Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT"

Transcription

1 Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT

2 Introduction Votre médecin vous a diagnostiqué un trouble du rythme cardiaque nommé fi brillation atriale. Ce livret vous a été remis afi n de vous aider à mieux connaître cette maladie et mieux comprendre son traitement ainsi que ses règles de bon usage. D où vient le nom de «fibrillation atriale»? La fi brillation atriale, encore appelée fi brillation auriculaire est un trouble du rythme cardiaque dû à une contraction anarchique des cavités supérieures du cœur ou oreillettes (1). 2

3 Sommaire La Fibrillation Atriale (FA) Qu est-ce que la FA? 4 Quelles sont les conséquences de la FA? 6 Comment la FA se manifeste t-elle? 8 Quelles sont les causes de la FA? 10 Comment le médecin diagnostique t-il la FA? 12 Comment reconnaître l Accident Vasculaire Cérébral ou AVC? 14 Le traitement de la FA Pourquoi et comment traiter la FA? 16 Comment prévenir l AVC? 18 Comment bien prendre son traitement anticoagulant? 20 3

4 Qu est-ce que la fibrillation atriale (FA)? La fibrillation atriale (FA) est une maladie du cœur, qui provoque une accélération du rythme cardiaque et le fait battre de manière irrégulière (1). En temps normal, les cavités du cœur se contractent sous l effet d une impulsion électrique au rythme régulier 60 à 100 battements par minute au repos (1). Transmission normale des signaux électriques du cœur 4

5 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE En cas de FA, les cavités supérieures du cœur appelées oreillettes se contractent de façon anarchique (1). > Le rythme cardiaque peut dépasser 150 battements de cœur par minute (1). > Le sang ne peut plus être éjecté normalement dans le ventricule et le cœur perd en effi cacité en effectuant moins bien son travail de pompe (2). En cas de fibrillation atriale contraction anarchique des oreillettes 5

6 Quelles sont les conséquences de la FA? La principale complication de la FA est l obstruction brutale d une artère ou embolie artérielle (2,3). > La FA favorise la formation de caillots dans le cœur (3). En cas de FA, le cœur n effectue plus correctement son travail de pompe. Le sang stagne alors dans le cœur et peut coaguler, c est-à-dire former des caillots (3). > Les caillots peuvent migrer dans les artères du cerveau et les boucher ce qui provoque un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique ou infarctus cérébral (2,3). La FA constitue le 1 er facteur de risque d AVC d origine cardiaque (4). > Environ 1 AVC sur 5 est dû à une FA (5). > Les AVC dus à une FA sont plus souvent graves que les AVC dus à une autre cause (5). De plus, la qualité de vie et la capacité à faire de l exercice sont altérées chez les personnes qui souffrent de FA (5). 6

7 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE 4 Cette zone est privée d'oxygène, ce qui provoque un AVC 3 Le caillot bloque le flux sanguin vers une partie du cerveau Cerveau Artère carotide 2 Le caillot quitte le cœur et migre vers le cerveau Aorte Formation de caillots dans l oreillette gauche Cœur 1 L embolie artérielle constitue la principale complication associée à la FA (2). 7

8 Comment la FA se manifeste t-elle? Une personne sur 3 ne ressent aucun symptôme, la FA peut alors rester ignorée ou être découverte de façon fortuite au cours d un examen médical (3,6,7). Les palpitations constituent la gêne la plus fréquente (3). > Elles correspondent à la perception des battements cardiaques rapides et désordonnés (3). > Elles apparaissent au repos ou sont favorisées par l exercice ou les émotions (7). En diminuant l efficacité de pompe du cœur, la FA peut aussi occasionner (2,3) : > une fatigue, > un essouffl ement, > une douleur dans la poitrine, > des étourdissements ou sensations de vertiges. 8

9 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Les troubles peuvent survenir (1) : > sous forme d épisodes distincts, allant de quelques minutes à plusieurs jours (entre ces épisodes, le rythme cardiaque est régulier) ; > de façon permanente, l irrégularité des contractions cardiaques est alors continue. Votre médecin utilise des termes précis pour définir votre FA selon la durée des épisodes (5,8) : SILENCIEUSE PAROXYSTIQUE PERSISTANTE PERSISTANTE PERMANENTE AU LONG COURS > «FA paroxystique» : auto-résolutive généralement <48 h ou <7 jours ; > «FA persistante» : >7 jours ou nécessitant une intervention thérapeutique ; > «FA persistante au long cours» : >1 an ; > «FA permanente». 9

10 Quelles sont les causes de la FA? Les principales causes de la FA sont l âge et les facteurs de risque cardiovasculaires (hypertension, diabète, ) (1,10). Prévalence plus élevée de la FA dans la population âgée > 8 % < 1 % Moins de 60 ans 80 ans et plus La FA survient dans 70 à 80 % des cas chez des personnes déjà atteintes d une autre maladie du cœur, par exemple (1,9) : > insuffi sance cardiaque ou incapacité du cœur à assurer sa fonction de pompe et de propulsion du sang ; > maladie des artères coronaires, du muscle ou des valves cardiaques. Une FA peut survenir juste après un infarctus du myocarde ou une opération du cœur (7,8). 10

11 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE La FA peut être favorisée par d autres problèmes médicaux non cardiaques (1,10) : > infection avec de la fi èvre ; > affection pulmonaire ; > hyperthyroïdie ou production excessive d hormones thyroïdiennes ; > intoxication alcoolique aiguë ; > maladie rénale chronique. Chez 20 à 25 % des personnes atteintes, il n existe aucune cause évidente (9). 20 à 25 % Aucune cause retrouvée 11

12 Comment le médecin diagnostique t-il la FA? Après vous avoir interrogé et examiné, votre médecin réalise un ECG ou électrocardiogramme qui confirme le diagnostic de FA (3,10). Le rythme normal d un patient est régulier Le rythme d un patient atteint de FA est anarchique 12

13 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE La FA ne se manifeste pas toujours de façon continue (1). Afin de poser le diagnostic de la FA, votre médecin peut vous proposer de réaliser un Holter EGC ou électrocardiogramme réalisé sur 24 heures à l aide d un petit appareil qui vous tiendra compagnie tout au long de la journée dans vos diverses activités (3). Holter Votre médecin peut aussi être amené à vous prescrire d autres examens (biologie sanguine, échographie cardiaque ) afin de rechercher d éventuelles maladies associées à la FA (3). 13

14 Comment reconnaître l Accident Vasculaire Cérébral ou AVC? L AVC dû à une embolie artérielle correspond à l obstruction brutale d un vaisseau cérébral. Les symptômes dépendent de la zone qui est atteinte et de l étendue de la lésion (11,12). Un AVC peut se manifester par l apparition brutale (11,12) : > d une déformation de la bouche, la personne peut-elle sourire et son visage est-il symétrique? > d une faiblesse d un côté du corps, la personne peut-elle lever les deux bras? > ou de troubles de la parole. la personne peut-elle parler normalement? Un AVC peut aussi entraîner des troubles visuels (perte de la vision d un oeil ou de la moitié du champ visuel des deux yeux, vue double) et des troubles de l équilibre et de la coordination (12). Il s agit d une urgence (11,13) même si les signes disparaissent. Les symptômes de l AVC se manifestent subitement et il est important de savoir les reconnaître pour pouvoir agir vite. 14

15 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL Une déformation de la bouche Une déformation de la bouche Une déformation de la bouche Une faiblesse d un côté du corps, bras ou jambe Une faiblesse d un côté du corps, bras ou jambe Une faiblesse d un côté du corps, bras ou jambe Des troubles de la parole Des troubles de la parole Des troubles de la parole APPELEZ IMMÉDIATEMENT LE SAMU 15 APPELEZ IMMÉDIATEMENT LE SAMU 15 depuis un téléphone fixe ou le 112 d un téléphone mobile (même bloqué et sans crédit). APPELEZ IMMÉDIATEMENT LE SAMU 15 12/ / /

16 Pourquoi et comment traiter la FA? La prise en charge de la FA a deux objectifs principaux (10,14) : > 1. retrouver des battements de cœur réguliers et moins rapides pour diminuer les symptômes gênants ; > 2. prévenir les embolies ou obstructions brusques d une artère, notamment les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Le traitement le plus approprié pour chaque personne est choisi en fonction de plusieurs critères : l âge, les caractéristiques de la FA et les éventuelles maladies associées (14). Si les médicaments proposés ne sont pas suffisamment efficaces ou sont mal supportés, une ablation par cathéter peut être envisagée (10,15). > Une sonde est introduite dans une veine et amenée au contact des petites zones de tissu cardiaque à l origine du problème. Ces zones sont ensuite détruites par un courant de radiofréquence (15). 16

17 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE 1. Traiter le trouble du rythme 2. Empêcher la formation de caillots Ralentir la fréquence cardiaque Restaurer un rythme cardiaque normal Fluidifier le sang Prise de médicaments Prise de médicaments ou choc éléctrique externe Traitement anticoagulant 17

18 Comment prévenir l AVC? Le risque d AVC est propre à chaque patient. > Votre médecin peut l évaluer à l aide d un système de notation spécifi que qui prend en compte plusieurs facteurs (5) : âge, sexe, hypertension artérielle, maladies associées (diabète, insuffi sance cardiaque ), et antécédents d AVC ou d autres accidents thromboemboliques. Le traitement de la FA comprend généralement un médicament anticoagulant qui fluidifie le sang et empêche la formation de caillots, mais risque de faire saigner (2). La décision d un traitement anticoagulant nécessite de peser ses bénéfices (prévention des AVC) et ses risques (saignement) (16). 18

19 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Il est important de signaler que vous prenez un anticoagulant à tous les professionnels de santé que vous consultez (17,18) : médecin, pharmacien, biologiste, infirmière, dentiste, kinésithérapeute, pédicure ainsi qu aux personnes de votre entourage. Ayez toujours sur vous la carte rappelant que vous êtes sous anticoagulant. Pensez à demander cette carte à votre médecin si elle n est pas déjà en votre possession. 19

20 Comment bien prendre son traitement anticoagulant? Quel que soit l anticoagulant prescrit par votre médecin AntiVitamine K (AVK) ou Nouveaux AntiCoagulants Oraux (NACO), le risque de saignement existe. Afin de prévenir ce risque, il vous est recommandé de ne pas (17,19) : > pratiquer de sport dangereux pour éviter les risques de traumatismes ou de chute, > effectuer de travaux pouvant occasionner une coupure. La prise d un autre médicament peut augmenter ou diminuer l effet de l anticoagulant : -> ne prenez jamais un médicament, même disponible sans ordonnance (par ex. aspirine, anti-inflammatoire non stéroïdien [AINS]), sans demander conseil à votre médecin ou pharmacien (17,19). 20

21 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Si vous prenez un traitement anticoagulant et êtes dans l une des situations suivantes, vous devez contacter rapidement un médecin qui prendra les mesures nécessaires (17). > Apparition d un saignement, même s il semble mineur : saignement des gencives, du nez ou oeil rouge (hémorragie conjonctivale), présence de sang dans les urines, règles anormalement abondantes, apparition de «bleus» (hématomes), présence de sang rouge dans les selles ou selles noires, vomissements ou crachats sanglants, saignement qui ne s arrête pas. > Apparition de signes pouvant évoquer un saignement interne, non visible : fatigue inhabituelle, essouffl ement anormal, pâleur inhabituelle, mal de tête ne cédant pas au traitement, malaise inexpliqué. 21

22 Comment bien prendre son traitement anticoagulant? Antivitamine K (AVK) Le médicament doit être pris chaque jour à la même heure (17). En cas d oubli (17) : -> prendre la dose oubliée dans un délai de 8 heures après l heure habituelle de prise, -> passé ce délai, «sauter» cette prise et prendre la suivante à l heure habituelle. Des prises de sang régulières sont indispensables pour s assurer que la dose de médicament est bien adaptée (ni trop faible, ni trop forte) (17). -> l examen s appelle l INR, il évalue l action de l AVK sur la fluidité du sang (17). -> votre médecin fixe pour vous, un INR «cible» (généralement entre 2 et 3) (17,19). -> vous devez le prévenir immédiatement si la valeur de votre INR est en dehors de cette zone ou si vous présentez un saignement, même minime (17). Il ne faut jamais modifier le traitement de soi-même : -> toute modification de dose doit être décidée par un médecin (17). 22

23 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE Nouveaux anticoagulants oraux (NACO) La prescription doit être respectée à la lettre (20,21). En cas d oubli : -> prendre la dose oubliée jusqu à 6 heures après l heure habituelle de prise pour un médicament en 2 prises par jour et jusqu à 12 heures après l heure habituelle de prise pour un médicament en 1 prise par jour (20). -> passé ce délai, ne pas prendre la dose oubliée et prendre la dose suivante à l heure prévue (18). Il ne faut jamais doubler une dose pour compenser la dose oubliée (18,20). Les NACO ne nécessitent pas de contrôle biologique mais il est nécessaire d informer le médecin de tout signe évocateur d un saignement (18,20,21). Une prise de sang au moins annuelle est nécessaire pour surveiller le fonctionnement du rein ainsi que celui du foie (18,20,21). 23

24 Références 1. Assurance Maladie. Fibrillation auriculaire : définition et facteurs favorisants. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; fibrillation-auriculaire.html, accédé le 13/09/ HAS. La prise en charge de votre fibrillation auriculaire. Vivre avec une fibrillation auriculaire. Guide patient - Affection de longue durée. Octobre Assurance Maladie. Fibrillation auriculaire : symptômes, diagnostic, évolution. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; fibrillation-auriculaire/fibrillation-auriculaire-symptomes-diagnostic-evolution.html, accédé le 23/09/ Ministère des Affaires sociales et de la Santé. La prévention des AVC. Sante.gouv.fr, site santé du Ministère des Affaires sociales et de la Santé; accident-vasculaire-cerebral-avc.html, accédé le 01/12/ Camm AJ, Kirchhof P, Lip GY, Schotten U, Savelieva I, Ernst S, et al. Guidelines for the management of atrial fibrillation. The Task Force for the Management of Atrial Fibrillation of the European Society of Cardiology (ESC). Eur Heart J 2010;31: Savelieva I, Paquette M, Dorian P, Lüderitz B, Camm AJ. Quality of life in patients with silent atrial fibrillation. Heart 2001;85: Levy S, Breithardt G, Campbell RWF, Camm AJ, Daubert J-C, Allessie M, et al. Atrial fibrillation: current knowledge and recommendations for management. Eur Heart J 1998;19: Brembilla-Perrot B. Différents types de fibrillation auriculaire et leur diagnostic. Médecine Thérapeutique 2002;8: Bouhnoure J. Risques de la fibrillation auriculaire. La lettre du Cardiologue 1999;316: HAS. Fibrillation auriculaire. Guide médecin - Affection de longue durée. Juillet Ministère des Affaires sociales et de la Santé. Qu est ce qu un AVC? Sante.gouv.f, site santé du Ministère des Affaires sociales et de la santé ; qu-est-ce-qu-un-avc.html, accédé le 01/12/

25 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE 12. Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Infarctus cérébraux et accidents vasculaires cérébraux ; accédé le 23/09/ Assurance Maladie. Comment reconnaître rapidement un accident vasculaire cérébral?. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; accédé le 23/09/ Assurance Maladie. Fibrillation auriculaire : les différents traitements possibles. Ameli-santé.fr, site d information santé de l Assurance Maladie ; fr/fibrillation-auriculaire/fibrillation-auriculaire-les-differents-traitements-possibles.html, accédé le 23/09/ Chiche O, Lanfranchi P, Théodore G, Camous J-P. Ablation de la fibrillation auriculaire: Pour qui? Pourquoi? Médecine Thérapeutique 2009 ;15 : Pisters R, Lane DA, Nieuwlaat R, de Vos CB, Crijns HJ, Lip GY. A Novel User-Friendly Score (HAS-BLED) To Assess 1-Year Risk of Major Bleeding in Patients With Atrial Fibrillation The Euro Heart Survey. CHEST J 2010;138: ANSM. Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K). Carnet d information et de suivi du traitement, février 2013 ; ansm_site/storage/original/application/ cc531f333b3791c50ac722c6.pdf 18. Afssaps. Les nouveaux anticoagulants oraux (dabigatran et rivaroxaban) dans la fibrillation auriculaire : ce qu il faut savoir. Point d information. Avril ANSM. Les anticoagulants en France en 2012 : Etat des lieux et surveillance. Juillet 2012 ; 20. HAS. Fibrillation auriculaire non valvulaire Quelle place pour les anticoagulants oraux non antivitamine K. Fiche Bon Usage du Médicament. Juillet Camm AJ, Lip GY, De Caterina R, Savelieva I, Atar D, Hohnloser SH, et al focused update of the ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation. European Heart Journal 2012;14:

26 Vos notes 26

27 27 TOUT SAVOIR SUR LA FIBRILLATION ATRIALE

28 EUAPI267 - MCB467-01/14-292CVFR13PR

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre fibrillation auriculaire Vivre avec une fibrillation auriculaire Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K)

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Ce carnet a été réalisé sous la coordination de l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Carte à découper

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN.

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. Plus d informations sur : www.fa-avc.be Ligue Cardiologique Belge www.liguecardiologique.be FIBRILLATION AURICULAIRE

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE. Informations destinées aux patients

FIBRILLATION AURICULAIRE. Informations destinées aux patients FIBRILLATION AURICULAIRE Informations destinées aux patients INTRODUCTION Votre médecin a constaté que vous présentez une arythmie cardiaque appelée fibrillation auriculaire. Mais qu est-ce qu une arythmie

Plus en détail

VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto

VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto VOUS et VOTRE NOUVEAU TRAITEMENT anticoagulant Eliquis, Pradaxa, Xarelto Carnet-conseils appartenant à :.... Adresse :......................... Tel :............................ Médecin Généraliste : Adresse

Plus en détail

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Introduction Qu est-ce qu un traitement anticoagulant par AVK? La vitamine K joue un rôle dans la coagulation

Plus en détail

Fibrillation & défibrillation cardiaques

Fibrillation & défibrillation cardiaques Fibrillation & défibrillation cardiaques Le coeur, un circuit électrique Le cœur est un muscle qui se contracte selon un rythme régulier, d environ 60 à 100 battements par minute. Chaque battement est

Plus en détail

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème La fibrillation auriculaire : au cœur du problème Cette brochure a été spécialement conçue pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire (FA), un trouble souvent décrit comme un rythme cardiaque

Plus en détail

L accident Vasculaire Cérébral «AVC»

L accident Vasculaire Cérébral «AVC» L accident Vasculaire Cérébral «AVC» Conception-Rédaction : Dr Ludovic MORIN, service de neurologie, C. H. Sainte Anne - 75 674 Paris Relecture : Pr Jean-Louis MAS, Dr Catherine LAMY, Dr Valérie DOMIGO,

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Un AVC toutes les 4 minutes 1 130 000 AVC par an en France 1 770 000 personnes ont été victimes

Plus en détail

Fibrillation auriculaire. Juin 2012

Fibrillation auriculaire. Juin 2012 Fibrillation auriculaire Juin 2012 Aperçu de la présentation À propos de la fibrillation auriculaire Qu'est-ce que c'est? Qui en souffre? Comment vous touche-t-elle? AVC Facteurs de risque d'avc Comment

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter votre médecin traitant, votre médecin spécialiste ou l infirmière référente de la clinique de l anticoagulation LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

Plus en détail

Une forte dynamique des prescriptions de ces nouveaux anti-coagulants oraux

Une forte dynamique des prescriptions de ces nouveaux anti-coagulants oraux 27 novembre 2013 Nouveaux anti-coagulants oraux : une étude de l Assurance Maladie souligne la dynamique forte de ces nouveaux médicaments et la nécessité d une vigilance accrue dans leur utilisation Les

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Programme pour les patients traités par les nouveaux anti-coagulants oraux.

Programme pour les patients traités par les nouveaux anti-coagulants oraux. Programme P H A R M A C O pour les patients traités par les nouveaux anti-coagulants oraux. AG Caffin 1, Y Chabi 1, C Sévin 2, B Leclere 3, C Debelmas 4, G Camus 1, X Bohand 1 1 Hôpital d Instruction des

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

Fibrillation auriculaire et votre risque d accident vasculaire cérébral

Fibrillation auriculaire et votre risque d accident vasculaire cérébral Fibrillation auriculaire et votre risque d accident vasculaire cérébral En savoir plus sur le lien entre le cœur et le cerveau ParlonsAVCetFA.ca Table des matières Bienvenue Le présent guide vous aidera

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

FMC «Val de Creuse» Argenton-sur-Creuse Mercredi 08 Janvier 2014 Dr Yves Moreau 2014

FMC «Val de Creuse» Argenton-sur-Creuse Mercredi 08 Janvier 2014 Dr Yves Moreau 2014 FMC «Val de Creuse» Argenton-sur-Creuse Mercredi 08 Janvier 2014 Dr Yves Moreau 2014 La prévalence de la FA double à chaque décennie après 50 ans et approche 10% chez les sujets de plus de 80 ans (Framingham

Plus en détail

La Cardiomyopathie Dilatée

La Cardiomyopathie Dilatée 1 La Cardiomyopathie Dilatée Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients atteints de la

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Troubles du rythme. Changer leur évolution. Arythmies Tachycardies Fibrillations Extrasystoles Bradycardies

Troubles du rythme. Changer leur évolution. Arythmies Tachycardies Fibrillations Extrasystoles Bradycardies Arythmies Tachycardies Fibrillations Extrasystoles Bradycardies Quelques repères comprendre éditorial Jean-Claude Daubert Quelques repères Le cœur au repos bat normalement entre 60 et 80 fois par minute,

Plus en détail

Le dabigatran (Pradax) une question de bon sang!

Le dabigatran (Pradax) une question de bon sang! Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Le dabigatran (Pradax) une question de bon sang! Kim Messier et Michel Lapierre Vous voulez prescrire le dabigatran? Lisez ce qui suit! Un intervalle thérapeutique

Plus en détail

Troubles du Rythme Cardiaque. Cours DCEM II 7 septembre 2012

Troubles du Rythme Cardiaque. Cours DCEM II 7 septembre 2012 Troubles du Rythme Cardiaque Cours DCEM II 7 septembre 2012 L activité électrique cardiaque ECG normal: rythme sinusal Fibrillation atriale Trouble du rythme le plus fréquent Incidence et prévalence en

Plus en détail

Fibrillation atriale chez le sujet âgé

Fibrillation atriale chez le sujet âgé Dr Benoit Blanchard LE HAVRE Le 18 MARS 2014 Fibrillation atriale chez le sujet âgé Le plus fréquent des trouble du rythme cardiaque, 750,000 personnes atteintes de FA en France, 100,000 nouveaux cas chaque

Plus en détail

Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

Accident Vasculaire Cérébral (AVC) Accident Vasculaire Cérébral (AVC) Vous venez de présenter une thrombose cérébrale et vous êtes hospitalisé. Il y a beaucoup de questions que vous vous posez sur ce qui s est passé et sur ce qui va arriver

Plus en détail

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de la séquence, vous serez capable : de décrire le système circulatoire d'expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Définition Une arythmie est définie comme une anomalie de fréquence, une irrégularité de rythme ou

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

MON MEDICAMENT AVK. Association AVK Control

MON MEDICAMENT AVK. Association AVK Control MON MEDICAMENT AVK Association AVK Control 1 Livret d informations Ce livre est destiné à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin. Il peut être téléchargé à l

Plus en détail

Vivre avec la. fibrillation auriculaire. Guide à l intention des patients et des familles

Vivre avec la. fibrillation auriculaire. Guide à l intention des patients et des familles Vivre avec la fibrillation auriculaire Guide à l intention des patients et des familles UOHI 77 40, RUE RUSKIN, OTTAWA ON K1Y 4W7 T 613.761.5000 WWW.OTTAWAHEART.CA Veuillez apporter ce guide à l institut

Plus en détail

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs

La pré-éclampsie. Explications et conseils préventifs La pré-éclampsie Explications et conseils préventifs Introduction Quel objectif? Vous avez souffert d une pré-éclampsie lors de votre grossesse. Ce livret a pour but de vous aider à comprendre ce qu il

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

Femmes, prenez soin de votre cœur! LIVRET DE PREVENTION

Femmes, prenez soin de votre cœur! LIVRET DE PREVENTION LIVRET DE PREVENTION Femmes, prenez soin de votre cœur! TOUT SAVOIR SUR LA SANTE DU CŒUR DES FEMMES, par la Fondation Cœur et Artères, reconnue d utilité publique Introduction Ce livret s adresse à toutes

Plus en détail

FIBRILLATIONATRIALE ET ANTICOAGULANTS CHEZ LE SUJET AGE

FIBRILLATIONATRIALE ET ANTICOAGULANTS CHEZ LE SUJET AGE DU de gériatrie g Jeudi 13 mars 2014 FIBRILLATIONATRIALE ET ANTICOAGULANTS CHEZ LE SUJET AGE Dr Stéphane Boulé Hôpital Cardiologique CHRU de Lille Epidémiologie -Pathologie fréquente 1 à 2% de la population

Plus en détail

Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg. Anticoagulant

Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg. Anticoagulant 1 Pr COUMADIN* Comprimés de warfarine sodique, norme Bristol-Myers Squibb (forme cristalline) à 1, 2, 2,5, 3, 4, 5, 6 et 10 mg Anticoagulant RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PATIENTS Nous vous invitons à lire

Plus en détail

FIBRILLATION ATRIALE ET ANTICOAGULANTS CHEZ LE SUJET AGE. Dr Charlotte Potelle Hôpital Cardiologique CHRU de Lille

FIBRILLATION ATRIALE ET ANTICOAGULANTS CHEZ LE SUJET AGE. Dr Charlotte Potelle Hôpital Cardiologique CHRU de Lille DU de gériatrie Jeudi 20 novembre 2014 FIBRILLATION ATRIALE ET ANTICOAGULANTS CHEZ LE SUJET AGE Dr Charlotte Potelle Hôpital Cardiologique CHRU de Lille -Pathologie fréquente 1 à 2% de la population générale

Plus en détail

Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 22 questions.

Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 22 questions. Mis à jour le 23/01/2013 Questions/Réponses Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 22 questions. 1. Quelles sont les récentes recommandations émises par le Ministère de la Santé concernant

Plus en détail

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Anticoagulants I. Antiagrégants plaquettaires 1. Rappel Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Formation

Plus en détail

Cardio-vasculaire et aviron

Cardio-vasculaire et aviron 1 Cardio-vasculaire et aviron 1/ Malaise après l effort (syncope) Pour ceux qui ont déjà assistés à des compétitions d aviron, on constate fréquemment des syncopes (surtout chez les jeunes) dès la ligne

Plus en détail

IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque.

IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque. ARRÊT CARDIAQUE : IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque. Le taux de survie à un arrêt cardiaque en France est de 2à 3% ; il est 4 à 5 fois

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

L exploration électrophysiologique

L exploration électrophysiologique L exploration électrophysiologique CHR Namur - Edition 2011 Unité de cardiologie L EXPLORATION ELECTROPHYSIOLOGIQUE. Mettez votre cœur à l aise Sur une demande de votre médecin traitant ou de votre cardiologue,

Plus en détail

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY AUDIT MEDICAL Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY JUSTIFICATIONS ET BASES DE CE TRAVAIL Fréquence de prescription : 3 à 5% de la population française

Plus en détail

Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque. Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013

Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque. Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013 Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013 La conduc)on cardiaque L eléctrocardiogramme en rythme sinusal CHAPITRE 1 Le malaise

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants : faut-il changer nos pratiques? Prescription hors AMM : quels risques pour le médecin?

Les nouveaux anticoagulants : faut-il changer nos pratiques? Prescription hors AMM : quels risques pour le médecin? Les nouveaux anticoagulants : faut-il changer nos pratiques? Prescription hors AMM : quels risques pour le médecin? DOSSIER DOCUMENTAIRE Document établi avec le concours méthodologique de la HAS et conforme

Plus en détail

LA ROBOTIQUE Un nouvel outil dans le traitement des arythmies cardiaques? & Futures applications endovasculaires

LA ROBOTIQUE Un nouvel outil dans le traitement des arythmies cardiaques? & Futures applications endovasculaires LA ROBOTIQUE Un nouvel outil dans le traitement des arythmies cardiaques? & Futures applications endovasculaires Dr André Pisapia Sce de Rythmologie et Stimulation Cardiaque Dr Patrice Bergeron Sce de

Plus en détail

TROUBLES DU RYTHME CARDIAQUE

TROUBLES DU RYTHME CARDIAQUE DOSSIER 13 TROUBLES DU RYTHME CARDIAQUE QUAND LE CŒUR PERD LA MESURE Phanie Les troubles du rythme cardiaque sont des affections fréquentes et très hétérogènes. Certains passent inaperçus, d autres sont

Plus en détail

Questions/Réponses. Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 18 questions.

Questions/Réponses. Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 18 questions. Questions/Réponses Questions Réponses pilule contraceptive. Le point en 18 questions. 1. Qu est-ce qu un contraceptif oral combiné? 2. De quelle génération est ma pilule? 1 ère, 2 ème, 3 ème ou 4 ème génération?

Plus en détail

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm !"#$ %&'(() RECOMMANDATIONS DE PREAMBULE Janvier 2004 Ces recommandations ont été réalisées et validées par les membres du comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles du Centre Hospitalier

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux (NAC)

Les nouveaux anticoagulants oraux (NAC) Les nouveaux anticoagulants oraux (NAC) Dr Jean-Marie Vailloud Cardiologue libéral/ salarié (CHU/clinique) Pas de lien d'intérêt avec une entreprise pharmaceutique Adhérent à l'association Mieux Prescrire

Plus en détail

Cas clinique n 1. Y-a-t-il plusieurs diagnostics possibles? Son HTA a t elle favorisé ce problème?

Cas clinique n 1. Y-a-t-il plusieurs diagnostics possibles? Son HTA a t elle favorisé ce problème? Cas clinique n 1 Michel que vous suivez de longue date a l impression depuis quelques jours, d entendre des battements irréguliers le soir en se couchant ; il va parfaitement bien par ailleurs et rapporte

Plus en détail

Note d Information. Certificat Médical. de non contre-indication à la pratique de l Aïkido. Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA

Note d Information. Certificat Médical. de non contre-indication à la pratique de l Aïkido. Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA Note d Information Certificat Médical de non contre-indication à la pratique de l Aïkido Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA Chère pratiquante, Cher pratiquant, Pour obtenir votre

Plus en détail

Fibrillation auriculaire non valvulaire Du bon usage des anticoagulants oraux directs en médecine générale PHILIPPE VORILHON DMG CLERMONT-FERRAND

Fibrillation auriculaire non valvulaire Du bon usage des anticoagulants oraux directs en médecine générale PHILIPPE VORILHON DMG CLERMONT-FERRAND Fibrillation auriculaire non valvulaire Du bon usage des anticoagulants oraux directs en médecine générale PHILIPPE VORILHON DMG CLERMONT-FERRAND Déclaration de conflit d'intérêt: aucun Risque de survenue

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament Encadré ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NALADOR 500 microgrammes, lyophilisat pour usage parentéral Sulprostone Veuillez lire attentivement l'intégralité de

Plus en détail

Fibrillation auriculaire

Fibrillation auriculaire Primary 2003;3:695 699 Fibrillation auriculaire J. Sztajzel, H. Stalder Introduction La fibrillation auriculaire (FA) est une arythmie supraventriculaire fréquente avec une prévalence dans la population

Plus en détail

Sommaire. Prologue. Préfaces

Sommaire. Prologue. Préfaces Sommaire Prologue Préfaces I. Prendre en charge les urgences cardiovasculaires 1. Principes de gestion de l'urgence cardiologique par le professionnel de santé au travail Rôle du professionnel de santé

Plus en détail

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes.

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. Notice Du diagnostic au traitement des maladies cardio-vasculaires DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. L objectif du vidéogramme est de visualiser les manifestations de l activité cardiaque

Plus en détail

Pour en finir avec l infarctus du myocarde

Pour en finir avec l infarctus du myocarde Abdallah Fayssoil Pour en finir avec l infarctus du myocarde Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

Aide aux devoirs Les AVC

Aide aux devoirs Les AVC Le cerveau et les AVC Le cerveau est l organe le plus complexe de votre corps. Il commande tout ce que vous faites, pensez, ressentez et dites! Il possède plus de 100 milliards de cellules nerveuses spéciales

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène 1 La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients

Plus en détail

Le rivaroxaban contre la fibrillation auriculaire lorsque la warfarine ne va pas?

Le rivaroxaban contre la fibrillation auriculaire lorsque la warfarine ne va pas? Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Le rivaroxaban contre la fibrillation auriculaire lorsque la warfarine ne va pas? Mario Wilhelmy et Sarah Janecek Vous voulez prescrire...? Lisez ce qui

Plus en détail

Comprendre la maladie coronarienne

Comprendre la maladie coronarienne Comprendre la maladie coronarienne Aperçu de la trousse Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès chez les Américains. Chaque année, le nombre de décès dus à ces maladies est plus

Plus en détail

Société Belge de Cardiologie. L insuffisance cardiaque au quotidien

Société Belge de Cardiologie. L insuffisance cardiaque au quotidien Société Belge de Cardiologie L insuffisance cardiaque au quotidien Patient(e): Tél: Médecin Généraliste: Tél: Hôpital: Tél: Cardiologue: Tél: Infirmier, ière: Tél: L insuffisance cardiaque au quotidien

Plus en détail

Atelier Prise en Charge Médicamenteuse

Atelier Prise en Charge Médicamenteuse Premières journées communes Lyon Avril 2013 Atelier Prise en Charge Médicamenteuse Traitements anticoagulants De la théorie à la pratique P. Fagnoni-2013 1 Accidents thrombotiques Artériels & Veineux Artériels

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE

FIBRILLATION AURICULAIRE VOTRE GUIDE COMPLET À LA FIBRILLATION AURICULAIRE COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE (FA) (MODULE 1 ) MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE ii CONTENU iii Un aperçu de la prise en charge

Plus en détail

Maladie de Willebrand. Informations et conseils

Maladie de Willebrand. Informations et conseils Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladie de Willebrand Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de soins.

Plus en détail

anticoagulants oraux directs en 2013 2014

anticoagulants oraux directs en 2013 2014 Plan d actions de l ANSM sur les anticoagulants oraux directs en 2013 2014 Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban) sont de nouveaux anticoagulants oraux directs (AOD), communément

Plus en détail

La «révolution» des nouveaux antithrombotiques?

La «révolution» des nouveaux antithrombotiques? La «révolution» des nouveaux antithrombotiques? Bernard PIERRE Chef du service de réadaptation cardiaque. Clinique Iris Enseignant à la Faculté de médecine Lyon-sud/Charles Mérieux Membre du bureau national

Plus en détail

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot Plan du cours Phlébite Définition Rappel anatomique Physiopathologie de la thrombose veineuse Diagnostic Complications des phlébites Embolie pulmonaire Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement

Plus en détail

Les effets de la fumée sur le corps

Les effets de la fumée sur le corps Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Ecole (CM2), collège (5 ème ) Durée : 30 Les effets de la fumée sur le corps Personnes ressources : Enseignant de SVT, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

Syndrome d Ehlers-Danlos Vasculaire (anciennement type IV)

Syndrome d Ehlers-Danlos Vasculaire (anciennement type IV) Ministère de la Santé de la Jeunesse et des Sports Direction Générale de la Santé Informations et conseils Syndrome d Ehlers-Danlos Vasculaire (anciennement type IV) Lisez attentivement ce document et

Plus en détail

Gestion pratique des nouveaux anticoagulants oraux Avantages et inconvénients. Dr Serge Motte

Gestion pratique des nouveaux anticoagulants oraux Avantages et inconvénients. Dr Serge Motte Gestion pratique des nouveaux anticoagulants oraux Avantages et inconvénients Dr Serge Motte Bruxelles 24.11.12 - PLAN Points forts et points faibles des nouveaux anticoagulants Questions dans la pratique

Plus en détail

Comment prescrire les antithrombotiques dans l'acfa?

Comment prescrire les antithrombotiques dans l'acfa? Comment prescrire les antithrombotiques dans l'acfa? CIBLE = profil sommaire des stagiaires [220 caractères maxi] Tout médecin généraliste libéral susceptible de prendre en charge un patient qui présente

Plus en détail

Centre de Référence et d Education des AntiThrombotiques d Ile de France. Pour inclure un patient au sein du CREATIF

Centre de Référence et d Education des AntiThrombotiques d Ile de France. Pour inclure un patient au sein du CREATIF Centre de Référence et d Education des AntiThrombotiques d Ile de France Pour inclure un patient au sein du CREATIF Obtenir OBLIGATOIREMENT l accord du médecin traitant et le cas échéant du cardiologue

Plus en détail

La coup de pouce pendant votre rétablissement

La coup de pouce pendant votre rétablissement La coup de pouce pendant votre rétablissement Assurance maladies graves Chèque-vie MD de base Le coup de pouce pendant votre rétablissement Survivre à une maladie grave peut se révéler financièrement très

Plus en détail

Vous allez avoir une implantation d'une endoprothèse aortique abdominale

Vous allez avoir une implantation d'une endoprothèse aortique abdominale Vous allez avoir une implantation d'une endoprothèse aortique abdominale Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet

Plus en détail

Fibrillation Auriculaire et principes du traitement

Fibrillation Auriculaire et principes du traitement Fibrillation Auriculaire et principes du traitement Pr Patrick Assayag Service de Cardiologie, CHU Bicêtre Faculté de Médecine Paris-Sud Age et Prévalence de la FA Population adulte < 50 ans 0.4% Population

Plus en détail

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Schéma du cœur avec CIA Aorte Artère pulmonaire Oreillette gauche CIA Appendice auriculaire gauche Oreillette droite

Plus en détail

Table des matières. 5 Préparations à la coronarographie. 6 Soins après la coronarographie. 8 Sortie après la coronarographie

Table des matières. 5 Préparations à la coronarographie. 6 Soins après la coronarographie. 8 Sortie après la coronarographie EXAMENS coronaires INTERVENTIONNELS Table des matières 3 Préface 4 Introduction 4 Généralités 5 Préparations à la coronarographie 6 La coronarographie 6 Soins après la coronarographie 7 Complications possibles

Plus en détail

Qu est-ce que l hémophilie?

Qu est-ce que l hémophilie? Qu est-ce que l hémophilie? 1425 boul. René-Lévesque Ouest, bureau 1010 Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada Qu est-ce que l hémophilie? L hémophilie est un trouble de saignement. Les personnes atteintes

Plus en détail

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Maladie des valves Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Quelques repères épidémiologie éditorial Pr Bernard Iung Quelques repères Les maladies des valves

Plus en détail

SIGNES AVANT-COUREURS ET MESURES D URGENCE À PRENDRE - POUR LA VIE

SIGNES AVANT-COUREURS ET MESURES D URGENCE À PRENDRE - POUR LA VIE SIGNES AVANT-COUREURS ET MESURES D URGENCE À PRENDRE - POUR LA VIE Sauriez-vous quoi faire en cas d urgence cardiaque? En apprenant les signes avant-coureurs d une crise cardiaque, d un arrêt cardiaque

Plus en détail

Déclaration médicale Prise d effet le 1 er octobre 2012

Déclaration médicale Prise d effet le 1 er octobre 2012 Assurance voyage et soins médicaux Déclaration médicale Prise d effet le 1 er octobre 2012 Nom : Date de naissance : JJ / MM / AAAA Numéro de membre : Numéro de police : DIRECTIVES POUR LE PROPOSANT IL

Plus en détail

Pertes de connaissance inexpliquées

Pertes de connaissance inexpliquées De quoi parle-t-on? Pertes de connaissance inexpliquées es DC1, 2007 / 2008 Module cardio-vasculaire Terminologie populaire Malaise vagal Malaise vaso-vagal Syncope (vaso-vagale) Hypotension orthostatique

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION

BROCHURE D INFORMATION BROCHURE D INFORMATION Patient/Aidant familial ou accompagnant Ce document est diffusé par les Laboratoires commercialisant des médicaments génériques à base d Aripiprazole indiqués dans le traitement

Plus en détail

Fibrillation Auriculaire Samuel Lévy * et Louis Guize **

Fibrillation Auriculaire Samuel Lévy * et Louis Guize ** Fibrillation auriculaire 1 Fibrillation Auriculaire Samuel Lévy * et Louis Guize ** * Service de Cardiologie, CHU Nord, 13015 Marseille Tél : 0491968682 Fax : 0491962162 E-mail : levy@aix.pacwan.net **

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

EVALUATION NORMATIVE S3

EVALUATION NORMATIVE S3 Date: dimanche 10 novembre 2013 Benjamin Beaugé PROCESSUS OBSTRUCTIF 2.8 EVALUATION NORMATIVE S3 Question 1: Expliquer le mécanisme physiopathologique de l embolie pulmonaire. /1 Question 2: Expliquer

Plus en détail