La nouvelle classification TNM en pratique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La nouvelle classification TNM en pratique"

Transcription

1 La nouvelle classification TNM en pratique Thierry Berghmans Département des Soins Intensifs et Oncologie Thoracique Institut Jules Bordet Bruxelles, Belgique

2 Bases historiques 1946 : Denoix invente le TNM 1968 : 1ère édition du manuel de l UICC (classification TNM des tumeurs malignes) 1973 : AJC : classification TNM basée sur la banque de données de Mountain 1974 : 2ème édition du manuel intégrant la classification de Mountain 1997 : 5ème édition toujours basée sur les données de Mountain 2002 : 6ème édition inchangée pour le cancer du poumon

3 L ISS 1997 (Mountain) Chest 1997; 111:

4 ISS 1997: Mountain Stade IA IB IIA IIB IIIA IIIB IV Combinaisons TN T1N0M0 T2N0M0 T1N1M0 T2N1M0 - T3N0M0 T1N2 - T2N2 - T3N2 - T3N1 tout T N3 - tout N T4 tout T- tout N - M1 NB: nodules pulmonaires satellites: T4 si même lobe ou M1 si dans autres lobes

5 Critiques de l approche Mountain Série chirurgicale ancienne ( ), unicentrique Non prise en compte de: - la thérapeutique moderne (notamment chimiothérapie) - l imagerie moderne (TDM, ) Résultats non validés dans d autres séries indépendantes Validation à obtenir sur le staging clinique sur base duquel se prennent les décisions pluridisciplinaires Problème de traitement statistique des données: le seuil est souvent défini par des avis d experts

6 L IASLC staging project

7

8 L étude rétrospective de l IASLC J Thorac Oncol 1; 2006

9 L étude rétrospective de l IASLC J Thorac Oncol 1; 2006

10

11

12 Approche méthodologique adéquate Classification proposée sur base de données TNM de CBNPC Validation : Interne : dans la base de données (type de sources, répartition géographique) dans groupe de validation (1/3 des patients) Externe : registre SEER

13 La nouvelle proposition

14 Propositions pour le T

15 Propositions pour le T Taille Nodules multiples même lobe Nodule(s) dans lobe ipsilatéral Epanchements pleuraux/péricardiques

16 3 cm 5 cm 7 cm

17 Subdiviser T1 -T1a ( 2 cm) - T1b (>2-3cm)

18 Subdiviser T2 -T2a (> 3 mais 5 cm ou T2 par autre facteur mais 5cm ) - T2b (> 5 mais 7 cm)

19 Reclasser les tumeurs T2 > 7cm en T3

20 Reclasser les T4 par autre(s) nodule(s) dans le même lobe en T3

21 Reclasser les M1 par nodule(s) dans un autre lobe ipsilatéral en T4

22 Reclasser les T4 par atteinte pleurale ou péricardique en M1

23 Propositions pour le N Aucun changement Concept de zones à valider

24 J Thorac Oncol 2; 2007

25 N: ganglions périphériques

26 N: ganglions médiastinaux

27 N: métastases ganglionnaires en transit

28 N: atteinte d une station (a) ou multiple (b)

29

30

31 Propositions pour le M

32 Reclasser les T4 par atteinte pleurale ou péricardique en M1a

33 Sous-classifier les M1 par nodules pulmonaires controlatéraux en M1a

34 Sous-classifier les M1 par métastases à distance en M1b

35 Propositions pour le M Diviser le stade M1 en M1a Atteinte pleurale ou péricardique Nodules pulmonaires contralatéraux M1b Métastases à distance

36 TX T0 Tis T1 T1a T1b T tumeur primitive Tumeur ne peut être évaluée ou est démontrée par la présence de cellules malignes dans les expectorations ou un lavage bronchique sans visualisation de la tumeur par des examens d endoscopie ou d imagerie Pas d évidence de tumeur primitive Carcinome in situ Tumeur de 3 cm ou moins dans sa plus grande dimension, entourée par le poumon ou la plèvre viscérale, sans évidence bronchoscopique d invasion plus proximale que la bronche lobaire (c.à.d. pas la bronche souche) Tumeur de 2 cm ou moins dans sa plus grande dimension Tumeur de plus de 2 cm sans dépasser 3 cm dans sa plus grande dimension T2 Tumeur de plus de 3 cm sans dépasser 7 cm dans sa plus grande dimension ou présentant des caractéristiques suivantes* : - atteinte de bronche souche à 2 cm ou plus de la carène - invasion de la plèvre viscérale - présence d une atélectasie ou d une pneumopathie obstructive s étendant à la région hilaire sans atteindre l ensemble du poumon T2a T2b T3 T4 Tumeur de plus de 3 cm sans dépasser 5 cm dans sa plus grande dimension Tumeur de plus de 5 cm sans dépasser 7 cm dans sa plus grande dimension * les tumeurs avec ces caractéristiques sont classées T2a si leur dimension est de 5 cm ou moins Tumeur de plus de 7 cm ; ou envahissant directement une des structures suivantes : paroi thoracique (y compris la tumeur de Pancoast), diaphragme, nerf phrénique, plèvre médiastinale, péricarde ; ou une tumeur dans la bronche souche à moins de 2 cm de la carène sans l envahir ; ou associée à une atélectasie ou une pneumopathie obstructive du poumon entier ; ou présence d un nodule tumoral distinct dans le même lobe Tumeur de toute taille envahissant directement une des structures suivantes : médiastin, cœur, grands vaisseaux, trachée, nerf laryngé récurrent, œsophage, corps vertébral, carène ; nodule tumoral distinct dans un autre lobe ipsilatéral

37 NX N0 Ganglions ne peuvent être évalués N ganglions lymphatiques régionaux Pas de métastase ganglionnaire lymphatique régionale N1 Métastase dans les ganglions lymphatiques péribronchiques, hilaires et/ou intrapulmonaires du côté du poumon atteint, y compris par envahissement direct N2 N3 MX M0 M1 Métastase dans les ganglions lymphatiques médiastinaux et/ou sous-carénaires du côté du poumon atteint Métastase dans les ganglions lymphatiques médiastinaux ou hilaires controlatéraux, scalènes ou sus-claviculaires ipsilatéraux ou controlatéraux M métastase à distance Métastase à distance ne peut être évaluée Pas de métastase à distance Métastase à distance M1a Nodule(s) tumoral distinct dans un lobe controlatéral ; tumeur avec nodules pleuraux ou épanchement pleural malin (ou péricarde) M1b Métastases extrathoraciques

38 Propositions pour le groupement en stades Outre les propositions déjà faites : Reclasser les T2aN1 en stade IIA (au lieu de IIB) Reclasser les T2bN0 en stade IIA (au lieu de IB) Reclasser les T4N0 et T4N1 en stade IIIA (au lieu de IIIB)

39 Analyse RPA

40 Nouvelle classification acceptée Descripteur T/M (6 ème édition) Changement T/M proposé N0 N1 N2 N3 T1 ( 2cm) T1a IA IIA IIIA IIIB T1 (>2-3cm) T1b IA IIA IIIA IIIB T2 (>3-5 cm) T2a IB IIA IIIA IIIB T2 (>5 7cm) T2b IIA IIB IIIA IIIB T2 ( 7 cm) T3 IIB IIIA IIIA IIIB T3 par invasion IIB IIIA IIIA IIIB T4 (nodule même lobe) IIB IIIA IIIA IIIB T4 par extension T4 IIIA IIIA IIIB IIIB M1 (nodule pulmonaire ipsilatéral) IIIA IIIA IIIB IIIB T4 (atteinte pleurale) M1a IV IV IV IV M1 (nodule pulmonaire controlatéral) IV IV IV IV M1 (métastase à distance) M1b IV IV IV IV

41 Hazard ratio p comparaison 6 ème édition IASLC 6 ème édition IASLC IB vs IA 1,31 1,19 < 0,0001 0,0035 IIA vs IB 1,35 1,23 0,1978 0,0020 IIB vs IIA 1,20 1,46 0,4344 <0,0001 IIIA vs IIB 1,30 1,27 <0,0001 <0,0001 IIIB vs IIIA 1,47 1,54 <0,0001 <0,0001 IV vs IIIB 1,71 1,64 <0,0001 <0,0001 R² 25,86 26,77

42 UICC 6 Courbes de survie selon le stade clinique IASLC

43 UICC 6 Courbes de survie selon le stade pathologique IASLC

44 Cancer occulte TX N0 M0 Stade 0 Tis N0 M0 Stade IA T1a, b N0 M0 Stade IB T2a N0 M0 Stage IIA T1a, b N1 M0 T2a N1 M0 T2b N0 M0 Stade IIB T2b N1 M0 T3 N0 M0 Stade IIIA T1, T2 N2 M0 T3 N1, N2 M0 T4 N0, N1 M0 Stade IIIB T4 N2 M0 Tout T N3 M0 Stade IV Tout T Tout N M1

45 Application aux cancers bronchiques à petites cellules

46 8088 cas dans la base de données Stade Survie 1 an (%) Survie à 5 ans (%) Comparaison p IA IB IB vs IA 0,0003 IIA IIA vs IB 0,008 IIB IIB vs IIA 0,01 IIIA IIIA s IIB 0,0003 IIIB 50 9 IIIB vs IIIA < 0,0001 IV 22 1 IV vs IIIB < 0,0001

47 Classification IASLC

48 Application aux tumeurs carcinoïdes

49 Comparaison de la survie en fonction du stade (7 ème édition) Registre IASLC Comparaison HR p II vs I 2,94 0,0005 III vs II 5,15 < 0,0001 Registre SEER II vs I 1,98 0,001 III vs II 2,25 0,003 IV vs III 1,19 0,57

50 Classification IASLC

51 Classification IASLC Regroupement par stades

52 Points à étudier Distinction entre carcinoïdes typiques et atypiques Valeur pronostique des nodules multiples dans le même lobe Valeur pronostique des seuils de taille de la tumeur primitive à 5 et 7 cm

53 La contribution des autres facteurs pronostiques

54 Les CBNPC

55 Analyse multivariée pour la survie par modèle de Cox pour les CBNPC (12428 cas éligibles) Variable n patients (%) HR P Stade II 1531 (12%) 1,80 <,001 Stade IIIA 2048 (16%) 2,71 <,001 Stade IIIB/IV 7280 (59%) 5,34 <,001 Age (variable continue) ,01 <,001 Epithélioma épidermoïde 5304 (43%) 0,93 <0,001 Sexe masculin 9764 (79%) 1,17 <,001 IP 1 (vs 0) 6294 (51%) 1,38 <,001 IP 2 (vs 0) 1423 (11%) 2,09 <,001 IP 3-4 (vs 0) 579 (5%) 3,48 <,001

56 Analyse RECPAM sur le groupe d entraînement (8199 CBNPC) Survival Tree For 8,199 NSCLC Cases (Learning Set) Variables Entered: Stage (ordered), Age, Sex, Squamous Histology, Performance Status (ordered). Stage I.strat<4 < IIB Age age<61.04 < 61 ps ps<4 < 3 ps ps<2 < 1 ps ps<4 < Stage 2.6 Age I.strat<2 < IB ps ps<3 < age<81.06 < age<64.61 Age < Stage < I.strat<5 IIIA Stage < I.strat<8 IIIB/IV ps ps<3 < Variables remaining after pruning with penalty 4 (100 bootstrap samples): Stage, Age, and Performance Status 24 August 2007

57 Application dans le groupe de validation (4227 CBNPC) Survival by amalgamated groups, 4,227 NSCLC Cases (Validation Set) 100% 80% 60% Overall Survival by Group Deaths / N 351 / / / / 619 Median in Months % 20% 0% Survival, Years 1 = IA/IB/IIA, any Age, any P.S. 2 = IIB/IIIA, any Age, P.S = IIB/IIIA, any Age, P.S. 2; IIIB/IV, any Age, P.S. 0; IIIB/IV, Age <81, P.S. 1 4 = IIB/IIIA, any Age, P.S. 3-4; IIIB/IV, any Age, P.S. 2-4; IIIB/IV, Age >=81, P.S. 1

58 Cancers non à petites cellules Caractéristiques Survie médiane Groupe 1 Stade IA-IIA, tout âge, tout IP 53 mois Groupe 2 Stade IIB-IIIA, IP 0-1, tout âge 16 mois Groupe 3 Groupe 4 Stade IIB-IIIA, IP 2, tout âge Stade IIIB-IV, IP 0, tout âge Stade IIIB-IV, IP 1, âge < 81 ans Stade IIB-IIIA, IP 3-4, tout âge Stade IIIB-IV, IP 2-4, tout âge Stade IIIB-IV, IP 1, âge > 80 ans 8 mois 3 mois

59 Analyse multivariée des facteurs pronostiques dans les CBNPC opérés (ptnm)

60 Stades avancés (IIIB/IV) : variables biologiques de routine Variable biologique N âge 75ans Sexe: masculin I.P. Variable biologique p HR p HR p HR p HR calcium > 10,4 mg/dl ,22 1,19 0,04 1,16 <,00 01 albumine < 3,2 g/dl ,01 1,28 0,19 1,07 <,00 01 sodium < 135 meq/l ,07 1,27 0,002 1,21 <,00 01 GB > /ml ,001 1,50 0,03 1,13 <,00 01 Hb < 12g/dl (F) ou <13g/dl (H) ,07 1,26 0,17 1,09 <, ,35 0,001 1,55 1,47 <, ,35 <, ,42 <, ,34 0, ,45 1,35 1,43 1,21

61 Stades avancés (IIIB/IV) : variables biologiques de routine Analyse multivariée

62 Les CBPC

63 Analyse multivariée pour la survie par modèle de Cox pour les CBPC (6609 cas éligibles) Variable n/n (%) HR (IC 95% ) p Age N= ,01 (1,01-1,02) <,001 ME (vsml) 3739/6609 (57%) 2,13 (2,02-2,25) <,001 Homme (vs. Femme) 4368/6609 (66%) 1,25 (1,19-1,32) <,001 IP /6609 (48%) 1,36 (1,28-1,44) <,001 IP /6609 (16%) 1,93 (1,78-2,09) <,001 IP /6609 (5%) 3,45 (3,05-3,89) <,001

64 Analyse RECPAM sur le groupe d entraînement (4359 CBPC)

65 Application dans le groupe de validation (2250 CBPC) 100% 80% Overall Survival by Group Deaths / N 577 / / / / 482 Median in Months % 40% 20% 0% Survival, Years Group 1: Limited Disease, P.S. 0 Limited Disease, P.S. 1-2, Age <65 Group 2: Limited Disease, P.S. 1-2, Age >=65 Ext. Disease, P.S. 0, Sex F, Age <65 Group 3: Ext. Disease, P.S. 0, Sex F, Age >=65 Ext. Disease, P.S. 0, Sex M Ext. Disease, P.S. 1, Age <70 Group 4: Limited Disease, P.S. 3-4 Ext. Disease, P.S. 1, Age >=70 Ext. Disease, P.S. 2-4

66 Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Cancers à petites cellules Maladie limitée, IP 0, âge < 60 ans Maladie limitée, IP 1-2, âge < 65 ans Maladie limitée, IP 1-2, âge 65 ans Femme, maladie étendue, IP 0, âge < 65 ans Femme, maladie étendue, IP 0, âge 65 ans Homme, maladie étendue, IP 0 Maladie étendue, IP 1, âge < 70 ans Groupe 4 Maladie limitée, IP 3-4 Maladie étendue, IP 1, âge 70 ans Maladie étendue, IP mois 12 mois 10 mois 6 mois

67 Facteurs pronostiques pour le cancer bronchique identifiés par niveau de preuve par l IASLC staging project Variable CBNPC CBPC Stade clinique Indice de performance* ( IIB seulement) Age ++ ( IIIB seulement) + + Sexe masculin + ++ Epithélioma épidermoïde + (IIIA seulement) NA SUV max àla TEP + NA Calcémie + - Albuminémie + + Natrémie + + Leucocytose + - Hémoglobinémie + - NA : non applicable * : mesuré par l échelle OMS (ou Zubrod ou ECOG) : maladies avancées (stades IIIB/IV)

68 Conclusion : une nouvelle classification pour 2010 (ISS UICC 7ème édition) Descripteur T/M (6 ème édition) Changement T/M proposé N0 N1 N2 N3 T1 ( 2cm) T1a IA IIA IIIA IIIB T1 (>2-3cm) T1b IA IIA IIIA IIIB T2 (>3-5 cm) T2a IB IIA IIIA IIIB T2 (>5 7cm) T2b IIA IIB IIIA IIIB T2 ( 7 cm) T3 IIB IIIA IIIA IIIB T3 par invasion IIB IIIA IIIA IIIB T4 (nodule même lobe) IIB IIIA IIIA IIIB T4 par extension T4 IIIA IIIA IIIB IIIB M1 (nodule pulmonaire ipsilatéral) IIIA IIIA IIIB IIIB T4 (atteinte pleurale) M1a IV IV IV IV M1 (nodule pulmonaire controlatéral) IV IV IV IV M1 (métastase à distance) M1b IV IV IV IV

69 Quelques commentaires Attention à la conversion des banques de données sans données précises sur les descripteurs modifiés Attention à l application des algorithmes et RPC basées sur les stades

70 L étude prospective

71

72

73 Articles publiés dans Journal of Thoracic Oncology disponibles gratuitement

74 Principales publications (1) Goldstraw P et al. The International Association for the Study of Lung Cancer International Staging Project on Lung Cancer. J Thorac Oncol 2006; 1(4): Shepherd FA et al. The International Association for the Study of Lung Cancer lung cancer staging project: proposals regarding the clinical staging of small cell lung cancer in the forthcoming (seventh) edition of the tumor, node, metastasis classification for lung cancer. J Thorac Oncol 2007; 2(12): Rusch VW et al. The IASLC Lung Cancer Staging Project: proposals for the revision of the N descriptors in the forthcoming seventh edition of the TNM classification for lung cancer. J Thorac Oncol 2007; 2(7): Rami-Porta R et al. The IASLC Lung Cancer Staging Project: proposals for the revision of the T descriptors in the forthcoming (seventh) edition of the TNM classification for lung cancer. J Thorac Oncol 2007; 2(7): Postmus PE et al. The IASLC Lung Cancer Staging Project: proposals for revision of the M descriptors in the forthcoming (seventh) edition of the TNM classification of lung cancer. J Thorac Oncol 2007; 2(8):

75 Principales publications (2) Goldstraw P et al. The IASLC Lung Cancer Staging Project: proposals for the revision of the TNM stage groupings in the forthcoming (seventh) edition of the TNM Classification of malignant tumours. J Thorac Oncol 2007; 2(8): Groome PA et al. The IASLC Lung Cancer Staging Project: validation of the proposals for revision of the T, N, and M descriptors and consequent stage groupings in the forthcoming (seventh) edition of the TNM classification of malignant tumours. J Thorac Oncol 2007; 2(8): Travis WD et al. The IASLC Lung Cancer Staging Project: proposals for the inclusion of broncho-pulmonary carcinoid tumors in the forthcoming (seventh) edition of the TNM Classification for Lung Cancer. J Thorac Oncol 2008; 3(11):

76 Principales publications (3) Sculier JP et al. The impact of additional prognostic factors on survival and their relationship with the anatomical extent of disease expressed by the 6th Edition of the TNM Classification of Malignant Tumors and the proposals for the 7th Edition. J Thorac Oncol 2008; 3(5): Rusch VW et al. The IASLC lung cancer staging project: a proposal for a new international lymph node map in the forthcoming seventh edition of the TNM classification for lung cancer. J Thorac Oncol 2009; 4(5): Chansky K et al. The International Association for the Study of Lung Cancer Lung Cancer Staging Project: Prognostic Factors and Pathologic TNM Stage in Surgically Managed Non-small Cell Lung Cancer. J Thorac Oncol 2009

Mise au point sur la nouvelle classification TNM du cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules

Mise au point sur la nouvelle classification TNM du cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules Mise au point sur la nouvelle classification TNM du cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules A. Micheau,, S. Bommart,, F. Klein, C. Bousquet,G. Gahide, JP. Sénac, S H. Vernhet-Kovacsik Service

Plus en détail

NOUVELLE CLASSIFICATION TNM

NOUVELLE CLASSIFICATION TNM NOUVELLE CLASSIFICATION TNM 7 ème Classification TNM 2009 du cancer du poumon Paumier A, Maugin E, Picquet J, Enon B. Service de CCVT CHU ANGERS La Baule, Mars 2010 Historique 1945 : invention du TNM 1973

Plus en détail

Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a

Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels

Plus en détail

Classi cation TNM du cancer bronchique

Classi cation TNM du cancer bronchique Revue des Maladies Respiratoires Actualités (2014) 6, 388-394 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Classi cation TNM du cancer bronchique TNM classi cation for the lung cancer J.-P. Sculier Service

Plus en détail

Les différents types de cancers et leurs stades. Dr Richard V Oncologie MédicaleM RHMS Baudour et Erasme La Hulpe 1/12/07

Les différents types de cancers et leurs stades. Dr Richard V Oncologie MédicaleM RHMS Baudour et Erasme La Hulpe 1/12/07 Les différents types de cancers et leurs stades Dr Richard V Oncologie MédicaleM RHMS Baudour et Erasme La Hulpe 1/12/07 CARCINOGENESE multiple steps, accumulation d altd altérations continuum lésionnel

Plus en détail

La classification TNM du cancer bronchique

La classification TNM du cancer bronchique La classification TNM du cancer bronchique Jean-Paul Sculier Service des Soins Intensifs et Urgences Oncologiques & Oncologie Thoracique Institut Jules Bordet, Centre des Tumeurs de l Université Libre

Plus en détail

Nouvelle classification TNM. IASLC P iti l 7 ème é i i d la classification TNM du cancer du poumon

Nouvelle classification TNM. IASLC P iti l 7 ème é i i d la classification TNM du cancer du poumon Nouvelle classification TNM IASLC P iti l 7 ème é i i d IASLC. Propositions pour la 7 ème révision de Bases historiques 1945 : Pierre Denoix invente le TNM 1968 : UICC 1 édition du manuel TNM des tumeurs

Plus en détail

Vers des nouvelles classifications des cancers bronchiques? A M I E N S, L E 1 6 J U I N 2 0 1 0 E. M E Y E R

Vers des nouvelles classifications des cancers bronchiques? A M I E N S, L E 1 6 J U I N 2 0 1 0 E. M E Y E R Vers des nouvelles classifications des cancers bronchiques? A M I E N S, L E 1 6 J U I N 2 0 1 0 E. M E Y E R I Classification histologique 1 ère classification OMS en 1967 (Kreyberg), révisée en 1981

Plus en détail

O. Favelle, X. Cazals, C. Vermersch, M. Edjlali, Y. Pointreau, A. Ruffier, Y. Venel, L. Brunereau. Service de Radiologie.

O. Favelle, X. Cazals, C. Vermersch, M. Edjlali, Y. Pointreau, A. Ruffier, Y. Venel, L. Brunereau. Service de Radiologie. Atlas d imagerie illustrant la nouvelle classification TNM des cancers bronchiques non à petites cellules O. Favelle, X. Cazals, C. Vermersch, M. Edjlali, Y. Pointreau, A. Ruffier, Y. Venel, L. Brunereau.

Plus en détail

Cancers du poumon (ICD-OC34)

Cancers du poumon (ICD-OC34) Cancers du poumon (ICD-OC34) Règles de classification Cette classification s applique uniquement aux carcinomes. Une confirmation histologique est nécessaire pour permettre la subdivision selon le type

Plus en détail

LA NOUVELLE CLASSIFICATION TNM. Elisabeth Quoix

LA NOUVELLE CLASSIFICATION TNM. Elisabeth Quoix LA NOUVELLE CLASSIFICATION TNM Elisabeth Quoix Un peu d historique TNM : Pierre Denoix, IGR, 1946 1973 1986 1997 Clifton Mountain 2007-9 IASLC... Evolution des bases de données pour le CBNPC 1997 : Clifton

Plus en détail

Contexte infectieux : radiographie thoracique

Contexte infectieux : radiographie thoracique Alexis LACOUT Homme de 57 ans Tabagisme Contexte infectieux : radiographie thoracique 08 09 2009 16 09 2009 16 09 2009 Scanner thoracique (et abdominal + pelvien + cérébral) Diagnostic? Diagnostic Persistance

Plus en détail

N1: ganglions métastatiques hilaires ou péri-bronchiques homolatéraux

N1: ganglions métastatiques hilaires ou péri-bronchiques homolatéraux Bilan d extension ganglionnaire du cancer bronchique B Padovani, D Ducreux, S Stolear, A Ocelli, E Giordana, L Mondot, S Chanalet, CP Raffaelli, P Carrier Extension ganglionnaire Élément essentiel de l

Plus en détail

Tumeurs des poumons et tumeurs pleurales

Tumeurs des poumons et tumeurs pleurales Cancers du poumon..................... 135 Mésothéliome pleural................... 146 Tumeurs des poumons et tumeurs pleurales Note préliminaire La classification s applique aux cancers du poumon et au

Plus en détail

Classification TNM du cancer bronchique illustrée

Classification TNM du cancer bronchique illustrée Classification TNM du cancer bronchique illustrée Tumeur de moins de 2 cm dans sa plus grande dimension Tumeur de plus de 2 cm sans dépasser 3 cm dans sa plus grande dimension Tumeur de plus de 3 cm

Plus en détail

Imagerie diagnostic du cancer bronchique: Bilan initial. Antoine KHALIL Marie-France CARETTE

Imagerie diagnostic du cancer bronchique: Bilan initial. Antoine KHALIL Marie-France CARETTE Imagerie diagnostic du cancer bronchique: Bilan initial Antoine KHALIL Marie-France CARETTE Introduction Le cancer bronchique est la première cause de mortalité par cancer en Europe avec une survie à 5

Plus en détail

Cancer du poumon. Prise en charge thérapeutique du cancer du poumon non à petites cellules. septembre 2010. COLLECTION recommandations & référentiels

Cancer du poumon. Prise en charge thérapeutique du cancer du poumon non à petites cellules. septembre 2010. COLLECTION recommandations & référentiels Mesure 19 SoINS ET VIE DES MALADES septembre 2010 recommandations professionnelles Cancer du poumon Prise en charge thérapeutique du cancer du poumon non à petites cellules COLLECTION recommandations &

Plus en détail

Importance de la stadification médiastinale en cas de cancer du poumon ONCOLOGIE THORACIQUE

Importance de la stadification médiastinale en cas de cancer du poumon ONCOLOGIE THORACIQUE ONCOLOGIE THORACIQUE Peer-reviewed article Stadification ganglionnaire médiastinale du cancer du poumon: nouveaux concepts Kurt G. Tournoy Oncologie thoracique, Onze-Lieve-Vrouw Ziekenhuis Aalst; Universiteit

Plus en détail

incidence homme 2007 mortalité Hommes 2007

incidence homme 2007 mortalité Hommes 2007 Cancer du poumon aspects thérapeutiques incidence et mortalité incidence homme 2007 mortalité Hommes 2007 incidence femme 2007 mortalité femme 2007 1 08/05/2008 type de cancer stades CPNPC Cancer du poumon

Plus en détail

Pr. Djebbar Dr. Kafi JANVIER 2010

Pr. Djebbar Dr. Kafi JANVIER 2010 Pr. Djebbar Dr. Kafi JANVIER 2010 I. INTRODUCTION. II. CLASSIFICATION HISTOLOGIQUE DU Kc BRONCHIQUE. III. BILAN PRETHERAPEUTIQUE : BILAN D EXTENSION. BILAN D OPERABILITE ET PRE THERAPEUTIQUE. IV. CONCLUSION.

Plus en détail

Staging médiastinal: àl ère de la TÉP et de l EBUS. Simon Martel Pneumologue IUCPQ

Staging médiastinal: àl ère de la TÉP et de l EBUS. Simon Martel Pneumologue IUCPQ Staging médiastinal: àl ère de la TÉP et de l EBUS Simon Martel Pneumologue IUCPQ Aucun conflit d intérêt Objectifs Comprendre l importance du staging médiastinal dans le cancer du poumon non à petites

Plus en détail

NOUVELLE CLASSIFICATION TNM Forces et Faiblesses

NOUVELLE CLASSIFICATION TNM Forces et Faiblesses NOUVELLE CLASSIFICATION TNM Forces et Faiblesses Jean-François REGNARD Hôtel-Dieu Université Paris Descartes Email : jean-francois.regnard@htd.aphp.fr MODIFICATION DU T T0 no primary tumor T1 T 3 cm surronded

Plus en détail

Le cancer de l œsophage

Le cancer de l œsophage Chapitre 1 Le cancer de l œsophage Classifications Classification ptnm (UICC 2010) Tumeurs ptis : carcinome in situ pt1 : envahissement de la lamina propria et de la sous-muqueuse pt2 : atteinte de la

Plus en détail

Jean-Sébastien FRENEL

Jean-Sébastien FRENEL UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE Année 2009 N 34 THESE pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE (DES d Oncologie Médicale) par Jean-Sébastien FRENEL Née le 3/05/978 à Rennes Présentée et soutenue

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale des cancers bronchopulmonaires en E Fadel

Prise en charge chirurgicale des cancers bronchopulmonaires en E Fadel Prise en charge chirurgicale des cancers bronchopulmonaires en 2016 E Fadel La chirurgie est le traitement ciblé le plus efficace des cancers BP Principes de chirurgie oncologique Exèrese mono-bloc de

Plus en détail

FACTEURS PRONOSTIQUES DU CANCER DU SEIN

FACTEURS PRONOSTIQUES DU CANCER DU SEIN FACTEURS PRONOSTIQUES DU CANCER DU SEIN DESC de chirurgie viscérale Poitiers 2004 Katy WELSCHBILLIG CHU d Angers Intérêt d identifier les facteurs pronostiques Définition des populations à haut risque

Plus en détail

LES CANCERS BRONCHO - PULMONAIRES. AM Ruppert Hôpital Tenon

LES CANCERS BRONCHO - PULMONAIRES. AM Ruppert Hôpital Tenon LES CANCERS BRONCHO - PULMONAIRES AM Ruppert Hôpital Tenon LES CANCERS BRONCHO - PULMONAIRES Epidémiologie Symptomatologie clinique et imagerie Anatomo-pathologie Bilan préthérapeutique Traitement : Cancers

Plus en détail

Le cancer du poumon. Prof Jean-Paul Sculier Institut Jules Bordet ULB

Le cancer du poumon. Prof Jean-Paul Sculier Institut Jules Bordet ULB Le cancer du poumon Prof Jean-Paul Sculier Institut Jules Bordet ULB Définition Anatomie pathologique Définition : classification OMS 2004 Epithélioma épidermoïde Adénocarcinome Carcinomes à grandes cellules

Plus en détail

Actualités s cancérologiques : pneumologie

Actualités s cancérologiques : pneumologie Actualités s cancérologiques : pneumologie PLAN Incidence / facteurs de risque Anatomie Symptômes Types de tumeurs Diagnostic / extension Classification Traitement Pronostic Pneumologie : incidence Belgique

Plus en détail

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES Stade pour le phéochromocytome / paragangliome ANNEXES Stade 1 Stade 2 Stade 3 Stade 4 5 cm A : Extension locale B : N1 C : Thrombose Métastases Classification par stades : cancer médullaire Stade

Plus en détail

Surveillance postopératoire

Surveillance postopératoire Virginie Westeel CHU, Besançon France Surveillance postopératoire 1 Pourquoi? Why? Aim of follow-up : 6th edition of thetnm classification Goldstraw J Thorac Oncol 2007;2:706-14 2 Récidives et 2 èmes cancers

Plus en détail

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Chirurgie de l adénocarcinome du pancréas Pr Kafih - Pr Amraoui - Pr Mohsine 1. Introduction Ce référentiel ne traitera que le cancer du pancréas

Plus en détail

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 SOMMAIRE 1. Epidémiologie 1. Incidence du cancer bronchique 2. Mortalité liée au cancer bronchique 3. Facteurs de risque

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DE WEB RCP 18.12.2008

COMPTES-RENDUS DE WEB RCP 18.12.2008 COMPTES-RENDUS DE WEB RCP 18.12.2008 La démarche et les CR des Web-RCP sont conformes aux critères des Staff-EPP de la Haute Autorité de Santé COORDINATEUR Dr. JM Vernejoux (Pneumologie, Bordeaux) INTERVENANTS

Plus en détail

Envahissement péricardique et 18 FDG TEP-TDM dans les cancers bronchopulmonaires

Envahissement péricardique et 18 FDG TEP-TDM dans les cancers bronchopulmonaires Envahissement péricardique et 18 FDG TEP-TDM dans les cancers bronchopulmonaires V.Aflalo-Hazan, K.Kerrou, F.Gutman, F.Montravers, D.Grahek, JN.Talbot Service de Médecine Nucléaire, Hôpital Tenon Cas clinique

Plus en détail

PETscan en Oncologie Thoracique. Dr. Laurence MABILLE

PETscan en Oncologie Thoracique. Dr. Laurence MABILLE PETscan en Oncologie Thoracique Dr. Laurence MABILLE PETSCAN: Grandes Indications Diagnostic de Malignité Bilan d extension Valeur pronostique Aide à la biopsie Précision du volume cible en cible radiothérapie

Plus en détail

Etude KBP-2000-CPHG (N=5667)

Etude KBP-2000-CPHG (N=5667) Tableau 1 : Description de la population Etude KBP-2000-CPHG (N=5667) Effectifs Moyenne±écart-type Valeurs [Mini-Maxi] Patient Age en années 5664 64,3±11.5 [27-96] Age en 4 classes 50 ans 783 13,8 51-60

Plus en détail

CANCERS BRONCHIQUES Item N 257

CANCERS BRONCHIQUES Item N 257 CANCERS BRONCHIQUES Item N 257 Épidémiologie Pathologie fréquente Pratiquement inconnue au début du siècle ; elle est actuellement en constante augmentation au niveau mondial. 25 000 décès/an en France.

Plus en détail

Radiothérapie dans le cancer du col utérin. A. BENIDER Cours d université d été DOURDAN 2009

Radiothérapie dans le cancer du col utérin. A. BENIDER Cours d université d été DOURDAN 2009 Radiothérapie dans le cancer du col utérin A. BENIDER Cours d université d été DOURDAN 2009 Évolution des idées dans le traitement des cancers du col utérin 19 siècle: chirurgie traitement de base 20 siècle:

Plus en détail

Chimiothérapie aux soins intensifs

Chimiothérapie aux soins intensifs Chimiothérapie aux soins intensifs Dr Thierry Berghmans Service des soins Intensifs et urgences oncologiques & Clinique d oncologie Thoracique Institut Jules Bordet Aucun conflit d intérêt à déclarer Littérature

Plus en détail

Marion GILBERT Simon CHAUVEAU. DES pneumologie 11 avril 2014

Marion GILBERT Simon CHAUVEAU. DES pneumologie 11 avril 2014 Marion GILBERT Simon CHAUVEAU DES pneumologie 11 avril 2014 Contexte Dépistage du cancer poumon : Santé publique Par scanner injecté (low dose) : Baisse de la mortalité (-20%) : NLSTrial (USA) 2011: «The

Plus en détail

Imagerie des cancers bronchiques

Imagerie des cancers bronchiques Imagerie des cancers bronchiques Quoi de neuf en 2012? V Servois - Institut Curie Paris AFCOR 2012 Objectif du staging Rôles - Sélectionner les candidats à la chirurgie - Planifier l intervention - Planifier

Plus en détail

CANCER BRONCHO- PULMONAIRE PRIMITIF. Nicolas Girard

CANCER BRONCHO- PULMONAIRE PRIMITIF. Nicolas Girard CANCER BRONCHO- PULMONAIRE PRIMITIF Nicolas Girard PLAN Epidémiologie Types histologiques Manifestations cliniques Examens paracliniques Imagerie A visée histologique Prise en charge thérapeutique Bilan

Plus en détail

Cancer du poumon. De la suspicion au diagnos5c. Inves5ga5on De la suspicion au diagnos5c

Cancer du poumon. De la suspicion au diagnos5c. Inves5ga5on De la suspicion au diagnos5c Cancer du poumon Inves5ga5on De la suspicion au diagnos5c De la suspicion au diagnos5c Sta5s5ques Suspicion Examens à notre disposi5on Diagnos5c Référence en milieu spécialisé 1 10 most common causes of

Plus en détail

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M CAS CLINIQUE Monsieur M âgé de 58 ans MOTIF D HOSPITALISATION : découverte d un nodule pulmonaire unique chez un patient avec ATCD de néoplasie pulmonaire ANTECEDENT : - pneumonectomie G en 2009 pour un

Plus en détail

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de :

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de : 1 Les référentiels de bonnes pratiques cliniques des tumeurs de l endomètre. Version 2013 Sous la conduite de : Cédric NADEAU Service de Gynécologie - Obstétrique - CHU de Poitiers & Yannick THIROUARD

Plus en détail

Pathologies broncho-pulmonaires

Pathologies broncho-pulmonaires Pathologies broncho-pulmonaires Maladies bronchiques obstructives : anomalies des bronches/bronchioles aigües ou chroniques Pneumopathies interstitielles : anomalies de l interstitium (alvéoles, septa

Plus en détail

Les tumeurs épithéliales thymiques

Les tumeurs épithéliales thymiques Les tumeurs épithéliales thymiques Diagnostic et classification histo-pronostique Réunion du GTR Thorax 2015 Hugues Bégueret Marie Parrens Ectopies - Cou (thyroïde, tissu adipeux) -Trachée - Hile pulmonaire

Plus en détail

Cours du Groupe d Oncologie de Langue Française Bruxelles Septembre 2014 Traitements endoscopiques dans le cancer bronchique

Cours du Groupe d Oncologie de Langue Française Bruxelles Septembre 2014 Traitements endoscopiques dans le cancer bronchique Traitements endoscopiques dans le cancer bronchique Dimitri LEDUC MD, PhD Clinique d Endoscopie et Oncologie Thoracique Service de Pneumologie Hopital Universitaire Erasme Traitements endoscopiques dans

Plus en détail

Cancers du cavum. Le diagnostic est fait par la nasofibroscopie et l'examen du cavum où l'on retrouve un bourgeon au niveau du cavum.

Cancers du cavum. Le diagnostic est fait par la nasofibroscopie et l'examen du cavum où l'on retrouve un bourgeon au niveau du cavum. Cancers du cavum Entité clinique, biologique et histologique différente des autres cancers cervicofaciaux par sa relation avec le virus Epstein bar, sa répartition géographique et sa radiosensibilité.

Plus en détail

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :.............................. NOM DE NAISSANCE :.................................

Plus en détail

TEP / TDM et Cancer du poumon (non à petites cellules) J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat

TEP / TDM et Cancer du poumon (non à petites cellules) J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat TEP / TDM et Cancer du poumon (non à petites cellules) J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat Mougins - Jeudi 16 juin 2011 Plan TEP-FDG! Principe! Différentes générations

Plus en détail

Le cancer de l œsophage

Le cancer de l œsophage Chapitre 1 Le cancer de l œsophage Classifications Classification ptnm (UICC 2010) Tumeurs ptis : carcinome in situ dysplasie de haut grade pt1 : envahissement de la lamina propria et de la sous-muqueuse

Plus en détail

Bilan initial. Carcinome Bronchique Non à. Petites Cellules (NPC)

Bilan initial. Carcinome Bronchique Non à. Petites Cellules (NPC) Bilan initial Carcinome Bronchique Non à Petites Cellules (NPC) Cours CERF 2015 Objectif Définir la stratégie thérapeutique, fonction - Du statut tumoral : STADE ROLE MAJEUR DE L IMAGERIE - Du statut fonctionnel

Plus en détail

La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes avancées de cancer du sein L expérience acquise permet de

La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes avancées de cancer du sein L expérience acquise permet de Radiothérapie dans la stratégie néoadjuvante Alain Fourquet Département de Radiothérapie Oncologique Introduction La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes

Plus en détail

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN Calformed, 09/02/2007, Dr J.M Loez, Calais INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN I - RAPPEL DE LA CLASSIFICATION CLINIQUE DES CANCERS DU SEIN A - TUMEUR PRIMITIVE Tx non déterminé To pas de

Plus en détail

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris Cancer du rectum France : 15000 décès/an : 1ère cause. Pronostic souvent réservé Métastases

Plus en détail

Yahyaoui Sana, Zaghouani Houneida, Limème Manel, Majdoub Senda, Rziga Thouraya, Amara Habib, Bekir Dejla, Kraiem Chakib

Yahyaoui Sana, Zaghouani Houneida, Limème Manel, Majdoub Senda, Rziga Thouraya, Amara Habib, Bekir Dejla, Kraiem Chakib Yahyaoui Sana, Zaghouani Houneida, Limème Manel, Majdoub Senda, Rziga Thouraya, Amara Habib, Bekir Dejla, Kraiem Chakib Service d imagerie médicale; CHU Farhat Hached; Sousse Tunisie -Le cancer broncho-pulmonaire

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du Colon

Thésaurus du Cancer du Colon Thésaurus du Cancer du Colon - 1 - Bilan des Cancers du Colon Antécédents, recherche de forme familiale Examen clinique, TR Coloscopie avec biopsies Echographie abdominale +/- TDM abdominal si doute ou

Plus en détail

Cas clinique cancer du poumon

Cas clinique cancer du poumon 10 e Forum National de l Omnipraticien El Hamma, Alger 21 & 22 Mai 2014 Cas clinique cancer du poumon Dr F.Ait Daoud Pr.H.Mahfouf SOMUR.EPH ROUIBA Homme 59 ans, sans antécédents pathologiques particuliers,

Plus en détail

TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat

TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat TEP / TDM : Quelles indications en gynécologie - Ganglion sentinelle J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat Mougins - Jeudi 20 septembre 2012 2009 : TEP-TDM à temps

Plus en détail

PET- SCAN ou TEP. Son intérêt actuel en Cancérologie thoracique Professeur D. ANTHOINE CHU de NANCY et Docteur F. VAYLET Hôpital du Val-de-Grâce

PET- SCAN ou TEP. Son intérêt actuel en Cancérologie thoracique Professeur D. ANTHOINE CHU de NANCY et Docteur F. VAYLET Hôpital du Val-de-Grâce PET- SCAN ou TEP Son intérêt actuel en Cancérologie thoracique Professeur D. ANTHOINE CHU de NANCY et Docteur F. VAYLET Hôpital du Val-de-Grâce (certains de ces clichés proviennent de la monographie Astrazeneca

Plus en détail

5 Rencontre Régionale R d Oncologie Thoracique. POITIERS : le 6 Mai 2009

5 Rencontre Régionale R d Oncologie Thoracique. POITIERS : le 6 Mai 2009 5 Rencontre Régionale R d Oncologie Thoracique. POITIERS : le 6 Mai 2009 5ème Rencontre RégionaleR de Cancérologie Thoracique INTRODUCTION: Pr. Jean-Claude MEURICE (Poitiers) 5ème Rencontre RégionaleR

Plus en détail

Adénocarcinome pulmonaire et traitement antiangiogénique : rôle de l imagerie thoracique

Adénocarcinome pulmonaire et traitement antiangiogénique : rôle de l imagerie thoracique Adénocarcinome pulmonaire et traitement antiangiogénique : rôle de l imagerie thoracique Dr O.FAVELLE 1, Dr E.ASQUIER 2, JM LETOURMY 2, C MONGHAL 1, X CAZALS 1, L BRUNEREAU 1 - TOURS - FRANCE 1 Service

Plus en détail

Généralités. Imagerie du cancer de l endomètre. Diagnostic. Echographie pelvienne. Métrorragies : étiologie? Echographie pelvienne

Généralités. Imagerie du cancer de l endomètre. Diagnostic. Echographie pelvienne. Métrorragies : étiologie? Echographie pelvienne Généralités Imagerie du cancer de DES de gynécologie 09 février 2007 Edouard Poncelet, Pr D Vinatier Service d Imagerie médicale, JDF Service de Chirurgie gynécologique, JDF 3 cancer chez la femme (sein,

Plus en détail

CANCER DU POUMON à PETITES CELLULES

CANCER DU POUMON à PETITES CELLULES CANCER DU POUMON à PETITES CELLULES Epidémiologie 15% des cancers bronchiques 4000 cas par an en France 30000 décès par an aux USA Presque exclusivement du au tabac 1 Epidemiologie du CPC SEER database

Plus en détail

Le stade du cancer dans la mesure du rendement : un premier coup d oeil

Le stade du cancer dans la mesure du rendement : un premier coup d oeil Le stade du cancer dans la mesure du rendement : un premier coup d oeil Rapport cible sur le rendement du syste me Fe vrier 2015 Annexe technique 1 Saisie des donne es sur le stade inte gralite des donne

Plus en détail

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :.............................. NOM DE NAISSANCE :.................................

Plus en détail

Docteur Antoine MONET Centre d Imagerie Fonctionnelle Clinique Saint Augustin - Bordeaux. Jeudi 25 Septembre 2008

Docteur Antoine MONET Centre d Imagerie Fonctionnelle Clinique Saint Augustin - Bordeaux. Jeudi 25 Septembre 2008 Docteur Antoine MONET Centre d Imagerie Fonctionnelle Clinique Saint Augustin - Bordeaux Jeudi 25 Septembre 2008 Indications oncologiques Indications issues des SOR (standards, options et recommandations).

Plus en détail

Patho Med Cours 5. Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme

Patho Med Cours 5. Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme Patho Med Cours 5 Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme BPCO: B: Broncho ( Bronche) P: Pneumopathie C: Chronique O: Obstructive Asthme Maladies avec des spasmes bronchiques Maladies avec des spasmes

Plus en détail

TEP / TDM et Cancer du col de l utérus - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat

TEP / TDM et Cancer du col de l utérus - Ganglion sentinelle. J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat TEP / TDM et Cancer du col de l utérus - Ganglion sentinelle J.Ph Chaborel - M. Bondouy Ph Florentz - B. Serrano F. Fincker M Gray E Kahyat Mougins - Jeudi 12 avril 2012 2009 : TEP-TDM à temps de vol AVANT

Plus en détail

CORRELATION TNM CLINIQUE ET ANATOMOPATHOLOGIQUE DU CANCER DU LARYNX

CORRELATION TNM CLINIQUE ET ANATOMOPATHOLOGIQUE DU CANCER DU LARYNX CORRELATION TNM CLINIQUE ET ANATOMOPATHOLOGIQUE DU CANCER DU LARYNX R.MESSALA, S.TOUATI, A.MECIBAH Service ORL et Chirurgie Cervico-Faciale EPH BATNA Cancers du larynx : INTRODUCTION - Place importante

Plus en détail

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le moment des examens est une période de doute et d espoir : «on me fait tant d examens car il y a un espoir qu il n y ait rien». Le rôle

Plus en détail

5 Rencontre Régionale R d Oncologie Thoracique. POITIERS : le 6 Mai 2009

5 Rencontre Régionale R d Oncologie Thoracique. POITIERS : le 6 Mai 2009 5 Rencontre Régionale R d Oncologie Thoracique. POITIERS : le 6 Mai 2009 TEST Q.C.M.: Noircissez la (ou les) réponse(s) exacte(s) Q.C.M. N N 1: Parmi ces propositions quelles sont celles qui sont Vraies?

Plus en détail

Bilan loco-régional et à distance Bilan post-opératoire

Bilan loco-régional et à distance Bilan post-opératoire Bilan loco-régional et à distance Bilan post-opératoire Cours du G.O.L.F. Lyon, 19 septembre 2016 Laurent Greillier, MD, PhD Oncologie Multidisciplinaire & Innovations Thérapeutiques INSERM UMR 911 Liens

Plus en détail

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire GENERALISTE Oncologue Radiologue Radiothérapeute Chirurgien Vincent Pointillart Unité de Pathologie Rachidienne CHU Bordeaux Clairement

Plus en détail

«N2» : UNE ALTERNATIVE AU CHOIX CORNELIEN OU AU PARI DE PASCAL. Docteur Olivier CASTELNAU Saint Laurent du Var

«N2» : UNE ALTERNATIVE AU CHOIX CORNELIEN OU AU PARI DE PASCAL. Docteur Olivier CASTELNAU Saint Laurent du Var «N2» : UNE ALTERNATIVE AU CHOIX CORNELIEN OU AU PARI DE PASCAL Docteur Olivier CASTELNAU Saint Laurent du Var La totalité des patients doit bénéficier d une décision collégiale prise au sein d une RCP

Plus en détail

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter Le pronostic des cancers du sein dépend de divers facteurs, dont la taille du cancer. En France, au cours d une étude, il a été observé un taux de survie plus important chez les femmes ayant un cancer

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010 DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE R. MAZA SACOT Décembre 2010 INTRODUCTION Tumeurs malignes développées aux dépens du tissu conjonctif extra squelettique (adipeux musculaire

Plus en détail

Cancers du larynx. Bilan initial d un patient présentant un cancer du larynx

Cancers du larynx. Bilan initial d un patient présentant un cancer du larynx Cancers du larynx Bilan initial d un patient présentant un cancer du larynx - Examen clinique ORL : laryngoscopie indirecte, fibroscopie avec étude de la mobilité laryngée +++, palpation des aires ganglionnaires

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 mai 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 5 mai 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 5 mai 2010 ALIMTA 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion (CIP 383 080-2) B/1 ALIMTA 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion (CIP 565 825-3)

Plus en détail

CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL

CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL Olivier Bréhant DESC Viscéral CHU ANGERS Poitiers 24-25 juin 2004 INTRODUCTION Cancer fréquent (40 000 nv x cas/an) Cancer grave (12 000 DC/an) Traitement loco-régional

Plus en détail

REFERENTIEL REGIONAL DE PRISE EN CHARGE DES CANCERS BRONCHIQUES NON A PETITES CELLULES

REFERENTIEL REGIONAL DE PRISE EN CHARGE DES CANCERS BRONCHIQUES NON A PETITES CELLULES REFERENTIEL REGIONAL DE PRISE EN CHARGE DES CANCERS BRONCHIQUES NON A PETITES CELLULES Validé le 20/01/2009 Réseau Onco-Poitou-Charentes 2 rue de la Milétrie - Jean Bernard niveau -2 BP 577-86021 POITIERS

Plus en détail

Le cancer de l estomac

Le cancer de l estomac Chapitre 2 Le cancer de l estomac Bilan minimal Bilan minimal : - Fibroscopie + biopsies - TDM thoraco-abdomino-pelvien (foie, ganglions) - Biologie hépatique - Si cancer superficiel : réalisation d une

Plus en détail

Cancer broncho-pulmonaire du sujet âgé

Cancer broncho-pulmonaire du sujet âgé Cancer broncho-pulmonaire du sujet âgé Mathilde Gisselbrecht Capacité de gériatrie- Février 2010 Généralités Cancer bronchique primitif = cancer le plus fréquent en incidence dans le monde Incidence en

Plus en détail

CANCER DU POUMON ACTION-RÉACTION!

CANCER DU POUMON ACTION-RÉACTION! CANCER DU POUMON ACTION-RÉACTION! F O R M A T I O N C O N T I N U E // M me Bouchard, 65 ans, se présente à votre cabinet pour une toux sèche et persistante depuis un mois avec une légère dyspnée. Elle

Plus en détail

en oncologie thoracique

en oncologie thoracique Les facteurs de croissance en oncologie thoracique Stéphanie LOZANO 17 10 2008 Toxicité hématologique de la chimiothérapie Toxicité limitante Concerne de nombreux cytotoxiques Touche toutes les lignées

Plus en détail

Item 308 (Item 158) Cancer du rein Collège Universitaire des Urologues

Item 308 (Item 158) Cancer du rein Collège Universitaire des Urologues Item 308 (Item 158) Cancer du rein Collège Universitaire des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour Comprendre... 3 2. Épidémiologie... 3 2.1. Quelques chiffres... 3 2.2. Les facteurs de risque...

Plus en détail

Cancer broncho-pulmonaire et VIH

Cancer broncho-pulmonaire et VIH Cancer broncho-pulmonaire et VIH Armelle Lavolé Unité fonctionnelle oncologie thoracique, Hôpital Tenon, Paris Patient âgé de 40 ans, célibataire, ostéopathe Tabac: début à 16 ans, 20 cigarettes par jour

Plus en détail

Cancer inflammatoire du sein Traitement, survie et récurrences

Cancer inflammatoire du sein Traitement, survie et récurrences inflammatoire du sein Traitement, survie et récurrences Huguette Nguele Meke Introduction Le cancer du sein est une maladie gave et fréquente qui touche une femme sur 11 au cours de sa vie et qui est diagnostiqué

Plus en détail

REFERENTIEL REGIONAL DE PRISE EN CHARGE DES TUMEURS DE L OVAIRE

REFERENTIEL REGIONAL DE PRISE EN CHARGE DES TUMEURS DE L OVAIRE REFERENTIEL REGIONAL DE PRISE EN CHARGE DES TUMEURS DE L OVAIRE Validé le 23/02/2012 Réseau Onco-Poitou-Charentes 2 rue de la Milétrie - BP 577-86021 POITIERS cedex Tel : 05.49.44.37.70 Fax : 05.49.44.37.73

Plus en détail

Cancer de l endomètre

Cancer de l endomètre Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, du col et de l ovaire Cancer de l endomètre Emile Daraï Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, CancerEst, Université Pierre et Marie Curie

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du Pancréas

Thésaurus du Cancer du Pancréas Thésaurus du Cancer du Pancréas 1 Classification TNM TX T0 Tis T1 T2 T3 T4 Renseignements insuffisants pour classer la tumeur primitive. Pas de signe de tumeur primitive. Carcinome in situ. Tumeur limitée

Plus en détail

types histologiques épidermoïde et adénocarcinome

types histologiques épidermoïde et adénocarcinome Fiche tumeur gynécologique carcinome COL UTERIN types histologiques épidermoïde et adénocarcinome Tis TNM Col Utérin FIGO In situ 0 T1 -T1a -T1a1 -T1a2 -T1b -T1b1 -T1b2 -T2 -T2a -T2b -T3 -T3a -T3b T4 N1

Plus en détail

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques.

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques. Tumeurs du pancréas (155) Professeur B. CHAUFFERT (Département d Oncologie. Centre Georges François Leclerc. Dijon), Professeur F. MORNEX (Département de Radiothérapie. Centre Hospitalier Lyon Sud), Professeur

Plus en détail

Le parcours sein DR VÉRONIQUE LORGIS DR ISABELLE DESMOULINS

Le parcours sein DR VÉRONIQUE LORGIS DR ISABELLE DESMOULINS Le parcours sein DR VÉRONIQUE LORGIS DR ISABELLE DESMOULINS La première consultation Patiente adressée par le médecin traitant Par le radiologue Venue d elle-même Adressée par un service Par le chirurgien

Plus en détail

CANCER BRONCHIQUE Place de la médecine nucléaire. E.Ouhayoun - J. Giron Médecine nucléaire - Radiologie Centrale CHU Purpan

CANCER BRONCHIQUE Place de la médecine nucléaire. E.Ouhayoun - J. Giron Médecine nucléaire - Radiologie Centrale CHU Purpan CANCER BRONCHIQUE Place de la médecine nucléaire E.Ouhayoun - J. Giron Médecine nucléaire - Radiologie Centrale CHU Purpan Le Cancer Bronchique 25 000 cas /an (14%), 23 000 morts/an (24%) 1 ere cause de

Plus en détail

Lymphome de Hodgkin Prognostic Scoring System PSS. HL classement 2O11 1

Lymphome de Hodgkin Prognostic Scoring System PSS. HL classement 2O11 1 Lymphome de Hodgkin Prognostic Scoring System PSS HL classement 2O11 1 Un classement doit servir à - prévoir l'évolution probable de chaque patient, - adapter l intensité du traitement à cette prévision,

Plus en détail

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire Fiche tumeur épithéliale de l ovaire FIGO I II III IV IA IB IC IIA IIB IIC IIIA IIIB IIIC tumeur limitée aux ovaires tumeur limitée à un ovaire : capsule intacte, pas de tumeur à la surface de l ovaire,

Plus en détail

Pierre OLIVIER - Médecine Nucléaire

Pierre OLIVIER - Médecine Nucléaire Diplôme Universitaire Corrélations anatomo-physio-pathologiques en imagerie thoracique 25 mai 2011 Imagerie TEP et pathologie tumorale bronchique Pierre OLIVIER - Médecine Nucléaire Détection en coincidence

Plus en détail