INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP"

Transcription

1 INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP I Définition L'insuffisance cardiaque droite (IVD) se traduit par une augmentation des pressions de remplissage télédiastolique du ventricule droit (VD). Le ventricule droit est incapable d'adapter son débit au retour veineux périphérique. On distingue le Cœur Pulmonaire Aigu (CPA) dont l'étiologie principale est l'embolie pulmonaire et le Cœur Pulmonaire Chronique (CPC) secondaire à des maladies du lit artériel et du parenchyme pulmonaire. II Les Signes cliniques Ils traduisent une pression veineuse centrale supérieure à 15 cm d'eau. Les signes fonctionnels associent le plus souvent des hépatalgies précoces souvent associées à des troubles digestifs (dyspepsie, ballonnement) et une dyspnée d'effort. L'examen clinique, les signes d'hypertension veineuse sont : - une hépatomégalie avec expansion systolique du foie, - un reflux hépato-jugulaire - une turgescence spontanée des jugulaires - des œdèmes déclives, - une oligurie. Les signes cardiaques sont discrets, l'examen clinique recherche : - le signe de Harzer, - une tachycardie, - un éclat du B2 pulmonaire, - un galop pré-systolique ou protodiastolique du cœur, - une Insuffisance Tricuspidienne (IT) fonctionnelle. Les autres signes plus tardifs - L'ascite - L'hippocratisme digital - La cyanose d'effort III Les examens complémentaires La radiographie du poumon met en évidence : une dilatation du ventricule droit, un arc moyen gauche convexe en haut, témoin d'une hypertension artérielle pulmonaire, parfois des épanchement pleuraux. Une étiologie pulmonaire ou cardiaque Insuffisance cardique droite, Dr Dassier , 1/5

2 RM avec des signes d HTAP L'ECG révèle : une tachycardie sinusale, une surcharge de l'oreillette droite et du ventricule droit, un bloc de branche droit. Ou un aspect S1Q3 L'échographie permet d'apprécier : la dilatation ou l hypertrophie des cavités droites, une cinétique paradoxale du ventricule droit, une insuffisance tricuspidienne la mesure de la pression dans l artère pulmonaire la recherche d une hypertension artérielle pulmonaire : HTAP La recherche d une cardiopathie sous jacente, une dilatation de la veine cave inférieure. Insuffisance cardique droite, Dr Dassier , 2/5

3 Le cathétérisme cardiaque apprécie : les pressions des cavités cardiaques droites, la forme des courbes des cavités droites, la présence d'une HTAP ; Une oxymétrie étagée à la recherche d un shunt Parfois une angiographie pulmonaire Les autres examens complémentaires faisant partie du bilan standard : gaz du sang, NFS, bilan de fonction hépatique, Epreuve Fonctionnelle Respiratoire (EFR). Elle dépend de l'étiologie IV L évolution Insuffisance cardiaque droite majeure L'évolution se fait par poussée de plus en plus rebelle au traitement avec : - une hépatomégalie associée à une altération de la fonction hépatique, - une accentuation des œdèmes, - de l'ascite, - des épanchements pleuraux, - une cachexie. L'évolution est parfois hâtée par : - un syndrome grippal, - une embolie pulmonaire, - un trouble du rythme, - une surinfection pulmonaire. V Les formes étiologiques Le Cœur Pulmonaire Chronique (CPC) Le cœur pulmonaire chronique se définit par une insuffisance ventriculaire droite secondaire à une affection de la structure du poumon et par l'intermédiaire d'une hypertension artérielle pulmonaire, dont le retentissement est aggravé par l'hypoxémie. La pathogénie du cœur pulmonaire chronique La réduction anatomique du lit vasculaire pulmonaire. Une vasoconstriction hypoxique. Une hyperviscosité du sang, Une hyperpression alvéolaire (asthme). Insuffisance cardique droite, Dr Dassier , 3/5

4 Les étiologies Les bronchopneumopathies obstructives chroniques (BPCO), dont les étiologies principales sont : - la bronchite chronique obstructive, - les emphysèmes. Les bronchopneumopathies restrictives, dont les causes les plus fréquentes sont - la cyphoscoliose, - la fibrose pulmonaire, - le syndrome de Pickwick. Les causes cardiaques les plus fréquentes à côté de l'hypertension artérielle pulmonaire primitive sont : - les cardiopathies gauches : rétrécissement mitral, insuffisance mitrale, - les cardiopathies congénitales : communication inter-auriculaire ou ventriculaire (CIA ou CIV) - les cardiomyopathies (hémochromatose, amylose), - les cardiopathies droites (maladie d'ebstein). Le Cœur Pulmonaire Aigu (CPA) La athogénie. Le cœur pulmonaire aigu témoigne d'une insuffisance ventriculaire droite d'installation brutale par une augmentation de la postcharge du ventricule droit. Les étiologies. Les causes les plus fréquentes sont : - l'embolie pulmonaire, - les pneumopathies aiguës étendues, comme le syndrome de détresse respiratoire aigu, - l'asthme, - les décompensations d'une bronchopneumopathies obstructives chronique, - les nécroses du ventricule droit, - l'endocardite aiguë tricuspidienne souvent liée à une toxicomanie. VI Le traitement L'oxygénothérapie, Le traitement symptomatique Pour diminuer la précharge: les diurétiques - de l anse : Lasilix ou Burinex, - épargneurs potassiques : Aldactone - des associations aux thiazidiques : Modurétic Pour diminuer la poste charge les vasodilatateurs : - de type inhibiteur de l'enzyme de conversion : Lopril, Rénitec, Triatec - de type dérivés nitrés en patch, - de type Népressol ou Minipress en cas d insuffisance rénale Insuffisance cardique droite, Dr Dassier , 4/5

5 A type d inotrope positif : Les digitaliques comme la Digoxine La prévention des thromboses Les antigrégants plaquettaires : Aspirine Les Antivitaminiques K ou les HBPM en cas d oédème ou de troubles du rythme Le traitement étiologique L Héparinothérapie en cas d'embolie pulmonaire, La ventoline et corticoïdes en cas d'asthme, Une antibiothérapie en cas de surinfection pulmonaire Une chirurgie cardiaqueen cas d'endocardite du cœur droit ou de maladie d Ebstein ou d une CIA. Insuffisance cardique droite, Dr Dassier , 5/5

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot Plan du cours Phlébite Définition Rappel anatomique Physiopathologie de la thrombose veineuse Diagnostic Complications des phlébites Embolie pulmonaire Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement

Plus en détail

Le traitement de l'insuffisance cardiaque chez le chien

Le traitement de l'insuffisance cardiaque chez le chien Folia veterinaria Le traitement de l'insuffisance cardiaque chez le chien Les principaux traitements à instaurer chez le chien insuffisant cardiaque sont passés en revue en insistant sur les critères de

Plus en détail

Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite

Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite SERVICE DE DR IMEN TRABELSI SAHNOUN CARDIOLOGIE - EPS HÉDI CHAKER SFAX FACULTÉ DE MÉDECINE DE SFAX PUBLIC CIBLE: DCEM1 Table des matières Table des

Plus en détail

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne.

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne. Pathologies chroniques et séjour en altitude : Recommandations pour le médecin généraliste D après la thèse du Dr Gilles de Taffin Les recommandations d usage à rappeler : Éviter l arrivée directe à des

Plus en détail

L'échographie cardiaque

L'échographie cardiaque L'échographie cardiaque Date de création du document : 2008-2009 PRÉ-REQUIS Sur quel principe physique est basée l'échographie cardiaque? L'utilisation des ultrasons est le principe physique sur lequel

Plus en détail

Tronc Artériel Commun

Tronc Artériel Commun Tronc Artériel Commun Cardiopathie congénitale conotroncale. 1.4% des cardiopathie congénitales. (1/10000) CIV Diagnostic anténatal Souvent associé à un 22q11. Anomalies associées Définition EMBRYOLOGIE

Plus en détail

Patho Med Cours 5. Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme

Patho Med Cours 5. Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme Patho Med Cours 5 Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme BPCO: B: Broncho ( Bronche) P: Pneumopathie C: Chronique O: Obstructive Asthme Maladies avec des spasmes bronchiques Maladies avec des spasmes

Plus en détail

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle UEMPSfO - Physiologie Chapitre 4 : La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

EMBOLIE PULMONAIRE. E Ferrari. Service de cardiologie. CHU Nice.

EMBOLIE PULMONAIRE. E Ferrari. Service de cardiologie. CHU Nice. EMBOLIE PULMONAIRE E Ferrari. Service de cardiologie. CHU Nice. GENERALITES 1) Définition. L Embolie pulmonaire (EP) est la conséquence de l obstruction des artères pulmonaires ou de leurs branches par

Plus en détail

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Généralités...

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs B06-1 B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs L ischémie aiguë est une interruption brutale du flux artériel au niveau d un membre entraînant une ischémie tissulaire. Elle constitue

Plus en détail

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Maladie des valves Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Quelques repères épidémiologie éditorial Pr Bernard Iung Quelques repères Les maladies des valves

Plus en détail

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de D O S S I E R Cœur et accidents de la voie publique M. LERECOUVREUX, F. REVEL Hôpital d Instruction des Armées de Percy, CLAMART. Contre-indications cardiovasculaires temporaires ou définitives à la conduite

Plus en détail

Pathologie cardio-vasculaire

Pathologie cardio-vasculaire BACHELIER EN SOINS INFIRMIERS 1 re Année Année académique 2013-2014 Pathologie générale et spéciale 1 Pathologie cardio-vasculaire Docteur Catfolis Institut Supérieur de Soins Infirmiers GALILEE rue Royale

Plus en détail

Cardiopathies ischémiques

Cardiopathies ischémiques AU PROGRAMME Cardiopathies ischémiques Processus obstructif Notions essentielles 1. Définition Les cardiopathies sont des malformations du cœur : soit acquises, survenant au cours de la vie (cardiopathies

Plus en détail

Prise en charge de l embolie pulmonaire

Prise en charge de l embolie pulmonaire Prise en charge de l embolie pulmonaire Dr Serge Motte Liège 06.12.14 - Laack TA et Goyal DG, Emerg Med Clin N Am 2004; 961-983 2 PLAN Diagnostic Prise en charge: Phase aiguë: analyse de gravité Choix

Plus en détail

Assurance médicale Choix du voyageur La police est souscrite auprès de Co-operators Compagnie d assurance-vie. Ville : Province : Code postal :

Assurance médicale Choix du voyageur La police est souscrite auprès de Co-operators Compagnie d assurance-vie. Ville : Province : Code postal : Assurance médicale Choix du voyageur La police est souscrite auprès de Co-operators Compagnie d assurance-vie Proposition d assurance page 1 Bureau d assurance voyage inc. Pour nous joindre 1-844-500-2947

Plus en détail

Insuffisance Cardiaque de l Adulte.

Insuffisance Cardiaque de l Adulte. Insuffisance Cardiaque de l Adulte. Pr. Laurent FOURCADE, Service de Cardiologie, HIA Laveran, Marseille. IFSI Croix Rouge, Marseille, 25 mars 2013 Plan I - Insuffisance cardiaque chronique.définitions.généralités,

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone -

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone - L'épreuve d'effort Date de création du document : 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Modalités de réalisation... 1 2 Indications...2 3 Contre-indications...3 4 Interprétation... 4 PRÉ-REQUIS

Plus en détail

Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2

Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2 Objectifs : Principales complications de la grossesse Hypertension artérielle gravidique Item 17 - Module 2 Diagnostiquer et connaître les principes de prévention et de prise en charge de l hypertension

Plus en détail

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène 1 La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE «AU FIL DES ANNEES»

INSUFFISANCE CARDIAQUE «AU FIL DES ANNEES» INSUFFISANCE CARDIAQUE «AU FIL DES ANNEES» v On ne guérit pas ( en général ) d une insuffisance cardiaque, mais on peut la stabiliser longtemps, très longtemps à condition v Le patient insuffisant cardiaque

Plus en détail

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé Document destiné aux professionnels de santé Agence relevant du ministère de la santé La maladie rénale chronique Un risque pour bon nombre de vos patients Clés pour la dépister et ralentir sa progression

Plus en détail

GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Insuffisance respiratoire chronique grave secondaire à un asthme

GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Insuffisance respiratoire chronique grave secondaire à un asthme GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Insuffisance respiratoire chronique grave secondaire à un asthme Octobre 2006 Ce guide médecin est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de santé Service communication

Plus en détail

Comment évaluer. la fonction contractile?

Comment évaluer. la fonction contractile? Comment évaluer la fonction contractile? Pr Xavier MONNET Service de réanimation médicale Hôpital de Bicêtre Assistance publique Hôpitaux de Paris Conflit d intérêt Pulsion Medical Systems CAP PiCCO Echocardiographie

Plus en détail

mid-regional atrial (or A-type) natriuretic peptide (MR-proANP),

mid-regional atrial (or A-type) natriuretic peptide (MR-proANP), mid-regional atrial (or A-type) natriuretic peptide (MR-proANP), Troubles du rythme atrial ou ventriculaire Embolie pulmonaire BPCO sévère avec pressions droites élevées Insuffisance rénale Syndrome infectieux

Plus en détail

La Broncho-Pneumopathie chronique obstructive (BPCO)

La Broncho-Pneumopathie chronique obstructive (BPCO) La Broncho-Pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Définition La définition scientifique de la BPCO est la suivante : «maladie chronique et lentement progressive caractérisée par une diminution non complètement

Plus en détail

Maladie thrombo-embolique veineuse (135) Docteur Jean-Luc BOSSON Juillet 2002 (Mise à jour Janvier 2005)

Maladie thrombo-embolique veineuse (135) Docteur Jean-Luc BOSSON Juillet 2002 (Mise à jour Janvier 2005) Maladie thrombo-embolique veineuse (135) Docteur Jean-Luc BOSSON Juillet 2002 (Mise à jour Janvier 2005) Pré-Requis : Anatomie du réseau veineux Physiologie de l hémostase et de la respiration Résumé :

Plus en détail

PROGRAMME. Qu est ce que la sélection? Médicale Non médicale. Tarification et compensation Mortalité, surmortalité Loi des grands nombres

PROGRAMME. Qu est ce que la sélection? Médicale Non médicale. Tarification et compensation Mortalité, surmortalité Loi des grands nombres COMPRENDRE LA SELECTION ET LA TARIFICATION DES RISQUES B1 Durée : 1 journée Niveau Retenir les principes et définitions de base Comprendre les raisons de la sélection et les principes de tarification Faciliter

Plus en détail

:: Atrésie de l œsophage

:: Atrésie de l œsophage :: Atrésie de l œsophage Définition : L atrésie de l œsophage est une malformation congénitale caractérisée par une interruption de continuité de l œsophage. Dans 50 % des cas, elle est associée à d autres

Plus en détail

236 - FIBRILLATION AURICULAIRE JM Fauvel 2009

236 - FIBRILLATION AURICULAIRE JM Fauvel 2009 236 - FIBRILLATION AURICULAIRE JM Fauvel 2009 Plan 1. Généralités 2. Définition et aspect électrocardiographique 2.1. La fibrillation auriculaire (FA) 2.2. Les ventriculogrammes 2.3. Arythmies associées

Plus en détail

Mécanique ventilatoire

Mécanique ventilatoire (Ce qui est écrit en rouge correspond à des éléments du cours expliqués à l'oral). Mécanique ventilatoire Mécanique ventilatoire : définition Étude des phénomènes qui vont permettre ou s opposer au renouvellement

Plus en détail

BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année...

BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année... BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. *Bronchopneumopathie chronique obstructive. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année... Fondation

Plus en détail

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale

Atelier N 2. Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Atelier N 2 Consultation de patientes porteuses d une maladie générale Contre indica,ons à la grossesse Hypertension artérielle pulmonaire >30mmHg Maladie de Marfan (dilatation aortique>4 cm) Rétrécissement

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

ACTUALITES EN PREVENTION SECONDAIRE. Dr Julien Arzur Praticien Hospitalier DIU de Pathologie Neurovasculaire Unité Neurovasculaire CH Lisieux

ACTUALITES EN PREVENTION SECONDAIRE. Dr Julien Arzur Praticien Hospitalier DIU de Pathologie Neurovasculaire Unité Neurovasculaire CH Lisieux ACTUALITES EN PREVENTION SECONDAIRE Dr Julien Arzur Praticien Hospitalier DIU de Pathologie Neurovasculaire Unité Neurovasculaire CH Lisieux TA cible < 140/90 mmhg (grade A) Prévenir la variabilité tensionnelle

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Le chemin d un prompt rétablissement

Le chemin d un prompt rétablissement Le chemin Un guide d information à l intention des patients cardiaques et de leur famille. www.fmcoeur.ca Le chemin Une raison motive Le chemin comme titre du présent guide. Vous venez tout juste de subir

Plus en détail

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Schéma du cœur avec CIA Aorte Artère pulmonaire Oreillette gauche CIA Appendice auriculaire gauche Oreillette droite

Plus en détail

Recommandations de l AFEF concernant la grippe pour les malades ayant une maladie chronique du foie. Recommandations générales

Recommandations de l AFEF concernant la grippe pour les malades ayant une maladie chronique du foie. Recommandations générales Recommandations de l AFEF concernant la grippe pour les malades ayant une maladie chronique du foie La diversité des étiologies et la variété des traitements utilisés en hépatologie rendent difficile la

Plus en détail

Item 226 : Asthme de l enfant et de l adulte. Maladies et grands syndromes

Item 226 : Asthme de l enfant et de l adulte. Maladies et grands syndromes Item 226 : Asthme de l enfant et de l adulte. Maladies et grands syndromes Collège National des Enseignants de Réanimation Médicale Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE

Plus en détail

FMC «Val de Creuse» Argenton-sur-Creuse Mercredi 08 Janvier 2014 Dr Yves Moreau 2014

FMC «Val de Creuse» Argenton-sur-Creuse Mercredi 08 Janvier 2014 Dr Yves Moreau 2014 FMC «Val de Creuse» Argenton-sur-Creuse Mercredi 08 Janvier 2014 Dr Yves Moreau 2014 La prévalence de la FA double à chaque décennie après 50 ans et approche 10% chez les sujets de plus de 80 ans (Framingham

Plus en détail

E03 - Héparines non fractionnées (HNF)

E03 - Héparines non fractionnées (HNF) E03-1 E03 - Héparines non fractionnées (HNF) Les héparines sont des anticoagulants agissant par voie parentérale. 1. Modalités d u tilisation Mode d action : l héparine est un cofacteur de l antithrombine

Plus en détail

Ville : Province : Code postal : Date de naissance : jour mois année Date de naissance : jour mois année

Ville : Province : Code postal : Date de naissance : jour mois année Date de naissance : jour mois année Assurance médicale Choix du voyageur L assurance est souscrite auprès de la Compagnie d Assurance Générale CUMIS, l une des sociétés du Groupe Co-operators. Proposition d assurance page 1 2015-2016 Bureau

Plus en détail

Maladie thrombo-embolique veineuse

Maladie thrombo-embolique veineuse SYSTEME CARDIOVASCULAIRE Maladie thrombo-embolique veineuse 28/04/2014 DUPESSEY Florence L3 Système Cardiovasculaire Dr. SARLON-BARTOLI (fait par le CCA du Pr.HABIB) 32 pages, Relecteur 7 Maladie thrombo-embolique

Plus en détail

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées { LAZGUET Y, MOUREAU D, MIDULLA M, ALGERI E, DEHAENE A, CASSAGNES L, GODART F, REMY-JARDIN M Service de Radiologie et d Imagerie Cardiaque et Vasculaire

Plus en détail

DOSSIER La bronchite aiguë Remerciements : Pr. JL. Pellegrin - Médecine Interne - CHU Bordeaux

DOSSIER La bronchite aiguë Remerciements : Pr. JL. Pellegrin - Médecine Interne - CHU Bordeaux Novembre 2007 ; N 8 ACTUALITE DE RESPIR.COM Activités et chiffres clés DOSSIER La bronchite aiguë Remerciements : Pr. JL. Pellegrin - Médecine Interne - CHU Bordeaux FICHE INFORMATIVE GRAND PUBLIC La bronchite

Plus en détail

B08 - CAT devant une thrombose veineuse profonde des membres inférieurs

B08 - CAT devant une thrombose veineuse profonde des membres inférieurs B08-1 B08 - CAT devant une thrombose veineuse profonde des membres inférieurs 1. I n t r o d u c t i o n La thrombose veineuse profonde (TVP) des membres inférieurs est indissociable de sa complication

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

EMBOLIES PULMONAIRES. D après une présentation du Dr J. Dorsett (Pneumologue au GHEM séance du 8/01/2015)

EMBOLIES PULMONAIRES. D après une présentation du Dr J. Dorsett (Pneumologue au GHEM séance du 8/01/2015) EPU-95 Montmorency Formation Médicale Continue du Val d'oise - Agrément provisoire DPC ASSOCIATION AMICALE D ENSEIGNEMENT POST UNIVERSITAIRE DE LA RÉGION DE MONTMORENCY Siège social : 1 rue Jean Moulin

Plus en détail

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013

27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 27 ème JOURNEE SPORT ET MEDECINE Dr Roukos ABI KHALIL Digne Les Bains 23 novembre 2013 Les Nouveaux Anticoagulants Oraux (NACO) dans la maladie thrombo embolique veineuse INTRODUCTION Thrombose veineuse

Plus en détail

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Ce guide des définitions des

Plus en détail

E04a - Héparines de bas poids moléculaire

E04a - Héparines de bas poids moléculaire E04a - 1 E04a - Héparines de bas poids moléculaire Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont un mélange inhomogène de chaînes polysaccharidiques obtenues par fractionnement chimique ou enzymatique

Plus en détail

PREMIERE CAUSE DE MORTALITE: 180.000/an

PREMIERE CAUSE DE MORTALITE: 180.000/an DEFINITION APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE Buts : apporter aux organes ce dont ils ont besoin(o2 ) eliminer les déchets(co2.) APPAREIL : Pompe=cœur Tuyaux=artéres/veines PREMIERE CAUSE DE MORTALITE: 180.000/an

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière.

PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES. Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. PRISE EN CHARGE DES PRE ECLAMPSIES Jérôme KOUTSOULIS. IADE DAR CHU Kremlin-Bicêtre. 94 Gérard CORSIA. PH DAR CHU Pitié-Salpétrière. 75 Pas de conflits d intérêts. Définitions Pré éclampsie Définitions

Plus en détail

Item 182 : Accidents des anticoagulants

Item 182 : Accidents des anticoagulants Item 182 : Accidents des anticoagulants COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Cruralgie par hématome

Plus en détail

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice HTA et grossesse Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice Définition HTA gravidique: Après 20 SA Systole> 140mmHg et/ou Diastole>90mmHg A 2 reprises séparées de plus de 6 heures Résolutive

Plus en détail

CHIRURGIE VALVULAIRE ET SURVEILLANCE DES PORTEURS DE VALVES

CHIRURGIE VALVULAIRE ET SURVEILLANCE DES PORTEURS DE VALVES 1 CHIRURGIE VALVULAIRE ET SURVEILLANCE DES PORTEURS DE VALVES I) INTRODUCTION La chirurgie valvulaire consiste à remplacer (prothèse) ou à réparer (plastie) une valve cardiaque endommagée par un processus

Plus en détail

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ Plan de la présentation Introduction L enfant Le cathéter court La voie veineuse centrale La voie intra-osseuse Plan de la présentation Le

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Un AVC toutes les 4 minutes 1 130 000 AVC par an en France 1 770 000 personnes ont été victimes

Plus en détail

Définitions. PrioritéVie Enfant MC. Assurance contre le risque de maladie grave

Définitions. PrioritéVie Enfant MC. Assurance contre le risque de maladie grave Définitions PrioritéVie Enfant MC Assurance contre le risque de maladie grave Le présent document ne constitue qu un exemple de libellé et n a aucune force exécutoire. En cas de divergence entre les renseignements

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE

GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies congénitales complexes Prise en charge des patients ayant une tétralogie de Fallot, une atrésie pulmonaire à septum ouvert ou une agénésie des valves pulmonaires

Plus en détail

Épreuve d effort électrocardiographique

Épreuve d effort électrocardiographique Épreuve d effort électrocardiographique J. Valty Diagnostic des coronaropathies. Pronostic après infarctus du myocarde. Indications particulières. Risques de l épreuve d effort? 1- Épreuve positive : segment

Plus en détail

Fibrillation atriale chez le sujet âgé

Fibrillation atriale chez le sujet âgé Dr Benoit Blanchard LE HAVRE Le 18 MARS 2014 Fibrillation atriale chez le sujet âgé Le plus fréquent des trouble du rythme cardiaque, 750,000 personnes atteintes de FA en France, 100,000 nouveaux cas chaque

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

Cirrhoses et étiologie des cirrhoses (228) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

Cirrhoses et étiologie des cirrhoses (228) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Cirrhoses et étiologie des cirrhoses (228) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Clinique : o Diagnostic d'une ascite PCEM2 o Insuffisance hépatocellulaire PCEM2

Plus en détail

La Bronchiolite du nourrisson : Quand faut-il s inquiéter?

La Bronchiolite du nourrisson : Quand faut-il s inquiéter? La Bronchiolite du nourrisson : Quand faut-il s inquiéter? Une maladie virale épidémique La bronchiolite aigüe représente le tableau le plus fréquent de l infection respiratoire basse chez le nourrisson.

Plus en détail

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org.

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les maladies invalidantes Repères sur l asthme généralités

Plus en détail

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR).

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR). Hypertension intracrânienne idiopathique Pseudotumor cerebri Votre médecin pense que vous pouvez souffrir d hypertension intracrânienne idiopathique connue aussi sous le nom de «pseudotumeur cérébrale».

Plus en détail

Prise en charge du patient porteur d un dispositif implantable. Dr Philippe Gilbert Cardiologue CHU pavillon Enfant-Jésus

Prise en charge du patient porteur d un dispositif implantable. Dr Philippe Gilbert Cardiologue CHU pavillon Enfant-Jésus Prise en charge du patient porteur d un dispositif implantable Dr Philippe Gilbert Cardiologue CHU pavillon Enfant-Jésus Objectifs Expliquer le fonctionnement des stimulateurs et défibrillateurs Identifier

Plus en détail

LE SYNDROME DE BUDD CHIARI

LE SYNDROME DE BUDD CHIARI CENTRE DE REFERENCE DES MALADIES VASCULAIRES DU FOIE (C.R.M.V.F.) Hôpital Beaujon 100 bd du Général Leclerc 92110 Clichy Service d Hépatologie Pavillon Abrami (consultation) Pavillon Sergent (hospitalisation)

Plus en détail

NEPHROGRAMME ISOTOPIQUE EXPLORATION DE L HYPERTENSION RENO-VASCULAIRE

NEPHROGRAMME ISOTOPIQUE EXPLORATION DE L HYPERTENSION RENO-VASCULAIRE NEPHROGRAMME ISOTOPIQUE EXPLORATION DE L HYPERTENSION RENO-VASCULAIRE D r Eric OUHAYOUN Service de Médecine Nucléaire - P r J.P. Esquerré CHU Purpan Toulouse - France Néphrogramme isotopique Principe :

Plus en détail

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire

Anticoagulants. Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Anticoagulants I. Antiagrégants plaquettaires 1. Rappel Hémostase primaire Coagulation Fibrinolyse Vasoconstriction localisée + agrégation plaquettaire = formation d un thrombus plaquettaire Formation

Plus en détail

TITRE EN ANGLAIS. Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) in elderly patients : retrospective study

TITRE EN ANGLAIS. Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) in elderly patients : retrospective study 1 TITRE EN ANGLAIS Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) in elderly patients : retrospective study 2 UNIVERSITE PARIS VAL DE MARNE FACULTE DE MEDECINE DE CRETEIL ****** ANNEE 2004 N THESE POUR LE

Plus en détail

GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte

GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte Juin 2008 Ce guide médecin est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé Service communication

Plus en détail

DIAGNOSTIC FONCTIONNEL DES MALADIES PULMONAIRES. Dr. SAMAH FARAH (AHU) Sce. Pneumologie HMG

DIAGNOSTIC FONCTIONNEL DES MALADIES PULMONAIRES. Dr. SAMAH FARAH (AHU) Sce. Pneumologie HMG DIAGNOSTIC FONCTIONNEL DES MALADIES PULMONAIRES Dr. SAMAH FARAH (AHU) Sce. Pneumologie HMG INTRODUCTION L utilisation de la terminologie et du diagnostic approprié en pneumologie est extrêmement importante.

Plus en détail

Évaluation de la fonction respiratoire

Évaluation de la fonction respiratoire AFM - L. Audinet AFM / R. Bourguet AFM - L. Audinet Évaluation de la fonction respiratoire dans les maladies neuromusculaires FÉVRIER 2009 Les maladies neuromusculaires se caractérisent par le développement

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Guide du parcours de soins Titre cardiopa GUIDE DU PARCOURS DE SOINS Insuffisance cardiaque Guide téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé 2 avenue du Stade de France - F 93218 Saint-Denis

Plus en détail

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Ain-Temouchent 08/Mai/2015. Groupe de pneumo-allergologie pédiatrique Société de pédiatrie de l ouest www.spo-dz.com societepediatrieouest@yahoo.fr GAAPP(Groupe

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen U.F.R. de Médecine

Université Bordeaux Segalen U.F.R. de Médecine 1 Université Bordeaux Segalen U.F.R. de Médecine Notions cliniques sur les maladies et Abrégé de séméiologie Coordination : André QUINTON 1 Illustrations : Emmanuelle LEMOINE 1 J assume aussi les textes

Plus en détail

Oxygénothérapie à domicile

Oxygénothérapie à domicile RÉVISION DE CATÉGORIES HOMOGÈNES DE DISPOSITIFS MÉDICAUX Dispositifs médicaux et prestations associées pour traitement de l insuffisance respiratoire et de l apnée du sommeil Oxygénothérapie à domicile

Plus en détail

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé À chacun son stade! Votre profil est unique, votre réponse à l exercice physique

Plus en détail

SYNOPSIS INFORMATIONS GÉNÉRALES

SYNOPSIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Evaluation de l utilisation d un anticoagulant anti-xa direct oral, Apixaban, dans la prévention de la maladie thromboembolique veineuse chez les patients traités par IMiDs au cours du myélome : étude

Plus en détail

ITEM 151 : Infections bronchopulmonaires communautaires ITEM 200 : Toux chez l enfant (avec le traitement)

ITEM 151 : Infections bronchopulmonaires communautaires ITEM 200 : Toux chez l enfant (avec le traitement) Questions ITEM 151 : Infections bronchopulmonaires communautaires ITEM 200 : Toux chez l enfant (avec le traitement) [2014 Dossier 4-2010 Dossier 5-2011 Dossier 4-2012 Dossier 4-2014 Dossier 3] QCM 1 :

Plus en détail

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches Denise Hébert, chargée de projet UCCSPU Février 2006 Le langage et

Plus en détail

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies :

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : 1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : a. Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Paris b. En France, le syndrome de l intestin irritable touche

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

Recommandations pour le diagnostic et la prise en charge de l insuffisance cardiaque du sujet âgé

Recommandations pour le diagnostic et la prise en charge de l insuffisance cardiaque du sujet âgé RECOMMANDATIONS Recommandations pour le diagnostic et la prise en charge de l insuffisance cardiaque du sujet âgé Société française de cardiologie Société française de gériatrie et de gérontologie Comité

Plus en détail

Chapitre 10 : Développement de l'appareil circulatoire Table des matières

Chapitre 10 : Développement de l'appareil circulatoire Table des matières Chapitre 10 : Développement de l'appareil circulatoire Table des matières 2014 Introduction 0 1. LA CIRCULATION EMBRYONNAIRE (4ème semaine du développement) 0 1.1. Formation des vaisseaux extra-embryonnaires

Plus en détail

PICCO2. PROTOCOLE DE SERVICE Année 2010 MISE À JOUR 2012. Hôpital de Bicêtre Département d'anesthésie-réanimation Réanimation Chirurgicale

PICCO2. PROTOCOLE DE SERVICE Année 2010 MISE À JOUR 2012. Hôpital de Bicêtre Département d'anesthésie-réanimation Réanimation Chirurgicale Hôpital de Bicêtre Département d'anesthésie-réanimation Réanimation Chirurgicale PICCO2 PROTOCOLE DE SERVICE Année 2010 MISE À JOUR 2012 1 PROTOCOLE PICCO2 DAR BICETRE DEPARTEMENT D ANESTHESIE REANIMATION

Plus en détail

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie?

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Protégez-vous des risques

Plus en détail

Insuffisance rénale. Définition. o Insuffisance rénale aiguë

Insuffisance rénale. Définition. o Insuffisance rénale aiguë Insuffisance rénale Définition o Insuffisance rénale aiguë Se traduit par un brusque arrêt de la filtration des déchets du sang et de la production d urine. Associée à un déséquilibre de l organisme en

Plus en détail

Guide de la ventilation non invasive

Guide de la ventilation non invasive Guide de la ventilation non invasive Pionnier et spécialiste Guide de la ventilation non invasive Vous est offert par Ce guide a été réalisé par La Commission Médico-Technique et Sociale de la Fédération

Plus en détail

Evaluation de la Fonction Diastolique Ventriculaire Gauche en IRM Cardiaque

Evaluation de la Fonction Diastolique Ventriculaire Gauche en IRM Cardiaque Evaluation de la Fonction Diastolique Ventriculaire Gauche en IRM Cardiaque Jérôme Caudron¹,, Hend Belhiba¹,, Jeannette Fares²,, David Bertrand¹, Fabrice Bauer² et Jean-Nicolas Dacher¹ 1- Service de Radiologie

Plus en détail