Tronc Artériel Commun

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tronc Artériel Commun"

Transcription

1 Tronc Artériel Commun

2 Cardiopathie congénitale conotroncale. 1.4% des cardiopathie congénitales. (1/10000) CIV Diagnostic anténatal Souvent associé à un 22q11. Anomalies associées Définition

3 EMBRYOLOGIE CARDIAQUE ROLE DE LA CRETE NEURALE

4 Anatomie 1. CIV large cono-troncale 2. Valve troncale dysplasique tricuspide = 60% quadricuspide 25 % Bicuspide 10 % 3. Anomalies coronaires 50% coronaire unique Trajet intramural 15 % coronaire croise voie éjection VD 4. Naissance branches pulmonaires variable VAN PRAAG

5 Type I Tronc AP 65 % Type II 25 %

6 Type III APG de l aorte Rare Type IV I + IAA 90 % del 22q1.1

7 Cardiopathies associées Interruption de l arche aortique (rare). Aorte à droite.

8 Physiopathologie Cardiopathie à sang mélangé Le débit pulmonaire dépend des résistances vasculaires pulmonaires. Cyanose modérée à la naissance. Augmentation du débit pulmonaire avec la baisse des RVP pendant les premières semaines de vie. I cardiaque. Surcharge diastolique biventriculaire. Ischémie myocardique par vol Age idéal pour la réparation entre 1 mois et 3 mois. Après la maladie vasculaire pulm peut se développer rapidement.

9 Physiopathologie QP/QS AO-SVM/VP-AP SI DAV = AO-SVM= 30 % ET VP = 100% Pour truncus SaO² Ao = SaO²AP

10 Circonstances de découverte 1. Diagnostic anténatal : caryotype, fish 22q Discrète cyanose ou désaturation 3. Souffle systolique 4. Signes d hyperdébit pulmonaire Dysmorphie faciale

11 Examen clé = échocardiographie

12 Prise en charge d un TAC en pré op Quelques règles Mixing obligatoire des 2 circulations Nouveau-né : RVP élevées favorisent le shunt droit-gauche La baisse des RVP favorise le shunt gauche-droit Sat O2 pulmonaire est < 10% de SaO2 Hyperdébit pulmonaire augmente Insuffisance cardiaque Si non traité : augmentation définitiv e des RVP PA dias basse + fuite tr oncale = risque ischémique

13 Prise en charge d un TAC en pré op Attendre la fin du premier mois si possible En cas de détresse respiratoire éliminer le problème infectieux et éviter tout ce qui peut majorer le shunt aorte AP (hyperoxygénation, inotropes..) et favoriser les vasodilatateurs systémiques. jamais une urgence.

14 Shunt Gauche-Droit comment le controler? Type 1 et 2 Limiter le débit pulmonair e Normocapnie - FiO2 limitée Contrôle prudent du Qp/Qs Déséquilibre possible à l ouverture sternale Augmenté par la fuite troncale Peut précipiter le départ en CEC

15 SHUNT G D : gestion pré-opératoire surcharge vasculaire pulmonaire hypoperfusion systémique Manipulation ventilatoire FiO2 basse 21% (Décubitus ventral) Thérapeutique cardiovasculaire CG hématocrite > 40% RVP surcharge pulmonaire Hypoperfusion systémique + Ciblé PaCO2 = mmhg ( diminué VM + PEEP voir CO2 5%) Inotrope + : Digoxine Dobu Dopa Amrinone : post-charge Amrinone Perfusion systémique adéquate +/- surcharge pulmonaire Digoxine +/- furosémide +/- captopril

16 Facteurs de gravité L âge < 1 mois Les anomalies associées : Coronaires : ostia 37 à 49% Interruption d arche aortique 21 à 30% L importance de la fuite troncale La défaillance cardiaque

17 Principes de la réparation séparation aorte / AP voie gauche VG CIV valve troncale aorte voie droite VD tube valvé AP

18 Technique de CEC CEC normothermique cardioplégie sanguine chaude répétée racine aortique (IA) ostia coronaires clampage des artères pulmonaires dès le départ de la CEC si instabilité : clampage APD

19

20 Problèmes chirurgicaux 1/ séparation aorte AP + ou facile : section complète tronc anomalies coronaires ostium anormalement situé - trajet intra-mural

21

22

23

24 Problèmes chirurgicaux 2/ voie gauche CIV restrictive sténose sous-aortique élargissement CIV malformation valve troncale sténose : rien insuffisance : plastie valvulaire pas de remplacement valvulaire

25

26

27

28 Problèmes chirurgicaux 3/ voie droite tube valvé prothétique remplacement itératif hypoplasie AP reconstruction sans tube prothétique valve monocuspide résultats prometteurs

29

30

31

32 HTAP postopératoire cathé AP (ou VD) CEC normothermique valve pulmonaire compétente CIA calibrée +++ shunt droite-gauche précharge VG

33 Lésions résiduelles dysfonction VG = anomalie/lésion coronaire sténose sous-aortique dysfonction valve troncale insuffisance pulmonaire sténose voie pulmonaire (proximale/distale)

34 Suivi à long terme Changement de tube. I aortique.

Cardiopathies Conotroncales. DIU Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Paris 19 Mars 2014

Cardiopathies Conotroncales. DIU Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Paris 19 Mars 2014 Cardiopathies Conotroncales DIU Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Paris 19 Mars 2014 Agénésie des valves pulmonaires En très bref Agénésie des valves pulmonaires avec CIV : < 5 % des TOF Sténose anneau

Plus en détail

TAC : Anesthésie et Réanimation. Ph Mauriat - DIU 2015

TAC : Anesthésie et Réanimation. Ph Mauriat - DIU 2015 TAC : Anesthésie et Réanimation Ph Mauriat - DIU 2015 Physiopathologie Mixing obligatoire des 2 circulations Nouveau-né : RVP élevées limitent le shunt gauche-droit La baisse des RVP augmente le shunt

Plus en détail

Physiopathologie. Mixing obligatoire des 2 circulations Nouveau-né : RVP élevées limitent le shunt gauchedroit

Physiopathologie. Mixing obligatoire des 2 circulations Nouveau-né : RVP élevées limitent le shunt gauchedroit Physiopathologie Mixing obligatoire des 2 circulations Nouveau-né : RVP élevées limitent le shunt gauchedroit La baisse des RVP augmente le shunt gauche-droit : è hyperdébit pulmonaire è Insuffisance cardiaque

Plus en détail

Canal artériel. riel

Canal artériel. riel Canal artériel riel Prévalence 10% des cardiopathies congénitales nitales Prédominance féminine: f 2 à 3 pour 1 Classique dans l embryopathie l rubéolique 8 8 NN sur 10000 JT1 Embryologie Origine commune

Plus en détail

Canal artériel. riel. Prévalence. Physiopathologie. Physiopathologie. 10% des cardiopathies congénitales

Canal artériel. riel. Prévalence. Physiopathologie. Physiopathologie. 10% des cardiopathies congénitales Canal artériel riel Prévalence 10% des cardiopathies congénitales nitales Prédominance féminine: f 2 à 3 pour 1 Classique dans l embryopathie l rubéolique 8 8 NN sur 10000 JT1 Embryologie Origine commune

Plus en détail

généralités Classification Anatomique Schéma anatomique des CIV Description anatomique Inlet Septum CIV cardio DIU réanimation r Bordeaux janvier 2014

généralités Classification Anatomique Schéma anatomique des CIV Description anatomique Inlet Septum CIV cardio DIU réanimation r Bordeaux janvier 2014 généralités CIV cardio DIU réanimation r CC Bordeaux janvier 2014 Dr Julie Thomas-Chabaneix CHU Bordeaux Service Pr Thambo julie.thomas@chu-bordeaux.fr Cardiopathie la plus fréquente: 29% des CC Très souvent

Plus en détail

CIV cardio DIU réanimation r Bordeaux janvier Dr Julie Thomas-Chabaneix CHU Bordeaux Service Pr Thambo

CIV cardio DIU réanimation r Bordeaux janvier Dr Julie Thomas-Chabaneix CHU Bordeaux Service Pr Thambo CIV cardio DIU réanimation r CC Bordeaux janvier 2014 Dr Julie Thomas-Chabaneix CHU Bordeaux Service Pr Thambo julie.thomas@chu-bordeaux.fr généralités Cardiopathie la plus fréquente: 29% des CC Très souvent

Plus en détail

Cardiopathies Conotroncales

Cardiopathies Conotroncales Cardiopathies Conotroncales Pr Jean-Benoît Thambo Unité Médico chirurgicale des cardiopathies congénitales du fœtus de l enfant et de l adulte. Hôpital cardiologique Haut Lévêque Bordeaux DIU Cardiologie

Plus en détail

Physiologie et physiopathologie circulatoire et respiratoire dans la période néo-natale

Physiologie et physiopathologie circulatoire et respiratoire dans la période néo-natale Physiologie et physiopathologie circulatoire et respiratoire dans la période néo-natale Damien Bonnet M3C Necker, Paris DU ECMO Circulation fœtale et adaptation post natale Propriétés particulières du

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. N Tafer DIU RCCC

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. N Tafer DIU RCCC Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale N Tafer DIU RCCC - 2019 Prise en charge Sténose mitrale Patients avec pathologie respiratoire Surinfection - Troubles de ventilation Dyspnée - Subœdème

Plus en détail

Cardiopathies Conotroncales. DIU Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Paris 14 Mars 2013

Cardiopathies Conotroncales. DIU Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Paris 14 Mars 2013 Cardiopathies Conotroncales DIU Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Paris 14 Mars 2013 Agénésie des valves pulmonaires En très bref Agénésie des valves pulmonaires avec CIV : < 5 % des TOF Sténose anneau

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation Ebstein. Ph Mauriat DU RCC

Anesthésie-Réanimation Ebstein. Ph Mauriat DU RCC Anesthésie-Réanimation Ebstein Ph Mauriat DU RCC - 2015 Anomalie d Ebstein Le VD fonctionnel est la partie au delà de la valve La valve tricuspide est le + souvent fuyante parfois sténosante ou imperforée

Plus en détail

Pathophysiologie APSO, diagnostic prénatal. Atrésie Pulmonaire à Septum Ouvert. Cyanose +/- souffle sus clavièr. Cellules de la crête neurale: CCN

Pathophysiologie APSO, diagnostic prénatal. Atrésie Pulmonaire à Septum Ouvert. Cyanose +/- souffle sus clavièr. Cellules de la crête neurale: CCN Atrésie Pulmonaire à Septum Ouvert Pathophysiologie, diagnostic prénatal Canal artériel VD OD VG OG Cardiopathie à sang mélangé car atrésie pulmonaire Ductodépendance de la circulation pulmonaire Intervention

Plus en détail

Les cardiopathies conotroncales : QCM

Les cardiopathies conotroncales : QCM S. Hascoët Cardiologie pédiatrique et congénitale Hôpital des enfants, CHU Toulouse Les cardiopathies conotroncales : QCM Groupe de travail sur le cathétérisme Cardiaque et congénital Inserm/UPS UMR 1048

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. Ph Mauriat DU RCCC

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. Ph Mauriat DU RCCC Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale Ph Mauriat DU RCCC - 2015 Physiopathologie Sténose mitrale L augmentation progressive de l OG entraîne une hypertension pulmonaire veineuse et par réflexe

Plus en détail

CANAL ARTERIEL PERSITANT FENETRE AORTO-PULMONAIRE

CANAL ARTERIEL PERSITANT FENETRE AORTO-PULMONAIRE CANAL ARTERIEL PERSITANT FENETRE AORTO-PULMONAIRE Zakaria Jalal Cardiopathies congénitales de l enfant et de l adulte Hôpital cardiologique Haut Lévêque Pessac Embryologie Origine commune avec l origine

Plus en détail

Insuffisance cardiaque du nourrisson : particularités étiologiques et physiopathologiques

Insuffisance cardiaque du nourrisson : particularités étiologiques et physiopathologiques Insuffisance cardiaque du nourrisson : particularités étiologiques et physiopathologiques Mouna KONTA DESC réanimation médicale Toulouse 10-11 juin 2009 Trajet de la majeure partie du sang -Veine ombilicale

Plus en détail

Atrésie Pulmonaire à Septum Ouvert. Cyanose +/- souffle continu sus clavier

Atrésie Pulmonaire à Septum Ouvert. Cyanose +/- souffle continu sus clavier Atrésie Pulmonaire à Septum Ouvert Cyanose +/- souffle continu sus clavier T4F, AVP, APSO Pathophysiologie APSO, diagnostic prénatal Canal artériel VD OD VG OG Cardiopathie à sang mélangé car atrésie pulmonaire

Plus en détail

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET DIU de Réanimation Chirurgicale des Cardiopathies Congénitales Dr JB. MOUTON - Service Pr JB. THAMBO Cardiopathies Congénitales CHU BORDEAUX 1 CAVC Epidémiologie 4 à

Plus en détail

Artère coronaire anormale Anesthésie réa

Artère coronaire anormale Anesthésie réa Artère coronaire anormale Anesthésie réa DIU Réanimation Cardiopathies Congénitales Fevrier 2015 Dr N TAFER Hôpital cardiologique Haut Lévèque Unité Réa cardiopathies congénitales CHU Bordeaux 1 Physiopathologie

Plus en détail

Malpositions vasculaires Ventricule droit à double issu (VDDI) Dr Daniela Laux, M3C-CCML

Malpositions vasculaires Ventricule droit à double issu (VDDI) Dr Daniela Laux, M3C-CCML Malpositions vasculaires Ventricule droit à double issu (VDDI) Dr Daniela Laux, M3C-CCML Cardiopathies congénitales humaines Fréquence Incidence Communication interventriculaire (CIV) 30% 1500 Communication

Plus en détail

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET DIU de réanimation r chirurgicale des cardiopathies congénitales nitales Dr JB. MOUTON - Service Dr JB. THAMBO Cardiopathies Congénitales nitales CHU BORDEAUX CAVC -

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation CIV. Dr Pierre LAVEDAN Service de Réanimation des Cardiopathies Congénitales CHU de Bordeaux

Anesthésie-Réanimation CIV. Dr Pierre LAVEDAN Service de Réanimation des Cardiopathies Congénitales CHU de Bordeaux Anesthésie-Réanimation CIV Dr Pierre LAVEDAN Service de Réanimation des Cardiopathies Congénitales CHU de Bordeaux CIV : Classification hémodynamique Type I : CIV restrictive de petite taille (maladie

Plus en détail

Insuffisance Cardiaque du Nourrisson Particularités étiologiques et physiopathologiques

Insuffisance Cardiaque du Nourrisson Particularités étiologiques et physiopathologiques Insuffisance Cardiaque du Nourrisson Particularités étiologiques et physiopathologiques DESC de Réanimation Médicale Bordeaux 21-22 juin 2007 C. Thuile CHU Toulouse Premiers jours de la vie = période critique

Plus en détail

PARTICULARITES EN IMAGERIE DES COARCTATIONS NEONATALES. ELLOUMI Maroua, MAMA Nadia CHU Sahloul Sousse

PARTICULARITES EN IMAGERIE DES COARCTATIONS NEONATALES. ELLOUMI Maroua, MAMA Nadia CHU Sahloul Sousse PARTICULARITES EN IMAGERIE DES COARCTATIONS NEONATALES ELLOUMI Maroua, MAMA Nadia CHU Sahloul Sousse La coarctation est une sténose aortique localisée à la jonction de l arche distale et de l aorte descendante

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. N Tafer DU RCCC

Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale. N Tafer DU RCCC Anesthésie-Réanimation Maladie mitrale congénitale N Tafer DU RCCC - 2017 Prise en charge Sténose mitrale Patients avec pathologie respiratoire Surinfection - Troubles de ventilation Dyspnée - Subœdème

Plus en détail

Canaux atrioventriculaires. Fanny BAJOLLE CMR M3C Necker Enfants Malades

Canaux atrioventriculaires. Fanny BAJOLLE CMR M3C Necker Enfants Malades Canaux atrioventriculaires Fanny BAJOLLE CMR M3C Necker Enfants Malades Généralités 4% des cardiopathies soit 250 nouveaux cas par an en France Trisomie 21 associée +++ Si T21 + cardiopathie : environ

Plus en détail

Retours veineux Pulmonaires Anormaux. Caroline Ovaert Cardiologie pédiatrique Timone enfants, Marseille

Retours veineux Pulmonaires Anormaux. Caroline Ovaert Cardiologie pédiatrique Timone enfants, Marseille Retours veineux Pulmonaires Anormaux Caroline Ovaert Cardiologie pédiatrique Timone enfants, Marseille DIU cardioped 2019 Introduction Peu fréquent Diagnostic pré- et postnatal pas toujours facile Présentation

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

Rétrécissement valvulaire pulmonaire

Rétrécissement valvulaire pulmonaire Rétrécissement valvulaire pulmonaire Définition Causes Manifestations Diagnostic Évolution - Risques Traitements Définition La valve pulmonaire est située à la sortie du ventricule droit. Elle s ouvre

Plus en détail

EMBRYOLOGIE CARDIO- VASCULAIRE (Suite) DFGSM2 - UE13

EMBRYOLOGIE CARDIO- VASCULAIRE (Suite) DFGSM2 - UE13 Faculté de Médecine Paris Diderot EMBRYOLOGIE CARDIO- VASCULAIRE (Suite) DFGSM2 - UE13 MODULE CARDIO- VASCULAIRE Fabien GUIMIOT fabien.guimiot@aphp.fr PLAN DU COURS Formation des artères coronaires Formation

Plus en détail

Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES

Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES Année scolaire 2007 2008 1 A. Rappel embryologique La formation du cœur commence 18 jours après la fécondation et se termine vers le 42éme

Plus en détail

Arche aortique: anatomie

Arche aortique: anatomie Coarctation aortique Interruption de l arche aortique Coarctation aortique Jean-Benoît THAMBO CHU Bordeaux 5 à 7,5 % des CC Garçons/ filles: 2-3/1 15 % des Turner Lésions associées : 2/3 - hypoplasie de

Plus en détail

APSO Atrésies Pulmonaires à Septum Ouvert

APSO Atrésies Pulmonaires à Septum Ouvert APSO Atrésies Pulmonaires à Septum Ouvert DIU RCC Ph Pouard 2010 Pré opératoire Pathologies très variables en fonction de : Arbre pulmonaire Du nombre de CIV Des coronaires Du VD Urgence néonatale sous

Plus en détail

Anesthésie et réanimation des APSI. DIU Ph Mauriat

Anesthésie et réanimation des APSI. DIU Ph Mauriat Anesthésie et réanimation des APSI DIU 2014-15 Ph Mauriat APSI: réanimation préopératoire Urgence chirugicale néonatale Ductodépendance pour la circulation pulmonaire (aucune collatéralité) Pour assurer

Plus en détail

Cardiopathies fœtales

Cardiopathies fœtales Cardiopathies fœtales 1eres journées d échographie cardiaque fœtale Montréal 2016 MJ Raboisson COARCTATION DE L AORTE Définition - Rétrécissement d un segment de l aorte, habituellement au niveau de l

Plus en détail

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET DIU de réanimation r chirurgicale des cardiopathies congénitales nitales Dr JB. MOUTON - Service Dr JB. THAMBO Cardiopathies Congénitales nitales CHU BORDEAUX CAVC - Définition Large communication à la

Plus en détail

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL DIU RCC MARS 2017 - Bordeaux Dr JB MOUTON 1 RVPAT - Généralités 2% des cardiopathies congénitales. Diagnostic anténatal difficile. Variabilité extrême de la présentation

Plus en détail

Prise en charge AR. Hypoplasie du cœur gauche Anesthésie-Réanimation. Evaluation post-natale

Prise en charge AR. Hypoplasie du cœur gauche Anesthésie-Réanimation. Evaluation post-natale Prise en charge AR Hypoplasie du cœur gauche Anesthésie-Réanimation Première étape en période néonatale 3 interventions possibles : Norwood Sano Hybride DIU RCC 2014-2015 Ph Mauriat SpO2 ± 85% SvjO2 ±

Plus en détail

Hypoplasie du cœur gauche Anesthésie-Réanimation. DIU RCC Ph Mauriat

Hypoplasie du cœur gauche Anesthésie-Réanimation. DIU RCC Ph Mauriat Hypoplasie du cœur gauche Anesthésie-Réanimation DIU RCC 2014-2015 Ph Mauriat Prise en charge AR Première étape en période néonatale 3 interventions possibles : Norwood Sano Hybride SpO2 ± 85% SvjO2 ±

Plus en détail

L ECHOCARDIOGRAPHIE POUR LA REANIMATION DES CARDIOPATHIES CONGENITALES

L ECHOCARDIOGRAPHIE POUR LA REANIMATION DES CARDIOPATHIES CONGENITALES L ECHOCARDIOGRAPHIE POUR LA REANIMATION DES CARDIOPATHIES CONGENITALES Pierre-Emmanuel Séguéla DIU Réanimation des Cardiopathies Congénitales 8 Novembre 2018 Rappels 2D et TM Doppler couleur, DC, DP ETT:

Plus en détail

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET

CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET CANAL ATRIO- VENTRICULAIRE COMPLET DIU de réanimation r chirurgicale des cardiopathies congénitales nitales Dr JB. MOUTON - Service Dr JB. THAMBO Cardiopathies Congénitales nitales CHU BORDEAUX CAVC 4

Plus en détail

Génétique et cardiopathies congénitales

Génétique et cardiopathies congénitales Dr Fanny Bajolle, Service de Cardiologie Pédiatrique Hôpital NEM Génétique et cardiopathies congénitales Turner Anomalies chromosomiques et cardiopathies congénitales (CC) 5000 nouveaux cas de cardiopathies

Plus en détail

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL DIU RCC Février 2013- Bordeaux Dr JB MOUTON 1 RVPAT - Généralités 2% des cardiopathies congénitales. Diagnostic anténatal difficile. Variabilité extrême de la présentation

Plus en détail

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL

RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL RETOUR VEINEUX PULMONAIRE ANORMAL TOTAL DIU RCC Février 2012- Bordeaux Dr JB MOUTON RVPAT - Généralités 2% des cardiopathies congénitales. Diagnostic anténatal difficile. Variabilité extrême de la présentation

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Atrésie pulmonaire Programme 1. Table ronde «cérébrale» Consentement

Plus en détail

Cœur fœtal du normal au pathologique echofoetus 2017

Cœur fœtal du normal au pathologique echofoetus 2017 Cœur fœtal du normal au pathologique echofoetus 2017 A. 4 cavités anormales et vsx anormaux à g : HypoVG : atrésie mitrale Petit VG : atrésie aortique/ coarctation? à dt : HypoVD : atrésie tricuspide Petit

Plus en détail

Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes M3C

Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes M3C VENTRICULES UNIQUES S. G. Malekzadeh Milani Cardiologie pédiatrique Hôpital Necker Enfants malades Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes M3C Définition Les ventricules

Plus en détail

PRATIQUE D UNE C.E.C:

PRATIQUE D UNE C.E.C: D.U. CEC «en Chirurgie cardiaque et en suppléances d organes» PRATIQUE D UNE C.E.C: COMMENT OPTIMISER LA CONDUITE? AVIS D UN PERFUSIONNISTE Richard SIGONNEY C.H.U. de BORDEAUX Mercredi 28 mars 2018 Le

Plus en détail

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle pulmonaire Pr. Abid Abdelfatteh XXIème Journée Nationale de Médecine Interne 30 Octobre 2010- Monastir Introduction L HTAP est caractérisée par anormale

Plus en détail

Le parcours chirurgical des cardiopathies congénitales Ce que le tarificateur d assurance vie doit savoir. Industrielle Alliance 16 Mars 2012

Le parcours chirurgical des cardiopathies congénitales Ce que le tarificateur d assurance vie doit savoir. Industrielle Alliance 16 Mars 2012 Le parcours chirurgical des cardiopathies congénitales Ce que le tarificateur d assurance vie doit savoir Industrielle Alliance 16 Mars 2012 Dr Philippe Chetaille Cardiologie Pédiatrique et Congénitale

Plus en détail

Découverte d un souffle : faut-il s affoler?

Découverte d un souffle : faut-il s affoler? Découverte d un souffle : faut-il s affoler? Dr Jean-Baptiste MOUTON Département des Pathologies Cardiaques Congénitales Hôpital Cardiologique du Haut Lévêque, CHU de Bordeaux Souffle cardiaque - généralité

Plus en détail

APPORT DU DIAGNOSTIC ANTENATAL

APPORT DU DIAGNOSTIC ANTENATAL 1 ère Journée Inter-régionale de cardiologie pédiatrique Cardiologie fœtale APPORT DU DIAGNOSTIC ANTENATAL Gérard BLAYSAT - GRENOBLE Cardiologie fœtale - Expertise des cardiopathies congénitales dépistées,

Plus en détail

RVPA : prise en charge péri-opératoire. N Tafer DIU

RVPA : prise en charge péri-opératoire. N Tafer DIU RVPA : prise en charge péri-opératoire N Tafer DIU 2017-18 RVPAT b : évolution de la prise en charge l Avant 1983-84 : pas de Prostine l Intervention dès les premières heures l ph < 7 l Réparation chirurgicale

Plus en détail

Transpositions des gros vaisseaux et malpositions vasculaires

Transpositions des gros vaisseaux et malpositions vasculaires Transpositions des gros vaisseaux et malpositions vasculaires Etiologies Chromosomal anomalies in fetal CHD 548 CHD-18.5% PA-IVS and PS 0 0 Left heart obstruction 12/130 9.2% 6 XO; 3 T18; 3 translocations

Plus en détail

Anesthésie-Réanimation Anastomose Systémico-Pulmonaire «Blalock-Taussig» Ph Mauriat novembre 2018

Anesthésie-Réanimation Anastomose Systémico-Pulmonaire «Blalock-Taussig» Ph Mauriat novembre 2018 Anesthésie-Réanimation Anastomose Systémico-Pulmonaire «Blalock-Taussig» Ph Mauriat novembre 2018 ASP - Pour quel patient? Geste palliatif avec mortalité (± 10%) > cure complète «Patient avec hypo débit

Plus en détail

Journée DES de Cardio- pédiatrie

Journée DES de Cardio- pédiatrie Journée DES de Cardio- pédiatrie 7 et 8 Décembre 2007 Saint Etienne 7 décembre 2007 Fanny Richard Grenoble 1 SYBILLE, UNE HISTOIRE DE COEUR 7 décembre 2007 Fanny Richard Grenoble 2 Période anté-natale

Plus en détail

Le barostat. Régulation de la pression artérielle

Le barostat. Régulation de la pression artérielle Le barostat Régulation de la pression artérielle Le barostat est l homéostat qui assure la régulation de la pression artérielle moyenne à court terme et dans des conditions physiologiques normales. système

Plus en détail

Urgences malformatives néonatales

Urgences malformatives néonatales Urgences malformatives néonatales M3C-Necker Enfants malades, Université Paris Descartes Centre de référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes Centre de référence des Maladies Cardiaques

Plus en détail

L hémodynamique normale

L hémodynamique normale tielle est 2 ré Totielle est interdite. mtielle est interdite. L hémodynamique normale Jean-Christophe Eicher DIJON 2 ré Toute mêmtielle est interdite. tielle est 2 ré Totielle est interdite. mtielle est

Plus en détail

Anesthésie et Réanimation Cardiaque DU Cardiologie Pédiatrique

Anesthésie et Réanimation Cardiaque DU Cardiologie Pédiatrique Anesthésie et Réanimation Cardiaque DU Cardiologie Pédiatrique Anne Moreau de Bellaing Unité médico-chirurgicale de Cardiologie Congénitale et Pédiatrique Hôpital Universitaire Necker Enfants malades APHP,

Plus en détail

Anesthésie et Réanimation des CIV. Ph Mauriat

Anesthésie et Réanimation des CIV. Ph Mauriat Anesthésie et Réanimation des CIV Ph Mauriat Au niveau atrial Shunt gauche-droit Au niveau ventriculaire ou gros Vx L importance du shunt dépend de ces facteurs Compliance VD vs VG Viscosité sanguine (Hb)

Plus en détail

Anesthésie et Réanimation des CIV. Ph Mauriat DIU RCC

Anesthésie et Réanimation des CIV. Ph Mauriat DIU RCC Anesthésie et Réanimation des CIV Ph Mauriat DIU RCC 2017-18 Prise en charge péri-opératoire Fonction de la classification hémodynamique : importance du shunt et HTAP ± associée à la CIV : Défaillance

Plus en détail

Malformations associées (25% des CC)

Malformations associées (25% des CC) Malformations associées (25% des CC) Prise en charge mutidisciplinaire cardiologues généticiens pédiatres radiologues Les terrains à risques Syndrome congénital associé : 8,5% enfants CC Malformations

Plus en détail

Les anastomoses. Définitions. Indication des shunts. Objectifs. Historique

Les anastomoses. Définitions. Indication des shunts. Objectifs. Historique Définitions Les anastomoses toute intervention faisant communiquer le réseau systémique (ventricules, artères) res) et le réseau r artériel riel pulmonaire Dr François Roubertie Service Pr. ROQUES Hôpital

Plus en détail

En janvier, toute dyspnée n est

En janvier, toute dyspnée n est En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite Journée des pédiatres de Franche Comté - 21/06/2011 Dr Guillermet Dr Camélio Dr Krieger - K. Chabod Service de réanimation pédiatrique Pr Thiriez Juliette

Plus en détail

Chirurgie cardiaque pédiatrique. Dr F. Roubertie Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque - Université de Bordeaux II - BORDEAUX-PESSAC

Chirurgie cardiaque pédiatrique. Dr F. Roubertie Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque - Université de Bordeaux II - BORDEAUX-PESSAC Chirurgie cardiaque pédiatrique Dr F. Roubertie Hôpital Cardiologique Haut-Lévêque - Université de Bordeaux II - BORDEAUX-PESSAC Toulouse DIU CC juin 2013 Quel programme! Toulouse DIU CC juin 2013 Rappels

Plus en détail

Prévention des infections respiratoires chez les patients avec cardiopathie congénitale

Prévention des infections respiratoires chez les patients avec cardiopathie congénitale Prévention des infections respiratoires chez les patients avec cardiopathie congénitale ANNE FOURNIER, MD CARDIOLOGUE PÉDIATRE CHU MÈRE- ENFANT STE- JUSTINE Objectifs Revoir le programme de vaccination

Plus en détail

AR Fallot. DIU Rea des CC 2015

AR Fallot. DIU Rea des CC 2015 AR Fallot DIU Rea des CC 2015 Anesthésie Cyanose ± intense fonction de l âge Nouveau-né pas de cyanose, Hb normale Adolescent : Hb à 20 g/l Pas de malaise, pas de traitement médical Malaises ± importants

Plus en détail

En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite

En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite En janvier, toute dyspnée n est pas une bronchiolite Société de médecine de Franche - Comté - 15/12/2011 Dr Guillermet Dr Camélio Dr Krieger - K. Chabod Service de réanimation pédiatrique Pr Thiriez Juliette

Plus en détail

Mécanisme du ballon intra aortique

Mécanisme du ballon intra aortique Mécanisme du ballon intra Le gonflage en diastole augmente l'apport d'o2 au myocarde Contrepulsion intra- Mécanisme du ballon intra Le dégonflage en systole diminue la consommation d'o2 du myocarde Contrepulsion

Plus en détail

Trisomie 21 prise en charge malformations cardiaques. Dr Marwan ALZIANAT Pédiatre CHM

Trisomie 21 prise en charge malformations cardiaques. Dr Marwan ALZIANAT Pédiatre CHM Trisomie 21 prise en charge malformations cardiaques Dr Marwan ALZIANAT Pédiatre CHM Prise en charge de la trisomie 21 Se prépare pendant la grossesse se fait dès la naissance pour l enfant L annonce de

Plus en détail

LA TRANSPOSITION DES GROS VAISSEAUX ROLE DU CARDIOPEDIATRE EN ANTENATAL

LA TRANSPOSITION DES GROS VAISSEAUX ROLE DU CARDIOPEDIATRE EN ANTENATAL LA TRANSPOSITION DES GROS VAISSEAUX ROLE DU CARDIOPEDIATRE EN ANTENATAL Dr Cécile PASCAL, NANTES INTRODUCTION - PLAN Intérêts du dépistage Affirmer le diagnostic Rechercher Malformations cardiaques associées

Plus en détail

Atrésie pulmonaire avec communication interventriculaire APSO. Livret d accueil et d information

Atrésie pulmonaire avec communication interventriculaire APSO. Livret d accueil et d information Atrésie pulmonaire avec communication interventriculaire APSO Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations

Plus en détail

Stratégies d anesthésie en chirurgie des CC

Stratégies d anesthésie en chirurgie des CC 1 Epidémiologie Stratégies d anesthésie en chirurgie des CC DIU CEC 12/02/14 Dr N TAFER Unité anesthésie réa des cardiopathies congénitales Hopital Haut lévèque SAR2 8/1000 naissances 3/1000 cardiopathies

Plus en détail

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle UEMPSfO - Physiologie Chapitre 4 : La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Classification des Cardiopathies congénitales

Classification des Cardiopathies congénitales Classification des Cardiopathies congénitales 1% Marilyne Lévy, PH Service de Chirurgie Cardiaque Pédiatrique, Hôpital Necker-Enfants Malades UE3C, Paris Cardiopathies Congénitales quelques chiffres Environ

Plus en détail

S. Hascoët / JB Thambo Cardiologie pédiatrique et congénitale Hôpital des enfants, CHU Toulouse Centre Chirurgical Marie Lannelongue APSO

S. Hascoët / JB Thambo Cardiologie pédiatrique et congénitale Hôpital des enfants, CHU Toulouse Centre Chirurgical Marie Lannelongue APSO S. Hascoët / JB Thambo Cardiologie pédiatrique et congénitale Hôpital des enfants, CHU Toulouse Centre Chirurgical Marie Lannelongue APSO «Tout ce qui est simple est faux, tout ce qui ne l est pas est

Plus en détail

Atrésie tricuspide avec sténose pulmonaire

Atrésie tricuspide avec sténose pulmonaire Atrésie tricuspide avec sténose pulmonaire Définition Causes Manifestations Diagnostic Évolution - Risques Traitements Définition La valve tricuspide fait normalement communiquer l oreillette droite au

Plus en détail

SHUNTS GAUCHE-DROITE

SHUNTS GAUCHE-DROITE SHUNTS GAUCHE-DROITE 1/DEFINITION : Se définit par le passage anormal du sang des CCG-CCD [ existence d une communication entre les 2 circulations (condition ) passage possible]. C est le cas des CIA,

Plus en détail

Semaine h Anatomie normale et classification des cardiopathies congénitales (L. Houyel)

Semaine h Anatomie normale et classification des cardiopathies congénitales (L. Houyel) Semaine 1 Lundi 11 janvier 9-12h Anatomie normale et classification des cardiopathies congénitales (L. Houyel) 13-15h Embryologie cardiaque (L. Houyel) 15-17h Epidémiologie des cardiopathies congénitales

Plus en détail

Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique

Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique Diagnostic et traitements médicamenteux du choc cardiogénique COLLURA D, CRETEUR J, Unités de Soins Intensifs Polyvalentes CUB Hôpital Erasme Bruxelles Diagnostic du choc cardiogénique COLLURA D. Le Choc

Plus en détail

Chirurgie cardiaque et CEC. Dr Régis Gaudin, chirurgie cardiaque pédiatrique, Necker - Enfants malades

Chirurgie cardiaque et CEC. Dr Régis Gaudin, chirurgie cardiaque pédiatrique, Necker - Enfants malades Chirurgie cardiaque et CEC Dr Régis Gaudin, chirurgie cardiaque pédiatrique, Necker - Enfants malades POURQUOI LA CEC? Pour le patient Le cœur ne peut assurer sa fonction pendant le geste assurer le débit

Plus en détail

Stratégies d anesthésie en chirurgie des CC

Stratégies d anesthésie en chirurgie des CC Stratégies d anesthésie en chirurgie des CC DIU CEC 11/02/15 Dr N TAFER Unité anesthésie réa des cardiopathies congénitales Hopital Haut lévèque SAR2 1 8/1000 naissances Epidémiologie 3/1000 cardiopathies

Plus en détail

VALVULOPATHIE GENERALITES (1)

VALVULOPATHIE GENERALITES (1) VALVULOPATHIE GENERALITES (1) Fonction d une valve : antireflux 4 valves : cœur gauche : valves mitrale et aortique cœur droit : valves tricuspide et pulmonaire Dysfonctions possibles : rétrécissement

Plus en détail

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie David Messika-Zeitoun Service de Cardiologie Hôpital Bichat Rationnel Examen de routine Vieillissement

Plus en détail

Pratique d une C.E.C.

Pratique d une C.E.C. D.U. CEC «en Chirurgie cardiaque et en suppléances d organes» Le perfusionniste PRATIQUE D UNE C.E.C: COMMENT OPTIMISER LA CONDUITE? AVIS D UN PERFUSIONNISTE Richard SIGONNEY Service du Professeur Xavier

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016

DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE. Jour 1: 3 Novembre 2016 DIPLOME UNIVERSITAIRE ETO EN CHIRURGIE CARDIOVASCULAIRE CONNAISSANCES THEORIQUES Jour 1: 3 Novembre 2016 LES BASES (6 h 15) - introduction (15 min) - ETO periopératoire : les recommandations des sociétés

Plus en détail

AR Fallot. DIU Rea des CC 2018

AR Fallot. DIU Rea des CC 2018 AR Fallot DIU Rea des CC 2018 Anesthésie Cyanose ± intense fonction de l âge Nouveau-né : faible cyanose, Hb ± normale Adolescent : Hb à 20 g/l Pas de malaise, pas de traitement médical Malaises ± importants

Plus en détail

Anomalie de naissance de la coronaire gauche. M Bojan / Ph Mauriat

Anomalie de naissance de la coronaire gauche. M Bojan / Ph Mauriat Anomalie de naissance de la coronaire gauche M Bojan / Ph Mauriat Physiopathologie Coronaire gauche : - perfusée à travers la collatéralité issue de la CD - la PAP est le déterminant du degré du vol vasculaire

Plus en détail

S. Hascoët CC Marie Lannelongue. QCM physiologie shunt

S. Hascoët CC Marie Lannelongue. QCM physiologie shunt S. Hascoët CC Marie Lannelongue QCM physiologie shunt 1) Un patient avec une CIV va avoir une baisse de sa Pression Artérielle. Vrai / Faux 2) Le volume d éjection systolique VG diminue. Vrai / Faux 1)

Plus en détail

Transposition des gros vaisseaux Anesthésie réa

Transposition des gros vaisseaux Anesthésie réa Transposition des gros vaisseaux Anesthésie réa DIU Réanimation Cardiopathies Congénitales Fevrier 2015 Dr N TAFER Hôpital cardiologique Haut Lévèque Unité Réa cardiopathies congénitales CHU Bordeaux 1

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Tétralogie de Fallot Programme 1. Table ronde «cérébrale» Consentement

Plus en détail

AR Canal artériel et Fenêtre aorto-pulmonaire

AR Canal artériel et Fenêtre aorto-pulmonaire AR Canal artériel et Fenêtre aorto-pulmonaire Canal artériel 2 situations différentes Prématuré, intubé-ventilé, en hyperdébit pulmonaire Prise en charge réanimatoire Limiter l effet du shunt Gh-Dt Grand

Plus en détail