Institut national. des hautes études de la sécurité et de la justice. Les Formations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Institut national. des hautes études de la sécurité et de la justice. Les Formations"

Transcription

1 Déceler, Étudier, Former Les Formations L (INHESJ) propose une gamme étendue de formations, au profit des acteurs publics et privés de la sécurité, de la justice et du monde économique. Ces programmes déclinent et étudient les différentes politiques publiques de sécurité, le monde de l entreprise, la justice et le droit, mais également la politique de défense. Ils accompagnent avec pertinence les cadres des secteurs publics et privés dans l exercice de leurs responsabilités. Lieu de partenariat et de croisement des cultures, l INHESJ est l opérateur public de référence. - Trois sessions nationales - Des sessions régionales - Des formations sur mesure inhesj École Militaire 1, place Joffre Case Paris 07 SP Tél : +33 (0) Tél : +33 (0)

2 Se former à l INHESJ Six grands programmes de formation Une session nationale généraliste «Sécurité et Justice». Une session nationale spécialisée «Protection des entreprises et intelligence économique», labellisée titre I au RNCP Une session nationale spécialisée «Management Stratégique de la Crise». Des sessions régionales à destination des étudiants et jeunes actifs. Des formations spécifiques, notamment dans le domaine de la gestion de crise, de l intelligence économique et de la protection des entreprises, adaptées aux besoins des acteurs publics ou privés (ministères, entreprises) ou de grandes écoles tant en formation initiale (Ecole nationale d administration, des études territoriales) que continue (ministère de l Intérieur, Ecole supérieure de l Education nationale, Ecole nationale de la Magistrature). Des modules complémentaires aux cycles d études supérieures organisés par des administrations ou des ministères partenaires (Centre du ministère de l Intérieur -CHEMI- et Cycle approfondi d études judiciaires -CADEJ). Un lieu d implantation emblématique L INHESJ est installé sur le site de l Ecole militaire. Cette implantation répond aux orientations préconisées par le Livre Blanc sur la Défense. Elle permet notamment de produire des synergies avec l IHEDN dans le cadre des sessions nationales qui intègrent des modules communs et de travailler en étroite collaboration avec le Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique (CSFRS). Une formation irriguée par la recherche L Institut dispose d une capacité de recherche propre relayée par des partenariats lui permettant de conduire seul ou en coopération avec d autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches. En liaison avec le ministère chargé de l Enseignement supérieur, il contribue à promouvoir les enseignements universitaires relevant des champs de la sécurité nationale. Cette capacité fait de l Institut un creuset original déclinant des formations de très haut niveau irriguées par les travaux en cours au sein de l Institut. Ce positionnement lui permet de mobiliser pour ses formations un réseau de spécialistes reconnus venant enrichir les enseignements. Des partenaires prestigieux L École nationale d administration (ENA), l École nationale de la magistrature (ENM), l École nationale supérieure de police (ENSP), l École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), l École supérieure de l Education nationale (ESEN), l des études territoriales (INET), l École en santé publique (EHESP), l de veille sanitaire (INVS), l de l environnement industriel et des risques (INERIS), le Commissariat à l énergie atomique (CEA), l École des Mines d Alès, le Pôle de compétitivité risques, l Université Paris V-Descartes (Licence sécurité des personnes et des biens), l Université technologique de Troyes (Master Ingénierie et management en sécurité globale appliquée), Skema Business School, le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE), le Club informatique des grandes entreprises françaises (CIGREF, Réseau de Grandes Entreprises), le Cercle des dirigeants propriétaires de sécurité (CDPS),l Union des entreprises de sécurité privée (USP), Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers (ENSOSP), Institut d Études Judiciaires (IEJ, Université Paris II), Délégation interministérielle à la sécurité privée (DISP), Commité interministériel de prévention de la délinquance (CIPD), Misssion nterministérielle de la lutte contre la drogue et de la toxicomanie (MILDT), Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

3 Trois Sessions nationales Session nationale généraliste Sécurité et Justice Elle dispense une formation à l identification et à l analyse des risques et menaces qui pèsent sur les Etats et les populations ainsi qu à l appréhension des moyens de sécurité et de justice à mettre en œuvre pour y faire face. Cette session rassemble des hauts fonctionnaires des trois fonctions publiques, des magistrats, des militaires, des élus, ainsi que des personnalités civiles exerçant des responsabilités dans les secteurs économiques et associatifs concernés par les questions de sécurité et de justice. L objectif est de décloisonner les univers professionnels pour une meilleure efficience. La session a pour finalité d approfondir, mutualiser et diffuser une culture commune sur l ensemble des sujets abordés. La session est organisée en dix modules dont deux voyages d études. Elle réunit les auditeurs quatre jours par mois septembre à juin. Session nationale spécialisée Protection des Entreprises et Intelligence économique Elle forme des experts en protection des entreprises et intelligence économique. C est autour de ces deux concepts complémentaires que se joue l avenir du tissu économique national. Compétitivité des entreprises, préservation du capital matériel et immatériel, stratégies d influence, prévention des risques sont au cœur des enseignements de cette session nationale. Ses objectifs sont de permettre aux auditeurs de disposer des savoir-faire qui leur permettront dans leur environnement professionnel d établir des diagnostics et de mettre en place des politiques pertinentes de prévention et de maitrise des risques pouvant altérer la vie et le développement de leur structure. Dispensée depuis plus de 15 ans, cette formation est, depuis 2012, inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) (Titre I : équivalent Bac +4 et plus). Cette session nationale s adresse aux responsables de la sécurité/sûreté, praticiens de l intelligence économique, cadres supérieurs et dirigeants tant du secteur privé que du secteur public. Elle est organisée autour de 9 séminaires (interventions, travaux collectifs, visites) qui réunissent les auditeurs quatre jours par mois de septembre à juin. Session nationale «management stratégique de la crise» Cette nouvelle session a pour principaux objectifs de contribuer à la professionnalisation des acteurs publics et privés ayant à mettre en place des politiques de gestion des risques et des crises au sein de leurs structures. Cette formation intègre la connaissance des méthodes et des outils permettant de bâtir des stratégies d anticipation et de réponses aux crises. Cette formation allie les approches systémique, stratégique, opérationnelle et managériale. Le cadre pédagogique proposé est ouvert aux réflexions et aux échanges avec un parcours constitué autour de cours magistraux, conférences, mises en situation réalistes, études de cas et un module tutoré. Les intervenants disposent d expériences et de compétences éprouvées lors de crises nationales ou internationales. Les thèmes traités portent sur la compréhension des risques et des crises, la prise de décision et gestion du stress, les plans de crise et les plans de continuité d activité, les contraintes juridiques et aspects économiques, la gestion de l information, la communication de crise, le retour d expérience et la résilience. La session est ouverte aux décideurs et gestionnaires de crises issus du secteur public et privé. Recrutement sur dossier. La session est organisée autour 10 modules thématiques de 2 à 3 jours répartis de septembre à mai. La liste des auditeurs des trois sessions nationales est arrêtée par le Premier ministre après une sélection opérée par l Institut à la suite d un entretien devant un jury.

4 Des formations sur mesure Des formations spécifiques Elles sont destinées aux acteurs publics et privés. Elles couvrent principalement deux grands domaines : la prévention ainsi que la maîtrise et la gestion des crises; la sécurité économique avec des cycles d expertise et de spécialisation dans les domaines de la protection des entreprises, de l intelligence économique, de la sécurité numérique et du management de la sécurité privée. Des formations à la carte L INHESJ, fort de son expérience dans les formations générales et spécifiques évoquées ci-dessus, est également en mesure de proposer aux institutions et aux entreprises des formations de haut niveau adaptées à leurs besoins : gestion de crise dans une installation classée ou nucléaire; gestion de crise pour les responsables sécurité de grandes entreprises; gestion de la communication en situation de crise; cybersécurité; mise en place et management de dispositifs de sécurité/sûreté; sûreté à l international. Des moyens pédagogiques modernes et innovants L Institut est doté de moyens pédagogiques adaptés à ses objectifs d excellence. En complément d équipements traditionnels (amphithéâtres, salles de cours et de réunion ), il dispose d instruments innovants : plates-formes collaboratives de travail, dispositifs de veille organisés en portail thématiques, plateau technique équipé de puissants moyens multimédias et de logiciels d aide à la prise de décision. Cet outil performant permet à l Institut de créer des scénarios de crises complexes et de reconstituer des environnements décisionnels adaptés aux programmes de formation.

5 Département : Formation Session nationale «Sécurité et justice» Identifier et analyser les risques, menaces et vulnérabilités pesant sur les Etats et les populations. Enrichir la connaissance des phénomènes de délinquance et de survenance des crises complexes. Créer les instruments d un dialogue efficace entre acteurs publics et privés. Renforcer les capacités de décèlement précoce. Développer les capacités de résistance et de résilience aux agressions et aux catastrophes majeures. Découvrir les moyens de sécurité et de justice en réponse à ces risques et menaces. Favoriser les échanges d expériences professionnelles entre auditeurs. Droits d inscription issus de structures publiques apportant un soutien au fonctionnement de l Institut en moyens humains ou financiers ; pour les candidatures étrangères relevant d un régime de la fonction publique de leur pays ; pour les candidatures issues de structures d emploi de moins de 20 salariés, (sur présentation du document unifié de cotisation de l URSAFF, ligne «effectif moyen de l entreprise au dernier jour de la période») ; pour les candidatures à titre individuel, ces dernières émanant exclusivement de candidats en fin de contrat de travail, en situation de recherche d emploi ou ayant un projet de reconversion professionnelle ; pour les candidatures d élus locaux et de cadres des collectivités territoriales ; pour les candidatures issues du secteur public ou privé et les candidatures individuelles, ne relevant pas des catégories précédentes. Les frais afférents à l hébergement, à la restauration et au transport sur le lieu des séminaires organisés à Paris sont à la charge de l auditeur ou de son service d emploi. Inscription : Inscription en ligne sur le site de l Institut : Renseignements : (1) Hauts fonctionnaires des 3 fonctions publiques et des Assemblées. Élus nationaux et locaux. Magistrats. Corps de direction des forces de sécurité (commissaires divisionnaires, officiers à partir du grade de colonel). Universitaires et chercheurs de haut niveau. Cadres supérieurs et dirigeants d entreprise ; professions libérales ; personnalités qualifiées. Journalistes. Auditeurs étrangers (corps policiers et militaires supérieurs) maîtrisant la langue française ; auditeurs étrangers issus du secteur privé exerçant leur activité en France. Les auditeurs admis à suivre la session sont désignés par arrêté du Premier ministre, sur proposition du Directeur de l Institut, après examen de leur dossier et un entretien individuel avec un jury de sélection. La formation s organise autour de 4 axes. 1 Des séminaires thématiques mensuels au cours desquels des responsables de l administration et de la société civile, des praticiens, des experts, des universitaires présentent des analyses et des pratiques concernant : les enjeux et les moyens mis en œuvre pour y faire face ; l évolution du rôle de l État, des collectivités publiques, du secteur privé ; les stratégies d anticipation et de prévention des risques collectifs ainsi que la gestion de crise ; les politiques locales, nationales et européennes de sécurité et de justice : présentation des acteurs et modalités de partenariat ; la place du citoyen dans les politiques de sécurité. 2 Des travaux de groupes sur un thème précis en liaison avec le contenu de la session, qui débouchent sur la production d un rapport collectif posant un diagnostic et formulant des préconisations. 3 Des activités de terrain : des visites dans des organismes et institutions traitant des problématiques de sécurité et de justice ; la participation à des missions de justice, de police, de gendarmerie, des douanes et des sapeurs-pompiers, en tant qu observateur. 4 Deux déplacements internationaux : à Bruxelles (institutions européennes) ; dans un pays étranger, pour une approche comparée des dispositifs de sécurité et de justice. la Session nationale généraliste s étend sur 10 mois (un séminaire de 3 jours et demi par mois), de septembre à juin. (1) Pour plus de précision voir la liste détaillée établie dans le dossier d inscription de la session nationale spécialisée.

6 Département : Formation Session régionale «Jeunes» Sécurité et Justice Sensibiliser les étudiants titulaire d un Master 2 ou en doctorat aux problématiques de sécurité et de justice. Compléter la formation des jeunes professionnels par une approche globale des enjeux de sécurité et de justice et leur traitement. Rapprocher l enseignement universitaire et la pratique professionnelle. Droits d inscription 50 pour les étudiants nationaux et étrangers sans activité professionnelle. 200 pour les fonctionnaires des trois fonctions publiques présentés par des structures apportant un soutien à l Institut en moyens matériels, humains ou financiers. 350 pour les autres types de candidatures nationales ou étrangères Étudiants de niveau au moins égal au Master 2. Jeunes actifs de moins de 35 ans de la zone de défense concernée au titre de la formation continue : élus, syndicalistes, cadres du public et du privé, impliqués dans les thématiques traitées ou manifestant un intérêt pour celles-ci. Principaux thèmes traités : les enjeux ; l anticipation et la gestion des crises ; les défis de l intelligence économique ; la présentation de l institution judiciaire, du monde pénitentiaire. Cette session aborde également les problématiques régionales spécifiques de sécurité et de justice. Alternance de conférences, de tables rondes, de visites de sites sensibles et de travaux de groupe. 5 jours de suite en région pendant les vacances scolaires de printemps et d automne. Inscription Inscription et et renseignements renseignements :

7 Département : Formation Formation «Sécurité, citoyenneté et égalité des chances» Analyser les objectifs républicains de sécurité, de citoyenneté et d égalité des chances dans une politique appliquée aux quartiers. Découvrir les actions menées par le ministère de l Intérieur pour ouvrir ses métiers à la diversité. Appréhender la politique de sécurité et la politique de la ville, notamment à travers les actions partenariales en faveur de la sécurité et de l égalité des chances. Inscription : Préfecture de département d Ile-de-France, du lieu d habitation ou d exercice professionnel du candidat. Les auditeurs sont recrutés sur dossier par un comité de sélection. Inscription Renseignements et renseignements : : Élus. Responsables et membres d associations concernés par les questions de diversité et d égalité des chances. Fonctionnaires de l Etat et des collectivités territoriales en postion de relais locaux des politiques liées à la diversité et à l égalité des chances. Responsables de missions locales. Responsables de médiation. Chefs d entreprises. Principaux thèmes traités : citoyenneté et égalité des chances ; organisation du ministère de l Intérieur, notamment de la police, de la gendarmerie et de la sécurité civile ; les missions et les métiers du ministère ; enjeux d avenir des ministères de l Intérieur et de la Justice ; conférence sur un thème de la sécurité ; politique de la Ville, démarche partenariale avec les acteurs de quartiers. Alternance de conférences, tables rondes, visites de sites et de travaux de groupe. Rédaction collective de notes de un diagnostic et de préconisations. 5 jours, répartis sur 2 périodes de 2 jours et une journée de clôture.

8 C M J CM MJ CJ CMJ N logo_esen_divers.pdf 15/11/ :16:08 Premier ministre Département : Formation Département : Risques et Crises Formation des responsables de l Education nationale aux problématiques de sécurité et de gestion de crise En partenariat avec L ESEN Identifier les acteurs de la sécurité globale, notamment ceux de la sécurité publique et de la gestion de crise. Disposer d un socle commun de connaissances sur les phénomènes d insécurité. Maîtriser l éventail des réponses et des dispositifs existants. Savoir construire des partenariats en la matière. Analyser les facteurs de risque au sein d un établissement et la prise de décision. Connaître les pratiques de direction à adapter aux situations de crise. Savoir communiquer auprès des médias et des autres partenaires en cas de crise au sein d un établissement. s Chefs d établissement du second degré considérés comme potentiellement exposés. Contenus Éléments de droit pénal général Le cadre juridique de l action du chef d établissement Les acteurs institutionnels de la sécurité L action associative dans le cadre d une politique locale de sécurité L usage des stupéfiants chez les adolescents Le phénomène de bande Un exercice de crise et d analyse La communication de crise / organisation La formation (enseignement théorique et exercices pratiques) se déroule sur 4 jours. Elle est dispensée à des groupes constitués de 12 personnes, en plusieurs sessions annuelles, dont le nombre est déterminé dans la convention de partenariat ESEN-INHESJ. Inscription : Sur les serveurs académiques (candidats désignés par les Recteurs). Renseignements : Inscription Manuel Palacio, et renseignements chef du projet : :

9 Département Sécurité économique Session nationale spécialisée «Protection des entreprises et Intelligence économique» Donner aux cadres du secteur public et du secteur privé un niveau d expertise dans le domaine de la protection des entreprises et l intelligence économique. Maîtriser des processus qui leur permettront : de mettre en place, en amont du risque, une politique de prévention efficace, adaptée et conforme aux obligations légales et aux besoins ; de concevoir et animer, de manière permanente, un dispositif visant à détecter les prémices de tout risque ou menace et proposer les parades correspondantes ; de conseiller la direction, gérer la crise et/ou mettre en œuvre un plan de continuité d activité, lorsque l entreprise est confrontée au risque. Droits d inscription pour les candidats issus de structures publiques apportant un soutien au fonctionnement de l Institut en moyens humains ou financiers ; pour les candidatures étrangères relevant d un régime de la fonction publique de leur pays ; pour les candidatures issues de petites structures de moins de 20 salariés (sur présentation du document unifié de cotisation de l URSAFF, ligne «effectif moyen de l entreprise au dernier jour de la période» et pour les candidatures individuelles relevant exclusivement de situation de fin de contrat de travail, de recherche d emploi, ou de projet de reconversion professionnelle, qu ils relèvent du secteur public comme du secteur privé ( ou si le candidat a suivi préalablement un cycle Euclès «Conférencier en Sécurité économique» ) ; pour les autres candidatures issus du secteur public ou privé et candidatures individuelles ne relevant pas des catégories précédentes( ou si le candidat a suivi préalablement un cycle Euclès «Conférencier en Sécurité économique» ). Inscription et renseignements : Tél. : (1) Managers en sécurité / sûreté, praticiens de l intelligence économique, gestionnaires de crises issus de la sphère privée comme du secteur public, représentants des administrations (ministère de l Intérieur, de la Justice, des Affaires étrangères ) ou des professions libérales. Les auditeurs admis à suivre la session sont désignés par arrêté du Premier ministre, sur proposition du Directeur de l Institut, après examen de leur dossier et un entretien individuel avec un jury de sélection. Depuis 2012, elle a été labellisée titre I au RNCP (équivalent Bac + 4 et plus). Cours magistraux, conférences, témoignages et retours d expérience assurés par des experts et praticiens reconnus de la sécurité/sûreté venant des services publics et des entreprises, par des universitaires spécialisés, par des hauts fonctionnaires de différents ministères et par de grands témoins ou décideurs du monde économique et de la société civile. Visites d installations et d entreprises. Voyages d études. Séminaires communs avec les sessions nationales Sécurité et Justice et management stratégique de la crise et avec celles de l IHEDN. Travaux de veille et d analyse en groupe. Mise en situation dans le cadre d audit de sécurité sur site ou d excercice de crise. Principaux thèmes traités : monde de l entreprise, intelligence économique et intelligence stratégique ; sécurité économique et sûreté des entreprises ; influence et stratégie d entreprise ; les instruments d analyse et d audit ; la sûreté des entreprises à l international ; la cyber-sécurité ; stratégie juridique et guerre économique ; management de crise, complexité et résilience. Pour chaque séminaire thématique, une documentation d approfondissement est communiquée aux auditeurs. 252 heures réparties sur 9 séminaires thématiques de 4 jours. (1) Pour plus de précision voir la liste détaillée établie dans le dossier d inscription de la session nationale spécialisée.

10 Cycle de spécialisation «Sécurité des usages numériques» Département : Sécurité économique En partenariat avec le Club informatique des grandes entreprises françaises (CIGREF) Au sein d une structure dédiée au système d information : comprendre les enjeux de la cybersécurité ; identifier, évaluer et maîtriser l ensemble des risques et malveillances liés aux systèmes d information. Droits d inscription Les dirigeants ou cadres d entreprises (gestionnaires de risques, responsable de la sécurité des systèmes d information...) des secteurs privé et public, les consultants en sécurité informatique Cours magistraux et retours d expérience de représentants d administrations centrales, de membres des services de sécurité de l Etat, de cadres d entreprises et de conseils spécialisés. Principaux thèmes traités : quelle gouvernance de l Internet? les missions de police sur le Net ; quel rôle pour la Défense sur Internet? les risques informationnels : panorama des attaques informatiques : quelles menaces, quelles réponses? le(s) droit(s) à l heure d Internet ; sécurité des systèmes d information : les règles et les procédures qui s imposent ; sécuriser sur la durée. Des visites d institutions et/ou d entreprises sont également organisées au cours du cycle. Une année civile, d octobre à mai, à raison de 2 jours par mois, pour un total de 112 heures. Inscription Inscription et et renseignements renseignements : Tél. :

11 Cycle de spécialisation «Middle Management en sécurité privée» Département : Sécurité économique En partenariat avec le Cercle des dirigeants propriétaires de sécurité (CDPS) et l Union des entreprises de sécurité privée (USP) Acquérir les connaissances, savoir-faire et outils méthodologiques pour devenir middle manager en sécurité privée. Acquérir les compétences managériales nécessaires à la conduite d une équipe d agents de sécurité privée et à la gestion des moyens et techniques de la sécurité privée ; Exercer la fonction de middle manager en conformité avec les règles juridiques et déontologiques de la profession ; Appréhender l environnement global dans lequel s inscrit l activité de la sécurité privée. Droits d inscription Entreprises de sécurité privée. Les cadres en recherche d emploi ayant exercé au sein d une entreprise de sécurité privée. Les militaires des trois armées, de la Gendarmerie nationale, les fonctionnaires de police et les Sapeurs-pompiers engagés dans une démarche de reconversion. Cours magistraux, conférences, retours d expérience dispensés par des experts et praticiens des différents thèmes abordés et visites de sites (services publics de sécurité, salles de commandement ). Principaux thèmes traités : grands enjeux de la sécurité privée ; politiques publiques de sécurité, d identification et de traitement des menaces ; connaissance des acteurs de la sécurité publique ; management des hommes et des moyens ; gestion opérationnelles des ressources humaines et des relations sociales ; gestion de la relation clientèle et conduite de la prestation de sécurité (prospection commerciale, gestion des coûts, sécurité des contrats ) ; droit de la sécurité privée ; traitement des situations opérationnelles complexes ou délicates. 126 heures à raison de 2 jours par mois d octobre à juin. Inscription Inscription et et renseignements renseignements : Tél. :

12 Cycle d expertise «Security manager» Département : Sécurité économique En partenariat avec le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE) Comprendre les enjeux de la protection des entreprises. Accroître les capacités à identifier et hiérarchiser les risques et les menaces et mettre en place une politique adaptée de sécurité, en intégrant les contraintes juridiques, organisationnelles, managériales et budgétaires. Renforcer la capacité d encadrement opérationnel et de gestion de crise. Droits d inscription Cadres, confirmés ou débutants d une direction sécurité-sûreté ou professionnels d un autre secteur souhaitant intégrer cette fonction. Cours magistraux, conférences, témoignages et retours d expérience. Réalisation d un travail individuel et/ou en groupe destiné à tester les connaissances et la capacité à les mettre en pratique. Principaux thèmes traités : le panorama des risques et des menaces pesant sur l entreprise ; la méthodologie d un audit de sécurité ; la construction d une politique de sécurité ; la sécurité des installations ; la protection des informations et du patrimoine immatériel ; la recherche d information interne et externe à l entreprise : méthode et limites ; les principes généraux du management de crise ; la sécurité des collaborateurs en mobilité ; les plans de continuité d activité. Pour l ensemble des thèmes abordés au cours de la formation, une base documentaire d approfondissement est fournie aux auditeurs. 30 heures à raison de 2 modules (de 3 et 2 jours). Inscription Inscription et et renseignements renseignements : Tél. :

13 Département : Sécurité économique Cycle d expertise «Référent en intelligence économique de la Gendarmerie nationale» Permettre à des officiers de gendarmerie amenés à exercer des missions liées à la sécurité économique d acquérir la culture et les outils correspondants à la mission. Inscription : Direction génerale de la gendarmerie nationale (DGGN) Renseignements : Inscription et renseignements : Tél. : Officiers référents en intelligence économique de la Gendarmerie nationale ou appelés à occuper cette fonction à terme. Les officiers admis à suivre le cycle sont sélectionnés par la Direction générale de la gendarmerie nationale. Cours magistraux, conférences, témoignages et retours d expérience assurés par des universitaires spécialisés, des experts et praticiens venant des services publics et des entreprises. Cas pratiques et mises en situation. Principaux thèmes traités : organisation et fonctionnement de l entreprise ; concept et pratiques de l intelligence économique ; principaux acteurs de l Intelligence économique et pratiques existantes ; identification des vulnérabilités et des domaines sensibles ; enjeux et objectifs de la mission d un «référent IE» ; direction d un dispositif de sécurité économique. Fourniture d une base documentaire d approfondissement aux auditeurs. 70 heures à raison de 2 modules de 5 jours.

14 Cycle EUCLÈS «Conférencier en sécurité économique» Département : Sécurité économique En partenariat avec la Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Former et labelliser des conférenciers en sécurité économique. Permettre aux futurs conférenciers : d acquérir les connaissances essentielles en matière de sécurité économique (organisation du dispositif public dédié à la sécurité économique, état des menaces pesant sur les entreprises et parades correspondantes) ; de maîtriser les Outils de conférence en sécurité économique (Ocsés) nécessaires à la construction d actions de sensibilisation en sécurité économique au profit d organisations des secteurs publics et privés. Droits d inscription Inscription Inscription et et renseignements renseignements : Tél. : Les candidats, sélectionnés sur dossier par des membres de la D2IE et de l INHESJ, doivent disposer d une expérience professionnelle d au moins 10 ans et d une connaissance fine du monde de l entreprise. Chaque promotion compte entre 10 et 20 auditeurs. Principaux thèmes traités. Connaissance du contexte : périmètre et enjeux de la sécurité économique ; organisation du dispositif au plan national. Présentation des acteurs opérationnels de la sécurité économique : la Direction centrale du renseignement intérieur ; la Gendarmerie nationale ; la Direction de la protection et de la sécurité de la défense. La sécurité économique en pratique : protéger l entreprise : la fonction «sûreté» ; les outils juridiques ; principes de protection d un site ; la sécurité des systèmes d information. L appropriation des «outils de conférence sécurité économique». Le conférencier Euclès questions déontologiques. Une documentation de référence exposant les éléments de la doctrine de l Etat en sécurité économique est mise à disposition des conférenciers stagiaires (les Outils de conférence sécurité économique ou «Ocsés»). L attribution du label «Conférencier Euclès» à la fin du cycle de formation est soumise à un contrôle des connaissances. Les stagiaires doivent réaliser une conférence type de sensibilisation à la sécurité économique (d environ 30 minutes) sur la base de laquelle ils sont évalués par un jury composé de membres de l INHESJ et de la D2IE. 5 jours consécutifs (40 heures).

15 Département Risques et Crises Session nationale spécialisée «Management stratégique de la crise» Mise en place d une culture et d une politique efficace de gestion des risques et des crises au sein de sa structure : comprendre et caractériser le processus de crise développer des outils stratégiques et opérationnels. contribuer à l émergence d une professionnalisation la gestion de crise. mettre en œuvre une stratégie de communication de crise Droits d inscription pour les candidats issus de structures publiques apportant un soutien au fonctionnement de l Institut en moyens humains ou financiers pour les candidatures étrangères relevant d un régime de la fonction publique de leur pays pour les candidatures issues de structures d emploi de moins de 20 salariés, (sur présentation du document unifié de cotisation de l UR- SAFF, ligne «effectif moyen de l entreprise au dernier jour de la période») pour les candidatures à titre individuel, ces dernières émanant exclusivement de candidats en fin de contrat de travail, en situation de recherche d emploi ou ayant un projet de reconversion professionnelle pour les candidatures issues du secteur public ou privé et candidatures individuelles, ne relevant pas des catégories précédentes. Décideurs et gestionnaires de crises issus des secteur public et privé. Par un cadre pédagogique original, ouvert aux réflexions et aux échanges, cette formation allie différentes approches systémique, stratégique, opérationnelle et managériale Cours magistraux, conférences, mises en situation réalistes, études de cas, module tutoré. Les intervenants disposent d expériences et de compétences éprouvées lors de crises locales, nationales ou internationales Principaux thèmes traités : Compréhension des risques et des crises Plan de crise et plan de continuité d activité Acteurs et outils Contraintes juridiques et aspects économiques Gestion de l information, veille stratégique Prise de décision et comportements humains Communication de crise Retours d expérience et résilience Plusieurs focus «risques» Visites de cellule de crise Un bilan de compétence au début et en fin de session permettra aux stagiaires de mesurer leur progression. 10 modules thématiques de 3 à 4 jours répartis de septembre à juin ( 27 jours pour 2014). Recrutement sur dossier téléchargeable sur le site de l INHESJ Renseignements : Inscription :

16 Département Risques et Crises Gestion des risques et des crises : formation à la prise de décision lors de crises majeures Programme interministériel de formation et de développement des cadres dirigeants de l Etat au profit du secrétariat général du gouvernement Participer à un exercice de mise en situation pour des cadres dirigeants, au niveau de la prise de décision en situation de crise Se familiariser aux méthodes de gestion de crise et à la coordination entre acteurs publics et opérateurs de réseaux ; Acquérir des réflexes et développer la coordination au sein des équipes en charge de la crise ; Communiquer en situation de crise ; Cadres dirigeants de l État - Fondamentaux de la gestion de crise - Organisation de crise de l Etat en lien avec les orientations contenues dans le Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale. - Prise de décision et comportements humains. - Mise en situation de gestion de crise majeure à dimension interministérielle : 1 journée avec un exercice Inscription et renseignements : Inscription auprès du Secrétariat Général du Gouvernement, mission cadres dirigeants Cette formation est mise en oeuvre pour le compte du Secrétariat Général du Gouvernement

17 Département Risques et Crises Gestion de crise majeure et prise de décision à destination de la chaîne de commandement territoriale au profit du Ministère de l Intérieur Appréhender la spécificité des crises complexes (NRBCe, risques technologiques, naturels, sanitaires, ) Construire la décision au sein d un Centre Opérationnel Départemental Confronter les acteurs à la prise de décision sous contrainte Communiquer dans un environnement de crise Les membres du corps préfectoral (Préfets, Sous-préfets et directeurs de cabinet) et du cadre national des préfectures affectés dans les services interministériels de défense et de protection civile. Les commandants de groupement de gendarmerie, leurs adjoints ou les officiers «opération». Les directeurs départementaux des services d incendie et de secours, leurs adjoints et officiers en charge des opérations ou de la planification. Les directeurs départementaux de la sécurité publique ou leurs adjoints, responsables territoriaux des autres services opérationnels de la Police nationale. En fonction des thématiques retenues, la participation de personnels de direction ou de structures dépendant d autres ministères ( Santé, MEDDE, Défense,... ) peut-être sollicitée. Fondamentaux de la gestion de crise, organisation de crise de l Etat telle qu elle résulte des orientations contenues dans le Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale. Rappel des spécificités techniques liées à la thématique du scénario joué par des spécialistes de haut niveau issus des services de l Etat. Mise en œuvre de deux scénarios de crise complexe à partir d une plateforme technique de mise en situation. 10 sessions par an à raison d une par mois, sauf en juillet et en août. Chaque session est ouverte à 3 stagiaires pour chacune des directions du ministère de l Intérieur commanditaire de la formation :Direction de la modernisation et de l action territoriale (DMAT) ; Direction générale de la police nationale (DGPN) ; Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) ; Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC). Inscription et renseignements : Inscription auprès des services commanditaires (DGGN, DGPN, DMAJ, DGSCGE) Quatre demi-journées comprenant deux exercices. Cette formation est mise en oeuvre pour le compte du Ministère de l Intérieur.

18 Département Risques et Crises Gestion de crise et prise de décision à destination des préfets nouvellement nommés au profit du Ministère de l Intérieur Appréhender la spécificité des crises complexes Acquérir des clés de gestion et de décision sous contrainte Comprendre les comportements humains en situation de crise Prendre en compte la dimension anticipation Communiquer dans un environnement de crise Préfets nouvellement nommés. Fondamentaux de la gestion des crises: définition et identification des crises : définition, caractéristiques, processus d émergence, dynamique ; préparation aux crises : méthodes et outils ; bonnes pratiques d organisation des Centres opérationnels départementaux (COD). Conduite interministérielle, planification, articulation des échelons territoriaux de l Etat et des collectivités locales selon l approche de Livre Blanc. Mise en situation de gestion de crise majeure à dimension interministérielle : se familiariser aux méthodes de gestion de crise et à la coordination entre acteurs publics et opérateurs de réseaux ; acquérir des réflexes et développer la coordination au sein des équipes en charge de la crise ; communiquer en situation de crise ; développer le retour d expérience post crise. 24 stagiaires répartis sur 4 sessions par an Trois demi-journées comprenant un exercice Inscription et renseignements : auprès de la sous - direction du recrutement et de la formation (SDRF) Cette formation est mise en oeuvre pour le compte du Ministère de l Intérieur.

19 Département Risques et Crises Gestion de crise majeure à destination des acteurs des zones de défense Renforcer la synergie entre les Préfets de zone et les acteurs d une crise (services de l Etat, opérateurs...). Acquérir des clés de gestion et de décision sous contrainte.. Appréhender la spécificité des problématiques NRBCE, notamment au regard d une menace terroriste ou d actes de malveillance. Confronter les acteurs à la communication de crise. Cadres de l état-major interministériel de zone (EMIZ), délégués et correspondants de zone participant au fonctionnement des Centres opérationnels de zone (COZ) renforcé. Fondamentaux de la gestion de crise : définition, caractérisation des crises, bonnes pratiques d organisation du COZ Mise en situation de gestion de crise majeure basée sur la création de scénarios spécifiques Mise en œuvre de la formation-action dans la zone concernée. 3 demi-journées dont un extercice Cette formation est réalisée à la demande des zones, sur site, et porte sur des thèmes spécifiques à chaque zone. Inscription et renseignements :

20 Gestion de crise dans le domaine sanitaire et social Département Risques et Crises en collaboration avec le ministère en charge de la santé et l EHESP. Elaborer et animer une politique de culture de gestion de crise dans les organisations du secteur sanitaire et social. Définir et identifier les crises : définition, caractéristiques, dynamiques et émergences. Se préparer aux crises : méthodes et outils ; l entrée en crise : savoir réagir, sortie de crise et continuité des activités Identifier et se préparer à une meilleure maîtrise des situations de crise dans le contexte professionnel du champ sanitaire et social. : se familiariser aux méthodes de gestion de crise, mise en situation de gestion de crise Connaître le contexte médiatique et les principes de la communication en situation de crise et participer à la mise en œuvre d une stratégie de communication de crise Directeur ou cadres des Agences Régionales de Santé, des services centraux ou déconcentrés des Ministères de la santé ou des affaires sociales, des agences sanitaires, amenés à participer à la gestion de crise Directeur ou cadres en établissement de santé, des établissements sociaux ou médicosociaux, ou des collectivités territoriales, amenés à participer à la gestion de crise Module 1 : Principes, outils et méthodes pour contribuer à la maîtrise d une crise Risques et crises : concepts et dynamique de crise, analyse et diagnostic des situations de crise Constitution d un dispositif de crise : démarche et méthodologie de préparation, cadre institutionnel de la défense et de la sécurité en France Dimension humaine des crises : facteurs psycho-sociaux des situations de crise et place de l environnement socioprofessionnel Etude de cas et échanges d expériences Module 2 : Communication en situation de crise Enjeux, acteurs et outils de la communication de crise : enjeux actuels de la communication, contexte médiatique et supports de communication Stratégie de communication pour une organisation du secteur sanitaire et social Etude de cas et séances de média training Module 3 : Conduite de crise : outils, méthodes et mise en situation Les cellules de crise : rôles et organisation La prise de décision en situation complexe les Retours d expérience (RETEX) Exercices de sensibilisation à l analyse et à la gestion de situations complexes 15 à 20 stagiaires par session. 1 à 2 sessions par an. Renseignements : Dr Brigitte Lacroix Inscription et renseignements : EHESP Inscription : 9 jours en 3 modules de 3 jours Possibilité de 2 modules optionnels : module de gestion de crise majeure pour la chaine commandement territoriale en COD (INHESJ) 2 jours module «Garde de direction et astreintes en ARS» (EHESP) 2 jours

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Orléans, le 5 octobre 2012 Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Introduction L intelligence économique, c est le dispositif par lequel tout acteur économique assure

Plus en détail

Diplôme d Université Lobbying Européen

Diplôme d Université Lobbying Européen Diplôme d Université Lobbying Européen en partenariat avec l Université de Strasbourg I S E L Institut Supérieur Européen du Lobbying European Institute for Advanced Studies in Lobbying Paris Strasbourg

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

PLAN DE CRISE ECOLE :..

PLAN DE CRISE ECOLE :.. Académie de Corse Direction des services départementaux de l'education nationale de Corse du Sud. PLAN DE CRISE ECOLE :.. Gestion des situations exceptionnelles Ce document doit disposer en annexe de la

Plus en détail

Métiers de la filière Droit. Recrutements dans les écoles de formation professionnelle

Métiers de la filière Droit. Recrutements dans les écoles de formation professionnelle Recrutement à bac Agent de recherches privées Institut de formation d agents de recherches IFAR Montpellier http://www.ifarinfo.com/ Formation préparatoire de 450h à la formation de l IFAR 3500 Clerc d

Plus en détail

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2 1 - Objectifs de la formation La formation MOSSS vise à former les cadres managers, au sein d établissements privés ou publics des secteurs sanitaires, sociaux, médico-sociaux ou d organismes d insertion

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

L-ebore SAS. choisissez des solutions à portée de main... La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques,

L-ebore SAS. choisissez des solutions à portée de main... La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques, L-ebore SAS 2013 La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques, choisissez des solutions à portée de main... Qui sommes-nous? Spécialisée dans le domaine de

Plus en détail

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE»

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» DOSSIER DE PRESSE «LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» Signature d une convention de partenariat entre le Groupement de Gendarmerie de l Ardèche et le MEDEF DrômeArdèche Vendredi 29 novembre 2013 Préfecture

Plus en détail

CONVENTION POUR LE TRINOME ACADEMIQUE DE NICE

CONVENTION POUR LE TRINOME ACADEMIQUE DE NICE CONVENTION POUR LE TRINOME ACADEMIQUE DE NICE Convention de partenariat entre L Académie de Nice La zone de Défense Sud L Association Régionale des anciens auditeurs de l Institut des Hautes Etudes de

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique CMAIS - L intelligence au service de l informa on Veille Conseil Stratégie E-Réputaon Communicaon Geson des risques www.cmais-strat.com

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier

Notre offre de service : un accompagnement par des experts sur l ensemble des problématiques liées au diagnostic financier SANTE Diagnostic financier et aide à l élaboration d un plan de redressement Comment s approprier la démarche de diagnostic? Les enjeux Depuis la mise en place de la T2A, les établissements de santé sont

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION (Bac+4, +5, 300 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou PKU

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

«Une préparation aux concours administratifs»

«Une préparation aux concours administratifs» «Une préparation aux concours administratifs» Le Centre de Préparation à l Administration Générale (CPAG) de Sciences Po Lyon prépare aux concours d accès aux emplois de catégorie A des fonctions publiques

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

E-Réputation. fluence Insight Mapping Marketing Viral Marque Médias Métamoteur Monitoring Moteur Mots-clés Ne

E-Réputation. fluence Insight Mapping Marketing Viral Marque Médias Métamoteur Monitoring Moteur Mots-clés Ne telligent Astroturf Lobbying Avis Blog Buzz Communauté Community Management Consume e Communication Crise CRM Digital Curator E-réputation Forum Gestion Groupe Hub Identité Numérique nce Insight Mapping

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Déplacement en corse de. Olivier buquen. délégué interministériel à l intelligence économique

Déplacement en corse de. Olivier buquen. délégué interministériel à l intelligence économique Déplacement en corse de Olivier buquen délégué interministériel à l intelligence économique Mardi 28 mai 2013 12 h 00 Salle Claude Erignac Dossier de Presse 1/9 Depuis 2008, les entreprises ainsi que les

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Commerce «Transactions et gestion immobilières» Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France MAstère SPÉCIALISÉ Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires ROUEN, France MASTÈRE SPÉCIALISÉ ACCRÉDITÉ PAR LA CONFÉRENCE DES GRANDES ÉCOLES En partenariat avec l École de Management

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique

Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE DOSSIER DE PRESSE PORTAIL D INFORMATION «TOUT PUBLIC» Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 1 21/01/2013 10:29:57 Noodplanning en crisisbeheer_fr.indd 2 21/01/2013 10:29:57 Planification d urgence La sécurité

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu Master Européen de Gouvernance et d'administration (MEGA) Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu 2 Penser et agir dans un contexte européen La formation des futurs cadres dirigeants du service public s

Plus en détail

sommaire dga maîtrise de l information...6 2 LA CYBERDéFENSE

sommaire dga maîtrise de l information...6 2 LA CYBERDéFENSE La cyberdéfense sommaire LE PACTE DéFENSE CYBER...3 La cyberdéfense au ministère de la Défense...4 L organisation opérationnelle de la Cyberdéfense...5 l expertise technique en cyberdéfense dga maîtrise

Plus en détail

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC Direction pédagogique : Jean-François Amadieu Professeur en Sciences de Gestion Yves Doutriaux Conseiller d Etat Professeur associé à l université

Plus en détail

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr ) Découvrez les métiers de la Justice Informez-vous sur www.justice.gouv.fr PENITENTIAIRE Sommaire SOMMAIRE Magistrat............................................................. p. 4, 5 Greffier en chef......................................................

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique

Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Extraits Préface Claude Revel Déléguée interministérielle à l intelligence économique Ma première année à la tête de la Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) m a permis de mesurer

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE

PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE I. Présentation générale de la formation Le Master 2 «Marketing et Commerce» est

Plus en détail

- Validation des Acquis de l Expérience - Certificat de Qualification Professionnelle «Relation Clientèle Assurance»

- Validation des Acquis de l Expérience - Certificat de Qualification Professionnelle «Relation Clientèle Assurance» L assurance et son environnement Note d information 6 juin 2006 - Validation des Acquis de l Expérience - Certificat de Qualification Professionnelle «Relation Clientèle Assurance» Référence 2006 / DAS

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

LICENCE 2014-2015. Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5. 1. Présentation

LICENCE 2014-2015. Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5. 1. Présentation LICENCE 2014-2015 Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5 1. Présentation La double licence «Economie et Droit» est proposée conjointement par les départements d'économie

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2014 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Turin, Italie Contexte Le Centre international de formation de l Organisation internationale du Travail (CIF-OIT)

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4

SOMMAIRE. EMSP en un clin d œil 3. Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3. Nos Pôles d Expertise 4 SOMMAIRE EMSP en un clin d œil 3 Qui sommes nous? Que faisons nous? Notre force 3 Nos Pôles d Expertise 4 Notre Module «Sportif Professionnel» Unique en Europe 5 Nos Pôles d Expertise en détails 6 EMSP

Plus en détail

En partenariat avec. Février 2007

En partenariat avec. Février 2007 En partenariat avec Février 2007 Presse und Informationsamt der Bundesregierung Angela Merkel Chancelière de la République fédérale d Allemagne Jacques Chirac Président de la République française La formation

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Titre de Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) M2 Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) PAR L état Formations en Alternance www.cnam-alsace.fr

Plus en détail

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam

Présentation de la filière Commerce et Marketing du Cnam Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Licence (L3) Commerce et Marketing Titre Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) Formations en alternance

Plus en détail

La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération

La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération Comité d animation des sites préfigurateurs des contrats de ville - 18 juin 2013 - Paris La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération Éléments de cadrage Le comité interministériel des

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Université Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Université Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit privé Université Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée lundi 18 novembre à 11h30 La lutte contre les cambriolages est une priorité du Ministre de l intérieur, affirmée par le

Plus en détail