La création d un écosystème d innovation. Funding Partner

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La création d un écosystème d innovation. Funding Partner"

Transcription

1 Forum du CRITM 9 octobre 2014 Les projets de recherche collaborative du CRIAQ : bonnes pratiques et histoire à succès Audrey Falcucci, Chargée de projets Partenaire financier

2 La création d un écosystème d innovation Funding Partner

3 Bref aperçu du CRIAQ Formé en 2002 dans le but de promouvoir et de réaliser des projets de recherche industrielle: en partenariat au stade pré concurrentiel dans les universités 3

4 Bref aperçu du CRIAQ A ce jour, le CRIAQ c est: 110+ projets en cours ou complétés 107.6M$ valeur totale des projets étudiants participant aux projets de recherche membres industriels membres académiques 4

5 Synergie entre les membres et dans les divers projets

6 Synergie canadienne

7 La gestion de projet d innovation Funding Partner

8 Le point Les de forums départ: les de forums recherche de la recherche p. 8 3e 4e 5e 6e 7e 3e 4e 5e 6e 7e

9 Caractérisation et inspection des revêtements structuraux PROJET MANU Description du besoin et objectifs de la recherche BESOINS Fournir des pièces plus légères à l aide de revêtements structuraux OBJECTIFS Caractériser mécaniquement les revêtements structuraux Développer des techniques d'inspection pour détecter des défauts DURÉE 3 ans TYPE DE PROJET TRL 2-4 OUVERT INTL This document contains no technical data.

10 Caractérisation et inspection des revêtements structuraux PROJET MANU Expertises recherchées Revêtements Génie des matériaux DURÉE 3 ans Inspection laser et radio A1 Essais de composants Caractérisation matériaux TYPE DE PROJET TRL 2-4 Partenaires potentiels A2 Caractérisation matériaux Techniques d inspection OUVERT INTL A3 Validations Impacts environnementaux This document contains no technical data.

11 Synergie sur les thèmes de recherche Avionique et contrôle AVIO Composites COMP DPHM Diagnostic, pronostic, surveillance de l état des composantes ENV Environnement, sécurité, givrage Systèmes autonomes - Nouveau Vibro-acoustique et contrôle du bruit AUT ACOU En moyenne projet: 3 industries 4 unités de recherche INTD LEAN Design d intérieur de cabine Développement des produits / systèmes, productivité - Nouveau PLE-P OPR MDO MANU Optimisation de la chaîne d approvisionnement et production allégée Procédés de fabrication et d assemblage, assurance qualité Opérations aériennes et facteurs humains - Nouveau Modélisation, simulation, optimisation, intégration de systèmes

12 Comment cela fonctionne? Forum de la recherche Ateliers Communauté web Réseau Inventaire sur les infrastructures de recherche Carte routière technologique Processus d innovation ouverte Propriété intellectuelle Principes directeurs Résultats: Licences Nb d étudiants Autres métriques Besoin technologique Idée de projet Partenaires Lancement du projet Buts, budget Résultats d affaires Industries (min. 2) Financement Universités / Centres de reserche (min. 2) National Contribution industrielle

13 Bâtir une équipe 2) Contribution au projet: 1) Rôle dans le projet: Leader / Participant incontournable significative pertinente spécialiste collaborateur intervenant Avantage: accès aux meilleurs chercheurs reconnus par le CRSNG p. 13

14 Optimiser le budget Industrie espèces et nature Financement au consortium Financement au projet + 2 industries Universités + 2 entités de recherche CNRC Centres de recherche

15 Structurer le découpage du projet 1. La structure de découpage du projet (WBS) Le Work Breakbown Structure (WBS) est une décomposition hiérarchique basée sur les livrables qui consiste à subdiviser le travail du projet en activités plus petites et plus faciles à suivre et revoir pour atteindre les objectifs du projets. 15

16 Pourquoi 1. Objectif 2. Lien entre les objectifs et les activités Quoi Qui Comment 1.1 Livrable 1.2 Livrable 1.1.1PR Maitrise PR Doctorat revue de littérature publication rédaction de mémoire revue de littérature étude des objectifs scientifiques publication rédaction de thèse 2.1 Livrable PR Doctorat Maitrise revue de littérature étude des objectifs scientifiques publication rédaction de thèse 2. Objectif 2.2 Livrable 2.2.1PR Doctorat revue de littérature étude des objectifs scientifiques publication rédaction de thèse 16

17 Couverture de la propriété intellectuelle Faciliter le démarrage des projets Une Entente générique s applique à tous les projets dans le cadre de projets précompétitifs Des ressources en charge de préparer et de coordonner la signature des ententes de PI Le CRIAQ ne revendique aucun droit sur la PI Former les membres Organisation chaque 2 ans d une formation sur la PI + les principes de l Entente CRIAQ

18 Couverture de la propriété intellectuelle: l approche du CRIAQ La propriété intellectuelle d origine identifiée dans chaque entente de projet, incluant les logiciels, appartiendra à son propriétaire initial. Toute PI d origine incluse dans le champ de la propriété développée sera régie selon les dispositions spécifiques convenues pour chaque entente de projet. La propriété intellectuelle développée sera assignée aux partenaires du projet dont les chercheurs ont apporté une contribution effective à sa création et en proportion du pourcentage de la contribution innovatrice de chacun telle que précisée dans la divulgation de l invention soumise par les inventeurs. La PI d origine demeure la propriété exclusive de son détenteur original.

19 Couverture de la propriété intellectuelle: l approche du CRIAQ Licences Les partenaires industriels des projets obtiennent une licence mondiale exclusive sans redevance sur toute propriété intellectuelle développée dans le domaine de l'aérospatiale. Publication Sujet aux dispositions de confidentialité inscrites à l entente de projet, les droits de publication sont garantis aux partenaires et l utilisation pour les fins de la recherche académique et de l enseignement sont permises.

20 Histoires à succès Funding Partner

21 Projet 1: Technologies de fabrication additive pour les composants aérospatial Objectif Mené par: Générer des connaissances fondamentales sur la conception, la transformation et les propriétés, et entreprendre l'élaboration de directives et d une base de données correspond aux propriétés de fabrication additive le tout afin de cibler la fabrication de composants aéronautiques. + 7 partenaires industriels et 3 académiques

22 Projet 1: Technologies de fabrication additive pour les composants aérospatial Un bel exemple de recherche collaborative! Renforcer la compétitivité de l industrie aérospatiale Collaboration par la recherche AM considérée comme un domaine de recherche d avenir. Après le projet, on vise la production directe de composants AM par PME et l utilisation de ces composants par les donneurs d ordre Potentiel de renforcer la chaîne d approvisionnement en fabrication additive Projet d envergure: 13 partenaires 8 industries (OEMs, entreprie intermédiaires, PME) and 4 académiques (universités, centre de recherche, collège) p. 22

23 Projet 1: Technologies de fabrication additive pour les composants aérospatial Formation par la recherche 10 étudiants qui deviendront du personnel hautement qualifié prêt pour être embauché par l industrie Effet de levier Un effort de collaboration nationale 8 à 1 pour les $ investis par les partenaires industriels. Un des plus importants parmi nos projets 2 partenaires situés en Saskatchewan et en Ontario p. 23

24 Projet 2: Fabrication de structures en composite sans recours à l autoclave Mené par: + 2 partenaires industriels et 4 académiques Objectif: Étudier le rapport entre les performances (thermomécanique, qualité) et les coûts de production (outillage, cycle de cuisson et de mise en forme) liés à la fabrication d'une structure en composite de fuselage en utilisant des technologies de préimprégnés sans autoclave p. 24

25 Projet 2: Fabrication de structures en composite sans recours à l autoclave Contributions au projet (budget de 3 ans) en espèces Total Partenaire industriel $ Partenaire industriel $ PME $ CRSNG $ CRIAQ Projet direct $ CRIAQ - Frais généraux $ en nature Partenaire industriel 1 (matériel et salaires) $ Partenaire industriel 2 (matériel et salaires) $ PME (salaires) $ CRIAQ (salaires) $ Grand total $ p. 25

26 Projet 2: Fabrication de structures en composite sans recours à l autoclave Échanges fréquents avec les chercheurs Rencontres trimestrielles de l équipe de recherche Impacts Formation PHQ : (11 étudiants: 1er cycle, PhD, Post-Doc, Msc) Professeur en congé sab. chez part. industriel (9 mois) Levier financier 8 à 1 pour les $ investis par les partenaires industriels Ex : $ investis par un des partenaires lui permet de participer à un projet de $ avec PI reliée Transfert technologique direct dans un des programmes industriels p. 26

27 Merci! Funding Partner

En route pour l Innovation dans la Communauté et les Collèges (ICC) La démarche du CDCQ

En route pour l Innovation dans la Communauté et les Collèges (ICC) La démarche du CDCQ En route pour l Innovation dans la Communauté et les Collèges (ICC) La démarche du CDCQ présentée par Janic Lauzon Directrice du CDCQ 4 novembre 2014 Qui sommes-nous? Centre collégial de transfert de technologie

Plus en détail

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 Colloque Bio pour Tous Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE AU CANADA Budget annuel : 1,1 MM $ 248 M $ au Québec : 764

Plus en détail

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire

Préparation de l offre de services, Valorisation des résultats de la recherche universitaire Préparation de l offre de services, Propriété é intellectuelle et Valorisation des résultats de la recherche universitaire Karine Herreyre, Ph.D. Agente de valorisation Vice rectorat à l enseignement et

Plus en détail

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES

Plus en détail

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

2 E APPEL DE PROJETS GUIDE DE SOUMISSION DES DEMANDES DE FINANCEMENT

2 E APPEL DE PROJETS GUIDE DE SOUMISSION DES DEMANDES DE FINANCEMENT 2 E APPEL DE PROJETS GUIDE DE SOUMISSION DES DEMANDES DE FINANCEMENT MIS À JOUR EN NOVEMBRE 2014 Partenaire financier du CRITM : Page 0 sur 5 1. INTRODUCTION Le présent guide fournit les instructions nécessaires

Plus en détail

CEIM. Présentation des programmes de partenariats Le 7 Mai 2014. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec

CEIM. Présentation des programmes de partenariats Le 7 Mai 2014. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec CEIM Présentation des programmes de partenariats Le 7 Mai 2014 Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec 4 BONNES RAISONS D ÉCOUTER MA PRÉSENTATION! LE CRSNG PEUT VOUS AIDER À:

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie MANDAT Stimuler la création de richesses au Canada

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC

Plus en détail

Jo Van Betsbrugge, PhD Conseiller en innovation. CEIM, Montréal, 7 mai 2015

Jo Van Betsbrugge, PhD Conseiller en innovation. CEIM, Montréal, 7 mai 2015 Jo Van Betsbrugge, PhD Conseiller en innovation CEIM, Montréal, 7 mai 2015 Les besoins des PME sont nombreux Aide au démarrage Fonds de roulement Personnel R&D Equipement Exportation Productivité Technologies

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Mission. www.lecinq.org

Mission. www.lecinq.org Mission Stimuler et financer le développement de partenariats de R&D industrie-recherche pour Renforcer l industrie des technologies médiatiques du Québec. 2 Le financement du CINQ Provient du Ministère

Plus en détail

Présentation du FQRNT

Présentation du FQRNT Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies Présentation du FQRNT Paul Fortier, Ph. D., ing. Vice-président aux affaires scientifiques et aux partenariats Colloque de l ADARUQ La

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

L EPFL EN CHIFFRES 2013

L EPFL EN CHIFFRES 2013 L EPFL EN CHIFFRES 2013 population du campus Postformation 202 PhD 2058 PERSONNEL Collaborateurs administratifs 1062 Collaborateurs techniques 674 Total 13 377 Corps intermédiaire (exclus assistants) 1443

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

Pr Dennoun SAIFAOUI Coordonnateur du Master Energies renouvelables Faculté des Sciences Ain Chock Université Hassan II-Casablanca

Pr Dennoun SAIFAOUI Coordonnateur du Master Energies renouvelables Faculté des Sciences Ain Chock Université Hassan II-Casablanca Pr Dennoun SAIFAOUI Coordonnateur du Master Energies renouvelables Faculté des Sciences Ain Chock Université Hassan II-Casablanca 1 2 Ttttt Transition TTransi Les offres de Formation dans les universités

Plus en détail

CCIQ - 18 mars 2015. Page 1

CCIQ - 18 mars 2015. Page 1 CCIQ - 18 mars 2015 Page 1 Présentation Service de guide-expert expert Programmes de financement Page 2 Le Service de guide-expert du CNRC Services et conseils personnalisés Conçu afin d aider les PME

Plus en détail

IRT Nanoelec Présentation générale

IRT Nanoelec Présentation générale I N S T I T U T D E R E C H E R C H E T E C H N O L O G I Q U E IRT Nanoelec Présentation générale 14/10/2014 L IRT Nanoelec 2012-2019 Juin 2014: 18 partenaires fondateurs 8 soutiens institutionnels 400

Plus en détail

En vigueur Page 1 de 6

En vigueur Page 1 de 6 1. GUIDE POUR LES TRAVAUX AVEC LES SECTEURS PUBLICS ET PRIVÉS De plus en plus, les universités canadiennes sont appelées à participer à des travaux de recherche et de développement impliquant les divers

Plus en détail

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE

LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE LE PARTENARIAT : CLÉ DE LA RÉUSSITE Au Canada, plus de mille chercheurs en sciences humaines financés par le CRSH étudient des questions qui contribuent à la prospérité des entreprises. Ils s intéressent

Plus en détail

Procréation assistée Canada

Procréation assistée Canada Procréation assistée Canada 2010-2011 Partie III: Rapport sur les plans et les priorités L honorable Leona Aglukkag Ministre de la Santé Table des matières Message de la ministre... 3 Message de la présidente...

Plus en détail

SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE

SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE ÉTUDIER - CRÉER PROTÉGER - MONÉTISER é PNO Consultants sas 7 rue Rouget de L Isle 75001 Paris 01.44.77.91.00 france@pnoconsultants.com Introduction Qui est PNO? Créé en

Plus en détail

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines 13 novembre 2013 11 Présentation de l ITMI Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) Centre collégial de transfert

Plus en détail

GEM³. génie mécanique, métallurgique et ingénierie des matériaux. Association. 1. Introduction. 2. Objet. 3. Contexte. 4. Vision, mission et priorités

GEM³. génie mécanique, métallurgique et ingénierie des matériaux. Association. 1. Introduction. 2. Objet. 3. Contexte. 4. Vision, mission et priorités GEM³ Association pour la recherche en génie mécanique, métallurgique et ingénierie des matériaux 1. Introduction 2. Objet 3. Contexte 4. Vision, mission et priorités 5. Objectifs 6. Compétences des Centres

Plus en détail

Politique de données ouvertes

Politique de données ouvertes Politique de données ouvertes 1 MOT DU MAIRE ET DU VICE-PRÉSIDENT DU COMITÉ EXÉCUTIF Montréal aspire à devenir un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes et numériques. Pour atteindre

Plus en détail

Politique de gestion des chaires. Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004

Politique de gestion des chaires. Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004 Politique de gestion des chaires Adoptée par le Conseil pédagogique le 19 mai 2004 Mises à jour : 16 février 2005, 11 septembre 2013 POLITIQUE DE GESTION DES CHAIRES À HEC MONTRÉAL 1. LA CRÉATION D UNE

Plus en détail

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects a) La définition des coûts indirects de la recherche à l UQAC Selon la Politique relative aux subventions de

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

En emploi et poursuivant des études 2/15 1/17

En emploi et poursuivant des études 2/15 1/17 Ensemble du 1 er cycle - Emplois MAÎTRISES EN GÉNIE GÉNIE CHIMIQUE (RECHERCHE) (5), GÉNIE CIVIL (RECHERCHE) (5), GÉNIE ÉLECTRIQUE (RECHERCHE) (5), GÉNIE MÉCANIQUE (RECHERCHE) (8), MAÎTRISE EN GÉNIE LOGICIEL

Plus en détail

Centre technologique en aérospatiale

Centre technologique en aérospatiale Historique 1993 : Naissance du CTA 1995 2001 2008 : Laboratoire de fabrication industrielle des composites 2011 : Plateau technique CTA TRANSTECH : RÉSEAU DE CCTT En 2012-2013 / 46 CCTT 900 experts techniciens

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE : LA RECHERCHE POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS ET COMMANDITES PAGE: 1 Adoptée: CAD-5355 (15 06 93) Modifiée: CAD-5869 (27 02 96) CAD-5971 (18 06 96) CAD-6138

Plus en détail

Déploiement de SharePoint Notre expérience client

Déploiement de SharePoint Notre expérience client Déploiement de SharePoint Notre expérience client Vivianne Proulx 4 mai 2010 Plan Gaz Métro en bref Statut sur le déploiement de SharePoint : Infrastructures et logiciels (sauf Intranet) Envergure à la

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

EQMBO, Victoriaville, 15 octobre 2015

EQMBO, Victoriaville, 15 octobre 2015 EQMBO, Victoriaville, 15 octobre 2015 Un guichet unique Gratuit Offert par le programme PARI du CNRC Conçu afin d aider les PME à naviguer à travers tous les programmes de soutien aux PME innovantes Experts

Plus en détail

2.5. Pacte mondial des Nations Unies

2.5. Pacte mondial des Nations Unies 2.5. Pacte mondial des Nations Unies Priorité stratégique : soutenir les principes du Pacte Nous sommes l un des signataires du Pacte, la plus importante initiative au monde dans le domaine de la responsabilité

Plus en détail

Impact appréhendé des nouvelles technologies sur les compétences de la main- d oeuvre. Clément Fortin, Président-directeur général

Impact appréhendé des nouvelles technologies sur les compétences de la main- d oeuvre. Clément Fortin, Président-directeur général Impact appréhendé des nouvelles technologies sur les compétences de la main- d oeuvre Clément Fortin, Président-directeur général Agenda 1. Cycle typique de développement des technologies en aéronautique

Plus en détail

Le soutien à l innovation, l approche MISA. Alain Beauséjour, directeur Groupe MISA

Le soutien à l innovation, l approche MISA. Alain Beauséjour, directeur Groupe MISA Le soutien à l innovation, l approche MISA Alain Beauséjour, directeur Groupe MISA Québec Mines 13 novembre 2013 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION 1. Présentation MISA et réalisations 2. La méthode MISA 3.

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Compte rendu soulignant les résultats, les risques et

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX PARLEMENTAIRE DE S COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX La Commission de l économie, du commerce, du travail et des blocs commerciaux examine les questions économiques

Plus en détail

L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM

L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM Françoys Labonté, ing., Directeur, développement des affaires R-D et commercialisation 1 Aperçu de la présentation Profil sommaire de l

Plus en détail

PME / PMI Gagnez en compétitivité

PME / PMI Gagnez en compétitivité PME / PMI Gagnez en compétitivité STRATÉGIE DE L ENTREPRISE > STRATÉGIE PME Cible : Dirigeants d entreprises de production ou de services à l industrie, prioritairement celles de plus de 20 salariés. Objectif

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

collégiale: interaction collège-entreprise.

collégiale: interaction collège-entreprise. La recherche appliquée à La Cité collégiale: interaction collège-entreprise. Dr Michel Caron agr. Conseiller e en recherche e c e appliquée La Cité collégiale M Jean C. Major, Président Tri-County Protein

Plus en détail

INNOVATION OUVERTE OUTILS ET ÉTUDE DE CAS DANS LE DOMAINE DES COMPOSITES

INNOVATION OUVERTE OUTILS ET ÉTUDE DE CAS DANS LE DOMAINE DES COMPOSITES INNOVATION OUVERTE OUTILS ET ÉTUDE DE CAS DANS LE DOMAINE DES COMPOSITES Benoit Balmana PDG NanoQuébec Coordonnateur NovaCentris POURQUOI L INNOVATION OUVERTE Contexte du développement d innovations technologiques

Plus en détail

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION UNIVERSITE D ORAND ORAN-UNIVERSITE EURO-MED TETHYS JOURNEES D ETUDES D VALORISATION, INCUBATEURS & PEPINIERES D ENTREPRISES D ORAN 17-18 18 FEVRIER 2007 PROJET CREATION D INCUBATEURS D SCIENTIFIQUES A

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Appel de projets de recherche et d innovation dans le domaine des matériaux avancés R11 *** Date de dépôt des demandes : 15 décembre 2015 Les objectifs Le présent appel de projets

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

24 programmes master

24 programmes master 66 L EPFL EN CHIFFRES 2014 en bref recherche 350 laboratoires 3342 publications scientifiques selon la base de référence ISI web of science 94 bourses ERC (de 2007 à 2014) dont 4 en provenance du FNS en

Plus en détail

Activité-retrouvailles. Formations à venir. Prochain numéro

Activité-retrouvailles. Formations à venir. Prochain numéro Bulletin d'information CDCQ Mars 2011 Volume 4 Étapes à suivre pour rendre une entreprise plus innovante État d'avancement du projet «Technologies innovatrices de fabrication à faibles rejets environnementaux

Plus en détail

Rendre l entreprise plus innovante afin de conjuguer innovation et création de richesse

Rendre l entreprise plus innovante afin de conjuguer innovation et création de richesse Rendre l entreprise plus innovante afin de conjuguer innovation et création de richesse Présentation au congrès de l ASDEQ 3 Mai 2012 Innovation Recherche Environ 395 000 000 résultats (0,22 secondes)

Plus en détail

Ainsi au travers de MECAFUTURE activement au pilotage de la plateforme MANUFUTURE : orienter grâce aux apports des plateformes nationales, les

Ainsi au travers de MECAFUTURE activement au pilotage de la plateforme MANUFUTURE : orienter grâce aux apports des plateformes nationales, les La Genèse: MECAFUTURE FUTURE-FRFR est la plateforme française aise miroir de la Plate-forme Technologique Européenne MANUFUTURE Ainsi au travers de MECAFUTURE FUTURE-FR,, la France participe activement

Plus en détail

Réseau Québec-3D Première conférence annuelle. L impression 3D, une révolution dans le secteur manufacturier

Réseau Québec-3D Première conférence annuelle. L impression 3D, une révolution dans le secteur manufacturier Réseau Québec-3D Première conférence annuelle L impression 3D, une révolution dans le secteur manufacturier Hôtel des Gouverneurs Trois-Rivières Le jeudi 28 mai 2015 Un évènement organisé par Les technologies

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

PORTAIL D INNOVATION OUVERTE ET DE MAILLAGE SECTORIEL

PORTAIL D INNOVATION OUVERTE ET DE MAILLAGE SECTORIEL PORTAIL D INNOVATION OUVERTE ET DE MAILLAGE SECTORIEL APPLIQUÉE AU SECTEUR DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES Michel Cloutier Consortium Inno-VÉ POURQUOI L INNOVATION OUVERTE De plus en plus de projets complexes

Plus en détail

CWALity Collaboration in Wallonia ability Recherche collaborative entre une PME et un organisme de recherche

CWALity Collaboration in Wallonia ability Recherche collaborative entre une PME et un organisme de recherche 1 CWALity Collaboration in Wallonia ability Recherche collaborative entre une PME et un organisme de recherche Description générale de l appel et Objectifs Appel à propositions pour des projets de recherche

Plus en détail

APPEL DE PROJETS PROGRAMME CONJOINT CANADA / GOUVERNEMENT DE WALLONIE / BIOWIN DATE LIMITE POUR PRÉSENTER UNE LETTRE D INTENTION : 8

APPEL DE PROJETS PROGRAMME CONJOINT CANADA / GOUVERNEMENT DE WALLONIE / BIOWIN DATE LIMITE POUR PRÉSENTER UNE LETTRE D INTENTION : 8 APPEL DE PROJETS PROGRAMME CONJOINT CANADA / GOUVERNEMENT DE WALLONIE / BIOWIN DATE LIMITE POUR PRÉSENTER UNE LETTRE D INTENTION : 8 JANVIER 2016 1) CADRE DU PROGRAMME L objectif principal du programme

Plus en détail

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN Mémoire présenté aux fins du budget de 2016 29 janvier 2016 Présenté par : Peter Kondos, Ph. D. Président

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement entre L Université René Descartes, représentée par son Président, pour le compte de.., Université René Descartes Paris 5 12, rue de l Ecole de Médecine

Plus en détail

Programme d innovation en matière de bioproduits agricoles (PIBA) Foire aux questions (v. 1)

Programme d innovation en matière de bioproduits agricoles (PIBA) Foire aux questions (v. 1) Programme d innovation en matière de bioproduits agricoles (PIBA) Foire aux questions (v. 1) Table des matières : Comment puis-je obtenir la documentation sur le programme?... 2 Quels types de fonds sont

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

24 ème. Présentation de l association. Jeudi 10 janvier 2013. Ensemble, plus vite, plus haut

24 ème. Présentation de l association. Jeudi 10 janvier 2013. Ensemble, plus vite, plus haut Ensemble, plus vite, plus haut Présentation de l association 24 ème Jeudi 10 janvier 2013 Le Pôle Aéronautique en Poitou-Charentes Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d'aérotechnique (ENSMA) Téléport

Plus en détail

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION Dernière mise à jour : novembre 2013 (Décision BOD/2013/11-02) éducation de qualité pour tous les enfants page 1 de 15 Chartre du PME PRÉAMBULE 1.1 Le Partenariat

Plus en détail

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES

ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES ANALYSE DES RISQUES ET MANAGENEMENT DES RISQUES Introduction : Le management des risques est un processus qui permet au Business Manager d équilibrer les coûts économiques et opérationnels et faire du

Plus en détail

infographiste emilievincent 581.309.5501 emilie.vingt100@gmail.com

infographiste emilievincent 581.309.5501 emilie.vingt100@gmail.com emilie infographiste emilievincent 581.309.5501 emilie.vingt100@gmail.com Be WARRIOR Sans Aluminium / Aluminium Free Be Exclusive Sans Aluminium / Aluminium Free www.becosmetiques.com Jonathan Noreau Président-Directeur

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

Rédaction et négociation des contrats de licences

Rédaction et négociation des contrats de licences Rédaction et négociation des contrats de licences Partenariat Modèle contractuelle Clauses juridiques standard Principe d évaluation du brevet Département De l idée au projet à sa mise sur le marché, les

Plus en détail

Les investissements en centres de distribution à l extérieur du Canada ne sont pas aussi courants que sur le territoire national

Les investissements en centres de distribution à l extérieur du Canada ne sont pas aussi courants que sur le territoire national Les investissements en centres de distribution à l extérieur du Canada ne sont pas aussi courants que sur le territoire national Le secteur de la fabrication de matériel ferroviaire roulant rationalise

Plus en détail

12 e Appel de projets

12 e Appel de projets PROGRAMME DE RECHERCHE 2014-2015 12 e Appel de projets Guide de soumission des projets de recherche Mise à jour juillet 2014 Partenaire financier : AVANT PROPOS Le présent document décrit les modalités

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

L histoire économique, sociale et des techniques

L histoire économique, sociale et des techniques Département d histoire 2, rue du facteur Cheval 91000 Evry, France L histoire économique, sociale et des techniques pour les entreprises Octobre 2007 Votre contact : Alain Pichon alain.pichon@univ-evry.fr

Plus en détail

Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec

Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec Février 2015 AluQuébec : vision, mission et objectifs Mission Favoriser la synergie et l arrimage entre

Plus en détail

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Consultation du Groupe conseil sur l actualisation de la Stratégie québécoise de la recherche et de l innovation 8 septembre 2009 Préambule

Plus en détail

Vers une typologie des chemins d impacts de l INRA

Vers une typologie des chemins d impacts de l INRA LISIS Vers une typologie des chemins d impacts de l INRA Evaluer l'impact sociétal de la recherche pour apprendre à le gérer 28 septembre 2015 Ariane Gaunand et Mireille Matt Les enjeux Passer des études

Plus en détail

La genèse d une ambition régionale

La genèse d une ambition régionale 1 La genèse d une ambition régionale Un besoin régional En France, de nombreuses initiatives ont vu le jour ces dernières années grâce à l appui des pouvoirs publics. L un des objectifs communs est de

Plus en détail

Transp or t s. Québec

Transp or t s. Québec Transp or t s Québec Direction du Laboratoire des chaussées La gestion des infrastructures : un incontournable vers la gestion des actifs Guy Tremblay Service des chaussées Direction du laboratoire des

Plus en détail

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Document de Présentation Dakar, le 12 Novembre 2014 Présentation faite par Jean Louis PORTELLA Copyright VIZEUM M.C 1 L innovation

Plus en détail

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés:

Canada Basketball prend les engagements suivants envers les ASP/T membres et les participants dûment enregistrés: Canada Basketball Politique de gestion des risques Préambule À titre d organisme sportif national de régie du basketball au Canada, Canada Basketball reconnaît que des risques existent dans toutes les

Plus en détail

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec Rapport d analyse Sommaire Aéro Montréal, forum de concertation stratégique de la grappe aérospatiale du Québec, a demandé à PwC

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

RÉPARTI EN FONCTION DES BUDGETS $ 9 - $ 2014-15 RAPPORT ANNUEL)

RÉPARTI EN FONCTION DES BUDGETS $ 9 - $ 2014-15 RAPPORT ANNUEL) Faits en bref au sujet du RCDR 2015 Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités déterminé à élargir le contenu numérique pour les activités de recherche

Plus en détail

La croissance intensif

La croissance intensif initiative hpc-pme La croissance par le calcul intensif www.initiative-hpc-pme.org contact@initiative-hpc-pme.org initiative hpc-pme En cohérence avec le plan France Numérique 2012, Genci, Inria et Oséo

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

État des lieux Constats et réflexions Politique nationale de la recherche et de l innovation

État des lieux Constats et réflexions Politique nationale de la recherche et de l innovation État des lieux Constats et réflexions Politique nationale de la recherche et de l innovation 32 e colloque de l ADARUQ, 18 novembre 2015, Montréal Marie-Josée Blais Directrice générale Secteur de l innovation,

Plus en détail

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE PROJET HENRI-FABRE : L ENTREPRISE ETENDUE L objectif du projet Henri-Fabre est de construire

Plus en détail

Business Process Change:

Business Process Change: Business Process Change: A Study of Methodologies, Techniques, and Tools par: W. Kettinger, J. Teng & S. Guha 1 Plan de la présentation Situer l article Relever son contenu Apprécier l article Appliquer

Plus en détail