MUNICIPALITÉ DE SCOTT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MUNICIPALITÉ DE SCOTT"

Transcription

1 MUNICIPALITÉ DE SCOTT PLAN D INTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE RUE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES CAHIER DES DEVIS Août 2012

2 MUNICIPALITÉ DE SCOTT PLAN D INTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE RUE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES CAHIER DES DEVIS Préparé par: Nicole Thibodeau, q.m.a. Directeur général Le 10 août 2012

3 MUNICPALITÉ DE SCOTT PLAN D INTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE ROUTE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE APPEL D OFFRES AVIS AUX SOUMISSIONNAIRES CLAUSES ADMINISTRATIVES GÉNÉRALES GARANTIE ET ASSURANCES CLAUSES TECHNIQUES GÉNÉRALES - NQ (R2007) : conduites d eau potable et d égout - CCDG, édition 2011: infrastructures routières CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES DESSINS SPÉCIFIQUES FORMULE DE SOUMISSION Ces documents sont disponibles au bureau des Publications du Québec et font partie intégrante du présent appel doffres.

4 MUNICIPALITÉ DE SCOTT PLAN D INTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE RUE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES APPEL D OFFRES SUR INVITATION La Municipalité de Scott demande des soumissions pour l exécution des travaux décrits sommairement ciaprès: Pavage (resurfaçage) d un tronçon de la route Carrier; - Travaux connexes (signalisation, planage de surfaces, etc.). Toute soumission doit, pour être validement considérée, être préparée sur la formule fournie par la Municipalité. Le responsable de l appel d offres de la Municipalité de Scott est Nicole Thibodeau, téléphone: Les soumissions devront être reçues et être physiquement au bureau municipal de Scott, 1070, route du Président-Kennedy, Scott (Québec) GOS 3GO, téléphone : avant mercredi 29 août2012, 11 h, heure locale. Elles seront ouvertes publiquement à la salle du conseil municipal immédiatement après l heure limite. La Municipalité de Scott se réserve le droit de n accepter ni la plus basse, ni aucune des soumissions reçues et de retrancher du contrat certaines parties. La Municipalité ne sera en outre passible d aucune poursuite ou réclamation pour frais ou pertes subis par les soumissionnaires à la suite de telles décisions. DONNÉ À SCOTT, le 14 août 2012 Nicole Thibodeau, g.m.a. Directeur général et secrétaire-trésorier

5 MUNICIPALITÉ DE SCOTT PLAN D INTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE ROUTE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES AVIS AUX SOUMISSIONNAIRES Août 2012

6 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 1 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 TABLE DES MATIÈRES PAG E 1. GÉNÉRALITÉS 2 2. PRIX ET UNITÉS 2 3. PÉRIODE DE VALIDITÉ DES SOUMISSIONS 2 4. LICENCE D ENTREPRENEUR 2 5. CONFORMITÉ 3 6. POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE 3 ANNEXE I - POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA MUNICIPALITÉ DE SCOTT

7 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 2 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 GÉNÉRALITÉS Le devis normalisé administratif NQ /2002 fait partie intégrante de ce devis. Cette section fait référence à la partie I du devis normalisé administratif NQ /2002. Ce document normalisé est disponible au bureau des Publications du Québec. L Entrepreneur doit considérer que les travaux doivent être exécutés en conformité avec les spécifications mentionnées à ces documents de référence. Des précisions et des ajouts dans ce document de référence sont précisés dans les articles suivants. 2. PRIX ET UNITÉS Dans l établissement des coûts unitaires, l Entrepreneur doit considérer que les quantités des travaux, une fois exécutés, pourront varier des quantités au bordereau de soumission. Nonobstant l alinéa e) de l article de l Avis aux soumissionnaires (NQ /2002), l Entrepreneur ne pourra renégocier de prix unitaire advenant une variation des quantités inscrites au bordereau de soumission. 3. PÉRIODE DE VALIDITÉ DES SOUMISSIONS L article 5.0 de Avis aux soumissionnaires (NQ /2002) est remplacé par le suivant: Toute soumission est valide sur une période de quatre-vingt-dix (90) jours à compter de la date limite de réception des soumissions. L article 6.0 de l Avis aux soumissionnaires (NQ /2002) est remplacé par le suivant: Le soumissionnaire ne peut modifier ni retirer sa soumission pendant les quatre-vingt-dix (90) jours suivant la date limite de réception des soumissions. Ces délais sont requis afin de permettre au Propriétaire de compléter, s il y a lieu, ses documents administratifs et pour obtenir toutes les autorisations nécessaires à l adjudication du contrat. 4. LICENCE D ENTREPRENEUR Dans le cas où l Entrepreneur général (soumissionnaire) est constitué de plusieurs Entrepreneurs, l Entrepreneur général (soumissionnaire) doit détenir la licence requise en vertu de la Loi sur le bâtiment (L.R.Q., C.B.1.1) eten fournir une copie avec sa soumission, même si les Entrepreneurs qui le forment détiennent êux-mêmes une licence de la Régie du bâtiment du Québec.

8 DEVIS MAÎTRE Clauses techniques particulières Section Trottoirs et bordures de rue Page 3 de 12 août CONFORMITÉ PAG E Le paragraphe suivant est ajouté à l article 2.1 de l Avis aux soumissionnaires (NQ /2002): Les documents suivants doivent être remis lors de la soumission - Bordereau - Attestation - Addenda - Cautionnement - Lettre - Lettre - Copie - Résolution des prix dûment signé par la personne autorisée; d absence de collusion et de conflit d intérêts dans l établissement d une soumission; dûment signés (s il y a lieu); de soumission; d engagement à fournir un cautionnement d exécution et d entretien; d engagement à fournir un cautionnement des obligations pour salaires, matériaux et services; de licence d entrepreneur; du Conseil d administration (cas de personne morale) ou copie de déclaration de société et résolution (ou procuration) des associés (cas de société); 6. POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE L Entrepreneur doit prendre connaissance de la Politique de gestion contractuelle de la Municipalité de Scott et établir sa soumission en conformité avec les différentes mesures qui y sont décrites. Celle-ci est présentée à l annexe 1 de la présente section. L Entrepreneur doit également signer (personne autorisée) et compléter les déclarations présentées aux annexes A à E sous peine de rejet de sa soumission.

9 DEVIS MAÎTRE Clauses techniques particulières Section Trottoirs et bordures de rue Page 4 de 12 août 2012 PAG E ANNEXE I POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA MUNICIPALITÉ DE SCOTT

10 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 5 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 Politique de gestion contractuelle Mesures visant à assurer que tout soumissionnaire ou l un de ses représentants n a pas communiqué ou tenté de communiquer, dans le but de l influencer, avec un des membres du comité de sélection relativement à la demande de soumissions pour laquelle il a présenté une soumission. Lorsqu un comité évalue des soumissions, L adjudicataire, doit, avant la signature du contrat, fournir une déclaration écrite affirmant solennellement qu il n a pas pris 1 initiative de communiquer ou de tenter de communiquer avec un membre du comité, depuis sa nomination sur ce dernier, afin de favoriser sa soumission. (Annexe «A»). Un membre d un comité de sélection doit immédiatement mettre fin à toute communication initiée par un soumissionnaire et ayant pour but de favoriser sa soumission. Ces mesures ne doivent toutefois par être interprétées ou appliquées de façon à empêcher Le conseil d inclure, dans le processus d évaluation, une rencontre avec les soumissionnaires à des fins d évaluation; D effectuer, auprès d un soumissionnaire, une vérification que le comité juge nécessaire pour évaluer adéquatement sa soumission. Mesures favorisant le respect des lois applicables qui visent à lutter contre le truquage des offres. Aucun contrat précédé d un appel d offres ne peut être attribué avant que l adjudicataire ait déposé une déclaration affirmant solennellement que sa soumission a été préparée et déposée sans qu il y ait eu collusion avec toute autre personne en contravention à toute loi visant à lutter contre le truquage des offres. (Annexe «B»). Doit être insérée dans les documents d appel d offres une disposition prévoyant le rejet automatique d une soumission s il est clairement établi qu il y a eu collusion entre le soumissionnaire et toute autre personne en contravention à toute loi visant à lutter contre le truquage des offres. (Annexe «C»). Mesures visant à assurer le respect de la Loi sur la transparence et l éthique en matière de lobbyisme et du Code de déontologie des lobbyistes adopté en vertu de cette loi.

11 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 6 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 Tout membre du conseil ou tout fonctionnaire doit rappeler, à toute personne qui prend l initiative de communiquer avec lui afin d obtenir un contrat, l existence de la Loi sur la transparence et 1 éthique en matière de lobbyisme, lorsqu il croit qu il y a contravention à cette loi. La Municipalité favorise la participation des membres du conseil et des cadres municipaux à une formation destinée à les renseigner sur la Loi sur la transparence et 1 éthique en matière de lobbyisme et/ou sur le Code de déontologie des lobbyistes adopté en vertu de cette loi. Mesures ayant pour but de prévenir les gestes d intimidation, de trafic d influence ou de corruption. Tout soumissionnaire doit joindre à sa soumission une déclaration affirmant solennellement que ni lui ni aucun de ses collaborateurs ou employés ne s est livré à des gestes d intimidation, de trafic d influence ou de corruption, à l endroit d un membre du conseil, d un fonctionnaire ou de toute autre personne oeuvrant pour la municipalité dans le cadre de l appel d offres. (Annexe «B»). Tout membre du conseil, fonctionnaire ou autre personne oeuvrant pour la municipalité doit informer le plus tôt possible le directeur général de toute tentative d intimidation, de trafic d influence ou de corruption dont il a été témoin dans le cadre de ses fonctions. Cette mesure ne doit pas être interprétée comme limitant le droit de la personne concernée de porter plainte auprès d un service de police ou d une autre autorité publique. Mesures ayant pour but de prévenir les situations de conflits d intérêts Lorsque la municipalité utilise un système de pondération et d évaluation des offres, tout membre du comité de sélection doit déclarer par écrit, avant de débuter 1 évaluation des soumissions, qu il n a aucun intérêt pécuniaire particulier, direct ou indirect, à l égard du contrat qui sera octroyé. (Annexe «D»). Les membres du conseil, les fonctionnaires municipaux, de même que toute autre personne oeuvrant pour la municipalité, impliqués dans la préparation de documents contractuels ou dans l attribution de contrats seront informés qu ils doivent dénoncer l existence de tout intérêt pécuniaire dans une personne morale, société ou entreprise susceptible de conclure un contrat avec la municipalité. Un membre du conseil fait cette dénonciation au conseil, le directeur général, au maire; les autres fonctionnaires municipaux ainsi que les autres personnes oeuvrant pour la municzalité, au directeur général. L intérêt pécuniaire minime n est pas visé par les mesures décrites aux articles 5.] et 5.2.

12 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 7 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 Mesures ayant pour but de prévenir toute autre situation susceptible de compromettre l impartialité et l objectivité du processus de demande de soumissions et de la gestion du contrat qui en résulte. Un appel d offres identifie une personne à qui est confié le mandat de fournir toute information à ce sujet. Il est prévu dans tout document d appel d offres que tout soumissionnaire potentiel ou tout soumissionnaire doit s adresser à ce seul responsable pour obtenir toute information. (Annexe «E»). II est interdit à tout membre du conseil ainsi qu à tout fonctionnaire ou autre personne oeuvrant pour la municipalité de répondre à toute demande d information relativement à tout appel d offres autrement qu en reférant le demandeur à la personne responsable. Cette mesure ne s applique pas à la personne responsable de fournir de l information aux soumissionnaires et n empêche pas le conseil de nommer cette personne sur le comité de sélection, s il en est. Les membres du conseil, les fonctionnaires municipaux, de même que toute autre personne oeuvrant pour la municipalité impliqués dans la préparation de documents contractuels ou dans 1 attribution de contrats seront informés qu il doivent dénoncer l existence de toute situation, autre qu un conflit d intérêts, susceptible de compromettre 1 impartialité et 1 objectivité du processus de demande de soumissions et de la gestion du contrat qui en résulte. Un membre du conseil fait cette dénonciation au conseil; le directeur général, au maire, les autres fonctionnaires municipaux ainsi que les autres personnes oeuvrant pour la municipalité, au directeur général. Mesures visant à encadrer la prise de toute décision ayant pour effet d autoriser la modjfication d un contrat. Toute modification apportée à un contrat accordé à la suite d un appel d offres, et qui a pour effet d en augmenter le prix, doit être justifiée par écrit par la personne responsable de la gestion de ce contrat. Une telle modjlcation ne doit être apportée que si elle est accessoire au contrat et n en change pas la nature. Dans le cas de travaux de construction, la municipalité doit tenir des réunions de chantier régulières afin d assurer le suivi de 1 exécution du contrat. IL EST PROPOSÉ par le conseiller Frédéric Vallières ET RÉSOLU UNANIMEMENT l acceptation de la Politique de Gestion Contractuelle pour les mesures suggérées dans cette proposition et 1 assurance qu ils peuvent les respecter.

13 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 8 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 ANNEXE «A» Je, soussigné (e), adjudicataire ou représentant de 1 adjudicataire du contrat de pavage de la route Carrier, déclare solennellement qu au meilleur de ma connaissance, ni moi ni aucun autre représentant de 1 adjudicataire n a pris 1 initiative de communiquer ou de tenter de communiquer avec un des membres du comité de sélection, depuis sa nomination sur le comité, afin de favoriser ma soumission ou celle de l adjudicataire. ETJ AISIGNÉ: Affirmé solennellement devant moi a ce Commissaire à 1 assermentation pour le district de

14 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 9 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 ANNEXE «B» Déclaration relative à l absence de truquage des offres et de gestes d intimidation Je, soussigné(e), soumissionnaire ou représentant du soumissionnaire (nom), déclare solennellement qu au meilleur de ma connaissance, la présente soumission a été préparée et déposée sans qu il y ait eu collusion avec toute autre personne en contravention à toute loi visant à lutter contre le truquage des offres; ni moi ni aucun des collaborateurs ou employés du soumissionnaire ne nous sommes livrés à des gestes d intimidation, de trafic d influence ou de corruption, à 1 endroit d un membre du conseil, d un fonctionnaire ou de toute autre personne oeuvrant pour la municipalité dans le cadre de l appel d offres. ETJ AIS JGNÉ: Affirmé solennellement devant moi a ce Commissaire à 1 assermentation pour le district de

15 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 10 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 ANNEXE «C)) «Collusion» La municipalité rejettera automatiquement une soumission s il est clairement établi qu il y a eu collusion entre le soumissionnaire et toute autre personne en contravention à toute loi visant à lutter contre le truquage des offres. L adjudicataire devra, comme condition essentielle de 1 octroi du contrat, déposer une déclaration affirmant solennellement que sa soumission a été préparée et déposée sans qu il y ait eu collusion avec toute autre personne en contravention à toute loi visant à lutter contre le truquage des offres.»

16 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 11 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 ANNEXE «D)) Je, soussigné(e), membre du comité de sélection relativement à (identuier le contrat), déclare solennellement n avoir aucun intérêt pécuniaire particulier, direct ou indirect, à l égard de ce contrat. ET J AI SIGNÉ. Affirmé solennellement devant moi a ce Commissaire à 1 assermentation pour le district de

17 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Avis aux soumissionnaires Page 12 de 12 Pavage route Carrier Août 2012 ANNEXE «E)) «Toute demande d information relativement au présent appel d offres doit être adressée a: Mme Nicole Thibodeau, g.m.a. Directeur général Municipalité de Scott 1070, route du Président-Kennedy Scott (Québec) GOS 3GO Tél.. (418) Téléc.. (418)

18 MUNICIPALITÉ DE SCOTT PLAN D INTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE RUE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES APPEL D OFFRES SUR INVITATION La Municipalité de Scott demande des soumissions pour l exécution des travaux décrits sommairement ciaprès: Pavage (resurfaçage) d un tronçon de la route Carrier; - Travaux connexes (signalisation, planage de surfaces, etc.). Toute soumission doit, pour être validement considérée, être préparée sur la formule fournie par la Municipalité. Le responsable de l appel d offres de la Municipalité de Scott est Nicole Thibodeau, téléphone: Les soumissions devront être reçues et être physiquement au bureau municipal de Scott, 1070, route du Président-Kennedy, Scott (Québec) GOS 3GO, téléphone : avant mercredi 29 août2012, 11 h, heure locale. Elles seront ouvertes publiquement à la salle du conseil municipal immédiatement après l heure limite. La Municipalité de Scott se réserve le droit de n accepter ni la plus basse, ni aucune des soumissions reçues et de retrancher du contrat certaines parties. La Municipalité ne sera en outre passible d aucune poursuite ou réclamation pour frais ou pertes subis par les soumissionnaires à la suite de telles décisions. DONNÉ À SCOTT, le 14 août 2012 Nicole Thibodeau, g.m.a. Directeur général et secrétaire-trésorier

19 No: Date: No: Date: No: Date: No: Date: MUNICIPALITÉ DE SCOTT PLAN DINTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE ROUTE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES FORMULE DE SOUMISSION Je (nous) soussigné (s) déclare (ons) que: Ayant examiné attentivement les plans, devis et spécifications relatifs à la présente soumission; Ayant obtenu des ingénieurs-conseils du projet et/ou du Propriétaire, toutes les informations nécessaires à la préparation de la présente soumission; Ayant pris connaissance de toutes les conditions locales et ayant examiné attentivement tous les articles pouvant possiblement affecter l exécution des travaux du présent projet; Par la présente, propose (ons) d exécuter, pour le compte de la Municipalité de Scott, tous les travaux décrits dans les devis de la présente soumission et montrés aux plans, selon les exigences des dits devis et plans ainsi que tous les travaux inhérents au projet mais non spécifiés auxdits devis et plans et ceci, au prix suivant détaillé au bordereau de soumission page 2 de 3. $ Je (nous) déclare (ons) avoir reçu le (s) addenda suivant (s) No: Date: No: Date: No: Date: No: Date: Nom du soumissionnaire Adresse Date Téléphone Signature (s) autorisée (s) Page 1 de 1

20 MUNICIPALITÉ DE SCOTT PLAN D INTERVENTION DE VOIRIE PAVAGE ROUTE CARRIER ET TRAVAUX CONNEXES CLAUSES ADMINISTRATIVES GÉNÉRALES Août 2012

21 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Clauses administratives Page 1 de 8 Pavage route Carrier générales Août 2012 TABLE DES MATIÈRES PAGE 1. GÉNÉRALITÉS 2 2. DÉFINITIONS 2 3. INTERPRÉTATION 2 4. CONDITIONS DU SOUS-SOL 3 5. OUVRAGES EXISTANTS 3 6. AUTORISATION DU MAÎTRE D OEUVRE 3 7. EXÉCUTION DES TRAVAUX 4 8. DESSINS D EXÉCUTION ET D ASSEMBLAGE 4 9. MARCHÉ DESTRAVAUX CIRCULATION PERSONNEL DE L ENTREPRENEUR CHANGEMENT DU COÛT DE LA MAIN-D OEUVRE MATÉRIAUX SPÉCIFIÉS SUBSTITUTION DE MATÉRIAUX ÉLIMINATION DES OBJETS, MATIÈRES, PRODUITS ET AUTRES PROPRETÉ DES LIEUX DÉCOMPTE PROGRESSIF RETENUES RÉCEPTION DÉFINITIVE DÉLAI DE GARANTIE 8

22 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Clauses administratives Page 2 de 8 Pavage route Carrier générales Août 2012 GÉNÉRALITÉS Le devis normalisé administratif NQ , dernière édition, fait partie intégrante de ce devis. Cette section fait référence à la partie Il ses modifications.. du devis normalisé administratif NQ /2002 et Le document normalisé est disponible au bureau des Publications du Québec. L Entrepreneur doit considérer que les travaux doivent être exécutés en conformité avec les spécifications mentionnées à ce document de référence. Des précisions et des ajouts dans ce document de référence sont précisés dans les articles suivants. 2. DÉFINITIONS Les définitions suivantes sont ajoutées à l article 1.1 des Clauses administratives générales (NQ /2002). Prix global, n.m. Équivalent au terme «prix forfaitaire» Contrat, n.m. Équivalent au terme «marché» Ingénieur ou Architecte ou Consultant, n. Équivalent au terme «maître d oeuvre» Plans et devis, n.m. Ensemble des documents énumérés dans l article Propriétaire, n. Équivalent au terme maître de l ouvrage. Rive n.f. Bande de quinze (15) mètres de profondeur qui s étend vers les terres à partir de la limite naturelle des hautes eaux laquelle correspond à la moyenne des niveaux maximums annuels. Lorsque la rive présente un talus, elle comprend alors toute la hauteur du talus qui s élève à partir de la limite naturelle des hautes eaux et inclut sur le replat une première bande de terrain dont la profondeur est de quinze (15) mètres. 3. INTERPRÉTATION Les paragraphes suivants sont ajoutés à l article 1.2 des Clauses administratives générales (NQ /2002): Les documents du marché remplacent toutes communications, négociations et ententes, écrites ou verbales, qui ont précédé sa date de notification. Le contrat signé entre le maître de l ouvrage et l Entrepreneur a priorité sur les autres documents.

23 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Clauses administratives Page 3 de 8 Pavage route Carrier générales Août 2012 Un verbe employé à la forme infinitive, commençant une phrase ou une proposition laisse sousentendre les mots «l Entrepreneur devra fournir, installer et raccorder» ex. : fournir et poser ou fournir ou poser... signifiera «l Entrepreneur devra fournir, installer et raccorder tout le matériel». L article des Clauses administratives générales (NQ /2002) est remplacé par le suivant: Les normes et documents donnés en référence dans les documents du présent marché sont considérés comme en faisant partie, au même titre que s ils y étaient inclus entièrement. 4. CONDITIONS DU SOUS-SOL L article des Clauses administratives générales (NQ /2002) est remplacé par le suivant: Aux endroits où des travaux doivent être réalisés et où aucune étude n a été réalisée, l Entrepreneur sera responsable de déterminer la nature du sol et aucun montant supplémentaire ne lui sera octroyé pour l excavation dû au fait que la nature du sol n est pas déterminée dans les documents de soumission. 5. OUVRAGES EXISTANTS L article des Clauses administratives générales (NQ /2002) est remplacé par le suivant: Sauf si autrement mentionné ailleurs dans les documents du marché ou si les ouvrages à protéger ne sont pas montrés aux plans et ne sont pas décelables par un examen sérieux du site des travaux, toutes les mesures nécessaires à la protection et à la remise en état des ouvrages existants sont aux frais de l Entrepreneur. Ce dernier est responsable de tous les dommages causés à ces ouvrages. Le paragraphe suivant est ajouté à l article 1.5 des Clauses administratives générales (NQ l 1/2002): L Entrepreneur doit confirmer l emplacement des ouvrages souterrains en effectuant des préexcavations. 6. AUTORISATION DU MAÎTRE D OEUVRE Le paragraphe suivant est ajouté à l article des Clauses administratives générales (NQ /2002): f) Exiger tout changement du personnel de l Entrepreneur ou de ses sous-traitants pour des raisons d incapacité ou d indiscipline.

24 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Clauses administratives Page 4 de 8 Pavage route Carrier générales Août EXÉCUTION DES TRAVAUX Le paragraphe suivant est ajouté à l article 4.2 des Clauses administratives générales (NQ I 1/2002): La valeur de ces travaux est entièrement incluse dans les prix unitaires de la soumission. 8. DESSINS D EXÉCUTION ET D ASSEMBLAGE Le paragraphe suivant est ajouté à l article 4.4 des Clauses administratives générales (NQ /2002): Les corrections ou les commentaires faits par le maître d oeuvre sur les dessins ne dégagent pas l Entrepreneur de l obligation qu il a de se plier aux exigences des documents de soumission. La vérification ne vise qu à contrôler la conformité générale de la conception de l oeuvre et l application régulière des données prescrites dans le contrat. L Entrepreneur a la responsabilité de confirmer et de mettre en corrélation toutes les qualités et les dimensions, de choisir les procédés de fabrication et les techniques de construction et d exécuter son travail d une manière sûre L Entrepreneur doit se référer aussi à la section des clauses techniques particulières afin de connaître les modalités à respecter pour la présentation des dessins d atelier et dessins d ouvrages provisoires du présent contrat. 9. MARCHÉ DES TRAVAUX Les dernières phrases de chacun des articles et des Clauses administratives générales (NQ /2002) sont annulées et remplacées par la phrase suivante: Aucuns frais ne seront remboursés pour ces items par le maître d oeuvre. 10. CIRCULATION Les paragraphes suivants sont ajoutés à l article 4.11 des Clauses administratives générales (NQ /2002): Si le maître d oeuvre le juge pertinent à cause des conditions locales ou de l envergure des travaux, l Entrepreneur doit, avant le début des travaux, présenter un plan d ensemble à l échelle 1:20000 et 1:2000 sur lesquels sont identifiés les éléments suivants - zones de travail: - voies de contournement; - voies de déviation et/ou chemins temporaires; - signalisation.

25 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Clauses administratives Page 5 de 8 Pavage route Carrier générales Août 2012 Il doit, de plus, fournir les documents suivants: - formulaire - autorisations, (avis aux riverains): permis et/ou entente intervenus. Ces documents incluant le plan d ensemble doivent être approuvés par le maître d oeuvre avant que l Entrepreneur puisse débuter ces travaux Dans le cours des travaux, l Entrepreneur devra obligatoirement indiquer par une signalisation appropriée, la route la plus directe à suivre pour contourner le site des travaux, afin de nuire le moins possible aux résidents du secteur. L Entrepreneur sera tenu de libérer à la circulation toute portion ou partie de rue où les travaux sont complétés partiellement ou totalement de façon à rétablir la circulation normale dans les plus brefs délais L Entrepreneur doit assumer l entière responsabilité de tout dommage, retard ou accident dû à une défectuosité ou à l insuffisance de la signalisation des moyens de passage, temporaires ou non, qu il met à la disposition du public. Cette responsabilité s étend également à tout dommage qui, pour l une ou l autre de ces raisons, pourrait affecter l ouvrage en voie d exécution. 11. PERSONNEL DE L ENTREPRENEUR Le paragraphe suivant est ajouté à l article 5.2 des Clauses administratives générales (NQ /2002): Dans la mesure du possible, l Entrepreneur doit utiliser le maximum de personnel en provenance de la ou des municipalités concernées par le présent contrat. 12. CHANGEMENT DU COÛT DE LA MAIN-D OEUVRE ET MATÉRIAUX Les articles et des Clauses administratives générales (NQ /2002) sont annulés et remplacés par le texte suivant: Après ouverture des soumissions, l Entrepreneur n aura droit à aucune compensation concernant une augmentation des coûts de la main-d oeuvre, des matériaux, des coûts de transport et/ou du carburant (aucun ajustement quant au camionnage en vrac, à l ajustement du prix du bitume, etc.), même si de telles augmentations surviennent à la suite de toute loi, règlement, décret, ordonnance mis en oeuvre par les autorités compétentes ou toute fluctuation des produits pétroliers et ses dérivés, Il est donc de sa responsabilité de prévoir et d inclure dans ses prix unitaires ou forfaitaires toutes les augmentations de coûts pouvant être décrétées au cours de l exécution des travaux.

26 Municipalité de Scott Plan d intervention de voirie Clauses administratives Page 6 de 8 Pavage route Carrier générales Août MATÉRIAUX SPÉCIFIÉS Le paragraphe suivant est ajouté à l article 6.1 des Clauses administratives générales (NQ I 1/2002): Pour les matériaux équivalents, l Entrepreneur doit se référer à l article 6.5 des Clauses administratives générales (NQ Il). 14. SUBSTITUTION DE MATÉRIAUX Les paragraphes suivants sont ajoutés à l article 6.3 des Clauses administratives générales (NQ /2002): Afin que la base de soumission soit la même pour tous les soumissionnaires, l Entrepreneur doit présenter sa soumission avec les produits spécifiés aux documents d appel d offres à défaut de quoi sa soumission pourrait être rejetée Aucun produit de substitution nécessitant des études complexes ou des changements majeurs aux plans et devis n est considéré à moins que l Entrepreneur n en paie tous les frais En ce qui a trait aux matériaux ou équipements précisés en option par l Entrepreneur dans la formule de soumission ainsi qu aux équipements directement reliés au transfert des eaux usées et de l eau potable et au procédé de traitement, l Entrepreneur ne peut présenter de demande de substitution après l ouverture des soumissions. Toute telle demande sera automatiquement rejetée par le maître de l ouvrage L Entrepreneur doit rembourser tous les frais occasionnés au maître d oeuvre à cause de demandes de substitutions, selon le barème de l Association des Ingénieurs-conseils du Québec. Ces travaux supplémentaires comprennent sans s y limiter: a) l analyse de plus d une demande d équivalence pour un produit ou un matériau spécifié; b) la révision des documents d appel d offres pour les adapter à une demande de modification ou d équivalence. 15. ÉLIMINATION DES OBJETS, MATIÈRES, PRODUITS ET AUTRES Le paragraphe suivant est ajouté à l article 8.2 des Clauses administratives générales (NQ I 1/2002): À moins que le maître de l ouvrage ne veuille pas les conserver, tous les accessoires récupérables (vannes, bornes d incendie, accessoires, équipements mécaniques, etc.) lui sont remis et livrés, sans frais, à l endroit de son choix.

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE de la Ville de La Pocatière Février 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Objet... 3 2. Interprétation... 3 3. Mesures visant à assurer que tout soumissionnaire ou l un de ses représentants

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA VILLE DE SAINT-PASCAL 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE La présente politique de gestion contractuelle instaure des mesures conformes à celles exigées en vertu de l

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE OBJECTIFS La présente politique constitue une politique de gestion contractuelle instaurant des mesures conformes à celles exigées en vertu de l article 938.1.2 du Code

Plus en détail

Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014

Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014 Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014 La Municipalité vous invite à présenter une soumission pour la fourniture d une camionnette Honda Ridgeline

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle

Politique de gestion contractuelle Politique de gestion contractuelle Décembre 2010 (modifiée juin 2011) Table des matières SECTION 1 : Objectifs, définitions et champs d application...3 1.1 Objectifs...3 1.2 Éthique...3 1.3 Portée...4

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2 1. Objet...2 2. Interprétation...3 3. Champ d application...3 4. Définition...3 CHAPITRE II MESURES...3 Section I : Comité de sélection...3

Plus en détail

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES Madame, Monsieur, Appel d offres sur invitation La Municipalité demande des taux horaires pour la location d équipement et de véhicules selon

Plus en détail

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES COLLECTE SÉLECTIVE DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES PRÉPARÉ PAR : MRC DE DRUMMOND NOVEMBRE 2004 DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES & ASSURANCES

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Kirkland établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la transparence,

Plus en détail

Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1)

Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1) Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant principalement le processus d attribution des contrats des

Plus en détail

RÉFECTION DE PAVAGE DU BOULEVARD DE GAULLE ENTRE LE BOULEVARD STE-MARGUERITE ET L AVENUE BRAHMS POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

RÉFECTION DE PAVAGE DU BOULEVARD DE GAULLE ENTRE LE BOULEVARD STE-MARGUERITE ET L AVENUE BRAHMS POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY RÉFECTION DE PAVAGE DU BOULEVARD DE GAULLE ENTRE LE BOULEVARD STE-MARGUERITE ET L AVENUE BRAHMS POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-15-124 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour la réfection

Plus en détail

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE Société de développement industriel de Saint-Anselme inc. 134, rue Principale Saint-Anselme (Québec) G0R 2N0 Tél. : 418.885.4977 Télécopieur : 418.885.9834 municipalite@st-anselme.ca www.st-anselme.ca

Plus en détail

GESTION CONTRACTUELLE DES APPELS D OFFRES. Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures

GESTION CONTRACTUELLE DES APPELS D OFFRES. Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures GESTION CONTRACTUELLE DES APPELS D OFFRES Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures Les étapes du processus d appels d offres ontrats Contrats sujets aux appels d offres Contrat d assurance Contrat pour l exécution

Plus en détail

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 Appel d offres aux entrepreneurs PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 CERTIFICAT DE CONFORMITÉ Certificat de conformité aux plans approuvés Selon le règlement article 11

Plus en détail

Le berceau du Lac-Saint-Jean MUNICIPALITÉ D HÉBERTVILLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

Le berceau du Lac-Saint-Jean MUNICIPALITÉ D HÉBERTVILLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Le berceau du Lac-Saint-Jean MUNICIPALITÉ D HÉBERTVILLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Décembre 2010 1 Rappel de l obligation législative en vertu des articles 938.1.2 du Code municipal du Québec Code

Plus en détail

Appel D offres Rechargement MG-20b

Appel D offres Rechargement MG-20b Le 7 avril 2012 Appel D offres Rechargement MG-20b La municipalité de Sainte-Catherine-de-Hatley désire obtenir des offres d entreprises qualifiées pour la fourniture et la pose de granulats du type MG-20b

Plus en détail

DÉNEIGEMENT 2014-2015

DÉNEIGEMENT 2014-2015 DÉNEIGEMENT 2014-2015 STATIONNEMENT DE L HÔTEL DE VILLE Madame, Monsieur, La Municipalité demande des prix pour le contrat de déneigement du stationnement de l hôtel de ville pour la saison 2014 2015.

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle. Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine

Politique de gestion contractuelle. Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine Politique de gestion contractuelle Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine 17 juin 2015 Table des matières 1. OBJECTIF DE LA POLITIQUE... 2 2. APPLICATION... 2 2.1. 2.2.

Plus en détail

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014 Assurance pour les projets de construction Agenda Assurance chantier Assurance wrap-up Autres assurances Cautionnement

Plus en détail

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE SECTION 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES (p. 2-3) 1. But 2. Portée 3. Objectifs 4. Définitions TABLE DES MATIÈRES SECTION II OBLIGATIONS DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-14-174 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour des services

Plus en détail

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance.

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance. POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Unité administrative : Ressources financières 1. LES OBJECTIFS DE LA POLITIQUE 1.1 Mettre en place des mécanismes qui permettent à la Commission scolaire

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX CLAUSES ADMINISTRATIVES GÉNÉRALES Édition : Décembre 2015 C. NUMÉROTATION Veuillez noter que la numérotation du présent devis technique est identique

Plus en détail

DÉNEIGEMENT 2014-2015

DÉNEIGEMENT 2014-2015 DÉNEIGEMENT 2014-2015 TRAVERSES DE SKI DE FOND Madame, Monsieur, La Municipalité demande des prix pour le contrat de déneigement de 19 traverses de ski de fond pour la saison 2014 2015. Les soumissions,

Plus en détail

APPEL D OFFRES SUR INVITATION

APPEL D OFFRES SUR INVITATION APPEL D OFFRES SUR INVITATION PROJET : INFO-8 ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES POUR LA COMMISSION SCOLAIRE AU COEUR-DES-VALLÉES CAHIER DES CHARGES DOCUMENT I APPEL D OFFRES APPEL D OFFRES «ACQUISITION

Plus en détail

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Département de la CORSE DU SUD COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Cahier des clauses administratives particulières Réfection du parvis du parking de la place de la fontaine Marché de Travaux Marché n 7-2014 Procédure

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE. Section I : Dispositions générales

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE. Section I : Dispositions générales POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Mont-Royal établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la

Plus en détail

Municipalité de Saint-Norbert-d Arthabaska

Municipalité de Saint-Norbert-d Arthabaska Municipalité de Saint-Norbert-d Arthabaska POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DÉCEMBRE 2010 Copie certifiée conforme Ce 20 janvier 2011 La secrétaire-trésorière Linda Trottier, M.B.A. Table des matières

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

Règlement no 144-2014 02 décembre 2014

Règlement no 144-2014 02 décembre 2014 Règlement no 144-2014 02 décembre 2014 Règlement 144-2014 décrétant les règles de contrôle et de suivi budgétaire et la délégation d autorisation de dépenses 2015 ATTENDU QU en vertu du deuxième alinéa

Plus en détail

La présente «Politique de gestion contractuelle» répond à l obligation imposée par l article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes.

La présente «Politique de gestion contractuelle» répond à l obligation imposée par l article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes. POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE PRÉSENTATION La présente «Politique de gestion contractuelle» répond à l obligation imposée par l article 573.3.1.2 de la Loi sur les cités et villes. Cette obligation

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER.

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage

Plus en détail

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations Communauté de Communes de la Vallée de Munster Vérification périodique des équipements et des installations Cahier des clauses administratives particulières 9 rue Sébastopol 68140 MUNSTER Tél. 03 89 77

Plus en détail

CONSTAT DE DOMMAGES. Guide de préparation et formulaires. Direction du rétablissement Décembre 2011

CONSTAT DE DOMMAGES. Guide de préparation et formulaires. Direction du rétablissement Décembre 2011 Programme général d aide financière lors de sinistres réels ou imminents Décret n 1271-2011 CONSTAT DE DOMMAGES Guide de préparation et formulaires Direction du rétablissement Décembre 2011 1150, Grande

Plus en détail

SECTION 1 DISPOSITIONS GENERALES

SECTION 1 DISPOSITIONS GENERALES PROJET FINAL POUR ADOPTION PAR LE CONSEIL REGLEMENT NO 4-2009 REGLEMENT SUR LA DELEGATION DE CERTAINES FONCTIONS DEVOLUES AU DIRIGEANT DE L ORGANISME PAR LA LOI SUR LES CONTRATS DES ORGANISMES PUBLICS

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE MUNICIPALITÉ DE FUGÈREVILLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE ADOPTÉ LE : 05/12/2011 No DE RÉSOLUTION : # 174-2011 Table des matières OBJET... 3 ENSEMBLE DE MESURE No 1... 4 ENSEMBLE DE MESURE No 2...

Plus en détail

AMENDEMENT AU PARAGRAPHE 4.4 INTITULÉ «DÉPENSES DE 25 000 $ ET PLUS»

AMENDEMENT AU PARAGRAPHE 4.4 INTITULÉ «DÉPENSES DE 25 000 $ ET PLUS» C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONTMAGNY RÈGLEMENT NUMÉRO 1067 amendant le règlement numéro 990 décrétant les règles de contrôle et de suivi budgétaires Avis de motion : 6 décembre 2010 (No 2010-496)

Plus en détail

MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données

MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données COMMUNE DE VENDENHEIM MARCHE DE TELEPHONIE Convergence Voix - Données CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES () Maître d Ouvrage 12, rue Jean Holweg 67550 VENDENHEIM Tél : 03.88.69.40.20 Fax

Plus en détail

Province de Québec MRC du Val-St-François Municipalité de Bonsecours

Province de Québec MRC du Val-St-François Municipalité de Bonsecours Province de Québec MRC du Val-St-François Municipalité de Bonsecours Procès-verbal de la session extraordinaire du Conseil municipal, tenue le 16 décembre 2010 à 18 heures au bureau municipal situé au

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES

GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES La suite du présent document pourrait vous inquiéter. Le langage peut sembler inhabituel. C est parce que les conditions suivantes sont des conditions légales

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ACHAT DE FOURNITURES DE BUREAU POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Achat de fournitures de

Plus en détail

POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT

POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT POLITIQUE DE FRAIS DE SÉJOUR ET DE DÉPLACEMENT (RF-P-01) ADOPTION : CC 9402-530 MISE EN VIGUEUR : 1 er juillet 2007 AMENDEMENT : CC 9506-0904 CC 9610-1196 CC 9712-1516 CC 9904-0129 CC 0006-0343 CC 0206-0730

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR

RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 371 RÈGLEMENT AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION D ENTENTE AVEC UN PROMOTEUR ATTENDU QUE la municipalité désire se prévaloir

Plus en détail

SECTION D CAUTIONNEMENTS ET ASSURANCES. E30125.secd

SECTION D CAUTIONNEMENTS ET ASSURANCES. E30125.secd SECTION D CAUTIONNEMENTS ET ASSURANCES E30125.secd SECTION D - GARANTIES ET ASSURANCES 1.0 Les soumissionnaires sont invités à se procurer le document suivant : Devis normalisés NQ 1809-952 Travaux de

Plus en détail

ANNEXE 01.01.18 - POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE REPENTIGNY

ANNEXE 01.01.18 - POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE REPENTIGNY ANNEXE 01.01.18 - POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. PRINCIPES DIRECTEURS... 4 4. OBJECTIF POURSUIVI

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES RÈGLEMENT NUMÉRO 276 RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ATTENDU QUE le conseil municipal estime qu il est dans l intérêt de la Municipalité d adopter un règlement établissant

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES

RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. BROME-MISSISQUOI RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES ATTENDU QUE le Conseil juge opportun que la vidange des fosses septiques situées

Plus en détail

APPEL DE PRÉSÉLECTION (ADP)

APPEL DE PRÉSÉLECTION (ADP) Le 2 avril 2014 APPEL DE PRÉSÉLECTION (ADP) L objet de cet Appel de présélection est d établir une liste de courtiers d assurance qui sont en mesure de fournir des offres de service et des propositions

Plus en détail

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.)

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) N o 5 Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (assurance de remplacement) F.P.Q. N o 5 1 er

Plus en détail

FOURNITURE D ARTICLES DE BUREAU POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

FOURNITURE D ARTICLES DE BUREAU POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE D ARTICLES DE BUREAU POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-14-159 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour la fourniture d articles de bureau pour la Ville de Châteauguay. Ne seront considérées

Plus en détail

Que le règlement portant le numéro 177 soit et est adopté par le conseil et qu il soit statué et décrété par ce règlement ce qui suit.

Que le règlement portant le numéro 177 soit et est adopté par le conseil et qu il soit statué et décrété par ce règlement ce qui suit. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-DE-FIGUERY RÈGLEMENT #177 DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES ATTENDU QU en vertu du deuxième alinéa de l article 960.1 du Code municipal

Plus en détail

- S O M M A I R E - ARTICLE 1 OBJET DE LA CONSULTATION... 3 ARTICLE 2 CONDITIONS DE LA CONSULTATION... 3

- S O M M A I R E - ARTICLE 1 OBJET DE LA CONSULTATION... 3 ARTICLE 2 CONDITIONS DE LA CONSULTATION... 3 REGLEMENT DE CONSULTATION (R. C.) MAITRE DE L OUVRAGE : OBJET DE LA CONSULTATION : COMMUNE DE KOENIGSMACKER Aménagement du parking de la Magnascole (écoles élémentaire et primaire) et du futur multi-accueil

Plus en détail

CONCOURS «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» Règlement de participation

CONCOURS «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» Règlement de participation CONCOURS «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» Règlement de participation 1. Le concours «Voyage à la Baie-James pour deux personnes» est tenu par Hydro- Québec (l «organisateur du concours»). Il

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE.

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE Procédure adaptée Cahier des Clauses Administratives Particulières 1 Article 1 : Objet de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) 1. Objet du marché - Dispositions générales : Objet du marché Emplacements : Les stipulations du présent cahier des clauses administratives particulières

Plus en détail

SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE

SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) CCAP N : 07-02 du 10 mai 2007 Etabli en application du Code des Marchés Publics et relatif au service de

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-123

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-123 VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-123 CONSTRUCTION ET RÉFECTION DE BORDURES ET TROTTOIRS POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1.1. Spécifications

Plus en détail

CONTRAT CONVENTIONNEL DE TRAVAUX

CONTRAT CONVENTIONNEL DE TRAVAUX CONTRAT CONVENTIONNEL DE TRAVAUX Entre L entreprise Rénovimo immatriculée au registre des entreprises de Lyon sous le numéro 393 438 585 représenté par son gérant Monsieur Perraudin Patrick dont le siège

Plus en détail

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton o Téléphone au bureau : 514-351-8700 o Pour toute urgence

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Madame, Monsieur, CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Réf. : / / [INSÉRER LE NUMÉRO ET L INTITULÉ DU PROJET]] Le Programme des Nations Unies pour le développement (ci-après dénommé le «PNUD»), souhaite engager

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES PROPOSITIONS ET LES BONS DE COMMANDE 2. ACCEPTATION DE PROPOSITION ET BONS DE COMMANDE

CONDITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES PROPOSITIONS ET LES BONS DE COMMANDE 2. ACCEPTATION DE PROPOSITION ET BONS DE COMMANDE CONDITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES PROPOSITIONS ET LES BONS DE COMMANDE Aux présentes, le terme «Vendeur» représente Opal-RT Technologies et «Acheteur» représente l acquéreur de la proposition et l émetteur

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage : COMMUNE DE SOIRANS Mairie 11 Grande rue 21110 SOIRANS TRAVAUX DE VOIRIE : REFECTION DE LA RUE DU POINT DU JOUR

Plus en détail

CONDITIONS D APPLICATIONS DU PLAN D INTERVENTION D INTERVENTION DES TRAVAUX EN COURS 2 DESCRIPTION DU PLAN

CONDITIONS D APPLICATIONS DU PLAN D INTERVENTION D INTERVENTION DES TRAVAUX EN COURS 2 DESCRIPTION DU PLAN PLAN D INTERVENTION DES TRAVAUX EN COURS Produit par L ASSOCIATION D ISOLATION DU QUÉBEC 2 DESCRIPTION DU PLAN D INTERVENTION L Association d isolation du Québec (ci-après nommée AIQ) assure la conformité

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE ADOPTÉE LE 6 DÉCEMBRE 2010 Politique de gestion contractuelle ii I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES II. TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif de la politique..1 2. Définition des termes

Plus en détail

Désamiantage et réfection en tôles bac acier polyuréthane de la toiture de la salle attenante au Presbytère et de celle du foyer du club de football.

Désamiantage et réfection en tôles bac acier polyuréthane de la toiture de la salle attenante au Presbytère et de celle du foyer du club de football. CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) REFECTION DE TOITURES EN BAC ACIER POLYURETHANE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Désamiantage et réfection en tôles

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DE DEUX-MONTAGNES

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DE DEUX-MONTAGNES POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENT DES EAUX 21 FÉVRIER 2011 POLITIQUE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENTS DES EAUX Introduction Dans le cadre de l adoption des Projets de loi 76 et 102,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER RÈGLEMENT # 368 concernant la vidange des fosses septiques des résidences isolées du territoire de la municipalité 74.03.09 Règlement portant

Plus en détail

Gestion de la circulation pour les travaux routiers

Gestion de la circulation pour les travaux routiers Gestion de la circulation pour les travaux routiers DEVIS NORMALISÉ VILLE DE GATINEAU TABLEAU DES MODIFICATIONS / RÉVISIONS CAHIER : A Généralités 1. Les modifications ou révisions effectués dans le présent

Plus en détail

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Châtel-Guyon 10 rue de l Hôtel de Ville BP 54 63140 CHATEL-GUYON CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Section 8 : contrat de services professionnels

Section 8 : contrat de services professionnels Section 8 : contrat de services professionnels LE PRESENT DOCUMENT CONSTITUE LE MODELE DE CONTRAT DU PNUD FOURNI AU SOUMISSIONNAIRE POUR INFORMATION. LE RESPECT DE L ENSEMBLE DE SES CONDITIONS EST OBLIGATOIRE.

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1192 DÉLÉGATION DE POUVOIRS À CERTAINS FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MASCOUCHE

RÈGLEMENT NUMÉRO 1192 DÉLÉGATION DE POUVOIRS À CERTAINS FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MASCOUCHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1192 DÉLÉGATION DE POUVOIRS À CERTAINS FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS DE LA VILLE DE MASCOUCHE CONSIDÉRANT QUE le conseil peut, en vertu de l article 477.2 de la Loi sur les cités et villes

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 00 - poste 69 78 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 01 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE SERVICE

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION Généralités MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 1. La demande doit être conforme aux règlements de construction,

Plus en détail

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT # 15-888 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le 18 août 2015 Adopté le 8 septembre

Plus en détail

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN Formulaire 1 Politique F2 (10/05/2005) VILLAGE DE CASSELMAN PROCÉDURES D ACHAT Ce document contient les procédures d achat pour la Corporation du village de Casselman et doit faire partie intégrante, sous

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet de la consultation : Achat d une embarcation et de matériel nautique DATE et HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : Le 15 mars 2013 à 12h00 1 Article 1 Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 502 RÈGLEMENT PORTANT SUR LES ENTENTES RELATIVES À DES TRAVAUX MUNICIPAUX CONSIDÉRANT QUE

Plus en détail

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE Loi sur l Assemblée nationale (chapitre A-23.1, a. 124.3) CHAPITRE I APPLICATION 1. Les présentes

Plus en détail

ATTENDU QU un avis de motion de la présentation de ce règlement a été régulièrement donné à l occasion de la séance ordinaire du 1 ier octobre 2001;

ATTENDU QU un avis de motion de la présentation de ce règlement a été régulièrement donné à l occasion de la séance ordinaire du 1 ier octobre 2001; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ D EASTMAN RÈGLEMENT NUMÉRO 2001-05 CONCERNANT LA VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES ET CELLE DES FOSSES DE RÉTENTION DU TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE SEES Hôtel de Ville Place du Général de GAULLE 61000 SEES Tél: 02.33.81.79.70 ACHAT D UN VEHICULE UTILITAIRE SANS PERMIS A MOTORISATION ELECTRIQUE

Plus en détail

CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE

CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE La signature d une entente doit être précédée des étapes suivantes : DOCUMENTS REQUIS 3.1 a) Présentation d un plan de morcellement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CCAP APPLICABLE AUX TRAVAUX D UN MARCHE PRIVE (NF P 03-001) MAITRE D OUVRAGE MAITRE D ŒUVRE EXTRAIT PAGE 1/46 5. NORMES - PROVENANCE QUALITE CONTROLE

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE ARTICLE 2 LIEUX D EXECUTION DU SERVICE ARTICLE 3 LES OBLIGATIONS DU TITULAIRE

Plus en détail

Services Techniques MARCHE DE TRAVAUX DE REFECTION DU CARRELAGE DE LA PISCINE MUNICIPALE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.

Services Techniques MARCHE DE TRAVAUX DE REFECTION DU CARRELAGE DE LA PISCINE MUNICIPALE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A. COMMUNE DE Services Techniques MARCHE DE TRAVAUX DE REFECTION DU CARRELAGE DE LA PISCINE MUNICIPALE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P) Marché passé selon la procédure : En application

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ((RC) n de marché 15 000 13. Date : novembre 2015

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ((RC) n de marché 15 000 13. Date : novembre 2015 ETABLISSEMENT PUBLIC DU MUSEE NATIONAL DE LA MARINE 16 place du Trocadero 75 116 Paris France R.C. page 1/7 REGLEMENT DE LA CONSULTATION ((RC) n de marché 15 000 13 Date : novembre 2015 Maître de l ouvrage

Plus en détail

PROCEDURE DE VENTE SDV 20145401 DE 25 LOTS DE MATERIEL INFORMATIQUE ET DE REPRODUCTION A PEUTIE

PROCEDURE DE VENTE SDV 20145401 DE 25 LOTS DE MATERIEL INFORMATIQUE ET DE REPRODUCTION A PEUTIE PROCEDURE DE VENTE SDV 20145401 DE 25 LOTS DE MATERIEL INFORMATIQUE ET DE REPRODUCTION A PEUTIE 1. Résumé de la procédure de vente 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Procédure appliquée service responsable

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

VILLE DE DANNEMARIE. Département du Haut-Rhin MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES FOURNITURE ET ACHEMINEMENT D ELECTRICITE

VILLE DE DANNEMARIE. Département du Haut-Rhin MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES FOURNITURE ET ACHEMINEMENT D ELECTRICITE VILLE DE DANNEMARIE Département du Haut-Rhin MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES FOURNITURE ET ACHEMINEMENT D ELECTRICITE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P.) Personne

Plus en détail

PROCEDURE DE VENTE SDV 20145704 DE 2 CAMIONS "VOLVO 10 T 6X4 CARGO" A ROCOURT

PROCEDURE DE VENTE SDV 20145704 DE 2 CAMIONS VOLVO 10 T 6X4 CARGO A ROCOURT PROCEDURE DE VENTE SDV 20145704 DE 2 CAMIONS "VOLVO 10 T 6X4 CARGO" A ROCOURT 1. Résumé de la procédure de vente 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Procédure appliquée service responsable Publicité - mise

Plus en détail

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Juillet 2013 Table des matières 1 POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 2 PRINCIPES GÉNÉRAUX...

Plus en détail

Politique relative à l attribution des contrats et à la gestion contractuelle du Groupe d approvisionnement en commun de l Est du Québec

Politique relative à l attribution des contrats et à la gestion contractuelle du Groupe d approvisionnement en commun de l Est du Québec Politique relative à l attribution des contrats et à la gestion contractuelle du Groupe d approvisionnement en commun de l Est du Québec Document diffusé au réseau de la santé et des services sociaux du

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques Opéra de Dijon Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques 1 4 Article 1 Objet et décomposition du marché 4 Article

Plus en détail

9119-5982 Québec inc. «Mikes-Lasalle»

9119-5982 Québec inc. «Mikes-Lasalle» 9119-5982 Québec inc. «Mikes-Lasalle» MODALITÉS ET CONDITIONS DE VENTE À : NATHALIE BRAULT SYNDIC INC.., es-qualités de syndic à la faillite de 9119-5982 Québec inc. (ci-après désigné par le «Syndic»).

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL MODIFIÉ PAR : Règlement numéro 192-13 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 LES DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.1

Plus en détail

MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT

MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHE D APPEL D OFFRE OUVERT Marché concernant la fourniture d'un logiciel ou d'une suite de logiciels permettant de gérer les soins infirmiers, les dossiers

Plus en détail

Convention de cotraitance pour groupement solidaire

Convention de cotraitance pour groupement solidaire Convention de cotraitance pour groupement solidaire Ce modèle peut être modifié, complété en fonction des souhaits émis par les membres du groupement. Il est souhaitable que le maître d ouvrage soit informé

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE CERTIFICAT POUR LA CONSTRUCTION D UN CHEMIN PUBLIC OU PRIVÉ Généralités La présente demande doit être

Plus en détail