Les prix devraient croître au 1er trimestre 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les prix devraient croître au 1er trimestre 2015"

Transcription

1 L a T r i b u n e d e l a SIDÉRURGIE A c i e r s - I n o x - F o n t e s - F e r r a i l l e s - P l a s t i q u e s ISSN Indices TDS hebdomadaires* *base 1 au 1/1/214 TDS/P. Longs [+.87] TDS/P. Plats [=] TDS/Scrap 8.75 [-.26] La Tribune de la SIDÉRURGIE N Mercredi 7 janvier 215 / Semaine n 2 - N 169 Acier inoxydable / Europe Les prix devraient croître au 1er trimestre 215 Minerai de fer - acier / International Cochilco : tendance baissière en 215 et 216 Londres. Outre l essoufflement de la demande chinoise, l excédent d acier et de minerai de fer vont tirer les prix vers le bas en 215 et 216, selon Cochilco, commission chilienne du cuivre et division du ministère national des Mines. L excédent de production en minerai de fer pourrait atteindre 15 M de t cette année et 151 M de t l an prochain, comparativement à 19 M de t en 213. Cochilco a mis en exergue les projets d expansion menés par Rio Tinto, attendus d ici la fin de l année. Ces derniers feront passer la production du groupe à 36 M de t/an. Parallèlement, la production de BHP Billiton pourrait atteindre 29 M de t/an en 215. Ceci pourrait voir le prix (Suite page 3) London Metal Exchange Billettes En $/t cash 3 mois 15 mois 3/12/14 48/5 48/5 55/56 48/5 48/5 55/56 1/1/15 Marché clos 2/1/15 48/5 48/5 55/56 5/1/15 48/5 48/5 545/555 Moyenne S 1 48/5 48/ / Londres. En ce début d année, les prix européens de l acier inoxydable devraient opérer une remontée alors que les usines envisagent de relever leurs prix de base, d après le consultant britannique MEPS. «Il n est pas exclu que les prix de base renchérissent au premier trimestre, voire dès janvier. Si les producteurs et traders tablent sur un accroissement de leurs tonnages en 215, la vaste majorité des opérateurs considère que les volumes seront équivalents à ceux observés en 214» a souligné le consultant basé à Sheffield. L activité du secteur tourne actuellement au ralenti en Europe. Si le manque de vigueur des prix du pétrole a dopé les dépenses de consommation, il a néanmoins eu un DR impact négatif sur l investissement relatif à l exploration pétrolière, notamment au Royaume-Uni et en Norvège. «Compte tenu du fait que les écarts d alliage ont décliné en décembre et qu ils devraient progresser ce mois-ci, on peut s attendre à des achats spéculatifs à court terme. Les volumes de vente sont décevants et, Le chiffre de la semaine dans certains pays, la base actualisée du coil a opéré un retrait» a précisé MEPS. Pour la première fois depuis trois mois, en janvier, les producteurs européens Outokumpu, Aperam et Terni ont tous majoré leurs écarts d alliage sur les catégories austénitiques de produits plats en inox (cf p4). Les menaces de mesures antidumping limitent la demande européenne en coil issu de Taïwan et de Chine. En outre, la vigueur du billet vert rend le marché américain plus attractif pour les producteurs asiatiques. «L économie américaine se consolide. Les ventes d inox progressent et les délais de livraison s allongent, notamment pour le coil laminé à froid» précise MEPS. Parallèlement, l Asie, qui continue à afficher un ralentissement record en termes de croissance, enregistre une (Suite page 3) La Rédaction de la Tribune de la Sidérurgie vous souhaite de Une bonne et heureuse année 215 Perspectives / International OCDE : la capacité va croître de 2 M de t Londres. Entre 213 et 217, la capacité de la production d acier pourrait progresser de 2 M de t, ou de 9% à l échelle internationale, selon des prévisions émanant de l OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques). Lors d une réunion du Comité de l Acier de l OCDE qui s est tenue en décembre dernier au Cap (Suite page 3) +8 /t C est la majoration instaurée par le Finlandais Outokumpu sur la surcharge relative aux produits plats 34 en inox. Cette dernière a été fixée à 1327 /t en janvier, comparativement à 1247 /t le mois dernier.

2 Dans ce numéro Sommaire Acier inoxydable / Europe (p1/3) Les prix devraient croître au 1er trimestre 215 Minerai de fer - acier / International (p1/3) Cochilco : tendance baissière en 215 et 216 Perspectives / International (p1/3) OCDE : la capacité va croître de 2 M de t Coil galvanisé à chaud / Allemagne (p4) Les importations chinoises ont du succès Acier inoxydable / UE (p4) Outokumpu, Aperam et AST relèvent leurs écarts d alliage Parlement Européen (p5) L'UE devrait davantage aider le secteur à sortir de la crise Coil laminé à froid / Allemagne (p5) Les importations russes prisées par les acheteurs locaux Perspectives / Russie (p6) Le marché automobile devrait chuter de 3% en 215 Importations de rond à béton chinois / Royaume-Uni (p6) Les importations vont poursuivre leur ascension en 215 Sociétés / Italie (p7) Le gouvernement va nationaliser provisoirement Ilva Index des sociétés Acesco p7 ActoMezz p16 Aperam p1, p4 ArcelorMittal p4 ArcelorMittal Tubarao p7 Ascométal p3 Autostat p6 Azovstal p19 BCE p9 BHP Billiton p1 Bpifrance p16 Celsa p6 Chevron Phillips Chemical Company p16 CK Group p17 Cochilco p1, p3 Constantia Flexibles p16 Deutsche Edelstahlwerke p3 Emeraude International p16 Emeraude Partners p16 Eurofer p6 Excel Polymers p16 Georgmarienhütte p3 Harley Davidson p4 Hexpol p16 Idi p16 Ilva p4, p7 Ilych Steel p19 InterBulk p15 Kardoes Rubber p16 Lech Stahlwerke p3 Sociétés/ Russie (p7) NLMK va réduire ses investissements de 8 % Métaux mineurs (p8) 214 année «faste» pour le ferrosilicium, 215 verrait une baisse Métaux de base (p9) Lestés par des indicateurs chinois moroses et un dollar fort Devises (p9) BCE et Grèce affaiblissent l euro face au dollar Plastiques Polymères / Perspectives (p15) Les Européens restent fragilisés par le gaz de schiste américain Sociétés - emballages / France Auriche (p16) Wendel acquiert l un des leaders mondiaux du packaging flexible Ferrailles / USA (p19) Les achats de ferrailles revus à la baisse de 3 à 4 % depuis août Ferrailles / Allemagne Turquie (p19) Tekeli Metal va effectuer des livraisons de Brême vers la Turquie Ferrailles / Ukraine (p19) Metinvest rétablit provisoirement une liaison ferroviaire Ferrailles / Turquie (p2) Rares transactions LME p4 Marcegaglia p7 Megasa p6 MEPS p1 Metinvest p19 Mitsubishi Motors p6 Néogroup p15 NLMK p3, p7 OCDE p3 Outokumpu p1, p4 Ovako p3 PCMA-Rus p6 Petkim p14 Peugeot Citroën p7 Plastic Omnium p16 PolyOne p16 Portage Precision Polymers p16 RheTech p16 Rio Tinto p1 Riva p7 Saarstahl p3 Salzgitter p4 Severstal p3, p7 Signal AG p16 Solvay p16 Summit Steel p4 Tata Steel p3 Tekeli Metal p19 Terni p1, p4 ThyssenKrupp p4 Vallourec p4 Voestalpine p5 Wendel p16 Cotations & Indices Indices hebdo. TDS LME billettes Cote des valeurs Métaux mineurs LME Nickel & Zinc Devises vs Produits longs Tubes Demi-produits Indices tréfilés Produits plats p1 p1 p6 p8 p9 p9 p1 p1 p1 p1 p11 Ferrailles p11,18,2 Inox Minerais, coke HBI Cotations étrangères Frets maritimes Prix des plastiques Pétrole Brent Caoutchouc Prix plastiques Elipso Déchets de plastiques p12 p12 p12 p13 p13 p14 p14 p14 p15 p17 La Tribune de la SIDÉRURGIE Hebdomadaire édité par VERON & Cie 42 rue d Antrain 357 Rennes sarl au capital de 42.5 EUR rcs Rennes B ape 511C Directeur de la Publication Rédacteur en chef Christophe VERON Rédaction Gwenaëlle LE LOUETTE Gaëlle LE HUEROU Abonnements & Publicité Eva MAURY Imprimé par nos soins Les cotations présentées sont publiées à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité des auteurs et de l éditeur SERVICE ABONNEMENTS 42 rue d Antrain Rennes (France) Tél Fax E.mail: Tarifs abonnements France 1 an: 279 euros TTC France six mois: 168 euros TTC Option acheminement électronique : nous consulter Autres pays, nous consulter Prix de vente au n 5.5 euros Commission paritaire 118T8255 ISSN dépôt légal à parution chaque mercredi REPRODUCTION INTERDITE SANS AUTORISATION ECRITE (lois du & ) Retrouvez toutes nos publications sur notre site Internet : Coupon d abonnement à retourner à Publications VERON & Cie 42 Rue d Antrain 357 RENNES tel télécopie Tarifs 215 Nom de l entreprise Nom de l abonné mois/ France Adresse électronique an/ France Téléphone: Télécopie: an Mail/ Etranger Adresse de facturation / Code Postal Ville Pays an Papier + Mail/ Etranger 349 / HT TTC La Tribune de la SIDÉRURGIE N

3 Le marché En bref... UE : surcharges sur les ferrailles variables selon les producteurs d aciers de construction Si, globalement, les producteurs européens d aciers de construction ont revu à la baisse les surcharges sur la ferraille portant sur les produits laminés à chaud dû au repli des prix internationaux de la ferraille, certains ont pris une décision différente. Les producteurs allemands Saarstahl, Georgsmarienhütte, Lech Stahlwerke et Deustche Edelstahlwerke ont tous diminué les surcharges de janvier de 5 /t, à 176 /t. Parallèlement, l Italien ABS a réduit sa surcharge de 7 /t, à 29 /t. Le Français Ascométal a pour sa part reconduit sa surcharge de décembre, à 171 /t, à l instar du Britannique Tata Steel, à 138 /t (176 / t). Seul le Suédois Ovako a majoré sa surcharge de décembre de 34 SEK/t (3,6 /t), portant ainsi celle de janvier à 1558 SEK/t (165 /t). B3112 Severstal va installer 2 nouvelles lignes de revêtement en 217 D ici 217, le groupe russe Severstal envisager d installer deux nouvelles lignes de revêtement de coil dans son aciérie de Cherepovets, dans le nordouest de la Russie, d après Vladimir Larin, pdg du groupe. La nouvelle ligne de 4 t/an de galvanisation à chaud et les lignes de revêtement en couleur de 2 t/an vont porter la capacité totale de l usine en coils galvanisés à chaud et pré-peints à respectivement 1,6 M de t/an et 6 t/an. Severstal n est pas préoccupé par l extension similaire envisagée par son concurrent NLMK Ce dernier va étendre sa capacité de coil galvanisé à chaud de son usine de Lipetsk de 12 t/an, à 1,3 M de t/an en 215 avant d ajouter une nouvelle ligne de 45 t/an qui verrait la capacité galvanisée à chaud de l aciérie passer à 1,8 M de t/an. B21 Acier inoxydable / Europe Les prix devraient croître au premier trimestre 215 (Suite de la page 1) Minerai de fer - acier / International Cochilco : tendance baissière en 215 et 216 (Suite de la page 1) moyen du minerai de fer contenant 62% de fer passer de 9 $/t cfr Chine en 214, à 75 $/t cfr Chine en 215 et 216. La majeure partie de cette diminution de prix découle du ralentissement de la production chinoise d acier. En dépit d estimations faisant état d un accroissement de 11,2% de la production l an dernier, «l utilisation de la capacité de production a chuté, signe d un repli de la demande en acier» souligne Cochilco. L utilisation de l acier devrait opérer une modeste remontée en Chine cette année : +3%, contre +1,9% l an dernier. Il n en demeure pas moins qu en 216, la hausse ne Perspectives / International OCDE : la capacité va croître de 2 M de t (Suite de la page 1) en Afrique du Sud, les intervenants ont fait état d un accroissement potentiel de la capacité internationale de M de t par an en 213, à M de t en 217. C est l Asie, où la capacité va augmenter de 143 M de t par an, soit 1% du total, qui impulsera la plus grande partie de cette progression. Au Moyen-Orient, si la hausse atteindra un niveau supérieur à 5%, les tonnages recensés dans cette région seront bien moindres qu en Asie. L Iran et l Arabie Saoudite seront essentiellement à l origine de cette croissance. Comme l a déjà annoncé l OCDE, la capacité internationale excède déjà largement la demande. «Les nouveaux projets contribuent à accroître l étendue du défi que représente la capacité» a souligné l organisation internationale lors de la conférence sud-africaine. C est l Asie, où la capacité va augmenter de 143 M de t par an, soit 1% du total, qui impulsera la plus grande partie de cette progression capacité de production d inox excédentaire importante alors qu au cours des derniers mois, les producteurs ont soutenu les prix en limitant leur production. L activité devrait continuer à tourner au ralenti jusqu après les congés du Nouvel An lunaire débutant le 19 février prochain. B2912 devrait pas excéder 1,5% selon les pronostics de la commission chilienne. Côté coil laminé à chaud, les prix devraient chuter en moyenne à 65 $/t (545 /t) fob usine sur le marché américain sur la période 215/216, comparativement à 72 $/t (64 /t) en 214. Le coil laminé à chaud chinois devrait quant à lui s élever à 54 $/t. B61 Coil laminé à chaud USA Départ usine Indiana En $/t courte Dans les pays basés hors de l Europe et dans la CEI, de nombreux projets relatifs à des fours à arc électrique ont été annoncés. En conséquence, la demande en ferrailles importées devrait augmenter. En Amérique du Nord, la part des fours à arc électrique devrait opérer une remontée le DRI (Direct Reduced Iron) devrait devenir une matière première de premier plan. La construction de mini-aciéries de la filière DRI est également prévue en Afrique, augmentant ainsi l autosuffisance en acier de la région. D autre part, en Asie, l élaboration de l acier par convertisseur à oxygène devrait rester dominante. De nouveaux projets portant sur des hautsfourneaux convertisseurs à oxygène sont actuellement en cours en Chine, en Inde et dans les pays de l ASEAN (Association des nations de l Asie du Sud-est). B2912 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

4 Le marché En bref Japon : première baisse de la production d acier en 3 ans Au Japon, la production d'acier brut diminuerait de,7% à 11,7 M de t sur l'exercice en cours, clos le 31 mars prochain, soit sa première baisse en trois ans, la hausse de la TVA du 1er avril ayant ralenti la demande, a annoncé le ministère de l'economie, du Commerce et de l'industrie (METI)."Cette baisse correspond à une demande qui s'est emballée avant la hausse de la taxe", a dit Takanari Yamashita, directeur de la division fer et acier du METI. "Mais ce n'est pas un mauvais chiffre car il dépasse encore 11 M de t» a-t-il ajouté, précisant que la demande de la construction navale et de la mécanique industrielle aidait à compenser l'accès de faiblesse de l'automobile et du BTP. Sur le trimestre janvier-mars, le ministère prédit une baisse de la production d'acier brut de 1,%, par rapport à la période comparable de 214, à 27,3 M de t, le total le plus bas depuis la période janvier-mars 213. I2612 Vallourec va fournir des tubes à Summit Steel Les tubes sans soudure de Vallourec sont utilisés par l'industrie pétrolière, mais aussi par d'autres secteurs, dont celui des... motocyclettes. La filiale brésilienne du groupe va en effet fournir 388 kilomètres de ces tubes étirés à froid, l'équivalent de 552 t, à Summit Steel, qui agit pour le compte d'harley Davidson. Ces tubes serviront à la production en série de barres de protection moteur et arrière et pour le marché des pièces détachées. Leur production s'étendra jusqu'à septembre 215. Par l'intermédiaire de Summit Steel, Vallourec Brésil devient ainsi l'unique fournisseur de Harley Davidson, se réjouit le groupe français. I61 CR 34 2 B 2 mm Europe du Nord livrée En /t Coil galvanisé à chaud / Allemagne Les importations chinoises ont du succès Berlin. Les consommateurs allemands de coil galvanisé à chaud, tablant sur un redressement de l activité d ici le printemps, se sont approvisionnés en Chine avant les congés de fin d année. Le mois dernier, certains clients basés outre-rhin ont acheté des coils galvanisés à chaud chinois,58x11 mm, Z14, à 62 $/t cfr (58 /t cfr) Anvers. A la fois encouragés par des prix très attractifs et des délais de livraison pratiques le matériel arrivera en avril -, ils ont décidé de reconstituer leurs stocks. «Les offres chinoises, notamment les petits calibres (maximum,6 mm), sont bien plus intéressantes que les offres locales. Les usines européennes ne souhaitent pas produire de petits calibres de qualité commerciale dont les coûts supplémentaires sont conséquents. En revanche, il n existe pas de différence de prix importante entre les prix des produits chinois de,4 mm et d 1 mm» d après un trader berlinois. Traditionnellement en décembre, les échanges sont minces sur le marché spot. La majorité des consommateurs, désireux de ne pas détenir de stocks excédentaires avant les vacances, ne réservent que de petits tonnages sur le marché national dans la fourchette basse des prix. Les produits provenant de chez ArcelorMittal, ThyssenKrupp et Salzgitter, dont la livraison est prévue en janvier/février, sont disponibles entre 49 et 5 /t départ usine. «La majorité des centres de distribution allemands s approvisionnent en coils galvanisés à chaud produits localement. Nous avons conclu des contrats à long terme en décembre. En conséquence, nous ne bouleversons pas l activité quotidienne» souligne un centre de distribution de la Ruhr. Les coils galvanisés à chaud italiens (1X1, 1-1,299 mm, Z14) proposés par Ilva, dont les prix, oscillant entre 47 et 475 /t CPT, sont jugés peu réalistes, ne suscitent quant à eux pas l intérêt des clients allemands. De l avis d un trader allemand, la différence entre les prix locaux et importés devrait s élever entre 2 et 3 /t pour que les clients se manifestent. ME2412 Acier inoxydable / UE Outokumpu, Aperam et AST relèvent leurs écarts d alliage Londres. En Europe, pour la première fois depuis 3 mois, les écarts d alliage mensuels portant sur les qualités austénitiques de produits plats laminés à froid en inox devraient s inscrire en hausse. C est Outokumpu, plus grand producteur européen du secteur, qui a ouvert le bal fin décembre, suivi par les principaux autres producteurs régionaux quelques jours plus tard. Le fabricant finlandais a fixé sa surcharge de janvier relative aux produits plats 34 à 1327 /t, soit une hausse de 8 comparativement à décembre. L écart d alliage du Luxembourgeois Aperam pour les produits plats de catégorie 34 s élève à 1287 /t ce mois-ci, ce qui représente une majoration de 67 par rapport à décembre. Parallèlement, le producteur italien Acciai Speciali Terni (AST) a relevé son écart d alliage de 34, à 1325 /t. Si, sur le London Metal Exchange, les cours du nickel demeurent volatils, ils sont néanmoins parvenus à se redresser par rapport aux faibles niveaux observés précédemment. La moyenne du nickel a atteint en décembre, comparativement à $/t en novembre. D autre part, Outokumpu a établi la surcharge concernant les produits plats de catégorie 316 comportant du molybdène à 1928 /t, contre 1849 /t en décembre. Les prix du molybdène restent soumis à pression alors que le marché de l oxyde de molybdène a récemment évolué dans la fourchette des 9 $/lb. L écart d alliage sur les produits plats 316 a été fixé à 1854 /t par Aperam, comparativement à 1782 /t le mois dernier. La surcharge de Terni est quant à elle passée de 1925 /t ce mois-ci, contre 1839 /t en décembre. Enfin, la surcharge s appliquant sur les produits plats de catégorie 43 sans nickel fait quant à elle figure d exception puisqu elle a décliné de 5 chez Outokumpu, pour s élever à 439 /t. Même scénario baissier chez les autres producteurs : une baisse de 7 pour Aperam, à 43 /t, et de 6 pour Terni, à 449 /t. B2312/B2512 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

5 Le marché En bref... Algérie : la relance du BTP profite aux étrangers Selon le Centre national (algérien) de l informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes, les importations de fer et d acier ont légèrement baissé en valeur de 3,4% à 1,76 md de $ durant les 11 premiers mois de 214, selon la même source. En volume, la baisse est de 1,17% à 2,76 M de durant la période de référence. Outre la hausse des importations de fer, celles de ciment et de bois, acier montrent comment les milliards de dollars dépensés par l Algérie dans la construction de logements, de barrages et autres infrastructures de base profitent aux entreprises étrangères. Outre les importations d intrants, le gouvernement a été obligé de faire appel aux groupes étrangers, notamment chinois et turcs, pour réaliser les logements, les barrages, les autoroutes, les ponts et les tunnels, la grande mosquée d Alger Faute de production locale suffisante et d entreprises compétentes, le gouvernement a préféré la solution de facilité en important tout : les matériaux, le savoirfaire et même la main d œuvre. Au même titre, il bloque des projets d investissement présentés par des entreprises algériennes et continue d exclure les entreprises locales des grands projets, via des critères inaccessibles contenus dans les cahiers des charges. I41 Autriche : Voestalpine a doublé sa capacité de recuit à Linz Voestalpine a doublé sa capacité de production de tôles à ultra-haute résistance dans son usine autrichienne de Linz sur fond de demande élevée. Le nouveau four de recuit dispose d une capacité de 6 t/an. Le producteur autrichien a également étendu la capacité de son four existant, en mesure de produire des tôles mesurant jusqu à 14 mètres de long, contre 12 mètres précédemment. Les deux fours utilisent la technologie de jet pour chauffage qui recuit les coils plutôt que de les refroidir, permettant ainsi une précision de recuit plus importante inférieure à 5 degrés. Les tôles découpées sont fournies aux consommateurs dans le secteur des grues, des véhicules commerciaux et des générateurs industriels. B2512 Parlement Européen : L'UE devrait davantage aider le secteur à sortir de la crise Bruxelles.- L'UE devrait multiplier ses efforts pour aider le secteur de la sidérurgie à sortir de la crise, affirment les députés. Ces derniers demandent à la Commission de veiller à ce que les accords commerciaux améliorent les conditions d'exportation de l'acier et à ce que les règles de concurrence et d'aides publiques de l'ue n'entraînent pas d'inégalités entre États membres. Proposer des actions à moyen et long termes Dans une résolution noncontraignante adoptée fin décembre, les députés demandent à la Commission de fournir des informations précises sur l'équilibre entre l'offre et la demande d'acier au niveau européen et mondial et sur les défis sociaux, économiques et environnementaux, afin de proposer des actions à moyen et long termes pour aider cette filière en Europe. Le Parlement demande à la Commission de s'assurer que l'application des règles européennes de concurrence et des aides d'état n'a pas débouché sur des solutions inéquitables sur le marché européen de la sidérurgie, et invite la Commission, si tel était le cas, à présenter des mesures correctives. Par ailleurs, le texte appelle à des mesures visant à éviter que les États membres ne se retrouvent en conflit lorsqu'une entreprise sidérurgique importante annonce des restructurations. Les députés souhaitent que les futurs accords commerciaux prévoient des dispositions visant à améliorer de manière significative les débouchés à l'exportation et l'accès au marché pour l'acier et les produits sidérurgiques européens. Ils soulignent que, pour être loyal, le commerce des produits sidérurgiques passe obligatoirement par le respect des droits fondamentaux des travailleurs et des normes environnementales. Ils mettent, par ailleurs, l'accent sur l'urgence de moderniser les instruments de défense commerciale de l'union. Investir dans des projets d investissement viables sur la durée Le Parlement invite instamment la Commission à envisager de consacrer une partie de son plan d'investissement à des projets d'infrastructure viables à long terme, ainsi qu'à l'innovation dans le cadre de macro-projets industriels. De plus, les députés proposent que la Banque européenne d'investissement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement ainsi que plusieurs programmes européens puissent être utilisés pour investir dans des projets, dans la formation, l éducation et dans la recherche liés à la sidérurgie. I2312 Coil laminé à froid / Allemagne Les importations russes prisées par les acheteurs locaux Berlin. Fin décembre, à l approche des congés, seuls les fournisseurs russes ont suscité l intérêt des acheteurs allemands de coil laminé à froid sur fond d achats en berne. Les autres vendeurs, qui avaient pourtant revu leurs prix à la baisse depuis plusieurs mois, ont quant à eux beaucoup moins de succès. Certains traders auraient conclu des contrats relatifs à du coil laminé à froid russe de catégorie,7-1 mm entre 445 et 447 /t cfr Anvers pour une livraison mars, un prix relativement attractif comparativement à d autres offres. L écart existant entre la marchandise russe et européenne oscille entre 25 et 35 /t incluant la livraison et le déchargement. «Le niveau des prix du coil laminé à froid russe, plutôt compétitifs, dont la livraison est prévue au printemps va nous permettre de constituer des stocks pour le premier trimestre» se réjouit un trader berlinois. Les prix des produits européens, relativement élevés, sont équivalents à ceux observés sur le marché allemand même si l activité des industries consommatrices s est atténuée en raison de facteurs saisonniers. L Italien Ilva propose le produit entre 55 et 515 /t CPT, hors TVA de 19% Aucune transaction n a été signée. Les offres de coil laminé à froid chinois, qui s échelonnent quant à elles entre 455 et 46 /t cfr Anvers, ne sont pas plus prisées par les acheteurs allemands dû à leur mauvaise qualité. ME2512 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

6 Le marché En bref Chine : baisse de la production d acier brut en novembre La production chinoise d'acier brut a baissé de,2% en glissement annuel en novembre, a annoncé la Commission nationale pour le développement et la réforme. Cette baisse est à comparer à la hausse de 4,2% enregistrée en novembre 213. Pendant les onze premiers mois, la production d'acier brut a atteint 748,67 M de t, rapportant une croissance de 1,9%, soit 5,9 points de pourcentage de moins que sur la même période de 213. L'indice composite des prix des produits en acier chinois s'est élevé à 85,83 points en novembre, en baisse de,52 point par rapport au niveau du mois d'octobre et de 13,83 en comparaison avec novembre 213. Les bénéfices combinés de ce secteur ont diminué de 8,2% par rapport à l'année dernière, atteignant 145 milliards de yuans (23,7 mds de $) au cours des dix premiers mois. Ces données peu encourageantes font suite à la publication d'indicateurs économiques moroses. L'économie a connu une croissance de 7,3% au troisième trimestre, son rythme le plus lent depuis le premier trimestre de 29. I2712 Cote des valeurs sélectionnées Place 22/12 5/1 Alstom CAC ArcelorMittal CAC Vallourec CAC Veolia Env. CAC Eramet Eurolist A Imerys Eurolist A Derichebourg Eurolist A Faiveley Eurolist B Jacquet Eurolist B Séché Env. Eurolist A Montupet SA Eurolist C Norsk Hydro Étrangères Nyrstar Étrangères Perspectives / Russie Le marché automobile devrait chuter de 3% en 215 Moscou. Cette année en Russie, les nouvelles ventes de voitures pourraient chuter de 3% en glissement annuel, pour s établir à 1,6 M, d après les prévisions établies par l analyste automobile Autostat. Au regard de cette baisse anticipée de la demande, certains constructeurs automobiles envisagent de supprimer des emplois ou de réduire les heures de travail. PCMA-Rus, joint-venture entre Peugeot Citroën et Mitsubishi Motors dans la région de Kaluga en Russie occidentale, aurait déjà arrêté ses opérations. La demande en véhicules commerciaux et poids lourds pourrait même chuter plus fortement. «Les banques viennent juste de relever de 3% les taux d intérêt relatifs aux emprunts commerciaux. Cette mesure pénalise de nombreuses sociétés dont la marge bénéficiaire moyenne oscille entre 8 et 12%» d après un porteparole de l association russe. En 214, Autostat estimait le marché russe à 2,3 M d automobiles, soit un repli de 11% comparativement aux 2,6 M vendus en 213. La demande a été fébrile en décembre alors que l effondrement du rouble a entraîné une vague d achats d automobiles à des prix qui seront prochainement jugés avantageux en raison de l inflation galopante. Les consommateurs ont également anticipé la répression sur le crédit. Ce mois-ci en Russie, les taux d intérêt sur les prêts automobiles sont passés de 14% à 2% pour les voitures neuves et à 31% pour les voitures d occasion. Suite à une chute de 2% de la devise russe en une seule journée, le rouble est passé de 58 $ le 15 décembre dernier, à 72 $ le lendemain. General Motors Russia, Hyundai Kia, Audi et Jaguar Land Rover ont suspendu les expéditions de voitures destinées à leurs négociants russes. Les constructeurs automobiles attribuent cette mesure temporaire à l instabilité économique et à la dévaluation significative du rouble. «Les constructeurs automobiles doivent désormais s assurer que la devise se stabilise avant de pouvoir fixer leurs prix» a souligné une porteparole d Autostat. B2312 Importations de rond à béton chinois / Royaume-Uni Les importations vont poursuivre leur ascension en 215 Londres. Selon une source portuaire, la hausse spectaculaire des importations de rond à béton chinois destinées au Royaume-Uni observée l an dernier, devrait se poursuivre cette année. Ceci en dépit du débat soulevé par Eurofer quant à la qualité des produits et à la suppression des remises instaurées sur les produits chinois en acier au bore. Les ports britanniques regorgent de rond à béton dont les volumes invendus ne sont pas légion à leur arrivée. De nombreux traders pratiquent le commerce triangulaire, un héritage de la crise financière qui a entraîné l abolition de nombreuses lignes de crédit pour la chaîne d approvisionnement de l acier. Le rond à béton chinois est proposé aux alentours de 34 /t livrée, un niveau bien inférieur à celui offert par le producteur local Celsa ou par les opérateurs traditionnels tels que les producteurs turcs ou les usines portugaises et espagnoles de Megasa. La source portuaire a souligné que le marché britannique du rond à béton était passé d environ 7 t en 213, à 8 t en 214, le matériel chinois représentant des volumes plus importants que ceux annoncés précédemment. «D après certains rapports, les importations chinoises représenteraient un tiers du marché. Cette proportion est néanmoins nettement supérieure, de l ordre de 4 à 45%. Celsa représente 45% du marché tandis que le reste concerne les producteurs turcs, entre autres» selon un responsable du port. Ce dernier se montre sceptique quant au fait que la suppression de la remise sur les exportations chinoises d acier au bore aura un impact significatif sur le marché dans la mesure où il est possible d obtenir des subventions par d autres moyens. B2912 Rond à béton Chine export Fob Chine en $/t La Tribune de la SIDÉRURGIE N

7 En bref Amérique latine : perspectives peu encourageantes L accroissement des importations chinoises de produits finis en acier conjugué aux difficultés économiques internes sont en partie à l origine des perspectives peu encourageantes établies pour l industrie sidérurgique de l Amérique latine en 215, selon les dirigeants des aciéries de premier plan d Argentine, du Brésil et de Colombie présents au Congrès de l Acier d Amérique Latine récemment organisé à Mexico. En Colombie, le problème principal provient des importations croissantes selon Carlos Zuluaga, pdg d Acesco, fabricant de profilés et produits plats. «En 214, la consommation d acier nationale va atteindre 4 M de t alors que la production va poursuivre son recul» d après le pdg, invoquant les importations chinoises à bas coût. Carlos Zuluagaa précisé que «notre dilemme sera d importer ou de produire. La solution viendra d un mélange des deux : importer les produits commercialisés et accroître la fabrication de produits à forte valeur ajoutée». Les perspectives ne sont pas plus encourageantes au Brésil, d après Benjamin Baptista, pdg du groupe ArcelorMittal Tubarao, fabricant de produits plats. «Nous n opérons qu à 7% de notre capacité installée. Notre principal défi consiste à limiter les importations chinoises directes et indirectes d acier ainsi qu à fournir des services et solutions à nos clients en dehors de nos produits» a observé Benjamin Baptista. Pour 215, ce dernier pronostique une production et des livraisons en hausse de respectivement 1,5% et 2,4% en glissement annuel. B51 Tôles Europe du Nord Départ usine en /t Italie Le gouvernement va nationaliser provisoirement Ilva Rome.- ArcelorMittal, qui lorgne officiellement sur la méga-aciérie d'ilva située à Tarente, dans le Sud de la botte italienne, risque de devoir attendre une réponse plus longtemps que prévu. Le gouvernement italien se donne désormais de 18 à 36 mois pour trouver un repreneur à ce site aussi polluant que déficitaire, propriété du groupe Riva mais depuis un an et demi sous administration spéciale de l'etat. Matteo Renzi a annoncé un plan de revitalisation de la région de Tarente Le 24 décembre dernier, le gouvernement italien, emmené par le président du conseil Matteo Renzi, a annoncé un plan de 'revitalisation' de la région de Tarente qui, chiffré entre un et 2 mds d', comprend notamment la modernisation et l'expansion des infrastructures portuaires de la ville. Ilva, qui compte parmi les plus importants sites sidérurgiques d'europe, est aussi concerné. Depuis juin 213, est administrée par un 'commissaire extraordinaire' nommé par le gouvernement. Il s'est d'abord agi d'enrico Bondi, qui en juin 214 a été remplacé par Piero Gnudi. Le titulaire du poste va encore changer en janvier 215, dont le nom n'a pas encore filtré, sera chargé d'organiser la dépollution du site d'ilva. En effet, dans un document diffusé le 1 octobre dernier, Piero Gnudi indiquait qu'il s'était adjoint les services de la banque d'affaires Rothschild, du cabinet de conseil Boston Consulting Group et de l'étude d'avocats Lombardi Molinari Segni pour trouver un repreneur. Parmi les candidats : Arcelor- Sociétés Mittal. Fin novembre, le géant sidérurgique européen avait présenté, de concert avec transformateur et distributeur d'acier italien Marcegaglia, une offre non contraignante de reprise d'ilva. Ses modalités financières n'avaient pas filtré. Un site polluant et déficitaire Les analystes d'aurel BGC indiquaient alors que l'aciérie d'ilva emploie 16. personnes dans les Pouilles et se trouve dans le collimateur de Bruxelles en raison de la pollution qu'elle génère. Elle est en outre très déficitaire mais les autorités italiennes ne seraient guère enthousiastes à l'idée de la céder à ArcelorMittal. En effet, le 16 octobre dernier, la Commission européenne a rappelé qu'elle enjoignait une fois de plus à l'italie de faire en sorte que l'usine d'ilva respecte les directives relatives à la pollution, pointant notamment 'les émissions incontrôlées qui interviennent durant la production d'acier', ce qui a 'un impact sérieux' sur la santé des populations environnantes, notamment en ce qui concerne la prévalence de cancers. A l'automne, leurs confrères d'exane BNP Paribas écrivaient que qu Ilva était un actif clé pour le groupe non coté Riva, l'un des principaux sidérurgistes d'europe avec une capacité de plus de 14 M de t par an, dont 11,5 M de t pour son site de Tarente. De ce fait, l'éventuelle acquisition d'ilva par ArcelorMittal et Marcegaglia pourrait conduire à une réduction significative des surcapacités d'acier européennes, qu'exane évaluait alors entre 3 et 35 M de t. I2512 Russie NLMK va réduire ses investissements de 8 % Moscou.- NLMK, l'un des principaux sidérurgistes russes, a annoncé son intention de réduire ses investissements de 8% sur les 3 prochaines années en raison des conditions de marché difficiles. NLMK, contrôlé par l'oligarque Vladimir Lissine, compte investir 1,6 md de $ entre 214 et 217, à comparer à des investissements de 8 mds entre 28 et 212. La forte baisse de la demande dans l'europe en crise et des signes de ralentissement en Chine, le principal consommateur mondial, ont contraint les producteurs d'acier à réduire leurs coûts et leur production. Severstal, autre géant russe de l'acier, a quant à lui annoncé une baisse d'un quart de ses investissements en 214 par rapport à 213. NLMK vise une croissance de 8% de ses ventes en volume d'ici 218, à 16,3 M de t contre 14,9 M de t en 213. B312 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

8 Panorama des métaux mineurs Marché libre de Rotterdam En USD sauf * Unité 19/12 2/1 Antimoine 99.65% t Arsenic lbs.8.8 Bismuth lbs Cadmium 99.99% Cadmium 99.95% lbs lbs Chrome ferro lbs Chrome Al. CH 99% Cobalt 99.3% (lingots) t lbs Cobalt cathodes lbs Cobalt (RU) 99.6% lbs Gallium lingot kg Germanium diox kg Germanium 5ohm Indium lingots 99.7% kg kg Iridium $/troy Mg 99.9% Chine Manganèse ferro Manganèse Elec 99.9% Molybdène oxyde Occid. MO3 Molybdène ferro 65% Occid t t t lbs kg Rhénium APR t Rhodium oz Ruthenium mar.libre oz Selenium lbs Silicium morceaux 98% Silicium ferro Fe75 t t Tantalite lbs Titane éponge kg Titane Ferro kg Tungstate Apt lbs Tungstène ferro kg Vanadium Pentox Vanadium ferro 8% kg kg Avertissement: les cotations présentées ci-dessus reflètent le marché spot des métaux mineurs exentrepôts de Rotterdam exprimé en dollars USD. Exceptions faites du Cobalt* à Paris en Euro, des Déchets de fer (cours du marché US), de la Tantalite (CIF UK) 214 année «faste» pour le ferro-silicium, 215 verrait une baisse Londres. Peu de mouvements encore sur le marché des mineurs à l aube de cette nouvelle année. L heure est plutôt au bilan de l année écoulée et il semblerait que l un des gagnants en termes d évolution de cours soit le ferro-silicium. Silicium / Europe : 214, une bonne année! Le cours du ferro-silicium a caracolé au mois de décembre 214 à une valeur plus vue depuis 31 mois sous l effet d une interruption de l approvisionnement issu du Brésil. Le pays traverse une période de pénurie en électricité. L offre sur le Vieux Continent s est de fait réduite. Si l on considère l ensemble des minerais et des alliages, le ferro-silicium apparaît comme l un des métaux ayant enregistré la plus forte progression au cours de l année 214. Le ferro-silicium (75%) change de mains entre euros la tonnes, comparé aux précédentes fourchettes de euros la tonne très récemment et euros la tonne début 214. La hausse continue du cours, qui s est accélérée en octobre, fait dire à certains que le métal vit une période «faste». Ils concèdent volontiers que la période est favorable pour les producteurs, ce qui n est pas le cas forcément pour les autres producteurs d alliages. Les coûts pour les producteurs européens ont décliné durant les deux années précédentes sous l effet de la baisse des prix du charbon et de l électricité, bien que ceci a partiellement été compensé par la baisse de l euro face au dollar. «214 a été une bonne année pour le ferro-silicium. Les coûts énergétiques continuent de baisser. Ils atteignent même des niveaux enviés des Chinois et de Indiens», confie un producteur. Le pic de hausse du cours enregistré en fin d année correspond à une progression des importations brésiliennes pour pallier la baisse locale. Elles ont plus que triplé et le cours a culminé à euros la tonne au Brésil. Ce besoin a fait que les producteurs russes et européens ont vendu davantage à destination du Brésil où les cours sont supérieurs à ceux enregistrés en Europe. L essentiel provient toutefois de Russie ; ce même métal aurait fait l objet de taxes anti-dumping lourdes s il avait été importé en Europe. Pour cette nouvelle année cependant, de nouvelles productions émanant de Malaisie notamment devraient apparaître sur le Vieux Continent. L offre russe devrait elle se renforcer. Une baisse des cours est de fait envisagée en Europe. Molybdène / Europe : 214, une année mouvementée 214 a été une année très volatile pour le ferromolybdène et l oxyde de molybdène en Europe depuis la crise financière de 28. En juin, le ferromolybdène a franchi la barre de 37 $/kg pour la première fois depuis 211. Depuis, il a reflué sous les 23 $/kg. En octobre, l oxyde de molybdène a chuté sous le seuil de 9 $/lb pour la première fois depuis 29. Il a brièvement rebondi à plus de 1 $/lb en décembre. Il a atteint un pic en mai à $/lb. Les amplitudes de cours observées en 214 ont été comparables à celles enregistrées en 29 et en 21. La perspective d une augmentation de l offre pour les prochaines années a pesé sur les cours en 214. Principalement, le marché a subi les influences du marché du nickel qui a lui aussi vécu une année tumultueuse en raison de l approvisionnement du marché depuis l Indonésie. La forte volatilité n est apparue qu au terme du premier trimestre et ce pendant une période de deux mois qui a vu des hausses de cours conséquentes. Le cours a également été soutenu par le regain de demande de la part des producteurs d aciers. Les traders ont pour leur part refusé de vendre à des cours orientés vers le bas, ce qui a renforcé le caractère haussier du marché. Ils voulaient «se refaire» après les pertes enregistrées en 213. En outre, un producteur d oxyde était absent du marché, restreignant davantage encore la disponibilité en métal. D autres producteurs se sont également tenus en marge dans l espoir de voir les cours s apprécier. Le ferromolybdène a lui aussi connu des tensions sur l offre du fait de la baisse de la disponibilité en oxyde. En juillet et août, les cours se sont stabilisés puis ils ont amorcé un repli en septembre, une période traditionnellement assimilée à une progression de la demande et des cours. Les acteurs du marché étaient en effet sceptiques quant à la pérennité de la hausse et ce bien avant que le métal ait atteint un quelconque sommet. En dépit d un léger rebond en octobre, les cours n ont cessé de reculer, les seuils de résistance de 9 $/lb pour l oxyde et 23 $/kg pour le ferromolybdène ayant été enfoncés. Cours officiels publiés quotidiennement par le London Metal Exchange - en $US/t - 31/12 1/1 2/1 5/1 6/1 Moyenne Dec. 214 Comptant 3 mois Comptant 3 mois Comptant 3 mois Comptant 3 mois Comptant 3 mois Comptant 3 mois Cobalt Molybdène Marché clos ,5 3647, , , , , , ,76 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

9 Non-ferreux et changes Métaux de base Lestés par des indicateurs chinois moroses et un dollar fort Nickel LME terme ($/t) 14 semaine (15) Zinc LME terme ($/t) 17 semaine (15) London Metal Exchange Cours officiels en $/t Londres.- Les cours des métaux de base échangés sur le London Metal Exchange (LME) ont commencé l'année 215 en baisse sous la pression d'indicateurs chinois moroses, à l'exception du zinc et de l'étain. Le cuivre a pâti des indicateurs chinois. Selon les analystes de Triland Metals, la baisse de la qualité du minerai de cuivre chilien, qui s'est traduit par une production plus faible dans ce pays, n'a pas suffi à soutenir les cours du cuivre. «Le ralentissement de la croissance économique chinoise inquiète les marchés», ont-ils noté. Le cuivre a chuté dans un premier temps vendredi 2 janvier à dollars la tonne puis dans un deuxième lundi 5 janvier à 6.12 dollars la tonne. Ces dernières heures, le métal rouge fait surtout les frais de la hausse du dollar face à l euro du fait que les cambistes anticipent une augmentation des taux d intérêt aux Etats-Unis en 215. Le métal est miné par un dollar qui culmine désormais à un pic de neuf ans face à l euro, mais également par le ralentissement de la croissance économique chinoise et le repli continu des cours du pétrole. Les cours de l'aluminium ont atteint vendredi 2 janvier leur plus bas niveau depuis le 18 juin 214, à dollars la tonne. Lundi 5 janvier, le métal léger a poursuivi en retrait creusant ses pertes à 1.83 dollars la tonne, un plus bas d environ sept mois. Mais la demande pour ce métal devrait rester robuste en 215, selon les analystes de Commerzbank et de Natixis. Les cours du nickel ont fini la semaine précédente en baisse lestés par un indice PMI chinois morose, après être tombés mardi 3 décembre à leur plus bas niveau depuis le 28 octobre 214 à dollars la tonne. Ce même jour, les cours du plomb ont également chuté, atteignant leur plus bas niveau depuis le 29 juin 214, à 1.815,25 dollars la tonne. 31/12 1/1 2/1 5/1 6/1 Comptant Terme Comptant Terme Comptant Terme Comptant Terme Comptant Terme Moyenne Semaine 1 Ni Zn Clos ,5 2196, , ,42 1,4 1,38 1,36 1,34 1,32 1,3 1,28 1,26 1,24 1,22 1,2 1,18 Euro Dollar Devises BCE et Grèce affaiblissent l euro face au dollar Londres.- L'euro baissait face au dollar lundi, sur fond d'inquiétudes sur l'avenir de la Grèce dans la zone euro et de spéculations sur la volonté de la BCE de mettre en place des rachats massifs d'actifs. La monnaie unique européenne valait lundi 5 janvier en fin d échanges 1,1933 $ contre 1,22 $ vendredi à la même heure. L'euro, qui vient d'achever sa pire année depuis 25 face au billet vert, est tombé en début d'échanges asiatiques lundi à 1,1864 $, son niveau le plus faible depuis mars 26. «Il n'y a tout simplement aucune raison d'acheter des euros», a jugé David Gilmore, de Foreign Exchange Analytics. La monnaie européenne «continue d'accélérer vers le bas et ne devrait pas atteindre de plancher, étant données les inquiétudes sur la Grèce et la crainte d'un nouveau ralentissement de l'économie dans la zone euro». La Grèce est en effet au cœur des inquiétudes, à l'approche d'un scrutin législatif anticipé, le 25 janvier. Il est susceptible d'être remporté par la gauche radicale de Syriza, ce qui ravive les craintes d'une sortie du pays de la zone euro. Avec la perspective de plus en plus précise d'un vaste programme de rachats d'actifs par la BCE, «cela fait deux bombes potentielles pour l'euro en seulement trois semaines», a estimé DailyFX. L'institution se préparait «techniquement pour modifier début 215 l'ampleur, le rythme et le caractère des moyens à mettre en place s'il devenait nécessaire de réagir à une trop longue période d'inflation trop faible». Cours quotidiens de l Euro communiqués par la Banque Centrale Européenne Devises USD États-Unis JPY Japon DKK Danemark GBP G.Bretagne SEK Suède CHF Suisse NOK Norvège CAD Canada /1/15 Marché clos /1/ /1/ /1/ Moyenne EURO/DOLLAR Déc. 214 : 1,2331 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

10 Cotations des produits longs Produits longs (prix relevés) Oct. 14 Nov 14 Dec 14 Tendance Europe domestique ( /t) Profilés moyens 5/52 51/52 5/52 Barre acier marchand 515/52 515/52 51/515 Rond à béton 445/455 43/435 43/435 Fil machine (mesh) 465/485 46/ /465 Europe Importation cif /t Profilés moyens 5/51 49/55 5/51 Barre acier marchand 54/55 52/54 5/52 Rond à béton 435/445 42/44 415/43 Fil machine (mesh) 45/465 43/45 43/44 Turquie exportations fob $/t Rond à béton 54/55 58/515 49/51 Barre acier marchand 615/63 61/625 57/58 Profilés 615/63 59/61 57/58 Fil machine (mesh) 575/ / /525 Mer noire exportations fob $/t Rond à béton 52/53 51/515 43/45 Fil machine (mesh) 53/54 52/53 45/47 Afrique du nord (départ producteurs) $/t Rond à béton 72/74 np np Produits longs (USA fob $/tonne courte) Barre acier marchand 785/ / /795 Rond à béton 65/66 655/665 65/66 Fil machine (mesh) 66/67 63/65 63/65 Brame WF medium 81/82 81/82 81/82 Brésil franco en BRL/t) Barre acier marchand 25/255 25/255 25/255 Rond à béton 255/ / /265 Fil machine (drawing) 25/265 25/265 25/265 Amérique latine exportations fob en $/t Fil machine (mesh) 665/695 67/71 68:715 Chine exportations fob $/t) Rond à béton 41/415 41/415 4/41 Fil machine (drawing) 42/425 42/425 41/415 Chine local RMB/t Rond à béton Shanghai 28/ /29 27/275 Rond à béton Beijing 355/36 358/ /36 Fil machine (mesh) Shanghai 28/ /288 27/275 H-Beams Shanghai 33/ /33 315/325 Barre acier marchand Shanghai 32/325 32/325 35/315 Extrême-Orient Importations cfr en $/t Tubes (prix relevés) Europe domestique (franco /t) Tubes soudés S235 5/17mm 53/55 53/55 525/54 Tubes non soudés S235 6/16mm Turquie exportations (fob $/t) Tubes soudés S235 Dia 48mm ép.2mm Chine marché local RMB/t TVA 17% inc. 88/92 88/92 88/92 715/735 7/72 69/715 Tube soudé Q235 (114x 3,75mm) 325/33 325/33 325/33 Tube non soudé 8163 (219x6mm) 36/365 36/365 36/365 Etats-Unis $/t courte. (standard 4 inch) Tube soudé marché local 925/ / /93 Tube soudé importations cfr 835/845 83/84 825/835 Demi-produits (prix relevés) Turquie Billettes exportation fob $/t 515/52 485/49 43/45 Billettes importation cfr $/t 5/55 475/48 415/43 Mer Noire Billette fob $/t 48/ /45 4/42 Brame fob $/t 47/ /465 42/43 Maghreb Billette cif $/t 53/54 48/5 46/48 Extrême-Orient Billette à l importation cfr $/t 5/51 455/47 43/45 Brames à l importation cfr $/t 47/485 47/485 44/45 Chine local Billette RMB/t 245/25 24/245 23/235 Amérique latine Oct. 14 Nov. 14 Dec 14 Tendance Rond à béton 43/44 425/435 42/425 H-Beams 67/68 67/68 655/665 Barre acier marchand 63/65 63/65 63/64 Fil machine (mesh) 46/47 435/445 43/44 Moyen-Orient importations cfr en $/t Rond à béton 56/57 56/57 54/555 Billette fob $/t 51/52 5/51 49/51 Brame fob $/t 48/49 465/475 46/47 Indices des tréfilés (France) Copyright Véron & Cie Reproduction et transmission interdites par quelque moyen que ce soit. Aciers durs Aciers doux Aciers durs Aciers doux Juillet Mai Août Juin Septembre Juillet Octobre Août Novembre Septembre Décembre Octobre Moyenne 6 mois Moyenne 6 mois La Tribune de la SIDÉRURGIE N

11 Cotations produits plats & ferrailles Produits plats (prix relevés) Oct. 214 Nov. 214 Dec. 214 Tendance Europe Nord marché local départ producteurs en /t Laminé à chaud 42/43 41/42 4/41 Laminé à froid 49/5 485/495 48/49 Galvanisé, prix de base 485/5 48/49 46/475 plate 515/525 55/515 5/51 Europe Sud marché local départ producteurs en /t Laminé à chaud 415/43 45/415 39/45 Laminé à froid 485/49 47/48 47/48 galvanisé 465/48 465/475 44/455 plate 5/51 48/49 48/49 Importations européennes cif Europe /t Laminé à chaud 42/43 415/425 4/42 Laminé à froid 46/47 46/465 46/47 galvanisé 535/55 52/535 52/525 plate 43/44 425/ /43 Amérique du Nord départ prod. $/t courte Laminé à chaud 645/ / /625 Laminé à froid 77/78 76/77 75/76 galvanisé 835/84 825/ /835 plate 84/85 82/825 81/83 Importations Amérique du Nord cfr $/t courte Oct. 214 Nov. 214 Dec. 214 Tendance Extrême-Orient importations cfr $/t) Laminé à chaud 48/5 475/49 47/48 Laminé à froid 565/ /61 55/6 galvanisé 63/68 62/67 62/67 plate 495/515 48/5 48/495 Chine exportations fob $/t Laminé à chaud 475/ /47 46/47 Laminé à froid 54/555 54/ /54 galvanisé 625/635 61/62 59/6 plate 48/ /475 46/47 Chine marché local à Shanghai RMB $/t (TVA 17% inc.) Laminé à chaud 36/39 295/298 31/315 Laminé à froid 38/39 378/385 37/38 galvanisé 41/425 35/42 41/42 plate 3/35 29/ /3 Brésil marché local franco BRL/t Laminé à chaud 2745/ / /278 Laminé à froid 325/ / /334 galvanisé 367/ / /3825 plate 25/26 25/259 25/26 Brésil exportation fob $/t Laminé à chaud 595/61 56/ /57 Laminé à froid 63/65 63/65 62/64 galvanisé 68/7 71/715 71/72 Laminé à chaud Laminé à froid 53/545 53/545 53/ /615 58/61 58/61 plate 74/76 725/74 72/745 Turquie marché local départ usines $/t Laminé à chaud 58/59 55/56 52/53 Laminé à froid 68/69 67/68 65/68 galvanisé 78/8 76/78 75/765 plate 59/65 58/6 575/59 Turquie Importations cfr $/t Laminé à chaud 55/ /54 5/52 Laminé à froid 64/ /61 59/625 galvanisé 72/74 7/725 68/715 plate 56/575 55/565 53/55 Turquie exportations fob $/t Laminé à chaud 58/585 55/555 51/525 CEI exportations fob $/t Plates 535/55 515/53 46/47 Mer noire exportations fob $/t Laminé à chaud 52/53 48/5 45/46 Laminé à froid 6/62 565/58 53/54 Moyen-Orient importations cfr $/t) Laminé à chaud 52/55 51/55 51/53 Galvanisé 68/72 75/78 66/68 Ferrailles (prix relevés) Europe Broyé 33 franco Europe du Nord /t Broyé 33 franco Europe du Sud /t HMS export Rotterdam $/t fob Turquie Paquets automobile local TRY/t HSM1/2 8/2 $/t import cfr $/t Extrême-Orient 26/ /26 255/26 26/27 245/25 255/26 3/35 27/ /29 np np np 32/ /3 31/32 HMS 1&2 (8:2) $/t 34/35 3/31 3/32 Etats-Unis Broyé (franco usine $/tonne longue) Bushelling N 1(franco usine $/tonne longue) Lourde (franco usine $/tonne longue) HMS 1/2 (franco usine $/tonne longue) Broyé (fob cote Est $/tonne longue) 365/37 32/33 355/365 38/ /36 355/365 35/355 32/ /335 34/345 35/31 31/32 31/315 28/285 31/325 Ferrailles (Chine local) en RMB/t (taxe 17% inclus) Lourde Shanghai 19/ /2 19/195 Copyright Véron & Cie Reproduction et transmission interdites par quelque moyen que ce soit La Tribune de la SIDÉRURGIE N

12 Cotations inox, fontes, minerais & HBI Inox (prix relevés) Oct. 14 Nov.14 Dec.14 Tendance Moyenne Nickel 3 mois du mois LME $/t Europe du nord marché local - 2mm laminé à froid - franco /t 34 2B prix de base 12/18 12/18 1/ B prix de transaction 245/25 23/ / B prix de base 135/14 135/14 13/ B prix de transaction 35/36 325/ /32 43 BA prix de base 85/95 85/95 83/93 43 BA prix de transaction 132/14 13/ /138 Europe du sud marché local - 2mm laminé à froid - franco /t 34 2B prix de base 98/15 98/15 98/ B prix de transaction 24/245 23/235 22/ B prix de base 129/ / / B prix de transaction 345/35 322/ /32 43 BA prix de base 84/94 84/94 83/93 43 BA prix de transaction 13/ / /138 Europe bright bar diamètre 25/8mm franco /t 34L prix de base 8/95 81/9 8/9 34L prix de transaction 285/ / /265 Europe barre étirée diamètre 8/25mm - franco /t 43F prix de base 115/125 12/13 115/125 43F prix de transaction 183/193 19/2 18/19 Inox (prix relevés) Europe - marché local -Ecarts d alliages /t Oct. 14 Nov. 14 Dec.14 Tendance 34 bobine 14/ /132 12/ bobine 212/22 188/195 18/ bobine 44/47 54/58 435/465 34L bright bar 195/225 18/ / L bright bar 295/ /31 245/25 42L bright bar 46/465 46/465 45/46 43F bright bar 615/ /75 6/62 Inox (Etats-Unis départ prod. $ cent/lb) 34 2B prix de base 6/62 6/62 6/ B prix de transaction 15/153 14/ / B prix de base 76/79 76/79 76/ B prix de transaction 2/25 185/19 175/18 43 BA prix de base 54/56 54/56 54/56 43 BA prix de transaction 79/81 79/8 78/8 Ecarts d alliages (Etats-Unis $ cent/lb ) 34 bobine 89/9 78/8 72/ bobine 125/13 17/11 97/1 43 bobine 25/26 25/28 23/25 Minerais, coke & ferroalliages Fontes Oct. 14 Nov. 14 Dec. 14 tendance Oct. 14 Nov.14 Dec.14 tendance Pellets haut fourneau FOB Brésil cents/ dmtu /14 Chine local en RMB/t inclus tva 17% 21/215 2/25 2/25 Mer noire exportations FOB $/t 385/395 35/355 33/34 Brésil exportations FOB $/t 375/ / /375 H.B.I. HBI fob ports vénézuéliens $/t 315/32 3/315 3/31 Minerai de fer 66% Fe sur sec CFR RMB/t 75/76 73/74 68/7 Coke chinois 62% CSR fob $/t 179/ /185 Manganèse électro fob ports chinois 213/ /216 2/25 Ferro silicium 75% Si fob ports chinois $/t 133/135 13/131 13/132 Les cotations ci-dessus ont été puisées aux meilleures sources, mais elles ne sauraient, à quelque titre que ce soit, engager la rédaction ou l éditeur. Des différences de prix plus ou moins importantes peuvent être constatées en fonction des termes des contrats négociés. Copyright Véron & Cie - Reproduction et transmission interdites par quelque moyen que ce soit Tableau synthétique des cotations européennes relevées EUR/T FRANCE NORD EUROPE Allemagne Autriche Suisse Benelux SUD EUROPE Espagne Italie Turquie Oct. 14 Nov. 14 Dec. 14 Oct. 14 Nov. 14 Dec 14 Oct. 14 Nov. 14 Dec 14 Profilés légers Fil machine mesh Ronds à béton Bobines à chaud Bobines à froid Bobines Galvanisées, prix de base Coil inox 34 (2mm) Ecarts d alliages 34 (moyennes) Broyé Avertissement important: les cotations ci-dessus sont des moyennes de prix de base constatées sur les zones géographiques concernées. Toutefois, des différences de prix, parfois notables, peuvent être constatées suivants les spécifications des contrats conclus. Les prix sont exprimés en euros par tonne. Plus que les valeurs dans l absolu, ce sont les écarts constatés d un mois l autre qui font l intérêt de ce tableau.*rectifié La Tribune de la SIDÉRURGIE N

13 Aciers importés U.S.A. en EUR/tonne métrique 19/12/14 1$=,8 1$=,83 Rond à béton Fil machine (bas carbone) Barre acier marchand Profilé moyen Profilé lourd > Coil laminé à chaud Tôle lourde Tôle moyenne Coil laminé à froid Coil galvanisé ( base US ) Valeurs moyennes constatées des produits importés des USA. CIF ports du Golfe, taxes douanières payées pour des lots d au moins 2 tonnes courtes (1 tc =,97185 t. métrique) Turquie Export en EUR/tonne métrique 19/12/14 1$=,8 Prix indicatifs moyens FOB des exportations des aciéries turques 1$=,83 Billettes Rond à béton Treillis soudé Barre acier marchand Nord-Europe Anvers En EUR/tonne métrique 19/12/14 1$=,8 1$=,83 Fil machine Profilés moyens Coils laminés à chaud Tôles lourdes Coils laminés à froid Coils galvanisés Prix indicatifs moyens des exportations FOB port d Anvers. Commission 2.5% à l exportateur incluse. Qualités marchandes ordinaires Europe occidentale Export En EUR/tonne métrique 19/12/14 1$=,8 1$=,83 Rond à béton Treillis soudé Prix indicatifs moyens des exportations des usines ouest-européennes vers des pays tiers. Comm 2.5% à l exportateur inclue. Qualités marchandes ordinaires Europe occidentale Import En EUR/tonne métrique 19/12/14 1$=,8 Amérique latine En EUR/t 19/12/14 1$=,8 1$=,83 Rond à béton Fil machine Tôle lourde > 1mm Tôle moyenne 3-1mm - - Coil laminé à chaud Coil laminé à froid Coil galvanisé Prix indicatifs de base susceptibles de majoration (pour les plats) FOB des produits Aciers inoxydables / Asie import En EUR/t 19/12/14 1$=,8 Coil laminé à froid cat.34 Tôle laminée à chaud cat. 34 1$=,83 Rond à béton Fil machine (mesh) Tôle lourde Bobine laminée à chaud Bobine laminée à froid Bobine galvanisée à chaud Prix indicatifs moyens des importations européennes en provenance des pays tiers. Qualités marchandes ordinaires 1$=, Prix moyens, CIF ports, des importations asiatiques pour des lots supérieurs à Cotations étrangères des aciers C.E.I. - Mer Noire - Mer Baltique En EUR/t 19/12/14 1$=,8 1$=,83 Billette Rond à béton Fil machine (treillis soudé) Tôle lourde Coil laminé à chaud Coil laminé à froid C.E.I. - Extrême Orient En EUR/t 19/12/14 1$=,8 1$=,83 Rond à béton Coil laminé à chaud Coil laminé à froid Prix indicatifs moyens des exportations des pays membres de la Communauté des Etats Indépendants (C.E.I.); fob ports de la Mer Noire, de la Mer Baltique, ou Extrême orientaux. Prix aciéristes nets de toute commission, pour des qualités ordinaires, sujet à majoration éventuelle. Les prix sont exprimés en tonne métrique de 1. k. Chine En $/tonne Chine orientale 19/12/14 1$=6.22 yuan Prix indicatifs moyens sur le marché intérieur chinois Aciers inoxydables / Europe En EUR/t 19/12/14 1$=,8 1$=,83 Tôle laminée à froid $=6.21 yuan Rond à béton Fil machine (mesh) Bobines laminées à chaud Bobines laminés à froid En $/tonne Chine méridionale 19/12/14 1$=6.22 yuan 1$=6.21 yuan Rond à béton Fil machine (mesh) Bobines laminées à chaud Bobines laminés à froid Les cotations ci-dessus ont été puisées aux meilleures sources, mais elles ne sauraient, à quelque titre que ce soit, engager la rédaction ou l éditeur. Des différences de prix plus ou moins importantes peuvent être constatées en fonction des termes des contrats négociés. Prix moyen des exportations européennes pour des lots supérieurs à 1 t, FOB Rotterdam Frets maritimes Les frets secs en baisse, les pétroliers divergent Londres.- Les cours des transports de matières premières sèches ont débuté l'année 215 en baisse. Le Baltic Dry Index (BDI) a terminé vendredi à 771 points, contre à 782 points le mercredi 24 décembre. La publication des indices du Baltic Exchange, organisme basé à Londres évaluant le prix des frets, a repris vendredi dernier après une pause de huit jours pendant la période des fêtes de fin d'année. Le Baltic Capesize Index 214 (BCI 214) a terminé vendredi à 456 points, un nouveau plus bas depuis la création de l'indice au printemps 214, contre 474 points le mercredi 24 décembre. Le Baltic Panamax Index (BPI), qui synthétise les tarifs pour quatre routes a terminé en baisse vendredi à 827 points contre 856 points neuf jours auparavant. De leur côté, les tarifs d'affrètement des pétroliers divergeaient. Les prix des transports de produits pétroliers ont débuté l'année en baisse, l'activité restant lente après la ruée des réservations ayant précédé la période des fêtes. Le Baltic Clean Tanker Index (BCTI), moyenne des prix pratiqués sur six routes de produits pétroliers raffinés a terminé à 775 points vendredi, contre 787 points neuf jours auparavant. Indices composites En $/t BDI Baltic Dry BCI Capesize 5/1/ /12/ Au La Tribune de la SIDÉRURGIE N

14 Plastiques Prix des plastiques en /t Produit Nov. 214 Déc. 214 Polyéthylène Haute Densité (PE-HD) PE-HD Injecté * PE-HD Extrudé PE-HD Soufflé * Polyéthylène Basse Densité Linéaire (PE-LLD) Films (à base de butène) Polyéthylène Basse Densité (PE-LD) 5/1/ /1/ /1/215 férié /12/ /12/ /12/ /12/ /12/214 férié férié 24/12/ /12/ Dernier cours quotidien Pétrole Brent Londres Futures en $/baril Films * Polypropylène (PP) Raphia * Homo injection * Copolymère * Polystyrène (PS) A usage général HIPS Polychlorure de vinyle (PVC) Tuyaux Qualités supérieures Polyéthylène téréphtalate (PET) Bouteilles Source : European Plastics News. Prix moyen qualité standard par 2-25 tonnes franco consommateurs réguliers. *Prix révisés Caoutchouc Singapour Singapour Futures en cents/kg. Monomères et principaux polymères Thermoplastiques standards / Europe Le mouvement baissier s est poursuivi en décembre E n décembre, les prix des principaux thermoplastiques ont continué à reculer en Europe, mais dans des proportions souvent inférieures à celles de novembre, certains producteurs ayant encore réduit les tonnages proposés à la vente. Alors que le contrat mensuel sur l éthylène a encore cédé 5 euros la tonne entre novembre et décembre, pour tomber à 1.1 euros la tonne livrée dans le Nord Ouest de l Europe, les vendeurs de PE-(L)LD ont limité les baisses consenties à 15 à 2 euros la tonne la première quinzaine de décembre, réussissant pour le deuxième mois consécutif à regonfler leurs marges de profit. Une victoire obtenue grâce à la baisse des tonnages produits, et à l arrêt de plusieurs vapocraqueurs pour force majeure. A noter que, les premiers jours de décembre, la demande a été inférieure aux prévisions, certains transformateurs ayant opté pour un report de leurs achats, pariant sur de nouvelles baisses de prix en janvier. Scénario à peu près identique sur le segment du PE-HD, où les prix des sortes extrudées ne reculaient début décembre que d une quinzaine d euros la tonne (offre tendue), les autres sortes cédant pour leur part entre 25 et 3 euros la tonne par rapport à novembre, dans un marché où les ventes ont été moins importantes qu attendu. PP : Des baisses calquées sur celle du monomère Comme en novembre, les producteurs de PP ont dû consentir des baisses de prix d importances plus ou moins identiques à celle du contrat mensuel sur le monomère. Pour mémoire, ce dernier a cédé 6 euros la tonne entre novembre et décembre, à 955 euros la tonne livrée dans le Nord Ouest de l Europe le mois dernier. Les producteurs ont dû faire profil bas car ils ont été confrontés à un ralentissement des commandes tant sur leur marché domestique qu en provenance de l étranger. En Europe, les transformateurs se sont en effet attachés à réduire leurs stocks en prévision des fermetures de Noël et du Nouvel An, fermetures qui ont semble-t-il été plus longues qu à l accoutumée. A l export, les vendeurs européens ont été pénalisés par la baisse du coût des matières premières, qui a asséché la demande en prove- (Suite page 15) PE, PP / Turquie Londres. Dans un contexte marqué par une demande traditionnellement calme en cette période de l année, mais surtout par la baisse continue des prix du naphta (415 dollars la tonne le 31 décembre 214), Petkim annonce une diminution générale de ses tarifs. Le pétrochimiste turc propose ainsi une ristourne de 15 dollars la tonne sur le PE-LD, à dollars la tonne FCA Aliaga, de 165 dollars la tonne sur le PP, à dollars la tonne FCA pour la sorte raphia (1.375 dollars la tonne pour les fibres). Petkim a enfin diminué de 13 dollars la tonne les prix de ses résines de PE-HD. I21 Plasturgie / Chine Une industrie toujours très tournée vers l export Shanghai. Selon l organisation professionnelle China Plastics Processing Industry Association, la Chine a produit 53,4 millions de tonnes de plastiques sur les neuf premiers mois de l année 214, soit une progression de 7,7% sur un an. Pendant la période considérée, le géant asiatique a exporté pour 166,3 milliards de yuans (environ 22,3 milliards d euros) de produits en plastique (+4,6% sur un an), au premier rang desquels des produits d usage quotidien (36,1 milliards de yuans) et des pièces détachées (23,9 milliards de yuans). La Chine continue d exporter trois fois plus de plastiques qu elle n en importe. Entre juillet et septembre 214 par exemple, ses exportations de plastiques ont grimpé de 8,2% en valeur, à 44,5 milliards de yuans, tandis que ses importations ont progressé de 1,5% seulement, à 14,2 milliards de yuans. I2412 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

15 Prix des matières plastiques en /t (source Elipso) Europe de l Ouest Sept. 214 Octobre 214 Variation PS cristal ,4% PP homo injection = PP copolymère ,2% PVC ,3% PET ,6% PEBD ,7% PEHD Soufflage = PEHD Injection = PEBD Linéaire (butène) = PEHD Film ,5% Grande-Bretagne PS cristal ,4% PP homo injection ,5% PP copolymère ,4% PVC % PET % PEBD ,4% PEHD Soufflage ,4% PEHD Injection ,4% PEBD Linéaire (butène) ,5% PEHD Film ,6% L Europe de l Ouest comprend la France, l Allemagne et l Italie. En bref... PET / Europe Un marché qui demeure à la main des acheteurs Londres. Entre novembre et décembre 214, les coûts de production de la résine de PET ont reculé d une quarantaine d euros la tonne. Une baisse dont n ont pas trop profité les producteurs, qui ont dû se résoudre à répercuter une très grande partie de cette baisse (une trentaine d euros) auprès de leurs rares clients. Face à des carnets de commandes qui ne parviennent pas à s étoffer les transformateurs ont limité leurs achats à la couverture de leurs besoins immédiats les fabricants de résine de PET continuent de limiter les tonnages sortant de leurs usines. Mais rien ne semble permettre un rééquilibrage du marché européen, vers lequel sont exportés de nombreux tonnages de marchandise asiatique, et où certains sites ont repris leur activité après des travaux de maintenance. En décembre, cela a notamment été le cas de la ligne de production de l usine Néogroup de Klaipeda (Lituanie), d une capacité de 16. tonnes par an de PET. Marchés Thermoplastiques standards / Europe Le mouvement baissier s est poursuivi en décembre (Suite de la page 14) nance de la Turquie et de l Afrique. Parallèlement à cette baisse des commandes, les vendeurs de PP homo injection ont dû composer avec une légère augmentation des tonnages produits, conséquence du redémarrage de deux vapocraqueurs en décembre. PS : Les prix cèdent plus de 6% Sur le segment des polystyrènes, les baisses de prix entre novembre et décembre ont dépassé les 6%. Rien d étonnant dans la mesure où les contrats mensuels sur le styrène et le benzène ont dévissé de 15 et 166 euros la tonne respectivement entre les Plastiques deux mois considérés, et que les acheteurs n entendaient pas se contenter des rabais proposés par les vendeurs (1 à 11 euros la tonne). Les acheteurs ont donc obtenu des baisses de prix de l ordre de 12 euros la tonne sur les différentes sortes de PS (-6,5% pour les catégories à usage général, -6,2% pour le HIPS) dans un marché bien approvisionné. Les réductions de prix concédées par les producteurs ont suscité l intérêt des transformateurs, même si un grand nombre d entre eux ont évité de constituer de nouveaux stocks, invoquant la fin de l année civile et la probabilité de nouvelles baisses de prix en janvier. I51 PVC / Europe Une activité toujours au ralenti Londres. La valeur du contrat mensuel sur l éthylène ayant reculé de 5 euros la tonne entre novembre et décembre, les fabricants de PVC européens ont vu leurs coûts de production reculer de 25 euros la tonne au cours du dernier mois. Ils n ont cependant guère pu profiter de la situation pour regonfler des marges passablement érodées : en effet, face au gonflement des tonnages produits et au repli de la demande, notamment en provenance du secteur de la construction, ils n ont eu d autre choix que de répercuter à la vente la quasitotalité de cette baisse de coûts (une vingtaine d euros la tonne). I51 Polymères / Perspectives Les Européens restent fragilisés par le gaz de schiste américain Londres. Spécialiste du transport de marchandises et de matières premières, le groupe britannique InterBulk a annoncé un CA d environ 398,5 millions de dollars pour son exercice fiscal clos le 3 septembre dernier. Ce chiffre représente une baisse de 6% sur un an, une baisse que l entreprise attribue «surtout à la fermeture d unités de production de polymères en Europe». En effet, sa division spécialisée dans le transport de cargaisons sèches en vrac a été lourdement impactée par «la faiblesse et la volatilité des marchés européens des polymères», mais aussi et surtout par des fermetures d usines au Royaume- Uni. Selon le groupe InterBulk, «il va [d ailleurs] falloir du temps avant de pouvoir atténuer les effets de ces fermetures vu la pression continue que subissent les producteurs de polymères européens de la part de rivaux implantés dans des régions où les matières premières et l énergie sont d un accès moins coûteux». L entreprise britannique considère que le marché européen des polymères est toujours en train d essayer de s adapter à la mise en service de nouvelles capacités de production dans différentes régions du monde, notamment au Moyen-Orient et dans le Golfe du Mexique, aux Etats-Unis, où le gaz de schiste promet encore des heures, pour ne pas dire des années sombres aux industriels du Vieux Continent Du mieux sur le marché du PET? Selon Loek Kullberg, PDG d Interbulk, les producteurs européens de résine de PET devraient tout de même observer une amélioration sur leur marché en 215, même si ce dernier «devrait continuer à faire face à une augmentation des importations et à pâtir d une demande elle-même plombée par les problèmes économiques plus globaux de l Europe. En conséquence, il est difficile d établir des prévisions de CA car tout dépendra de la capacité des industriels à exporter sur des marchés très concurrentiels». I2412 La Tribune de la SIDÉRURGIE N

16 Plastiques En bref... Compounds / Etats-Unis Hexpol réalise une nouvelle acquisition outre-atlantique Whitmore Lake. Le fabricant de compounds suédois Hexpol a procédé fin décembre 214 à sa première acquisition sur le marché des compounds plastiques en Amérique du Nord. Cible de ce rachat? L activité compoundage plastiques de l entreprise RheTech, dont le siège se trouve dans le Michigan. Cette activité concerne surtout la production de compounds fabriqués à partir de polypropylène et destinés au marché automobile. L opération a été conclue pour un montant de 112 millions de dollars. Elle survient après le rachat par Hexpol de plusieurs actifs nord-américains de compoundage caoutchouc, notamment Excel Polymers (groupe PolyOne) en 21, ainsi que de Portage Precision Polymers et Kardoes Rubber il y a quelques mois. Distribution / Afrique, Asie Emeraude International change de mains Paris, Dubaï. Changement d actionnariat au sein d Emeraude Partners, holding d Emeraude International qui se présente comme le «leader de la distribution de polymères en Afrique et un acteur incontournable en Asie du Sud-est et sur le sous-continent indien». La société d investissement Idi, spécialisée dans les entreprises du mid market, a en effet annoncé la cession de l ensemble de ses actions au management et à plusieurs cadres d Emeraude (dont Yann Bucaille, président ; Umar Rafique, directeur général ; Frédéric Amblard, directeur financier), ainsi qu au fonds ActoMezz et à Bpifrance, qui prennent une position minoritaire. Dans un communiqué annonçant l opération mettant un terme à trois années de collaboration, Idi précise que le management d Emeraude International a pu, au cours des dernières années, «ouvrir plusieurs bureaux dans des pays comme l Egypte, le Nigéria, le Pakistan, la Pologne, et plus récemment aux Etats-Unis». Selon Idi, le chiffre d affaires du groupe a atteint plus de 4 millions d euros en 213, et la société basée à Paris et à Dubaï emploie aujourd hui plus de 7 personnes. Actualité des sociétés Emballages / France, Autriche Wendel acquiert l un des leaders mondiaux du packaging flexible Paris. Le 23 décembre 214, la société d investissement Wendel a annoncé la signature d un contrat en vue de devenir l actionnaire majoritaire de Constantia Flexibles, l un des leaders mondiaux du packaging souple. L accord a été conclu pour un montant qui valorise Constantia Flexibles à 2,3 milliards d euros, soit environ neuf fois l EBITDA 214 estimé. A l issue de la transaction, qui devrait être finalisée au cours du premier semestre 215, «Wendel compte accompagner le développement de Constantia Flexibles sur le long terme en tant qu actionnaire majoritaire et s associer à des actionnaires minoritaires significatifs». Etablie à Vienne, la société Constantia Flexibles emploie plus de 8. collaborateurs et compte 43 sites industriels dans 18 pays. Elle produit des solutions de packaging flexible et d habillage de conditionnement (pour l agroalimentaire et l industrie pharmaceutique essentiellement) qui sont commercialisées dans plus de 115 pays. Selon Wendel, l industriel autrichien «jouit d un potentiel de croissance durable porté par des tendances de marché long terme, telles que l urbanisation, la mobilité accrue, la hausse de la consommation de portions individuelles liée notamment à la réduction de la taille des ménages et au développement des classes moyennes». L investisseur indique par ailleurs qu il serait «heureux de pouvoir conclure un accord de coopération avec la Fondation Herbert-Turnauer, qui joue un rôle actif d actionnaire minoritaire de Constantia Flexibles». CP2312 Polymères spéciaux / Europe, Etats-Unis Bruxelles. Le 5 janvier 215, le chimiste Solvay a finalisé le rachat de l activité Ryton PPS de Chevron Phillips Chemical Company, pour un montant de 22 millions de dollars. L opération porte sur deux unités de production de résine Ryton à Borger (Texas), une usine pilote et des laboratoires de R&D à Bartlesville (Oklahoma), ainsi qu une usine de compounding à Kallo-Beveren, en Belgique. Un ensemble qui représente 2 salariés en tout. Cette acquisition permet à Solvay d enrichir son offre de polymères de haute performance et d accéder à «de nouveaux segments d activité et de nouveaux clients, de nouvelles applications innovantes dans les transports, l électronique et les filtres». En tous cas, elle est «en ligne avec la transformation que Solvay a engagée pour devenir un fournisseur de solutions innovantes et évoluer vers des métiers à forte croissance, avec des marges élevées». CP51 Conteneurs à déchets / Suisse Plastic Omnium se déleste d un actif helvète Levallois-Perret. Fin décembre 214, la division Environnement du groupe Plastic Omnium a conclu la cession de sa participation de 5% dans Signal AG, société suisse spécialisée dans la signalisation et le marquage routiers. Cette entreprise, détenue conjointement avec un partenaire suisse, a réalisé cette année un CA d environ 5 millions de francs suisses (42 millions d euros). Les 5% ont été cédés au partenaire pour 2 millions de francs suisses. La division Environnement de Plastic Omnium dit poursuivre ainsi «son recentrage sur le métier de conteneurisation des déchets qu elle a pour objectif de développer». Lors de la dernière édition du salon Pollutec, qui s est tenu du 2 au 5 décembre à Lyon, l industriel a d ailleurs dévoilé une nouvelle génération de bacs roulants de 18 litres, présenté comme «plus légers, plus robustes, plus silencieux et plus écologiques». Doté d un couvercle plus léger articulé sur des axes d une conception nouvelle, plus silencieux à la retombée, le nouveau bac est aussi équipé de roues en poudre de pneus recyclés plus souples et à meilleure absorption des vibrations. Ce nouveau produit a été développé dans le centre de R&D Ʃ- Sigmatech, en banlieue lyonnaise. Il illustre «la volonté du groupe Plastic Omnium d asseoir son développement sur une offre de produits et de services innovants, pour lesquels 5% du CA sont investis chaque année». La Tribune de la SIDÉRURGIE N

17 Déchets de matières plastiques Code Type Novembre / Polyéthylène Décembre Chutes neuves HD = Films neufs couleurs BD Films neufs naturels BD = Films rétractables & étirables mêlés à laver = Housses couleurs épaisses à laver Housses naturelles épaisses à laver = Films étirables naturels à laver = Films agricoles à laver Housses et films issus du tri DIB / Polypropylène Films naturels = Films couleurs et imprimés Chutes PP rigides naturels = Chutes PP rigides couleurs PP/PE blanc = PP/PE couleur PP tissé et non tissé = PP tissé big bag = PP rigides en fin de vie / Polystyrène PS extrusion naturel et blanc = PS extrusion couleur = PS injection naturel et blanc = PS injection couleur = PSE = PS injection et extrusion couleur = PS alu = -5 8 / ABS ABS blanc = = ABS couleur = ABS/PC chutes neuves = ABS/PC (DEEE) = -1 3 / PVC PVC souple naturel = PVC souple couleur Chutes PVC issues de BTP PVC de thermoformage et calandrage couleur PVC de thermoformage et calandrage cristal = PVC-PE PVC profilés couleurs avec joint PVC profilés couleurs sans joint PVC profilés blancs avec joint PVC profilés blancs sans joint PVC issus de démantèlement de BTP / PET A PET thermo cristal (ancien 1.1.1) = A PET thermo couleur A PET préformé cristal = A PET préformé azuré A PET préformé couleur transparente A PET préformé couleur opaque A PET préformé multicouches PETG naturel, bleuté PETG couleur -3-4 Plastiques techniques PC = PMMA = PA POM -3-3 Prix en euros la tonne suivant qualité, hors prestations d enlèvement. Évolution moyenne constatée par rapport au mois précédent, à l enlèvement par négociant spécialisé pour des quantités comprises entre 1 et 5 tonnes de marchandises propres. Source : Federec Recyclage Plastiques Analyse / Grande-Bretagne 215, une année qui fait peur à toute la chaîne du recyclage britannique Londres. L industrie du recyclage britannique entame l année 215 la peur au ventre, en raison notamment de la dégringolade des prix du pétrole. Sur les six derniers mois, les prix du brut n ont cessé de décliner, pour tomber lundi 5 janvier sous la barre des 5 dollars le baril à New York un phénomène inédit depuis presque six ans. Le prix du baril de référence (WTI) pour livraison en février est en effet descendu à 49,95 dollars vers 16h3 GMT, un niveau qu il n avait plus atteint depuis le 1 er mai 29, date à laquelle il avait dévissé à 48,1 dollars. En octobre 214, la banque Goldman Sachs avertissait que la surabondance des tonnages disponibles cumulée à la baisse de la demande et à l explosion de la production non conventionnelle (gaz et pétrole de schiste) pourrait faire tomber les prix du Brent londonien sous la barre de 8 dollars le baril en 215 Quelques semaines plus tard, les prix descendaient à moins de 6 dollars le baril, pour tomber lundi 5 janvier aux environs de 53 dollars le baril. Alors que les groupes pétroliers se confrontent aux problèmes liés à un marché où l offre excède la demande, les recycleurs de plastiques deviennent particulièrement vigilants à leurs approvisionnements matières et à leurs débouchés. Chez le Britannique CK Group, on indique que les tonnages de vieux plastiques commencent à s entasser chez certains récupérateurs. Les recycleurs n ont pas stoppé leur activité, loin de là, mais, à l instar des acheteurs de granules recyclées, ils sont de plus en plus attentifs aux prix matières demandés et aux qualités proposées. Chris Collier, directeur commercial de CK Group, estime que la situation est encore compliquée par le fait que de nombreux pays acheteurs de plastiques recyclés se trouvent actuellement en récession. Par ailleurs, afin d éviter les immobilisations que représentent les stocks matières, certains transformateurs ne souhaitent plus rien acheter avant d être sûrs de pouvoir écouler leur production. Et quand ils passent aux achats, ils sont certains de pouvoir négocier des prix et des qualités à leur avantage. Quels remèdes pour s en sortir? Londres. En Grande-Bretagne, la pression exercée sur l industrie du recyclage par une législation qui n encourage pas l économie circulaire et la dégringolade des prix du pétrole est indéniable. Preuve en est que les prix des résines vierges sont désormais inférieurs à ceux des résines recyclées... Chez CK Group, on se dit que seules les entreprises les plus robustes financièrement parviendront à garder la tête hors de l eau dans un contexte aussi défavorable. On recommande aux récupérateurs de soigner à l extrême la qualité des tonnages proposés, afin de pouvoir résister le mieux possible aux pressions baissières sur les prix. La Tribune de la SIDÉRURGIE N

18 Cotations internationales des ferrailles Allemagne en /tonne livrée (Prix constatés franco usines) Oct.14 Nov. 14 E2/8 (C2) E1 (C1) E3 (C7) E4 (C33) E5 (C5) Belgique en /tonne métrique Nov. 14 Déc. 14 Ferrailles lourdes Martin 24/25 24/245 Ferrailles Four électrique 23/ /23 Tournures mêlés 195/2 19/195 Fonte mécanique 195/2 195/2 Europe export En /tonne métrique (Cours indicatif FOB Port de Rotterdam) 19/12/14 1$=.81 2/1/15 1$=.83 Cat. HMS 1&2 (8:2 mix) Cat. HMS 1&2 (7:3 mix) Ferraille broyée Etats-Unis local en EUR/tonne métrique (Prix indicatif du négoce. Source Iron) Age. en /tonne métrique (Prix indicatif du négoce FOB côte Est) Grande Bretagne en /tonne métrique Prix indicatifs moyens franco usines 19/12/14 1$=.81 Etats-Unis exportations 19/12/14 1$=.81 19/12/14 1=1.27 2/1/15 1$=.83 Ferraille lourde N Ferraille broyée* /1/15 1$=.83 Cat. HMS 1&2 (8:2 mix) Ferraille broyée /1/15 1=1.28 Paquets chutes neuves 4A Tournures lourdes cat.7b Fonte lourde et légère France Indice TDS/Ferrailles base 1 au 1er janvier 2 I FER Indice publié par la Tribune de la Sidérurgie pour l indexation du prix de reprise des ferrailles. Historique sur simple demande Fonte grise Juil. 14 Août 14 Sept.14 Oct. 14 Nov.14 Déc.14 TDS/Ferrailles Cotations U.C.F.F. /t HT Juillet 14 Août 14 Sept. 14 Oct. 14 Nov.14 Déc. 14 E3 (D.I.) démolition E1C (5) récupération E4 (33) broyé E5M (41) tournures E8 (5) chutes neuves Moyennes mensuelles des prix constatées pour livraison franco usines consommatrices françaises (*cours rectifié) Mai 14 Juin 14 Juillet 14 Août 14 Sept. 14 Oct. 14 Nov Prix franco usines en euros par tonne, constatés sur un échantillon représentatif au plan national ; fonte grise d origine française *Cours estimés **Cours rectifiés Ferrailles & Fontes (source Federec) Évolution en Déc. 214 en /t Région Parisienne Ferrailles broyées Type E4 (ex «33») - Transactions constatées en Europe Prix indicatifs franco usines /t FRANCE ALLEMAGNE ITALIE ESPAGNE Nord + Est FOB ROTTERDAM Centre Sud-est + Sud- Méditer. Inox - France Sud-ouest Atlantique + Midi-Pyrénées + Ouest Ferrailles Massives Industrielles toutes dimensions > 5mm Ferrailles de Ramassage toutes dimensions > 3mm Chutes tôles neuves Noires ou galvanisées Etamées Tournures Acier ordinaire Acier Fonte mêlé Platinages - vieilles tôles Noirs et mêlées Vieilles fontes ordinaires VF Moteurs VF de bâtiment En Euros/t, hors taxes. Les écarts moyens mentionnés ci-dessus s appliquent aux prix effectifs du mois précédent. Des variations importantes peuvent être constatées en fonction de la densité des chargements et des régions concernées. Cotations indicatives pour des lots complets loyaux et marchands, exempts de toutes matières étrangères, en bennes chargées à pleine capacité par le vendeur. Prix indicatif pour des marchandises réputées saines, découpées aux dimensions Martin, franco négociants, par lots complets de 25t minimum. * rectifié) en /T 23/12/14 6/1/15 Chutes neuves 18/8 9/93 88/9 Déc Nov Tournures inox 18/8 82/83 78/8 Chutes neuves F17 13/15 13/15 Italie /t (Prix indicatifs) moyens franco usines Nov.14 Déc.14 E3 (D.I.) 19/2 19/195 E1C (5) 185/19 185/19 E8 (5) 2/215 2/21 E4 (33) 215/ /22 E5M (41) 17/18 17/175 Espagne /t (Prix indicatifs) (découpées aux dimensions Martin, franco usines, par lots complets Nov.14 Déc.14 de 25t minimum) E3 (D.I.) 185/2 185/195 E1C (5) 195/2 195/2 E8 (5) 23/245 23/24 E4 215/ /22 E5M (41) 165/17 165/17 Ferrailles - cotations Eurofer base 1 janvier 21 Chutes neuves Démolition Broyé Juillet Août Septembre Octobre Novembre La Tribune de la SIDÉRURGIE N

19 DRI / HBI /Fonte brute / Ferrailles Evolution des cotations UCFF (ferrailles franco usines françaises, en /t) Brésil Les achats de ferrailles revus à la baisse de 3 à 4 % depuis août Brasilia.- Selon l institut des ferrailles Inesfa, les producteurs d acier brésiliens ont réduit leurs achats de ferrailles de 3% à 4% depuis août. Ils ont ainsi réagi à la baisse de la demande en acier consécutive à la diminution de l activité dans le secteur automobile et dans la construction, qui consomment environ 6% de l acier fabriqué dans le pays. Face au ralentissement de leur marché, les vendeurs de ferrailles brésiliens se sont tournés vers l export, mais la solution ne leur Berlin/Ankara.- Le recycleur Tekeli Metal s apprêterait à réaliser ses premières expéditions de ferrailles vers la Turquie depuis le site de Brême (Allemagne) qu il a racheté à Interseroh Jade-Stahl (ALBA Group) en 213. L industriel turc aurait en effet quasiment terminé les travaux de modernisation de ce site, dont la capacité se hisserait désormais aux alentours de paraît guère viable, tant au regard de la baisse des prix mondiaux, que des problèmes de logistique et de coûts liés à l expédition de ferrailles vers l étranger. L année 215 s annonce également difficile pour les ferrailleurs brésiliens, «sauf si la situation du secteur sidérurgique s améliore», anticipe le président d Inesfa, qui précise que les difficultés actuelles conduisent à des mesures radicales, telles que des licenciements et des fermetures d entreprises. Allemagne / Turquie Tekeli Metal va effectuer des livraisons de Brême vers la Turquie 5. t par mois. Mais Tekeli Metal voit plus loin : «En 215, nous prévoyons de racheter de nouveaux centres de collecte, qui devraient nous permettre de porter notre offre [allemande] à 1. t par mois au premier semestre, et d atteindre 15. t par mois d ici la fin de l année», explique un représentant de l entreprise, l un des plus gros recy- Ukraine Metinvest rétablit provisoirement une liaison ferroviaire Kiev.- Dans l Est de l Ukraine, le groupe sidérurgique Metinvest s attelle au rétablissement provisoire de la liaison ferroviaire entre deux de ses unités de production (Ilyich Steel et Azovstal) et le port de Marioupol, sur les rives de la mer d Azov. l s agit pour l industriel de tenter d éviter l arrêt définitif de ses deux unités de production, dont il a dû fortement réduire l activité après la destruction partielle d un pont sur la rivière Kalchik le 23 décembre dernier. Ce pont joue en effet un rôle vital pour l approvisionnement des deux aciéries en matières premières, mais aussi pour l expédition de produits finis vers les terminaux d exportation. Metinvest a demandé le soutien de Donetsk Railway pour construire une liaison de secours entre ses deux aciéries et le port de Marioupol, une liaison qui devrait être opérationnelle d ici fin janvier. En attendant, l industriel ukrainien a réorganisé ses expéditions de produits finis au départ des usines d Ilyich Steel et Azovstal. Au troisième trimestre 214, Metinvest a accusé une forte baisse de sa production en raison des problèmes d approvisionnement occasionnés par le conflit armé qui touche l Est de l Ukraine : plus précisément, sa production d acier brut a reculé de 42% par rapport au deuxième trimestre, à 1,73 M de t. En conséquence, sur les neuf premiers mois de l année 214, cette production d acier brut s est limitée à 7,46 M de t, soit une baisse de 21% sur un an. Coupon d abonnement à retourner à Publications VERON & Cie 42 Rue d Antrain 357 RENNES tel télécopie Tarifs 214 HT TTC Nom de l entreprise Nom de l abonné mois/ France Adresse électronique an/ France Téléphone: Télécopie: an Mail/ Etranger Adresse de facturation / Code Postal Ville Pays an Papier + Mail/ Etranger 349 / La Tribune de la SIDÉRURGIE N

20 Ferrailles Turquie Rares transactions Londres. Sur le marché turc des ferrailles, les dernières transactions confirmées remontent à fin décembre, hormis une vente issue des USA. Une aciérie de la filière électrique basée dans la région d Ankara a importé de la Côte Est des USA 15. t de HMS 1&2 (9:1) pour 319,5 $/t cfr (265 /t), 8. t de broyé pour 324,5 $/t (269,5 /t) 2. t de ferrailles de qualité supérieure pour 329,5 $/t (273,5 /t). Une autre usine turque a acheté à un fournisseur scandinave 23.5 t de HMS 1&2 (8:2) pour 32 $/t (265,5 /t) cfr, 15. t de broyé pour 325 $/t (27 /t) et 2.5 t de busheling pour 33 $/t (274 /t). Alors que les opérateurs rentrent tout juste de congés, la tendance du marché peine à se dessiner clairement. Une cargaison américaine composée de 18. t de HMS 1&2 (8:2) et de 7. t de HMS 1&2 (9:1) a quant à elle été vendue en début de semaine en Turquie. Ces marchandises ont été négociées respectivement 319 et 321 $/t cfr (268 et 269 /t), des prix conformes à la transaction précédente confirmée au départ de la Côte Est des Etats-Unis. Bien que les tonnages de ferrailles disponibles soient relativement restreints, les prix peinent à progresser. Les dernières transactions «montrent une certaine résistance du marché. Les vendeurs ne sont pas parvenus à obtenir plus de 32 $/t (268,5 /t) cfr pour le HMS 1&2 (8:2)», souligne un opérateur. Incertitudes quant à la tendance des prix à court terme «A l instar de nombreux confrères, je tablais sur un mouvement baissier des prix en ce début d année. Toutefois, la situation semble s améliorer. Il n en demeure pas moins que les prix devraient opérer un repli par la suite», reconnaît un agent européen. Une opinion que ne partage toutefois pas un autre expert du secteur, selon lequel les prix de la ferraille ne devraient pas décliner à court terme en raison de l impact psychologique de l arrivée de la période hivernale au Nord de l Europe et aux Etats-Unis. Cette période correspond traditionnellement à un recul des tonnages collectés dû aux conditions climatiques défavorables. Dû à une tension sur les disponibilités, les prix opèrent généralement une remontée. Il convient de souligner que l acier produit avec du minerai de fer, dont les prix vont s inscrire en baisse en 215 et 216 (cf article p1/3), reste bon marché comparativement à celui issu de la filière électrique Marché baissier en Extrême- Orient Par ailleurs, en Extrême-Orient, dans un marché globalement baissier, tant pour les prix des ferrailles russes et japonaises, ou les billettes russes et chinoises, les exportateurs de ferrailles en containers au départ de la Côte Est des Etats-Unis ont octroyé des remises de 1 $/t (8 /t) début janvier. Leur HMS 1&2 (8:2) est désormais disponible entre 264 et 266 $/t (221 et 223 /t) cfr Taïwan, alors que leurs offres s élevaient à 275 $/t (23 /t) avant les vacances de Noël. «Alors que la billette russe a chuté à 4 $/t (335 /t), il est difficile d imaginer que les prix des ferrailles ne vont plus décliner», explique un distributeur américain. Ce dernier a précisé que les aciéries taïwanaises continuant d exercer une pression sur les prix des ferrailles, il est peu probable que la tendance baissière soit arrivée à son terme. ME51 DR Broyé Rotterdam export Fob en $/t Chaque semaine le panorama du marché des ferrailles. Bulletin International des ferrailles Spécimen gratuit sur simple demande tel Négoce & valorisation de ferrailles Tél : +(33) chemin du Bois Basselin-881 Saint-Dié des Vosges Évolution mensuelle pondérée des prix des ferrailles En /t Mai Juin Juillet / Août Sept Octobre Nov. Compilation 6 mois France = Allemagne = Belgique = Italie = -5 = = Espagne = = Gde-Bretagne = = = = Russie = = = = Turquie Extrême-Orient = USA -1-1 = = Nota: les variations ci-dessus sont données à titre indicatif pour une ferraille de qualité type HMS 8/2. Elles concernent des chargements complets (camions/trains/bateaux) Déc. (p) -/= = = = = = = =/+ + =/+ La Tribune de la SIDÉRURGIE N

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Marchés concernés Rejoignez la tendance Si vous êtes activement impliqué sur le marché des tôles

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Direction de la Recherche Economique Auteur : Philippe Waechter L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Le premier point cette semaine porte sur la croissance modérée de la zone Euro au dernier

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

France et Allemagne : deux moteurs aux régimes distincts

France et Allemagne : deux moteurs aux régimes distincts France et Allemagne : deux moteurs aux régimes distincts Philippe Waechter Directeur de la recherche économique de Natixis AM L a dynamique de l'économie française est-elle franchement différente de celle

Plus en détail

Étape importante pour la zone euro

Étape importante pour la zone euro Étape importante pour la zone euro Plan de sauvetage réussi - Les craintes liées à la dette dans la zone euro se sont finalement apaisées après avoir été à leur paroxysme la semaine dernière. Un effort

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Informations générales 2 e trimestre 2015. Inform Matières premières : aucune hausse de prix en vue

Informations générales 2 e trimestre 2015. Inform Matières premières : aucune hausse de prix en vue Informations générales 2 e trimestre 2015 Inform Matières premières : aucune hausse de prix en vue A propos de Swisscanto Swisscanto figure parmi les plus grands promoteurs de fonds de placement et prestataires

Plus en détail

Nickel. Fiche d information. Introduction. Trading sur nickel

Nickel. Fiche d information. Introduction. Trading sur nickel Nickel Fiche d information Introduction Trading sur nickel Les usages du nickel, en tant que métal d alliage, sont extraordinairement variés. Son point de fusion élevé et sa résistance à la corrosion font

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 15 Vol. 12.2 6 juillet 15 L enquête menée cet été laisse entrevoir des perspectives divergentes selon les régions. En effet,

Plus en détail

Moniteur des branches Industrie MEM

Moniteur des branches Industrie MEM Moniteur des branches Industrie MEM Octobre 2014 Editeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Traduction Anne Fritsch, Verbanet GmbH, www.verbanet.ch Le texte allemand fait foi Adresse BAK Basel Economics

Plus en détail

La politique monétaire de la Banque du Canada

La politique monétaire de la Banque du Canada La politique monétaire de la Banque du Canada Conférence «Conjoncture et perspectives économiques 2011» Montréal, 9 décembre 2010 Laurent Martin Économiste et représentant principal Bureau du Québec, Banque

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

L'argent afflue vers l'euro

L'argent afflue vers l'euro L'argent afflue vers l'euro Au cours des dernières semaines la crise de la dette a ressurgi en Europe. Les obligations portugaises, grecques et irlandaises ont été massivement vendues, tandis que les rendements

Plus en détail

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 CONTRAT SOCIAL 28/03/2014 J.Blanchard NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 ----ooo---- ECONOMIE MONDIALE : sans changement notable sauf crises graves Les dernières prévisions pour 2014 et 2015 confirment les

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I

Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I Le gaz de schiste «pertubateur» du marché de l électricité? Jacques PERCEBOIS Directeur du CREDEN Professeur à l Université de Montpellier I CLUB DE NICE 5/12/2012 Le gaz naturel dans l Union Européenne

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CONDITIONS TARIFAIRES CFD Contracts for Difference Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Flash Stratégie n 2 Octobre 2014

Flash Stratégie n 2 Octobre 2014 Flash Stratégie n 2 Octobre 2014 Vers un retour de l or comme garantie du système financier international. Jean Borjeix Aurélien Blandin Paris, le 7 octobre 2014 Faisant suite aux opérations de règlement

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE Avril 2014 Éditeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Esteban Lanter Max Künnemann Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel T +41 61 279 97 00 F +41

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change I- Introduction générale: 1 -La montée de l instabilité des taux de change. 2- L'instabilité du SMI au cours du 20 ème siècle. 1 - Illustration sur

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par la

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

Performance commerciale du Canada

Performance commerciale du Canada Document de travail des Performance commerciale du Canada Examen de huit indicateurs Dylan Moeller d EDC Le 1 er août 2012 11 Table des matières Résumé... 3 1. Croissance des exportations... 5 2. Croissance

Plus en détail

Les matières premières : une baisse annoncée

Les matières premières : une baisse annoncée Que s'est-il passé en juillet? Commentaires de marché Focus Marchés Le carnage sur les matières premières et en Chine sur les marchés domestiques ont été les éléments essentiels dans ce qui fut un mois

Plus en détail

L or est-il réellement à un plus haut niveau depuis 25 ans?

L or est-il réellement à un plus haut niveau depuis 25 ans? Texte originel de Adam Hamilton (Zeal Intelligence) Publié le 13 janvier 2006 http://www.zealllc.com/essays.htm traduit et résumé par LS L or est-il réellement à un plus haut niveau depuis 25 ans? Les

Plus en détail

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Royaume du Maroc Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les

Plus en détail

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 La grande distribution alimentaire bouge au niveau mondial et en France. Pour les acteurs français, la famille Mulliez et Naouri taillent des croupières à Arnault

Plus en détail

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux 7 avril Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux La crise de 9 a eu des conséquences néfastes pour

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE La forte réduction de la dette extérieure durant la seconde moitié des années 2000, en contexte d envolée des importations des biens et services, a

Plus en détail

Aluminium. Fiche d information. Introduction. Trading sur aluminium

Aluminium. Fiche d information. Introduction. Trading sur aluminium Aluminium Fiche d information Introduction Trading sur aluminium A volume équivalent, l aluminium pèse trois fois moins que l acier. Il est donc extrêmement léger et pliable, tout en restant assez solide

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT?

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT? COMMENTAIRE Services économiques TD LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE REDÉMARRE AU CANADA, MAIS MANQUERA-T-ELLE BIENTÔT DE CARBURANT? Faits saillants La reprise des ventes d automobiles aux États-Unis s est traduite

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Les variations des prix des matières premières agricoles, telles qu observées entre

Les variations des prix des matières premières agricoles, telles qu observées entre Perspectives des marchés des matières premières de l alimentation animale Analyse prospective des écarts de prix de l aliment porcin dans l UE, aux Etats-Unis et au Les variations des prix des matières

Plus en détail

Weekly Review. Atténuation des tensions sur les devises. L assouplissement quantitatif sera-t-il différent cette fois? Lundi 18 octobre 2010

Weekly Review. Atténuation des tensions sur les devises. L assouplissement quantitatif sera-t-il différent cette fois? Lundi 18 octobre 2010 Atténuation des tensions sur les devises Les tensions à l égard des devises entre les États-Unis et la Chine ont atteint une nouvelle apogée cette semaine lorsque les réserves en devises étrangères de

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Le recul des marchés et les pressions sur les coûts des intrants affaiblissent le résultat Le résultat sous-jacent de Hydro pour les activités continuées s établit à 968 millions NOK pour le 3e trimestre,

Plus en détail

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PRODUCTIVITÉ RESPONSABLE ENVIRONNEMENT AUTOMOBILES SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PAR MARK CARDWELL PHOTOS ATLAS COPCO/ISTOCKPHOTO/GEELY Àl heure où les économies mondiales se relèvent de la

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone FAITS ESSENTIELS La présente édition du Tableau de bord de la science, de la technologie et de l industrie indique que l intensité du savoir des économies de la zone OCDE a poursuivi sa progression ces

Plus en détail

Cuivre Royaume-Uni. Fiche d information. Introduction. Trading sur cuivre

Cuivre Royaume-Uni. Fiche d information. Introduction. Trading sur cuivre Cuivre Royaume-Uni Fiche d information Introduction Trading sur cuivre Le cuivre est le troisième métal le plus utilisé au monde après le fer et l aluminium. Il est principalement employé dans des secteurs

Plus en détail

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ mai 2014 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 INTRODUCTION L heure semble au découplage entre les Etats-Unis et l Europe. Alors que de l autre côté de l Atlantique, certains plaident

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. DIMINUTION DU PRIX DES CEREALES

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015

TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 TARIFICATION DES INSTRUMENTS FINANCIERS AU 01 JANVIER 2015 I. Organismes de Placements Collectifs 1. SICAV émises par la BCEE Sous réserve d exceptions éventuelles prévues dans le prospectus d émission,

Plus en détail

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières avril 01 La seconde moitié de 01 devrait être plus favorable aux matières premières La période de morosité se poursuit sur le marché des matières premières alors que les principaux indices de prix ont

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée?

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Flash Stratégie Janvier 2015 2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Jean Borjeix Paris, le 20 janvier 2015 Dans ce document nous allons tout d abord rapprocher nos

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2012[1]

Résultats du troisième trimestre 2012[1] Résultats du troisième trimestre [1] Luxembourg, le octobre Aperam («Aperam», ou la «Société») (Amsterdam, Luxembourg, Paris: APAM et NYRS: APEMY), a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le trimestre

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer.

Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Communiqué de presse Croix, le 31 août 2015 Des performances en croissance, une structure financière qui continue de s améliorer. Hausse du chiffre d affaires HT consolidé : 26,9 milliards d euros, +3,4

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

Des résultats semestriels sous haute surveillance

Des résultats semestriels sous haute surveillance Des résultats semestriels sous haute surveillance 01/07/14 à 11:49 - Reuters - Une hausse des résultats nécessaire pour justifier les valorisations actuelles - Le marché n'anticipe pas une vague d'avertissements

Plus en détail

Prix de l énergie et des matières premières!: pas de panique.

Prix de l énergie et des matières premières!: pas de panique. Prix de l énergie et des matières premières!: pas de panique. par Christophe Moret Vice President, Estin & Co La crise semble s éloigner (au moins celle de la macroéconomie mondiale), mais les prix des

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique 10 août 2015 fff Semaine 32 Bilan de la semaine précédente : Performance* Depuis le 01/12/14 Depuis le 01/01/15 MyPropTrading +46.33% +42.23% CAC 40 +17.42% +20.64% Variation hebdo Cours* CAC 40 +1.42%

Plus en détail

Efficience énergétique et électricité solaire

Efficience énergétique et électricité solaire Efficience énergétique et électricité solaire Pictet-Clean Energy investit dans des entreprises innovantes Juin 2015 Désormais compétitive, la production d énergie solaire croît fortement. Face au réchauffement

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile Principal indicateur de la rentabilité du secteur Survol des tendances de l industrie : Automobile Principaux faits nouveaux En février, les ventes de véhicules légers au Canada ont été fortes, soit 18

Plus en détail

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés 1 Le cadre de l analyse L analyse présente se base sur des données réunies dans le cadre du recensement triennal de la Banque

Plus en détail

Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs

Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs Ben S. C. Fung (+852) 2878 718 ben.fung@bis.org Robert N. McCauley (+852) 2878 71 robert.mccauley@bis.org Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs La demande de comptes bancaires

Plus en détail

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1

Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 Principales tendances des statistiques internationales BRI 1 En collaboration avec des banques centrales et autorités monétaires du monde entier, la BRI compile et diffuse plusieurs séries de statistiques

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 7

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Données techniques 7 Semaine du 05/08/2013 au 08/08/2013 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Chine: les échanges commerciaux retrouvent des couleurs Sur le

Plus en détail

LA COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES,

LA COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES, COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, 28.11.2001 C(2001)3868 SG(2001)D/292433/292429/292431 Dans la version publique de cette décision, des informations concernant la non-divulgation des secrets

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 TARIFS DE COURTAGE OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 La présente brochure a pour objet de vous présenter les principales conditions tarifaires appliquées aux services financiers

Plus en détail

La Banque nationale suisse surprend les marchés

La Banque nationale suisse surprend les marchés La Banque nationale suisse surprend les marchés 16 janvier 2015 Faits saillants États-Unis : baisse décevante des ventes au détail en décembre. États-Unis : les prix de l essence font diminuer l inflation,

Plus en détail

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR Tenue de compte, coffres, attestations et recherches FORFAIT ANNUEL TENUE DE COMPTE 1 COFFRES-FORTS Avec accès e-banking sécurisé 2 25 EUR Volume (dm 3 ) loyer annuel HT + TVA 17% Avec envoi hebdomadaire

Plus en détail