Éditorial. N 2 - Octobre Les nouveaux outils de développement d'ibm i V Les nouveaux systèmes Power7. La version 5 des produits PHL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éditorial. N 2 - Octobre 2010. Les nouveaux outils de développement d'ibm i V7.1 2. Les nouveaux systèmes Power7. La version 5 des produits PHL"

Transcription

1 N 2 - Octobre 2010 Le magazine de la modernisation des applications IBM i (AS/400) Éditorial La vitalité d'une communauté se mesure à ses capacités d'innovation et d'adaptation. Cela concerne aussi bien le constructeur/éditeur que ses partenaires. Dans cet esprit, le numéro 2 de notre magazine continue l'exploration des nouveautés apportées par IBM dans le système IBM i et dans ses serveurs Power i. Parallèlement, PHL Soft annonce la version 5 de sa gamme : les produits existants bénéficient de nombreuses améliorations fonctionnelles et techniques, et de nouveaux produits sont disponibles. Nous décrivons plus en détail PHL Query, outil spécifiquement conçu pour générer des queries de manière souple et intuitive à partir de vos bases de données. Philippe Lachenko Les nouveaux outils de développement d'ibm i V7.1 2 Les nouveaux systèmes Power7 4 La version 5 des produits PHL 5 PHL Query 6 Isys rend graphique son progiciel bancaire 24 Les nouveautés DB2 et SQL d'ibm v Actualités IBM : modernisation... Evénement L'offre PHL

2 Les nouveaux outils de développement d'ibm i V7.1 IBM a profondément renouvelé ses outils de développement pour IBM i. La plupart d'entre eux sont disponibles avec la version 7.1 et pour certains dès la version 6.1. Philippe Bourgeois a donné le 9 septembre dernier, lors d'une journée de présentation organisée par IBM, de nombreux éclaircissements sur les améliorations, les nouveautés mais aussi les conditions tarifaires. RD Power (Rational Developer for Power Systems) RD Power for IBM i est le successeur des outils traditionnels (PDM, SEU, SDA, RLU), de WDSC (WebSphere Development Studio Client) et de RDi (Rational Developer for i). Il introduit des nouveautés liées à la v7.1 que les outils les plus anciens, tel SEU, ne supportent pas. Les outils antérieurs n'évoluent plus et, pour beaucoup, ne sont plus supportés. RD Power est basé sur l'environnement Eclipse. La V7.5 est sortie le 9 février 2010, la V7.6 le 13 avril La famille de produits "Rational Developer for Power" comprend aussi RAD (Rational Application Developer), destiné au développement d applications Java, J2EE, Web, Services Web, portail, RBD (Rational Business Developer), destiné au développement d applications EGL (Enterprise Generation Language) pour des applications métier en interface Web / Web 2.0 et services Web, et RDi SOA (Rational Developer for IBM i for SOA construction), combinaison de RD Power for i et de RBD, destiné au développement d applications RPG/COBOL/EGL et de services Web. Environnement de développement moderne basé sur le standard Eclipse, il a pour ambition de fédérer les communautés de développeurs, à la fois les jeunes qui ont étudié Eclipse pendant leur formation et les anciens qui y retrouvent leurs repères. Il marie les nouvelles technologies et les technologies "traditionnelles". RSE, explorateur de systèmes distants, est le successeur de PDM. Il permet la création de connexions IBM i (mais également Linux, Unix et Windows), qui possèdent chacune leurs propriétés. Il est possible de définir des filtres (LIBL, bibliothèques, objets, membres, répertoires IFS, travaux) nommés et permanents. L'affichage des informations se fait sous forme arborescente ou sous forme de tables. Screen Designer est le successeur de SDA et Report Designer est le successeur de RLU L éditeur de source LPEX, successeur de SEU, comporte de nombreuses innovations. Il met les sources, y compris les commandes SQL, en couleurs, affiche jusqu'à 50 lignes par page, peut ouvrir plusieurs vues du même source en parallèle, peut visualiser l'indentation des structures, afficher l'imbrication des blocs. L'assistant RPG IV aide à la création des structures et complète le code, des modèles de code sont fournis pour les sources ILE RPG (y compris des modèles SQL) et ILE COBOL. Il est possible de mettre en œuvre la vérification du code sur le PC en mode 2 N 2 Octobre 2010 déconnecté. Le nouveau débogueur apporte de nouvelles facilités. Il permet, en particulier, de définir des points d'entrée de service dans tout programme : ceux ci seront activés dès le démarrage du programme quel que soit sont mode d'appel. Les diagrammes d'applications donnent une vision graphique des structures avec des possibilités de zoom. Le passage de la souris sur un élément ou un lien déclenche l'affichage d'une infobulle d'information. Un double clic sur un événement provoque l'affichage du source. Les projets i permettent de travailler en mode déconnecté puis transmettre et compiler les source sur IBM i RD Power for IBM i apporte une amélioration des performances et il lance les opérations longues en batch. Il démarre plus rapidement et consomme moins de mémoire. Enfin, il s'intègre avec le client RTC Power (Rational Team Concert for Power Systems)

3 Les nouveaux outils de développement de l'ibm i V7.1 Notre avis Les développeurs RPG habitués à PDM/SEU seront un peu déroutés au début par cette nouvelle génération d'outils, mais après quelques jours, ils seront conquis. Rational Open Access: RPG Edition (RPG Open Access) RTC Power (Rational Team Concert for Power Systems) C'est la nouveauté que tout le monde attendait : RPG Open Access: RPG Edition (RPG OA) est l'outil permettant l'ouverture des programmes RPG vers l'environnement extérieur. En fait, il s'agit d'une évolution des fichiers spéciaux. Destiné à la gestion du travail en équipe et à la gouvernance des développements. RTC Power comprend trois volets principaux : la gestion de configuration, la gestion des demandes de changements et la gestion des générations : constructions et builds. Intégré avec RD Power pour i et AIX, RTC est basé sur la plate forme Jazz. Le modèle d'entrées sorties de RPG OA permet d'accéder à des ressources et des unités qui ne sont pas directement supportées en RPG : fichiers XML, CSV, TXT, etc., services Web, bases de données externes, fichiers base de données cryptés, navigateurs, unités mobiles. Il comprend 3 composantes : Actuellement en V2, il est encore incomplet car il ne comprend pas de gestion automatique des dépendances, de génération automatique en cas changement de zones, ni d'outils de déploiement. 1. un programme RPG qui utilise les opérations d'e/s classiques (READ, WRITE, CHAIN) sur un fichier déclaré "open access" à l'aide du mot clef "handler", 2. un programme "handler", appelé à chaque opération d'entrée sortie sur le fichier, qui récupère le buffer d'informations venant du programme RPG et communique avec la ressource externe, 3. une ressource, unité ou un programme cible de rendu. RPG OA fait le lien entre les composantes 1 et 2 et il est nécessaire lors de l'exécution. Il nécessite le produit payant 5733 OAR (Rational Open Access: RPG Edition). Cette nouvelle fonction n'est disponible que dans RD Power en version 6.1 ou 7.1. Elle n'est pas supportée par SEU. En IBM i 6.1, la compilation du programme RPG qui contient le mot clé handler nécessite la PTF SI39483 sur le 5761 WDS à l exécution, la PTF SI39480 sur le 5761 SS1 est nécessaire. Un certain nombre de sociétés ont déjà développé des handlers, le plus souvent en modifiant des applications existantes. C'est le cas d'ibm Lab 3 N 2 Octobre 2010 Services et d'autres sociétés, souvent spécialistes de modernisation d'applications IBM i. Notre avis Le produit RPG Open Access est payant aussi bien pour le développement que pour l'exécution. Il est facturé au groupe logiciel (P05 : 464, P10 : 927, P20 : 2318, P30 à P60 : 4637 ). Il est nécessaire pour interfacer du RPG avec des environnements extérieurs. Avec l'arrivée des handlers, certains se sont imaginés que le RPG était soudainement devenu graphique. Mais ajouter le mot "handler" dans la déclaration d'un fichier ne crée pas par miracle un affichage graphique. Développer un handler représente un travail de développement à la fois du côté du programme RPG et du côté de l'environnement ciblé : fichier XML, service Web...

4 Les nouveaux systèmes Power7 IBM a annoncé cet été cinq nouveaux systèmes à base de processeur Power7 : un système haut de gamme pour les grandes entreprises et quatre systèmes destinés aux PME. IBM Power 795 : IBM présente ce serveur comme le plus puissant système Unix jamais créé, caractérisé par son évolutivité et sa très grande souplesse de configuration. IBM Power 710, 720, 730 et 740 Express : systèmes Power7 éco énergétiques, proposé à un tarif d'entrée de gamme, pour les PME. Disponibles en racks ou en tours, les serveurs Express sont proposés à un tarif qui démarre à moins de $ auprès d'ibm et de ses partenaires commerciaux. Grâce à l'architecture multi cœur des puces, les systèmes Power7 apportent une augmentation de performances d'un facteur de trois à cinq par rapport aux systèmes Power 6+ ce qui les place en tête des serveurs Unix sur le marché. Les modèles Power 720 Express et le Power 740 Express sont les mieux adaptés à l'ibm i. Le serveur Power 720 Express est un serveur à socket unique supportant des modules de processeur Power7 à quatre, six ou huit cœurs. Il se caractérise par sa fiabilité, sa disponibilité, sa facilité de maintenance (RAS) et de diagnostic de pointe. Il convient donc comme serveur d applications distribuées ou de consolidation ou comme système complet et intégré. Son excellent rapport prix/performance pour les PME PMI lui permet de répondre aux besoins de la plupart des applications d entreprise. Le serveur Power 740 Express est un serveur à un ou deux sockets supportant quatre, six, huit, douze ou seize cœurs Power7. Il se caractérise par une capacité de mémoire étendue, des Caractéristiques comparées du 720 Express et du 740 Express Remarque : la puissance CPW indiquée est celle qui est obtenue si tous les cœurs sont activés. 4 N 2 Octobre 2010 performances exceptionnelles grâce au processeur Power7, des fonctionnalités robustes de virtualisation et d'optimisation des charges de travail. Il peut donc être utilisé comme serveur de bases de données de petite à moyenne envergure ainsi qu'à la consolidation des serveurs d'applications virtualisés. Pour IBM i, un cœur n'est actif que si on achète une instance de l'os (si on veut utiliser 3 cœurs, il faut acheter 3 OS IBM i).

5 La version 5 des produits PHL La version 5 de la gamme PHL apporte aux produits existants des améliorations sensibles, et elle s'enrichit de nouveaux outils. Les outils PHL sont maintenant compatibles avec toutes les versions d'ibm i à partir de la version V5.2. Les utilisateurs bénéficieront de cette nouvelle version dans le cadre de leur contrat de maintenance sans coût supplémentaire. personnalisables afin de s'adapter aux besoins de chacun. Pour simplifier la gestion et le déploiement des programmes, les produits PHL génèrent un seul objet RPG utilisable à la fois pour l'affichage 5250 et pour les versions PHL Web / PHL Print. Enfin, la gestion complète de l'unicode simplifie la mise de PDF multi bacs (en PJL), le pilote PJL étant fourni. Amélioration des fonctionnalités en œuvre de versions internationales des applications. transmission de données multilingues devient totalement transparente. s'enrichit de nouvelles facilités pour mieux gérer les fichiers et impressions PDF. Il facilite la connexion d'imprimantes "PDF direct" au Power i : le résultat est ainsi identique à l'écran et à l'impression. Il permet l'impression Nouvel outil intégré dans PHL Web, PHL RAD permet de générer rapidement des programmes PHL Web et PHL Print grâce à un référentiel et des modèles paramétrables et personnalisables. Un accent particulier a été mis sur la souplesse d'utilisation. En particulier, les produits peuvent maintenant être accédés par les principaux navigateurs Internet du marché. Toutes les images générées sont désormais La version 5 de PHL XML bénéficie d'une refonte du moteur XML, qui est maintenant basé sur l'unicode. Il prend en compte la norme ISO 8859 et les formats UTF 8 et UTF 16. La Version 5 PHL Print Nouveaux outils 5 N 2 Octobre 2010 PHL Query est un tout nouvel outil qui permet de générer facilement des requêtes aux bases de données DB2 grâce à une approche en deux temps. Tout d'abord, un informaticien crée une requête générique SQL qui fournit des informations détaillées. Grâce à des menus et des assistants, l'utilisateur peut ensuite générer ses propres rapports par groupage, filtrage, tri, création de vues personnalisées. Il est possible d'appeler un query depuis un menu ou un écran PHL Web. PHL Query est décrit en détail dans ce numéro à partir de la page 6.

6 PHL Query PHL Query met à la disposition d'utilisateurs non spécialistes la puissance d'information de type OLAP. Il comporte un mode déconnecté permettant la des requêtes SQL à une base de données par une démarche en deux étapes. consultation des rapports en mode nomade. Très riche, il est cependant difficile La première consiste à écrire une requête SQL de spectre large, destinée à à mettre en œuvre, à installer et à utiliser. couvrir un ensemble de besoins définis par des utilisateurs. La deuxième consiste à générer des rapports personnalisés en s'appuyant sur cette requête Il existe aussi des outils de requête et des outils d'interrogation aux bases initiale. PHL Query propose deux modes de création des requêtes : le mode SQL pour ceux qui connaissent le SQL le mode avec assistant, identique au mode d'utilisation de Query/400, pour les autres. de données. Quant aux outils décisionnels, riches et puissants, mais plus complexes à mettre en œuvre, ils disposent tous d'une version IBM i. Les avantages de PHL Query D'un prix abordable qui ne dépend ni de la puissance du serveur ni du nombre d'utilisateurs, PHL Query s'intègre naturellement dans la gamme des produits PHL, en particulier PHL Web. Il s'installe très simplement. Son utilisation est particulièrement conviviale grâce à la séparation entre la génération de la requête générique par un spécialiste SQL et aux nombreux outils puissants mis à la disposition des utilisateurs finaux. À partir des informations détaillées fournies par la requête SQL, l'utilisateur peut générer des rapports précis qui apportent une solution à des besoins concrets. Elle peut être gérée par des utilisateurs non spécialistes qui disposent de nombreux outils conviviaux de sélection et de mise en forme. Le coin des utilisateurs "avertis" En cas de besoins ponctuels, un utilisateur "averti" peut lui aussi, à son niveau, saisir directement une requête SQL grâce à l'onglet "gestion des requêtes". Il peut même la sauvegarder et l'exporter vers Excel. Produits similaires Query/400 est le produit historique de requêtes d'os/400. Adapté à la production de rapports papier, il est simple à utiliser. DB2 Web Query est le successeur désigné de Query/400. Disponible à travers un navigateur, il améliore la présentation des rapports conçus pour écrans verts, génère des rapports graphiques, ajoute des possibilités de paramétrage et d'extraction Présentation de PHL Query Les pages suivantes contiennent une présentation de divers aspects de PHL Query, illustrée par un exemple de factures clients : la conception de queries en mode Query/400 la conception de queries en mode SQL l'utilisation d'un query. 6 N 2 Octobre 2010

7 Création d'un query en mode Query/400 Le mode Query/400 est un mode avec assistant qui reprend l'enchainement de Query/400 : le développeur y retrouve les mêmes écrans et les mêmes fonctionnalités. Il offre aussi la possibilité d'importer un Query/400 ou Query Manager existant. 1. Création du query Pour créer un query, il faut commencer par lui donner un nom et choisir un dossier pour le stocker. 2. Choix des fichiers Le concepteur choisit dans la base de données les fichiers nécessaires à la génération du query. Il s'agit ici des fichiers en têtes de factures, jeu de tests de clients, cumul des lignes d'une facture. 7 N 2 Octobre 2010

8 Création d'un query en mode Query/ Définition des jonctions Le développeur définit les liens entre les différents fichiers. Ici la zone FACLI du fichiers des en têtes et CLCLI du fichier des clients représentent toutes deux le numéro client. 4. Détermination des zones à inclure dans le query Le développeur détermine les zones à afficher et leur position dans le tableau. Il peut changer les titres de colonnes et choisir le type de totalisation (total, moyenne, minimum, maximum). 8 N 2 Octobre 2010

9 Création d'un query en mode Query/ Définition d'une zone résultat Il est possible d'ajouter des zones de calculs. Il s'agit ici d'un pourcentage de remise. 6. Choix des enregistrements Cela permet de définir des filtres permanents. Ici, un test vérifie que le montant brut est supérieur à zéro. 9 N 2 Octobre 2010

10 Création d'un query en mode Query/ Spécification des tris Ils déterminent le tri lors de l'affichage initial du query. 8. Génération de la requête SQL Après validation, la requête est affichée et un basculement s'opère vers le mode SQL : le développeur peut soit générer immédiatement le query, soit utiliser toutes les fonctionnalités de PHL Query en mode SQL pour améliorer la présentation. Pour voir les détails sur l'utilisation d'un query, cliquer ici. 1 0 N 2 Octobre 2010

11 Création d'un query en mode SQL Le mode SQL permet de créer un query par saisie directe de requêtes SQL. Après la saisie initiale, de nombreux outils permettent de la paramétrer finement. 1. Création du query Pour créer un query, il faut commencer par lui donner un nom et choisir un dossier pour le stocker. 2. Saisie de la requête SQL Le concepteur définit la requête SQL lui permettant de sélectionner et créer les champs dont il a besoin, en utilisant la syntaxe SQL de l'ibm i. 11 N 2 Octobre 2010

12 Création d'un query en mode SQL 3. Gestion des sélections L'utilisateur définit une sélection d'enregistrements en fonction de critères et de conditions. Les sélections seront affichées en haut du query. Ici, c'est une zone numérique contenant la date d'exercice des factures. 4. Édition des sélections Le bouton d'édition donne accès à trois onglets. L'onglet affichage permet de spécifier une étiquette, un attribut, une position. L'onglet format permet de définit le type du composant : liste, zone de saisie, zone date, combo... L'onglet opérateur permet de définir l'opérateur. 1 2 N 2 Octobre 2010

13 Création d'un query en mode SQL 5. Gestion du tableau Le tableau contient les zones qui ont été spécifiées dans la clause Select de la requête. On peut choisir l'ordre d'affichage ou changer le titre de la colonne. 6. Titre de la colonne Spécification du nom, d'une infobulle, d'un style. 1 3 N 2 Octobre 2010

14 Création d'un query en mode SQL 7. Spécification des cellules Spécification d'un format d'affichage et d'un style. 8. Choix du type de totalisation Une zone récapitulative peut contenir la somme, la moyenne, le maximum ou le minimum d'un ensemble de cellules. Elle prend son sens lors d'un groupage de lignes ou de l'affichage d'un récapitulatif. 1 4 N 2 Octobre 2010

15 Création d'un query en mode SQL 9. Définition d'un lien vers un autre query Il est possible de faire un lien vers un query en lui passant des paramètres, par un clic sur une zone du tableau. Ici, en cliquant sur le n de facture, on appelle le query "détail de facture" en lui passant le n de facture Définition d'une zone de calcul Une zone peut contenir un calcul. Il s'agit ici d'un pourcentage de remise. 1 5 N 2 Octobre 2010

16 Création d'un query en mode SQL 11. Définition des tris Ils déterminent le tri lors de l'affichage initial du query. Ici on a choisi un tri par exercice puis par société Définition des propriétés générales du query Après définition de tous les paramètres, attributs, formats et contenus, la requête peut être générée et mise à la disposition des utilisateurs. Pour voir les détails sur l'utilisation d'un query, cliquer ici. 1 6 N 2 Octobre 2010

17 Utilisation d'un query Une fois le query généré, il est mis à la disposition des utilisateurs qui disposent de nombreux outils pour l'adapter à leurs besoins. La vue affichée lors de la première utilisation est la vue initiale correspondant à la définition du concepteur. Les colonnes s'affichent dans l'ordre correspondant aux tris définis lors de la conception du query. En appliquant ses propres paramètres, l'utilisateur créera une vue personnalisée. Il peut sauvegarder cette vue et la réutiliser par la suite. Chaque écran comprend un nombre de lignes rappelé dans le bandeau de bas de page. Le numéro de page y est affiché. Chaque colonne est surmontée d'un en tête de colonne. Si des sélections ont été effectuées à la conception du query, elles apparaissent en haut du tableau, comme ici Exercice et Client. Des boutons donnent accès à différentes opérations : Afficher, Exporter, Imprimer, Sauvegarder. Les paramétrages disponibles sont fournis sous forme de boutons situés juste au dessus des données : Trier, Filtrer, Grouper, Personnaliser, 1 7 N 2 Octobre 2010 Totaliser. Les boutons changent de couleur lorsqu'ils ont été sélectionnés.

18 Utilisation d'un query 1. Tri En cliquant sur le bouton trier, l'utilisateur peut choisir ses propres tris du tableau, ici un tri par exercice (ordre décroissant) et par nom de société (ordre croissant). 2. Filtrage L'utilisateur peut filtrer c'est à dire choisir de ne sélectionner que certaines lignes du tableau. Ici, seules les lignes dont le total facturé est supérieur à 200 sont affichées. 1 8 N 2 Octobre 2010

19 Utilisation d'un query 3. Groupage L'utilisateur peut effectuer un groupage, c'est à dire un affichage récapitulatif, ici un groupage par exercice et par société : on obtient une ligne par client pour chaque exercice. Seule la colonne "Nombre" indique le nombre de lignes. Les fonctions de totalisations sont actives. 4. Affichage détaillé En cliquant sur le + situé au début de la ligne, on obtient les factures concernées. 1 9 N 2 Octobre 2010

20 Utilisation d'un query 5. Filtrage sur les groupes Il est possible d'effectuer un filtrage sur les groupes pour sélectionner une partie des données. Ici, ne sont affichés que les clients dont le nombre de factures est supérieur à Personnalisation de l'affichage L'utilisateur peut choisir d'afficher ou pas afficher telle ou telle colonne. Il peut aussi ou changer l'ordre d'affichage des colonnes. Ici, deux colonnes ne sont plus affichées : moyennes facturées et % de remise 20 N 2 Octobre 2010

21 Utilisation d'un query 7. Affichage de la totalisation Le bouton Totaliser affiche des valeurs dépendant du type de totalisation choisi lors de la conception du query. 8. Utilisation d'une sélection prédéfinie L'utilisateur choisit un élément figurant dans une sélection définie au préalable par le développeur, Ici, il sélectionne l'exercice 2010 dans la liste des exercices. 21 N 2 Octobre 2010

22 Utilisation d'un query 9. Export des données Il est possible d'exporter les données dans plusieurs formats et donc de les importer dans vos logiciels de bureautiques habituels comme Excel ou Access Génération d'un PDF Le bouton Imprimer entraîne la génération et l'affichage d'un fichier PDF. 22 N 2 Octobre 2010

23 Utilisation d'un query 11. Sauvegarde d'une vue personnalisée Le bouton Sauvegarder permet à l'utilisateur de sauvegarder une vue. Il choisit ici de sauver la vue "Vue réduite" correspondant à ses paramètres personnels : tris, filtres, groupages... il peut garder cette vue privée ou la partager avec les autres utilisateurs. Pour aller plus loin avec PHL Query Essayez gratuitement PHL Query pendant 15 jours sur votre propre IBM i (AS/400) après avoir pris en main le produit en télé assistance avec l'aide d'un consultant. Pour bénéficier de cette offre, contactez Mathieu Mauvais : ou ou inscrivez vous en cliquant ici. 23 N 2 Octobre 2010

24 Isys rend graphique son progiciel bancaire Éditeur de progiciels bancaires basé à Genève, Zurich et Lugano, Isys édite et diffuse la suite Best, solution mature et éprouvée pour les banques privées, commerciales et universelles. Conçue pour des serveurs IBM i (AS/400), elle s'appuie sur des écrans 5250, auxquels les clients existants sont habitués. Mais la nécessité d'écrans graphiques s'est imposée pour attirer de nouveaux clients. Après étude du marché, Isys a choisi PHL Web pour développer la version graphique de ses logiciels, choix qui comporte de multiples avantages. un handicap pour la prospection de nouveaux clients. Isys a donc recherché des solutions pour développer une version graphique de BEST. demandes du marché financier. À côté de cette application centrale et historique, une filiale du groupe Isys fournit des solutions innovantes pour la banque sur Internet et les applications bancaires «front office» à l'aide de technologies Web et Java. tarification extrêmement raisonnable du produit a fini de convaincre la société qui a donc acquis la licence de PHL Web. L'essai de plusieurs solutions du commerce a été décevant jusqu'au jour où Pascal Gauthier, membre de l'équipe informatique d'isys, a assisté à une présentation de PHL Web par Philippe Lachenko. «J'ai été immédiatement séduit par le produit mais j'étais un peu sceptique», avoue t il. «Nous avons BEST est un produit personnalisable donc effectué des tests avec l'aide de qui s'adapte à l'évolution de PHL Soft qui a réalisé une maquette en l'environnement normatif et aux nouvelles convertissant un module de BEST.» La «Une conversion rapide et automatisée BEST est une grosse application comportant 2000 programmes. Elle est très structurée et complètement standardisée : par exemple, les touches de fonctions sont les mêmes pour tous les écrans. La conversion des écrans avec PHL Web n'a donc posé que très peu de problèmes. On peut juste citer une difficulté avec des indicateurs cachés qui ne se voyaient pas depuis les écrans Il a donc fallu faire quelques modifications mineures pour corriger ces quelques imperfections. En pratique, BEST est toujours développé pour les écrans Le processus de fabrication des versions comporte une procédure de conversion automatique vers les écrans graphiques avec PHL Web. PHL Web comporte un autre avantage fondamental pour un éditeur», complète Pascal Gauthier. «Il n'impose aucun frais pour les runtimes. Ce qui L'application existe donc en deux Les clients de BEST apprécient signifie qu'isys peut installer chez ses déclinaisons fonctionnellement iden l'efficacité des écrans 5250, en particulier clients les logiciels convertis avec PHL tiques : la version 5250 et la version pour la saisie. Mais l'évolution de Web sans qu'il leur en coûte rien.» graphique. Chacun dans leur mode, aussi l'environnement informatique a popularisé les écrans graphiques et les écrans verts de 25 lignes de 80 caractères deviennent L'équipe informatique n'a pas touché une seule ligne de l'application elle même : seuls les écrans ont été transformés. Ce point est fondamental pour la pérennité de l'application. En effet, s'il avait fallu réécrire les programmes, il aurait fallu les retester. L'impact limité aux écrans a donc permis à Isys de ne pas remettre en cause sa logique de test et de validation qui comprend la validation technique, les tests bancaires, les tests d'intégration et les tests de releases, auxquels s'ajoutent maintenant la conversion avec PHL Web et le test de la version graphique. «Un autre avantage important de PHL Web qu'on ne met pas beaucoup en avant est son portail», explique Pascal Gauthier. «Il prend toute son importance dans nos prestations d'outsourcing bancaire.» En effet Isys fait de l'out sourcing pour des banques, en leur pro posant des prestations externalisées très complètes. «Le portail d'entrée de PHL peut constituer un point d'entrée unique pour une multitude d'applications : accès bien les clients historiques que les aux différents services (Reuters, nouveaux clients bénéficient de toutes Bloomberg...), raccourcis vers Excel et les évolutions fonctionnelles. Word, intranet bancaire.» 24 N 2 Octobre 2010

25 Isys rend graphique son progiciel bancaire Une version graphique qui fait son chemin et évolue Pour Isys, la version graphique n'est pas un nouveau produit : c'est une variante pour laquelle l'éditeur ne facture rien à ses clients, hormis des prestations d'installation. Certains clients sont intéressés et les migrations se font petit à petit. Mais le domaine bancaire doit faire face actuellement à de nombreux changements de nature variée qui mobilisent les équipes techniques. De nouvelles possibilité s'offrent aux utilisateurs de PHL Web : elles ont été mise en avant lors du Tour de France que PHL Soft a effectué en juin C'est ainsi qu'isys a été séduit par les nouvelles propositions de PHL Soft de donner un habillage graphique aux applications de ses clients. Le projet est en cours et devrait aboutir à l'automne. Cette évolution, apportée par la version 5 des produits PHL, est bien dans la lignée des versions successives qu'isys a adoptées au fil des années. «L'équipe de PHL Soft connaît bien Nouvelle page d'accueil de la version graphique de l'application Best l'as/400. C'est une petite équipe que nous», se réjouit Pascal Gauthier. sérieux et de sa réactivité et nous avec elle.» compétente : elle parle le même langage «Nous sommes enchantés de son entretenons une excellente collaboration 25 N 2 Octobre 2010

26 Les nouveautés DB2 et SQL d'ibm v7.1 La version 7.1 d'ibm i comporte de nombreuses nouveautés et améliorations dans la base de données DB2 et dans les fonctionnalités du langage SQL. Voici un tour d'horizon rapide des principaux changements et ajouts. Instruction MERGE Type de données XML Cryptage de colonne Le langage XML a été intégré dans SQL. Le type de données XML est supporté nativement dans DB2. Il devient possible de l'utiliser pour définir une colonne, le passage de paramètres à des routines, pour une variable, etc. Il est possible de décomposer des documents XML en colonnes d'une table DB2, et inversement de générer des documents XML à partir de données de tables DB2. Pour effectuer des recherches dans des documents XML, IBM conseille son produit "OmniFind Text Search Server" qui permet de le faire sans avoir à décomposer le document XML. De nombreuses fonctions permettent d'extraire ou de générer des informations liées au type de données XML. La nouvelle instruction MERGE met à jour une table cible à partir des données d'une table source. Elle permet la mise à jour, la suppression ou l'insertion à partir de la table source. Variables globales Une variable globale, créée par l'instruction CREATE VARIABLE, peut partager des données relationnelles entre des instructions SQL de plusieurs travaux d'une session. BITAND, BITANDNOT, BITOR, BITXOR et BITNOT Le contenu d'une colonne peut être crypté grâce au nouveau mot clé FIELDPROC, associé aux instructions SQL CREATE TABLE et ALTER TABLE. Une procédure externe crypte la colonne en écriture et la décrypte pour une lecture. Le décryptage peut dépendre de certaines conditions, en particulier des droits d'accès. Intégration des résultats d'une procédure stockée Ces fonctions effectuent des opérations sur les représentations binaires de la même manière qu'en RPG. Les applications natives IBM i écrites en RPG ILE et COBOL ILE peuvent maintenant utiliser le jeu de résultats des procédures stockées DB2 grâce à la prise en compte directe du SQL embarqué. 26 N 2 Octobre 2010 Améliorations des performances Adaptive Query Processing permet de modifier un plan d accès de requête pendant l exécution pour améliorer la performance. Il ne nécessite aucune intervention dans la base de données. Le moteur SQE (SQL Query Engine) prend en charge les fichiers logiques, ce qui va leur apporter des gains de performance significatifs sans modification des applications. Fonctionnalités de gestion Un nouvel outil de surveillance des opérations longues est disponible. La procédure SQL_CANCEL permet d'annuler les requêtes trop longues à exécuter. L'administrateur dispose d'informations sur les entrées sorties effectuées sur une table pour identifier les tables pouvant bénéficier de disques SSD (Solid State Drive).

IBM Power Systems - IBM i IBM Rational

IBM Power Systems - IBM i IBM Rational IBM Power Systems - IBM i IBM Rational Modernisation et développement d applications IBM i Stratégies, technologies et outils S1 RD Power (Rational Developer for Power Systems) : un environnement de développement

Plus en détail

Modernisation et développement d applications IBM i

Modernisation et développement d applications IBM i IBM Power Systems IBM i Modernisation et développement d applications IBM i Stratégie, technologies et outils IBM en 45 minutes Philippe Bourgeois pbourgeois@fr.ibm.com La roadmap pour développeurs IBM

Plus en détail

S1 Boostez votre productivité avec la version 9 des solutions Rational pour IBM i

S1 Boostez votre productivité avec la version 9 des solutions Rational pour IBM i Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2013-2014 13 et 14 mai 2014 IBM Client Center Paris, Bois-Colombes S1 Boostez votre productivité avec la

Plus en détail

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR HISTORIQUE DES VERSIONS Vers. Date Rédacteur Objet de la modification 1.00 Juillet 2007 GTBO_AGRI Création du document 1.01 Février 2009 SAMOA

Plus en détail

Communiqué de Lancement

Communiqué de Lancement Direction du Marketing Produits Sage - Division Mid Market Communiqué de Lancement Rapprochement Bancaire 1000 Produit : Rapprochement Bancaire 1000 Bases de Données : Oracle - MS/SQL Server Microsoft

Plus en détail

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows.

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows. 1. Le nouveau eserver i5 en bref Gérez plusieurs systèmes d'exploitation et environnements d'applications sur un seul serveur pour simplifier votre infrastructure et réduire les frais de gestion Simplifiez

Plus en détail

Nouveautés dans Crystal Reports XI version 2

Nouveautés dans Crystal Reports XI version 2 Nouveautés dans Crystal Reports XI version 2 Introduction Introduction Cette section fournit un aperçu détaillé des composants, fonctionnalités et avantages de la dernière version de Crystal Reports :

Plus en détail

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack A propos de ce guide A propos de ce guide Ce guide contient des informations de prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack

Plus en détail

Lisez-Moi Version 14.1.2

Lisez-Moi Version 14.1.2 Lisez-Moi Version 14.1.2 Version 14.1.2 Version 14.1.1 Version 14.1.0 Version 14.0.0 Version 14.1.2 (01/12/2014) Corrections... Zones dynamiques : la modification des paramètres de présentation pouvait

Plus en détail

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3 Communiqué de Lancement Sage CRM v. 6.5 Editions Standard et Avancée Sommaire Systèmes d Exploitation... 3 Intégration Sage 100 Sage CRM... 3 Disponibilité Client... 3 Bases de données... 3 Nouveautés

Plus en détail

Intelligence d entreprise Guide de mise en route

Intelligence d entreprise Guide de mise en route Intelligence d entreprise Guide de mise en route 2013 Table des matières Guide de mise en route... 1 Rapports standard de Sage 50 Intelligence d'entreprise... 1 Accès aux rapports de Sage 50 Intelligence

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Client Citrix ICA Windows CE Carte de référence rapide

Client Citrix ICA Windows CE Carte de référence rapide Client Citrix ICA Windows CE Carte de référence rapide Exigences Pour exécuter le client ICA Windows CE, vous devez disposer des éléments suivants : Un périphérique Windows CE Une carte d'interface réseau

Plus en détail

JACi400. Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i

JACi400. Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i Une suite logicielle complète pour la modernisation de vos applications System i JACi400 Conversion JACi400 Déploiement SystemObjects Europe 7 Rue Traversière 94573 Rungis Cedex France Tel: +33 (0) 1 41

Plus en détail

Avertissement. La Gestion Electronique de Documents

Avertissement. La Gestion Electronique de Documents Sommaire Les plus de GEDExpert... p 1.3 Mise en place Fichiers de bases... p 1.4 Mise en place Plan de classement... p 1.8 La fiche dossier... p 1.13 L acquisition de documents... p 1.19 Les liens avec

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4

Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4 Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4 Copyright 1996-2009 OroLogic Inc. http://www.orologic.com Révision 4.01 Table des matières I Table des matières Introduction à

Plus en détail

MEDIAplus elearning. version 6.6

MEDIAplus elearning. version 6.6 MEDIAplus elearning version 6.6 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes de l administration MEDIAplus... 8 2.1. Organisations et administrateurs...

Plus en détail

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES Il est important de sauvegarder son environnement système Windows ainsi que ses données personnelles. Nous verrons dans ce tutorial comment créer un point de restauration

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide 1 Sommaire 1.Préambule...3 2.Démarrage du programme...4 3.Prise en main...6 3.1.Les saisies...6 3.2.Les listes...10 4.Gestion courante...13 4.1.Saisie d'un devis...13 4.2.Transformation

Plus en détail

Une ergonomie intuitive

Une ergonomie intuitive Une ergonomie intuitive Les solutions de la ligne PME offrent une interface de travail proche des usages quotidiens en informatique. Leur ergonomie intuitive facilite la prise en main du logiciel. Une

Plus en détail

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24 Guide Utilisateur Titre du projet : Sig-Artisanat Type de document : Guide utilisateur Cadre : Constat : Les Chambres de Métiers doivent avoir une vision prospective de l'artisanat sur leur territoire.

Plus en détail

Communiqué de Lancement. Sage Intégrale V4.50

Communiqué de Lancement. Sage Intégrale V4.50 Communiqué de Lancement Sage Intégrale V4.50 Nouvelle Version Majeure Avec près de 3000 entreprises clientes, l Intégrale est le Progiciel de Gestion Intégré le plus déployé en France, ce qui révèle toutes

Plus en détail

Le générateur d'activités

Le générateur d'activités Le générateur d'activités Tutoriel Mise à jour le 09/06/2015 Sommaire A. Mise en route du Générateur d'activité... 2 1. Installation de Page... 2 2. Création des bases du générateur d'activités... 3 3.

Plus en détail

CommandCenter Génération 4

CommandCenter Génération 4 Notes importantes: Lors de l'installation de cette version logicielle SE Génération 4 8.11.2456-13, la mise à jour peut rester jusqu'à 25 minutes au même pourcentage (p. ex., 82 %) dans la phase d'installation

Plus en détail

Cyberclasse L'interface web pas à pas

Cyberclasse L'interface web pas à pas Cyberclasse L'interface web pas à pas Version 1.4.18 Janvier 2008 Remarque préliminaire : les fonctionnalités décrites dans ce guide sont celles testées dans les écoles pilotes du projet Cyberclasse; il

Plus en détail

Les règles du contrôleur de domaine

Les règles du contrôleur de domaine Les règles du contrôleur de domaine Menu démarrer et barre des taches Supprimer le dossier des utilisateurs du menu Démarrer Désactiver et supprimer les liens vers Windows Update Supprimer le groupe de

Plus en détail

IBM System i. DB2 Web Query for System i : le successeur de Query/400? Oui, mais bien plus!!!

IBM System i. DB2 Web Query for System i : le successeur de Query/400? Oui, mais bien plus!!! DB2 Web Query for System i : le successeur de Query/400? Oui, mais bien plus!!! Stéphane MICHAUX Philippe BOURGEOIS Christian GRIERE stephane_michaux@ibi.com pbourgeois@fr.ibm.com cgriere@fr.ibm.com Les

Plus en détail

S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i

S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i Modernisation IBM i Nouveautés 2014-2015 IBM Power Systems - IBM i 19 et 20 mai 2015 IBM Client Center, Bois-Colombes S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i Mardi

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

AFTEC SIO 2. Christophe BOUTHIER Page 1

AFTEC SIO 2. Christophe BOUTHIER Page 1 Christophe BOUTHIER Page 1 Nous allons traiter ici quelques exemples de stratégies de groupe courantes. Sommaire : Stratégie de groupe pour déploiement logiciel... 3 1. Introduction... 3 2. Création du

Plus en détail

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2014 LANDPARK ACTIVE DIRECTORY /OPENLDAP INDISPENSABLE POUR INTÉGRER AUTOMATIQUEMENT TOUS

Plus en détail

Manuel d'utilisation d'apimail V3

Manuel d'utilisation d'apimail V3 Manuel d'utilisation d'apimail V3 I Préambule Page 3 II Présentation Page 4 III Mise en route Configuration Page 5 Messagerie Serveur smtp Serveur pop Compte pop Mot de passe Adresse mail Laisser les messages

Plus en détail

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS»

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» «A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» Découverte de l'environnement informatique et des manipulations de base. A l'issue de cette session, chaque participant : Maîtrise les fonctions élémentaires de Windows, Lance

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA

VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA Editions ENI VBA Excel 2010 Programmer sous Excel : Macros et Langage VBA Collection Ressources Informatiques Table des matières Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse

Plus en détail

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS I. Présentation II. SAS/ACCESS to ODBC III. Driver ODBC SAS IV. Driver ODBC SAS Universel V. Version 8 VI. Références I. Présentation Introduction ODBC, qui signifie

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Editions ENI Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Collection Solutions Informatiques Extrait Alimenter l'entrepôt de données avec SSIS Business

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition. Guide de démarrage rapide

Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition. Guide de démarrage rapide Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition Guide de démarrage rapide Ce document explique comment installer et utiliser Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition. Copyright

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de SAP BusinessObjects Web Intelligence Rich Client

Guide de l'utilisateur de SAP BusinessObjects Web Intelligence Rich Client Suite SAP BusinessObjects BI Document Version: 4.0 Support Package 9-2014-02-18 Guide de l'utilisateur de SAP BusinessObjects Web Intelligence Rich Client Table des matières 1 Présentation de Web Intelligence

Plus en détail

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio [03/07/09] Sommaire 1 Installation de SQL Server

Plus en détail

MANUEL DES NOUVEAUTES

MANUEL DES NOUVEAUTES MANUEL DES NOUVEAUTES Dernières nouveautés de la version 2012 (Version 900 à 904) Paris : 92 Bis Avenue Victor Cresson 92130 Issy Les Moulineaux Montpellier : Parc d Activité Aéroport 125, Impasse Adam

Plus en détail

SQL Server 2008 Report Builder 2.0

SQL Server 2008 Report Builder 2.0 SQL Server 2008 Report Builder 2.0 Installation et utilisation de Report Builder 2.0 Dans le cadre de la création de rapports pour SQL Server Reporting Services 2008, un outil est disponible, Report Builder

Plus en détail

Guide de démarrage de Business Objects Crystal Decisions

Guide de démarrage de Business Objects Crystal Decisions Guide de démarrage de Business Objects Crystal Decisions Business Objects Crystal Decisions Brevets Marques Copyright Tiers contributeurs Business Objects est propriétaire des brevets américains suivants,

Plus en détail

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4 Présentation de la Business Intelligence 1. Outils de Business Intelligence 15 2. Historique des logiciels décisionnels 16 3. La suite de logiciels SAP BusinessObjects Business Intelligence Platform 18

Plus en détail

@promt Professional 8.0

@promt Professional 8.0 @promt Professional 8.0 Description abrégée Le logiciel de traduction idéal pour répondre aux besoins quotidiens d une entreprise : Traduction de courriers électroniques, de pages Internet et de documents.

Plus en détail

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication AIDER LA DISTRIBUTION A CREER, GERER ET SATISFAIRE LA DEMANDE DE SES CLIENTS Retek Data Warehouse Le logiciel décrit dans cette documentation est fourni

Plus en détail

Gestion collaborative de documents

Gestion collaborative de documents Gestion collaborative de documents ANT box, le logiciel qui simplifie votre GED Les organisations (entreprises, collectivités, associations...) génèrent chaque jour des millions de documents, e-mails,

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Installation et paramétrage. Accès aux modèles, autotextes et clip- art partagés

Installation et paramétrage. Accès aux modèles, autotextes et clip- art partagés DSI Documentation utilisateurs Installation et paramétrage Accès aux modèles, autotextes et clip- art partagés Auteur : Yves Crausaz Date : 21 septembre 2006 Version : 1.04 Glossaire OOo : Abréviation

Plus en détail

Infrastructure - Capacity planning. Document FAQ. Infrastructure - Capacity planning. Page: 1 / 7 Dernière mise à jour: 16/04/14 16:09

Infrastructure - Capacity planning. Document FAQ. Infrastructure - Capacity planning. Page: 1 / 7 Dernière mise à jour: 16/04/14 16:09 Document FAQ Infrastructure - Capacity planning EXP Page: 1 / 7 Table des matières Détails de la fonctionnalité... 3 I.Généralités... 3 II.Configuration... 3 III.Vue globale des capacités...3 IV.Vue par

Plus en détail

Comment bien démarrer avec. NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5. Table des matières

Comment bien démarrer avec. NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5. Table des matières Comment bien démarrer avec NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5 Table des matières 1 TELECHARGEMENT...3 2 PREMIERE CONNEXION...4 2.1 Paramétrage du temps d'inactivité...4 2.2 Création de votre fiche membre

Plus en détail

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères FORMATION PcVue Mise en œuvre de WEBVUE Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1 Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères Centre ressource Génie Electrique Intervenant : Enseignant

Plus en détail

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software

@promt Expert 8.0. Description abrégée. Avantages. PROMT Translation Software @promt Expert 8.0 Description abrégée Conçu pour les utilisateurs experts et les agences de traduction, @promt Expert 8.0 offre toutes les caractéristiques de @promt Professional avec en plus : Intégration

Plus en détail

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1 Guide d'administration du site Internet Page 1 Scolasite permet de créer rapidement un site Internet, sans connaissances techniques particulières. Spécialement destiné aux établissements scolaires, son

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement Cursus Outils & Développement Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons

Plus en détail

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Tony Galmiche le 28 février 2011 (modifiée alb) Sommaire 1 - Accès au portail de l'application GED...3

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

Guide de déploiement

Guide de déploiement Guide de déploiement Installation du logiciel - Table des matières Présentation du déploiement du logiciel CommNet Server Windows Cluster Windows - Serveur virtuel CommNet Agent Windows Cluster Windows

Plus en détail

Introduction à l Interaction Homme-Machine Tutoriel Visual Studio / Visual Basic

Introduction à l Interaction Homme-Machine Tutoriel Visual Studio / Visual Basic IUT d Orsay Première Année Introduction à l Interaction Homme-Machine Février 2014 Introduction à l Interaction Homme-Machine Tutoriel Visual Studio / Visual Basic Cette introduction à Visual Studio est

Plus en détail

Microsoft Office PME 2007

Microsoft Office PME 2007 Microsoft Office PME 2007 Office PME 2007 offre un ensemble d outils bureautiques et de gestion de contacts vous permettant d accomplir rapidement les tâches quotidiennes, de créer des documents et des

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement)

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4 Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) Que contient ce tutoriel? Quick Access Control est une application qui s'exécute indépendamment

Plus en détail

Sybase PowerAMC 16. Guide des nouvelles fonctionnalités générales. www.sybase.fr/poweramc DOCUMENTATION

Sybase PowerAMC 16. Guide des nouvelles fonctionnalités générales. www.sybase.fr/poweramc DOCUMENTATION Sybase PowerAMC 16 Guide des nouvelles fonctionnalités générales DOCUMENTATION 2 2 www.sybase.fr/poweramc A propos de PowerAMC 16 PowerAMC est une solution de modélisation d'entreprise graphique qui prend

Plus en détail

Copyrigth Fasoft 2001-2003

Copyrigth Fasoft 2001-2003 Roger ROSEC Copyrigth Fasoft 2001-2003 CHAPITRE 1 - VBA ET SON ENVIRONNEMENT 5 VBA et son environnement Dans ce chapitre 1.1 - Programmer AutoCAD 1.1.1 Le VBA 1.1.2 - Comparaison VBA et Visual Basic 1.1.3

Plus en détail

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Table des matières Ecran principal de saisie...3 Ajouter une nouvelle opération

Plus en détail

MYXTRACTION. 2009 La Business Intelligence en temps réel

MYXTRACTION. 2009 La Business Intelligence en temps réel MYXTRACTION 2009 La Business Intelligence en temps réel Administration Qui sommes nous? Administration et management des profils Connecteurs Base des données Gestion des variables et catégories de variables

Plus en détail

Climat Scolaire - Manuel utilisateur - Chapitre 2 : «Créer, Editer et suivi d un texte»

Climat Scolaire - Manuel utilisateur - Chapitre 2 : «Créer, Editer et suivi d un texte» Climat Scolaire - Manuel utilisateur - Chapitre 2 : «Créer, Editer et suivi d un texte» Espace collaboratif Co-Ment Date : 01/12/2013 Référence du Projet : Chef de Projet : www.cndp.fr/climatscolaire Caroline

Plus en détail

ORACLE TUNING PACK 11G

ORACLE TUNING PACK 11G ORACLE TUNING PACK 11G PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES : Conseiller d'optimisation SQL (SQL Tuning Advisor) Mode automatique du conseiller d'optimisation SQL Profils SQL Conseiller d'accès SQL (SQL Access

Plus en détail

WebShare v0.6.2 UTILISATION

WebShare v0.6.2 UTILISATION WebShare v0.6.2 UTILISATION Version française Utilisation du logiciel Entrez vos identifiants (login et mot de passe correspondants à ceux entrés dans l'administration) pour vous connecter. En cas d'erreur,

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS COURS THEMATIQUES MIGRATION À WINDOWS 10... 1 WORD: LES TABLEAUX... 2 WORD: MODÈLES ET FORMULAIRES... 3 WORD: PUBLIPOSTAGE... 4 WORD: LES LONGS DOCUMENTS... 5 WORD: PUBLICATION...

Plus en détail

Access 2007 FF Access FR FR Base

Access 2007 FF Access FR FR Base ACCESS Basic Albertlaan 88 Avenue Albert Brussel B-1190 Bruxelles T +32 2 340 05 70 F +32 2 340 05 75 E-mail info@keyjob-training.com Website www.keyjob-training.com BTW TVA BE 0425 439 228 Access 2007

Plus en détail

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Windows. Table des matières

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Windows. Table des matières MANUEL de l application «CdC Online» pour Windows Version 2.0 juin 2015 Table des matières 1 Introduction... 2 2 Compatibilité... 2 3 Téléchargement et installation... 2 4 Configuration... 6 5 Fonctionnement

Plus en détail

Février 2007. Novanet-IS. Suite progicielle WEB pour l Assurance. Description fonctionnelle

Février 2007. Novanet-IS. Suite progicielle WEB pour l Assurance. Description fonctionnelle Novanet Février 2007 Novanet-IS Suite progicielle WEB pour l Assurance Description fonctionnelle Novanet-IS Description fonctionnelle 1 Définition 3 2 La production (module WEBACTION) 6 3 Relation Client

Plus en détail

Notice d'installation et de configuration d'apimail V3

Notice d'installation et de configuration d'apimail V3 Notice d'installation et de configuration d'apimail V3 SOMMAIRE I Préambule Page 3 II Installation Page 4 III Configuration Page 8 Document APICEM 2 I Préambule Ce document est une aide à l'installation

Plus en détail

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Pourquoi migrer vers Office 2010? Pour bénéficier d une meilleure ergonomie Pour faciliter les échanges avec l extérieur Pour profiter de la puissance

Plus en détail

Le meilleur de l'open source dans votre cyber cafe

Le meilleur de l'open source dans votre cyber cafe Le meilleur de l'open source dans votre cyber cafe Sommaire PRESENTATION...1 Fonctionnalités...2 Les comptes...3 Le système d'extensions...4 Les apparences...5 UTILISATION...6 Maelys Admin...6 Le panneau

Plus en détail

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise.

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise. PERT N ION RTGESTION N M E M M E E LA GESTION EN LIGNE DE VOTRE ENTREPRISE MODULE Facturation est un module de Mon-Expert-en-Gestion. Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué

Plus en détail

Gestion du Serveur Web

Gestion du Serveur Web Gestion du Serveur Web Console de gestion du Serveur Web Une console de gestion est disponible dans l'outil de l'administrateur. Cette console de gestion vous permet de configurer les services JetClouding

Plus en détail

Progiciel K. Parce que chaque K est unique (c) 2005-2013 K-all

Progiciel K. Parce que chaque K est unique (c) 2005-2013 K-all Progiciel K Parce que chaque K est unique (c) 2005-2013 K-all Progiciel K pour une gestion intégrée sur mesure puissante et évolutive dans un environnement full Web. Internet, Extranet et Nomade. Le Progiciel

Plus en détail

Guide d'installation d'icewarp

Guide d'installation d'icewarp Le serveur Icewarp Guide d'installation d'icewarp Version 11 Avril 2014 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Guide d'installation d'icewarp 1 Introduction... 1 Pré-requis... 1 Exigences sur

Plus en détail

Manuel de l'administrateur. OpenMeetings 2.0. Manuel de l'administrateur

Manuel de l'administrateur. OpenMeetings 2.0. Manuel de l'administrateur Manuel de l'administrateur OpenMeetings 2.0 Manuel de l'administrateur Juin 2012 Table des matières 1. Gérer les utilisateurs... 1 2. Gérer les connexions... 2 3. Gérer les organisations... 2 4. Gérer

Plus en détail

Quantum Blue Reader QB Soft

Quantum Blue Reader QB Soft Quantum Blue Reader QB Soft Notice d utilisation V02; 08/2013 BÜHLMANN LABORATORIES AG Baselstrasse 55 CH - 4124 Schönenbuch, Switzerland Tel.: +41 61 487 1212 Fax: +41 61 487 1234 info@buhlmannlabs.ch

Plus en détail

Open Office - Présentation

Open Office - Présentation 1 Définition 1.1 Diaporama Un diaporama est une succession de diapositives, chaque diapositive correspond à un écran d'ordinateur. Les diapositives peuvent être affichées de façon séquentielle ou par appel

Plus en détail

PC Software Point Creator for Revit. Mode d emploi

PC Software Point Creator for Revit. Mode d emploi PC Software Point Creator for Revit Mode d emploi Introduction à Hilti Point Creator pour Revit Le logiciel Hilti Point Creator sert à extraire des coordonnées de points à partir de dessins BIM/CAD 2D

Plus en détail

VD Négoce. Description de l'installation, et procédures d'intervention

VD Négoce. Description de l'installation, et procédures d'intervention VD Négoce Description de l'installation, et procédures d'intervention Auteur : Fabrice ABELLI Version du document : 1.0 Date version actuelle : 13/02/2012 Date première version : 13/02/2012 Révisions :

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise Server Remarques : 1. L'installation de STATISTICA Entreprise Server s'effectue en deux temps : a) l'installation du serveur et

Plus en détail

Présentation de l application. @ la carte

Présentation de l application. @ la carte Présentation de l application @ la carte 1 PRINCIPES DE L APPLICATION @ la carte La conception de l application @ la carte s est appuyée sur l expertise des professionnels de l assainissement non collectif.

Plus en détail

Documentation Honolulu 14 (1) - 0209

Documentation Honolulu 14 (1) - 0209 Documentation Honolulu 14 (1) - 0209 Honolulu 14 3 Sommaire Honolulu 14 le portail Intranet / Internet de votre entreprise PARTIE 1 -MANUEL UTILISATEUR 1. LE PORTAIL HONOLULU : PAGE D ACCUEIL 8 1.1 Comment

Plus en détail

PTV MAP&GUIDE INTRANET QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS?

PTV MAP&GUIDE INTRANET QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS? PTV MAP&GUIDE INTRANET QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS? Sommaire Sommaire 1 Que propose le nouveau PTV Map&Guide intranet?... 3 2 Comment évolue le contrat de licence?... 3 2.1 Vous utilisez une licence standard

Plus en détail

Silfid : Agence de création de site internet, formations et Conseils Retour sommaire

Silfid : Agence de création de site internet, formations et Conseils Retour sommaire Sommaire ILFID vous accueille dans sa salle de formation équipée d ordinateurs en réseau et connectés internet, d'un vidéo- Sprojecteur et tableau blanc. Nos solutions sont éligibles aux critères de financement

Plus en détail

Proposition Commerciale Espace Numérique

Proposition Commerciale Espace Numérique Proposition Commerciale Espace Numérique Table des matières 1. Rappel de la demande du client...3 2. Réponse Technique...4 2.1 Présentation de la solution Edutice...4 2.2 Schéma d'edutice pour une espace

Plus en détail

Storebox User Guide. Swisscom (Suisse) SA

Storebox User Guide. Swisscom (Suisse) SA Storebox User Guide Swisscom (Suisse) SA Table des matières. Généralités/Configuration 3. Qu'est-ce que Storebox? 4. Structure de dossier 5.3 Connexion au portail de l'équipe 6.4 Déconnexion du portail

Plus en détail

Cette fonctionnalité est paramétrable et accessible dans le module administration via le menu "Dossier / Administration".

Cette fonctionnalité est paramétrable et accessible dans le module administration via le menu Dossier / Administration. Gestion du multilingues Cette nouveauté est disponible en édition Entreprise L'extension WaveSoft Customisation vous permet sur l'édition Entreprise de rendre les modules Gestion Commerciale, GRC, Comptabilité,

Plus en détail

Axel Menu. Publier facilement et rapidement des applications sous Windows TSE. Novembre 2008 - Réf. : axmenuf-11

Axel Menu. Publier facilement et rapidement des applications sous Windows TSE. Novembre 2008 - Réf. : axmenuf-11 Axel Menu Publier facilement et rapidement des applications sous Windows TSE Novembre 2008 - Réf. : axmenuf-11 La reproduction et la traduction de ce manuel, ou d'une partie de ce manuel, sont interdites.

Plus en détail

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés.

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés. 2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH Tous droits réservés. La distribution et/ou reproduction de ce document ou partie de ce document sous n'importe quelle forme n'est autorisée qu'avec la permission

Plus en détail

Manuel Utilisateur Version 1.6 Décembre 2001

Manuel Utilisateur Version 1.6 Décembre 2001 Manuel Utilisateur Version 1.6 Décembre 2001 Table des matières TABLE DES MATIERES 2 PRESENTATION 4 À PROPOS DU FORMAT PDF 4 PDFMAIL : L ASSOCIATION DU FORMAT PDF ET DE L EMAIL 4 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

italc supervision de salle

italc supervision de salle italc italc supervision de salle 01 Présentation générale : italc est un logiciel de supervision de salles d'ordinateurs. Il fonctionne en mode poste «maitre» et postes «élèves». Avec votre serveur AbulEdu,

Plus en détail

FileMaker 13. Guide ODBC et JDBC

FileMaker 13. Guide ODBC et JDBC FileMaker 13 Guide ODBC et JDBC 2004-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054 FileMaker et Bento sont des marques commerciales de

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense,

Plus en détail