Atelier Ventilation Mécanique Module technique. C. MARECHAL, IADE Blocs Centralisés d Urgence Hôpital ST ROCH

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier Ventilation Mécanique Module technique. C. MARECHAL, IADE Blocs Centralisés d Urgence Hôpital ST ROCH"

Transcription

1 Atelier Ventilation Mécanique Module technique C. MARECHAL, IADE Blocs Centralisés d Urgence Hôpital ST ROCH 17/04/2014 EIADE 2ème Année

2 Plan Rappels relatifs à la «Ventilation Machine» Physiologie Modes «simples» Modes «mixtes» Auto-flow SFAR (retours)

3 Rappels de physiologie La ventilation mécanique est anti-physiologique Régime de pression : P (-) Vs P (+) Shunt des processus régulateurs naturels de la qualité des fluides : Interface Patient- Machine Qualité des fluides administrés (nature du gaz, Concentration, T, Hygrométrie) Méthode invasive : Porte d entrée aux germes Baro-Volo traumatismes, troubles hémodynamiques majeurs Atteinte du processus de drainage broncho-pulmonaire Atélectasies, Shunts, mais surtout cytolyse Risque infectieux majoré

4 Les modes ventilatoires «La loi de mobilisation des gaz» ou «Equation de la vie» Les modes volumétriques, dits «en volume» Les modes barométriques, dits «en pression» Les modes mixtes les options, variables ou réglages

5 La loi de mobilisation des gaz ou Equation de la vie Définition: c est la formule (simple) qui énonce le principe de l assistance ventilatoire P motrice = P assistance + P musculaire

6 Equation de la vie (2) P motrice = pression nécessaire à l acheminement du mélange gazeux aux confins de l arbre broncho-pulmonaire P assistance = travail réalisé par la machine P musculaire = travail réalisé par le patient

7 Concept de gradation de l'assistance Pression Musculaire Ventilation contrôlée Pression d Assistance Ventilation Assistée Ventilation Assistée Intermittente Ventilation Spontanée

8 Les modes volumétriques La Ventilation en Volume Controlé (VVC) La Ventilation en volume Assistée-Controlée (VAC) La Ventilation Assistée-Controlée Intermittente (VACI)

9 VVC (1)

10 VVC (2) On parle de «Débit carré» Mais surtout de «Pression de crête», car on ne contrôle pas vraiment la pression d insufflation Et donc, risque de baro-traumatisme

11 VAC

12 VAC (2) La VAC est une VVC, avec une détection du travail respiratoire du patient, qui s accompagne d un cycle contrôlé. Volume imposé Son utilisation impose le réglage du seuil de déclenchement ou «Trigger» (comme tous les modes assistés d ailleurs...) De manière à ce qu aucun effort ne reste non récompensé Cependant, une fois le déclenchement effectué par le travail inspiratoire, le patient ressent le débit constant délivré comme une gêne à l expiration, il poursuit donc son effort inspiratoire.

13 VAC (3)

14 VAC (4) Distribution régulière (VVC) ou synchronisée (VAC) d un certain nombre d insufflations à volume déterminés. Dans ces deux modes ventilatoires: Il n y a pas de possibilité pour le patient de faire du spontané. Si le trigger n est pas utilisé (VVC), il n y a pas non plus de déclenchement possible par le patient. Il ne peut donc pas déclencher lui-même un cycle machine ou augmenter leur nombre. Si le trigger est utilisé (VAC), le patient peut déclencher lui-même les cycles machine. S'il trigge suffisamment, il peut augmenter le nombre de cycles machine. En général, le trigger est inhibé pendant un bref instant après la fin de l inspirium et du plateau pour garantir un temps expiratoire. NB: Dans ces deux modes (VVC et VAC) la pression de crête ne peut être réglée, mais on l influence en jouant sur le volume courant, la durée du cycle, le rapport I:E (ou le temps inspiratoire) et le flow-pattern (ou le débit).

15 VACI VACI = VAC + Fréquence respiratoire minimale Cette FR de base s appelle la Ventilation d apnée (Vapn) En dehors des cycles respiratoires effectués par le patient s'intercalent des cycles machine...sous condition (FR < Vapn) On s assure ainsi d un Volume par minute, tout en permettant le travail du patient Volume libre

16 VACI (2)

17 VACI (3) Distribution régulière (VCI) ou synchronisée (VACI) d un certain nombre d insufflations à volume déterminés, plus possibilité pour le patient de respirer spontanément. Dans ces deux modes ventilatoires: Il y a possibilité pour le patient de faire du spontané. Si le trigger n est pas utilisé (VCI), il n y a pas de déclenchement possible par le patient. Il ne peut donc pas déclencher lui-même un cycle machine ou augmenter leur nombre. Ce mode ne s'utilise plus du tout aujourd'hui. Si le trigger est utilisé (VACI), le patient peut: soit déclencher lui-même le cycle machine, soit effectuer un cycle spontané. Il ne peut pas augmenter le nombre de cycles machine. La combinaison de cycles machines et de cycles spontanés implique que le respirateur ménage deux types de périodes: Une période pendant laquelle le respirateur ne répond pas aux efforts inspiratoires du patient par un cycle machine mais le laisse faire du spontané (avec une éventuelle aide inspiratoire). Une période pendant laquelle le respirateur est «à l écoute du patient», prêt à synchroniser un cycle machine avec l effort inspiratoire du patient. C est la fenêtre de synchronisation.

18 Les modes barométriques La Ventilation en Pression Contrôlée (VPC) L Aide Inspiratoire (AI)

19 VPC

20 VPC (2) On parle de «Débit décélérant» Mais surtout de pression en plateau, c est la pression d insufflation On accentuera sa surveillance sur les volumes délivrés A ce titre vous «SERREZ VOS ALARMES»!!! Le risque principal est le volo-traumatisme

21 AI

22 Les modes mixtes Le BIPAPassist (Dräger) Le BIPAP / AI (Dräger) APV (Hamilton) VPL (Dräger) Auto-Flow (Dräger)

23 BIPAPassist «VPC / VAC» Distribution synchronisée d un certain nombre d insufflations à pression déterminée. Dans ce mode ventilatoire: Il n y a pas de possibilité pour le patient de faire du spontané. Si le patient trigge, il peut déclencher lui-même les cycles machine et augmenter leur nombre. Les réglages utilisés sont: FiO2, PEP, Fréquence des cycles machine, Pression des cycles machine, I:E, Pressure ramp, Trigger : Type de Trigger, Niveau. NB: Dans ce mode, le volume courant ne peut être réglé, mais on l influence en jouant sur la pression, la durée du cycle et le rapport I:E (ou le temps inspiratoire). Le volume courant du patient peut varier considérablement entre les respirations. Pratiquement, tout changement au niveau du patient tel que: fluctuations de la compliance et des résistances, mouvements normaux ou position du patient, peuvent entraîner une modification du volume courant.

24 BIPAPassist (2)

25 BIPAP / AI «VPC/VACI» Distribution synchronisée d un certain nombre d insufflations à pression déterminées plus la possibilité pour le patient de respirer spontanément. Dans ce mode ventilatoire: Il y a possibilité pour le patient de faire du spontané. Le patient peut: soit déclencher lui-même le cycle machine, soit effectuer un cycle spontané. Il ne peut pas augmenter le nombre de cycles machine. La combinaison de cycles machines et de cycles spontanés implique que le respirateur travaille avec des fenêtres de synchronisation, comme en VACI. Les réglages utilisés sont: FiO2 Peep Fréquence des cycles machine, Pression des cycles machine, I:E, Trigger : Niveau. Aide inspiratoire, Niveau Pressure ramp (débit inspiratoire) NB: Dans ce mode, le volume courant ne peut pas être réglé, mais on l influence en jouant sur la pression, la durée du cycle et le rapport I:E (ou le temps inspiratoire). Le volume courant du patient peut varier considérablement entre les respirations. Pratiquement, tout changement au niveau du patient tel que: fluctuations de la compliance et des résistances, mouvements normaux ou position du patient, peuvent entraîner une modification du volume courant.

26 BIPAP / AI

27 APV (Hamilton) L APV (Adaptative Pressure Ventilation) n est pas un mode à part entière, mais une addition aux deux modes ventilatoires VPC-VAC et VPC-VACI. C'est une addition inventée par Hamilton pour essayer d'offrir un mode permettant à la fois: un contrôle sur la pression et un contrôle sur le volume. Lorsqu il est activé, il permet de paramétrer une cible de volume courant (moyen). Si le respirateur atteint facilement cette cible, la pression d insufflation délivrée pendant l inspirium sera diminuée portionnellement: par exemple, le respirateur ventilera le patient avec une P Crête Ventilatoire à 30 cmh2o ou 25 cmh2o au lieu du 35 cmh2o programmé. Si le respirateur a de la difficulté à atteindre le volume cible, il va augmenter la pression d insufflation jusqu au niveau programmé de P contrôle. Si le respirateur n atteint toujours pas le volume cible, il va dépasser le niveau de P contrôle pour tenter malgré tout d atteindre ce volume. Un message d alarme apparaît: Pression limitée. Le niveau de pression d insufflation peut augmenter jusqu à 10 cmh2o sous l alarme de pression haute. Si le volume cible n est pas atteint avec la pression maximale, un nouveau message d alarme apparaît: Contrôlez V terme / Contrôlez P haute. Attention: Dans ce mode, le réglage de l alarme modifie les paramètres ventilatoires!!!

28 VPL (Dräger) Le VPL (Ventilation en Pression Limitée) n est pas un mode à part entière, mais une addition aux deux modes ventilatoires VAC et VACI. C'est une addition inventée par Dräger pour essayer d'offrir un mode permettant à la fois: un contrôle sur le volume et un contrôle sur la pression. Lorsqu il est activé, il permet de paramétrer une limite de pression durant l'insufflation du volume courant. L'objectif du respirateur est alors d'assurer le volume courant (Vt) sans dépasser la pression de crête choisie. Ainsi, lorsqu'il atteint la pression limite, le respirateur va progressivement diminuer le débit inspiratoire pour garder cette pression (mais sans l'interrompre pour maintenir un flux inspiratoire). La pression limite est celle qui est indiquée comme alarme de pression haute dans les alarmes (Pmax). Comme dans l AutoFlow ce réglage d'alarme prend donc une importance toute particulière puisqu'il influence directement la ventilation (alors qu'on pourrait penser ne paramétrer qu'une alarme!) Dräger a d'ailleurs eu l'intelligence (contrairement à Hamilton ) de faire figurer ce paramètre dans le menu "réglages principaux". Si le volume courant (Vt) ne peut pas être délivré en respectant la limite de pression définie, l'alarme "Volume courant partiellement délivré" se déclenche.

29 Auto-flow (Dräger) L AutoFlow est un dispositif permettant d adapter le type de flux inspiratoire (débit inspiratoire). Si l AutoFlow n est pas enclenché, le respirateur travaille avec un flux constant réglé par l utilisateur ("Débit ins"). Si l AutoFlow est enclenché, c'est le respirateur qui module constamment (pendant tout l'inspirium) le débit inspiratoire pour l'adapter à la compliance pulmonaire du patient. Pour ce faire, le respirateur va choisir un flux dégressif permettant de travailler à pression constante pendant tout l'inspirium. Cette pression est limitée par l'alarme de pression haute! Celle-ci prend donc une importance toute particulière puisqu'elle influence directement la ventilation (alors qu'on pense ne paramétrer qu'une alarme)!!! Le premier avantage de cette option est d'éviter l'apparition de pics de pressions dus à la résistance du tube endotrachéal et des voies respiratoires.

30 Auto-flow L'autre particularité de l AutoFlow est la possibilité qu'a le patient de faire varier le flux inspiratoire: comme le respirateur s'occupe de maintenir une pression d'insufflation et non un débit, le patient peut: Augmenter ce débit par un effort inspiratoire plus grand Diminuer ce débit par un effort inspiratoire plus petit inverser ce débit par un effort expiratoire Le second avantage de cette option est donc un gain de confort très important pour le patient: Le respirateur s'adapte en permanence au variation d'effort inspiratoire (et même à une expiration) pendant tout le temps inspiratoire. En revanche, ces variations de débits pendant l'inspirium peuvent évidemment entraîner des variations du volume courant (Vt). Il est donc capital de bien régler les alarmes hautes et basses de volume courant et de volume minute.

31 Dernières recommandations de la SFAR Vt: 6-8 ml/kg, voire fourchette inférieure VAC et VACI Surveillance accrue des pressions d insufflation et de l hyperinflation Manoeuvres de recrutement +++, soupir PEP obligatoire, 3 cmh2o minimum Nouveau mode : VCRP

32 Merci pour votre attention Cédrick MARECHAL BCU ST ROCH Abrégé

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Dr Guillaume Carteaux Réanimation médicale, Groupe de recherche CARMAS Hôpitaux universitaires Henri Mondor guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr Objectifs Comprendre les

Plus en détail

1 Allain.V.02/02/05.

1 Allain.V.02/02/05. 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires Présentation et surveillance d un malade intubé ventilé. 1 2 Introduction

Plus en détail

Les bases de la ventilation mécanique

Les bases de la ventilation mécanique Les bases de la ventilation mécanique JM Constantin, M.D. Ph.D. GRED CNRS 6293 INSERM U1103 Département de Médecine Périopératoire Responsable des Réanimations CHU Clermont-Ferrand ventilation mécanique

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Guillaume CARTEAUX Service de Réanimation Médicale, Hôpital Henri Mondor, Créteil guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr DES de pneumologie 05-04-2013 Ventilateurs

Plus en détail

Modes de Ventilation Principes et intérêts. Nicolas TERZI - MD-PhD Inserm U1075 Caen Service de Réanimation Médicale CHU de Caen

Modes de Ventilation Principes et intérêts. Nicolas TERZI - MD-PhD Inserm U1075 Caen Service de Réanimation Médicale CHU de Caen Modes de Ventilation Principes et intérêts Nicolas TERZI - MD-PhD Inserm U1075 Caen Service de Réanimation Médicale CHU de Caen Déclaration de liens Déclare les liens suivants : MAQUET: Support logistique

Plus en détail

Modes ventilatoires conventionnels et dérivés. A. Mercat

Modes ventilatoires conventionnels et dérivés. A. Mercat Modes ventilatoires conventionnels et dérivés A. Mercat Cycles ventilatoires Déclenchement (trigger) P 0 Variable contrôlée (limit) V 0 Cyclage (cycling) t Classification des cycles Spontaneous Mandatory

Plus en détail

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Bases de la ventilation mécanique C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Ventilation mécanique: définition Technique prothétique qui permet de suppléer temporairement la défaillance de l appareil ventilatoire

Plus en détail

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Bases de la ventilation mécanique C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Ventilation mécanique: définition Technique prothétique qui permet de suppléer temporairement la défaillance de l appareil ventilatoire

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique en néonatologie

Principes de la ventilation mécanique en néonatologie Principes de la ventilation mécanique en néonatologie Pr. K. MENIF - Pr. M.DOUAGI Service de réanimation pédiatrique polyvalente - Hôpital d enfants de Tunis Service de néonatologie-hôpital militaire de

Plus en détail

Ventilateurs Série 800

Ventilateurs Série 800 1 Option BiLevel/ Ventilateurs Série 800 Introduction L option BiLevel (Figure 1) pour les ventilateurs Série 800 est un mode mixte de ventilation qui combine les attributs de la ventilation contrôlée

Plus en détail

Ventilation mécanique en réanimation. Bui HN Réanimation médicale

Ventilation mécanique en réanimation. Bui HN Réanimation médicale Ventilation mécanique en réanimation. Les modes ventilatoires. Bui HN Réanimation médicale Respiration spontanée Paw ( cmh 2 0 ) Ppl ( cmh 2 0 ) 0-10 100 Ptp Débit ( l.min -1 ) 0 INSP EXP 100 Régime de

Plus en détail

Les modes de ventilation contrôlée

Les modes de ventilation contrôlée Les modes de ventilation contrôlée Martin Lessard m.d. Service de soins intensifs Hôpital de l Enfant-Jésus 8 mars 2012 PLAN Classification des modes de ventilation Paramètres de la ventilation contrôlée

Plus en détail

Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive

Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive Montpellier du 15 au 19 mai 2017 Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive EN MODE VOLUMETRIQUE EN MODE

Plus en détail

Ventilation artificielle

Ventilation artificielle Ventilation artificielle généralités Objectifs et principes Objectifs : Energétique : prise en charge de tout ou partie du travail respiratoire. Conséquences : amélioration de l'hématose malgré une détérioration

Plus en détail

La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!»

La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!» La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!» Alain.palot@ap-hm.fr Benjamin.coiffard@ap-hm.fr Quel ventilateur? Niveau 1 Ventilateurs sans batterie < 8 h BPCO SOH Déformation

Plus en détail

VENTILATION ARTIFICIELLE. généralités

VENTILATION ARTIFICIELLE. généralités VENTILATION ARTIFICIELLE généralités OBJECTIFS ET PRINCIPES Objectifs : Energétique : prise en charge de tout ou partie du travail respiratoire. Conséquences : amélioration de l'hématose malgré une détérioration

Plus en détail

Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive

Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive Montpellier du 9 au 13 mai 2016 Diplôme Inter Universitaire de Ventilation Non Invasive EN MODE VOLUMETRIQUE EN MODE BAROMETRIQUE

Plus en détail

MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES

MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES 28 janvier 213 Dr Christophe Denantes Fonctions et réglages d un ventilateur

Plus en détail

Ventilation mécanique

Ventilation mécanique Ventilation mécanique en médecine d urgence Modes ventilatoires Indications / Contre-indications Paramètres de surveillance Christelle PALIN, IDE Dr ANDRE, PH et Dr TAKUN, PH Service d Accueil des Urgences,

Plus en détail

Informations cliniques apportées par la lecture des courbes du ventilateur

Informations cliniques apportées par la lecture des courbes du ventilateur Informations cliniques apportées par la lecture des courbes du ventilateur PG Guitard PH anesthésie-réanimation CHU Rouen CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Bases physiologiques CHU_ Hôpitaux de Rouen - page

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Pr. Vincent Castelain Service de réanimation médicale Hôpital de Hautepierre / Strasbourg Plan Historique Concept et Mécanique Physiopathologie Les différents modes

Plus en détail

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT Notions de base de ventilation assistée Dr Jean Papadopoulos Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT La Louvière L ENFANT N EST PAS UN ADULTE EN MINIATURE Différences : Anatomiques Physiologiques

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE

VENTILATION NON INVASIVE VENTILATION NON INVASIVE INDICATIONS DE LA VNI Envisageable chez un patient en IRA capable de comprendre et de collaborer : Fatigué mais non épuisé, Signes de détresse notamment FR > 25/minute, respiration

Plus en détail

ventilation spontanée Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval

ventilation spontanée Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval Les modes de ventilation spontanée Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval 3 mars 2011 Ventilation contrôlée vs spontanée Ventilation contrôlée

Plus en détail

Classification et indications

Classification et indications VENTILATION MECANIQUE Classification et indications DrJAMOUSSI A. DEFINITION La ventilation mécanique (ou artificielle) est destinée à suppléer de façon totale ou partielle une ventilation absente ou inefficace.

Plus en détail

PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE. DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR

PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE. DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR Définition Désynchronisation entre le cycle respiratoire du patient et le cycle du ventilateur Définition Désynchronisation entre

Plus en détail

VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016

VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016 VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016 Plan La mise en place Les modes Les réglages Les problèmes rencontrés

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages François CHABOT Maladies Respiratoires et Réanimation Respiratoire CHU de Nancy 15 octobre 2011 Ventilation non invasive Ventilation en pression négative

Plus en détail

Réglage d un ventilateur de domicile selon pathologies

Réglage d un ventilateur de domicile selon pathologies Réglage d un ventilateur de domicile selon pathologies Dr Jésus Gonzalez-Bermejo Unité d appareillage respiratoire de domicile Service de Pneumologie et Réanimation Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière,

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE

VENTILATION NON INVASIVE VENTILATION NON INVASIVE Principes généraux Jérôme CUNY 29 mai 2015 Collège Régional de Médecine d Urgence Nord-Pas-de-Calais Ventilation Mécanique Prise en charge du Travail inspiratoire du patient AMELIORATION

Plus en détail

Module Ventilation - Partie 2

Module Ventilation - Partie 2 Dr Amathieu R. Module ventilation partie 2 Promotion DU 2010-2011 Date d intervention : 13/12/10 «Ce document est la propriété de son (ses) auteur(s) respectif(s). Toute reproduction, représentation, ti

Plus en détail

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique Objectifs: Identifier et connaître les points clefs des surveillances lors des transports de patients intubés ainsi que l utilisation du matériel. Savoir détecter et anticiper les problèmes de manière

Plus en détail

Ventilateur portable pour mission d urgence (l expérience Syrienne) Portable ventilator for emergency missions

Ventilateur portable pour mission d urgence (l expérience Syrienne) Portable ventilator for emergency missions Ventilateur portable pour mission d urgence (l expérience Syrienne) Portable ventilator for emergency missions Fred LELIEVRE, MSF Paris, le 8/12/2012 L anesthésie à MSF 2/3 des anesthésies réalisées sous

Plus en détail

Le secret de l harmonie ventilatoire BABYLOG 8000 PLUS

Le secret de l harmonie ventilatoire BABYLOG 8000 PLUS D-19679-2015 Le secret de l harmonie ventilatoire BABYLOG 8000 PLUS 02 Né du mariage de l expérience et de l expertise Le Babylog 8000 plus de Dräger Médical est le fruit d un siècle de compétence dans

Plus en détail

Dr S. Welschbillig. La machine d'anesthésie. sie

Dr S. Welschbillig. La machine d'anesthésie. sie Dr S. Welschbillig La machine d'anesthésie sie Plan La machine d'anesthésie Alimentation Anatomie Les circuits d'anesthésie Circuit ouvert Circuit fermé La ventilation Ventilation contrôlée Ventilation

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION LES DISPOSITIFS D OXYGENATION Quoi de neuf? Dr C. Canevet Réanimation CH ARMENTIERES Systèmes actuels d oxygénothérapie Principales caractéristiques. > Lunettes nasales > Masque O2 > Masque à venturi >

Plus en détail

Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA

Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA F. Vargas Service de Réanimation Médicale 59 ème réunion interrégionale de Réanimation Médicale AJRCCM 2000 Fin d inspiration Retard à l expiration Retard à

Plus en détail

Les modes de ventilation

Les modes de ventilation Les modes de ventilation Introduction La ventilation artificielle (ou mécanique) est destinée à suppléer ou à remplacer chez un patient une ventilation inefficace ou absente. 2 modalités : ventilation

Plus en détail

Ventilateurs de Transport : quel matériel pour quel usage? COPACAMU 2011 Dr Pierre Michelet Réanimation des Urgences - SAMU

Ventilateurs de Transport : quel matériel pour quel usage? COPACAMU 2011 Dr Pierre Michelet Réanimation des Urgences - SAMU Ventilateurs de Transport : quel matériel pour quel usage? COPACAMU 2011 Dr Pierre Michelet Réanimation des Urgences - SAMU 1. Quel Usage? Ventilation et Structure d Urgence I n Besoins spécifiques variables

Plus en détail

VENTILATION ARTIFICIELLE. Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière

VENTILATION ARTIFICIELLE. Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière VENTILATION ARTIFICIELLE Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière VENTILATION ARTIFICIELLE HISTORIQUE OBJECTIFS - INDICATIONS MOYENS COMPLICATIONS MONITORAGE VENTILATION

Plus en détail

La ventilation mécanique et ses modes

La ventilation mécanique et ses modes 1 er Journée internationale en ventilation artificielle (JIVA) 12 Novembre 2011 La ventilation mécanique et ses modes Stéphane Delisle RRT, MSc, PhD(c), FCSRT, FCCM Chef des activités respiratoires HSCM

Plus en détail

- Appuyer simultanément sur les touches + ET afin de lancer la procédure de déverrouillage (passage en mode «Clinique») Je navigue dans le menu...

- Appuyer simultanément sur les touches + ET afin de lancer la procédure de déverrouillage (passage en mode «Clinique») Je navigue dans le menu... Je déverrouille / Je verrouille... - Allumer le Vivo 50 en appuyant sur le bouton marche/arrêt situé sur le côté - Appuyer simultanément sur les touches + ET afin de lancer la procédure de déverrouillage

Plus en détail

Physiologie de la ventilation mécanique. Martin Lessard Département d'anesthésie anesthésie-réanimation Service de soins intensifs

Physiologie de la ventilation mécanique. Martin Lessard Département d'anesthésie anesthésie-réanimation Service de soins intensifs Physiologie de la ventilation mécanique Martin Lessard Département d'anesthésie anesthésie-réanimation Service de soins intensifs CHA 12 mars 2009 Équation du mouvement de l'air (Equation of motion) Résistance

Plus en détail

Orthopédie et Respiration Octobre 2003 J.C. Schabanel Cadre Kinésithérapeute

Orthopédie et Respiration Octobre 2003 J.C. Schabanel Cadre Kinésithérapeute Diapo 1 Prise en charge kinésithérapique des troubles respiratoire par atteinte pariétale Orthopédie et Respiration 10-11 Octobre 2003 J.C. Schabanel Cadre Kinésithérapeute Diapo 2 Généralités sur les

Plus en détail

Particularités. Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières. Serge Dalmas, JLAR 2012

Particularités. Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières. Serge Dalmas, JLAR 2012 La ventilation chez l enfant Particularités Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières Serge Dalmas, JLAR 2012 1 Physiologie respiratoire

Plus en détail

NAVA: Nouveautés et place en Réanimation

NAVA: Nouveautés et place en Réanimation NAVA: Nouveautés et place en Réanimation Frederic Vargas Service de Réanimation Bordeaux CRCT- Inserm U1045 Université de Bordeaux 2 Déclaration de liens La société Maquet soutient notre recherche sur

Plus en détail

Option Mécaniques respiratoires

Option Mécaniques respiratoires ADDENDA Option Mécaniques respiratoires Introduction Applications L option Mécaniques respiratoires (RM) du ventilateur 840 offre des manœuvres respiratoires guidées, dont Force inspiratoire négative (NIF),

Plus en détail

SLE5000 Ventilateur combiné OHF pour la Réanimation Néonatale et Pédiatrique

SLE5000 Ventilateur combiné OHF pour la Réanimation Néonatale et Pédiatrique SLE5000 Ventilateur combiné OHF pour la Réanimation Néonatale et Pédiatrique Quand le plus petit détail compte SLE5000 La Solution Complète pour la Ventilation des Nouveau-Nés Montré sur chariot roulant

Plus en détail

HAMILTON-MR1. Caractéristiques techniques HAMILTON-MR1

HAMILTON-MR1. Caractéristiques techniques HAMILTON-MR1 HAMILTONMR1 HAMILTONMR1 Caractéristiques techniques Le HAMILTONMR1 garantit une ventilation continue sans compromis de l USI à l IRM et inversement. Sa fiabilité et ses hautes performances, associées à

Plus en détail

L appareil d anesthésie

L appareil d anesthésie L appareil d anesthésie Dr F.Philip IADE 2012 A - Description des circuits Définition Un circuit d'anesthésie (ou appareil, système) est un ensemble de composants connectés au patient pour permettre d'assurer:

Plus en détail

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND Dr M. SEBBANE LA VNI C EST QUOI? Assistance ventilatoire sous forme de pression positive

Plus en détail

post-opératoireopératoire

post-opératoireopératoire Utilisation de la VNI en post-opératoireopératoire Claude-charles Balick-Weber Réanimation médicale CHU BORDEAUX D après Daprès la SRLF Indication i de VNI en POST-OPÉRATOIRE OPÉRATOIRE : En post-opératoire

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 La ventilation non invasive Technique destinée à augmenter la ventilation alvéolaire sans utiliser de dispositif intratrachéal Ventilation en

Plus en détail

Ventilation Mécanique de l asthme aigu grave. Galas T. Toulouse, Mars 2007

Ventilation Mécanique de l asthme aigu grave. Galas T. Toulouse, Mars 2007 Ventilation Mécanique de l asthme aigu grave Galas T. Toulouse, Mars 2007 Plan I. Physiopathologie II. VM: indications III. VM: modalités Réglages respi Traitements complémentaires IV. Complications I.

Plus en détail

GUIDE DE POCHE. MODES DE VENTILATION SERVO-i version 5.0 INVASIVE ET NON INVASIVE

GUIDE DE POCHE. MODES DE VENTILATION SERVO-i version 5.0 INVASIVE ET NON INVASIVE GUIDE DE POCHE MODES DE VENTILATION SERVO-i version 5.0 INVASIVE ET NON INVASIVE Table des matières SOMMAIRE 1 Introduction 2 Réglages de ventilation importants - Ventilation invasive 3 Volume contrôlé

Plus en détail

Paw ( cmh 2 0 ) Ppl. Débit (l.min -1 ) VENTILATION (VOLUME) CONTRÔLÉE VC (CV) Variable contrôlée Débit

Paw ( cmh 2 0 ) Ppl. Débit (l.min -1 ) VENTILATION (VOLUME) CONTRÔLÉE VC (CV) Variable contrôlée Débit 4/5/21 INTRODUCTION ASSISTANCE MÉCANIQUE ENTILATOIRE M.A. PLANCHE Cadre de Santé MK Mise en œuvre de moyens mécaniques destinés à prendre en charge totalement ou partiellement les besoins ventilatoires

Plus en détail

Addenda au manuel de l opérateur

Addenda au manuel de l opérateur Option NeoMode Introduction Ces addenda expliquent comment utiliser l option logicielle NeoMode sur le ventilateur Puritan Bennett 840. Voir le Manuel d utilisation et de référence technique du ventilateur

Plus en détail

Prof. Philippe Jolliet, Chef de Département DCILM (Soins intensifs/urgences/bloc opératoire/endoscopie/stérilisation)

Prof. Philippe Jolliet, Chef de Département DCILM (Soins intensifs/urgences/bloc opératoire/endoscopie/stérilisation) Prof. Philippe Jolliet, Chef de Département DCILM (Soins intensifs/urgences/bloc opératoire/endoscopie/stérilisation) Quels sont les enjeux? Evolution des modes ventilatoires en ventilation invasive études

Plus en détail

Ventilateur. Solution idéale. Système nerveux central. Nerf phrénique. Excitation diaphragmatique. Contraction diaphragmatique

Ventilateur. Solution idéale. Système nerveux central. Nerf phrénique. Excitation diaphragmatique. Contraction diaphragmatique Trigger (Déclenchement) Système nerveux central Solution idéale Nerf phrénique Excitation diaphragmatique Contraction diaphragmatique Ventilateur Expansion thoraco-pulmonaire Pression, débit, volume Technologie

Plus en détail

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI Pierre Michelet Réanimation des Urgences Objectifs Pédagogiques Ventilation «protectrice» Arguments en faveur de lésions induites par la ventilation

Plus en détail

HOFFRICHTER CARAT II. Respirateur. Mode d emploi pour appareils à partir de la version logicielle 2.100

HOFFRICHTER CARAT II. Respirateur. Mode d emploi pour appareils à partir de la version logicielle 2.100 HOFFRICHTER CARAT II Respirateur Mode d emploi pour appareils à partir de la version logicielle 2.100 Numéro de série Tous les appareils de la Société HOFFRICHTER GmbH sont livrés avec un numéro de série

Plus en détail

Caroline SAMIER DESC Réanimation Médicale Bordeaux Mars 2009

Caroline SAMIER DESC Réanimation Médicale Bordeaux Mars 2009 Caroline SAMIER DESC Réanimation Médicale Bordeaux Mars 2009 Ventilation idéale : Contexte Maintien d une pression trans-pulmonaire suffisante pour l oxygénation Minimiser le collapsus alvéolaire Lutter

Plus en détail

ASSISTANCE MÉCANIQUE VENTILATOIRE ET MODES VENTILATOIRES

ASSISTANCE MÉCANIQUE VENTILATOIRE ET MODES VENTILATOIRES ASSISTANCE MÉCANIQUE VENTILATOIRE ET MODES VENTILATOIRES M. A. P L A N C H E, S. H I R L E T, S. R I C H A R D, L. D E V O G E I R R, A V R I L 2 0 1 2 INTRODUCTION Mise en œuvre de moyens mécaniques destinés

Plus en détail

Système d'assistance et de surveillance physiologique pour respirateur

Système d'assistance et de surveillance physiologique pour respirateur Système d'assistance et de surveillance physiologique pour respirateur BEACON Caresystem Système d'assistance et de surveillance physiologique pour respirateur Le système BEACON Caresystem offre une assistance

Plus en détail

Sevrage ventilatoire. Sandrine Dray Marseille SRLF 2014

Sevrage ventilatoire. Sandrine Dray Marseille SRLF 2014 Sevrage ventilatoire Sandrine Dray Marseille SRLF 2014 Je n ai aucun conflit d intérêt 2001 2007 Définition Procédure de libération du patient du ventilateur et du tube endotrachéal sans reventilation

Plus en détail

O2 MAX TRIO: VENTILATION IMMEDIATE PAR CPAP

O2 MAX TRIO: VENTILATION IMMEDIATE PAR CPAP O2 MAX TRIO: VENTILATION IMMEDIATE PAR CPAP En situation pré hospitalière, comme dans l ambulance et aux urgences Chez des patients conscients, respirant spontanément, souffrant d un œdème pulmonaire aigu,

Plus en détail

LES PRESSIONS PARTIELLES - TOXICITÉ DES GAZ EN PLONGÉE ASCG - COURS N2 2016/2017

LES PRESSIONS PARTIELLES - TOXICITÉ DES GAZ EN PLONGÉE ASCG - COURS N2 2016/2017 LES PRESSIONS PARTIELLES - TOXICITÉ DES GAZ EN PLONGÉE ASCG - COURS N2 2016/2017 L air est un mélange de gaz : Environ : 21% d O2 78% de N2 0,03% de CO2 et des traces d autres gaz. La pression d un gaz

Plus en détail

RESPIRATION EN PLONGEE

RESPIRATION EN PLONGEE RESPIRATION EN PLONGEE PLAN Dr B LEMMENS 1. PHYSIOLOGIE NORMOBARIQUE 2. MODIFICATION EN HYPERBARIE 3. CONSEQUENCES SUR LE PLONGEUR PHYSIOLOGIE EN NORMOBARIE L INSPIRATION Phénomène actif par contraction

Plus en détail

HAMILTON-C2. Caractéristiques techniques HAMILTON-C2

HAMILTON-C2. Caractéristiques techniques HAMILTON-C2 HAMILTON-C2 HAMILTON-C2 Caractéristiques techniques Le ventilateur mécanique HAMILTON-C2 est une solution de ventilation universelle adaptée à tous les groupes de patients. Comme le HAMILTON-C2 est compact,

Plus en détail

Option NeoMode. Introduction. Usage prévu. Description SUPPLÉMENT

Option NeoMode. Introduction. Usage prévu. Description SUPPLÉMENT SUPPLÉMENT Option NeoMode Introduction Usage prévu Description Ce supplément vous explique comment utiliser l'option logicielle NeoMode sur le ventilateur Puritan Bennett 840. Pour plus d'informations

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011 PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Pr. André DENJEAN 2011 Physiologie de la Respiration Comprend l étude de : La ventilation (commande, effecteurs, mécanique, contrôle) Des échanges gazeux et des transports

Plus en détail

Profil de l organisation

Profil de l organisation Profil de l organisation Nom : Centre Hospitalier Universitaire Ste-Justine Secteur d activité : Santé Services : Soins de santé de niveau tertiaire et quaternaire Nombre d établissements : 1 Nombre d

Plus en détail

Modes ventilatoires et VNI. CRMU Nord-Pas 18 Juin 2010

Modes ventilatoires et VNI. CRMU Nord-Pas 18 Juin 2010 Modes ventilatoires et VNI. CRMU Nord-Pas Pas-de-Calais 18 Juin 2010 Tout commence par. Mr X. 65 ans, arrive aux Urgences pour détresse d respiratoire aigue.. INSTALLATION ATCD, Examen clinique, anamnèse

Plus en détail

VNI en urgences pour quels malades?

VNI en urgences pour quels malades? VNI en urgences pour quels malades? Dr Laura Laudrin, Urgences-SMUR, CH Chinon - PLAN Définition Avantages Indications Contre-indications Mise en place Effets indésirables et limites Conclusions 2 Définition

Plus en détail

ASSYNCHRONIES PATIENTS VENTILATEURS : Interprétation des courbes

ASSYNCHRONIES PATIENTS VENTILATEURS : Interprétation des courbes ASSYNCHRONIES PATIENTS VENTILATEURS : Interprétation des courbes Jean-Christophe M Richard, MD PhD Emergency and Pre-Hospital divisions SAMU 74 INSERM UMR 955 Eq13 REVA: European Network on Mechanical

Plus en détail

Addenda au manuel de l opérateur

Addenda au manuel de l opérateur Améliorations logicielles Table des matières Introduction.............................................. 3 Mise à jour des plages de circuit patient......................... 5 Sélection du type de circuit

Plus en détail

Rappels de physiologie respiratoire

Rappels de physiologie respiratoire ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Rappels de physiologie respiratoire Sandrine Launois, CHU de Grenoble Nicole Meslier, CHU d'angers Jean-Louis Racineux, CHU d'angers Ateliers d Arcachon

Plus en détail

L ORGANISME EN FONCTIONNEMENT

L ORGANISME EN FONCTIONNEMENT L ORGANISME EN FONCTIONNEMENT I. Adaptation de l organisme à l effort physique A. Effort physique et activité cardio-respiratoire Modification de l activité respiratoire Modification de l activité cardiaque

Plus en détail

COLLAPSUS DE REVENTILATION

COLLAPSUS DE REVENTILATION COLLAPSUS DE REVENTILATION Entre mes poumons, mon coeur balance! Y.Yordanov @YordaYou COLLAPSUS DE REVENTILATION Chute de la pression artérielle dans les suites immédiates de la mise en route d une ventilation

Plus en détail

SIARETRON 4000 Ventilateur pour soins intensifs

SIARETRON 4000 Ventilateur pour soins intensifs SIARETRON 4000 Ventilateur pour soins intensifs Code : 960401 ventilateur alimenté au gaz médicaux - Adultes, Enfants, Nouveaux Nés - rev. 6-02/04/2015 DESCRIPTION GENERALE Caractéristiques principales

Plus en détail

Comment ventiler un SDRA en Dr Balick-weber CHU Bordeaux

Comment ventiler un SDRA en Dr Balick-weber CHU Bordeaux Comment ventiler un SDRA en 2009 Dr Balick-weber CHU Bordeaux Définition du SDRA Définition du SDRA 1. Début aigu. 2. Opacités pulmonaires bilatérales à la RP. 3. Absence d'insuffisance cardiaque, d hypervolémie

Plus en détail

ANTADIR - Guide de la ventilation par masque nasal

ANTADIR - Guide de la ventilation par masque nasal ANTADIR - Guide de la ventilation par masque nasal Les patients trouveront ici le Guide de la Ventilation par Masque Nasal rédigé par l'antadir (Association Fédérative Nationale pour le Traitement à Domicile

Plus en détail

Insuffisance respiratoire aiguë et Ventilation mécanique. Département d'anesthésie-réanimation Service de soins intensifs CHA

Insuffisance respiratoire aiguë et Ventilation mécanique. Département d'anesthésie-réanimation Service de soins intensifs CHA Insuffisance respiratoire aiguë et Ventilation mécanique Jacques Brochu et Martin Lessard Jacques Brochu et Martin Lessard Département d'anesthésie-réanimation Service de soins intensifs CHA Insuffisance

Plus en détail

Comment administrer l oxygène en ventilation spontanée? Professeur Jacques LEVRAUT Pôle Urgence SAMU SMUR CHU de Nice

Comment administrer l oxygène en ventilation spontanée? Professeur Jacques LEVRAUT Pôle Urgence SAMU SMUR CHU de Nice Comment administrer l oxygène en ventilation spontanée? Professeur Jacques LEVRAUT Pôle Urgence SAMU SMUR CHU de Nice Air Oxygène 21% Les différents volumes respiratoires Ventilation spontanée calme de

Plus en détail

Modes Standards. Modes Avancés

Modes Standards. Modes Avancés Modes Standards VC-VAC Lors de la disparition de la sédation, afin d éviter une désadaptation du patient, HORUS 4 adapte le débit insufflé à la demande du patient. VACI Ce mode associe cycles contrôlés

Plus en détail

Le sevrage de la ventilation mécanique en ICU

Le sevrage de la ventilation mécanique en ICU Le sevrage de la ventilation mécanique en ICU Dr.Bernhard Stein Médecin Anesthésiste HVEA 11.08.2003 Le sevrage de la ventilation 1 Le sevrage de la ventilation Il ne faut jamais grimper sur une montagne

Plus en détail

SIARETRON 1000 IPER. Ventilateur pour soins intensifs POUR UTILISATION EN CAISSON HYPERBARE

SIARETRON 1000 IPER. Ventilateur pour soins intensifs POUR UTILISATION EN CAISSON HYPERBARE SIARETRON 1000 IPER Ventilateur pour soins intensifs POUR UTILISATION EN CAISSON HYPERBARE Ventilateur alimenté à gaz médicaux pour: Adultes, Enfants, Nouveaux Nés - Code : 960069 rev. 2-01/12/2015 DESCRIPTION

Plus en détail

Primus Stations d'anesthésie

Primus Stations d'anesthésie Primus Stations d'anesthésie Découvrez les stations d'anesthésie de niveau supérieur et leurs nouveaux degrés de performance, d'efficacité et de sécurité Moniteur patient Interface utilisateur générale

Plus en détail

Physiologie respiratoire III & IV. 28 janvier 2009

Physiologie respiratoire III & IV. 28 janvier 2009 Physiologie respiratoire III & IV 28 janvier 2009 Objectifs et plan Objectifs Comprendre la compression dynamique des bronches Connaître le rôle de la plèvre dans la mécanique ventilatoire Connaître le

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES Collège de pathologie respiratoire d Alsace Saverne - 19 novembre 2011 LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES S. HIRSCHI Service de Pneumologie Nouvel Hôpital Civil HUS

Plus en détail

Monitorage sous ventilation invasive

Monitorage sous ventilation invasive Servo I Engström Dräger XL PB 840 Monitorage sous ventilation invasive Ferron Fred version 2014 Avéa Galiléo 1 1 ITernIS Base Monitorage des pressions des voies aériennes ( Paw ). Définitions. Pression

Plus en détail

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE Dr Emmanuel Robin Clinique d Anesthésie-Réanimation Cardiothoracique CHU de Lille QUELS SONT LES RECOMMANDATIONS DES SOCIÉTÉS SAVANTES (SFAR,SRLF

Plus en détail

FALCO 202 EVO. Ventilateur pour soin intensive. Actionnement à Turbine. - Adultes, Enfants, Nouveaux Nés - Code : DESCRIPTION GENERALE

FALCO 202 EVO. Ventilateur pour soin intensive. Actionnement à Turbine. - Adultes, Enfants, Nouveaux Nés - Code : DESCRIPTION GENERALE FALCO 202 EVO Ventilateur pour soin intensive Actionnement à Turbine - Adultes, Enfants, Nouveaux Nés - Code : 960210 rev. 2-03/08/2015 DESCRIPTION GENERALE Caractéristiques principales Le Falco 202 Evo

Plus en détail

Ventilation et Respiration

Ventilation et Respiration Ventilation et Respiration Ensemble des mécanismes physiques et biochimiques permettant l accomplissement des échanges gazeux. La ventilation assure le renouvellement de l air. La respiration assure les

Plus en détail

Ventilation à aide adaptative ASV. Ventilation à aide adaptative

Ventilation à aide adaptative ASV. Ventilation à aide adaptative Ventilation à aide adaptative ASV Ventilation à aide adaptative L ASV s adapte aux besoins du patient en réglant en continu la pression nécessaire et en la maintenant dans une plage de ventilation sûre.

Plus en détail

Distension pulmonaire

Distension pulmonaire DES de Pneumologie, Région Ile-de-France 18 Septembre 2013 Distension pulmonaire Dr Laurent Plantier Service de Physiologie-Explorations Fonctionnelles Université Paris Diderot Hôpital Bichat-Claude Bernard

Plus en détail

M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci)

M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci) Limites Respiratoires de la Performance Aérobie M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci) Composantes fonctionnelles de la performance aérobie Chez le sujet sain 1 ) La Fct

Plus en détail

La capnométrie. Indications et intérêts en pré-hospitalier : Confirmation de l intubation endo-trachéale.

La capnométrie. Indications et intérêts en pré-hospitalier : Confirmation de l intubation endo-trachéale. La capnométrie Indications et intérêts en pré-hospitalier : Surveillance d un patient intubé/ventilé. Confirmation de l intubation endo-trachéale. Témoin de l efficacité d une RCP : L efficacité du massage

Plus en détail

Les manœuvres de recrutement alvéolaire au cours du SDRA

Les manœuvres de recrutement alvéolaire au cours du SDRA La controverse Les manœuvres de recrutement alvéolaire au cours du SDRA ou Pourquoi il ne faut pas faire de manœuvres de recrutement dans le SDRA DESC de Réanimation médicale Bordeaux 18 mars 2009 Frédéric

Plus en détail