No dentaire 1 reconnu. Octobre 2011 ccontrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de qualité OTTDQ.COM 1

2 Mot du président Chers collègues, Voici un résumé de ma présentation à la rencontre convoquée par l Ordre des dentistes du Québec sous le thème «Pensons l avenir ensemble» Nous avons donc proposé l hypothèse que le développement des technologies et la propension des techniques dentaires à s accaparer celles-ci, que l amélioration de la qualité de notre travail associée à une plus grande production découlant d une meilleure organisation du temps de travail, tout en s assurant d une relève de qualité et d un nombre suffisant de nos effectifs, ne deviendraient des réalités que dans la mesure où les membres s approprieraient ces différentes réalités découlant de la mondialisation et du développement des technologies, de même que de la robotique. L avenir de notre profession est dans une large mesure de celle qui œuvre dans le domaine bucco-dentaire, réfère à la mondialisation des activités économiques : Mesdames les Présidentes de l Ordre des dentistes et de l Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, de l association des assistantes dentaires du Québec, Monsieur le Président de l Ordre des denturologistes du Québec, Mesdames et messieurs, J aimerais remercier dans un premier temps le docteur Diane Legault, présidente de l Ordre des dentistes du Québec pour son invitation à vous adresser la parole dans le cadre de cette journée de discussion portant sur la «mise à jour des champs de pratique des dentistes et de la prestation des services bucco-dentaires à la population». L Ordre des techniciens et techniciennes dentaires du Québec se sent particulièrement honoré de participer à l exercice proposé par l Office des professions sur la modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine bucco-dentaire au Québec. Ainsi, dès le mois de janvier 2011, nous écrivions au président de l Office des professions dans le cadre d une consultation dans le dossier des «modifications proposées au Code des professions et de nature réglementaire concernant la modernisation de la pratique professionnelle en cabinet dentaire et en santé dentaire publique», que nous croyons préférable de retenir dans le cadre de cet exercice de l approche préconisée par le rapport Bernier qui s articulait autour de l objectif visant «à assouplir et à alléger le cadre réglementaire et accroître l ouverture des milieux professionnels à l inter et à la multidisciplinarité». Cette démarche nous apparaissait plus prometteuse quant à l ajustement éventuel des champs de pratique de la santé dentaire associé à une plus grande protection du public. Nous proposions donc un exercice fait dans la plus grande «transparence» quant aux prétentions des ordres professionnels concernés que celles de leurs membres en élargissant ainsi notre réflexion commune basée entre autres sur les principes et les outils mis à la disposition par le Code des professions le tout nous permettant d élaborer des solutions plus harmonieuses et adaptées justement aux besoins des professionnels dans leur pratique quotidienne. Dès 2007, l OTTDQ commandait à l économiste Pierre Boucher une étude exhaustive sur le marché des services de technique dentaire ainsi que sur les problématiques reliées à notre pratique professionnelle qui permettrait à l Ordre de bien situer son avenir dans le monde professionnel québécois. Entre autres composantes des environnements de la pratique de prothésistes dentaires, l Ordre a identifié la mondialisation et la technologie comme force dominante des changements qui affecte la profession. Le cadre de certaines autres problématiques est pour ainsi dire dans ce résultat, issu de ces deux facteurs de changement. - Il s agit d un phénomène «normal» dans l évolution des communications; - L importation de denrées de base des pays de développement remonte à l antiquité; - Après la seconde guerre mondiale, les technologies ont facilité le transfert de l information à grande échelle; - Le coût des communications et de l information ont baissé de façon substantielle; - La libéralisation des échanges constitue le dernier volet de cette mondialisation (OMC, ALÉNA, UE, ZLEA). L importation donc de prothèses dentaires fabriquées dans des économies émergentes constitue désormais un modèle d affaires. Les probabilités d importation des prothèses dentaires en provenance de pays émergents, notamment la Chine, l Afrique et l Europe de l Est, est un phénomène relativement récent au Québec. Le développement technologique a pour ainsi dire connu un bon quantique au cours des trente dernières années. Ces changements ont rendu possible une information multisectorielle et à contenu «mondial» accessible en temps réel, et ce, à des coûts toujours de plus en plus bas. En 2011, les progrès de la micro-informatique n ont rien de comparable avec les périodes antérieures sur le plan de la diffusion des technologies propres à la communication et à la robotique. Il faut aussi signaler que la 2

3 miniaturisation explique en grande partie le développement fracassant dans toutes les sphères de l activité économique. L industrie des prothèses dentaires n a pas échappé à ces développements. Les technologies ont modifié notre pratique professionnelle et les besoins exprimés des différentes clientèles. Pourtant, même si à compter des années 1980 d autres professionnels ont fait usage accru des technologies, si on songe aux comptables, aux ingénieurs et aux architectes pour ne mentionner que ces derniers, le monde de la santé dentaire assimilait bien timidement ces dernières. Les constats dans notre champ d activités sont nombreux et pour n en citer que quelques-uns convenons que l expansion des nouvelles technologies provoque l apparition de normes à l échelle internationale. Les agents économiques peuvent facilement et à des coûts dérisoires promouvoir leurs produits et leurs idées. La délocalisation des entreprises manufacturières telle qu on l a vue dans nos activités professionnelles vers des centres s est faite vers des centres de moindre coût et de plus en plus documentée. La concurrence est devenue planétaire et la demande des clients est pour le moins de plus en plus volatile. Les enjeux du développement de notre profession sont les suivants : - Le vieillissement de la population et la capacité de payer des ménages; - L évolution des pratiques en dentisterie : - La concurrence des non-membres de l Ordre : - Les laboratoires étrangers; - La technologie : - Mode de production; - Relève; - Formation. L ensemble des réflexions et des interrogations qui ont fait l objet de discussions au conseil de l Ordre nous amène à penser qu une plus grande collaboration entre les ordres du domaine bucco-dentaire s avère essentielle si l on veut assister à une nouvelle émergence de nos offres de services ajustée aux besoins de la population québécoise et canadienne, et associée à une plus grande protection du public. L Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec, ordre vulnérable s il en est un puisqu il est qu à titre réservé, compte beaucoup sur le partenariat avec l Ordre des dentistes, des hygiénistes dentaires et des denturologistes. De plus, l Ordre a cherché à étendre ce partenariat en créant l Alliance canadienne des organismes de contrôle en matière de technique dentaire au Canada. Une plus grande concertation entre nos législations et notre réglementation ne pourra qu être bénéfique aux citoyens du Québec. Comme nous le mentionnions précédemment depuis plusieurs années déjà des organismes de contrôle en matière de fabrication de prothèses dentaires au Canada et particulièrement au Québec rapportent que leurs membres sont régulièrement sollicités par les laboratoires étrangers afin de faire affaires avec eux en vue d importer des prothèses dentaires personnalisées conformes aux empreintes et aux prescriptions émises par les dentistes canadiens et québécois et cela à des prix on ne peut plus compétitifs. Ce faisant, les techniciens dentaires québécois deviennent essentiellement par ce type de proposition des intermédiaires ou des courtiers entre les cabinets de dentistes et les laboratoires étrangers. De plus, avec la perspective où se développera encore plus l imagerie au laser, les professionnels du secteur de la santé dentaire pourront communiquer directement à l extérieur du Canada auprès de ces laboratoires. Vous vous souviendrez que Santé Canada communiquait en janvier 2008 avec les organismes canadiens de réglementation de technique dentaire au pays au sujet justement des nouvelles exigences concernant la réglementation pour la fabrication, et les préparateurs et importateurs de même que les distributeurs en matière de restauration dentaire. Santé Canada souhaitait développer une refonte du «Règlement sur les instruments médicaux». Cette situation a amené l Ordre à communiquer avec Santé Canada et a développé un échange de correspondance abondant qui nous a permis de mieux situer l interprétation que le ministère faisait de son «Règlement sur les instruments médicaux» qui semble permettre aux autorités du ministère d émettre des permis d importation de prothèses dentaires personnalisées. Ainsi, ce Règlement possède une rédaction fort complexe et déjà au moment de sa mise en vigueur était peu adapté au monde de la dentisterie. Tant et si bien qu avec l avènement de la mondialisation du commerce et l avènement des nouvelles technologies, certaines entreprises à l extérieur du Canada ont voulu et veulent importer au pays leurs produits dentaires dont des prothèses dentaires personnalisées. Jusqu à ce jour, l OTTDQ s y est farouchement opposé pour des raisons essentiellement de protection du public conformément au Code des professions et nos législations canadiennes correspondantes. Ainsi, l interprétation que Santé Canada fait de sa réglementation peut nous apparaître surprenante d où l importance pour les professions du domaine bucco-dentaire de faire front commun et de convaincre Santé Canada de régler cette problématique que nous soulevons aujourd hui au profit d une meilleure protection de la santé des citoyens québécois et canadiens. En termes d objectif commun, il serait important de développer ensemble une proposition commune et bien documentée auprès de Santé Canada afin de pouvoir développer avec eux une solution permanente à toute cette problématique que nous venons de soulever. L OTTDQ est un ordre professionnel à titre réservé avec toutes les difficultés de protection du public que lui confère un tel statut juridique. Afin de pallier à cette situation, vous vous rappellerez que le gouvernement du Québec avait créé au chapitre VI.2, le «permis de directorat de laboratoire de prothèses dentaires», qui avait surtout pour objet de mieux encadrer juridiquement ce secteur et 3

4 Mot du président éviter la recrudescence de chevaliers de l industrie. Jusqu à tout récemment, l Ordre avait pu contrer l exercice illégal dont il faisait l objet. Depuis quelque temps, notre profession et nos membres ont été sollicités par une pléiade de laboratoires étrangers tant chinois que ceux d Europe de l Est que du continent africain, ou du sud-est asiatique et même des Philippines, de même que de très grandes entreprises américaines qui possèdent ellesmêmes des laboratoires de prothèses dentaires partout à travers le monde. Non seulement, voulaient-ils le monopole de la fourniture de produits dentaires auprès de nos techniciens et techniciennes mais de plus voulaient-ils offrir tant aux laboratoires québécois qu aux dentistes l opportunité de leur fournir des prothèses particularisées comme celles que nous produisons et cela supposément à des prix très avantageux. Ainsi, dans le cadre de cette nouvelle réalité, l Ordre de techniciennes et techniciens dentaires s est vu dans l obligation de poursuivre en matière pénal le représentant d un grand laboratoire chinois pour avoir dirigé un laboratoire de prothèses dentaires sans être titulaire d un tel permis, le tout contrairement à l article du Code des professions commettant à notre avis une infraction à l article 188 du Code des professions. Le Tribunal, à la suite de la présentation d une requête en non lieu, chercha à examiner quels étaient les éléments essentiels à son avis de l infraction prévue à du Code qu il a définis comme suit : 1. l existence d un laboratoire aménagé pour y fabriquer ou réparer des prothèses dentaires; 2. l exploitation de ce laboratoire par la partie défenderesse; 3. l absence d un directeur titulaire d un permis de directorat de laboratoire de prothèses dentaires. Le Tribunal s est donc interrogé dans quelle mesure le Code des professions et la réglementation de l Ordre pouvaient avoir des conséquences extra territoriales? L entreprise annonçait non seulement des services en matière de fabrication de prothèses mais qui plus est, la fabrication de prothèses dentaires était confiée à une compagnie mère située en Chine. Le Tribunal concluait qu il y avait absence de preuve totale quant à l existence au Québec d un laboratoire pour y fabriquer ou réparer les prothèses dentaires. Ainsi, les conséquences du jugement seraient à l effet que non seulement on pourrait dorénavant offrir des services de fabrication de prothèses dentaires sans l obtention d un permis mais qui plus est, on pourra offrir à l ensemble des acteurs du monde dentaire au Québec. L Ordre voyant cette situation a communiqué avec l Office et l Office s est montré prêt à préparer des amendements au Code des professions qui seront certes soumis dans le cadre des discussions qui auront lieu au comité mis en place par l Office des professions sur la mise à jour de nos législations respectives. Dans cette même perspective, nous allons aussi revenir à la tâche auprès de Santé Canada afin de pouvoir corriger la situation que nous vous avons soumise précédemment. Dans les deux cas, l OTTDQ aura certes besoin non seulement de l appui des ordres du monde de la santé bucco-dentaire mais aussi du support de tous les professionnels dans le domaine. Notre Ordre s est collectivement investi dans les projets de mobilité de la main d œuvre proposé tant par le gouvernement canadien avec les autres provinces et territoires qu avec le projet du gouvernement du Québec et du gouvernement français. Nous avons l intention de poursuivre en la matière particulièrement avec les pays membres de l Union Européenne. Nous avons bien l intention de recruter les meilleurs talents dans notre champ d activité. Cet objectif nous semble une excellente stratégie pour développer une économie du savoir qui veut croître. À cet effet, par ailleurs, dans l ensemble du monde de la fabrication des prothèses dentaires, le titre de technicien dentaire s applique principalement au personnel qui œuvre à la réparation de l outillage qui sert à la dentisterie. Nos homologues des principaux pays européens portent plutôt le titre de «prothésistes dentaires». Si nous voulons opérer certains progrès et débouchés auprès des organismes de réglementation de cette activité humaine en Europe, il serait non seulement intéressant mais essentiel qu on puisse rajouter à notre titre professionnel tel que l on retrouve au Code des professions celui de «prothésistes dentaires». Nous aurons l occasion d en parler plus à fond au cours des prochains mois. Voilà donc en quelques mots la vision et les objectifs de l Ordre des techniciennes et des techniciens dentaires du Québec en lien avec la mise à jour du cadre réglementaire de notre secteur d activité professionnelle. Le Québec vit donc à l ère de la mondialisation et des transformations économiques qui bouleversent nos structures de gouvernance. Il nous faut éviter que chacun pense avec son égo que la solution passe par lui et que par cette vision, on oublie de regarder à l avant. Il faut chercher à sortir des sentiers battus et proposer une définition des objectifs collectifs à atteindre. Nous aurons l occasion, par cette démarche proposée par l Office des professions, de nous ressaisir et de s éloigner des débats futiles basés uniquement sur des rapports de force. Malheureusement, depuis déjà quelques années, nous avons l impression que l indécision est plus souvent au rendez-vous que la volonté de placer les ordres professionnels dans le peloton de tête des activités humaines dynamiques et innovatrices. L Office et nous avons conjointement le choix de devenir des acteurs capables de faire vibrer le monde professionnel de notre secteur d activité au grand défi de ce siècle ou de s enfermer dans un monde où les batailles futiles et vaines nous amènent toujours au même cul de sac. 4

5 Assurez-vous de rester bien au sec à la maison Revenir à la maison et trouver votre sous-sol inondé n a rien de réjouissant. Même si votre assurance habitation peut couvrir certains dommages causés par l eau, elle ne peut remplacer la valeur sentimentale des biens que vous pourriez perdre à tout jamais, comme des photos de famille, des souvenirs de voyage, des pièces rares. Et elle ne peut vous éviter tous les embêtements que vous devrez subir pour remettre votre sous-sol en bon état. Les spécialistes de La Personnelle, assurances générales inc., l assureur de groupe de l Ordre des techniciens et techniciennes dentaires du Québec, connaissent bien la question étant donné que les dommages causés par l eau figurent parmi les sinistres les plus fréquents. Ils vous proposent ici quelques conseils, car bon nombre de dégâts d eau peuvent être évités en appliquant certains gestes de prévention élémentaires. Personne n est à l abri d une infiltration d eau Afin de prévenir les dommages causés par l infiltration d eau au sol : - réparez les fissures dans les fondations; - éloignez de votre bâtiment l eau s écoulant des gouttières; - veillez à ce que le terrain entourant votre maison soit bien drainé et incliné de manière à éloigner l eau de la maison. Au besoin, demandez l aide d un spécialiste pour vous assurer que le drainage de votre terrain évacue l eau de pluie correctement; - assurez-vous que vos installations sanitaires au sous-sol comprennent des clapets de retenue et un bassin de captation avec pompe d évacuation des eaux. Parmi les situations pouvant causer des dommages considérables, mentionnons, par exemple, le refoulement des eaux par les installations sanitaires du sous-sol (toilette, douche, cuve de lavage, drain de plancher) à cause d une forte pluie ou des racines d un arbre qui brisent l égout sanitaire. Ou encore un tuyau de drainage (drain français) situé sur un côté de la maison qui se fissure et se bouche, provoquant une saturation d eau et une infiltration par les fondations. Voilà pourquoi il est préférable de prendre les précautions nécessaires et de veiller à ce que votre assurance habitation comprenne les protections supplémentaires contre le refoulement d égout et l infiltration d eau par le sol. Pour obtenir d autres conseils de sécurité ou une soumission d assurance auto ou habitation : visitez lapersonnelle.com ou composez le GROUPES ( ). MD Marque déposée de La Personnelle, compagnie d assurances. Ces conseils sont fournis à titre purement indicatif. Toute vérification faite pour donner suite au présent document devra être effectuée en toute sécurité et, au besoin, être exécutée par une personne expérimentée et habilitée dans le domaine. La Personnelle, assurances générales inc. se dégage de toute responsabilité qui pourrait en découler. Certaines conditions s appliquent pour pouvoir bénéficier de notre protection contre le refoulement d égout et l infiltration d eau par le sol. Vous pouvez contacter un représentant en assurance de dommages pour connaître nos normes de souscription et la protection dont vous pourrez bénéficier. 5

6 1ère édition tournoi de golf de l OTTDQ Le premier tournoi de golf de l Ordre a eu lieu le vendredi 16 septembre 2011 au Club de golf Le Portage à l Assomption. Cinquantequatre joueurs ont participé au tournoi et seize autres se sont jointes à eux pour le souper qui a suivi. La journée était bien remplie, il y avait un brunch avant les départs. Un cocktail était offert avant le souper agrémenté par un trio jazz. Le magicien Sébastien Louis-XVI a visité toutes les tables pour donner un avant-goût de son spectacle qui suivait le souper. Des prix de présence ont été remis ainsi qu un prix pour le plus long coup de départ et pour le coup de départ le plus près du trou. Il y avait aussi un prix de $ offert par La Personnelle, assurances générales pour la réussite d un trou d un coup. Les prix distribués étaient : deux ipod nano, un ipod touch, un ipad2, un livre électronique et deux bouteilles de champagne. Comme nous l avions annoncé cette activité était organisée dans le but d amasser des fonds pour couvrir la campagne de communication de l Ordre pour le rayonnement de la profession et de créer un événement de rencontre pour les techniciens et techniciennes dentaires. Au début de la soirée, monsieur Pierre Boucher, de l Observatoire des services professionnels, a fait une courte présentation des actions que le conseil d administration de l Ordre a décidé d entreprendre pour poursuivre le dossier communication et rayonnement de la profession. 6

7 golf Nous voulons remercier chaleureusement nos commanditaires pour leur commandite et présence au tournoi : Laboratoire Dent-Cité Brasseler Canada Laboratoire dentaire Esthétik- Dentaurum Canada Art inc. Dentsply Canada Laboratoire dentaire M.J. inc. Henry Schein Laboratoire dentaire Morisset Ivoclar Vivadent Laboratoire dentaire Summum La Personnelle, assurances Laboratoire de porcelaine générales dentaire de Longueuil Nobel Biocare Le Groupe Dentachrome Patterson dentaire 3M ESPE Straumann Antonio Barrette & Fils inc. Vident Astra Tech Ce tournoi a permis d amasser plus de $ pour l Ordre. Comme cette journée fut un succès, il y aura une 2 e édition du tournoi l année prochaine. Réservez tout de suite cette date à votre agenda : vendredi 14 septembre 2012 toujours au Club de golf La Portage à l Assomption. Merci et félicitations à notre photographe de la journée, Charles Carrier, t.d. Pour voir toutes les photos : Un gros merci aux participants et aux commanditaires. À l an prochain! Denis Thériault, t.d. Michel Perreault, t.d. Éric Fortin, t.d. Comité organisateur 7

8 Trois étudiantes d Édouard-Montpetit récompensées par l Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec Dans l ordre habituel : Émilie Brulé, coordonnatrice du Département de techniques de prothèses dentaires et la lauréate Gabrielle Rosso (1re année) résidente de St-Hyacinthe. Dans l ordre habituel : Marie-Eve Delorme (3 e année) résidente de St-Lambert et Sissel Cardenas (2 e année) résidente de Laval. 8 Longueuil, le 16 juin 2011 L Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec (OTTDQ) a souligné l implication, les efforts et la réussite de trois étudiantes du programme de Techniques de prothèses dentaires, offert exclusivement au collège Édouard-Montpetit, dans le cadre d une cérémonie de remise de bourses, le 26 mai dernier. D une valeur de 500 $ chacune, les bourses ont été remises à Gabrielle Rosso (1 ire année), Sissel Cardenas (2 e année) et Marie-Ève Delorme (3 e année), en présence de M. Raymond Haché et M me Linda Carbone, respectivement président et directrice générale de l OTTDQ, ainsi que de la directrice générale du Fonds de développement du collège Édouard-Montpetit, M me Isabel Létourneau. Les étudiants devaient démontrer qu ils ont amélioré leur rendement scolaire et qu ils se sont engagés dans des activités sociales en relation avec la vie d étudiant en prothèses dentaires. Pour ce faire, ils devaient fournir un relevé de notes, accompagné d une recommandation d un de leurs professeurs, ainsi qu une brève composition permettant de démontrer leur cheminement et leur implication. Récemment finissante, Marie-Ève Delorme est loin de regretter sa décision d avoir entamé des études en Techniques de prothèses dentaires, il y a trois ans. À présent, elle qui a déjà un boulot caresse le rêve de parfaire son allemand afin d en apprendre plus sur sa profession, en Allemagne : «A Édouard-Montpetit, les professeurs m ont transmis leur passion dès la première année, signale-t-elle. J ai découvert un domaine vraiment intéressant. J ai adoré la matière enseignée et j ai le goût d aller plus loin.» Un geste de reconnaissance Par cette remise de bourses, l OTTDQ souhaite encourager la persévérance et rencontrer tous les étudiants en Techniques de prothèses dentaires qui représentent une relève attendue par l industrie. «Une remise de bourse, c est l occasion de reconnaître des individus pour les efforts qu ils ont accomplis, a précisé M. Haché, président de l OTTDQ, qui a enseigné au Collège pendant 37 ans. Les étudiants sont extraordinaires. Au-delà de l argent, c est le geste que nous posons aujourd hui qui compte.» La mission principale de l OTTDQ est d assurer la protection du public en contrôlant l exercice de la profession par ses membres conformément aux lois et aux règlements qui la régissent. Félicitations aux lauréates! Information Sylvie Binette, coordonnatrice Fonds de développement du collège Édouard-Montpetit Tél.;

9 Répertoire des membres Par souci d écologie et d économie, le conseil d administration a décidé de ne plus publier le répertoire des membres sur support papier. Il est donc publié dans la section «Pour les membres» de notre site par nom et par laboratoire. Une entente a été conclue avec l Ordre des dentistes du Québec afin que les dentistes puissent avoir accès au répertoire par accès hyperlien à partir de leur section réservée aux membres. Cet accès est fonctionnel depuis la fin juin Le Journal de l Ordre des dentistes a publié cette information dans son numéro d août/septembre Vous avez reçu avec le bulletin un contrat de publicité pour le site internet. Vous avez la possibilité d acheter un espace publicitaire format carte professionnelle ou page. Votre publicité apparaîtra dans la section réservée au public sous la rubrique «Laboratoires annonceurs et fournisseurs». Elle apparaîtra aussi dans la section des membres par nom et par laboratoire. La publicité étant rattachée au laboratoire, elle apparaît donc pour chaque employé du laboratoire. Les contrats de publicité seront renouvelables annuellement. FORMATION Mardi 15 novembre 2011 L utilisation de la porcelaine Triceram dans la fabrication de PPF sur structure en titane ou oxide de Zirconium Collège Édouard-Montpetit Mardi 29 novembre 2011 La place du technicien dentaire en dentisterie interdisciplinaire Collège Édouard-Montpetit Vous pouvez en tout temps voir toutes les formations au programme en consultant le site de l Ordre à Vous pouvez imprimer le formulaire pour vous inscrire en cliquant sur le titre de la formation souligné ou en cliquant sur «je veux m y inscrire» et en remplissant le formulaire qui apparaît à l écran. Nous recevons votre inscription et vous la confirmons par courrier électronique. À compter de janvier, nous comptons utiliser le courrier électronique pour effectuer les envois aux membres, vous serez ainsi informé plus rapidement et nous économiserons papier et timbres. Nous vous demandons de nous fournir l adresse électronique à laquelle vous désirez recevoir votre courrier. Vous pouvez le faire par courrier électronique aux adresses suivantes ou ou en remplissant le formulaire joint au bulletin. Il va s en dire que si vous n avez pas d adresse de courrier électronique, nous vous ferons parvenir l information par la poste régulière. Veuillez noter que dans la section Formation continue du site web, vous avez accès aux cours de formation continue de l Université de Montréal et de l Université Laval en cliquant sur l hyperlien. TABLEAU DES MEMBRES Inscriptions au tableau Sophie Bardini (11-023) Lylia Benotmane (11-018) Calin Boarescu (11-024) Kristel Bradette (11-016) Marie-Ève Delorme (11-025) Sophie Descary (11-014) Michio Hino (11-022) George Kerio (11-009) Pascal Lajusticia (11-020) Karine Lepage (11-013) Ruben Lopez Vega (11-008) Mohammed Zakaria Maaroufi (11-011) Stéphanie Perreault (11-015) Isabelle Poirier (11-017) Marie-Hélène Rémillard (11-021) Marie-Lou Therriault (11-019) Réinscription au tableau Rachel Paradis (09-015) Radiations Marianna Collazo (10-011) Emmanuelle Denis (03-003) Louise Laliberté (03-014) Nathalie Massicotte (90-301) Permis de directorat Nouveaux permis Pascal Lajusticia (D-0353) Ruben Lopez Vega (D-0351) Rachel Paradis (D-0352) Guillaume Tanguay (D-0354) Révocations Fouad Daye (D-0315) Nathalie Massicotte (D-0253) 9

10 Annonces 10 Technicien(ne) dentaire en amovible Recherche technicien(ne) avec expérience dans l amovible. Travail complet : couler modèles, préparer porte empreintes, plaques bases, montages, mise en moufle, cuisson finition. Entre 20 et 40 heures par semaine. Salaire à discuter selon expérience, SVP envoyez votre curriculum vitae par courriel à ou par télécopieur au Recherche technicien Laboratoire dentaire en amovible établi depuis plus de 25 ans dans la région de Québec recherche une personne dynamique possédant des aptitudes pour la gestion, la communication et voulant s associer dans l entreprise. Discrétion garantie. On peu me rejoindre : Lyne Gagné Technicien(e) demandé(é) Nous sommes à la recherche d un(e) technicien(e) pour un poste à temps plein. Tâches de base, coulée modèle, cirage etc. Située dans une clinique dentaire, principalement couronnes et ponts. Travail stimulant et possibilité d avancement. Contactez : Marc Charette au ou Technicien(ne) dentaire Laboratoire dentaire Zircondent, est à la recherche d un(e) technicien(ne) dentaire en cirage et finition de la zircone. Les techniciens(nes) avec une bonne connaissance de la technologie CFAO, céramique pressée et les prothèses sur implants sont invités(es) à contactez Ion Malic au ou à Technicien(ne) dans la salle de plâtre Nous sommes à la recherche d un(e) technicien(ne) dentaire dynamique pour travailler les modèles dans la salle de plâtre. Notre laboratoire est situé à l Ile des Soeurs, à proximité du centre-ville, de l Île de Montréal, ainsi que de la Rive-Sud. À part l ambiance agréable, nous offrons des avantages sociaux encourageants. Communiquez avec nous par téléphone : ou par courriel : Recherche technicien céramiste polyvalent Laboratoire Dentaire Kayal situé au centreville de Montréal est à la recherche d un(e) technicien(ne) avec bonne expérience en céramique et en implants. Le technicien doit être polyvalent. Donc si vous recherchez une expérience enrichissante dans une équipe dynamique faites-nous parvenir votre CV par télécopieur au ou par courriel demandez Louise-Anne. Cirage et finition Technicien(e) dentaire recherché(e) en cirage et finition métal de couronne et pont avec expérience et soucieux(se) du détail pour poste à temps complet. Laboratoire dynamique et avant-gardiste situé à Laval près du métro, ambiance agréable et motivante, horaire flexible, avantages et salaire concurrentiels. Information : Tél. : Patricia Chargé de laboratoire / clinique de denturologie Nous recherchons une personne minutieuse qui pourra prendre en charge le travail de laboratoire en prothèse amovible. Nous sommes 3 denturologistes et travaillons en équipe, la clinique se situe à Lachine et est établie depuis plus de 30 ans. Nous offrons de bonnes conditions tel un horaire flexible, un salaire avantageux, de la variété dans le travail et une bonne ambiance de travail d équipe.. Communiquez avec Stéphanie Dubuc au ou à: NobelProcera Canada Représentant au soutien technique Nobel Biocare cherche à pourvoir à un poste à temps plein pour un rôle de soutien technique interne. Cette personne se joindra à une équipe professionnelle en tant que Représentant au soutien technique pour NobelProcera au siège social de Nobel Biocare Canada, à Richmond Hill, en Ontario. Responsabilités : Répondre aux appels de notre réseau de clients diversifiés partout au Canada afin de résoudre des questions techniques liées à la technologie CFAO de NobelProcera, aux implants Nobel Biocare et aux solutions numériques en dentisterie Offrir des programmes de formation webinaire (WebEx) aux clients et employés de Nobel Biocare Participer à certains salons commerciaux de l industrie Nous recherchons une personne qui : Possède un niveau élevé de connaissances techniques dans le domaine dentaire avec un minimum de 3 années d expérience comme technicien dentaire Est un communicateur efficace à la fois en français et en anglais Est capable d apprendre et de communiquer des connaissances techniques dans un court délai. Est confiant et à l aise avec les ordinateurs et logiciels Nobel Biocare offre une rémunération compétitive et un ensemble d avantages sociaux. Cette personne recevra également une formation technique soutenue sur l ensemble des solutions et produits Nobel Biocare. Pour poser votre candidature, veuillez faire parvenir votre curriculum vitæ de façon confidentielle à com Offre d emploi technicien(ne) dentaire Protho-Lab est à la recherche d un(e) technicien(ne) dentaire avec une bonne expérience en cirage, métal et céramique. Veuillez contacter Patrick ou par courriel à Poste en cirage de prothèses partielles amovibles (métal) Recherchons personne avec une bonne expérience en cirage de pièces partielles amovibles(métal). Laboratoire situé à Terrebonne, travaillez au sein d une équipe dynamique et dans une ambiance familiale. Pour de plus amples informations veuillez contacter Sylviane Malo ou Philippe Malo au Vous pouvez aussi communiquer par courriel à l adresse suivante : Technicien(ne) recherché(e) Le Laboratoire dentaire Morisset (Québec) recherche 1 technicien(ne) dentaire pour travail dans le département des prothèses sur implants amovibles et/ou squelettiques. Conditions de travail exceptionnelles. Communiquez avec madame Guylaine Gagnon au ou transmettez votre c.v. par télécopieur au ou par courriel à Technicien(ne) dentaire Personne dynamique recherchée pour être responsable du travail de laboratoire d un centre dentaire établi depuis plus de 30 ans. Nous recherchons une personne perfectionniste avec expérience en prothèses acryliques conventionnelles et sur implants. SVP envoyez votre candidature par télécopieur au , par courriel à ou contactez Robert Cabana au Céramiste recherché (e) Apex Laboratoire situé à Québec est à la recherche d un ou d une céramiste avec expérience pour la réalisation de nos cas esthétiques. Venez-vous joindre à une équipe de techniciens et techniciennes enthousiastes et très professinnelle. S il vous plaît faire parvenir votre curriculum vitae par la poste ou par courriel au soin de M. Luc Gaudreault boul. Laurier bureau 0024 Québec QC G1V 2M2 courriel:

11 Ouverture de poste en amovible! Le laboratoire dentaire Dentachrome Québec est à la recherche d un candidat expérimenté dans son département de prothèses amovibles (acrylique). Cette personne doit être dynamique et polyvalente. Joignezvous à une équipe de plus de 25 années d expérience où l ambiance est agréable. Salaire compétitif, assurance groupe et régime de pension. Pour info contactez : Louis Beauchamp au ou dentachrome.ca Auxiliaire de laboratoire dentaire Avec expérience de table à plâtre, fabrication de modèle fixe. Travail à temps plein. Salaire à partir de 15 $ / heure et plus. Dextérité manuelle, précision d`exécution, esprit vif, aptitude au travail d`équipe et sens de l`initiative. ou par télécopieur Technicien(ne) dentaire / Céramiste dentaire Le Laboratoire Dentofix, entreprise dynamique établie depuis plus de 30 ans et toujours en croissance est à la recherche d un(e) technicien(ne) dentaire / céramiste dentaire. Nous vous offrons une très belle ambiance de travail (familiale) ainsi qu une belle dynamique d équipe. Nous recherchons une personne intègre, soucieuse du détail, créative et qui cherche à se réaliser. Votre côté artistique sera sollicité. Nous recherchons une personnalité! Bienvenue au profil entrepreneur... Veuillez nous faire parvenir votre curriculum vitae à : ou encore communiquer avec Gaétan Trudel Laboratoire Dentofix Tél.: Au plaisir d échanger avec vous de façon confidentielle. Technicien(ne) dentaire Recherchons techinicien(ne) pour laboratoire situé dans le West Island, expérience en céramique un plus. Horaire flexible. Envoyez cv à : Technicien(ne) en orthodontie recherché(e) Laboratoire Ortho-Via sur la Rive-Sud de Montréal, recherche technicien(ne) pour la fabrication d appareils orthodontiques. Information: Tél. : CV par courriel: À vendre Poste de travail Pour détails : kijiji.ca (Annonce : ) ou Porcelaine à vendre Kit de porcelaine Nobel rondo à vendre, bouteilles presque pleines. Prix demandé 2000 $. Pour information on contacte Yves au Dents à vendre Lot de dents Major et autres peu dispendieuses à vendre, en un seul lot. Contactez Unité de fraisage CEREC MCXL à vendre Unité de fraisage CEREC MCXL à vendre. Cette unité n a seulement que 13 mois d utilisation. Raison de la vente : achat d une nouvelle. Le prix chez Patterson Dentaire d un appareil MCXL est aujourd hui établi à $. PRIX DEMANDÉ: $. Pour infos suppl., contactez Christian Dugré au Plaque humide à vendre Plaque humide RENFERT Tropical utilisée moins de cinq fois. Pierre Articulateurs Hanau 2 Articulateurs Hanau-Mate non ajustables à vendre. Utilisés lors de la formation en techniques dentaires. Demande 250 $ chaque. Peut être vendu séparément. Contactez Dominique au Laboratoire dentaire à vendre situé à Boucherville. Tél. : Courriel : À LOUER POSTE À LOUER Poste de travail à louer en prothèses fixes (sous-traitance) pour technicien(ne) dentaire polyvalent(e) ayant une bonne qualité de travail et possédant au moins un client. Contacter Emmanuel Local pour laboratoire dentaire Opportunité pour qui désire établir son laboratoire dentaire! Situé à Laval, beau local de 1680 pc dans un centre professionnel avec 2 dentistes sur place donnant un chiffre d affaires de $/mois. Contactez Stéphane Baril par téléphone au ou par courriel à videotron.ca Espace pour laboratoire dentaire Laval (Vimont/Auteuil) : Un bel espace, occupé par un dentiste depuis 12 ans, est maintenant disponible pour un laboratoire dentaire Si vous désirez passer une ANNONCE dans le PROCHAIN NUMÉRO du bulletin, faites nous parvenir votre annonce par courriel à com ou par téléc.: en spécifiant la rubrique et votre numéro de membre. Un peu d ordre... est un bulletin d information publié quatre fois par année par l Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec. Sauf pour les articles écrits par les porte-parole officiels de l Ordre, les opinions émises dans les articles n engagent que leurs auteurs. ORDRE DES TECHNICIENNES ET TECHNICIENS DENTAIRES DU QUÉBEC 500, rue Sherbrooke Ouest, bureau 900, Montréal (Québec) H3A 3C6 Tél.: téléc.: Courriel: Site internet: - Convention de la poste-publications : No Dépôt légal - Bibliothèque nationale du Québec - Bibliothèque nationale du Canada - octobre 2011 Yves Barrette rett B.A.A., C.d A.Ass. Le courtier d assurance sura spécialisé sé pour les laboratoires at oire res dentaires 175,,rue de Salaberry, Sl aberry,j Joliette e (Québec) J6E 4E T T F t bell ln et.

12 12

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

d ordre... RISQUES? POURQUOI Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! Octobre 2013 OTTDQ.COM

d ordre... RISQUES? POURQUOI Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! Octobre 2013 OTTDQ.COM Ordre des techniciennes techniciens et techniciennes et techniciens dentaires du Québec POURQUOI PRENDRE Un peu DES d ordre... RISQUES? Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! ontrôle de qualité contrôle

Plus en détail

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Février 2012 OTTDQ.COM

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Février 2012 OTTDQ.COM Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec POURQUOI PRENDRE Un peu DES d ordre... RISQUES? Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! ontrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de

Plus en détail

Bourses TD Assurance Meloche Monnex Formulaire de mise en candidature

Bourses TD Assurance Meloche Monnex Formulaire de mise en candidature Formulaire de mise en candidature TD Assurance Meloche Monnex est le chef de file national en matière de services d assurances habitation et auto de groupe pour les membres d associations de professionnels

Plus en détail

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Mai 2012 OTTDQ.COM

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Mai 2012 OTTDQ.COM Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec POURQUOI PRENDRE Un peu DES d ordre... RISQUES? Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! ontrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de

Plus en détail

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES.

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises ou

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

d ordre... RISQUES? POURQUOI Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! Février 2014 OTTDQ.COM

d ordre... RISQUES? POURQUOI Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! Février 2014 OTTDQ.COM Ordre des techniciennes techniciens et techniciennes et techniciens dentaires du Québec POURQUOI PRENDRE Un peu DES d ordre... RISQUES? Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! ontrôle de qualité contrôle

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat

Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat COMITÉ ÉTUDIANT CPA DE L ESG UQAM WWW.COMITECPAESG.COM COMITÉ ÉTUDIANT CPA DU HEC Cocktail de recrutement des entreprises et du secteur public 2015 Plan de partenariat Nos comités étudiants En tant que

Plus en détail

Communiquez avec nous sans tarder afin de vous joindre à notre équipe de collaborateurs. jean-hertel_lemieux@uqar.ca

Communiquez avec nous sans tarder afin de vous joindre à notre équipe de collaborateurs. jean-hertel_lemieux@uqar.ca 1 Vous aimeriez participer à la rédaction du en partageant sur différents sujets liés à votre domaine d études et/ou votre expérience du monde du travail? Un sujet de société vous préoccupe? Communiquez

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

GTA : les nouveaux spécialistes des TI

GTA : les nouveaux spécialistes des TI GTA : les nouveaux spécialistes des TI QUÉBEC Date : Lieu : Université Concordia, École de gestion John-Molson www.btmtalentmashquebec.ca Faites partie de nos commanditaires et de nos exposants Chris Drummond,

Plus en détail

PROPOSITION DE PARTENARIAT OFFICIEL UN ÉVÉNEMENT MAJEUR À NE PAS MANQUER : L EXPOSITION 'LE MONTRÉAL DU FUTUR' 5 e édition

PROPOSITION DE PARTENARIAT OFFICIEL UN ÉVÉNEMENT MAJEUR À NE PAS MANQUER : L EXPOSITION 'LE MONTRÉAL DU FUTUR' 5 e édition PROPOSITION DE PARTENARIAT OFFICIEL UN ÉVÉNEMENT MAJEUR À NE PAS MANQUER : L EXPOSITION 'LE MONTRÉAL DU FUTUR' 5 e édition Dates de l exposition : du 22 au 28 avril 2014 Endroit : La Grande-Place du complexe

Plus en détail

Finissants en génie informatique et génie électrique 2008. Plan de commandite

Finissants en génie informatique et génie électrique 2008. Plan de commandite Finissants en génie informatique et génie électrique 2008 Plan de commandite Québec, le 20 août 2008 Madame, Monsieur, Étant déjà à la dernière année de notre baccalauréat en génie informatique et en génie

Plus en détail

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

«Tournoi de golf annuel» Mardi le 28 août 2012 à compter de 10h00

«Tournoi de golf annuel» Mardi le 28 août 2012 à compter de 10h00 «Tournoi de golf annuel» Mardi le 28 août 2012 à compter de 10h00 Monsieur Martin Richardson Président de la Chambre C est avec grand plaisir que nous vous invitons à notre tournoi de golf annuel qui se

Plus en détail

PROPOSITION DE PARTENARIAT OFFICIEL UN ÉVÉNEMENT MAJEUR À NE PAS MANQUER : L EXPOSITION 'LE MONTRÉAL DU FUTUR' 6 e édition

PROPOSITION DE PARTENARIAT OFFICIEL UN ÉVÉNEMENT MAJEUR À NE PAS MANQUER : L EXPOSITION 'LE MONTRÉAL DU FUTUR' 6 e édition PROPOSITION DE PARTENARIAT OFFICIEL UN ÉVÉNEMENT MAJEUR À NE PAS MANQUER : L EXPOSITION 'LE MONTRÉAL DU FUTUR' 6 e édition Dates de l exposition : du 19 au 25 avril 2016 Endroit : La Grande-Place du complexe

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITE. Par ailleurs, les profits liés à cette commandite permettront d aider les victimes d intimidation dans divers services de soutien.

PLAN DE COMMANDITE. Par ailleurs, les profits liés à cette commandite permettront d aider les victimes d intimidation dans divers services de soutien. [DROIT À UNE VIE SANS INTIMIDATION] PLAN DE COMMANDITE Le Fonds d Aide aux Victimes d Intimidation est actuellement à la recherche de commanditaires pour son TOURNOI DE GOLF ANNUEL 2015, qui aura lieu

Plus en détail

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Octobre 2012 OTTDQ.COM

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Octobre 2012 OTTDQ.COM Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec POURQUOI PRENDRE Un peu DES d ordre... RISQUES? Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! ontrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de

Plus en détail

Description du Programme de stages en droit d EDC

Description du Programme de stages en droit d EDC EDC QUI NOUS SOMMES Société d État créée en vertu d une loi du Parlement, EDC est l organisme de crédit à l exportation du Canada. Elle a pour mandat de soutenir les entreprises et les exportateurs du

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION

FORMULAIRE D INSCRIPTION FORMULAIRE D INSCRIPTION Merci de compléter et retourner ce formulaire à la Fédération des chambres de commerce du Québec au 514 844-0226. Vous serez ensuite contacté par le service à la clientèle de weblocal.ca

Plus en détail

LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015

LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015 LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015 En 2015, avec 1122 inscriptions, dont une délégation internationale de 54 professionnels, la Bourse RIDEAU confirme à nouveau son titre de rendez-vous

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Pour les employeurs et les stagiaires Gestion de commerces Techniques de l informatique Gestion de réseaux informatiques Techniques de l informatique

Plus en détail

Les Bâtisseuses. Trousse de levées de fonds Conseils pratiques

Les Bâtisseuses. Trousse de levées de fonds Conseils pratiques Les Bâtisseuses 2015 Trousse de levées de fonds Conseils pratiques La collecte de fonds est importante pour HHQ puisqu elle relève le profil de l organisation. Elle fait connaître nos programmes et nous

Plus en détail

Livraisons de produits 13 000

Livraisons de produits 13 000 Livraisons de produits 13 000 C est le nombre moyen de boîtes expédiées chaque semaine par les deux centres de distribution de Patterson au Canada. Qu est-ce que cela signifie pour vous? Notre réseau de

Plus en détail

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie.

La supervision des stagiaires. Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. La supervision des stagiaires Dans le cadre du programme de stage du baccalauréat spécialisé et de la maîtrise en criminologie. Coordonnatrices de stage Joanne Cardinal 120 Université/University(14002)

Plus en détail

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS

Gala de remise des prix MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 CONCOURS LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 15 ANS LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises

Plus en détail

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier EMPLOI ÉCHÉANCIER Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier Avant midi (12h00) le jeudi de chaque semaine Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 septembre 2004 Toujours

Plus en détail

SPARTIATES FOOTBALL. TOURNOI DE GOLF 8 juin 2013 CLUB DE GOLF BELLE VUE PARCOURS WOODLAND 880, BOUL. DE LÉRY VILLE DE LÉRY, QUÉBEC J6N 1B7

SPARTIATES FOOTBALL. TOURNOI DE GOLF 8 juin 2013 CLUB DE GOLF BELLE VUE PARCOURS WOODLAND 880, BOUL. DE LÉRY VILLE DE LÉRY, QUÉBEC J6N 1B7 SPARTIATES FOOTBALL TOURNOI DE GOLF 8 juin 2013 CLUB DE GOLF BELLE VUE PARCOURS WOODLAND 880, BOUL. DE LÉRY VILLE DE LÉRY, QUÉBEC J6N 1B7 MOT DU PRÉSIDENT D HONNEUR C est avec grand plaisir que je m associe

Plus en détail

TOURNOI-BÉNÉFICE DE GOLF 6 e édition, le mardi 25 septembre 2012 Club de golf de l Île de Montréal

TOURNOI-BÉNÉFICE DE GOLF 6 e édition, le mardi 25 septembre 2012 Club de golf de l Île de Montréal TOURNOI-BÉNÉFICE DE GOLF 6 e édition, le mardi 25 septembre 2012 Club de golf de l Île de Montréal Sous la présidence d honneur de monsieur Gilles Gauthier, président de GGGolf Contribuez au développement

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIAT ET INSCRIPTION

PROGRAMME DE PARTENARIAT ET INSCRIPTION PROGRAMME DE PARTENARIAT ET INSCRIPTION e TOURNOI DE GOLF ANNUEL Mercredi le 18 septembre 2013 Club Le Portage 1020, Chemin du Golf à L Assomption Tournoi 2013 Avant tout, les enfants, un organisme de

Plus en détail

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal «Enjeux de l internationalisation de l enseignement supérieur» Les soirées regards croisés

Plus en détail

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Janvier 2013 OTTDQ.COM

d ordre... RISQUES? POURQUOI laboratoire dentaires d'ici: C EST SÛR! Janvier 2013 OTTDQ.COM Ordre des techniciennes et techniciens dentaires du Québec POURQUOI PRENDRE Un peu DES d ordre... RISQUES? Les laboratoires dentaires d'ici: C EST SÛR! ontrôle de qualité contrôle de qualité contrôle de

Plus en détail

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte :

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte : POSTE EN DROIT La Faculté de droit de l Université Laval ouvre un poste de professeure ou professeur régulier en droit des ressources naturelles et de l énergie. La personne recrutée deviendra la ou le

Plus en détail

PRÉSENTATION CORPORATIVE

PRÉSENTATION CORPORATIVE PRÉSENTATION CORPORATIVE 2015 Table des matières QUI SOMMES-NOUS?... 2 Notre modèle d affaires... 2 Notre positionnement... 2 Notre mission... 3 Nos valeurs commerciales... 3 NOS PRODUITS... 4 NOS SERVICES...

Plus en détail

CONNAISSANCE DE LA LANGUE FRANÇAISE Avez-vous vous suivi à temps complet au moins trois années d enseignement de niveau secondaire ou

CONNAISSANCE DE LA LANGUE FRANÇAISE Avez-vous vous suivi à temps complet au moins trois années d enseignement de niveau secondaire ou Ordre des techniciens et techniciennes dentaires du Québec DEMANDE DE PERMIS DE TECHNICIEN DENTAIRE - ARM 500, rue Sherbrooke Ouest, bureau 900 Montréal (Québec) H3A 3C6 Téléphone : 514 282-3837 Télécopieur

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Commentaires d Assurant Vie du Canada sur le «Document de réflexion et de consultation sur la distribution sans représentant»

Commentaires d Assurant Vie du Canada sur le «Document de réflexion et de consultation sur la distribution sans représentant» Assurant Vie du Canada 5160 Yonge Street, Suite 500 Toronto (Ontario) M2N 7C7 Sans frais : 1-800-561-3232 Téléphone : 416-733-3360 Télécopieur : 416-733-7826 M e Anne Marie Beaudoin Autorité des marchés

Plus en détail

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande :

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande : LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Subventions à la traduction internationale Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande : 1 re

Plus en détail

Service des eaux et des déchets. avez-vous fait tout ce que vous pouvez?

Service des eaux et des déchets. avez-vous fait tout ce que vous pouvez? Service des eaux et des déchets Empêchez l inondation de votre sous-sol avez-vous fait tout ce que vous pouvez? Peu importe où vous vivez à Winnipeg, votre sous-sol risque d être inondé. Les grosses averses

Plus en détail

Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires

Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires D après le Règlement sur les instruments médicaux Direction des produits thérapeutiques Santé Canada Rédigé par

Plus en détail

LA FONDATION HNATYSHYN BOURSES D ÉTUDES POUR JEUNES ARTISTES DE 2010 BOURSE OSCAR PETERSON EN INTERPRÉTATION JAZZ

LA FONDATION HNATYSHYN BOURSES D ÉTUDES POUR JEUNES ARTISTES DE 2010 BOURSE OSCAR PETERSON EN INTERPRÉTATION JAZZ «La Fondation Hnatyshyn cherche à enrichir le patrimoine artistique du Canada en aidant directement des individus exceptionnellement doués à l œuvre dans toutes les disciplines dans un portrait fidèle

Plus en détail

Puisque que plusieurs intervenants auront à harmoniser leurs actions, nous avons jugé utile de déterminer les rôles et responsabilités de chacun.

Puisque que plusieurs intervenants auront à harmoniser leurs actions, nous avons jugé utile de déterminer les rôles et responsabilités de chacun. Le Conseil du loisir scientifique du Saguenay Lac-Saint-Jean vous remercie d avoir accepté de participer au programme d exploration de carrières, Les coulisses de la science. Par votre implication, vous

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

Formulaire Demande d admission

Formulaire Demande d admission Formulaire Demande d admission Identification de l ÉLÈVE Nom de famille : Prénom : Fille Garçon Résidant / Résidante Externe OBLIGATOIRE Année scolaire : 2013-2014 OU Année en cours Niveau désiré : 1 re

Plus en détail

Objet : Protection des hygiénistes dentaires sur les fautes déontologiques et les conséquences sur leur assurance responsabilité professionnelle.

Objet : Protection des hygiénistes dentaires sur les fautes déontologiques et les conséquences sur leur assurance responsabilité professionnelle. Le 29 janvier 2011, Québec. Objet : Protection des hygiénistes dentaires sur les fautes déontologiques et les conséquences sur leur assurance responsabilité professionnelle. Aux dentistes et aux hygiénistes

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Introduction. Paul BEAULIEU

Introduction. Paul BEAULIEU Avant-propos Les 20 et 21 mars 1991 se déroulait au Palais des Congrès de Montréal le congrès de l Association des professionnels en ressources humaines du Québec. Ce congrès avait pour but d examiner

Plus en détail

Politique de formation continue

Politique de formation continue Politique de formation continue Adoptée le 31 mars 2006 Table des matières Introduction 3 Contexte 3 Engagements d Arrimage (principes directeurs) 4 Objectifs 5 Clientèle visée et champs de formation 6

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921)

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921) Faculté des sciences de l administration École de comptabilité Plan de cours Hiver 2010 Le 1 er avril 2010 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-3106 Z1 (21921) Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

Vaudreuil-Soulanges.TV

Vaudreuil-Soulanges.TV Bulletin d information de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton HORAIRE BIBLIOTHÈQUE lundi soir de 18h30 à 20h30 samedi avant-midi de 9h30 à 11h00 Prochaine séance du conseil: 10 avril 2012 Mot de

Plus en détail

9 septembre 2013. Programme de partenariat. Présenté par. En collaboration avec

9 septembre 2013. Programme de partenariat. Présenté par. En collaboration avec 9 septembre 2013 Programme de partenariat Présenté par En collaboration avec Table des matières L Omnium Prestige Charles-Bruneau... 3 Le comité organisateur 2013... 3 La Fondation Centre de cancérologie

Plus en détail

DURÉE DU CONCOURS : ADMISSIBILITÉ :

DURÉE DU CONCOURS : ADMISSIBILITÉ : MasterCard MD Services financiers le Choix du Président MD 2014 Règlement officiel du concours Devenez millionnaire de points PC («Règlement officiel») AUCUN ACHAT REQUIS. LE CONCOURS EST RÉSERVÉ AUX RÉSIDENTS

Plus en détail

Guide. Règles sur les cartes professionnelles et les autres représentations. Pour communiquer avec votre clientèle dans le respect de vos obligations

Guide. Règles sur les cartes professionnelles et les autres représentations. Pour communiquer avec votre clientèle dans le respect de vos obligations Guide Règles sur les cartes professionnelles et les autres représentations Pour communiquer avec votre clientèle dans le respect de vos obligations Ce guide remplace celui intitulé Les Règles pour les

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 31 janvier 2004 Six futurs

Plus en détail

plan de partenariat PREMIÈRE ÉDITION TOURNOI DE GOLF DE LA CORPIQ Mardi 17 septembre 2013, MONTRÉAL PREMIER EN IMMOBILIER

plan de partenariat PREMIÈRE ÉDITION TOURNOI DE GOLF DE LA CORPIQ Mardi 17 septembre 2013, MONTRÉAL PREMIER EN IMMOBILIER plan de partenariat PREMIÈRE ÉDITION TOURNOI DE GOLF DE LA CORPIQ Mardi 17 septembre 2013, MONTRÉAL PREMIER EN IMMOBILIER Mot du président d honneur SOYEZ PREMIER! DÉROULEMENT DE LA JOURNÉE À titre de

Plus en détail

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE Partir en toute assurance PARTOUT DANS LE MONDE L information contenue dans ce document l est à titre indicatif et n engage en rien la responsabilité de la Société de l assurance automobile du Québec.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE REGLES ET PROCEDURES Conseil franco-québécois de coopération universitaire 2014-2015 Date limite pour soumettre

Plus en détail

LES DISPENSES DE PROSPECTUS

LES DISPENSES DE PROSPECTUS LES DISPENSES DE PROSPECTUS 1 2 Qu est-ce qu une dispense de prospectus? 4 Pourquoi se prévaloir d une dispense? 4 7 Les conditions qu un émetteur doit remplir pour se prévaloir d une dispense de prospectus

Plus en détail

TOURNOI DE GOLF ANNUEL

TOURNOI DE GOLF ANNUEL 18 e TOURNOI DE GOLF ANNUEL PLAN DE VISIBILITÉ Vendredi 12 septembre 2014 Sous la présidence d honneur de M. Yvan Genest, ing. Vice-président principal, Decarel Diplômé ÉTS Baccalauréat en génie de la

Plus en détail

Inscription à l examen d agrément général 2015

Inscription à l examen d agrément général 2015 Inscription à l examen d agrément général 2015 Félicitations! Vous avez pris la décision de participer à l examen d agrément général qui se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à l Université Laval, à Québec.

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE Guide de présentation d une demande de bourse 1 Table des matières Introduction 2 Le programme de bourses d excellence 3 Les conditions d admissibilité 3 Les critères

Plus en détail

PRÉPARATEURS DE COMMANDES POSTE PERMANENT

PRÉPARATEURS DE COMMANDES POSTE PERMANENT Une grande compagnie de production recherche pour les besoins de ses services: PRÉPARATEURS DE COMMANDES POSTE PERMANENT Lieu : BOUCHERVILLE (Rive-Sud de Montréal) Exigences : Préparer des commandes à

Plus en détail

La mise en contexte. Cégep de Saint-Laurent. Le comité organisateur des Retrouvailles 2012. Plan de commandites - Retrouvailles 2012

La mise en contexte. Cégep de Saint-Laurent. Le comité organisateur des Retrouvailles 2012. Plan de commandites - Retrouvailles 2012 Plan de commandites - Retrouvailles 2012 La mise en contexte Le programme Techniques d intervention en loisir s apprête à célébrer son 40 e anniversaire avec éclat. Pour donner tout son sens à cet événement,

Plus en détail

Mémoire de l ARPE-Québec

Mémoire de l ARPE-Québec Mémoire de l ARPE-Québec Présenté à la dans le cadre du Projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015 2020 Septembre 2015 I Table des matières 1. Introduction... 1 2. À propos

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE

PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE PRIX RÉSIDENCE ARTISTIQUE EN ARTS DE LA SCÈNE CENTRE DES ARTS DE LA SCÈNE JEAN-BESRÉ SHERBROOKE Appel de projets 2014 CONSIGNES AUX DEMANDEURS DE RÉSIDENCE Veuillez, s il vous plaît : remplir le formulaire

Plus en détail

UNE NOUVELLE CHRONIQUE SUR LA GESTION ENVIRONNEMENTALE

UNE NOUVELLE CHRONIQUE SUR LA GESTION ENVIRONNEMENTALE Numéro 5, 1 er octobre 2004 SOMMAIRE Une nouvelle chronique sur la gestion environnementale. L innovation et le développement de produits dans les entreprises de fabrication. Recylages Transpneu adopte

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE AUX ARTISANS ET AUX ENTREPRISES EN METIERS D ART 2015-2016 PRESENTATION DU PROGRAMME 1

PROGRAMME D AIDE AUX ARTISANS ET AUX ENTREPRISES EN METIERS D ART 2015-2016 PRESENTATION DU PROGRAMME 1 PROGRAMME D AIDE AUX ARTISANS ET AUX ENTREPRISES EN METIERS D ART 2015-2016 En vigueur le 1 er avril 2015 PRESENTATION DU PROGRAMME 1 VOLET 1 AIDE AUX ARTISANS PROFESSIONNELS ET AUX ENTREPRISES INTERMEDIAIRES

Plus en détail

Découvrez. vos garanties collectives

Découvrez. vos garanties collectives Découvrez vos garanties collectives Accédez facilement à vos garanties collectives sur Internet Grâce à notre site des Services aux participants, vous pouvez facilement accéder aux renseignements dont

Plus en détail

Président et chef de la direction

Président et chef de la direction Sommaire descriptif du rôle et responsabilités Président et chef de la direction Novembre 2015 Pour de plus amples renseignements, contactez: Nathalie Francisci, CRHA, IAS. A Associée nathalie.francisci@odgersberndtson.ca

Plus en détail

Idées nouvelles recherchent avocats du diable. Récolte

Idées nouvelles recherchent avocats du diable. Récolte Idées nouvelles recherchent avocats du diable (et vice-versa...) Récolte de la rencontre du 6 octobre 2015 Et si notre milieu était appelé à s adapter, sommes-nous vraiment à l écoute de ces aînés qui

Plus en détail

La notion d opération de courtage

La notion d opération de courtage La notion d opération de courtage Mémoire du Réseau des Courtiers Immobiliers Indépendants du Québec en réponse au Rapport sur l application de la Loi sur le courtage immobilier du ministère des Finances

Plus en détail

Cahier de mise en candidature

Cahier de mise en candidature Sous la présidence d honneur de Monsieur Jean-Paul Boillot Président et chef de la direction Le Groupe Servo-Robot Cahier de mise en candidature Samedi 10 novembre 2007 Centre Marcel-Dulude, Saint-Bruno

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé DEP 5258 Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU DE TRAVAIL 359-147 GUIDE DE PRÉPARATION AVANT LE STAGE Tables des matières Introduction...3 Mon

Plus en détail

Appel d offres Graphisme et création de site web 2012-2013

Appel d offres Graphisme et création de site web 2012-2013 Appel d offres Graphisme et création de site web 2012-2013 233, boul. Provencher Tél: (204) 237-7692 Téléc. : (204) 233-7576 www.heho.ca Appel d offres Graphisme et création de site web Date d émission

Plus en détail

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé

Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé DEP 5258 Service-conseil à la clientèle en équipement motorisé STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU DE TRAVAIL 359-147 GUIDE DE PRÉPARATION AVANT LE STAGE Tables des matières Introduction...3 Mon

Plus en détail

Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre

Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES PRIX Le prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette demande : 1 re étape

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA AU SERVICE DU THÉÂTRE, CONSEIL DES ARTS DU CANADA NOVEMBRE 2005 Réunis en assemblée annuelle les 8 et 9 septembre dernier, les quatorze

Plus en détail

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME Centre local d emploi de Saint-Jérôme NATURE DU PROGRAMME ET FORME D AIDE SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME La mesure STA a pour objectif premier de fournir un encadrement au démarrage d entreprise. La mesure

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : SF-2003-01 ATTRIBUTION DES CONTRATS DE SERVICES PROFESSIONNELS DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 11 février 2003 RÉS. N O. : CM-2003-160 DATE DE RÉVISION : 30 mars

Plus en détail

Ayez du cœur, faites votre part Guide de planification de la marche pour vaincre le cancer infantile

Ayez du cœur, faites votre part Guide de planification de la marche pour vaincre le cancer infantile Ayez du cœur, faites votre part Guide de planification de la marche pour vaincre le cancer infantile Cher Optimiste, Chaque grand voyage commence par un premier pas et nous sommes heureux de réaliser

Plus en détail

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT, DE CONTRATS DE

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT, DE CONTRATS DE POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT, DE CONTRATS DE SERVICE ET DE CONTRATS DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION DU COMITÉ DE GESTION DE LA TAXE SCOLAIRE DE L ÎLE DE MONTRÉAL (Adoptée le 15 avril 2010 par la résolution

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

Départ simultané/ Shotgun

Départ simultané/ Shotgun TOURNOI DE GOLF 2015 Plan de commandite 2015 Description Pour une autre année consécutive, le Regroupement des gestionnaires et copropriétaires du Québec (RGCQ) est fier de présenter son tournoi annuel

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES SUPÉRIEURES EN ARTS VISUELS YVONNE L. BOMBARDIER

BOURSES D ÉTUDES SUPÉRIEURES EN ARTS VISUELS YVONNE L. BOMBARDIER BOURSES D ÉTUDES SUPÉRIEURES EN ARTS VISUELS YVONNE L. BOMBARDIER Initiative née d une volonté commune du service des activités philanthropiques et du Centre culturel Yvonne L. Bombardier, la nouvelle

Plus en détail

Ministère des Richesses naturelles de l Ontario Direction de l application des règlements

Ministère des Richesses naturelles de l Ontario Direction de l application des règlements Ministère des Richesses naturelles de l Ontario Direction de l application des règlements Rapport annuel sur les éloges et les plaintes du public 1 Table des matières Message du responsable de la gouvernance

Plus en détail

Politique de formation continue

Politique de formation continue Politique de formation continue Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches Avec sa Politique de formation continue, le Conseil de la culture officialise et rend publiques les

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Biens patrimoniaux. Protection et pièges

Biens patrimoniaux. Protection et pièges Biens patrimoniaux Protection et pièges Printemps 2007 Préambule Dans une étude de 1999 demandée par le Gouvernement du Canada, plus de 20% des biens patrimoniaux d avant 1920 avaient été détruits ou

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail