Maintenabilité d un parc applicatif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Maintenabilité d un parc applicatif"

Transcription

1 1 Maintenabilité d un parc applicatif Une méthode pour évaluer les charges de maintenance 13/06/01 Jean-François Bailliot

2 2 Maintenabilité d un parc applicatif Maintenance / Développement importance relative des charges spécificités de la maintenance peu d études sur le sujet Objectif : auditer une maintenance existante dimensionner une équipe de TMA Méthode : questionnaires sur les applications utilisation d une base de données de maintenance et d un «modèle prédictif» des charges de maintenance attendues

3 3 Modèle d estimation Fondé sur : la taille de l application mesurée en points de fonction un certain nombre de paramètres : ancienneté, criticité, nombre de versions, d installations, expérience des équipes, quantité et qualité de la documentation, quantité et qualité des normes, etc.

4 4 Les étapes 1 collecte des éléments de taille ; mesure ou évaluation de la taille des applications en points de fonction 2 collecte des éléments de mesure des charges actuelles de maintenance 3 collecte des réponses au questionnaire 4 comparaison par rapport à la base de données de maintenance 5 rapport

5 5 Évaluation de la taille Méthodes de «backfiring» Entrées : éléments de taille : programmes, écrans, lignes de code, états, etc. Utilisation d une base de données d expérience Résultat : évaluation de la taille en points de fonction

6 6 Évaluation de la taille d une application Application A Application A : 500 points de fonction Application B Application B : 1200 points de fonction

7 7 Évaluation de la taille d un parc applicatif AA - xxxxxxxxxxxxxx BB - xxxxxxxxxxx A2 - xxxxxxxxx B1 - xxxxxxxx B2 - xxxxxxxxxx A1 - xxxxxxxx A3 B3 - xxxxxxx A4 - xxxxxxxxxx A5 - xxxxxxxxxx A6 - xxxxxxxxxxxxxx A7 - xxxxxxxxxxx CC - xxxxxxxx A8 - xxxxxx xxxxxx A9 - xxxxx AA AB C1 - xxxxxxxxxxxxx DD - xxxxxxxxxxx D1 - xxxxxx xxxxxxx D2 - xxxx xxxxxxxxx EE - xxxxxxxxxx E1 - xxxxxxx E2 - xxxxx E3 FF - xxxxxxxxxxx E4 - xxxxxxx F1 - xxxxxxx xxxxxxx F2 - xxxxxxxxx GG - xxxxxxxxxxx F3 - xxxxxxxxx F4 - xxxxxx G1 - xxxxxxxxxxxxxxx F5 F6 - xxxxxxxx G2 - xxxxxxxxxxxxxxxx G3 - xxxxxxxx xxxxx

8 8 Mesure de la charge charge globale en jours annuels, et décomposée en : maintenance de fonctionnement (corrective, préventive) assistance fonctionnelle évolutions (mineures et majeures) gestion

9 9 Paramètres du questionnaire exemple : ancienneté (1 à 4) depuis la première mise en place, ou depuis la dernière réécriture : 1 - moins de 3 ans 2 - entre 3 et 5 ans 3 - entre 6 et 10 ans 4 - plus de 10 ans

10 10 10 Modèle de maintenance Par exemple : Les applications de la base de données ayant la valeur 1 pour le paramètre «ancienneté» montrent une charge de fonctionnement moyenne de xm jours annuels par millier de points de fonction 50% de ces applications ont une charge comprise entre x1 et x2 jours annuels par millier de points de fonction. influence de l'ancienneté x2 intervalle à 50% charge de maintenance de fonctionnement xm moyenne x valeur du paramètre

11 11 11 Évaluation de la charge d une application (exemple) charges globales de maintenance du domaine AA intervalle à 50% moyenne global criticité origine interfaces ancienneté cplx alg cplx cod cplx dat nb versions plus. sources politique nb generateurs exper fonct exper techn qté doc qual normes qté normes jours annuels observé

12 12 12 Évaluation de la charge d une application (exemple) fonctionnement assistance évolution gestion

13 13 13 Interprétation ATTENTION! Le modèle n indique pas «la charge de maintenance idéale» Cette méthode ne peut être utilisée que pour identifier les applications pour lesquelles un complément d information est nécessaire

affaire N : XXXXX 1 Rue de Preuilly 89000 AUXERRE 0386720000 6 Rue René Schaeffer 89000 AUXERRE 0386720768

affaire N : XXXXX 1 Rue de Preuilly 89000 AUXERRE 0386720000 6 Rue René Schaeffer 89000 AUXERRE 0386720768 affaire N : REGISTRE JOURNAL Prévention des risques d'accident du travail Coordination SPS Date de visite chantier: 20 /06 /2010 RAPPORT N : 15 Rue St Marien- 89520- FONTENOY Tel: 09-75-91-11-78 Fax: 09-70-06-78-43

Plus en détail

Gestion des comptes individuels retraite CNRACL. Présentation du service

Gestion des comptes individuels retraite CNRACL. Présentation du service Gestion des comptes individuels retraite CNRACL Présentation du service Mise à jour février 2013 Sommaire Contexte et enjeu page 3 Présentation du service. page 4 Accès au service. page 5 Le CIR/Page d

Plus en détail

2 mois pour augmenter le chiffre d affaire

2 mois pour augmenter le chiffre d affaire Le courant passe Véronique Bessonnat, formatrice Georges Fourcade Directeur Commercial 2 mois pour augmenter le chiffre d affaire Entrepreneurs, commerciaux, Venez faire grimper votre chiffre avec nous!

Plus en détail

Demande d aide et de projet en ligne FIPHFP 2 juillet 2007

Demande d aide et de projet en ligne FIPHFP 2 juillet 2007 RETRAITES Demande d aide et de projet en ligne FIPHFP 2 juillet 2007 Etape 1 Authentification à E-Services RETRAITES Pour accéder aux services proposés par la Direction des Retraites de la Caisse des Dépôts,

Plus en détail

Manuel fournisseur : procédure pour prendre connaissance d une consultation en ligne et soumettre une offre. Version de février 2014 SNCF

Manuel fournisseur : procédure pour prendre connaissance d une consultation en ligne et soumettre une offre. Version de février 2014 SNCF Manuel fournisseur : procédure pour prendre connaissance d une consultation en ligne et soumettre une offre Version de février 2014 SNCF Introduction Ce document a pour objectif : De vous présenter, pas

Plus en détail

Exemple de statuts pour une SASU proposé par STATUTS

Exemple de statuts pour une SASU proposé par STATUTS Exemple de statuts pour une SASU proposé par STATUTS Préambule Le soussigné : - M. ou Mme XXXXXX (Indiquer le nom, prénoms et domicile). Il a été arrêté et convenu ce qui suit : Article 1. Forme La société

Plus en détail

AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE

AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE FONDATION VMF 93 rue de l Université 75007 PARIS www.fondationvmf.org PAYS : DÉPARTEMENT (si France) : RÉGION (si étranger) : AIDE A LA TRANSMISSION DES SAVOIR- FAIRE NOM DE L ORGANISME PRÉSENTÉ : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

Pistes graphiques - lettre A

Pistes graphiques - lettre A Pistes graphiques - lettre A AA A A Avec un crayon, écris et termine la ligne de «A». Pistes graphiques - lettre B BB B B Avec un crayon, écris et termine la ligne de «B». Pistes graphiques - lettre C

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ

DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ DIAGNOSTIC DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ Les références réglementaires de la mission doivent être précisées Diagnostic de l'installation intérieure de gaz conforme aux articles L 134-6 et R 134 6-9

Plus en détail

AIDE À PROJETS - OPERATION «FOUS DE PATRIMOINE» 2013

AIDE À PROJETS - OPERATION «FOUS DE PATRIMOINE» 2013 FONDATION VMF 93 rue de l Université 75007 PARIS www.fondationvmf.org DÉPARTEMENT : RÉGION : AIDE À PROJETS - OPERATION «FOUS DE PATRIMOINE» 2013 NOM DE L ÉDIFICE PRÉSENTÉ : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

RAPPORT D EXPERTISE du 16/01/14. Responsabilité civile professionnelle

RAPPORT D EXPERTISE du 16/01/14. Responsabilité civile professionnelle RAPPORT D EXPERTISE du 16/01/14 Nature Responsabilité civile professionnelle Cabinet d expertise adresse SOPEA Sce RC Pro 10 Avenue des cinq cantons. 84000 Avignon Tel : 04.90.89.53.54 Fax : 04.90.87.45.91

Plus en détail

QUI? QUI est propriétaire ou l équipe entrepreneuriale? COMMENT? COMMENT se distinguer de la concurrence et rejoindre

QUI? QUI est propriétaire ou l équipe entrepreneuriale? COMMENT? COMMENT se distinguer de la concurrence et rejoindre Qu est-ce qu un plan d affaires? «Un énoncé en mots et en chiffres, de l objectif de l entrepreneur et des choses qu il doit faire pour l atteindre. En d autres termes, c est son plan stratégique global,

Plus en détail

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. avec un avion de type XXXXXXX

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. avec un avion de type XXXXXXX Saint Tropez-La Môle avec un avion de type XXXXXXX Pour une exploitation en Transport public / Transport prive * * Préciser le type d exploitation Page 2 Consignes d'utilisation de l'aérodrome de XXXXXXXXXXXXXXXX

Plus en détail

AIDE À PROJETS - PATRIMOINE EN PÉRIL

AIDE À PROJETS - PATRIMOINE EN PÉRIL FONDATION VMF 93 rue de l Université 75007 PARIS www.fondationvmf.org PAYS : DÉPARTEMENT (si France) : RÉGION (si étranger) : AIDE À PROJETS - PATRIMOINE EN PÉRIL NOM DE L ÉDIFICE PRÉSENTÉ : xxx ADRESSE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION. entre. la SOCIETE n 1. et la SOCIETE n 2

FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION. entre. la SOCIETE n 1. et la SOCIETE n 2 FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION entre la SOCIETE n 1 et la SOCIETE n 2 pour le recouvrement des redevances et taxes d assainissement collectif de xxxxxxxx ENTRE : La SOCIETE n 1, société xxxxxxxxxxxxxxxx,

Plus en détail

Alice Lagny. communication web et print identité signalétique. Pox. Campagne identité visuelle et online. Charte graphique

Alice Lagny. communication web et print identité signalétique. Pox. Campagne identité visuelle et online. Charte graphique communication web et print identité signalétique Pox Campagne identité visuelle et online Charte graphique 13 15 8 11 Charte Proposition Graphique logotype Présentation Dessiné à partir du logotype. de

Plus en détail

SUR OUVRAGE (D.I.U.O.)

SUR OUVRAGE (D.I.U.O.) INDE Prévention des risques d'accident du travail Coordination SPS 15 Rue St Marien- 89520- FONTENOY Tel: 09-75-91-11-78 Fax: 09-70-06-78-43 Site internet: sps-pro.com siret: 390 494 417 00053 affaire

Plus en détail

XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT

XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT Monsieur et Madame XXXXXXX ---------------------------- Projet de construction d'une maison individuelle Rue de l'xxxxxxx Commune

Plus en détail

RAPPORT D'AVANCEMENT n XX Couvrant la période du xx.xx.xxx au xx.xx.xxx

RAPPORT D'AVANCEMENT n XX Couvrant la période du xx.xx.xxx au xx.xx.xxx Numéro du Projet LIFE Localisation du projet Date de début du projet RAPPORT D'AVANCEMENT n Couvrant la période du xx.xx.xxx au xx.xx.xxx Date du rapport NOM DU PROJET LIFE

Plus en détail

Contrat de prestations de service pour la fourniture de certificats PEB

Contrat de prestations de service pour la fourniture de certificats PEB Contrat de prestations de service pour la fourniture de certificats PEB Page 1 / 8 Contrat de prestations PEB Version 1.0 1. Les parties Entre d une part: Inno-Concepts SPRL Rue des Fermes, 3 B-4218 Couthuin

Plus en détail

Programme personnalisé d aide et de progrès de l élève

Programme personnalisé d aide et de progrès de l élève NOM : XXXXXXXX Date de naissance : xx/xx/xxxx Adresse (parents ou responsable) : Prénom : xxxxxxxxxxx Parcours scolaire de l élève : Année scolaire Classe Enseignant 1999-2000 GS Mme xxxxx 2000-2001 CP

Plus en détail

Sommaire. Problématique client et gains attendus Réponse IBM à la problématique du client Démarche de mise en œuvre Les leçons du projet

Sommaire. Problématique client et gains attendus Réponse IBM à la problématique du client Démarche de mise en œuvre Les leçons du projet Sommaire Problématique client et gains attendus Réponse IBM à la problématique du client Démarche de mise en œuvre Les leçons du projet Problématique client et gains attendus L objectif global du projet

Plus en détail

CSP Comptabilité Fournisseurs. Cahier des charges Fournisseurs

CSP Comptabilité Fournisseurs. Cahier des charges Fournisseurs CSP Comptabilité Fournisseurs Cahier des charges Fournisseurs Formalisme des factures adressées à la SNCF Suivi des modifications Date de la modification Version Commentaires 10/09/2009 1 Rédaction du

Plus en détail

CBC-Local v.04/2013. CBC- LOCAL Enregistrement LCR(Lettre de change relevée) Manuel d utilisation

CBC-Local v.04/2013. CBC- LOCAL Enregistrement LCR(Lettre de change relevée) Manuel d utilisation CBC-Local v.04/2013 CBC- LOCAL Enregistrement LCR(Lettre de change relevée) Manuel d utilisation Sommaire 1. Installation... 3 1.1. Exigences techniques... 3 1.1.1 Systèmes d exploitation et navigateurs

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013

PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013 PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013 Constat Les TMS continuent d augmenter. Nos actions touchent

Plus en détail

COMPAGNIE XXXX. Activités principales

COMPAGNIE XXXX. Activités principales DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT COMPAGNIE XXXX Adresse : 7 rue Léon XXXX Tél : 06 XX XX XX XX E-mail : XXXXXX Site web : XXXXXX Date de création : Août 2006 - Association Loi 1901 Numéro SIRET : XXXXXXXXXXXX

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration de Cogeco inc. (la «Société») est élu par les actionnaires de la Société afin de surveiller la gestion de l ensemble

Plus en détail

Pour plus d information vous pouvez communiquer avec Daniel Poulin poulin_daniel@videotron.ca XXXXXX XXXXXX

Pour plus d information vous pouvez communiquer avec Daniel Poulin poulin_daniel@videotron.ca XXXXXX XXXXXX Pour plus d information vous pouvez communiquer avec Daniel Poulin poulin_daniel@videotron.ca XXXXXX XXXXXX PORTFOLIO 0000, rue XXXXXX XXXXXXXX (Québec) X0X-X0X (000) 000-0000 xxxxxxxxxx@xxxxxxx Poste

Plus en détail

UTILISATION DU WEB-FFS SUR FFSSKI (Dépôt des épreuves et inscription des concurrents)

UTILISATION DU WEB-FFS SUR FFSSKI (Dépôt des épreuves et inscription des concurrents) Création d un compte depuis FFSSKI : UTILISATION DU WEB-FFS SUR FFSSKI (Dépôt des épreuves et inscription des concurrents) A partir de la page d accueil du logiciel de course FFSSKI cliquez sur «Aucune

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION

FICHE DE PRESENTATION FICHE DE PRESENTATION L AFKE (Association Franco-Kirghize d Ecotourisme) souhaite mettre en place un annuaire de contact destiné aux touristes francophones visitant le Kirghizistan. But : mettre en contact

Plus en détail

Convention de maitrise d'ouvrage déléguée Pose d'ouvrage en attente Réseau Fibre Optique

Convention de maitrise d'ouvrage déléguée Pose d'ouvrage en attente Réseau Fibre Optique Convention de maitrise d'ouvrage déléguée Pose d'ouvrage en attente Réseau Fibre Optique ENTRE : Le Département de l Isère, 7 Rue Fantin Latour BP 1096 38022 Grenoble cedex 1 Représenté par le Président

Plus en détail

Mesures en cas de décès Aide-mémoire pour les communes

Mesures en cas de décès Aide-mémoire pour les communes Préfectures du canton de Berne www.be.ch/prefectures Mesures en cas de décès Aide-mémoire pour les communes 1. Mise sous scellés (art. 552 CCS, art. 58 et 59 LiCCS, art. 8 à 18 de l ordonnance sur l établissement

Plus en détail

La Télédéclaration des Organismes de Formation

La Télédéclaration des Organismes de Formation La Télédéclaration des Organismes de Formation Ecran d accueil des TéléDéclarations site: https://www.declarationof.travail.gouv.fr/ Menu du site Pour s inscrire et se connecter sur le site Lien pour mettre

Plus en détail

SOMMAIRE 1. TAILLE ET SPÉCIFICITÉS DU MARCHÉ RUSSE...- 11 -

SOMMAIRE 1. TAILLE ET SPÉCIFICITÉS DU MARCHÉ RUSSE...- 11 - SOMMAIRE 1. TAILLE ET SPÉCIFICITÉS DU MARCHÉ RUSSE...- 11-1.1 UN MARCHÉ EN TRÈS FORTE CROISSANCE... - 11-1.2 DIVERSIFICATION DE L OFFRE... - 12-1.3 MULTIPLICATION DES POINTS DE VENTE... - 13-2. LA PRODUCTION

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail

CONSTAT DE RISQUE D EXPOSITION AU PLOMB

CONSTAT DE RISQUE D EXPOSITION AU PLOMB REP ONSTT E RISQUE EXPOSITION U PLOM En application de la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, vu la directive 98/34/E du Parlement européen et du onseil du 22 juin 1998 prévoyant

Plus en détail

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS A. IDENTIFICATION DU FICHIER 1. DÉSIGNATION DU FICHIER : CARTE D IDENTIFICATION (carte à puce) (DSAT) B. CATÉGORIES DE RENSEIGNEMENTS 2. a) Inscrire,

Plus en détail

Recommendations de codage

Recommendations de codage 1 Génie logiciel Recommendations de codage (incomplet & encore en travaux) Renaud Marlet LaBRI / INRIA http://www.labri.fr/~marlet màj 23/04/2007 Bonnes pratiques de 2 programmation Indispensable pour

Plus en détail

Examen annuel du Module de gestion de l information sur la santé

Examen annuel du Module de gestion de l information sur la santé Examen annuel du Module de gestion de l information sur la santé Vérification interne 378-1-207 29 avril 2009 TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ...II 1.0 INTRODUCTION...4 2.0 OBJECTIFS ET PORTÉE DE L EXAMEN...5

Plus en détail

Phase 4 : Amélioration. Revue de direction. Actions correctives. Retour expérience. Valorisation. R Collomp - D Qualité A Améliora2on

Phase 4 : Amélioration. Revue de direction. Actions correctives. Retour expérience. Valorisation. R Collomp - D Qualité A Améliora2on Phase 4 : Amélioration Revue de direction Actions correctives Retour expérience Valorisation Actions d amélioration Réexamen des risques significatifs non totalement éliminés ou les besoins non totalement

Plus en détail

RH Groupe Conseils pour établir un CV / Page 1 sur 11

RH Groupe Conseils pour établir un CV / Page 1 sur 11 RH Groupe Conseils pour établir un CV / Page 1 sur 11 C A R R I E R E Votre CV est un outil de communication très important : lorsque vous vous portez candidat à un poste, c est le premier point de contact

Plus en détail

RECOURS DE DROIT PUBLIC DEVANT LE TRIBUNAL FEDERAL SUISSE

RECOURS DE DROIT PUBLIC DEVANT LE TRIBUNAL FEDERAL SUISSE 1 In limine litis RECOURS DE DROIT PUBLIC DEVANT LE TRIBUNAL FEDERAL SUISSE Dans cette procédure le requérant entend tout d abord solliciter l assistance juridique au sens de l article 64 de la loi sur

Plus en détail

Information sur les produits. DIGI-Locker

Information sur les produits. DIGI-Locker Principe mécatronique La mécatronique allie l intelligence de l électronique avec la fiabilité mécanique. La programmation souple permet une adaptation permanente aux besoins des exploitants des installations.

Plus en détail

MODELES dits "DE LA REPONSE A UN ITEM" (MRI) : LE CAS PARTICULIER DU MODELE DEVELOPPE PAR RASCH A PROPOS D'ITEMS DICHOTOMIQUES

MODELES dits DE LA REPONSE A UN ITEM (MRI) : LE CAS PARTICULIER DU MODELE DEVELOPPE PAR RASCH A PROPOS D'ITEMS DICHOTOMIQUES MODELES dits DE LA REPONSE A UN ITEM (MRI) : LE CAS PARTICULIER DU MODELE DEVELOPPE PAR RASCH A PROPOS D'ITEMS DICHOTOMIQUES Marc Demeuse 1 1. Description et principes!# $ % & # % '! $ && $(! ') %#%!#

Plus en détail

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013

BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 FF I CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 BAREME DES TRAITEMENTS AU 1 ER JANVIER 2013 NOUVEAUX MONTANTS A PRENDRE EN COMPTE A PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013 F O N D E M E N T J U R I D I Q U E Décret

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - BAC BLANC AVRIL 2013 MATHEMATIQUES

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - BAC BLANC AVRIL 2013 MATHEMATIQUES BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - BAC BLANC AVRIL 203 MATHEMATIQUES L usage de la calculatrice est autorisé. Durée de l épreuve : 3 heures EXERCICE (6 points) La feuille de calcul ci-dessous présente les indices

Plus en détail

être porteur d un diplôme de l enseignement supérieur de type court d Assistant Social ; satisfaire aux épreuves mentionnées ci-après :

être porteur d un diplôme de l enseignement supérieur de type court d Assistant Social ; satisfaire aux épreuves mentionnées ci-après : ASSISTANT SOCIAL être porteur d un diplôme de l enseignement supérieur de type court d Assistant Social ; - 2 Rédaction d un rapport sur une problématique sociale d intérêt communal N.B. En ce qui concerne

Plus en détail

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS A. IDENTIFICATION DU FICHIER 1. DÉSIGNATION DU FICHIER : DOSSIERS ADMINISTRATIFS DE LA DIRECTION DES FORMATIONS SUR MESURE (DAFM) B. CATÉGORIES DE RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS A. IDENTIFICATION DU FICHIER 1. DÉSIGNATION DU FICHIER : DOSSIERS D INVALIDITÉ (DRH) B. CATÉGORIES DE RENSEIGNEMENTS 2. a) Inscrire, à partir du tableau

Plus en détail

DOSSIER CONSTITUTIF D UNE ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF

DOSSIER CONSTITUTIF D UNE ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF DOSSIER CONSTITUTIF D UNE ASSOCIATION SANS BUT LUCRATIF Une demande de reconnaissance d'association adressée à Mr le Ministre de l'intérieur ( s/c de la voie hiérarchique ) signée du Président; deux exemplaires

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Rôle Les affaires de la Caisse sont, en vertu de la Loi sur la Caisse de dépôt et placement du Québec (la «loi sur la Caisse»), administrées par un conseil d'administration

Plus en détail

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS A. IDENTIFICATION DU FICHIER 1. DÉSIGNATION DU FICHIER : DOSSIERS DE FORMATION DE LA DIRECTION DES FORMATIONS INITIALES (DFI) B. CATÉGORIES DE RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS INVENTAIRE D UN FICHIER DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS A. IDENTIFICATION DU FICHIER 1. DÉSIGNATION DU FICHIER : DOSSIERS PAIE ET AVANTAGES SOCIAUX (DRH) B. CATÉGORIES DE RENSEIGNEMENTS 2. a) Inscrire, à

Plus en détail

XXXXXXXXXX XXXXXX XXXX XXXX XXXXXXXXX XXXXXXXXXXX XX AUTORISATION 31882 44000 NANTES

XXXXXXXXXX XXXXXX XXXX XXXX XXXXXXXXX XXXXXXXXXXX XX AUTORISATION 31882 44000 NANTES Respiratoire Respiratoire M 20 g Valable jusqu au 1 er octobre 2010 T XXXXXXXXXX XXXXXX XXXX XXXX XXXXXXXXX XXXXXXXXXXX XX AUTORISATION 31882 44000 NANTES 7 ème Journée du Collège des Pneumologues des

Plus en détail

GRILLES DE SALAIRE. Catégories A CORPS DES INFIRMIERS EN SOINS GENERAUX & SPECIALISES

GRILLES DE SALAIRE. Catégories A CORPS DES INFIRMIERS EN SOINS GENERAUX & SPECIALISES GRILLES DE SALAIRE Catégories A CORPS DES INFIRMIERS EN SOINS GENERAUX & SPECIALISES IDE 1er & 2ème grade (2A01-2B01) IBODE 2ème & 3ème grade (2A02-2B02) PDE 2ème & 3ème grade (2A04-2B04) IADE 3ème & 4ème

Plus en détail

Réunion d'information des présidents de commission communale de sécurité

Réunion d'information des présidents de commission communale de sécurité PREFET DES YVELINES Réunion d'information des présidents de commission communale de sécurité ANNEXES : 1. Arrêté préfectoral n 2014059-0002 du 28 février 2014 relatif aux commissions communales de sécurité

Plus en détail

2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES

2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES Transports INSTRUCTION TECHNIQUE A 1/12 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES... 1 3. DEFINITIONS ET ABREVIATIONS... 2 4. DOCUMENTS A PRESENTER... 2

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATION

CONTRAT DE PRESTATION CONTRAT DE PRESTATION ENTRE LES PARTIES : ATOUT SERVICES, dont le siège social est situé L Amaryllis 25 Route de Tully - 74200 Thononles-Bains ayant obtenu l autorisation par arrêté en date du 9 février

Plus en détail

Hélène Desmier ab, Pascale Kuntz a & Ivan Kojadinovic a. Pauc, 44306 Nantes. {prenom.nom}@polytech.univ-nantes.fr

Hélène Desmier ab, Pascale Kuntz a & Ivan Kojadinovic a. Pauc, 44306 Nantes. {prenom.nom}@polytech.univ-nantes.fr Une classification hiérarchique de variables discrètes basée sur l information mutuelle en pré-traitement d un algorithme de sélection de variables pertinentes. Hélène Desmier ab, Pascale Kuntz a & Ivan

Plus en détail

BEP METIERS DE LA MODE

BEP METIERS DE LA MODE BEP METIERS DE LA MODE PANTACOURT "ALEX" 200-2002 SOMMAIRE Contenu des fichiers Réf. : Document Formats Dossier Technique : -Figurine -Sommaire -Cahier des charges -Dessin d'ensemble -Braguette -Nomenclature

Plus en détail

Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD

Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD Résultats de la 2 partie Modes d enquêtes existants et modes idéal INIT 2 rue Antoine Etex, 94020

Plus en détail

Les unités d'oeuvre en pratique

Les unités d'oeuvre en pratique Les unités d'oeuvre en pratique François PUPIER STERIA AQUITAINE Les unités d œuvre en pratique 1. Les enjeux 2. Panorama des méthodes mises en œuvre à Steria 3. Méthode d estimation par unités d œuvre

Plus en détail

A2430B. MARTY PORTS B.P SAINT CLEMENT DE LA PLACE Tél: Fax:

A2430B. MARTY PORTS B.P SAINT CLEMENT DE LA PLACE Tél: Fax: Produit certifié IAAF N E-00-0238 / 5 ARTICLE Liste de pièces DESIGNATION QTE CONSIGNES D'UTILISATION : 2 3 5 7 Fourreau simple Fourreau double Bas de poteau de 7m Bas de poteau de 0m Tête de poteau de

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique (6.1)

Diagnostic de performance énergétique (6.1) DPE Les membres du réseau OPENGROUPE, Vous accompagnent dans votre projet immobilier www.opengroupe.fr Diagnostic de performance énergétique (6.1) Rapport N : xxxx Valable 10 ans à partir du : xxxxxxxxx

Plus en détail

DOSSIER DE REALISATION

DOSSIER DE REALISATION DOSSIER DE REALISATION ENSEMBLE DE NUIT «ETOILE» THEME N 1 NIVEAU : 1 CAP. P.A.P. SOMMAIRE * FIGURINE. * DOSSIER TECHNIQUE : - CAHIER DES CHARGES. - NOMENCLATURE : CARACO. - NOMENCLATURE : SHORT. - DESSIN

Plus en détail

Journée des fournisseurs. Processus ACHAT. 30 Mars 2006

Journée des fournisseurs. Processus ACHAT. 30 Mars 2006 Journée des fournisseurs Processus ACHAT 30 Mars 2006 1 PRESENTATION DU SERVICE COMMERCIAL 1.1 MISSIONS ET OBJECTIFS DU SC Approvisionner les Unités du Centre en produits, services et travaux nécessaires

Plus en détail

Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices

Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices 1. Le découpage structurel : corrigé.... L'analyse des risques : corrigé...3 3. L analyse de la valeur monétaire attendue (arbre de décision): corrigé...5

Plus en détail

Qui connaît bien protège bien

Qui connaît bien protège bien Qui connaît bien protège bien Le groupe IRP AUTO met à votre disposition un service entièrement gratuit permettant de consulter et d effectuer vos opérations de gestion en ligne Confidentiel et sécurisé,

Plus en détail

- Type de contrôle (Nature/ durée de l'épreuve) Session 1. Contrôle continu 100% Contrôle continu 100% Contrôle continu 100% Contrôle continu 100%

- Type de contrôle (Nature/ durée de l'épreuve) Session 1. Contrôle continu 100% Contrôle continu 100% Contrôle continu 100% Contrôle continu 100% MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES À PARTIR DE SEPTEMBRE 2012 Lettres, langues et civilisations étrangères ANNÉE DU NIVEAU : 1 SEMESTRE : 1 - Nature de l'ue LAN 11A LAN 12A LAN 13A LAN 14A oral des

Plus en détail

CODE TRANSACTION MIRO

CODE TRANSACTION MIRO PAS A PAS N 1 SAISIE D UN AVOIR TOTAL OU PARTIEL EN FLUX CLASSIQUE OU EN LIQUIDATION DIRECTE La liquidation d un document d avoir émis par le fournisseur doit être effectuée selon le statut de comptabilisation

Plus en détail

SOGEXCO. La pratique de l audit des systèmes d information. Deuxièmes assises du Commissariat aux Comptes

SOGEXCO. La pratique de l audit des systèmes d information. Deuxièmes assises du Commissariat aux Comptes SOGEXCO Arezki MAHIOUT Expert-comptable diplômé Commissaire aux comptes Membre du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts comptables Président du cabinet SOGEXCO 11, boulevard de Sébastopol 75001 PARIS

Plus en détail

A- Les tableaux à une dimension

A- Les tableaux à une dimension CH 6 : Les tableaux A- Les tableaux à une dimension 1- Définition Un tableau T est une variable structurée formée d un nombre entier N de variables simples de même type, qui sont appelées les composantes

Plus en détail

MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 20 OCTOBRE 2016, APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 SEPTEMBRE 2016 (LE «PROSPECTUS»)

MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 20 OCTOBRE 2016, APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 SEPTEMBRE 2016 (LE «PROSPECTUS») MODIFICATION N O DATÉE DU 2 OCTOBRE 26, APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 SEPTEMBRE 26 (LE «PROSPECTUS») à l égard des fonds suivants : série O de la Catégorie Mackenzie Équilibré toutes capitalisations

Plus en détail

CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique

CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique Département du Système d Information CONTEXTE SVE - Système de Vote Electronique SUJET Cahier des Charges pour la TMA et l'infogérance référence SVEL00088V01T.doc version 02 statut V créé le 22/06/2006

Plus en détail

Planning techniques. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation) thesis-planning. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva

Planning techniques. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation) thesis-planning. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva Planning techniques Planning techniques (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation) Code: thesis-planning Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva thesis-planning Menu 1. Introduction 2 2. Scheduling

Plus en détail

N UTILISEZ PAS L ATTESTATION RECUE DE L URSSAF : CETTE DERNIERE NE TIENT PAS COMPTE DE LA CRDS NON DEDUCTIBLE.

N UTILISEZ PAS L ATTESTATION RECUE DE L URSSAF : CETTE DERNIERE NE TIENT PAS COMPTE DE LA CRDS NON DEDUCTIBLE. AAPL74 1) CAS DE REMBOURSEMENT DE COTISATIONS «REGULARISATION DE COTISATIONS 2010» METHODE PRATIQUE DE CALCUL POUR DETERMINER LA CSG-CRDS DE L EXERCICE 2011 A PARTIR D EXEMPLE CHIFFRE SELON MODELES CI-APRES

Plus en détail

TRAITE DE FUSION. Agissant au nom, pour le compte et en qualité de Président de ladite association, dûment habilité à

TRAITE DE FUSION. Agissant au nom, pour le compte et en qualité de Président de ladite association, dûment habilité à TRAITE DE FUSION En l absence de mention obligatoire à insérer dans les traités de fusion entre associations, leurs contenus sont à adapter au contexte! La bonne prise en compte des particularités des

Plus en détail

INFORMATION ET ÉCHANGES SUR LA PLANIFICATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC TRANSÉNERGIE RÉSEAU PRINCIPAL

INFORMATION ET ÉCHANGES SUR LA PLANIFICATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC TRANSÉNERGIE RÉSEAU PRINCIPAL INFORMATION ET ÉCHANGES SUR LA PLANIFICATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC TRANSÉNERGIE RÉSEAU PRINCIPAL Montréal, 10 octobre 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1 2 3 4 PRÉSENTATION DU RÉSEAU DE TRANSPORT

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Chiffres clés 2012 Région Languedoc Roussillon

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Chiffres clés 2012 Région Languedoc Roussillon ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Chiffres clés 2012 Région Languedoc Roussillon Département des Risques Professionnels Carsat Languedoc Roussillon 1 > Répartition par groupement d activités

Plus en détail

ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES. NOM Prénom. étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE

ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES. NOM Prénom. étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE ETUDE DE FILIERE D'ASSAINISSEMENT AUTONOME : MISE AUX NORMES NOM Prénom étude réalisée à : Lieu-dit/Adresse CP COMMUNE Référence interne étude : xxxx Etude réalisée par xxxxxxxxxxx Å xxxxxxxxxxxxxxxx 15/04/2015

Plus en détail

LSL. Guide de l utilisateur

LSL. Guide de l utilisateur LSL Guide de l utilisateur 1 er avril 2015 Avril 2015 1/17 SOMMAIRE 1. PRESENTATION... 3 1.1. LE LIVRET SCOLAIRE DU LYCEE... 3 1.2. LES SYSTEMES D INFORMATION... 3 1.3. SCHEMA GENERAL DE PRESENTATION DU

Plus en détail

Rapport d expertise. Appartement de M. XXX à la Rue de XXX, 5555 YYY. M. YYY, 5555 YYY. Düdingen, 21 janvier 2013

Rapport d expertise. Appartement de M. XXX à la Rue de XXX, 5555 YYY. M. YYY, 5555 YYY. Düdingen, 21 janvier 2013 Rapport d expertise Appartement de M. XXX à la Rue de XXX, 5555 YYY. Mandant : XXX SA. M. YYY, 5555 YYY. Auteur du rapport : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/UTS-SE Expert judiciaire certifié SEC, ISO17024/

Plus en détail

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 Actualité du Service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional Carsat LR 9 H 00/9 H 30 - Actualité du service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional

Plus en détail

16H30 Pratique de l analyse du travail 1. 10H30 Ergonomie de conception 2

16H30 Pratique de l analyse du travail 1. 10H30 Ergonomie de conception 2 P R O G R A M M E D E N O V E M B R E VENDREDI 6 14H30 SALLE 127 Réunion préparatoire à l enseignement Accueil des auditeurs, présentation du Laboratoire de Physiologie du Travail Modalités pratiques de

Plus en détail

Déclaration individuelle CNRACL. La déclaration «Annule et remplace»

Déclaration individuelle CNRACL. La déclaration «Annule et remplace» Déclaration individuelle CNRACL La déclaration «Annule et remplace» Février 2013 Sommaire Principes généraux page 3 Définition page 8 Accès au service page 9 page 13 Glossaire page 31 2 Principes généraux

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX

PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX Maître N d'étude : Tél. : Fax : email : @ PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX Référence du dossier : xxxxxxxxxxxxxx Page 1/8 PROCÈS VERBAL DE CONSTAT L'AN DEUX MILLE DOUZE ET LE VENDREDI NEUF NOVEMBRE

Plus en détail

Contrainte de flot pour RCPSP avec temps de transfert

Contrainte de flot pour RCPSP avec temps de transfert Contrainte de flot et x-rcpsc T 1 Contrainte de flot pour RCPSP avec temps de transfert PS temp, s ij Cmax BENOIST Thierry BOUYGUES/e-Lab DIAMANTINI Maurice ENSTA/LMA Contrainte de flot et x-rcpsc T Présentation

Plus en détail

INDEMNITE HORAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES

INDEMNITE HORAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES FF II CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 INDEMNITE HORAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES L E S S E N T I E L Les agents de catégorie B ou C dès lors qu'ils exercent des fonctions ou appartiennent

Plus en détail

Franchise : Contrats de franchise

Franchise : Contrats de franchise Franchise : Contrats de franchise Adresse utile : Fédération française de la franchise (FFF), 9 rue Alfred de Vigny, 75008 PARIS, Tél. : 01 53 75 22 25, Fax : 01 53 75 22 20, site Internet : www.franchise-fff.com

Plus en détail

Guide d utilisation. Gamme Telium. Application DINERS CLUB 027 03 4x

Guide d utilisation. Gamme Telium. Application DINERS CLUB 027 03 4x Guide d utilisation Gamme Telium Application DINERS CLUB 027 03 4x Ingenico 28/32 boulevard de Grenelle 75015 Paris Tel. 33(0)1 58 01 80 00 Fax. 33(0)1 58 01 91 35 ingenico@ingenico.com Nous vous remercions

Plus en détail

Contrat de service interne

Contrat de service interne Contrat de service interne Service Biomédical AFFICHAGE ET DIFFUSION OBLIGATOIRE Version 9 du 01/09/2009, annule et remplace la version 8 du 01/01/2008 Les modifications apparaissent en marron. Il n existe

Plus en détail

Contrat de maintenance

Contrat de maintenance Contrat de maintenance 1 Entre les soussignées : La Société ORTEMS, Société par actions simplifiée au capital de 230 000, dont le siège social est 304 Route Nationale 6 - Le bois des Côtes II, 69578 LIMONEST

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR. Manuel utilisateur S3000 Bancaire Edition 07/2004 Version 2.4

MANUEL UTILISATEUR. Manuel utilisateur S3000 Bancaire Edition 07/2004 Version 2.4 MANUEL UTILISAT S000 Application Bancaire CB. Manuel utilisateur S000 Bancaire Edition 07/2004 Version 2.4 MoneyLine,200. Tous droits réservés. Ce document est non contractuel et les spécifications peuvent

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 216-217 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C1 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

VOTRE PLAN MINCEUR PERSONNALISE EXEMPLE REEL A VALEUR DE SPECIMEN

VOTRE PLAN MINCEUR PERSONNALISE EXEMPLE REEL A VALEUR DE SPECIMEN VOTRE PLAN MINCEUR PERSONNALISE EXEMPLE REEL A VALEUR DE SPECIMEN Avertissement : Ce qui suit ne représente en aucune façon une consultation médicale. C est le résultat de l exploitation du questionnaire

Plus en détail