Pluriel des noms composés commençant par S

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pluriel des noms composés commençant par S"

Transcription

1 Pluriel des noms composés commençant par S sabot-de-vénus des sabots-de-vénus sabre-baïonnette des sabres-baïonnettes sac-poubelle des sacs-poubelle safari-photo des safaris-photos e sage-femme des sages-femmes saint-amour des saint-amour saint-bernard des saint-bernard saint-crépin des saint-crépin saint-cyrien des saint-cyriens e saint-cyrienne des saint-cyriennes sainte-barbe des saintes-barbes sainte-maure des sainte-maure saint-émilion des saint-émilion e sainte-nitouche des saintes-nitouches saint-florentin des saint-florentin saint-frusquin des saint-frusquin saint-honoré des saint-honoré e saint-jacques des saint-jacques saint-marcellin des saint-marcellin saint-nectaire des saint-nectaire e Saint-Nicolas des Saint-Nicolas saint-paulin des sain-paulin saint-pierre des saint-pierre saint-simonien des saint-simoniens e saint-simonienne des saint-simoniennes saint-synode des saints-synodes san-benito des san-benitos sang-dragon des sang-dragon sang-de-dragon des sang-de-dragon sang-froid des sang-froid

2 sans-abri des sans-abri sans-cœur des sans-cœur e sans-cœur des sans-cœur sans-culotte des sans-culottes sans-emploi des sans-emploi e sans-emploi des sans-emploi sans-façon des sans-façon sans-faute des sans-faute sceau-de-salomon des sceaux-de-salomon e science-fiction des sciences-fictions scottish-terrier des scottish-terriers scout-car des scout-cars sea-line des sea-lines sèche-cheveux des sèche-cheveux sèche-linge des sèche-linge sèche-mains des sèche-mains secrétariat-greffe des secrétariats-greffes secret défense des secrets défense e secret-défense des secret-défense e self-contrôle des self-contrôles self-government des self-governments e self-inductance des self-inductances e self-induction des self-inductions self-made-man des self-made-mans self-made-man des self-made-men self-service des self-services e sellerie-bourrellerie des selleries-bourrelleries e sellerie-garnissage des selleries-garnissages e sellerie-maroquinerie des selleries-maroquineries e semi-auxiliaire des semi-auxiliaires semi-chenillé des semi-chenillés semi-coke des semi-cokes semi-conducteur des semi-conducteurs

3 e semi-conserve des semi-conserves e semi-consonne des semi-consonnes semi-dressant des semi-dressants semi-grossiste des semi-grossistes e semi-grossiste des semi-grossistes e semi-liberté des semi-libertés semi-laire des semi-laires semi-produit des semi-produits e semi-remorque des semi-remorques semi-remorque des semi-remorques e semi-voyelle des semi-voyelles sénatus-consulte des sénatus-consultes sergent-chef des sergents-chefs e sergente-chef des sergentes-chefs sergent-major des sergent-majors serre-file des serre-files serre-fils des serre-fils serre-joint des serre-joints serre-livres des serres-livres serre-tête des serre-tête e serviette-éponge des serviettes-éponges sex-appeal des sex-appeals sex-ratio des sex-ratios sex-shop des sex-shops sex-symbol des sex-symbols side-car des side-cars singe-araignée des singes-araignées sino-tibétain des sino-tibétains skye-terrier des skye-terriers sky-surfing des sky-surfing sleeping-car des sleeping-cars snack-bar des snack-bars soap opera des soap operas

4 social-chrétien des sociaux-chrétiens e sociale-chrétienne des sociales-chrétiennes social-démocrate des sociaux-démocrates e sociale-démocrate des sociales-démocrates e sociale-démocratie des sociales-démocraties social-révolutionnaire des sociaux-révolutionnaires e sociale-révolutionnaire----- des sociales-révolutionnaires e société-écran des sociétés-écrans soi-commiqué des soi-commiqué soixante-huitard des soixante-huitards e soixante-huitarde des soixante-huitardes songe-creux des songe-creux e sortie-de-bain des sorties-de-bain e sortie-de-bal des sorties-de-bal sou-chong des sou-chong souffre-douleur des souffre-douleur e souffre-douleur des souffre-douleur soui-manga des soui-mangas sourd-muet des sourds-muets e sourde-muette des sourdes-muettes sous-acquéreur des sous-acquéreurs e sous-alimentation des sous-alimentations sous-amendement des sous-amendements sous-arbrisseau des-sous-arbrisseaux e sous-barbe des sous-barbes sous-bois des sous-bois sous-cavage des sous-cavages sous-chef des sous-chefs e sous-chemise des sous-chemises e sous-classe des sous-classes sous-comité des sous-comités e sous-commission des sous-commissions e sous-consommation des sous-consommations

5 sous-continent des sous-continents e sous-couche des sous-couches sous-diaconat des sous-diaconats sous-diacre des sous-diacres sous-directeur des sous-directeurs e sous-directrice des sous-directrices e sous-dominante des sous-dominantes sous-effectif des sous-effectifs sous-embranchement des sous-embranchements sous-emploi des sous-emplois sous-ensemble des sous-ensembles sous-entendu des sous-entendus sous-entrepreneur des sous-entrepreneurs sous-équipement des sous-équipements sous-espace des sous-espaces e sous-espèce des sous-espèces e sous-estimation des sous-estimations e sous-évaluation des sous-évaluations e sous-exploitation des sous-exploitations e sous-exposition des sous-expositions sous-faîte des sous-faîtes e sous-famille des sous-familles sous-fifre des sous-fifres e sous-garde des sous-gardes e sous-gorge des sous-gorges sous-gouverneur des sous-gouverneurs sous-groupe des sous-groupes sous-homme des sous-hommes e sous-humanité des sous-humanités sous-lieutenant des sous-lieutenants e sous-lieutenante des sous-lieutenantes sous-locataire des sous-locataires e sous-location des sous-locations

6 sous-main des sous-main e sous-maîtresse des sous-maîtresses sous-marin des sous-marins sous-marinier des sous-mariniers e sous-marinière des sous-marinières e sous-marque des sous-marques sous-ministre des sous-ministres e sous-ministre des sous-ministres sous-multiple des sous-multiples des sous-mitions e sous-nappe des sous-nappes sous-oeuvre sous-off des sous-offs sous-officier des sous-officiers sous-ordre des sous-ordres sous-peuplement des sous-peuplements sous-pied des sous-pieds sous-plat des sous-plats e sous-préfecture des sous-préfectures sous-préfet des sous-préfets e sous-préfète des sous-préfètes e sous-pression des sous-pressions e sous-production des sous-productions sous-produit des sous-produits sous-programme des sous-programmes sous-prolétaire des sous-prolétaires sous-prolétariat des sous-prolétariats sous-pull des sous-pulls sous-secrétaire des sous-secrétaires sous-secteur des sous-secteurs sous-sol des sous-sols sous-solage des sous-solages e sous-soleuse des sous-soleuses

7 e sous-station des sous-stations sous-système des-sous-systèmes e sous-tasse des sous-tasses e sous-tension des sous-tensions sous-titrage des sous-titrages sous-titre des sous-titres e sous-traitance des sous-traitances sous-traitant des sous-traitants e sous-traitante des sous-traitantes e sous-ventrière des sous-ventrières sous-verge des sous-verge sous-verre des sous-verre sous-verre des sous-verres sous-vêtement des sous-vêtements soutien-gorge des soutiens-gorge souvenir-écran des souvenirs-écrans sport-nature des sports-nature star-système des star-systèmes star-system des star-systems starting-block des starting-blocks e starting-gate des starting-gates e station-aval des stations-aval e station-service des stations-service e statue-colonne des statues-colonnes steeple-chase des steeple-chases stéréo-isomère des stéréo-isomères e stéréo-isomérie des stéréo-isoméries sterno-cléido-mastoïdien--- des sterno-cléido-mastoïdiens e stock-option des stock-options stock-outil des stocks-outils stock-shot des stock-shots stop-and-go des stop-and-go story-board des story-boards

8 strip-line des strip-lines strip-poker des strip-pokers strip-tease des strip-teases strip-teaseur des strip-teaseurs e strip-teaseuse des strip-teaseuses stud-book des stud-books stylo-feutre des stylos-feutres sud-africain des sud-africains e sud-africaine des sud-africaines sud-américain des sud-américains e sud-américaine des sud-américaines sud-coréen des sud-coréens e sud-coréenne des sud-coréennes sud-vietnamien des sud-vietnamiens e sud-vietnamienne des sud-vietnamiennes super-géant des super-géants super-huit des super-huit super-léger des super-légers super-lourd des super-lourds e surdi-mutité des surdi-mutités sur-mesure des sur-mesure e surprise-partie des surprises-parties survolteur-dévolteur des survolteurs-dévolteurs e sus-dominante des sus-dominantes e sus-tonique des sus-toniques

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 65 du 18 décembre 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 7

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 65 du 18 décembre 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 7 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 65 du 18 décembre 2014 PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 7 INSTRUCTION N 523515/DEF/DCSSA/RH/GRM/MITHA fixant pour les militaires

Plus en détail

1 Noms composés au singulier et au pluriel

1 Noms composés au singulier et au pluriel AU ORTHOGRAPHE SINGULIER ET AU PLURIEL 1 Rectifications orthographiques 1 Noms composés au singulier et au pluriel Théorie Les noms avec trait d union qui sont composés d un verbe et d un nom (brise-glace)

Plus en détail

S.N.T.P.C.T 10 rue de Trétaigne 75018 Paris

S.N.T.P.C.T 10 rue de Trétaigne 75018 Paris TRAVAILLEURS PRISE DE VUES FILM Machiniste/Electricien 20,20 18,86-1,34-6,63% Sous-Chef 21,54 20,57-0,97-4,50% Chef-Machiniste/Electricien 24,64 22,86-1,78-7,22% Conducteur de Groupe 21,92 20,57-1,35-6,15%

Plus en détail

Les possibilités de carrière des cadres militaires

Les possibilités de carrière des cadres militaires Les possibilités de carrière des cadres militaires Modèles d instruction Service d avancement en un seul bloc Le modèle d instruction actuel offre aux jeunes militaires la possibilité de devenir sous-officiers

Plus en détail

Evolution du questionnaire du recensement de la population

Evolution du questionnaire du recensement de la population Evolution du questionnaire du recensement de la population 17 novembre 2011 Hélène Dadou Sous-Directrice des Politiques de l Habitat à la DGALN Ministère de l écologie, de l énergie, du développement durable

Plus en détail

1900 Décret 27 mars 1900 Déc. 27 mars 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc.

1900 Décret 27 mars 1900 Déc. 27 mars 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc. 1er mai 1900 Déc. 1900 Décret 27 mars 1900 M. Delastre (Lucien), inspecteur des bureaux ambulants de la ligne de Lyon à Paris, est nommé directeur des bureaux ambulants de la ligne de la Méditerranée à Marseille, en remplacement

Plus en détail

La majuscule à fonction distinctive

La majuscule à fonction distinctive CHAPITRE III La majuscule à fonction distinctive En théorie, il ne semblerait pas qu il y ait besoin de longues considérations pour régler l usage. Le principe est très simple : tout nom propre s écrit

Plus en détail

Sommaire du mobilier et détails de l'inventaire

Sommaire du mobilier et détails de l'inventaire Sommaire du mobilier et détails de l'inventaire Studio Appartement Appartement Appartement Equipement de Cuisine Verre à vin Verre à eau Assiettes plates Assiettes creuses Assiettes à dessert Tasses et

Plus en détail

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article Service urbanisme opérationnel Unité pilotage, expertise, conseil, animation en ADS et publicité 01 60 32 13 34 C Permis 77 Etablissement Recevant du Public n 19 Etablissement recevant du public dans le

Plus en détail

Objet : Politique micro-informatique des préfectures et sous-préfectures. Application ERP V1.03 en réseaux.

Objet : Politique micro-informatique des préfectures et sous-préfectures. Application ERP V1.03 en réseaux. CIRCULAIRE n NOR/INT/E/99/00089/C Paris, le 14 avril 1999 Le Ministre de l Intérieur à Mesdames et Messieurs les préfets de métropole et d Outre-Mer - Cabinet - Objet : Politique micro-informatique des

Plus en détail

sécurité contre l incendie et la panique s o m m a i r e la PRÉvEntiOn... Page 5 son but les moyens réglementaires le contrôle

sécurité contre l incendie et la panique s o m m a i r e la PRÉvEntiOn... Page 5 son but les moyens réglementaires le contrôle s o m m a i r e la PRÉvEntiOn... Page 5 son but les moyens réglementaires le contrôle les modifications apportées PaR le décret du 8 mars 1995... Page 8 une réforme importante les raisons de la réforme

Plus en détail

doit également perme PREFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE SECURITE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (E.R.P)

doit également perme PREFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE SECURITE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (E.R.P) Ce document d information doit également perme PREFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE SECURITE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (E.R.P) (débits de boissons, restaurants, hôtels, commerces.) Ce document

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU JEUDI 26 MARS 2009

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU JEUDI 26 MARS 2009 SOUS - COMMISION AMIANTE COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU JEUDI 26 MARS 2009 Etaient Présents : CGT : BILLY G. FOULON J. - HAMEL A. LECONTE J. LEDANOIS C. LENORMAND A. FO : TRAVERS A. Etaient Excusés : CFDT

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section G Division 45

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section G Division 45 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section G Division 45 45 COMMERCE ET RÉPARATION D'AUTOMOBILES ET DE MOTOCYCLES Cette division comprend toutes les activités (sauf la fabrication et la location)

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Pour qu il y ait location d immeuble, il faut qu il y ait un «bail» Le bail est le contrat par lequel une personne (appelée le bailleur) s engage à faire jouir une autre personne

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES N 2015-10-MS-0009 ACTE D ENGAGEMENT

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES N 2015-10-MS-0009 ACTE D ENGAGEMENT Pouvoir adjudicateur SEM SEGEL LE GRAU DU ROI MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES N 2015-10-MS-0009 ACTE D ENGAGEMENT Représentant du pouvoir adjudicateur Monsieur Le DIRECTEUR Objet du marché PRODUCTION DE FILMS

Plus en détail

Gamme Hygiène Vortice VENTILATION CLIMATISATION TRAITEMENT DE L AIR CHAUFFAGE

Gamme Hygiène Vortice VENTILATION CLIMATISATION TRAITEMENT DE L AIR CHAUFFAGE NOUVEAUTÉS NE Gamme Hygiène Vortice VENTILATION CLIMATISATION TRAITEMENT DE L AIR CHAUFFAGE Sèche-mains - Distributeurs de savon - Sèche-cheveux L air c est la vie Nous œuvrons pour une qualité de vie

Plus en détail

Règles d utilisation du logo Microsoft Spécialiste PME

Règles d utilisation du logo Microsoft Spécialiste PME Règles d utilisation du logo Spécialiste PME 1 Utilisation du logo Spécialiste PME Utilisé sur des documents en ligne ou imprimés, le logo Spécialiste PME permet aux partenaires de communiquer vers leurs

Plus en détail

Chapitre IX Phénomènes de transport dans les semiconducteurs

Chapitre IX Phénomènes de transport dans les semiconducteurs Chapitre IX Phénomènes de transport dans les semiconducteurs Dr. Yannick Deshayes - 351 cours de la Libération Bât A31 33405 TALENCE CEDEX France 236 Dr. Yannick Deshayes - 351 cours de la Libération Bât

Plus en détail

Résumé de Math Sup et compléments : algèbre linéaire

Résumé de Math Sup et compléments : algèbre linéaire Résumé de Ma Sup et compléments : algèbre linéaire I - Espaces vectoriels - Sous espaces vectoriels 1) Structure de K-espace vectoriel Soient K un sous-corps de C et E un ensemble non vide muni d une l.d.c.i.

Plus en détail

LC 21 152.30. Règlement d application relatif au personnel en uniforme du Service d Incendie et de Secours. Préambule. Dispositions générales

LC 21 152.30. Règlement d application relatif au personnel en uniforme du Service d Incendie et de Secours. Préambule. Dispositions générales Règlement d application relatif au personnel en uniforme du Service d Incendie et de Secours LC 21 152.30 Adopté par le Conseil administratif le 14 octobre 2009 Avec les modifications intervenues au 25

Plus en détail

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011 Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg Les Rendez-Vous de l'hôtellerie Restauration Le 24 Mai 2011 Le rôle de la sous-commission départementale d'accessibilité (SCDA) et le dispositif dérogatoire

Plus en détail

Pluriel des noms de forme complexe

Pluriel des noms de forme complexe DE MATÉRIEL FORME COMPLEXE POUR ALLOPHONES 1 Nom et groupe nominal Pluriel des noms de forme complexe Note sur la nouvelle orthographe Certaines règles énoncées dans le présent document doivent être revues

Plus en détail

Préfecture des Landes / Service Départemental d'incendie et de Secours (bureau prévention) / Direction Départementale des Territoires et de la Mer

Préfecture des Landes / Service Départemental d'incendie et de Secours (bureau prévention) / Direction Départementale des Territoires et de la Mer Préfecture des Landes / Service Départemental d'incendie et de Secours (bureau prévention) / Direction Départementale des Territoires et de la Mer AVRIL 2005-modifié 2015 SOMMAIRE 1 - LES E.R.P. - LES

Plus en détail

Service interministériel de la communication pref-communication@haute-savoie.gouv.fr 04 50 33 61 82 ou 06 78 05 98 53

Service interministériel de la communication pref-communication@haute-savoie.gouv.fr 04 50 33 61 82 ou 06 78 05 98 53 Service interministériel de la communication pref-communication@haute-savoie.gouv.fr 04 50 33 61 82 ou 06 78 05 98 53 photo refuge.com 1 SOMMAIRE 1/ Le rôle du maire et du représentant de l'etat en matière

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES DE BEAUNE FONDS DE LA SOCIETE DES VIGNERONS DE DENNEVY 86 Z

ARCHIVES MUNICIPALES DE BEAUNE FONDS DE LA SOCIETE DES VIGNERONS DE DENNEVY 86 Z ARCHIVES MUNICIPALES DE BEAUNE FONDS DE LA SOCIETE DES VIGNERONS DE DENNEVY 86 Z Inventaire réalisé par Carole Thuiliere, archiviste aux Archives Municipales de Beaune Janvier 2013 INTRODUCTION Ce fonds

Plus en détail

[POUR LE SITE WEB DE LA DSN]

[POUR LE SITE WEB DE LA DSN] [POUR LE SITE WEB DE LA DSN] Consultations multilatérales sur la modification du Règlement sur les renseignements concernant les substances nouvelles (RRSN) et le Programme des substances nouvelles pour

Plus en détail

La situation professionnelle des titulaires d un doctorat en Suisse

La situation professionnelle des titulaires d un doctorat en Suisse La situation professionnelle des titulaires d un doctorat en Suisse Résultats issus de l enquête 2007 auprès des personnes nouvellement diplômées Université de Lausanne, 18 février 2011 Véronique Meffre,

Plus en détail

Stations-service Slovnaft

Stations-service Slovnaft Fiche de projet N 6 Stations-service Slovnaft Maintenance, entretien et fourniture des installations électriques, des installations structurelles et techniques et de machines. 8 000 Depuis 2011, nous avons

Plus en détail

Loi N 97-006/AF. Portant Statut des personnels militaires de la République Fédérale Islamique des Comores

Loi N 97-006/AF. Portant Statut des personnels militaires de la République Fédérale Islamique des Comores http://www.comores-droit.com Loi N 97-006/AF Portant Statut des personnels militaires de la République Fédérale Islamique des Comores L ASSEMBLEE FEDERALE A DELIBERE ET A ADOPTE CON FORMEMENT A L ARTICLE

Plus en détail

DÉCLARATION DE LA LISTE DES ASSOCIATIONS MEMBRES

DÉCLARATION DE LA LISTE DES ASSOCIATIONS MEMBRES cerfa N DÉCLARATION DE LA LISTE DES ASSOCIATIONS MEMBRES D une union ou d une fédération d associations Décret du 16 août 1901, article 7 Ce formulaire vous permet de déclarer l état initial ainsi que

Plus en détail

Exercices de génétique classique partie II

Exercices de génétique classique partie II Exercices de génétique classique partie II 1. L idiotie phénylpyruvique est une maladie héréditaire dont sont atteints plusieurs membres d une famille, dont voici l arbre généalogique : 3 4 5 6 7 8 9 10

Plus en détail

JOURNÉES NATIONALES A.P.M.E.P. METZ 27-30 octobre 2012

JOURNÉES NATIONALES A.P.M.E.P. METZ 27-30 octobre 2012 JOURNÉES NATIONALES A.P.M.E.P. METZ 27-30 octobre 2012 Atelier P3-16 ABOLITION DES FRONTIÈRES ENTRE QUATRE RÉVOLUTIONS Marcel DUMONT 1 Descriptif de l atelier paru dans le BGV 165 : Abolition des frontières

Plus en détail

Accords secondaires. Chapitre

Accords secondaires. Chapitre Chapitre 3 Accords secondaires Nous avons vu dans "La Prière du marin" comment on peut passer d'un mode mineur à son relatif majeur (Études mélodiques, chapitre 6). Pour le passage dans la tonalité relative,

Plus en détail

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER LIEUTENANT DE VAISSEAU HENRI RIEUNIER COMMANDANT L ÉCOLE DE PILOTAGE DES LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI

Plus en détail

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523)

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs de matériel électronique sont regroupés sous le code 9523 de la Classification nationale

Plus en détail

Fortis Banque sa. Montagne du Parc, 3 B-1000 Bruxelles

Fortis Banque sa. Montagne du Parc, 3 B-1000 Bruxelles Fortis Banque sa Montagne du Parc, 3 B-1000 Bruxelles TOTAL BELGIUM sa Rue du Commerce 93 1040 Bruxelles Belgique Tél. : (02) 288 99 39 Fax : (02) 288 92 51 bnppf@total.com www.total.be Éditeur responsable

Plus en détail

Le Maire et les Établissements Recevant du Public

Le Maire et les Établissements Recevant du Public Le Maire et les Établissements Recevant du Public ERP Guide pratique à l usage des maires EDITION 2007 1 2 3 TABLE DES MATIERES LA PRÉVENTION DANS LES ERP ET LES IGH... 8 1) Définition... 8 2) Principes

Plus en détail

Le partenariat technologique

Le partenariat technologique Fiche conseil Le partenariat technologique Préambule A l heure ou l innovation fait partie ou doit faire partie intégrante de la stratégie de développement de nos entreprises, toute entreprise grande ou

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MNSTÈRE DU TRAVAL, DE L EMPLO, DE LA FORMATON PROFESSONNELLE ET DU DALOGUE SOCAL Arrêté du 9 janvier 2015 portant enregistrement au répertoire national des

Plus en détail

M. Lebon, directeur des Postes et des Télégraphes à Clermont-Ferrand est nommé à la direction des chèques postaux et des articles d argent.

M. Lebon, directeur des Postes et des Télégraphes à Clermont-Ferrand est nommé à la direction des chèques postaux et des articles d argent. 1919 Décret 3 janvier 1919 M. Lacroix (Alfred, Léon) sous-chef de bureau à l administration centrale des Postes et des Télégraphes (direction de l exploitation postale), est nommé directeur des bureaux

Plus en détail

ÉGLISES ET PATRIMOINE ANCIEN

ÉGLISES ET PATRIMOINE ANCIEN LA SANTÉ DE VOS BÂTIMENTS ÉGLISES ET PATRIMOINE ANCIEN SURVEILLANCE ET ANTICIPATION DES PROBLÈMES STRUCTURELS La fibre optique, au service de la santé de votre Patrimoine! OSMOS, c est mieux gérer les

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CONSTRUCTION. numéro 05-386-15

RÈGLEMENT DE CONSTRUCTION. numéro 05-386-15 RÈGLEMENT DE CONSTRUCTION numéro 05-386-15 Juillet 2015 1 Table des matières Page Partie I Dispositions générales Section 1 : Dispositions déclaratoires... 3 Section 2 : Dispositions interprétatives...

Plus en détail

Chiffres clés 2013. Produits laitiers AOP. des produits sous signes de la qualité et de l origine LES INDICATIONS GÉOGRAPHIQUES

Chiffres clés 2013. Produits laitiers AOP. des produits sous signes de la qualité et de l origine LES INDICATIONS GÉOGRAPHIQUES Chiffres clés des produits sous signes de la qualité et de l origine Produits laitiers AOP LES INDICATIONS GÉOGRAPHIQUES En, 57 produits laitiers bénéficient d une Iication Géographique (IG = et IGP ;

Plus en détail

Communication sur le nouveau permis de conduire. lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013

Communication sur le nouveau permis de conduire. lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013 Communication sur le nouveau permis de conduire lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013 Eléments de langage 28 juin 2013 1 SOMMAIRE POURQUOI RÉFORMER LES PERMIS DE CONDUIRE? 3 LE NOUVEAU PERMIS DE

Plus en détail

Ordonnance sur l exercice des professions de la santé et leur surveillance

Ordonnance sur l exercice des professions de la santé et leur surveillance Ordonnance sur l exercice des professions de la santé et leur surveillance du 18 mars 2009 Le Conseil d Etat du canton du Valais vu les dispositions de la loi fédérale sur les professions médicales universitaires

Plus en détail

JEAN-PAUL JALBERT, A.V.C., Pl. Fin. jalbertjp@videotron.ca né le 10 juillet 1946

JEAN-PAUL JALBERT, A.V.C., Pl. Fin. jalbertjp@videotron.ca né le 10 juillet 1946 jalbertjp@videotron.ca né le 10 juillet 1946 546, Rue du Sous-bois Tél. domicile : (418) 836-2273 Lévis, Québec Cellulaire : (418) 657-0416 G7A 1C8 Télécopieur : (418) 836-3054 PROFIL DE CARRIÈRE Planificateur

Plus en détail

A 033 Annex 38, page 1

A 033 Annex 38, page 1 Annex 38, page 1 OEB Direction principale de l Automatisation en matière de délivrance des brevets Direction de la classification Projet : A033 Objet : Rodage CIB : B24B 37 Version française des définitions

Plus en détail

LA BASE INDUSTRIELLE ET TECHNOLOGIQUE DE DÉFENSE : IDENTIFICATION ET CARACTÉRISTIQUE

LA BASE INDUSTRIELLE ET TECHNOLOGIQUE DE DÉFENSE : IDENTIFICATION ET CARACTÉRISTIQUE #58 JANV. 2012 (SGA/DAF/OED) LA BASE INDUSTRIELLE ET TECHNOLOGIQUE DE DÉFENSE : IDENTIFICATION ET CARACTÉRISTIQUE La connaissance des entreprises liées à la défense est importante pour la politique industrielle

Plus en détail

Présenté par. Plateforme de Communication. ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier.

Présenté par. Plateforme de Communication. ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier. Plateforme de Communication ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier Constats Le saviez-vous? 1 français sur 10 70 millions d'européens Delta Process

Plus en détail

1. CONCEPT FEDAS DE CODIFICATION DES GROUPES DE MARCHANDISES

1. CONCEPT FEDAS DE CODIFICATION DES GROUPES DE MARCHANDISES 1. CONCEPT FEDAS DE CODIFICATION DES GROUPES DE MARCHANDISES 1.1 INTRODUCTION 1.1.1 Pourquoi une codification des groupes de marchandises unifiée pour l ensemble de la branche? Les entreprises de la branche

Plus en détail

I. CONDITIONS DE VALIDITÉ DE LA SOUS-LOCATION II. EFFETS DE LA SOUS-LOCATION III. IRRÉGULARITÉ DE LA SOUS-LOCATION

I. CONDITIONS DE VALIDITÉ DE LA SOUS-LOCATION II. EFFETS DE LA SOUS-LOCATION III. IRRÉGULARITÉ DE LA SOUS-LOCATION SOUS-LOCATION 28/08/2014 La sous-location est le contrat par lequel une personne (le locataire principal) qui a la jouissance de locaux en vertu d'un bail remet à son tour la jouissance de tout ou partie

Plus en détail

Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan

Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan 1 er octobre 2013 page 1-5 Le nouveau permis de conduire sécurisé OURQUOI RÉFORMER LES PERMIS DE CONDUIRE? La 3e directive européenne du

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 15 joumada II 1434 26 avril 2013 156 ème année N 34 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence du Gouvernement Décret n 2013-1395 du 22 avril 2013, portant dispositions

Plus en détail

Droit de la santé et déontologie PAES

Droit de la santé et déontologie PAES Droit de la santé et déontologie PAES Docteur Renaud Bouvet Assistant hospitalo-universitaire Service de médecine légale et médecine pénitentiaire - Professeur M. Le Gueut Plan du cours 1. Les professions

Plus en détail

RÉUNION EXTRAORDINAIRE DE LA COMMISSION INTERNATIONALE POUR LA CONSERVATION DES THONIDES DE L ATLANTIQUE (ICCAT)

RÉUNION EXTRAORDINAIRE DE LA COMMISSION INTERNATIONALE POUR LA CONSERVATION DES THONIDES DE L ATLANTIQUE (ICCAT) 17 e RÉUNION EXTRAORDINAIRE DE LA COMMISSION INTERNATIONALE POUR LA CONSERVATION DES THONIDES DE L ATLANTIQUE (ICCAT) (Paris, France, 17-27 novembre 2010) ORDRE DU JOUR PROVISOIRE DE LA COMMISSION et organisation

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45 Section G : COMMERCE ; RÉPARATION D AUTOMOBILES ET DE MOTOCYCLES Cette section comprend

Plus en détail

PREFET DES YVELINES. 7 octobre 2014

PREFET DES YVELINES. 7 octobre 2014 PREFET DES 7 octobre 2014 Les commissions de sécurité Sommaire Rôle des commissions de sécurité Domaines de compétence Fonctionnement et délais Composition 2 Les commissions de sécurité Sommaire Rôle des

Plus en détail

LE MAIRE, LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) LES COMMISSIONS DE SECURITE

LE MAIRE, LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) LES COMMISSIONS DE SECURITE Dossier N 6 PREFET DU PAS DE CALAIS SIDPC GUIDE DES PROCEDURES A L USAGE DES MAIRES LE MAIRE, LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC et LES COMMISSIONS DE SECURITE Mise à jour : 7 septembre 2012 DOSSIER

Plus en détail

nouveau permis de conduire sécurisé au format carte de crédit

nouveau permis de conduire sécurisé au format carte de crédit PREFET DE LA HAUTE-MARNE DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 septembre 2013 nouveau permis de conduire sécurisé au format carte de crédit 1- Pourquoi réformer les permis de conduite La 3e directive européenne du

Plus en détail

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 58 Août 2009 Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Le chiffre d affaires net de sous-traitance

Plus en détail

Jean-Yves Paraïso. Maître de conférences en études germaniques Département de Langues Étrangères Appliquées- Université de Perpignan

Jean-Yves Paraïso. Maître de conférences en études germaniques Département de Langues Étrangères Appliquées- Université de Perpignan Jean-Yves Paraïso Maître de conférences en études germaniques Département de Langues Étrangères Appliquées- Université de Perpignan Titres et diplômes Octobre 1980 : Diplôme de traducteur français-allemand-anglais

Plus en détail

FICHE ETABLIE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES SAGES-FEMMES

FICHE ETABLIE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES SAGES-FEMMES FICHE ETABLIE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES SAGES-FEMMES LES CERTIFICATS MEDICAUX ETABLIS PAR LES SAGES-FEMMES EN VUE DE CONSTATER DES LESIONS ET SIGNES QUI TEMOIGNENT DE VIOLENCES Article R.4127-316

Plus en détail

DESCRIPTIF DES FORMATIONS SAPEURS-POMPIERS

DESCRIPTIF DES FORMATIONS SAPEURS-POMPIERS DESCRIPTIF DES FORMATIONS SAPEURS-POMPIERS 0. Flux hiérarchique et formation 1. Formation de base 1.1 Ecole de formation 1.2 Ecole de formation pour entreprises 2. Formation de base étendue 2.1 Ecole de

Plus en détail

Projet: D086 IPC Revision WG Projet de définition D 086 Sous-classe: H04M FR. Annex 56, page 1 Projet de version française Date : 9 novembre 2010

Projet: D086 IPC Revision WG Projet de définition D 086 Sous-classe: H04M FR. Annex 56, page 1 Projet de version française Date : 9 novembre 2010 Projet: D086 IPC Revision WG Projet de définition Sous-classe: H04M FR Annex 56, page 1 Projet de version française Date : 9 novembre 2010 Titre - H04M Communications téléphoniques La présente sous-classe

Plus en détail

Fichier permanent. des corps et grades des établissements publics sanitaires et sociaux. mis à jour au 31 janvier 2009

Fichier permanent. des corps et grades des établissements publics sanitaires et sociaux. mis à jour au 31 janvier 2009 Fichier permanent des corps et grades des établissements publics sanitaires et sociaux mis à jour au 31 janvier 2009 Rédactrice en chef Odile DERENNE Équipe rédactionnelle Yves LAMY André LUCAS 2009 PRESSES

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE

PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE PRÉFECTURE DE LA RÉGION CHAMPAGNE - ARDENNE PRÉFECTURE DE LA MARNE CABINET DU PREFET SERVICE INTERMINISTERIEL REGIONAL DES AFFAIRES CIVILES ET ECONOMIQUES DE DEFENSE ET DE LA PROTECTION CIVILE N DPC/2006-I/2/177

Plus en détail

Création d une association sportive. Les Différentes Etapes

Création d une association sportive. Les Différentes Etapes Création d une association sportive Les Différentes Etapes Une association sportive Loi du 1 er Juillet 1901 Qu est-ce que c est? Une Réunion de personnes Un but commun Un but non lucratif 170 000 associations

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS RELATIVES AU REGIME DES PETITES INDEMNITES ( RPI ) I. Conditions régissant le régime des petites indemnités

FOIRE AUX QUESTIONS RELATIVES AU REGIME DES PETITES INDEMNITES ( RPI ) I. Conditions régissant le régime des petites indemnités FOIRE AUX QUESTIONS RELATIVES AU REGIME DES PETITES INDEMNITES ( RPI ) I. Conditions régissant le régime des petites indemnités A. Pour quelles activités puis-je recourir au régime des petites indemnités?

Plus en détail

l infiniment rare vous ouvre ses portes aux Baux de Provence Maisons du Domaine de Manville

l infiniment rare vous ouvre ses portes aux Baux de Provence Maisons du Domaine de Manville l infiniment rare vous ouvre ses portes aux Baux de Provence Maisons du Domaine de Manville Nous avons voulu Manville comme un havre de paix, subtile composition de petits plaisirs à mettre bout à bout.

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147)

Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147) Ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) (CNP 2147) Description de la profession Les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) sont regroupés

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère»

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» «Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» * Précision apportée par l auteur, publiée le 26 novembre. Voir en fin d'article Gabriel Zucman vient de publier un livre, «La Richesse cachée

Plus en détail

Commission de Classification des Œuvres Cinématographiques. Rapport d activité

Commission de Classification des Œuvres Cinématographiques. Rapport d activité Commission de Classification des Œuvres Cinématographiques Rapport d activité Mars 2004 Mars 2005 1 Commission de Classification des Œuvres Cinématographiques Centre National de la Cinématographie 12,

Plus en détail

Vous avez choisi d accoucher au Centre Hospitalier de Marne-La-Vallée.

Vous avez choisi d accoucher au Centre Hospitalier de Marne-La-Vallée. 2-4, Cours de la Gondoire 77600 JOSSIGNY Tél. : 01 61 10 61 10 (Document réalisé par le service de Gynécologie-Obstétrique et la Cellule Communication V2 2013) - - - 2 - Vous avez choisi d accoucher au

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE N 60 49 ème ANNEE Mercredi 12 Dhou El Kaada 1431 correspondant au JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX - LOIS ET DECRETS ARRETES,

Plus en détail

Les acteurs de santé Analyse des pratiques. Dr L. Gambotti

Les acteurs de santé Analyse des pratiques. Dr L. Gambotti Les acteurs de santé Analyse des pratiques Dr L. Gambotti 1 1. Les professions de santé : descriptif et conditions d exercice Professions médicales / paramédicales 1.1. Les professions médicales : Médecins*

Plus en détail

EducaVin. Tasting Apéritif & Cocktails Dînatoires

EducaVin. Tasting Apéritif & Cocktails Dînatoires Tasting Apéritif & Cocktails Dînatoires 2013 Les Prestations Les Modalités Pratiques Geoffrey ORBAN 2 Allée Paul Valéry 51100 REIMS Tél. 06 61 87 87 66 contact@educavin.com www.educavin.com Notre Wine

Plus en détail

Coordination de subordonnées relatives : identification et correction

Coordination de subordonnées relatives : identification et correction IDENTIFICATION SYNTAXE ET CORRECTION 1 Coordination Coordination de subordonnées relatives : identification et correction En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez,

Plus en détail

La Sodexo Card en images. La Sodexo Card en 2 min 30! www.youtube.com

La Sodexo Card en images. La Sodexo Card en 2 min 30! www.youtube.com La Sodexo Card en images La Sodexo Card en 2 min 30! www.youtube.com 2 Agenda La Sodexo Card, c est quoi? La Sodexo Card, en pratique: Comment utiliser votre Sodexo Card? Comment se passe une transaction?

Plus en détail

LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION DES ARCHIVES MILITAIRES DEPARTEMENTS ET TERRITOIRES D'OUTRE MER

LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION DES ARCHIVES MILITAIRES DEPARTEMENTS ET TERRITOIRES D'OUTRE MER MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DIRECTION DE LA MÉMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES SERVICE HISTORIQUE DE LA DÉFENSE Centre des archives du personnel militaire LISTE DES CENTRES D ARCHIVES CHARGES DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ SERVICES REZ-DE-CHAUSSÉE HA DÉMOLITION

ÉLECTRICITÉ SERVICES REZ-DE-CHAUSSÉE HA DÉMOLITION REZ-DE-CHAUSSÉE HA DÉMOLITION E-301 0 SOUS-SOL HB AMÉNAGEMENT E-302 0 SOUS-SOL HB EXISTANT E-303 0 REZ-DE-CHAUSSÉE HB AMÉNAGEMENT E-304 0 REZ-DE-CHAUSSÉE HB DÉMOLITION E-305 0 SOUS-SOL HC AMÉNAGEMENT E-306

Plus en détail

Distributeur: Imprimerie Cartographica Cell.: 514-727-3716 / 450-968-2733 Email: cartographica@videotron.ca www carto1.com

Distributeur: Imprimerie Cartographica Cell.: 514-727-3716 / 450-968-2733 Email: cartographica@videotron.ca www carto1.com Aucun minimum Après août restriction selon le catalogue Commander avant Août 2015 après cette date prix du catalogue Un seul prix Annonce noir et blanc a partir de $ 1.19/ch Annonce couleur a partir de

Plus en détail

MENTION COMPLÉMENTAIRE SOMMELLERIE

MENTION COMPLÉMENTAIRE SOMMELLERIE MENTION COMPLÉMENTAIRE SOMMELLERIE E1U1 : ANALYSE SENSORIELLE, COMMERCIALISATION EN FRANÇAIS ET EN LANGUE VIVANTE ÉTRANGÈRE ET SERVICE DES BOISSONS - Épreuve ponctuelle ATELIER 2 : BANQUE DE MENUS SUJET

Plus en détail

Règlement général des bâtiments d Alfen

Règlement général des bâtiments d Alfen Règlement général des bâtiments d Alfen Art. 1 Sûretés 1 Si le bailleur reçoit une garantie, il doit la déposer dans les dix jours sur un livret établi au nom du locataire auprès d une banque du lieu de

Plus en détail

Contrat de sous-location d appartement

Contrat de sous-location d appartement Contrat de sous-location d appartement 1. Parties au contrat 1.1 Locataire principal(e) Prénom, nom: Adresse: NPA, localité: Téléphone: E-mail: Représenté(e) par: 1.2 Sous-locataire Prénom, nom: Adresse:

Plus en détail

Création d entreprise & locaux

Création d entreprise & locaux Création d entreprise & locaux 1. Achat ou location Achat d'un local Le droit de propriété offre un avantage évident pour l'entrepreneur : celui d'être chez lui! Sous réserve des réglementations telles

Plus en détail

Espaces vectoriels et applications

Espaces vectoriels et applications Espaces vectoriels et applications linéaires 1 Définitions On parle d espaces vectoriels sur le corps R ou sur le corps C. Les définitions sont les mêmes en substituant R à C ou vice versa. Définition

Plus en détail

Alliance des associations de retraités. Procès-verbal de l Assemblée générale annuelle (AGA)

Alliance des associations de retraités. Procès-verbal de l Assemblée générale annuelle (AGA) Alliance des associations de retraités Procès-verbal de l Assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 19 mai 2015 au Restaurant Horace, Le Boulevard à Drummondville Sont présents : Beaulac, Mireille C.R.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 33 du 23 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Armée de l'air. Texte 14

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 33 du 23 juillet 2015. PARTIE PERMANENTE Armée de l'air. Texte 14 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 33 du 23 juillet 2015 PARTIE PERMANENTE Armée de l'air Texte 14 CIRCULAIRE N 1120/DEF/DRH-AA/SDAc/BGR/CH relative au recrutement au grade d aspirant,

Plus en détail

Espaces vectoriels. Espace vectoriel. Exemples

Espaces vectoriels. Espace vectoriel. Exemples Espaces vectoriels Espace vectoriel Définition Un espace vectoriel (réel) est un ensemble abstrait V non vide aux éléments notés a, b,, appelés vecteurs et muni des opérations Somme vectorielle : associant

Plus en détail

Fiche d'inscription à la 5ème Édition du festival

Fiche d'inscription à la 5ème Édition du festival Fiche d'inscription à la 5ème Édition du festival Date limite d'envoi des dossiers : 31 décembre 2011 [MERCI D'ECRIRE EN LETTRES CAPITALES] FILM Titre original Présence de sous-titres (oui ou non) Catégorie

Plus en détail

Les Collections Paléontologiques: Méthodes de rangement et d'inventaire

Les Collections Paléontologiques: Méthodes de rangement et d'inventaire Treb. Mus. Geol. Barcelona, 1: 219-232 (1990) Les Collections Paléontologiques: Méthodes de rangement et d'inventaire PRIEUR, A. Palaeontological Collections: Methods of Storage and Inventory. Since 1965,

Plus en détail

TABLEAUX ANNEXÉS SOMMAIRE

TABLEAUX ANNEXÉS SOMMAIRE TABLEAUX ANNEXÉS 01 / 3 / 2009 au décret n 48-1108 du 10 juillet 1948 portant fixation du classement indiciaire des grades et emplois de l Etat SOMMAIRE CORPS ET EMPLOIS A STATUT COMMUN A DIVERSES ADMINISTRATIONS...1

Plus en détail

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 L habitat Bio-économique Pierre-Gilles Bellin Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 Dépenses électriques annuelles d un ménage type de 4 personnes Poste de dépense Hypothèse d utilisation Coût

Plus en détail

! " #$ % &' ( Quelle est la tension délivrée par une telle pile? Combien de volt faut-il pour déclencher un éclair d orage?

!  #$ % &' ( Quelle est la tension délivrée par une telle pile? Combien de volt faut-il pour déclencher un éclair d orage? ! " #$ % &' ( Quelle est la tension délivrée par une telle pile? Combien de volt faut-il pour déclencher un éclair d orage? La tension électrique aux «bornes du cœur» a-t-elle une valeur constante? Comment

Plus en détail

Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS. I.J.S. et S.S.E.F.I.S. BICENTENAIRE. du 10 au 13 juin 2015 CONFÉRENCES PROJECTIONS SPECTACLES

Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS. I.J.S. et S.S.E.F.I.S. BICENTENAIRE. du 10 au 13 juin 2015 CONFÉRENCES PROJECTIONS SPECTACLES Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS I.J.S. et S.S.E.F.I.S. 1815 2015 BICENTENAIRE du 10 au 13 juin 2015 CONFÉRENCES PROJECTIONS SPECTACLES 1815 2015 4 jours pour Partager des moments conviviaux EDITO

Plus en détail

Appui au voyage pour les 15-17 ans Pendant le voyage, un numéro vert est mis à disposition des 15-17 ans. APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

Appui au voyage pour les 15-17 ans Pendant le voyage, un numéro vert est mis à disposition des 15-17 ans. APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE Olivier Clément N OUBLIEZ-PAS le sandwich et la boisson pour le voyage aller! Ce carnet, complété et signé pour chaque séjour, ainsi que l attestation vacances seront glissés dans le bagage et doivent

Plus en détail

Services de réparation et d entretien

Services de réparation et d entretien N o 63-247-X au catalogue. Bulletin de service Services de réparation et d entretien 2010. aits saillants Le secteur des services de réparation et d entretien a affiché des revenus de 22,5 milliards de

Plus en détail