CONTRAT D AIDE N XXXXXXX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT D AIDE N XXXXXXX"

Transcription

1 CONTRAT D AIDE N XXXXXXX Entre : 1 ) Bpifrance Financement Société Anonyme au capital de euros Immatriculée au RCS de Créteil sous le numéro Dont le siège social est situé au 27-31, avenue du Général Leclerc MAISONS-ALFORT Cedex Représentée par XXXXXXX, agissant en qualité de Responsable de la Mise en Place Innovation et Immatériel Désignée ci-après par «Bpifrance Financement» Et : 2 ) XXXXXXX Société XXXXX, au capital de XXXXXX euros N SIRET : XXXXXXX Dont le siège social est situé XXXXXXX Représentée par XXXXXXX, agissant en qualité de XXXXXXX D une part, Désignée ci-après par le «Bénéficiaire» D autre part Vu le régime d aide d Etat XXXXXXX d intervention de Bpifrance Financement en faveur de la recherche, du développement et de l innovation en date du XXXXXXX Vu la décision de l Assemblée Générale d OSEO SA en date du 12 juillet 2013, changeant la dénomination sociale d OSEO SA en Bpifrance Financement SA ; Vu le décret n du 12 juillet 2013 approuvant les statuts de la société anonyme Bpifrance Financement ; Vu l article 8 de la loi n du 9 mars 2010 de finances rectificative pour 2010, relative au Programme d Investissements d Avenir (PIA) ; Vu la convention Etat-Bpifrance du 29 novembre 2013 relative au Programme de Soutien à l Innovation Majeure (PSIM) ; Vu l appel à projets «Programme de Soutien à l Innovation Majeure» lancé le 2 octobre 2014 ; Vu le dossier complet à la phase de levée de risque déposé par le Bénéficiaire et reçu par Bpifrance Financement le XXXXXXX, enregistré sous le n XXXXXXX ; 1/16

2 Vu la décision du Comité de Pilotage relative au Programme de Soutien à l Innovation Majeure en date du XXXXXXX ; Vu l ensemble des accords de partenariat bipartites ou multipartites signés entre le chef de file et les partenaires au projet ; Il est préalablement exposé ce qui suit : PREAMBULE - Dans le cadre du Programme d'investissements d Avenir, le «Programme de Soutien à l Innovation Majeure» visant à favoriser le redressement productif de la France, a été mis en place en trois phases : la première phase dite d amorçage, la deuxième phase dite de levée de risque, la dernière phase dite de développement. Par une procédure de concours mondiaux d innovations s inscrivant dans les 7 Ambitions du rapport «Un principe et sept Ambitions pour l innovation», l Etat sélectionne les meilleurs projets et les accompagne financièrement. Bpifrance Financement est l opérateur de cette action. - Les projets issus du concours peuvent être portés soit par une société, soit par un consortium réunissant au minimum une société pouvant s associer à d autres sociétés et/ou à un ou plusieurs établissements de recherche au sens de la règlementation communautaire. Le projet, objet de la présente aide, est un programme collaboratif. Plusieurs partenaires : sociétés, établissements de recherche, y contribuent par la réalisation de leur programme respectif. PARTENAIRES : Dénomination sociale XXXXXXX XXXXXXX XXXXXXX Numéro SIREN XXXXXXX XXXXXXX XXXXXXX L entreprise XXXXXXX a été désignée en qualité de chef de file du Projet. EN CONSEQUENCE DE QUOI, IL EST CONVENU CE QUI SUIT : ARTICLE 1 - OBJET ET MONTANT DE L AIDE 1.1 Dans le cadre des mesures citées en préambule, Bpifrance Financement accorde au Bénéficiaire dans le cadre de l appel à projets précité en date du 2 octobre 2014, pour la deuxième phase dite de levée de risque, une aide d un montant total de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros). 2/16

3 Cette aide sera versée : sous forme d avance remboursable pour un montant de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros), objet du présent contrat, et sous forme de subvention pour un montant de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros), qui fera l objet d un autre contrat. Cette aide est affectée au programme visé dans l exposé présenté par le Bénéficiaire et ayant pour objet : XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX 1.2 En contrepartie de cette aide, le Bénéficiaire s engage à réaliser le programme présenté dans un délai de XXXXXXX mois à compter du XXXXXXX, date de prise en compte des dépenses, et à mettre en œuvre tous les moyens humains, techniques et financiers nécessaires au succès de son exécution. 1.3 Le présent contrat a pour objet le versement de l aide d un montant de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) sous forme d une avance remboursable sous les modalités et conditions prévues à l article Le montant total estimatif du programme présenté est de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) hors taxes. Les dépenses du programme global, retenues dans l assiette de l aide s élèvent à XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) hors taxe. Les dépenses retenues dans l assiette de la présente aide en avance remboursable s élèvent à XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) hors taxe, selon l annexe financière jointe. 1.5 En conséquence, le montant total de l aide prévu tel qu indiqué à l article 1.3 représente XXXXXXX% du total des dépenses hors taxes, retenues dans l assiette de l aide en avance remboursable. ARTICLE 2 - MONTANT DE L AIDE 2.1 Le montant de l aide sera remis au Bénéficiaire en XXXXX versements : Une avance de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) après la date de signature du présent contrat ; Une somme de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) à compter du XXXXXXX, sur appels de fonds accompagné : - d'un état récapitulatif des dépenses acquittées, certifié exact, daté et signé par le Bénéficiaire, pour un montant au moins égal à XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros), - d'une attestation actualisée de régularité de la situation fiscale et sociale du Bénéficiaire, - d'un rapport intermédiaire sur l'état d'avancement des travaux du projet jugé satisfaisant par Bpifrance Financement, - et si Bpifrance Financement juge utile de le demander, d'une présentation des bilans, comptes de résultat et annexes du Bénéficiaire dans le cas où une clôture d exercice comptable est intervenue depuis la date du premier versement. 3/16

4 Le solde soit XXXXXXX (XXXXXXX en lettre euros) après la fin de programme prononcée par Bpifrance Financement au plus tard le XXXXXXX, conformément aux stipulations de l article Le montant de chacun des versements sera porté au crédit du compte : n XXXXXXXX, ouvert au nom du Bénéficiaire à la XXXXXXX. 2.3 Bpifrance Financement ne sera pas tenu de verser tout ou partie du montant de l aide : - si Bpifrance Financement estime après décision concertée avec les instances représentatives de l Etat, que l évolution de la mise en œuvre des actions à mener et /ou de la situation financière du Bénéficiaire ne lui permet pas de mener à bien l exécution du programme - si l un des cas visés à l article 5.3 venait à se produire. 2.4 Bpifrance Financement ne sera tenu au versement des montants de l aide que dans la limite des crédits budgétaires de paiement disponibles mis à sa disposition par l Etat pour gérer les PSIM. ARTICLE 3 - OBLIGATIONS DIVERSES DU BENEFICIAIRE 3.1 Suivi technique, industriel et financier du projet Des revues de projet seront prévues au minimum à fréquence annuelle. Seront associés à ces revues de projet : un représentant de Bpifrance Financement, un représentant de la DGE et un représentant du ministère dont le nom sera indiqué par Bpifrance Financement. Ces revues de projet devront présenter notamment l avancée de son exécution technique, industrielle et financière, son niveau d exécution budgétaire, l avancement des opérations financées et le respect du planning. Le Bénéficiaire devra transmettre le rapport d avancement du projet à Bpifrance Financement. Ces revues de projet seront organisées à la demande de l entreprise XXXXXXX, chef de file. En cas de difficulté de mise en œuvre du projet, le chef de file s engage à informer Bpifrance Financement, dès qu il en a connaissance, et à proposer un plan d action pour y remédier Le Bénéficiaire certifie par les présentes, qu'il est en règle vis-à-vis de ses obligations fiscales et sociales et s'engage en outre : - A affecter exclusivement l'aide accordée par les présentes aux dépenses prévues. - A mettre en œuvre tous les moyens pour réaliser le programme, objet de la présente aide. - A ne pas suspendre, ni abandonner la réalisation du projet sans en informer au préalable Bpifrance Financement. - A tenir Bpifrance Financement immédiatement informé, par lettre recommandée avec avis de réception, des difficultés ou des événements sérieux et imprévus susceptibles de retarder, voire d'interrompre, l'exécution du projet. - A tenir Bpifrance Financement immédiatement informé, par lettre recommandée avec avis de réception, de toute modification afférente au partenariat, notamment par l entrée, par la sortie par la défaillance d un partenaire, par l apport, la fusion, la cession, la cession de contrôle, la cession d actifs d un partenaire 4/16

5 - A tenir Bpifrance Financement immédiatement informé, par lettre recommandée avec avis de réception, des difficultés relatives à la mise en œuvre du projet et notamment l avancée de son exécution technique, le niveau d exécution budgétaire, l avancement des opérations financées et le respect du planning, et à proposer un plan d action pour y remédier. - A tenir une comptabilité sur laquelle figureront tous les éléments nécessaires à l'évaluation précise des dépenses visées au présent contrat, à savoir : les dépenses effectuées conformément à l'assiette de l'aide (factures externes et documents analytiques internes). - A se soumettre au contrôle qui sera opéré sur le plan financier et sur la réalisation du programme par Bpifrance Financement ou tout représentant accrédité par Bpifrance Financement, ainsi qu'à donner toute facilité pour l'exercice de ce contrôle, notamment en ce qui concerne les vérifications sur pièces et sur place. - A ne pas procéder, pendant l exécution du programme et ce jusqu à la date de fin de programme, à la cession ou la concession exclusive, directement ou indirectement, à titre gratuit, à titre onéreux ou même à titre de réciprocité des moyens nécessaires à la réalisation du programme aidé. 3.3 Obligations du Bénéficiaire en cas de modification de la situation juridique Le Bénéficiaire s engage, dans les 30 (trente) jours ouvrés, à informer Bpifrance Financement par lettre recommandée avec accusé de réception, de tout événement, quelle qu en soit la cause, dont il aurait connaissance et qui aurait pour conséquence, soit : - de modifier les objectifs et/ou les résultats du projet, - d interrompre l exécution du projet. Ce courrier sera accompagné d une note indiquant l impact de la ou desdites modifications sur le déroulement du projet et proposera des solutions pour remédier à la situation ainsi créée. 3.4 Non délocalisation Il est rappelé que la présente aide est accordée dans le cadre du Programme d Investissements d Avenir (volet : «Programme de Soutien à l Innovation Majeure») et qu à ce titre parmi les critères du processus de sélection des projets, est pris en considération le développement industriel du projet en France. En conséquence, le Bénéficiaire s engage jusqu à l extinction des obligations du présent contrat, à informer préalablement Bpifrance Financement par lettre recommandée avec accusé de réception, si possible dans les 30 (trente) jours ouvrés, de tout évènement susceptible de modifier et/ou transférer tout ou partie de la production et/ou exploitation du programme hors du territoire français. Ce courrier sera accompagné d une note indiquant l impact de la ou desdites modifications sur la production et l exploitation du programme. 5/16

6 3.5 Conséquences Sur la base de ces documents, éventuellement complétés par tous les éléments susceptibles de l éclairer, Bpifrance Financement procédera à l étude de l impact des modifications susvisées sur le déroulement du projet. Bpifrance Financement, en concertation avec les instances représentatives de l Etat, constatera au vu des documents fournis par le Bénéficiaire : soit la possibilité de poursuivre le projet sans altération substantielle de son objet et/ou sans que ces modifications n altèrent de manière substantielle et significative les retombées économiques attendues. Bpifrance Financement définira en conséquence les conditions de poursuite des travaux, et le cas échéant, adaptera les modalités de versement de l aide prévues pour tenir compte du nouveau déroulement du projet. Cette décision fera l objet d un avenant au présent contrat. Soit l impossibilité de poursuivre le projet conformément à son objet compte tenu de l importance des modifications envisagées. Bpifrance Financement en sa qualité d opérateur, fera en conséquence application des dispositions de l article Au besoin cependant, Bpifrance Financement pourra être amené à redéfinir et adapter en conséquence les modalités de versement de l aide et des retours financiers ; cette décision fera alors l objet d un avenant au présent contrat. Soit que ces modifications altèrent de manière substantielle et significative les retombées économiques attendues de sorte que la condition du critère de sélection n est plus remplie. En conséquence, Bpifrance Financement fera application des dispositions de l article 9. ARTICLE 5 - FIN DE PROGRAMME 5.1 La fin de programme pourra être demandée à tout moment par le Bénéficiaire à Bpifrance Financement, et au plus tard, le XXXXXXX, date à laquelle la fin du programme sera prononcée par Bpifrance Financement. Cette date correspond au délai de réalisation du programme dans sa totalité, sur lequel s est engagé le Bénéficiaire suivant les stipulations de l article La demande du Bénéficiaire, qui devra être adressée à Bpifrance Financement au plus tard un mois avant la date fixée ci-dessus, devra être accompagnée des documents suivants : - Un rapport technique de fin de programme rendant compte de son exécution et de ses résultats par rapport aux objectifs fixés. - A cette date au plus tard, un état récapitulatif des dépenses acquittées relatives à l aide versée sous forme d avance remboursable. Cet état récapitulatif devra être daté, signé par le Bénéficiaire et certifié par un Commissaire aux comptes ou attesté par un Expert-comptable. 6/16

7 Cet état récapitulatif des dépenses acquittées dans le cadre du programme d innovation conduit par le Bénéficiaire et soutenu par Bpifrance Financement, est issu d un fichier informatique constitué de plusieurs onglets à compléter, répertoriant les différentes catégories de coûts, selon le devis annexé au présent contrat : onglet frais de personnel (incluant les frais généraux forfaitaires), onglet achats et consommables, onglet prestations externes et sous-traitances, onglet investissements, amortissements et autres. Cet outil informatique permet de suivre les dépenses réalisées dans le cadre de ce projet et d établir le récapitulatif des dépenses. La version électronique de cet outil informatique est disponible sur simple demande auprès du service gestionnaire du présent contrat. L état récapitulatif des dépenses acquittées, sera adressé à Bpifrance Financement sous format papier comportant les dates et signatures, ainsi qu au format électronique sans modification de la structure du fichier téléchargé. - Une attestation actualisée de régularité de la situation fiscale et sociale du Bénéficiaire. - Un état récapitulatif de l ensemble des aides publiques obtenues par le Bénéficiaire pour tout ou partie du projet quelles qu en soient leur forme (prêt, aide remboursable, subvention, exonération de charges, etc.) et leur origine (Commission Européenne, Etat, collectivités territoriales ), certifié exact par le Bénéficiaire. Et si Bpifrance Financement le juge utile : - les derniers bilans, comptes de résultats et annexes du Bénéficiaire, depuis la date d enregistrement de la demande d aide, approuvés par le commissaire aux comptes ou par un expert-comptable agréé, - les éléments explicatifs sur le contenu de ce rapport, de ces dépenses et de ces comptes. Dans le cas où les documents et pièces justificatives fournis par le Bénéficiaire feraient apparaître des dépenses inférieures aux dépenses retenues dans l assiette de l aide en avance remboursable, le montant de l aide sera de plein droit réduit à XXXXXXX% des dépenses effectivement justifiées pour l avance remboursable. Le Bénéficiaire s engage à reverser sans délai et au plus tard quinze jours ouvrés à compter de la date de notification, l indu éventuellement constaté. Tout retard dans le reversement entraînera des pénalités de retard de 3% (trois pour cent) du montant des sommes dues par année de retard. 5.3 Au vu des documents fournis par le Bénéficiaire : Soit Bpifrance Financement, constatera l achèvement du projet mené à son terme, prononcera la fin de programme et versera le solde de l aide dans les conditions précisées à l article Soit Bpifrance Financement, constatera l inachèvement ou l abandon du projet et dans ce cas, il sera fait application des stipulations ci-après : 7/16

8 Le Bénéficiaire ne pourra dès lors prétendre à aucun versement complémentaire, et Bpifrance Financement pourra, après décision concertée avec les instances représentatives de l Etat, au choix : - soit prononcer la répétition immédiate de tout ou partie du montant de l aide versée, en application des stipulations de l article 9 du présent contrat, - soit, sur justification du montant des dépenses réalisées par le Bénéficiaire, constater le montant définitif de l aide accordée, qui sera plafonné au montant versé à la date de fin du programme par Bpifrance Financement En l absence des documents précisés à l article 5.2, Bpifrance Financement, pourra après relance faite sous la forme d une lettre recommandée avec avis de réception, demander la répétition immédiate de tout ou partie du montant de l'aide versée, en cas de défaillance du Bénéficiaire dans les situations suivantes : - absence de demande de fin de programme dans le délai fixé à l'article 5.1, - non remise à Bpifrance Financement de tout ou partie des documents précisés à l'article 5.2, - inachèvement ou abandon du programme constaté par Bpifrance Financement. Le Bénéficiaire s engage à effectuer le paiement de ces sommes au plus tard quinze jours ouvrés à compter de la date de réception de ladite lettre et tout retard dans le reversement entraînera des pénalités de retard de 3% (trois pour cent) du montant des sommes dues par année de retard. ARTICLE 6 - SUIVI DU DEPLOIEMENT INDUSTRIEL ET COMMERCIALISATION Le Bénéficiaire s oblige à rendre compte à Bpifrance Financement et au Chef de file de toute difficulté d exécution et de tout incident pouvant affecter cette phase. Le Bénéficiaire prend toutes les mesures utiles pour que Bpifrance Financement soit informé de la poursuite du projet aux fins de vérifier la réalisation des perspectives et des conditions de succès du projet. 6.1 Rapports annuels d exploitation A compter de l entrée en vigueur du présent contrat, le Bénéficiaire transmettra à Bpifrance Financement sous pli confidentiel, un rapport d exploitation au plus tard 3 (trois) mois après la fin de son exercice annuel, de la première année du projet jusqu à l exercice suivant la date de fin de projet. Ce rapport indiquera : les dépenses annuelles de recherche et développement pour l exercice écoulé, le nombre et la qualification des emplois créés ou préservés, les publications et autres activités de dissémination liées au projet, l évolution de la propriété intellectuelle afférente au projet et notamment celle du portefeuille de brevets. Ce rapport annuel rendra compte en outre du plan d industrialisation et de commercialisation des produits, de son déploiement une fois engagé et de l exploitation des résultats. Il précisera notamment : 8/16

9 les prévisions d industrialisation des résultats ou l état d avancement de leur industrialisation (points marquants, difficultés rencontrées), l évolution du marché pertinent et de la concurrence, les prévisions calendaires de mise sur le marché des produits ou services et des résultats et les canaux de vente prévus, et le relevé d exploitation commerciale à compter de la date de la première mise sur le marché des produits ou services dont la vente constitue l assiette des retours financiers tels que prévus à l article 7 du présent contrat. 6.2 Défaut de production d'un relevé d'exploitation A défaut de production du relevé d exploitation dans les formes et délais prévus ci-avant, après une demande en recommandé avec accusé de réception demeurée sans effet dans les 45 (quarante-cinq) jours ouvrés à compter de la date d envoi du courrier, Bpifrance Financement pourra : - soit procéder à la désignation d un auditeur indépendant aux fins d établissement de ce relevé, aux frais du Bénéficiaire. Dans l hypothèse d un conflit d intérêts démontré par le Bénéficiaire concerné, celui-ci pourra demander qu il soit désigné un autre auditeur, - soit mettre en œuvre à l égard du Bénéficiaire concerné, les dispositions de l article 9 du présent contrat. ARTICLE 7 - OBLIGATIONS FINANCIERES DU BENEFICIAIRE Le Bénéficiaire s'engage à verser à Bpifrance Financement, les retours financiers déterminés ci-après Modalités générales Les retours financiers s effectuent au moyen de versements déterminés en fonction des prévisions de chiffre d'affaires ou revenus générés par l'exploitation directe ou indirecte, de produits ou services faisant application de tout ou partie des résultats du projet, notamment : - XXXXXXXXXXXX Les retours financiers comprennent : - le remboursement du nominal de l aide fixée à l article 1.3, actualisé au taux communautaire en vigueur à la date de décision d octroi de l aide par Bpifrance Financement, majoré de 100 points de base, selon les modalités précisées à l article 7.2 ci-dessous ; - et des versements complémentaires dus par le Bénéficiaire à Bpifrance Financement, en fonction du degré de réussite du projet telles que précisées à l article 7.3 ci-dessous. Il est précisé que le montant des échéances de remboursement de l aide tient compte d une actualisation au taux de XXXXXXX % (XXXXXXXX pour cent). Ce taux d actualisation est le taux en vigueur résultant de l application de la Communication de la Commission européenne N 2008/C 14/02, relative à la révision de la méthode de fixation des taux de référence et d actualisation, à la date de décision d octroi de l aide par Bpifrance Financement, majoré de 100 points de base. 9/16

10 Les montants M(m) des versements de l aide et des versements du remboursement survenus le mois (m) sont ainsi ramenés aux conditions économiques du mois (m0) de signature du contrat selon le calcul suivant : Erreur! Des objets ne peuvent pas être créés à partir des codes de champs de mise en forme. Où n représente le nombre de mois écoulés entre (m0) et (m), Et les dates à prendre en compte sont : pour un versement de l aide, la date de décaissement par Bpifrance Financement ; pour un remboursement, la date d encaissement constatée par Bpifrance Financement Remboursement de l aide 1) Le Bénéficiaire s'engage à rembourser à Bpifrance Financement, sauf échec commercial, la somme de XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) selon l échéancier forfaitaire prévisionnel suivant : Année 1 au plus tard le 30 juin XXXXXXX Année 2 au plus tard le 30 juin XXXXXXX Année 3 au plus tard le 30 juin XXXXXXX Année 4 au plus tard le 30 juin XXXXXXX XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros) 2) Et le cas échéant, une annuité égale à : a) XXXXXXX% du produit hors taxes, des concessions de droits d exploitation des titres de propriété intellectuelle issus du projet, perçus au cours de l année calendaire précédente, b) XXXXXXX% du produit généré par la cession des titres de propriété intellectuelle issus du projet, ainsi que de la cession des prototypes, préséries et maquettes réalisées dans le cadre du projet. Les sommes dues à Bpifrance Financement en application du présent alinéa, seront déduites en priorité et à due concurrence, de l ultime échéance visée ci-dessus et le cas échéant des précédentes. Par échec commercial, on entend toute situation qui entraîne soit une absence totale d exploitation, soit une dégradation significative des conditions d exploitation pour quelque raison que ce soit, à l exception de raisons techniques. Le Bénéficiaire pourra demander à tout moment que soit constaté cet échec. Il devra produire à l appui de sa demande, tous justificatifs de cette situation. Bpifrance Financement et le Bénéficiaire se réuniront pour juger de l impact de cette demande sur la phase de commercialisation de produits issus du programme et éventuellement modifier les conditions de retours financiers. 3) Etant précisé que : Dans l hypothèse où le montant total de l aide effectivement versée par Bpifrance Financement serait inférieur à la somme figurant à l article 1.5, les remboursements stipulés à l article seront réduits au prorata des sommes versées. 10/16

11 Toute somme versée par le Bénéficiaire à Bpifrance Financement au titre des retours financiers, lui restera acquise en tout état de cause. En tout état de cause, si aucun remboursement dû au titre du présent article n est intervenu dans un délai de XXXXXXX (XXXXXXX) années à compter du dernier versement de l aide tel que prévu à l article 2 ci-dessus, le Bénéficiaire sera délié de toute obligation de versement des retours financiers et le présent contrat sera résilié de plein droit sans autre formalité, sous réserve que le Bénéficiaire ait souscrit à toutes ses obligations Versements Complémentaires Lorsque le remboursement de l aide a été effectué conformément aux dispositions de l article 7.2 ci-dessus, le Bénéficiaire versera à Bpifrance Financement, pendant une durée de 2 (deux) années consécutives après la date de la terminaison dudit remboursement et dès lors qu il aura atteint un montant cumulé de chiffre d affaires hors taxes égal ou supérieur à XXXXXXX (XXXXXXX en lettres euros), une somme correspondante à la différence entre le montant représentant 40 % de l aide, actualisé au taux de XXXXXXX% conformément aux dispositions de l article 7.1 et le montant déjà versé par le Bénéficiaire au titre du remboursement de l aide, selon l échéancier forfaitaire prévisionnel suivant : Année 1 au plus tard le XXXXXXX Année 2 au plus tard le XXXXXXX XXXXXXXX (en lettres euros) XXXXXXXX (en lettres euros) En tout état de cause, la période totale incluant les remboursements forfaitaires et le versement de l intéressement est limitée à 10 (dix) ans. Les montants calculés par le Bénéficiaire sont arrondis à l'euro le plus proche. Dans les 20 (vingt) jours ouvrés de la réception du relevé annuel d exploitation, Bpifrance Financement procède au prélèvement de la somme correspondante sur le compte indiqué à l article Modalités de paiement des retours financiers Toutes les sommes dues par le Bénéficiaire au titre des alinéa 7.2 et 7.3 ci-dessus seront payées par prélèvement automatique sur le compte bancaire dont les références figurent à l article 2 du présent contrat. A cette fin, le Bénéficiaire s engage à maintenir au profit de Bpifrance Financement, jusqu au paiement du dernier versement complémentaire, la faculté de procéder au prélèvement automatique des échéances sur le compte bancaire désigné sur l autorisation de prélèvement remise concomittament à la signature du présent contrat d aide. En cas de changement de références bancaires, il devra en informer Bpifrance Financement au moins un mois avant la date de la prochaine échéance et souscrire en temps voulu une nouvelle autorisation de prélèvement. 11/16

12 7.5. Pénalités de retard Toute somme, qu elle soit due au titre du remboursement de l aide ou au titre du paiement de versement complémentaire, non versée dans les délais contractuels, sera majorée de pénalités de retard au taux de 3% (trois pour cent) par année de retard Bilan de clôture du contrat A l'issue de la période de validité définie à l article 12 du présent contrat, Bpifrance Financement adresse au Bénéficiaire un courrier simple faisant le bilan définitif des retours financiers. Le Bénéficiaire sera délié de tous les engagements et obligations lui incombant au titre du présent contrat dès qu il aura procédé au remboursement de l aide versée conformément aux dispositions de l article 7.2 et payé les versements complémentaires conformément aux dispositions de l article 7.3 et plus généralement, toutes sommes dues au titre des retours financiers définis aux articles 7.1 et 7.6 jusqu au terme du présent contrat Modification du calcul des retours financiers Les dispositions relatives aux retours financiers peuvent être modifiées en fonction de l évolution du projet ayant un impact sur l assiette de calcul des retours financiers. Cette demande de modification peut être effectuée à l initiative du Bénéficiaire ou de Bpifrance Financement par courrier recommandé avec accusé de réception. Les nouvelles modalités sont déterminées par accord amiable entre le Bénéficiaire et Bpifrance Financement, dans un délai maximum de 90 (quatre-vingt-dix) jours ouvrés à compter de la réception de la lettre recommandée, et sont constatées par avenant aux présentes. A défaut d accord, les dispositions de l article 14 s appliquent. ARTICLE 8 - INEXECUTION DES OBLIGATIONS En cas d inexécution de tout ou partie de ses obligations par le Bénéficiaire, Bpifrance Financement mettra en demeure par lettre recommandée avec avis de réception, le Bénéficiaire défaillant de remédier à ce manquement dans un délai de 45 (quarante-cinq) jours ouvrés à compter de la date d envoi du courrier. Passé ce délai et à défaut de régularisation au manquement par le Bénéficiaire, Bpifrance Financement prononcera : - soit la répétition de l aide conformément aux dispositions de l article 9 ci-dessous, - soit la résiliation du contrat. En cas de résiliation conformément aux dispositions du présent article, le Bénéficiaire ne pourra prétendre à aucune indemnité ou dommages et intérêts au titre de cette résiliation. En cas de résiliation conformément aux dispositions du présent article, le Bénéficiaire ne pourra plus prétendre à un quelconque versement de Bpifrance Financement à compter de la date de sa notification. Le montant de l aide éventuellement due antérieurement à la date d envoi du courrier recommandé avec accusé de réception visé à l alinéa 1 ci-dessus sera ajusté en fonction des états récapitulatifs définitifs des dépenses à la date dudit courrier. Seule l aide justifiée et acceptée par Bpifrance Financement sera versée par Bpifrance Financement au Bénéficiaire. Cette résiliation sera notifiée au Bénéficiaire par courrier recommandé avec accusé de réception, ainsi que le montant de l indu éventuellement constaté, immédiatement exigible. 12/16

13 Un avenant de résiliation sera alors établi. L avenant prévoira notamment les modifications des retours financiers pour tenir compte de l aide effectivement versée. ARTICLE 9 - REPETITION (reversement de l aide) Répétition de l aide : Bpifrance Financement en concertation avec les instances représentatives de l Etat, pourra de plein droit, prononcer la répétition de la présente aide dans l un ou l autre des cas suivants : inobservation par le Bénéficiaire de l une quelconque de ses obligations résultant des présentes, en dépit d une relance faite par Bpifrance Financement par lettre recommandée avec avis de réception demeurée infructueuse 45 (quarante-cinq) jours calendaires à compter de la date de réception de ladite lettre, déclarations inexactes ou mensongères, situation non régulière au regard des obligations fiscales et sociales Autres cas : En outre, la présente aide donnera lieu de plein droit à répétition en cas de cession totale ou partielle, en cas de cessation d activité, de dissolution ou de liquidation amiable du Bénéficiaire intervenant avant extinction des obligations du présent contrat. Si le dossier de fin de programme fait apparaître que tout ou partie des sommes reçues par le Bénéficiaire n ont pas été utilisées ou l ont été à des fins autres que celles prévues par le présent contrat, Bpifrance Financement exigera le reversement des montants correspondants Modalités applicables : Dans les cas prévus au présent article ainsi qu à l article 5.3.2, le reversement immédiat sera de droit si Bpifrance Financement l'exige par lettre recommandée avec avis de réception et sans qu'il y ait lieu à formalités judiciaires ou extrajudiciaires. Le Bénéficiaire s engage à effectuer le paiement au plus tard 15 (quinze) jours ouvrés à compter de la date de réception de ladite lettre. La somme à verser sera alors égale au montant versé au titre de l'aide augmenté le cas échéant, de pénalités de retard au taux de 3% (trois pour cent) par année de retard, à compter de la réception du courrier par le Bénéficiaire. ARTICLE 10 - DISPOSITIONS DIVERSES 10.1 Communication Le Commissariat Général à l Investissement et Bpifrance Financement pourront communiquer sur les objectifs généraux du Concours Mondial de l Innovation, ses enjeux et ses résultats, ainsi que sur le projet, objet du présent contrat, de façon anonyme et dans le respect du secret des affaires. Toute autre communication sera soumise à l accord préalable du Bénéficiaire. 13/16

14 Le Bénéficiaire s engage à assurer la publicité de la participation de l Etat au financement de son projet, dans le cadre du «Programme d Investissements d Avenir», dans ses actions de communication et la publication de ses résultats (mention unique : «ce projet a été soutenu par le Programme d Investissements d Avenir») et apposition du logo «investissements d avenir» mis à la disposition du Bénéficiaire par Bpifrance Financement Suivi du projet Le Bénéficiaire s engage à communiquer à Bpifrance Financement et à l Etat, les éléments d information nécessaires à l évaluation de l action pendant une durée de 2 (deux) ans à compter de la fin de programme défini à l article Autorisation de transmission d informations Le Bénéficiaire autorise Bpifrance Financement à transmettre aux autres entités du groupe Bpifrance Financement, ainsi qu à ses ministères de tutelle et au Commissariat Général à l Investissement, les informations relatives au Bénéficiaire et au projet aidé. Ces éléments seront également fournis à la Commission Européenne, ainsi que des informations sur l intensité de l aide et sur le secteur d activité concerné, dans le cadre des rapports annuels qui doivent lui être fournis. De manière générale, Bpifrance Financement est autorisé par le Bénéficiaire à communiquer à la Commission Européenne tous les éléments d information nécessaires à l exercice de son contrôle en matière d aides d Etat. ARTICLE 11 INFORMATION DU COMITE D ENTREPRISE Lorsque l aide accordée à un Bénéficiaire sous forme de prêt ou d avance remboursable est d un montant supérieur à (un million cinq cent mille euros) ou sous forme de subvention d un montant supérieur à (deux cent mille euros), ledit Bénéficiaire s engage à informer et consulter son Comité d Entreprise conformément aux dispositions de l article R du code du travail. L information et la consultation devront porter sur la nature, l objet, le montant et les conditions de versement de l aide accordée. Le Bénéficiaire auquel s appliquent les dispositions du présent article : 1) s engage à tenir à disposition de Bpifrance Financement les justificatifs suivants : convocation du CE, éléments d information fournis au CE, compte-rendu dudit CE. 2) est informé que l absence récurrente ou persistante du respect des obligations ci-dessus définies est susceptible de conduire Bpifrance Financement à exiger le reversement partiel ou total de l aide qui lui a été versée. 14/16

15 ARTICLE 12 - PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL Les données à caractère personnel recueillies dans le cadre du présent acte sont obligatoires pour le traitement et la gestion de l'opération en cause et en particulier pour son traitement informatique effectué sous la responsabilité de Bpifrance Financement. Elles pourront également, de convention expresse, être utilisées ou communiquées aux mêmes fins aux autres personnes morales du Groupe, ses partenaires, ou tiers intervenant pour l'exécution des prestations concernées. Conformément aux dispositions de la loi N du 6 janvier 1978 et des lois subséquentes relatives à l'informatique, aux fichiers et libertés, les personnes dont les données à caractère personnel sont collectées bénéficient d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition, pour motifs légitimes, aux informations les concernant. Elles peuvent également s opposer, sans frais, à ce que les données les concernant soient utilisées à des fins de prospection, notamment commerciales. Ces droit peuvent être exercés par l'envoi d'un courrier à Bpifrance Financement, Direction des Systèmes d'information, Service SIAQ, au avenue du Général Leclerc Maisons-Alfort Cedex. ARTICLE 13 - PIECES CONTRACTUELLES Les pièces contractuelles dont le Bénéficiaire reconnaît avoir pris connaissance et auxquelles il adhère sont : - le présent contrat - l'annexe financière ARTICLE 14 - VALIDITE Le présent contrat entre en vigueur à sa date de signature par Bpifrance Financement. Elle est concomitante avec celle des autres contrats Bénéficiaires. ARTICLE 15 - LOI APPLICABLE La loi applicable au présent contrat est la loi française. ARTICLE 16 REGLEMENT DES LITIGES - ATTRIBUTION DE JURIDICTION En cas de contestation, litige ou autre différend éventuel sur l interprétation ou l exécution du présent contrat, le Bénéficiaire et Bpifrance Financement s efforcent de parvenir à un accord. Si néanmoins, le désaccord persiste, le litige sera soumis aux Tribunaux de Paris seuls compétents pour toute contestation relative au présent contrat. ARTICLE 17 ELECTION DE DOMICILE Pour l'exécution des présentes, les parties élisent domicile : - pour Bpifrance Financement en son siège social situé au 27-31, avenue du Général Leclerc Maisons-Alfort Cedex, - pour le Bénéficiaire en son domicile ou siège. 15/16

16 Fait à MAISONS-ALFORT En deux exemplaires, le XXXXXXX Le Bénéficiaire XXXXXXXX Agissant en qualité de Président Bpifrance Financement XXXXXXXXXX Agissant en qualité de Responsable de la Mise en Place Innovation et Immatériel Annexe : - Annexe financière hors taxes 16/16

CONTRAT D AIDE N XXXXXXX

CONTRAT D AIDE N XXXXXXX CONTRAT D AIDE N XXXXXXX Entre : 1 ) Bpifrance Financement Société Anonyme au capital de 750 860 784 euros Immatriculée au RCS de Créteil sous le numéro 320 252 489 Dont le siège social est situé au 27-31,

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

Effectif de la Société à la date de dépôt du dossier complet de demande d aide :

Effectif de la Société à la date de dépôt du dossier complet de demande d aide : AIDE A L INVESTISSEMENT DES PME CONVENTION ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES YVELINES ET LA SOCIETE XXX EN APPLICATION DE L ARTICLE L1511-5 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Date de réception

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I.

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I. Article 1 : Définitions A.M.O.I. SARL (ciaprès dénommée «A.M.O.I.») est une société de prestations de services informatiques intervenant dans le domaine des réseaux informatiques et des nouvelles technologies

Plus en détail

CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013

CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013 CREATION D UN PLAN SPORT EMPLOI CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE A UN PROJET ASSOCIATIF DANS LE DOMAINE SPORTIF AU TITRE DE L ANNEE 2013 Vu le code du sport ; Vu la loi n 2000-321 du 12 avril 2000 relative

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005 relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers Cedex,

Plus en détail

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE.

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE. C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE Bénéficiaire / Auditeur Convention Bénéficiaire / Auditeur» S O M M A I R E Page Article 1. OBJET DE LA CONVENTION...3 Article 2. DOCUMENTS CONTRACTUELS.3 Article

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

LES CONDITIONS GENERALES

LES CONDITIONS GENERALES LES CONDITIONS GENERALES Plan de Rénovation équipement d accueil de jeunes enfants Décembre 2013 1/8 2/8 L objet de la convention La présente convention définit et encadre les modalités d intervention

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 Annexe 3 Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0006 relative à l attribution d une subvention du Département à la Congrégation «La Province de France des Sœurs des Sacrés Cœurs et de l Adoration» ENTRE Le Département

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION

CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION Entre la société DIDA CONCEPT dont le siège social est 50, rue de Metz 54 580 Auboué n SIREN :438 756 330. Représentée par son Gérant, Monsieur Pascal NEY Désignée ci-après

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Annexe Conv GDXX/15 PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Entre, La Communauté d Agglomération du Grand Dole Dont le siège est fixé Place de L Europe 39100 DOLE Représentée par son Président

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE

CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE 1/5 ARTICLE CG.1 : DEFINITIONS DES PARTIES CONTRACTANTES L «adjudicateur» est l AGEFIPH, représentée dans le cadre du marché par son Directeur Général.

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ :

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : LOI N 2010-737 DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT RÉFORME DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : CHAPITRE II Publicité et information de l emprunteur Article

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Direction Technique MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Identification : ERDF-FOR-CF_42E Version : 1 Nombre de pages : 10 Version

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS

CONVENTION DE PRESTATIONS ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/5 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a :

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a : Logo «Orange» Logo Département CONVENTION relative à la contribution financière d Orange au Fonds de Solidarité pour le Logement prise en charge des dettes des services Fixe, Internet et Mobile Entre :

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CP 11-152 ANNEXES A LA DELIBERATION

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CP 11-152 ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 RAPPORT N CP 11-152 ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 4 RAPPORT N CP 11-152 CONVENTION RELATIVE A LA PARTICIPATION DE LA REGION AU FINANCEMENT

Plus en détail

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs

Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs Principes Généraux de l Université d Orléans : Propriété de résultats issus de projets collaboratifs DEFINITIONS : CONNAISSANCES PROPRES : Toutes les informations et connaissances techniques et/ou scientifiques,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Le Président du Conseil régional des Pays de la Loire le code général des collectivités territoriales et notamment les articles L 4211-1 et

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence : 12008

CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence : 12008 Assurance PROSPECTION CONDITIONS GÉNÉRALES SOMMAIRE Préambule 3 Article 1 Objet du contrat 4 Article 2 Dépenses garanties 4 Article 3 Durée du contrat 4 Article 4 Etablissement du compte d amortissement

Plus en détail

ENTRE LE CENTRE DE GESTION (CDG), LA COLLECTIVITE TERRITORIALE OU L ETABLISSEMENT PUBLIC

ENTRE LE CENTRE DE GESTION (CDG), LA COLLECTIVITE TERRITORIALE OU L ETABLISSEMENT PUBLIC CONVENTION ENTRE LE CENTRE DE GESTION (CDG), LA COLLECTIVITE TERRITORIALE OU L ETABLISSEMENT PUBLIC ET LA CAISSE DES DEPOTS, AGISSANT EN TANT QUE GESTIONNAIRE DE L IRCANTEC ------------------ ENTRE : La

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR La Ville du Mans, représentée par Monsieur Patrick DELPECH, Adjoint au Maire en

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE ENTRE, D UNE PART Le Département de Seine-et-Marne représenté

Plus en détail

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés :

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés : Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants Entre les soussignés : 92768502 La Région Ile-de-France, représentée par le Président du Conseil Acte Régional Certifié exécutoire agissant en

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 ENTRE LES SOUSSIGNES La Ville de Rouen, représentée par Caroline Dutarte, Adjointe au Maire, agissant au nom et pour le compte

Plus en détail

Convention de cotraitance pour groupement solidaire

Convention de cotraitance pour groupement solidaire Convention de cotraitance pour groupement solidaire Ce modèle peut être modifié, complété en fonction des souhaits émis par les membres du groupement. Il est souhaitable que le maître d ouvrage soit informé

Plus en détail

MOTS CLES : ACTION SOCIALE / ACTION IMMOBILIERE / FINANCEMENT CONSTRUCTION /

MOTS CLES : ACTION SOCIALE / ACTION IMMOBILIERE / FINANCEMENT CONSTRUCTION / Direction nationale de l action sociale Département Développement et Pilotage de l action sociale direction-nationale-action-sociale@cnav.fr Document consultable dans la base commune retraite de DORIS.

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Année:. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Nom de l association:.. Cadre réservé à l administration Date d arrivée du dossier à la Communauté de Communes

Plus en détail

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg La présente charte a pour objet de définir les conditions et modalités d'exploitation de la marque Hosted in Luxembourg ci-après désignée «Le

Plus en détail

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Entre les soussignés: Ageas France, Société Anonyme au capital de 118 950 045,33 Euros, Entreprise régie par le Code des assurances dont le siège social

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP)

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Marché relatif à la régie de l œuvre et de l exposition et à la régie de la programmation culturelle de la manifestation MONUMENTA 2012 DANIEL BUREN

Plus en détail

Département du Doubs PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE AMI

Département du Doubs PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE AMI Département du Doubs APPEL A MANIFESTATION D INTERET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN CPOM MANDATEMENT POUR LES SERVICES D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DU DOUBS PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE

Plus en détail

Pouvoir adjudicateur :

Pouvoir adjudicateur : MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE POUR FOURNITURE ET ACHEMINEMENT D ENERGIE ELECTRIQUE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Pouvoir adjudicateur : Centre Enseignement Zootechnique Parc

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : 1 Entre les soussignés : - Association Française de la Dyskératose Congénitale (AFDC), association Loi 1901, créé le 5 avril 2007, déclarée en préfecture sous le numéro W343004458 (Journal Officiel du

Plus en détail

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs habilités et leurs clients Article 1er. En application

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009

CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009 CONDITIONS GENERALES DE VENTE N 2009/01 AU 1 er MAI 2009 PREAMBULE : 0.1 Le client déclare avoir pris connaissance des présentes conditions générales de vente avant la conclusion du contrat avec la Société

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

Conditions générales de vente Anne Cauvel

Conditions générales de vente Anne Cauvel Conditions générales de vente Anne Cauvel Définitions Est appelé Anne Cauvel, nous, l auteur Anne Cauvel de Beauvillé, sise 74, rue Lévis, 75017 Paris, France. Est appelé Client la personne physique ou

Plus en détail

Ligne de Bordeaux à Pointe de Grave (584000)

Ligne de Bordeaux à Pointe de Grave (584000) Convention Relative au financement des travaux de libération et de reconstitution des équipements ferroviaires dans le cadre de la création du pôle multimodal de Blanquefort Ligne de Bordeaux à Pointe

Plus en détail

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Entre les soussignés: Nom Prénom Adresse (Si co-souscripteur) Nom Prénom Adresse Ci-après dénommé(s) «le Constituant ou le Souscripteur», Et (Le prêteur)

Plus en détail

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ;

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ; Convention entre l Etat et l établissement d enseignement relative aux prêts ne portant pas intérêt destinés aux formations à la conduite de véhicules de catégorie B et à la sécurité routière Vu le code

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU XXXXXX PROJET LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SARL YUZU / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE

ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU XXXXXX PROJET LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SARL YUZU / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU XXXXXX PROJET LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SARL YUZU / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE Vu le Code Général des Collectivités Territoriales notamment

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement

CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement CONVENTION DE PARTENARIAT Conseil Général de la Sarthe Le Mans Métropole OSEO Financement POUR LA PARTICIPATION DE LE MANS METROPOLE AU FINANCEMENT DES PRÊTS PARTICIPATIFS DE DÉVELOPPEMENT ENTRE : Le Département

Plus en détail

Document non contractuel. Modèle Contrat de cautionnement

Document non contractuel. Modèle Contrat de cautionnement Modèle Contrat de cautionnement de Dénomination sociale [à compléter], forme [à compléter] au capital de [à compléter], dont le siège social est situé à [à compléter], immatriculée au Registre du Commerce

Plus en détail

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Volet territorial CPER 2015-2020 INTITULE DU PROJET (détaillé en annexe) : COÛT TOTAL DU PROJET : MONTANT DE SUBVENTION SOLLICITE : TOTAL DES AUTRES AIDES PUBLIQUES

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION ANNUAIRE PRO BAIE : TRAVAUX DE VRD

PROJET DE CONVENTION ANNUAIRE PRO BAIE : TRAVAUX DE VRD PROJET DE CONVENTION ANNUAIRE PRO BAIE : JANVIER 2014 SEPTEMBRE 2016 1 Entre LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE TERRITORIALE DU VAR Etablissement Public créé par Ordonnance du 13 Juin 1833, régi par

Plus en détail

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques.

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques. AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE VALANT RÈGLEMENT DE CONSULTATION et CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES Objet de la consultation Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

Merci de remplir les renseignements vous concernant. CONTRAT DE DISTRIBUTION

Merci de remplir les renseignements vous concernant. CONTRAT DE DISTRIBUTION Pour vous inscrire : Veuillez retourner le contrat ci-dessous dûment signé avec votre tampon commercial par FAX en deux (2) exemplaires. FAX n. 01 34 29 49 10 Merci de remplir les renseignements vous concernant.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE. La Société ARPALINE, SARL au capital de 8.000 euros, dont le siège social est situé sis 4 rue le

CONDITIONS GENERALES DE VENTE. La Société ARPALINE, SARL au capital de 8.000 euros, dont le siège social est situé sis 4 rue le CONDITIONS GENERALES DE VENTE PREAMBULE La Société ARPALINE, SARL au capital de 8.000 euros, dont le siège social est situé sis 4 rue le Chaintreau 44190 GORGES, immatriculée au RCS de NANTES sous le numéro

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit :

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit : CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES Entre : L Etat du Sénégal représenté par le Directeur général des Impôts et des Domaines, d une part ; «BANQUE»,

Plus en détail

Conditions Générales de prestations de services

Conditions Générales de prestations de services Conditions Générales de prestations de services applicables au 01 janvier 2012 et modifiables sans préavis ARTICLE 1 - DEFINITIONS : On entend par «ASSISTANCE C&D INFORMATIQUE», ASSISTANCE C&D INFORMATIQUE

Plus en détail

CONVENTION. Ayant pour objet :

CONVENTION. Ayant pour objet : CADRE RESERVE A L UGAP Date d arrivée du document à l UGAP : N d inscription au répertoire des conventions : Code client UGAP : CONVENTION Ayant pour objet : la mise à disposition d un (de) marché(s) de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. DEFINITION L est un organisme de formation professionnelle qui développe et dispense des formations en présentiel intra-entreprise et interentreprises. L est rattaché à

Plus en détail

Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX

Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX UESL Mai 2007 Mise à jour le 29 juin 2007 PRET PASS-TRAVAUX OFFRE PREALABLE DE PRET : PRET PASS-TRAVAUX (établie en application des articles L 311-1 et suivants du code la consommation) Montant des dépenses

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitions Dans le cadre des présentes Conditions Générales, les Parties conviennent de ce que chacun des termes et expressions figurant ci-dessous aura la signification donnée dans sa définition,

Plus en détail

ANNEXE «DOCUMENTS DE GARANTIE»

ANNEXE «DOCUMENTS DE GARANTIE» ANNEXE «DOCUMENTS DE GARANTIE» Au Contrat GRD-Fournisseur Documents associés : Contrat GRD-Fournisseur Résumé : Ce document, annexe au contrat GRD-Fournisseur, définit les déclarations et modèles de documents

Plus en détail

LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SOCIETE AGC PLV /

LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SOCIETE AGC PLV / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE CONVENTION SOCIETE AGC PLV / LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE Vu le Code Général des Collectivités Territoriales notamment ses articles L 1511-2 et suivants ; Vu la

Plus en détail

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ X La présente charte est établie par l OPCAIM afin de définir les conditions de son intervention conformément à sa mission, tant vis-à-vis des entreprises adhérentes que des organismes

Plus en détail

C O N V E N T I O N N 20XX-XX-XXX - XX

C O N V E N T I O N N 20XX-XX-XXX - XX FOR02 v. 4 d u 15.05.2012 DG2/DPR/CRE 2007-2013 Proj. XXXX-XX-XXX CO XX-2012 (Gestionnaires du projet) C O N V E N T I O N N 20XX-XX-XXX - XX «Compétitivité régionale et emploi» 2007-2013 Relative à la

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «société d assurance indépendante» (Convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale : numéro

Plus en détail

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N RÈGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale Extraordinaire AGRICA du 28 juin 2006 Modifié par le Conseil d administration du 5 décembre 2008 GIE AGRIC A GESTION SOMMAIRE ART. 1 OBJET 3 ART. 2

Plus en détail

2008/8930 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008

2008/8930 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 2008/8930 Direction de l'enfance PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 Commission Education - Petite Enfance du 31 janvier 2008 Objet : Attribution d'une subvention d'investissement

Plus en détail

SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE

SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE SERVICES DE TELECOMMUNICATION MOBILE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) CCAP N : 07-02 du 10 mai 2007 Etabli en application du Code des Marchés Publics et relatif au service de

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Service gestion 12 avenue Janvier 35000 RENNES Tél. : 02.23.44.84.57 Fax : 02.23.44.84.55 MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Mission d assistance à la Direction du projet UEB C@mpus Date et

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L AGAPLR

REGLEMENT INTERIEUR DE L AGAPLR REGLEMENT INTERIEUR DE L AGAPLR Mise à jour du 01 août 2012 Page 1 sur 6 Préambule Le présent règlement intérieur est établi par le Conseil d Administration conformément aux termes de l article 33 des

Plus en détail

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Département de la CORSE DU SUD COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Cahier des clauses administratives particulières Réfection du parvis du parking de la place de la fontaine Marché de Travaux Marché n 7-2014 Procédure

Plus en détail

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION Ce document est fourni à titre indicatif et doit être soumis à votre conseiller juridique habituel qui le complètera de toutes les spécificités propres à votre

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 -

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - DEPENSES RECETTES Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 2183000 investissement 7010000 ventes et publications

Plus en détail

2008/8914 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008

2008/8914 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 2008/8914 Direction de l'enfance PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 Commission Education - Petite Enfance du 31 janvier 2008 Objet : Attribution d'une subvention de fonctionnement

Plus en détail

Refonte des infrastructures du système d information. Marché A Procédure Adaptée

Refonte des infrastructures du système d information. Marché A Procédure Adaptée Refonte des infrastructures du système d information Marché A Procédure Adaptée Pouvoir adjudicateur : Nom du Pouvoir adjudicateur CENTRE HELENE BOREL Ayant son siège social à Avenue du Château du Liez

Plus en détail

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 PREAMBULE TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL TITRE III DISPOSITIONS DIVERSES 1/9 ENTRE LES SOUSSIGNES - La Ville

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES La société «HCD centres d affaires», Eurl au capital de 1000 Euros, inscrite au RCS Marseille sous le numéro 520280397,

Plus en détail

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Vu la loi n 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d'amélioration des relations entre l'administration et le public

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES

CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES 1/7 CONDITIONS GENERALES DE REALISATION DE SITE INTERNET ET DE SERVICES CONNEXES 1. ACCEPTATION DES CGV / PROCESSUS DE COMMANDE Les présentes conditions générales de vente (ci-après les «CGV») s appliquent

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES

CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES CONVENTION DE PARTENARIAT AGENCES ENTRE, La société SHOPPING FLUX SARL, dont le siège social est situé : 21 avenue du Fort 92120 Montrouge Immatriculée au registre du commerce et des sociétés sous le numéro

Plus en détail

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES :

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Nantes, représentée par Madame Fabienne PADOVANI, Adjointe au Maire, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal en

Plus en détail

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT :

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT : 1 Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. ENTRE ET - LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE Domicilié à l Hôtel du Département 77010 MELUN

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz

conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz SOLUTIONS VISIBILITÉ SOLUTIONS EFFICACITÉ SOLUTIONS SÉCURITÉ SOLUTIONS NOUVELLES ÉCRITURES ARCHITECTE DE SOLUTIONS campagnes 2014 conditions générales de vente de l Exclusivité mobile francetvpluzz Conditions

Plus en détail

ANNEXE 3 du Règlement de la réutilisation d informations publiques détenues par les archives départementales de la Haute-Loire

ANNEXE 3 du Règlement de la réutilisation d informations publiques détenues par les archives départementales de la Haute-Loire ANNEXE 3 du Règlement de la réutilisation d informations publiques détenues par les archives départementales de la Haute-Loire LICENCE DE RÉUTILISATION DES DONNÉES PUBLIQUES CONSENTIE À TITRE GRATUIT POUR

Plus en détail

PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES

PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES PROTOCOLE DE COLLABORATION COMMERCIALE TOUTES BRANCHES Entre la société FLEXITRANS, ayant tous pouvoirs à cet effet. 6 rue blaise pascal 66000 PERPIGNAN RCS PERPIGNAN 499 808 566 Ci après dénommé la Société,

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. Règlement financier validé par l Assemblée Générale Fédérale du 1 er février 2014 1

REGLEMENT FINANCIER. Règlement financier validé par l Assemblée Générale Fédérale du 1 er février 2014 1 REGLEMENT FINANCIER Règlement financier validé par l Assemblée Générale Fédérale du 1 er février 2014 1 SOMMAIRE 1. REGLEMENT FINANCIER 3 1.1. Elaboration du budget 3 1.2. Responsabilités et compétences

Plus en détail

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime.

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime. I. CHAMP D APPLICATION Conditions générales Les présentes conditions générales sont d application sur toutes les relations professionnelles entre le professionnel et le client. Toute dérogation doit être

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente applicables au 1er janvier 2015 : Article 1 DISPOSITIONS GENERALES 1.1 - Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées «CGV»

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 Annexe 1 PROJET CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 ENTRE Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET AEROPORTSDEPARIS.FR

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET AEROPORTSDEPARIS.FR CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET AEROPORTSDEPARIS.FR AÉROPORTS DE PARIS est une société anonyme au capital de 296.881.806 euros, dont le siège social est situé au 291, boulevard Raspail

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE ARTICLE 1 Champ d application En préliminaire, il est stipulé que la réglementation de la vente et d utilisation à distance s applique «à toute

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES Entre les soussignés La Société, S.A.R.L. au capital de 30.000, inscrite au R.C.S. de Paris sous le numéro 508 763 950, ayant son siège

Plus en détail