Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT"

Transcription

1 Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT

2 Introduction Votre médecin vous a diagnostiqué un trouble du rythme cardiaque nommé fi brillation atriale. Ce livret vous a été remis afi n de vous aider à mieux connaître cette maladie et mieux comprendre son traitement ainsi que ses règles de bon usage. D où vient le nom de «fibrillation atriale»? La fi brillation atriale, encore appelée fi brillation auriculaire est un trouble du rythme cardiaque dû à une contraction anarchique des cavités supérieures du cœur ou oreillettes (1). 2

3 Sommaire La Fibrillation Atriale (FA) Qu est-ce que la FA? 4 Quelles sont les conséquences de la FA? 6 Comment la FA se manifeste t-elle? 8 Quelles sont les causes de la FA? 10 Comment le médecin diagnostique t-il la FA? 12 Comment reconnaître l Accident Vasculaire Cérébral ou AVC? 14 Le traitement de la FA Pourquoi et comment traiter la FA? 16 Comment prévenir l AVC? 18 Comment bien prendre son traitement anticoagulant? 20 3

4 Qu est-ce que la fibrillation atriale (FA)? La fibrillation atriale (FA) est une maladie du cœur, qui provoque une accélération du rythme cardiaque et le fait battre de manière irrégulière (1). En temps normal, les cavités du cœur se contractent sous l effet d une impulsion électrique au rythme régulier 60 à 100 battements par minute au repos (1). Transmission normale des signaux électriques du cœur 4

5 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE En cas de FA, les cavités supérieures du cœur appelées oreillettes se contractent de façon anarchique (1). > Le rythme cardiaque peut dépasser 150 battements de cœur par minute (1). > Le sang ne peut plus être éjecté normalement dans le ventricule et le cœur perd en effi cacité en effectuant moins bien son travail de pompe (2). En cas de fibrillation atriale contraction anarchique des oreillettes 5

6 Quelles sont les conséquences de la FA? La principale complication de la FA est l obstruction brutale d une artère ou embolie artérielle (2,3). > La FA favorise la formation de caillots dans le cœur (3). En cas de FA, le cœur n effectue plus correctement son travail de pompe. Le sang stagne alors dans le cœur et peut coaguler, c est-à-dire former des caillots (3). > Les caillots peuvent migrer dans les artères du cerveau et les boucher ce qui provoque un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique ou infarctus cérébral (2,3). La FA constitue le 1 er facteur de risque d AVC d origine cardiaque (4). > Environ 1 AVC sur 5 est dû à une FA (5). > Les AVC dus à une FA sont plus souvent graves que les AVC dus à une autre cause (5). De plus, la qualité de vie et la capacité à faire de l exercice sont altérées chez les personnes qui souffrent de FA (5). 6

7 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE 4 Cette zone est privée d'oxygène, ce qui provoque un AVC 3 Le caillot bloque le flux sanguin vers une partie du cerveau Cerveau Artère carotide 2 Le caillot quitte le cœur et migre vers le cerveau Aorte Formation de caillots dans l oreillette gauche Cœur 1 L embolie artérielle constitue la principale complication associée à la FA (2). 7

8 Comment la FA se manifeste t-elle? Une personne sur 3 ne ressent aucun symptôme, la FA peut alors rester ignorée ou être découverte de façon fortuite au cours d un examen médical (3,6,7). Les palpitations constituent la gêne la plus fréquente (3). > Elles correspondent à la perception des battements cardiaques rapides et désordonnés (3). > Elles apparaissent au repos ou sont favorisées par l exercice ou les émotions (7). En diminuant l efficacité de pompe du cœur, la FA peut aussi occasionner (2,3) : > une fatigue, > un essouffl ement, > une douleur dans la poitrine, > des étourdissements ou sensations de vertiges. 8

9 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Les troubles peuvent survenir (1) : > sous forme d épisodes distincts, allant de quelques minutes à plusieurs jours (entre ces épisodes, le rythme cardiaque est régulier) ; > de façon permanente, l irrégularité des contractions cardiaques est alors continue. Votre médecin utilise des termes précis pour définir votre FA selon la durée des épisodes (5,8) : SILENCIEUSE PAROXYSTIQUE PERSISTANTE PERSISTANTE PERMANENTE AU LONG COURS > «FA paroxystique» : auto-résolutive généralement <48 h ou <7 jours ; > «FA persistante» : >7 jours ou nécessitant une intervention thérapeutique ; > «FA persistante au long cours» : >1 an ; > «FA permanente». 9

10 Quelles sont les causes de la FA? Les principales causes de la FA sont l âge et les facteurs de risque cardiovasculaires (hypertension, diabète, ) (1,10). Prévalence plus élevée de la FA dans la population âgée > 8 % < 1 % Moins de 60 ans 80 ans et plus La FA survient dans 70 à 80 % des cas chez des personnes déjà atteintes d une autre maladie du cœur, par exemple (1,9) : > insuffi sance cardiaque ou incapacité du cœur à assurer sa fonction de pompe et de propulsion du sang ; > maladie des artères coronaires, du muscle ou des valves cardiaques. Une FA peut survenir juste après un infarctus du myocarde ou une opération du cœur (7,8). 10

11 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE La FA peut être favorisée par d autres problèmes médicaux non cardiaques (1,10) : > infection avec de la fi èvre ; > affection pulmonaire ; > hyperthyroïdie ou production excessive d hormones thyroïdiennes ; > intoxication alcoolique aiguë ; > maladie rénale chronique. Chez 20 à 25 % des personnes atteintes, il n existe aucune cause évidente (9). 20 à 25 % Aucune cause retrouvée 11

12 Comment le médecin diagnostique t-il la FA? Après vous avoir interrogé et examiné, votre médecin réalise un ECG ou électrocardiogramme qui confirme le diagnostic de FA (3,10). Le rythme normal d un patient est régulier Le rythme d un patient atteint de FA est anarchique 12

13 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE La FA ne se manifeste pas toujours de façon continue (1). Afin de poser le diagnostic de la FA, votre médecin peut vous proposer de réaliser un Holter EGC ou électrocardiogramme réalisé sur 24 heures à l aide d un petit appareil qui vous tiendra compagnie tout au long de la journée dans vos diverses activités (3). Holter Votre médecin peut aussi être amené à vous prescrire d autres examens (biologie sanguine, échographie cardiaque ) afin de rechercher d éventuelles maladies associées à la FA (3). 13

14 Comment reconnaître l Accident Vasculaire Cérébral ou AVC? L AVC dû à une embolie artérielle correspond à l obstruction brutale d un vaisseau cérébral. Les symptômes dépendent de la zone qui est atteinte et de l étendue de la lésion (11,12). Un AVC peut se manifester par l apparition brutale (11,12) : > d une déformation de la bouche, la personne peut-elle sourire et son visage est-il symétrique? > d une faiblesse d un côté du corps, la personne peut-elle lever les deux bras? > ou de troubles de la parole. la personne peut-elle parler normalement? Un AVC peut aussi entraîner des troubles visuels (perte de la vision d un oeil ou de la moitié du champ visuel des deux yeux, vue double) et des troubles de l équilibre et de la coordination (12). Il s agit d une urgence (11,13) même si les signes disparaissent. Les symptômes de l AVC se manifestent subitement et il est important de savoir les reconnaître pour pouvoir agir vite. 14

15 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL Une déformation de la bouche Une déformation de la bouche Une déformation de la bouche Une faiblesse d un côté du corps, bras ou jambe Une faiblesse d un côté du corps, bras ou jambe Une faiblesse d un côté du corps, bras ou jambe Des troubles de la parole Des troubles de la parole Des troubles de la parole APPELEZ IMMÉDIATEMENT LE SAMU 15 APPELEZ IMMÉDIATEMENT LE SAMU 15 depuis un téléphone fixe ou le 112 d un téléphone mobile (même bloqué et sans crédit). APPELEZ IMMÉDIATEMENT LE SAMU 15 12/ / /

16 Pourquoi et comment traiter la FA? La prise en charge de la FA a deux objectifs principaux (10,14) : > 1. retrouver des battements de cœur réguliers et moins rapides pour diminuer les symptômes gênants ; > 2. prévenir les embolies ou obstructions brusques d une artère, notamment les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Le traitement le plus approprié pour chaque personne est choisi en fonction de plusieurs critères : l âge, les caractéristiques de la FA et les éventuelles maladies associées (14). Si les médicaments proposés ne sont pas suffisamment efficaces ou sont mal supportés, une ablation par cathéter peut être envisagée (10,15). > Une sonde est introduite dans une veine et amenée au contact des petites zones de tissu cardiaque à l origine du problème. Ces zones sont ensuite détruites par un courant de radiofréquence (15). 16

17 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE 1. Traiter le trouble du rythme 2. Empêcher la formation de caillots Ralentir la fréquence cardiaque Restaurer un rythme cardiaque normal Fluidifier le sang Prise de médicaments Prise de médicaments ou choc éléctrique externe Traitement anticoagulant 17

18 Comment prévenir l AVC? Le risque d AVC est propre à chaque patient. > Votre médecin peut l évaluer à l aide d un système de notation spécifi que qui prend en compte plusieurs facteurs (5) : âge, sexe, hypertension artérielle, maladies associées (diabète, insuffi sance cardiaque ), et antécédents d AVC ou d autres accidents thromboemboliques. Le traitement de la FA comprend généralement un médicament anticoagulant qui fluidifie le sang et empêche la formation de caillots, mais risque de faire saigner (2). La décision d un traitement anticoagulant nécessite de peser ses bénéfices (prévention des AVC) et ses risques (saignement) (16). 18

19 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Il est important de signaler que vous prenez un anticoagulant à tous les professionnels de santé que vous consultez (17,18) : médecin, pharmacien, biologiste, infirmière, dentiste, kinésithérapeute, pédicure ainsi qu aux personnes de votre entourage. Ayez toujours sur vous la carte rappelant que vous êtes sous anticoagulant. Pensez à demander cette carte à votre médecin si elle n est pas déjà en votre possession. 19

20 Comment bien prendre son traitement anticoagulant? Quel que soit l anticoagulant prescrit par votre médecin AntiVitamine K (AVK) ou Nouveaux AntiCoagulants Oraux (NACO), le risque de saignement existe. Afin de prévenir ce risque, il vous est recommandé de ne pas (17,19) : > pratiquer de sport dangereux pour éviter les risques de traumatismes ou de chute, > effectuer de travaux pouvant occasionner une coupure. La prise d un autre médicament peut augmenter ou diminuer l effet de l anticoagulant : -> ne prenez jamais un médicament, même disponible sans ordonnance (par ex. aspirine, anti-inflammatoire non stéroïdien [AINS]), sans demander conseil à votre médecin ou pharmacien (17,19). 20

21 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Si vous prenez un traitement anticoagulant et êtes dans l une des situations suivantes, vous devez contacter rapidement un médecin qui prendra les mesures nécessaires (17). > Apparition d un saignement, même s il semble mineur : saignement des gencives, du nez ou oeil rouge (hémorragie conjonctivale), présence de sang dans les urines, règles anormalement abondantes, apparition de «bleus» (hématomes), présence de sang rouge dans les selles ou selles noires, vomissements ou crachats sanglants, saignement qui ne s arrête pas. > Apparition de signes pouvant évoquer un saignement interne, non visible : fatigue inhabituelle, essouffl ement anormal, pâleur inhabituelle, mal de tête ne cédant pas au traitement, malaise inexpliqué. 21

22 Comment bien prendre son traitement anticoagulant? Antivitamine K (AVK) Le médicament doit être pris chaque jour à la même heure (17). En cas d oubli (17) : -> prendre la dose oubliée dans un délai de 8 heures après l heure habituelle de prise, -> passé ce délai, «sauter» cette prise et prendre la suivante à l heure habituelle. Des prises de sang régulières sont indispensables pour s assurer que la dose de médicament est bien adaptée (ni trop faible, ni trop forte) (17). -> l examen s appelle l INR, il évalue l action de l AVK sur la fluidité du sang (17). -> votre médecin fixe pour vous, un INR «cible» (généralement entre 2 et 3) (17,19). -> vous devez le prévenir immédiatement si la valeur de votre INR est en dehors de cette zone ou si vous présentez un saignement, même minime (17). Il ne faut jamais modifier le traitement de soi-même : -> toute modification de dose doit être décidée par un médecin (17). 22

23 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Nouveaux anticoagulants oraux (NACO) La prescription doit être respectée à la lettre (20,21). En cas d oubli : -> prendre la dose oubliée jusqu à 6 heures après l heure habituelle de prise pour un médicament en 2 prises par jour et jusqu à 12 heures après l heure habituelle de prise pour un médicament en 1 prise par jour (20). -> passé ce délai, ne pas prendre la dose oubliée et prendre la dose suivante à l heure prévue (18). Il ne faut jamais doubler une dose pour compenser la dose oubliée (18,20). Les NACO ne nécessitent pas de contrôle biologique mais il est nécessaire d informer le médecin de tout signe évocateur d un saignement (18,20,21). Une prise de sang au moins annuelle est nécessaire pour surveiller le fonctionnement du rein ainsi que celui du foie (18,20,21). 23

24 Références 1. Assurance Maladie. Fibrillation auriculaire : définition et facteurs favorisants. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; fibrillation-auriculaire.html, accédé le 13/09/ HAS. La prise en charge de votre fibrillation auriculaire. Vivre avec une fibrillation auriculaire. Guide patient - Affection de longue durée. Octobre Assurance Maladie. Fibrillation auriculaire : symptômes, diagnostic, évolution. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; fibrillation-auriculaire/fibrillation-auriculaire-symptomes-diagnostic-evolution.html, accédé le 23/09/ Ministère des Affaires sociales et de la Santé. La prévention des AVC. Sante.gouv.fr, site santé du Ministère des Affaires sociales et de la Santé; accident-vasculaire-cerebral-avc.html, accédé le 01/12/ Camm AJ, Kirchhof P, Lip GY, Schotten U, Savelieva I, Ernst S, et al. Guidelines for the management of atrial fibrillation. The Task Force for the Management of Atrial Fibrillation of the European Society of Cardiology (ESC). Eur Heart J 2010;31: Savelieva I, Paquette M, Dorian P, Lüderitz B, Camm AJ. Quality of life in patients with silent atrial fibrillation. Heart 2001;85: Levy S, Breithardt G, Campbell RWF, Camm AJ, Daubert J-C, Allessie M, et al. Atrial fibrillation: current knowledge and recommendations for management. Eur Heart J 1998;19: Brembilla-Perrot B. Différents types de fibrillation auriculaire et leur diagnostic. Médecine Thérapeutique 2002;8: Bouhnoure J. Risques de la fibrillation auriculaire. La lettre du Cardiologue 1999;316: HAS. Fibrillation auriculaire. Guide médecin - Affection de longue durée. Juillet Ministère des Affaires sociales et de la Santé. Qu est ce qu un AVC? Sante.gouv.f, site santé du Ministère des Affaires sociales et de la santé ; qu-est-ce-qu-un-avc.html, accédé le 01/12/

25 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE 12. Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Infarctus cérébraux et accidents vasculaires cérébraux ; accédé le 23/09/ Assurance Maladie. Comment reconnaître rapidement un accident vasculaire cérébral?. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; accédé le 23/09/ Assurance Maladie. Fibrillation auriculaire : les différents traitements possibles. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; fr/fibrillation-auriculaire/fibrillation-auriculaire-les-differents-traitements-possibles.html, accédé le 23/09/ Chiche O, Lanfranchi P, Théodore G, Camous J-P. Ablation de la fibrillation auriculaire: Pour qui? Pourquoi? Médecine Thérapeutique 2009 ;15 : Pisters R, Lane DA, Nieuwlaat R, de Vos CB, Crijns HJ, Lip GY. A Novel User-Friendly Score (HAS-BLED) To Assess 1-Year Risk of Major Bleeding in Patients With Atrial Fibrillation The Euro Heart Survey. CHEST J 2010;138: ANSM. Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K). Carnet d information et de suivi du traitement, février 2013 ; ansm_site/storage/original/application/ cc531f333b3791c50ac722c6.pdf 18. Afssaps. Les nouveaux anticoagulants oraux (dabigatran et rivaroxaban) dans la fibrillation auriculaire : ce qu il faut savoir. Point d information. Avril ANSM. Les anticoagulants en France en 2012 : Etat des lieux et surveillance. Juillet 2012 ; HAS. Fibrillation auriculaire non valvulaire Quelle place pour les anticoagulants oraux non antivitamine K. Fiche Bon Usage du Médicament. Juillet Camm AJ, Lip GY, De Caterina R, Savelieva I, Atar D, Hohnloser SH, et al focused update of the ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation. European Heart Journal 2012;14:

26 Vos notes 26

27 27 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE

28 EUAPI267 - MCB467-01/14-292CVFR13PR

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien.

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien. REPUBLIQUE FRANÇAISE Avril 2009 Questions / Réponses Traitement anticoagulant oral par anti-vitamine k (AVK) Vous recevez un traitement anticoagulant oral par antivitamine K. Ce traitement vous est indispensable

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE *

FIBRILLATION AURICULAIRE * FIBRILLATION AURICULAIRE * ET AVC La fibrillation auriculaire provoque UN AVC TOUTES LES 0 MINUTES 1 *ou atriale stopavc I PRENEZ VOTRE FA À CŒUR I Qu est-ce que la fibrillation auriculaire ou FA? Pourquoi

Plus en détail

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre fibrillation auriculaire Vivre avec une fibrillation auriculaire Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter votre médecin traitant, votre médecin spécialiste ou l infirmière référente de la clinique de l anticoagulation LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN.

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. Plus d informations sur : www.fa-avc.be Ligue Cardiologique Belge www.liguecardiologique.be FIBRILLATION AURICULAIRE

Plus en détail

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Introduction Qu est-ce qu un traitement anticoagulant par AVK? La vitamine K joue un rôle dans la coagulation

Plus en détail

Fibrillation auriculaire. Juin 2012

Fibrillation auriculaire. Juin 2012 Fibrillation auriculaire Juin 2012 Aperçu de la présentation À propos de la fibrillation auriculaire Qu'est-ce que c'est? Qui en souffre? Comment vous touche-t-elle? AVC Facteurs de risque d'avc Comment

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K)

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Ce carnet a été réalisé sous la coordination de l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Carte à découper

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

PROGRAMME RSI~Diabète

PROGRAMME RSI~Diabète MON PARCOURS PRÉVENTION diabète PROGRAMME RSI~Diabète Vous aider à prendre en charge votre diabète Support patients www.rsi.fr/diabete Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par une hyperglycémie

Plus en détail

L accident Vasculaire Cérébral «AVC»

L accident Vasculaire Cérébral «AVC» L accident Vasculaire Cérébral «AVC» Conception-Rédaction : Dr Ludovic MORIN, service de neurologie, C. H. Sainte Anne - 75 674 Paris Relecture : Pr Jean-Louis MAS, Dr Catherine LAMY, Dr Valérie DOMIGO,

Plus en détail

Une forte dynamique des prescriptions de ces nouveaux anti-coagulants oraux

Une forte dynamique des prescriptions de ces nouveaux anti-coagulants oraux 27 novembre 2013 Nouveaux anti-coagulants oraux : une étude de l Assurance Maladie souligne la dynamique forte de ces nouveaux médicaments et la nécessité d une vigilance accrue dans leur utilisation Les

Plus en détail

Fibrillation & défibrillation cardiaques

Fibrillation & défibrillation cardiaques Fibrillation & défibrillation cardiaques Le coeur, un circuit électrique Le cœur est un muscle qui se contracte selon un rythme régulier, d environ 60 à 100 battements par minute. Chaque battement est

Plus en détail

Programme pour les patients traités par les nouveaux anti-coagulants oraux.

Programme pour les patients traités par les nouveaux anti-coagulants oraux. Programme P H A R M A C O pour les patients traités par les nouveaux anti-coagulants oraux. AG Caffin 1, Y Chabi 1, C Sévin 2, B Leclere 3, C Debelmas 4, G Camus 1, X Bohand 1 1 Hôpital d Instruction des

Plus en détail

démasquez le tueur silencieux parlez-en à votre médecin Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation

démasquez le tueur silencieux parlez-en à votre médecin Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation démasquez le tueur silencieux mesurez VOTRE TENSION parlez-en à votre médecin Ligue Cardiologique Belge Working Group on Cardiovascular Prevention and Rehabilitation Pourqu Qui est-ce tueur si oi tueur?

Plus en détail

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie Des réponses à vos questions Introduction A quoi sert la vésicule biliaire? La vésicule biliaire est un petit sac d environ 10 cm de longueur. Elle

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

Ce que vous devez savoir au sujet de la pré-éclampsie

Ce que vous devez savoir au sujet de la pré-éclampsie Ce que vous devez savoir au sujet de la pré-éclampsie La pré-eclampsie est beaucoup plus courante que ce que la plupart des gens ne pensent en fait, c est la plus courante des complications graves de la

Plus en détail

Vivre avec mon traitement contre la tension

Vivre avec mon traitement contre la tension LES FONDAMENTAUX POUR SOIGNER MA TENSION Vivre avec mon traitement contre la tension L'apprentissage PHARAON UN PROGRAMME POUR l HYPERTENDU Programme éducatif Hygiéno-diététique et d Auto prise en charge

Plus en détail

VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto

VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto Carnet-conseils appartenant à :.... Adresse :......................... Tel :............................ Médecin Généraliste : Adresse

Plus en détail

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement Informations aux patients sur les soins post-opératoires des prothèses implanto-portées Prendre soin de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement * Plus qu une restauration. Une nouvelle

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm !"#$ %&'(() RECOMMANDATIONS DE PREAMBULE Janvier 2004 Ces recommandations ont été réalisées et validées par les membres du comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles du Centre Hospitalier

Plus en détail

Maladie de Willebrand. Informations et conseils

Maladie de Willebrand. Informations et conseils Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladie de Willebrand Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de soins.

Plus en détail

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 PARTIE 4 LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable : En présence d une personne qui présente un saignement abondant, de réaliser une compression directe de

Plus en détail

Guide d insuline basale.

Guide d insuline basale. Guide basale. Déterminez votre optimale. Ligne d'appel à votre service Nom:......... :... Si vous avez des questions, vous pouvez téléphoner 24h/24 et 7j/7 au numéro vert B-GLA 09 12 01 Bien vivre avec

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

Quelles analyses de sang avant la prise de la pilule contraceptive?

Quelles analyses de sang avant la prise de la pilule contraceptive? Quelles analyses de sang avant la prise de la pilule contraceptive? Pourquoi une analyse du sang avant la prise de la pilule? En France 10% de la population est porteuse de mutations génétiques d hypercoagulabilité,

Plus en détail

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Le jour de votre consultation Vous serez accueilli(e) par ma secrétaire qui vous demandera votre nom, et si besoin votre Carte Vitale, puis elle

Plus en détail

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème La fibrillation auriculaire : au cœur du problème Cette brochure a été spécialement conçue pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire (FA), un trouble souvent décrit comme un rythme cardiaque

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE. Informations destinées aux patients

FIBRILLATION AURICULAIRE. Informations destinées aux patients FIBRILLATION AURICULAIRE Informations destinées aux patients INTRODUCTION Votre médecin a constaté que vous présentez une arythmie cardiaque appelée fibrillation auriculaire. Mais qu est-ce qu une arythmie

Plus en détail

Aide aux devoirs Les AVC

Aide aux devoirs Les AVC Le cerveau et les AVC Le cerveau est l organe le plus complexe de votre corps. Il commande tout ce que vous faites, pensez, ressentez et dites! Il possède plus de 100 milliards de cellules nerveuses spéciales

Plus en détail

Un cardiologue vous parle

Un cardiologue vous parle Un cardiologue vous parle Martine Montigny, MD, M.Sc. Toutes les images de cette présentation ont été extraites sur Google et appartiennent à leur auteur Histoire vécue Monsieur Denis Faillant a 69 ans.

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous?

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? La prise en charge de votre affection de longue durée Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? Sommaire Edito Votre prise en charge à 100 % Comment cela

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION

BROCHURE D INFORMATION BROCHURE D INFORMATION Patient/Aidant familial ou accompagnant Ce document est diffusé par les Laboratoires commercialisant des médicaments génériques à base d Aripiprazole indiqués dans le traitement

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale Récit Temps (sec)/ s Écoulé Image Départ Image Fin Motion Le cœur est compliqué et il est aussi organe que travaille très fort et c est la seule sorte muscle qui peut se contracter régulièrement sans fatigue;

Plus en détail

LE CONTROLE DE LA PRESSION SANGUINE ARTERIELLE

LE CONTROLE DE LA PRESSION SANGUINE ARTERIELLE LE CONTROLE DE LA PRESSION SANGUINE ARTERIELLE L'Hypertension artérielle et les risques associés L'Hypotension artérielle et les risques associés Une hypertension artérielle est caractérisée par des chiffres

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

SOMMAIRE. I Préambule. II Les missions de l association la Maison du Diabétique

SOMMAIRE. I Préambule. II Les missions de l association la Maison du Diabétique Association Loi 1901, reconnue d intérêt général par arrêté CM n 1230/30 août 2007 SOMMAIRE I Préambule II Les missions de l association la Maison du Diabétique III Manifestation du 20 novembre 2011 1

Plus en détail

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Physiologie du système cardiovasculaire 117 Le transport du dioxyde de carbone 117 La

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Un AVC toutes les 4 minutes 1 130 000 AVC par an en France 1 770 000 personnes ont été victimes

Plus en détail

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE QU EST-CE QUE LA PRESSION ARTÉRIELLE? La pression artérielle est la force du sang circulant dans les artères lors de chaque contraction du cœur. La mesure de

Plus en détail

Aspirine 500 Effervescent, 500 mg, comprimé effervescent. Acide acétylsalicylique

Aspirine 500 Effervescent, 500 mg, comprimé effervescent. Acide acétylsalicylique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Aspirine 500 Effervescent, 500 mg, comprimé effervescent Acide acétylsalicylique Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

Les effets de la fumée sur le corps

Les effets de la fumée sur le corps Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Ecole (CM2), collège (5 ème ) Durée : 30 Les effets de la fumée sur le corps Personnes ressources : Enseignant de SVT, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes Nous avons vu que le sang est impliqué dans tous les échanges de l'organisme avec le milieu extérieur SL: Echanges

Plus en détail

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI Séquence éducation de groupe Groupe de 10 patients maximum Durée : 45 min Animateur : Médecins Objectif général : Exprimer la perception que l

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DOLIPRANE 1000 mg paracétamol gélule Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre

Plus en détail

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques Partie 2 SOMMAIRE v Les objectifs du Document Unique v Quelques Recommandations v L évaluation Professionnels Une démarche Méthodologique 25-06- 2015 Isabelle Weissberger Président de BW Consultants Précédemment

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV)

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié.

Plus en détail

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Définition Une arythmie est définie comme une anomalie de fréquence, une irrégularité de rythme ou

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

Achevé d imprimer en avril 2002 - SAGER - 28240 LA LOUPE

Achevé d imprimer en avril 2002 - SAGER - 28240 LA LOUPE DU TRAVAIL SAUVETEUR SECOURISTE INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14. Tél. 01 40 44 30 00 Fax 01 40 44 30 99. http://www.inrs.fr. e-mail : info@inrs.fr

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, comprimé effervescent sécable ET DANS QUELS CAS EST- IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, comprimé effervescent sécable ET DANS QUELS CAS EST- IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DOLIPRANE 1000 mg paracétamol comprimé effervescent sécable Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

LE COUMADIN. Un médicament anticoagulant. Pour vous, pour la vie

LE COUMADIN. Un médicament anticoagulant. Pour vous, pour la vie LE COUMADIN Un médicament anticoagulant Pour vous, pour la vie Pourquoi dois-je prendre du Coumadin? Votre médecin vous a prescrit du Coumadin (Warfarine). Cette brochure vous guidera dans l utilisation

Plus en détail

Vous devez tenir compte du temps

Vous devez tenir compte du temps LA SUEUR CHAUDE La Procédure De Respect Des Pratiques De Sécurité FA6 Vous devez tenir compte du temps lorsque vous planiez un projet et lorsqu en travaillant au site. L extrême chaleur ou vent peut causer

Plus en détail

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Dossier de presse AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Contact presse Lauranne Cournault 03 80 41 99 94 lauranne.cournault@ars.sante.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE La télémédecine au service

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement d urgence lors d une réaction anaphylactique secondaire à l administration d une substance par voie parentérale. NUMÉRO : 1.14 DATE : Novembre 2005 RÉVISÉE

Plus en détail

Pilule contraceptive (la Pilule)

Pilule contraceptive (la Pilule) information santé health information Pilule contraceptive (la Pilule) Birth Control Pill (The Pill) French Qu est-ce que la pilule contraceptive? (What is the birth control pill?) La pilule contraceptive

Plus en détail

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY AUDIT MEDICAL Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY JUSTIFICATIONS ET BASES DE CE TRAVAIL Fréquence de prescription : 3 à 5% de la population française

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE Information générale Pour vous, pour la vie Qu est-ce qu une allergie? Le mot allergie est utilisé pour décrire une réaction indésirable du corps à une substance

Plus en détail

Nouvelles fonctions module sondage de Flexmail

Nouvelles fonctions module sondage de Flexmail Nouvelles fonctions module sondage de Flexmail Module sondage 1. Nouveau type de question : Matrice de réponses En plus des questions ouvertes et à choix multiple, vous pouvez également opter pour une

Plus en détail

Anémie, carence en vitamines B12 et B9

Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Introduction Le sang contient trois types de cellules différents. Les globules blancs défendent le corps contre les infections, les globules rouges transportent l'oxygène

Plus en détail

ALLAITEMENT MATERNEL. Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada.

ALLAITEMENT MATERNEL. Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada. ALLAITEMENT MATERNEL Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada. ALLAITEMENT MATERNEL Le lait maternel est le seul aliment

Plus en détail

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus...

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... Sommaire Préface... V avant-propos... VII Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... X XI Programme de cardiologie... XII Liste des abréviations autorisées... XIV

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée L opération du kératocône Technique du cross linking pour traiter la cornée Introduction Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération du kératocône par

Plus en détail

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS On vient de vous diagnostiquer une leucémie myéloïde chronique (LMC). Il se peut que vous ayez eu une analyse sanguine de routine demandée par votre médecin traitant ou

Plus en détail

Le Conseil départemental des Vosges vous informe. Canicule et personnes fragiles

Le Conseil départemental des Vosges vous informe. Canicule et personnes fragiles Le Conseil départemental des Vosges vous informe Canicule et personnes fragiles Une chaleur excessive, se prolongeant dans le temps, est pénible à supporter pour toute la population. Certaines personnes

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Nous pouvons tous sauver

Nous pouvons tous sauver 1 Nous pouvons tous sauver des vies Vous pouvez sauver une personne victime d un arrêt cardio-respiratoire grâce au défibrillateur automatisé externe (DAE). Il délivre un choc électrique au muscle cardiaque,

Plus en détail

Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante.

Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante. Travail Douleur Durée: 10 minutes Travail 1 : Lors d un poste samaritain vous êtes en patrouille. Vous rencontrez la situation suivante. Pensez à haute voix et expliquez votre démarche! Maximum 3 points

Plus en détail

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel BROChURE D information PATIENT Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel Créer votre DMP, un acte important pour votre santé au service de la santé www.dmp.gouv.fr 2 Le dmp et vos droits 4 Qu est-ce

Plus en détail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail Formation des sauveteurs secouristes du travail Aide-mémoire Sauvetage secourisme du travail Plan d intervention SST Protéger > Examiner > Moins de trois minutes 2 Faire alerter > Secourir pour agir Dans

Plus en détail

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten Wat je moet weten en wat je kan doen. Fièvre & douleur Kinderziekten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Fièvre & douleur Contenu Les médicaments les plus utilisés contre la fièvre et la douleur

Plus en détail

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr?

Comment s est passée cette deuxième saison de GrippeNet.fr? Le site a reçu 139 646 visites, soit une moyenne de 1 visite par minute pendant toute la saison! Chers participants à GrippeNet.fr, Vous avez été 6 068 à participer à la seconde saison de GrippeNet.fr,

Plus en détail

Code patient : _. Hospitalisation programmée Hospitalisation en urgence consulta"on médicale préalable : Généraliste Cardiologue Autre

Code patient : _. Hospitalisation programmée Hospitalisation en urgence consultaon médicale préalable : Généraliste Cardiologue Autre Eléments à vérifier avant inclusion du patient dans l étude : Age 75 ans Fibrillation auriculaire (code CIM 10 : I 48) en diagnostic principal OU associé) Critère d exclusion : Patients en FA avec valve

Plus en détail

La prise en charge de votre schizophrénie

La prise en charge de votre schizophrénie G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre schizophrénie Vivre avec une schizophrénie Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Atrésie pulmonaire Programme 1. Table ronde «cérébrale» Consentement

Plus en détail

LA PANCRÉATOGRAPHIE. Information pour la clientèle. Pour vous, pour la vie

LA PANCRÉATOGRAPHIE. Information pour la clientèle. Pour vous, pour la vie LA PANCRÉATOGRAPHIE Information pour la clientèle Pour vous, pour la vie Ce dépliant a été conçu pour vous donner des informations plus précises sur l examen que vous subirez, la cholangiopancréatographie

Plus en détail

Questionnaire cours pédiatrique

Questionnaire cours pédiatrique Plusieurs réponses sont possibles. Questionnaire cours pédiatrique 1. Quelle est la principale conséquence d une cage thoracique : - composée de plus de cartilage que d os : - dont le volume est peu important

Plus en détail

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR?

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR? Dans une démarche de création d entreprise, vous devez réfléchir au statut juridique que vous allez donner à votre entreprise. En effet, il existe plusieurs statuts juridiques et il n est pas toujours

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE PRISE EN CHARGE INFIRMIERE DU PATIENT INSUFFISANT CARDIAQUE

EDUCATION THERAPEUTIQUE PRISE EN CHARGE INFIRMIERE DU PATIENT INSUFFISANT CARDIAQUE EDUCATION THERAPEUTIQUE PRISE EN CHARGE INFIRMIERE DU PATIENT INSUFFISANT CARDIAQUE L EDUCATION THERAPEUTIQUE DE LA THEORIE A LA PRATIQUE QUELLE REALITE? Déroulement de l atelierl Bilan de l exercice l

Plus en détail