Épidémiologie des maladies interstitielles diffuses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Épidémiologie des maladies interstitielles diffuses"

Transcription

1 Épidémiologie des maladies interstitielles diffuses 3 à 5/ habitants Augmente avec l age 175 / >70 ans Notre file active toutes les maladies interstitielles confondues plus de 120 patients 1 à 2 nouveaux patients par semaine Recrutement régional centre de référence 50 patients atteints de FPI Enjeux La FPI est une maladie grave La transplantation est la seule thérapeutique d efficacité démontrée Le traitement médical est en pleine évolution traitement médical classique = décevant molécules prometteuses en évaluation définition des critères d efficacité thérapeutique FPI = maladie grave Estimated 5 Year Survival Rates Quite close to lung cancer rates! Médiane de survie mois Morbidité lourde Insuffisance respiratoire progressive invalidante et CPC Poussées d acutisation de la FPI (DAD) Troubles cardiaques KBP Infections respiratoires? Lung Cancer (NSCLC) 15% IPF <20% CHF 50% Colorectal Cancer 62% Breast Cancer 86% Prostate Cancer 90% IPF is a devastating condition without available effective therapy

2 FPI = maladie grave Médiane de survie mois Morbidité lourde Insuffisance respiratoire progressive invalidante et CPC Poussées d acutisation de la FPI (DAD) Troubles cardiaques KBP Historique XXème siècle FPI : entité insuffisamment définie Pathogénie: alvéolite fibrose CS = pierre angulaire du Tt (+/- IS) Recommandations ATS/ERS 2000 Définition + restrictive de la FPI Révision de la pathogénie Critères d efficacité thérapeutique Remise en cause de l effet du tt classique Nouveaux traitements et perspectives Essais contrôlés Critères diagnostiques Critères d évaluation (nouveaux + pertinents) Alive (%) Histopathologic Subsets in IIP Retrospective Analysis of Survival Years Bjoraker JA, et al. Am J Respir Crit Care Med.1998;157: Others (n = 20) NSIP (n = 14) UIP (n = 63) (P < 0.001) Imagerie des PID

3 Causes connues ( 1 ) Malignes: Tableau Ia - Lymphangite carcinomateuse - Lymphome Tableau Ib Causes connues ( 2 ) Hémodynamique: - Poumon cardiaque Professionnelles: - Asbestose - Silicose - Pneumoconiose des mineurs de charbon - Bérylliose - Pneumoconiose mixte des prothésistes dentaires Iatrogènes: - Médicamenteuse - Radique Infectieuses: - Tuberculose - Aspergillose - Pneumocystose - Infection à CMV Pneumopathie d hypersensibilité Connectivites ( P.R.) Maladies inflammatoires chroniques intestinales Tableau Ic Granulomatoses ( de cause inconnue ) Sarcoïdose Granulomatose à cellules de Langherans: Histiocytose X Causes rares ( 1 ) Lymphangioléiomyomatose Surcharge lipidique: Exogène ou endogène ( Maladie de Gaucher, Niemann-Pick, Erdheim-Chester ) Protéinose alvéolaire Tableau Id Causes rares ( 2 ) chronique à éosinophiles Microlithiase alvéolaire Maladie veino-occlusive Hémosidérose Amyloïdose Idiopathiques ( PIDI ): Nouvelle classification ( Selon Katzenstein ) 50 % des PID sont représentées par la Sarcoïdose et la FPI

4 Tableau II Classification actuelle des PIDI ( selon Katzenstein ) Figure 1 Aspect TDM HR du lobule de Miller normal: Seul l arbre vasculaire artériel révélé par le mode MIP est visible en TDM HR UIP Non UIP NSIP COP DAD DIP RB-ILD LIP Fibrose Pulmonaire Idiopathique ( FPI ) Non Spécifique ( PINS ) Organisée Cryptogénique ( POC ) Pneumopathie Intestitielle Aigüe ( PIA ) Pneumopathie Alvéolaire À Macrophages ( PAM ) Bronchiolite Respiratoire Avec Atteinte Associée ( Br - PIA ) Lymphoïde ( PIL ) Figure 2 Micronodules bronchogènes Figure 3 Micronodules interstitiels

5 Micronodules hématogènes Figure 4

item 206 Pathologies Interstitielles Diffuses

item 206 Pathologies Interstitielles Diffuses item 206 Pathologies Interstitielles Diffuses représentation schématique du lobule pulmonaire septa inter-lobulaires (SIL) vus en thoracoscopie chez un fumeur Cause connue 1/ Proliférations malignes lymphangite

Plus en détail

Démarche diagnostique : Pneumopathies Interstitielles Diffuses

Démarche diagnostique : Pneumopathies Interstitielles Diffuses Collège de pathologie respiratoire d Alsace Strasbourg - avril 2012 Démarche diagnostique : Pneumopathies Interstitielles Diffuses S. HIRSCHI Service de Pneumologie Nouvel Hôpital Civil HUS STRASBOURG

Plus en détail

PNEUMOPATHIES INFILTRANTES DIFFUSES DE L ADULTE. Jean-François CORDIER. Centre de référence des maladies pulmonaires rares (adulte) (Lyon)

PNEUMOPATHIES INFILTRANTES DIFFUSES DE L ADULTE. Jean-François CORDIER. Centre de référence des maladies pulmonaires rares (adulte) (Lyon) PNEUMOPATHIES INFILTRANTES DIFFUSES DE L ADULTE Jean-François CORDIER Centre de référence des maladies pulmonaires rares (adulte) (Lyon) PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES DE L ENFANT ET DE L ADULTE Enfant

Plus en détail

Les patterns TDM incompatibles avec la PIC. François Laurent

Les patterns TDM incompatibles avec la PIC. François Laurent Les patterns TDM incompatibles avec la PIC François Laurent Critères tomodensitométriques Cottin V, Crestani B, Valeyre D et al. Recommandations pratiques pour le diagnostic et la prise en charge de la

Plus en détail

Groupe de Réflexion Fibrose Basse-Normandie. Septembre 2014

Groupe de Réflexion Fibrose Basse-Normandie. Septembre 2014 Groupe de Réflexion Fibrose Basse-Normandie Septembre 2014 Objectifs Améliorer la prise en charge des pneumopathies interstitielles chroniques fibrosantes et de la Fibrose Pulmonaire Idiopathique en Basse

Plus en détail

Pneumopathie interstitielle diffuse.

Pneumopathie interstitielle diffuse. Pneumopathie interstitielle diffuse. Grégoire PREVOT et Dominique LAUQUE Hôpital LARREY 31059 TOULOUSE Objectif : Diagnostiquer une pneumopathie interstitielle diffuse. 119 PLAN Ce qu il faut comprendre

Plus en détail

Les centres de compétences pour les maladies rares de l enfant. F Brémont Pneumologie-Allergologie Hôpital des Enfants CHU Toulouse

Les centres de compétences pour les maladies rares de l enfant. F Brémont Pneumologie-Allergologie Hôpital des Enfants CHU Toulouse Les centres de compétences pour les maladies rares de l enfant F Brémont Pneumologie-Allergologie Hôpital des Enfants CHU Toulouse Plan national maladies rares 2005-2008 Objectif pour les patients atteints

Plus en détail

DU-Maladies systémiques Cochin 7 décembre Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses

DU-Maladies systémiques Cochin 7 décembre Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses DU-Maladies systémiques Cochin 7 décembre 2012 Classification des Pneumopathies Interstitielles Diffuses Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny Pneumopathies Interstitielles

Plus en détail

C BASTIANI, E BONNARD, L MONDOT, T BENZAKEN, D DUCREUX, B PADOVANI CHU de NICE - Hôpital Pasteur

C BASTIANI, E BONNARD, L MONDOT, T BENZAKEN, D DUCREUX, B PADOVANI CHU de NICE - Hôpital Pasteur C BASTIANI, E BONNARD, L MONDOT, T BENZAKEN, D DUCREUX, B PADOVANI CHU de NICE - Hôpital Pasteur POUMON ET TABAC Le tabac est responsable sur le plan pulmonaire de: Pathologies obstructives chroniques

Plus en détail

Pathologie du Poumon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.)

Pathologie du Poumon. Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Pathologie du Poumon Gérard ABADJIAN Réf.: Robbins Anatomie Pathologique 3 ème Ed. Française (6th Ed.) Le poumon normal Lobes droits (3) et gauches (2) Bronches souches, divisions Bronchioles, alvéoles

Plus en détail

Les fibroses pulmonaires : Aspect TDM. Nassar I, Jaziri, Hammani L, Bouklata S, Ajana A, Imani F. Service de radiologie. CHU Ibn Sina. Rabat.

Les fibroses pulmonaires : Aspect TDM. Nassar I, Jaziri, Hammani L, Bouklata S, Ajana A, Imani F. Service de radiologie. CHU Ibn Sina. Rabat. Les fibroses pulmonaires : Aspect TDM Nassar I, Jaziri, Hammani L, Bouklata S, Ajana A, Imani F. Service de radiologie. CHU Ibn Sina. Rabat. Maroc Introduction La TDM à haute résolution (HR) : permet une

Plus en détail

Les PID (chroniques) en images Apport de la TDM pour la classification. Pierre-Yves Brillet (Hôpital Avicenne, Bobigny)

Les PID (chroniques) en images Apport de la TDM pour la classification. Pierre-Yves Brillet (Hôpital Avicenne, Bobigny) Les PID (chroniques) en images Apport de la TDM pour la classification Pierre-Yves Brillet (Hôpital Avicenne, Bobigny) Introduction Plus de 250 diagnostics possibles PID de cause connue ou idiopathique

Plus en détail

Item 206 (ex item 120) Pneumopathie interstitielle diffuse Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 206 (ex item 120) Pneumopathie interstitielle diffuse Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 206 (ex item 120) Pneumopathie interstitielle diffuse Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Généralités Définitions... 3 2. Examens cytologiques et histologiques

Plus en détail

Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny

Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny Yurdagül Uzunhan Service de Pneumologie Hôpital Avicenne, Bobigny Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Infiltration pulmonaire diffuse -Mode de présentation variable (A, SA, C) Cause connue: connectivite,

Plus en détail

Atteintes pulmonaires dans les hémopathies malignes

Atteintes pulmonaires dans les hémopathies malignes Atteintes pulmonaires dans les hémopathies malignes 11 ème RENCONTRE SUR LES URGENCES ET COMPLICATIONS SEVERES CHEZ LE PATIENT CANCEREUX N Meuleman 16/10/2010 Atteintes pulmonaires et hémopathies malignes

Plus en détail

Les Syndromes radiologiques. Syndrome bronchique Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal

Les Syndromes radiologiques. Syndrome bronchique Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Les Syndromes radiologiques Syndrome bronchique Syndrome alvéolaire Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Syndrome Interstitiel Opacités en verre dépoli Miliaire et images nodulaires

Plus en détail

APPROCHE DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID

APPROCHE DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID APPROCHE DIAGNOSTIQUE DU LBA DANS LES PID Hilario NUNES Service de Pneumologie, Hôpital Avicenne Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, EA 2363 UFR SMBH PLAN Rappel Classification des PID Modalités

Plus en détail

PNP interstitielle diffuse

PNP interstitielle diffuse PNP interstitielle diffuse Démarche diagnostique Interrogatoire : Mode de début : aiguë/chronique Retentissement Terrain : Médicaments Profession, habitat TABAC ATCD Physique : Fièvre, AEG? Dyspnée, toux

Plus en détail

Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet.

Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet. Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet. Epidémiologie Etiologies Diagnostic Causes d IRA selon le délai dans les hémopathies

Plus en détail

Service d Imagerie Médicale Hôpital A.Mami, Ariana, Tunisie

Service d Imagerie Médicale Hôpital A.Mami, Ariana, Tunisie VERRE DEPOLI SEMIOLOGIE TOMODENSITOMETRIQUE ET APPROCHE DIAGNOSTIQUE I.Baccouche, A.Jaoua, I.Ridène, A. Zidi, S.Hantous-Zannad, K.Ben Miled-M rad Service d Imagerie Médicale Hôpital A.Mami, Ariana, Tunisie

Plus en détail

Association lymphome malin-traitement par Interféron-α- sarcoïdose

Association lymphome malin-traitement par Interféron-α- sarcoïdose Association lymphome malin-traitement par Interféron-α- sarcoïdose Auteurs Cendrine Godet (*) Jean-Pierre Frat (**) Cédric Landron (*) Lydia Roy (***) Paul Ardilouze (****) Jean-Pierre Tasu (****) (*)

Plus en détail

Dr A. LABANI CCA NHC service Pr C.ROY

Dr A. LABANI CCA NHC service Pr C.ROY Dr A. LABANI CCA NHC service Pr C.ROY Définition des PID Processus inflammatoire et diffus, souvent fibrosant, situé de façon prédominante dans l interstitium. IL s agit d une infiltration cellulaire ou

Plus en détail

PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES DIFFUSES item 120

PNEUMOPATHIES INTERSTITIELLES DIFFUSES item 120 Collège des Enseignants de Pneumologie Référentiel pour la préparation de l ECN Pr Crestani (Paris), Pr Israel Biet (Paris) Pr Reynaud-Gaubert (Marseille); Pr Marquette (Nice) Dernière mise à jour : Juin

Plus en détail

Romain Kessler Groupe de transplantation thoracique HUS

Romain Kessler Groupe de transplantation thoracique HUS Romain Kessler Groupe de transplantation thoracique HUS Vérifier la motivation du patient Vérifier l indication de greffe pulmonaire Rechercher les contre-indications éventuelles Évaluer leur impact sur

Plus en détail

Les circonstances. L imagerie thoracique dans la tuberculose. Cas n 1 Cas n 1. Quelle imagerie? Cas n 1 27/11/2015

Les circonstances. L imagerie thoracique dans la tuberculose. Cas n 1 Cas n 1. Quelle imagerie? Cas n 1 27/11/2015 Les circonstances L imagerie thoracique dans la tuberculose 27 novembre 2015 P. Fraisse GREPI, Centre de luee anftuberculeuse du Bas- Rhin Un dépistage Des symptômes poussant à l imagerie Un avis, un diagnosfc

Plus en détail

4- MODE DE CONTAMINATION

4- MODE DE CONTAMINATION PNEUMOCYSTOSE 1- DEFINITION La pneumocystose humaine est due à un microorganisme, cosmopolite, ubiquitaire, opportuniste, Pneumocystis jiroveci, se développant principalement dans les poumons de patients

Plus en détail

Table des matières. Louis-Philippe Boulet, M.D., FRCP(C) Christian Couture, M.D., M. Sc., FRCP(C) Liste des figures... XIX Liste des tableaux...

Table des matières. Louis-Philippe Boulet, M.D., FRCP(C) Christian Couture, M.D., M. Sc., FRCP(C) Liste des figures... XIX Liste des tableaux... Table des matières Liste des figures... XIX Liste des tableaux...xxiii Remerciements... XXVII Avant-propos... XXIX Louis-Philippe Boulet, M.D., FRCP(C) Chapitre I Embryologie, anatomie et histologie du

Plus en détail

Le poumon hypersensible. Jean-Marc Naccache Service de Pneumologie Hôpital Tenon

Le poumon hypersensible. Jean-Marc Naccache Service de Pneumologie Hôpital Tenon Le poumon hypersensible Jean-Marc Naccache Service de Pneumologie Hôpital Tenon Définition «Maladie pulmonaire se manifestant par une dyspnée et une toux, due à l inhalation d un antigène auquel le patient

Plus en détail

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 SOMMAIRE 1. Epidémiologie 1. Incidence du cancer bronchique 2. Mortalité liée au cancer bronchique 3. Facteurs de risque

Plus en détail

Madame L, 58 ans tuberculose pulmonaire en 1983 et Aspergillose pulmonaire en Bilan d hypertension pulmonaire HTP :

Madame L, 58 ans tuberculose pulmonaire en 1983 et Aspergillose pulmonaire en Bilan d hypertension pulmonaire HTP : Madame L, 58 ans tuberculose pulmonaire en 1983 et 2000. Aspergillose pulmonaire en 2014 Bilan d hypertension pulmonaire HTP : -insuffisance respiratoire chronique IRC sur atteinte parenchymateuse? MTEV

Plus en détail

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Dr Chrystel Jouan-Flahault Directeur Médical, Leem Un état des lieux à partir de données objectives Les médicaments retenus sont ceux qui ont justifié l attribution

Plus en détail

APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE APPORT DE LA TDM THORACIQUE (HR) DANS LE DIAGNOSTIC DES MANIFESTATIONS PULMONAIRE AU COURS D UNE POLYARTHRITE RHUMATOÏDE DR SOULEF KRIAA Département d imagerie d médicale m EPS Fattouma Bourguiba Monastir

Plus en détail

Cl: pneumopathie fébrile Arthralgies, Erythème noueux tabagisme: 30 pqts-années ATCD=0 Voyage USA il y a 1 mois

Cl: pneumopathie fébrile Arthralgies, Erythème noueux tabagisme: 30 pqts-années ATCD=0 Voyage USA il y a 1 mois Dossier CT Marrakech P Fajadet, J Giron F, 57 ans Cl: pneumopathie fébrile Arthralgies, Erythème noueux tabagisme: 30 pqts-années ATCD=0 Voyage USA il y a 1 mois Diagnostic? Un peu plus de clinique?

Plus en détail

Pathologie. Interstitielle. Pathologie. Respiratoire. F. Macone CHU Pneumologie Nice

Pathologie. Interstitielle. Pathologie. Respiratoire. F. Macone CHU Pneumologie Nice Pathologie Interstitielle Pathologie Respiratoire F. Macone Définition Infiltration du tissu conjonctif pulmonaire (gaines péri broncho-vasculaires, cloison inter-alvéolaires, espaces sous pleuraux) par

Plus en détail

ITEM 120 : PNEUMOPATHIE INTEERSTITIELLE/INFILTRATIVE DIFFUSE CLINIQUE

ITEM 120 : PNEUMOPATHIE INTEERSTITIELLE/INFILTRATIVE DIFFUSE CLINIQUE ITEM 120 : PNEUMOPATHIE INTEERSTITIELLE/INFILTRATIVE DIFFUSE CLINIQUE Diagnostic positif - Signes généraux : AEG - Fièvre - Mode de début : o Aigu < 3 mois et/ou évolution rapide o Chronique > 3 mois et/ou

Plus en détail

Miliaire tuberculeuse

Miliaire tuberculeuse Miliaire tuberculeuse Miliaire : micronodules diffus < 3mm Facile à diagnostiquer sur un scanner Il faut apprendre à la reconnaître sur le cliché standard Cliché normal Diagnostic de miliaire : Nécessite

Plus en détail

Approche diagnostique des lésions en verre dépoli à la TDM multibarette

Approche diagnostique des lésions en verre dépoli à la TDM multibarette Approche diagnostique des lésions en verre dépoli à la TDM multibarette H Zian, S Kilali, L Hammani, A Ajana, I Nassar. Hopital Ibn Sina, Rabat - Maroc Définition Le verre dépoli : augmentation de la densité

Plus en détail

Fièvre au retour d un pays tropical

Fièvre au retour d un pays tropical Fièvre au retour d un pays tropical Dr Mathieu Lederlin CHU Rennes Contexte clinique Homme de 26 ans Fièvre 39, dyspnée et toux sèche, survenant au décours d un séjour de trois mois au Bénin ATCD : tabagisme

Plus en détail

des coupes fines de 1mm d épaisseur en inspiration profonde en apnée à distance d un lavage bronchiolo-alvéolaire

des coupes fines de 1mm d épaisseur en inspiration profonde en apnée à distance d un lavage bronchiolo-alvéolaire L aspect en verre dépoli : sémiologie et orientations diagnostiques J El Azizi El Alaoui, H Hadjkacem, A Hanine, M Mahi, S Chaouir Service d imagerie médicale HIM Mohammed V- CHU Rabat Maroc Introduction

Plus en détail

ALVEOLITE ALLERGIQUE EXTRINSEQUE

ALVEOLITE ALLERGIQUE EXTRINSEQUE ALVEOLITE ALLERGIQUE EXTRINSEQUE Auteurs Ali Belgour (*) Cendrine Godet (**) Olivier Delval (*) Romain Vialle (*) Jérôme Hannequin (*) Aurélie Miot (**) Paul Ardilouze (*) Fabrice Staub (*) Jean Pierre

Plus en détail

Patient de 32 ans. Episode d insuffisance respiratoire sur état grippal pendant l hiver. Hippocratisme digital depuis l enfance

Patient de 32 ans. Episode d insuffisance respiratoire sur état grippal pendant l hiver. Hippocratisme digital depuis l enfance Patient de 32 ans. Episode d insuffisance respiratoire sur état grippal pendant l hiver. Hippocratisme digital depuis l enfance Pas de signe extrathoracique Pas de tabagisme. Pas d exposition professionnelle

Plus en détail

Docteur Armelle SCHULLER Collège de pathologie respiratoire Strasbourg le 14 avril 2012

Docteur Armelle SCHULLER Collège de pathologie respiratoire Strasbourg le 14 avril 2012 Docteur Armelle SCHULLER Collège de pathologie respiratoire Strasbourg le 14 avril 2012 Fréquentes: 30 à 50% des patients PR avec lésion pulmonaire sur TDM 1 Mais 2/3 asymptomatique 120 000 patients en

Plus en détail

Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH

Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH Réunion Act Up Mardi 13 décembre 2005 Dr Caroline Semaille Unité VIH/Sida-IST-VHC Département des Maladies Infectieuses, InVS Évolution du nombre

Plus en détail

Les Syndromes radiologiques. Syndrome alvéolaire Syndrome bronchique Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal

Les Syndromes radiologiques. Syndrome alvéolaire Syndrome bronchique Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Les Syndromes radiologiques Syndrome alvéolaire Syndrome bronchique Syndrome interstitiel Syndrome vasculaire Syndrome médiastinal Syndrome alvéolaire Architecture pulmonaire: l unité morphologique est

Plus en détail

Anatomie pathologique Pneumopathies infiltrantes diffuses idiopathiques

Anatomie pathologique Pneumopathies infiltrantes diffuses idiopathiques Anatomie pathologique Pneumopathies infiltrantes diffuses idiopathiques Françoise Thivolet-Béjui Centre de pathologie est Groupement Hospitalier Est - H.C.L.- Lyon UCB Lyon 1 Définition: PIDI Pneumopathie

Plus en détail

maladies systémiques (connectivites)

maladies systémiques (connectivites) Pneumopathies interstitielles et. maladies systémiques (connectivites) Rencontres genevoises de Pneumologie du 18 mars 2009 Pneumopathies interstitielles et. Sclérodermie Sclérodermie Localisée Sclérose

Plus en détail

Item n 120 : Pneumopathie interstitielle diffuse

Item n 120 : Pneumopathie interstitielle diffuse Épidémiologie Item n 120 : Pneumopathie interstitielle diffuse Cause de PID les plus fréquente en fonction du terrain : Entre 20 et 40 ans : maladie systémique et sarcoïdose Après 50 ans : FIP Sujet noir

Plus en détail

Traduction anatomo-pathologique : - pathologies pulmonaires inflammatoires aigües ou chroniques interstitielles. - pathologie tumorale

Traduction anatomo-pathologique : - pathologies pulmonaires inflammatoires aigües ou chroniques interstitielles. - pathologie tumorale Traduction anatomo-pathologique : - pathologies pulmonaires inflammatoires aigües ou chroniques interstitielles - pathologie tumorale B. Vergier et H. Bégueret Service de Pathologie CHU Bordeaux Pathologies

Plus en détail

Métastases Pulmonaires

Métastases Pulmonaires Métastases Pulmonaires Diagnostic, et traitement «local» Philippe Girard, Stéphane Lenoir Institut Mutualiste Montsouris, Paris Métastases Pulmonaires 1. Présentation radio-clinique, diagnostic 2. Traitement

Plus en détail

«Mosaic Attenuation» Verre dépoli et ses variantes

«Mosaic Attenuation» Verre dépoli et ses variantes «Mosaic Attenuation» Verre dépoli et ses variantes H.Ropion-Michaux, 2010 Mosaic attenuation Trappage Verre dépoli en mosaïque Verre dépoli Crazy Paving Diffus Nodulaire Origine vasculaire Perfusion en

Plus en détail

Anatomo-pathologie des pneumopathies interstitielles diffuses Partie 2

Anatomo-pathologie des pneumopathies interstitielles diffuses Partie 2 Anatomo-pathologie des pneumopathies interstitielles diffuses Partie 2 Histologie (anatomo-pathologiste) Pneumonie interstitielle commune (UIP) Pneumonie interstitielle non spécifique (NSIP) Pneumopathie

Plus en détail

Atlas des lésions kystiques du parenchyme pulmonaire : approche diagnostique et étiologique

Atlas des lésions kystiques du parenchyme pulmonaire : approche diagnostique et étiologique Atlas des lésions kystiques du parenchyme pulmonaire : approche diagnostique et étiologique J. Giron, P. Fajadet, O. Loustau, J. Vial, H. Chiavassa, N. Sans, J.J. Railhac Service d imagerie, CHU Purpan,

Plus en détail

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Dominique JAUBERT Oncologie-Hématologie Clinique Tivoli BORDEAUX Réseau de cancérologie d Aquitaine La recherche de nouvelles molécules anticancéreuses

Plus en détail

MC Baqué-Juston, A Benarrous, A Pellegrin, S Leroy, CH Marquette, B Padovani Nice, France Contact:

MC Baqué-Juston, A Benarrous, A Pellegrin, S Leroy, CH Marquette, B Padovani Nice, France Contact: MC Baqué-Juston, A Benarrous, A Pellegrin, S Leroy, CH Marquette, B Padovani Nice, France Contact: mariejuston@sfr.fr Processus de réparation du tissu pulmonaire qui peut être: CRYPTOGENIQUE (POC) ou idiopathique

Plus en détail

Dépistage du cancer pulmonaire pour les personnes exposées à l'amiante. Etat de la situation en Suisse

Dépistage du cancer pulmonaire pour les personnes exposées à l'amiante. Etat de la situation en Suisse Dépistage du cancer pulmonaire pour les personnes exposées à l'amiante Etat de la situation en Suisse Formation en pneumologie du 30 avril 2015 Dr Régis Otasevic Importations d amiante (tonnes) Mésothéliomes

Plus en détail

Pneumopathies Infiltrantes Corrélations clinico radiologiques

Pneumopathies Infiltrantes Corrélations clinico radiologiques Pneumopathies Infiltrantes Corrélations clinico radiologiques Dr H.Ropion-Michaux Radiologie Brabois Adultes - 2012 Nosologie Infiltrantes infiltratives ou interstitielles Pneumopathies infiltrantes diffuses:

Plus en détail

Physiopathologie de l hypertension artérielle pulmonaire

Physiopathologie de l hypertension artérielle pulmonaire Lille 2 Université du Droit et de la Santé Physiopathologie de l hypertension artérielle pulmonaire La Baule, 14 septembre 2012 N. Lamblin Centre de Compétence HTAP Pôle des Maladies Cardiovasculaires

Plus en détail

Atteinte Pulmonaire au cours de la sclérodermie systémique

Atteinte Pulmonaire au cours de la sclérodermie systémique Atteinte Pulmonaire au cours de la sclérodermie systémique D. Si Ahmed-Bouali, F. Bouali, A. Tidjani, N. Ouzani, A. Kherra, Z. Lerari, S. Oudrar, F. Haddoum, F. Otmani, M. Arrada. Service de Médecine Interne,

Plus en détail

La formation de l interniste : Maquette de formation en France DES de médecine interne

La formation de l interniste : Maquette de formation en France DES de médecine interne La formation de l interniste : Maquette de formation en France DES de médecine interne Maquette de formation (5 ans d internat) Formation pratique 10 semestres d internat 3 semestres en Médecine Interne

Plus en détail

Pneumopathies interstitielles et Hypertension pulmonaire (PID-HTP)

Pneumopathies interstitielles et Hypertension pulmonaire (PID-HTP) Pneumopathies interstitielles et Hypertension pulmonaire (PID-HTP) Dr JM Fellrath Genève, le 20 septembre 2012 Plan Introduction Données épidémiologiques Approche diagnostique pratique Modalités thérapeutiques

Plus en détail

Nouvelles recommandations concernant le suivi des salariés français exposés à l amiante (HAS 2010)

Nouvelles recommandations concernant le suivi des salariés français exposés à l amiante (HAS 2010) Nouvelles recommandations concernant le suivi des salariés français exposés à l amiante (HAS 2010) J.D. Dewitte, B. Loddé Université de Bretagne Occidentale Jeune Equipe «Ethique, Professionnalisme et

Plus en détail

Innovations thérapeutiques en transplantation

Innovations thérapeutiques en transplantation Innovations thérapeutiques en transplantation 3èmes Assises de transplantation pulmonaire de la région Est Le 16 octobre 2010 Dr Armelle Schuller CHU Strasbourg Etat des lieux en transplantation : 2010

Plus en détail

14/05/2010. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009. Mortalité. Définition de la BPCO. Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive

14/05/2010. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009. Mortalité. Définition de la BPCO. Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive 5éme Journées Aurassiennes de Pneumo-phtisiologie Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease 2009 Définition de la BPCO Maladie respiratoire chronique définie par une obstruction permanente

Plus en détail

Hyperdensités en verre dépoli

Hyperdensités en verre dépoli Hyperdensités en verre dépoli D. Ducreux, I.Faurie, S. Chanalet, CP. Raffaelli, B. Padovani Hôpital Pasteur, CHU Nice Sommaire 1) Définition- Physiopathologie 2) Rappel anatomique 3) Analyse sémiologique

Plus en détail

Sémiologie thoracique

Sémiologie thoracique Sémiologie thoracique Un petit assortiment 324 : Masses thoraciques 227. Bronchopneumopathie chronique obstructive 086. Infections broncho-pulmonaires du nourrisson, de l enfant et de l adulte 106. Tuberculose

Plus en détail

M Canuet Service Pneumologie NHC. gonflement du ballonnet

M Canuet Service Pneumologie NHC. gonflement du ballonnet M Canuet Service Pneumologie NHC gonflement du ballonnet Définition et classification des hypertensions pulmonaires Pourquoi greffer? Qui greffer? Quand greffer une HTAP? Comment greffer? Définition de

Plus en détail

Apport du scanner dans l interprétation des examens TEP du thorax

Apport du scanner dans l interprétation des examens TEP du thorax Apport du scanner dans l interprétation des examens TEP du thorax G. Bonardel, E. Gontier, M. Mantzarides, M. Soret, H. Foehrenbach H.I.A Val de Grâce Paris. 1. Localisation anatomique précise: RADIO-anatomie

Plus en détail

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 Point d information mensuel Jeudi 5 juillet 2007 Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 L évolution des dépenses de santé et les modalités de leur prise en charge sont au cœur de nombreuses réflexions

Plus en détail

MANIFESTATIONS THORACIQUES DU CANCER DU SEIN TRAITE

MANIFESTATIONS THORACIQUES DU CANCER DU SEIN TRAITE MANIFESTATIONS THORACIQUES DU CANCER DU SEIN TRAITE INTRODUCTION La TDM est l examen de choix pour le suivi d un cancer du sein traité Les lésions thoraciques fréquentes et très variées. découvertes sont

Plus en détail

Que faire pour mieux préciser la nature et la répartition des anomalies

Que faire pour mieux préciser la nature et la répartition des anomalies Homme 60 ans. Pas d ATCD. Origine française; vit au Gabon. Découverte récente d une infection VIH avec immunodépression sévère (CD4+ à 50/mm3) Pancytopénie et fièvre Scanner initial. Quels sont les éléments

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PNEUMOTHORAX AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES. Dr GONTHIER

PRISE EN CHARGE DES PNEUMOTHORAX AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES. Dr GONTHIER PRISE EN CHARGE DES PNEUMOTHORAX AU SERVICE D ACCUEIL DES URGENCES Dr GONTHIER LE PNEUMOTHORAX Classification en fonction des principales étiologies Pneumothorax spontanés Pneumothorax traumatiques Pneumothorax

Plus en détail

Poumon «en mosaïque» au scanner : sémiologie et orientations diagnostiques

Poumon «en mosaïque» au scanner : sémiologie et orientations diagnostiques Poumon «en mosaïque» au scanner : sémiologie et orientations diagnostiques Groupement d Imagerie Médicale, Hôpital Bretonneau, CHRU Tours Kathleen Gaillot, Olivier Favelle, Aymeric Saint-Hilaire, Marie-Loïc

Plus en détail

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD Dénutrition de la personne âgée en EHPAD CONSTAT DEFINITION DE LA DENUTRITION «La dénutrition est la conséquence d une insuffisance d apport protéique (dénutrition exogène) ou d un hypercatabolisme lié

Plus en détail

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Pr Jean Trédaniel Service de pneumologie et oncologie thoracique Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph Université Paris Descartes Sources Données

Plus en détail

Pneumopathies interstitielles et tabagisme

Pneumopathies interstitielles et tabagisme Pneumopathies interstitielles et tabagisme DES de Pneumologie 2 Décembre 2006 N. DUFOUR Tabac et pathologies pulmonaires Intoxication tabagique Pathologie obstructive bronchique Hyper-réactivité bronchique

Plus en détail

Dossier Progressif. 306-Tumeurs du poumon, primitives et secondaires

Dossier Progressif. 306-Tumeurs du poumon, primitives et secondaires Dossier Progressif Ce dossier progressif a été construit, revu et corrigé par au moins 4 enseignants du Collège des Enseignants de Pneumologie (CEP). Il s appuie sur l enseignement du Référentiel National

Plus en détail

Les fibroses pulmonaires

Les fibroses pulmonaires Les fibroses pulmonaires P. BARTSCH UOAD-SSMG 19 novembre 2015 Les fibroses, un point commun pour le pneumolgue,le trouble ventilatoire restrictif. Le trouble ventilatoire restrictif dans les fibroses

Plus en détail

Pathologies interstitielles Etudes anatomopathologiques

Pathologies interstitielles Etudes anatomopathologiques Pathologies interstitielles Etudes anatomopathologiques Aurore Coulomb Service d anatomie et cytologie pathologiques Centre de Référence des Maladies Respiratoires Rares Trousseau 12 mars 2009 Pathologie

Plus en détail

Pneumopathies infiltrantes diffuses Sémiologie - Classification Brillet PY

Pneumopathies infiltrantes diffuses Sémiologie - Classification Brillet PY Pneumopathies infiltrantes diffuses Sémiologie - Classification Brillet PY Hôpital Avicenne, Bobigny Définition La définition des PID est histopathologique Infiltration diffuse de l interstitium pulmonaire,

Plus en détail

Les pneumopathies interstitielles diffuses (PID)

Les pneumopathies interstitielles diffuses (PID) 21/11/14 CURTEL Fanny D1 CR : MACIOW Benjamin Appareil Respiratoire Dr Carine Gomez 12 pages Les pneumopathies interstitielles diffuses (PID) Plan : A. Introduction B. Conséquences fonctionnelles C. Présentation

Plus en détail

Dossier de Presse L hépatite B -Mieux la connaître pour mieux la traiter-

Dossier de Presse L hépatite B -Mieux la connaître pour mieux la traiter- Dossier de Presse L hépatite B -Mieux la connaître pour mieux la traiter- Largement débattue au cours du XII ème congrès de Gastroentérologie, tenu ce week end, l hépatite B mérite d être mieux connue

Plus en détail

endocardite infectieuse

endocardite infectieuse Patient de 65 ans suivi pour ADK bronchique LSD opéré (2003) Récidive LID en 2006 (cyber-knife) Juin 2008 ; depuis quelques jours, détresse respiratoire septique réfractaire à une ATB-thérapie probabiliste:

Plus en détail

Appareil respiratoire Conduite a tenir devant un nodule pulmonaire CONDUITE A TENIR DEVANT UN NODULE PULMONAIRE

Appareil respiratoire Conduite a tenir devant un nodule pulmonaire CONDUITE A TENIR DEVANT UN NODULE PULMONAIRE Appareil respiratoire Conduite a tenir devant un nodule pulmonaire 21/10/2013 LEONART Valérie L3 F. BARLESI 6 pages CONDUITE A TENIR DEVANT UN NODULE PULMONAIRE Plan A. Définition et Physiopathologie I.

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 juillet 2005 1 flacon(s) en verre de 0,5 ml : 557 767-8 3 flacon(s) en verre de 0,5 ml : 557 768-4 12 flacon(s) en verre de 0,5 ml : 557 769-0 6 flacon(s) en verre

Plus en détail

A propos de Mondobiotech

A propos de Mondobiotech Lung Rx LLC, société du groupe United Therapeutics Corporation (NASDAQ : UTHR),, et mondobiotech holding AG (SIX:RARE) annoncent aujourd hui un accord de partenariat global pour le développement de la

Plus en détail

TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat

TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat Mougins - Jeudi 20 septembre 2012 2009 : TEP-TDM à temps

Plus en détail

Pathologies respiratoires médicamenteuses. Pneumopathies interstitielles diffuses (PID) liées aux médicaments

Pathologies respiratoires médicamenteuses. Pneumopathies interstitielles diffuses (PID) liées aux médicaments Pathologies respiratoires médicamenteuses Toux (IEC), asthme (AINS), infections (anti TNF alpha), hémorragies alvéolaires (coumariniques), HTAP (fenfluramine), atteintes pleurales (dérivés ergot) Autres

Plus en détail

Vaccination des personnes âgées et cancer

Vaccination des personnes âgées et cancer Vaccination des personnes âgées et cancer Pr B de WAZIÈRES CHU Nîmes Haut conseil de la santé publique Comité technique des vaccinations ORIG OBSERVATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX EN GERIATRIE SUBVENTION ET

Plus en détail

Hématologie et Soins Palliatifs. Pr Mauricette Michallet Service d Hématologie 1G Centre Hospitalier Lyon Sud

Hématologie et Soins Palliatifs. Pr Mauricette Michallet Service d Hématologie 1G Centre Hospitalier Lyon Sud Hématologie et Soins Palliatifs Pr Mauricette Michallet Service d Hématologie 1G Centre Hospitalier Lyon Sud Problématiques En Onco-Hématologie Les médecins sont face à des situations souvent très complexes

Plus en détail

Le Bilan pré-transplantation Rénale. Lionel Couzi Unité de Transplantation Rénale Département de Néphrologie C.H.U de Bordeaux

Le Bilan pré-transplantation Rénale. Lionel Couzi Unité de Transplantation Rénale Département de Néphrologie C.H.U de Bordeaux Le Bilan pré-transplantation Rénale Lionel Couzi Unité de Transplantation Rénale Département de Néphrologie C.H.U de Bordeaux Consultation initiale Au cours d une consultation Information orale et écrite

Plus en détail

Réanimation 14 (2005) III VIII. Index des mots clés. Approche systémique des risques Politique nationale de gestion des risques en établissements

Réanimation 14 (2005) III VIII. Index des mots clés. Approche systémique des risques Politique nationale de gestion des risques en établissements Réanimation 14 (2005) III VIII Index des mots clés http://france.elsevier.com/direct/reaurg/ A Accident médical Comment informer le patient et sa famille? Le point de vue juridique, 454 Accidents La pathologie

Plus en détail

Table des matières. Module 8. Immunopathologie Réaction inflammatoire I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE 14 III.

Table des matières. Module 8. Immunopathologie Réaction inflammatoire I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE 14 III. Table des matières CHAPITRE 1. ALLERGIES ET HYPERSENSIBILITÉS CHEZ L ENFANT 13 ET L ADULTE : ASPECTS ÉPIDÉMIOLOGIQUES, DIAGNOSTIQUES ET PRINCIPES DE TRAITEMENT I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

Insuffisance Respiratoire Chronique. UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016

Insuffisance Respiratoire Chronique. UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016 Insuffisance Respiratoire Chronique UE2 IFSI Dr Natali Delphine Pneumologue Pitié Salpêtrière 7 octobre 2016 Plan L insuffisance respiratoire chronique : qu est ce que c est? Quelques rappels de physiologie

Plus en détail

PNEUMOPATHIE AIGUE COMMUNAUTAIRE de l adulte. F. Gormand Groupement Hospitalier Sud HCL

PNEUMOPATHIE AIGUE COMMUNAUTAIRE de l adulte. F. Gormand Groupement Hospitalier Sud HCL PNEUMOPATHIE AIGUE COMMUNAUTAIRE de l adulte F. Gormand Groupement Hospitalier Sud HCL conflits d intérêt Pas de conflit d intérêt sur le sujet Définition Infection du parenchyme pulmonaire (alvéole et

Plus en détail

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines)

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 16/12/2007) www.respir.com La démarche diagnostique repose sur l'interrogatoire, l'examen clinique et la pratique d'une radiographie

Plus en détail

Manifestations pulmonaires des biothérapies

Manifestations pulmonaires des biothérapies Manifestations pulmonaires des biothérapies H. Lioté, J. Cadranel, C. Mayaud Service de pneumologie & Département Santé Publique Hôpital Tenon, APHP Cours DES - Mars 2010 Agents biologiques ou biothérapies

Plus en détail

Syndrome Cave Supérieur: Prise en charge. Patrick BAGAN Chirurgie Thoracique et Vasculaire Hôpital Victor Dupouy, Argenteuil

Syndrome Cave Supérieur: Prise en charge. Patrick BAGAN Chirurgie Thoracique et Vasculaire Hôpital Victor Dupouy, Argenteuil Syndrome Cave Supérieur: Prise en charge Patrick BAGAN Chirurgie Thoracique et Vasculaire Hôpital Victor Dupouy, Argenteuil Medical Observations and Inquiries, 1757; Vol 1, pp 323-357 Symptômes observés

Plus en détail

LE CERCLE VICIEUX DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE. Effets trophiques Apoptose Ischémie

LE CERCLE VICIEUX DE L INSUFFISANCE CARDIAQUE. Effets trophiques Apoptose Ischémie Dr. J.J. LEDUC - CH S t Vincent de Paul 27 octobre 2011 DEFINITION L insuffisance cardiaque est un syndrome qui associe des composantes et des mécanismes cliniques, biologiques et étiologiques variées

Plus en détail

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé :

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé : Indications des examens d imageried en pathologie thoracique Partie 1 M El Hajjam et P Lacombe La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit

Plus en détail

Aspects scanographiques du poumon rhumatoïde

Aspects scanographiques du poumon rhumatoïde Aspects scanographiques du poumon rhumatoïde S.Narquin, O.Delval, C.Godet, M.Chan, C.Prévost, P.Vandermarcq, JP.Tasu CHU Poitiers Plan général de la présentation Introduction Anatomopathologie Pneumopathie

Plus en détail