ETUDE D OPPORTUNITE SUR LA CREATION D UN CQP ANIMATEUR RADIO

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE D OPPORTUNITE SUR LA CREATION D UN CQP ANIMATEUR RADIO"

Transcription

1 ETUDE D OPPORTUNITE SUR LA CREATION D UN CQP ANIMATEUR RADIO Étude établie par NPA Conseil Mai 2008 Cette étude a été financée par l Observatoire des métiers de l audiovisuel, qui est piloté par la CPNEF de l Audiovisuel et administré par l AFDAS

2

3 Sommaire 1. INTRODUCTION 2. LE PROFIL DES ANIMATEURS RADIOS 2.1. LES TYPES D ANIMATEURS : UN METIER MULTIFORME 2.2. QUANTIFICATION ACTUELLE DES ANIMATEURS RADIO 2.3. LES CARACTERISTIQUES DES ANIMATEURS RADIO! "! ## $ % & # $ ## $ " 3. LES CONDITIONS D ACCES AU METIER : RECRUTEMENT, MOBILITE, FLUX 3.1. L ACCES AU POSTE D ANIMATEUR ' # # $ $ ( ) ' # # # ( 3.2. LA MOBILITE : QUELLES SONT LES PASSERELLES POSSIBLES ENTRE RADIOS? # * #+ &,-# $! $ 3.3. LES FLUX ACTUELS. *. &. " 3.4. LES FLUX A VENIR " / # ) " / #.# 4. LE CHAMP D'ACTIVITE ET LES COMPETENCES DE L ANIMATEUR 4.1. LES COMPETENCES ET QUALITES DE L ANIMATEUR " 0$$ 1! " 2 0$. $ 1! 4.2. LE CHAMP DES ACTIVITES DE L ANIMATEUR " $.$ +3, " $.$ +$, " 4 # 3. ##$ # L EVOLUTION DU METIER D ANIMATEUR 5.1. LES MUTATIONS ATTENDUES SUR LE SECTEUR DE LA RADIO 6 # 7#3 ) 6 # $ 5.2. L EVOLUTION DU POSTE D ANIMATEUR 6 8# # 2# $( 6 ' # 3# $. $.# # ( 9 6. L EVALUATION DES BESOINS EN FORMATION 6.1. LES BESOINS DE FORMATION ) : $ # $. $. # "! ) ; 7# 3 "! ) ; & $ " 6.2. LES FORMATIONS EXISTANTES ) # " 7. L OPPORTUNITE D UN CQP D ANIMATEUR RADIO 7.1. UNE QUESTION QUI CREE LE DEBAT

4 # 7#.#$ 4'<""..7#.#$ 4'<") 7.2. L ACCES EN VAE # 5.## # " # 5 $.# $##$" 7.3. LES ELEMENTS ESSENTIELS A LA REUSSITE D UN CQP D ANIMATEUR RADIO ".7# # "9 &. $.3 "9 " # $"9 8. CONCLUSION 9. ANNEXES 9.1. TABLE DES ILLUSTRATIONS : 9.2. LISTE DES ENTRETIENS REALISES 9.3. GUIDES D ENTRETIENS UTILISES 9.4. PANELS DES RADIOS DE CATEGORIE A ET B ISSUS DU MAILING ET DES ENTRETIENS

5 1. Introduction! "#$#"%&# # ' ( #" ") # # *##$ ) + " &#,# $# &#&'&) - '.! / %#"&#01 $ (#*/$##.$" ##/#) "2&3 4 "&# 4 +$### 4 &'5 4 +&"## 5' 4 "&# 4 -#% 5 "2&. 1 #/($3 4 6 # 5 # 1 # #$. # &"$781.8.)9. ' 4 6 &3 o # &( &&# o " /# ( ( & ( & &# o -(((#&#' 4 6#( (1: 4 6 * $ ' #( 5 (& ; # (!)

6 2. Le profil des animateurs radios %#.#* #/ #. $ 5 " &#) # # & #!)*5$5 &#(*5 (1:)/$* 3."$##) 1&&#.1) 4 -##.### & &*##) 4 - #. #" # &() 4 -##.$#'.<(. &() 2.1. Les types d animateurs : un métier multiforme 1 $ #. & * # ) - " # *( #,*=#)*(( =). & & & & #7##&(9) * # 5 & &$ ## 1> # * # &# 3 $'*#) $!: # $ &## # $ /#$ (71.:.?#>!39 # $ # 7-9. (" # $. 5 5 ) +. 5 (. 2 #;0)%# # ( &(.$ $) *( #/ # =#. $ ) /$ (. &7"$$$9)

7 2.2. Quantification actuelle des animateurs radio &" &# &$ ' #. #$*&$&.=454#" # &#. 2/ 5) "2& " $ #!. & # #" $ & $& & /). #" #'#2/) $& #. #/ & #/( #"#) &. ' $ & ". (#(#() 4 +8 / &#"*# 5 &' B ) $CDE) 4 3BBA9.$ ##$ ) "$#.#/ 3#' 5 5 &. #. ( (## ) 3 4 * & " ( 7GD9) 4 "->H &(.$ >!.(.>;.>I.>!) 4 ((##( 7>9. ( - 7> $.!9 ( : 78 >. 1!. 1. /#(!. * >.!. H J. K!. >.>!G.8.;.0".0#.0(.J!L9 4 ##$ * &3 8>. >1 8+>;+) 4 (< 5 $ *.. 5 ( 1 : 4#) & * ( 1 :) #) & /#(. &(#&&# #" # ') ( 5 (.&#. &)1(. # " # 4 ) B ) 0") A

8 ))B) 1 G. $ #" (. >"$ D )1 D ): BC ) A )- BD )!!"" #$$% &'(!!"") ))) $&#"## &* //() ).#"5 # 71>9! :. /# >!. 7+". I4 //9)#"#!:57 1> # --9) "$ 7. >!+L9. #"#5) ) &(*+$, -. 5 "'(!$ / / >;. 8 >I. 0$ >" :-" ( () 7> +&.!. L9. *.$$#((##. &)#2#-#"# 2. #).#"#'( '$ (. (. & # ) 1. #" ( >I (.#"###$)+# B &().-."++, D

9 /.3 o * 78+>;+9. # #" #(:5A ) o o #(:7F!.L9 " G D) /. #" # + (< 5 # ( (##) 1 //. #* D # ) 1. #" # 4( #5B7'D9) (. #* # #.(< ' #( * ' ( 1 : # #" #) 13! "# $ % & ' ()*+$%&' &, F " D # :? B # ( :. D#) #"7 D9"'#"* 8+>;+ 7A 9 # 5 #* +0$. /, 3 o 8 *. #" (15 C )#"#*1;>71#4;/ M>9.#*B1;> ) o - #(. #"#*# 5)8.GD.* D. $ 5. #*. BB # () # '#/ 7 * #(9 # " # #" # (15!!+$) &('#+*+. /#4(#) 1 >"$ ).- ): C )1 BB #+*+

10 2.3. Les caractéristiques des animateurs radio -.&#&N$ 3'.<(.) & # " 5 #( * 5 ( 1 :) # & ( ' ))B) 2345 /$. /## &## # # )%$(.&#2 /## /O #) &## $ /$#") ' '6 15 0! BE E >! E E H! BE E G & E BE >:8 BE E >0 BE E 8/ BE E > BE E!/! BE E >BA BE E >G E E >8#O E BE!719 BE E -! E E >: E E >( E BE >0:( AAE E +! D E E /! E D E! E E "*9 - & -(1.#"##"# #" #) #*.. AAE # /##E&##) ) ) 15!: AAE E "*9 #*.!:. /## # 5 AAE #/## 5 E #) $" # ( #" &## $ /$) 4 #" ## # # (#'&#5). / 0 1 C

11 /6 15 -! BE E K! BE E >: BE E ; BE E >A BE E 0# BE E 0( BE E > E BDE J! E BDE E E > E E (# D E E 0" D E E F6+! DE E 1 DE E 8;! E E 7 :*9! ( CDE E >! DE BE 7 0#9 : ) - ##. # ## &) #*. ## (. E # /##BAE#&##)$" ##((7(-9.PCE #/##) 1.*.#2#/##) & ## & ##). 0 1 B

12 ))) ; '"$*$ /$. #* <( & # & # <(#* # ) 1. #* " & * 3. ##"$) ' ' H! >0 >: >0:(! C -!!/! D 8/ A >! G & >( +! > >:8!719 >8#O >G C 0! /! D >BA 7 "*.+ -.#(.<(#* #"*)#*/ >BAH!) / 8;! F6+! (# -! 1 K! >: ; > - ( >!!> 7 "# ## 7:. -9 $ <(#* # $"2)<(# &5"")1.!.# #*<(.$>!#*) BB

13 ) 8 /# >!. <( #* #"$*$) "$ $ <(#* #. $ '$ 1> -+. BCCC. $ # #) # ## "$) ))) - ' 3 # #() #* # "&#') ##$#"#) Catégorie Radio salaire début de carrière salaire fin de carrière brut mensuel brut mensuel Publique A B C D # # & ( ) # 1#;/ > & ) ( 1. / BE 8+ 5 BE 8+ ) ' # ( 5 CB E5B E8+&) 1>&' ( A $& ) +".I4 A <+' B3BA579 3BB5A 3 5 3C5 3#' B

14 ' & ( 3.&$.##) ## 7( : 9. #* #") ## # ). #$7#- 9 " #.# # ) "$ ( &/ # (. $ ## # # &$.$'4/#(* #) ))) 1& &&# D 9 /$ ) &5## &*) ' ' -= -- H! BE E G & BE E >:8 BE E >0 BE E 8/ BE E > BE E!/! BE E >BA E E >G E BE >8#O E BE!719 BE E -! BE E >: BE E >( ADE E >0:( E E +! E E /! D E E! BE E 7 %*9!%9 #-+7DE9'$ * # # ) &. # -+) D (('--) B

15 / -= -- E E F6+! CE E 1 BE E (# D E E > BE E 8;! BE E -! BE E K! E E >: BE E ; E BE - ( AE E ( BE E 7 %$9 #89 (-+#(()1. ((.#"#-+) ) 1 >!. # $ 1> -+) 1>. D # #"/ -- $B25B) -+ Q. 5 #(. ## # 5 -- ( ) - ## ## "$ 1>. #" -+ ("# (# ) #" # -+ # # # #") 1. # & #) & # *. # $" /##&## # ) #2 /## # # $ $ ( 3 o o o AAE # /## "$ E## C E##) <(#*(#) o ;&. # ## (#279) B

16 o -.*5&#2$ " # & $ ' " 7#* 5 9) o -"$<(#* #"#79) &() o ( # "#7B R DR9) o 1.."# &"7BBR9) o "$. $ 5. #(7BAR9) B

17 3. Les conditions d accès au métier : recrutement, mobilité, flux -. = = & =# 7 # 9 "#"&)F=/# 5=*.*$#" &'#5) 3.1. L accès au poste d animateur # # #'=#=%=#. #5&###) 1.%#.Q # # ". # (# &# # # ) 5 &) )B)B) > #$ /#7(9)-#". #*# // ' #3 N ##0#$*# 7 (. )9 ) 8 7 ( 1 :9. # # $ # = & = 7 #$9) F( &##3 7 &#9 7/ST9 7#$09 &#7>.#&#.1 L9 # ( 7> ##9 -- 7!:9) #.##5 &. 7$$(9N#"# 7#*B 9.4#( #$)'' &#O&7.N#* C 9) 83 C 83 BA

18 & 5 # $# #. &#"/'#) 7/&=.->H92=/ &# $5. &&" ) F $ & ## 5 ( &#."$") #.3 6&'#$##3 '# $ #. ## #(. 2 #. (. #$S&T)8 -#2530#$N& &#. 5 $ 5 * &#) //, $&# 5 /$. $ # 25&#) 6 &"3 (# & ( #. # *&#&") & # $ ( # &# ) S #T$(>I>I8/)8# >I 8/ &# O. $ #.#"#5A) )B)) > 1##"/.#&# # ( # =#. #" = ' &#&$=#) -5 8 (# # &# O /.(<()#<( &#(#(##$2)+ /O# & 7:? 9.,):1(##) 1.BC7!9."# # 7"#L9. # &) 1 # # #$. $ #& 5 /$ 7#(L9&.(# &# /$ 7+6; /$L9) &# #. # &" (#"#7!A)3&#'9) BD

19 1 (#2 # #"/ 25 ' # 7. $ (9. $$ ()1"#"/#/(. " ## (. / # ') ' # # # # #. = &) #*'$.$$&# ).$##"') " 4 " # /$ ( 3-P4UFP4"U!A ' : $#. 7(9. 401:. ") 4 : 1: 40:.& 4 1.:7(9 413S(T 47BB9 4&:79 4 ( 7. ##. 9 -! : 79 ; /(#/ 43( 40#7; "9 40!" / 4(. 4 7(##. 9 4 * " 4& & # $$ (. S#T () &# # / #" &#. $ " 7#$. 9#) 6 ( #" # # ' ) $ ( #" # S'#T) (# # #) B

20 3.2. La mobilité : quelles sont les passerelles possibles entre radios? -#=%#.= 01.#"##25#)#=# $='=).#"#"#2/ '&3#"S&T7= &9 (# -+) & * #" # Q"#) ))B) & 555 /(# / / ## &$. ## $ 5 #"/ ( -+, $= -- /)-. # 5 (#.& /#') -- B ) 1.##$# 5 O (#. /(# / / &$) / / (# 5 &5$'#)+## /# ' 7. VW 9. # / 5 &3#.4#)./. /(#/##71:9. $ # # (#. ( /O 1>. $ #" 5/(#) '' 1 ' 7# & 9. # " & 5 #) + (###.. ""L ( # 5 ( &#.&$#1:) -/ # 1 : #"' &5&=#3/((.) B 83 BC

21 F #$ /O # *((7L9$#&' 7:9#//,5) 31>##5. (.) ( $ #$ * O 7 ( #9.2/.$ #"/ &) F #$ & ##. # # B #B) 5 8 # #"3(#(1>) $ '. # #) (! 9)1>/((#*"5. '#. 5 /( 5 # #") " $ ") ($3#""$= 7#"=#9) & 5 #$ /(# 3 # #) 1>. 7!+.!L9#$#1>Q $ /(# #3 ( 5#/)1># &() -. #.### ) ))) BC.5 #" ' # &/O# ( $. # ( 5 ) #-+Q"#/$ #"# &)'4# (#)

22 5D A ) ;(*#") - =($##"") ' A &##"#X# &'##)&&"Q & & # #) *=# #" ) ( S#"T $=3 #"1:&$'3 #:(1.# 1(:) $ # ##9) # - &" # ( 7 # #9. (#.(1:3* #") ' ' &##>! BB &#" #")8#&'(! :.=(#"7&# >&9. #" $ ' /O # &#) 1. $ # >! 71> #9()-. # &' 7#9 #" # 1>)+ ))) '' # # # 5 ( # /$ &#$. $ # 5 ( # /$3.#'(.#() & # $ /(!:) & ' / 2 2# 7= 9#5(.V)+ BB 03/### B

23 /52). / # # /O 1>. & #"$=#'#'#) ;&. # &$ 1> &&*&# ' ) ( # (.$>!$) A # 7( 1. : 9 '# O &##, ) # - #3;0 +. $#&257"( '."L9) "#"#&Q3 +'3 "$ ##") "'##) 3.3. Les flux actuels - %. # * #" # $ &' ' &) + # &N 3 #" # # /$ U #" 1 # // # # ) &#. ) E55 #$$% = 7FF== GF77H 77H GF77HIJ #+H GF77HI#+ GF77HI+$ *0H HK 77HIJ #+H 77HI#+ 77HI+$ *0H HK #!#!8J=72J H2-=FKE A B BCA B C BDC A AC 4 ##'&$# #&'#&5 3 4 &# 4 5#(5 (1:) &#&.1 *(*/(")

24 ))B) & -. * # # & ( ) 1& # &$ ## 5#() ' ' 1 & >0 B H! B >: B!719 >:8. >BA! 8/ >- >!. >8#O >G +!!/! 0! B. 5. &26 7 8$*'. ##* ## 5. #0!5B>0)#" # ' & $ # ) / & # (. $#* ) #.&"B7> 0. H! >:9) #* ".. $ "/ &*8>) / 1 & F6+! A 1. (# B > -! ; ) -!> Moyenne 5 ) (:##) &. ".! > 7(-9. #* ) #*#$)

25 ) 1 &.!:. #* # # 5. ) # /( (#2!:.* #".#4#.# #"$&$ B ) ))) ' 1& # &'. #"#* # #"/ /$ 5 #() * &("2& #"#"//$) ' ' ' Styl'FM 0 >0 >0 H! G & >:8 >0 B 8/ B!/! B >BA >G >8#O B!719 -! >( >0:( +! B /! B! 5. ( 7 8 #(. #*. ' # /$)'45&"## # )- # $. #!. '!8+ 55)) B 0")

26 / F6+! 1 > 8;! -! >: ; 7587,- G(YY /! >! '. Y B B B Moyenne 2) - 9 %:2 # ; /% 9< =6 2 < 0 3 2( 6=6$ / 9< 9< 1 8#(.##.#*. ' ) 1. #" (: * #$$ 5)?$.* +$$ (-.#(#5 ## ) + " & ' &.>!.B #) ) 8.!:. #* # # B.. #*.).#*B. BD ) 1*.#("7(- 4 #" ( 1. BA # /$) 4 #" ( :. ' # #"//$) 4 #" "$. $O # /$).#+*+.'":$ 5, '!+9, 26.B.

27 3.4. Les flux à venir ))B) ' - %. # Q &' ###/) ( ' $ / #. 5 #"#(#.#$5 # * / /(#. # 5 #$) #" # / # (# #$ #$ # #.# #. /(##) - 3 >;#.$#$ # # #) + $ & 5 #5>;#$("# BE2).#5$&5 &.5 &.'($ " ) -. # #' ( (&. " >; 7" " +++9 #"&) 1. /. #" O ". - 3). ( #$ #$ # # & &# )8.#".&$#(1:.# 5.##""#.$ &###) 1 /. &# " #" # &# &(#$ #.&($# 5 # 5 & " #. $ 5 & ) 8 &. # # "#. *. # #" ("#$5#) A

28 - 3 1 ( #"' # -+ ((. #" ' ( / ).B (#!./O1> (.##55)## #5(252$ '#) ))) ' 1 # ( #!. 2# # / )-. (#. &###Q) 1 #"##"//$.#/. /( ( o - ( 1. BA ' # #") o -(##.# /$) o - "$. B ' # #*/$) 1. #" ' # $ $ 2 # " $ '# #"/)6#5B ' /$") 5. 5 #. =454 #" #" ' # ("#") D

29 4. Le champ d'activité et les compétences de l animateur -. # $& )-/#=$#=#. $ //. *) ##=&##($ #%7(##&#9) * =# 25 ( 7# &' # 9.=(#&#/#)

30 4.1. Les compétences et qualités de l animateur 1 #" #. " $ # ' # $ ' 8 #2 ## 5 #. # $ $# ( # ) - 3$$ - 4&3$#/$ 1''(#&$ ##.#5.#&$. ##) #" # # # 7$ $ ( 9#""4) #A 1 Liées à l environnement professionnel Personnelles Qualités spécifiques Culture générale, culture musicale Empathie avec l auditeur Capacité à adhérer au format et à l auditeur Travail en équipe Autonomie Fiabilité, rigueur Sens des responsabilité Mobilité Connaissances de sa région (Cat A,B,C, PARL) Promotion de l antenne (Cat B, C) Réalisation de rubriques (Cat A, PARL) Compétences Techniques Maîtrise de l informatique et d internet (recherches, mise en ligne d informations) Programmation musicale Technique reportage : prise de son (NAGRA), montage, mixage (PARL) Maîtrise de la technique de réalisation (animateurs qui réalisent leurs émissions) Qualités psychophysiques Compétences artistiques Tempérament passionné Moduler sa voix Curiosité Avoir le sens du rythme Voix et timbre «radiophonique» Diction, respiration Aisance orale Maîtrise conducteur 4 Apporter Originalité, personnalité, savoir donner un angle au sujet Technique d interview (A, PARL) Savoirs Savoir faire C

31 )B)B) - ' #" S$ *//*$T #" # #. & & 5 $ 5. ST #) ". & # ) /'&##2 #$/'## &#) # $. &$## 5 ) F $ ## 5 (#) - ' ( 1' $ &$. $ ( #) # # $ #" & & /O #" # B 7$#9.(. F $ ( $ # 7 5(9## #. ## $ # 7 # "9) 1>. ( # # # (V) )B)) - 'J. $ $& ## # $ 7*/#.#'L9.(# &#. # ) # "& &#. /$ VL - 'J ( 1' # /$ 7#Q((###L9.# #" #) &.. # /$ O#./$# ( 5') # # /$ #)1>#Q$#/$ &$$ ( (:. # #Q /$ ) &. # (##Q ((###) B 03A)B)B>&#

32 ->H'(####" $4&.$# $&7##&#9) # '( # $ $ 4.2. Le champ des activités de l animateur 1 & # */$ /# '#$&/#& # &) ))B) 5 'B5)C -. /# S/$T # 5 & $ #* 75 9&7>.1 9) "A5)'1-5 ' 5) '' 'A 5J I H S1> "(## #5' /5T) 1;>S/( # ///( (# #" #7#./$."9T S(. #& (##) 5=".5 5 =#$= #T S# #T 41# #7? #(#9 4>( 4>"$ 4(### 41# 4> 7(9 41# 4# 4># 41# 4/$ 4>#( " 4( 4>//&# 4# 4>( 4( >5? 2 B

33 1> $ & # #. ) + S*T 1> # '( 7. "$. (## #9) 1>5(&# S$T. $ 1> S " 5 (T)+&'(#() ' ' J 'A 5J #" # & ) 4 & # /4 ## /(S # / /. /( (# #" # #. /$. "T) &' (# ( ) & (. $ $ #, & # # $ 3 /$. (###. ( "L) # #. 1 & ' #. # (# #;0) & # # 5 $ # #$ 7#(. 8 & 7" &# 89. & # / 2 /$. #. $ #( () (# * #) ))) 5 'BC 145 # / /. # # #75 &'9#(#/ #') 1#.->H. &/#) (/$ 4 */$ " # /# ' #()

34 &# ( 3 # # $# # / 7BE # #9.###// 5E##) / /# 1> 7 # >! 9 $ & #) + 5 (# V ( 7 / & 29) + (# /(#(#'() # $# 3 # # (. (# # V /$) &. ' ()#"45#) ' & &&.# 5 & 7 $ (###L9) # & #) # /#$ # # 5 7//&#.'V9) / # /# #Q&#)6.. (# 5 # #& "$ 7. 2' ))9) -(5) # /# # ' #) + # # //)+#( ) /. # 7 9 # $ & / 3 '.. &(.#()

35 *A5 1' - ' H 5 4-#= 4+V 4>(#( 4>// >//&$ /#$ 4>//=&# 5='7.'. &#)) )))9 7/ 9< % 89< 5 '1 ' 5) 4 4&" 4# 4(## #" 48 4F(2' 4-"(' ))) 1 Z Z Z Z Z : Z Z Z Z Z Z - Z7?+V9 1>>! Z Z Z Z7?+V9 /#= 4 /

36 ))) 5) A -'' 1;> # (. # /# </ " ' #. #" /$#"7&;"9 ) $. '#. 3#"'##.## #) + $ 1 > & #. $ # # 5 /$7#(9.$&$) 1>. & # / #.$#"#) - (#&##"() 1.#"*((#8 $ )- & * # ",# 4'3 #. 2. /... 3 #"($##7 8(#&'9) F & /# # ( ) # # # #>!#(. #$) '#"' &.$/#) 1.&#87$#529 #&&#)

37 5. L évolution du métier d animateur 1 * $& $& #.###/) * # 5! 7 # #9# &#)(5 & #$2'#2#.# 2(####). 1 " &. * ' ) 5.1. Les mutations attendues sur le secteur de la radio )B)B) () #$7>;9 &$' ($('3 $ #'#) /#7#('9 6#.#/#$ 5 &# 7#(. '. 9 [ $&#.#.(##.).##$5# ) &.#".>;#" $#3 #. #" " * >; # ( (. ". ###81#5 BC$&BA2. # " ( $ 7A #*&*9. # Q \ # 5 " & /O ($ /O #$) ; *&&.##) 12/.+$ &5 ) + 5 & (## (## $ ' (##/*/#$. ". 7.. "9. #" 7 9. ( /( 7 *. #$9 / " 7#$... )9) * + " A

38 2/ " 5. >; ) 8 #/ (# &##& &#>;)(( /$(.(<#$.'(. /$(##) #$. ' /$ ( ) '#/"(## "72.&##.)9(7.&#.".)9) )B)) ' 1####$.#(# 7.V"9.+##&#. (). &()F(#$#* &#& &(.&&) 5.2. L évolution du poste d animateur 1 # #$ ( #. & /$ # $ # ## #) #. 25 & /# #.5 &') ))B) LJ> # #$ (" $ Q &(#,#. && &$S/#TST #. '# ) # & 2 $ # & &) 1 &,##"##$. Q) 1. &. $ ->H #.. $ $ '# # # ##)'4.$&'# 7B # / 9 "& #. ( $5 # # 7 &# &'# $9 # # D

39 ))) ) > 5, #. ' &3 ' '# ## 7..9#5#$ ''# &) ####. ") +A 1 Qualités spécifiques Connaissance spécifique autour d une thématique pour une animation de contenu Compétences Techniques Utilisation des outils numériques (console, mixage, montage ) Utilisation d Internet : webmaster, podcasting, rédaction html, mise à jour Qualités psychophysiques Polyvalence Capacité d adaptation à différents supports (web, TV ) Capacité à fédérer une interactivité avec les auditeurs via de nouveaux supports Compétences artistiques Capacités rédactionnelles Gestion de son image, de la présentation visuelle 4

40 '' # Q )1$]##2/'. ' *//*$. / ' * ) * # # #. $ # 5 ( # 45 5 ' &$V"V") 5#&.# (, $ ( #. " 5 $5) 1. '#. " #$ # #. 5 // / $ # * ) )# /#$.$#&'#//) (##) &.(##Q/ &$() '' #/$#(#$#) 1 #$. 2 ' & $+ &&#3..V"L &#&#/$.4 5'#.*(#.#( ) # 5 ' $ # ) + (##(#$) # (# 5 & +3*.#52..##'.##() &.#V"#+.# 5#&5#)8#.&(#"#$ #),#2]#7# 9$*5')+ (# #$. 5 /#$. &# 7#(. '9) + (# ( $) C

41 6. L évaluation des besoins en formation 1&#%# " &#) " &# & 5 #. ->H =) "#$ $ 3 $ S#$T. $&##U F * #. " &# '# ## (# #*) # &# '#=#) 6.1. Les besoins de formation #"&#& &#) # #& O &#. / # &") 8.'#/5 &')6 &.Q &&#.<(# &) A)B)B) &# # ( #" # $ ) # 5 7&3. # # 9 $ '. /$ ) - # / &# 5 /$.'/$V.) -. = / & ' # #. $ '# # # #)+(#5&) # # &# # $ &# ' # 7 ( (9 # $ # # ) # '# " & # & / # & 2. & $ & &" /O #.$$&#) A)B)) H(') - #"' # # &# ( ( 5) ##&#''(#$7'#V9) +( (#$((#7'$ &# /O ( ## /$59).&#/$ O##$)+(

42 ) - #" # $ (# ' ' 5#$.=&#$.+)#<( #. &($'# ". $ # <( & ST #) 1/).# / # 4& # 7 #(. &. ( #(.#'(. 9)-. ( /# &#( 5 # #$ 5#$) A)B)) H'' # '# # &# ' # ) # # =# /# 45#$/"( ")&###. /"( 7(# '9 /$ (## #3($8W) -&./&#(#3&#5 #(..#. $ # #$) F#&# #/$7#2'45 #9) ( /$ /$ #" &# ->H. ' &# /$ &$$2.$#*) &# # (# / #. ## # 7 ()))9). ( /$. '. # #&#'5$##) B

43 6.2. Les formations existantes A))B) ( " &##38.>I/+!1) 8A1 H M H5I= = (+1 1# > /$ 1# 1# I - A# 13' B B # I A ( U 1 1#&' 1#&' 1# &' 15 B4B E D E 3# + 4 H BCC. 8 &# " #. $ 2)=&#=#$&& > 7" A9) # &# 8 ( #2##&') MH5I=.>I8/.=+1#& ' # ( >I) 1. ( #2#&'.#(#) = BCC.+!1&$&=#)+&# "#&'$)1( (71.:..-(#>!9) 8 ( &#. && /$ # ") &.#/# O&$&##) * (## & &# & Q ()&#(#"/ 5 ( /$ 7 $. " W9 $ ( &# )

44 8= #" $. &# S(T =#"/ =# 7 # =. (.&0=(= & 9) /.&# & // ) ' $#5#.5&.# #/. &() ( ( ' $ # &# #).#2#. 5 #()-&#(#( '#'#.$) 1>"& &# &$) 1. ( S!:T. ( /#$ 7'.&./$&(./$VL9) #$&#/$#$(#5() '(. ## #. # $ #. $ # /$##)1.((##&# " O&#) &# 2/# &#. '(( #)

45 7. L opportunité d un CQP d animateur radio. & V $ # %. &# 01 X ;#') % & ". 01 # (# (#(#) &.%# ####&) 7.1. Une question qui crée le débat #$$#=% && ") 8 $() 2 =#) 8#"#."#$ &"%)###$ ( (# & ) &" # &" (.&"5#%& ( 1) G"# = 1 #/5#%) F&$#(#.#5# =&#,#. = &$# & =#) D)B)B) '( 1 8. # % # = ' 3 #) &. # # & 2 #) 6 &# #&#'#.$# '( ') $ (# # ' S&T (#=#) F $= ( #" # B " )$"=## '#.&#5"#)+ ($$& #%)="=&=#&= ###) B 0)B3#

46 $$&&#=# 7/9&) 1 1> $ & & 454 2>!.#$ &(.="=%& #(=) #=##$. &##'#.%&=#"/ ' #) + # (# ' # "& = ) G"# = 5 # =# 5 =#) )1 #*&#&5$ # $. ' # # S T ". # /$. &#$.#L #$#/$4&&$# #) 1 &# # ' # "(( # #" #$ /O#) $ ' # =#. #$ / #" ( $ $ ( ) # 5 5. $ # //. ' V. ) ;&# (# #* & (.. &.)%($) 1 = #$ # '# =. "#.$#=# &) # $ # =( ') 6 &# & # *'#) /. &# ' (# *) & $ & "# #. & & 5 &#. () &.#=&##&##/ &#.$(="2 &//$) 1. &# ' 4'. ( (#)

47 D)B)) ( $ 5 # % ( 5 ' '3 # 7## # & #9 $ & # Q) 2) ( # # " # $ */ /*$ $ = )) 6 & #" ' 5 #. ') =. S##,#/T) "$###. #0&##)'.=" # # ' & &# 7= ##(.- 9.&## B ) - ) BC1 ' % #" & #,#.'4$ &#) 1 # =&# $ ## #. ( ST #. $ /" #$/) &&#"#) &. % # ' # # # # ) F $ # ( # 7;0. +9 # 7. "(. L9 ' ) B ($ # # S(^T P # #2#&#) A

48 7.2. L accès en VAE 5 & $ ' / #$%&#)###$ *(#)6&.#" (%) D))B) 'A 01 #" N # $ / /( ) F $ ( O 7. "9)8#01 &() & ' #. # " ) 6&. & &01 $ #) (7##9 # 5 &# 5 # $#) 1$#.01 #)01 &#" ) D))) 'A ' 5.01 #. 5 #/ #) ## ##. $ & '. 01 #'#"() & # 2 $ & 5 # # 5 01 ) 7.3. Les éléments essentiels à la réussite d un CQP d animateur radio 145 &" &" 5 %. & ($#$#"&#' &$&&) D))B) $#2$#%# &&#) D

49 &. &# * # # ( * # 7# &'. ##(#.#&$1>9) -'" &3 && 7 9 &# # # &' # ) 6 " $ $ &*#) 8 & &# $ 7 " & (# 9 $&# " # &' $ # ) 6 " $ # ( #") +#"$ # (&"5# %) D))) (' %#/(#5## ) F$##. $ '( # # (. 5 & & 2 7# V. &# #9) &#(#(#). #$ # 5')+#"# &( $ &# ( ( 5 7;0. ") D))) ) 8&####/$.#" #"(#' D))) $55&#& ) + # &# ( &) 5 & #,# 7 :9.#

50 8. CONCLUSION "2& " &N &". "2 "#$&$&#5!( " % #.$$'()1.& ##&&) # ##$##& $#.$5' # &(. &&#. ") #&!) & S#*T #,#.. ') # /$ #* "# 5) ##$#".$'.$ #" $$ & ( #"-+) /# # 4&" #$$$ & & # /$ ( $ # #. $. #* #$ ## # &##) % $ $& ". $ &#01 ) ' ' $ # $#$5&S&#(T $'% (# & & & #. ($&.&## $%& # % # 3 & &#$#$ &&$#. # #$ /(# # ##. ' $ # $ " 5 &#. C

51 9. ANNEXES 9.1. Table des illustrations :!" " #

52 9.2. Liste des entretiens réalisés "$,+.(. & &!) $ #. (##. /#.&#$*V)-. &. & *3.##"$)!!A $ # $ F!. $ /!1(.W#" $!.8(: $ >!.!"( $ # $ >!.:!#0(/( $ H!.- $ #>! $ >BA.:&* $!:+.H $!::((.1& $.'#:!#--GA $ ->H $ G.I0 $ G(1.0$>" $ >;.// $ >I(.8 $ >!.:-" $ $ >!.I4_:# $ 0!.I4/8( $ >8. G $ >.I,#>O79 $ ->H(##>! $ - >/# >!. +" B

53 $ - > /# >!. / / $ - 2 (##!:. I4 % A $ "&#(#&# $ >I8/.I4 $ +1.K/:( $ 8.8*/IW*G $ +!1.I4/8( $ * $ 8+>;+.): $ 8>.)G $ >1.)0O

54 9.3. Guides d entretiens utilisés <2=--=A 5)A `( 8' 0!#7.9 1 =A # ( +15( 83"7##&9!#3#.(.W.) = ;// + #((## ;* /9 8" --7#//$9 ) %"#] ##] ## % # $ 5 U 7( 5 #$L9 :&# 'I %/#3/(*#./( (LU O4$#%#U 8O401 %#U

55 <2=--=A-G. 'N 8 + -&&' %&O4&#U A #"*M4#U %###U %&#$U %4&// %#$'#5&#!/#785#"/.9 % &##U #5U %& &*# %*#(U %#$2/U %"&#U # %#U 7. & 5 #"/.#")9 ' ####U A #"/# %U #"##*O4U

56 <2=--=A 'N #&# + >, -&# #"#/$5&#U #"&#/$U %/##&##&#U %<(#*U %'#7#95U 0$*(4U O4 &/ # 78 5 #"/.. (#9U %&$5&#U %*#&#O4U7&'9 ## &O4&#'U %$#U %#$#U ####BU ##44 5$#$ U %"&#U %(#"U %# 4 U % U 52 0 #92 2 ; A4 ; 7 1$

57 9.4. Panels des radios de catégorie A et B issus du mailing et des entretiens Panel Catégorie A Castel FM Delta FM Flash FM Graffiti Handi FM Phare FM PIC FM Planète FM (Arras) Radio 16 Radio Ballade Radio BS Radio Déclic Radio Gresivaudan Radio Laser Radio Margeride Radio Semnoz Radio Val de Morteau Radio Vallée Bergerac Radio Verdon RCV RDC Angoulême Stolliahc Styl'FM Panel Catégorie B Contact OUI FM Alouette Magnum la radio Radio direct EST FM Delta FM Kiss FM RMB Top Music A

3x d) Lire sur le graphique, l abscisse du point d intersection des deux droites. Pour cette valeur de x, quelle est la nature du triangle BDC?

3x d) Lire sur le graphique, l abscisse du point d intersection des deux droites. Pour cette valeur de x, quelle est la nature du triangle BDC? 3 ème B DS5 fonctions linéaire et affine 013-014 sujet 1 Exercice 1 (1 points) Les droites (DC) et (BE) sont parallèles. a) Démontrer que la fonction qui à x associe DC est une fonction linéaire.,5 b)

Plus en détail

FICHE PEDAGOGIQUE ATELIER FRANCE INFO JUNIOR OBJECTIFS DÉROULEMENT DE L ATELIER COMPÉTENCES TRAVAILLÉES

FICHE PEDAGOGIQUE ATELIER FRANCE INFO JUNIOR OBJECTIFS DÉROULEMENT DE L ATELIER COMPÉTENCES TRAVAILLÉES FICHE PEDAGOGIQUE ATELIER FRANCE INFO JUNIOR NIVEAUX : CM1 Terminale / CAPACITÉ D ACCUEIL : 30 personnes / DURÉE : 2 heures LIEU : Maison de la radio / TARIF : 4 / élève Gratuit pour les accompagnateurs

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques?

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Catherine Seang To cite this version: Catherine Seang. Quels apprentissages les jeux vidéo

Plus en détail

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur L effectif salarié total du secteur (NAF 6920Z) a augmenté de +23% en 15 ans, passant de 105 708 à 129 904 salariés La majorité des effectifs se

Plus en détail

Formation. StationPlaylist Prise en main 950 HT* Public. Détails de la formation. Objectifs. Votre intervenant. ON AIR Formation SARL

Formation. StationPlaylist Prise en main 950 HT* Public. Détails de la formation. Objectifs. Votre intervenant. ON AIR Formation SARL 950 HT* StationPlaylist Prise en main : 2 jours dates sur indispensables 20 ans d expérience dispensés : Théorie du métier, Animation Gérant - Optimiser l installation des logiciels - Connaître les règles

Plus en détail

Postes bénévoles recherchés : Sujets recherchés, à traiter : Informations concernant les projets d émissions : Présentation de Radio Campus Orléans

Postes bénévoles recherchés : Sujets recherchés, à traiter : Informations concernant les projets d émissions : Présentation de Radio Campus Orléans Radio Campus Orléans recrute des membres bénévoles motivés par l univers radiophonique, le web et l organisation d événements pour la saison 2010-2011 sur la bande FM. Pour rejoindre l équipe de Campus

Plus en détail

Nom : VECTEURS 2nde. Exercice 1. ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure.

Nom : VECTEURS 2nde. Exercice 1. ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure. Exercice 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure. Illustration D. Le Fur 1/?? Exercice 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs EXILÉS EN LEUR PROPRE PAYS, les enfants cachés pendant la 2ème guerre mondiale à travers les témoignages d Isaac Millman, et de Régine Soszewicz, auteurs de livres pour enfants. Odile Belkeddar To cite

Plus en détail

Produit scalaire dans le plan

Produit scalaire dans le plan ème année Maths Produit scalaire dans le plan Octobre 009 A LAATAOUI Exercice n 1 La figure ci-dessous représente un rectangle ABCD tel que : AB = 5 et BC = ; un triangle ABF équilatéral et un triangle

Plus en détail

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 Corrigé 01 Corrigé 02 On sait que ABC est un triangle, que I est le milieu de [ AB ] et J le milieu de [ BC ]. (IJ) est donc parallèle à la droite (BC). Corrigé 03 On sait

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE !"""!! ## LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE Directeur de mémoire : Monsieur le Doyen DECOCQ !"#$%&' ( # % &&'() *" % *+,(-,(#'+(&,'.#/0&/ #! % #'++')((',(1'// #! % #'2,' +') ( +23( (!', ( 1'//, ( 0,

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

FG² = EF² + EG² 7² = 2² + EG² 49 = 4 + EG² EF = 2, FG = 7, EG =? EG² = 49 4 = 45 EG = = 3 EG 6,7

FG² = EF² + EG² 7² = 2² + EG² 49 = 4 + EG² EF = 2, FG = 7, EG =? EG² = 49 4 = 45 EG = = 3 EG 6,7 EC 4A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES THEOREMES DE PYTHAGORE ET DE THALES EXERCICES CORRECTION EXERCICE N 1 : Figure 1 : ABC est rectangle en A, donc, BC² = AB² + AC² BC² = 5² + 7² BC² = 25 + 49 AB = 5, AC

Plus en détail

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Axelle Martel To cite this version: Axelle Martel. Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport

Plus en détail

Le chien comme objet esthétique

Le chien comme objet esthétique Le chien comme objet esthétique Eva Galtier To cite this version: Eva Galtier. Le chien comme objet esthétique. Art and art history. 2013. HAL Id: dumas-00865029 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00865029

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

RadioBus : formulaires

RadioBus : formulaires RadioBus : formulaires Planification des tâches : émission 1 heure Rédacteur / trice Co-animateur /trice Prise d antenne Conclusion Rubrique 1 Rédacteur/ trice Co-anima teur /trice Thème Rubrique 2 Rubrique

Plus en détail

Animation Chroniques Technique Informations. La radio des élèves, par les élèves. A écouter sur le site internet du collège :

Animation Chroniques Technique Informations. La radio des élèves, par les élèves. A écouter sur le site internet du collège : A écouter sur le site internet du collège : http://marais.clg.ac-amiens.fr/ Animation Chroniques Technique Informations La radio des élèves, par les élèves Qu est ce qu une webradio scolaire? Une webradio

Plus en détail

SHAWINIGAN FALLS, l é AOUT x. 1 IBien

SHAWINIGAN FALLS, l é AOUT x. 1 IBien ~ G 88 è g g B d b d ê d G d b d b q d d d è d g b d ê d g g d g q ê g è ù èb q d ê b ê q ê d d ê d b q d g d q d ê g b g ê d b d b d ô q d d d g d d d ê d d d gd d d d è d b d â d d q d è d ç ê d d q

Plus en détail

Opportunités de recrutement d un Responsable fiscal et d un Auditeur Interne dans le cadre de la coopération Technique avec le Congo RDC

Opportunités de recrutement d un Responsable fiscal et d un Auditeur Interne dans le cadre de la coopération Technique avec le Congo RDC Opportunités de recrutement d un Responsable fiscal et d un Auditeur Interne dans le cadre de la coopération Technique avec le Congo RDC Un important groupe de la République Démocratique du Congo cherche

Plus en détail

LES APTITUDES SPÉCIFIQUES DES DIPLÔMÉS DE PARIS-SORBONNE DIPLÔMÉS EN LITTÉRATURE 1

LES APTITUDES SPÉCIFIQUES DES DIPLÔMÉS DE PARIS-SORBONNE DIPLÔMÉS EN LITTÉRATURE 1 LES APTITUDES SPÉCIFIQUES DES DIPLÔMÉS DE PARIS-SORBONNE DIPLÔMÉS EN LITTÉRATURE 1 SAVOIRS Dès la licence : - Culture littéraire o Histoire littéraire française et étrangère : croisement des époques, des

Plus en détail

CORRECTION DU BREVET 2013

CORRECTION DU BREVET 2013 CORRECTION DU BREVET 01 Nouvelle-Calédonie Exercice 1 1) Une fourmi se déplace à 4 cm/s. ) La distance de la Terre à la Lune est,844 10 km. ) Une écriture simplifiée de 1 est 1 (d après la calculatrice).

Plus en détail

A BC DE C FA C A BC DE

A BC DE C FA C A BC DE A BC DE C FA C A BC DE F F F F FF F F F F C E A BCDE FE E A EF ABCDEBFC C B BF C E D B B B B B B B B B B B B B B BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBE B BD CD C B BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB

Plus en détail

Translations et vecteurs

Translations et vecteurs Translations et vecteurs A) Translation. 1. Définition. Soient trois points A, B et M. L image du point M par la translation qui transforme A en B est le point M tel que ABM M, dans cet ordre, soit un

Plus en détail

MARCHE PUBLIC N CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

MARCHE PUBLIC N CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE PUBLIC N 01-2014 MARCHE RELATIF A LA CONCEPTION ET A LA REALISATION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Marché de service passé selon une procedure adaptée en application de l article

Plus en détail

Présentation de 974TV la télé du conseil général

Présentation de 974TV la télé du conseil général Présentation de 974TV la télé du conseil général Signature du protocole avec ZEOP Lundi 4 novembre 2013 Dossier de presse Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45 www.cg974.fr

Plus en détail

La vision russe du 11 septembre

La vision russe du 11 septembre La vision russe du 11 septembre Clément Césari To cite this version: Clément Césari. La vision russe du 11 septembre. Science politique. 2013. HAL Id: dumas-00817673 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00817673

Plus en détail

FI Fondements 11 les propriétés des angles et des triangles Nom : DROITES PARALLÈLES ET TRIANGLES (JOURNÉE 1)

FI Fondements 11 les propriétés des angles et des triangles Nom : DROITES PARALLÈLES ET TRIANGLES (JOURNÉE 1) FI Fondements 11 les propriétés des angles et des triangles Nom : DROITES PARALLÈLES ET TRIANGLES (JOURNÉE 1) Section A : exercices essentiels 1. p.78 #1 2. p.79 #. p.79 #4 4. p.90 #3 5. p.92 #11 6. p.92

Plus en détail

Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique

Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique Magali Prost To cite this version: Magali Prost. Les échanges entre professionnels

Plus en détail

Présentation succincte d Audiens et des DNA

Présentation succincte d Audiens et des DNA Présentation succincte d Audiens et des DNA Audiens est le groupe de protection sociale des professionnels de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle. Audiens accompagne au quotidien

Plus en détail

Webradio Canopé Saint-Dizier. Faire de la radio. l école. La radio, pour qui? (parents, autres écoles, ) Mai 2016

Webradio Canopé Saint-Dizier. Faire de la radio. l école. La radio, pour qui? (parents, autres écoles, ) Mai 2016 Faire de la radio à l école La radio, pour qui? (parents, autres écoles, ) choix des sujets La démarche pédagogique Les programmes du primaire accordent une large place à l oral dans l enseignement. Parmi

Plus en détail

À CHAQUE BRIEF, SA SOLUTION CRÉATIVE. une agence de communication au service du goût

À CHAQUE BRIEF, SA SOLUTION CRÉATIVE. une agence de communication au service du goût À CHAQUE BRIEF, SA SOLUTION CRÉATIVE une agence de communication au service du goût #présentation Quelques dates clés. Qui est Spatule Prod? Spatule Prod est une agence de communication et événementiel

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du

Plus en détail

Appel à candidature officiel pour une fréquence sur la Bande FM CSA/(CTA de Rennes) - 23 novembre 2015

Appel à candidature officiel pour une fréquence sur la Bande FM CSA/(CTA de Rennes) - 23 novembre 2015 RADIO BALISES ( La radio au sens large ) La radio associative du pays de Lorient Une radio généraliste, citoyenne et de proximité dans le pays de Lorient Appel à candidature officiel pour une fréquence

Plus en détail

JULIETTE PICANDET webmaster I webdesigner

JULIETTE PICANDET webmaster I webdesigner Compétences informatiques Logiciels graphiques : Photoshop - Illustrator - 3DSMAX - InDesign Première Langages informatiques : Flash AS2 - AS3 - PHP - Mysql - JavaScript - XML - HTML CSS Technologie utilisée

Plus en détail

Bases et repères. Coordonnées d'un vecteur dans une base, d'un point dans un repère

Bases et repères. Coordonnées d'un vecteur dans une base, d'un point dans un repère I Les vecteurs du plan, de l'espace Dans le plan P Soit O un point du plan, i et j deux vecteurs non colinéaires. On dit que : i, j est une base du plan vectoriel P O, i, j est un repère de P Bases et

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 2 Paris Cedex 1 Téléphone : 01 41 1 2 Fax : 01 41 1 Communiqué de Presse Paris, le 1 février 200 Contacts : Jean-Charles Grout Téléphone : 01 41 1 Email : jean-charles.grout@ipsos.com Ce dossier de presse

Plus en détail

La radio et le podcasting en milieu scolaire

La radio et le podcasting en milieu scolaire La radio et le podcasting en milieu scolaire De l éducation aux médias à l outil au service des apprentissages Contenu 2 ème cours / 27.02 Types de productions réalisables en classe Exploitations pédagogiques

Plus en détail

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire INC du 11 mars 2016 La Caisse nationale réalise régulièrement des enquêtes destinées à identifier les évolutions qui pèsent

Plus en détail

Mis à jour le 11 décembre 2007

Mis à jour le 11 décembre 2007 Dossier de presse Mis à jour le 11 décembre 2007 1 Sommaire Infos Pratiques Benbenradio.. Page 3 Historique de benbenradio.. Page 4 Benbenradio, Le studio antenne Page 5 Grille des programmes. Page 7 Revue

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

DROITES REMARQUABLES DU TRIANGLE

DROITES REMARQUABLES DU TRIANGLE Exercices 1/8 01 Donner la définition d une : - médiane - médiatrice - hauteur - bissectrice 02 Nommer les droites suivantes : (AC) : (BC) : (BD) : (BE) :. 03 Compléter les phrases relatives aux propriétés

Plus en détail

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E" B49 EF#$%&'(#EEEE

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E B49 EF#$%&'(#EEEE 12345678539AA2BC85D E5F7328F7 42 FF9A 1234564789A9BCDEF 3 4 C5 8 E 58 E65BB9E8BE 93C 4BEEB5A 39EE69E 54BC 2 E 4BE69E 58 E 93A9CC39E69E64 C4B 893EE6 8BE 4A 9E 58 E6 4 EEC9 E58EC9 EC 9E6 8C5 8 E58E6 8C5

Plus en détail

Les orientations de la formation professionnelle pour l année 2016

Les orientations de la formation professionnelle pour l année 2016 Les orientations de la formation professionnelle pour l année 2016 CE du 27 avril 2016 TABLE DES MATIERES I/ Les formations liées au développement stratégique de l entreprise 3 1/ Prévention des risques

Plus en détail

Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France)

Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France) 14 Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France) DÉCORATION BALISAGE 15 16 Flexcreative /Décoration - Balisage FLEX LED PRO 3528 3 W/m 30 LED/m L. 5000 mm - l. 8 mm - H. 2 mm 33 mm Tous les 99 mm 3 12

Plus en détail

Du 16 au 23 novembre, une semaine dédiée à l emploi TF1 POUR L EMPLOI. sur LCI, LCI.fr et LCI Radio

Du 16 au 23 novembre, une semaine dédiée à l emploi TF1 POUR L EMPLOI. sur LCI, LCI.fr et LCI Radio Du 16 au 23 novembre, une semaine dédiée à l emploi TF1 POUR L EMPLOI sur LCI, LCI.fr et LCI Radio Septembre 2009 «TF1 pour l emploi» Du 16 au 23 novembre 2009, le Groupe TF1 se mobilise pour l emploi

Plus en détail

Exercice 1 (5,5 points)

Exercice 1 (5,5 points) Devoir commun de mathématiques Durée : heures SUJET A Exercice 1 (5,5 points) QCM questions 1 à 6 (réponse exacte +0,75 point, pas de réponse 0 point, réponse fausse 0,5 point) Sachant que une et une seule

Plus en détail

L OFFICE DE TOURISME D AIX EN PROVENCE

L OFFICE DE TOURISME D AIX EN PROVENCE L OFFICE DE TOURISME D AIX EN PROVENCE. Sommaire Présentation de l OT d Aix-en-Provence Missions Statut Structure Métiers Fonctionnement Budget Les services Certifications, marques et labels du tourisme

Plus en détail

DM 11 QUELQUES PROPRIÉTÉS DU TÉTRAEDRE TS. Dans tout le problème, on considère un tétraèdre ABCD. PARTIE A

DM 11 QUELQUES PROPRIÉTÉS DU TÉTRAEDRE TS. Dans tout le problème, on considère un tétraèdre ABCD. PARTIE A DM 11 QUELQUES PROPRIÉTÉS DU TÉTRAEDRE TS Dans tout le problème, on considère un tétraèdre ABCD. PARTIE A Dans cette partie, on suppose que le tétraèdre ABCD est régulier : cela signifie que toutes ses

Plus en détail

Dossier de candidature Saison

Dossier de candidature Saison Dossier de candidature Saison 2011-2012 Radio Campus Paris recrute des membres bénévoles motivés par l univers radiophonique, le web et l organisation d événements pour sa septième saison sur la bande

Plus en détail

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires.

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires. 3 ème A IE3 théorème de Thalès 2015-2016 S1 Utiliser la figure suivante pour démontrer que les droites (TU) et (RS) sont parallèles. Calculer ensuite RS. UT = 3,5 cm OT = 3 cm OU = 2,7 cm OR = 7,2 cm OS

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT D ENSEIGNANTS EN VUE DE LEUR MISE A DISPOSITION DU CRDP DE MARTINIQUE

AVIS DE RECRUTEMENT D ENSEIGNANTS EN VUE DE LEUR MISE A DISPOSITION DU CRDP DE MARTINIQUE AVIS DE RECRUTEMENT D ENSEIGNANTS EN VUE DE LEUR MISE A DISPOSITION DU CRDP DE MARTINIQUE Le CRDP de Martinique recrute des enseignants afin de développer, dans le cadre du plan académique de développement,

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

3 ème BREVET THEOREME DE THALES

3 ème BREVET THEOREME DE THALES Exercice 1 1 Construire un triangle ABC tel que AB = 6 cm AC = 7,2 cm et BC = 10 cm Placer les points R, T et E tels que : R [AB] et AR = 4,5 cm T [AC] et (RT) // (BC) E [AB) et E [AB] et BE = 2 cm 1 2

Plus en détail

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note :

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note : Seconde 2009-2010 sujet 1 NOM : Prénom : Exercice 1 : (3 points) Dire pour chaque affirmation, si elle est vraie ou fausse. 1) ABCD est un parallélogramme a) AB = CD Vrai Faux b) BC = AD Vrai Faux c) AC

Plus en détail

Appel à volontaires. Faites- nous parvenir votre candidature en mentionnant :

Appel à volontaires. Faites- nous parvenir votre candidature en mentionnant : Appel à volontaires DoucheFLUX asbl propose des activités valorisantes destinées à renforcer les plus démunis dans leur position d acteurs de la société, à leur redonner estime de soi et confiance en soi.

Plus en détail

DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS

DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS Ce devoir maison de révisions, de préparation au DS4 comporte deux pages. Vous traiterez au choix au moins la première ou la deuxième page. Exercice 1. Le plan est muni d

Plus en détail

5 ème COURS triangles et droites remarquables. 1 Inégalité triangulaire

5 ème COURS triangles et droites remarquables. 1 Inégalité triangulaire 1 Inégalité triangulaire Quels que soient les points A, B et C on a l inégalité : AB AC + CB appelé linégalité triangulaire. A, B et C, sont trois points. On a l inégalité triangulaire : AB AC + CB Ecrire

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de la production audiovisuelle multimédia ou événementielle

Licence professionnelle Gestion de la production audiovisuelle multimédia ou événementielle Formations Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion de la production audiovisuelle multimédia ou événementielle Université de Rennes 1 Campagne d évaluation 2015-2016 (Vague B) Formations Pour

Plus en détail

L heure a sonné D E C BF FB ABF D F C

L heure a sonné D E C BF FB ABF D F C L heure a sonné ABCD E F A F C EC C D A C D C E A F B BF C C D A F CF B A F CF C E F D A BEE BCF D C DBF BF B A D CF F B D A C B C F CF C A A A A C A C F D BA A CF BF C EE F A A A EC C D B BF CF D BC A

Plus en détail

Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies,

Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies, Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies, difficultés Pauline Mesmacque To cite this version: Pauline Mesmacque. Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies, difficultés. Éducation.

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Dispositif Europe 1 Présidentielle 2007

Dispositif Europe 1 Présidentielle 2007 Dispositif Europe 1 Présidentielle 2007 Dossier de Presse 10 janvier 2007 Edito «Europe 1 n est plus une radio, c est un média qui édite sur tous les canaux, fixes ou mobiles. Tous les canaux se complètent.

Plus en détail

Géométrie dans l' espace

Géométrie dans l' espace Exercice 1 Le repère ( A, AB, AD,AF ) formé sur le cube ABCDEFGH est orthonormé direct Calculer les produits vectoriels suivants AB AD, AB AC, AC BD et AC FH Dans tous les exercices qui suivent, l espace

Plus en détail

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité.

On dit que M est l origine du vecteur et N son extrémité. ❶ - Vecteurs I-- Définition d un vecteur Définition : Lorsqu on choisit deux points distincts M et N dans cet ordre, on définit : - une direction : celle des droites parallèles à (MN) ; - un sens : de

Plus en détail

Projet «Portfolio» Objectifs pédagogiques : Préparation aux entretiens d embauche Savoir valoriser ses compétences Créer un site web.

Projet «Portfolio» Objectifs pédagogiques : Préparation aux entretiens d embauche Savoir valoriser ses compétences Créer un site web. Objectifs pédagogiques : Préparation aux entretiens d embauche Savoir valoriser ses compétences Créer un site web malonso@cesi.fr Page 1 sur 6 04/05/2015 Sommaire : Sommaire :... 2 Contexte... 3 Le cahier

Plus en détail

Envie de participer à un magazine «KULT»?

Envie de participer à un magazine «KULT»? Liège, le 5 octobre 2010 Envie de participer à un magazine «KULT»? Bonjour, 48FM lancera en décembre prochain un bimestriel baptisé "KULT". Via le regard et la sensibilité d'artistes, ce magazine papier

Plus en détail

Informer sur la Mobilité : quelles perspectives pour la Radiodiffusion?

Informer sur la Mobilité : quelles perspectives pour la Radiodiffusion? Informer sur la Mobilité : quelles perspectives pour la Radiodiffusion? Journée Predim - Radio France, 18 octobre 2006 Sylvain Anichini, directeur général adjoint aux Techniques et aux Technologies Nouvelles

Plus en détail

Vérins sans tige SÉRIE Z

Vérins sans tige SÉRIE Z J Vérins sans tige SÉRIE Z Ø 25 à 63 mm CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALITÉS Raccordements multiples latéraux, dorsaux, ou d un seul côté en standard. Magnétique en standard. Montage des capteurs ou F20** dans

Plus en détail

Le théorème de Thalès et agrandissement/réduction

Le théorème de Thalès et agrandissement/réduction Le théorème de Thalès et agrandissement/réduction A) Le théorème de Thalès. 1. Enoncé du théorème. Théorème : Si ACE et ABD sont deux triangles tels que : B est un point de [AC). D est un point de [AE).

Plus en détail

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme.

1) Construire un parallélogramme et le point, symétrique du point par rapport au point. 2) Démontrer que est un parallélogramme. Seconde Exercices sur les vecteurs Page 1 Définition, égalité de vecteurs ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Exercice 1 : A vue d œil,

Plus en détail

REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE

REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE EXAMEN PROFESSIONNEL REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE FILIERE ADMINISTRATIVE CATEGORIE B Examen professionnel par voie d avancement de grade Contact : Accueil de la Maison de l Emploi Territorial 04.76.33.20.30

Plus en détail

Media : Radio Virgin Radio & (Gpe Lagardère) Période : Selon disponibilités (une semaine du Lundi au Vendredi soit 5 jours)

Media : Radio Virgin Radio &  (Gpe Lagardère) Période : Selon disponibilités (une semaine du Lundi au Vendredi soit 5 jours) Media : Radio Virgin Radio & www.virginradio..fr (Gpe Lagardère) Période : Selon disponibilités (une semaine du Lundi au Vendredi soit 5 jours) Visibilité : à partir de 5 présences/semaine sur Virgin Radio

Plus en détail

Théorème de Pythagore

Théorème de Pythagore Théorème de Pythagore A) Vocabulaire. Définition : Dans un triangle rectangle l hypoténuse est le côté opposé à l angle droit. Exemple : Si ABC est un triangle rectangle en A alors le côté [BC] est sont

Plus en détail

Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique

Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique Florent Ollivier To cite this version: Florent Ollivier. Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique.

Plus en détail

VENEZ TRAVAILLER À L INSEE. L Insee recrute une cinquantaine de contrôleurs par concours

VENEZ TRAVAILLER À L INSEE. L Insee recrute une cinquantaine de contrôleurs par concours VENEZ TRAVAILLER À L INSEE L Insee recrute une cinquantaine de contrôleurs par concours Réponses à quelques unes de vos questions L Insee, c est quoi? L Insee fait quoi? Que fait un contrôleur à l Insee?

Plus en détail

La future cartographie des métiers de l audiovisuel

La future cartographie des métiers de l audiovisuel La future cartographie des métiers de l audiovisuel Présenter les métiers et les mobilités possibles entre les différents secteurs d activités. La cartographie des métiers est constituée de 11 familles

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercices sur les vecteurs Exercice 1 : Associativité de la somme de trois vecteurs. On donne trois vecteurs u, v et w. Sur les deux figures suivantes tracer la somme u + v + w de deux manières : u + v

Plus en détail

Contactez-nous sur : Web : Profil. Animateur Flash. Designer Flash Flasheur

Contactez-nous sur :   Web :  Profil. Animateur Flash. Designer Flash Flasheur Contactez-nous sur : E-mail : gilles@e-i.ma Web : www.e-i.ma Profil Animateur Flash Designer Flash Flasheur Polyvalent, le développeur / animateur Flash possède des compétences en animation. Son rôle est

Plus en détail

LE PARRAINAGE DU PODCAST LCI

LE PARRAINAGE DU PODCAST LCI LE PARRAINAGE DU PODCAST LCI Une offre innovante pour accompagner le consommateur en mobilité Contact Commercial : Gilles Douieb - Tél. : 01.41.41.14.54 - @ : gdouieb@tf1.fr TF1 PUBLICITE S.A.S. au capital

Plus en détail

NOM : BARYCENTRES 1ère S

NOM : BARYCENTRES 1ère S Exercice 1 ABCD est un quadrilatère et G est le barycentre de (A ; 1), (B ; 1), (C ; 3) et (D ; 3). Construire le point G. Expliquer. D. LE FUR 1/ 50 Exercice 2 ABC est un triangle. 1) G est le barycentre

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail

17/02/2016 COLLABORATEUR AUPRÈS DU SERVICE LOCAL (H/F) BRABANT WALLON HAINAUT LIEGE [PROVINCE] LUXEMBOURG [PROVINCE] NAMUR [PROVINCE]

17/02/2016 COLLABORATEUR AUPRÈS DU SERVICE LOCAL (H/F) BRABANT WALLON HAINAUT LIEGE [PROVINCE] LUXEMBOURG [PROVINCE] NAMUR [PROVINCE] 17/02/2016 COLLABORATEUR AUPRÈS DU SERVICE LOCAL (H/F) BRABANT WALLON HAINAUT LIEGE [PROVINCE] LUXEMBOURG [PROVINCE] NAMUR [PROVINCE] REFERENCE: Le Forem 1730050 Informations générales : Nombre de postes

Plus en détail

UNE WEB RADIO POURQUOI? W E B R A D I O K L É B E R E E K L É B E R M U L H O U S E / D U F O U R S O P H I E

UNE WEB RADIO POURQUOI? W E B R A D I O K L É B E R E E K L É B E R M U L H O U S E / D U F O U R S O P H I E UNE WEB RADIO POURQUOI? W E B R A D I O K L É B E R E E K L É B E R M U L H O U S E / D U F O U R S O P H I E LA WEB RADIO EST UN PROJET AU SERVICE DU PROGRÈS DES ÉLÈVES: - Augmentation de la motivation

Plus en détail

Converteo Institute L institut des formations du Digital et de la Data. Juin 2017

Converteo Institute L institut des formations du Digital et de la Data. Juin 2017 Converteo Institute L institut des formations du Digital et de la Data Juin 2017 NOUS VOUS AIDONS À ÉVOLUER AVEC AGILITÉ DANS L ÈRE DU MARKETING DIGITALISÉ ET DATA-DRIVEN Etude d opportunité Business plan

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION FPECOM01 DIRECTEUR DE LA DIRECTEUR DE LA Élaborer la stratégie globale de de l institution, tant en interne qu en externe, en superviser la mise en œuvre, la coordination et l évaluation. Disponibilité

Plus en détail

Adobe Flash (Certification Officielle Editeur)

Adobe Flash (Certification Officielle Editeur) Adobe Flash (Certification Officielle Editeur) CATEGORIE : C Vue d'ensemble Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification : Transverse : Création de sites Internet et

Plus en détail

Tranche tarifaire 1. Tranche tarifaire 2. Tarif 30" Message de

Tranche tarifaire 1. Tranche tarifaire 2. Tarif 30 Message de 2017 LATINA POINTS FORTS La radio de la communauté lusophone. 52.600 auditeurs dont 40.000 Portugais soit 52% de la population portugaise 15+ (TNS Ilres Plurimedia 2016). Audience totale de 71 700 auditeurs

Plus en détail

3 ème BREVET : théorème de Thalès

3 ème BREVET : théorème de Thalès Exercice 1 1 Tracer en triangle ABC rectangle en A tel que : AB = 5 cm et AC = 3 cm. Placer le point D sur [AB] tel que BD = 4 cm. Tracer la perpendiculaire à (AB) passant par D, elle coupe [BC] en E.

Plus en détail

Offre de poste réf. O Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi

Offre de poste réf. O Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi Offre de poste réf. O17-032 Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi (H/F) Contrat à Durée Indéterminée Direction de rattachement : Opérations Service de rattachement : Domaine d Activité Stratégique

Plus en détail

Votre carrière dans le monde des médias et de la communication

Votre carrière dans le monde des médias et de la communication Votre carrière dans le monde des médias et de la communication Leader de la formation en journalisme et communication 37, rue Tata - Casablanca - Maroc Tel : +212 (0)522 26 26 06 Fax : +212 (0)522 26 20

Plus en détail

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle.

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle Mélanie Fréhaut To cite this version: Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Éducation.

Plus en détail

Premier salon de l édition musicale en France

Premier salon de l édition musicale en France Premier salon de l édition musicale en France EditA-Event, C/O Eifeil, 34 rue de la Victoire 75 009 Paris. Tel : (33) 01 44 53 80 82 / e-mail : contact@edita-event.fr www.edita-event.fr EditA, Salon de

Plus en détail

LIVRET DE STAGE UFR INGEMEDIA INFORMATION-COMMUNICATION

LIVRET DE STAGE UFR INGEMEDIA INFORMATION-COMMUNICATION LIVRET DE UFR INGEMEDIA INFORMATION-COMMUNICATION SOMMAIRE LICENCE 3 GÉNÉRAL LICENCE 3 PROFESSIONNELLE MASTER 1 MASTER 2 (IM) MASTER 2 (PNI) MASTER 2 (E-REDAC) MASTER 2 (IET) 01 03 05 07 09 11 13 15 02

Plus en détail

Inventaire forestier départemental. Vaucluse III e inventaire 2001

Inventaire forestier départemental. Vaucluse III e inventaire 2001 Inventaire forestier départemental Vaucluse III e inventaire 2001 !"#$%&$!' ()$*&!"' +,&"-'(&. /("'#"0"%'&1!"#2%' + '#&'$!&'!&"1"!' 3 4 5 3 4 '%"'6 3 4 %"-1& 4 7)!2!189"' :; : '(&2$? >! "! %1&'1$?'&-2(&*)'1$#%$*'!

Plus en détail

Inventaire forestier départemental. Vaucluse III e inventaire 2001

Inventaire forestier départemental. Vaucluse III e inventaire 2001 Inventaire forestier départemental Vaucluse III e inventaire 2001 !"#$%&$!' ()$*&!"' +,&"-'(&. /("'#"0"%'&1!"#2%' + '#&'$!&'!&"1"!' 3 4 5 3 4 '%"'6 3 4 %"-1& 4 7)!2!189"' :; : '(&2$? >! "! %1&'1$?'&-2(&*)'1$#%$*'!

Plus en détail

Chapitre 6 : «Trigonométrie : le cosinus»

Chapitre 6 : «Trigonométrie : le cosinus» Chapitre 6 : «Trigonométrie : le cosinus» I. Rappels / Vocabulaire des triangles rectangles Définition Un triangle rectangle est un triangle qui possède un angle droit. Le côté situé en face de l'angle

Plus en détail

Unité - Progrès - Justice SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DES MEDIAS

Unité - Progrès - Justice SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DES MEDIAS MINISTERE DE LA COMMUNICATION BURKINA FASO -------------- Unité - Progrès - Justice SECRETARIAT GENERAL -------------- DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DES MEDIAS Arrête n 2012-012 /MCOM/SG/DDM portant règlement

Plus en détail