Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables"

Transcription

1 Convention de partenariat avec le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

2 Le 20 juin dernier, Agnès Bricard, présidente du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et Olivier Klein, directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire de BPCE pour le réseau Banque Populaire, ont signé la première convention cadre visant à faciliter le financement des TPE de moins de vingt salariés.

3 Contexte de la convention Les modalités de la convention Descriptif de l outil Les avantages du dispositif

4 Le contexte de la convention Une économie chahutée Un contexte européen difficile Une réglementation bancaire de plus en plus stricte Des marchés financiers en chute libre Des liquidités en réfaction Des entreprises inquiètes

5 Le contexte de la convention Les demandes de financements des TPE : les problèmes rencontrés Aujourd hui, les Experts-comptables et la Banque Populaire rencontrent plusieurs difficultés pour traiter les demandes de financements des TPE : Pour l Expert- comptable : - Connaître les conditions actualisées de prêt (taux, coût garantie ) - Contacter le bon interlocuteur Banque Populaire - Des délais parfois longs pour obtenir l accord de financement pour son client Pour la Banque Populaire : - Récupérer tous les documents nécessaires à l étude (prévisionnels, derniers documents comptables)

6 Le contexte de la convention Convention Nationale CSOEC Banques Populaires La convention signée est destinée à : - faciliter le financement des TPE, véritable levier de croissance pour leur activité, et leur accompagnement financier; - renforcer les relations et la communication entre les Banques Populaires et les professionnels du chiffre.

7 Contexte de la convention Les modalités de la convention Descriptif de l outil Les avantages du dispositif

8 Les modalités de la convention Chaque Banque Populaire et chaque Conseil Régional doivent se rapprocher pour adhérer mutuellement à la convention. Les Banques Populaires adhérentes ou en passe de l être :

9 Les modalités de la convention 1/ Les financements couverts par ce dispositif Les financements d investissement inférieurs à et de moins de 84 mois. La Banque Populaire propose le Prêt Express Socama sans caution personnelle; Les financements de transmission ou reprise d entreprise pour des montants inférieurs à sur 84 mois maximum. La Banque Populaire propose le Prêt Socama transmission reprise avec un recours limité à 25 % sur les biens hors exploitation; Pour ces opérations la SOCAMA (Société de Caution Mutuelle Artisanale) bénéficie d une garantie au titre du programme cadre pour la compétitivité et l innovation de la Communauté Européenne. Les financements de besoins de trésorerie inférieurs à Il s agit notamment des besoins liés à l embauche d un salarié, ou la fermeture d un local commercial pour des travaux,

10 Les modalités de la convention 2/ Traitement de la demande de financement Chaque expert comptable disposera d un outil qui lui permettra de : rédiger un plan de financement pour son client connaître les conditions financières des prêts demandés rédiger un dossier de financement pour son client identifier l interlocuteur Banque Populaire susceptible d analyser cette demande de financement La Banque Populaire répondra au client dans un délai de 15 jours à compter de la réception du dossier complet, et informera l expert comptable via l outil En cas de refus, un motif sera fourni via l outil, et des explications plus détaillées pourront être communiquées sur demande lors d un RDV

11 Les modalités de la convention 3/ Documentation comptable fiscale et relevés de comptes Grâce au portail jedeclare.com : chaque Expert-comptable peut transmettre les liasses fiscales du client directement sur le poste de travail du Conseiller Banque Populaire. Ceci permet de mieux traiter le dossier en délai et en qualité. réciproquement, les relevés de comptes des clients Banques Populaires peuvent être fournis aux experts comptables.

12 Contexte de la convention Les modalités de la convention Descriptif de l outil Les avantages du dispositif Mise à disposition fin novembre 2011

13 Le descriptif de l outil L accès à l outil se fera par Internet. Il nécessitera de connaître les identifiants Experpass et de disposer de Signexpert

14 Le descriptif de l outil Bienvenue dans Espace SHERPA Experts Comptables

15 Chaque expert comptable pourra rédiger un plan d investissement, puis mettre en regard un plan de financement prévisionnel. Il obtiendra une évaluation de la charge financière basée sur des taux indicatifs. Ces taux seront susceptibles de modifications selon la qualité du dossier (notation, situation bilancielle,.).

16 SI LE CLIENT ET L EXPERT COMPTABLE SONT SATISFAITS DE LA SIMULATION, ILS POURRONT PASSER À LA PARTIE PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES moyenne SOIT VOUS JOIGNEZ DES DOCUMENTS PREVISIONNELS PREREDIGES, SOIT VOUS TELECHARGEZ UN MODELE PROPOSE QU IL SERA POSSIBLE DE REMPLIR PUIS JOINDRE.

17

18 Vous devrez faire signer un mandat à votre client autorisant la Banque à vous transmettre des informations (statut du dossier et motif de refus le cas échéant)

19 Philippe DUBOIS Directeur d agence Lionel JEUDI Conseiller Professionnel

20 Le conseiller de clientèle recevra un l informant qu un dossier est arrivé Il traitera son dossier en liaison avec le demandeur et vous même, puis saisira dans l outil la réponse à la demande

21 Vous serez avertis qu un dossier a été traité et pourrez consulter la situation de l ensemble des dossiers transmis

22 Contexte de la convention Les modalités de la convention Descriptif de l outil Les avantages du dispositif

23 Avantages pour l Expert-comptable Grâce à ce dispositif, l expert comptable peut : - réaliser une demande de financement en direct pour le compte de son client avec des conditions actualisées; - accélérer le processus d octroi des financements de ses clients : transmission automatique des prévisionnels, délai de réponse de la Banque Populaire; - suivre l avancée du dossier et connaître la décision de la Banque Populaire - avoir la liste des interlocuteurs Banques Populaires avec les coordonnées téléphone et mail.

24 Avantages pour la banque La banque cherche des solutions pour pérenniser la relation commerciale avec ses clients ainsi que pour développer sa clientèle. Grâce à ce dispositif, la banque bénéficie : - de chiffres fiabilisés par la présence de l expert-comptable, facilitant ainsi la prise de décision; - d un dossier normé, d une présentation homogène pour les demandes de financements.

25 Merci de votre Attention Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions

Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI

Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI Dossiers modélisés de demande de financement TPE/PME/ETI Guide d utilisation Télécharger les dossiers modélisés www.financement-tpe-pme.com Octobre 2013 Sommaire Financement en ligne : mode d emploi...

Plus en détail

Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité

Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité Christine CLIPET responsable marketing de jedeclare.com Bonjour Christine CLIPET, pouvez-vous présenter rapidement JeDeclare.com ainsi que votre fonction?

Plus en détail

Financement des TPE- PME- ETI. Une mission de conseil de l expert-comptable pour développer les entreprises

Financement des TPE- PME- ETI. Une mission de conseil de l expert-comptable pour développer les entreprises Financement des TPE- PME- ETI Une mission de conseil de l expert-comptable pour développer les entreprises Financement des TPE-PME-ETI Michel Dubois d Enghien TOUR DES RÉGIONS FINANCEMENT LYON 26 SEPTEMBRE

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com

FINANCEMENT D ENTREPRISES LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME. www.financement-tpe-pme.com LE FINANCEMENT, LEVIER DE CROISSANCE POUR LES TPE / PME FINANCEMENT D ENTREPRISES AVEC VOTRE EXPERT-COMPTABLE, AUGMENTEZ VOS CHANCES D ACCÉDER À DES FINANCEMENTS FINANCEMENT DES TPE Faciliter, accélérer

Plus en détail

technique : jedeclare.com s occupe de tout.

technique : jedeclare.com s occupe de tout. Édito Le mouvement est aujourd hui véritablement lancé pour faciliter via jedeclare.com, la dématérialisation des échanges de relevés bancaires et de liasses fiscales entre les cabinets d expertise comptable

Plus en détail

EDI - TDFC. Échange de Données Informatisé. Transfert de Données Fiscales et Comptables. France - Gestion 1

EDI - TDFC. Échange de Données Informatisé. Transfert de Données Fiscales et Comptables. France - Gestion 1 EDI - TDFC Échange de Données Informatisé Transfert de Données Fiscales et Comptables France - Gestion 1 Historique La direction générale des impôts a souhaité dématérialiser le transfert de données fiscales

Plus en détail

OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF

OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF 1- Conditions d éligibilité aux avantages tarifaires bancaires Etre salarié sous contrat à durée indéterminée à la CEIDF, après validation de la période d essai.

Plus en détail

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Intervenants

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE RÉGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur, établi en vertu de l article 1 des statuts,

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 22 JANVIER 2013

PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 22 JANVIER 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE PROCÈS-VERBAL DE DÉSACCORD DU 22 JANVIER 2013 RELATIF

Plus en détail

Le portail clients QWE

Le portail clients QWE ROFESSION OMPTABLE Le portail collaboratif clients QWE 1 LE PORTAIL COLLABORATIF CLIENT le moteur de votre développement La réponse à vos missions de conseil en informatique Partager la même solution entre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE RC PROFESSIONNELLE DES INTERMÉDIAIRES D ASSURANCE

QUESTIONNAIRE RC PROFESSIONNELLE DES INTERMÉDIAIRES D ASSURANCE Le proposant 1. Nom de l assuré : 2. Adresse : Code postal : Ville : 3. Date de création : 4. La société a-t-elle changé de nom ou de région au cours des 6 dernières années? Oui Non Si oui, merci de préciser

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

ADHÉSION DES PROFESSIONNELS aux services en ligne du Portail Fiscal (Compte Fiscal des Professionnels) Dispositions générales SOMMAIRE

ADHÉSION DES PROFESSIONNELS aux services en ligne du Portail Fiscal (Compte Fiscal des Professionnels) Dispositions générales SOMMAIRE ADHÉSION DES PROFESSIONNELS aux services en ligne du Portail Fiscal (Compte Fiscal des Professionnels) Dispositions générales SOMMAIRE 1 OBJET ET ACCEPTATION DES DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 1 2 PRÉSENTATION

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail

Guide d utilisation. AFNOR Editions Septembre 2012

Guide d utilisation. AFNOR Editions Septembre 2012 Guide d utilisation AFNOR Editions Septembre 2012 SOMMAIRE J ai souscrit un abonnement au service Norm Plus et souhaite poser mes questions aux experts documentalistes Je souhaite poser mes questions aux

Plus en détail

Express Import system

Express Import system Express Import system Guide pour les destinataires TNT Express Import System Avec le système d importation express de TNT, vous pouvez faire une demande d enlèvement de documents, colis ou palettes dans

Plus en détail

Conseil spécialisé céréales du 14 décembre 2011 POINT 5 Avis du Conseil sur la décision du Directeur Général de FranceAgriMer relative au financement

Conseil spécialisé céréales du 14 décembre 2011 POINT 5 Avis du Conseil sur la décision du Directeur Général de FranceAgriMer relative au financement Conseil spécialisé céréales du 14 décembre 2011 POINT 5 Avis du Conseil sur la décision du Directeur Général de FranceAgriMer relative au financement des céréales avec aval de FranceAgriMer sur la campagne

Plus en détail

Comment effectuer une réclamation?

Comment effectuer une réclamation? Comment effectuer une réclamation? CNP Assurances a le souci constant de vous offrir un service de qualité. Malgré nos efforts, des difficultés peuvent survenir. Pour nous faire part d une réclamation

Plus en détail

Programme de Formation Année 2015

Programme de Formation Année 2015 Programme de Formation Année 2015 ARAPL Périgord Limousin 68, rue Bourbarraud - 24100 Bergerac Tél. 05 53 58 83 81 - Fax. 05 53 58 83 82 - Mail : arapl-pl@orange.fr Agrément n 203240 - Siret n 39064222100019

Plus en détail

PREMIERE CONNEXION & CREATION DU COMPTE

PREMIERE CONNEXION & CREATION DU COMPTE NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) PREMIERE CONNEXION & CREATION DU COMPTE SOMMAIRE 1- PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR...2 2-CREER SON COMPTE UTILISATEUR SUR LA PAR...2

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) UNEEM PREMIERE CONNEXION - CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR

NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) UNEEM PREMIERE CONNEXION - CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) UNEEM PREMIERE CONNEXION - CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR SOMMAIRE 1 PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR 2 2- CREER SON

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

Mode d emploi de la Caution locative étudiante (CLE)

Mode d emploi de la Caution locative étudiante (CLE) Mode d emploi de la Caution locative étudiante (CLE) 1 Se créer un compte Lokaviz ou s identifier Les démarches sont indiquées sur le site de LOKAVIZ (www.lokaviz.fr) sur l onglet CAUTION CLE : Le dispositif

Plus en détail

MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Expert Comptable)

MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Expert Comptable) MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Expert Comptable) SOMMAIRE 1 - Inscription en ligne 3 A - Identification : 7 B - Configuration du compte : 9 C Adresse de facturation : 11 D Paramètres

Plus en détail

Responsabilité civile et décennale Construction maison individuelle

Responsabilité civile et décennale Construction maison individuelle Responsabilité civile et décennale Construction maison individuelle Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Raison sociale Sigle Adresse Code postal Ville Téléphone Fax Mobile

Plus en détail

PROGRAMME EXPERTISE & CONVERGENCE. Recommandez les Solutions EBP. www.ebp.com/expert-comptable

PROGRAMME EXPERTISE & CONVERGENCE. Recommandez les Solutions EBP. www.ebp.com/expert-comptable PROGRAMME EXPERTISE & CONVERGENCE Recommandez les Solutions EBP www.ebp.com/expert-comptable EBP naturellement Recommandez EBP Aujourd hui, plus de 3 000 Experts-Comptables recommandent les logiciels EBP

Plus en détail

Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne

Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne Guide d utilisation relatif à la commande de certificat d impôt foncier en ligne Si vous n avez pas trouvé la réponse à certaines de vos questions dans la Foire aux questions ou dans ce guide d utilisation,

Plus en détail

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1.

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1. Direction Technique Proposition de raccordement d'un consommateur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure ou égale à 36 kva avec extension de réseau Identification

Plus en détail

MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Entreprise)

MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Entreprise) MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Entreprise) SOMMAIRE 1 - Inscription en ligne...3 A - Identification :...6 B - Configuration du compte :...8 C Adresse de facturation :...10 D Paramètres

Plus en détail

OGA et Expert-Comptable

OGA et Expert-Comptable OGA et Expert-Comptable PRESENTATION GENERALE DES OGA 6 JANVIER 2011 Cyrille BOUSSEAU créé en 1976 sous le n 1 02 510 1200 adhérents créée en 2007 sous le n 2 04 510 150 adhérents LES «OGA» Les avantages

Plus en détail

1 AVANTAGES DE VOTRE COMPTE CLUB

1 AVANTAGES DE VOTRE COMPTE CLUB 1 AVANTAGES DE VOTRE COMPTE CLUB Félicitation, vous êtes désormais identifié comme client privilégié «club» ce qui vous donne accès aux services de notre offre basique club et collectivité. Vous pouvez

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

AGILITE DIGITAL RESPONSIVE DESIGN PERSONNALISATION OPTIMISATION DES PROCESSUS INDICATEURS DE ROI EFFICIENCE TRANSFORMATION HR ENGINE DATA

AGILITE DIGITAL RESPONSIVE DESIGN PERSONNALISATION OPTIMISATION DES PROCESSUS INDICATEURS DE ROI EFFICIENCE TRANSFORMATION HR ENGINE DATA AGILITE DIGITAL RESPONSIVE DESIGN PERSONNALISATION OPTIMISATION DES PROCESSUS INDICATEURS DE ROI EFFICIENCE TRANSFORMATION HR ENGINE DATA VISUALISATION CLOUD SOCIAL HR INNOVATION 1 PRÉSENTATION GLOBALE

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

NOUVEAU Site internet

NOUVEAU Site internet @ NOUVEAU Site internet www.manouvellemutuelle.fr Gratuit, Simple et Sécurisé Votre espace personnalisé pour consulter vos remboursements et gérer votre profil en un seul clic! É @ Espace Particulier Chers

Plus en détail

Utiliser esubvention

Utiliser esubvention Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Utiliser esubvention Déposer une demande de subvention via le téléservice esubvention Janvier 2013 ppt 1 Présentation - Sommaire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE RC PROFESSIONNELLE DES INTERMÉDIAIRES D ASSURANCE

QUESTIONNAIRE RC PROFESSIONNELLE DES INTERMÉDIAIRES D ASSURANCE Le proposant 1. Nom de l assuré : 2. Nom(s) dirigeant(s) : Adresse email : 3. Adresse : Code Orias : SIRET : Code postal : Ville : Tel : 4. Date de création : 5. La société a-t-elle changé de nom ou de

Plus en détail

POINT SUR LA DEMATERIALISATION

POINT SUR LA DEMATERIALISATION POINT SUR LA DEMATERIALISATION Ce document complète et synthétise les différentes autres informations (documents, emails, etc.) que vous avez eues en votre possession précédemment. - Email du 8 Février

Plus en détail

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Modifié et voté en CA le 21/11/2013 Article 1er : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur Le présent règlement intérieur entrera

Plus en détail

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise.

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. FICHE MÉTIER ASSISTANT(E) ADMINISTRATIF(VE) POLYVALENTE CHARCUTIER-TRAITEUR Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. Que doit-il savoir-faire? Réaliser le secrétariat

Plus en détail

PRESENTATION DU CADRE DE REFERENCE 2010 A LA COMMISSION DE DROIT COMPTABLE 12 Juillet 2010

PRESENTATION DU CADRE DE REFERENCE 2010 A LA COMMISSION DE DROIT COMPTABLE 12 Juillet 2010 COMMISSION DES MISSIONS COMPTABLES PRESENTATION DU CADRE DE REFERENCE 2010 A LA COMMISSION DE DROIT COMPTABLE 12 Juillet 2010 Joëlle LASRY/Guy ZERAH CREATIVE WORK Page 1 PRESENTATION GENERALE Le Conseil

Plus en détail

Site Internet. www.syder.fr. Espace Adhérents. Codes de connexion. Version V 1.0 du 10 avril 2014

Site Internet. www.syder.fr. Espace Adhérents. Codes de connexion. Version V 1.0 du 10 avril 2014 Site Internet www.syder.fr Espace Adhérents Codes de connexion Version V 1.0 du 10 avril 2014 SYDER 61 chemin du Moulin Carron 69570 Dardilly Cedex Conditions d utilisation de l espace adhérents Propriété

Plus en détail

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par :

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par : Demande d'ouverture de sauvegarde accélérée ou de sauvegarde financière accélérée (L. 628-1, R. 628-2, D. 628-3, R. 621-1 et le cas échéant L. 628-9 et R. 628-13 du code de commerce) Identification du

Plus en détail

ANNEXE VIII - DIRECTION NATIONALE D AIDE ET DE CONTRÔLE DE GESTION (D.N.A.C.G.)

ANNEXE VIII - DIRECTION NATIONALE D AIDE ET DE CONTRÔLE DE GESTION (D.N.A.C.G.) ANNEXE VIII - DIRECTION NATIONALE D AIDE ET DE CONTRÔLE DE GESTION (D.N.A.C.G.) DIRECTION NATIONALE D AIDE ET DE CONTRÔLE DE GESTION (D.N.A.C.G.) ARTICLE 1 : Conformément aux dispositions particulières

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

LES OUTILS DE LA RELANCE

LES OUTILS DE LA RELANCE LES OUTILS DE LA RELANCE Dans ce contexte économique difficile, les pouvoirs publics ont mis en place de nombreuses mesures pour soutenir les entreprises et les aider à traverser cette période. Lors des

Plus en détail

Programme des sessions 2014

Programme des sessions 2014 Programme des sessions 2014 1 - Gestion d'entreprise La gestion comptable dans une TPE Réf : 314-01 Durée 14 hrs Sessions Maîtriser les bases de la saisie comptable dans une TPE. 3/10 février 7/14 mars

Plus en détail

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises»

«Les aides financières à la création et au développement d entreprises» «Les aides financières à la création et au développement d entreprises» par Dominique DETHY Responsable PME-Service Union des Classes Moyennes 1 Les aides financières à la préparation du projet Les aides

Plus en détail

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010 Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur Décembre 2010 1 Une démarche personnelle Quelles sont les assurances adaptées à mon entreprise? Comment choisir mon partenaire assureur pour répondre

Plus en détail

AVEC LE PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES, PRÉSERVEZ VOTRE PATRIMOINE EN FINANÇANT VOS TRAVAUX IMPORTANTS DE RÉNOVATION OU D EMBELLISSEMENT

AVEC LE PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES, PRÉSERVEZ VOTRE PATRIMOINE EN FINANÇANT VOS TRAVAUX IMPORTANTS DE RÉNOVATION OU D EMBELLISSEMENT COPROPRIETES AVEC LE PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES, PRÉSERVEZ VOTRE PATRIMOINE EN FINANÇANT VOS TRAVAUX IMPORTANTS DE RÉNOVATION OU D EMBELLISSEMENT LES ATOUTS DU PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES n

Plus en détail

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2011 L ACCUEIL AUX ATELIERS DE PARIS Les Ateliers de Paris, un service de la ville de Paris dédié aux porteurs de projet

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Formulaire ASSURANCE. Exercice 2011 SUR LES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE

NOTICE EXPLICATIVE. Formulaire ASSURANCE. Exercice 2011 SUR LES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE RAPPORT DE CONTRÔLE INTERNE ANNEXE RELATIVE A L APPLICATION DES RÈGLES DE PROTECTION DE LA CLIENTÈLE NOTICE EXPLICATIVE Formulaire ASSURANCE Exercice 2011 TRANSMISSION DE L ANNEXE AU RAPPORT DE CONTRÔLE

Plus en détail

Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC)

Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC) Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC) Gestion de votre RVER/RPAC Vous avez eu raison de mettre en place un régime d épargne au travail

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Fonds de contributions volontaires des Nations Unies contre les formes contemporaines

Plus en détail

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 CHAPITRE 1 ÉTUDIER LA CLIENTÈLE. 21 1.1 Une phase indispensable...24 1.2 Comment s y prendre?...26 1.3 Exploitez vos résultats....32 CHAPITRE

Plus en détail

Nos services. pour vous! 100% dématérialisés. Des offres adaptées. www.urssaf.fr

Nos services. pour vous! 100% dématérialisés. Des offres adaptées. www.urssaf.fr Nos services 100% dématérialisés Des offres adaptées pour vous! www.urssaf.fr Profitez des services en ligne sécurisés et gratuits offerts Vous êtes employeur du secteur privé, d un établissement public

Plus en détail

Ciel. L offre Grands Comptes : une. à vos besoins

Ciel. L offre Grands Comptes : une. à vos besoins une Ciel L offre Grands Comptes : réponse adaptée à vos besoins Sommaire Ciel : une marque du groupe Sage... 3 Ciel : une marque du groupe Sage... 3 Sage en France... 3 Ciel en quelques chiffres... 3 Le

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS PREAMBULE Hébergée par le portail www.crihan.fr et www.media-projets.fr, la plateforme des achats hospitaliers de Basse-Normandie est : - un

Plus en détail

Dématérialisez vos échanges de données avec la DGI et les OGA en EDI-TDFC via jedeclare.com

Dématérialisez vos échanges de données avec la DGI et les OGA en EDI-TDFC via jedeclare.com Dématérialisez vos échanges de données avec la DGI et les OGA en EDI-TDFC via jedeclare.com Version 1 Avril 2008 Fiche d identité du portail jedeclare.com Le portail jedeclare.com est administré par ECM

Plus en détail

Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités)

Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités) Demande d établissement d un contrat d apprentissage (avec assistance aux formalités) A réception : - du mandat ci-dessous signé, accompagné d un chèque de 118,00 s il s agit d un premier contrat ou 60,00

Plus en détail

Ouvrez-vous à de nouveaux horizons

Ouvrez-vous à de nouveaux horizons Ouvrez-vous à de nouveaux horizons Avec le crowdlending, financez vos projets d avenir www.pretgo.fr Le crowdlending, le nouvel eldorado de l économie réelle Réelle alternative au financement bancaire

Plus en détail

I. DEFINITION DE NOTRE MISSION

I. DEFINITION DE NOTRE MISSION N/Réf. : LETTRE DE MISSION DE SURVEILLANCE Paris, le.. M.......... Cher (chère) Monsieur ou Madame, Nous vous remercions de la confiance que vous voulez bien accorder à notre Cabinet en envisageant de

Plus en détail

Etre. syndic bénévole. en toute sécurité avec l ARC ;:> Association des Responsables de Copropriété

Etre. syndic bénévole. en toute sécurité avec l ARC ;:> Association des Responsables de Copropriété Etre syndic bénévole en toute sécurité avec l ARC ;:> Association des Responsables de Copropriété SOMMAIRE I- Pourquoi devient-on syndic bénévole? 1. Les raisons économiques. 2. Les raisons liées à la

Plus en détail

Sommaire. Fiche-pratique «Direct Ecureuil» 1. Si vous accédez pour la 1 ère fois à vos comptes en ligne Page 2. 2. Se connecter Page 3

Sommaire. Fiche-pratique «Direct Ecureuil» 1. Si vous accédez pour la 1 ère fois à vos comptes en ligne Page 2. 2. Se connecter Page 3 Fiche-pratique «Direct Ecureuil» Sommaire 1. Si vous accédez pour la 1 ère fois à vos comptes en ligne Page 2 2. Se connecter Page 3 3. La synthèse des comptes Page 4 4. Consulter l historique de comptes

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

LIVRET DE BIENVENUE SYNDICAT NATIONAL SILVER ECONOMIE 38, RUE DES MATHURINS 75008 PARIS. Ce document est réservé aux membres du Syndicat ASIPAG

LIVRET DE BIENVENUE SYNDICAT NATIONAL SILVER ECONOMIE 38, RUE DES MATHURINS 75008 PARIS. Ce document est réservé aux membres du Syndicat ASIPAG SYNDICAT NATIONAL SILVER ECONOMIE 38, RUE DES MATHURINS 75008 PARIS LIVRET DE BIENVENUE Ce document est réservé aux membres du Syndicat ASIPAG TEL : 01 84 17 36 65 MEL : CONTACT@ASIPAG.ORG / SECRETAIRE@ASIPAG.ORG

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) SEPTEMBRE 2014 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Plus en détail

FONCIA ou chronique d une digitalisation en marche. FF2I 11 juin 2015

FONCIA ou chronique d une digitalisation en marche. FF2I 11 juin 2015 FONCIA ou chronique d une digitalisation en marche FF2I 11 juin 2015 2 métiers : gestion et commerce ACTIVITÉ CA RANG ETP Copropriété : 1 100 K lots 201M 1 Gestion Locative : 286 K lots (dont 15K baux

Plus en détail

AVOCATS : Préparation à l installation en libéral. Ecole des Avocats de Lyon mercredi 26 septembre 212

AVOCATS : Préparation à l installation en libéral. Ecole des Avocats de Lyon mercredi 26 septembre 212 Introduction : Vue d ensemble du paysage fiscal & social français o L Entreprise o La Société o Les Professions Libérales et les revenus libéraux o Définition AVOCATS fiscale : : Préparation oà Exercice

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

A DISTANCE : BANQUE and Je VeUX, où Je VeUX. tions QU Mes opéra

A DISTANCE : BANQUE and Je VeUX, où Je VeUX. tions QU Mes opéra BANQUE A DISTANCE : Mes opérations QUAND JE VEUX, Où JE VEUX. Pour joindre mon conseiller plus facilement J utilise la messagerie Je suis abonné(e) au service de banque à distance Direct Ecureuil sur

Plus en détail

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE ~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Gestionnaire de Clientèle Patrimoniale Code emploi: Filière d'activité: Métier: Rôle: Ventes et Services -- Gestionnaire de Clientèle Spécialiste Clients

Plus en détail

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME MAI 2006 LES ARTICLES > ARTICLE 1 ER périmètre et objectifs page 2 > ARTICLE 2 soutien de l esprit d entreprise en favorisant la création ou la reprise d entreprises

Plus en détail

Contexte dans le BTP. Contacts PRO BTP

Contexte dans le BTP. Contacts PRO BTP Contexte dans le BTP Une nouvelle réglementation De nouvelles obligations pour les entreprises Qui est concerné? Les entreprises sans complémentaire santé Les entreprises avec complémentaire santé Dispenses

Plus en détail

SERVICE DESK. Guide utilisateur client. Juin 2015

SERVICE DESK. Guide utilisateur client. Juin 2015 SERVICE DESK Guide utilisateur client Ce document et les informations qu il contient sont propriété du groupe Numericable-SFR. Il ne doit pas être utilisé à d autres fins que celles pour lesquelles il

Plus en détail

Informations techniques préparatoires

Informations techniques préparatoires Informations techniques préparatoires Configuration minimum requise pour l'utilisation de la plateforme de diffusion - PC Windows - Internet Explorer à partir de la version 7.0 ou Mozilla Firefox 5.0 Pour

Plus en détail

Recommandation sur les conventions concernant la distribution des contrats d assurance vie

Recommandation sur les conventions concernant la distribution des contrats d assurance vie Recommandation sur les conventions concernant la distribution des contrats d assurance vie 2014-R-01 du 3 juillet 2014 1. Contexte L analyse des pratiques et des conventions observées sur le marché de

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

La référence pour maîtriser votre risque. Guide de référence. de la cotation

La référence pour maîtriser votre risque. Guide de référence. de la cotation La référence pour maîtriser votre risque Guide de référence de la cotation MARS 2015 Sommaire 1. LA COTATION : UN PROCESSUS D APPRÉCIATION DE LA SITUATION FINANCIÈRE DES ENTREPRISES 1 1.1. POURQUOI LA

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION Jeudi 26 février 2015

RÉUNION D INFORMATION Jeudi 26 février 2015 RÉUNION D INFORMATION Jeudi 26 février 2015 Ordre du jour : Fonctionnement actuel Portail famille : comment ça marche? Il me reste des tickets cantine, quelle est la marche à suivre? Comment inscrire mon

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne www.demande-logement-social.gouv.fr

Plus en détail

Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Études des solutions de financement online. Dossier de presse Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination des dirigeants d entreprise Près de 6 000 aides

Plus en détail

Nouveautés Sm@rt-Cool Version 1.2.00 Guide PME

Nouveautés Sm@rt-Cool Version 1.2.00 Guide PME Nouveautés Sm@rt-Cool Version 1.2.00 Guide PME Décembre 2007 Sage Division Experts-Comptables - 11 rue de Cambrai - 75945 Paris Cedex 19 Siège Social Sage : 10 rue Fructidor - 75834 Paris Cedex 17 SAS

Plus en détail

Guide d utilisation et d exploitation Portail : net-entreprises.fr La fiche de paramétrage : Assureurs et leurs Délégataires de Gestion

Guide d utilisation et d exploitation Portail : net-entreprises.fr La fiche de paramétrage : Assureurs et leurs Délégataires de Gestion Guide d utilisation et d exploitation Portail : net-entreprises.fr La fiche de paramétrage : Assureurs et leurs Délégataires de Gestion Nouveauté 2013! Votre DADS-U comporte des données à destination des

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013 21, rue de Sarre B.P 75857 57078 METZ CEDEX 03 En application des dispositions de l article 40 de la directive 2006/43/CE du Parlement Européen et du conseil du 17 mai 2006

Plus en détail

14 e forum de l Intec

14 e forum de l Intec INSTITUT NATIONAL DES TECHNIQUES ÉCONOMIQUES ET COMPTABLES Emploi: 14 e forum de l Intec les 13, 14 et 15 mars 2008 au Cnam Education Compétences Réussite ae. intec Avec le concours du Conseil supérieur

Plus en détail

Votre contrat Prévoyance / Dépendance Entreprise

Votre contrat Prévoyance / Dépendance Entreprise Prévoyance / Dépendance - PME Votre contrat Prévoyance / Dépendance Entreprise Livret de l entreprise Votre contrat Vos cotisations Les mouvements de personnel Les prestations pour vos salariés Vos contacts

Plus en détail

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi devenir chef d entreprise & créateur de Anticiper, gérer, agir, faire les bons choix devenir chef d entreprise est un apprentissage qui nécessite méthodologie et outils. Afin de renforcer son action envers

Plus en détail

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales ÉTUDES et Recherches de l Institut Supérieur des Métiers Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales FÉVRIER 2014 Présentation des résultats Pratiques et besoins de financement des

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription Dossier d inscription Nom, prénom :...Âge :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Téléphone :... E-mail :... Votre statut dans l entreprise créée :............ Dénomination :... Date de création

Plus en détail

Le recensement militaire en ligne. La demande en ligne

Le recensement militaire en ligne. La demande en ligne Le recensement militaire en ligne La demande en ligne Sommaire généralités 1 comment créer son compte? 2 comment effectuer son inscription? 3 comment est traitée votre demande d inscription? 4 quelques

Plus en détail

A P P L I C A T I F C C M O S S. Guide de dépôt de dossiers dématérialisés soumis à la CCMOSS à l usage des organismes

A P P L I C A T I F C C M O S S. Guide de dépôt de dossiers dématérialisés soumis à la CCMOSS à l usage des organismes A P P L I C A T I F C C M O S S Guide de dépôt de dossiers dématérialisés soumis à la CCMOSS à l usage des organismes Lorsqu un projet de marché ou d accord-cadre remplit les critères prévus à l article

Plus en détail