Financement des TPE- PME- ETI. Une mission de conseil de l expert-comptable pour développer les entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Financement des TPE- PME- ETI. Une mission de conseil de l expert-comptable pour développer les entreprises"

Transcription

1 Financement des TPE- PME- ETI Une mission de conseil de l expert-comptable pour développer les entreprises

2 Financement des TPE-PME-ETI Michel Dubois d Enghien TOUR DES RÉGIONS FINANCEMENT LYON 26 SEPTEMBRE

3 Sommaire w Introduction w Les prérequis pour obtenir un financement Maitriser la cotation-notation de l entreprise Le renforcement des fonds propres Définir les besoins et la nature du financement w Les différentes sources de financement Le financement bancaire Le cautionnement mutuel Les financements alternatifs w La mission de conseil financement de l expert-comptable La lettre de mission L assurance modérée de l expert-comptable Les outils mis à disposition w Echanges 3

4 Introduction w Constat sur le financement des entreprises Les TPE représentent 97 % du tissu économique européen et 90 % en France L accès au crédit, en particulier des TPE, n est pas simple et la mise en œuvre de la règlementation Bâle III va être contraignante pour les banques Or, les TPE ont souvent besoin de crédits de petits montants pour : Ø faire face à un décalage de trésorerie, Ø améliorer leur structure financière (consolider un découvert), Ø financer la création d un emploi, le temps que le salarié s adapte à son poste. 4

5 Introduction w Un contexte économique difficile w C est pourquoi la profession, sous l impulsion d Agnès Bricard, Présidente du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables, s est mobilisée notamment pour faciliter la mise en place de crédits inférieurs à euros (plafond européen du micro-crédit professionnel) w Les initiatives se sont également étendues au financement des des PME de croissance et des ETI 5

6 Les prérequis pour obtenir du financement Maitriser la cotation-notation de l entreprise Le renforcement des fonds propres Définir les besoins et la nature du financement

7 La cotation-notation des entreprises La cotation Banque de France Ne pas subir la cotation Banque de France ENTREPRISES DIRIGEANTS Cote d activité : A à N (X) 000 = Pas de remarque 040 = Attention Cote de Crédit : 3++ à 9 (0) 0 : pas d infos 3-4 : Bon 050 = Forte attention 060 = Attention T. Forte 7

8 La cotation-notation des entreprises w la cotation de la Banque de France La cotation Banque de France constitue une appréciation composée de deux éléments : la cote d activité qui indique le niveau d activité en fonction du chiffre d affaires et la cote de crédit qui reflète l appréciation de la Banque de France sur la capacité de l entreprise à honorer ses engagements La Banque de France envoie chaque année un courrier au dirigeant afin de lui notifier et lui expliquer la cotation de son entreprise Pour améliorer la cote de son entreprise et présenter des faits nouveaux sur pièces, le dirigeant peut solliciter un rendez-vous auprès de la Banque de France La cotation du dirigeant : l indicateur dirigeant 8

9 La cotation-notation des entreprises La notation par les établissements bancaires Crédits : contraintes internes des banques CREDIT DE MARGE BRUTE MOYENNE PERTE ENREGISTREE 100k 100 k 100 k 100 k CONTRE VALEUR NEW CREDIT 2000 k 3846 k 4000 k 4115 k ECART 1846 k 2000 k 2115 k 9

10 La cotation-notation des entreprises La notation par les établissements bancaires Crédits : contraintes externes Cook FONDS PROPRES POSTE CLIENTS (En cours de Crédits) Bale II FONDS PROPRES Bale III FONDS PROPRES 10

11 La cotation-notation des entreprises w la notation par les établissements bancaires Afin de mesurer le niveau de risque de crédit des entreprises, les établissements bancaires attribuent une note à leurs clients, incontournable pour l acceptation d un crédit et la détermination de son taux Les systèmes de notation interne des banques varient entre les établissements Les banques collectent des informations pour élaborer des algorithmes statistiques de notation : Ø quantitatives, extraites généralement des comptes annuels et des rapports annuels (ratio d endettement, liquidité, rentabilité, ) Ø qualitatives (forme juridique, qualité du dirigeant et du personnel d encadrement, situation du marché, ). Ø l ancienneté de la relation, le fonctionnement du compte, la part du chiffre d affaires confié en cas de multi bancarisation, la connaissance des dirigeants etc sont également pris en compte Obtenir sa notation Ø Depuis la loi n du 19 octobre 2009, dite «Loi Brunel», les établissements bancaires ont l obligation de fournir aux entreprises qui en font la demande par courrier une explication sur les éléments ayant conduit aux décisions de notation les concernant. Ces explications ne peuvent être communiquées à un tiers. 11

12 La cotation-notation des entreprises la notation par les assureurs-crédit Ø Par le jeu des délais de paiement, les entreprises font du crédit. Le crédit interentreprises est assuré par l assureur crédit et représente 600 milliards d euros d encours Ø L assurance-crédit permet aux entreprises de prévenir et de faire face aux risques de non-paiement de leurs créances commerciales et au risque politique en cas de vente à l étranger Ø L assureur-crédit délivre une note mais aussi une position de garantie (plafond d'encours) sur des entreprises pour le compte de certains fournisseurs assurés-crédit Ø La notation des assureurs-crédit constitue une appréciation du risque de crédit, c est un indicateur de la solidité financière des entreprises. Elle est essentielle dans les relations de l'entreprise assurée (dite fournisseur) avec ses clients (dit acheteurs) Ø Obtenir sa note Depuis 2010, les assureurs-crédit se doivent de communiquer la notation de l acheteur à ce dernier L entreprise (dit acheteur) consulte le site Internet de l assureur-crédit ou peut la demander par courrier Cette procédure de consultation de notation permet de réagir par anticipation en apportant à l assureur-crédit des éléments favorables pour mieux apprécier sa solidité financière ou recourir à un fonds CAP (complément d assurance crédit public devenu aujourd hui privé) 12

13 Le renforcement des fonds propres w Le niveau de fonds propres de l entreprise conditionne le crédit ratio de pilotage de la décision de crédit w Des initiatives pour renforcer les fonds propres des entreprises Les lois Tepa et Dutreil prévoient des avantages fiscaux en faveur de l investissement dans les petites et moyennes entreprises OSEO capital PME devenu EuroQuity : une plateforme de mise en relation entre chefs d entreprise et investisseurs créée à l initiative des Experts-Comptables et d OSEO https://www.euroquity.com/fr 13

14 Les besoins et la nature du financement w Adapter le type de financement au besoin de l entreprise Le financement bancaire Les organismes de cautionnement mutuel intervenant en Garantie Les financements alternatifs Ø Les financements publics Ø Le financement par le capital investissement 14

15 Les différentes sources de financement Le financement bancaire Le cautionnement mutuel La garantie par les financements alternatifs

16 Le financement bancaire Contexte et démarche de la profession Partenariat avec le réseau des Banques Populaires Partenariat avec LCL Partenariat avec le Groupe Crédit du Nord

17 Contexte et démarche de la profession w Le financement bancaire représente environ 90 % du financement des entreprises et 100 % dans l'esprit du dirigeant! w Le Crédit bancaire décompose comme suit : 62% financement immobilier 28% financement de l'outil de production (investissement) 10% financement de la trésorerie à moyen terme w w La démarche de l Ordre des Experts-Comptables Améliorer l'accès au crédit Raccourcir le délai de réponse de la banque Délivrer l assurance modérée de l expert-comptable pour les montants inférieurs à 25 K Obtenir des banques la motivation du refus sur 3 critères : notation insuffisante (côte non éligible), structure financière (manque d indépendance financière), perspectives d'avenir non probantes (secteur d'activité en dérive) Simplifier la démarche avec les dossiers modélisés Proposer une lettre de mission Les accords de partenariat mis en place avec les réseaux bancaires 17

18 Les points forts des accords signés avec les banques w Réduction des délais de réponse des demandes de crédit à 15 jours w Un dossier de financement modélisé en ligne w Les besoins de court terme inférieurs à euros w L assurance modérée de l expert-comptable qui sécurise la banque w La motivation par la banque des refus de financement 18

19 Réseau Banque Populaire w Convention de partenariat signée le 20 juin 2011 w Dossier modélisé de 4 pages élaboré conjointement par le CSOEC et les Banques Populaires (versions PDF et Excel disponibles sur ) Détermination des besoins à financer et du plan de financement envisagé Hypothèses de travail des prévisionnels fondant l assurance modérée de l expert-comptable Prévisionnel d exploitation BIC-IS ou BNC-IR sur 2 ans et rappel des 2 dernières années (comptes annuels) Détermination de la CAF prévisionnelle affectable au remboursement de l emprunt sollicité Ø Et en option : prévisionnel de trésorerie w Modalités pratiques Transmettre par voie électronique le dossier excel de demande de financement modélisé aux Banques Populaires ou se rendre directement à l agence bancaire Plateforme informatique en ligne avec signature électronique en phase de test dans certaines régions Ordinales et Banques Populaires régionales Contact : responsable marchés professionnels Banque Populaire Alpes Ø Saverio MALIGNO téléphone : avenue du Grésivaudan La Tronche Contact : responsable marchés professionnels Banque Populaire Loire et Lyonnais Ø Bruno PONS téléphone : Immeuble P.D.G. Part Dieu, 141 rue Garibaldi - BP Lyon Cedex 03 19

20 Réseau LCL w Convention de partenariat signée le 5 septembre 2011 w Dossier modélisé de 4 pages élaboré conjointement par le CSOEC et LCL (versions PDF et Excel disponibles sur ) : Expression du besoin à financer Hypothèses de travail des prévisionnels fondant l assurance modérée de l expertcomptable w Prévisionnel BIC-IS ou BNC-IR sur deux ans Ø et documents complémentaires à fournir lors du premier rendez-vous Modalités pratiques Réaliser une demande de rendez-vous en ligne sur : https://professionnels.lcl.fr/prendre-rdv-csoec Transmettre concomitamment le dossier Excel de demande de financement modélisé revêtu de la signature électronique via ou Se rendre directement à l agence bancaire 20

21 Groupe Crédit du Nord et ses filiales w Convention de partenariat signée le 2 avril 2012 w Les filiales du groupe Crédit du Nord Banque Courtois :Toulouse Banque Kolb : Nancy Banque Laydernier : Annecy Banque Nuger : Clermont-Ferrand Banque Rhône-Alpes : Lyon Banque Tarneaud : Limoges Société Marseillaise de crédit : Marseille w w Dossier modélisé de 3 pages élaboré conjointement par le CSOEC et le groupe Crédit du Nord (versions PDF et Excel disponibles sur ) Présentation de l entreprise et expression du besoin à financer Prévisionnel 2035 BNC-IR ou 2033 BIC-IS Hypothèses de travail des prévisionnels fondant l assurance modérée de l Expert-Comptable Ø Tableau de financement et capacité de remboursement pour les demandes de financement supérieures à 50 K Ø Et documents complémentaires à fournir lors du premier rendez-vous Modalités pratiques Réaliser une demande de crédit en ligne sur : https://www.banque-rhone-alpes.fr/instit/ipi/appmanager/instit/professionnels Transmettre par voie électronique le dossier Excel de demande de financement modélisé à l interlocuteur communiqué par la banque du groupe Crédit du Nord ou se rendre directement à l agence bancaire 21

22 Crédit Agricole w Une convention cadre de partenariat a été signée entre le CSOEC et la Fédération Nationale du Crédit Agricole le 25 septembre 2012 w Une déclinaison est prévue entre les Conseils Régionaux de l Ordre et les Caisses Régionales du Crédit Agricole w Un dossier modélisé de 3 pages élaboré conjointement par le CSOEC et le Crédit Agricole sera disponible sur w Modalités Pratiques Chaque Caisse Régionale du Crédit Agricole désignera un interlocuteur de référence 22

23 Partenariats à venir w D autres partenariats avec les réseaux bancaires pourraient intervenir w Un partenariat avec Isodev est en cours pour accompagner les TPE-PME dans le cadre de leurs investissements productifs sous forme de prêts participatifs 23

24 Le cautionnement mutuel Les organismes de cautionnement mutuel Convention de partenariat CSOEC- Siagi

25 Les organismes de cautionnement mutuel w Le cautionnement mutuel permet à la banque de partager le risque et de se garantir w Les différents organismes de cautionnement mutuel OSEO (ex Sofaris) pour les commerçants Siagi pour les artisans Socama pour les commerçants et artisans clients du réseau des banques populaires Interfimo pour les professions libérales 25

26 Convention CSOEC-Siagi w Accord de partenariat signé le 1er février 2012 w Garantie dans le cadre des accords de la profession avec les banques: Projets éligibles : financement du BFR, investissements matériels et immatériels, reprise d entreprise Montant du crédit garanti : de à Condition : assurance modérée de l expert-comptable Quotité de garantie : de 20 à 50% Absence de cautionnement personnel du dirigeant Décision de la SIAGI dans un délai de 3 jours ouvrés

27 Convention CSOEC-Siagi w Modalités pratiques La banque adresse un dossier de demande de garantie à la direction régionale de la SIAGI compétente L expert-comptable ayant transmis un dossier de financement à une banque informe par courrier électronique le siège de SIAGI qui s engage à prendre contact avec la banque dès réception Notification de la décision favorable de la SIAGI à la banque comprenant : les caractéristiques de l opération de crédit, l identité du bénéficiaire, les sûretés personnelles et réelles ainsi que les conditions assortissant sa garantie, le montant de la participation financière et les frais de dossier dus par l entreprise

28 Les financements alternatifs Les financements publics Le capital investissement

29 Les financements publics

30 Les moteurs de recherche en ligne w Trois moteurs de recherche en ligne portés par les chambres de commerce, les chambre des métiers et de l artisanat et l APCE (Agence pour la Création d Entreprise) CCI - ACFCI ISM APCMA APCE 30

31 Le Répertoire des aides publiques aux entreprises w Une Base unique d information sur les dispositifs publics d aide et d accompagnement des entreprises w Mise en œuvre confiée par l Etat à trois opérateurs disposant d une expertise dans ce domaine : l APCE, l ISM (Institut Supérieur des Métiers) et Sémaphore (ACFCI CCIR Picardie) w Démarche de simplification dont l'enjeu à terme est de faciliter l accès aux aides, formaliser le dossier de créateur d entreprise et d harmoniser les formulaires w Version béta du site internet lancée début avril 2012 Recense actuellement les aides à la création ou la reprise d entreprise et sera étendu progressivement au cours de

32 Le capital investissement Les différents stades d intervention Convention de partenariat CSOEC-CDC Entreprises-FSI

33 Les différents stades d intervention du capital investissement w Le capital d'amorçage correspond à des fonds apportés par des investisseurs afin de financer les dépenses de première phase de création d'une entreprise. Le capital d'amorçage va ainsi permettre de payer les frais de recherche et de développement, les études de faisabilité et les études de marchés ou encore les frais d'expertise financière ou juridique. Cette phase concerne principalement les entreprises à fort contenu technologique. w Capital risque : l entreprise est en phase de création ou au début de son activité. Le financement est destiné au premier développement du produit et à sa première commercialisation. Il s agit d un capital apporté par une société spécialisée à un projet innovant, au démarrage d une société nouvelle ou en accompagnement de l expansion d une entreprise à fort potentiel. w Capital Développement : l entreprise a atteint son seuil de rentabilité et dégage des profits. Les fonds seront employés pour augmenter ses capacités de production et sa force de vente, développer de nouveaux produits et services, financer des acquisitions et/ou accroître son fonds de roulement. w Capital Retournement : financement en fonds propres d'entreprises ayant connu des difficultés et pour lesquelles des mesures permettant le retour aux bénéfices sont identifiées et mises en œuvre. w Capital Transmission : les capitaux sont destinés à permettre l acquisition d une entreprise existante non cotée par une équipe de dirigeants venant de la société ou de l extérieur, aidés par des investisseurs en capital accompagnés d investisseurs financiers. Ce type de financement recourt à la création d une société holding, laquelle s endette pour racheter l entreprise cible (effet de levier). 33

34 Partenariat CSOEC-CDC Entreprises-FSI w Convention de partenariat signée le 5 juillet 2011 w Présentation de CDC Entreprises et du FSI CDC Entreprises Ø chiffres clés : 5,4 Md d actifs sous gestion PME qui représentent plus de emplois dans les portefeuilles des 257 fonds partenaires 1 PME sur 2 en France qui lève des fonds propres sur le marché du capital investissement est financée directement ou indirectement par CDC Entreprises Ø Missions : Développer l offre de financement en fonds propres des PME de croissance Accompagner les PME à tous les stades de leur croissance Assurer une relation de proximité avec les PME Démultiplier l action des fonds publics dans un partenariat public/privé et Fonds Stratégique d Investissement Ø Le FSI intervient en fonds propres pour prendre des participations minoritaires dans des entreprises françaises porteuses de projets industriels créateurs de valeur et de compétitivité pour l économie Ø 34

35 Partenariat CSOEC-CDC Entreprises-FSI w Les fonds FCDE (Fonds de Consolidation et de Développement des Entreprises) et FCID II ont été les premiers à pouvoir examiner rapidement les demandes de financement Ci-après les critères d éligibilité de ces 2 fonds de capital investissement gérés par CDC Entreprises Ø Le FCDE, axé sur le rebond et le développement de moyennes entreprises à fort potentiel, fonds de 200 M souscrit par le FSI et les principales banques et entreprises d assurance françaises Ø Le FCID 2, axé sur le développement de PME de croissance (haut de bilan), 2ème fonds de 180 M géré par CDC Entreprises et souscrit par le FSI 35

36 Critères d éligibilité des fonds FCDE et FCID II 36

37 Partenariat CSOEC-CDC Entreprises-FSI w L accord de partenariat a été étendu à l ensemble des fonds d investissement gérés et/ou financés par CDC Entreprises w Utilisez le moteur de recherche multicritère pour sélectionner un véhicule d investissement parmi les 240 fonds de capital-investissement de CDC Entreprises 37

38 Partenariat CSOEC-CDC Entreprises-FSI w Présentation du dossier de financement modélisé élaboré conjointement par le CSOEC et CDC Entreprises disponible sur Composé de 3 pages Ø Identité et profil de la société Ø Eléments financiers (compte de résultat et bilan) Ø Projet de développement levée de fonds et commentaires de l Expert-Comptable Et pièces à joindre au dossier pour l étude de la demande d investissement 38

39 Partenariat CSOEC-CDC Entreprises-FSI w Modalités Pratiques Pour remplir ce dossier en ligne et l adresser directement aux équipes de CDC Entreprises Ø Pour un contact régional Ø Direction de la Caisse Régionale de la Caisse des Dépôts Rhône-Alpes : 44 Rue De La Villette Lyon Cedex 03 Ø Directeur régional : Claude Blanchet Ø Contact Eric Pannoux Tél. : Pour un investissement de proximité Ø FSI-Région Auvergne, Rhônes-Alpes Immeuble 6 ème Sens 186, avenue Thiers LYON cedex 06 Ø Directeur : Jean-Louis ETCHEGOYHEN Tél. :

40 La mission de conseil financement de l expertcomptable La lettre de mission L assurance modérée de l expert-comptable Les outils mis à disposition

41 La lettre de mission w Un exemple de lettre de mission pour l accompagnement financier des petites entreprises, comme l ensemble des dossiers modélisés, sont à votre disposition sur le site de l Ordre des Experts-comptables dédié au financement : 41

42 L assurance modérée de l expertcomptable w Assurance modérée de l expert-comptable Pour les montants inférieurs à L'Expert-comptable s'engage sur la cohérence des hypothèses de travail retenues par le chef d entreprise qui fondent les prévisionnels d'exploitation Pour les documents prévisionnels, l expert-comptable donne une assurance modérée sous une forme négative sur la cohérence des prévisions par rapport aux hypothèses retenues par l entreprise, ce qui constitue un apport réel en terme de crédibilité des prévisions élaborées par les dirigeants de l entreprise 42

43 Communiquez auprès de vos clients w Pour la croissance pérenne des TPE, proposez à vos clients de nouvelles solutions de financement! w Inspirez-vous du modèle de courrier proposé par l Ordre dans la sic newsletter n 131 du 12 septembre dernier pour informer vos clients de ces accords de partenariat et de l intérêt pour leur entreprise 43

44 Les outils mis à disposition w En savoir plus Le blog financement de l Ordre des Experts-Comptables Ø Le guide du financement Ø Financement L Observatoire de la cotation-notation des entreprises de l Ordre des Experts-Comptables Ø Les plaquettes financement TPE-PME et PME de croissance-eti pour promouvoir les missions de l expert-comptable La plateforme téléphonique pour poser toutes vos questions : Ø La formation proposée par le CFPC : contactez votre IRF! Ø «Accompagner la demande de financement des TPE-PME» 44

45 Questions/Réponses w Echanges avec la salle Merci de votre attention 45

Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI

Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI Guide d utilisation Télécharger les dossiers modélisés www.financement-tpe-pme.com Février 2013 Sommaire Financement en ligne : mode d emploi...

Plus en détail

Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI

Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI Guide d utilisation Télécharger les dossiers modélisés www.financement-tpe-pme.com Octobre 2013 Sommaire Financement en ligne : mode d emploi...

Plus en détail

Financement. d entreprises. le Financement, Levier de croissance Pour les tpe / Pme / eti. www.financement-tpe-pme.com

Financement. d entreprises. le Financement, Levier de croissance Pour les tpe / Pme / eti. www.financement-tpe-pme.com le Financement, Levier de croissance Pour les tpe / Pme / eti Financement d entreprises avec votre expert-comptable, augmentez vos chances d accéder à des financements Financement des tpe faciliter, accélérer

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME FINANCEMENT D ENTREPRISES AVEC VOTRE EXPERT-COMPTABLE, AUGMENTEZ VOS CHANCES D ACCÉDER À DES FINANCEMENTS FINANCEMENT DES TPE Faciliter, accélérer

Plus en détail

Financement. d Entreprises. Le financement, levier de croissance. www.financement-tpe-pme.com

Financement. d Entreprises. Le financement, levier de croissance. www.financement-tpe-pme.com Le financement, levier de croissance pour les TPE / PME Financement d Entreprises Avec votre expert-comptable, augmentez vos chances d accéder à des financements Financement des TPE Ffaciliter, accélérer

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR DÉVELOPPER VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs de Paris 5 février 2015 10h00-10h45 Intervenant Elsa Simoni o Directeur des missions d accompagnement et de

Plus en détail

[ ] Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE à la grille de lecture modélisée

[ ] Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE à la grille de lecture modélisée PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI [ ] Renforcement des fonds propres des pme/eti avec BPIFRANCE Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE

Plus en détail

Financement des TPE-PME

Financement des TPE-PME Financement des TPE-PME Présentation d initiatives françaises Atelier 2 Introduction Les banques sont soumises à des contraintes internes liées à la marge et au risque crédit et des contraintes externes

Plus en détail

Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Convention de partenariat avec le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Le 20 juin dernier, Agnès Bricard, présidente du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et Olivier

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements :

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt Dossier de financement modélisé élaboré conjointement par

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 2 jours ouvrés à compter du rdv tenu et à réception d un dossier complet chez LCL u Une motivation de

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011

Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011 Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011 Entreprises innovantes et en croissance Les outils d OSEO Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Une

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

La signature électronique obligatoire de l expert-comptable sécurisera la banque dans le cadre de l assurance modérée de l expert-comptable.

La signature électronique obligatoire de l expert-comptable sécurisera la banque dans le cadre de l assurance modérée de l expert-comptable. DOSSIER MODELISE DE DEMANDE DE FINANCEMENT ELABORE CONJOINTEMENT PAR LE CSOEC ET LES BANQUES POPULAIRES La signature électronique obligatoire de l expert-comptable sécurisera la banque dans le cadre de

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Financement des PME Outils de la période de crise Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Un besoin de financement face à une crise financière Plan de financement de l économie 320 Mds : plafond

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Basse-Meuse Développement 28/10/2014

Basse-Meuse Développement 28/10/2014 Basse-Meuse Développement 28/10/2014 Introduction La SOWALFIN Société anonyme d intérêt public créée par le Décret du 11 juillet 2002 qui en a organisé le statut. Mise en place pour favoriser la création,

Plus en détail

L entrepreneuriat Elles aussi

L entrepreneuriat Elles aussi L entrepreneuriat Elles aussi Définition Objectif Objet du financement Bénéficiaires Le Fonds de Garantie à l Initiative des Femmes est un dispositif de garantie financière en faveur des femmes Faciliter

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet 49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013 Bruno Villeneuve Carole Picquet 01. Présentation de Bpifrance 02. Soutenir les entreprises innovantes 03. Les dispositifs 2013 Titre de la présentation 30/10/2013

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Dossier de financement modélisé

Dossier de financement modélisé Renforcement des fonds propres des TPE/PME avec ISODEV, dans le cadre d un investissement Dossier de financement modélisé Elaboré conjointement par le Conseil supérieur de l Ordre des Experts Comptables

Plus en détail

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E Présentation CD2E 26 MAI 2010 1 1 Le Groupe Finorpa q Le groupe FINORPA, aujourd hui q Nos spécificités q Les objectifs de nos outils financiers q Les chiffres clés 2 2 Finorpa, aujourd hui Présentation

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE N 156 - MARCHES n 35 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 novembre 2009 ISSN 1769-4000 LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE L essentiel En réponse à la crise financière,

Plus en détail

Financer son projet de création

Financer son projet de création Financer son projet de création - Fabrice ATTANE FERRAND, Délégué Régional Financement Garantie BPI France - Gentien COURIAT, Ordre des Experts-Comptables Un environnement régional favorable C est une

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

CONVENTION FFCGEA -SIAGI

CONVENTION FFCGEA -SIAGI CONVENTION FFCGEA -SIAGI Entre : La Fédération Française des Associations de Gestion et de Comptabilité et des centres de Gestion et de l Economie de l Artisanat, association loi 1901 dont le siège est

Plus en détail

renforcement des fonds propres des tpe/pme avec IsodeV, dans le cadre d un InVestIssement

renforcement des fonds propres des tpe/pme avec IsodeV, dans le cadre d un InVestIssement renforcement des fonds propres des tpe/pme avec IsodeV, dans le cadre d un InVestIssement DoSSIER DE FINaNCEMENT MoDéLISé Elaboré conjointement par le Conseil supérieur de l Ordre des Experts Comptables

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO CRA Paris, le 22 octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La transmission/

Plus en détail

Financer la création et le développement de sa jeune entreprise

Financer la création et le développement de sa jeune entreprise Financer la création et le développement de sa jeune entreprise Animé par : Gwenola GRALL Conseillère en création d entreprises Les pré requis à une demande de financement Il est important de : Bien préparer

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

La marque Expert-Comptable au service des professionnels

La marque Expert-Comptable au service des professionnels La marque Expert-Comptable au service des professionnels Une clé «Missions Conseil» offerte au 66 e Congrès à Marseille pour communiquer sur votre site internet et réaliser vos missions OCTOBRE 0 SIC 00

Plus en détail

LE HUB DE LA FINANCE GUIDE UTILISATEUR DE LA PLATEFORME FONDS PROPRES POUR LES EXPERTS COMPTABLES

LE HUB DE LA FINANCE GUIDE UTILISATEUR DE LA PLATEFORME FONDS PROPRES POUR LES EXPERTS COMPTABLES LE HUB DE LA FINANCE GUIDE UTILISATEUR DE LA PLATEFORME FONDS PROPRES POUR LES EXPERTS COMPTABLES 1 1) LA CREATION D UN POLE D ORIENTATION FINANCIERE EN RHONE-ALPES LA GENESE La création de ce pôle de

Plus en détail

Plan de soutien aux PME

Plan de soutien aux PME Plan de soutien aux PME Innovation Croissance International Création Transmission oseo.fr Une marque : Trois métiers : Innovation Garantie Financement Un réseau unifié Soutenir l innovation Nos missions

Plus en détail

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus

Plus en détail

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR 1 PLAN 1 Faire valider son projet personnel Votre personnalité Vos compétences et votre savoir-faire Vos motivations 2 Faire valider son projet économique

Plus en détail

RENDEZ HEUREUX VOS SALARIÉS. Cas pratique Victoire Passage : les secrets du buzz. En chiffres En 60 secondes sur Internet

RENDEZ HEUREUX VOS SALARIÉS. Cas pratique Victoire Passage : les secrets du buzz. En chiffres En 60 secondes sur Internet CHEFS D ENTREPRISE, LE MAGAZINE QUI RÉPOND À VOS QUESTIONS! WWW.DYNAMIQUE-MAG.COM JUIN/JUILLET/AOÛT 2012 N 32 3 En chiffres En 60 secondes sur Internet Cas pratique Victoire Passage : les secrets du buzz

Plus en détail

Les outils de financement des entreprises. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Les outils de financement des entreprises. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Les outils de financement des entreprises Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Réseau OSEO 37 implantations 1 000 collaborateurs 28 directions régionales 6 directions

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Comment obtenir ses financements, trouver ses garanties et ses cautions? Bruno JUDALET - Bpifrance Pierre-Yves BLOUCH Bretagne Active Pascal ROUILLE Crédit Mutuel de Bretagne S installer c est : Créer

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) Ce

Plus en détail

Une solution de gestion financière de la crise

Une solution de gestion financière de la crise 64EME CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES /// NANTES 2009 FICHE PRATIQUE : FACTOR Une solution de gestion financière de la crise Les fiches pratiques de l'ordre des experts-comptables vous donnent

Plus en détail

CRÉER ET DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE

CRÉER ET DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE Page CRÉER ET DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE Les conseils de l expert-comptable Salon de la création de l entreprises 18/10/2008 Page Intervenants Agnès Bricard Expert-comptable, Commissaire aux comptes Page

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

Préfecture de l Isère Grenoble 21 Février 2013

Préfecture de l Isère Grenoble 21 Février 2013 Préfecture de l Isère Grenoble 21 Février 2013 La Banque Publique d Investissement BPI Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La Banque Publique d Investissement

Plus en détail

Présentation Bpifrance Caroline GEORGES 28 novembre 2013

Présentation Bpifrance Caroline GEORGES 28 novembre 2013 Présentation Bpifrance Caroline GEORGES 28 novembre 2013 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03.La gamme d interventions 04. Les nouveaux dispositifs 2 01.Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance

Plus en détail

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable Les 10 étapes de la création d entreprise L idée 1. Définition de l idée 2. Analyse du projet

Plus en détail

votre développement à l international :

votre développement à l international : 15h30 à 16h30 Financer votre développement à l international : des outils à votre dispositioniti Salle N 4-5 Financer votre développement à l international Financer votre développement à l international

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) SEPTEMBRE 2014 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Plus en détail

La garantie. Quels sont les bénéficiaires?

La garantie. Quels sont les bénéficiaires? La garantie Avec la garantie d OSEO, vous conservez 100 % de la trésorerie tout en réduisant significativement votre risque. La garantie est donc très utile dans les phases risquées de la vie de l entreprise

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Financer son projet de création

Financer son projet de création Financer son projet de création Fabrice ATTANE FERRAND, Bpifrance Jean-Michel COQUOIN, Crédit Agricole du Languedoc Gentien COURIAT, expert-comptable Rémy DUBERNET, Le goût du boeuf Quelques chiffres sur

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Etablir son plan de financement 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

LES CLEFS DU FINANCEMENT. Comment bien préparer sa demande de financement?

LES CLEFS DU FINANCEMENT. Comment bien préparer sa demande de financement? LES CLEFS DU FINANCEMENT Comment bien préparer sa demande de financement? LES CLEFS DU FINANCEMENT Dolène MINATCHY Déléguée Commerciale Professionnels BRED BANQUE POPULAIRE Marcelino BUREL Président de

Plus en détail

La Banque publique d investissement : BPI France

La Banque publique d investissement : BPI France La Banque publique d investissement : BPI France 1 Préambule La Banque publique d investissement est un groupe public au service du financement et du développement des entreprises, agissant en appui des

Plus en détail

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1994 2004 Évolution en % Nombre d entreprises 2 277 618 2 591 510 + 13,8 Nombre d entreprises individuelles 1 404 689 1 401 038-0,3 Nombre total de créations 294

Plus en détail

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Juin Mars 2009 1 Sommaire Le Médiateur du crédit Sa mission Ses objectifs Ses équipes La démarche : simple et accessible à tous Les entreprises éligibles

Plus en détail

AIDE À LA VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE

AIDE À LA VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE AIDE À LA VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE Pièces à joindre au dossier de demande d aide régionale et européenne (seuls les dossiers complets seront examinés pour instruction) Pour tous les projets

Plus en détail

Conférence de Presse Groupama Banque

Conférence de Presse Groupama Banque Conférence de Presse Groupama Banque 22 mai 2014 Intervenants 2 Michel Lungart, Directeur Assurances, Banque et Services de Groupama Bernard Pouy, Directeur général de Groupama Banque Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions Création Transmission Innovation Croissance International oseo.fr 1 Organisation 100% 53% 43% Banques 60% 40% 52% 46% OSEO Garantie Régions 2 Le réseau des partenaires d OSEO Un établissement de place,

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance

J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance AIDE AUX TRES PETITES ENTREPRISES J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance Vous devez déposer votre dossier avant de réaliser vos projets Comment remplir votre dossier de demande

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER) Axe 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Conseil Régional Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS

Plus en détail

01. Présentation de bpifrance 02. Nos champs d intervention. Les nouveaux produits

01. Présentation de bpifrance 02. Nos champs d intervention. Les nouveaux produits 1 01. Présentation de bpifrance 02. Nos champs d intervention 03. Les nouveaux produits 2 01. Présentation de bpifrance a. L organigramme b. Les chiffres clés 2012 c. Nos champs d intervention 3 ETAT CDC

Plus en détail

Dispositif d appui au financement des entreprises

Dispositif d appui au financement des entreprises Dispositif d appui au financement des entreprises L offre de l AFD s inscrit dans le mandat que l Etat lui a donné d opérateur des plans de soutien et de relance de l économie. Pour remplir cette fonction,

Plus en détail

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo. Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Info Valeur totale des marchés publics dans l Union Européenne

Plus en détail

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer!

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Vous Créez Vous Reprenez Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Offre spécifique auto-entrepreneur Consultation GRATUITE «valider votre statut» nombreux avantages partenaires

Plus en détail

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO :

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Mars 2013 L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Présentation des dispositifs (hors innovation) PRODUITS HISTORIQUES Liste des produits Le Fonds Dom permet de garantir les crédits bancaires

Plus en détail

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1 Dossier de presse 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise 14 avril 2008 1 OSEO ET LA CREATION D ENTREPRISE..3 PRET A LA CREATION D ENTREPRISE....4 L objectif.. 4 Caractéristiques....4 PREMIERE ETUDE

Plus en détail

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME MAI 2006 LES ARTICLES > ARTICLE 1 ER périmètre et objectifs page 2 > ARTICLE 2 soutien de l esprit d entreprise en favorisant la création ou la reprise d entreprises

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Mai FICHE N 17 : MESURES GOUVERNEMENTALES EN FAVEUR DES TPE PME

Mai FICHE N 17 : MESURES GOUVERNEMENTALES EN FAVEUR DES TPE PME Mai 2010 FICHE N 17 : MESURES GOUVERNEMENTALES EN FAVEUR DES TPE PME Mesures de médiation - Création de la Médiation du Crédit o Médiateur du Crédit : Gérard Rameix LA PRIME o Contact direct : Numéro azur

Plus en détail

Présenté par Michel Dubois d Enghien

Présenté par Michel Dubois d Enghien Mardi 26 novembre 2013 OPTIMISER L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DE NOS CLIENTS Présenté par Michel Dubois d Enghien DGA Centre Européen de la Négociation De quoi parle t-on? Pas toujours simple! D abord se

Plus en détail

SIAGI EU Access to Finance Day 23 mai 2014

SIAGI EU Access to Finance Day 23 mai 2014 EU Access to Finance Day 23 mai 2014 Garantie des financements bancaires aux petites entreprises «Pure player» depuis 48 ans Créée en 1966 par les Chambres de métiers et de l artisanat. Etablissement de

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle.

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle. INITIATIVE HAUTE-SAÔNE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE GARANTIES BANCAIRES et PRET A TAUX ZERO Vous avez un projet de création, ou de reprise d entreprise, France Active vous accompagne pour financer votre projet dans de bonnes

Plus en détail

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu *Notre savoir au service de votre réussite Préfinancement Tout prévoir pour l imprévu * 4 bénéfices clés 4 bénéfices clés 1 Une trésorerie et une rentabilité préservées Vous n avez plus à constituer de

Plus en détail

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL Introduction de la CCI locale La Chambre de Commerce et d Industrie, le contact de proximité pour les PME Information

Plus en détail

LES AIDES AUX REPRENEURS

LES AIDES AUX REPRENEURS LES AIDES AUX REPRENEURS L offre de service du dispositif «Reprendre en Bretagne» Le dispositif «Reprendre en Bretagne» propose plusieurs prestations pour aider les repreneurs à concrétiser leur projet

Plus en détail

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS Avec le soutien de QUI SOMMES-NOUS? QUI EST ILE DE FRANCE ACTIVE? Association membre du réseau France Active

Plus en détail

Lancement de bpifrance export

Lancement de bpifrance export PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Communiqué de presse www.economie.gouv.fr NICOLE BRICQ MINISTRE DU COMMERCE EXTERIEUR Communiqué de presse www.commerce-exterieur.gouv.fr Soutenir

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Présentation des outils de financement de la Région des Pays de la Loire 11 Juillet 2012 La boîte à outils du financement de la

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

oser créer son entreprise avec oseo

oser créer son entreprise avec oseo oser créer son entreprise avec oseo 1 oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-08 Juin 2012 2 François Drouin Président-Directeur général d OSEO Pour bien démarrer et pour durer! Qu elle porte

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES MOSTAGANEM JEUDI 30 JUIN 2011 Mesdames Messieurs ; C est avec un réel plaisir et beaucoup d intérêt que nous participons

Plus en détail

MODE. En Pays de la Loire, les petits projets font les grands succès. SOUTENONS-LES! D EMPLOI

MODE. En Pays de la Loire, les petits projets font les grands succès. SOUTENONS-LES! D EMPLOI En Pays de la Loire, les petits projets font les grands succès. SOUTENONS-LES! MODE D EMPLOI La Région soutient jusqu à 25 000 euros les projets des PME, TPE, artisans, commerçants... qui investissent

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises REPRISE D ENTREPRISES ARTISANALES ET INDUSTRIELLES NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS - Financer la

Plus en détail

3. Renforcer la trésorerie

3. Renforcer la trésorerie 3. Renforcer la trésorerie La trésorerie est fortement impactée en permanence par le poids des stocks, les délais de paiement des clients ou aux fournisseurs et d autres paramètres récurrents (cotisations

Plus en détail

Financement de l innovation

Financement de l innovation Financement de l innovation Intervenants Philippe LAPIDUS, Dirigeant de SUBVENTIUM Laurent SCHEINFELD, Dirigeant de SUBVENTIUM Denis ALLARD, Dirigeant de SUBVENTIUM 3 Vos clients ont-ils droit au Crédit

Plus en détail