sécurité routière PROGRAMME 20 ET 21 NOVEMBRE 2012 LES 25 E ENTRETIENS DU CENTRE JACQUES CARTIER Partenaires de l événement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "sécurité routière PROGRAMME 20 ET 21 NOVEMBRE 2012 LES 25 E ENTRETIENS DU CENTRE JACQUES CARTIER Partenaires de l événement"

Transcription

1 LES 25 E ENTRETIENS DU CENTRE JACQUES CARTIER sécurité routière 20 ET 21 NOVEMBRE 2012 PROGRAMME Partenaires de l événement Service public fédéral Mobilité et Transports Mobilité et Sécurité routière Ministère des Transports Société de l assurance automobile

2 Dans plusieurs pays industrialisés, les jeunes (conducteurs, passagers, cyclistes, piétons, etc.) sont sur représentés dans le bilan routier. Par exemple, en France, en Belgique, au Québec et au Canada, les jeunes de 18 à 24 ans représentent entre 8,5 % et 9,5 % de la population mais entre 17 % et 21 % des tués sur la route. Cette situation qui perdure depuis plusieurs années ne saurait être acceptée et il convient d analyser de manière approfondie les raisons de cette sur représentation dans les accidents mortels et corporels de cette partie de la population, même si certains «cocktails» explosifs sont bien connus : combinaison de consommation importante d alcool (les jeunes conducteurs sont impliqués dans 25 % des accidents corporels avec un taux d alcool positif en France et ils récoltent 25 % des infractions émises pour conduite avec les facultés affaiblies au Québec), parfois aussi de drogues (cannabis souvent), d une vitesse excessive (ils reçoivent près de 50 % des contraventions émises pour excès de vitesse ou actions imprudentes au Québec), de l absence du port de la ceinture de sécurité, d une accumulation de fatigue, etc. Selon de récentes études de l Institut belge de la sécurité routière, le risque d accidents par kilomètre parcouru est très important chez les jeunes conducteurs de voiture : le risque est six fois plus important pour un conducteur de sexe masculin âgé de 19 ans que pour un conducteur de sexe masculin de 40 ans.

3 Si les jeunes conducteurs ont des accidents plus graves que les conducteurs plus âgés, ce n est pas parce que leurs accidents sont intrinsèquement plus graves mais parce que les jeunes conducteurs sont sur représentés dans des types d accidents qui sont plus graves pour tous les conducteurs. Les jeunes sont ainsi sur représentés dans les accidents se produisant de nuit (surtout le week-end), dans les accidents impliquant des passagers, et dans les accidents n impliquant qu un seul véhicule (perte de contrôle). A ces facteurs de risque, il faut aussi ajouter la conduite sous influence d alcool qui augmente fortement le risque d accident. Le risque d accident grave est ainsi multiplié par 4 pour un conducteur de 32 à 64 ans, mais par 14 pour un conducteur de 18 à 24 ans. Ainsi, les jeunes adolescents et jeunes adultes paient un lourd tribut à l insécurité routière. L inexpérience alliée à la jeunesse est parfois source de prises de risques importantes. Ce phénomène se rencontre dans la plupart des pays et c est de manière concertée, en partageant nos expériences respectives en la matière, que nous devons lutter contre ces décès prématurés et inadmissibles sur la route. Mais, c est aussi ensemble, avec les jeunes et les associations de jeunes qui sont engagées déjà dans ce combat pour la vie que nous devons agir. Nous devons à la fois, nous adultes plus expérimentés, savoir les aider, c est-à-dire leur suggérer certaines solutions, et savoir tout autant les laisser se prendre en charge à leur façon. De nombreuses associations menées par des personnes jeunes œuvrent contre l insécurité routière de par le monde avec une efficacité croissante : donnons-leur aussi la parole au cours de ces Entretiens Jacques Cartier, écoutons-les et accompagnons-les! 3

4 Comité scientifique France Joël YERPEZ, Directeur de l Unité de recherche Mécanismes d accidents, Institut Français des Sciences et des Technologies des Transports, de l Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR), Salon-de-Provence Benoît HIRON, Chef de groupe, Sécurité des déplacements et usagers, Centre d études sur les réseaux, les transports, l urbanisme et les constructions publiques (CERTU), Lyon Québec Claude MORIN, Directeur de la sécurité en transport, Ministère des Transports du Québec, Québec François BELLAVANCE, Professeur titulaire, Service de l enseignement des méthodes quantitatives de gestion, HEC Montréal, Montréal Lyne VEZINA, Directrice des études et des stratégies en sécurité routière, Société de l Assurance Automobile du Québec (SAAQ), Québec Europe Miran SCHEERS, Directrice du Centre de connaissance en Sécurité routière, Institut belge de la Sécurité routière, Bruxelles Comité organisateur France Joël VALMAIN, Conseiller Technique Europe International du Délégué Interministériel à la Sécurité routière, Délégation interministérielle à la sécurité routière, Ministère de l Intérieur, Paris Stéphane CANALIS, Directeur de la Mobilité, Département du Rhône, Lyon Daniel TINET, Directeur délégué, Institut Français des Sciences et des Technologies des Transports, de l Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR), Lyon Bron Québec Diane-Michèle POTVIN, Responsable de projets de coopération internationale, Direction de la sécurité en transport, Service des politiques de sécurité, Ministère des Transports du Québec, Québec Stéphanie CASHMAN-PELLETIER, Chef du Service des politiques de sécurité, Direction de la sécurité en transport, Service des politiques de sécurité, Ministère des Transports du Québec, Québec Europe Jean-Paul GAILLY, Directeur général Mobilité et Sécurité routière, Service public fédéral Mobilité et Transport de Belgique, Bruxelles Dates : mardi 20 (après-midi) et mercredi 21 novembre 2012 Lieu : Salons de l Hôtel du Département et de la Préfecture, Lyon Droits d inscription : 150 tarif normal / 50 tarif étudiant

5 Le Mardi 20 novembre h30 Accueil des participants 13h45/14h00 Ouverture officielle par le Président du colloque François BELLAVANCE, Professeur titulaire, Service de l enseignement des méthodes quantitatives de gestion, HEC Montréal, Montréal 14h00/14h15 Mot de bienvenue Vice-président du Conseil Général du Rhône en charge de la thématique 14h15/15h00 Ministre français (ou le Délégué interministériel à la Sécurité routière) Ministre québécois (ou le Directeur de la Sécurité en Transport) Melchior WATHELET, Secrétaire d État belge à l Environnement, à l Énergie et à la Mobilité, Adjoint à la Ministre de l Intérieur, Secrétaire d État aux réformes institutionnelles, Adjoint au Premier Ministre, Bruxelles 15h00/15h45 Eva MOLNAR, Directrice de la Division Transports de la Commission économique pour l Europe de l ONU (CEE-ONU), Genève L approche du sujet selon l ONU Etienne KRUG, Directeur du Département «Violence and Injury Prevention and Disability», Organisation Mondiale de la Santé, Genève Le point de vue de l organisation qui anime le Groupe des Nations Unies pour la collaboration mondiale en matière de sécurité routière 15h45/16h15 Pause 5

6 16h15/17h00 George MORFAKIS, Chef de l Unité Sécurité routière (Chypre), Nicosie Le point de vue de la Présidence chypriote de l Union européenne Szabolcs SCHMIDT, Chef de l Unité Sécurité routière (DG MOVE), Bruxelles Le point de vue de la Commission européenne (Commission européenne et Présidence chypriote de l Union européenne co organisent le 25 juillet 2012 à Nicosie à Chypre, la journée européenne de SR sur ce même thème) 17h00/18h30 Présentation de «Dérapages» (Québec 2012), documentaire écrit et réalisé par Paul ARCAND : un documentaire sur la vitesse et les jeunes au volant 18h30/20h00 Cocktail (Département du Rhône) Événement signature du texte pour la mobilisation des pays francophones pour la Décennie mondiale d action pour la sécurité routière par l association Laser International (Sénégal) et l Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA, soit 8 pays francophones, à confirmer) Signature du gouvernement belge (à confirmer) Présentation en boucle et voix off du DVD des pubs en sécurité routière sur la thématique Jeunes 6

7 Le mercredi 21 novembre h45/9h00 Accueil François BELLAVANCE, Président du colloque Déroulement de la journée 9h00/10h30 Modérateur Joël VALMAIN Conseiller Technique Europe International du Délégué Interministériel à la Sécurité routière, Délégation interministérielle à la sécurité routière, Ministère de l Intérieur, Paris Réactions au film visionné la veille, attentes des jeunes, y a-t-il une spécificité du risque routier pour les jeunes? Table ronde avec des représentants d associations de jeunes Martin LAVALLIERE, Doctorant en kinésiologie, Université Laval, Québec Marie Claude OUIMET, Professeure adjointe, Université de Sherbrooke, Québec. La prévention des risques chez les jeunes conducteurs : regards croisés entre l approche nord-américaine et européenne. Jean-Pascal ASSAILLY, Docteur en psychologie et chercheur à l Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR), Paris Axel DRUART, Responsible Young Drivers (RYD), Bruxelles, Belgique Ndèye Awa SARR, Présidente de Laser International et Daouda SAGNA, Dakar, Sénégal Cyriel PELLETIER, Association Voiture & Co, Paris, France 10h30/11h00 Pause 7

8 11h00/12h30 Modératrice Diane-Michèle POTVIN Responsable de projets de coopération internationale, Direction de la sécurité en transport, Service des politiques de sécurité, Ministère des Transports du Québec, Québec Thème 1 Expositions au risque routier des jeunes : alcool + stupéfiants, vitesse, inexpérience, conduite de véhicules anciens Mouloud HADDAK, Chercheur à l Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l Aménagement et des Réseaux (UMRESTTE), Lyon L approche épidémiologique : Inégalités sociales et risque routier chez les jeunes. Apport d une enquête cas-témoins à une meilleure connaissance de leur exposition au risque Hervé KERN, Préfecture du Rhône, Bureau de la sécurité routière, Lyon Yvan CASTEELS, Responsable de l Observatoire belge de la Sécurité Routière, Institut belge de la Sécurité Routière (IBSR), Bruxelles Les accidents corporels impliquant des jeunes conducteurs de voiture Jacques BERGERON, Ph.D., Professeur titulaire de psychologie, Directeur, Laboratoire de simulation de conduite, Université de Montréal, Montréal Prise de risques et cannabis Renaud BOUTHIER, Directeur de l association Avenir-Santé Rhône-Alpes, Lyon Faire de la prévention par les jeunes pour les jeunes 12h30/14h00 Repas Lieu : Conseil Général du Rhône 8

9 14h00/15h30 Modérateur Benoît HIRON Chef de groupe, Sécurité des déplacements et usagers, Centre d études sur les réseaux, les transports, l urbanisme et les constructions publiques (CERTU), Lyon Thème 2 Formation, sensibilisation, information : comment et quand atteindre ce public dans la communication en sécurité routière (présentation du DVD commun) Lyne VÉZINA, Directrice des études et des stratégies en sécurité routière, Société de l Assurance automobile du Québec (SAAQ), Québec Incursion dans les médias sociaux Marie-Axelle GRANIE, Chercheur à l Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR), Mécanismes d accidents, Salon-de-Provence Pistes d action en termes d éducation routière Nathalie MOCKELS, Formatrice «Driver Improvement» (IBSR), Bruxelles, Belgique Exemples de cours de sensibilisation pour des jeunes ayant commis des infractions routières Silas KEITA, Lieutenant-Colonel, commandant la Brigade nationale de sapeurspompiers au Burkina-Faso, Ouagadougou Témoignage sur une coopération décentralisée au Burkina-Faso qui fait le lien entre jeunes et services de secours Aliou OUMAROU, Président du Conseil National de la Jeunesse du Niger, Niamey 15h30/16h00 Pause 9

10 16h00/17h30 Modératrice Miran SCHEERS Directrice du Centre de connaissance en Sécurité routière, Institut belge de la Sécurité routière, Bruxelles Thème 3 Des actions concrètes : comment certains jeunes interviennent quotidiennement en sécurité routière? Claude MORIN, Directeur de la Direction de la sécurité en transport du Ministère des Transports du Québec, Québec Une approche concertée : le chantier Jeunes de la Décennie d action pour la sécurité routière Yvan D AMOURS, Conseiller aux politiques et orientations ministérielles à la Direction des politiques du Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport du Québec, Québec Yvan CASTEELS, Responsable de l Observatoire belge de la Sécurité Routière, Institut belge de la Sécurité Routière (IBSR), Bruxelles Influence des passagers jeunes sur le comportement des jeunes au volant Danielle CHUZEVILLE, Vice-présidente du Conseil Général du Rhône, en charge des collèges, accompagnée d un jeune issu du conseil général des jeunes, Département du Rhône Grégory JAVELLE, du peloton de gendarmerie de Chanas (Isère) 17h30/17h45 Frédéric Péchenard, Délégué Interministériel à la Sécurité routière, Paris, France 17h45/18h00 Mot de la fin François BELLAVANCE, Président du colloque 10

11 Les 25 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Mardi 20 novembre (après-midi) Mercredi 21 novembre 2012 Salons de l Hôtel du Département et de la Préfecture 29-31, Cours de la Liberté LYON Cedex 03 À retourner au : CENTRE JACQUES CARTIER 26 Place Bellecour, LYON CEDEX France Colloque 20b Nom Prénom Fonction Organisme / entreprise Adresse Téléphone Courriel Droits d inscription Comprenant l accès à la conférence, les pauses-café, le cocktail du 20 novembre au soir et le repas de midi du 21 novembre 2012 Tarifs : Participants 150,00 TTC (TVA à 19,60% incluse) Étudiants 50,00 Règlement Ci-joint : un chèque de. (Uniquement compensable en France) libellé à l ordre du Centre Jacques Cartier ou un bon de commande (pour paiement sur facture)* paiement par virement bancaire sur le compte suivant : Banque Indicatif N compte Clé F La Banque Postale Centre Financier de Lyon IBAN : FR F BIC-Identifiant international de l établissement : PSSTFRPPLYO Merci de spécifier sur l ordre de virement le numéro de facture ou la mention «EJC 2012/20b» suivie du nom du participant Restauration (réservation obligatoire à l inscription) Mardi 20 novembre : OUI NON Mercredi 21 novembre : OUI NON (rayer la mention inutile) Hébergement Nous vous invitons à consulter la liste des hôtels de Lyon sur le site Internet de l Office du Tourisme de Lyon : ou contactez leur service de réservation au : +33 (0) * Date limite pour le paiement des inscriptions : 31 octobre 2012 Merci de noter que toute inscription non annulée par écrit au plus tard le 1 er novembre 2012 ne pourra être remboursée

12 Partenaires français, québécois et belges de l événement Décennie d action pour la sécurité routière Le Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d entreprise,la logistique et le transport, Québec Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routières, Ministère de l Intérieur, France Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux, France Le Centre Jacques Cartier, France-Québec Département du Rhône, France Service public fédéral Mobilité et Transports Mobilité et Sécurité routière Service public fédéral Mobilité et Transports, Belgique Réseau de recherche en sécurité routière, Québec Institut belge de sécurité routière Ministère des Transports Société de l assurance automobile Ministère des Transports du Québec Société de l assurance automobile du Québec

LES 27 e ENTRETIENS DU CENTRE JACQUES CARTIER QUÉBEC MUSÉE DE LA CIVILISATION 7 ET 8 OCTOBRE 2014. Partenaires de l événement

LES 27 e ENTRETIENS DU CENTRE JACQUES CARTIER QUÉBEC MUSÉE DE LA CIVILISATION 7 ET 8 OCTOBRE 2014. Partenaires de l événement LES 27 e ENTRETIENS DU CENTRE JACQUES CARTIER QUÉBEC MUSÉE DE LA CIVILISATION 7 ET 8 OCTOBRE 2014 Partenaires de l événement Les distractions au volant, telles que l utilisation du téléphone portable /

Plus en détail

Cen. LYON 26 et 27 novembre 2013. e Ent. Partenaires de l événement. Service public fédéral Mobilité et Transports Mobilité et Sécurité routière

Cen. LYON 26 et 27 novembre 2013. e Ent. Partenaires de l événement. Service public fédéral Mobilité et Transports Mobilité et Sécurité routière u ns d er reties Carti e Ent que 26 Les tre Jac Cen s é n î A s Le la é t i t e cur Sé utière ro usager ter ute rité, s e «R la ro sécu!» de toute sible en st pos c'e LYON 26 et 27 novembre 2013 Partenaires

Plus en détail

Colloque 13 LES AINES ET LA SECURITE ROUTIERE : «Rester usager de la route en toute sécurité, c est possible»

Colloque 13 LES AINES ET LA SECURITE ROUTIERE : «Rester usager de la route en toute sécurité, c est possible» Colloque 13 LES AINES ET LA SECURITE ROUTIERE : «Rester usager de la route en toute sécurité, c est possible» Comité scientifique France Joël YERPEZ, Directeur de l Unité de recherche Mécanismes d accidents,

Plus en détail

La recherche universitaire en sécurité routière

La recherche universitaire en sécurité routière La recherche universitaire en sécurité routière François Bellavance, PhD Professeur, HEC Montréal Directeur Laboratoire sur la sécurité des transports Centre de recherche sur les transports (CRT) Centre

Plus en détail

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24 e Entretiens du Centre Jacques Cartier

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Les 24 e Entretiens du Centre Jacques Cartier La sécurité routière dans les villes de demain PROGRAMME Québec, Musée de la civilisation les 5 et 6 octobre 2011 Partenaires de l événement Ministère des

Plus en détail

ORGANISES DANS LE CADRE DES ENTRETIENS JACQUES CARTIER 1987-2013. 1. La régulation des déplacements urbains par leurs prix - 4, 5 et 6 décembre 1991

ORGANISES DANS LE CADRE DES ENTRETIENS JACQUES CARTIER 1987-2013. 1. La régulation des déplacements urbains par leurs prix - 4, 5 et 6 décembre 1991 COLLOQUES «TRANSPORTS» ORGANISES DANS LE CADRE DES ENTRETIENS JACQUES CARTIER 1987-2013 1. La régulation des déplacements urbains par leurs prix - 4, 5 et 6 décembre 1991 Alain BONNAFOUS, Directeur du

Plus en détail

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24e Entretiens du Centre Jacques Cartier

routière sécurité PROGRAMME dans les villes de demain Québec, Musée de la civilisation Les 24e Entretiens du Centre Jacques Cartier Les 24e Entretiens du Centre Jacques Cartier La sécurité routière dans les villes de demain PROGRAMME Québec, Musée de la civilisation les 5 et 6 octobre 2011 Partenaires de l événement Ministère des Transports

Plus en détail

Journées Francophones de la Sécurité routière

Journées Francophones de la Sécurité routière Journées Francophones de la Sécurité routière Comment agir pour que les changements nécessaires s inscrivent dans la durée? 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier 22-23 novembre 2010 Lyon, France Synthèse

Plus en détail

Présenté à. La Commission des transports et de l environnement

Présenté à. La Commission des transports et de l environnement La sécurité routière au Québec : les cellulaires au volant, la vitesse excessive, les motocyclistes et les conditions hivernales Mémoire Présenté à La Commission des transports et de l environnement Février

Plus en détail

Campagne motards 2015 Les chiffres

Campagne motards 2015 Les chiffres Campagne motards 2015 Les chiffres Le printemps est synonyme du retour de nombreux motards sur nos routes. Le mois d avril marque également le début de la période la plus meurtrière pour les motards. Même

Plus en détail

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Les accidents de la route en lien avec le travail Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Sources de données pour l étude des accidents de la route liés au travail Régimes

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE

15 ÈME SÉMINAIRE AVRIL 2012 INSCRIPTIONS DU 03 AU 06 À LA CRÉATION D ENTREPRISES SENSIBILISATION DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE 15 ÈME SÉMINAIRE DU 03 AU 06 AVRIL 2012 INSCRIPTIONS SENSIBILISATION À LA CRÉATION D ENTREPRISES DOCTORANTS POST-DOC MASTERS PERSONNELS DE LABORATOIRE A destination de l ensemble des doctorants (séminaire

Plus en détail

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Invitation presse Amiens, le 5 avril 2013 Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Du samedi 6 au samedi 13 avril 2013 Conférence de presse du préfet le mardi 9 avril à Amiens M. Jean-François

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 Hôtel de Roquelaure 18 juin 2008 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) La sécurité

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail

29 èmes Journées franco-allemandes de juristes et pré-séminaire pour étudiants en droit du 4 au 9 octobre 2005 à Paris

29 èmes Journées franco-allemandes de juristes et pré-séminaire pour étudiants en droit du 4 au 9 octobre 2005 à Paris 29 èmes Journées franco-allemandes de juristes et pré-séminaire pour étudiants en droit du 4 au 9 octobre 2005 à Paris Les journées franco-allemandes de juristes et d étudiants en droit ont pour objectif

Plus en détail

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant cannabis au volant Réalisation Association des intervenants en toxicomanie du Québec inc. www.aitq.com Cannabis au volant cool ou risqué? Cette brochure a pour but de t informer de l impact du cannabis

Plus en détail

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013 Mardi 26 novembre 2013 Amphithéâtre Roland Calori, EM Lyon Business School Colloque Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants

Plus en détail

2004 2014 : un risque a chassé l autre

2004 2014 : un risque a chassé l autre 2004 2014 : un risque a chassé l autre En 10 ans, le profil des conducteurs français a évolué, leur rapport à la conduite aussi. Pour autant le poids des bons et mauvais conducteurs est resté stable, de

Plus en détail

IX e colloque international Latin vulgaire - latin tardif (LVLT 9)

IX e colloque international Latin vulgaire - latin tardif (LVLT 9) Université Lumière-Lyon 2 troisième circulaire (mars 2009) inscription Chers collègues, qui avez manifesté votre intérêt pour le ix e Colloque international Latin Vulgaire - Latin Tardif (lvlt 9) vous

Plus en détail

Comment monter un projet de sécurité routière

Comment monter un projet de sécurité routière Comment monter un projet de sécurité routière 2014 www.aisne.pref.gouv.fr Sommaire Avant-propos Les orientations générales Enjeux - orientations p3 p4 p5à7 Clarifiez votre projet p8 Comment monter votre

Plus en détail

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE ORGANISÉE ET PRÉSIDÉE PAR Armand JUNG Député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière Dominique RIQUET Député européen, vice-président

Plus en détail

Accidents à un seul véhicule sans piéton

Accidents à un seul véhicule sans piéton Accidents à un seul véhicule sans piéton Synthèse Les données utilisées pour cette fiche sont plus particulièrement issues de l Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) dont

Plus en détail

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière Plan d action sécurité routière Table ronde contre l insécurité routière Objectif : combattre l insécurité routière durablement Vision Zéro Zéro mort Zéro blessé grave 2 Plan d action «sécurité routière»

Plus en détail

Session de perfectionnement du président

Session de perfectionnement du président 25 au 27 mars 2009 Hôtel Château Laurier, Québec Session de perfectionnement Le MOT du président Chères collègues, chers collègues, La violence non merci le respect d abord! Quel thème évocateur sur lequel

Plus en détail

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation BILAN ROUTIER Portrait de la sécurité routière et de la circulation 2010 UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! Le partage de la route en milieu urbain est l enjeu qui pose le plus grand défi autant aux usagers

Plus en détail

STAGE TENNIS INTENSIF & TOURNOIS (- 18 ans) 2015 sans hébergement, avec repas à midi CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION :

STAGE TENNIS INTENSIF & TOURNOIS (- 18 ans) 2015 sans hébergement, avec repas à midi CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION : CONDITIONS GENERALES D INSCRIPTION : 1) Modalités d inscription A retourner à l adresse suivante : ACADEMIE DE TENNIS FRANCK LEROUX, TENNIS CLUB D ARCACHON 7 avenue du Parc - 33120 ARCACHON FRANCE Le bulletin

Plus en détail

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Conseil national de la sécurité routière Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Sommaire 27 novembre 2012 : Manuel Valls, ministre de l Intérieur, relance le Conseil national de la sécurité routière (CNSR)

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LUNDI 29 MARS AU VENDREDI 2 AVRIL 2004 La semaine de la Prévention routière organisée au Lycée professionnel Bel Air de Tinténiac dans le cadre du C.E.S.C s est déroulée

Plus en détail

Évolution de l accidentalité et futurs enjeux

Évolution de l accidentalité et futurs enjeux COTITA Centre Est 29 mai 2012 Évolution de l accidentalité et futurs enjeux Christian Machu Secrétaire général-adjoint Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) Sommaire 1.

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------------------------

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 14/2009/CM/UEMOA PORTANT INSTITUTION ET ORGANISATION D UN SYSTEME D INFORMATION SUR LES ACCIDENTS

Plus en détail

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports La programmation 2009-2012

Plus en détail

La sécurité routière : un enjeu pour le milieu professionnel, aussi!

La sécurité routière : un enjeu pour le milieu professionnel, aussi! La sécurité routière : un enjeu pour le milieu professionnel, aussi! Accident avec arrêt Accident avec incapacité temporaire Accident avec incapacité permanente 2.000 à 4.000 25.000 86.000 Accident mortel

Plus en détail

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière 1 Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière Introduction L Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)

Plus en détail

28 et 29 mars 2012 Namur - Belgique

28 et 29 mars 2012 Namur - Belgique RENCONTRES INDUSTRIELLES LORRAINE - NORD PAS DE CALAIS - BELGIQUE - LUXEMBOURG Vers la sous-traitance de demain! 28 et 29 mars 2012 Namur - Belgique A l initiative de TOTAL Développement Régional, CCI

Plus en détail

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Le ministère de l Intérieur organise, du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 inclus, les deuxièmes Rencontres de la sécurité sur l ensemble du territoire, en métropole

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

PROFIL DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www.

PROFIL  DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www. PROFIL DECEMBRE 2012 Contacts : Nathalie IRISSON, secrétaire générale - 01 53 04 16 21 Frédéric CASTELNAU, relations presse 06 62 23 05 15 www.gemaprevention.com -1- - @le_gema GEMA et GEMA Prévention

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS C-4052 DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS Service des

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 Le nombre de victimes d accidents de la route en Belgique a diminué en 2012 La Direction générale Statistique et Information économique publie aujourd hui

Plus en détail

Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch

Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch boire ou conduire Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch Que se passe-t-il quand on boit de l alcool? Que se passe-t-il dans le corps? Un petit pourcentage

Plus en détail

SESSION D HIVER 2012/3-13 JANVIER JANVIER FORMULAIRE D INSCRIPTION. date limite : 1 er DÉCEMBRE 2011

SESSION D HIVER 2012/3-13 JANVIER JANVIER FORMULAIRE D INSCRIPTION. date limite : 1 er DÉCEMBRE 2011 SESSION D HIVER 2012/3-13 JANVIER JANVIER FORMULAIRE D INSCRIPTION date limite : 1 er DÉCEMBRE 2011 Contact Florence Bouvet 1 bis, rue Georges Lefèvre 59044 LILLE Cedex Tel : +33 (0) 320 298 560 Mob :

Plus en détail

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap?

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Séminaire romand pour cadres d INSOS Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Du 25 au 27 novembre 2015 Séminaire INSOS Les institutions pour personnes en situation de handicap

Plus en détail

La lettre de l Ét@t en Dordogne

La lettre de l Ét@t en Dordogne N 1 - Janvier - Février 2013 La lettre de l Ét@t en Dordogne LE DOSSIER DU MOIS LE BILAN DE LA DELINQUANCE 2012 Sommaire L'éditorial Je vous présente le premier numéro de l année 2013 de la lettre des

Plus en détail

MESURE DE L EXPOSITION AU RISQUE D ACCIDENT DE LA ROUTE À L AIDE DES ENQUÊTES DE MOBILITÉ

MESURE DE L EXPOSITION AU RISQUE D ACCIDENT DE LA ROUTE À L AIDE DES ENQUÊTES DE MOBILITÉ MESURE DE L EXPOSITION AU RISQUE D ACCIDENT DE LA ROUTE À L AIDE DES ENQUÊTES DE MOBILITÉ Haddak M., Amoros E., Bouaoun L., Pascal L., Mintsa-Eya C. Umrestte (IFSTTAR-Univ. Lyon1) 7 colloque Francophone

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2013

Bilan des accidents de la route 2013 1. Accidents corporels et victimes - principales tendances Comparaison 2012 / 2013 2012 2013 Diff. en % Accidents corporels 1019 949-7 dont mortels 34 41 +21 Victimes tuées 34 45 +32 Blessés graves 339

Plus en détail

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION!

AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! AMÉLIOREZ VOS HABILETÉS DE GESTION! DES ATELIERS DE PERFECTIONNEMENT QUI CONTRIBUERONT À VOTRE RÉUSSITE : - Gestion des coûts de nourriture et boissons - Mobilisation d une équipe au quotidien - Gestion

Plus en détail

Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM

Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM Campagne de sécurité des piétons «Zéro accident» Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM PRIX DE PARTENARIAT CCATM-POLICE CCMTA CCATM CANADIAN

Plus en détail

Conduire une automobile pour une personne ayant une déficience visuelle, c est possible avec système télescopique bioptique (STB)

Conduire une automobile pour une personne ayant une déficience visuelle, c est possible avec système télescopique bioptique (STB) Conduire une automobile pour une personne ayant une déficience visuelle, c est possible avec système télescopique bioptique (STB) Louise Grégoire C., Institut Nazareth et Louis-Braille Annie Paquet, Institut

Plus en détail

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante 8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC L amour est notre mission : la famille pleinement vivante Itinéraire FORFAIT #1 : PROGRAMME COMPLET (CONGRÈS ET RASSEMBLEMENT) Jour

Plus en détail

Cellulaire au volant. Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR. 19 novembre 2008

Cellulaire au volant. Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR. 19 novembre 2008 Cellulaire au volant Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR 1 19 novembre 2008 Plan de la présentation Données disponibles avant la prise de décision Disponibilité des données

Plus en détail

L L Y E E N 2 C V P A R I S - D E A U V I L L E

L L Y E E N 2 C V P A R I S - D E A U V I L L E LA L E R A ROUTE L L Y E E N 2 C V P A R I S - D E A U V I L L E Du 8 septembre au 10 septembre 2014 Un rallye d exception en 2CV à travers les plus belles routes de France Qui sommes-nous? 4 roues sous

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ETAT-ASSURANCES POUR LA LUTTE CONTRE L'INSECURITE ROUTIERE Entre Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN Premier ministre, représentant l'etat, et Monsieur Gérard DE LA MARTINIERE, Président

Plus en détail

3 ème journée "Gilles Cometti" LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain

3 ème journée Gilles Cometti LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain 3 ème journée "Gilles Cometti" LA PREPARATION PHYSIQUE : du laboratoire au terrain 12 et 13 Avril 2013 à la Faculté des Sciences du Sport de Dijon PRESENTATION DU COLLOQUE. Pour cette troisième édition,

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite Les produits psychoactifs Prev Prévention des 2 r Risques Routiers Les produits psychoactifs L alcool Les contrôles préventifs, Les contrôles lors des accidents corporels, Les contrôles lors des accidents

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA REUNION DU BUREAU

CAHIER DES CHARGES DE LA REUNION DU BUREAU conférence des ministres de la jeunesse et des sports des Etats et gouvernements ayant le français en partage Secrétariat général CAHIER DES CHARGES DE LA REUNION DU BUREAU N de la Réunion :.. Date :...

Plus en détail

GRANDS EXCÈS DE VITESSE : DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES

GRANDS EXCÈS DE VITESSE : DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES GRANDS EXCÈS DE VITESSE : DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES POUR VITESSE EXCESSIVE Chaque année, sur les routes du Québec, la vitesse tue environ 175 personnes et en blesse près de

Plus en détail

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30 Cabinet du préfet Bureau de la communication interministérielle Fort-de-France, le 2015 Dossier de presse Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015 Conférence de presse Vendredi 13 février

Plus en détail

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique?

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique? Premier ministre Ministère des Droits des Femmes Ministère de la Réforme de l État, de la Décentralisation et de la Fonction publique Parcours au féminin Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction

Plus en détail

BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015

BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015 OBJECTIFS BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015 Vous souhaitez initier des courants d affaires avec la Belgique? Vous avez des contacts avec ce pays mais vous cherchez de nouveaux clients ou partenaires? Pour

Plus en détail

Conférence IHM 15 à Toulouse

Conférence IHM 15 à Toulouse Conférence IHM 15 à Toulouse Du 27 au 30 octobre 2015 Site de l Arsenal de l Université Toulouse 1, Toulouse http://ihm2015.afihm.org/ Contact : partenaires.ihm15@irit.fr Contenu Présentation... 2 Moments

Plus en détail

JORF n 0172 du 26 juillet 2013. Texte n 27

JORF n 0172 du 26 juillet 2013. Texte n 27 Le 3 février 2014 JORF n 0172 du 26 juillet 2013 Texte n 27 ARRETE Arrêté du 16 juillet 2013 relatif à l apprentissage de la conduite des véhicules à moteur de la catégorie B du permis de conduire à titre

Plus en détail

FORUM D AFFAIRES MONGOLIE

FORUM D AFFAIRES MONGOLIE 1 FORUM D AFFAIRES MONGOLIE DU 30 AOÛT AU 5 SEPTEMBRE 2012 2 MONGOLIE Quelques mots sur le pays La Mongolie, pays encore méconnu, attire aujourd hui de nombreux investisseurs étrangers notamment l Allemagne.

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE

COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE COMPTE-RENDU DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ARRONDISSEMENT DE BROMPTON RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE 13 JUIN 2012 19 h BUREAU D ARRONDISSEMENT DE BROMPTON SONT PRÉSENTS

Plus en détail

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec PROGRAMME Les 28, 29 et 30 mars 2012 Hôtel PUR - Québec MOT DE BIENVENUE Chères collègues, Chers collègues, Les membres du conseil de la Commission professionnelle des technologies de l information sont

Plus en détail

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation»

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» «Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» 26 et 27 avril 2007 Best Western Hôtel Universel Drummondville. Ce colloque est organisé avec l appui financier

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE DE LA TABLE INTERORDRES D ÉDUCATION DU BAS-SAINT-LAURENT TENUE LE 13 JANVIER 2011 DE 13 H 30 À 16 H 30 À LA DIRECTION RÉGIONALE DU MELS Présences : M mes Martine Cliche, présidente,

Plus en détail

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Le Symposium canadien sur la biosécurité 2008 offre une occasion aux membres d entreprises et d autres organismes qui œuvrent dans le milieu de

Plus en détail

Savoirs de base en sécurité routière mars 2006

Savoirs de base en sécurité routière mars 2006 Sétra Savoirs de base en sécurité routière mars 2006 Le mécanisme d accident Avertissement : cette série de fiches est destinée à fournir une information rapide. La contrepartie est le risque d erreur

Plus en détail

10h30 PAUSE CAFÉ. 11h00 QU EST-CE QU UNE MAISON DE SANTÉ?

10h30 PAUSE CAFÉ. 11h00 QU EST-CE QU UNE MAISON DE SANTÉ? Matinée Président de séance : Dr Laurent Chambaud, Inspection générale des affaires sociales (IGAS) 8h30 ACCUEIL DES PARTICIPANTS 9h00 OUVERTURE Dr François Baudier, Directeur de l Union régionale des

Plus en détail

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE DOCUMENT SUPPLÉMENTAIRE 6C TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE Points clés pour les médecins à réviser avec les adolescents et adultes atteints de TDAH: Données concernant les risques: a) Des études cliniques

Plus en détail

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales

Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Colloque régional de prévention des addictions Mardi 31 mars 2015 Clermont-Ferrand Prévention des conduites addictives : des sciences sociales aux pratiques locales Appels à communication Le Pôle de référence

Plus en détail

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE SEPTEMBRE 2012 - JUIN 2013 «Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé» SEPTEMBRE

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

Collège Paul Eluard Voyage en Italie 20/04/2015-24/04/2015. Madame, Monsieur,

Collège Paul Eluard Voyage en Italie 20/04/2015-24/04/2015. Madame, Monsieur, Madame, Monsieur, Votre enfant a été sélectionné pour participer au voyage à Florence du lundi 20 avril 2015 au soir au vendredi 24 avril au matin. Vous trouverez, ci-joint, l acte d engagement précisant

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

La conduite automobile et le vieillissement

La conduite automobile et le vieillissement La conduite automobile et le vieillissement Présenté par Martin Lavallière, M.Sc. Étudiant au doctorat, Faculté de Médecine Document préparé par Martin Lavallière, Marie Eve Roussel et Philippe Voyer Bonjour,

Plus en détail

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES?

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 2 décembre 2009 LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? Responsables scientifiques : France Barreau

Plus en détail

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE Les points d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE points En vue d améliorer la sécurité routière au Québec, la Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ) applique depuis 17 un système de points d inaptitude.

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. J u i n2 0 1 2 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012. Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau

BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012. Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012 Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau Paris, le 24 janvier 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Manuel VALLS, ministre de l'intérieur, annonce un bilan de l accidentalité routière

Plus en détail

EPREUVE DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 7 septembre 2011

EPREUVE DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 7 septembre 2011 J. 11 1203 MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER EPREUVE DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 7 septembre 2011 Question 1 Dans le cadre de l apprentissage

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 18 avril 2013 2 SOMMAIRE INTRODUCTION...4 DEMARCHE...5 LES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ACCIDENTALITE...6 LES ENJEUX...7 LES JEUNES... 7 LES

Plus en détail

LA PRÉFECTURE DE POLICE À LA FOIRE DE PARIS 30 AVRIL AU 12 MAI DE 10H À 19H LE 10 MAI JUSQU À 23H

LA PRÉFECTURE DE POLICE À LA FOIRE DE PARIS 30 AVRIL AU 12 MAI DE 10H À 19H LE 10 MAI JUSQU À 23H LA PRÉFECTURE DE POLICE Compétente sur Paris et les trois départements de la petite couronne, la préfecture de Police doit prévenir et agir contre une multiplicité de risques : délinquance, troubles à

Plus en détail

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS Le rendez-vous incontournable de tous les producteurs, les acheteurs et les professionnels de la filière hydroélectrique France Hydro Electricité, syndicat professionnel

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous accompagne au Canada, SALON AMERICANA - Montréal 17-18 -19 mars 2015 Présentation du salon : Le salon AMERICANA

Plus en détail

INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE

INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE LIGUE CONTRE LA VIOLENCE ROUTIERE DES ALPES-MARITIMES 5 & 6 Rue Saint-Véran 06140 VENCE Tél/Fax : 04.93.58.72.65 Port : 06.24.46.23.25 E.mail : lcvr06@free.fr VERS UN COMPORTEMENT SECURITAIRE INTERVENTIONS

Plus en détail