USD CGT 63. Organigramme et fonctionnement des instances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "USD CGT 63. Organigramme et fonctionnement des instances"

Transcription

1 USD CGT 63 Organigramme et fonctionnement des instances 2016

2 Lexique ARS : Agence Régionale de Santé CS ARS : Conseil de Surveillance de l ARS CRSA : Conférence Régionale de Santé et de l Autonomie CSOS : Commission Spécialisée de l Organisation des Soins CSP : Commission Spécialisée de la Prévention CSOMS : Commission Spécialisée pour l Organisation des Soins Médico-sociale CSDU : Commission Spécialisée dans le domaine des Droits des Usagers CODERPA : Comité Départemental des Retraités et Personnes Agées URPS : Union Régionale des Professionnel de Santé IHS : Institut d Histoire Sociale

3 CGT Titulaire J.Cocheux Suppléante : C.Beraud

4 L ARS : Elle pilote la politique nationale de santé en région Elle assure à ce titre plusieurs missions : définition, financement et évaluation des actions de prévention des maladies, des handicaps et de la perte d autonomie et des actions de promotion de la santé pour tous ; veille et sécurité sanitaire des populations ; préparation et gestion des situations sanitaires sensibles ou à risque, en liaison avec les préfets notamment ; régulation et organisation de l offre sanitaire hospitalière, de ville et médico-sociale sur tout le territoire pour mieux répondre aux besoins des populations et dans le but de préserver la qualité du système de santé sur le long terme. Ses objectifs : 1. Accompagner l allongement de l espérance de vie en bonne santé ; 2. Assurer une égalité dans l accès aux soins et lutter contre les inégalités au sein de la région ; 3. Améliorer la qualité et l efficience du système de santé dans la durée. Le Conseil de Surveillance de l ARS : Le conseil de surveillance est une des instances de gouvernances de l ARS. Ce conseil est informé et consulté sur les grandes orientations de l agence et la mise en œuvre de la politique régionale de santé. Il dispose d un rôle décisionnel en ce qui concerne la gestion de l ARS. Le décret du 31 mars 2010 définit sa composition et son fonctionnement. Il est présidé par le Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et est dirigée par un directeur général nommé en conseil des ministres. L agence est présente dans les 12 départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec, dans chacun d eux une délégation départementale chargée de mettre en œuvre les politiques régionales de l agence et d accompagner les acteurs locaux dans la mise en œuvre de leurs projets de santé.

5 La conférence de Santé et de l Autonomie 1. Mission de la CRSA Instance Consultative qui concourt par ses avis, à la politique régionale de santé 2. Fonctionnement de la CRSA 1 président élu 1 commission permanente 4 commissions spécialisées : o 1 commission spécialisée pour la prévention o 1 commission spécialisée de l Organisation des soins o 1 commission spécialisée pour les prises en charge et accompagnement médico-sociaux o 1 commission spécialisée dans le domaine des droits des usagers du système de santé Chaque commission spécialisée élit un Président et une Vice Président. La composition des différentes commissions est fixée par arrêté du DG de l ARS. Un membre ne peut siéger qu au sein d un seul collège mais peut être membre d une ou plusieurs commissions spécialisées ( c est une obligation pour 2 membres des commissions spécialisées soins et prise en charge médico-sociale). La CRSA peut constituer des groupes de travail permanents. L ARS contribue au fonctionnement de la CRSA. Les moyens alloués font l objet d une inscription dans le budget de l ARS.

6 Conférence Régionale de Santé et de l Autonomie ASSEMBLEE PLENIERE AUVERGNE Collectivités Territoriales (13 membres) Usagers de services de santé ou médico sociaux (16 membres) (95 membres) - 8 COLLEGES - Représentants Conférences de territoire (4 membres) Partenaires sociaux (10 membres) Acteurs cohésion et protection sociales (6 membres) Acteurs prévention et éducation pour la santé (10 membres) Offreurs des services de santé (34 membres) Personnes qualifiées (2 membres) Commission permanente Président de la CRSA 15 membres élus au sein des 8 collèges au plus et 4 présidents des commissions spécialisées Commission prévention (CSP) Commission organisation des soins (CSOS) Commission medico-sociale (CSOMS) Commission Usagers (CSDU) Possibilité de mise en place de groupes de travail permanents

7 La Commission Permanente 1. Composition : au plus 20 membres Président CRSA 4 Présidents des Commissions Spécialisées Au plus 15 membres élus au sein des 8 collèges 2. Missions : Exerce, hors séance plénière, les attributions de la CRSA : Préparation avis sur le Plan Stratégique Régional de Santé, du rapport d activité, des éléments de débat public et formulation d un avis quand l objet de la consultation implique plus de 2 commissions. Désigne en son sein le représentant de la CRSA à la Conférence Nationale de Santé.

8 La Commission Spécialisée de l Organisation des Soins (CSOS) 1. Composition : 44 Membres issus des collèges 2. Missions : Emet un avis sur le projet de schémas régional d organisation des soins (SROS) «dans ses volets hospitaliers et ambulatoire, incluant la détermination des zones de mise en œuvre des mesures prévues pour l installation et le maintien des professionnels de santé libéraux, des maisons de santé et des centres de santé» Est consultée par l ARS sur les 10 domaines dont : *les projets de schémas interrégionaux d organisation des soins (SIOS) *les demandes d autorisation d activités des établissements de santé *la politique d implantation et de financement de maison de santé, centre de santé, réseaux de santé et maisons médicales de gardes (MMG) *les projets d expérimentations, les projets pour le maintien de l activité et l installation de professionnels de santé *l organisation de l aide médicale urgence *de la PDS et des transports sanitaires *la création des établissements publics de santé et des groupement de coopération sanitaire (GCS) *les projets de recomposition de l offre par l ARS et la contractualisation avec les offreurs de soins Est informée au moins une fois par an par l ARS des renouvellements d autorisation, des contrats pluriannuels d objectifs et de moyens (CPOM) signés, de l évolution du nombre de professionnels libéraux installés sur les territoires et des résultats des évaluations et certifications

9 Commission Spécialisée de la Prévention(CSP) 1. Composition : 30 membres issus des collèges 2. Missions : Emet un avis sur : o Le projet de schémas régional de prévention o Sa révision o Sons suivi et les résultats de son évaluation Formule des propositions sur la politique régionale de prévention Commission Spécialisée pour l Organisation des Soins Médico-sociale (CSOMS) 1. Composition : 30 membres issus des collèges 2. Missions : Prépare un avis sur le projet de schémas régional de l organisation médico-sociale, Contribue à l évaluation des besoins médico-sociaux et analyse leurs évolutions Propose à l assemblée plénière des priorités pour l action médico-sociale, Emet un avis sur l élaboration et l actualisation du programme interdépartemental d accompagnement des handicaps et de la perte d autonomie (Piahpa) Peut «formuler toute propositions sur les conditions d accès des personnes handicapées et en perte d autonomie aux services médico-sociaux, sur la qualité des accompagnements et prises en charges médico-sociaux et sur les principes de contractualisation mis en œuvre par l ARS avec les professionnels, les établissements, les services, les associations et les autres services publics». Rédige tous les 4ans, un rapport d activité, transmis pour information aux conseils généraux, aux ministres concernés et à la caisse nationale de solidarité pour l autonomie.

10 Commission Spécialisée dans le domaine des Droits des Usagers (CSDU) 1. Composition : 12 Membres élus par chacun des collèges 2. Missions : Etablit chaque année, en collaboration avec les autres commissions spécialisées, un rapport spécifique sur l évaluation des conditions dans lesquelles sont appliqués et respectés les droits des usagers du système de santé, de l égalité d accès aux services de santé et de la qualité des prises en charges sanitaires et médico-sociales. Ce rapport devra respecter un cahier des charges national. Il est transmis avec les recommandations qu il formule au DG de l ARS et à la Conférence Nationale de Santé. Comité Départemental des Retraités et Personnes Agées (CODERPA) 1. Composition Il comprend : 16 représentants d associations et organisations de retraités à l image de celles retenues dans la composition du CNRPA, dans la mesure où elles disposent dans le département de structures qui proposeront les noms des personnes appelées à siéger. Si des sièges ne sont pas ainsi pourvus, le Président du Conseil Général peut désigner des représentants d autres associations ou organisations de retraités représentatives localement. 5 personnes en activité au sein des principales professions concernées par l action sanitaire et sociale en direction des personnes âgées, 5 personnes représentant les collectivités locales et les organismes financeurs, 4 personnes qualifiées.

11 2. Modalités de fonctionnement Le mandat de ses membres est de 3 ans. Sont mis à sa disposition des moyens matériels et financiers nécessaires à l accomplissement de ses différentes tâches. Il se réunit au moins 3 fois par an en Assemblée Plénière sur convocation du président ou à la demande d un tiers au moins de ses membres. Le président, retraité, est élu parmi les membres du comité. Le comité élit en son sein le bureau qui assure la gestion courante des dossiers, coordonne l action des commissions, propose l ordre du jour de l assemblée plénière.

ORGANISATION ACTEURS TRAVAUX MISSIONS DÉBATS ACTIONS. LA CRSA Bretagne SE PRÉSENTE

ORGANISATION ACTEURS TRAVAUX MISSIONS DÉBATS ACTIONS. LA CRSA Bretagne SE PRÉSENTE ORGANISATION ACTEURS TRAVAUX MISSIONS DÉBATS ACTIONS LA CRSA Bretagne SE PRÉSENTE ÉDITO SOMMAIRE L a CRSA Bretagne est un lieu privilégié de rencontre et de dialogue entre acteurs de santé, usagers, professionnels,

Plus en détail

Grandes caractéristiques

Grandes caractéristiques 1 2 Grandes caractéristiques Contrairement au titre (HPST) les quatre parties ne sont pas équilibrées. L essentiel porte sur une réforme hospitalière qui change la nature du service public de santé et

Plus en détail

Code de l'action Sociale et des Familles Chapitre IX Article L149-1

Code de l'action Sociale et des Familles Chapitre IX Article L149-1 1 RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMITÉ DÉPARTEMENTAL DES RETRAITÉS ET PERSONNES ÂGÉES DU HAUT-RHIN (CODERPA 68) (Dernière version approuvée en Assemblée Générale du 12 mars 2012) Fischer Claudine (DPAH) Page 1 11/12/2013

Plus en détail

KIT ARS /PRS. Programmation régionale de santé : Enjeux et actions du réseau FNARS

KIT ARS /PRS. Programmation régionale de santé : Enjeux et actions du réseau FNARS KIT ARS /PRS Programmation régionale de santé : Enjeux et actions du réseau FNARS 1 REPERES L ARS et ses instances - Les ARS - Le pilotage de l ARS : comité national de pilotage, conseil de surveillance,

Plus en détail

ays de la Loir ARS P

ays de la Loir ARS P la santé 59 357 professionnels de santé dont 10 224 médecins et 30 106 infirmiers 3 595 000 habitants en Pays de la Loire 175 établissements de soins 1068 établissements et services médico-sociaux dont

Plus en détail

Fiche mandat ARS. Conseil de Surveillance de l Agence Régionale de Santé. MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin

Fiche mandat ARS. Conseil de Surveillance de l Agence Régionale de Santé. MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin Fiche mandat ARS Conseil de Surveillance de l Agence Régionale de Santé MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Mandat concerné Membre du conseil de Surveillance de l ARS Textes et documents de

Plus en détail

La Commission des Usagers des établissements de santé

La Commission des Usagers des établissements de santé La Commission des Usagers des établissements de santé L article 183 de la loi du 2 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a remplacé la CRUQPC par la commission des usagers (CDU), et le

Plus en détail

La directrice générale de l Agence Régionale de Santé de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

La directrice générale de l Agence Régionale de Santé de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées Décision n 2016-AA1 portant organisation de l ARS de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées en date du 04 janvier 2016 La directrice générale de l Agence Régionale de Santé de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Plus en détail

REGLES DE FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION LOCALE DE L EAU

REGLES DE FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION LOCALE DE L EAU REGLES DE FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION LOCALE DE L EAU Adoptées par la CLE le 19 juin 2012 Version modifiée par la CLE du 10 décembre 2012 2 Les règles de fonctionnement précisent les dispositions de

Plus en détail

Loi organique n du 14 juillet 2016 relative à l organisation et au fonctionnement du Haut conseil des collectivités territoriales

Loi organique n du 14 juillet 2016 relative à l organisation et au fonctionnement du Haut conseil des collectivités territoriales Imprimer JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL LOI Loi organique n 2016-24 du 14 juillet 2016 Loi organique n 2016-24 du 14 juillet 2016 relative à l organisation et au fonctionnement du Haut conseil des collectivités

Plus en détail

CRHH. Bretagne. Le comité régional de l habitat et de l hébergement. C omité R égional de l' de BRETAGNE H. abitat et de l' ébergement

CRHH. Bretagne. Le comité régional de l habitat et de l hébergement. C omité R égional de l' de BRETAGNE H. abitat et de l' ébergement Le comité régional de l habitat et de l hébergement C omité R égional de l' de BRETAGNE H abitat et de l' ébergement H 2016 Quelques chiffres clés 64 membres, au sein du plénier, 19 membres désignés au

Plus en détail

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE Hôpital CABINET MÉDICAL H PHARMACIE URGENCES La santé avance en Île-de-France Édito Améliorer la santé de tous les Franciliens Notre système de santé doit faire

Plus en détail

Règlement intérieur de la conférence intercommunale du logement - CA du Douaisis

Règlement intérieur de la conférence intercommunale du logement - CA du Douaisis Règlement intérieur de la conférence intercommunale du logement - CA du Douaisis SOMMAIRE : Article 1 : Les compétences de la C.I.L Article 2 : La composition de la C.I.L Article 3 : La durée du mandat

Plus en détail

Les modalités de mise en œuvre du

Les modalités de mise en œuvre du Les modalités de mise en œuvre du Fonds d Intervention Régional (FIR) Quelques rappels sur le FIR (1) FIR entre en vigueur le 1 er mars 2012 mais certaines dispositions applicables en 2013 Maintien des

Plus en détail

Projet de décret relatif au conseil de surveillance de l agence régionale de santé

Projet de décret relatif au conseil de surveillance de l agence régionale de santé Projet de décret relatif au conseil de surveillance de l agence régionale de santé Position de l Uniopss Ce projet de décret vise à préciser la composition et les modalités de fonctionnement du conseil

Plus en détail

DECRET. relatif au Conseil national du développement professionnel continu des professions de santé

DECRET. relatif au Conseil national du développement professionnel continu des professions de santé RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi et de la santé NOR : SASH1017850D DECRET relatif au Conseil national du développement professionnel continu des professions de santé Le Premier ministre,

Plus en détail

La nouvelle «gouvernance» en santé ARS, loi HPST, santé publique...

La nouvelle «gouvernance» en santé ARS, loi HPST, santé publique... La nouvelle «gouvernance» en santé ARS, loi HPST, santé publique... Colloque ASCOMED - Paris - 4 juin 2010 Pascal Chevit - ARS Rhône-Alpes Pouvoirs publics et santé (1) Protection du groupe Hygiène publique

Plus en détail

Dr Didier CHATOT-HENRY. CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP

Dr Didier CHATOT-HENRY. CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP Dr Didier CHATOT-HENRY CHU de Martinique Unité de Coordination d Education thérapeutique du Patient et de Promotion de la santé: UCEPP } La santé de la France: Un diagnostic de santé partagé par les acteurs

Plus en détail

C est une loi d organisation et non de régulation.

C est une loi d organisation et non de régulation. Présentée en octobre 2008, adoptée le 23 juin 2009 par l assemblée nationale et le 24 juin 2009 par le sénat, validée par le conseil constitutionnel à l exception de dispositions marginales, la loi portant

Plus en détail

Règlement intérieur du CREFOP et du bureau du CREFOP en Rhône-Alpes

Règlement intérieur du CREFOP et du bureau du CREFOP en Rhône-Alpes Règlement intérieur du CREFOP et du bureau du CREFOP en Rhône-Alpes Vu le code du travail, notamment ses articles L 6123-3 et R 6123-3-12, Vu le décret n 2014-1055 du 16 septembre 2014 relatif aux missions,

Plus en détail

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux

encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux Loi HPST : Les réseaux de santé sont-ils encore à la mode? Atelier : loi HPST et réseaux La loi HPST ne supprime pas les réseaux de santé - mais elle introduit de nouvelles formes d organisation (maisons

Plus en détail

Contrats Locaux de Santé en région Centre-Val de Loire. Réunion du bureau du Pays Loire Touraine Du 11 mars 2015

Contrats Locaux de Santé en région Centre-Val de Loire. Réunion du bureau du Pays Loire Touraine Du 11 mars 2015 Contrats Locaux de Santé en région Centre-Val de Loire Réunion du bureau du Pays Loire Touraine Du 11 mars 2015 11/03/2015 2 PLAN Qu est-ce qu un CLS? L étude d opportunité Les modalités d élaboration

Plus en détail

Projet de loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires

Projet de loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires Projet de loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires La gouvernance : talon d Achille du projet! Ce projet de loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires contient d excellentes choses telles, la priorité

Plus en détail

Annexe 1 REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE 1/16

Annexe 1 REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE 1/16 Annexe 1 REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE 1/16 TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 : LES COMPETENCES DU CONSEIL DE SURVEILLANCE... 5 I. LES ATTRIBUTIONS DU CONSEIL DE SURVEILLANCE EN MATIERE DE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 06/12/13 AR n : A078-227806460-20131129-75504-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES 2013-CG-4-4181.1

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION DE SELECTION D APPEL A PROJETS

FONCTIONNEMENT DE LA COMMISSION DE SELECTION D APPEL A PROJETS Appel à candidature pour la désignation d un représentant d associations du secteur de la protection de l enfance dans le cadre du remplacement du membre suppléant de la commission de sélection d appels

Plus en détail

Centre Intercommunal d Action Sociale Communauté de Communes du Bassin de BOLOGNE VIGNORY FRONCLES STATUTS

Centre Intercommunal d Action Sociale Communauté de Communes du Bassin de BOLOGNE VIGNORY FRONCLES STATUTS Centre Intercommunal d Action Sociale Communauté de Communes du Bassin de BOLOGNE VIGNORY FRONCLES STATUTS Article 1 er : Constitution En application des articles L-123-4 et suivants du Code de l Action

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION ADMINISTRATION Autorités administratives indépendantes, établissements et organismes MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Viaur : Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau du VIAUR

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Viaur : Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau du VIAUR Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Viaur : Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau du VIAUR Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Viaur : Règles de fonctionnement

Plus en détail

Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes

Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes Objectifs Un cadre national «Donner à des établissements publics la possibilité de développer une stratégie territoriale commune avec d

Plus en détail

Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières

Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières 29èmes Journées Nationales d Etude et de Perfectionnement de l UNAIBODE 23 mai 2012 Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières BILAN 2 ANS PLUS TARD LOI HPST n 2009-879 du 21

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE PREVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ S. U. M. P. P. S. DE L UNIVERSITE DU MAINE

STATUTS DU SERVICE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE PREVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ S. U. M. P. P. S. DE L UNIVERSITE DU MAINE STATUTS DU SERVICE UNIVERSITAIRE DE MEDECINE PREVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ S. U. M. P. P. S. DE L UNIVERSITE DU MAINE Vu le code de l éducation notamment ses articles L. 711-7, L. 831-1 et L.

Plus en détail

Pôle de Santé Libéral Maison de Santé Pluridisciplinaire

Pôle de Santé Libéral Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Pôle de Santé Libéral Maison de Santé Pluridisciplinaire Contextes, concepts Thomas Herault Directeur URML Pays de la Loire Montaigu 14 Septembre 2010 L Union Régionale des Médecins Libéraux Créées par

Plus en détail

Les commissions locales d information : Rôle et fonctionnement. Dossier à l attention des nouveaux membres de la CLIGEET et de la CLI FBFC.

Les commissions locales d information : Rôle et fonctionnement. Dossier à l attention des nouveaux membres de la CLIGEET et de la CLI FBFC. Les commissions locales d information : Rôle et fonctionnement. Dossier à l attention des nouveaux membres de la CLIGEET et de la CLI FBFC. - Mai 2014 En France, une Commission locale d information (CLI)

Plus en détail

NOR: AGRS D. Version consolidée au 13 janvier 2009

NOR: AGRS D. Version consolidée au 13 janvier 2009 DECRET Décret n 2008-1406 du 19 décembre 2008 relatif à l organisation et aux attributions des directions régionales de l alimentation, de l agriculture et de la forêt et de la direction régionale et interdépartementale

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE DU CNU (CP- CNU) Règlement intérieur

COMMISSION PERMANENTE DU CNU (CP- CNU) Règlement intérieur COMMISSION PERMANENTE DU CNU (CP- CNU) Règlement intérieur 1. Objet Le règlement intérieur a pour objet de définir l organisation et les modes de fonctionnement de la Commission permanente du CNU (CP-

Plus en détail

Les Institutions en charge du dernier âge de la vie LES OFFRES DE SERVICES POUR LES PERSONNES AGEES 1. Le Conseil Général des Bouches du Rhône :

Les Institutions en charge du dernier âge de la vie LES OFFRES DE SERVICES POUR LES PERSONNES AGEES 1. Le Conseil Général des Bouches du Rhône : Les Institutions en charge du dernier âge de la vie LES OFFRES DE SERVICES POUR LES PERSONNES AGEES 1 La prise en compte du vieillissement de la population est un phénomène récent à l échelle Nationale,

Plus en détail

Groupement hospitalier de territoire GHT CONVENTION CADRE. Mode d emploi. Modèle [«NOM»]

Groupement hospitalier de territoire GHT CONVENTION CADRE. Mode d emploi. Modèle [«NOM»] Groupement hospitalier de territoire GHT Mode d emploi CONVENTION CADRE Modèle [«NOM»] Ministère des Affaires sociales et de la Santé - Édition 26 mai 2016 - Édition 26 mai 2016 CONVENTION CONSTITUTIVE

Plus en détail

CNEFOP. Règlement intérieur

CNEFOP. Règlement intérieur CNEFOP Règlement intérieur Vu le code du travail, notamment ses articles L. 6123-1, L. 6123-2, R. 6123-1 et suivants, Vu le décret n 2006-672 du 8 Juin 2006 relatif à la composition et au fonctionnement

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE POUR L AMENAGEMENT DE LA VALLEE DU LOT 47

SYNDICAT MIXTE POUR L AMENAGEMENT DE LA VALLEE DU LOT 47 2013 SYNDICAT MIXTE POUR L AMENAGEMENT DE LA VALLEE DU LOT 47 STATUTS 2013 Statuts validés au C.S. 27-03-2013 1 TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Constitution du syndicat Mixte pour l Aménagement

Plus en détail

STATUTS DE L ECOLE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION D AIX-MARSEILLE (E.J.C.A.M)

STATUTS DE L ECOLE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION D AIX-MARSEILLE (E.J.C.A.M) STATUTS DE L ECOLE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION D AIX-MARSEILLE (E.J.C.A.M) CREEE EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE L713-9 DU CODE DE L EDUCATION Approuvés par le Conseil de l'ejcam en

Plus en détail

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre chargé de la fonction publique, Vu la

Plus en détail

La Loi HPST au Centre Hospitalier Alès-Cévennes

La Loi HPST au Centre Hospitalier Alès-Cévennes La Loi HPST au Centre Hospitalier Alès-Cévennes Le Conseil de Surveillance et le Directoire Version mise à jour le 9 septembre 2014 Le mot du Président Le système hospitalier de notre pays concentre l

Plus en détail

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) Commission Gouvernement AMENDEMENT N o 2217 Rédiger ainsi cet article : «Le code de la santé publique est ainsi modifié : présenté par le Gouvernement

Plus en détail

Projet de programme de travail de la Conférence nationale de santé

Projet de programme de travail de la Conférence nationale de santé Projet de programme de travail de la Conférence nationale de santé 2015-2018 Adopté le 8 septembre 2015 par la Commission permanente Sommaire I. Les objectifs de la CNS pour la mandature 2015-2018... 1

Plus en détail

LE SYSTÈME DE DÉCISION: DE LA DÉFINITION DU BESOIN À LA PRISE DE DÉCISION DGS /GERNHU/01

LE SYSTÈME DE DÉCISION: DE LA DÉFINITION DU BESOIN À LA PRISE DE DÉCISION DGS /GERNHU/01 LE SYSTÈME DE DÉCISION: DE LA DÉFINITION DU BESOIN À LA PRISE DE DÉCISION Des préalables Définir les valeurs qui sous-tendent les choix Connaître l état de santé de la population - une information qui

Plus en détail

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA-

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- 10 juillet 2006 Dossier presse Présentation synthétique des missions de

Plus en détail

Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016

Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016 Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne Réunion d installation du 25 mai 2016 1 Définition un des dispositifs phares de la loi n 2015-1775

Plus en détail

Projet régional de santé Orientations stratégiques et schémas. Colloque prise en charge de la douleur 19 Mai 2011

Projet régional de santé Orientations stratégiques et schémas. Colloque prise en charge de la douleur 19 Mai 2011 Projet régional de santé Orientations stratégiques et schémas Colloque prise en charge de la douleur 19 Mai 2011 Le projet régional de santé Plan stratégique régional de santé Schéma de prévention et promotion

Plus en détail

Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur

Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur Du Plan stratégique régional de santé au volet sanitaire du schéma régional d organisation des soins Intervention de Monsieur Claude Evin Directeur général de l ARS CME du 12 juin 2012 La cohérence d ensemble

Plus en détail

LA PARTICULARITE DU TERRITOIRE DE L AUTUNOIS MORVAN

LA PARTICULARITE DU TERRITOIRE DE L AUTUNOIS MORVAN L Association du Grand Autunois et les élus des 9 Communautés de Communes du territoire de l Autunois Morvan ont souhaité réunir tous les acteurs de la santé (médicaux, paramédicaux, établissements, institutions,

Plus en détail

Règlement intérieur de la Conférence médicale d établissements (CME)

Règlement intérieur de la Conférence médicale d établissements (CME) IV - QUALITE et GESTION DES RISQUES Règlement intérieur de la Conférence médicale d établissements (CME) 1 Préambule En vertu de l article L6161-2 du Code de la Santé Publique et du décret n 2010-1325

Plus en détail

Assemblée générale Réseau Lorraine Urgences 11 avril d organisation sanitaire SROS III

Assemblée générale Réseau Lorraine Urgences 11 avril d organisation sanitaire SROS III Assemblée générale Réseau Lorraine Urgences 11 avril 2006 Schéma régional d organisation sanitaire SROS III Planification et SROS (suite) SROS III : 2006 2011 (SROS arrêté au plus tard le 31/03/06) Circulaire

Plus en détail

Développement professionnel continu DPC. Octobre 2011

Développement professionnel continu DPC. Octobre 2011 Développement professionnel continu DPC Octobre 2011 Contenu I. Décrets DPC: Médecins Pharmaciens Sages-femmes Professionnels de santé para-médicaux Chirurgiens-dentistes II. Décrets Commission scientifique

Plus en détail

Représentations FEHAP POITOU-CHARENTES

Représentations FEHAP POITOU-CHARENTES Représentations FEHAP POITOU-CHARENTES Assemblée Générale de la FEHAP Poitou-s Mardi 9 février 2016 1 NATIONAL Commissions et Comités nationaux FEHAP Commissions FEHAP : Vie associative MCO SSR o Pierre

Plus en détail

STATUTS. ASSOCIATION IREPS Bretagne

STATUTS. ASSOCIATION IREPS Bretagne STATUTS ASSOCIATION IREPS Bretagne A d o p t é s l o r s d e l A s s e m b l é e G é n é r a l e e x t r a o r d i n a i r e d u 1 0 d é c e m b r e 2 0 1 3 ARTICLE I Dénomination Il est fondé entre les

Plus en détail

MISE EN PLACE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL CONSULTATIF DES PERSONNES HANDICAPEES (CDCPH)

MISE EN PLACE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL CONSULTATIF DES PERSONNES HANDICAPEES (CDCPH) MISE EN PLACE DU CONSEIL DEPARTEMENTAL CONSULTATIF DES PERSONNES HANDICAPEES (CDCPH) RÔLE DU CDCPH Sur les orientations de la politique du handicap dans tous les domaines de la vie sociale Sur les mesures

Plus en détail

TITRE 1 MISSIONS ET STRUCTURES

TITRE 1 MISSIONS ET STRUCTURES STATUTS DE L ECOLE DE JOURNALISME ET DE COMMUNICATION D AIX-MARSEILLE (E.J.C.A.M) CREEE EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE L713-9 DU CODE DE L EDUCATION Approuvés par le Conseil de l'ejcam en

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE Composition du Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine N Spécial 10 décembre 2014

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

INSTALLATION CONFERENCE REGIONALE DE LA SANTE ET DE L AUTONOMIE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE 24 JUIN 2016

INSTALLATION CONFERENCE REGIONALE DE LA SANTE ET DE L AUTONOMIE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE 24 JUIN 2016 INSTALLATION CONFERENCE REGIONALE DE LA SANTE ET DE L AUTONOMIE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE 24 JUIN 2016 Ordre du jour 1. Mot de bienvenue /accueil 2. La CRSA : rôles et missions 3. Adoption du règlement intérieur

Plus en détail

Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité?

Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité? 36ème congrès des hôpitaux de jour gériatriques Hôpital de jour et parcours : quels enjeux, quelle potentialité? 26 & 27 mai 2016 à Nancy www.msalorraine.fr Loi d orientation et de programmation relative

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale. Présentation

Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale. Présentation Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale Présentation Qu est-ce que le CSFPT? C est une structure indépendante composée à parité de 20 représentants des collectivités territoriales (employeurs)

Plus en détail

LE COMITE REGIONAL DE L HABITAT ET DE L HEBERGEMENT DE CORSE

LE COMITE REGIONAL DE L HABITAT ET DE L HEBERGEMENT DE CORSE PRÉFECTURE DE CORSE LE COMITE REGIONAL DE L HABITAT ET DE L HEBERGEMENT DE CORSE REGLEMENT INTERIEUR Préambule La loi «libertés et responsabilités locales» du 13 août 2004 a créé le CRH, dispositif renforcé

Plus en détail

LOIS NOR : PRMX L. Article 1 er. Article 2. Article 3

LOIS NOR : PRMX L. Article 1 er. Article 2. Article 3 LOIS LOI organique n o 2010-704 du 28 juin 2010 relative au Conseil économique, social et environnemental (1) NOR : PRMX0916079L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Conseil constitutionnel

Plus en détail

présentés par le Les régions Les régions et l Union européenne Présenté par le

présentés par le Les régions Les régions et l Union européenne Présenté par le Présenté par le Les régions La composition et le fonctionnement du Conseil régional Les compétences des régions présentés par le Les régions et l Union européenne Les régions 1982 la région est érigée

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS ADMINISTRATION

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS ADMINISTRATION ADMINISTRATION Administration centrale MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES _ MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS _ Arrêté du 13 novembre 2015 portant règlement

Plus en détail

RESEAU ASSISTANTS/ CONSEILLERS. Mai 2015

RESEAU ASSISTANTS/ CONSEILLERS. Mai 2015 RESEAU ASSISTANTS/ CONSEILLERS Mai 2015 Les objectifs Identifier les évolutions et leurs impacts Repréciser les missions de cette instance Faciliter en pratique l articulation avec les autres acteurs de

Plus en détail

STATUTS DE LA FACULTE DE CHIMIE

STATUTS DE LA FACULTE DE CHIMIE STATUTS DE LA FACULTE DE CHIMIE TITRE I : MISSIONS ET ACTIVITÉS Article 1 er : Dénomination L unité de formation et de recherche (UFR) de chimie est une composante de l Université de Strasbourg au sens

Plus en détail

Hôpital, Patients, Santé et Territoires : Titre IV

Hôpital, Patients, Santé et Territoires : Titre IV Hôpital, Patients, Santé et Territoires : Titre IV Synthèse de la petite loi votée à l Assemblée Nationale le 18 mars et du texte de la Commission des Affaires Sociales du Sénat discuté au Sénat à partir

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE 1- Contexte et enjeux des Plateformes Territoriales d Appui (PTA) La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de

Plus en détail

- faciliter l échange, l information, la réflexion, le débat entre et pour les chefs d entreprise ;

- faciliter l échange, l information, la réflexion, le débat entre et pour les chefs d entreprise ; LES STATUTS Il est fondé entre les soussignés et les personnes physiques ou morales qui adhérent aux présents statuts une association déclarée et régie par la Loi du 1 er juillet et le décret du 16 août

Plus en détail

Le conseil local de santé mentale. Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment?

Le conseil local de santé mentale. Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment? Le conseil local de santé mentale Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment? Définition Conseil local de santé mentale (CLSM) : plateforme de concertation et de coordination qui rassemble,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2012-257 du 22 février 2012 relatif à la commission d interrégion du troisième cycle des études

Plus en détail

Règlement. du Comité Technique. placé auprès du CDG 53

Règlement. du Comité Technique. placé auprès du CDG 53 Règlement du Comité Technique placé auprès du CDG 53 Maison des collectivités Parc Tertiaire Cérès 21 rue Ferdinand Buisson, Bât. F 53810 CHANGÉ Tél : 02 43 59 09 09 Fax : 02 43 53 16 74 Mail : cdg53@cdg53.fr

Plus en détail

Mise en place de la gouvernance quadripartite des politiques de l emploi, de la formation et de l orientation professionnelles

Mise en place de la gouvernance quadripartite des politiques de l emploi, de la formation et de l orientation professionnelles Mise en place de la gouvernance quadripartite des politiques de l emploi, de la formation et de l orientation professionnelles Gouvernance des politiques d emploi, d orientation et de formation professionnelles

Plus en détail

Le Comité Technique Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin

Le Comité Technique Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin Le Comité Technique 1 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin 12 avenue Robert Schuman, B.P. 51024 67 381 LINGOLSHEIM Cedex www.cdg67.fr SOMMAIRE Missions et compétences du C.T.

Plus en détail

Loi relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (dite loi ASV) Principales dispositions

Loi relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (dite loi ASV) Principales dispositions Loi relative à l Adaptation de la Société au Vieillissement (dite loi ASV) Principales dispositions 1 SOMMAIRE 1. Présentation générale de la loi du 28/12/2015 2. Dispositions majeures 2 Objectifs majeurs

Plus en détail

La Conférence Intercommunale du Logement (CIL)

La Conférence Intercommunale du Logement (CIL) Réunion d information 19 juin 2015 La Conférence Intercommunale du Logement (CIL) www.haute-normandie.developpement-durable.gouv.fr Sommaire I - Enjeux II- Cadre juridique et calendrier III - Rôle de la

Plus en détail

Projet de décret instituant un conseil de l éducation nationale à Mayotte NOTE DE PRESENTATION

Projet de décret instituant un conseil de l éducation nationale à Mayotte NOTE DE PRESENTATION Projet de décret instituant un conseil de l éducation nationale à Mayotte NOTE DE PRESENTATION L'article 7 de l'ordonnance n 2007-1801 du 21 décembre 2007, relative à l'adaptation à Mayotte de diverses

Plus en détail

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance La Direction générale de l action sociale DGAS Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance 11, Place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon 75696 Paris cedex 14 Tél : 01 40

Plus en détail

DU PROGRAMME DE DEPISTAGE DES CANCERS ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP)

DU PROGRAMME DE DEPISTAGE DES CANCERS ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP) DROME ARDECHE PREVENTION CANCERS 9 RUE MELIES 26000 VALENCE TEL : 04.75.43.04.61 E-mail : pmoulin@dapc.fr MEDECIN COORDONNATEUR ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP) DROME-ARDECHE PREVENTION

Plus en détail

Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay

Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay Page1 Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay Modification décembre 2016 Titre 1 Dispositions générales Article 1 Constitution du Syndicat En application des articles L 5721-1 et suivants du Code Général

Plus en détail

Réunion d information des établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes handicapées. Mardi 25 mai 2010

Réunion d information des établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes handicapées. Mardi 25 mai 2010 Réunion d information des établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes handicapées Mardi 25 mai 2010 Ordre du jour Présentation de l Agence Régionale de santé et de vos interlocuteurs

Plus en détail

G.C.S.M.S du Pays d Andaine

G.C.S.M.S du Pays d Andaine G.C.S.M.S du Pays d Andaine 02.33.38.10.14 02.33.37.93.66 02.33.38.01.15 02.33.37.99.84 GROUPEMENT DE COOPERATION SOCIALE ET MEDICO-SOCIALE DES E.H.P.A.D du PAYS D ANDAINE «ACCOMPAGNEMENT POUR LE BIEN

Plus en détail

Les ministres, Nos réf Affaire suivie par Tél. Fax Objet A Contexte

Les ministres, Nos réf Affaire suivie par Tél. Fax Objet A Contexte MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Secrétariat général Paris, le Direction des ressources humaines Département des relations

Plus en détail

La région Paca. Hautes-Alpes. Vaucluse. Alpes-de-Haute-Provence. Alpes-Maritimes. Bouches-du-Rhône. Var

La région Paca. Hautes-Alpes. Vaucluse. Alpes-de-Haute-Provence. Alpes-Maritimes. Bouches-du-Rhône. Var en bref La région Paca 5 000 000 d habitants 370 établissements de soins 600 établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes 280 établissements hébergeant des personnes handicapées 150 établissements

Plus en détail

Statuts de l UFR Droit et Science Politique de l Université Nice Sophia Antipolis

Statuts de l UFR Droit et Science Politique de l Université Nice Sophia Antipolis Statuts de l UFR Droit et Science Politique de l Université Nice Sophia Antipolis Statuts soumis au conseil de l UFR le 13/12/2013 et approuvés par le conseil d administration de l université dans sa séance

Plus en détail

Mardi 2 février 2016 L Essonne qui bouge - UTL Programme de la matinée

Mardi 2 février 2016 L Essonne qui bouge - UTL Programme de la matinée Mardi 2 février 2016 L Essonne qui bouge - UTL Programme de la matinée 9h 9h10 : Accueil des participants 9h10 10h30 : Délégation territoriale de l Essonne ARS Ile-de-France 10h30 11h30 : M.Philippe NASZALYI

Plus en détail

Association des Médecins Généralistes du Kreiz Breizh

Association des Médecins Généralistes du Kreiz Breizh Association des Médecins Généralistes du Kreiz Breizh DOSSIER DE PRESSE Vendredi 6 juillet 2012 Carhaix accueillle la maison médicale de garde du Kreiz Breizh Les maisons médicales de garde constituent

Plus en détail

LES MISSIONS DU CHSCT

LES MISSIONS DU CHSCT LES MISSIONS DU CHSCT 1 Le CHSCT étudie les effets concernant des horaires de travail. (travail de nuit, travail posté notamment). 2 Le CHSCT a parmi ses attributions, celle de veiller à la sécurité des

Plus en détail

Formation des Représentants des Usagers des Instances de Démocratie Sanitaire

Formation des Représentants des Usagers des Instances de Démocratie Sanitaire INVITATION - INVITATION INVITATION - INVITATION Formation des Représentants des Usagers des Instances de Démocratie Sanitaire Mesdames, Messieurs, Pour la troisième année consécutive, l Agence Régionale

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES MAISONS DE SANTE

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES MAISONS DE SANTE SCHEMA DEPARTEMENTAL DES MAISONS DE SANTE 1 LA STRATEGIE TERRITORIALE : UN PROJET DE SOINS POUR LA DORDOGNE Réalisation d une cartographie départementale des projets de MSP en fonctionnement et à venir

Plus en détail

LES REGLES BUDGETAIRES ET COMPTABLES DU GCS

LES REGLES BUDGETAIRES ET COMPTABLES DU GCS Fiche technique 5 LES REGLES BUDGETAIRES ET COMPTABLES DU GCS Références : Articles L. 6133-1 et suivants du code de la santé publique (CSP) ; Articles R. 6133-1 et suivants du CSP. La détermination des

Plus en détail

DECRET. Relatif aux groupements hospitaliers de territoire

DECRET. Relatif aux groupements hospitaliers de territoire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des Affaires sociales et de la Santé DECRET Relatif aux groupements hospitaliers de territoire NOR : AFSH1609031D Publics concernés : établissements publics de santé ; établissements

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE DE LA VILLE PERIGUEUX

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE DE LA VILLE PERIGUEUX REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL LOCAL DE SECURITE ET DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE DE LA VILLE PERIGUEUX Vu la loi n 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance, Vu les articles

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S

Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S En établissements accueillant des personnes âgées Comité Départemental des Retraités et des Personnes Agées 5 rue du Chaudairon - 74960 MEYTHET Tél. : 04.50.67.32.48

Plus en détail

L organisation de l offre de soins et des systèmes de santé en France

L organisation de l offre de soins et des systèmes de santé en France L organisation de l offre de soins et des systèmes de santé en France Les réformes apportées par la loi HPST du 21 juillet 2009 Cours Francis LATIL- avril 2010 1 De la Carte sanitaire au SROS La carte

Plus en détail

La loi HPST à l hôpital les clés pour comprendre

La loi HPST à l hôpital les clés pour comprendre La loi HPST à l hôpital les clés pour comprendre éditorial La loi «Hôpital, Patients, Santé et Territoires» du 21 juillet 2009 porte une réforme majeure, une réforme historique. Elle modifie en profondeur

Plus en détail