CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS"

Transcription

1 CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Une entreprise est un ensemble de moyens humains, financiers réunis dans le but de produire des biens et services Avant de pouvoir réaliser des bénéfices, les entreprises ont besoin d argent pour : financer leur fonctionnement courant financer leurs projets d investissement I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS A. Définition et rôle du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel est un bilan comptable retraité afin d expliquer le fonctionnement de l entreprise. Il permet une étude du financement de l entreprise en faisant une distinction entre : - les cycles longs : investissement et financement de l investissement - les cycles courts d exploitation La présentation fonctionnelle du bilan facilite l analyse de l équilibre financier de l entreprise. B. Les cycles fonctionnels 1. Les cycles longs d investissement et de financement Les ressources stables résultent des décisions de financement ayant engagé l entreprise à long terme. Elles comprennent : les ressources propres (capitaux propres, amortissements, dépréciations et provisions) les dettes financières Les emplois stables résultent des décisions d investissement. Ils correspondent à : l actif immobilisé brut EMPLOIS STABLES Investissements Bénéfices RESSOURCES STABLES 2. Les cycles courts d exploitation Le cycle d exploitation décrit l ensemble des opérations successives contribuant à l activité productive d une entreprise. Le cycle d exploitation correspond au cycle : Achats Stockage Production Ventes. On distingue : l actif circulant : montant brut des stocks, créances, disponibilités les dettes circulantes : dettes fournisseurs, dettes diverses, soldes créditeurs de banque GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 1 -

2 II. CONSTRUCTION DU BILAN FONCTIONNEL A. Les grandes masses du bilan fonctionnel Emplois stables Immobilisations BRUTES Ressources propres (y compris amortissements dépréciations et provisions) + Dettes financières Ressources stables Actif circulant Actif circulant BRUT Dettes d'exploitation et diverses + Soldes créditeurs de banque Dettes circulantes Les rubriques du bilan prévues par le PCG ne reproduisent que de façon imparfaite la classification fonctionnelle. Il faut donc procéder à des reclassements et à des modifications pour obtenir un véritable bilan fonctionnel à partir du bilan comptable normalisé. B. Les reclassements au sein du bilan Les amortissements et dépréciations représentent des capitaux épargnés pour financer le renouvellement des immobilisations ou des pertes probables. A ce titre, ils constituent des ressources de financement. Les amortissements et dépréciations sont donc : - éliminés de l actif - ajoutés aux ressources propres du passif (avec les provisions qui y figurent déjà) Les concours bancaires courants et soldes créditeurs de banques ne constituent pas une ressource stable. Ils sont donc : - retranchés aux dettes financières - ajoutés aux dettes circulantes (trésorerie passive) Les valeurs mobilières de placement sont assimilées à de la trésorerie en raison de leur forte liquidité. Les intérêts courus sur emprunts correspondent à des dettes circulantes et sont : - retranchés des dettes financières - ajoutés aux dettes circulantes Remarque Certains reclassements ne sont pas étudiés ici par souci de simplification, c est le cas des charges à répartir, des primes de remboursement des obligations, des écarts de conversion et du reclassement du poste actionnaires capital non appelé, des intérêts courus sur prêts. GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 2 -

3 C. Retraitements d éléments hors bilan Certains éléments ne figurant pas dans le bilan PCG doivent être intégrés dans le bilan fonctionnel afin d avoir une meilleure image de l équilibre financier de l entreprise. Ce sont les effets escomptés non échus et les biens financés par crédit-bail. 1. Les effets escomptés non échus Les entreprises entre elles peuvent se régler en utilisant divers moyens de règlement parmi lesquels la lettre de change (effet de commerce). La lettre de change est un effet de commerce par lequel un fournisseur appelé tireur, donne l ordre à son client appelé le tiré, de régler à une échéance convenue (par exemple 60, 90, 120 jours) une somme déterminée à un bénéficiaire. Le fournisseur peut se désigner lui-même comme bénéficiaire ou endosser l effet au profit d un tiers afin de régler ses propres dettes. Si le fournisseur a un besoin immédiat de trésorerie (avant l échéance), il peut remettre à l escompte sa lettre auprès d une banque qui achète l effet et lui verse des liquidités immédiates. Ce service est rémunéré par un prélèvement d agios par la banque. A l échéance, le client devra régler directement la banque, porteur de l effet mais si le client ne peut pas payer, la banque peut alors se retourner contre le fournisseur pour être réglée. Exemple : l entreprise JALUME a une créance de 1200 sur son client ANCEY. Il envoie une lettre de change à l acceptation au client ANCEY à échéance de 60 jours. Le client accepte et renvoie la lettre de change signée. Comptablement, la créance sur le client ANCEY est simplement transférée dans le compte 413. date acceptation lettre de change 413 Clients - effets à recevoir 1 200, Clients 1 200,00 Acceptation Lettre de change n 123 Au bout de 30 jours, l entreprise JALUME a un besoin urgent de liquidités. Elle décide de remettre son effet à l escompte auprès d une banque afin de disposer de trésorerie immédiatement. Comptablement, la créance sur le client ANCEY est soldée et la trésorerie apparaît en banque (on néglige ici les agios prélevés par la banque et le passage provisoire dans le compte 5114). date encaissement 512 Banque 1 200, Clients - effets à recevoir 1 200,00 Remise à l'escompte effet n 123 Quel est le problème posé par ce traitement comptable? Au bilan, à l actif, la créance sur le client n apparaît plus! Pourtant, si à l échéance, le client ne paye pas la banque, la banque pourra se retourner contre l entreprise JALUME pour se faire régler. On doit donc faire réapparaître la créance dans les créances d exploitation et assimiler les liquidités versées par la banque à un concours bancaire courant. C est le retraitement des effets escomptés non échus. GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 3 -

4 A RETENIR : mécanisme du retraitement des effets escomptés non échus Les effets escomptés non échus sont : - ajoutés à l actif circulant dans les créances d exploitation - ajoutés aux dettes circulantes dans les soldes créditeurs de banque. 2. Le crédit-bail Le crédit-bail est une formule alternative à la solution classique de l acquisition d une immobilisation financée par emprunt. Les équipements financés par crédit-bail ne figurent pas à l actif du bilan comptable puisque l entreprise utilisatrice n en est pas juridiquement propriétaire. Il n y a évidemment pas d emprunt au passif. Cependant l entreprise verse une redevance périodique (loyer). Le bilan fonctionnel intègre les biens financés par crédit-bail comme s il s agissait d immobilisations acquises et financées par emprunt afin de pouvoir assurer la comparabilité des bilans fonctionnels des entreprises. A RETENIR : mécanisme du retraitement du crédit-bail : La valeur d origine de l équipement est ajoutée aux emplois stables L équivalent des amortissements est ajouté aux ressources stables L équivalent de la valeur nette est ajouté aux dettes financières Exemple : l entreprise JALUME utilise depuis 3 ans un matériel industriel financé par un contrat de crédit-bail dont les dispositions sont les suivantes : Coût d acquisition du matériel : Durée du contrat : 5 ans dont 2 restent à courir Valeur du matériel en fin de contrat : Loyer annuel : Calculs Annuité d amortissement linéaire représentant la consommation annuelle du matériel : Annuité = = Retraitement On réintègre : Aux emplois stables : Aux ressources stables : Dont amortissements : x 3 = Dont dettes financières : = GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 4 -

5 D. Représentation du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel peut donc se présenter de la façon suivante : ACTIF : EMPLOIS PASSIF : RESSOURCES EMPLOIS STABLES RESSOURCES STABLES Actif immobilisé brut (Total I) Ressources propres + Valeur d'origine des biens acquis Capitaux propres (Total (I) du passif) en crédit-bail + Amortissements et dépréciations (actif) + Amortissements du crédit bail + Provisions Dettes financières Dettes financières (montant au bilan) - Concours bancaires courant et soldes créditeurs de banque - Intérêts courus sur emprunts + Part restant à payer sur le remboursement du crédit-bail ACTIF CIRCULANT DETTES CIRCULANTES D'EXPLOITATION D'EXPLOITATION Stocks (en valeurs brutes) Avances et acomptes reçus + Avances et acomptes versés + Dettes fournisseurs d'exploitation + Créances d'exploitation (brut) + Dettes fiscales et sociales (sauf IS) + Effets escomptés non échus + Autres dettes d'exploitation + Charges constatées d'avance + Produits constatés d'avance d'exploitation relatives à l'exploitation HORS EXPLOITATION HORS EXPLOITATION Créances hors exploitation (brut) Dettes fiscales IS + Charges constatées d'avance + Dettes sur immobilisations hors exploitation + Autres dettes hors exploitation + Produits constatés d'avance hors expl. + Intérêts courus sur emprunt TRESORERIE ACTIVE TRESORERIE PASSIVE Disponibilités (Banque et Caisse) Concours bancaires courants et + Valeurs mobilières de placement (brut) soldes créditeurs de banque + Effets escomptés non échus TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF III. ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL L analyse du bilan fonctionnel est réalisée au moyen de 3 outils. A. Le fonds de roulement net global Les ressources stables servent d abord à financer les emplois stables. Dans la mesure où les ressources stables sont supérieures aux emplois stables, l excédent des ressources stables finance l actif circulant. Définition : on appelle fonds de roulement net global la partie de l actif circulant financée par des ressources stables. GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 5 -

6 Emplois Stables Ressources Stables Actif circulant Dettes circulantes FRNG Calcul du FRNG : FRNG = Ressources stables Emplois stables En principe, une structure financière équilibrée se caractérise par un excédent de ressources stables sur les emplois stables : l entreprise finance alors la totalité de ses investissements par des ressources «longues», mais également une partie de son actif circulant. Toutefois, le niveau du fonds de roulement net global dépend essentiellement du secteur d activité de l entreprise. Si le FRNG est négatif, les ressources stables sont insuffisantes pour couvrir les emplois stables : la situation de l entreprise est alarmante et il faut trouver d urgence de nouvelles ressources stables : réaliser une augmentation de capital réaliser de nouveaux emprunts (ce qui ne sera pas possible si l entreprise est déjà très endettée) B. Le besoin en fonds de roulement (BFR) 1. raison du BFR Le besoin en fonds de roulement (BFR) existe du fait des décalages dans le temps entre : - les achats et les ventes qui entraînent la constitution de stocks - les produits comptables (ex : les ventes) et les paiements correspondants (ex : paiement des clients) qui donnent naissance à des créances. Ces décalages créent des besoins de financement. Ces besoins de financement sont atténués par le décalage, de sens opposé, entre les charges (ex : les achats) et les paiement correspondants (ex : paiement des fournisseurs) qui donnent naissance à des dettes et procurent des ressources. En résumé : Les actifs circulants créent des besoins de financement Les dettes circulantes procurent des ressources pour l exploitation de l entreprise. Le BFR exprime le solde entre ces besoins et ces ressources. 2. Calcul du BFR BFR = ACTIF CIRCULANT DETTES CIRCULANTES (HORS TRESORERIE ACTIVE) (HORS TRESORERIE PASSIVE) Si le BFR est négatif, l entreprise a alors une ressource en fonds de roulement. Le BFR peut être décomposé en BFRE (Besoin en fonds de roulement d exploitation) et BFRHE (besoin en fonds de roulement hors exploitation) : BFR = BFRE + BFRHE GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 6 -

7 BFRE = ACTIF CIRCULANT D EXPLOITATION DETTES D EXPLOITATION Le montant du BFRE est fonction du chiffre d affaires (il sera d autant plus important que l activité de l entreprise se développe). Le BFRE est généralement positif à l exception du secteur de la grande distribution, qui ne stocke pas longtemps et vend au comptant ses marchandises alors qu elle ne règlera ses fournisseurs que plus tard. BFRHE = ACTIF CIRCULANT HORS EXPLOITATION DETTES HORS EXPLOITATION Le montant du BFRHE est indépendant du cycle d exploitation et donc du chiffre d affaires. C. La trésorerie nette La trésorerie nette correspond aux disponibilités dont l entreprise dispose. La trésorerie nette permet d ajuster le fonds de roulement net global et le besoin en fonds de roulement : c est la relation fondamentale de trésorerie. TRESORERIE NETTE = FRNG BFR La trésorerie nette peut également être calculée grâce aux postes du bilan. TRESORERIE NETTE = TRESORERIE ACTIVE TRESORERIE PASSIVE D. L analyse de l équilibre financier de l entreprise L équilibre financier d une entreprise peut donc être apprécié à partir de la relation fondamentale de trésorerie (TRESORERIE NETTE = FRNG BFR) Que faire si la trésorerie est positive? Si le FRNG est supérieur au BFR, la trésorerie est positive, elle dispose de disponibilités. Que faire si la trésorerie est négative? Si le FRNG est insuffisant pour couvrir le BFR, la trésorerie est négative : Une trésorerie négative indique que l entreprise a du mal à financer son cycle d exploitation. L entreprise finance alors une partie de son cycle d exploitation par des concours bancaires courants qui ont la particularité d être très coûteux. Augmenter ses ressources stables réaliser de nouveaux emprunts réaliser une augmentation de capital Une trésorerie trop importante est peu rentable, il faudra la placer à court terme pour qu elle produise des intérêts. Diminuer son BFR et notamment son BFRE demander à ses fournisseurs d allonger la durée du crédit qu ils lui accordent réduire la durée du crédit client (ce qui est commercialement difficile, mais l entreprise peut leur proposer un escompte pour paiement comptant) réduire le montant des stocks en cherchant à optimiser les approvisionnements chercher des liquidités (escompte d effets de commerce, ) GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 7 -

8 IV. LES RATIOS ISSUS DU BILAN FONCTIONNEL A. Pourquoi calculer des ratios? Les ratios sont des rapports entre deux grandeurs caractéristiques. Ils permettent : - une mesure synthétique de la structure financière et des performances de l entreprise - une analyse de l évolution dans le temps de la situation financière - des comparaisons de la situation actuelle de l entreprise avec celle des entreprises du même secteur d activité B. Les ratios d analyse de la structure de financement Ressources stables Ratio de financement structurel = Emplois stables Ce ratio mesure la manière dont l entreprise finance ses emplois stables. Il doit être supérieur à 1. Ressources stables Ratio de couverture des capitaux investis = Emplois stables + BFRE Les ressources stables doivent financer non seulement les emplois stables mais aussi le BFRE. La Centrale des bilans de la Banque de France considère que ce ratio doit être proche de 100 % afin d éviter que le BFRE soit financé par des concours bancaires. Cette règle doit cependant être nuancée en fonction de la situation précise de chaque entreprise étudiée. Ratio d indépendance financière Un trop fort endettement est dangereux car il s accompagne de dépenses annuelles fixes : amortissement des emprunts et intérêts. En cas de détérioration de la conjoncture, l entreprise risque d être dans l incapacité d assurer le service de sa dette. Les ressources apportées par les capitaux propres n ont pas cet inconvénient, il n y a pas à les rembourser et le versement des dividendes est facultatif. Endettement Taux d endettement = Ressources propres Dettes stables + CBC & SCB + Effets Escomptés non Echus = Fonds propres + fonds d amortissements, dép. et prov Les banques refusent généralement d accorder des crédits aux entreprises dont le taux d endettement dépasse 100 %. GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 8 -

9 C. Les ratios d activité / de rotation LE BFRE est normalement fonction du chiffre d affaires. Normalement, si la durée des décalages entre les ventes, les achats et les paiements correspondants reste contant, le BFRE reste sensiblement proportionnel au chiffre d affaires. Besoin en Fonds de Roulement d Exploitation Poids du BFRE = Chiffre d affaires HT Tout accroissement du poids du BFRE témoigne : - soit d un accroissement des décalages de l actif circulant (augmentation du délai d écoulement des stocks, augmentation du délai de paiement des clients) - soit d une réduction des décalages du passif (diminution du délai de règlement des fournisseurs) Lorsqu on constate une modification du poids du BFRE, il est souhaitable d identifier quels sont les éléments responsables de cette évolution. Les délais indiqués par les ratios de rotation (appelés aussi ratios de temps d écoulement) répondent à cette question. Un ratio de temps d écoulement précise la durée pendant laquelle un flux réel de matières, créances ou dettes est resté immobilisé dans l entreprise. Stock de marchandises Temps de stockage des marchandises = x 360 Coût annuel d achat des marchandises Stock de produits finis Temps de stockage des produits finis = x 360 Coût annuel de production des produits finis Ces ratios expriment le nombre de jours d écoulement des stocks et donc la qualité de gestion des stocks. Créances clients (*) Délai de règlement des clients = x 360 Chiffre d affaires TTC (*) Créances clients et comptes rattachés + Effets escomptés non échus avances et acomptes reçus Ce ratio exprime en jours le délai moyen de paiement des clients et illustre la politique commerciale et la gestion des clients de l entreprise. Dettes fournisseurs (*) Délai de règlement des fournisseurs = x 360 Achats et charges externes TTC (*) Dettes fournisseurs et comptes rattachés avances et acomptes versés Ce ratio exprime en jours le délai moyen de paiement accordé par les fournisseurs. GESTION FINANCIERE CHAPITRE 02 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER - 9 -

Partie 2 Analyses du bilan (suite)

Partie 2 Analyses du bilan (suite) Partie 2 Analyses du bilan (suite) C5 Le bilan fonctionnel S1 Notions de cycles fonctionnels S2 Les grandes masses du bilan fonctionnel S3 Les retraitements C6 Les prolongements de l approche fonctionnelle

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL I Construction du bilan fonctionnel 1.1 Le bilan fonctionnel 1.2 Les retraitements II Etude du bilan fonctionnel 2.1 Les grandes masses 2.1.1 FRNG 2.1.2 BFR 2.1.3 TN 2.2 Les ratios

Plus en détail

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN 1. Les objectifs de l analyse fonctionnelle du bilan L analyse fonctionnelle du bilan repose sur les notions de stock d emplois et de stock de ressources. Elle privilégie

Plus en détail

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel)

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Le bilan fonctionnel, avec ses indicateurs (fonds de roulement, besoin en fonds de roulement et trésorerie nette) et ratios, permet d établir

Plus en détail

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN).

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN). - 12 - L analyse fonctionnelle du bilan Objectif(s) : o Les caractéristiques du bilan fonctionnel : Pré-requis : o Modalités : o o o Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR),

Plus en détail

Le Gestionnaire Et. Le Bilan. Fonctionnel

Le Gestionnaire Et. Le Bilan. Fonctionnel Université Abdelmalek Essaâdi Année Universitaire : 2009/2010 Faculté Poly disciplinaire - Tétouan - Analyse financière Le Gestionnaire Et Préparé par : Le Bilan RRAIS MOHAMED SAID Pr : Houria ZAAM Fonctionnel

Plus en détail

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN Définition I) Le bilan fonctionnel Présentation du bilan fonctionnel Elaboration du bilan fonctionnel II) Le Fonds de Roulement Le Besoin en Fonds de Roulement Fonds de

Plus en détail

btsag.com 1/14 19/12/ Analyse bilan Claude Terrier

btsag.com 1/14 19/12/ Analyse bilan Claude Terrier btsag.com 1/14 19/12/2012 www.btsag.com 40 Analyse bilan Claude Terrier btsag.com 2/14 19/12/2012 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation:

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE TD1

ANALYSE FINANCIERE TD1 Exercice 1 TD1 1. Etablir le bilan fonctionnel pour l année N. 2. Déterminer le montant du FRNG, du BFR, du BFRHE et de la trésorerie pour cet exercice. INFORMATIONS Les charges constatées d avance sont

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

Partie 2 Les analyses du bilan

Partie 2 Les analyses du bilan Partie 2 Les analyses du bilan C8 Les prolongements de l approche fonctionnelle S1 Le Fonds de Roulement Net Global (FRNG) S2 Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) S3 La Trésorerie S1 Le Fonds de Roulement

Plus en détail

Exercice 1 : La société SEDOUX vous communique son bilan :

Exercice 1 : La société SEDOUX vous communique son bilan : Exercice 1 : La société SEDOUX vous communique son bilan : ACTIF Brut Amort. Et Prov. Net PASSIF Net ACTIF IMMOBILISE 15000 8000 7000 CAPITAUX PROPRES 5820 ACTIF CIRCULANT Provisions pour Risques et Charges

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. - 07 - L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : o Pré-requis : Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. o Principes d'analyse du bilan financier

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

Analyse financière 27/09/2006

Analyse financière 27/09/2006 27/09/2006 CHAPITRE 2 L ANALYSE DE L ÉQUILIBRE FINANCIER : LE BILAN FONCTIONNEL... 2 1. LIMITES ET RETRAITEMENT DU BILAN COMPTABLE... 2 1.1 Le bilan comptable... 2 1.2. Nécessité du Retraitement du bilan

Plus en détail

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple La société ATLANTIC vous remet son bilan au 31/12/N et des tableaux extraits de l annexe des comptes annuels. Vous disposez également des informations

Plus en détail

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

Partie 2 Les analyses du Bilan

Partie 2 Les analyses du Bilan Partie 2 Les analyses du Bilan C5 Le bilan financier S1 Les grandes masses du bilan financier S2 Les retraitements C6 Les prolongements de l approche financière S1 Le Fonds de Roulement Financier (FRF)

Plus en détail

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations DCG session 2013 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER Question 1 - Élaboration du tableau des flux de l OEC : Flux de trésorerie liés à l'activité Opérations RÉSULTAT

Plus en détail

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDE

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDE MATIERE : ANALYSE FINANCIERE Session de rattrapage Juillet 2011 Semestre 4/ Section C &D Durée : 1 heure Le directeur financier de la société La voix vous fournit les informations suivantes exprimées en

Plus en détail

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Partie I : Gestion financière Cas n 1 La société «Farah» envisage un investissement

Plus en détail

L ANALYSE PAR LES FLUX

L ANALYSE PAR LES FLUX L ANALYSE PAR LES FLUX LE TABLEAU DE FINANCEMENT DU PCG Le tableau de financement décrit la manière dont l'entreprise a collecté les ressources nécessaires pour faire face à ses besoins de financement.

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION CHAPITRE II LES BESOINS DE FINANCEMENT D UNE ENTREPRISE

SOMMAIRE INTRODUCTION CHAPITRE II LES BESOINS DE FINANCEMENT D UNE ENTREPRISE ANALYSE DU BILAN SOMMAIRE INTRODUCTION CHAPITRE I LECTURE SIMPLE D UN BILAN Section 1 Etude du passif du bilan Section 2 Etude de l actif du bilan Section 3 La comparaison ACTIF / PASSIF CHAPITRE II LES

Plus en détail

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

Fondamentaux de la Finance

Fondamentaux de la Finance Fondamentaux de la Finance Rim AYADI Maître de Conférences Université Lyon 2 E-mail: Rim.Ayadi@univ-lyon2.fr L3 Econométrie / 2012-2013 Objectif du cours Acquérir les connaissances de base ainsi que les

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE L actif et le passif du bilan fonctionnel, comme nous venons de le voir, se répartissent en trois rubriques principales qui, dans l

Plus en détail

Analyser le bilan. 1. Présentez le bilan fonctionnel (annexe 2) à l aide de la liasse (annexe 6) et de la note d informations (annexe 1).

Analyser le bilan. 1. Présentez le bilan fonctionnel (annexe 2) à l aide de la liasse (annexe 6) et de la note d informations (annexe 1). NATHAN/VUEF LA PHOTOCOPIE NON AUTORISÉE EST UN DÉLIT. 9 Exercice 1 Annexe 1 Analyser le bilan Établir un bilan fonctionnel et calculer le FRNG et le BFR Vous travaillez dans la société Supalarmes, spécialisée

Plus en détail

Étude de cas. Nazik FADIL. Powered by Ingenium

Étude de cas. Nazik FADIL. Powered by Ingenium Étude de cas Nazik FADIL Powered by Ingenium Énoncé Cas XYLON S.A. - Énoncé Vous disposez des bilans N-1 et N de la société XYLON, de tableaux de l annexe et de divers renseignements complémentaires. Une

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SERVICE PEEC 31/12/2011 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions, brevets,

Plus en détail

Section 1 : Le Tableau de Financement :

Section 1 : Le Tableau de Financement : Après avoir lu ce chapitre l étudiant devrait : Déterminer les différents flux financiers d'une période. Elaborer un tableau de financement complet. Calculer la variation des différents indicateurs de

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE LE BILAN : http://www.votreguide.ma ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE Il décrit la situation patrimoniale de l'entreprise (photo de fin d exercice) en termes de ressources et d emplois : origine des ressources

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 12 : TRÉSORERIE ET GESTION DU BFR Cours de Y. Giraud Dernières séances 2 Les crédits de trésorerie sont généralement plus coûteux que les dettes financières. Taux plus

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF PORT DE BASTIA EXPLOITATION 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF AEROPORT DE CALVI - EXPLOITATION 31/12/2010 31/12/2009 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais

Plus en détail

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye, talons

Plus en détail

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN APPLICATION DU COURS - JALUME

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN APPLICATION DU COURS - JALUME CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN APPLICATION DU COURS - JALUME DECOUVERTE 1 LES CYCLES FONCTIONNELS Mme LEJEUNE, sans emploi, a créé avec une amie une société de vente de luminaires, la société JALUME.

Plus en détail

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF)

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) 1 / 6 Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) Les indicateurs calculés à partir du compte de résultat (les soldes intermédiaires de gestion SIG et la capacité d autofinancement

Plus en détail

DOSSIER 1 Gestion de la réception des pneus usagés (16 pts)

DOSSIER 1 Gestion de la réception des pneus usagés (16 pts) BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2012 (Nouvelle Calédonie Remplacement) SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE LA SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Éléments indicatifs

Plus en détail

CORRIGÉ DU DEVOIR D0188

CORRIGÉ DU DEVOIR D0188 CORRIGÉ DU DEVOIR D0188 Exercice 1 Documents de synthèse. Question 1. Présenter le bilan de la SA METALLAX au 31/12/N. Brut Amort. Depr. Net Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 11 : FLUX ET BUDGET DE TRÉSORERIE Cours de Y. Giraud Objectif de la séance 2 Comprendre l origine des flux de trésorerie Détermination de l excédent de trésorerie d

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2014 au 31/12/2014

COMPTES ANNUELS du 01/01/2014 au 31/12/2014 7 RUE DES PROUVAIRES COMPTES ANNUELS du 01/01/2014 au 31/12/2014 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail bilan - Détail Compte de résultat 20 RUE AUGUSTE TRAMIER 69130 ECULLY 04 72 18 04 60

Plus en détail

PROJET DE BILAN au 30/06/2017

PROJET DE BILAN au 30/06/2017 14 RUE PIERRE DE COUBERTIN PARC DE MIRANDE PROJET DE BILAN au 30/06/2017 Pages - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 4 RUE DES BOUVREUILS 25110 BAUME LES DAMES 03.81.84.49.00 Page : 1

Plus en détail

Comptes annuels FONDS DE DOTATION SHENNONG ET AVICENNE. 9 rue Ernest CRESSON PARIS. Exercice clos le : 31 DECEMBRE 2014 APE : SIRET :

Comptes annuels FONDS DE DOTATION SHENNONG ET AVICENNE. 9 rue Ernest CRESSON PARIS. Exercice clos le : 31 DECEMBRE 2014 APE : SIRET : Comptes annuels FONDS DE DOTATION SHENNONG ET AVICENNE 9 rue Ernest CRESSON Exercice clos le : 31 DECEMBRE 2014 APE : SIRET : 44 Rue Paul Valéry Tel: 0158442066 75116 PARIS Fax: 0145019269 9 rue Ernest

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT 10 AVENUE DES CANUTS 69120 VAULX EN VELIN Etats Financiers Exercice du 01/01/2016 au 31/12/2016 BDO Lyon ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT Page : 2 Compte de Résultat 1/2

Plus en détail

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE I/ Introduction Critères : 1. Critère de régularité 2. Critère de sincérité (honnêteté) 3. Critère de prudence (créer une provision pour les clients douteux, risque de change) Systèmes

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 Enseignante : Rafika Souabni 4 ème E. G. 18/4/214 Durée : 3 h Epreuve : GESTION Coefficient : 4 Seule la calculatrice est autorisée PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

Plus en détail

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION (1 ère partie) 1 LE COMPTE C est la plus petite unité de classement et d enregistrement des opérations Règle: à droite les ressources à gauche les emplois Crédit = ressources

Plus en détail

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2009 1 BILAN CONSOLIDE 31 Décembre 2009 d euros de dollars (1) ACTIF Disponibilités et titres de placement court terme... 480,3 691,9 Clients et comptes rattachés...

Plus en détail

SOMMAIRE PROJET BILAN SECTEUR LUCRATIF

SOMMAIRE PROJET BILAN SECTEUR LUCRATIF 14 RUE PIERRE DE COUBERTIN PARC DE MIRANDE SOMMAIRE PROJET BILAN SECTEUR LUCRATIF 2016 2017 Pages - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 4 RUE DES BOUVREUILS 25110 BAUME LES DAMES 03.81.84.49.00

Plus en détail

Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures

Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012 Bilan consolidé ACTIF 30/06/2012 30/06/2011 Ecarts d'acquisition I 4 155 325 4 697 030 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION 2 rue de la république Le mercue C Batiment A DOSSIER DE GESTION Commentaires de gestion Analyse de votre entreprise Bilan, Indicateurs financiers Bilan synthétique Présentation graphique du (secteur)

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie 1- Données sources Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés. L'unité statistique est l'unité

Plus en détail

Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55

Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55 Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55 1 ) Le chiffre d affaires hors taxes Il représente l ensemble des affaires réalisées par l entreprise avec les tiers au cours de la période considérée, dans

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE RAPPORT FINANCIER En Euros EXERCICE 2013/2014 CLOS LE 31 AOUT 2014 COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE Parc Equestre 41600 Lamotte Beuvron Assemblée générale ordinaire du CNTE 2014 Rapport financier de

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 Bilan consolidé ACTIF 30/06/2016 31/12/2015 Ecarts d'acquisition I 1 759 656 2 090 739 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 2 : ANALYSE DU BILAN (RAPPEL) Cours de Y. Giraud Le principe du Bilan Fonctionnel 2 hypothèse de continuité de l'exploitation Faire ressortir les trois cycles de l'entreprise

Plus en détail

Première partie : Actifs courant hors trésorerie

Première partie : Actifs courant hors trésorerie LYCEE BORJ LOUZIR SOUKRA DEVOIR DE SYNTHESE N 3 2012-2013 SECTION : ECONOMIE ET GESTION CLASSES : 4 ème EG EPREUVE : GESTION DUREE : 3 heures 30 mn PROFESSEUR : Mme Ammari Faten COEFFICIENT : 4 Vous avez

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 69 rue Louise Michel BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 - Annexe 8 à 10 28 Rue du Carrousel Parc

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Effets LES EFFETS DE COMMERCE 1 DIFFERENTS TYPES D4EFFETS DE COMMERCE Les effets de commerce sont des moyens de crédit ils sont au nombre de 2 : La lettre de change (ou traite) tirée par le fournisseur

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2017 D APPROBATION DES COMPTES ANNUELS RAPPORT FINANCIER SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2016

ASSEMBLEE GENERALE 2017 D APPROBATION DES COMPTES ANNUELS RAPPORT FINANCIER SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2016 ASSEMBLEE GENERALE 2017 D APPROBATION DES COMPTES ANNUELS RAPPORT FINANCIER SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2016 Mesdames, Messieurs, Nous vous avons réunis en assemblée générale ordinaire

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2012 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Compléter le

Plus en détail

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité Introduction 1. Analyse de l activité : Soldes intermédiaires de gestion, ratios d activité, de profitabilité, répartition de la valeur ajoutée, capacité d autofinancement 2. Analyse de la rentabilité

Plus en détail

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires L interprétation du bilan Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires 1 LES ETATS FINANCIERS LE BILAN Le bilan : c est la de ce que l entreprise possède et de ce qu elle doit

Plus en détail

Etats financiers au 31 décembre 2008

Etats financiers au 31 décembre 2008 SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Rubriques 31/12/2008 % 31/12/2007 % + Ventes de marchandises - NC - NC - Coût d'achat des marchandises 9000 NC 4886 NC MARGE COMMERCIALE - 9000 NC - 4886 NC + Production

Plus en détail

FEDERATION DES ENTREPRISES DE PROPRETE 34 Bd Maxime GORKI

FEDERATION DES ENTREPRISES DE PROPRETE 34 Bd Maxime GORKI 34 Bd Maxime GORKI Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : FEDERATION D'ENTREPRISES Nous vous présentons ci-après le dossier financier

Plus en détail

Bilan Consolidé - Actif. Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/ /12/2008 ECART D'ACQUISITION I

Bilan Consolidé - Actif. Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/ /12/2008 ECART D'ACQUISITION I Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/2009 31/12/2008 ECART D'ACQUISITION I 9 884 936 4 518 514 5 366 422 7 050 110 Capital souscrit non appelé II IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

BILAN ACTIF. Avances et acomptes sur immobilisations incorporelles , , , ,66

BILAN ACTIF. Avances et acomptes sur immobilisations incorporelles , , , ,66 SOMMAIRE Sommaire 1 ACTIFASSO - Bilan actif association 2 PASSIFASSO - Bilan passif Association 3 CDR1 - Compte de résultat Association (en liste) 4 CDR2 - Compte de résultat Association (suite) 5 BILAN

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CLOS LE 30-juin-17

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CLOS LE 30-juin-17 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CLOS LE 30juin17 BILAN ETAT DE RESULTAT ETAT DE FLUX DE TRESORERIE NOTES ANNEXES GROUPE "TELNET HOLDING" IMMEUBLE ENNOUR CENTRE URBAIN NORD 1082 TUNIS BILAN CONSOLIDE (Exprimé

Plus en détail

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 11 JANVIER 2016 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Les différents ratios de rotation du BFR Le ratio de rotation de crédit clients Le ratio

Plus en détail

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production).

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production). 1. LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Ces soldes doivent être calculés de deux manières : - en valeur absolue, afin de connaître par exemple le montant du résultat d exploitation dégagé de l exercice

Plus en détail

L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement

L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement Sommaire L estimation des besoins de financement et le choix d un mode de financement... 1 I. L estimation des besoins de financement...

Plus en détail

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L analyse fonctionnelle de l équilibre financier repose sur l appréciation dont la manière est assurée la couverture du besoin de financement global par

Plus en détail

Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client

Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client NRC Gestion de clientèle 1ère année Document Étudiant JeanAlain LARREUR Septembre 2010 1.0 Table des matières I La lecture

Plus en détail

ARCHEOLOGIES. Maison de la Culture 2 Rue du Collège MONTAUBAN. Exercice du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2015

ARCHEOLOGIES. Maison de la Culture 2 Rue du Collège MONTAUBAN. Exercice du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2015 ATHOS TARN ET GARONNE ZI ALBASUD Tél : 0563917580 82000 Montauban Fax : E-mail : ARCHEOLOGIES Maison de la Culture 2 Rue du Collège 82000 MONTAUBAN Exercice du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2015 APE :

Plus en détail

DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures

DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante AVERTISSEMENT Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes,

Plus en détail

Chapitre 3 Les ratios.

Chapitre 3 Les ratios. Chapitre 3 Les ratios. 4 catégories de ratios sont à distinguer : - Les ratios de rentabilité - Les ratios d endettement et de structure financière - Les ratios de répartition de la valeur ajoutée - Les

Plus en détail

Association CYBER ACTEURS

Association CYBER ACTEURS 152 RUE FERNAND PELLOUTIER Exercice clos le 31/12/2010 Activité principale de l'entreprise : Autres organis; fonctionnant par adhésion volontai 9 ALLEE DERVENN 02 98 10 23 23 Page : 1 BILAN ACTIF ACTIF

Plus en détail

L'investissement le cycle d'exploitation et les moyens de leur financement

L'investissement le cycle d'exploitation et les moyens de leur financement I. Le bilan fonctionnel L établissement d un bilan fonctionnel amène à s interroger sur l équilibre des différents flux qui transitent par l entreprise. Il s agit là d une approche économique du bilan

Plus en détail

ASSOCIATION KA'FETE O MOMES COMPTES ANNUELS. Bilan au 31/12/2015 MONTEE DE LA GRANDE COTE LYON SIRET :

ASSOCIATION KA'FETE O MOMES COMPTES ANNUELS. Bilan au 31/12/2015 MONTEE DE LA GRANDE COTE LYON SIRET : ASSOCIATION KA'FETE O MOMES COMPTES ANNUELS Bilan au 31/12/2015 MONTEE DE LA GRANDE COTE 69001 LYON SIRET : 50025359600026 IN EXTENSO RHONE ALPES CHARBONNIERES 24, chemin des Verrières BP 33 69751 Charbonnières

Plus en détail

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier Cash Management EDC spécialisation finance 5 ème année Annie Bellier Plan I. La détermination d de la position de trésorerie II. L établissement des prévisions de trésorerie III. Les conditions bancaires

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 SIRET : 353 681 505 00023 - NAF : 8899B Siège social 27 Rue Joseph Python 75020 PARIS SITUATION Au 30/06/2016

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A TOULOUSE CEDEX 9

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A TOULOUSE CEDEX 9 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : SYNDICAT PROFESSIONNEL Nous vous présentons

Plus en détail

843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie

843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie 843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie TD 5.02 : Cas GOUJON Ce TD fait partie d un ensemble

Plus en détail

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf 75011 PARIS COMPTES ANNUELS 31/12/2013 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif LA PETITE ROCKETTE Période du 01/01/13 au 31/12/13

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Rapport financier semestriel 2013 Paris, le 24 juillet 2013 1/11 SOMMAIRE Attestation du responsable du rapport financier semestriel... 3 Rapport semestriel d activité... 4 Comptes individuels au 30 juin

Plus en détail

- CHAPITRE 2 - LA MESURE DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE :

- CHAPITRE 2 - LA MESURE DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE : - CHAPITRE 2 - LA MESURE DE LA PERFORMANCE FINANCIÈRE : L OUTIL DE L ANALYSE FINANCIÈRE I LES DOCUMENTS DE LA COMPTABILITÉ FINANCIÈRE, BASES DE L ANALYSE FINANCIÈRE A. RAPPEL SUR LE CYCLE D EXPLOITATION

Plus en détail

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF*

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* * Centrale de Bilans de la Banque de France Le dossier d analyse financière de la CBBF inclut un tableau pluriannuel des flux de trésorerie présentés par fonctions.

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2016 au 31/12/2016

COMPTES ANNUELS du 01/01/2016 au 31/12/2016 52 Rue d'odin CS 40900 COMPTES ANNUELS du 01/01/2016 au 31/12/2016 Bilan actifpassif Soldes intermédiaires de gestion Compte de résultat Détail des comptes bilan actif passif Détail Compte de résultat

Plus en détail

BILAN ACTIF. Exercice clos le. ACTIF 30/09/2014 Néant (06 mois) Les Amis du Beausset rassemblé page 1 TOTAL (I) TOTAL (II) ,00

BILAN ACTIF. Exercice clos le. ACTIF 30/09/2014 Néant (06 mois) Les Amis du Beausset rassemblé page 1 TOTAL (I) TOTAL (II) ,00 Les Amis du Beausset rassemblé page 1 BILAN ACTIF Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 30/09/2014 Néant IMMOBILISATIONS INCORPORELLES: Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions,

Plus en détail

GROUPE ESSILOR Comptes consolidés juin 2006

GROUPE ESSILOR Comptes consolidés juin 2006 COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2006 1 COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE 1er semestre 1er semestre Année En milliers d'euros sauf données par action 2006 2005 2005 Chiffre d'affaires 1 362 394 1 182 852 2 424

Plus en détail

Introduction à la gestion d entreprise. Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Génie Biologique

Introduction à la gestion d entreprise. Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Génie Biologique Introduction à la gestion d entreprise Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Génie Biologique Constitution du bilan fonctionnel (FDR) Les documents de synthèse établis selon les règles du

Plus en détail

QUO VADIS PROVENCE 10 BD VICTOR HUGO

QUO VADIS PROVENCE 10 BD VICTOR HUGO 10 BD VICTOR HUGO Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/09/2010 au 31/08/2011 Activité principale de l'entreprise : VENTE ET LOCATION BATEAUX DE PLAISANCE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail