Demi-produits Apprêts, Chaînes Bijoux terminés Matériel et outillage Traitement et récupération Or d investissement Alliages dentaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Demi-produits Apprêts, Chaînes Bijoux terminés Matériel et outillage Traitement et récupération Or d investissement Alliages dentaires"

Transcription

1

2 En 1800, Melle Alemandet Mr Lyon créent un comptoir d affinage de métaux précieux : le Comptoir Lyon -Alemand. Depuis, nous n avons cessé de compléter nos gammes de produits et services. Nous sommes aujourd hui membres du groupe Cookson, leader mondial de la transformation de métaux précieux, collaborateurs, dans 40 pays. Nos sites de production sont situés en France, aux Etats-Unis, en Angleterre, en Espagne et en Thaïlande. Demi-produits Apprêts, Chaînes Bijoux terminés Matériel et outillage Traitement et récupération Or d investissement Alliages dentaires Nos produits sont distribués dans 100 pays. Nous disposons de stocks, d une logistique réactive et fiable et d équipes expérimentées. Etre client Cookson-Clal, c est profiter de ce savoir faire et de cette expérience. Avec le rachat d or, en partenariat avec Cookson-Clal la référence en métaux précieux, augmentez le trafic de votre point de vente et générez plus de chiffre d affaires. En toute simplicité!

3 1. Rachat aux particuliers. 2. Envoi du métal. 3. Offre de rachat 4. Envoi de la facture et paiement. Le bijoutier : Contrôle le métal. Prend l identité du vendeur. Remplit le livre de police. Paie le particulier (net, par chèque). Collecte la taxe. Envoie le métal àcookson-clal. Reverse la taxe au trésor public. Envoi de la facture correspondante àla vente (Sans TVA). Cookson Clal : Réception du métal. Contrôle du poids. 2 Options : Rachat direct Affinage Envoi du montant proposépar Cookson-Clal pour facture. A réception de la facture, paiement. Chèque ou virement.

4 1 Contrôle du poinçon : Or Platine Argent 24 k 18 k 14 k 9 k Essai àla pierre de touche : Matériel: Une pierre de touche (naturelle ou synthétique). De l eau de touche ou acide (Or 9, 14, 18, 22 carats, Argent, Platine). Pour le nettoyage : Vaseline et émeri. Méthode: 1 Métallisation: Par frottement on dépose une trace de la matière àtester sur la pierre de touche. 2 On dépose une goutte de l acide correspondant sur la trace. Résultat : Si la trace reste: la matière àtester est au titre de l acide. Si la trace est attaquée (disparait), son titre est plus bas. Il faut alors renouveler l opération avec un acide inferieur. On procède de la même manière pour l argent : Si la trace disparait, il ne s agit pas d argent. Si un précipitébrun se forme, il s agit d argent (Cela ne permet pas d en connaitre le titre).

5

6 Quels objets racheter et àquel prix? Or, argent ou platine (bijoux, pièces, investissement, dentaire, laboratoire ). Attention, seul le métal est valorisé. Les pierres doivent être desserties. Une indication des prix de rachat est disponible quotidiennement sur Quelles sont mes obligations légales? Anonymat :Demandez systématiquement une pièce d identité(carte d identitéou Passeport) au vendeur majeur. Règlement en espèces : Non. Toute transaction doit se faire par chèque ou virement. Tenue d un livre de police : Obligation d enregistrer tous les achats (Description, mode de paiement, date de sortie, destination). Déclaration d existence auprès des douanes: Obligation de vous faire connaître de l administration. La taxe métaux précieux? (Art 150 CGI) Prélèvement de 8% (TMP 7,5 % + CRDS 0,5 %) du produit de la vente, supportépar le vendeur. L acheteur (bijoutier) doit collecter et reverser la taxe auprès du Trésor Public, avec la déclaration N Comment envoyer le métal à Cookson-Clal? Déposez le métal au guichet (Paris, Lyon, Marseille) ou envoyez le par vos transporteurs habituels, à votre agence de référence. Conditionnez le métal en sachets scellés, indiquez le poids brut (avec sac) et net.

7 Petit lexique de l affinage. Affinage: Processus visant à séparer par une action mécanique et chimique les métaux fins constituant un alliage. Titrage: Analyse (par coupellation) exacte des métaux fins contenus dans votre lot après une première fonte. Résultat expriméen. Perte à la fonte: Destruction par brulage des parties non métalliques (pierres, poussières ) (Ex : Lot 18 k, perte moyenne 2%). Taux de restitution: Taux de métal fin contenu que nous pouvons physiquement restituer après affinage (ex or : 99.7%). Courtage: Frais financiers appliqués aux opérations d achat et vente pour vous sur les marchés des métaux (Or : Fixing de Londres). Vendre mon métal chez Cookson-Clal, affinage ou rachat direct? Selon la quantité, le titre, l alliage, le délai Chaque solution peut être favorable. Demandez conseil dans votre agence. Rachat direct: Paiement forfaitaire (selon le type d alliage) dès réception de votre lot. Affinage: Nous titrons votre lot et rachetons le métal fin contenu (courtage déduit). Je souhaite travailler à façon? Cookson-Clal peut créditer le métal sur votre compte-poids (Crédit forfaitaire ou crédit du fin contenu après analyse). Vous pouvez l utiliser pour des achats de bijouterie, d apprêts ou de demi-produits à façon. Vous pouvez le virer chez vos fabricants. Vous pouvez aussi décider de vendre plus tard! Quels sont les déchets que Cookson-Clal peut récupérer? Tout ce qui contient des métaux précieux: Déchets propres : Broutilles, pièces, laminé, grenaille, lingot Déchets métalliques : Limailles, rognures, découpes Déchets pulvérulents : Cendres, boues, balayures, chiffons, eaux usées Chaque type de déchet demande un traitement adapté. La récupération est notre métier, demandez conseil en agence.

8 Paris 137 rue du Temple Paris Tél: Lyon 32 rue Thomassin Lyon Cedex 2 Tél: Marseille 55 rue Paradis Marseille Cedex 6 Tél: Cookson-Clal

The Art of Precious Metal Transformation au service de l industrie horlogère, bijoutière et joaillière

The Art of Precious Metal Transformation au service de l industrie horlogère, bijoutière et joaillière The Art of Precious Metal Transformation au service de l industrie horlogère, bijoutière et joaillière PAMP SA et le groupe MKS PAMP SA Produits Artistiques Métaux Précieux fait partie du groupe MKS qui,

Plus en détail

TVA or et argent Suisse et Union européenne

TVA or et argent Suisse et Union européenne Euporos SA avenue de la gare 5, 1950 Sion (Suisse) 0041 275 66 66 66 (numéro non surtaxé) www.euporos.ch TVA or et argent Suisse et Union européenne Notice d Euporos SA concernant la taxe sur la valeur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ DGDDI Page 1 CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ DE L IMPORTATEUR NOM : ADRESSE : DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS DE : EN VUE DE L OBTENTION DE LA DELEGATION DE POINCON DE GARANTIE DATE

Plus en détail

Les Gold by Gold Party arrivent en France! Dossier de presse

Les Gold by Gold Party arrivent en France! Dossier de presse Revendre son Or à un professionnel directement chez soi? Les Gold by Gold Party arrivent en France! Dossier de presse Plus qu un concept une tendance qui devrait faire parler d elle. «Conviez vos ami(e)s

Plus en détail

Une entreprise innovante

Une entreprise innovante Une entreprise innovante Morphosis est une société spécialisée dans l extraction des métaux rares et précieux issus des déchets informatiques, électroniques et Telecom. Nous faisons d une obligation réglementaire

Plus en détail

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS

LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS LES CONTRATS DE DEPOTS ET RACHATS Ce logiciel gère aussi bien les produits Neufs, une petite Location de courte durée, les Objets Déposés et les objets d occasion RACHATS (Troc). Les Objets Neufs sont

Plus en détail

FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE, ORFÈVRERIE

FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE, ORFÈVRERIE FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE, SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE,... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FABRICATION DE BIJOUX, JOAILLERIE,... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FABRICATION DE BIJOUX,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ (fabricants-artisans inscrits à la chambre des métiers ou au registre du commerce)

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ (fabricants-artisans inscrits à la chambre des métiers ou au registre du commerce) CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ (fabricants-artisans inscrits à la chambre des métiers ou au registre du commerce) NOM : ADRESSE : DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS DE : EN VUE DE L

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ DU FABRICANT NOM : ADRESSE : DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS DE : EN VUE DE L OBTENTION DE LA DELEGATION DE POINCON DE GARANTIE 1 PREAMBULE L attention

Plus en détail

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC I. Les éléments de la facturation Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC A. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) La TVA est un impôt sur la consommation finale à des taux variables suivant la nature

Plus en détail

A.Z. Metalli Preziosi S.r.l. Largo S. Eligio, 18-15048 Valenza (Al) www.azmetalli.it tel +39.0131.924 108 fax +39.0131.928 169

A.Z. Metalli Preziosi S.r.l. Largo S. Eligio, 18-15048 Valenza (Al) www.azmetalli.it tel +39.0131.924 108 fax +39.0131.928 169 A.Z. Metalli Preziosi S.r.l. Largo S. Eligio, 18-15048 Valenza (Al) www.azmetalli.it tel +39.0131.924 108 fax +39.0131.928 169 AZ METALLI PREZIOSI A.Z. Metalli Preziosi S.r.l., crée le 10 Octobre 2002,

Plus en détail

SYSTÈME XRF POUR L ANALYSE NON DESTRUCTIVE DES MÉTAUX PRÉCIEUX

SYSTÈME XRF POUR L ANALYSE NON DESTRUCTIVE DES MÉTAUX PRÉCIEUX SYSTÈME XRF POUR L ANALYSE NON DESTRUCTIVE DES MÉTAUX PRÉCIEUX Bijoutiers Affineurs Recycleurs Acheteurs Commerçants GOLD PERT 920-239A-FR Identification et titrage non destructifs des métaux précieux

Plus en détail

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation

Chapitre 5. Les frais accessoires et la consignation Chapitre 5 d emballages Les frais accessoires La consignation d emballages Les frais accessoires sont des compléments de prix facturés au client qui font l objet d une vente ; ils sont soumis à TVA. L

Plus en détail

convention acceptée par tout le monde. Ce multiplication des biens et des acteurs de permet l échange de 2 produits.

convention acceptée par tout le monde. Ce multiplication des biens et des acteurs de permet l échange de 2 produits. Thème : Monnaie et création monétaire Le troc Pour que l échange se réalise, il faut une convention acceptée par tout le monde. Ce fut tout d abord le troc qui, devant la multiplication des biens et des

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS Tarifs en vigueur au 1 er juillet 2015 Sommaire Sommaire... 2 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS... 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 3

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 155 ème vente des Hospices de Beaune 15 Novembre 2015 (cuvées sélectionnées en caisses bois de 3 ou 6 bouteilles)

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 155 ème vente des Hospices de Beaune 15 Novembre 2015 (cuvées sélectionnées en caisses bois de 3 ou 6 bouteilles) CONDITIONS GENERALES DE VENTE 155 ème vente des Hospices de Beaune 15 Novembre 2015 (cuvées sélectionnées en caisses bois de 3 ou 6 bouteilles) Objet de l opération La Maison Albert Bichot, sise 6 bis

Plus en détail

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s Expertise globale de la maintenance des échangeurs thermiques à plaques O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s LE CENTRE DE MAINTENANCE

Plus en détail

Mises de fonds et documentation requise

Mises de fonds et documentation requise Mises de fonds et documentation requise VÉRIFICATION DE L AVOIR PROPRE L avoir propre est le montant que l emprunteur verse à titre de mise de fonds à l achat de cette propriété. Les exigences relatives

Plus en détail

Bijouterie 2012-2013

Bijouterie 2012-2013 Bijouterie 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 2. Accès à la profession...6 3. Typologie des intervenants...7 Analyse économique 9 1. Principales données économiques

Plus en détail

Guide pour une comptabilite inte grant les sols-violette

Guide pour une comptabilite inte grant les sols-violette Guide pour une comptabilite inte grant les sols-violette Sommaire 1. Nantissement de Sols par le prestataire... 1 2. L enregistrement comptable... 2 3. Réception de SOLs en paiement de produits... 2 Facture

Plus en détail

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE L État et la TVA 25 C H A P I T R E8 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE La TVA représente plus de 40 % des recettes de l État. Son importance justifie l étude de son fonctionnement pour lequel les entreprises jouent

Plus en détail

Proposition de modification de la réglementation belge relative à la TVA pour les matériaux de récupération. 20 novembre 2013

Proposition de modification de la réglementation belge relative à la TVA pour les matériaux de récupération. 20 novembre 2013 Proposition de modification de la réglementation belge relative à la TVA pour les matériaux de récupération 20 novembre 2013 AGENDA Cadre réglementaire Régime actuel sur la base de la circulaire administrative

Plus en détail

Taxe sur la valeur ajoutée. Exercices résolus avec rappels du cours

Taxe sur la valeur ajoutée. Exercices résolus avec rappels du cours Taxe sur la valeur ajoutée Exercices résolus avec rappels du cours Tous les taux utilisés, et les méthodes suivis dans le raisonnement des exercices sont valables et correspondent aux nouvelles prescriptions

Plus en détail

PROFESSIONNELS. Gérez. votre activité en toute sérénité

PROFESSIONNELS. Gérez. votre activité en toute sérénité PROFESSIONNELS Gérez votre activité en toute sérénité Sommaire pages 4/5/6 Gérez votre activité en toute sérénité Nos Conventions à votre service Profitez de la rémunération de votre compte courant, dès

Plus en détail

Carte Entreprise VISA Desjardins

Carte Entreprise VISA Desjardins Carte Entreprise VISA Desjardins Table des matières Les services inclus 4 Assistance Voyage Desjardins 5 Assistance Affaires Desjardins 6 Billetterie à la carte VISA Desjardins 7 Avances d argent 7 Facturation

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

Produits de placement

Produits de placement Produits de placement En investissant dans les métaux précieux, élargissez votre domaine d activité. En tant que placement alternatif, les métaux précieux physiques gagnent continuellement en importance

Plus en détail

COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION

COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Barème de frais et de commissions

Barème de frais et de commissions BMO Ligne d action 1 er mai 2015 Barème de frais et de commissions Pour des commissions et des frais concurrentiels, vous pouvez compter sur nous Chez BMO Ligne d action, nous sommes déterminés à fournir

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS Tarifs en vigueur au 01 avril 2013 Sommaire CREDIT... 3 EPARGNE ET PLACEMENTS FINANCIERS... 4 LA BANQUE A DISTANCE... 4 MOYENS ET OPERATIONS DE PAIEMENT...

Plus en détail

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : La poste et la banque Fiche pédagogique

Plus en détail

MARQUE NATIONALE. de CONFORMITÉ aux RÉFÉRENTIELS MARQUE ACQPA. «Système anticorrosion par peinture» Régime financier : PRO-LI 11 V3

MARQUE NATIONALE. de CONFORMITÉ aux RÉFÉRENTIELS MARQUE ACQPA. «Système anticorrosion par peinture» Régime financier : PRO-LI 11 V3 Association pour la Certification et la Qualification en Peinture Anticorrosion MARQUE NATIONALE de CONFORMITÉ aux RÉFÉRENTIELS MARQUE ACQPA «Système anticorrosion par peinture» Régime financier : PRO-LI

Plus en détail

AgriShop Boutique en ligne

AgriShop Boutique en ligne AgriShop Boutique en ligne Version 1.1 du 02/02/2010 EDUTER-CNERTA. Ce document est propriété d EDUTER-CNERTA et ne peut être copié, reproduit par quelque procédé que ce soit, utilisé ou transmis à des

Plus en détail

Lundi 29 septembre 2014 à 14 heures. Vente aux enchères publiques. SALLE DES VENTES FAVART 3, rue Favart - 75002 Paris VENTE D OR

Lundi 29 septembre 2014 à 14 heures. Vente aux enchères publiques. SALLE DES VENTES FAVART 3, rue Favart - 75002 Paris VENTE D OR Lundi 29 septembre 2014 à 14 heures Vente aux enchères publiques SALLE DES VENTES FAVART 3, rue Favart - 75002 Paris VENTE D OR Responsable de la vente : Anne LEROY - anne.leroy@ader-paris.fr Exposition

Plus en détail

Johnson Matthey Plc Johnson Matthey & Brandenberger AG

Johnson Matthey Plc Johnson Matthey & Brandenberger AG Johnson Matthey Plc Johnson Matthey & Brandenberger AG Percival Norton Johnson George Matthey Histoire 1817 Percival Norton Johnson s installe à Londres en tant qu essayeur 1851 Johnson & Matthey est fondée

Plus en détail

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE la Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE Filiale du Groupe Suez Environnement et Leader en France,

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente VENTES AUX ENCHERES PHYSIQUES La société Mercier Automobiles organise et réalise des ventes aux enchères publiques de véhicules et d autres matériels auxquelles sont applicables

Plus en détail

Frais de port (Suite 1)

Frais de port (Suite 1) Les frais de port Le port forfaitaire : Transport organisé par le fournisseur, avec ses propres moyens, et facturé au client. Il s'agit d'une prestation de service soumise à TVA. Chez le fournisseur il

Plus en détail

0.941.334.91. Convention

0.941.334.91. Convention Texte original 0.941.334.91 Convention entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relative à la reconnaissance réciproque des poinçons officiels apposés sur les ouvrages

Plus en détail

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web Dossier de presse 2012-2013 Réussite, Dynamisme, Prospérité COMETIK en 3 mots Réussite, proximité et dynamisme REUSSITE Cometik est une agence

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 11 : LES FRAIS DE TRANSPORT

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 11 : LES FRAIS DE TRANSPORT 1. RÈGLES COMPTABLES COMPTABILITE GENERALE ETAPE 11 : LES FRAIS DE TRANSPORT AUTEUR : KARINE PETIT 1 2. TRANSPORT AUX CONDITIONS FRANCO DE PORT Les frais de transport n apparaissant pas sur la facture,

Plus en détail

«Les 8 règles d or à suivre pour acheter, conserver et vendre son or»

«Les 8 règles d or à suivre pour acheter, conserver et vendre son or» Paris, mars 2013 «Les 8 règles d or à suivre pour acheter, conserver et vendre son or» Site d achat en ligne d or et d argent physique avec garde en coffres, Jean-François Faure, président d AuCOFFRE.com,

Plus en détail

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 I. Organismes de Placements Collectifs 1. SICAV émises par la BCEE Sous réserve d exceptions éventuelles prévues dans le prospectus d émission,

Plus en détail

Collège Victor HUGO Stage de sensibilisation professionnelle 25 au 28 octobre 2005 Classe de 3 ème. Elie Gouzien. Année scolaire 2005/2006

Collège Victor HUGO Stage de sensibilisation professionnelle 25 au 28 octobre 2005 Classe de 3 ème. Elie Gouzien. Année scolaire 2005/2006 Collège Victor HUGO Stage de sensibilisation professionnelle 25 au 28 octobre 2005 Classe de 3 ème Elie Gouzien Année scolaire 2005/2006 Bijoux Ass Tutteurr :: Ass 1 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 1.1

Plus en détail

Hexasolutions des solutions métier pour : Papetier sur le thème de «la revalorisation des stocks dormants»

Hexasolutions des solutions métier pour : Papetier sur le thème de «la revalorisation des stocks dormants» Solutions métiers Hexasolutions a un réseau de contacts qui lui est propre. Quand nous avons du mal à écouler des surplus de stocks d un papier spécifique, Hexasolutions intervient et nous le rachète,

Plus en détail

Règlement des frais ricardo.ch

Règlement des frais ricardo.ch Valable à partir du 20. septembre 2011 1 FRAIS 3 1.1 Généralités... 3 1.2 Types de frais... 3 1.3 Frais de publication... 3 1.4 Frais de clôture... 4 1.5 Exceptions... 4 1.6 Frais facturés pour les options

Plus en détail

CHAPITRE 71. Page 1 of 5. PERLES FINES OU DE CULTURE, PIERRES GEMMES OU SIMILAIRES, METAUX PRECIEUX, PLAQUES OU DOUBLES DE METAUX Notes.

CHAPITRE 71. Page 1 of 5. PERLES FINES OU DE CULTURE, PIERRES GEMMES OU SIMILAIRES, METAUX PRECIEUX, PLAQUES OU DOUBLES DE METAUX Notes. PERLES FINES OU DE CULTURE, PIERRES GEMMES OU SIMILAIRES, METAUX PRECIEUX, PLAQUES OU DOUBLES DE METAUX PRECIEUX ET OUVRAGES EN CES MATIERES; BIJOUTERIE CHAPITRE 71 PERLES FINES OU DE CULTURE, PIERRES

Plus en détail

REFERENTIEL POLISSEUR

REFERENTIEL POLISSEUR REFERENTIEL POLISSEUR Référentiel métier POLISSEUR 1. Intitulé métier & autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Polisseur Polisseur en Orfèvrerie d une pièce montée Polisseur

Plus en détail

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND Partie III Le PCG (FR GAAP) 1 Plan comptable et Système d enregistrement des transactions. 2 LE PLAN COMPTABLE 3 PCG Téléchargeable sur : www.lacompta.org/doc/plancomptable-francais.pdf PCG sur Iphone

Plus en détail

Principes et Techniques Comptables 1 er degré

Principes et Techniques Comptables 1 er degré Principes et Techniques Comptables 1 er degré Thème 1601... 4 Séquence thématique 1...4 Séquence thématique 1 > Exercice 1... 4 Séquence thématique 1 > Exercice 1 > Consigne 1... 4 Séquence thématique

Plus en détail

LA COMPTABILISATION DES EMBALLAGES.

LA COMPTABILISATION DES EMBALLAGES. LA COMPTABILISATION DES EMBALLAGES. Les emballages sont des produits ou matières destinés au conditionnement des autres produits, matières ou marchandises. I- CLASSIFICATION Il existe diverses catégories

Plus en détail

NOTE D INFORMATION AUX OPÉRATEURS

NOTE D INFORMATION AUX OPÉRATEURS NOTE D INFORMATION AUX OPÉRATEURS Objet : Garantie des métaux précieux. Ouvrages en métaux précieux commercialisés en France. Annexe : Différents cas de contrôle et de poinçonnage d ouvrages en provenance

Plus en détail

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT CHAPITRE 05 : LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT A. Définition La facture est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Vente aux enchères. Mercredi 28 Octobre: CREDIT MUNICIPAL DE NICE. à 10h. Exposition CREDIT MUNICIPAL DE NICE

Vente aux enchères. Mercredi 28 Octobre: CREDIT MUNICIPAL DE NICE. à 10h. Exposition CREDIT MUNICIPAL DE NICE CREDIT MUNICIPAL DE NICE Vente aux enchères Mercredi 28 Octobre 2015 à 10h Exposition Mercredi 28 Octobre: 9h - 9h45 L'exposition permet aux acheteurs de se rendre compte de l'état et de la nature des

Plus en détail

Tarif. Placements et conseils financiers

Tarif. Placements et conseils financiers Tarif Placements et conseils financiers Tables des matières 4/5 Mandat de conseil «BCVs Supervision» 6/7 Mandat de gestion «BCVs Star Select» 8/9 Mandat de gestion «BCVs Active Portfolio» 10 Mandat de

Plus en détail

Un moyen de paiement pour le Royaume de DIEU

Un moyen de paiement pour le Royaume de DIEU Un moyen de paiement pour le Royaume de DIEU Qu est-ce que la monnaie, à vrai dire? En bref, la monnaie est une marchandise qui nous sert de dépôt de valeur et que nous utilisons d un commun accord comme

Plus en détail

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie Club Environnement CCI Jura La gestion des eaux usées issues de l industrie Bertrand DEVILLERS Le 1 er juin 2015 Les catégories d eaux usées Trois catégories d eaux usées : Les eaux usées domestiques (eaux

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Sommaire Introduction... 1 PREMIÈRE PARTIE La place de l import dans les échanges internationaux Chapitre

Plus en détail

ASSURANDIS 5 bis, Place Pont des Cordeliers BP 30131 54205 TOUL Cedex ASSURANCE QUESTIONNAIRE - PROPOSITION

ASSURANDIS 5 bis, Place Pont des Cordeliers BP 30131 54205 TOUL Cedex ASSURANCE QUESTIONNAIRE - PROPOSITION Questionnaire Proposition A retourner a ASSURANDIS 5 bis, Place Pont des Cordeliers BP 30131 54205 TOUL Cedex ASSURANCE QUESTIONNAIRE - PROPOSITION Nom du rédacteur.. N de téléphone.. N de Fax.. Adresse

Plus en détail

Les pièges de la TVA intracommunautaire

Les pièges de la TVA intracommunautaire Les pièges de la TVA intracommunautaire Ordre des Experts-comptables Paris Ile de France Commission Europe 28 novembre 2006 Olivier BOURDEAU Avocat à la Cour Hervé KRUGER Expert-comptable PRESENTATION

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DOUANE/UFBJOP DU 3 JUIN 2013 «Règles de Garantie»

COMPTE RENDU DE LA REUNION DOUANE/UFBJOP DU 3 JUIN 2013 «Règles de Garantie» DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS DE PARIS pae-paris@douane.finances.gouv.fr Rédigé par : M. BOUILLON/B. FRAMMERY Participants Douane: COMPTE RENDU DE LA REUNION DOUANE/UFBJOP DU 3 JUIN

Plus en détail

ELSOLD Barres et lingots. ELSOLD Barres et lingots (alliages avec plomb) Barres et lingots (avec plomb) 07

ELSOLD Barres et lingots. ELSOLD Barres et lingots (alliages avec plomb) Barres et lingots (avec plomb) 07 ELSOLD Barres et lingots La miniaturisation croissante, des exigences plus strictes en ce qui concerne la fiabilité à long terme des produits électroniques complexes, des composants et des caractéristiques

Plus en détail

Plan du cours. I. La création monétaire dans un système bancaire non hiérarchisé.

Plan du cours. I. La création monétaire dans un système bancaire non hiérarchisé. 1 Plan du cours I. La création monétaire dans un système bancaire non hiérarchisé. II. Les échanges interbancaires. III. La création monétaire et les échanges interbancaires dans un système bancaire hiérarchisé.

Plus en détail

Tarifs des principales opérations sur titres

Tarifs des principales opérations sur titres Deutsche Bank Tarifs des principales opérations sur titres Tarifs d application à partir du 01/07/2015 06764 Cette brochure livre un aperçu des tarifs d application pour les opérations les plus courantes

Plus en détail

La lettre de change ou traite

La lettre de change ou traite 1 Le règlement Le règlement est l opération par laquelle un acheteur remet au vendeur, sous diverses formes, l équivalent de la marchandise reçue. L acheteur et le vendeur ont pris des accords au préalable

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces TOUS RISQUES BIJOUTIERS CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Remplacement du contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER Nom du cabinet :... Nom de l interlocuteur

Plus en détail

Conditions applicables aux affaires de placement VP Bank SA, en vigueur à partir du 1 er octobre 2015

Conditions applicables aux affaires de placement VP Bank SA, en vigueur à partir du 1 er octobre 2015 Conditions applicables aux affaires de placement VP Bank SA, en vigueur à partir du 1 er octobre 2015 La VP Bank SA est une banque domiciliée au Liechtenstein et est soumise à la Finanzmarktaufsicht (FMA)

Plus en détail

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Pour atteindre vos objectifs financiers, vous devez pouvoir compter sur un partenaire fiable pour la gestion de votre patrimoine. Et, à ce titre,

Plus en détail

PROGRAMME. I - Rappels. - Les différents moyens et techniques de paiement. Objectifs

PROGRAMME. I - Rappels. - Les différents moyens et techniques de paiement. Objectifs PROGRAMME I - Rappels Objectifs Acquérir la bonne méthodologie en matière de gestion des achats internationaux et de l ADV (Administration des ventes export import) Gérer une commande ou une vente avec

Plus en détail

VII. importation et exportation de marchandises

VII. importation et exportation de marchandises VII. importation et exportation de marchandises Si vous importez ou exportez des marchandises, quelles sont les formalités à remplir Ce chapitre vous renseigne sur les points à respecter. VII. IMPORTATION

Plus en détail

Note d information. Régime TVA applicable aux services de gestion des déchets

Note d information. Régime TVA applicable aux services de gestion des déchets Note d information Régime TVA applicable aux services de gestion des déchets PRINCIPES GENERAUX CONCERNANT LA TVA La TVA est un impôt sur la consommation (consommation de biens ou de services) qui doit

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013 Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Chapitre 18 Le prix de revient import Si ce chapitre est placé en fin d ouvrage, c est simplement qu il

Plus en détail

LES CONTREFAÇONS DE MONTRES ET BIJOUX

LES CONTREFAÇONS DE MONTRES ET BIJOUX LES CONTREFAÇONS DE MONTRES ET BIJOUX Contrôle des métaux précieux (CMP) Collaboration CMP Douane Fédération Horlogère (FH) Titulaires de droits 10.06.2010 Pourquoi un contrôle des métaux précieux? L'or,

Plus en détail

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux FICHE 28 Travailler Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux On divise les métaux en deux catégories : les ferreux et les non ferreux. Les métaux ferreux, ou ferrailles,

Plus en détail

PCC - Les encaissements au comptant LES ENCAISSEMENTS

PCC - Les encaissements au comptant LES ENCAISSEMENTS LES ENCAISSEMENTS 1- Les encaissements en espèces a) Les ventes au comptant Pour les ventes de faible valeur encaissées au comptant, les entreprises sont autorisées à comptabiliser en une seule écriture

Plus en détail

1.1. COMPTABILISATION D UN ACHAT D IMMOBILISATION.

1.1. COMPTABILISATION D UN ACHAT D IMMOBILISATION. TQG RÉCAPITULATION (FIN DE 1ÈRE ANNÉE) (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) Ce document ne remplace pas votre manuel. Il s'agit simplement d'un résumé non exhaustif des différentes opérations

Plus en détail

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS ASSURANCE - CREDIT FRANCE - EXPORT Cachet courtier ou DR Coface ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS Présentation de l entreprise Raison sociale : Siège social : Téléphone : Télécopie : Adresse commerciale

Plus en détail

DOSSIER I : OPERATION COURANTES

DOSSIER I : OPERATION COURANTES INSTITUT MATAMFEN Examen Blanc 3 e session Mai 2006 Classe : PREMIERE Série : G2 Année scolaire : 2005/2006 Epreuve : T.Q.G Coef : 4 Durée : 4 h 15min Vous êtes stagiaire dans un cabinet comptable à yaoundé.

Plus en détail

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN Chaque jour, Rexel accompagne Quel que soit le secteur d activité, habitat, tertiaire ou industrie, Rexel accompagne les professionnels dans toute la France. Rexel

Plus en détail

Vente aux enchères. Mercredi 18 Novembre: 2015 à 10h CREDIT MUNICIPAL DE NICE. Exposition CREDIT MUNICIPAL DE NICE

Vente aux enchères. Mercredi 18 Novembre: 2015 à 10h CREDIT MUNICIPAL DE NICE. Exposition CREDIT MUNICIPAL DE NICE CREDIT MUNICIPAL DE NICE Vente aux enchères Mercredi 18 Novembre 2015 à 10h Exposition Mercredi 18 Novembre: 9h - 9h45 L'exposition permet aux acheteurs de se rendre compte de l'état et de la nature des

Plus en détail

Corrigé du DS du 7 décembre 2011

Corrigé du DS du 7 décembre 2011 Corrigé du DS du 7 décembre 2011 DOSSIER 1 : PREVISIONS DE COUTS 1. Rappelez le rôle d une comptabilité de gestion et indiquez en quoi elle est contingente. La comptabilité de gestion (ou comptabilité

Plus en détail

REGLEMENT DE L EVENEMENT SELLES-OCCASIONS.COM by Antarès «L occasion de changer sa selle!»

REGLEMENT DE L EVENEMENT SELLES-OCCASIONS.COM by Antarès «L occasion de changer sa selle!» REGLEMENT DE L EVENEMENT SELLES-OCCASIONS.COM by Antarès «L occasion de changer sa selle!» 1. Définition de l événement et des différentes personnes impliquées 1.1 Définition de la dénomination des personnes

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente VENTES AUX ENCHERES PHYSIQUES La société Mercier Automobiles organise et réalise des ventes aux enchères publiques de véhicules et d?autres matériels auxquelles sont applicables

Plus en détail

Ensemble, créons de la valeur

Ensemble, créons de la valeur Ensemble, créons de la valeur Réseau de l Association des Paralysés de France Services et produits de communication Services administratifs aux entreprises Métiers de l environnement Conditionnement et

Plus en détail

Entretien et maintenance de l unité de traitement autonome des eaux usées du Parc d activités Activestre. Marché à procédure adaptée

Entretien et maintenance de l unité de traitement autonome des eaux usées du Parc d activités Activestre. Marché à procédure adaptée Département de la HAUTE GARONNE Arrondissement de Muret 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tèl. 05.61.90.80.70 Fax. 05.61.87.96.82 Entretien et maintenance de l unité de traitement autonome des

Plus en détail

Tarifs et conditions des prestations

Tarifs et conditions des prestations Clientèle privée Tarifs et conditions des prestations Dès le 1 er janvier 2016 Afin de vous informer, la BCV met à votre disposition cette brochure regroupant les principaux tarifs et conditions applicables

Plus en détail

Frais de gestion s appliquant aux comptes commerciaux / Déclaration de renseignements

Frais de gestion s appliquant aux comptes commerciaux / Déclaration de renseignements Frais de gestion s appliquant aux comptes commerciaux / Déclaration de renseignements Comptes Ensemble lié au compte HSBC AvantageAffaires MD2 Ce compte-chèques, offert en dollars canadiens ou en dollars

Plus en détail

FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION

FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION FICHE 8: NETTOYER UN OBJET METALLIQUE ET TRAITER LA CORROSION 1. La corrosion, principal acteur de dégradation d un objet métallique La corrosion est une altération produite par réaction chimique entre

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 S7 : politique de prix Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Qu est-ce qu un prix? Introduction somme d argent coûts non monétaires Introduction

Plus en détail

Vivre sans chéquier : la GPA

Vivre sans chéquier : la GPA JANVIER 2013 N 21 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Vivre sans chéquier : la GPA Gamme des moyens de Paiement Alternatifs Ce mini-guide

Plus en détail

BOURSE OFFRES & TARIFS T.T.C.

BOURSE OFFRES & TARIFS T.T.C. bourse.qxd:9528 bpca 2 offre bourse modifie 26/11/12 15:09 Page1 BOURSE OFFRES & TARIFS T.T.C. AU 01/01/2013 CÔTE D'AZUR bourse.qxd:9528 bpca 2 offre bourse modifie 26/11/12 15:09 Page2 NOTRE OFFRE Pour

Plus en détail

Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES MODES D ACCÈS AUX MARCHÉS ÉTRANGERS

Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES MODES D ACCÈS AUX MARCHÉS ÉTRANGERS Table des matières LA PRATIQUE DU COMMERCE INTERNATIONAL Avant-propos Principales organisations internationales Liste des abréviations Table des matières TITRE I LE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE ET LES

Plus en détail

Expéditions internationales : mode d emploi pour compléter vos factures commerciales

Expéditions internationales : mode d emploi pour compléter vos factures commerciales Expéditions internationales : mode d emploi pour compléter vos factures commerciales Grâce à notre expertise en courtage et à la logistique UPS, exporter n aura plus de secrets pour vous. Remplir un formulaire

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. Deuxième session. Enseignants responsables :

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. Deuxième session. Enseignants responsables : UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE Matière : Fiscalité II Corrigé Auditoire : 3 ème année Sciences Comptables Année universitaire 1999/2000 Deuxième session Enseignants responsables : Madame

Plus en détail

S informer sur. Les frais liés à vos investissements financiers

S informer sur. Les frais liés à vos investissements financiers S informer sur Les frais liés à vos investissements financiers Janvier 2012 Autorité des marchés financiers Les frais liés à vos investissements financiers Sommaire Les frais liés à l investissement dans

Plus en détail