Épidémiologie des maladies interstitielles diffuses

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Épidémiologie des maladies interstitielles diffuses"

Transcription

1 Épidémiologie des maladies interstitielles diffuses 3 à 5/ habitants Augmente avec l age 175 / >70 ans Notre file active toutes les maladies interstitielles confondues plus de 120 patients 1 à 2 nouveaux patients par semaine Recrutement régional centre de référence 50 patients atteints de FPI Enjeux La FPI est une maladie grave La transplantation est la seule thérapeutique d efficacité démontrée Le traitement médical est en pleine évolution traitement médical classique = décevant molécules prometteuses en évaluation définition des critères d efficacité thérapeutique FPI = maladie grave Estimated 5 Year Survival Rates Quite close to lung cancer rates! Médiane de survie mois Morbidité lourde Insuffisance respiratoire progressive invalidante et CPC Poussées d acutisation de la FPI (DAD) Troubles cardiaques KBP Infections respiratoires? Lung Cancer (NSCLC) 15% IPF <20% CHF 50% Colorectal Cancer 62% Breast Cancer 86% Prostate Cancer 90% IPF is a devastating condition without available effective therapy

2 FPI = maladie grave Médiane de survie mois Morbidité lourde Insuffisance respiratoire progressive invalidante et CPC Poussées d acutisation de la FPI (DAD) Troubles cardiaques KBP Historique XXème siècle FPI : entité insuffisamment définie Pathogénie: alvéolite fibrose CS = pierre angulaire du Tt (+/- IS) Recommandations ATS/ERS 2000 Définition + restrictive de la FPI Révision de la pathogénie Critères d efficacité thérapeutique Remise en cause de l effet du tt classique Nouveaux traitements et perspectives Essais contrôlés Critères diagnostiques Critères d évaluation (nouveaux + pertinents) Alive (%) Histopathologic Subsets in IIP Retrospective Analysis of Survival Years Bjoraker JA, et al. Am J Respir Crit Care Med.1998;157: Others (n = 20) NSIP (n = 14) UIP (n = 63) (P < 0.001) Imagerie des PID

3 Causes connues ( 1 ) Malignes: Tableau Ia - Lymphangite carcinomateuse - Lymphome Tableau Ib Causes connues ( 2 ) Hémodynamique: - Poumon cardiaque Professionnelles: - Asbestose - Silicose - Pneumoconiose des mineurs de charbon - Bérylliose - Pneumoconiose mixte des prothésistes dentaires Iatrogènes: - Médicamenteuse - Radique Infectieuses: - Tuberculose - Aspergillose - Pneumocystose - Infection à CMV Pneumopathie d hypersensibilité Connectivites ( P.R.) Maladies inflammatoires chroniques intestinales Tableau Ic Granulomatoses ( de cause inconnue ) Sarcoïdose Granulomatose à cellules de Langherans: Histiocytose X Causes rares ( 1 ) Lymphangioléiomyomatose Surcharge lipidique: Exogène ou endogène ( Maladie de Gaucher, Niemann-Pick, Erdheim-Chester ) Protéinose alvéolaire Tableau Id Causes rares ( 2 ) chronique à éosinophiles Microlithiase alvéolaire Maladie veino-occlusive Hémosidérose Amyloïdose Idiopathiques ( PIDI ): Nouvelle classification ( Selon Katzenstein ) 50 % des PID sont représentées par la Sarcoïdose et la FPI

4 Tableau II Classification actuelle des PIDI ( selon Katzenstein ) Figure 1 Aspect TDM HR du lobule de Miller normal: Seul l arbre vasculaire artériel révélé par le mode MIP est visible en TDM HR UIP Non UIP NSIP COP DAD DIP RB-ILD LIP Fibrose Pulmonaire Idiopathique ( FPI ) Non Spécifique ( PINS ) Organisée Cryptogénique ( POC ) Pneumopathie Intestitielle Aigüe ( PIA ) Pneumopathie Alvéolaire À Macrophages ( PAM ) Bronchiolite Respiratoire Avec Atteinte Associée ( Br - PIA ) Lymphoïde ( PIL ) Figure 2 Micronodules bronchogènes Figure 3 Micronodules interstitiels

5 Micronodules hématogènes Figure 4

item 206 Pathologies Interstitielles Diffuses

item 206 Pathologies Interstitielles Diffuses item 206 Pathologies Interstitielles Diffuses représentation schématique du lobule pulmonaire septa inter-lobulaires (SIL) vus en thoracoscopie chez un fumeur Cause connue 1/ Proliférations malignes lymphangite

Plus en détail

Démarche diagnostique : Pneumopathies Interstitielles Diffuses

Démarche diagnostique : Pneumopathies Interstitielles Diffuses Collège de pathologie respiratoire d Alsace Strasbourg - avril 2012 Démarche diagnostique : Pneumopathies Interstitielles Diffuses S. HIRSCHI Service de Pneumologie Nouvel Hôpital Civil HUS STRASBOURG

Plus en détail

Pneumopathies Infiltrantes Diffuses

Pneumopathies Infiltrantes Diffuses IVG Infection Néoplasie Pneumopathies Infiltrantes Diffuses PID de cause connue: médicament, exposition, connectivite/vascularite PII Granulomatoses: sarcoïdose PID particulières: LAM, HLP, LPA, PCIE,

Plus en détail

PID ÉLÉMENTS D ORIENTATION DIAGNOSTIQUE EN TOMODENSITOMÉTRIE MP REVEL- HÔPITAL COCHIN

PID ÉLÉMENTS D ORIENTATION DIAGNOSTIQUE EN TOMODENSITOMÉTRIE MP REVEL- HÔPITAL COCHIN PID ÉLÉMENTS D ORIENTATION DIAGNOSTIQUE EN TOMODENSITOMÉTRIE MP REVEL- HÔPITAL COCHIN D où vient la complexité? De très nombreuses causes et entités Un même signe élémentaire (verre dépoli) peut traduire

Plus en détail

PNEUMOPATHIES INFILTRANTES DIFFUSES DE L ADULTE. Jean-François CORDIER. Centre de référence des maladies pulmonaires rares (adulte) (Lyon)

PNEUMOPATHIES INFILTRANTES DIFFUSES DE L ADULTE. Jean-François CORDIER. Centre de référence des maladies pulmonaires rares (adulte) (Lyon) PNEUMOPATHIES INFILTRANTES DIFFUSES DE L ADULTE Jean-François CORDIER Centre de référence des maladies pulmonaires rares (adulte) (Lyon) PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES DE L ENFANT ET DE L ADULTE Enfant

Plus en détail

L.Cassagnes, P.Baillet, A.Perrey, M.Dragomir

L.Cassagnes, P.Baillet, A.Perrey, M.Dragomir L.Cassagnes, P.Baillet, A.Perrey, M.Dragomir plan! Epidémiologie / classification! Diagnostic / présentations scanographiques! Compte rendu 1- épidemio / classification Définition! Infiltration radiologique!

Plus en détail

Les patterns TDM incompatibles avec la PIC. François Laurent

Les patterns TDM incompatibles avec la PIC. François Laurent Les patterns TDM incompatibles avec la PIC François Laurent Critères tomodensitométriques Cottin V, Crestani B, Valeyre D et al. Recommandations pratiques pour le diagnostic et la prise en charge de la

Plus en détail

Groupe de Réflexion Fibrose Basse-Normandie. Septembre 2014

Groupe de Réflexion Fibrose Basse-Normandie. Septembre 2014 Groupe de Réflexion Fibrose Basse-Normandie Septembre 2014 Objectifs Améliorer la prise en charge des pneumopathies interstitielles chroniques fibrosantes et de la Fibrose Pulmonaire Idiopathique en Basse

Plus en détail

Micronodulation pulmonaire au scanner Cas cliniques. H.Ropion-Michaux, ACC

Micronodulation pulmonaire au scanner Cas cliniques. H.Ropion-Michaux, ACC Micronodulation pulmonaire au scanner Cas cliniques H.Ropion-Michaux, ACC Définition Micronodules, Nodules, Masses TAILLE Micronodule = opacité ou hyperatténuation à peu près sphérique < 3 mm de diamètre

Plus en détail

Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses

Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses DU de Maladies systémiques Faculté Médecine Descartes 07/07/2017 Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne EA 2363, Université Paris

Plus en détail

DU-Maladies systémiques Cochin 7 décembre Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses

DU-Maladies systémiques Cochin 7 décembre Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses DU-Maladies systémiques Cochin 7 décembre 2012 Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny Pneumopathies Interstitielles

Plus en détail

Les centres de compétences pour les maladies rares de l enfant. F Brémont Pneumologie-Allergologie Hôpital des Enfants CHU Toulouse

Les centres de compétences pour les maladies rares de l enfant. F Brémont Pneumologie-Allergologie Hôpital des Enfants CHU Toulouse Les centres de compétences pour les maladies rares de l enfant F Brémont Pneumologie-Allergologie Hôpital des Enfants CHU Toulouse Plan national maladies rares 2005-2008 Objectif pour les patients atteints

Plus en détail

120. Pneumopathie interstitielle diffuse

120. Pneumopathie interstitielle diffuse Sommaire 120. Pneumopathie interstitielle diffuse diagnostic Sémiologie TDM haute résolution > radiographie standard Opacité linéaires et réticulées - épaississements péri-bronchovasculaires et sous-pleuraux

Plus en détail

Pathologies interstitielles diffuses. Dr Beltramo Service de Pneumologie et Soins Intensifs Respiratoires

Pathologies interstitielles diffuses. Dr Beltramo Service de Pneumologie et Soins Intensifs Respiratoires Pathologies interstitielles diffuses Dr Beltramo Service de Pneumologie et Soins Intensifs Respiratoires Tissu interstitiel pulmonaire Armature de chaque unité pulmonaire et de chaque poumon Périphérique

Plus en détail

Pneumopathie interstitielle diffuse.

Pneumopathie interstitielle diffuse. Pneumopathie interstitielle diffuse. Grégoire PREVOT et Dominique LAUQUE Hôpital LARREY 31059 TOULOUSE Objectif : Diagnostiquer une pneumopathie interstitielle diffuse. 119 PLAN Ce qu il faut comprendre

Plus en détail

Apport diagnostique du LBA dans les PID

Apport diagnostique du LBA dans les PID Apport diagnostique du LBA dans les PID Hilario Nunes Service de Pneumologie, Hôpital Avicenne EA 2363, Université Paris 13 Bobigny Plan Rappel PID Modalités du LBA Apport diagnostique du LBA Certitude

Plus en détail

C BASTIANI, E BONNARD, L MONDOT, T BENZAKEN, D DUCREUX, B PADOVANI CHU de NICE - Hôpital Pasteur

C BASTIANI, E BONNARD, L MONDOT, T BENZAKEN, D DUCREUX, B PADOVANI CHU de NICE - Hôpital Pasteur C BASTIANI, E BONNARD, L MONDOT, T BENZAKEN, D DUCREUX, B PADOVANI CHU de NICE - Hôpital Pasteur POUMON ET TABAC Le tabac est responsable sur le plan pulmonaire de: Pathologies obstructives chroniques

Plus en détail

Les fibroses pulmonaires : Aspect TDM. Nassar I, Jaziri, Hammani L, Bouklata S, Ajana A, Imani F. Service de radiologie. CHU Ibn Sina. Rabat.

Les fibroses pulmonaires : Aspect TDM. Nassar I, Jaziri, Hammani L, Bouklata S, Ajana A, Imani F. Service de radiologie. CHU Ibn Sina. Rabat. Les fibroses pulmonaires : Aspect TDM Nassar I, Jaziri, Hammani L, Bouklata S, Ajana A, Imani F. Service de radiologie. CHU Ibn Sina. Rabat. Maroc Introduction La TDM à haute résolution (HR) : permet une

Plus en détail

Les PID (chroniques) en images Apport de la TDM pour la classification. Pierre-Yves Brillet (Hôpital Avicenne, Bobigny)

Les PID (chroniques) en images Apport de la TDM pour la classification. Pierre-Yves Brillet (Hôpital Avicenne, Bobigny) Les PID (chroniques) en images Apport de la TDM pour la classification Pierre-Yves Brillet (Hôpital Avicenne, Bobigny) Introduction Plus de 250 diagnostics possibles PID de cause connue ou idiopathique

Plus en détail

TBC Ganglionnaire 2007 Radio thoracique faite en le 16 mai 2014 pour une bronchite aigue était strictement normale

TBC Ganglionnaire 2007 Radio thoracique faite en le 16 mai 2014 pour une bronchite aigue était strictement normale Mme Najiba Ch..43 ANS enseignante TBC Ganglionnaire 2007 Radio thoracique faite en le 16 mai 2014 pour une bronchite aigue était strictement normale Hospitalisée le 20/10/14 pour fièvre prolongée (Depuis

Plus en détail

Quels aspects pour quelles étiologies?

Quels aspects pour quelles étiologies? A08: Imagerie des PID Quels aspects pour quelles étiologies? Brillet PY Hôpital Avicenne, Bobigny Quels aspects pour quelles étiologies? 1. Avoir une analyse systématique des images 2. Connaitre les gammes

Plus en détail

Pathologie du Poumon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.)

Pathologie du Poumon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Pathologie du Poumon Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Le poumon normal Lobes droits (3) et gauches (2) Bronches souches, divisions Bronchioles, alvéoles

Plus en détail

Rayon de miel Usual Interstitial Pneumonia (UIP) et

Rayon de miel Usual Interstitial Pneumonia (UIP) et Rayon de miel Usual Interstitial Pneumonia (UIP) et vs Non Fibrose Specific Pulmonaire Interstitial Idiopathique (FPI) Pneumonia (NSIP) Marie-Pierre Debray, Claire Danel Hôpital Bichat, Paris 1 er Colloque

Plus en détail

DES Pneumologie IDF 7 Octobre 2016 : Pneumopathies interstitielles diffuses

DES Pneumologie IDF 7 Octobre 2016 : Pneumopathies interstitielles diffuses DES Pneumologie IDF 7 Octobre 2016 : Pneumopathies interstitielles diffuses Classification et épidémiologie des PIDC Boris Duchemann, Pneumologie, HUPSSD, Paris 13 Plan Définition Classification Historique

Plus en détail

Atteintes pulmonaires dans les hémopathies malignes

Atteintes pulmonaires dans les hémopathies malignes Atteintes pulmonaires dans les hémopathies malignes 11 ème RENCONTRE SUR LES URGENCES ET COMPLICATIONS SEVERES CHEZ LE PATIENT CANCEREUX N Meuleman 16/10/2010 Atteintes pulmonaires et hémopathies malignes

Plus en détail

Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny

Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Infiltration pulmonaire diffuse -Mode de présentation variable (A, SA, C) Cause connue: connectivite,

Plus en détail

APPORT DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID

APPORT DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID APPORT DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID Hilario NUNES Service de Pneumologie, Hôpital Avicenne Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, EA 2363 UFR SMBH PLAN Rappel Classification des PID Modalités du

Plus en détail

Le Syndrôme interstitiel «revisité» PID hors RdM

Le Syndrôme interstitiel «revisité» PID hors RdM Le Syndrôme interstitie «revisité» PID hors RdM P. Fajadet, G. Durand, J. Giron Marrakech 2015 PID: >100 causes mais 10 ++ sarcoïdose fibrose interstitiee diffuse affections néopasiques : ymphangite néopasique,

Plus en détail

Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques

Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques Imagerie tomodensitométrique des pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques : comment s orienter? G. Ferretti, E. Reymond,. Jankowski, J. Cohen Clinique universitaire de radiologie et imagerie,

Plus en détail

Item 206 (ex item 120) Pneumopathie interstitielle diffuse Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 206 (ex item 120) Pneumopathie interstitielle diffuse Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 206 (ex item 120) Pneumopathie interstitielle diffuse Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités Définitions... 3 2. Examens cytologiques et histologiques

Plus en détail

Examen cytologique Lavage broncho-alvéolaire. Cellules et profils

Examen cytologique Lavage broncho-alvéolaire. Cellules et profils Examen cytologique Lavage broncho-alvéolaire Cellules et profils LBA valeurs de référence X 10 3 ml M% L% PN% Rennard 145 81 12 3 Van Vyve 146 77 7 5 Sutinen 103 85 13 2 LBA : hypercellularité Fumeurs,

Plus en détail

Les Syndromes radiologiques. Syndrome bronchique Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal

Les Syndromes radiologiques. Syndrome bronchique Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Les Syndromes radiologiques Syndrome bronchique Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Syndrome Interstitiel Opacités en verre dépoli Miliaire et images nodulaires

Plus en détail

PNP interstitielle diffuse

PNP interstitielle diffuse PNP interstitielle diffuse Démarche diagnostique Interrogatoire : Mode de début : aiguë/chronique Retentissement Terrain : Médicaments Profession, habitat TABAC ATCD Physique : Fièvre, AEG? Dyspnée, toux

Plus en détail

APPROCHE DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID

APPROCHE DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID APPROCHE DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID Hilario NUNES Service de Pneumologie, Hôpital Avicenne Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, EA 2363 UFR SMBH PLAN Rappel Classification des PID Modalités

Plus en détail

Apport de la tomodensitométrie. trie thoracique haute résolution r diagnostic positif et étiologique des fibroses pulmonaires

Apport de la tomodensitométrie. trie thoracique haute résolution r diagnostic positif et étiologique des fibroses pulmonaires Apport de la tomodensitométrie trie thoracique haute résolution r dans le diagnostic positif et étiologique des fibroses pulmonaires S. Hantous-Zannad, R. Chamakhi,, A. Zidi, I. Baccouche,, I. Mestiri,

Plus en détail

Avis des spécialistes Point de vue du clinicien :

Avis des spécialistes Point de vue du clinicien : Avis des spécialistes Point de vue : Fibrose Pulmonaire Idiopathique ou non Les 4 grands axes du diagnostic clinique de FPI 1) Reconnaître la Pneumopathie Interstitielle Diffuse (PID) Chronique 2) Déterminer

Plus en détail

Dr A. LABANI CCA NHC service Pr C.ROY

Dr A. LABANI CCA NHC service Pr C.ROY Dr A. LABANI CCA NHC service Pr C.ROY Définition des PID Processus inflammatoire et diffus, souvent fibrosant, situé de façon prédominante dans l interstitium. IL s agit d une infiltration cellulaire ou

Plus en détail

Table des matières. Louis-Philippe Boulet, M.D., FRCP(C) Christian Couture, M.D., M. Sc., FRCP(C) Liste des figures... XIX Liste des tableaux...

Table des matières. Louis-Philippe Boulet, M.D., FRCP(C) Christian Couture, M.D., M. Sc., FRCP(C) Liste des figures... XIX Liste des tableaux... Table des matières Liste des figures... XIX Liste des tableaux...xxiii Remerciements... XXVII Avant-propos... XXIX Louis-Philippe Boulet, M.D., FRCP(C) Chapitre I Embryologie, anatomie et histologie du

Plus en détail

Service d Imagerie Médicale Hôpital A.Mami, Ariana, Tunisie

Service d Imagerie Médicale Hôpital A.Mami, Ariana, Tunisie VERRE DEPOLI SEMIOLOGIE TOMODENSITOMETRIQUE ET APPROCHE DIAGNOSTIQUE I.Baccouche, A.Jaoua, I.Ridène, A. Zidi, S.Hantous-Zannad, K.Ben Miled-M rad Service d Imagerie Médicale Hôpital A.Mami, Ariana, Tunisie

Plus en détail

Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur les images scanographiques suivantes, pour orienter le diagnostic

Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur les images scanographiques suivantes, pour orienter le diagnostic Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur les images scanographiques suivantes, pour orienter le diagnostic Anne-Sophie Guérard IHN emphysème centro-lobulaire du lobe supérieur

Plus en détail

Cl: pneumopathie fébrile Arthralgies, Erythème noueux tabagisme: 30 pqts-années ATCD=0 Voyage USA il y a 1 mois

Cl: pneumopathie fébrile Arthralgies, Erythème noueux tabagisme: 30 pqts-années ATCD=0 Voyage USA il y a 1 mois Dossier CT Marrakech P Fajadet, J Giron F, 57 ans Cl: pneumopathie fébrile Arthralgies, Erythème noueux tabagisme: 30 pqts-années ATCD=0 Voyage USA il y a 1 mois Diagnostic? Un peu plus de clinique?

Plus en détail

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 SOMMAIRE 1. Epidémiologie 1. Incidence du cancer bronchique 2. Mortalité liée au cancer bronchique 3. Facteurs de risque

Plus en détail

PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES DIFFUSES item 120

PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES DIFFUSES item 120 Collège des Enseignants de Pneumologie Référentiel pour la préparation de l ECN Pr Crestani (Paris), Pr Israel Biet (Paris) Pr Reynaud-Gaubert (Marseille); Pr Marquette (Nice) Dernière mise à jour : Juin

Plus en détail

Le poumon hypersensible. Jean-Marc Naccache Service de Pneumologie Hôpital Tenon

Le poumon hypersensible. Jean-Marc Naccache Service de Pneumologie Hôpital Tenon Le poumon hypersensible Jean-Marc Naccache Service de Pneumologie Hôpital Tenon Définition «Maladie pulmonaire se manifestant par une dyspnée et une toux, due à l inhalation d un antigène auquel le patient

Plus en détail

14/05/2010. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009. Mortalité. Définition de la BPCO. Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive

14/05/2010. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009. Mortalité. Définition de la BPCO. Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive 5éme Journées Aurassiennes de Pneumo-phtisiologie Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009 Définition de la BPCO Maladie respiratoire chronique définie par une obstruction permanente

Plus en détail

Approche diagnostique d une PID fibrosante chronique. N. Naggara, P.Y. Brillet, V. Aflalo-Hazan, M.W. Brauner Hôpital Avicenne, Bobigny

Approche diagnostique d une PID fibrosante chronique. N. Naggara, P.Y. Brillet, V. Aflalo-Hazan, M.W. Brauner Hôpital Avicenne, Bobigny Approche diagnostique d une PID fibrosante chronique N. Naggara, P.Y. Brillet, V. Aflalo-Hazan, M.W. Brauner Hôpital Avicenne, Bobigny Qu est ce qu une PID fibrosante subaiguë ou chronique? Infiltration

Plus en détail

4- MODE DE CONTAMINATION

4- MODE DE CONTAMINATION PNEUMOCYSTOSE 1- DEFINITION La pneumocystose humaine est due à un microorganisme, cosmopolite, ubiquitaire, opportuniste, Pneumocystis jiroveci, se développant principalement dans les poumons de patients

Plus en détail

Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet.

Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet. Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet. Epidémiologie Etiologies Diagnostic Causes d IRA selon le délai dans les hémopathies

Plus en détail

Imagerie Thoracique et Infections des Immnunodéprimés. Renan Liberge, Radiologie Centrale, CHU Nantes

Imagerie Thoracique et Infections des Immnunodéprimés. Renan Liberge, Radiologie Centrale, CHU Nantes Imagerie Thoracique et Infections des Immnunodéprimés. Renan Liberge, Radiologie Centrale, CHU Nantes 1 Déclaration d intérêts de 2014 à 2017 Intérêts financiers : néant. Liens durables ou permanents :

Plus en détail

APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE DR SOULEF KRIAA Département d imagerie d médicale m EPS Fattouma Bourguiba Monastir

Plus en détail

Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH

Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH Réunion Act Up Mardi 13 décembre 2005 Dr Caroline Semaille Unité VIH/Sida-IST-VHC Département des Maladies Infectieuses, InVS Évolution du nombre

Plus en détail

Les circonstances. L imagerie thoracique dans la tuberculose. Cas n 1 Cas n 1. Quelle imagerie? Cas n 1 27/11/2015

Les circonstances. L imagerie thoracique dans la tuberculose. Cas n 1 Cas n 1. Quelle imagerie? Cas n 1 27/11/2015 Les circonstances L imagerie thoracique dans la tuberculose 27 novembre 2015 P. Fraisse GREPI, Centre de luee anftuberculeuse du Bas- Rhin Un dépistage Des symptômes poussant à l imagerie Un avis, un diagnosfc

Plus en détail

Romain Kessler Groupe de transplantation thoracique HUS

Romain Kessler Groupe de transplantation thoracique HUS Romain Kessler Groupe de transplantation thoracique HUS Vérifier la motivation du patient Vérifier l indication de greffe pulmonaire Rechercher les contre-indications éventuelles Évaluer leur impact sur

Plus en détail

Association lymphome malin-traitement par Interféron-α- sarcoïdose

Association lymphome malin-traitement par Interféron-α- sarcoïdose Association lymphome malin-traitement par Interféron-α- sarcoïdose Auteurs Cendrine Godet (*) Jean-Pierre Frat (**) Cédric Landron (*) Lydia Roy (***) Paul Ardilouze (****) Jean-Pierre Tasu (****) (*)

Plus en détail

Pathologie. Interstitielle. Pathologie. Respiratoire. F. Macone CHU Pneumologie Nice

Pathologie. Interstitielle. Pathologie. Respiratoire. F. Macone CHU Pneumologie Nice Pathologie Interstitielle Pathologie Respiratoire F. Macone Définition Infiltration du tissu conjonctif pulmonaire (gaines péri broncho-vasculaires, cloison inter-alvéolaires, espaces sous pleuraux) par

Plus en détail

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Dr Chrystel Jouan-Flahault Directeur Médical, Leem Un état des lieux à partir de données objectives Les médicaments retenus sont ceux qui ont justifié l attribution

Plus en détail

Dépistage du cancer pulmonaire pour les personnes exposées à l'amiante. Etat de la situation en Suisse

Dépistage du cancer pulmonaire pour les personnes exposées à l'amiante. Etat de la situation en Suisse Dépistage du cancer pulmonaire pour les personnes exposées à l'amiante Etat de la situation en Suisse Formation en pneumologie du 30 avril 2015 Dr Régis Otasevic Importations d amiante (tonnes) Mésothéliomes

Plus en détail

CANCERS à PETITES CELLULES : TRAITEMENT de PREMIÈRE LIGNE (en dehors de la radiothérapie)

CANCERS à PETITES CELLULES : TRAITEMENT de PREMIÈRE LIGNE (en dehors de la radiothérapie) CANCERS à PETITES CELLULES : TRAITEMENT (en dehors de la radiothé Bernard LEBEAU Service de Pneumologie Hôpital Saint-Antoine Paris Université Pierre et Marie Curie, Paris VI Cours du G.O.L.F Montpellier,

Plus en détail

Pr A. Djebbar Service de Pneumophtisiologie Batna E.P.U. (A.Z.)- Batna, 03 Décembre

Pr A. Djebbar Service de Pneumophtisiologie Batna  E.P.U. (A.Z.)- Batna, 03 Décembre Pr A. Djebbar Service de Pneumophtisiologie Batna www.aurespneumo.com E.P.U. (A.Z.)- Batna, 03 Décembre 2015 - Les pneumopathies interstitielles diffuses (PID) rassemblent plus de 150 entités différentes

Plus en détail

des coupes fines de 1mm d épaisseur en inspiration profonde en apnée à distance d un lavage bronchiolo-alvéolaire

des coupes fines de 1mm d épaisseur en inspiration profonde en apnée à distance d un lavage bronchiolo-alvéolaire L aspect en verre dépoli : sémiologie et orientations diagnostiques J El Azizi El Alaoui, H Hadjkacem, A Hanine, M Mahi, S Chaouir Service d imagerie médicale HIM Mohammed V- CHU Rabat Maroc Introduction

Plus en détail

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 Point d information mensuel Jeudi 5 juillet 2007 Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 L évolution des dépenses de santé et les modalités de leur prise en charge sont au cœur de nombreuses réflexions

Plus en détail

Mme H. G. EFR: CVF: 2050ml (86%) VEMS: 1780ml (89%) DLCO: 48%

Mme H. G. EFR: CVF: 2050ml (86%) VEMS: 1780ml (89%) DLCO: 48% Mme H. G Femme 60 ans Pas d ATC familial Syndrome de Raynaud depuis 10 ans Non fumeuse. Pas d exposition environnementale. Secrétaire DE depuis 3 mois (en salle de sport), associée à des arthralgies des

Plus en détail

L insuffisance respiratoire aiguë

L insuffisance respiratoire aiguë L insuffisance respiratoire aiguë Grands mécanismes de dyspnée chez le cancéreux Organe atteint Mécanisme Exemples système nerveux défaillance commande neuromusculaire coma myasthénie syndrome de Guillain-Baré

Plus en détail

Docteur Armelle SCHULLER Collège de pathologie respiratoire Strasbourg le 14 avril 2012

Docteur Armelle SCHULLER Collège de pathologie respiratoire Strasbourg le 14 avril 2012 Docteur Armelle SCHULLER Collège de pathologie respiratoire Strasbourg le 14 avril 2012 Fréquentes: 30 à 50% des patients PR avec lésion pulmonaire sur TDM 1 Mais 2/3 asymptomatique 120 000 patients en

Plus en détail

Miliaire tuberculeuse

Miliaire tuberculeuse Miliaire tuberculeuse Miliaire : micronodules diffus < 3mm Facile à diagnostiquer sur un scanner Il faut apprendre à la reconnaître sur le cliché standard Cliché normal Diagnostic de miliaire : Nécessite

Plus en détail

Approche diagnostique des lésions en verre dépoli à la TDM multibarette

Approche diagnostique des lésions en verre dépoli à la TDM multibarette Approche diagnostique des lésions en verre dépoli à la TDM multibarette H Zian, S Kilali, L Hammani, A Ajana, I Nassar. Hopital Ibn Sina, Rabat - Maroc Définition Le verre dépoli : augmentation de la densité

Plus en détail

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines)

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 16/12/2007) www.respir.com La démarche diagnostique repose sur l'interrogatoire, l'examen clinique et la pratique d'une radiographie

Plus en détail

Fièvre au retour d un pays tropical

Fièvre au retour d un pays tropical Fièvre au retour d un pays tropical Dr Mathieu Lederlin CHU Rennes Contexte clinique Homme de 26 ans Fièvre 39, dyspnée et toux sèche, survenant au décours d un séjour de trois mois au Bénin ATCD : tabagisme

Plus en détail

Madame L, 58 ans tuberculose pulmonaire en 1983 et Aspergillose pulmonaire en Bilan d hypertension pulmonaire HTP :

Madame L, 58 ans tuberculose pulmonaire en 1983 et Aspergillose pulmonaire en Bilan d hypertension pulmonaire HTP : Madame L, 58 ans tuberculose pulmonaire en 1983 et 2000. Aspergillose pulmonaire en 2014 Bilan d hypertension pulmonaire HTP : -insuffisance respiratoire chronique IRC sur atteinte parenchymateuse? MTEV

Plus en détail

ITEM 120 : PNEUMOPATHIE INTEERSTITIELLE/INFILTRATIVE DIFFUSE CLINIQUE

ITEM 120 : PNEUMOPATHIE INTEERSTITIELLE/INFILTRATIVE DIFFUSE CLINIQUE ITEM 120 : PNEUMOPATHIE INTEERSTITIELLE/INFILTRATIVE DIFFUSE CLINIQUE Diagnostic positif - Signes généraux : AEG - Fièvre - Mode de début : o Aigu < 3 mois et/ou évolution rapide o Chronique > 3 mois et/ou

Plus en détail

Guide posologique destiné au médecin pour le traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde (PR) par RoACTEMRA

Guide posologique destiné au médecin pour le traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde (PR) par RoACTEMRA Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament RoACTEMRA de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique et au Grand-Duché

Plus en détail

MC Baqué-Juston, A Benarrous, A Pellegrin, S Leroy, CH Marquette, B Padovani Nice, France Contact:

MC Baqué-Juston, A Benarrous, A Pellegrin, S Leroy, CH Marquette, B Padovani Nice, France Contact: MC Baqué-Juston, A Benarrous, A Pellegrin, S Leroy, CH Marquette, B Padovani Nice, France Contact: mariejuston@sfr.fr Processus de réparation du tissu pulmonaire qui peut être: CRYPTOGENIQUE (POC) ou idiopathique

Plus en détail

Atteinte Pulmonaire au cours de la sclérodermie systémique

Atteinte Pulmonaire au cours de la sclérodermie systémique Atteinte Pulmonaire au cours de la sclérodermie systémique D. Si Ahmed-Bouali, F. Bouali, A. Tidjani, N. Ouzani, A. Kherra, Z. Lerari, S. Oudrar, F. Haddoum, F. Otmani, M. Arrada. Service de Médecine Interne,

Plus en détail

Quand proposer une biopsie chirurgicale?

Quand proposer une biopsie chirurgicale? APPORT DES PRELEVEMENTS PULMONAIRES DANS LES PNEUMOPATHIES INFILTRANTES DIFFUSES (PID) Quand proposer une biopsie chirurgicale? MAYAUD C. Service de Pneumologie - Hôpital Tenon - Paris 1 PRISE EN CHARGE

Plus en détail

Dyspnée et toux se majorant depuis quelques jours chez une patiente de 40ans suivie pour un LED. Duprès Rémi (IHN)

Dyspnée et toux se majorant depuis quelques jours chez une patiente de 40ans suivie pour un LED. Duprès Rémi (IHN) Dyspnée et toux se majorant depuis quelques jours chez une patiente de 40ans suivie pour un LED Duprès Rémi (IHN) Pneumopathie organisée dans le cadre d un LED Définition La pneumopathie Organisée (PO)

Plus en détail

"Mosaic Attenuation" Verre dépoli et ses variantes. H.Ropion-Michaux ACC,

Mosaic Attenuation Verre dépoli et ses variantes. H.Ropion-Michaux ACC, "Mosaic Attenuation" Verre dépoli et ses variantes H.Ropion-Michaux ACC, Mosaic attenuation Verre dépoli en mosaïque piégeage aérien expiratoire Verre dépoli Crazy Paving Diffus Nodulaire Origine vasculaire

Plus en détail

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités Immunité & Vieillissement Vaccinations universelles Grippe Zona Coqueluche Pneumocoque Voyageur LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités La vaccination

Plus en détail

Chimiothérapie stades avancés

Chimiothérapie stades avancés Définition Chimiothérapie adjuvante Cancer du poumon non à petites cellules On entend par chimiothérapie adjuvante, un traitement réalisé chez un malade dont la tumeur a été enlevée en totalité par une

Plus en détail

Nouvelles recommandations concernant le suivi des salariés français exposés à l amiante (HAS 2010)

Nouvelles recommandations concernant le suivi des salariés français exposés à l amiante (HAS 2010) Nouvelles recommandations concernant le suivi des salariés français exposés à l amiante (HAS 2010) J.D. Dewitte, B. Loddé Université de Bretagne Occidentale Jeune Equipe «Ethique, Professionnalisme et

Plus en détail

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Pr Jean Trédaniel Service de pneumologie et oncologie thoracique Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph Université Paris Descartes Sources Données

Plus en détail

Que faire pour mieux préciser la nature et la répartition des anomalies

Que faire pour mieux préciser la nature et la répartition des anomalies Homme 60 ans. Pas d ATCD. Origine française; vit au Gabon. Découverte récente d une infection VIH avec immunodépression sévère (CD4+ à 50/mm3) Pancytopénie et fièvre Scanner initial. Quels sont les éléments

Plus en détail

Fibrose Pulmonaire Idiopathique Expérience du Service

Fibrose Pulmonaire Idiopathique Expérience du Service Fibrose Pulmonaire Idiopathique Expérience du Service Pr A. Djebbar Service de Pneumophtisiologie, Batna Advisory Board Boehringer, Hôtel Holiday Inn, Alger 01 Décembre 2018 La fibrose pulmonaire idiopathique

Plus en détail

ALVEOLITE ALLERGIQUE EXTRINSEQUE

ALVEOLITE ALLERGIQUE EXTRINSEQUE ALVEOLITE ALLERGIQUE EXTRINSEQUE Auteurs Ali Belgour (*) Cendrine Godet (**) Olivier Delval (*) Romain Vialle (*) Jérôme Hannequin (*) Aurélie Miot (**) Paul Ardilouze (*) Fabrice Staub (*) Jean Pierre

Plus en détail

Pneumopathies Infiltrantes Corrélations anatomo-radiologiques. H Ropin-Michaux D Régent

Pneumopathies Infiltrantes Corrélations anatomo-radiologiques. H Ropin-Michaux D Régent Pneumopathies Infiltrantes Corrélations anatomo-radiologiques H Ropin-Michaux D Régent réticulation intralobulaire rayon de miel bases anatomophysiopathologiques de la sémiologie en scanographie pulmonaire

Plus en détail

Formes nodulaires isolées des bronchiolites chroniques en TDM

Formes nodulaires isolées des bronchiolites chroniques en TDM Formes nodulaires isolées des bronchiolites chroniques en TDM A Roche, D Da Ines, S Siadoux, S Lemaire, A Lhoste, JL Michel Radiologie A CHU Gabriel Montpied Clermont-Ferrand - France Formes nodulaires

Plus en détail

Patient de 32 ans. Episode d insuffisance respiratoire sur état grippal pendant l hiver. Hippocratisme digital depuis l enfance

Patient de 32 ans. Episode d insuffisance respiratoire sur état grippal pendant l hiver. Hippocratisme digital depuis l enfance Patient de 32 ans. Episode d insuffisance respiratoire sur état grippal pendant l hiver. Hippocratisme digital depuis l enfance Pas de signe extrathoracique Pas de tabagisme. Pas d exposition professionnelle

Plus en détail

Hyperdensités en verre dépoli

Hyperdensités en verre dépoli Hyperdensités en verre dépoli D. Ducreux, I.Faurie, S. Chanalet, CP. Raffaelli, B. Padovani Hôpital Pasteur, CHU Nice Sommaire 1) Définition- Physiopathologie 2) Rappel anatomique 3) Analyse sémiologique

Plus en détail

Transplantation Pulmonaire Historique/Evolution des concepts

Transplantation Pulmonaire Historique/Evolution des concepts Transplantation Pulmonaire Historique/Evolution des concepts Hervé Mal Service de Pneumologie et Transplantation Pulmonaire, INSERM U1152 Hôpital Bichat, Université Paris 7 Tx Pulmonaire Les trois types

Plus en détail

Les Syndromes radiologiques. Syndrome alvéolaire Syndrome bronchique Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal

Les Syndromes radiologiques. Syndrome alvéolaire Syndrome bronchique Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Les Syndromes radiologiques Syndrome alvéolaire Syndrome bronchique Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Syndrome alvéolaire Architecture pulmonaire: l unité morphologique est

Plus en détail

Pneumopathies interstitielles et Hypertension pulmonaire (PID-HTP)

Pneumopathies interstitielles et Hypertension pulmonaire (PID-HTP) Pneumopathies interstitielles et Hypertension pulmonaire (PID-HTP) Dr JM Fellrath Genève, le 20 septembre 2012 Plan Introduction Données épidémiologiques Approche diagnostique pratique Modalités thérapeutiques

Plus en détail

Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques : classification et démarche diagnostique

Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques : classification et démarche diagnostique mise au point Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques : classification et démarche diagnostique Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques représentent un groupe complexe

Plus en détail

La formation de l interniste : Maquette de formation en France DES de médecine interne

La formation de l interniste : Maquette de formation en France DES de médecine interne La formation de l interniste : Maquette de formation en France DES de médecine interne Maquette de formation (5 ans d internat) Formation pratique 10 semestres d internat 3 semestres en Médecine Interne

Plus en détail

Les PID des connectivites Le point de vue du pneumologue

Les PID des connectivites Le point de vue du pneumologue Les PID des connectivites Le point de vue du pneumologue Abdellatif Tazi Service de Pneumologie Hôpital Saint-Louis, Paris abdellatif.tazi@aphp.fr Les PID des connectivites Généralités Causes fréquentes

Plus en détail

Sémiologie thoracique

Sémiologie thoracique Sémiologie thoracique Un petit assortiment 324 : Masses thoraciques 227. Bronchopneumopathie chronique obstructive 086. Infections broncho-pulmonaires du nourrisson, de l enfant et de l adulte 106. Tuberculose

Plus en détail

Item n 120 : Pneumopathie interstitielle diffuse

Item n 120 : Pneumopathie interstitielle diffuse Épidémiologie Item n 120 : Pneumopathie interstitielle diffuse Cause de PID les plus fréquente en fonction du terrain : Entre 20 et 40 ans : maladie systémique et sarcoïdose Après 50 ans : FIP Sujet noir

Plus en détail

Traduction anatomo-pathologique : - pathologies pulmonaires inflammatoires aigües ou chroniques interstitielles. - pathologie tumorale

Traduction anatomo-pathologique : - pathologies pulmonaires inflammatoires aigües ou chroniques interstitielles. - pathologie tumorale Traduction anatomo-pathologique : - pathologies pulmonaires inflammatoires aigües ou chroniques interstitielles - pathologie tumorale B. Vergier et H. Bégueret Service de Pathologie CHU Bordeaux Pathologies

Plus en détail

Anatomie pathologique Pneumopathies infiltrantes diffuses idiopathiques

Anatomie pathologique Pneumopathies infiltrantes diffuses idiopathiques Anatomie pathologique Pneumopathies infiltrantes diffuses idiopathiques Françoise Thivolet-Béjui Centre de pathologie est Groupement Hospitalier Est - H.C.L.- Lyon UCB Lyon 1 Définition: PIDI Pneumopathie

Plus en détail

Atlas des lésions kystiques du parenchyme pulmonaire : approche diagnostique et étiologique

Atlas des lésions kystiques du parenchyme pulmonaire : approche diagnostique et étiologique Atlas des lésions kystiques du parenchyme pulmonaire : approche diagnostique et étiologique J. Giron, P. Fajadet, O. Loustau, J. Vial, H. Chiavassa, N. Sans, J.J. Railhac Service d imagerie, CHU Purpan,

Plus en détail

Comment lire une TDM de PID Brillet PY

Comment lire une TDM de PID Brillet PY Comment lire une TDM de PID Brillet PY Hôpital Avicenne, Bobigny Quels aspects pour quelles étiologies? 1. Avoir une analyse systématique des images 2. Connaitre les gammes diagnostiques 3. Associer les

Plus en détail

«Mosaic Attenuation» Verre dépoli et ses variantes

«Mosaic Attenuation» Verre dépoli et ses variantes «Mosaic Attenuation» Verre dépoli et ses variantes H.Ropion-Michaux, 2010 Mosaic attenuation Trappage Verre dépoli en mosaïque Verre dépoli Crazy Paving Diffus Nodulaire Origine vasculaire Perfusion en

Plus en détail