Compte rendu de la réunion du 15 décembre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte rendu de la réunion du 15 décembre"

Transcription

1 Compte rendu de la réunion du 15 décembre Nombre de présents : 23 personnes, dont : Correspondants régionaux 6 Présidents de CDTE 6 Permanents 4 Présidents de CRTE 3 Autres 3 Objectifs de la réunion: - Regrouper les acteurs régionaux en charge des infrastructures - Communiquer sur les actions en cours à la FFE - Informer sur la cartographie numérique - Recenser les informations sur les critères de qualité et de classification des itinéraires équestres 1- Bilan des actions réalisées Christian Boyer a commencé par présenter les principales actions du schéma national de développement des infrastructures du tourisme équestre réalisées en 2010/2011: Les partenariats FFRP : depuis la signature de la convention en 2010, l action la plus importante a été la mise en place des formations au balisage. En effet, des instructeurs missionnés par la FFRP sont venus à Lamotte former 8 formateurs au balisage équestre. Les actions prévues par l avenant 2012, signé lors du salon du cheval, sont : Inciter à la déclinaison de la convention entre CRTE/CDTE et comités de randonnée pédestre ; Réaliser un annuaire commun pour faciliter les échanges entre les correspondants «infrastructures FFE» et les «commissions sentiers et itinéraires FFRP» ; Amorcer la réflexion sur l organisation d une journée nationale de promotion et de protection des sentiers. FFCT : une convention de partenariat a été signée le23 novembre 2011 au salon des maires. Les domaines de coopération prévus sont: Partager l information et concertation préalable à toute intervention relative aux préoccupations communes ; Améliorer l aménagement, la gestion et l utilisation des espaces de pratiques ; Promouvoir auprès des adhérents et du grand public toutes campagnes d informations sur la protection de l environnement naturel ; Veiller à la représentation dans les institutions et organismes traitant des intérêts communs ; Favoriser la fréquentation des hébergements ayant des accords de collaboration ; Etudier les possibilités d harmonisation des qualifications respectives en matière d aménagement des itinéraires. 1

2 ONF : Un partenariat pour organiser l'accueil et l'information des cavaliers en milieu naturel en cohérence avec les enjeux du développement durable, de la protection de l environnement et de la sécurité du public. Les domaines de coopération envisagés sont : Accueil des cavaliers en forêt et fragilité des milieux forestiers Balisage en forêt Rassemblements de cavaliers Actions communes de formation, animation et communication Veille technique et juridique et échanges réguliers sur les relations au niveau local PNR : idée d un partenariat fondé sur la reconnaissance mutuelle et entraide pour la défense des intérêts communs ainsi que l incitation au rapprochement entre les structures régionales PNR et FFE. Les domaines de coopération envisagés sont: Le recensement et la géo-localisation des établissements équestres implantés dans les PNR. Une réflexion est à mener sur les actions possibles vers ces établissements ; L information sur les contraintes/recommandations à faire aux créateurs de centres équestres souhaitant s installer dans un PNR : y a-t-il des exigences en termes d urbanisme, des normes paysagères, etc. La mise en œuvre d études d impact de l activité équestre sur l environnement ; Des actions de sensibilisation à l environnement vers les cavaliers. Gîtes de France : les actions communes possibles sont: L échange de bannières et de pages publicitaires dans les publications nationales respectives: une page publicitaire sur le label Cheval Etape est paru dans les éditions 2012 de «Chambres d hôtes de charme» et «Chambres et tables d hôtes». Diffusion d une publicité Gîtes de France dans la dernière Estafette ainsi que dans le Cheval Nature 2012 ; Echange de bases de données: identifier et mettre en lien les gîtes avec les établissements équestres situés à proximité, en distinguant l accès à deux services différents : l accueil de chevaux à l étape (établissements répondant au cahier des charges Cheval Etape) et la pratique de l équitation (centres équestres) ; Etude des possibilités de délégation de la marque «Cheval Etape». Conclusion : une volonté de la FFE-CNTE d encourager les rapprochements entre ces organismes au niveau local. Les conventions nationales doivent servir de modèle pour être déclinées en région et/ou en département. Les formations de baliseurs débutées en région La formation d acteurs de terrain faisait partie des actions prioritaires du schéma national de développement des infrastructures du tourisme équestre. La formation au balisage répond à un réel besoin. Avec l aide de la FFRP qui était déjà très organisée en termes de formation au balisage, nous avons organisé une journée d information en février à laquelle bous étiez peut-être. Puis, au printemps, nous avons formé des formateurs de baliseurs équestres ici à Lamotte et créé des outils de formation, notamment le «cahier technique du baliseur équestre». En novembre, les formateurs, en collaboration avec leur CDTE ou CRTE ont mis en place les 1ères sessions de formation de baliseurs équestres dans leur région: des sessions ont été ou sont programmées en Lorraine, Picardie, Nord Pas de Calais, Franche-Comté, Centre et Ile de France. En tout, 13 sessions prévues entre novembre 2011 et mars Le 1 er bilan est positif avec 7 baliseurs formés en Franche Comté, 11 en Picardie et 11 en Lorraine. Les fiches de satisfactions remplies par les stagiaires et les formateurs montrent une satisfaction générale. L informatisation pour certifier les formations et mentionner le statut des baliseurs sur les licences FFE est en cours. 2

3 Les résultats de l enquête sur les CDESI Rappel sur la définition et le caractère obligatoire des CDESI. Suite au questionnaire envoyé à tous les CDTE en aout, 50 réponses ont été obtenues, soit un peu plus de la moitié. Les 3 questions posées portaient sur: - l existence ou non d une CDESI - la présence d un représentant du tourisme équestre au sein de la commission - la prise en compte des intérêts des cavaliers Les résultats obtenus: 60% des Présidents de CDTE ayant répondu au questionnaire déclarent qu'une CDESI est en place au sein de leur département. Cela fait donc 30 CDESI installées: cela concorde avec les données du Pôle ressources national des sports de nature qui en comptabilise 31. Des représentants du tourisme équestre siègent dans 24 des 30 CDESI (83%). Dans les CDESI en place, 75% des Présidents de CDTE estiment que les intérêts cavaliers sont bien pris en compte. Dans les départements sans CDESI, 8 Présidents sur 20 déclarent que les intérêts cavaliers sont tout de même bien pris en compte, dans d'autres structures (DDJS, commissions au sein du CG...). Le label Cheval Etape Intervention de Xavier Tirant, responsable du service FFE-Qualité. Ce label est né de la rencontre de 2 facteurs : - Volonté de la FFE d étendre sa démarche qualité à de nouvelles activités - Constat d un manque de lisibilité de l offre en termes d étapes à destination des équidés. Il constitue un élément structurant pour le développement du réseau de chemins et d itinéraires. Un groupe de travail a été constitué, Christian BOYER en était le référent. - Constitution du cahier des charges, - Test du référentiel sur le terrain auprès de 10 structures équestres Objectifs : - Valoriser les professionnels et leurs bonnes pratiques - Identifier les lieux d étape et permettre aux cavaliers de trouver une étape adaptée pour les poneys et chevaux (randonnée, transport, compétition) Le cahier des charges : Les établissements équestres sont spécialistes de l accueil des équidés. On ne peut leur imposer d être en capacité d héberger les cavaliers, c est un autre métier et les contraintes en termes de structure sont importantes. Par contre ils doivent pouvoir proposer une liste d hébergeur à proximité immédiate du lieu d accueil des chevaux : 3 km maxi. Le label caractérisera la nature de l hébergement proposé : intérieur et/ou extérieur. Tronc commun : - Etre en règle (déclaration d ouverture, assurance RC ) - Faire connaitre son établissement (signalisation, outils de communication) - Accueil et environnement (parking, point accueil, sanitaires, Le cœur du métier : - Disposer d infrastructures adaptées à l hébergement d équidés (intérieur/extérieur). Proposer au minimum un hébergement sécurisé avec point d eau et foin. o Bâti o Entretien o Alimentation - Sellerie, aire de pratique et aire de préparation 3

4 Demander le label : Le cahier des charges détaille l ensemble des critères et permet au demandeur de faire son autoévaluation. Comme c est déjà le cas pour les autres labels, la demande de cheval étape reste à l initiative des dirigeants de structure. Les visites sont réalisées par des auditeurs salariés du service FFE Qualité. Ce sont ces mêmes auditeurs qui interviennent sur les labels EFE, CTE, EHC ou Ecurie de Compétition. Pour être labellisé : obtenir 60% du tronc commun et 70% du spécifique. 2- Présentation sur la cartographie numérique Intervention de Nicolas Dupuy (ingénieur SIG, chargé de mission sports de nature & territoires au CG Ardèche) Définition de cartographie numérique, géomatique, SIG, etc. De la carte (d état major) à Google Earth : aperçu des diverses représentations cartographiques et les évolutions de leurs formes Quels usages de la cartographie numérique : du guidage au repérage en passant par l analyse spatiale : état des lieux Les grands enjeux et les principales phases de la mise en œuvre d un SIG Les SIG appliqués aux sports de nature : apports et limites Quelques exemples appliqués (France et Europe) : objectifs résultats coûts, compétences et limites 3- Atelier thématique sur la cartographie Intervention de Nicolas Dupuy (ingénieur SIG, chargé de mission sports de nature & territoires au CG Ardèche) Présentation et démonstrations d utilisation de : - 3 logiciels de cartographie sur PC : Logiciel professionnel Mapinfo, logiciel grand public payant Cartoexplorer et logiciel grand public gratuit Google Earth. - différents types de GPS : GPS traditionnel, GPS montre, GPS sur tablette numérique et applications Smartphones (une gratuite Oruxmaps et une payante Endomondo). 4- Atelier thématique sur les critères de qualité des itinéraires équestres Intervention de Vincent Fabre (chargé de communication, Société Prête-moi ta plume) Présentation du projet de cahier des charges de qualité des itinéraires équestres. Première phase : - recenser l'existant; - relever les systèmes de classification utilisés par d'autres sports nature ; - proposer une première approche de critères de classification. Deuxième phase : - arrêter un système de classification ; - établir les critères et le cahier des charges de classement des itinéraires journées (dans un 1 er temps) ; - éventuellement, à moyen terme, établir un modèle (page type) de topoguide. Etude de 3 modèles dans les sports nature : - Modèle ouvert = exemple randonnée pédestre - PR. - Modèle intégré = exemple VTT. - Modèle technique = exemple escalade. 4

5 Dans le domaine équestre, des classifications très différentes : - De multiples acteurs et éditeurs : Comités régionaux, centres équestres, collectivités locales... - Des systèmes de classement par difficultés (fer, couleurs...) mais souvent sans définition de critères précis et identifiables - Des systèmes qui insistent plus sur les intérêts «touristiques» des randonnées. Exemples : «randoxygène», «découvrir le Nord au pas au trot au galop», topoguides Normandie. Méthodologie : 1 questionnaire de cadrage pour mieux cerner les attentes et les critères utilisables. Chaque participant donne son avis et décrit ses expériences. Suite aux retours des questionnaires, une synthèse sera effectuée, puis des test auront lieu au sein de CRTE/CDTE volontaires afin de terminer par l élaboration et la rédaction d'un cahier des charges. CONCLUSION : Cette réunion a permis de faire le point sur les actions menées au sein de la FFE et la volonté de mise en application au niveau local, notamment en ce qui concerne les partenariats avec les fédérations sportives de nature, les gestionnaires d espaces naturels et les organismes d hébergement humain. Les thèmes de la cartographie numérique et des critères de qualité des itinéraires équestres ont été définis en fonction des retours au questionnaire qui avait été adressé aux correspondants régionaux en vue de cette réunion. Ces 2 thèmes avaient été choisis majoritairement. L intervention de Mr Dupuy a permis de découvrir les nombreuses possibilités offertes par cartographie numérique et les principaux outils disponibles. Une fiche pratique reprenant les points importants de cette présentation sera rédigée et mise en ligne. L atelier animé par Mr Fabre a permis de recueillir l avis de chacun quant aux critères de classification et de qualité des itinéraires équestres. Ce recensement sera complété par les retours au questionnaire distribué et débouchera sur un projet de cahier des charges applicable au niveau national. A noter que seulement 6 correspondants régionaux et 4 permanents ont répondu à l invitation, les autres ayant été remplacés par des Présidents de CDTE/CRTE ou autres Présidents d associations. Ceci est regrettable car les changements d interlocuteurs à chaque réunion ne permettent pas un suivi aussi efficace que souhaité des projets infrastructures qui constituent un axe majeur de développement du tourisme équestre dans les territoires. Les attentes des collectivités pour la mise en place de plans «cheval» ne sont ainsi que très insuffisamment satisfaites ; il en est de même pour la présence des activités de tourisme équestre dans les plans régionaux de qualité conduits par la FFE et qui préconisent un volet dédié à l aménagement du territoire. Une nouvelle information sera adressée dans ce sens aux présidents de CRTE et de CRE, en indiquant notamment que seuls les correspondants régionaux infrastructures dûment désignés seront conviés lors des prochaines rencontres. 5

Le websig FFRandonnée :

Le websig FFRandonnée : Le websig FFRandonnée : un outil de référence dédié à la gestion des itinéraires de randonnée De nouvelles compétences à acquérir pour les bénévoles Outils ESRI utilisés : ArcGIS Desktop Standard ArcGIS

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Le réseau régional des acteurs du paysage

Le réseau régional des acteurs du paysage Le réseau régional des acteurs du paysage Adrien COUTANCEAU / Geoffrey QUIGNON Service Nature Eau et Paysage Le 4 décembre 2014 www.picardie.developpementdurable.gouv.fr Déroulement Définitions Pourquoi

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS

CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS En équitation, on parle de randonnée pour un déplacement de longue durée, incluant au moins une nuit à l extérieur du site de base. A la différence de

Plus en détail

Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience.

Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience. Un Plan Signalétique en Entre-deux-Mers : retour d expérience. ADT 67, Atelier de Développement Signalisation touristique, Mardi 15 novembre 2011, SELESTAT I- Le Pays Touristique de l Entre-deux-Mers :

Plus en détail

Les Rendez-vous de l UD 92

Les Rendez-vous de l UD 92 Les Rendez-vous de l UD 92 12 e édition - Mardi 3 décembre 2013 La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences En partenariat avec : La FROTSI Lorraine Intervention de : Anne-Karine Bentz-Ivanov

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Licence professionnelle Administration et gestion de bases de données

Licence professionnelle Administration et gestion de bases de données Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Administration et gestion de bases de données Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

FAISABILITE DU RAPPROCHEMENT DES LABELS FSC ET PAFC EN AFRIQUE CENTRALE

FAISABILITE DU RAPPROCHEMENT DES LABELS FSC ET PAFC EN AFRIQUE CENTRALE FAISABILITE DU RAPPROCHEMENT DES LABELS FSC ET PAFC EN AFRIQUE CENTRALE Etude commanditée par le MAP et le MAE 2005-2006 1 1. Contexte de l étude 1. Contexte et objectifs de l étude 2. Analyse comparative

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le «Lycée des Métiers» du.. Et L entreprise. Page 1/6 CONVENTION DE PARTENARIAT VU le code de l éducation, et notamment ses articles D. 335-1

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE contact presse Sarthe Développement : Élodie ROSSIGNOL Tél. direct : 02 72 88 18 70 e.rossignol@sarthe-developpement.com LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

Résultats enquête Représentants de Parents Sept. 2011

Résultats enquête Représentants de Parents Sept. 2011 1. Généralités Dans le cadre du PRS, l (ADQS) a organisé, en mars 2011, une tournée nationale auprès des représentants de parents d élèves (RPE) afin de les éclairer sur leur rôle et leur implication dans

Plus en détail

Commission départementale des espaces, sites et itinéraires. Jeudi 10 novembre 2011

Commission départementale des espaces, sites et itinéraires. Jeudi 10 novembre 2011 Commission départementale des espaces, sites et itinéraires Jeudi 10 novembre 2011 Volet communication Signalétique Marché signalétique attribué par le CG38 Livraison des premiers panneaux début 2012 (rédaction

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE ACCORD DE PARTENARIAT «Un chemin, une école» RENAZE Article Préambule : L éducation nationale, l USEP et la Fédération Française de Randonnée pédestre par une convention nationale affirment : La nécessité

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance

Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance Annick Jaton Université Laval Québec, Canada Séminaire d évaluation des besoins en formation des géomètres en Afrique de

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009

Systèmes d information routiers. CEESR du 2 juin 2009 Systèmes d information routiers CEESR du 2 juin 2009 Plan de l intervention Synthèse des réponses aux questionnaires Démarche engagée en Mayenne et présentation du SIR Présentation du SIR du Conseil général

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

Les Certificats de Qualification Professionnelle : Présentation de la démarche

Les Certificats de Qualification Professionnelle : Présentation de la démarche Les Certificats de Qualification Professionnelle : Présentation de la démarche Le 2 juin dernier les partenaires sociaux de l Interbranches des Etablissements d enseignement privés (EEP) ont signé l accord

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION RENFORCER LA QUALITE DE SON ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Acquérir les bonnes pratiques et attitudes afin de gagner en aisance, efficacité

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITE Rédigé par le RAQ Approuvé par la Direction 2013 07 18

DÉMARCHE QUALITE Rédigé par le RAQ Approuvé par la Direction 2013 07 18 DÉMARCHE QUALITE OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE Démarche Qualité Ensemble des actions menées par un office de tourisme pour remplir ses missions et satisfaire ses visiteurs et ses partenaires.

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et ICIMODE Prides de la filière textile habillement CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés l Etat représenté par Jean-Paul de Gaudemar,

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

MODULE D INFORMATION > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE

MODULE D INFORMATION > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE MODULE D INFORMATION CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE OBJECTIFS > Apporter aux participants les informations pratiques

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats 1 Contexte, objectifs, principes Contenu et mise en œuvre Exemples de présentation de résultats 2 Création d un tableau de bord des conditions de travail pour : Evaluer l action de l ARACT Outiller les

Plus en détail

Démarche qualité QUALIPREF 2.0. Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII

Démarche qualité QUALIPREF 2.0. Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII Démarche qualité QUALIPREF 2.0 Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII Octobre 2015 1. Présentation de l étude 1.1 Le contexte général La qualité des services rendus aux usagers est une priorité

Plus en détail

Résultats de l enquête EPCI

Résultats de l enquête EPCI Sondage Résultats de l enquête EPCI Intitulé du sondage : Les EPCI françaises et Internet Intranet, Extranet Référence : 02SD421 Destinataire(s) : Répondants à l enquête Version : 1.0 Date : Octobre 2002

Plus en détail

Promotion des sites qualifiants en Limousin

Promotion des sites qualifiants en Limousin Promotion des sites qualifiants en Limousin Formation en Travail Social Accueil et accompagnement des stagiaires Etat des lieux des pratiques et des attentes Retour d enquête / Analyse quantitative et

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

Rencontres nationales du tourisme équestre du XXIe siècle

Rencontres nationales du tourisme équestre du XXIe siècle Rencontres nationales du tourisme équestre du XXIe siècle 23 et 24 mars 2015 Holiday Inn Express Canal de la Villette Le Comité National de Tourisme Equestre - Fédération Française d Equitation a organisé

Plus en détail

Raquette à neige. Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires. Adopté en comité directeur le 24 mai 2003. Norme d équipement

Raquette à neige. Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires. Adopté en comité directeur le 24 mai 2003. Norme d équipement Raquette à neige Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires Adopté en comité directeur le 24 mai 2003 Norme d équipement Sommaire 1 OBJET DE CETTE NORME...3 1.1 FEDERATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois Avant la lecture de ce document, nous vous conseillons de lire l ANNEXE 1 qui vous permettra de comprendre le territoire et les bases du projet PLFI initié depuis

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

FORMATIONS EN ILE-DE-FRANCE

FORMATIONS EN ILE-DE-FRANCE FORMATIONS EN ILE-DE-FRANCE e.fr e n n ndo idf.ffra Les formations de randonneurs et d animateurs en Ile-de-France Tout au long de l année, retrouvez nos stages de formation pour acquérir et développer

Plus en détail

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous)

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux usages de l Internet (Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche) Et Il est convenu ce qui

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault LA DEMARCHE QUALITE HERAULT Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault CONTEXTE A LA CREATION : Triple constat : Dispersion de petites structures Image restrictive du Département Déficience de la

Plus en détail

L ACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME

L ACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME LACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME Présenté par Michel CAZAUBON Chef du bureau des destinations touristiques 1 Actualité de la station classée

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Les réseaux «Sport-Santé-Bien-Être»

Les réseaux «Sport-Santé-Bien-Être» Les réseaux «Sport-Santé-Bien-Être» La Ministre chargée des Sports (M me Valérie FOURNEYRON) et la Ministre chargée de la Santé (M me Marisol TOURRAINE) ont présenté en conseil des ministres le 8 octobre

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

PARCOURS FORMATION 2014

PARCOURS FORMATION 2014 Branche des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique APPEL A PROPOSITIONS A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION PARCOURS FORMATION 2014 Maxime MARION Fédération

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Information sensibilisation du public et des acteurs relais à la santé environnementale

Information sensibilisation du public et des acteurs relais à la santé environnementale APPEL A PROJETS ACTIONS EN SANTE-ENVIRONNEMENT Information sensibilisation du public et des acteurs relais à la santé environnementale Cahier des charges I. PREAMBULE La population française est de plus

Plus en détail

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées»

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» ACTION TERRITORIALE 2011-2012 «Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» CAHIER DES CHARGES D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION Origine de la demande UNIFAF

Plus en détail

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch Le projet QualiCarte a été initié par la Conférence suisse de la formation professionnelle en collaboration avec des organisations suisses du monde du travail, et plus particulièrement l Union suisse des

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC. Rapport d enquête. Octobre 2011 CONTEXTE

SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC. Rapport d enquête. Octobre 2011 CONTEXTE CONTEXTE SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC Dans le cadre de son Schéma de Développement Touristique élaboré en 2007, le Syndicat Mixte

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Manuel Qualité Service d Information Géographique

Manuel Qualité Service d Information Géographique Pôle Infrastructures et Ressources Direction des Ressources PRESENTATION DU SERVICE, DES ACTIVITES ET DU PRODUIT 2 DOMAINE D APPLICATION DU SYSTEME QUALITE 3 ORGANIGRAMMES 3 ORGANIGRAMME DE LIMOGES METROPOLE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL Famille Plus, label national pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises (Version du 6 Juin 2012) 1/8 Cahier des

Plus en détail

RESSOURCER SES PRATIQUES EN EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE EVALUATION DU SEMINAIRE RESULTATS

RESSOURCER SES PRATIQUES EN EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE EVALUATION DU SEMINAIRE RESULTATS POLE DE COMPETENCES EN EDUCATION ET PROMO TION DE LA SANTE REGION BRETAGNE AIDES Délégation Grand-Ouest A NP A A Bretagne - Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie CIRDD Bretagne

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail