CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012"

Transcription

1 CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012

2 Actualité du Service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional Carsat LR

3 9 H 00/9 H 30 - Actualité du service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional - Carsat LR. 9 H 30/10 H 00 Statistiques 2012 Sadrina BERTRAND, Ingénieur Conseil Carsat LR 10 H 00/10 H 45 Témoignage dun d un 1 er établissement et échanges avec les participants Mr Nicolas DAUDE, Directeur Polyclinique Saint Privat / Boujan sur Libron 10 H 45/11 H 15 PAUSE (30 ) 11 H 15/12 H 00 Témoignage d un 2 ème établissement et échanges avec les participants Mr COURTEHOUX, Directeur d Agence EIFFAGE / Nîmes Pause déjeuner 14 H 00/14 H 15 Retour sur les questionnaires Jean-Louis PATRY, Contrôleur Sécurité Carsat LR 14 H 15/14 H 45 Présentation de l AFS TMS et de l offre de Formation TMS 2013 Jean-Louis PATRY, Contrôleur Sécurité Carsat LR 14 H 45/15 H 15 Présentation des travaux du groupe TMS Eric NIBOUREL, Contrôleur Sécurité Carsat LR 15H15/16H00 TMS Pénibilité et perspectives du Club Sadrina BERTRAND & Alexis GUILHOT, Ingénieurs Conseil Carsat LR

4 Accidents du travail et Maladies Professionnelles Les chiffres clés 2011 du Languedoc Roussillon

5 Indicateurs de sinistralité Indice de fréquence Nombre d accidents avec arrêt x Nombre de salariés Taux de fréquence Nombre d accidents avec arrêt x Nombre d heures travaillées Taux de gravité Nombre de journées de travail perdues x Nombre d heures travaillées Indice de gravité Total des taux d incapacité permanente x Nombre d heures travaillées

6 Les Accidents du Travail (AT)

7 AT - Les chiffres clés Chiffres clés Evolution Evolution 2011/ /2010 Effectif de salariés ,8% 0,6% Nombre d'établissements ,2% 0,3% Accidents du travail avec arrêt ,2% 4,0% Accidents graves (avec incapacité permanente) ,4% 14% 40% 4,0% Accidents du travail mortels ,8% 15,0% dont accidents mortels mission Nbre de jours d'arrêt de travail ,8% 0,6% Durée moyenne (jours) de l'arrêt de travail ,1% -3,9% Indice de fréquence 44,7 46,3-9,0% 90% 35% 3,5% Coût moyen d'un accident travail avec arrêt ,3% -0,2% Coût moyen d'un accident travail grave ,5% -14,3%

8 Evolution de l indice de fréquence

9 Indice fréquence AT

10 Les Accidents de Trajet (Atr)

11 Les chiffres clés évolution évolution 2011/ /2010 Nbre d'accidents avec arrêt ,1% -0,8% Durée moyenne (jours) d'arrêt de travail 74 74* -2,6% - Nbre d'accidents graves (avec IPP) ,6% 18,5% Nbre d'accidents mortels ,8% 6,7% Indice de fréquence 5,1 5,0 11,1% -2,0% Coût moyen avec arrêt de travail ,3% 5,6% Coût moyen grave ,1% -16,4% *soit 610 salariés en arrêt sur l année *soit 610 salariés en arrêt sur l année 2011

12 Evolution de l indice de fréquence

13 Les Maladies Professionnelles (MP)

14 MP - Les chiffres clés Evolution Evolution 2011/ / 2001 Nb de maladies professionnelles ,4% 239,2% 2% indemnisées dont nb maladies professionnelles avec incapacité ,5% 270,1% dont nombre de décès ,0% 50,0% Nb de jours arrêt ,8% ND Coût moyen MP ,5% ND

15 Evolution des affections périarticulaires

16 Evolution des MP

17 Indice de fréquence MP

18 Répartition du nombre de MP

19 Répartition des jours d arrêt MP

20 Activités et indice de fréquence MP TMS

21 Activités et nombre de MP TMS

22 Les coûts (Moyenne régionale)

23 Coûts des Accidents du travail Evolution /201 0 Coût moyen d'un accident du travail avec arrêt Coût moyen d'un accident du travail grave ,2% ,3%

24 Coûts des maladies professionnelles Evolution 2011/2010 Affections périarticulaires ,2% Lombalgies ,6% Amiante ,3% Surdité ,9% Vibrations ,0% Dermite, eczémas, asthmes ,2% Autres (ménisque, ciments, silice..) ,8%

25 Cartographie des coûts AT/MP

26 Cartographie des coûts MP

27 Evolution des coûts AT/MP Evolution FRAIS RENTES TOTAL FRAIS RENTES TOTAL 2011/2010 Métallurgie 6,3 5,1 11,4 6,8 7,3 14,1 24,0% BTP 23,33 20,5 43,8 23,7 18,5 42,22-3,6% 36% Transport/ Communication 15,7 6,5 22,2 16,8 8,7 25,5 14,8% Alimentaire 16,0 7,2 23,33 17,5 6,1 23,7 17% 1,7% Chimie 1,3 0,9 2,2 1,4 2,8 4,1 92,3% Bois / Textile 3,7 2,1 5,8 3,6 4,4 8,0 37,5% Commerce 7,5 4,5 12,0 7,9 5,1 13,0 80% 8,0% Banque Assurance Administrations 5,5 3,2 8,7 5,7 2,7 8,4-3,3% Interim Sanitaire et social 19,9 11,8 31,7 20,9 7,8 28,7-9,5% TOTAL 99,2 61,9 161,1 104,3 63,4 167,8 4,1%

28 Evolution des coûts MP En millions d'euros Evolution FRAIS RENTES TOTAL FRAIS RENTES TOTAL 2011/2010 AA 11 1,1 19 1,9 30 3,0 14 1,4 38 3,8 52 5,2 70,7% 7% BB 2,2 3,2 5,4 2,4 3,3 5,7 5,7% CC 0,9 1,2 2,1 1,0 0,5 1,5-29,8% DD 27 2,7 24 2,4 51 5,1 33 3,3 26 2,6 59 5,9 15,1% 1% EE 0,2 0,1 0,3 0,3 2,1 2,4 627,6% FF 0,7 0,8 1,5 0,7 2,9 3,5 129,1% GG 0,7 0,6 1,3 0,7 1,4 2,2 60,8% HH 0,4 0,6 1,0 0,5 0,3 0,8-12,9% II 1,8 2,9 4,8 2,3 1,4 3,8-21,0% TOTAL 10,9 13,7 24,6 12,6 18,2 30,9 25,7%

29 Sources d information

30 Sources d information professionnels.ameli.fr

31 POLYCLINIQUE SAINT PRIVAT à BOUJAN SUR LIBRON Mr Nicolas DAUDE, Directeur

32 EIFFAGE à NIMES Mr COURTEHOUX, Directeur d Agence

33 Bilan du sondage des adhérents du Club TMS J-Louis PATRY, Contrôleur Sécurité - Carsat LR

34 Nombre de questionnaires envoyés : 130 Nombre de réponses reçus : 30

35 Q1: Pourquoi avez vous adhéré au Club TMS? Accroitre les connaissances Partage et mutualisation des connaissances Continuité acteur PRAP Échanger Acquérir une méthodologie

36 Q2: Quels ont été pour vous les principaux apports Échanges Mise à jour de la réglementation Confrontation et retour d expérience d autres entreprises Témoignage et intervention de spécialistes Cas concrets mis en place

37 Q3: Quels ont été les actions TMS mises en œuvre dans votre entreprise depuis 2007? Mise en place d indicateurs: oui 11 (suivi AT/MP amélioration des postes de travail ) Action de sensibilisation ou formation : oui 16 Réalisation d études : Mise en place de solutions : oui 13

38 Q4 : Quels sont, selon vous les principaux freins à la mise en place dactions d actions de prévention des TMS? Difficultés techniques Difficultés financières Absence de motivation de certaines personnes Espace non adapté à la réhabilitation Encadrement Absence de volonté de la hiérarchie Manque de connaissance du sujet

39 Q5 : Quels sont vos besoins, attentes, et axes de progrès attendus? Au niveau du contenu des rencontres du Club Intéressé par le repérage des gestes inducteurs de TMS Analyse de MP suite à déclaration de TMS Présentation de nouveau matériel Apport supplémentaire en méthodologie Intervention de conférenciers (INRS.) Témoignage d entreprises

40 Au niveau du contenu des rencontres du Club Etude de cas en groupe de travail Présentation de statistiques pour les groupes de travail Connaissance de pratiques concrètes Echange de bonnes pratiques

41 Au niveau du contenu des rencontres du Club Pé Présentation d outils Plus dexposés d exposés d expérimentations Plus d accompagnement pour la mise en œuvre Comment faire prendre conscience du risque TMS

42 Au niveau du format des rencontres Le format et la périodicité actuelle convient, soit 1 journée 2 fois par an 3 personnes souhaiteraient 1 réunion de plus par an Au niveau de l accompagnement de la CARSAT-LR

43 Aide Financière Simplifiée (AFS) Manutention ti et TMS J-Louis PATRY, Contrôleur Sécurité - Carsat LR

44 Bénéficiaires : toute entreprise de moins de 50 salariés Objectifs : réduire les risques «TMS» (manutentions, port de charges, gestes répétitifs..) auxquels sont soumis les salariés des PME/TPE

45 Aide financière Réalisation d une analyse de la situation de travail (50%) Formation des salariés (50%) Acquisition de dispositifs, matériel, et aménagements pour réduire ou supprimer le risque TMS (40%)

46 Formations TMS MM 2013 J-Louis PATRY, Contrôleur Sécurité - Carsat LR

47 Formation Personnes Ressources TMS/MM

48 Public : Membre de CHSCT, salarié désigné par la direction pour gérer les TMS/MM en entreprise Objectifs : Connaître:. les TMS et les manutentions ti manuelles. les conséquences des TMS et MM sur la santé. les enjeux humains et financiers. des outils d analyse des TMS et MM Connaître

49 Contenu : Les statistiques i et coût des AT/MP Apprentissage de méthodes d analyse Application des méthodes Durée : 2j +1J

50 Animateur Projet de Prévention de Troubles Musculo-Squelettiques et des Manutentions Manuelles (APPTMS)

51 Public : Responsable sécurité, encadrement, personne reconnue dans l entreprise lentreprise et en capacité de mener un projet, en relation avec la direction, l encadrement et les salariés. Objectifs : Conduire un projet de prévention des TMS Animer le Comité de pilotage Repérer les situations à risque en exploitant les déterminants de l activité lactivité Analyser ces situations Participer à l élaboration d un plan de prévention Suivre et évaluer les actions

52 Contenu : Les enjeux de santé et économiques Les étapes d une conduite de projet Les facteurs de risques TMS/MM Les notions d ergonomie Les démarches et outils Durée : 3j + 2j +1J

53 Présentation des travaux du groupe TMS Eric NIBOUREL, Contrôleur Sécurité - Carsat LR

54 Le groupe TMS : Sa constitution tut o Objectif et Ambition Ecoute, Réactivité

55 Groupe TMS le point de constat: Dynamisation de la démarche par le groupe TMS Brochure INRS «Vous avez dit TMS?» Interaction ti avec la démarche sur la pénibilité

56 Actions sur les TMS dans l entreprise Actions préventives Agir sur les situations à risques de TMS Salariés touchés Actions correctives Adaptation des postes Maladies professionnelles déclarées Gestion des conséquences Aménagement de poste Reclassement Maintien dans l emploi Salariés absents Prévention primaire Prévention secondaire temps Prévention tertiaire

57 Groupe TMS : les activités ciblées Réparation des machines agricoles Fabrication de produits béton Etablissements t Hébergements Personnes Agées.

58 Groupe TMS : en entreprise Implication de la direction de l entreprise Participations CHSCT Activités multiples Variabilité de la production Plaintes des opérateurs

59 Groupe TMS : l action Des observations d activité de travail Film avec Captiv ( CIMP) Transférer vers les entreprises

60 Groupe TMS : l Esprit Action ciblée dans le temps fin décembre 2012 Déployer les acquis dans la profession

61 Groupe TMS : les observations Les résultats de cette démarche depuis le choix des postes, en passant par les observations de l activité de travail et jusqu à la prise en compte par l entreprise, vous seront présentés lors d un prochain CLUB TMS

62 TMS Pénibilité & Perspectives du CLUB Alexis GUILHOT & Sadrina BERTRAND, Alexis GUILHOT & Sadrina BERTRAND, Ingénieurs Conseil Carsat LR

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013

PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013 PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013 Constat Les TMS continuent d augmenter. Nos actions touchent

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 LE PLAN NATIONAL D ACTIONS COORDONNEES DE PREVENTION de la branche Risques professionnels de l Assurance Maladie 2009 -> 2012 Fiche 1 : Une politique de prévention renforcée

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Dossier de presse Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Mercredi 3 novembre 2010 - Rennes Sommaire P2 : Communiqué

Plus en détail

PRESENTATION STRATEGIQUE

PRESENTATION STRATEGIQUE Programme «Accidents du travail Maladies professionnelles» 7 PRESENTATION STRATEGIQUE DU PROGRAMME DE QUALITE ET D EFFICIENCE «ACCIDENTS DU TRAVAIL MALADIES PROFESSIONNELLES» La branche «accidents du travail

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 PREVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET DES MALADIES PROFESSIONNELLES : Réforme de la tarification des risques professionnels Contacts Presse : Assurance Maladie - Risques

Plus en détail

faits marquants et chiffres clés >> 2010

faits marquants et chiffres clés >> 2010 faits marquants et chiffres clés >> 2010 >> 1 Les comptes de l Assurance Maladie - Risques Professionnels Les recettes et les dépenses en 2010 L évolution des comptes Les cotisations des entreprises La

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2015 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de personne désignée compétente

Plus en détail

2014S É C U R I T É S O C I A L E

2014S É C U R I T É S O C I A L E 2014S É C U R I T É S O C I A L E Projet de loi de financement de la Sécurité sociale - PLFSS ANNEXE 1 Programmes de qualité et d efficience Accidents du travail/maladies professionnelles www.economie.gouv.fr

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2016 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de salarié désigné compétent en

Plus en détail

«Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013

«Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS «Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 Branche AT/MP du Régime

Plus en détail

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage?

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Déroulé de la réunion Introduction - Mme Carole Chion Directrice d Alpes Santé Travail Contexte

Plus en détail

rapport de gestion 2012

rapport de gestion 2012 rapport de gestion 2012 Sommaire Introduction...5 Résultat équilibre... 6 évolution de l équilibre... 7 évolution des transferts... 8 Finances Paramètres d équilibre pour 2013... 10 Taux de cotisation

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

Diagnostic entreprise

Diagnostic entreprise PREDURA PREvention DURAble des Troubles Musculo-Squelettiques Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS Diagnostic entreprise Modalités à lire avant de remplir ce questionnaire : Ce

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques De la théorie à la pratique, l action de la CRAMIF Dominique Beaumont- Arnaud Asselin CRAMIF 18 octobre 2008 SFMW 1 CRAMIF Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES CODE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE : «Toute personne salariée ou travaillant à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou

Plus en détail

GRILLE D'ANALYSE DES OUTILS ET METHODES UTILISES PAR LES PREVENTEURS

GRILLE D'ANALYSE DES OUTILS ET METHODES UTILISES PAR LES PREVENTEURS DÉCEMBRE 2010 GRILLE D'ANALYSE DES OUTILS ET METHODES UTILISES PAR LES PREVENTEURS DES CARSAT, CRAM ET CGSS POUR L INTERVENTION EN PREVENTION DU RISQUE DE TMS Grille d évaluation des outils et méthodes

Plus en détail

LE PLAN D ACTIONS RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE :

LE PLAN D ACTIONS RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE : La prévention des risques professionnels et l amélioration des conditions de travail LE PLAN D S RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE : Un outil au service des entreprises et des salariés Dans

Plus en détail

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire.

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire Sensibilisation Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise ou du délégataire 1N 2N Sommaire 1- La réglementation 1-1- La responsabilité

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES PROFESSIONNELS «DES AIDES À DOMICILE

PRÉVENIR LES RISQUES PROFESSIONNELS «DES AIDES À DOMICILE PRÉVENIR LES RISQUES PROFESSIONNELS «DES AIDES À DOMICILE 4 ÉTAPES POUR VOUS GUIDER Le Département des Risques Professionnels de la Carsat Nord-Est propose cette brochure aux structures d aide à domicile

Plus en détail

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre dans les TPE-PME T e m p é r a t u r e Produits chimiques Horaires décalés Manutention de la pénibilité dans les TPE-PME 1 Préambule Suite

Plus en détail

Accidents trajet et mission

Accidents trajet et mission A.S.P.E.49 ASRE 49, BP 31844, 49018 Angers Cedex asre.49@laposte.net, http://www.asre49.fr Accidents trajet et mission CLUB ASRE49, 21/06/2013 Date: xx/xx/2010 Issue: 1 page: 1/20 www.asre49.fr A.S.P.E.49

Plus en détail

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention?

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? Intervenants : Santé sécurité au travail Fabrice BESNOUX, adjoint au directeur industriel Laurent HARDOUIN, membre du CHSCT PRIMEL Gastronomie

Plus en détail

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PREAMBULE Le Plan Santé Sécurité au Travail (PSST) de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) de la Guadeloupe

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

Le vieillissement professionnel

Le vieillissement professionnel Le vieillissement professionnel L Assurance Maladie L Assurance Risques Professionnels Orientations nationales la la Relation Relation Employeurs Employeurs Selon la définition de l O.M.S: «le vieillissement

Plus en détail

Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail

Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail Maîtriser le risque de TMS du membre supérieur lies au travail Dr Michel APTEL Laboratoire de Biomécanique et d'ergonomie Centre de recherche de l'inrs Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) liés au

Plus en détail

PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS GUIDE DE BONNES PRATIQUES À DESTINATION DES EHPAD ÉDITION 2011 Syndicat National des Établissements et Résidences Privés pour Personnes Âgées EDITO Les accidents

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2013... 4

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2013... 4 Carsat Nord--Est Diirectiion des Riisques Proffessiionnells Les accidents de trajet Sommaiire 1. Introduction... 3 2. Résultat de l année 2013... 4 3. Les accidents du trajet de l année 2013 par activité...

Plus en détail

Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels

Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels Dossier de presse : Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels jeudi 28 avril 2011 à 14h00 bureau du Proviseur

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS)

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) Repères Les troubles musculo-squelettiques (TMS) rassemblent un ensemble large de pathologies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres supérieurs et inférieurs au niveau du poignet,

Plus en détail

La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel

La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel 1 Sommaire Notre environnement évolue 3-4 L Assurance maladie-risques professionnels, 5-6 l assureur des risques professionnels La prévention

Plus en détail

Rapport de gestion 2014 de l Assurance maladie Risques Professionnels

Rapport de gestion 2014 de l Assurance maladie Risques Professionnels DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rapport de gestion 2014 de l Assurance maladie Risques Professionnels [En cours de rédaction] Version pour validation technique : [Document de travail] En cours d examen

Plus en détail

PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional

PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional Objet : Le programme de prévention vise à réduire les risques auxquels sont exposés les salariés

Plus en détail

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr DOSSIER DE PRESSE 28 avril 2011 * Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr Contact presse : L Assurance Maladie Risques Professionnels Marie-Eva PLANCHARD 01 72 60 22 88 marie-eva.planchard@cnamts.fr

Plus en détail

PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale

PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale Module 9 Cadre réglementaire de la prévention dans l entreprise Fiche 9-1 Appréhender le cadre juridique de la prévention... 3 Fiche 9-2

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Prévenir et gérer l absentéisme

Prévenir et gérer l absentéisme Prévenir et gérer l absentéisme Maroussia Krawec ARACT Ile de France UNION EUROPEENNE Fonds social Le réseau ANACT ARACT(s) ANACT + 26 ARACT L ARACT Île-de-France est une association paritaire avec : Une

Plus en détail

ACTIONS DES PRÉVENTEURS DE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS. Point d étape et perspectives

ACTIONS DES PRÉVENTEURS DE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS. Point d étape et perspectives Colloque ACTIONS DES PRÉVENTEURS DE L ASSURANCE MALADIE RISQUES PROFESSIONNELS Point d étape et perspectives cancers professionnels INRS 27 et 28 novembre 2014 Michel Haberer Carsat Alsace Moselle 1 >

Plus en détail

Formation 2015 Santé et sécurité au travail

Formation 2015 Santé et sécurité au travail Article L. 6353-1 du code du travail, relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Les actions de formation professionnelle mentionnées à l article L. 6313-1 sont réalisées

Plus en détail

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE

INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE INDICATEUR 1 INDICE DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DE SERVICE Mesurer la fréquence des accidents de service survenus dans l année. Renseigner sur la sinistralité dans le domaine des accidents de service entrainant

Plus en détail

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien 27 Mars 2015 Dr Emilie Chazelle, coordonnateur du programme TMS Institut de veille sanitaire Journées d étude de la Société de Réadaptation du

Plus en détail

Note de synthèse 2012

Note de synthèse 2012 ARTISANAT DU BTP - EDITION N 2 NOVEMBRE 2014 Note de synthèse 2012 DANS CE NUMERO 2 ème publication de l Observatoire des formations à la prévention, cette notre présente les principaux chiffres clés de

Plus en détail

EHPAD. Guide. de Bonnes Pratiques. de Prévention. des Risques Professionnels. dans les EHPAD. Edition 2010 Document DT51

EHPAD. Guide. de Bonnes Pratiques. de Prévention. des Risques Professionnels. dans les EHPAD. Edition 2010 Document DT51 EHPAD Edition 2010 Document DT51 Guide de Bonnes Pratiques de Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Sommaire 1. Avant-propos...4 2. Mode d emploi...6 3. Constat dans les EHPAD...7 4. Les

Plus en détail

StiMCore Méthode de Management Participatif par l échauffement corporel pour réduire les TMS et le Stress

StiMCore Méthode de Management Participatif par l échauffement corporel pour réduire les TMS et le Stress StiMCore Méthode de Management Participatif par l échauffement corporel pour réduire les TMS et le Stress où comment la pratique physique agit sur l amélioration du climat et des conditions de travail.

Plus en détail

CONVENTION NATIONALE D'OBJECTIFS FIXANT UN PROGRAMME D'ACTIONS DE PREVENTION SPECIFIQUE AUX ACTIVITES DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

CONVENTION NATIONALE D'OBJECTIFS FIXANT UN PROGRAMME D'ACTIONS DE PREVENTION SPECIFIQUE AUX ACTIVITES DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE CONVENTION NATIONALE D'OBJECTIFS FIXANT UN PROGRAMME D'ACTIONS DE PREVENTION SPECIFIQUE AUX ACTIVITES DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE ENTRE LA CAISSE NATIONALE DE L'ASSURANCE MALADIE DES TRAVAILLEURS SALARIES

Plus en détail

Les maladies professionnelles. Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010

Les maladies professionnelles. Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010 Les maladies professionnelles Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010 Définition et Reconnaissance des Maladies Professionnelles

Plus en détail

La retraite pour pénibilité

La retraite pour pénibilité Salariés MAI 2012 La retraite pour pénibilité Conditions Démarches La retraite pour pénibilité Un dispositif de retraite pour pénibilité a été créé par la réforme des retraites de 2010. Il permet aux assurés

Plus en détail

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION Septembre 2013 ÉDITO Accident du travail : les indicateurs d absence s aggravent dans les conseils généraux et régionaux Depuis 2006, près de 130 00 agents (1) TOS* et personnels DDE** ont intégré les

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

Prévention des TMS-MS dans les entreprises de moins de 50 salariés. Dr Olivier PALMIERI

Prévention des TMS-MS dans les entreprises de moins de 50 salariés. Dr Olivier PALMIERI Prévention des TMS-MS dans les entreprises de moins de 50 salariés Dr Olivier PALMIERI Introduction La prévention des troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs est l un des deux axes retenus

Plus en détail

13 septembre 2012. Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012

13 septembre 2012. Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 13 septembre 2012 Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 Prévoyance complémentaire dans la Métallurgie de la Région Parisienne : Suivi 2011-2012 Partie

Plus en détail

100 minutes pour la vie

100 minutes pour la vie Dossier de presse 100 minutes pour la vie Campagne de sensibilisation à la prévention des risques des apprentis du BTP Du 3 novembre au 12 décembre 2014 Objectif : sensibiliser 25 000 apprentis sur les

Plus en détail

Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité. Communiqué

Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité. Communiqué Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité Communiqué Paris, le 14 janvier 2008 Lancement du site www.travailler-mieux.gouv.fr Le site qui répond à

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

Chapitre 4 : les accidents du travail et les maladies professionnelles. Objectif général: distinguer accident du travail et maladie professionnelle

Chapitre 4 : les accidents du travail et les maladies professionnelles. Objectif général: distinguer accident du travail et maladie professionnelle Chapitre 4 : les accidents du travail et les maladies professionnelles Objectif général: distinguer accident du travail et maladie professionnelle Chapitre 4 : AT et MP A la fin de ce thème, vous devrez

Plus en détail

A - Nomenclature des préjudices de la victime directe

A - Nomenclature des préjudices de la victime directe ANNEXE NOMENCLATURE DES PREJUDICES RESULTANT D UNE ATTEINTE A LA PERSONNE A - Nomenclature des préjudices de la victime directe 1 ) Préjudices patrimoniaux a) Préjudices patrimoniaux temporaires (avant

Plus en détail

Organisation d une action de prévention collective en entreprise

Organisation d une action de prévention collective en entreprise Organisation d une action de prévention collective en entreprise Intérêt de la pluridisciplinarité Anne LE MAULT 15 mai 2014 L'éducation pour la santé une demande Quelqu un demande explicitement quelque

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper.

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. 1 Présentation du réseau Fédération de 30 associations départementales ou régionales regroupant 500 kinésipréventeurs. Un commission

Plus en détail

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49 E D I T I O N 2 0 0 8 Comprendre Agir DT 49 PREVENTION DES TMS ( TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES) COMPRENDRE - AGIR Objectifs du document Ce document est un outil pour faciliter le repérage du risque TMS

Plus en détail

La démarche ergonomique

La démarche ergonomique La démarche ergonomique Réunion Club Environnement Sécurité Mardi 26 juin 2007 CCI du Mans et de la Sarthe Ce qui est dit «L ergonomie, ça sert à rien» «L ergonomie, ça coute cher» «L ergonomie, c est

Plus en détail

Plan Santé au travail

Plan Santé au travail Plan Santé au travail 2005-2009 Plan Santé au travail 2005-2009 Le plan santé au travail est issu d un travail collectif. Il a été élaboré, sous l autorité du Ministre délégué aux relations du travail,

Plus en détail

Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT

Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT 1. Actions collectives CRESS Aquitaine Cible : 8 structures associatives de l économie sociale et solidaire Région : Aquitaine

Plus en détail

L évaluation des risques professionnels

L évaluation des risques professionnels www.cdg59.fr Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord 4ème édition des Assises de la Prévention L évaluation des risques professionnels 1 www.cdg59.fr Centre de gestion de la Fonction

Plus en détail

Référentiel Compétences de base en prévention

Référentiel Compétences de base en prévention Référentiel Compétences de base en prévention Participants : Mme Brunet Marie Thérèse, Cram Normandie Mme Niveau Jacqueline, Cram Bourgogne Franche Comté M. Demarcq Bernard, Cram Nord Picardie M. Bozier

Plus en détail

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés Secteur tertiaire et parties communes d immeubles Octobre 2009 Les regroupent un grand nombre de maladies

Plus en détail

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE EN45b/a39 Version 0 le 03/09/12 Date de l audit : / / Nom : N adhérent : Adresse : ENTREPRISE AUDITEE : Nature de l activité : Nombre

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

N 77 E N T R E P R I S E S PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR

N 77 E N T R E P R I S E S PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR E N T R E P R I S E S LA LETTRE TRIMESTRIELLE DE LA CARSAT MIDI-PYRÉNÉES N 77 MARS 2013 PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR ACTUALITÉ BILAN DES MATINÉES

Plus en détail

Formation «Audit comptable des établissements de crédit»

Formation «Audit comptable des établissements de crédit» Formation «Audit comptable des établissements de crédit» REFERENCE : 800 1. Objectif général Identifier les risques bancaires de l'audit comptable dans un environnement bancaire. Construire une démarche

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Livre Blanc Risques professionnels. «Gestion Rapport des Risques Professionnels»

Livre Blanc Risques professionnels. «Gestion Rapport des Risques Professionnels» Livre Blanc Risques professionnels la thématique à l épreuve de la réalité des entreprises Résultats de l enquête Rapport final sur les résultats de l enquête menée par Alma CG en novembre 2014 auprès

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

Pénibilité au Travail. Annexe au Document Unique. Réalisé par. HANUS Laurent. Les bonnes impressions - Année 2015

Pénibilité au Travail. Annexe au Document Unique. Réalisé par. HANUS Laurent. Les bonnes impressions - Année 2015 Pénibilité au Travail Annexe au Document Unique Réalisé par HANUS Laurent Experto Risk 8 rue de l'artisanat 08000 Charleville-Mézières Tel : -08.26.62.14.03 Mail : contact@expertorisk.fr Page 1 Pénibilité

Plus en détail

Propositions des Professionnels de l intérim pour développer l emploi.

Propositions des Professionnels de l intérim pour développer l emploi. Livre Blanc Propositions des Professionnels de l intérim pour développer l emploi. Sommaire Contributions économiques et sociales de l intérim p. 5 Propositions pour favoriser le maintien dans l emploi

Plus en détail

Dossier n 14 La connaissance au service de l action. Bulletin mars 2014

Dossier n 14 La connaissance au service de l action. Bulletin mars 2014 Dossier n 14 La connaissance au service de l action Bulletin mars 2014 Sommaire Préambule I Mieux connaître, une aide à la décision II Promouvoir la santé au travail III De la connaissance à l action

Plus en détail

Dares. Analyses L EXPOSITION DES SALARIÉS AUX MALADIES PROFESSIONNELLES EN 2007

Dares. Analyses L EXPOSITION DES SALARIÉS AUX MALADIES PROFESSIONNELLES EN 2007 Dares Analyses SEPTEMBRE 2010 N 056 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EXPOSITION DES SALARIÉS AUX MALADIES PROFESSIONNELLES EN 2007 En 2007, 44

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D Services, commerces et industries de l alimentation [En cours de rédaction]

Plus en détail

Programme. Conférences pour la qualité de vie au travail

Programme. Conférences pour la qualité de vie au travail Programme s pour la qualité de vie au travail du 16 au 19 juin 2015 SOMMAIRE > 2 PRÉAMBULE > 3 3> Préambule 4> Programme 5> : L amiante, un risque qui nous concerne 6> : Vos conditions de travail : de

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Architecture générale Préambule Le référentiel de l'enseignement de Prévention Santé Environnement remplace le programme de Vie Sociale et Professionnelle en CAP. L enseignement

Plus en détail

TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie. Amandine Gautier 13 juin 2012

TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie. Amandine Gautier 13 juin 2012 TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie Amandine Gautier 13 juin 2012 1. Commande Les TMS première cause de MP dans le secteur abattage CHSM enquête par questionnaire sur les TMS des agents de

Plus en détail

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs Version 5.6 Sofis 2015 www.sofis.fr N Azur 0 811 09 27 37 Sommaire Thèmes de formation 3 Secourisme 3 Incendie 7 Ergonomie 9 Management santé et sécurité

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET Bien que la Sécurité Sociale assimile l accident de trajet aux accidents du travail en matière d indemnisation, il existe des différences. C est pourquoi il convient de déterminer le régime des accidents

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992

Manutentions manuelles Statistique nationale / Ile de France 1992 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 www.ergonomie.chups.jussieu.fr DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL option1 Ergonomie du travail

Plus en détail

Les 5 étapes du management des. risques routiers. pour les entreprises et les collectivités

Les 5 étapes du management des. risques routiers. pour les entreprises et les collectivités Les 5 étapes du management des risques routiers pour les entreprises et les collectivités Qu'est-ce que le C.P.A.T.S.? Le C.P.A.T.S., Centre de Psychologie Appliquée aux Transports et à leur Sécurité,

Plus en détail

Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail

Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail Crédits photos OPPBTP / X. Pierre - Fotolia - Getty Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail Avec le soutien des Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des

Plus en détail

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation

Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation Programme «DoSanté Lycée» Présentation et évaluation 1 1 Contexte - Public ciblé 1/3 des accidents du travail sont dus à des manutentions. Coût annuel : 1,5 milliards d euros. Les lombalgies représentent

Plus en détail