Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique"

Transcription

1 Me Boutin Audrey Diététicienne /formatrice/ Educatrice thérapeutique

2 - Les nutriments essentiel du sportif, - Les groupes d aliments important pour être performant, - Les idées de repas principaux pour préparer les entrainements à l année, - L adaptation de l alimentation avant, pendant et après l effort.

3 Votre Prénom et/ou nom Structure La place ou le poste que vous occupez Les attentes et/ou questionnement du jour

4

5 Gardez en tête!!!! Concilier plaisir, sport et santé c est tout à fait possible! il n y a pas vraiment de BONS ou MAUVAIS aliments et aucun n est ( médicales interdits (sauf raisons Certains sont à privilégiez et d autres à limiter, mais chaque famille d aliments à sa place et son utilité dans les menus du sportif.

6

7 Les besoins nutritionnels du sportif Les besoins essentiels pour obtenir performance, équilibre et santé: Energie Protéines Acides gras essentiels Glucides Calcium Vitamines Eau Fer 7

8

9

10

11 Les protéines 1g = 4kcal Besoin : 15% de L AET Carences : - Diminution de la résistance aux infections et aux traumatisme. - Fatigue et fonte musculaire EXCES : - Au delà d un certain pourcentage (20%) : inutiles sinon formation de graisses de réserve. - Charge supplémentaire pour le rein et le foie qui doivent éliminer les produits toxiques formés (amoniaque et urée) Carences : - Hypoglycémie. Les glucides 1g = 4kcal Besoin : 55% de L AET - Diminution des Réserves dans le foie et donc baisse performance EXCES : - Si trop de sucres rapides possible d une hypoglycémie réactionnelle - Mise en réserve sous forme de graisses et non de glycogène

12 Les vitamines et les minéraux Vitamine B : favorise l utilisation des nutriments (céréales, viandes, laitages) Vitamine D : permet de fixer le calcium sur les os (poissons gras, viandes, laitages) Vitamine C est stimulante (fruit et légumes) Le zinc (vinades et produit laitiers) Le fer : favorise l oxygénation des muscles Le magnésium : (céréales, légumes et fruits secs..) Une alimentation équilibrée suffit à couvrir les besoins et les suppléments superflus

13 En pratique.. C est la variété qui assure l équilibre; Réaliser 4 repas/ jour Puiser dans tous les 6 groupes alimentaires essentiels

14 LES 6 GROUPES ALIMENTAIRES 14

15 Les familles d aliments Céréales et féculents Fruits et Légumes Produits laitiers Viande, poissons, œufs Matières grasses Produits sucrés 15

16 Apports nutritionnels de chaque famille d aliments Glucides Protéines végétales Vit. du groupe B Sels minéraux Fibres Vitamine C Sels minéraux Glucides (Fruits) Calcium Protéines animales Lipides Vit. A, D Protéines animales Fer Lipides Vit. B Lipides Vit. A, D Vit. E Sucre Lipides (pâtisseries, glaces ) Céréales et féculents Fruits et Légumes Produits laitiers Viande, poissons, œufs Matières grasses Produits sucrés 16

17 A partir de 3 ans, il est conseillé de consommer dans la journée : A chaque repas, selon l appétit 5/6 portions Au moins 4/5 par jour 3 à 4 par jour 1 à 2 fois par jour Pour composer un Menu équilibré Choisissez un Aliment des 5 premiers groupe alimentaire Et ne pas oublier l EAU Variété et Modérat ion Pour le plaisir Céréales et féculents Fruits et Légumes Produits laitiers Viande, poissons, œufs en alternance Matières grasses Produits sucrés 17

18 Pain pomme de terre céréales légumes secs À chaque repas

19 Pain, pomme de terre, céréales et légumes secs Ils doivent être présent à chaque repas et associé avec une portion de légumes.

20 5 FRUITS &LEGUMES PAR JOUR

21 5 FRUITS & LEGUMES PAR JOUR

22 Les fruits moins sucrés Les fruits moyennement sucrés Les fruits Plus sucrés

23 Le lait et les produits laitiers Les amis de l effot 3 à 4 par jour

24 Le lait les produits laitiers Ce sont : Lait, yaourt, fromage blanc, petit suisse, fromage, faisselle Ils apportent - Calcium - Des protéines animales de bonnes valeurs nutritionelles comparable à celles de la viandes, du poisson ou des oeufs. - Des vitamines A,B et D qui jouent un rôle essentiel pour l organisme et la dépense d énergie. Alterner les laitages pour obtenir un équilibre entre calcium et graisses. Plus un fromage est à pâte dure plus il est riche en calcium mais également en graisse

25 Le lait les produits laitiers

26 Viandes Poissons Œufs 1 à 2 fois / jour

27 Viandes, Poissons, Œufs - Ils apportent des protéines animales d excellentes qualités indispensable pour préserver la masse musculaire, Consommer en alternant viande blanches, rouge et volaille Manger du poisson 2 à 3 fois par semaine. Préparez le au court bouillon, grillé, en papillote, au four N oubliez pas les poissons surgelés et les conserve. Tous les poissons se composent de graisses bénéfiques pour la prévention des maladies cardio-vasculaires

28 Les matières grasses À contrôlé

29 Les matières grasses Elles sont indispensable, mais en petite quantité. Qu elles soient animales (beurre, crème fraiche, saindoux, graisse d oie ) ou végétales (huile et margarine) elles sont toutes très caloriques. Limiter la consommation de graisses ajoutées : sauce, graisse de cuisson Varier les huiles, mais attention ils n existent pas d huile légère et chaque huiles à son utilisation. Huile olive et de colza première pression à froid

30 Les Produits sucrés À limiter

31 Les Produits sucrés Il n y a aucune raison de s en priver (sauf raison médical), à condition de les consommer sans excès. ( poids Eviter de manger les produits sucrés en dehors des repas (glycémie,

32 1 sucre n 4 = 5g = 1 cuillère à café de sucre en poudre Dans une alimentation équilibré, On peut consommer = 0 à 10 sucres/jour 32

33 Les boissons du quotidien : Pour l hydratation

34 Pourquoi boire avant, pendant et après l entrainement? Remplacer les liquides perdus dans la sueur, éviter la déshydratation, Faciliter la circulation sanguine, l apport en oxygène et en énergie aux muscles, Eliminer la chaleur produite à l effort : maintenir la température corporelle, Fournir des glucides Note sur l hydratation/ déshydratation : - Ne pas attendre de ressentir la soif pour boire : la soif est un très mauvais indicateur de l état d hydratation - Indicateur une hydratation adéquate : poids stable, urine abondante et claire - Indicateur d une hydratation insufisante : perte de poids à l effort et urine foncée et peu abondante (concentrée)

35 Les boissons du quotidien : L eau en quantité suffisante est indispensable pour assurer l élimination des déchets par les reins et le transit intestinal.

36

37 L organisation des repas En pratique

38 Le rythme des repas Petit - déjeuner Déjeuner Goûter Dîner 38

39 Petit déjeuner type pour l entrainement Permet à l organisme de se recharger en énergie après la nuit. Il doit être pris moins de 12 heures après le dîner de la veille pour éviter le manque de sucre et risque de malaise. Il doit se composer de : * Une boisson : eau, thé, café, tisane * un produit céréalier : pain, biscottes * Un produit laitier : lait, yaourt, fromage * Un fruit ou un jus de fruit sans sucre ajouté

40 Le déjeuner et dîner équilibré Soyez attentif à la composition du déjeuner qui doit rester équilibré. Il doit comporter : - Entrée : crudités, charcuterie grasses à limiter et pas plus de 30g - Plat principal : légume + féculent + apport de ( œuf protéines ( Viande ou poisson ou - Dessert : Produit laitier + fruit

41

42 Menu 1 Menu 2 Menu 3 Menu 4 Entrée Crudités Féculent Légumes cuits Plat 1 Viandes ou équivalents Viandes ou équivalents Plat 2 Féculents Légumes cuits Viandes ou équivalents féculents Crudités Viandes ou équivalents Légumes cuits Dessert 1 Laitage Laitage Laitage Laitage Dessert 2 Fruit cuit Fruit cru Fruit crus féculents Pain et eau Pain et eau Pain eau Pain et eau Pain et eau Matière grasses ajoutées Matière grasses ajoutées Matière grasses ajoutées Matière grasses ajoutées Matière grasses ajoutées

43 La collation ou le goûter Pour être bénéfique elle doit : - Faire partie intégrante des repas sur la journée - Être complète, variée et prise en une seule fois : +

44 Les repas 1 à 3 jours avant Match ou compétition

45 Repas juste avant la compétition ou entrainement N est pas le plus important. Les principaux buts de l alimentation pré-exercices sont de : - Combattre la faim, - éviter d être incommodé par la digestion, - Maintenir un taux de glucides sanguins, - Maximiser l hydratation, - Minimiser les risques de problème gastrointestinaux.

46

47 Les règles à respecter Délai de digestion Alimentation recommandée 3 à 4 heures Repas normal : protéines, glucides et un peu de lipides 2 à 2,30 heures Repas fournissant essentiellement des glucides, un peu de protéines et très peu de gras 1 à 2heures Repas léger, composer principalement de glucides, très peu de protéines et de gras Moins d une heure Collation légère fournissant des glucides Les aliments à éviter : -Riche en protéines et en gras : prennent plus de temps à être digérer et auront un effet déshydratant - Les aliments nouveaux, très épicés qui donnent des gaz = pouvant causer des malaises digestifs -Les aliments riches en fibres et le café selon tolérance personnelle

48 Exemples de Menus (Avant un entrainement ou une compétition) Petit déjeuner 3 heures 2 heures 1 tasse de lait 1Banane Pain Beurre 10g 1 tasse de jus d orange 1 tasse de céréales +1/2 tasse de lait 1 banane 1 heure 1 muffins maison ½ tasse de jus d orange 30 minutes Déjeuner ou diner 3 heures 1 cuisse de lapin Ratatouille Pain multi-grain 1 compote de fruits 1 yaourt de lait ½ écrémé 2 heures 1 tasse de riz 1 tranche de jambon blanc DD 1 fruit 1 heure 2 biscuits à l avoine 1 jus d orange 1 yaourt aux fruits 30 minutes 1 yaourt aux fruits

49

50

51

52

53

54

55 Pourquoi boire et manger après l entrainement ou compétition Permettre une meilleur récupération Remplacer rapidement les liquides et les électrolytes (sodium et potassium) perdus dans les glucides utilisés Diminution de la production de déchets oxydés par l organisme ayant une toxicité musculo-tendineuse = apport de vitamines et anti-oxydants Refaire rapidement les réserves en glycogène = apport de glucides Réparer les fibres musculaires endommagées =Protéines animales hydrolysée ou pas

56 Quels aliments/ boissons choisir 1- Commencer par une bonne ré-hydratation (eau ou boisson sport) 2- Consommer des aliments fournissant des glucides (minimum de 30g) et des protéines (5 à 10g) dans les 15 à 30 minutes après l»exercices 3- Assurer un apport régulier en glucides 4- Consommer des aliments qui contiennent du sodium et de potassium s il y a eu sudation abondante - Sodium : saler modérement à table et ou inclure des aliments plus riche (jus de tomates ou de légumes, noix salées, olive, sauce soja,soupe, sodas ) - Potassium : légumes, banane, orange, fruits séchés, lait, yaourt, légumineuse

57

58 La collation post effort De l eau, Des glucides à index glycémique élevés qui seront plus rapidement stockés sous forme de glycogène ( plus rapidement et fortement la glycémie) Des protéines Exemple : 1 fruit + 1 fromage blanc ou & tranche de Jambon blanc DD + 1 barre de céréales + Eau Pour les sportifs de haut niveau possibilité une boisson de récupération.

59

60

61

62 ALIMENTATION ADAPTEE A L INTENSITEE SPORTIVE

63

64

65

66 Pour plus de variété et de conseils..

67 C est un acte essentiel pour savoir ce que l on met dans son assiette» Les ingrédients du produits va vous renseigner sur la qualité. Les ingrédients sont écrits dans l ordre décroissant c est-à-dire que le première aliment cité est celui qui est présent en plus grande quantité dans le produit. Le tableau des valeurs nutritionnelles Vous informe sur la quantité en protides, lipides,glucides, sel, fibres du produit.

68 Les boissons Energisantes Café alcool

69

70

71

72

73

74

75

76 La durée de son repas! Le repas doit durer minimum de 15 à 20 minutes de l entrée jusqu au dessert! Conseillez leur de bien mastiquer et de poser la fourchette

77 SAUTER UN REPAS! Veiller que la personne ne saute aucun repas, mieux vaut manger un peu que rien manger du tout. Quelques heures après avoir sauté un repas la personne risquerait de craquer, à cause de la faim ou d une envie de manger exagérée. Quand on «craque» en règle générale on mange vite et beaucoup de calories.

78 MANGER ENTRE LES REPAS : Déséquilibre assuré! Le grignotage est préjudiciable pour l équilibre car nous oublions facilement l accumulation entre les repas des différents aliments ingérés. Notre corps lui ne les oublie pas et nous les faits payer cher car sa réponse c est STOCKER!! Un conseil : si la personne a faim en sortant de table essayer de chercher l erreur. Plusieurs pistes : La composition et / ou la quantité du repas OU le temps passé à table OU le lieu ou vous avez mangé OU la non prise du repas OU l atmosphère du repas

79 INTERDIRE DES ALIMENTS! Et le plaisir alors (sauf raison médical) Si ils suppriment des aliments qu ils aiment ils en auront à certain moment excessivement envie. Ils n arriveront pas à limiter la consommation des aliments si ils se l interdise en permanence. S autoriser un plaisir contrôlé n est pas préjudiciable pour l équilibre du poids ou de la santé. Ce qui entraine le déséquilibre ce n est pas l occasionnel ce sont les erreurs faites au quotidien sur le ou les repas

80 NE PAS PREVOIR L ORGANISATION DES REPAS Si vous ne prévoyez pas l organisation des repas vous allez tout déséquilibrer. Lorsque l heure du repas approche et que la personne à faim (Ce qui est tout à fait normal), il risquerait de se ruer sur des aliments faciles à préparer et rapide à manger malheureusement souvent riches en graisses. Conseil : Préparez à l avance des repas ils y gagneront. Et si ça vous arrive de ne pas avoir organisé les repas : ayez toujours dans le congélateur un plat que la personne aura pris soin de préparer ou des poches de congelés de légumes à la vapeur qui se cuisent rapidement au micro-onde et une tranche de jambon blanc ou de volaille.

81 Bien manger c est avant tout bien s hydrater, C est une alimentation digeste pour celui qui l ingère qui tourne autour des protéines, des lucides et de l eau, Avoir des repas complets et éviter le grignotage, Ce qui est fondamental, c est la nutrition à long terme qui maintient le sportif en bonne santé, couvre ses dépenses énergétiques et facilite la récupération, Conserver les aliments «plaisirs» en les adaptant et non pas les exclues pour une pratique sportive sereine, L alimentation est liée à l affectif et il est parfois nécessaires de trouver avec le sportif un compromis entre quelques écarts alimentaires et son bien être psychologique, «L alimentation ne doit pas être une obsession mais une manière de vivre pour obtenir une réelle efficacité «professionnelle» ou «amatrice»»

82 Bibliographie

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

Menu type du sportif

Menu type du sportif Menu type du sportif On ne mange pas de la même façon en période d entraînement, avant l effort, pendant l effort, ou même après. tous les jours et lors de l entraînement Petit déjeuner Un produit laitier

Plus en détail

Nutrition : L équilibre alimentaire

Nutrition : L équilibre alimentaire Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1 Nutrition et équilibre

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline Alimentation 2 4 Ans Dr Decline 14/12/2016 Répartition des repas chez l'enfant de 1 à 3 ans Répartition de la Valeur Energétique 30% 15% 408 Kcal 204 Kcal 340 Kcal 408 Kcal 25% 30% Petit Déjeuner Déjeuner

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Séverine Chédel, diététicienne diplômée HES, Neuchâtel www.espace-nutrition.ch Fédération suisse de ski nautique et wakeboard Macolin, 5 avril 2014 Ma formation et mes expériences

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte A qui s adresse t-il? ➄ Aux sujets âgés souffrant d obésité,

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION La compétition pour un sportif est l aboutissement de nombreux efforts. C est pourquoi il est important d avoir une alimentation appropriée afin de mette toutes

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES L alimentation du jeune sportif Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES Problématique 1 adolescent sur 5 en surpoids Alimentation trop riche en sucre et en graisse et manque de fibres, vitamines et

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe L LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe LES COMMISSIONS Financière Statuts et Règlements Arbitrage Jacques

Plus en détail

BIEN MANGER POUR MIEUX PERFORMER Natation Gatineau 18 mars 2017 Jacynthe Lafrenière Dt.P M.Sc

BIEN MANGER POUR MIEUX PERFORMER Natation Gatineau 18 mars 2017 Jacynthe Lafrenière Dt.P M.Sc BIEN MANGER POUR MIEUX PERFORMER Natation Gatineau 18 mars 2017 Jacynthe Lafrenière Dt.P M.Sc Ma petite introduction Nutritionniste Maitrise en science de l activité physique Doctorat en nutrition Consultations

Plus en détail

L'équilibre alimentaire

L'équilibre alimentaire L'équilibre alimentaire entrées sorties POIDS Equilibre alimentaire équilibre alimentaire = couverture des besoins pas de carence pas d'excès équilibre sur la semaine Besoins nutritionnels Sujet sain varie

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées par Emmanuelle Houssais. Le choix du lait maternel ou

Plus en détail

être étudiant-e et manger sainement, c est possible!

être étudiant-e et manger sainement, c est possible! être étudiant-e et manger sainement, c est possible! Santé et alimentation 2 «Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» HIPPOCRATE Par manque de temps et/ou d argent,

Plus en détail

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP CE QUE LE SEL NOUS APPORTE. Le sodium qu il contient (la formule chimique du sel de cuisine est NaCl = Chlorure de sodium) joue un rôle important pour notre organisme

Plus en détail

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants.

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants. Éducation à la santé Pique nique et goûter équilibré. Voir livret manger bouger pour la santé C2 (p10) et C3 (p17) et fiches en complément du livret sur le site USEP. Vous trouverez en annexe : Une fiche

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

L alimentation à l attention des parents

L alimentation à l attention des parents L alimentation à l attention des parents Le cyclisme est surtout un sport «d endurance», c est à dire qu il est représenté par une activité musculaire d intensité peu élevée mais prolongée, pouvant durer

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif L'alimentation apporte les matériaux nécessaires à la construction et à la réparation des structures de l'organisme, et assure la restauration des réserves énergétiques. La pratique

Plus en détail

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires

Plus en détail

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine UNE ALIMENTATION SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES Manger 3 repas/jour à des heures régulières Mangez lentement et choisissez des aliments nutritifs! Ne pas

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

La composition du pique-nique

La composition du pique-nique Les repas La composition du pique-nique Salle avec tableau extérieur Objectifs de l atelier : Déterminer l origine et classer les aliments. Connaître les aliments préconisés pour un pique-nique. Équilibrer

Plus en détail

Le petit déjeuner, votre atout minceur

Le petit déjeuner, votre atout minceur Le petit déjeuner, votre atout minceur Le repas le plus important de la journée Nous ne le redirons jamais assez, oui oui, le petit déjeuner est LE repas le plus important de la journée, même (et surtout)

Plus en détail

Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise

Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise nutrijeu Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise Selon le temps dont vous disposez et des consignes qui vous seront proposées,

Plus en détail

pour votre santé Étape 1 Les sportifs sont-ils en meilleure santé que les non sportifs? Est-ce que notre santé dépend aussi de ce que l on mange?

pour votre santé Étape 1 Les sportifs sont-ils en meilleure santé que les non sportifs? Est-ce que notre santé dépend aussi de ce que l on mange? Mangez et bougez Les sportifs sont-ils en meilleure santé que les non sportifs? Étape 1 pour votre santé aussi de ce que l on mange? Est-ce que notre santé dépend L alimentation agit-elle sur les performances

Plus en détail

alimentaires Remerciements La bonne alimentation

alimentaires Remerciements La bonne alimentation Les groupes alimentaires Remerciements La bonne alimentation Qu est-ce qu une bonne alimentation? Une bonne alimentation obéit à plusieurs principes qui sont la diversité, l équilibre, la qualité et la

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 47 SOMMAIRE Les femmes actives Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des femmes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS Les clés d une bonne alimentation Pour mieux choisir son alimentation, il est rassurant de savoir qu aucun aliment, ni aucune famille d'aliments, ne réalise à

Plus en détail

Optimiser son énergie par la nutrition Anne-Florence Paris Diététiste-Nutritionniste

Optimiser son énergie par la nutrition Anne-Florence Paris Diététiste-Nutritionniste Optimiser son énergie par la nutrition Anne-Florence Paris Diététiste-Nutritionniste 418-624-4867 Plan de la présentation Alimentation quotidienne Les suppléments sont-ils nécessaires? Importance de l

Plus en détail

Nutrition. Bien manger pour une bonne santé. Fruits et légumes. Féculents

Nutrition. Bien manger pour une bonne santé. Fruits et légumes. Féculents Nutrition Bien manger pour une bonne santé La nutrition fait partie intégrante de notre hygiène de vie. Complétée d une activité physique de l ordre de 30 minutes par jour, elle est gage de bonne santé!

Plus en détail

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers Objectifs pour les personnes en situation de handicap Apporter des informations adaptées sur la prévention des cancers par l alimentation. Susciter

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

ALIMENTATION et HYDRATATION

ALIMENTATION et HYDRATATION ALIMENTATION et HYDRATATION «L a l i m e n t a t i o n e s t d a b o r d u n p l a i s i r, u n p u i s s a n t l e v i e r p o u r a b o r d e r l a p e r f o r m a n c e» «L e f f i c a c i t é s i n

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 L alimentation, la meilleure alliée pour notre santé Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé. En revanche, une «alimentation

Plus en détail

L HYDRATATION DU SPORTIF

L HYDRATATION DU SPORTIF L HYDRATATION DU SPORTIF L eau représente 60 % du poids du corps, nous ne possédons pas de réserves en eau, seul l eau que nous buvons constitue nos apports. En état de jeûne alimentaire, l organisme peut

Plus en détail

L ALIMENTATION 1) DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS

L ALIMENTATION 1) DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS http://www.bouillon-daventures.com L ALIMENTATION 1) DANS LA VIE DE TOUS LES JOURS L objet de cette rubrique est de vous donner des informations concrètes, simples, justes. Il y a beaucoup d incertitudes,

Plus en détail

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 Peu importe votre âge, il est important d adopter une alimentation saine. Le fait de bien manger vous aidera à vous sentir bien tous

Plus en détail

Tuto de l alimentation pour un sportif de fond ou semi-fond. FICHEUX Nicolas diététicien nutritionniste coach sportif

Tuto de l alimentation pour un sportif de fond ou semi-fond. FICHEUX Nicolas diététicien nutritionniste coach sportif Tuto de l alimentation pour un sportif de fond ou semi-fond FICHEUX Nicolas diététicien nutritionniste coach sportif Sommaire Introduction Que faire avant l épreuve? Que faire pendant l épreuve? Que faire

Plus en détail

MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le

MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le MICOULAS Sophie Diététicienne Nutritionniste Le 13.01.2013 La pratique sportive impose t elle des modifications par rapport àune alimentation équilibrée? NON Les organes et les muscles ont besoin d énergie

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions La Nutrition Les aliments et leurs fonctions Les aliments Les constituants alimentaires Les besoins alimentaires La valeur énergétique des aliments La valeur nutritive des aliments Les constituants aliments

Plus en détail

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires DOSSIER CUISINE > Quelques équivalences culinaires > Les quantités par personne > La ration journalière et les groupes alimentaires > Les temps de cuisson Quelques équivalences culinaires Pour calculer

Plus en détail

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES...

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... 5 1. L EAU... 5 2. LES FIBRES... 5 G. LES GROUPES ALIMENTAIRES...

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Un apport suffisant en nutriments Les aliments apportent à l organisme diverses substances dénommées nutriments (glucides,

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 28 SOMMAIRE Les collations Evolution du comportement alimentaire Définitions Intérêts d une collation Comment lutter contre le grignotage? Cas pratiques A

Plus en détail

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE 2014 - LES HALLES SOLANID - LODÈVE LA CHARTE DES HALLES SOLANID Une origine des produits : frais, de saison, à maturité, prioritairement locaux, de bonnes filières

Plus en détail

LA NUTRITION LES ADOS

LA NUTRITION LES ADOS BRIGITTE LASTRADE Brigitte Lastrade a été, de 1988 à 2000, membre de l équipe canadienne de judo. Elle est détentrice de 9 titres canadiens dont 6 en senior dans 3 catégories de poids différentes. Athlète

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE 2 3 4 L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE 5 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT EN FRANCE 6 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT

Plus en détail

Entraînement et récupération chez les enfants sportifs, d un point de vue diététique

Entraînement et récupération chez les enfants sportifs, d un point de vue diététique HFR sport sport.h-fr.ch sport@h-fr.ch 026 426 89 40 (026 306 24 80 dès le 20 novembre) Entraînement et récupération chez les enfants sportifs, d un point de vue diététique Simone Reber diététicienne BSc

Plus en détail

Si l effort sportif dure plus d une heure, il faut prendre une collation légère après la séance (un yaourt, une compote, 1 à 2 biscuits).

Si l effort sportif dure plus d une heure, il faut prendre une collation légère après la séance (un yaourt, une compote, 1 à 2 biscuits). L ACTIVITÉ PHYSIQUE o Points de repère Les modes de vie ont évolué. Les enfants sont plus sédentaires : voiture, jeux vidéos, télévisions font économiser 200 à 300 kcal par jour. Cela entraîne une prise

Plus en détail

La Nutrition du Sportif

La Nutrition du Sportif La Nutrition du Sportif A.X. Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce, Agence française de lutte contre le dopage, Paris Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport (SFMES) Quelles règles générales?

Plus en détail

Comptoir-lunch Le comptoir doit offrir minimalement les choix suivants

Comptoir-lunch Le comptoir doit offrir minimalement les choix suivants Comptoir-lunch Le comptoir doit offrir minimalement les choix suivants METS OU BOISSONS Soupe SPÉCIFICATIONS QUANTITÉ FRÉQUENCE Bouillon dégraissé de viande ou de légumes incluant des pâtes alimentaires

Plus en détail

2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT

2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT 2. BIEN S ALIMENTER AVANT, PENDANT ET APRÈS UN EFFORT 2.1 Ce qui prime le jour de la compétition En vue d une compétition, on vise principalement à s assurer que l athlète est bien hydraté(e) et qu il

Plus en détail

BADMINTON. Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition?

BADMINTON. Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition? BADMINTON Comment s alimenter avant une compétition? Comment s alimenter pendant une compétition? L échauffement avant une compétition ou avant un entraînement. Attitude entre les matchs et pendant l entraînement.

Plus en détail

REPÈRES MÉDICAUX. Annexe n 1 Le mot de la Diet

REPÈRES MÉDICAUX. Annexe n 1 Le mot de la Diet REPÈRES MÉDICAUX Activités Physiques et Sportives et Alimentation Annexe n 1 Le mot de la Diet 1. Et si on goûtait! Après un séjour dans le liquide amniotique, l allaitement constitue pour le bébé une

Plus en détail

mon enfant en surpoids?

mon enfant en surpoids? Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids? De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l

Plus en détail

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR .A quoi sert l alimentation? 1. Besoin d énergie destinée à permettre la réalisation des fonctions de l organisme 2. Besoin de substances (vitamines,minéraux,

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

La Boucle et ses besoins énergétiques. 1- Les deux et trois jours avant La Boucle (16 et 17 juin 2016)

La Boucle et ses besoins énergétiques. 1- Les deux et trois jours avant La Boucle (16 et 17 juin 2016) La Boucle et ses besoins énergétiques Dans l infolettre du 16 février dernier, nous avons abordé des notions d alimentation et d hydratation pour optimiser votre préparation physique à La Boucle. Le jour

Plus en détail

Mon guide nutritionnel pour un cœur en santé. La formation et la recherche pour

Mon guide nutritionnel pour un cœur en santé. La formation et la recherche pour pour un cœur en santé La formation et la recherche pour Pour un cœur en santé 02 Mon plan de soins nutritionnels pour améliorer : Mes stratégies gagnantes sont : pages Ma boîte à outils : 25 Stratégies

Plus en détail

PNNS 9 repères nutritionnels

PNNS 9 repères nutritionnels PNNS 9 repères nutritionnels Fruits et légumes Produits sucrés Boissons Sel Activité physique Pains, céréales, pommes de terre et légumes secs Lait et produits laitiers Viandes, volailles, produits de

Plus en détail

Quantité des repas. Collation 10% Dîner 30% Petit déjeuner 20% Déjeuner 40%

Quantité des repas. Collation 10% Dîner 30% Petit déjeuner 20% Déjeuner 40% Quantité des repas Collation 10% Dîner 30% Petit déjeuner 20% Déjeuner 40% Les aliments sont classés en 7 groupes possédant des caractéristiques communes. Produit laitiers Viandes, poissons, œufs Féculents,

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER»

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» évolution de notre mode de vie est à l origine de quelques erreurs alimentaires qui Lpeuvent s ajouter à de mauvaises habitudes. S il est évident que manger

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels

Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Traité(e) par corticoïdes, je suis quelques conseils nutritionnels Le site du Docteur Bertrand COURTIAL Adresse du site : www.docvadis.fr/bertrand-courtial Validé par le Comité Scientifique Rhumatologie

Plus en détail

Santé Prendre les bonnes habitudes alimentaires

Santé Prendre les bonnes habitudes alimentaires Santé Prendre les bonnes habitudes alimentaires MANGER ÉQUILIBRÉ POUR RESTER EN FORME Retraite I Prévoyance I Santé I Epargne I Activités sociales essentiel-autonomie.humanis.com 12 conseils prévention

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT AVANCÉ PRISE DE MASSE

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT AVANCÉ PRISE DE MASSE LA PRISE DE MASSE, QU EST-CE QUE C EST? C est un gain de poids essentiellement sous forme de muscle et probablement d un peu de gras, car ce programme est destiné à ceux qui ont vraiment du mal à grossir

Plus en détail

Pourquoi prendre un petit déjeuner?

Pourquoi prendre un petit déjeuner? Pourquoi prendre un petit déjeuner? 3 raisons pour ne pas zapper le p tit déj Faire le plein d énergie Équilibrer l alimentation Être en pleine forme toute la matinée page 1 Comment ça fonctionne? La nuit,

Plus en détail

L ALIMENTATION D UN SPORTIF

L ALIMENTATION D UN SPORTIF AU MENU La nutrition avant l effort La nutrition pendant l effort La nutrition après l effort Les meilleurs choix de produits pour sportifs La dégustation L ALIMENTATION D UN SPORTIF LA MACHINE HUMAINE

Plus en détail

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids Bioénergétique II Rations alimentaires Introduction Lebilan énergétique protides Prise de poids Perte de poids ADS 10% Lipides Glucides Activité physique Métabolisme de base 15-20% 70-75% Apports Dépenses

Plus en détail

PNNS 9 repères nutritionnels

PNNS 9 repères nutritionnels Fruits et légumes Produits sucrés PNNS 9 repères nutritionnels Pains, céréales, pommes de terre et légumes secs Lait et produits laitiers Viandes, volailles, produits de la pêche et oeufs Matières grasses

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT DÉBUTANT PRISE DE MASSE

VOTRE PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT DÉBUTANT PRISE DE MASSE LA PRISE DE MASSE, QU EST-CE QUE C EST? C est un gain de poids essentiellement sous forme de muscle et probablement d un peu de gras, car ce programme est destiné à ceux qui ont vraiment du mal à grossir

Plus en détail

Traitement diététique chez le diabétique. Nancy Champalbert Diététicienne

Traitement diététique chez le diabétique. Nancy Champalbert Diététicienne Traitement diététique chez le diabétique Nancy Champalbert Diététicienne PRINCIPES de l alimentation NORMALE en GLUCIDES, orientée en glucides complexes Rassasiement Eviter les variations de glycémies

Plus en détail

2 nde CGEA LEGTA La Vinadie - Figeac. De la fourche à la fourchette - Céline RAVELLO Legta La Vinadie

2 nde CGEA LEGTA La Vinadie - Figeac. De la fourche à la fourchette - Céline RAVELLO Legta La Vinadie 2 nde CGEA LEGTA La Vinadie - Figeac De la fourche à la fourchette - Céline RAVELLO - 2017-03-07 - Legta La Vinadie 1 Sommaire Pourquoi je mange? Qu est-ce que je mange? Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Plus en détail

Le matin, on fait le "plein"

Le matin, on fait le plein Pour le "PETIT" déjeuner voyez "GRAND" www.cramif.fr Le matin, on fait le "plein" Ce n est pas parce que l on dort que la vie s arrête : notre corps respire, digère, rêve... et consomme de l énergie. Un

Plus en détail

» TÉMOIGNAGES: ter. » INTRODUCTION La préparation diététique du sportif: énergie, plaisirs et partage

» TÉMOIGNAGES: ter. » INTRODUCTION La préparation diététique du sportif: énergie, plaisirs et partage » TÉMOIGNAGES: ter, Docteur Éric JOUSSELLIN Docteur Hakim CHALABI Docteur Gilbert PÉRÈS Brahim ASLOUM Brigitte DEYDIER Stéphane TRAÎNEAU Linda FERGA-KHODALIN» INTRODUCTION La préparation diététique du

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end.

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end. CARNET ALIMENTAIRE Ce carnet alimentaire permet à votre diététicienne de cerner vos habitudes alimentaires afin de repérer les points positifs et les erreurs à corriger. C est le point de départ de votre

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

Les Repères de consommation

Les Repères de consommation GEMRCN et NUTRITION Les Repères de consommation Lait et produits laitiers (fromages, yaourts) A chaque repas 3 à 4 fois par jour Les Produits sucrés Limiter la consommation Les Matières grasses Limiter

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 48 SOMMAIRE Les hommes actifs Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des hommes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail