Conjoncture Filière cheval N 17 Novembre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conjoncture Filière cheval N 17 Novembre 2014"

Transcription

1 Conjoncture Filière cheval N 17 Novembre 214 L élevage Galop : reprise de la production en 214 Trot : légère baisse de la production en 214, comme en 213 Selle : après trois années de baisse sévère, le cheptel reproducteur tend à se stabiliser Poneys : la baisse se poursuit en 214 Trait : une baisse toujours aussi importante Ane : la baisse se poursuit mais s atténue Les marchés Courses Enchères Galop : des indicateurs records Enchères Trot : des résultats contrastés Selle Enchères Sport France : les élites se démarquent malgré des prix plutôt en baisse Enchères Sport International : la progression des prix au 1er semestre 214 se confirme en fin d année Marché intérieur : baisse de la demande Imports : vers un nouveau recul des importations en 214 Les utilisations Paris hippiques : nouvelle baisse des paris en ligne en 214, à l inverse des paris sportifs Equitation : hausse du nombre de compétiteurs malgré la baisse de l effectif licencié sur la saison 214 Abattage : baisse marquée des abattages

2 L élevage (1) Galop : reprise de la production en 214 Depuis 28, la production de chevaux de course de galop connaît une baisse légère (-2% à -4% par an). Les données enregistrées à fin octobre 214 montrent une reprise de l élevage de chevaux destinés au galop (+4%) contrairement à la tendance plutôt à la baisse observée à miannée. Cette tendance est commune au Pur Sang et à l AQPS bien que le PS connaisse une reprise plus forte de sa production (+4%, contre +2% en AQPS). Nombre de juments saillies pour produire en galop Janvier à octobre Novembre à octobre n+1* Novembre n+1 et après % Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 * Inclut les juments saillies à l étranger, qui sont enregistrées a posteriori à la naissance des produits. Trot : légère baisse de la production en 214, comme en 213 L élevage de Trotteur français est relativement stable du fait des réglementations particulières de mise à la reproduction des juments visant à limiter la production. Après un début de saison de reproduction nettement en hausse liée en partie à des modifications réglementaires, les données enregistrées à fin octobre 214 montrent une certaine stabilité (-1%), comme les années précédentes Nombre de juments saillies pour produire en trot -1% Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 Selle : après trois années de baisse sévère, le cheptel reproducteur tend à se stabiliser Après 3 années de baisses marquées, notamment en 213 (-14% sur la période janvier-octobre), les enregistrements de juments saillies en 214 montrent que le cheptel de poulinières tend à se stabiliser (-1,4%), la tendance à fin juillet laissant déjà présager un moindre repli. Cependant cette tendance masque des disparités entre les races. Si le Selle Français et la production hors stud book (OC type sang) suivent la tendance générale, l Anglo-arabe (+11%), l Arabe (+4%) et le Mérens (+4%) sont en croissance. De l autre coté, le Demi-Sang Arabe (-4%) et le Lusitanien (-6%) voient leurs effectifs diminuer. Nombre de juments saillies pour produire des chevaux de selle % Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 Conjoncture Filière Cheval Novembre 214 2

3 L élevage (2) Poneys : la baisse se poursuit en 214 Après une première année de baisse en 212(-5%), la production de poneys a connu une réduction plus marquée en 213 (-1%). Cette tendance semble se poursuivre en 214 puisqu à fin octobre, la baisse des ponettes saillies est de -12%. Cette baisse affecte la quasi-totalité des races de poney à l exception du Fjord qui voit ses effectifs de juments saillies progresser de 2%. Les principales races produites en France sont affectées par la baisse : Shetland (-1%, 119 ponettes), Poney Français de Selle ( 1%, 979 ponettes) et Connemara (-15%, 53 ponettes). Le Poney Français de selle et le Connemara ont cependant subi une baisse plus importante en 213 (respect. 15% et 2%) Nombre de juments saillies pour produire des poneys -12% Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 Trait : une baisse toujours aussi importante Après plusieurs années de régression déjà importante (-5% à -8%), l élevage de chevaux de trait devrait connaître en 214 une nouvelle baisse encore très marquée de son cheptel de juments saillies (-13% à fin octobre). Cette tendance concerne en particulier les 3 principales races produites en France. Cependant le Comtois (5924 juments) semble mieux résister (-1%) que le Breton (42 juments) et le Percheron (1438 juments) qui sont affectés de la même manière (-16%). L importante production hors stud-book de chevaux Origines Constatées (3965 juments) baisse également (-12%). En 214, toutes les races de chevaux de trait sont affectées par la baisse y compris les races à faibles effectifs comme le Poitevin (113 juments en 214, -43 juments) ou le Trait du Nord (176 juments en 214, -23 juments). Nombre de juments saillies pour produire des chevaux de trait % Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 Ânes : la baisse se poursuit mais s atténue En baisse depuis 28, et particulièrement depuis 21 (-13% à 16% par an), la production d ânes baisse à nouveau en 214 mais de façon moindre avec une réduction de 6% à fin octobre. Sur 5 ans, plus de la moitié du cheptel d ânesses reproductrices a ainsi disparu. La tendance à la baisse en 214 concerne la quasi-totalité des races, hormis l Ane Normand (62 ânesses) et la Mule Poitevine (49 ânesses) qui apparaissent en croissance à fin octobre (respect. +8 et +17 ânesses saillies). La production hors stud-book d ânes Origines Constatées est également en progression à fin octobre (+22%) Nombre d'ânesses saillies -6% Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 3 Conjoncture Filière Cheval Novembre 214

4 Les marchés Marché Courses Enchères Galop : des indicateurs records Après un bon début 214, les ventes de galopeurs de septembre et octobre se sont particulièrement illustrées avec de très bons indicateurs. La prestigieuse vente de l Arc affiche un prix moyen record avoisinant les 27 (soit une progression spectaculaire de +49% comparé à l année 213). Le chiffre d affaires montre également une belle progression de 23%. La vente de yearlings d octobre est également une belle réussite avec un prix moyen jamais observé jusqu alors dépassant les 36 (+8%) et un chiffre d affaires en hausse de 5%. Tendance tout aussi bonne pour la vente de pur sang arabes : chiffre d affaires et prix moyen respectivement en hausse de 25% et 35%. Les résultats cumulés en 214 montrent un chiffre d affaires en nette croissance (+17%) soit un montant record de près de 83 millions d à fin octobre. Prix moyen ( ) Prix moyens et montant des enchères de galopeurs Ventes de février à octobre Chiffre d'affaires (févr à oct) Prix moyen 1ier semestre Prix moyen Septembre (PSA) Prix moyen Octobre (Arc) Prix moyen Octobre (Yearlings) +17% Source : ARQANA 8 ventes de février à octobre 214 : 1498 chevaux vendus Prix en euros courants CA (en millions d' ) Enchères Trot : des résultats contrastés Après une année 213 en repli, l amélioration du marché du trot observée en début d année est à modérer à l automne compte tenu des résultats mitigés. Le prix moyen est en hausse pour les ventes mixtes de septembre et d octobre (respectivement +1% et +18%) tandis qu il est en légère baisse pour la vente de yearlings du mois de septembre (-3%). Concernant les chiffres d affaires, les résultats sont très contrastés : +35% pour la vente mixte d octobre, -8% pour la vente mixte de septembre et 18% pour la vente de yearlings. Les résultats cumulés de l année 214 montrent des effectifs de chevaux vendus moins importants comparés à 213 (-13%) et un chiffre d affaires qui baisse également (-11%), toutefois le prix moyen se tient (+2%). Prix moyen ( ) Prix moyens et montant des enchères de trotteurs Ventes de janvier à octobre Chiffre d'affaires (janv-oct) Prix moyen 1er semestre Prix moyen Septembre (Yearlings) Prix moyen Septembre (Vente mixte) Prix moyen Octobre (Vente mixte) % Source : ARQANA-Trot 7 ventes de janvier à octobre : 15 chevaux vendus Prix en euros courants CA (en millions d' ) Marché Selle Enchères Sport France : les élites se démarquent malgré des prix plutôt en baisse L année 214 montre une tendance à la baisse du prix moyen : -21% pour les ventes organisées par l agence NASH et -15% pour les ventes de sélection organisées par l agence Fences (nouveau format depuis 213). Ces résultats confirment la tendance observée dans les enquêtes prix réalisées au 1er semestre 214 (Cf Note de conjoncture N 16). A l inverse, les ventes élites de l agence Fences montrent une belle progression du prix moyen (+27%), le meilleur depuis 6 ans. De plus, les exportations représentent près de 6% du chiffre d affaires soit le meilleur score depuis la création des ventes en Prix moyen Prix moyens aux enchères de chevaux de sport 3 ans (NASH) 3 ans (Fences Elite) 3 ans (Fences Sélection) Source : FENCES, NASH Ventes en sept-oct 214 (18 chevaux vendus : NASH 49 chevaux, Fences sélection 76 chevaux et Fences élite 55 chevaux) Prix en euros courants Conjoncture Filière Cheval Novembre 214 4

5 Enchères Sport international : la progression des prix au 1er semestre 214 se confirme en fin d année Prix moyen aux enchères de chevaux de sport Les ventes européennes «Elite» de jeunes chevaux de sport ont connu une baisse des prix en 213. Les premières ventes de l année 214 sont bien meilleures et montrent des prix moyens qui se redressent nettement (de +14% à +58%) hormis pour le Westphalien (-2%). Les ventes du deuxième semestre confirment cette tendance avec des prix moyens également en nette progression en Oldenbourg, Wetsphalien et Holsteiner (+2% à +55%). Seul l Hanovrien affiche des prix en baisse (-12%). Marché intérieur : baisse de la demande Prix moyen Westphalien Holsteiner KWPN Oldenbourg Hanovrien er semestre 2 è semestre Source : IFCE-OESC, d après SB étrangers 8 ventes de février à octobre : 371 chevaux vendus Prix en euros courants Après deux années de baisse mesurée (-1% à 2%), le marché intérieur se rétracte encore en 214 (-5%) aussi bien en chevaux de selle qu en poneys. En poneys, les évolutions sont assez contrastées avec de fortes baisses : en poneys ONC (-8%, 7858 poneys), New forest (-12%), Fjord (-1%) et en Dartmoor (-23%). Parallèlement, on observe également de bonnes progressions pour le Landais (+24%) et le Shetland (+12%). Les principales races de sport évoluent peu (PFS : +1%, 1565 poneys) mais le Connemara (-3%, 84 poneys) subit la concurrence toujours plus forte des importés. En chevaux, les 2 principaux cheptels échangés sont en baisse : le Selle français (-12%, 853 chevaux), chevaux ONC (-7%, 6791 chevaux). L Arabe, les chevaux OC et quelques races étrangères sont les seules en croissance. Volume d'achats de chevaux de selle et poneys Janvier à octobre Novembre et après % % Poney Chevaux de selle Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 Imports : vers un nouveau recul des importations en 214 L année 213 a enregistré la première régression des importations de chevaux de selle et poneys (-6%). Les données enregistrées de janvier à octobre 214 montrent une baisse similaire des importations (-7%). En poneys, comme en 213, la principale race importée est le Connemara, qui est toujours en croissance (+15%, 53 imports) alors que les imports de Shetland reculent nettement (-24%, 253 imports). En chevaux, les 2 principales races importées régressent : PRE (-4%, 639 imports), KWPN (-14%, 535 imports), alors que certaines races de sport augmentent toujours (Z, SBS, BWP) Nombre d importations de chevaux de selle et poneys Janvier à octobre Poneys -6% Novembre et après Chevaux de selle -8% Source : IFCE-SIRE, selon données au 4/11/214 5 Conjoncture Filière Cheval Novembre 214

6 Les utilisations Paris hippiques : nouvelle baisse des paris en ligne en 214, à l inverse des paris sportifs Après une croissance de,5% seulement sur 212, le montant des enjeux sur les courses hippiques a diminué en 213 (-1,7%). Cette baisse a affecté en particulier le réseau des points de vente PMU (-5%) mais aussi, pour la première fois, les paris en ligne (-1%) alors que dans le même temps, les paris sportifs ont continué de croître (+2%). La tendance observée au troisième trimestre 214 confirme celle du 1er semestre : une baisse de 9% des mises sur les courses hippiques a été enregistrée. En parallèle, les paris sportifs poursuivent leur fort développement (+34%), portés par l attractivité des paris sur la Coupe du Monde de football en juin. En millions d euros Montant des paris hippiques et sportifs en ligne enregistrés par les opérateurs agréés 1er trimestre 2è trimestre 3è trimestre 4è trimestre -9% +34% Paris hippiques Paris sportifs Source : ARJEL Rem : en 213, 1,1 milliard d ont été misés en ligne sur les courses hippiques, soit 11% du montant total des enjeux enregistrés. Équitation : hausse du nombre de compétiteurs malgré la baisse de l effectif licencié sur la saison 214 En 212, le nombre de cavaliers licenciés à la FFE s est stabilisé (+,5%), après plus de 1 ans de croissance. Une première régression s est amorcée en 213 (-1,7%), liée à une baisse marquée de l effectif de cavaliers juniors (-3%). L effectif de licenciés est ainsi repassé sous la barre des 7 licenciés. La saison 214, achevée au 31 août 214, a enregistré licences soit une nouvelle mais légère baisse de l effectif (-,9%). Cependant, l effectif de cavalier de compétition est toujours en hausse (+,8%). Cette hausse concerne les catégorie Amateur (+7%) et surtout Club (+33%) alors que la catégorie Pro enregistre une nouvelle baisse (-8%) Nombre de cavaliers licenciés à la FFE Nombre de cavaliers de compétition -,9% 16 +,8% Source : FFE, selon données au 1/9/214 La saison 214 correspond à l année scolaire Abattage : baisse marquée des abattages Nombre d'équidés abattus Depuis 3 ans, le nombre d abattages de chevaux est relativement élevé en lien avec la réduction des cheptels de reproducteurs actifs. Cette tendance s inverse en 214 avec un nombre d équidés abattus en baisse marquée (-19%). Cette diminution peut s expliquer par la mise en application de la nouvelle note de service concernant l abattage des chevaux publiée par la DGAL début novembre 213 qui vise à renforcer les contrôles des équidés arrivant en abattoir, suite aux différentes crises de la viande équine. Auteur : IFCE Observatoire économique et social du cheval Novembre 214 Crédits photos : DR-IFCE Janvier-Septembre Octobre-Décembre -19% Source : Agreste, d après SSP selon données disponibles au 7/11/214 Source : FFE, selon Source données : FranceAgriMer au 7/8/213 Lecture : en 212, la consommation de viande ovine a diminué de.9%, soit une baisse moindre comparée à celle connue en 21 (-6.7%).

Conjoncture Filière cheval N 16 Septembre 2014

Conjoncture Filière cheval N 16 Septembre 2014 Conjoncture Filière cheval N 16 Septembre 214 L élevage Galop : des saillies en baisse à mi-année 214 Trot : hausse marquée de la production à mi-année 214 Selle : nouvelle baisse du nombre de juments

Plus en détail

Conjoncture Filière cheval N 15 Juin 2014

Conjoncture Filière cheval N 15 Juin 2014 Conjoncture Filière cheval N 15 Juin 214 L élevage : premières tendances 214 Course : baisse des juments saillies en galop, contrairement au trot Selle et poneys : la baisse des juments et ponettes saillies

Plus en détail

Les tendances de la filière équine en France et en PACA

Les tendances de la filière équine en France et en PACA 2 ème journée du Réseau Équin Provence-Alpes-Côte-D azur - 28 mai 213 2 ème Journée du Réseau Equin Provence-Alpes-Côte D'Azur Mardi 28 mai 213 Les tendances de la filière équine en France et en PACA Anne-Marie

Plus en détail

Filière équine Chiffres clés 2013

Filière équine Chiffres clés 2013 Le réseau REFErences, acteur de la connaissance économique de la filière équine Fournir des repères techniques et économiques fiables et actualisés pour mieux connaître les entreprises de la filière et

Plus en détail

Filière équine Chiffres clés 2015

Filière équine Chiffres clés 2015 Le réseau REFErences, acteur de la connaissance économique de la filière équine Fournir des repères techniques et économiques fiables et actualisés pour mieux connaître les entreprises de la filière et

Plus en détail

Filière cheval PACA. L élevage et les races régionales. www.parcours-conseil.com. Etudes - stratégie communication

Filière cheval PACA. L élevage et les races régionales. www.parcours-conseil.com. Etudes - stratégie communication 52, Bd de Sébastopol, 75003 Paris Les îles, 41210 La Ferté-Beauharnais Tél 33 (0)2 54 83 78 48, fax 33(0)2 54 83 62 83 conseil@parcours.net Etudes - stratégie communication Filière cheval PACA L élevage

Plus en détail

Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France

Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France Direction régionale et interdépartementale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt (DRIAAF) Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France État des lieux de la filière équine

Plus en détail

La filière de l élevage du cheval de trait dans son. contexte français et européen. Evolution et attentes

La filière de l élevage du cheval de trait dans son. contexte français et européen. Evolution et attentes 1 La filière de l élevage du cheval de trait dans son contexte français et européen. Evolution et attentes Septembre 2011 I. Contexte et structuration de la filière du cheval de trait en France a. Quelques

Plus en détail

Région Provence-Alpes-Côte d Azur :

Région Provence-Alpes-Côte d Azur : Edito : Cet observatoire économique régional permet de mieux connaître les entreprises équines de Provence-Alpes-Côte d Azur. Il est un des outils indispensables à toute politique générale concernant la

Plus en détail

Création de labels juments dans le cadre du programme d élevage de la voie femelle Selle Français : conception et mise en place

Création de labels juments dans le cadre du programme d élevage de la voie femelle Selle Français : conception et mise en place Création de labels juments dans le cadre du programme d élevage de la voie femelle Selle Français : conception et mise en place Caroline Legrand To cite this version: Caroline Legrand. Création de labels

Plus en détail

LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE

LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE Observatoire Economique Régional Etude 2006 2007 INTRODUCTION ORGANISATION ET MISSIONS Le CERC regroupe les différentes composantes de la filière hippique, réparties

Plus en détail

Fiche N 3 Cheval polyvalent hébergé en pension pré, paddock

Fiche N 3 Cheval polyvalent hébergé en pension pré, paddock Fiche N 3 Cheval polyvalent hébergé en pension pré, paddock Combien coûte l entretien d un cheval par an et quels sont les investissements initiaux nécessaires? Que représentent ces coûts comparés au prix

Plus en détail

La filière du cheval en Alsace

La filière du cheval en Alsace La filière du cheval en Alsace Conseil des Chevaux d Alsace Observatoire Économique Régional Édition 2009-2011 Mot du président «L AFCA œuvre depuis plusieurs années en Alsace à l harmonisation et au soutien

Plus en détail

Les chiffres-clés LES PRINCIPAUX FLUX FINANCIERS DE FRANCE GALOP. Recettes. Dépenses CHARGES RECETTES

Les chiffres-clés LES PRINCIPAUX FLUX FINANCIERS DE FRANCE GALOP. Recettes. Dépenses CHARGES RECETTES LES PRINCIPAUX FLUX FINANCIERS DE FRANCE GALOP Recettes La principale source de financement de France Galop est constituée d une quote-part du Produit Brut des Paris qui résulte des mises engagées par

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Les activités équestres dans le monde agricole

Les activités équestres dans le monde agricole Les activités équestres dans le monde agricole Sommaire Aides à l installation Plan de modernisation des bâtiments d élevage Application de la réforme sur les baux ruraux et la politique des structures

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Assistant et responsable d élevage : les besoins de la filière en cadres intermédiaires

Assistant et responsable d élevage : les besoins de la filière en cadres intermédiaires 2014 Observatoire des métiers, de l emploi et des formations filière équine - Synthèse Assistant et responsable d élevage : les besoins de la filière en cadres intermédiaires ÉTUDE DE BILAN ET PERSPECTIVES

Plus en détail

La filière équine Paris- Seine- Normandie

La filière équine Paris- Seine- Normandie La filière équine Paris- Seine- Normandie Juillet 2014 Nombre de chevaux au lieu d élevage p.4 Les éleveurs de chevaux p.5 Les centres équestres p.6 Les entraîneurs de chevaux de course p.7 Nombre de chevaux

Plus en détail

ELEVAGE DE CHEVAUX. Importance d une approche marketing

ELEVAGE DE CHEVAUX. Importance d une approche marketing ELEVAGE DE CHEVAUX Importance d une approche marketing I - DE QUOI PARLE-T-ON? Il existe 5 orientations principales dans la production de chevaux : courses (plat, trot attelé ou monté, obstacles ), sports

Plus en détail

LA PRODUCTION DE VIANDE CHEVALINE EN FRANCE

LA PRODUCTION DE VIANDE CHEVALINE EN FRANCE > Les synthèses de FranceAgriMer Janvier 215 numéro 2 ÉLEVAGE / VIANDES LA PRODUCTION DE VIANDE CHEVALINE EN FRANCE des années 5 à aujourd'hui 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 22 / 93555 Montreuil cedex Tél.

Plus en détail

Repli du prix de porc au mois de juillet

Repli du prix de porc au mois de juillet Agreste Infos rapides Animaux de boucherie - Porcins Août n 7/11 Août Porcins n 7/11 E Animaux de boucherie Repli du prix de porc au mois de juillet Infos rapides n juillet, les abattages de porcins progressent

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE D ÉQUITATION. Parcours d excellence sportive. équestre

FÉDÉRATION FRANÇAISE D ÉQUITATION. Parcours d excellence sportive. équestre FÉDÉRATION FRANÇAISE D ÉQUITATION Parcours d excellence sportive équestre Sommaire 3 4 4 5 5 7 8 9 10 10 La fédération en quelques chiffres Le sport de haut niveau Le Parcours d Excellence Sportive Le

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Créations et disparitions des entreprises en France

Créations et disparitions des entreprises en France Créations et disparitions des entreprises en France Octobre 2012 L observatoire des entreprises www.cofaceservices.fr La croissance du tissu économique de moins en moins dynamique 8,6 millions de sièges

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE LA PRODUCTION BOVINE

TABLEAU DE BORD DE LA PRODUCTION BOVINE TABLEAU DE BORD DE LA PRODUCTION BOVINE Mars 2015 Points clés Au 1 er janvier 2015, le cheptel bovin en Pays de la Loire compte 2.599.805 têtes. Si la dynamique sur les effectifs de femelles laitières

Plus en détail

Fiche N 4 Cheval de compétition amateur hébergé en pension box

Fiche N 4 Cheval de compétition amateur hébergé en pension box Fiche N 4 Cheval de compétition amateur hébergé en pension box Combien coûte l entretien d un cheval par an et quels sont les investissements initiaux nécessaires? Que représentent ces coûts comparés au

Plus en détail

SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2013 (octobre-novembre-décembre 2013)

SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2013 (octobre-novembre-décembre 2013) FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 20 (octobre-novembre-décembre 20) Evolutions différenciées en fin

Plus en détail

En application du 25 Agrément des étalons du «Règlement» ainsi que des qui y sont cités, plus particulièrement

En application du 25 Agrément des étalons du «Règlement» ainsi que des qui y sont cités, plus particulièrement Fédération Suisse de Courses de chevaux (FSC) Directive d application du «Règlement de la FSC concernant l'élevage de chevaux de courses du 2 mars 2011» concernant l agrément des étalons et les poulinières

Plus en détail

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PASTORAUX Exemple du Parc national des Cévennes Céline VIAL (IFCE INRA) Magali JOUVEN (Supagro Montpellier) Marion ANDREAU (stagiaire VetAgroSup Clermont Ferrand)

Plus en détail

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er septembre 2015 Dossier d inscription & Documents techniques Ils complètent les Dispositions Spécifiques des courses de trot à poneys et sont en ligne sur

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. BAISSE DU COURS DES CEREALES ET

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T3 2013 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Les actions du Conseil du Cheval d Auvergne

Les actions du Conseil du Cheval d Auvergne Résultats technico-économiques de la filière équine en Auvergne 1 ère journée du Réseau Équin Régional - 19 mai 2011 Les actions du Conseil du Cheval d Auvergne Robert Maury Sommaire Actions régionales:

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. 3 ème trimestre 2015

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. 3 ème trimestre 2015 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2015 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Un football professionnel toujours bénéficiaire 5

Un football professionnel toujours bénéficiaire 5 76 I LFP Un football professionnel toujours bénéficiaire 5 5.1 LA TRANSPARENCE FINANCIÈRE DU FOOTBALL FRANÇAIS 5.2 UN FOOTBALL PROFESSIONNEL BÉNÉFICIAIRE QUI INVESTIT DES RÉSULTATS FINANCIERS TOUJOURS

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012

Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD septembre 2013 Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 E-4-09 N 27 DU 12 MARS 2009 BENEFICES AGRICOLES - MODALITES D INSCRIPTION EN IMMOBILISATION DES CHEVAUX - DUREE D AMORTISSEMENT

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T4 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T4 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 4 ème trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les

Plus en détail

Comité Lait de chèvre

Comité Lait de chèvre Comité Lait de chèvre Point de conjoncture 2 octobre 2014 FranceAgriMer - Montreuil France Vers une stabilisation de la collecte de lait de chèvre pour 2014? million de litres Collecte cumul fin août :

Plus en détail

INSCRIPTIONS AU TARIF DU FORFAIT MENSUEL. Vous avez opté pour la Formule du Forfait Mensuel.

INSCRIPTIONS AU TARIF DU FORFAIT MENSUEL. Vous avez opté pour la Formule du Forfait Mensuel. INSCRIPTIONS AU TARIF DU FORFAIT MENSUEL Engagement sur 10 mois (sept à Juin) pour les cavaliers Clubs Engagement sur 12 mois pour les Propriétaires (Forfait Cavalier Illimité) Cher(e ) Cavalier(e), Veuillez

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

MASTERE SPECIALISE. «Sciences et Management de la filière équine»

MASTERE SPECIALISE. «Sciences et Management de la filière équine» MASTERE SPECIALISE «Sciences et Management de la filière équine» Les 7 étudiantes ont toutes réalisé leur première phase de stages en immersion professionnelle dans des structures de la filière équine.

Plus en détail

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mercredi 6 avril 2011-1 La diffusion des crédits recule toujours

Plus en détail

Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne

Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne 1 Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne Bilan Autorité de régulation des jeux en ligne Bilan quantitatif et 4 ème trimestre 2 Activité de l année a. Opérateurs En, 2 nouveaux agréments

Plus en détail

de Valenciennes Métropole

de Valenciennes Métropole N 2 Septembre 2012 L OBSERVATOIRE de Valenciennes Métropole Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Quelles sont les dernières tendances du marché foncier et immobilier de

Plus en détail

Diagnostic de la filière équine dans le Parc du Livradois-Forez Juillet 2013

Diagnostic de la filière équine dans le Parc du Livradois-Forez Juillet 2013 Diagnostic de la filière équine dans le Parc du Livradois-Forez Juillet 201 La filière équine en Livradois forez est visible mais elle cache une grande diversité de réalités et des dynamiques très divergentes.

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

Faire pucer son cheval, c est obligatoire avant le 1 er janvier 2008. Dossier de Presse LES HARAS NATIONAUX, PARCE QU IL Y A DES HOMMES ET DES CHEVAUX

Faire pucer son cheval, c est obligatoire avant le 1 er janvier 2008. Dossier de Presse LES HARAS NATIONAUX, PARCE QU IL Y A DES HOMMES ET DES CHEVAUX Dossier de Presse Mai 2007 Contact presse Hélène de Becdelièvre Chargée de communication 83-85 boulevard V. Auriol 75013 Paris 06 30 10 03 12 www.haras-nationaux.fr Offrez une sécurité et une garantie

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2013-14

Marchés à la production vrac 2013-14 Avril Marchés à la production vrac - / Volumes cumulés depuis le début de la campagne* Rouges Rosés Blancs cépage cépages (-%) (-9%) (-%) (-8%) (-6%) (-9%) (+7%) (-9%) (+%) (+%) (+%) (+9%) France AOC /

Plus en détail

Mots-clés : cheval, filière économique, élevage, courses, sports équestres, aménagement du territoire

Mots-clés : cheval, filière économique, élevage, courses, sports équestres, aménagement du territoire La filière hippique en France : quelques repères et chiffres clés The horse industry in France: some indicators and key figures RÉSUMÉ Par Emmanuel ROSSIER (1), avec la collaboration de Sophie LEMAIRE

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

Des tendances de production différentes d'un pays à l'autre. Production indigène brute en tête base 100 en 1997

Des tendances de production différentes d'un pays à l'autre. Production indigène brute en tête base 100 en 1997 Agreste Synthèses Animaux de boucherie Porcins Juin 2010 n 2010/116 Porcins - Juin 2010 Animaux de boucherie Synthèses n 2010/116 Vers une disparition du cycle du marché du porc? Le marché du porc est

Plus en détail

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 1 Présentation de l enquête L'Observatoire de l'emploi de l'aire urbaine

Plus en détail

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013

COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 2013 > Les synthèses de FranceAgriMer juin 214 numéro22 VINS COMMERCE EXTÉRIEUR Bilan 213 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 22 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 3 3 / Fax : +33 1 73 3 3 3 www.franceagrimer.fr

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. 1 er trimestre 2015

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. 1 er trimestre 2015 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2015 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

Economie et avenir de la filière chevaline

Economie et avenir de la filière chevaline INRA Prod. Anim., 23, 16 (5), 357-364 S. LEMAIRE Observatoire économique et social du cheval, Les Haras nationaux, Domaine de l Isle Briand, 4922 Le Lion d Angers Courriel : sophie.lemaire@haras-nationaux.fr

Plus en détail

La filière équine en Alsace

La filière équine en Alsace Conseil des Chevaux d Alsace La filière équine en Alsace Edition 2015 Résultats détaillés 2013-2014 Observatoire Économique Régional Études complémentaires CARA / AFCA Mot du président «L AFCA œuvre depuis

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2013 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 4 ème trimestre 2013 Les données caractéristiques du marché selon le type de marché

Plus en détail

Journée PRISME 15 septembre 2011 LES METIERS DU CHEVAL

Journée PRISME 15 septembre 2011 LES METIERS DU CHEVAL Journée PRISME 15 septembre 2011 LES METIERS DU CHEVAL 1 Quelques ressources documentaires sur l'emploi, la formation et les métiers (classées par ordre chronologique) Vétérinaire : un diplôme, une profession,

Plus en détail

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010 Gestion des cabinets d'expertise comptable Octobre 2010 Sommaire Avant-propos... 2 Synthèse en quelques chiffres... 2 Les cabinets sans salariés... 2 Les cabinets de 1 à 49 salariés... 2 Le chiffre d affaires

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. La production des établissements de crédit spécialisés en 2011

TABLEAU DE BORD ASF. La production des établissements de crédit spécialisés en 2011 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2011 Mars 2012 - 2-1. Le financement des entreprises Le financement des investissements d équipement : le rebond de l activité

Plus en détail

LES RÉFÉRENCES BOVINS VIANDE D AQUITAINE AU SERVICE DE LA FILIÈRE

LES RÉFÉRENCES BOVINS VIANDE D AQUITAINE AU SERVICE DE LA FILIÈRE RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION RÉFÉRENCES LES RÉFÉRENCES BOVINS VIANDE D AQUITAINE AU SERVICE DE LA FILIÈRE Note de conjoncture 2013 L'ÉLEVAGE BOVINS VIANDE D AQUITAINE

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 31 mars 2012 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2012 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2010 Note semestrielle N 1 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1. CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL DES CENTRES D AFFAIRES Chiffre d affaires total / surface totale

Plus en détail

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Analyse des résultats du questionnaire mensuel Les résultats présentés ici sont issus des réponses au questionnaire envoyé

Plus en détail

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er janvier 2013

REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er janvier 2013 octobre 2012 REGLEMENT FFE DES COMPETITIONS Applicable au 1 er janvier 2013 1 SOMMAIRE PREAMBULE 3 I ORGANISATION 4 Art 1.1 Qualification et pré-entrainements 4 Art 1.2 «Poney de course Trot» 5 Art 1.3

Plus en détail

Cet article s attache tout d abord

Cet article s attache tout d abord Méthodes internationales pour comparer l éducation et l équité Comparaison entre pays des coûts de l éducation : des sources de financement aux dépenses Luc Brière Marguerite Rudolf Bureau du compte de

Plus en détail

3 ème Baromètre Foot Pro. Impacts économiques et sociaux du football professionnel français. Entre ombre et lumière

3 ème Baromètre Foot Pro. Impacts économiques et sociaux du football professionnel français. Entre ombre et lumière 3 ème Baromètre Foot Pro Impacts économiques et sociaux du football professionnel français Entre ombre et lumière 30 mars 2015 Impacts économiques et sociaux du football professionnel : que mesure-t-on

Plus en détail

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013 INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 213 Données 26-213 Publication 214 IMSEE janvier 214 2 Sommaire Lexique... 4 1. Généralités... 5 1.1.

Plus en détail

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011 Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 211 LES ÉTUDES DE > En 211, les produits agroalimentaires 1 ont apporté une contribution majeure aux exportations françaises, puisqu un quart

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS SITUATION DE LA PRODUCTION ET DU MARCHE DU FOIE GRAS 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation Avril-Mai-Juin 20 Note trimestrielle N 30 Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation RESUME DE L EVOLUTION DU TRIMESTRE (Avril-Mai-Juin 20) Sensible progression Dans la continuité

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Faits marquants en 2008-2009 - La rentabilité économique recule mais demeure satisfaisante - L investissement ralentit

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

En 2011, la baisse du nombre d'exploitants est modérée, comme en 2010

En 2011, la baisse du nombre d'exploitants est modérée, comme en 2010 >> les exploitants Année 2011 - N 6 - novembre 2012 Les exploitants ORNE - données 2011 5 914 exploitants recensés, -96 en un an Les chefs d'exploitation à titre exclusif, principal ou secondaire sont

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail

Fontainebleau. Rénovation du Grand Parquet. Dossier de présentation

Fontainebleau. Rénovation du Grand Parquet. Dossier de présentation Fontainebleau Rénovation du Grand Parquet Dossier de présentation La Ville de Fontainebleau et ses partenaires rénovent un stade mythique. Ce projet de 10 millions d Euros va permettre à la Ville de réhabiliter

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 6 1er semestre Janvier Juin Le contexte économique général L année a démarré dans la continuité de dans un climat d austérité et d efforts, les différents indicateurs économiques restant essentiellement

Plus en détail

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 Ecostat Numéro 142 - Février 2015 Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 5,08 milliards d euros TTC en 2014 (- 1 % par rapport à 2013) Source : Société 5 A noter que le chiffre d affaires

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Rapport d activité 2014

Rapport d activité 2014 Rapport d activité 2014 Sommaire Partie 1 : l ifce, l opérateur de la filière équine... p. 3 Partie 2 : répondre aux enjeux de développement de la filière... p. 9 Partie 3 : agir au plus près du terrain...

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

Les démarches à l installation

Les démarches à l installation 1 ère Journée du Réseau Equin Provence-Alpes-Côte-D'azur Jeudi 31 mai 2012 Les démarches à l installation BARRAL Clélie (Point Info Installation 83) La création d une entreprise agricole Réflexion du projet

Plus en détail

DRAAF CENTRE-VAL DE LOIRE. La Région Centre-Val de Loire un partenaire de l information et de l orientation. CERC Conseil Equin Région Centre

DRAAF CENTRE-VAL DE LOIRE. La Région Centre-Val de Loire un partenaire de l information et de l orientation. CERC Conseil Equin Région Centre mfr de Noyant de Touraine lpa Amboise Le Chesnoy leap Saint Cyran du Jambot lpa Amboise mfr de Noyant de Touraine La Région Centre-Val de Loire un partenaire de l information et de l orientation CERC Conseil

Plus en détail

Une économie régionale toujours bien orientée

Une économie régionale toujours bien orientée Synthèse régionale Une économie régionale toujours bien orientée Dans les Pays de la Loire, l année 2006 a été marquée sur le plan démographique par la forte progression des naissances. Par ailleurs, comme

Plus en détail

III. LE RISQUE SANITAIRE

III. LE RISQUE SANITAIRE III. LE RISQUE SANITAIRE Le risque sanitaire renvoie à la question de la prolifération de virus et de maladies au sein de cheptels d animaux. L ESB (Encéphalopatie spongiforme bovine), la fièvre aphteuse,

Plus en détail

31 octobre 2011. Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

31 octobre 2011. Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 31 octobre 2011 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 3 ème trimestre 2011 2 Bilan d activité du 3 ème trimestre 2011 Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données

Plus en détail

Les enjeux de la filière

Les enjeux de la filière LA FILIÈRE FACE À L ACTUALITÉ Quel avenir pour le modèle français d organisation des paris hippiques? L organisation française des paris hippiques est régie par la loi du 2 juin 1891 qui a pour objet de

Plus en détail

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives > Les synthèses de FranceAgriMer février 2011 numéro5 ÉLEVAGE / VIANDES CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

Maisons d édition : les chiffres 2013

Maisons d édition : les chiffres 2013 Maisons d édition : les chiffres 2013 Janvier 2015 9ème édition Joëlle Tubiana Associée Edito Pour cette 9 ème étude consécutive, nous avons apporté quelques modifications dans la classification des secteurs

Plus en détail

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources Gep éditions, 2011 ISBN : 978-2-84425-796-3 Le référentiel L'environnement économique, juridique et institutionnel Caractériser le marché de l entreprise et définir l offre et la demande. Identifier les

Plus en détail

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Contact : Fabien LALLEMENT - 05 57 14 27 13 Avril 2012 Sommaire 1. Périmètre de l analyse... Page 1 2. Définition des termes utilisés...

Plus en détail