Basse-Meuse Développement 28/10/2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Basse-Meuse Développement 28/10/2014"

Transcription

1 Basse-Meuse Développement 28/10/2014

2 Introduction La SOWALFIN Société anonyme d intérêt public créée par le Décret du 11 juillet 2002 qui en a organisé le statut. Mise en place pour favoriser la création, le développement et la transmission des PME en Wallonie par la mise à disposition de produits financiers spécifiques et adaptés. Moyens d action de l ordre de EUR 1.5 milliard consacrés exclusivement au financement des PME wallonnes

3 Introduction Le groupe

4 Introduction Public cible PME : entreprise employant moins de 250 personnes dont : - soit le chiffre d affaires n excède pas EUR 50 Mios ; - soit le total du bilan annuel n excède pas EUR 43 Mios. N étant pas considérée comme en difficulté : - fonds propres réduits à moins de la ½ du capital social - et ¼ de ce capital ayant été perdu au cours du dernier exercice Exception pour les entreprises constituées depuis moins de 3 ans qui sont toujours éligibles à une intervention Sociétés en PRJ non éligibles

5 Introduction Secteurs éligibles Tout secteur d activité à l exception de : banque, finance, assurance à l exception des courtiers en assurance multimarques promotion immobilière transport lorsque le financement concerne l acquisition d un camion de transport de marchandises construction navale production et/ou distribution d énergie ou d eau (production d énergies issues de sources d énergies renouvelables ou de cogénération de qualité est éligible) enseignement et formation culture (production audiovisuelle éligible) production primaire de produits agricoles énumérés à l annexe I du traité instituant la Communauté européenne pêche et aquaculture Secteur de la santé éligible depuis juillet 2014.

6 Introduction Métiers de base Les métiers de base de la SOWALFIN sont au nombre de 3 : L octroi de garanties directes et indirectes en couverture de financements bancaires. Le cofinancement via l octroi de prêts subordonnés. Le capital à risque et le financement haut de bilan par la coordination de l action des 9 Invests wallons.

7 Introduction La régionalisation Depuis le 1 er juillet 2014, le Groupe SOWALFIN est la seule institution compétente pour le financement des indépendants, des TPE et des PME en Wallonie. Poursuite et amplification des activités de la SOWALFIN, de sa filiale SOCAMUT et des Invests Solutions de financement adaptées aux besoins des entreprises à tous les stades de leur vie (création, développement, internationalisation, transmission) Large gamme de produits (prises de participation, octroi de prêts subordonnés et garanties de crédits bancaires)

8 Philosophie d intervention Garanties et prêts Financer tout type d entreprise dès sa création en combinant les différents produits avec un partage de risques équilibré entre les différents intervenants Le niveau de risques accepté dépend du projet - pas de règle stricte souplesse d intervention Accompagnement de l entrepreneur essentiel, d autant plus dans les créations Mise en avant de l outil de garantie : - pour la banque : bénéficier d une couverture de la SOWALFIN - pour l entrepreneur : rééquilibrer son exposition personnelle - pour la SOWALFIN : faciliter l accès au crédit bancaire avec un produit moins consommateur en moyens financiers Combinaison prêt subordonné et garantie privilégiée : deux solutions très complémentaires

9 Illustrations et fiches produits Cas concrets

10 1. Installation d un menuisier indépendant Dépenses Sources de financement Montant Montant % Frais de lancement Effort propre ,1% Achat de matériel (outillage) Banque (crédit d'investissement 5 ans) ,6% Besoin en fonds de roulement SOCAMUT (prêt subordonné 5 ans) ,3% ,0% Garantie de 75% de la SOCAMUT sur le crédit d investissement de EUR complétée par un prêt subordonné de EUR Risque Entrepreneur Banque SOCAM UT

11 Des produits adaptés aux besoins des entreprises Produit mixte automatique SOCAMUT Caractéristiques Automatique : Décision déléguée à la banque Peut s intégrer dans un plan de financement de maximum EUR (hors effort propre) Type d entreprise Micro-entreprises (indépendants également): TPE : entreprise employant moins de 10 ETP dont : - soit le chiffre d affaires n excède pas EUR 2 Mios ; - soit le total du bilan annuel n excède pas EUR 2 Mios. Caractéristiques du crédit bancaire Caractéristiques de la garantie Micro-crédit de maximum EUR amortissable (investissement, BFR, reprise d une entreprise) Accordée par la SOCAMUT à la banque Partielle (maximum 75%) et supplétive Durée < ou = à la durée du crédit bancaire (2 à 10 ans) Commission payée en une fois au début (1% du SRD annuel garanti)

12 Des produits adaptés aux besoins des entreprises Produit mixte automatique SOCAMUT Caractéristiques du prêt SOCAMUT Prêt subordonné accordé à l entreprise de maximum 50% du crédit bancaire et maximum EUR Investissement, BFR, reprise d une entreprise Remboursable trimestriellement par domiciliation Même durée que le crédit bancaire - Taux : BPR (au 27/10 - BPR 5 ans : 1%, 7 ans : 1,25%, 10 ans : 1,65%) Autres Pas d apport personnel minimum exigé par la SOCAMUT Démarche Formulaire sur l Intranet SOCAMUT complété par la banque Confirmation par la SOCAMUT de la garantie à la banque dans les 5 jours ouvrables Envoi de la convention de prêt à l entreprise dans les 5 jours ouvrables

13 2. Ouverture d un concept store Dépenses Sources de financement Montant Montant % Frais de lancement et de publicité Effort propre (capital) ,7% Garantie locative Banque (crédit d'investissement 7 ans) ,8% Aménagements et transformation SOCAMUT (prêt subordonné 7 ans) ,4% Besoin en fonds de roulement Banque (crédit d'investissement 5 ans) ,1% ,0% Première tranche de EUR financée via le produit mixte de la SOCAMUT Garanties sur le crédit d investissement en 5 ans : - GFC en 1 er rang de EUR (Pm) - Garantie 75% d une société de cautionnement mutuel / SOWALFIN Risque Entrepreneur Banque Groupe SOWALFIN et SCM

14 Des produits adaptés aux besoins des entreprises Garantie des 4 sociétés de cautionnement mutuel (SCM*) Type de garantie Partielle et supplétive Accordée Par une SCM à la banque Types de financements garantis Montant Crédits destinés à financer des investissements, du BFR (lignes CT et crédits amortissables), une reprise d entreprise, une garantie de bonne fin d une opération Maximum 75% avec un engagement maximum en garantie de EUR Durée Maximum 10 ans Pas de minimum fixé * SCM: coopératives privées, représentées par des dirigeants de PME, des artisans, des commerçants la Caution des Métiers et Négoces (Liège), la Socame (Mons), la Caution du Centre (La Louvière), la Caution du Tournaisis (Tournai).

15 Des produits adaptés aux besoins des entreprises Coût Commission payée en une fois anticipativement comprise entre 1% et 1,5% du SRD annuel garanti en fonction de l analyse de risques de la SCM Indemnisation La SOCAMUT dans le schéma Intervention calculée après réalisation des sûretés consenties à la banque et considérées comme spécifiquement affectées au crédit garanti (effet supplétif) La SOCAMUT contre-garantit automatiquement les engagements pris par les SCM Démarche - Envoi par la banque de sa note d analyse à la SCM - Analyse par le comité de la SCM (qui se réunit en principe chaque semaine) - Confirmation de la garantie avec la commission à payer Pour des garanties au-delà de EUR garantie directe de la SOWALFIN EUR (principes de fonctionnement comparables)

16 Des produits adaptés aux besoins des entreprises La garantie partielle et supplétive SOWALFIN Accordée Types de financements garantis Montant Durée Par la SOWALFIN à la banque/la société de leasing Crédits destinés à financer des investissements, du BFR (lignes CT et crédits amortissables), une reprise d entreprise, une garantie de bonne fin d une opération Maximum 75% avec un engagement maximum en garantie de EUR Maximum 10 ans Pas de minimum fixé Coût Commission payée en une fois au début : - 1% du SRD annuel garanti si durée égale à la durée du crédit - 1,1% du SRD annuel garanti si durée inférieure Indemnisation Démarche Intervention calculée après réalisation des sûretés consenties à la banque et considérées comme spécifiquement affectées au crédit garanti (effet supplétif) Envoi par la banque de sa note d analyse à la SOWALFIN Analyse par le comité de crédit de la SOWALFIN dans un délai de 15 jours Confirmation de la garantie avec la commission à payer

17 3. Acquisition d une machine dans un atelier mécanique Dépenses Sources de financement Montant Montant % Machine Banque (crédit d'investissement en 5 ans) ,0% SOWALFIN (prêt subordonné 5 ans) ,0% ,0% Garanties sur le crédit bancaire : - Privilège vendeur sur la machine (valorisé pour 20%, soit EUR ) - Garantie en tête SOWALFIN EUR pendant 3 ans Risque Banque Groupe SOWALFIN

18 Accordé Des produits adaptés aux besoins des entreprises Le prêt SOWALFIN À l entreprise, complémentairement à un crédit bancaire ou un leasing Type de crédit Prêt subordonné remboursable trimestriellement (investissements, développement du fonds de roulement, reprise d une entreprise) par domiciliation Montant Durée Coût Sûretés Démarche Minimum EUR et maximum EUR par projet Maximum 40% du montage financier Maximum le montant du crédit bancaire/leasing conjoint Encours maximum/pme de EUR Même durée que le crédit bancaire/leasing conjoint avec un maximum de 10 ans (12 si franchise en capital de 2 ans) Taux de la banque/société de leasing 2% avec un taux plancher = IRS de la durée du crédit (au 27/10 IRS 5 ans : 0,4802%, 7 ans : 0,7288% et 10 ans : 1,1065%) + 1,25% si création ou développement ou + 1,75% si reprise d une entreprise Pas de garantie exigée ni de l entreprise, ni de l entrepreneur Garantie bancaire en faveur de la SOWALFIN = montant fixe d 1/3 du prêt initial décroît à partir du moment où le SRD devient < au seuil d 1/3 Envoi par la banque de sa note d analyse à la SOWALFIN Analyse par le comité de crédit de la SOWALFIN dans un délai de 15 jours Envoi de la décision d octroi à la banque et préparation de la convention de prêt sur base de la convention de crédit de la banque/société de leasing

19 Des produits adaptés aux besoins des entreprises La garantie en tête SOWALFIN Caractéristique Seul produit de garantie du groupe SOWALFIN qui n est pas supplétif Accordée Types de financements garantis Montant Durée Coût Indemnisation Démarche Par la SOWALFIN à la banque Crédits destinés à financer des investissements immobiliers et mobiliers assortis de sûretés valorisables pour un montant au moins égal au montant de la garantie en tête Montant fixe représentant maximum 25% du montant nominal du crédit avec un engagement maximum de EUR Au cas par cas, afin que le montant de la garantie ne dépasse jamais 80% du SRD annuel garanti Commission annuelle de 1,5% calculée sur le montant nominal de la garantie (multiplié par la durée exprimée en nombre d années complètes) payée en une fois au début Intervention fixée dès le départ quelles que soient les sûretés prises par ailleurs par la banque Envoi par la banque de sa note d analyse à la SOWALFIN Analyse par le comité de crédit de la SOWALFIN dans un délai de 15 jours Confirmation de la garantie avec la commission à payer

20 4. Reprise d un commerce Dépenses Sources de financement Montant Montant % Reprise du fonds de commerce (selon contrat de cession) Effort propre (capital) ,0% Nouvelle collection Banque (crédit d'investissement 7 ans) ,0% SOWALFIN (prêt subordonné 7 ans) ,0% Besoin en fonds de roulement Banque (ligne court terme à durée indéterminée) ,0% ,0% Garanties sur le crédit d investissement en 7 ans et sur la ligne court terme : - GFC en 1 er rang de EUR (Pm) - Garantie 50% d une société de cautionnement mutuel / SOWALFIN Risque Entrepreneur Banque Groupe SOWALFIN et SCM

21 Contacts Le groupe SOWALFIN et sa filiale SOCAMUT Un projet, un besoin de financement? Contactez-nous! SOCAMUT (Groupe SOWALFIN) Avenue Maurice Destenay, Liège Téléphone : +32(0)4/ Visitez nos sites Internet : ;

22 Merci pour votre attention

Le PRODUIT MIXTE, un nouvel outil pour le financement des micro-entreprises et des indépendants

Le PRODUIT MIXTE, un nouvel outil pour le financement des micro-entreprises et des indépendants Le PRODUIT MIXTE, un nouvel outil pour le financement des micro-entreprises et des indépendants Comment optimaliser vos montages financiers avec les produits de la SOCAMUT? 1. Introduction Le groupe SOWALFIN

Plus en détail

Roger Mené. Président Socamut

Roger Mené. Président Socamut Roger Mené Président Socamut Jean-Pierre Di Bartolomeo Président du Comité de Direction Viviane Mol Responsable Cofinancement et garantie Introduction La régionalisation Depuis le 1 er juillet 2014, le

Plus en détail

Roger Mené. Président Socamut

Roger Mené. Président Socamut Roger Mené Président Socamut Jean-Pierre Di Bartolomeo Président du Comité de Direction Viviane Mol Responsable Cofinancement et garantie Introduction La régionalisation Depuis le 1 er juillet 2014, le

Plus en détail

Bernard Jehin. Viviane Mol. du Comité de Direction. Responsable Cofinancement et garantie

Bernard Jehin. Viviane Mol. du Comité de Direction. Responsable Cofinancement et garantie Bernard Jehin Membre du Comité de Direction Viviane Mol Responsable Cofinancement et garantie Introduction La régionalisation Depuis le 1 er juillet 2014, le Groupe SOWALFIN est la seule institution compétente

Plus en détail

Bernard Jehin Membre du Comité de Direction

Bernard Jehin Membre du Comité de Direction Quelles interventions du Groupe SOWALFIN pour le secteur de la batellerie? Atelier Navigation intérieure & Institutions financières Bruxelles, le 22 octobre 2010 Bernard Jehin Membre du Comité de Direction

Plus en détail

Quel financement pour votre entreprise? Explorez les sources de financement pour créer et faire grandir votre entreprise

Quel financement pour votre entreprise? Explorez les sources de financement pour créer et faire grandir votre entreprise 24 juin 2014 Quel financement pour votre entreprise? Explorez les sources de financement pour créer et faire grandir votre entreprise Par Julie LEBEQUE, Sowalfin (P) & Jean-Pierre GRIMOUX, Namur Invest

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE FINANCEMENT DU GROUPE SOWALFIN POUR LES ENTREPRISES ET LES INDÉPENDANTS

LES SOLUTIONS DE FINANCEMENT DU GROUPE SOWALFIN POUR LES ENTREPRISES ET LES INDÉPENDANTS LES SOLUTIONS DE FINANCEMENT DU GROUPE SOWALFIN POUR LES ENTREPRISES ET LES INDÉPENDANTS Le Groupe SOWALFIN apporte une réponse aux besoins financiers des entreprises wallonnes et ce, aux moments clés

Plus en détail

Les aides au financement et autres primes

Les aides au financement et autres primes Les aides au financement et autres primes Emeline SPEETJENS, 09 juin à Verviers Julien LENIEREGUE, 05 mai à Namur et 28 mai à Bertrix Conseillers Développement économique STRUCTURE DE L EXPOSE o o Introduction

Plus en détail

Financement et aides publiques à destination des TPE/PME wallonnes

Financement et aides publiques à destination des TPE/PME wallonnes Financement et aides publiques à destination des TPE/PME wallonnes Christelle CLOSON Conseillère économique Développement économique UCM Liège 18/11/2014 1 STRUCTURE DE L EXPOSE 1. Introduction 2. Structure

Plus en détail

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises»

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises» «Les aides financières à la création et au développement d entreprises» par Dominique DETHY Responsable PME-Service Union des Classes Moyennes 1 Les aides financières à la préparation du projet Les aides

Plus en détail

La garantie. Quels sont les bénéficiaires?

La garantie. Quels sont les bénéficiaires? La garantie Avec la garantie d OSEO, vous conservez 100 % de la trésorerie tout en réduisant significativement votre risque. La garantie est donc très utile dans les phases risquées de la vie de l entreprise

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

10/06/2009 Tournai. Sowalfin et Hoccinvest : nouvelles formes de financement pour faire face à la crise

10/06/2009 Tournai. Sowalfin et Hoccinvest : nouvelles formes de financement pour faire face à la crise 10/06/2009 Tournai Sowalfin et Hoccinvest : nouvelles formes de financement pour faire face à la crise Monsieur Bernard LIEBIN - Président du Comité de Direction de la Sowalfin et Administrateur délégué

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

Fonds de garantie. Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques.

Fonds de garantie. Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques. Fonds de garantie Fond Oxygen : Objet : faciliter aux petites entreprises l accès au crédit d exploitation octroyés par les banques. - PME existantes ayant au moins 6 mois d activité et des relations avec

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

WAGRALIM, le 27 avril 2012

WAGRALIM, le 27 avril 2012 1 WAGRALIM, le 27 avril 2012 I. Introduction Actionnariat : 40% 20% 40% «Société wallonne de financement de l exportation et de l internationalisation des entreprises wallonnes» 2 Structure de la SOFINEX

Plus en détail

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE»

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt 11 décembre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création

Plus en détail

Petit-déjeuner conférence ADL Comblain-au-Pont

Petit-déjeuner conférence ADL Comblain-au-Pont Petit-déjeuner conférence ADL Comblain-au-Pont LES AIDES FINANCIERES 09/11/2012 1 STRUCTURE DE L EXPOSE 1. Agence de Stimulation Economique (ASE) A. Bourse de préactivité B. Bourse Innovation C. Bourse

Plus en détail

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions Création Transmission Innovation Croissance International oseo.fr 1 Organisation 100% 53% 43% Banques 60% 40% 52% 46% OSEO Garantie Régions 2 Le réseau des partenaires d OSEO Un établissement de place,

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

Société Tunisienne de Garantie, TUNISIA. Faciliter le financement des PME en partageant avec les établissements financiers les risques pris

Société Tunisienne de Garantie, TUNISIA. Faciliter le financement des PME en partageant avec les établissements financiers les risques pris Société Tunisienne de Garantie, TUNISIA Faciliter le financement des PME en partageant avec les établissements financiers les risques pris 1 Introduction 2 Risque et financement 3 Efficacité des sûretés

Plus en détail

Rapport au Gouvernement wallon sur les activités du Groupe SOWALFIN. Exercice 2007

Rapport au Gouvernement wallon sur les activités du Groupe SOWALFIN. Exercice 2007 Rapport au Gouvernement wallon sur les activités du Groupe SOWALFIN Exercice 2007 SOMMAIRE 1. AVANT-PROPOS... 4 2. LE COFINANCEMENT... 5 2.1. RAPPEL DE L ACTIVITE COFINANCEMENT... 5 2.2. EVOLUTION CONJONCTURELLE

Plus en détail

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO :

L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Mars 2013 L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Présentation des dispositifs (hors innovation) PRODUITS HISTORIQUES Liste des produits Le Fonds Dom permet de garantir les crédits bancaires

Plus en détail

Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française

Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française Renforcement de la Trésorerie - Croissance, Compétitivité et Emploi (RT-CCE) Présentation du dispositif applicable en Polynésie française 07 Février 2013 L AFD, financeur du développement durable en PF

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012 Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative Présentation Horesca du 18 juin 2012 03/12/09 L entrepreneur et le financement de son projet

Plus en détail

BRUPART : nouveaux produits

BRUPART : nouveaux produits BRUPART : nouveaux produits I. Introduction Suite à la sixième réforme de l Etat, le Fonds fédéral de participation est en liquidation depuis le 1 er juillet 2014. Dans le cadre d une convention de mission

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER) Axe 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Conseil Régional Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS

Plus en détail

CONVENTION FFCGEA -SIAGI

CONVENTION FFCGEA -SIAGI CONVENTION FFCGEA -SIAGI Entre : La Fédération Française des Associations de Gestion et de Comptabilité et des centres de Gestion et de l Economie de l Artisanat, association loi 1901 dont le siège est

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

Charte des utilisateurs des services offerts par le Groupe Ecetia

Charte des utilisateurs des services offerts par le Groupe Ecetia Charte des utilisateurs des services offerts par le Groupe Ecetia Sommaire Introduction Les engagements du «Groupe Ecetia» envers les utilisateurs de ses services Les procédures de contestation ou de réclamation

Plus en détail

La base juridique des aides est constituée notamment des textes suivants :

La base juridique des aides est constituée notamment des textes suivants : Régime d aide exempté de notification n SA.43057 relatif à la méthode de calcul d équivalent-subvention brut pour les aides accordées sous la forme de prêts à taux zéro. Les autorités françaises ont informé

Plus en détail

LE MICROCREDIT. Novembre 2015. Page

LE MICROCREDIT. Novembre 2015. Page LE MICROCREDIT Novembre 2015 Page Sommaire 2 Contexte. Parcours Confiance. Le microcrédit aux professionnels. Le dispositif de parrainage Vos interlocuteurs. Questions réponses. Contexte 3 C est au cours

Plus en détail

01. Présentation de bpifrance 02. Nos champs d intervention. Les nouveaux produits

01. Présentation de bpifrance 02. Nos champs d intervention. Les nouveaux produits 1 01. Présentation de bpifrance 02. Nos champs d intervention 03. Les nouveaux produits 2 01. Présentation de bpifrance a. L organigramme b. Les chiffres clés 2012 c. Nos champs d intervention 3 ETAT CDC

Plus en détail

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement OFFRE PACK INSTALL Banque Fédérale Mutualiste, la banque des agents du secteur public Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement MOINS DE 35 ANS BFM, partenaire du groupe Société

Plus en détail

OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF

OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF 1- Conditions d éligibilité aux avantages tarifaires bancaires Etre salarié sous contrat à durée indéterminée à la CEIDF, après validation de la période d essai.

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation Béatrice Langella 15 Février 2013 Vos besoins, notre offre 1. L Assurance Prospection 2. L Assurance- Crédit ( >2 ans) 3. Les Assurances Risque Exportateur

Plus en détail

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO CRA Paris, le 22 octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La transmission/

Plus en détail

Nouveaux promoteurs, petites et moyennes entreprises

Nouveaux promoteurs, petites et moyennes entreprises Nouveaux promoteurs, petites et moyennes entreprises (Articles 44 à46 bis) I. Nouveaux promoteurs : 1. Définition (art 44) : Sont considérés nouveaux promoteurs (N.P), les personnes physiques de nationalité

Plus en détail

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 Pourquoi une intervention publique? Pour garantir les banques dans leurs interventions les plus risquées

Plus en détail

Investir dans la pierre

Investir dans la pierre GE Money Bank Financements immobiliers Investir dans la pierre GE imagination at work* *GE l imagination en action Investir dans la pierre Vous avez fait le choix d un investissement immobilier locatif,

Plus en détail

Statistiques monétaires et financières à moyen terme

Statistiques monétaires et financières à moyen terme Le microcrédit en France et en Europe Par Maria Nowak, Présidente de l Adie et du Réseau Européen de microfinance Statistiques monétaires et financières à moyen terme CNIS : 21 mars 2008 Définition Dans

Plus en détail

«Comment financer les PME?» Propositions de l UCM

«Comment financer les PME?» Propositions de l UCM «Comment financer les PME?» Propositions de l UCM Forum Financier Mons La Louvière 11 mars 2014 L UCM : Qui sommes-nous? Un mouvement patronal de représentation et de défense des indépendants, chefs de

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Comment obtenir ses financements, trouver ses garanties et ses cautions? Bruno JUDALET - Bpifrance Pierre-Yves BLOUCH Bretagne Active Pascal ROUILLE Crédit Mutuel de Bretagne S installer c est : Créer

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT. Avril 2015

DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT. Avril 2015 DISPOSITIFS DE LA CCG EN FAVEUR DES TPME POUR L ACCES AU FINANCEMENT Avril 2015 POURQUOI LA GARANTIE INSTITUTIONNELLE? Situation A Primauté du marché le marché est parfait se régule par lui-même Situation

Plus en détail

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence B a n q u e F r a n ç a i s e M u t u a l i s t e profil d une banque différente une banque unique par son origine mutualiste Créée par des mutuelles de la Fonction publique, la Banque Française Mutualiste

Plus en détail

Présentation DEMETRIS Salon du Crédit et de l Assurance ZA. 23/02/2015 - Kinepolis Imagibraine - Braine l Alleud

Présentation DEMETRIS Salon du Crédit et de l Assurance ZA. 23/02/2015 - Kinepolis Imagibraine - Braine l Alleud Présentation DEMETRIS Salon du Crédit et de l Assurance ZA 23/02/2015 - Kinepolis Imagibraine - Braine l Alleud Demetris Qui est Demetris? Demetris sa fait partie d un groupe solide, BNP Paribas Group

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME IMTIAZ

GUIDE DU PROGRAMME IMTIAZ GUIDE DU PROGRAMME IMTIAZ 1 ère Edition 2014 Mars 2014 Tous droits réservés ANPME Page 1 Introduction Cette note de présentation a pour objet de guider toute entreprise candidate au programme Imtiaz en

Plus en détail

REGION WALLONNE. Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie.

REGION WALLONNE. Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. REGION WALLONNE Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. DGEE Direction de l Industrie Place de la Wallonie, 1 Bât II 5100 Jambes

Plus en détail

RELATION BANQUE ENTREPRISE - FINANCEMENT DE LA PME

RELATION BANQUE ENTREPRISE - FINANCEMENT DE LA PME RELATION BANQUE ENTREPRISE - FINANCEMENT DE LA PME Par A. AIT-AIDER. Directeur Régional de la BNA. L Entreprise, la Banque : voilà deux acteurs centraux de l environnement économique dont le destin est

Plus en détail

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes DEFINIR LE PROJET DE REPRISE Etude commerciale Etude financière Adéquation Homme

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE GARANTIES BANCAIRES et PRET A TAUX ZERO Vous avez un projet de création, ou de reprise d entreprise, France Active vous accompagne pour financer votre projet dans de bonnes

Plus en détail

Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER 2014-2020)

Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER 2014-2020) Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER 2014-2020) Le Fonds Européen de Développement Régional et la Wallonie investissent dans votre avenir. Place de la Wallonie, 1 Bât

Plus en détail

Comment financer mon projet?

Comment financer mon projet? Comment financer mon projet? Chantal Lacombe Adjointe au Responsable du Marché des Professionnels au Crédit Agricole Marie-Laure Rieupeyroux Chargée Transmission Reprise, CCI Dordogne Luc Barriere Conseiller

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION

ANNEXE A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 ANNEXE A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 1 Règlement d intervention du soutien à l activité de microcrédit de l ADIE et Afile77 en Ile-de-France Règlement

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements :

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt Dossier de financement modélisé élaboré conjointement par

Plus en détail

Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014

Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014 Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014 Généralités Les crédits à l exportation assurés par la SERV doivent être conformes aux règles de l'arrangement

Plus en détail

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise 1 Une réduction d impôt sur le revenu est applicable en cas de souscription, avant le 31 décembre 2012, au capital d une petite et moyenne

Plus en détail

Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Jeudi 6 juin 2013

Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Jeudi 6 juin 2013 1 Article 18 du projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires Jeudi 6 juin 2013 2 L assemblée nationale a voté dans la nuit du 5 au 6 juin 2013 en seconde lecture le projet de loi

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES MOSTAGANEM JEUDI 30 JUIN 2011 Mesdames Messieurs ; C est avec un réel plaisir et beaucoup d intérêt que nous participons

Plus en détail

Business Plan et plan financier simplifiés Guide pratique pour élaborer votre projet d'entreprise FINTRO. PROCHE ET PRO.

Business Plan et plan financier simplifiés Guide pratique pour élaborer votre projet d'entreprise FINTRO. PROCHE ET PRO. Business Plan et plan financier simplifiés Guide pratique pour élaborer votre projet d'entreprise FINTRO. PROCHE ET PRO. Demandeur - Intervenants Vous souhaitez exercer en nom propre / en société? Pourquoi?

Plus en détail

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins!

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins! Pour en savoir plus sur les solutions CRÉDITS du Crédit Mutuel, appelez votre conseiller au : Connaissez-vous Bail-Immo-Nord? Filiale spécialisée dans le Crédit Bail Immobilier, Bail Immo Nord vous apporte

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la promotion de l Investissement -Fonds de Garantie des Crédits aux PME - Présentation

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE 65 TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi Texte adopté par l Assemblée nationale Propositions de la Commission PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ÉQUILIBRE FINANCIER

Plus en détail

Septembre 2014 R A P P O R T D A C T I V I T É EXE R C I C E 2 0 13

Septembre 2014 R A P P O R T D A C T I V I T É EXE R C I C E 2 0 13 Septembre 2014 R A P P O R T D A C T I V I T É EXE R C I C E 2 0 13 Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles Une mission unique: Faciliter l accès au crédit de toutes les PME/TPE

Plus en détail

SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 REGLEMENT DE BASE

SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 REGLEMENT DE BASE SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 REGLEMENT DE BASE Objectifs Soutenir un projet territorial collectif sur le territoire de Charente Limousine favorisant le maintien

Plus en détail

Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER)

Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER) Les aides à l investissement co-financées par l Union Européenne (FEDER) Le Fonds Européen de Développement Régional et la Wallonie investissent dans votre avenir. Place de la Wallonie, 1 Bât II 5100 Jambes

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 Vu le règlement de la commission européenne n 1998/2006 en date du 15 décembre

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

Les moyens de financement du commerce international :

Les moyens de financement du commerce international : Les moyens de financement du commerce international : CREDIT DE PRE FINANCEMENT : C est un crédit contracter par l exportateur au prés de sa banque pendant la période de fabrication parce que les acomptes

Plus en détail

L ENTREPRISE ET LA BANQUE

L ENTREPRISE ET LA BANQUE L ENTREPRISE ET LA BANQUE 1. Le financement bancaire des entreprises L intermédiation bancaire dans les économies modernes peut-être appréhendée à travers les multiples fonctions qui sont assumées par

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Crédit d investissement online CBC

Crédit d investissement online CBC Crédit d investissement online CBC. La solution «online» pour une demande de crédit professionnel, avec signature du contrat de crédit en présence de votre Chargé de Relations CBC. Objet et caractéristiques

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE N 22 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 octobre 2008 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE pour le financement de l économie, ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE,

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Gamme complète 2009 FAG Créateur, repreneur d entreprise, entreprise solidaire ou association NOS SO OLUTION NS DE FINANCEMENT SOL LIDAIRE FGIF Femme souhaitant créer,

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) Ce

Plus en détail

Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011

Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011 Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011 Entreprises innovantes et en croissance Les outils d OSEO Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Une

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

Les aides économiques en faveur des P.M.E.

Les aides économiques en faveur des P.M.E. Les aides économiques en faveur des P.M.E. DIRECTION GENERALE DE L ECONOMIE, DE L EMPLOI ET DE LA RECHERCHE (D.G.O. 6) DEPARTEMENT DE L INVESTISSEMENT - Direction des P.M.E. Place de la Wallonie, 1 Bât.

Plus en détail

Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE

Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE Page : 2/5 Table des matières 1. Qu est-ce que la bourse de préactivité? 3 2. Quel type

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

25,2 millions d'euros.

25,2 millions d'euros. PREFECTURE DE LA REGION AUVERGNE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Pour la sélection d'un opérateur financier chargé de la gestion d'un fonds de participation européen régionalisé financé principalement

Plus en détail

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E

Présentation CD2E 26 MAI 2010. Présentation CD2E Présentation CD2E 26 MAI 2010 1 1 Le Groupe Finorpa q Le groupe FINORPA, aujourd hui q Nos spécificités q Les objectifs de nos outils financiers q Les chiffres clés 2 2 Finorpa, aujourd hui Présentation

Plus en détail

Les relations bancaires

Les relations bancaires Stage de Préparation à l Installation Les relations bancaires 10h00 12h00 Août 2014 Sommaire Introduction : la banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant

Plus en détail

LA DECISION DE FINANCEMENT

LA DECISION DE FINANCEMENT o o o o o o o Séance 1 : Les critères de sélection des modes de financement. Séance : Exercices sur le coût d une source de financement. Séance 3 : Contrôle. Séance 4 : Le choix d une structure optimale

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Instruments de financement en faveur des entreprises 09/07/2015 1

Instruments de financement en faveur des entreprises 09/07/2015 1 Instruments de financement en faveur des entreprises 09/07/2015 1 Caractéristiques des interventions de la SNCI Etablissement bancaire public créé en 1977 Base légale: loi modifiée du 2 août 1977 Mission

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE N 156 - MARCHES n 35 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 novembre 2009 ISSN 1769-4000 LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE L essentiel En réponse à la crise financière,

Plus en détail

des dispositifs sont à votre disposition pour développer vos projets

des dispositifs sont à votre disposition pour développer vos projets Micro-entrepreneurs* en milieu rural : des dispositifs sont à votre disposition pour développer vos projets * Entreprise qui occupe moins de 10 personnes et dont le chiffre d affaires annuel ou le total

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) SEPTEMBRE 2014 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation 013 Le crédit à la consommation L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire Qu est-ce qu un crédit à la consommation? 2 Quels sont les différents types de crédit

Plus en détail

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire

Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Assemblée générale de l ordre des experts-comptables des Pays de la Loire Présentation des outils de financement de la Région des Pays de la Loire 11 Juillet 2012 La boîte à outils du financement de la

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État N 677/A/2007 - France Méthode de calcul de l élément d aide contenu dans les prêts publics

COMMISSION EUROPÉENNE. Aide d État N 677/A/2007 - France Méthode de calcul de l élément d aide contenu dans les prêts publics COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, 16.07.2008 C(2008) 3473 final Objet: Aide d État N 677/A/2007 - France Méthode de calcul de l élément d aide contenu dans les prêts publics Monsieur le Ministre, 1. PROCEDURE

Plus en détail