Le guide du. divorce. éditions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le guide du. divorce. éditions"

Transcription

1 Le guide du divorce éditions

2 Le guide du divorce Mieux comprendre pour bien choisir! éditions

3 Dans la même collection ππmaison et Travaux Le guide de la piscine Le guide de la climatisation ππargent et Droit Le guide des assurances du particulier Le guide de l épargne ππsanté et Beauté Le guide des allergies Le guide des régimes Voir la liste complète sur notre e-bibliothèque Auteurs : MM. Guillemin et Bonnamy Fine Media, 2012 ISBN : ComprendreChoisir.com est une marque de Fine Media, filiale de Pages Jaunes Groupe. 108, rue des Dames Paris Ce document PDF est la propriété exclusive de Fine Media. Vous pouvez le partager gratuitement mais vous ne pouvez pas le modifier, le revendre ou en utiliser tout ou partie des textes et images sans autorisation explicite. Pour toute question, contactez Finemedia à l'adresse :

4 Plus de 370 guides pratiques Sites web Livres PDF Maison / Travaux Argent / Droit Conso / Pratique Carrière / Business Santé / Beauté

5 Table des matières Le divorce en un coup d œil 7 La séparation 7 Le cas particulier du concubinage 8 Les procédures 8 Les étapes 9 Après un divorce 10 L annulation de mariage 11 Le coût d un divorce 11 I. La séparation 12 Comprendre et évaluer les causes 13 Le cas spécifique d un divorce pour violence conjugale 15 La séparation 18 L annulation du mariage 24 La rupture du concubinage 28 AAPour aller plus loin 32 Questions/réponses de pro 32 II. Engager un divorce 36 Comment divorcer? 36 Divorcer rapidement 38 Refuser de divorcer 41 Trouver un avocat 45 Le juge aux affaires familiales 50 AAPour aller plus loin 51 Questions/réponses de pro 51 III. Les procédures 54 Le divorce par consentement mutuel 55 Le divorce par acceptation du principe de la rupture du mariage 57 Le divorce pour altération définitive du lien conjugal 58

6 Le divorce pour faute 59 Le changement de procédure 65 Le coût d un divorce 66 AAPour aller plus loin 69 Questions/réponses de pro 69 IV. Les étapes 72 La requête en divorce 72 L audience de conciliation 74 L ordonnance de non-conciliation 77 L assignation en divorce 84 Le jugement 89 AAPour aller plus loin 93 Questions/réponses de pro 93 V. Les conséquences financières 96 La prestation compensatoire 97 La liquidation du régime matrimonial 104 La pension alimentaire 107 Les impôts 112 Les prestations sociales 115 AAPour aller plus loin 118 Questions/réponses de pro 118 VI. L après-divorce 123 Les changements 123 Les conséquences sur les enfants 125 La résidence des enfants 127 Le remariage 133 AAPour aller plus loin 135 Questions/réponses de pro 135 Index des questions / réponses et astuces 139 Les professionnels et experts cités dans cet ouvrage 141 Trouver des professionnels près de chez vous 143

7 Le divorce en un coup d œil Vous souhaitez divorcer? Une décision grave et qui ne se prend pas à la légère tant elle comporte de conséquences morales et psychologiques pour les époux et leurs enfants, sans compter les conséquences financières et patrimoniales. Comment être sûr que cette décision est la bonne? Et comment lancer la procédure? La séparation Qu il y ait divorce ou pas, il existe pour les couples mariés différents types de séparation : la séparation de fait, la séparation judiciaire et la séparation de corps. Dans le premier cas, les époux ne vivent plus ensemble, mais ils ne sont pas passés par un juge, ils ne sont donc pas divorcés. Lors d une procédure judiciaire en revanche, la séparation des époux est la conséquence d une décision de justice. 7

8 Le divorce en un coup d œil En revanche, lorsque les époux sont séparés par un jugement rendu à la suite d une procédure très voisine de la procédure de divorce, mais que l union n est pas dissoute et que les époux sont tenus de respecter les obligations liées au mariage (fidélité, assistance, etc.), on parle alors de séparation de corps. Avant de divorcer, les spécialistes conseillent de se poser un certain nombre de questions, notamment sur la cause de la rupture. Peut-être existe-t-il, en effet, des solutions intermédiaires ou des possibilités de réconciliation. En cas de violence conjugale, cependant, il est important de demander de l aide. Le cas particulier du concubinage Les procédures Le concubinage se définit comme étant la vie commune, stable et continue d un couple. Les concubins sont libres et ne sont liés à aucune obligation l un envers l autre. Cependant, en cas de rupture, la procédure peut être complexe et source de contentieux, notamment si les concubins ont des enfants ainsi que des biens communs. Pour divorcer, il est nécessaire de s adresser à un avocat, si possible un spécialiste du droit de la famille. Lui seul peut saisir le juge aux affaires familiales qui a pour rôle de prononcer la décision de divorcer. L avocat et/ou le juge peuvent en outre encourager les époux à recourir à une médiation familiale afin de tenter d apaiser le conflit et de trouver des compromis ou d aboutir à un divorce à l amiable. 8

9 Le divorce en un coup d œil Bien souvent, les époux désirent une procédure de divorce rapide. Dans le meilleur des cas, il sera prononcé au bout de quatre à neuf mois. Mais, la procédure est souvent plus longue, surtout si l un des époux exprime son refus de divorcer. Selon la situation, différentes procédures de divorce peuvent alors être engagées par l un des deux époux ou bien les deux à la fois : ππle divorce à l amiable, qui réunit le divorce par consentement mutuel et le divorce pour acceptation du principe de la rupture du mariage ; ππle divorce pour altération définitive du lien conjugal ; ππle divorce pour faute, qui est une procédure contentieuse. Par ailleurs, il est tout à fait possible de changer de procédure de divorce, même si vous êtes déjà engagé dans un processus. Les étapes La procédure de divorce débute dès le dépôt de la requête en divorce. À l exception du divorce par consentement mutuel, suivront ensuite les autres étapes de la procédure : ππaudience de conciliation ; π ππassignation en divorce ; π π ordonnance de non-conciliation ; π jugement de divorce, c est-à-dire la décision de divorce. Les époux sont officiellement divorcés dès lors que la décision devient définitive, c est-à-dire dès qu elle est acceptée par les deux époux ou, dans le cas contraire, quand toutes les voies de recours sont épuisées (appel et cassation). 9

10 Le divorce en un coup d œil Après un divorce Une fois le divorce prononcé et la décision devenue définitive, viennent les conséquences financières et patrimoniales du divorce : ππle paiement de la prestation compensatoire, lorsqu un des époux est tenu de payer une indemnité à l autre conjoint, pour qui le divorce entraîne une réelle disparité financière ; ππla liquidation du régime matrimonial, quand les époux se répartissent les biens communs ou indivis acquis pendant le mariage. En outre, les enfants sont en première ligne lors du divorce de leurs parents, et les conséquences, tant psychologiques que matérielles, peuvent être parfois très lourdes pour eux. En effet, leur rythme de vie est bien souvent bouleversé : modification de leur résidence chez l un ou l autre des parents, garde alternée, appelée aujourd hui résidence alternée. Par ailleurs, les enfants bénéficient, en général, du versement d une pension alimentaire. Une fois le mariage dissout, les mesures décidées par le juge doivent être appliquées par les deux ex-époux. Malheureusement, cela pose souvent des difficultés, notamment concernant : ππle recouvrement de la prestation compensatoire ; ππle non-paiement de la pension alimentaire ; ππles décisions liées à la garde des enfants. De plus, il est indispensable d attendre le caractère définitif de la décision de divorce et sa transcription sur les registres de l état civil par l avocat pour pouvoir se remarier civilement même avec son ex-époux. 10

11 Le divorce en un coup d œil L annulation de mariage Dans certaines circonstances, les époux peuvent faire procéder à l annulation du mariage civil, mais il ne s agit pas d un divorce. Cette démarche est toutefois longue et complexe. Pour l annulation d un mariage religieux, c est l Église qui prononce la nullité. Un époux divorcé peut en effet demander la nullité de son mariage sous certaines conditions. Le coût d un divorce Un divorce engage non seulement des frais de procédure (appelés «dépens»), mais également le paiement des honoraires des avocats. Il faut aussi tenir compte des impôts liés au divorce ainsi que des conséquences du divorce sur l octroi des prestations sociales (allocations familiales, couverture sociale, etc.). 11

12 I. La séparation Lorsqu on se pose la question du divorce, il faut tâcher d en comprendre la cause. Parmi ces dernières, la violence conjugale est un cas spécifique. Les raisons d une mésentente entre les époux au sein d un couple sont multiples et liées tant à leur vie personnelle et à leur histoire, qu à leur situation psychologique et affective. Le plus souvent, les conjoints souhaitent divorcer, car ils considèrent que la vie commune est devenue impossible. En outre, l initiative d une telle procédure peut être prise par les deux époux ou par l un des deux partenaires. 12

13 I. La séparation Comprendre et évaluer les causes Si les époux ne sont pas d accord pour divorcer et mettre en place un divorce par consentement mutuel ou une procédure d accord, l un ou l autre devra prouver une faute à l encontre de son conjoint. En effet, pour obtenir un divorce pour faute, encore faut-il que celle-ci soit d une gravité suffisante et qu elle rende intolérable le maintien de la vie conjugale. À défaut de prouver ces deux caractéristiques, la faute ne sera pas retenue, et l époux se verra débouté de sa demande en divorce. Ainsi, pour s opposer à la demande de divorce pour faute présentée par son conjoint, l époux refusant de divorcer doit soutenir que les motifs invoqués ne sont pas valables. Par exemple, une simple incompatibilité d humeur, une mésentente, une naissance imposée par l épouse ou le refus d un père d inscrire son enfant dans un établissement religieux ne sont pas considérés comme des fautes et ne constituent donc pas une raison valable pour divorcer. En revanche, l adultère répété, l abandon du domicile conjugal, les injures fréquentes ou la dilapidation des ressources du ménage constituent des fautes permettant d obtenir le divorce. Le juge aux affaires familiales, juge délégué du Tribunal de grande instance où réside la famille, est seul compétent pour apprécier si les raisons indiquées par l époux invoquant la faute sont valables au regard des règles établies par le Code civil et par les décisions des tribunaux qui forment la jurisprudence. Cette dernière est de plus évolutive afin d être en adéquation avec les changements de société. Cependant, si la faute n a pas été reconnue, l époux pourra par la suite obtenir le divorce après cessation de la vie commune tant affective que matérielle pendant une durée de deux ans. Enfin, dans l hypothèse où l un des époux refuse de divorcer, le seul recours de l époux demandeur du divorce est d introduire une procédure pour faute dans l espoir d amener l autre à accepter le principe de la rupture du mariage. 13

14 I. La séparation Mes raisons sont-elles vraiment sérieuses? Avant de s engager dans une procédure de divorce, il est important de se poser personnellement certaines questions, voire de les soumettre à un avocat dont le concours sera obligatoire pour divorcer. Il est donc impératif de s interroger sur la nature du conflit conjugal : ππest-il véritablement insurmontable? π π π Une réconciliation est-elle encore possible? π À défaut, quelle procédure envisager? Un divorce à l amiable? Un divorce pour faute? Quelles conséquences pour les membres de la famille? Il est certain qu une telle demande n est jamais neutre pour les époux et leur cellule familiale. Les enfants sont principalement concernés et leur sort doit être envisagé en priorité. De plus, il faut s interroger sur l occupation du domicile conjugal par l un ou l autre, et prévoir les conséquences financières du divorce (pension alimentaire, prestation compensatoire) et patrimoniales (liquidation de la communauté des biens mobiliers et immobiliers, sort des donations, les dommages et intérêts, le coût du divorce). Il faut être conscient qu un divorce engendre inéluctablement des charges supplémentaires impactant le budget des ex-époux. 14

15 I. La séparation Peut-on trouver un accord avant le divorce? Malgré la situation de blocage, il faut examiner si des accords restent possibles sachant que, même partiels, ils pourront être pris en compte par le juge. Il est alors possible d engager un seul avocat si un accord global est envisageable et de déterminer qui payera ses honoraires. En cas de conflit, il est par contre préférable que chaque époux ait son propre avocat. Le cas spécifique d un divorce pour violence conjugale Les violences conjugales prennent des formes diverses : humiliations, insultes, menaces répétées, coups, isolation forcée, harcèlement moral, maltraitance envers les enfants, etc. La loi protège l époux et les enfants victimes de violences, qu elles soient physiques ou morales, avant même toute demande en divorce, ainsi qu au moment du dépôt d une requête en divorce. Dispositions à prendre En cas de violences conjugales, les dispositions à prendre sont différentes selon que la procédure de divorce n est pas encore engagée ou en cours. L époux victime de violences conjugales mettant sa vie et celles de ses enfants en danger peut, au moyen d une procédure d urgence, solliciter auprès du juge aux affaires familiales : ππl expulsion de son conjoint violent du domicile conjugal ; π π l autorisation de résider séparément dans le domicile conjugal ou dans toute autre résidence. 15

16 I. La séparation L audience devant le juge fait alors l objet d un débat en présence du conjoint prétendument violent. Le juge, après avoir constaté que les violences mettent réellement en danger l époux et/ou les enfants, ordonne l expulsion du conjoint, même si le domicile conjugal lui appartient en propre, sans pouvoir bénéficier d aucun délai pour son départ. Celui-ci peut faire l objet d une telle mesure à toute période de l année. Le juge fixe également les modalités de l autorité parentale (résidence des enfants et montant de la participation financière que l époux expulsé devra verser à la famille, appelée «contribution aux charges du mariage»). Ultérieurement, s il le souhaite, l époux victime de violences pourra déposer une requête en divorce. À noter : les mesures prises par le magistrat sont provisoires. Elles peuvent à tout moment être rapportées et ne sauraient dépasser trois ans, prolongation éventuelle comprise. En outre, il est possible d introduire une demande en divorce et de solliciter en même temps des mesures de protection au moment même du dépôt de la requête en divorce. Dans cette hypothèse, le conjoint victime doit impérativement se présenter devant le juge pour expliquer l urgence et les dangers de sa situation, mais en l absence de son conjoint violent qui à ce stade n est pas encore convoqué. Ainsi, et dans la mesure où le conjoint violent ne participe pas aux débats, le juge peut apprécier avec attention les demandes qui lui sont présentées. S il considère l urgence justifiée, le juge prend alors contre le conjoint violent des mesures assurant la protection physique et psychologique de la famille (autorisation de résider en dehors du domicile conjugal), ainsi que d autres mesures afin d éviter toute dilapidation du patrimoine des époux (apposition de scellés, par exemple). Le juge peut aussi interdire au conjoint violent de disposer de ses biens propres (ou des biens communs mobiliers et immobiliers). 16

17 I. La séparation Enfin, le juge convoque les époux à une audience de conciliation au cours de laquelle il fixe des mesures provisoires applicables tout au long de la procédure de divorce, telles que : ππl attribution du domicile conjugal ; ππla résidence des enfants ; ππles pensions alimentaires ; π ππla charge des emprunts, etc. π l attribution de la résidence secondaire ; A contrario, si le magistrat n est pas convaincu de l urgence de la situation pour ordonner les mesures de protection sollicitées, il peut convoquer les époux à une audience de conciliation qu il fixe à une date proche pour mettre en place les mesures provisoires décrites ci-dessus. Que faire et qui contacter? Le conjoint victime doit impérativement agir en se confiant à un tiers et prendre des mesures pour faire cesser les agissements de son époux. Il a ainsi le choix entre les numéros d urgence et d autres intervenants qui pourront l aider. Numéros d urgence ou Violences Conjugales Info 15 (SAMU) 17 (Police) 18 (pompiers) Numéro unique d écoute national par lequel la victime de violences peut exposer anonymement sa situation et où il lui sera exposé les démarches à suivre En cas de besoin médical ou d intervention urgente Numéro d urgence européen, lequel peut recueillir toutes les urgences Numéro de l Enfance maltraitée auquel peut être signalé tout enfant en danger de maltraitance 17

18 I. La séparation L époux victime de violences conjugales peut également consulter un médecin et lui demander d établir un certificat médical constatant son état physique, document qu il pourra produire par la suite devant le juge. Il a également la possibilité de déposer plainte contre son époux violent auprès de la police ou de la gendarmerie. Enfin, il peut confier la défense de ses intérêts à l avocat de son choix ou solliciter la désignation d un avocat au titre de l aide juridictionnelle si ses revenus ne lui permettent pas d assumer ses droits en justice. La séparation Les époux peuvent connaître trois types de séparation, notamment dans le cadre d une procédure de divorce : ππla séparation de fait ; π π π la séparation judiciaire ; π la séparation de corps. Séparation de fait Si les époux se séparent intentionnellement, ne désirant plus vivre ensemble, ou si l un d eux quitte le domicile conjugal pour aller vivre ailleurs à la suite d une mésentente, on parle d une séparation de fait. Dans les deux cas, les époux sont séparés, mais pas divorcés puisqu ils ne sont pas passés devant un juge. Sans intervention du juge, la séparation de fait est alors réglée par les époux eux-mêmes. 18

19 I. La séparation Néanmoins, qu elle soit convenue par les époux ou que l un des époux l impose à l autre, la simple séparation de fait les contraint au respect des obligations du mariage (devoir de fidélité, devoir de secours, éducation des enfants) et n a aucune incidence sur l exercice de l autorité parentale. L accès du domicile conjugal doit notamment rester libre à l époux vivant en dehors. Les modalités de la vie familiale établies par les époux oralement ou aux termes d une convention écrite pourront s appliquer tant que les époux resteront d accord. En cas de désaccord, les époux devront alors saisir le juge aux affaires familiales qui réglera les modalités de la cessation de leur vie commune : il s agira alors d une séparation judiciaire. En revanche, la séparation due au départ de l un des époux du domicile conjugal est l exemple type d une séparation de fait non convenue. Afin d éviter tout risque de contentieux ultérieur dans le cadre de la procédure de divorce (abandon du domicile conjugal), il est conseillé à l époux désireux de partir du domicile conjugal, sans l accord de son conjoint, de lui adresser un courrier l informant de son adresse et de ses propositions pour organiser la vie des enfants. Cependant, sauf en cas de violence conjugale, il est déconseillé à un époux de partir du domicile conjugal en emmenant les enfants sans autorisation écrite de son conjoint dans la mesure où, en règle générale, l autorité parentale implique un choix concerté de leur résidence. Des agissements non concertés de la part d un époux peuvent ultérieurement le desservir dans le cadre de la procédure de divorce, car le magistrat statuera toujours dans l intérêt des enfants et du maintien de leur cadre de vie habituel. Séparation judiciaire La séparation judiciaire est régie et ordonnée par une décision du juge aux affaires familiales à la suite de sa saisine par l un des époux, par le dépôt d une requête en divorce ou en séparation de corps, ou à la suite d un rejet d une demande en divorce ou en séparation de corps. 19

20 I. La séparation ππl attribution du domicile conjugal ; π Le dépôt d une requête en divorce constitue le premier stade d une demande en divorce et aboutit à une audience devant le juge aux affaires familiales appelée audience de conciliation. Aux termes d une ordonnance de non-conciliation, le juge statue sur les conséquences familiales de la séparation en fixant notamment : π le montant des pensions alimentaires allouées à l un ou l autre des époux et celles destinées aux enfants ; ππla répartition des dettes ; ππl usage du véhicule commun ; ππla jouissance de la résidence secondaire, etc. Ces mesures provisoires s appliqueront jusqu à la décision définitive de divorce ou de séparation de corps. Elles sont modifiables à tout moment par le juge à la demande de l un ou l autre des époux en cas de changement de situation. De telles mesures sont également prévues par le magistrat pour organiser la vie des époux après le rejet d une demande en divorce ou en séparation de corps dans le cadre d un jugement de contribution aux charges du mariage. Séparation de corps La confusion s installe souvent dans l esprit des époux sur la notion de séparation de corps, assimilée à tort à une séparation de fait. Or, la séparation de corps est une procédure autonome aboutissant, aux termes d un jugement rendu par le juge aux affaires familiales, pratiquement aux mêmes conséquences que la procédure de divorce ; à la différence fondamentale que les époux restent mariés, donc tenus au devoir de fidélité et de secours. 20

21 I. La séparation Cette procédure est privilégiée par des époux soucieux de respecter des impératifs religieux. Les époux n ont obtenu ni leur divorce ni leur séparation de corps : ils restent donc mariés, mais il convient d organiser leur situation respective et celle des enfants. En outre, les époux séparés de corps n ont plus l obligation de cohabiter. Cependant, dans la mesure où leur mariage n est pas dissout, ils sont toujours tenus au devoir de fidélité. Le régime matrimonial est également dissout et remplacé par un régime de séparation de biens. Néanmoins, chacun des époux conserve l usage du nom de l autre. Le devoir de secours subsiste par le versement au plus démuni d une pension alimentaire dont le montant, apprécié en fonction de la situation respective des époux, est révisable à tout moment et fixé par le juge. La résidence des enfants et le montant de la contribution à leur éducation et à leur entretien sont également fixés par le jugement, et leurs modalités sont identiques à celles de la procédure de divorce. Au décès de l un des époux, le conjoint survivant peut se remarier. Il conserve alors ses droits dans la succession et bénéficie de la pension de réversion (retraite). En outre, la procédure de séparation de corps est la même qu en matière de divorce. Elle aboutit à un jugement de séparation de corps rendu par le juge aux affaires familiales. Il est ainsi possible de se séparer de corps par consentement mutuel, pour acceptation du principe du divorce, pour altération définitive du lien conjugal, ou pour faute constituant une violation grave et renouvelée des devoirs du mariage. 21

22 I. La séparation La procédure est introduite par une requête qui sera examinée par le juge aux affaires familiales lors d une audience de conciliation, comme en matière de divorce. Les époux désirant se séparer de corps par consentement mutuel doivent déposer une requête conjointe : ππla convention réglant les conséquences financières et familiales de leur séparation ainsi qu un acte notarié faisant état de l adoption du régime de séparation de biens si les époux étaient mariés sous un régime différent doivent être annexés à cette requête. ππsi le juge estime que l ensemble des conditions établies par les époux est satisfaisant, il peut rendre un jugement de séparation de corps par consentement mutuel. Dans les autres procédures, le juge fixe des mesures provisoires lors de l audience de conciliation, et la procédure se poursuit par une assignation à la requête de l époux demandeur ou à défaut, de l époux défendeur, à l expiration du délai de trois mois à compter de l audience de conciliation pour aboutir à un jugement de séparation de corps. Par ailleurs, les époux peuvent demander au juge d entériner leurs accords, même partiels, et utiliser les passerelles de procédure permettant d aboutir à une séparation de corps par consentement mutuel ou par acceptation du principe de la rupture du mariage. En revanche, s il est possible à un époux ayant introduit une demande en divorce de lui substituer en cours de procédure une demande en séparation de corps, le contraire est impossible. L époux n ayant pas obtenu gain de cause sur sa demande de séparation de corps pour faute peut, par la suite, introduire une procédure de divorce pour faute dans la mesure où les fautes invoquées à l encontre de son conjoint sont différentes de celles invoquées précédemment, lors de sa demande en séparation de corps. 22

23 I. La séparation Assigné en séparation de corps, l époux défendeur peut s opposer à la demande de son époux ou former reconventionnellement une demande de divorce, sauf s il a accepté le principe de la séparation de corps lors de l audience de conciliation. Un époux séparé de corps peut demander ultérieurement le divorce. En présence d une demande en séparation de corps et d une demande en divorce concomitantes, le juge examinera en premier la demande en divorce : ce n est que s il la rejette qu il examinera la demande de séparation de corps. Les voies de recours sont alors identiques à celles de la procédure de divorce. Mais il est évident que l époux qui souhaite divorcer veut obtenir la rupture du lien conjugal. Il n a donc aucun intérêt à obtenir un jugement de séparation de corps qui laissera subsister les liens du mariage. Dans l hypothèse où un époux aurait introduit une demande de séparation de corps, il lui est impossible de lui substituer une demande en divorce. Pour ce faire, il doit d abord se désister de sa demande en séparation de corps pour introduire ensuite une demande en divorce. En revanche, un époux sollicitant le divorce peut substituer une demande en séparation de corps. Toutefois, il est possible de divorcer après avoir obtenu un jugement de séparation de corps. En effet, les époux peuvent demander par une requête conjointe au juge aux affaires familiales la conversion de leur séparation de corps en divorce sans avoir à respecter le moindre délai à compter de l obtention de leur jugement de séparation de corps. Si les époux ne s entendent pas sur le principe d une requête conjointe, un époux seul peut, dans un délai de deux ans à compter de l obtention d une décision définitive de séparation de corps, demander la conversion en divorce en assignant son conjoint devant le juge aux affaires familiales. La représentation d un avocat est néanmoins obligatoire dans tous les cas. Si les deux ans sont écoulés, la conversion ainsi que le divorce seront automatiquement prononcés sur les bases de la sépa- 23

24 I. La séparation ration de corps. Cette conversion entraîne les mêmes conséquences qu en matière de divorce : domiciliation des enfants, prestation compensatoire, conséquences fiscales et sociales, liquidation du régime matrimonial. Les voies de recours du jugement de conversion sont également les mêmes que celles de la procédure de divorce. En revanche, contrairement à une procédure de divorce, les époux séparés de corps peuvent se réconcilier et reprendre la vie commune, ce qui met fin à la séparation de corps. Pour être opposable aux tiers, celle-ci doit cependant être constatée par un acte notarié ou faire l objet d une déclaration en mairie. Mention en sera alors faite en marge de l acte de mariage et des actes de naissance des époux. Les dispositions prévues par le jugement de séparation de corps concernant les enfants et les pensions alimentaires n auront plus à s appliquer. Néanmoins, leur régime matrimonial restera celui de la séparation de biens, sauf s ils adoptent un nouveau régime aux termes d un acte notarié. L annulation du mariage L action en divorce et l action en nullité du mariage sont deux procédures distinctes. Les conditions de leur introduction sont également différentes. Mariage civil Obtenir un divorce permet de rompre un mariage dont la validité ne peut être remise en question. Ce sont les circonstances de la vie maritale qui poussent les conjoints à se séparer ; la procédure se déroule alors devant le juge aux affaires familiales. En revanche, obtenir l annulation d un mariage permet d anéantir une union que l un des conjoints ne considère pas comme valable pour avoir été contracté en dépit de certaines condi- 24

25 I. La séparation tions nécessaires à sa validité légale. La procédure se déroule alors devant le Tribunal de grande instance ; elle reste cependant relativement rare, car une action en divorce est plus simple à mettre en place. Les actions en nullité sont intentées le plus souvent par le Parquet pour obtenir l annulation des mariages simulés aux seules fins d acquérir ou de faire acquérir la nationalité française. Il est donc rare pour un conjoint d avoir le choix entre ces deux actions pour mettre un terme à son union matrimoniale. Ainsi, il existe sept cas de nullité dite «absolue» et deux cas de nullité dite «relative». Les nullités absolues condamnent les mariages ayant contrevenu à l ordre public dans les conditions suivantes : ππminorité des futurs conjoints, sauf en cas de dispense d âge accordée par les parents et le Ministère public ; ππdéfaut de consentement d un des futurs époux (sénilité, maladie mentale, etc.) ou des deux, en cas de mariage simulé pour atteindre un but précis pouvant être l acquisition de la nationalité française ou une intention successorale ; ππbigamie (état du conjoint marié avec deux personnes en même temps), même si la loi d un des époux la permet ; ππinceste, que la parenté soit légitime ou naturelle ; ππmariage non célébré publiquement ou mariage clandestin ; ππmariage célébré par un officier d état civil incompétent ou n ayant pas la qualité d officier d état civil, la notion d incompétence étant appréciée par le juge ; π π mariage célébré entre deux futurs époux de même sexe dans la mesure où, à ce jour, la loi française considère que le mariage est une union entre un homme et une femme. 25

Le divorce. Procédures

Le divorce. Procédures Vos droits Institutions Acteurs F i c h e P r a t i q u e Le divorce Procédures Le divorce Les procédures de divorce sont aujourd hui pacifiées et simplifiées. Toutefois, les conséquences restent les mêmes

Plus en détail

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER QUE DOIS-JE FAIRE? Que dois-je faire? Que dois-je savoir avant de prendre ma décision? Quelles sont les démarches légales et de régularisation?

Plus en détail

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles LE DIVORCE Vie à deux LA PRESTATION COMPENSATOIRE www.notaires.paris-idf.fr Vie à deux LE DIVORCE - LA PRESTATION COMPENSATOIRE Au fil du temps, le divorce a été simplifié et pacifié.

Plus en détail

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14 Table des matières Titre 1 La séparation des époux 7 Bibliographie sommaire 9 Introduction 11 Chapitre 1 13 Les principes régissant la séparation des époux 13 Section 1. La rupture de la vie commune 13

Plus en détail

Catherine Olivier Divorcer sans casse

Catherine Olivier Divorcer sans casse Catherine Olivier Divorcer sans casse Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3511-2 Chapitre 2 Le divorce accepté Cette procédure concerne actuellement environ 15 % des divorces. Le divorce accepté, autrefois

Plus en détail

Le divorce : mode d emploi

Le divorce : mode d emploi Le divorce : mode d emploi Sommaire 1. Séparation de corps ou divorce? 2. Les différents cas de divorce. 2.1. Le divorce par consentement mutuel 2.2. Le divorce pour acceptation du principe de la rupture

Plus en détail

TEXTE ADOPTE n 708 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2001-2002 10 octobre 2001 PROPOSITION DE LOI ADOPTEE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE

Plus en détail

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. À TOUTES LES ÉTAPES DE LA PROCÉDURE ET SUR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À LA LIQUIDATION DU RÉGIME

SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. À TOUTES LES ÉTAPES DE LA PROCÉDURE ET SUR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À LA LIQUIDATION DU RÉGIME Le Divorce LA LOI DU 26 MAI 2004 RÉFORMANT LE DIVORCE EST ENTRÉE EN VIGUEUR LE 1 ER JANVIER 2005. CETTE LOI SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. ELLE RENFORCE LE RÔLE DU NOTAIRE. CE DERNIER PEUT INTERVENIR

Plus en détail

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne situation en juillet 2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France sur les procédures de divorce en France et en Allemagne I. Compétence judiciaire 1. Compétence

Plus en détail

DIVORCE l intérêt du consentement amiable

DIVORCE l intérêt du consentement amiable Conférence-débat du jeudi 2 octobre 2014 DIVORCE l intérêt du consentement amiable Depuis le 1 er janvier 2005 (date d entrée en vigueur de la loi sur le divorce du 26 mai 2004), les époux ont le choix

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o 2004-1158 du 29 octobre 2004 portant réforme de la procédure en matière familiale NOR : JUSC0420832D Le Premier ministre,

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Georgette Josserand, lassée du comportement de son mari, qui refuse désormais de lui adresser la parole, décide de demander le divorce.

Georgette Josserand, lassée du comportement de son mari, qui refuse désormais de lui adresser la parole, décide de demander le divorce. Cas pratique sur un sujet de droit civil ou de procédure civile (1 er concours) Note : 17/20 Enoncé du cas pratique : Lors d une passionnante conférence sur L influence de la pensée pré-socratique sur

Plus en détail

Les dispositions à prendre en cours de fonction

Les dispositions à prendre en cours de fonction TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction de Curateur dans le cadre d une curatelle dite renforcée (article 472 du code civil) Ces dispositions ne concernent

Plus en détail

Le droit des personnes et des familles

Le droit des personnes et des familles Chroniques notariales vol. 47 Table des matières Le droit des personnes et des familles Chapitre 1. L état civil....................................... 18 1. Recherche dans les registres de l état civil.

Plus en détail

CONSTITUER SON DOSSIER RETRAITE

CONSTITUER SON DOSSIER RETRAITE CONSTITUER SON DOSSIER RETRAITE Un dossier de demande de retraite doit retracer et prouver : toutes les périodes où vous avez travaillé et touché une indemnité ou un salaire pour ce travail : CDD, CDI,

Plus en détail

Les relations familiales et la fiscalité

Les relations familiales et la fiscalité d o s s i e r Les relations familiales et la fiscalité par Dominique Lafleur, avocate, M.Fisc et Emmanuelle Saucier, avocate Mendelsohn Rosentzveig Shacter A vec le nombre croissant de couples séparés

Plus en détail

Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR

Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR 10, rue des 3 frères Bernadac 64000 PAU TEL : 05.59.98.51.30 FAX : 05.59.83.81.26 LA SEPARATION DE CORPS La séparation de corps ne doit pas être confondue avec le divorce

Plus en détail

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 5 mars 2014 Cassation M. CHARRUAULT, président.

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 5 mars 2014 Cassation M. CHARRUAULT, président. CIV. 1 JL COUR DE CASSATION Audience publique du 5 mars 2014 Cassation M. CHARRUAULT, président Pourvoi n o J 13-14.642 Arrêt n o F-D R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA

Plus en détail

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV sous la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux

Plus en détail

Vous divorcez, vous vous séparez?

Vous divorcez, vous vous séparez? Service Com&Doc - Crédit image : drx - Fotolia.com - Imprimerie Caf35 - Mars 2014 Vous divorcez, vous vous séparez? 5 questions pour mieux comprendre Vous informer et vous aider dans vos démarches Vous

Plus en détail

Table des matières. 1 Le divorce : quoi de neuf depuis 2008? Didier PIRE maître de conférences à l U.Lg., avocat

Table des matières. 1 Le divorce : quoi de neuf depuis 2008? Didier PIRE maître de conférences à l U.Lg., avocat Table des matières 1 Le divorce : quoi de neuf depuis 2008? Didier PIRE maître de conférences à l U.Lg., avocat Introduction................................................................ 8 La cause unique

Plus en détail

I - Effets de la mesure de protection

I - Effets de la mesure de protection NOTICE à L USAGE du CURATEUR d un parent ou d un proche sous Curatelle simple Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche. La curatelle simple est une mesure destinée à

Plus en détail

Le couple. et l argent

Le couple. et l argent LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Le couple Mariage, PACS, ou concubinage, la vie à deux implique le plus souvent des choix mais aussi des obligations. Alors, qu en est-il en matière de gestion

Plus en détail

Clinique Juridique de Bacongo

Clinique Juridique de Bacongo REPUBLIQUE DU CONGO BRAZZAVILLE GUIDE PRATIQUE SUR LE DIVORCE Ce document contient les dispositions du code de la famille congolaise. Sommaire Introduction Première Partie : Les Causes Du Divorce Procédure

Plus en détail

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Conférences U4U La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Aspects pratiques de droit familial international Me Nathalie de Montigny Avocat au Barreau de Bruxelles

Plus en détail

Grands principes du droit du divorce

Grands principes du droit du divorce Grands principes du droit du divorce En Belgique, il existe deux procédures de divorce: - la procédure DCM ( Divorce par Consentement Mutuel) - la procédure DDI ( Divorce pour Désunion Irrémédiable) 1.

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE.

MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE. MARIAGE, DIVORCE, PACS, et PROTECTION JURIDIQUE. Si la loi du 3 janvier 1968, encore aujourd hui pierre angulaire de la protection juridique des majeurs, est restée très discrète sur la notion de protection

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ Instructions: 1. Le rapport doit être renvoyé au REFJ (exchanges@ejtn.eu) dans le mois suivant le stage. 2. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour rédiger votre rapport

Plus en détail

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/italie... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/italie... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER 1 sur 5 09/06/2010 12:24 LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER Convention de New York ITALIE L'Italie est partie : - à la Convention de la Haye du 25 octobre 1980, sur les aspects civils des enlèvements

Plus en détail

PROCEDURES DE DIVORCE

PROCEDURES DE DIVORCE PROCEDURES DE DIVORCE I. INTRODUCTION Il existait en Belgique 3 procédures distinctes de divorce, à savoir la procédure de divorce par consentement mutuel, la procédure pour cause déterminée et la procédure

Plus en détail

Code civil : Droit matrimonial DROIT DE LA FAMILLE

Code civil : Droit matrimonial DROIT DE LA FAMILLE Code civil : Droit matrimonial DROIT DE LA FAMILLE CHAPITRE I FIANCAILLES Art. 1346. (Notion). La convention de mariage futur (Fiancalles) ne confère pas d action pour contraindre au mariage. La promesse

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, dix-neuf avril deux mille douze.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, dix-neuf avril deux mille douze. N 22 / 12. du 19.4.2012. Numéro 3005 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, dix-neuf avril deux mille douze. Composition: Léa MOUSEL, conseillère

Plus en détail

Garde de jour pour enfants

Garde de jour pour enfants Garde de jour pour enfants comprendre les dispositions de garde et les ordonnances de la cour criminelle ou du tribunal de la famille Contexte Les garderies ont pour principale tâche de préserver en tout

Plus en détail

la preuve de l existence des fiançailles ; une faute dans la circonstance de la rupture (rupture tardive ou brutale) ;

la preuve de l existence des fiançailles ; une faute dans la circonstance de la rupture (rupture tardive ou brutale) ; La rupture des fiançailles Les fiançailles concrétisent pour un couple, la déclaration d intention de mariage. Le terme de fiançailles désigne la période de temps allant du jour de cette déclaration jusqu

Plus en détail

Dix ans de contentieux familiaux

Dix ans de contentieux familiaux Population, famille 1 Dix ans de contentieux familiaux Sonia Lumbroso, Odile Timbart* En 2003, les affaires familiales ont généré 402 000 procédures devant les tribunaux, soit une progression de 13 % en

Plus en détail

Régimes matrimoniaux. Faut-il faire un contrat de mariage?

Régimes matrimoniaux. Faut-il faire un contrat de mariage? Régimes matrimoniaux Faut-il faire un contrat de mariage? 2 Dès le mariage, les époux sont soumis à un régime matrimonial, c'est-à-dire à un ensemble de règles fixant leurs droits et leurs devoirs. S ils

Plus en détail

Procédure de divorce, ce qu il faut savoir

Procédure de divorce, ce qu il faut savoir Procédure de divorce, ce qu il faut savoir Le divorce est à ce jour le seul moyen permettant d instruire la fin juridique des relations entre deux individus mariés. Ces dernières années, la banalisation

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE DE COURBEVOIE 25 rue du Président Krüger 92400 COURBEVOIE Tél : 01.43.33.03.42 Fax : 01.43.33.70.01

TRIBUNAL D INSTANCE DE COURBEVOIE 25 rue du Président Krüger 92400 COURBEVOIE Tél : 01.43.33.03.42 Fax : 01.43.33.70.01 TRIBUNAL D INSTANCE DE COURBEVOIE 25 rue du Président Krüger 92400 COURBEVOIE Tél : 01.43.33.03.42 Fax : 01.43.33.70.01 1 - QU EST CE QUE LE P.A.C.S. (PACTE CIVIL DE SOLIDARITÉ)? C est un contrat conclu

Plus en détail

Bien gérer son patrimoine

Bien gérer son patrimoine Bien gérer son patrimoine Yves Gambart de Lignières, 2011 ISBN : 978-2-212-54933-1 Le concubinage ou l union libre Le concubinage suppose une vie commune et une relation stable et continue entre deux personnes

Plus en détail

Les procédures La pension alimentaire La prestation compensatoire Les conséquences financières L autorité parentale

Les procédures La pension alimentaire La prestation compensatoire Les conséquences financières L autorité parentale LES GUIDES PRATIQUES POUR TOUS Extrait de la publication Divorce Le guide pratique Les procédures La pension alimentaire La prestation compensatoire Les conséquences financières 20 12 L autorité parentale

Plus en détail

QUELLES DÉMARCHES ENTREPRENDRE?

QUELLES DÉMARCHES ENTREPRENDRE? 150x210_4vol_Victimes 15/09/08 16:08 Page 1 QUELLES DÉMARCHES ENTREPRENDRE? Effectuer un examen médical le plus tôt possible Qu une plainte soit déposée ou non, il est important de faire constater par

Plus en détail

EXTRAIT DE LA LOI. LOI n 2004-439 du 26 mai 2004 relative au divorce 1 NOR: JUSX0300062L. TITRE Ier DISPOSITIONS MODIFIANT LE CODE CIVIL.

EXTRAIT DE LA LOI. LOI n 2004-439 du 26 mai 2004 relative au divorce 1 NOR: JUSX0300062L. TITRE Ier DISPOSITIONS MODIFIANT LE CODE CIVIL. Publiée au Journal officiel n 122 du 27 mai 2004 page 9319 EXTRAIT DE LA LOI LOI n 2004-439 du 26 mai 2004 relative au divorce NOR: JUSX0300062L L article 229 du code civil est ainsi rédigé : TITRE Ier

Plus en détail

ORDINE DEGLI AVVOCATI D IVREA

ORDINE DEGLI AVVOCATI D IVREA ORDINE DEGLI AVVOCATI D IVREA Introduction Les italiens divorcent depuis peu de temps. En effet le divorce a été introduit dans la législation italienne par la loi n 898 du 1er décembre 1970 sur la dissolution

Plus en détail

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010)

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) La location meublée consiste à mettre à la disposition d un locataire un logement comportant des meubles indispensables à la vie quotidienne. Le régime

Plus en détail

Les violences conjugales

Les violences conjugales MINISTÈRE le point sur Femmes/égalité Lutte contre les violences envers les femmes Les violences conjugales Les victimes de violences craignent le plus souvent de s exprimer. Paralysées par la peur, une

Plus en détail

FICHE SUR LA PENSION ALIMENTAIRE POUR ENFANT

FICHE SUR LA PENSION ALIMENTAIRE POUR ENFANT FICHE SUR LA PENSION ALIMENTAIRE POUR ENFANT La loi exige que les deux parents contribuent au soutien financier de leurs enfants, quelle que soit la personne qui vit avec les enfants, La plupart du temps,

Plus en détail

Partie 1 Le divorce. Introduction TITRE 1 Le divorce pour cause de désunion irrémédiable

Partie 1 Le divorce. Introduction TITRE 1 Le divorce pour cause de désunion irrémédiable Table des matières (avec renvoi aux pages) Remerciements... 5 Préface... 7 Liste des abréviations... 9 Sommaire... 11 Partie 1 Le divorce Introduction TITRE 1 Le divorce pour cause de désunion irrémédiable

Plus en détail

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA!

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA! L ADIL réunit l État, les collectivités locales, les organismes d intérêt général, les professionnels publics et privés et les représentants des usagers. Elle est agréée par le Ministère chargé du Logement

Plus en détail

La réforme du divorce et de la procédure en matière familiale Guide méthodologique

La réforme du divorce et de la procédure en matière familiale Guide méthodologique La réforme du divorce et de la procédure en matière familiale Guide méthodologique Novembre 2004 EDITO 2 La loi du 26 mai 2004 relative au divorce et ses décrets d application du 29 octobre 2004 marquent

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Droit judiciaire. Préface... 17. 1. Phase préjudiciaire

Table des matières. Chapitre 1 Droit judiciaire. Préface... 17. 1. Phase préjudiciaire Table des matières Préface... 17 Chapitre 1 Droit judiciaire 1. Phase préjudiciaire Mise en demeure à un consommateur (au sens de l article 6 de la loi du 20 décembre 2002 relative au recouvrement amiable

Plus en détail

Guide préparé par La SELAS Cabinet DEVARENNE Avocats Associés

Guide préparé par La SELAS Cabinet DEVARENNE Avocats Associés Guide préparé par La SELAS Cabinet DEVARENNE Avocats Associés Siège Social : 16 Cours d Ormesson 51000 CHALONS EN CHAMPAGNE Cabinets Secondaires : 48 Rue Ponsardin 51100 REIMS 49 Avenue Foch 54000 NANCY

Plus en détail

Hygin Didace Amboulou LE DIVORCE ET LA SÉPARATION DE CORPS EN DROIT CONGOLAIS. armattan

Hygin Didace Amboulou LE DIVORCE ET LA SÉPARATION DE CORPS EN DROIT CONGOLAIS. armattan Hygin Didace Amboulou LE DIVORCE ET LA SÉPARATION DE CORPS EN DROIT CONGOLAIS armattan Table des matières Avant-propos ]] Titre I : Le divorce.. 13 Chapitre préliminaire : La notion de divorce......15

Plus en détail

Le droit patrimonial des couples

Le droit patrimonial des couples Chroniques notariales vol. 54 Table des matières Le droit patrimonial des couples Chapitre I. Le régime matrimonial primaire.................... 206 Section 1. Devoir de secours entre époux (art. 213)...............

Plus en détail

REGIMES MATRIMONIAUX

REGIMES MATRIMONIAUX REGIMES MATRIMONIAUX Le sujet est vaste et complexe. L exposé se limitera au rappel des règles essentielles et à l examen des problèmes les plus fréquemment rencontrés. Un rappel : il existe un régime

Plus en détail

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL (Cabinet de Me Nicolas Blanchy) À RENSEIGNER ET ADRESSER AU CABINET : Maître Nicolas BLANCHY, Avocat, 2 Grande rue Jean Jaurès BP 57 26301 BOURG-DE-PEAGE

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine. Conférence

Les Arènes du Patrimoine. Conférence Les Arènes du Patrimoine Conférence «Mariage, Pacs, Union libre, Famille recomposée: Ecueils et solutions» Le Régime matrimonial Intérêts familiaux et patrimoniaux Me Valéria DIONISIO, Notaire Le Régime

Plus en détail

Assurer la protection de la résidence familiale

Assurer la protection de la résidence familiale Introduction Un lien très étroit existe entre le logement et la famille. Ces deux notions se sont petit à petit associées pour n en former parfois plus qu une. La question qui se pose alors, c est de savoir

Plus en détail

Le tribunal de la famille et de la jeunesse

Le tribunal de la famille et de la jeunesse Le tribunal de la famille et de la jeunesse Le tribunal de la famille et de la jeunesse (*) est opérationnel dans tout le pays depuis le 1 er septembre 2014. C est désormais ce tribunal qui est compétent

Plus en détail

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 18 décembre 2013 N de pourvoi: 12-18537 ECLI:FR:CCASS:2013:C101492 Publié au bulletin Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président),

Plus en détail

Division de l Organisation Scolaire et de la Scolarité. FICHE TECHNIQUE relative à. A l usage des directeurs d écoles

Division de l Organisation Scolaire et de la Scolarité. FICHE TECHNIQUE relative à. A l usage des directeurs d écoles Division de l Organisation Scolaire et de la Scolarité FICHE TECHNIQUE relative à A l usage des directeurs d écoles Avril 2010 1 Qu est-ce que l autorité parentale? L autorité parentale est un ensemble

Plus en détail

AEFE: les recours administratifs et les recours en contentieux au Tribunal Administratif des agents

AEFE: les recours administratifs et les recours en contentieux au Tribunal Administratif des agents AEFE: les recours administratifs et les recours en contentieux au Tribunal Administratif des agents L. 78-753 du 17/07/1978 L. 2000-321 du 12/04/2000 D. 2005-1755 du 30/12/2005 Le contrat signé avec l'aefe

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Divorce et séparation IMPORTANT Tous les renseignements juridiques contenus dans cette présentation sont offerts à titre d information générale seulement. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Inhoud... 17 Table alphabétique... 33 Zaakregister... 41 Table des décisions citées... 49 INTRODUCTION

TABLE DES MATIÈRES. Inhoud... 17 Table alphabétique... 33 Zaakregister... 41 Table des décisions citées... 49 INTRODUCTION divorce pour désunion irrémédiable 1 TABLE DES MATIÈRES Inhoud... 17 Table alphabétique... 33 Zaakregister... 41 Table des décisions citées... 49 INTRODUCTION 1. La loi du 27 avril 2007 réformant le divorce...

Plus en détail

Vous êtes marié avec un conjoint de

Vous êtes marié avec un conjoint de Divorce et résidence à l étranger Quel tribunal peut-on saisir? Les époux peuvent-ils choisir la loi applicable à leur divorce? Sous quelle forme? À défaut, quelle sera la loi applicable au divorce? Quels

Plus en détail

COUR DU QUÉBEC, DIVISION DES PETITES CRÉANCES PRÉPARATION D UNE AUDITION. Me Melissa De Petrillo Me Annie Breault

COUR DU QUÉBEC, DIVISION DES PETITES CRÉANCES PRÉPARATION D UNE AUDITION. Me Melissa De Petrillo Me Annie Breault COUR DU QUÉBEC, DIVISION DES PETITES CRÉANCES PRÉPARATION D UNE AUDITION Me Melissa De Petrillo Me Annie Breault 1. Description de la Cour du Québec, division des petites créances 1.1 Compétence Les demandes

Plus en détail

Chapitre 2 Les enfants

Chapitre 2 Les enfants Chapitre 2 Les enfants Si vous avez un ou des enfants, c est le problème capital de votre séparation. Que vous soyez marié, pacsé ou en concubinage, les enfants qui sont nés de votre union, enfants dits

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L.

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L. Commentaire Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013 Mme Micheline L. (Droits du conjoint survivant pour l attribution de la pension militaire d invalidité) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 8 avril

Plus en détail

PROTOCOLE. Entre le Barreau de Paris, le Tribunal de Commerce et le Greffe. Le Barreau de Paris, représenté par son Bâtonnier en exercice,

PROTOCOLE. Entre le Barreau de Paris, le Tribunal de Commerce et le Greffe. Le Barreau de Paris, représenté par son Bâtonnier en exercice, PROTOCOLE Entre le Barreau de Paris, le Tribunal de Commerce et le Greffe Le Barreau de Paris, représenté par son Bâtonnier en exercice, Le Tribunal de commerce de Paris, représenté par son Président en

Plus en détail

UNIVERSITE DE LA SARRE CENTRE JURIDIQUE FRANCO-ALLEMAND DROIT DE LA FAMILLE

UNIVERSITE DE LA SARRE CENTRE JURIDIQUE FRANCO-ALLEMAND DROIT DE LA FAMILLE UNIVERSITE DE LA SARRE CENTRE JURIDIQUE FRANCO-ALLEMAND Cours de Mme Monique CHATEAU-BRIQUET ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014 DROIT DE LA FAMILLE INTRODUCTION 1 Notion de famille 2 Notion de parenté 3 Notion

Plus en détail

NOTICE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT D'ETABLIR UNE REQUÊTE AUX FINS DE PROTECTION D'UN MAJEUR

NOTICE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT D'ETABLIR UNE REQUÊTE AUX FINS DE PROTECTION D'UN MAJEUR COUR D APPEL D AMIENS TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS NOTICE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT D'ETABLIR UNE REQUÊTE AUX FINS DE PROTECTION D'UN MAJEUR Vous sollicitez l ouverture d une mesure de protection judiciaire,

Plus en détail

développe les solidarités le guide de l adoption

développe les solidarités le guide de l adoption développe les solidarités le guide de l adoption Sommaire LA PROCéDURE D AGRéMENT 4 La demande d agrément 4 La réunion d information 4 La confirmation avec renvoi du questionnaire 5 Les investigations

Plus en détail

Ministère de la Justice Paris, le 23 novembre 2004 LE GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE

Ministère de la Justice Paris, le 23 novembre 2004 LE GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE REPUBLIQUE FRANCAISE Ministère de la Justice Paris, le 23 novembre 2004 Direction des affaires civiles et du Sceau Bureau du droit des personnes et de la famille Direction des services judiciaires Bureau

Plus en détail

protection juridique

protection juridique ATMP 14 ASSOCIATION TUTÉLAIRE DES MAJEURS PROTÉGÉS DU CALVADOS Flickr protection juridique des majeurs Résumé des principales dispositions de la loi du 5 mars 2007. La protection des majeurs est instaurée

Plus en détail

2 - LES PRESTATIONS COMPENSATOIRES

2 - LES PRESTATIONS COMPENSATOIRES 2 - LES PRESTATIONS COMPENSATOIRES par Yannick ZEMRAK (Membre de l ARJ Montpellier-Nîmes) Sommaire Pages PRÉSENTATION DU CONTENTIEUX... 121 I Les prestations compensatoires allouées.. 125 A - Formes des

Plus en détail

PRINCIPES DE DROIT EUROPÉEN DE LA FAMILLE CONCERNANT LES RELATIONS PATRIMONIALES DES ÉPOUX

PRINCIPES DE DROIT EUROPÉEN DE LA FAMILLE CONCERNANT LES RELATIONS PATRIMONIALES DES ÉPOUX PRINCIPES DE DROIT EUROPÉEN DE LA FAMILLE CONCERNANT LES RELATIONS PATRIMONIALES DES ÉPOUX PREAMBULE Reconnaissant que, malgré les diversités existant entre les systèmes nationaux de droit de la famille,

Plus en détail

ACCUSATOIRE ACTION CIVILE AMNISTIE APPEL ARRET ASSIGNATION ASTREINTE AUDIENCE AVOCAT AVOUE AYANT CAUSE

ACCUSATOIRE ACTION CIVILE AMNISTIE APPEL ARRET ASSIGNATION ASTREINTE AUDIENCE AVOCAT AVOUE AYANT CAUSE A ACCUSATOIRE désigne une procédure dans laquelle les parties ont l initiative du procès et de son déroulement (* à rapprocher d INQUISITOIRE qui désigne une procédure conduite à l initiative d une l autorité

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Guide préparé par La SELAS Cabinet DEVARENNE Avocats Associés

Guide préparé par La SELAS Cabinet DEVARENNE Avocats Associés Guide préparé par La SELAS Cabinet DEVARENNE Avocats Associés Siège Social : 16 Cours d Ormesson 51000 CHALONS EN CHAMPAGNE Cabinets Secondaires : 48 Rue Ponsardin 51100 REIMS 49 Avenue Foch 54000 NANCY

Plus en détail

Dossier Vivre une séparation

Dossier Vivre une séparation Question / Réponse au Point Info Famille Dossier Vivre une séparation La séparation du couple est une épreuve souvent longue et difficile pour la famille. Ce guide vous présente les différentes démarches

Plus en détail

E n t r e : appelant aux termes d un exploit de l huissier de justice Guy ENGEL de Luxembourg du 21 juillet 2008, e t :

E n t r e : appelant aux termes d un exploit de l huissier de justice Guy ENGEL de Luxembourg du 21 juillet 2008, e t : Exempt - appel en matière de droit du travail. Audience publique du quatre mars deux mille dix. Numéro 34311 du rôle Présents: Edmond GERARD, président de chambre, Charles NEU, premier conseiller, Ria

Plus en détail

Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE

Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE Règle 63 DIVORCE ET DROIT DE LA FAMILLE Définitions (1) Les définitions qui suivent s appliquent à la présente règle. Champ d application «demande de réparation» Sont comprises parmi les demandes de réparation

Plus en détail

sommaire DOCTRINE LÉGISLATION

sommaire DOCTRINE LÉGISLATION sommaire DOCTRINE Le règlement européen 4/2009 relatif aux aliments : Tentative de simplification de la résolution des litiges transfrontières en matière d obligations alimentaires Marie Dechamps 801 LÉGISLATION

Plus en détail

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES BAREME INDICATIF DES HONORAIRES Tarifs applicables à compter du 01/01/2014 Maitre MAIRET Christophe Avocat 1 Sommaire Notice du barème p.03 Consultations et postulations p.04 Droit Civil p.05 Droit du

Plus en détail

Bien gérer son patrimoine

Bien gérer son patrimoine Bien gérer son patrimoine Yves Gambart de Lignières, 2011 ISBN : 978-2-212-54933-1 Sommaire Sommaire... 3 Avant-propos... 5 Le diagnostic... 7 LA FAMILLE Le concubinage ou l union libre... 8 Le Pacs...

Plus en détail

SCP Laugier et Caston, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Laugier et Caston, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 18 janvier 2012 N de pourvoi: 10-27325 Publié au bulletin Cassation partielle M. Charruault (président), président SCP Laugier et Caston, SCP Potier

Plus en détail

Calcul des parts contributives des père et mère au profit de leurs enfants Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence 155 Sophie Louis

Calcul des parts contributives des père et mère au profit de leurs enfants Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence 155 Sophie Louis sommaire DOCTRINE Calcul des parts contributives des père et mère au profit de leurs enfants Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence 155 Sophie Louis LÉGISLATION 1. Législation fédérale Loi du

Plus en détail

REQUÊTE EN VUE DE L OUVERTURE D UNE MESURE DE PROTECTION

REQUÊTE EN VUE DE L OUVERTURE D UNE MESURE DE PROTECTION TRIBUNAL D INSTANCE de TOULOUSE Service de la Protection des majeurs 40, Avenue Camille Pujol - BP 35847-31506 TOULOUSE CEDEX 5 Téléphone : 05.34.31.79.60 Fax : 05.34.31.79.77 REQUÊTE EN VUE DE L OUVERTURE

Plus en détail

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche.

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche. TUTELLES MAJEURS Adresse internet : www.ti-toulouse.justice.fr Standard T.I. : 05.34.31.79.79 NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

LES ACTEURS ET LES MESURES DE PROTECTION

LES ACTEURS ET LES MESURES DE PROTECTION LES ACTEURS ET LES MESURES DE PROTECTION Les acteurs : Le juge des tutelles : magistrat du siège, il est d abord un juge d instance chargé à ce titre d autres fonctions (juge civil pour contentieux général

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Instances concourant à l admission à l aide sociale Procédures d admission à l aide sociale Obligation

Plus en détail

LISTE DES PIECES OBLIGATOIRES

LISTE DES PIECES OBLIGATOIRES LISTE DES PIECES OBLIGATOIRES Photocopie du livret de famille en totalité Pour un divorce : Copie intégrale de l acte de mariage Pour une procédure concernant les enfants naturels : Copie intégrale de

Plus en détail

Bien réagir en cas de séparation

Bien réagir en cas de séparation MARS 2013 N 2 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien réagir en cas de séparation Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

couple naissance Famille mariage séparation divorce cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse

couple naissance Famille mariage séparation divorce cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse séparation mariage naissance cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse couple divorce Famille Nous vivons ensemble mais nous ne voulons pas nous marier. Est-ce possible? Oui. En Belgique,

Plus en détail