«Les aides financières à la création et au développement d entreprises»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Les aides financières à la création et au développement d entreprises»"

Transcription

1 «Les aides financières à la création et au développement d entreprises» par Dominique DETHY Responsable PME-Service Union des Classes Moyennes 1

2 Les aides financières à la préparation du projet Les aides au financement du projet Présentation de PME Service 2

3 Les aides financières à la préparation du projet 3

4 Les aides financières à la préparation paration du projet La «bourse de préactivité» projet de création d entreprise basé sur une idée originale bourse de , couvrant au maximum 80 % des dépenses admissibles destinée uniquement à des dépenses liées à la préparation du projet (études technico-commerciales, mise au point d un prototype, dépôt de brevet, déplacements, ) 4

5 Les aides financières à la préparation paration du projet Les «chèques formation à la création d entreprise» pour tout porteur de projet de création/reprise d entreprise désirant se lancer à titre principal acquisition de «chèques» d une valeur faciale de 12,5 que le porteur de projet ne paie que 2,50 ; le solde est pris en charge par la Région Wallonne, pour un quota global de chèques-formation 5

6 Les aides financières à la préparation paration du projet Les «chèques formation à la création d entreprise» rémunération des heures prestées personnellement (pour ceux qui ne bénéficient d aucun revenu, ni de travail, ni de remplacement) formation spécifique en petits groupes par des organismes agréés formation individuelle : accompagnement pré et postcréation par une structure agréée 6

7 Les aides financières à la préparation paration du projet Le «Plan Jeune Indépendant» géré par le Fonds de Participation (organisme public de crédit) pour les demandeurs d emploi, âgés de moins de 30 ans permet de recevoir gratuitement un accompagnement de 3 à 6 mois pour la préparation du projet et l introduction d une demande de «prêt lancement» via une structure d appui agréé par le Fonds 7

8 Les aides financières à la préparation paration du projet Le «Plan Jeune Indépendant» pour le porteur qui ne bénéficie d aucun revenu, possibilité d obtenir une indemnité mensuelle de 375 versée par le Fonds et non-remboursable aucune obligation de se lancer après la période d accompagnement 8

9 9

10 Les prêts du Fonds de Participation Le prêt Lancement Le prêt Starteo Le prêt Optimeo Le prêt Initio 10

11 Les prêts du Fonds de Participation Organisme public de crédit Octroie des prêts à des conditions plus avantageuses Prêts «subordonnés» : remboursés après les créanciers prioritaires Pour un public moins favorisé ou pour des projets que le secteur bancaire hésite à financer 11

12 Le «prêt lancement» pour les demandeurs d emploi (min. 3 mois), les chômeurs complets indemnisés ou les bénéficiaires d une aide sociale pour financer tout type d investissement et le besoin de trésorerie montant maximum de et limité à 4 fois l apport propre en espèces du demandeur octroyé sans aucune garantie 12

13 Le «prêt lancement» taux fixe de 4 %, réduit à 3 % pendant 2 ans si le bénéficiaire suit un accompagnement pendant les 18 premiers mois (accompagnement gratuit assuré par une structure d appui agréée) durée de 5, 7 ou 10 ans selon le type de projet et d investissement franchise de remboursement du capital (1 an) 13

14 Le «prêt lancement» demande introduite obligatoirement par une structure d appui agréée ou par un organisme bancaire examen du dossier par des analystes-crédits et décision du Comité de crédit (délai +/- 1 mois) peut être combiné avec le prêt Starteo ou le prêt Initio 14

15 Le «prêt Starteo» pour tout porteur de projet ou toute personne exerçant comme indépendant depuis moins de 4 ans système de «cofinancement» : toujours complémentaire à un prêt bancaire «principal» pour financer tout type d investissement et le besoin en trésorerie 15

16 Le «prêt Starteo» montant minimum de et maximum de et limité à 4 fois l apport propre en espèces du demandeur (porté à en cas de reprise d activité) garanties demandées mais moindres que pour le crédit bancaire principal taux réduit à 3 % pendant 2 ans et pour les années suivantes : taux du crédit bancaire «principal» réduit de 1,25 % durée : 5,7 ou 10 ans selon le type d investissement demande introduite obligatoirement par la banque qui octroie le crédit principal (après accord de son prêt) 16

17 Le «prêt Optimeo» pour toute personne exerçant comme indépendant depuis plus de 4 ans système de «cofinancement» : toujours complémentaire à un prêt bancaire «principal» montant minimum de et maximum de et limité à 3 fois l apport propre en espèce du demandeur les autres conditions (investissement, durée, ) similaires à celles du prêt Starteo 17

18 Le prêt «Initio» Pour tout porteur de projet ou entrepreneur exerçant en personne physique ou morale Taux = 3% la première année puis BEPR pour la durée restante Durée = 3,5 ou 7 ans Max limité à 50% de l investissement et limité à 5 fois l apport propre du demandeur Aucune garantie si personne physique. Cautionnement des associés actifs si personne morale. 18

19 Le prêt «Initio» Système de cofinancement : toujours complémentaire à un prêt bancaire. La demande de prêt bancaire intervient après l accord du Fonds de Participation. Demande doit être introduite avec l aide d un comptable, expert-comptable ou un réviseur d entreprise 19

20 Les micro-crédits de CREDAL coopérative de crédit, créée en 1985 fonds privés, récoltés auprès de particuliers souhaitant une épargne solidaire avec une valeur ajoutée sociale financements accordés à des personnes exclues du système bancaire, des asbl et des entreprises d économie sociale 20

21 Les micro-crédits Le «prêt solidaire» en partenariat avec le Fonds de Participation Le «prêt solidaire +» Le micro-crédit d investissement (MC²) Le micro-crédit de trésorerie (MC²) 21

22 Le «prêt solidaire» pour toute personne qui désire créer son propre emploi, n a pas accès au crédit bancaire et dont le projet a déjà été étudié en détail avec une structure d appui Montant max Taux d intérêt : 5% Remboursable en max. 4 ans Aucune garantie exigée Pas de fonds propres exigés 22

23 Le «prêt solidaire» Peut financer l achat de matériel, la trésorerie, le stock, Un accompagnement obligatoire est assuré par Crédal 23

24 Le «prêt solidaire +» pour tout entrepreneur installé depuis moins de deux ans, qui n a pas accès au crédit bancaire et dont la situation est saine et laisse supposer un bon développement Conditions particulières: avoir bénéficié d un prêt solidaire, d un autre type de micro-crédit ou être exclu du crédit bancaire 24

25 Le «prêt solidaire +» Montant max Taux d intérêt : 5%. Remboursable en 4 à 7 ans Aucune garantie exigée Permet de financer l achat de matériel, le stock, la trésorerie, L accompagnement est obligatoire 25

26 Le micro-crédit d investissement (MC²) pour toute personne qui souhaite s établir comme indépendant principal (ou complémentaire avec but d être à titre principal dans les deux ans) et est exclu du système bancaire un montant maximum de taux d intérêt fixe de 5 % (réduit à 3 % sous certaines conditions) 26

27 Le micro-crédit d investissement (MC²) pas de garantie demandée peut servir d apport propre pour un autre prêt (notamment prêt lancement) remboursé en 4 ans maximum (avec possibilité de franchise) 27

28 Le micro-crédit de trésorerie (MC²) un montant maximum de pas de garantie demandée taux d intérêt de 8 % remboursé en 1 an (renouvelable) peut-être cumulé avec le micro-crédit d investissement pour un maximum de

29 Différences entre MC² et prêt solidaire Peut servir d apport propre pour un autre prêt Activités politiquement non correctes (jeux, sexe, ) Call shop Transport, agriculture, exportation Crédit de trésorerie uniquement Statut d artiste, d asbl, Rachat de fonds de commerce sans preuves comptables probantes Associé minoritaire en société Prêt solidaire NON Exclu Exclu Exclu Exclu Exclu Exclu Exclu MC² OUI Exclu Exclu Ok Ok Ok Ok Ok 29

30 Les sociétés d investissement Les invests publics sociétés publiques de capitaux à risque intervenant sous différentes formes : prise de participation minoritaire au capital prêts subordonnés à long terme souscription d emprunts obligataires au bénéfice de certaines entreprises (critères de taille, de secteurs, ) coordonnées par la SOWALFIN : société wallonne de financement 30

31 Les invests privés sociétés privées de capitaux à risque : 3 sociétés de «Business Angels» en Wallonie prise de participation au capital avec suivi de l entreprise intervention dans société à «haut potentiel» (return attendu élevé et rapide) 31

32 Les sociétés de garantie La Sowalfin Société Wallonne de financement créée en 2002 par le Gouvernement Wallon Rôle initial de «Fonds de garantie» Mission de «coupole financière» chapeautant d autres organismes ou dispositifs de financement 32

33 La Sowalfin intervient sous différentes formes : garanties partielles en couverture de financement bancaire (max. de 75 % du crédit octroyé et max. 2,5 Mio ) et supplétives cofinancement via l octroi de prêts subordonnés : (maximum ), complémentaire à un crédit bancaire, à un taux réduit, sans garantie réelle exigée 33

34 La Sowalfin demande en prêts ou en garanties introduites par une banque ayant conclu une convention avec la Sowalfin certains secteurs exclus, orientés plutôt vers les PME et les grandes entreprises 34

35 Les sociétés de garantie Les sociétés de caution mutuelle Sociétés coopératives à responsabilité limitée et à capital variable (4 sur le territoire wallon) Coordination de ces sociétés au sein de la SOCAMUT, filiale de la SOWALFIN 35

36 Les sociétés de caution mutuelle octroi de garanties en couverture de financement bancaire garanties partielles (max. 75 % du crédit avec un montant de max ) et supplétives réassurance auprès de la SOWALFIN (50 % du risque encouru et même 80 % dans le cas de «microcrédit» de max ) demande introduite par une banque (préaccord peut être demandé via une structure d accompagnement) orientée plutôt vers les TPE (<10 personnes) 36

37 Nous avons abordé, ici, les aides au financement. A celles-ci, s ajoutent des aides financières : - à l emploi - à l investissement - à la recherche et développement - à l exportation - pour l e-commerce -. Ces aides émanent principalement de la Région wallonne et peuvent être découvertes sur le site Midas 37

38 Présentation de PME - Service 38

39 L UCM, en quelques mots Un mouvement patronal interprofessionnel Un ensemble de services pour répondre aux besoins des indépendants et des PME Une Caisse d Assurances sociales Un Secrétariat Social Une Caisse d allocations familiales Un Guichet d entreprises Une cellule «environnement» Un service de conseils et d accompagnement en création, développement et transmission d entreprises : PME-Service 39

40 Présentation de PME Service PME-Service : structure d accompagnement Pour qui? les porteurs d un projet de création ou de reprise d une entreprise les chefs d entreprises ayant un projet d extension, de délocalisation, de leurs activités les chefs d entreprises rencontrant des difficultés les personnes désirant remettre leurs affaires 40

41 Présentation de PME Service PME-Service : structure d accompagnement Comment? étude de faisabilité commerciale et financière du projet (étude de marché, plan d affaires) recherche de financement et introduction de demande de prêts ou de garanties encadrement pour la cession/reprise d une affaire (évaluation de la valeur de l entreprise, conseils juridiques, financement, ) information sur les aides publiques disponibles 41

42 Présentation de PME Service PME-Service : structure accompagnement Comment? établissement de dossier de demande de permis socioéconomique (implantation de surfaces commerciales) analyse de la situation de l entreprise et conseils en matière de réorientations (diagnostics, ) 42

43 Présentation de PME Service PME-Service : structure d accompagnement Avec qui? en collaboration avec les conseillers de l entreprise (comptables, fiscalistes, banquiers, ) en partenariat avec des organismes tels que le Fonds de Participation : structure d appui agréée la Région Wallonne : agrément dans le cadre du dispositif des «chèques-formation à la création» et de «l aide à la consultance» CREDAL, la SOWALFIN, la SOCAME, 43

44 Sites internet (aides RW) (Fonds de Participation)

45 Merci pour votre attention! PME Service 637, chaussée de Marche 5100 WIERDE Tél. 081/ Fax: 081/

Petit-déjeuner conférence ADL Comblain-au-Pont

Petit-déjeuner conférence ADL Comblain-au-Pont Petit-déjeuner conférence ADL Comblain-au-Pont LES AIDES FINANCIERES 09/11/2012 1 STRUCTURE DE L EXPOSE 1. Agence de Stimulation Economique (ASE) A. Bourse de préactivité B. Bourse Innovation C. Bourse

Plus en détail

Les aides au financement et autres primes

Les aides au financement et autres primes Les aides au financement et autres primes Emeline SPEETJENS, 09 juin à Verviers Julien LENIEREGUE, 05 mai à Namur et 28 mai à Bertrix Conseillers Développement économique STRUCTURE DE L EXPOSE o o Introduction

Plus en détail

Entreprendre n est pas un jeu de hasard!

Entreprendre n est pas un jeu de hasard! Entreprendre n est pas un jeu de hasard! accompagnement à la création d entreprises Delphine Frennet, responsable PME Service Hélène Beguin, conseillère Starter PME Service ou le Service de conseils et

Plus en détail

Quelles aides publiques pour l indépendant et la petite entreprise à Bruxelles?

Quelles aides publiques pour l indépendant et la petite entreprise à Bruxelles? Quelles aides publiques pour l indépendant et la petite entreprise à Bruxelles? Table des matières Introduction 4 I. Législations d expansion économique 5 II. Fonds Bruxellois de Garantie 11 III. Fonds

Plus en détail

Financement et aides publiques à destination des TPE/PME wallonnes

Financement et aides publiques à destination des TPE/PME wallonnes Financement et aides publiques à destination des TPE/PME wallonnes Christelle CLOSON Conseillère économique Développement économique UCM Liège 18/11/2014 1 STRUCTURE DE L EXPOSE 1. Introduction 2. Structure

Plus en détail

Bernard Jehin Membre du Comité de Direction

Bernard Jehin Membre du Comité de Direction Quelles interventions du Groupe SOWALFIN pour le secteur de la batellerie? Atelier Navigation intérieure & Institutions financières Bruxelles, le 22 octobre 2010 Bernard Jehin Membre du Comité de Direction

Plus en détail

Le PRODUIT MIXTE, un nouvel outil pour le financement des micro-entreprises et des indépendants

Le PRODUIT MIXTE, un nouvel outil pour le financement des micro-entreprises et des indépendants Le PRODUIT MIXTE, un nouvel outil pour le financement des micro-entreprises et des indépendants Comment optimaliser vos montages financiers avec les produits de la SOCAMUT? 1. Introduction Le groupe SOWALFIN

Plus en détail

guide du créateur d entreprise 39

guide du créateur d entreprise 39 04 Trouver les moyens financiers nécessaires guide du créateur d entreprise 39 Lancer une entreprise implique automatiquement un besoin de moyens financiers. Des financements tant à long terme qu à court

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE FINANCEMENT DU GROUPE SOWALFIN POUR LES ENTREPRISES ET LES INDÉPENDANTS

LES SOLUTIONS DE FINANCEMENT DU GROUPE SOWALFIN POUR LES ENTREPRISES ET LES INDÉPENDANTS LES SOLUTIONS DE FINANCEMENT DU GROUPE SOWALFIN POUR LES ENTREPRISES ET LES INDÉPENDANTS Le Groupe SOWALFIN apporte une réponse aux besoins financiers des entreprises wallonnes et ce, aux moments clés

Plus en détail

Basse-Meuse Développement 28/10/2014

Basse-Meuse Développement 28/10/2014 Basse-Meuse Développement 28/10/2014 Introduction La SOWALFIN Société anonyme d intérêt public créée par le Décret du 11 juillet 2002 qui en a organisé le statut. Mise en place pour favoriser la création,

Plus en détail

Le plan financier est un carnet de bord qui permet d analyser la faisabilité et la rentabilité du projet.

Le plan financier est un carnet de bord qui permet d analyser la faisabilité et la rentabilité du projet. 1 LE PLAN FINANCIER Le plan financier est un carnet de bord qui permet d analyser la faisabilité et la rentabilité du projet. Son élaboration est un exercice de prospection accompagné d une série d autres

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ PROTÉGEZ GÉREZ ÉPARGNEZ

Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ PROTÉGEZ GÉREZ ÉPARGNEZ La Caisse d Epargne vous présente ses solutions professionnelles pour créer votre activité. Vous venez de consulter la brochure Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ

Plus en détail

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+ 1 Vade-Mecum des demandes de crédit 2 TABLE DES MATIERES A. Terminologie 3 B. Le groupe-cible et les caractéristiques 7 C. Critères a) Critères de recevabilité b) Critères d évaluation 9 D. La demande

Plus en détail

Roger Mené. Président Socamut

Roger Mené. Président Socamut Roger Mené Président Socamut Jean-Pierre Di Bartolomeo Président du Comité de Direction Viviane Mol Responsable Cofinancement et garantie Introduction La régionalisation Depuis le 1 er juillet 2014, le

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENTS ET AIDES FINANCIERES POUR DEMARRER MON ACTIVITE

ACCOMPAGNEMENTS ET AIDES FINANCIERES POUR DEMARRER MON ACTIVITE ACCOMPAGNEMENTS ET AIDES FINANCIERES POUR DEMARRER MON ACTIVITE Dernière mise à jour : Novembre 2012 1 Table des Matières Introduction Ière partie : Qui peut m accompagner? Les guichets d entreprises Les

Plus en détail

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012 Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative Présentation Horesca du 18 juin 2012 03/12/09 L entrepreneur et le financement de son projet

Plus en détail

Agent Relais Transmission

Agent Relais Transmission Agent Relais Transmission 2015 1. Présentation de l UCM 2. Les missions de l agent relais transmission 3. Le parcours du cédant 4. Le parcours du repreneur 2 1.Présentation de l UCM 2. Les missions de

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENTS ET AIDES FINANCIERES POUR DEMARRER MON ACTIVITE

ACCOMPAGNEMENTS ET AIDES FINANCIERES POUR DEMARRER MON ACTIVITE ACCOMPAGNEMENTS ET AIDES FINANCIERES POUR DEMARRER MON ACTIVITE Dernière mise à jour : Avril 2014 1 Table des Matières Introduction Ière partie : Qui peut m accompagner? Les guichets d entreprises Les

Plus en détail

Fiche Ressource n 56 Transmission d entreprises (TPE/PME) en Wallonie

Fiche Ressource n 56 Transmission d entreprises (TPE/PME) en Wallonie Fiche Ressource n 56 Transmission d entreprises (TPE/PME) en Wallonie Type de ressource Evènement lié Référence Web Auteur Date de rédaction Contacts Compte Rendu et Présentation d expérience Atelier régional

Plus en détail

Bernard Jehin. Viviane Mol. du Comité de Direction. Responsable Cofinancement et garantie

Bernard Jehin. Viviane Mol. du Comité de Direction. Responsable Cofinancement et garantie Bernard Jehin Membre du Comité de Direction Viviane Mol Responsable Cofinancement et garantie Introduction La régionalisation Depuis le 1 er juillet 2014, le Groupe SOWALFIN est la seule institution compétente

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription en cliquant ici. Parmi les thématiques proposées, choisissez celles que vous souhaitez

Plus en détail

Développer une activité économique génératrice de revenus en Belgique grâce au micro-crédit, c est possible!

Développer une activité économique génératrice de revenus en Belgique grâce au micro-crédit, c est possible! Développer une activité économique génératrice de revenus en Belgique grâce au micro-crédit, c est possible! 2005 a été proclamée «Année Internationale du Micro-crédit». C est l occasion de faire un tour

Plus en détail

«Comment financer les PME?» Propositions de l UCM

«Comment financer les PME?» Propositions de l UCM «Comment financer les PME?» Propositions de l UCM Forum Financier Mons La Louvière 11 mars 2014 L UCM : Qui sommes-nous? Un mouvement patronal de représentation et de défense des indépendants, chefs de

Plus en détail

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Conférence «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Création, gestion et mise en œuvre des Fonds de capitaux à risque Pratiques européennes 28-29 octobre

Plus en détail

Une Structure d Accompagnement à l Auto-Création

Une Structure d Accompagnement à l Auto-Création JOB IN Une Structure d Accompagnement à l Auto-Création d Emploi i(saace) S.A.A.C.E.) Dominique Delvaux Maître chocolatier Grand Prix de la TPE 2005 Emmanuel Navet Perruquier médical Prix Alfer 2008 Laurence

Plus en détail

Centre d Entreprises Dansaert. Voyage ADL 18 juin 2009

Centre d Entreprises Dansaert. Voyage ADL 18 juin 2009 Centre d Entreprises Dansaert Voyage ADL 18 juin 2009 Histoire Initiative de la Ville de Bruxelles et de la Région Bruxelles Capitale Programmes européens Urban et Objectif II Mai 2000 Contexte Taux de

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1994 2004 Évolution en % Nombre d entreprises 2 277 618 2 591 510 + 13,8 Nombre d entreprises individuelles 1 404 689 1 401 038-0,3 Nombre total de créations 294

Plus en détail

LES AIDES AUX REPRENEURS

LES AIDES AUX REPRENEURS LES AIDES AUX REPRENEURS L offre de service du dispositif «Reprendre en Bretagne» Le dispositif «Reprendre en Bretagne» propose plusieurs prestations pour aider les repreneurs à concrétiser leur projet

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL L AGORA, autour

Plus en détail

Vade-Mecum ORGANISME DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO

Vade-Mecum ORGANISME DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO 1 Vade-Mecum ORGANISME DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO 1 TABLE DES MATIERES I. Terminologie 1 II. Les différents groupes-cibles et investissements admis 3 III. Règles en matière de fixation de taux pour les

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE SOMMAIRE I. Un financement, pour quels besoins? II. Les apports III. Les aides financières IV. Les prêts professionnels V. Les garanties VI. Le crédit à court terme

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Quelques constats pour commencer! L entrepreneur en quelques chiffres Plus de 300.000 entreprises sont créées par an (hors auto-entrepreneurs)

Plus en détail

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E.

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Organisé par l Institut Multilatéral d Afrique et la Banque Africaine du Développement en partenariat avec le Fond Monétaire International

Plus en détail

Vade-Mecum DEMANDEUR DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO

Vade-Mecum DEMANDEUR DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO 1 Vade-Mecum DEMANDEUR DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO avril 2005 Avril 2005 1 TABLE DES MATIERES I. Terminologie 1 II. Les différents groupes-cibles et investissements admis 3 III. Règles en matière de fixation

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE Les mesures mises en place visent à accompagner les collaborateurs porteurs d un projet professionnel en dehors du groupe CA sa et

Plus en détail

Instituut voor de autocar en de autobus v.z.w. Institut pour l autocar et l autobus a.s.b.l. INANCEMENT D UNE PME PROBLEMES ET SOLUTIONS POSSIBLES

Instituut voor de autocar en de autobus v.z.w. Institut pour l autocar et l autobus a.s.b.l. INANCEMENT D UNE PME PROBLEMES ET SOLUTIONS POSSIBLES Instituut voor de autocar en de autobus v.z.w. Institut pour l autocar et l autobus a.s.b.l. INANCEMENT D UNE PME PROBLEMES ET SOLUTIONS POSSIBLES Financement d une PME : problèmes et solutions possibles

Plus en détail

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable Les 10 étapes de la création d entreprise L idée 1. Définition de l idée 2. Analyse du projet

Plus en détail

Comment financer le microcrédit en Belgique?

Comment financer le microcrédit en Belgique? Comment financer le microcrédit en Belgique? Secteur majoritairement non-rentable, le marché du microcrédit belge reste en 2012 restreint : 643 crédits décaissés pour un montant total de 5,54 millions

Plus en détail

LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA

LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE 3 LES AIDES ET FINANCEMENTS À LA CRÉATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE L entrepreneur individuel

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle.

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle. INITIATIVE HAUTE-SAÔNE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

BRUPART : nouveaux produits

BRUPART : nouveaux produits BRUPART : nouveaux produits I. Introduction Suite à la sixième réforme de l Etat, le Fonds fédéral de participation est en liquidation depuis le 1 er juillet 2014. Dans le cadre d une convention de mission

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER) Axe 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Conseil Régional Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS

Plus en détail

Montage et Financement d une acquisition

Montage et Financement d une acquisition Montage et Financement d une acquisition Philippe GALLEGO Chargé d affaire au centre d affaire du CIC de Meaux Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI Seine et Marne Conseiller en reprise et transmission

Plus en détail

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises Communauté de Communes de l île de Noirmoutier 2014 Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises instruites par la Communauté de Communes de l île de Noirmoutier «MOCA»

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Finance / Module : Les Techniques Bancaires Fiche N 7 : La Relation Banque - Particuliers I)- Les Comptes et Les Placements Bancaires

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

Le Club de Gestion. Le prêt participatif. www.club-gestion.fr. Le prêt participatif

Le Club de Gestion. Le prêt participatif. www.club-gestion.fr. Le prêt participatif J ai récemment rencontré Jérôme PRIGENT, Responsable de la région grand ouest de la société ISODEV ; il nous présente, dans ce dossier thématique, le prêt participatif. SOMMAIRE : Partie 1 : Description

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS FICHE DE POSTE Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS Fiche de Poste Gestionnaire Comptable et Gestionnaire Paie au sein d une CAE MISSION 1. ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DE PORTEURS DE

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015 «OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL Jeudi 25 juin 2015 I- ODACE un outil pour créer II- Données chiffrées sur la création III TABLE RONDE LES 5 GRANDES ETAPES D UN PROJET DE CREATION / REPRISE

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET FINANCER SON PROJET SOMMAIRE Les atouts de l accompagnement Les critères d appréciation du projet par la banque Les prêts à taux zéro L intermédiation bancaire et les garanties L Adie, un financement alternatif

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL 1. Définition et caractéristiques des prêts 1.1 Définition Le COSEF du 29 avril 2009 a élaboré une proposition de 10 principes pour la définition du microcrédit personnel

Plus en détail

Créer votre propre emploi? Relevez le défi!

Créer votre propre emploi? Relevez le défi! Créer votre propre emploi? Relevez le défi! chapitre 5 Créer son propre emploi. Beaucoup en rêvent mais peu en font une réalité. Pourtant, devenir indépendant peut être un moyen de créer son emploi. Les

Plus en détail

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.

Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement. Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo. Appels d Offres : Sachez les gagner et sécuriser votre financement Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr Info Valeur totale des marchés publics dans l Union Européenne

Plus en détail

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE 14 novembre 2007 Le contexte La Région Guadeloupe a mis en place son Schéma Régional de Développement Economique (S.R.D.E). Ce schéma

Plus en détail

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les aides financières à l investissement et à la création d emplois L aide aux emprunteurs en difficulté Le micro-crédit personnel Les difficultés ponctuelles

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

LES aides IMPULSEO POUR LA Médecine Générale. www.le-gbo.be

LES aides IMPULSEO POUR LA Médecine Générale. www.le-gbo.be LES aides IMPULSEO POUR LA Médecine Générale Les 5P P1 : Prestation P2 : Patient P3 : Prestataire P4 : Pratique P5 : Performance? Financement collectif de la MG P3 : paiement au Prestataire Impulseo I

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

BIENVENUE. 120' INFO - Séance d'information collective JobYourself

BIENVENUE. 120' INFO - Séance d'information collective JobYourself BIENVENUE 1 Coopératives d activités? En Belgique : Définies par une Loi fédérale Public cible fixé par Arrêté Royal www.coopac.be A Bruxelles: 4 coopératives d activités «Une coopérative d activités est

Plus en détail

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES Avant-propos ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES En France, il y a 4 500 d aides fiscales aux entreprises! Il me paraît impossible de les passer toutes en revue,

Plus en détail

Experts-comptables Banquiers : quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs. Nantes - Octobre 2009

Experts-comptables Banquiers : quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs. Nantes - Octobre 2009 Experts-comptables Banquiers : quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs Nantes - Octobre 2009 Quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs La vision de l Expert-comptable

Plus en détail

VADE MECUM. Support pour le porteur de projet. Par. Agence de Développement Local de Bièvre et Vresse s/semois

VADE MECUM. Support pour le porteur de projet. Par. Agence de Développement Local de Bièvre et Vresse s/semois VADE MECUM Support pour le porteur de projet Commune de Bièvre et Commune de Vresse s/semois Par Agence de Développement Local de Bièvre et Vresse s/semois Une Idee de projet? Qui consulter? Quoi faire?

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

LEXIQUE MICROFINANCE

LEXIQUE MICROFINANCE Microfinance et Développement Mali - CIDR LEXIQUE MICROFINANCE Actif (membre) Dans une CVECA, un membre actif est un membre ayant effectué au moins une opération de dépôt ou de crédit pendant une période

Plus en détail

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!»

www.mcte-angers.fr édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» ANGERS Lesaides ducréateur Repreneur édition 2013 «La MCTE un lieu UNIQUE pour concrétiser votre PROJET!» www.mcte-angers.fr Maison de la Création et de la Transmission d Entreprises d Angers Centre Pierre

Plus en détail

Le microcrédit personnel garanti par le Fonds de cohésion sociale

Le microcrédit personnel garanti par le Fonds de cohésion sociale Le microcrédit personnel garanti par le Fonds de cohésion sociale Le Fonds de cohésion sociale (FCS) Le FCS est institué le 18 janvier 2005. C est un fonds de garantie qui vise à lutter contre l exclusion

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

Financer la création/reprise de son entreprise

Financer la création/reprise de son entreprise Financer la création/reprise de son entreprise 1 Financer la création/reprise de son entreprise Plan Introduction Les financements moyens longs termes classiques Le Prêt Bancaire aux Entreprises Les formules

Plus en détail

Aides publiques et financements en matière d environnement et d énergie

Aides publiques et financements en matière d environnement et d énergie Aides publiques et financements en matière d environnement et d énergie Aides à l investissement et constitution de dossier, CBC Aides au financement, Service développement économique UCM Pause Aides fédérales

Plus en détail

Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Études des solutions de financement online. Dossier de presse Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination des dirigeants d entreprise Près de 6 000 aides

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation Béatrice Langella 15 Février 2013 Vos besoins, notre offre 1. L Assurance Prospection 2. L Assurance- Crédit ( >2 ans) 3. Les Assurances Risque Exportateur

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Hébergements. Matériel médical. Crèches. FIP Fonds d Investissement de Proximité. 123Capitalisation II

Hébergements. Matériel médical. Crèches. FIP Fonds d Investissement de Proximité. 123Capitalisation II Hébergements Matériel médical Crèches FIP Fonds d Investissement de Proximité 123Capitalisation II PRéSENTATION D 123CAPITALISATION II DURÉE DE BLOCAGE & RISQUES DU PRODUIT / Les parts du FIP 123Capitalisation

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

SOWACCESS Partenaire neutre en transmission

SOWACCESS Partenaire neutre en transmission SOWACCESS Partenaire neutre en transmission d entreprises en Wallonie Verviers, le 27 mars 2014 Société wallonne d acquisitions et de cessions d entreprises 1 Le Groupe SOWALFIN, Société wallonne de financement

Plus en détail

Savoirs et Références

Savoirs et Références Les besoins en financement varient d un projet à l autre, et le créateur doit être en mesure d opter pour la solution la plus appropriée en fonction de ses besoins, de son statut et de celui de son entreprise,

Plus en détail

FINANCER SON PROJET 13/11/14 2

FINANCER SON PROJET 13/11/14 2 13/11/14 1 FINANCER SON PROJET 13/11/14 2 SOMMAIRE Les principaux aspects d une demande de financement Les critères d appréciation du projet par la banque Les aides L intermédiation bancaire et les garanties

Plus en détail

De demandeur d'emploi à indépendant source SPF Sécurité sociale

De demandeur d'emploi à indépendant source SPF Sécurité sociale De demandeur d'emploi à indépendant source SPF Sécurité sociale Guichet d Economie Locale de Schaerbeek Fondé par M. Etienne Noël, Échevin de l Economie et de l Emploi et avec le soutien du programme européen

Plus en détail

Christophe Gaté. Février 2015

Christophe Gaté. Février 2015 Christophe Gaté Février 2015 Notre identité 2 Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Bpifrance accompagne les entreprises de l amorçage jusqu à la cotation en bourse, du

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels Parcours de formation qualifiante possibles La CCW à votre service Les fonds sectoriels La cellule emploi-formation de la CCW AIDES Automne 2012 Jeunes de 15 à 18 ans Des questions sur l emploi et la formation?

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FSE)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FSE) Page 1 Axe 2 - Renforcer la cohésion sociale et poursuivre l effort de qualification et de professionnalisation de la population active Service instructeur DIECCTE Dates agréments CLS 3 Juillet 2008 2

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

MODIFIEZ LE STYLE DU TITRE

MODIFIEZ LE STYLE DU TITRE BIEN FINANCER LE LANCEMENT MODIFIEZ LE STYLE DU TITRE Modifiez le sous-titre DE SON ENTREPRISE Edith VANNOBEL, Associée, expert-comptable IN EXTENSO Emmanuelle PAHAUT, Responsable Crédit, BPIFRANCE «IL

Plus en détail

Formulaire d inscription 2013

Formulaire d inscription 2013 En partenariat avec Formulaire d inscription 2013 Date limite de dépôt des candidatures : 15 juillet 2013 1/ PRESENTATION DU CANDIDAT (dans le cas d un projet collectif, un porteur de projet doit être

Plus en détail

AIDES AU FINANCEMENT DES ÉTUDES 2015-2016 AIDES AU FINANCEMENT DES ÉTUDES

AIDES AU FINANCEMENT DES ÉTUDES 2015-2016 AIDES AU FINANCEMENT DES ÉTUDES AIDES AU FINANCEMENT DES ÉTUDES ANNÉE SCOLAIRE CAMPUS DE LILLE BOURSE D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR SUR CRITÈRES SOCIAUX 1ER ET 2ÈME CYCLE Les bénéficiaires : Les étudiant(e)s français(e)s ; Les étudiants des

Plus en détail